Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Non, Microsoft n’a pas abandonné la réalité virtuelle et Windows Mixed Reality

Par Bastien L
windows mixed reality vr

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, Microsoft ne s’est pas désintéressée de la réalité virtuelle. La firme croit toujours en cette technologie, et réserve des projets pour le futur.

Avec son casque HoloLens 2, Microsoft domine actuellement le marché des casques de réalité augmentée pour PC. En revanche, on peut penser que le géant américain s’est désintéressé de la réalité virtuelle.

En 2017, la firme lançait sa plateforme Windows Mixed Reality. Plusieurs partenaires industriels avaient lancé une première vague de casques VR fonctionnant sous cette plateforme : Dell, Lenovo, Acer, HP, Samsung et Asus.

Ces appareils se distinguaient par leur système de tracking inside-out (sans capteur externe) encore inédit à l’époque. Cependant, les casques WMR n’ont pas vraiment réussi à séduire le grand public notamment à cause d’un manque de contenu.

Malgré d’importantes baisses de prix consécutives, les casques Windows Mixed Reality n’ont jamais dépassé 11,13% de parts des casques VR utilisés par les joueurs Steam. En janvier 2020, ils ne représentaient plus que 8,05% de parts.

Seuls Samsung et HP ont persisté en lançant une deuxième génération de casques (Samsung Odyssey+ et HP Reverb). Récemment, le nouveau casque d’Acer a même été annulé. De son côté, Microsoft n’a pas poursuivi ses efforts et la plateforme Windows Mixed Reality n’a pas connu de mise à jour majeure depuis son lancement initial.

Microsoft a le regard tourné vers le futur de la VR

Cependant, interrogée par le site web RoadToVR, Microsoft affirme qu’il n’a pas renoncé à la réalité virtuelle. La firme déclare qu’elle ” reste investie dans l’amélioration de la plateforme hardware sous-jacente, de Windows Mixed Reality, et attend de voir ce que le futur réserve pour l’industrie “.

Par ailleurs, l’entreprise américaine affirme qu’elle ” continue à croire que le grand public sera intéressé à prendre part à la réalité mixte par le biais de différents points d’entrée, y compris la réalité virtuelle, la réalité augmentée, et tout ce qui se trouve entre les deux “.

Enfin, le porte-parole de Microsoft précise à la source qu’il continue à croire au potentiel d’un écosystème ouvert et dénué de barrières ” freinant l’innovation et le choix des consommateurs “.

En conclusion, malgré l’échec relatif de sa première tentative de percée, Microsoft reste convaincue du potentiel de la VR. De nouveaux casques de réalité virtuelle estampillés Windows devraient donc voir le jour dans le futur…

Cet article Non, Microsoft n’a pas abandonné la réalité virtuelle et Windows Mixed Reality a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Microsoft a recruté une star de la programmation graphique de Valve VR

Par Pierrick LABBE
Microsoft recrute star Valve

C’est un recrutement intéressant quant à la stratégie de Microsoft qui vient d’être annoncé sur les réseaux sociaux. Alex Vlachos a rejoint les équipes de l’entreprise de  Redmond.

Après 13 ans chez Valve VR, ce dernier a en effet commencé une nouvelle aventure depuis le mois de septembre dernier. Il vient de le révéler sur les réseaux sociaux.

Very excited to share that I joined Microsoft today as a Partner Architect in Mixed Reality (HoloLens, VR, etc.)! Been looking forward to this for a while! More details later.

— Alex Vlachos (@AlexVlachos) January 22, 2020

Microsoft recrute un gros bras de la programmation graphique

C’est un nom très connu de chez Valve qui est donc recruté par Microsoft pour devenir « Partner Architect » dans le domaine de la réalité mixte. Au sein de Valve, il avait notamment géré les expériences collectives du « Lab », mais aussi le système « Chaperon » qui assure votre sécurité en terme de réalité virtuelle roomscale, il avait aussi assuré la première démonstration live du  « Aperture Science Robot Repair ». Bref, un personnage vraiment central au cœur des dernières années pour Valve. Il assurait aussi la présence de l’équipe de réalité virtuelle de Valve dans de nombreux évènements, comme à la Game Developers Conference pour parler des techniques de rendus de Valve.

Par le passé, Microsoft a déjà recruté d’autres grands noms de la réalité virtuelle, comme Mark Bolas, un pionnier du domaine qui était à l’USC jusque-là. Pour l’instant, à la différence de Sony, Microsoft ne semble pas vouloir jouer la carte de la réalité virtuelle avec sa console Xbox, mais ses casques autonomes de réalité augmentée, fonctionnent auprès du grand public mais aussi de l’armée américaine. Reste à voir ce que Vlachos amènera à l’équation à la firme de Redmond.

Cet article Microsoft a recruté une star de la programmation graphique de Valve VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

« Ojo 500 », le casque de réalité virtuelle d’Acer enfin lancé

Par Pierrick LABBE
Acer Ojo 500

Après un délai d’un an, le casque de réalité virtuelle Windows Mixed Reality lancé par Acer arrive enfin dans les boutiques. On fait les présentations de ce modèle Ojo 500 qui s’est fait attendre.

C’est en novembre 2018 qu’il devait initialement être lancé. ACER avait tout préparé, avant de repousser discrètement la date de sortie de son casque orienté vers les professionnels. On vient finalement d’avoir le droit à un lancement pour le moins discret… un an après la date annoncée.

« Ojo 500 » pensé pour les entreprises

Le casque lancé par Acer n’est pas vraiment à la pointe des nouvelles technologies. Côté techniques la proposition est simple, un double affichage LCD pour une résolution totale de 2880 x 1440 pixels, à 90 Hz. Soit la même configuration que le modèle précédent lancé en 2017. Quel intérêt donc de lancer un tel casque ? L’offre est avant tout pensée pour les entreprises. Avec un affichage détachable, un strap détachable pour la tête, l’audio intégré, un ajustement manuel IPD et même des logos customisables, l’idée, avec le Ojo 500 est donc de séduire des entreprises qui veulent un casque prêt à servir, déjà testé par le passé et qui a fait ses preuves.

L’an dernier, le Ojo 500 avait été annoncé à un prix de départ de 500 euros en Europe et 400 dollars eaux Etats-Unis. Cependant, il semble avoir baissé un peu puisque les magasins en ligne d’Acer le vendent désormais à 450 euros ou 400 livres pour le Royaume-Uni. On sait qu’Acer prévoyait aussi une version haute-résolution de son casque, mais pour l’instant rien n’a été dévoilé sur le sujet.

Cet article « Ojo 500 », le casque de réalité virtuelle d’Acer enfin lancé a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

❌