Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Hier — 6 décembre 2019Vos flux RSS

La sortie du Pimax 8K et de ses accessoires de nouveau reportée

Par Pierrick LABBE
Date de sortie du Pimax 8K

Cela commence à ressembler à une arlésienne. En effet, Pimax vient encore une fois de repousser le lancement de ses nouveaux casques 8K, longtemps promis aux backers.

On laissera bien entendu le bénéfice du doute à Pimax, mais il faut rappeler que c’est aussi le danger d’investir sur une plateforme de financement participatif, difficile ensuite de se plaindre sur les délais !

Pimax devrait lancer ses casques 8K début 2020

Ce n’est pas une nouvelle qui devrait faire plaisir aux près de 6.000 personnes qui ont soutenu Pimax pour un financement de 4,2 millions sur la plateforme participative Kickstarter. Pimax vient donc de changer les dates de sorties de ses différents modèles. Le 8K Plus devrait, au plus tard, être envoyé à la fin de l’année 2019. Pour justifier ce délai, l’entreprise met en avant des modifications de dernières minutes pour améliorer la qualité. Les supporters devraient donc l’avoir en 2020. Le modèle 8K X, devrait quant à lui, être envoyé entre fin mars et début avril 2020, lié au fait qu’il serait en fait encore en développement.

L’équipe d’ingénieurs fini d’assembler les dernières modèles pour les tester cette semaine. Il devait initialement être envoyé fin décembre. Enfin, le Pimax Comfort Kit, devrait pour sa part être envoyé plus ou moins en même temps que le 8K Plus, donc dans les prochaines semaines. Les contrôleurs Index et les Baste Stations Steam VR seront eux envoyés au début du mois de janvier prochain. Il ne resterait plus que des détails de packaging à régler. Espérons que cette fois les dates seront respectées car cela nuit à l’image du constructeur.

Cet article La sortie du Pimax 8K et de ses accessoires de nouveau reportée a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

PlayStation Awards: découvrez les jeux PSVR récompensés

Par Bastien L
playstation awards 2019 vr

Dans le cadre des PlayStation Awards, Sony Japan vient de récompenser trois jeux PSVR : Astro Bot, Beat Saber et Ace Combat 7. Trois expériences certes sympathiques, mais pour lesquelles on aimerait voir émerger des successeurs…

Comme chaque année, Sony organisait cette semaine la cérémonie des PlayStation Awards au Japon. Un événement visant à récompenser les plus grands succès de l’écosystème de jeux vidéo PlayStation.

Compte tenu de l’immense succès du PlayStation VR, il n’est pas surprenant que le casque de réalité virtuelle pour PS4 dispose d’une catégorie dédiée. Selon Sony Japon, « les trois jeux sélectionnés auxquels est décerné le PSVR Award ont fortement contribué à l’enthousiasme pour ce format ».

PlayStation Awards : Astro Bot, Beat Saber et Ace Combat 7 reçoivent le PSVR Award

Le premier jeu VR récompensé est Astro Bot : Rescue Mission. Ce jeu de plateforme directement développé par Sony Japan est considéré comme l’une des plus belles réussites parmi les exclus du PSVR, et pose les bases du jeu de plateformes en VR.

Sans surprise, Beat Saber reçoit également l’award. Sur PSVR, comme sur tous les autres casques, ce jeu jouit d’une immense popularité et se hisse régulièrement au sommet du classement les jeux les plus téléchargés. Rappelons que le développeur du jeu, Beat Games, a récemment été acquis par Facebook.

Le troisième jeu PSVR couronné lors de la cérémonie est Ace Combat 7. Lancé en janvier 2019 sur PS4, le titre propose une campagne en réalité virtuelle pour le PSVR. Bien que la durée de vie de cette campagne se résume à une petite heure de jeu, il faut reconnaître que l’expérience est particulièrement captivante et réussie.

Soulignons le fait que sur trois jeux récompensés, un seul a été lancé en 2019. Ceci confirme que le marché du VR gaming manque pour l’instant cruellement d’expériences réellement marquantes. Espérons que le problème soit résolu en 2020…

Cet article PlayStation Awards: découvrez les jeux PSVR récompensés a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Le HTC Vive Focus Plus permet maintenant le streaming de jeux VR PC

Par Bastien L
htc vive focus plus streaming

HTC annonce une nouvelle fonctionnalité permettant le streaming de jeux PC via le WiFi pour le casque VR autonome Vive Focus Plus. Une manière pour le Taïwanais de contre-attaquer suite au lancement du câble Oculus Link par Facebook…

HTC Vive vient d’annoncer une nouvelle fonctionnalité de streaming via le WiFi 5GHz pour le Vive Focus Plus et tous les casques VR autonomes compatibles Vive Wave Platform. Cette nouveauté permettra de jouer à des jeux VR pour PC sur un casque autonome, grâce au streaming.

Il s’agit donc d’une façon pour HTC de rivaliser avec le câble Oculus Link récemment lancé par Facebook, permettant de jouer aux jeux Rift pour PC sur Oculus Quest. Cependant, le système de HTC présente l’avantage de fonctionner sans câble.

HTC Vive tente de rivaliser avec Facebook et son câble Oculus Link

D’ailleurs, le président de HTC Vive China, Alvin Wang Graylin, n’a pas hésité à tacler Facebook. Lors de l’annonce du lancement sur Twitter, il a pris soin de préciser qu’il n’y a « pas besoin de câble spécial » pour profiter de cette fonctionnalité.

Excited we just released the public beta for @viveport #Streaming! #ViveportInfinity users can #Link Wave 6dof AIO w/ PC #VR content over 5GHz #WiFi with one-click! No need for special #wires or cables. Just update sw to latest. (VR+PC UI below) @htcVive #ViveFocusPlus pic.twitter.com/wJ9K20dlHU

— Alvin Wang Graylin (@AGraylin) 4 décembre 2019

Néanmoins, il faudra attendre de pouvoir tester ce système de streaming sans fil pour vérifier s’il égale l’Oculus Link en termes de latence et de qualité d’image. Ceci semble techniquement difficile à accomplir, surtout si l’on se fie aux performances des logiciels tiers proposant déjà le streaming tels que VRidge ou AMD ReLive

Le streaming en WiFi est disponible en beta dès à présent. Cependant, seuls les utilisateurs abonnés à la plateforme Viveport Infinity peuvent en profiter pour le moment. Il est également nécessaire de disposer d’un PC VR-Ready et d’un routeur standard compatible 5Ghz.

Pour rappel, le Vive Focus Plus est disponible pour 699€ HT. En Europe, il est présenté par la marque comme un casque destiné aux entreprises. C’est la raison pour laquelle cette nouvelle fonctionnalité de streaming de jeux PC est principalement mise en lumière en Chine, ou l’appareil s’adresse aussi aux gamers…

Cet article Le HTC Vive Focus Plus permet maintenant le streaming de jeux VR PC a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

HTC annonce qu’il ne donnera pas de conférence de presse lors du CES 2020

Par Pierrick LABBE
HTC CES 2020 conférence de presse

La nouvelle vient de tomber. A la différence des trois dernières années, le fabriquant de casques de réalité virtuelle, HTC, ne donnera pas de conférence de presse au mois de janvier prochain à Las Vegas.

En 2016, HTC présentait le Vive, en 2017, il y avait eu le Vive Tracker. Puis, l’année suivante on avait découvert le Vive Pro. Enfin, en janvier dernier, c’est le Vive Cosmos qui avait été présenté. Bien que HTC annonce sa présence lors du célèbre salon de Las Vegas, il ne donnera cependant pas de conférence. Quelles conséquences directes pour cette annonce de l’entreprise ?

HTC ne va pas prévoir de grosse sortie donc pas de conférence de presse

Si on remonte un peu plus loin dans le temps, même en 2016, on avait pu avoir le droit à une idée de ce à quoi travaillait déjà HTC entre le système de tracking et les contrôleurs ou encore la liberté de mouvement en room-scale. La décision pour 2020 de ne pas donner de conférence de presse signifie plusieurs choses. Tout d’abord, HTC sera bien présent au rendez-vous du CES. L’occasion notamment pour l’entreprise de continuer de présenter son Vive Cosmos avec des démos et annoncer de nouveaux détails durant des interviews exclusives.

Le fait cependant qu’il n’y aura pas de conférence de presse générale laisse à penser que HTC n’a pas prévu de très grande annonce pour ce grand rendez-vous des nouvelles technologies. On sait déjà par ailleurs que le casque Vive Cosmos lancé début octobre en France compte désormais sur un habillage différent qui échange le tracking inside-out pour le outside-in, avec le système laser lighthouse. Le CES 2020 sera sans doute l’occasion de le tester plus en profondeur.

Cet article HTC annonce qu’il ne donnera pas de conférence de presse lors du CES 2020 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Varjo XR-1 : le casque qui mêle réalité virtuelle et augmentée pour 10K $

Par Bastien L
varjo xr 1

Le Varjo XR-1 est le nouveau casque du constructeur finlandais Varjo. Tarifé à 10 000 dollars, l’appareil est à la fois un casque de réalité virtuelle et de réalité augmentée…

Avec son casque de réalité virtuelle VR-2 Pro tarifé à 6000 dollars, le constructeur finlandais Varjo a déjà repoussé les limites de la fidélité visuelle en parvenant à égaler la définition de l’oeil humain. À présent, la firme vient de lancer le casque XR-1.

Tout comme le VR-2, cet appareil offre une définition bluffante grâce à la technique du rendu fovéal. Cependant, le XR-1 se distingue surtout par sa capacité à afficher aussi bien des objets réels dans le monde virtuel… que des objets virtuels dans le monde réel !

Varjo XR-1 marie le virtuel au réel avec une qualité d’image photo-réaliste

Video is missing the show that cockpit is real. Buttons and screens are real. But there is no dome around for the view around, it’s all virtual, perfectly aligned. Only possible with XR-1.

— Urho Konttori (@konttori) 2 décembre 2019

Ainsi, ce nouveau casque marie la réalité virtuelle et la réalité augmentée. Pour ce faire, Varjo a développé une technique de « pass-through vidéo photo-réaliste ». Celle-ci repose sur deux caméras 12 mégapixels avec une fréquence de 90Hz. Ainsi, le pipeline d’image fonctionne avec une latence inférieure à 20ms.

À tout moment, il est possible de passer de la réalité mixte à la réalité virtuelle sans transition. Par ailleurs, on retrouve une fonctionnalité de Eye Tracking « de niveau industriel ». Rappelons qu’il s’agissait de la principale nouveauté du VR-2 par rapport au VR-1.

Pour le reste, le casque XR-1 offre un champ de vision de 87 degrés, une compatibilité avec les systèmes de tracking SteamVR et ART, et pèse 1050 grammes. L’appareil est disponible dès à présent sur le site officiel de Varjo à cette adresse pour la modique somme de 9995 dollars.

Cet article Varjo XR-1 : le casque qui mêle réalité virtuelle et augmentée pour 10K $ a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

L’Oculus Go est la grande star VR du Black Friday et du Cyber Monday

Par Bastien L
oculus go black friday cyber monday

Suite au promotions proposées pendant le Black Friday et le Cyber Monday, l’Oculus Go se hisse en troisième place des produits les plus vendus dans la catégorie des jeux vidéo sur Amazon. Un véritable succès qui montre que le grand public préfère encore investir de petites sommes dans la VR.

L’Oculus Go n’est certainement pas le casque VR le plus intéressant de Facebook. Pourtant, c’est ce casque qui a rencontré le plus de succès sur Amazon au cours du Black Friday et du Cyber Monday 2019.

Au cours de ces deux journées spéciales, l’Oculus Go et le Rift S étaient proposés à prix réduit sur Amazon, Boulanger et la FNAC : 169 € au lieu de 219 € pour la version 32 Go, et de 219 € au lieu de 269 € pour la version 64 Go. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que de nombreuses personnes ont craqué pour l’appareil.

Dans la catégorie des jeux vidéo sur Amazon, l’Oculus Go se place ainsi en troisième position devant l’Oculus Rift S (33ème), l’Oculus Quest (43ème) et même la Nintendo Switch (3ème) ! Il n’est devancé que par les cartes PlayStation Store et PS Plus.

L’Oculus Go surpasse la Nintendo Switch lors du Black Friday

Pour rappel, l’Oculus Go est disponible depuis le mois de mai 2018. Il propose une expérience similaire au Samsung Gear VR, sans la nécessité d’utiliser son smartphone. Ce casque VR autonome ne s’accompagne toutefois pas de contrôleurs 6DoF ou d’un tracking room-scale et propose des performances nettement inférieures à celles de l’Oculus Quest.

Cependant, il reste la porte d’entrée la plus accessible pour la réalité virtuelle et permet de profiter de contenus multimédias grâce à des applications telles que Netflix et YouTube. Ce succès lors du Black Friday et du Cyber Monday démontre qu’il existe toujours une forte demande pour un tel produit.

Cet article L’Oculus Go est la grande star VR du Black Friday et du Cyber Monday a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

À partir d’avant-hierVos flux RSS

Comment faire un câble Oculus Link de 5 mètres

Par Pierrick LABBE
Câble Oculus Link

Le câble officiel de l’Oculus Link devrait arriver dans les prochaines semaines. Cependant, en attendant, vous êtes sans doute un peu bloqués. Bonne nouvelle, il existe une solution, plutôt simple pour réaliser un câble de 5 mètres de longueur.

Trois mètres, c’est la tailler officiellement la plus longue disponible actuellement pour transformer votre Oculus Quest en casque compatible PC VR avec l’Oculus Link. Cependant, une extension peut vous permettre d’améliorer les choses dans de nombreuses occasions.

Un câble de 5 mètre pour rendre l’Oculus Link plus accessible

Avec cinq mètres, le câble de l’Oculus Link vous permettra de bénéficier d’une latitude importante d’ici peu de temps. Cependant, avec des câbles d’extension, une alternative immédiate est disponible. Il existe toutefois un défaut évident et clair lié à la nature des câbles USB 3.0. Certains d’entre eux assureront une transmission parfaite des données en 3.0, permettant à l’Oculus Link de fonctionner correctement. D’autres retomberont au niveau 2.0, de façon temporaire, ruinant ainsi quelque peu la qualité de votre expérience. Bonne nouvelles, certaines caractéristiques permettent de réduire les éventuels problèmes que vous pourriez rencontrer.

Ainsi, les câbles USB Type-C se montrent plus fiables que les USB  Type-A puisqu’ils sont souvent de seconde génération ou avec un meilleur contrôleur. Si vous avez une carte graphique NVIDIA RTX, c’est encore plus idéal puisqu’il compte déjà un port USB de Type-C qui sera au niveau des prérequis nécessaires d’un point de vue technique. Avec un câble USB Type-A, la fiabilité sera quelque peu moindre, mais le câble Anker fonctionne très bien avec l’extension de 2 mètres Amazon Basics.

Cet article Comment faire un câble Oculus Link de 5 mètres a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Le Valve Index en rupture de stock suite à l’annonce de Half-Life : Alyx

Par Bastien L
valve index rupture stock half life alyx

Suite à l’annonce du jeu Half-Life : Alyx, le casque VR Valve Index et ses contrôleurs sont en rupture de stock aux États-Unis et au Canada. Le jeu en réalité virtuelle de Valve pourrait bel et bien stimuler la croissance du marché des casques VR à lui seul…

La semaine dernière, Valve annonçait le jeu Half-Life : Alyx. Un jeu en réalité virtuelle extrêmement ambitieux, qui pourrait marquer une évolution majeure pour le marché du VR gaming.

Il n’en fallait pas plus pour déchaîner les passions de nombreux fans partout dans le monde et leur donner l’envie de se plonger dans le virtuel. Ainsi, suite à l’annonce de ce jeu prévu pour mars 2020, le casque Valve Index est désormais en rupture de stock aux États-Unis et au Canada.

Ceci concerne la plupart des offres, y compris le casque seul, les contrôleurs seuls, et le bundle regroupant le casque et les contrôleurs. En revanche, le « full kit » regroupant le casque, les contrôleurs et les stations de tracking peut être commandé avec une livraison attendue avant le 25 décembre 2019.

Le Valve Index attire de nouveaux utilisateurs dans la VR grâce à Half-Life : Alyx

Même si Half-Life : Alyx sera compatible avec tous les casques VR pour PC compatibles Steam, l’expérience complète ne pourra être vécue qu’avec les contrôleurs Index et leurs fonctionnalités de tracking des doigts. De plus, le jeu sera offert gratuitement à tous les possesseurs de casque ou de contrôleurs Index. C’est certainement ce qui explique ce soudain engouement pour les produits hardware du créateur de Steam…

Pour l’heure, les marchés européens ne semblent pas concernés par cette rupture de stock. En France, toutes les offres sont disponibles sur la page officielle Steam avec une livraison estimée sous 4 à 8 jours ouvrés…

Cet article Le Valve Index en rupture de stock suite à l’annonce de Half-Life : Alyx a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

330 000 casques VR/AR auraient été vendus en France en 2019

Par Shadows

A l’occasion du salon Virtuality, qui se tenait la semaine passée à Paris, le think tank IDATE (spécialisé dans l’économie numérique) dévoile une étude comportant des estimations de ventes de matériel associé à la réalité virtuelle et augmentée.

Ainsi, la vente de casques aurait été multipliée par 5 en 5 ans, passant de 60 000 en 2015 à 330 000 cette année, après avoir franchi le cap des 200 000 ventes en 2018.

Toujours selon IDATE, les ventes devraient continuer à grimper en France sur 5 ans. L’entité donne les estimations suivantes : 54 000 en 2020, 790 000 en 2021, puis 1,1 et 1, 46 millions en 2022 et 2023.

En parallèle, ce sont environ 8,5 million de casques qui se seraient écoulés dans le monde pour 2019, avec une croissance annuelle moyenne d’environ 50% depuis 2013. Un marché très dynamique qui devrait rapidement atteindre des chiffres stratosphériques : 42 millions de casques pourraient être vendus en 2023.

L’article 330 000 casques VR/AR auraient été vendus en France en 2019 est apparu en premier sur 3DVF.

John Carmack veut mettre à jour l’Oculus Link pour de meilleures images

Par Pierrick LABBE
John Carmack Oculus Link qualité images

Nous avons découvert la semaine dernière l’incroyable potentiel de l’Oculus Link. Si tout le monde se réjouit de son incroyable potentiel, il y a en revanche une perte de qualité du côté des images, qui sont légèrement compressées. Un problème qui  devrait bientôt être réglé si on en croit John Carmack.

C’est le propre des génies qui ne sont jamais complètement satisfaits de leur travail. Malgré le succès technique d’une vraie innovation plus que séduisante de l’Oculus Link, le directeur technique d’Oculus se projette déjà dans l’après, afin de voir comment il pourrait mettre à jour le système.

John Carmack prévoit une amélioration des images avec l’Oculus Link

C’est sur Twitter que John Carmack, le directeur technique d’Oculus VR s’est exprimé. Certains internautes lui ont demandé s’ils pouvaient s’attendre à une meilleure qualité d’image dans une prochaine mise à jour. « J’espère pouvoir ajouter un nouveau mode qui prendra complètement avantage de la bande passante de l’USB 3.1. Mais il faudra au moins quelques mois avant que ce ne soit disponible pour les utilisateurs ».

I am hoping to add a new mode that takes full advantage of USB3.1 bandwidth, but that would be months out before it could hit users.

— John Carmack (@ID_AA_Carmack) November 23, 2019

La magie technique de John Carmack a déjà été prouvée par le passé. Il avait déjà permis de doubler la résolution dans Oculus Home sur le Gear VR et il a passé de nombreuses années à améliorer les performances de réalité virtuelle mobile. Autant dire qu’il possède sans aucun doute les compétences pour y parvenir. Cependant, soyons clairs, ce n’est pas forcément un problème urgent sur l’Oculus Link à l’heure actuelle. Le mode beta est dans tous les cas propice aux mises à jour.

Cet article John Carmack veut mettre à jour l’Oculus Link pour de meilleures images a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Et si le Livre de Lulu pour Pippin était sorti en France ?

Par Pierre Dandumont

J’ai déjà parlé du titre le livre de Lulu, un jeux Pippin développé par des Français. Je me demandais s’il était vraiment sorti, car la seule copie que je connaissais jusqu’à maintenant venait directement d’un des développeurs. Et j’ai eu une surprise récemment : un lecteur a trouvé le CD en version Pippin dans une boîte française du jeu (dans les commentaires, ici).

Sa copie a été achetée à l’époque à la FNAC (donc en France), et il s’agit du « nouveau coffret », qui est dans une boite carrée. Il a trouvé deux CD dans la boîte : la version classique et la version Pippin (et Mac), avec son manuel. Visuellement, le disque ressemble à la version que j’ai testé.

MAJ : il m’a indiqué que si le coffret vient de France à l’origine, il a été acheté ensuite au Japon, et donc le CD pour Pippin n’était probablement pas dedans à l’origine.

On trouve de temps en temps la première édition, qui est livrée avec un autre CD-ROM (qui ne contient pas la version Pippin, donc). Il existe aussi une version japonaise pour Mac et PC qui – elle non plus – ne contient pas la version Pippin. Du coup, si vous avez la version en question (ou un endroit ou la trouver sans sortir des dizaines d’euros), ça m’intéresse.

La version japonaise Pippin



Le CD pour Pippin


La version française “nouvelle” (merci Alexandre)



Pas de Pippin (mais le CD Pippin en plus)


La première VF



Pas de Pippin


La version japonaise



Le CD japonais sans Pippin

Eden Snacker, un masque de réalité virtuelle pour les entreprises

Par Pierrick LABBE
Eden Snacker masque VR

Eden Immersive vient de dévoiler un nouveau casque de réalité virtuelle pensé pour les usages professionnels, nommé le Snacker qui s’apparente davantage à un masque. A quoi faut-il s’attendre ? On fait les présentations.

Moins connu mais plus rentable, les applications professionnelles de la réalité virtuelle rencontrent un vrai succès dans certains domaines. C’est là-dessus que mise Eden Immersive avec son Snacker.

Minimiser les contacts avec le masque Eden Snacker

C’est un casque de réalité virtuelle à 3 degrés de liberté, mais sans lanière, ni façon de l’accrocher sur la tête. Comment fonctionne-t-il ? En le portant au bout d’une petite barre comme s’il s’agissait d’un masque. Il a été conçu spécifiquement pour le marché professionnel. Avec cette approche qui peut sembler pas forcément pratique, c’est en fait un outil qui booste l’engagement en réduisant le contact. Concrètement, cela ne touche pas les cheveux ou le maquillage, afin de pouvoir au final être utilisé sans difficultés et rapidement.

D’un point de vue technique le casque aurait un field of view (FOV) de 105 degrés, un taux de rafraîchissement de 72 Hz et un écran LCD de 3840 x 2160. Ce masque de réalité virtuelle, avec sa poignée, se pose sur un petit stand quand il n’est pas utilisé ce qui permet de le prendre facilement. Ce stand permet aussi de le recharger sans fil, est compatible 4 et 5G ce ce qui permet de conserver le casque à jour, sans avoir besoin d’une connexion filiaire ou Wi-Fi. Il vient aussi avec une tablette qui peut contrôler l’expérience en VR. Lancement est prévu en 2020.

Cet article Eden Snacker, un masque de réalité virtuelle pour les entreprises a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Oculus Link offre aux casques VR Oculus Quest un lien vers votre PC

Par Pierre Lecourt

Oculus Link, c’est le chaînon manquant entre un ordinateur classique et l’Oculus Quest. Le casque VR autonome de la marque. L’Oculus Rift S est une autre solution conçue pour fonctionner avec un ordinateur personnel, mais le Quest a été imaginé à la base comme une solution 100% autonome, indépendante de toute autre machine pour fonctionner.

2019-11-21 12_22_17-minimachines.net

Oculus Quest

Et c’est ce qui fait sa force d’ailleurs. En étant autonome, le Quest produit un écosystème étanche dans lequel les développeurs peuvent travailler en maîtrisant tous les éléments de l’équation. Du prix de leur développement au fonctionnement de celui-ci, indépendamment de la machine qui l’exécute. Il est toujours difficile de travailler sur un logiciel complexe adapté à la VR sans savoir si les données seront bien calculées par le PC qui doit les prendre en charge. A l’inverse, sur un système fermé et  toujours identique comme une console ou un casque comme le Quest, le développeur sait parfaitement à quoi s’attendre d’un point de vue performances et peut donc optimiser son offre.

Mais désormais, grâce à un développement supplémentaire baptisé Oculus Link, il est possible de greffer son casque autonome à un PC. Vous pourrez ainsi profiter des jeux développés pour les casques Rift sur vos Quest.

Ça n’a l’air de rien mais c’est un vrai changement de stratégie pour Oculus. Avec cette nouvelle possibilité, la marque ouvre de nouvelles perspectives pour ses développeurs comme ses clients. Certains vont choisir  Quest dans un premier temps faute d’avoir un PC suffisamment musclé pour prendre en charge des jeux Rift… Mais en faisant évoluer leur machine dans le temps, ils pourront profiter d’un meilleur rendu et donc accéder à un catalogue plus varié.

Les deux casques ne sont pas identiques, le Quest est actuellement plus intéressant et mieux défini que le Rift S. Le casque Oculus Quest propose une définition de 1440 x 1600 pixels à 72 Hz par oeil grâce à des affichages OLED. Le Rift S de son côté se contente d’un 1280 x 1440 pixels par oeil et surtout d’un affichage LCD classique. Il pousse par contre la fréquence d’affichage à 80 Hz ce qui semble un bien maigre avantage technique. Les deux sont proposés à partir de 449€. Un prix fixe pour le modèle nécessitant un PC, un prix de base pour le Quest autonome en version 64 Go de stockage. Un modèle 128 Go est proposé pour 100€ de plus. Il va sans dire que le Rift S vit ses derniers jours. Soit Oculus propose une nouvelle version avec une meilleure définition ou des éléments plus intéressants techniquement, soit la marque fait totalement disparaitre cette offre de son catalogue. Transformant alors l’appellation “Rift” en une marque de jeux VR.

En pratique, le public intéressé sera confronté à choisir entre un engin 100% autonome qui pourra changer de pièce, être transporté, partagé ET et être utilisé avec un PC pour les applications les plus exigeantes ou une solution nécessitant forcément un PC performant pour fonctionner. D’un point de vue technique, la mise en place de Quest consiste à… enfiler son casque. La connexion à un PC nécessitera de lui ajouter un simple câble USB 3.0 pour faire fonctionner Oculus Link. La version Rift S nécessite un câble USB et une sortie DisplayPort. 2 câbles au lieu d’un. A noter que ce câble devra évidemment être long et de qualité pour fonctionner correctement, on imagine mal un câble classique de 1.5 mètre vous donner assez de liberté pour fonctionner. 

2019-11-21 12_21_18-minimachines.net

Cette évolution de l’offre avec Oculus Link est très intéressante à suivre, si au premier abord elle n’ouvre pas spécialement la porte à un plus large public puisqu’elle ne change pas le ticket d’entrée des casques VR en les laissant au même prix, elle réconcilie les deux mondes. Ceux d’un univers autonome avec Quest et ceux dédiés au PC avec Rift. Cela va encourager les développeurs à travailler au portage de leurs titres et réconforter les acheteurs qui se demandaient vers quelle voie aller. Avec cette offre, Oculus combine les avantages des deux solutions et gagne en cohérence et en confiance.

Source : Oculus

Oculus Link offre aux casques VR Oculus Quest un lien vers votre PC © MiniMachines.net. 2019

Is virtual reality the future of DJing?

Par Dan Cole
Is DJing in VR the future of DJing?

The next era of DJ technology is being built, one that exists in a new, interactive online world. But what impact will VR DJing really have, and how it will affect the way in which we interact with DJ culture?

The post Is virtual reality the future of DJing? appeared first on DJ TechTools.

Oculus Link est sorti en version bêta : tout ce qu’il faut savoir

Par Pierrick LABBE
Oculus Link disponible

Le câble Oculus Link, permettant de jouer à des jeux du catalogue Rift sur le casque autonome Quest est désormais disponible en version bêta. Tout ce qu’il faut savoir sur le dispositif.

L’Oculus Quest est un casque de réalité virtuelle autonome très intéressant. Cependant, du fait de sa capacité de calcul limitée, les jeux pouvant être joués dessus sont, eux-aussi quelque peu bridés en comparaison des jeux disponibles sur le Rift qui dispose de la puissance de calcul d’un PC costaud. L’idée d’un câble et d’un logiciel permettant de relier le casque autonome à un PC et donc de profiter du  catalogue de jeux de l’Oculus Rift est donc très séduisante. Voici ce que vous devez savoir pour pouvoir profiter de cette installation.

Qu’est-ce que Oculus Link?

Oculus Link est une mise à jour logicielle pour Oculus Quest qui permettra aux propriétaires de Quest dotés d’un PC « VR Ready » d’utiliser leur Quest comme un Rift via un câble. Comme le disait le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, lors du discours pendant l’Oculus Connect 6, « cela signifie que, à compter de novembre, lorsque nous vous envoyons cette mise à jour, votre Quest est désormais aussi un Rift ! ». Vous devriez donc pouvoir jouer à des graphismes et à des jeux Rift gourmands en ressources processeur comme Asgard’s Wrath et Stormland avec un Quest via l’Oculus Link, ainsi qu’à des services d’accès à Rift tels que Oculus Home et Oculus Dash.

Pour ceux qui ne connaissent pas les efforts de Facebook en matière de réalité virtuelle, la société exploite essentiellement deux plates-formes VR. L’une fonctionne sur des PC puissants sous Windows et l’autre est une plate-forme autonome basée sur Android. Oculus Rift sorti en 2016 et Oculus Rift S sorti cette année fonctionnent sur des PC haut de gamme (et coûteux) dotés de puissants processeurs NVIDIA, AMD et Intel. L’Oculus Go de 2018 et l’Oculus Quest de 2019 sont les systèmes autonomes qui intègrent les processeurs et la batterie dans le casque.

Oculus Link connecte donc essentiellement ces deux systèmes. Pour les propriétaires d’un PC compatible et d’un Quest, il s’agit d’un nouveau mode pour l’Oculus Quest qui le transforme en une sorte d’Oculus Rift Q.

Quand sera-t-il lancé ?

La version bêta d’Oculus Link est disponible dès maintenant. Cependant, tous les ordinateurs ne seront pas compatibles avec le dispositif et les logiciels Quest et Oculus PC App devront être à jour, respectivement sur les versions 11.0 ou supérieures et 1.44. En ce qui concerne l’heure exacte du lancement de la version bêta aujourd’hui, Facebook a déclaré: « Une fois les mises à jour publiées pour tous les clients, nous commencerons à déployer la fonctionnalité de rendu à distance activée par Oculus Link ». Une version complète pour Oculus Link viendra après la version bêta, avec une compatibilité plus large pour différents systèmes et GPU.

Configuration PC requise pour profiter du système

Oculus Link fait en sorte que la Quest se comporte comme s’il s’agissait d’un Oculus Rift Q. Cela signifie avant tout que votre ordinateur devra avoir des spécifications qui le rendent prêt à fonctionner avec des jeux PC VR. Les spécifications requises peuvent être assez strictes. Lors du lancement, cependant, cette version Bêta ne prend en charge que certains GPU. Le NVIDIA Titan X et toutes les cartes NVIDIA GTX 1070, 1080 et 16 sont pris en charge. De même, toutes les nouvelles cartes NVIDIA RTX série 20 sont également prises en charge.

Aucun processeur graphique AMD n’est actuellement pris en charge, mais Oculus assure  « travailler actuellement directement avec AMD pour prendre en charge autant de cartes que possible avant la sortie de la version bêta et nous nous attendons à ajouter une prise en charge de certaines cartes pendant la version bêta ». Vous devrez également exécuter Windows 10, disposer d’au moins 8 Go de RAM, d’un port USB 3.0 disponible et, en termes de processeur, d’un processeur Intel i5-4590 / AMD Ryzen 5 1500X ou supérieur.

Exigences du câble Oculus Link

En plus d’un ordinateur capable de gérer les jeux PC VR, pour Oculus Link, vous aurez également besoin d’un cordon pour attacher votre Quest à votre PC. Oculus prévoit de publier son propre câble officiel, un câble à fibre optique mince et flexible de 5 mètres de long. Il est prévu d’offrir des performances constantes et, dans certains cas, de charger votre Quest pendant que vous jouez à des jeux Rift via Link, afin d’éviter que la batterie de la Quest ne s’épuise pendant votre session de jeu.

Selon Mark Zuckerberg, lors de la conférence Oculus Connect 6, le câble officiel Oculus Link « maximisera le débit, il chargera votre Quest si votre PC le prend également en charge ». Cependant, le cordon officiel Oculus Link n’a pas de date de sortie définie et n’est pas publié aujourd’hui à côté de la version bêta de novembre. Il sera disponible à l’achat en ligne en quantités limitées « plus tard cette année ». Cela signifie que si vous souhaitez utiliser Oculus Link en version bêta à partir d’aujourd’hui, vous devez disposer de votre propre cordon.

Pour la version bêta d’Oculus Quest, vous aurez besoin d’un câble USB 3.0 (C à C ou A à C) pour connecter votre Quest à votre PC. Facebook recommande aux utilisateurs de vérifier qu’ils utilisent « un câble USB 3.0 de haute qualité capable de prendre en charge les données et l’énergie ». Facebook a spécifiquement suggéré un câble à 13 $ comme « option recommandée pour la version bêta, et qu’ils testaient le câble avec de bons résultats ».

Cependant, vous pouvez comparer les spécifications de tout câble aux spécifications officielles du câble Oculus Link pour plus de précisions. Les spécifications du cordon officiel Oculus Link, qui sera publié plus tard cette année, sont les suivantes:

Logiciels requis

Votre Oculus Quest devra être mis à jour vers la version 11.0 ou supérieure. Vous pouvez vérifier la version de votre firmware et essayer de forcer le téléchargement d’une mise à jour dans l’onglet Paramètres de votre Quest. L’application Oculus PC devra être installée pour Oculus Link et mise à jour à la version 1.44 au minimum. Si votre application Oculus ne semble pas mettre à jour vers la version 1.44 et qu’elle est toujours sur la version 1.43, vous pouvez essayer d’accéder aux paramètres et d’opter les versions PTC (Public Test Channel). Si vous avez déjà opté pour le CTP, essayez de le désactiver puis de le rallumer. Des utilisateurs indiquent que cela oblige parfois l’application Oculus à mettre à jour vers la version 1.44, même s’il ne s’agit pas d’une version de PTC. Vous pouvez désactiver les versions de PTC après le téléchargement de la mise à jour.

Comment lancer Oculus Link sur le Quest et sur PC

Facebook a fourni les instructions suivantes pour commencer à utiliser Oculus Link avec votre Quest :

  • Ouvrez l’application Oculus sur votre PC
  • Allumez votre Quest
  • Branchez votre câble USB 3 sur un port USB 3.0 de votre PC, puis branchez l’autre extrémité sur votre casque
  • Si vous êtes invité à « Autoriser l’accès aux données », sélectionnez Refuser
  • Ensuite, vous serez invité à activer Oculus Link (version bêta), puis sélectionnez Activer pour lancer le rendu à distance via Oculus Link

Avec quels jeux et services cela fonctionnera-t-il ?

Comme mentionné ci-dessus, vous pourrez jouer à des jeux Rift et accéder à des services tels que Oculus Home et Oculus Dash. Au cours d’un panel lors de l’Oculus Connect sur Oculus Link, une diapositive principale indiquait que Link vous permettrait de lire la « majorité de la bibliothèque Rift » sur Quest. Facebook nous a dit que les développeurs pourront se retirer du support d’Oculus Link s’ils le souhaitent.

En ce qui concerne la compatibilité avec Steam VR, la réponse de Facebook est : « Oui. Lorsque vous connectez votre Quest à votre PC avec Oculus Link, vous pourrez utiliser le casque de la même façon que vous faites avec Rift ».

Cet article Oculus Link est sorti en version bêta : tout ce qu’il faut savoir a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Golem : premiers retours sur le jeu d’aventure sur PlayStation VR

Par Pierrick LABBE
Golem PlayStation VR

Si vous avez déjà mis la main sur Golem, vous avez sans doute eu le droit à une certaine frustration. Il faut le reconnaître, les débuts sont compliqués. Cependant, faut-il insister ? On fait le point.

Le jeu d’aventure est une expérience bien connue des amateurs de jeux en réalité virtuelle sur PlayStation VR puisque l’on attend depuis très longtemps. Depuis le 13 octobre 2016 pour être plus exact ! Son lancement récent est toutefois encore un peu loin de répondre à toutes nos attentes.

Golem, un jeu lourd

Dès le début, vous comprendrez quel est le problème de Golem. D’un point de vue du mouvement et des déplacements, le système est imprécis, et pas forcément instinctif. Deux éléments qui ont tendance à ne pas pardonner en réalité virtuelle mais, admettons-le, en lui laissant un peu de temps, les choses deviennent naturelles. Surtout, lorsqu’avec un de ces Golems vous réussirez enfin à vaincre un adversaire, vos efforts auront été tels que le jeu en vaudra la chandelle.

Soyons clairs, Golem n’est pas parfait. Ce gameplay semble justement très 2016 et pas du tout 2019. On regrette la non-utilisation du second PS Move. Ceux qui ne comprennent pas l’anglais regretteront aussi l’absence de sous-titres. Alors pourquoi admet-on un petit faible pour ce jeu ? Une expérience visuelle plutôt réussie et surtout une bande son hallucinante permettent de donner vie à l’aventure. Certes le jeu ne se hissera pas dans le top 5 de vos expériences VR mais cela n’empêche pas de lui garder une place au chaud dans votre bibliothèque virtuelle.

Cet article Golem : premiers retours sur le jeu d’aventure sur PlayStation VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Le très attendu Last Labyrinth est sorti sur toutes les plateformes

Par Pierrick LABBE
Last Labyrinth

Last Labyrinth est un jeu de type Escape Room doté d’une partie narrative très avancée. Le jeu a entièrement été pensé pour la réalité virtuelle. Il vient de sortir sur tous les casques VR.

Certains jeux ne peuvent qu’être joués qu’en réalité virtuelle. C’est le cas de cet Escape Room développé par Hiromichi Takahashi, le directeur et producteur de la célèbre série « Doko Demo Issyo ». En effet, seule l’immersion en VR vous permet de profiter réellement de la superbe progression narrative et surtout du mode de communication non verbale avec le personnage principal.

Last Labyrinth : une trame narrative très réussie

Dans Last Labyrinth, vous vous réveillez attaché à une chaise roulante et incapable de bouger seul. Près de vous se tient une jeune fille muette  au regard froid. Il vous faudra vous échapper  de ce manoir rempli de pièges en vous aidant de Katia, la mystérieuse fille qui vous assistera. Vous devrez résoudre de nombreuses énigmes et découvrir les secrets que renferme ce manoir pour  échapper à la mort. Hiromichi Takahashi nous offre, à travers de ce jeu, une expérience narrative sublime  dotée d’une bande son très soignée.

Last Labyrinth est disponible dès maintenant sur la plupart des casques de réalité virtuelle. Le jeu prend effectivement en charge l’Oculus Quest, le PlayStation VR, l’Oculus Rift, le HTC Vive, les casques compatibles Windows Mixed Reality  et même le Valve Index qui n’était auparavant pas répertorié sur la page Steam du jeu. Seul bémol pour ce magnifique jeu en réalité virtuelle, son prix. L’Escape Room est effectivement vendu au prix de 44,99 euros  mais la durée de vie et la rejouabilité du jeu expliquent sans doute ce prix élevé.

Cet article Le très attendu Last Labyrinth est sorti sur toutes les plateformes a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Le patron de PlayStation rassure sur leurs ambitions dans la réalité virtuelle

Par Pierrick LABBE
PlayStation VR patron

Après l’annonce de la sortie de la PS5 l’an prochain, beaucoup se sont interrogés sur l’avenir du PlayStation VR et de la réalité virtuelle chez Sony. Jim Ryan se charge de rassurer les plus inquiets.

C’est ce que l’on peut qualifier de baptême du feu pour Jim Ryan, qui est devenu le CEO de la division console de jeux de l’entreprise au mois de février dernier. Alors que Sony fait face à une petite révolution interne et que beaucoup de nouveaux visages se retrouvent aux manettes, quelles conséquences pour la réalité virtuelle ?

Sony reste engagé sur la réalité virtuelle sur PlayStation

Dans cette interview à Gameindustry.biz, les nouveau patron de PlayStation est notamment revenu sur le turnover que connaît l’entreprise, destiné à la rendre plus efficace, en simplifiant notamment la prise de décision. Après s’être longuement épanché sur le futur de la PS5 et ses fonctionnalités, il finit enfin par toucher quelques mots sur la réalité virtuelle. L’occasion de confirmer que Sony est bien engagé sur la réalité virtuelle et que les choses ne devraient pas changer. De nouvelles annonces et offres devraient apparaître autour de Black Friday ou bien de la période de Noël.

En revanche, pas encore de réponse concernant un éventuel PlayStation VR version 2. Si Sony a déjà déposé de nombreux brevets et accordé beaucoup d’interviews, et que l’on peut penser qu’un nouveau casque est bien au programme, on peut douter qu’il arrive en même temps, pour de simples questions pratiques. Affaire à suivre dans les prochains mois sans aucun doute.

Cet article Le patron de PlayStation rassure sur leurs ambitions dans la réalité virtuelle a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

HTC vend des Vive d’occasion… pour le prix d’un Oculus Rift S neuf

Par Bastien L
htc vive 2016 occasion

HTC vend désormais des casques VR Vive de 2016 d’occasion pour un prix de 399 dollars. Pour le même prix, vous pouvez aussi commander un Oculus Rift S neuf…

Lors du lancement du casque VR pour PC HTC Vive Cosmos en octobre 2019, HTC a annoncé que le Vive originel de 2016 serait ” retiré du marché “. Le Cosmos se place donc en successeur direct de cet appareil qui a posé les bases de la réalité virtuelle grand public.

Cependant, HTC propose à présent des casques VR Vive d’occasion sur sa boutique officielle américaine. L’appareil est proposé pour 399 dollars, avec un fonctionnement garanti par le constructeur.

Ce prix représente une réduction massive par rapport au tarif de 799 dollars auquel était initialement propos le Vive à sa sortie. Par la suite, le prix avait été revu à la baisse à 599 dollars en 2017 puis à 499 dollars en 2018.

Le HTC Vive de 2016 n’a pas dit son dernier mot

Néanmoins, il semble important de rappeler que vous pouvez vous procurer, pour le même prix de 399 dollars, un Oculus Rift S flambant neuf. Cet appareil vous offrira une meilleure définition, un effet de grille réduit, et des contrôleurs Oculus Touch nettement plus ergonomiques que les Vive Wands de 2016.

De plus, l’Oculus Rift S propose un système de tracking sans fil tandis que le HTC Vive requiert de disposer des capteurs autour de soi. Et, bien entendu, opter pour un casque neuf permet aussi d’éviter de porter un casque dans lequel le précédent propriétaire a copieusement transpiré pendant des heures passées sur Beat Saber ou Raw Data…

Si malgré tout vous préférez opter pour un HTC Vive d’occasion que pour un Rift S neuf, vous pouvez passer commande dès maintenant sur la boutique américaine de HTC Vive. Le casque est proposé avec une garantie d’un an.

Cet article HTC vend des Vive d’occasion… pour le prix d’un Oculus Rift S neuf a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Beat Saber étend encore son univers musical avec un prochain nouveau DLC

Par Pierrick LABBE
Beat Saber

On avait eu le droit à un petit teasing récemment concernant des nouveautés sur Beat Saber. On en sait désormais plus, il s’agit vraisemblablement d’un nouveau pack musical.

Le jeu au succès phénoménal continue de rallier un très large public de fans attirés par l’expérience fun et surtout le renouvellement récurrent des options musicales. Les mélomanes peuvent se réjouir, d’autres arrivent.

Beat Saber s’allie à Monstercat

C’est ce 7 novembre 2019 que le nouveau pack musical devrait être disponible pour les joueurs de Beat Saber. L’information a été détectée par un YouTubeur nommé « Get To Da Choppa VR » qui explique que, dans un listing du PSN Store, le pack musical est déjà présent, même s’il n’a pas encore été annoncé officiellement. Vous pouvez le voir à l’adresse suivante (s’il n’a pas été supprimé depuis la fuite).

Ce sont donc des musiques qui viennent du label Monstercat, un nouveau partenaire du jeu rythmique. Voici la liste des musiques qui seront disponibles.

  • Tokyo Machine – ‘PLAY’
  • Stephen Walking – ‘Glide’
  • Slushii – ‘LUV U NEED U’
  • Tokyo Machine – ‘ROCK IT’
  • Dion Timmer – ‘Shiawase’
  • Slushii & Dion Timmer – ‘Test Me’

Ce pack, baptisé ” Beat Saber Rocket League Music Pack DLC ” sera vendu au prix de 8,99 dollars. Bonne nouvelle, cela en fait le second pack le moins cher de l’histoire du jeu phénomène. Un seul aura été moins onéreux : les quatre chansons de Panic ! dans le pack disco. Sans surprise, ces nouvelles chansons font encore la part belle à la musique électronique. Le jeu qui consiste à découper des cubes au sabre laser au rythme de la musique a donc encore sans doute de beaux jours devant lui malgré la venue d’un concurrent nommé Pistol Whip.

Cet article Beat Saber étend encore son univers musical avec un prochain nouveau DLC a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Oculus Link devrait bientôt être disponible sur le Quest

Par Pierrick LABBE
Oculus Link

La dernière mise à jour de Public Test Channel montre que le logiciel de l’Oculus Rift contient des références à la compatibilité de l’Oculus Link avec le Quest. C’est ce qu’expliquent nos confrères d’Upload VR.

C’est au mois de novembre que, en théorie, Facebook devrait lancer son système très attendu pour l’Oculus Quest. Or, on sait que l’entreprise va dévoiler des mises à jour pour ses casques PC mais aussi pour la compatibilité avec l’Oculus Quest. Un processus qui semble déjà être enclenché si l’on en croit le logiciel de l’Oculus Rift.

Oculus Link, la beta en route

Nous avions fait connaissance avec Oculus Link depuis la conférence Oculus Connect 6, en septembre dernier. En théorie, l’Oculus Quest est un casque autonome sans fil. Cependant, avec ce système, il sera désormais possible de l’utiliser en le connectant à un PC avec un câble USB 3.0 (comptant une sortie de type-C). Bien entendu, les câbles USB 3.0 ne sont pas forcément très pratiques à l’heure actuelle.

Cependant, Facebook va proposer un câble en fibre optique de 5 mètres, pour ceux qui veulent la meilleure expérience possible. Ce câble aurait un avantage non négligeable par rapport à ceux vendus dans le commerce, il pourrait ainsi aider à recharger aussi le casque de réalité virtuelle en temps réel.  Selon Facebook, l’Oculus Link permettrait d’accéder à du contenu compatible avec le Rift sur le Steam mais aussi du contenu Oculus acheté à l’extérieur de l’Oculus Store. Les développeurs de l’Oculus store qui ne voudront pas de cross-buy pourront désactiver cette jouabilité.

Cet article Oculus Link devrait bientôt être disponible sur le Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Voici les jeux en réalité virtuelle qui sortiront ce mois-ci

Par Pierrick LABBE
Jeux en réalité virtuelle qui sortiront en novembre 2019

Après un mois d’octobre particulièrement riche en nouveautés, voici les jeux en réalité virtuelle prévus pour le mois de novembre sur Rift, Vive, Windows Mixed Reality et PS VR.

Le mois d’octobre a été riche en nouveautés en ce qui concerne la réalité virtuelle notamment les jeux d’horreur qui ont profité de le date d’Halloween pour sortir. Novembre, et l’approche de noël et de la fin de l’année, période faste pour les ventes, n’est pas en reste. De nombreuses sorties de jeux VR sont prévues dont certaines démos gratuites. En voici la liste pour ne rien manquer.

Jeux en réalité virtuelle sur Oculus Rift, HTC Vive et Windows Mixed Reality prévus pour le mois de novembre 2019

Seeking Dawn: (Gratuit) Le 1er novembre sur Oculus Rift, sur HTC Vive et avec les casques compatibles Windows Mixed Reality
Neon VR ($19.99) Le 1er novembre sur Oculus Rift, sur HTC Vive et avec les casques compatibles Windows Mixed Reality
Redshift VR ($4.99) Le 1er novembre  sur HTC Vive
Lume Alpha Release (Gratuit) Le 2 novembre sur HTC Vive
Nano Nebula ($14.99) Le 2 novembre sur Oculus Rift, sur HTC Vive et avec les casques compatibles Windows Mixed Reality
Cinderella VR ($9.99) Le 5 novembre sur Oculus Rift et sur HTC Vive
Titan Slayer II ($29.99) Le 5 novembre sur Oculus Rift et sur HTC Vive
VR Hero Sentry ($11.99) Le 5 novembre sur HTC Vive
Transpose ($19.99) Le 6 novembre sur Oculus Rift et sur HTC Vive
Moatboat ($12.99) Le 6 novembre sur Oculus Rift et sur HTC Vive
Headshot VR ($19.99) Le 7 novembre sur HTC Vive
It’s a Trap ($19.99) Le 7 novembre sur HTC Vive
Sharknado VR: Eye of the Storm ($18.99) Le 7 novembre sur Oculus Rift et sur HTC Vive
Infinity Disk ($14.99) Le 7 novembre sur Oculus Rift, sur HTC Vive et avec les casques compatibles Windows Mixed Reality
People Cu3ed ($9.99) Le 7 novembre sur Oculus Rift, sur HTC Vive et avec les casques compatibles Windows Mixed Reality
Galaxity Beta (Gratuit) Le 8 novembre sur Oculus Rift, sur HTC Vive et avec les casques compatibles Windows Mixed Reality
Beat Blocks VR ($8.99) Le 8 novembre sur Oculus Rift, sur HTC Vive et avec les casques compatibles Windows Mixed Reality
Where Thoughts Go: Prologue ($9.99) Le 8 novembre sur Oculus Rift, sur HTC Vive et avec les casques compatibles Windows Mixed Reality
Tin Hearts ($19.99) Le 8 novembre sur Oculus Rift et sur HTC Vive
Etherian ($19.99) Le 8 novembre sur Oculus Rift et sur HTC Vive
PokerStars VR (Gratuit) Le 8 novembre sur Oculus Rift et sur HTC Vive
Zero Caliber VR ($24.99) Le 9 novembre sur Oculus Rift, sur HTC Vive et avec les casques compatibles Windows Mixed Reality (demo gratuite)
VR Furballs Demolition ($14.99) Le 9 novembre sur Oculus Rift, sur HTC Vive et avec les casques compatibles Windows Mixed Reality
DJ Whip VR ($9.99) sur Oculus Rift et sur HTC Vive
Vengeful Rites ($19.99) Le 9 novembre sur Oculus Rift et sur HTC Vive
Foosball VR ($16.99) Le 9 novembre sur Oculus Rift, sur HTC Vive et avec les casques compatibles Windows Mixed Reality
VR Curling ($4.99) Le 9 novembre sur Oculus Rift, sur HTC Vive et avec les casques compatibles Windows Mixed Reality
oVRshot ($9.99) Le 9 novembre sur Oculus Rift, sur HTC Vive et avec les casques compatibles Windows Mixed Reality
Red Matter ($24.99) Le 10 novembre sur Oculus Rift, sur HTC Vive et avec les casques compatibles Windows Mixed Reality
Lucky Skiing ($9.99) Le 11 novembre sur HTC Vive
Zether ($14.99) Le 12 novembre sur HTC Vive
Bladeline VR ($11.99) Le 13 novembre sur Oculus Rift et sur HTC Vive
Google Spotlight: Age of Sail (Gratuit) Le 13 novembre sur Oculus Rift et sur HTC Vive
Dream (Gratuit) Le 13 novembre sur Oculus Rift et sur HTC Vive
Spheres ($9.99) Le 13 novembre sur Oculus Rift
Rento Fortune VR ($9.99) Le 14 novembre sur Oculus Rift et sur HTC Vive
Runes: The Forgotten Path ($19.99) Le 14 novembre sur Oculus Rift et sur HTC Vive
Super Darts VR ($7.99) Le 14 novembre sur HTC Vive
KOBOLD: Chapter 1 ($9.99) Le 14 novembre sur Oculus Rift et sur HTC Vive
Slime Ranger: VR Playground (Gratuit mais nécessite le jeu de base à $19.99) Le 14 novembre sur Oculus Rift et sur HTC Vive
Alice in VR ($2.99) Le 14 novembre sur Oculus Rift
Moatboat ($12.99) Le 14 novembre sur Oculus Rift et sur HTC Vive
Echo Combat ($9.99) Le 15 novembre sur Oculus Rift
VR Smash Park ($11.99) Le 15 novembre sur HTC Vive et avec les casques compatibles Windows Mixed Reality
Crow: The Legend (Gratuit) Le 15 novembre sur Oculus Rift
Perfect Life VR ($1.99) Le 15 novembre sur HTC Vive
Vigilante Ranger ($9.99) Le 15 novembre sur Oculus Rift
A Show of Kindness (Gratuit) Le 15 novembre sur Oculus Rift et sur HTC Vive
Beer Pong League ($9.99) Le 15 novembre sur Oculus Rift, sur HTC Vive et avec les casques compatibles Windows Mixed Reality
Deisim ($7.99) Le 15 novembre sur Oculus Rift
Windlands 2 on Steam ($29.99) Le 15 novembre sur Oculus Rift, sur HTC Vive et avec les casques compatibles Windows Mixed Reality
Voronium Locust Sols ($14.99) Le 16 novembre sur Oculus Rift, sur HTC Vive et avec les casques compatibles Windows Mixed Reality
Clash of Chefs VR ($19.99) Le 16 novembre sur Oculus Rift, sur HTC Vive et avec les casques compatibles Windows Mixed Reality
Anubis’ Challenge ($14.99) Le 16 novembre sur Oculus Rift et sur HTC Vive
Professor Chuckenhope ($15.99) Le 16 novembre sur Oculus Rift et sur HTC Vive
Evoke ($19.99) Le 18 novembre sur Oculus Rift et sur HTC Vive
Short Circuit VR (Gratuit) Le 19 novembre sur HTC Vive
PolyCube ($4.99) Le 19 novembre sur Oculus Rift, sur HTC Vive et avec les casques compatibles Windows Mixed Reality
QuiVr Vanguard ($14.99) Le 19 novembre sur Oculus Rift, sur HTC Vive et avec les casques compatibles Windows Mixed Reality
FlyingMetalSuit ($7.99) Le 20 novembre sur HTC Vive
Trinity VR ($4.99) Le 20 novembre sur Oculus Rift et sur HTC Vive
Snaliens ($14.99) Le 20 novembre sur Oculus Rift et sur HTC Vive
Experiment Gone Rogue ($16.99) Le 21 novembre sur Oculus Rift et sur HTC Vive
Robert Rodriguez’s THE LIMIT ($4.99) Le 21 novembre sur Oculus Rift, sur HTC Vive et avec les casques compatibles Windows Mixed Reality
Scraper: First Strike ($29.99) Le 21 novembre sur Oculus Rift, sur HTC Vive et avec les casques compatibles Windows Mixed Reality
The Experiment: Escape Room ($3.99) Le 22 novembre sur Oculus Rift et sur HTC Vive
Tabletop Basketball VR ($9.99) Le 22 novembre sur Oculus Rift, sur HTC Vive et avec les casques compatibles Windows Mixed Reality
Tale of the Fragmented Star: Single Fragment Version ($24.99) Le 22 novembre sur Oculus Rift, sur HTC Vive et avec les casques compatibles Windows Mixed Reality
Animal Forge ($14.99) Le 23 novembre sur Oculus Rift et sur HTC Vive
Forklift Simulator 2019 ($19.99) Le 23 novembre sur Oculus Rift et sur HTC Vive
Raptor: Cretaceous Island ($7.99) Le 23 novembre sur Oculus Rift, sur HTC Vive et avec les casques compatibles Windows Mixed Reality
sursur HTC Vive Zombies ($39.99) Le 23 novembre sur Oculus Rift et sur HTC Vive
VRange ($14.99) Le 25 novembre sur Oculus Rift et sur HTC Vive
Apollo 11 HD ($9.99) Le 26 novembre sur Oculus Rift, sur HTC Vive et avec les casques compatibles Windows Mixed Reality
Jam Studio DLC Packs (prix variable) Le 26 novembre sur Oculus Rift, sur HTC Vive et avec les casques compatibles Windows Mixed Reality
Experience Colorblindness (Gratuit) Le 27 novembre sur Oculus Rift, sur HTC Vive et avec les casques compatibles Windows Mixed Reality
Zuma Legend VR ($7.99) Le 27 novembre sur HTC Vive
Goalkeeper VR Challenge ($6.99) Le 28 novembre sur Oculus Rift et sur HTC Vive
RideOp VR Thrill Ride Experience (Gratuit) Le 29 novembre sur Oculus Rift et sur HTC Vive
Audio Infection ($11.99, Free Demo) Le 30 novembre sur Oculus Rift et sur HTC Vive
RCRacer VR ($7.99) Le 30 novembre sur Oculus Rift et sur HTC Vive
Vestige ($4.99) Le 30 novembre sur Oculus Rift, sur HTC Vive et avec les casques compatibles Windows Mixed Reality
Kaisuo (Gratuit) Le 30 novembre sur Oculus Rift
Puzzle Out VR ($TBD) Dans le courant du mois de novembre 2018 sur Oculus Rift, sur HTC Vive et avec les casques compatibles Windows Mixed Reality
Unsacrifice Demo (Gratuit) Dans le courant du mois de novembre 2018 sur Oculus Rift
Virtual Army: Revolution Demo (Gratuit) Dans le courant du mois de novembre 2018 sur Oculus Rift, sur HTC Vive et avec les casques compatibles Windows Mixed Reality

Jeux en réalité virtuelle sur PS VR prévus pour le mois de novembre 2019

Legends of Catalonia: The Land of Barcelona (gratuit) Le 2 novembre
Deracine ($29.99) Le 6 novembre
Starbear: Taxi ($4.99) Le 6 novembre
Syren ($19.99) Dans le courant du mois de novembre
Transpose ($19.99) Le 6 novembre
Tetris Effect ($39.99) Le 9 novembre (Démo gratuite jusqu’au 5 novembre)
Megalith Beta (Gratuit) Le 13 novembre
Squishies ($24.99) Le 20 novembre
Beat Saber ($29.99) Le 20 novembre
Boxing Apocalypse ($19.99) Le 20 novembre
Crow: The Legend (Free) Le 20 novembre
Titanic VR ($19.99) Le 22 novembre
Space Pirate Trainer ($14.99) Le 27 novembre
In Death ($29.99) Le 27 novembre
Affected: The Manor ($7.99) Le 27 novembre

Cet article Voici les jeux en réalité virtuelle qui sortiront ce mois-ci a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

« Ojo 500 », le casque de réalité virtuelle d’Acer enfin lancé

Par Pierrick LABBE
Acer Ojo 500

Après un délai d’un an, le casque de réalité virtuelle Windows Mixed Reality lancé par Acer arrive enfin dans les boutiques. On fait les présentations de ce modèle Ojo 500 qui s’est fait attendre.

C’est en novembre 2018 qu’il devait initialement être lancé. ACER avait tout préparé, avant de repousser discrètement la date de sortie de son casque orienté vers les professionnels. On vient finalement d’avoir le droit à un lancement pour le moins discret… un an après la date annoncée.

« Ojo 500 » pensé pour les entreprises

Le casque lancé par Acer n’est pas vraiment à la pointe des nouvelles technologies. Côté techniques la proposition est simple, un double affichage LCD pour une résolution totale de 2880 x 1440 pixels, à 90 Hz. Soit la même configuration que le modèle précédent lancé en 2017. Quel intérêt donc de lancer un tel casque ? L’offre est avant tout pensée pour les entreprises. Avec un affichage détachable, un strap détachable pour la tête, l’audio intégré, un ajustement manuel IPD et même des logos customisables, l’idée, avec le Ojo 500 est donc de séduire des entreprises qui veulent un casque prêt à servir, déjà testé par le passé et qui a fait ses preuves.

L’an dernier, le Ojo 500 avait été annoncé à un prix de départ de 500 euros en Europe et 400 dollars eaux Etats-Unis. Cependant, il semble avoir baissé un peu puisque les magasins en ligne d’Acer le vendent désormais à 450 euros ou 400 livres pour le Royaume-Uni. On sait qu’Acer prévoyait aussi une version haute-résolution de son casque, mais pour l’instant rien n’a été dévoilé sur le sujet.

Cet article « Ojo 500 », le casque de réalité virtuelle d’Acer enfin lancé a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Un Oculus Assistant pour le Quest lors de la prochaine mise à jour ?

Par Pierrick LABBE
Oculus Assistant

Un nouveau package d’applications de l’Oculus Quest indique que l’appareil pourrait bientôt avoir le droit à une nouvelle fonctionnalité nommée « Oculus Assistant » dans une future mise à jour.

C’est une découverte quelque peu inattendue qui a été faite dans la V10 du logiciel de l’Oculus Quest. On vous explique ce dont il s’agit précisément au vu des informations actuelles.

Oculus Assistant : « Source inconnue » sur le Quest

L’application est donc apparue dans le code de l’Oculus Quest, dans la rubrique « sources inconnues » de la librairie, qui est accessible à ceux qui ont autorisé le mode développeur sur leur appareil. Le package est nommé « Oculus Assistant Service » (com.oculus.assistant), comme on peut le voir sur cette capture d’écran de nos confrères d’Upload VR. Si vous l’ouvrez à l’heure actuelle, cela vous demandera les permissions audio. Une fois que vous les aurez données, une fenêtre grise s’ouvre dans l’UI d’Oculus Quest.

Pour l’instant, elle est presque entièrement vide, mais en haut le titre indique « Assistant Test Service ». Une roue de chargement tourne sans s’arrêter. Cela correspond donc à un nouveau système qui serait en développement pour l’Oculus Quest. Cela fait bien sûr penser à ceux que peuvent avoir développé Amazon (Alexa) ou Google Assistant. On sait aussi que Facebook travaille à son propre équivalent pour les casques de réalité virtuelle. Sans doute faut-il y voir une première étape avant le lancement d’un assistant à commande vocale baptisé Oculus Assistant. Ce serait, en tout cas, une aide précieuse pour naviguer et lancer des applications alors que l’on porte le casque autonome de la filiale de Facebook.

Cet article Un Oculus Assistant pour le Quest lors de la prochaine mise à jour ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

After-H Arcade Tournament : la Paris Games Week accueille les demi-finales du tournoi eSport

Par Bastien L
after h tournament paris games week

Les demi-finales du grand tournoi d’eSport VR After-H Arcade Tournament se dérouleront le 2 novembre 2019 à la Paris Games Week. Un événement qui démontre que l’eSport en réalité virtuelle est désormais pris au sérieux dans l’industrie vidéoludique.

Les séries éliminatoires du grand tournoi eSport VR After-H Arcade Tournament ont pris fin la semaine dernière, et les quatre équipes européennes finalistes s’apprêtent à s’affronter lors des semi-finales à la Paris Games Week. Elles se disputeront un prize pool de 5000 euros.

Pour rappel, After-H est un jeu tir à la première personne en réalité virtuelle développé par la société française smartVR. D’abord lancé en salle d’arcade, il est actuellement proposé dans plus de 200 salles à travers le monde. Depuis le mois dernier, le jeu est également disponible sur Steam et Viveport et compatible avec la plupart des casques de réalité virtuelle pour PC.

After-H Arcade Tournament : les vainqueurs se partageront un prize pool de 5000 euros

Les phases de groupe du tournoi ont pris place les 16 et 17 octobre 2019 au travers de compétitions en ligne dans des salles d’arcade choisies par les équipes. Les vainqueurs ont pu décrocher leurs places pour les PlayOff, durant lesquelles les huit meilleures équipes ont pu s’affronter pour se départager.

À présent, ce sont les équipes Arcade VR, Piou Piou, Team TDS et Pulsar-REIV qui s’apprêtent à jouer les demi-finales à la Paris Games Week : le plus gros événement annuel dédié aux jeux vidéo en France, qui se déroule actuellement à Paris Expo Porte de Versailles. Les matchs seront diffusés en direct sur la chaîne Twitch de smartVR Studio, le 2 novembre 2019 entre 13h00 et 16h00.

Le fait que ce tournoi s’invite à la PGW prouve que l’eSport en VR prend de plus en plus d’importance sur la scène française comme à l’internationale. Au fil des années à venir, les compétitions devraient attirer toujours plus de joueurs et de spectateurs, et les prize pools devraient continuer à croître…

Cet article After-H Arcade Tournament : la Paris Games Week accueille les demi-finales du tournoi eSport a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

7 jeux en réalité virtuelle ambitieux qui se font attendre cruellement

Par Pierrick LABBE
Jeux en réalité virtuelle annoncés et attendus

Certains jeux en réalité virtuelle sont annoncés mais leur sortie est repoussée ou l’on reste sans nouvelle des projets pendant un long temps. Voici 7 jeux VR annoncés qui sont toujours particulièrement attendus.

Certains projets ambitieux en réalité virtuelle rencontrent des retards car les délais annoncés étaient trop optimistes. Certains studios préfèrent peaufiner au maximum leur jeu avant la sortie afin de ne pas décevoir et devoir sortir un patch correctif rapidement. D’autres studios rencontrent des difficultés de personnel ou de trésorerie les forçant à travailler avec une équipe plus réduite que prévue ou rencontrent des difficutés techniques. C’est pourquoi certains projets prennent plus de temps, parfois beaucoup plus, que prévu. Lorsque le jeu a été présenté cette attente peu paraître interminable, surtout lorsque le jeu annoncé est particulièrement ambitieux. Voici une liste de 7 projets en réalité virtuelle particulièrement attendus.

Les 7 jeux en réalité virtuelle les plus attendus

Voici donc 7 jeux de réalité virtuelle manquants pour lesquels nous attendons toujours avec impatience des nouvelles. Espérons que nous aurons de bonnes nouvelles bientôt !

Star Child : toujours en développement

Le studio Playful Corp, à qui l’on doit notamment Lucky’s Tale, avait présenté Star Child durant l’E3 2017. Ce jeu de plateforme décrit comme particulièrement prometteur, est depuis resté en silence. Interrogé par nos confrères, le studio assure que le jeu est toujours en développement. Aucune date de sortie n’est cependant annoncée.

Blunt Force : l’un des jeux en réalité virtuelle qui avait le plus impressionné

Il fut un temps où Blunt Force ressemblait à l’un des jeux de réalité virtuelle les plus impressionnants à l’horizon. C’est toujours le cas, mais des jeux comme Medal of Honor VR menacent maintenant de voler le prestige que ce projet aurait pu avoir jadis. Il s’agit d’un jeu de tir de la Seconde Guerre mondiale qui semble prometteur. Vous parcourez le monde pour participer à des tournages cinématiques. Cependant, le développeur Monad Rock n’a pas tweeté à ce sujet depuis mai 2018. La page Steam indique toutefois une sortie avant la fin de l’année mais le doute est légitimement permit.

Il faudra sans doute encore attendre pour The Elder Scrolls: Blades

Lors de l’E3 de l’année dernière, Todd Howard a pris la parole pour présenter fièrement The Elder Scrolls: Blades, un spin-off mobile de la franchise bien-aimée. Dans le même discours, Howard a déclaré que les joueurs mobiles seraient en mesure de se connecter et de se battre contre leurs amis… en réalité virtuelle. Une image suggérait que le jeu serait jouable sur un HTC Vive. Plus de six mois après son lancement sur Android et iOS, cependant, aucune fonctionnalité de ce type n’est en vue. Il semblerait qu’il faille patienter encore longuement avant sa sortie.

Dreams : l’un des jeux en réalité virtuelle les plus attendu

Le support PSVR promis par le jeu n’est visible nulle part, et nous nous demandons si cela se produira un jour… du moins avec ce modèle de casque de réalité virtuelle. Dreams vous permet de créer vos propres jeux et de les partager en ligne. L’idée des joueurs PSVR est qu’ils vont pouvoir créer leur propre monde virtuel à explorer. Cela en fait instantanément l’un des jeux en réalité virtuelle les plus excitants à l’horizon. Nous soupçonnons cependant que Media Molecule, développeur de jeux vidéo, attende jusqu’à la fin du lancement de PS5 et du PS VR 2 pour implémenter la prise en charge de la réalité virtuelle sur la plate-forme.

Bebylon Battle Royale : prendre son mal en patience

Les développeurs Kite and Lightning ont gagné notre confiance et notre patience avec ses excellentes expériences et jeux en réalité virtuelle gratuits à l’époque du kit de développement d’Oculus, mais notre confiance est un peu ébranlée. En effet, nous approchons du quatrième anniversaire de l’annonce du jeu. Toutefois, Kite & Lightning est toujours actif sur les réseaux sociaux et présente le jeu de manière bien visible dans plusieurs publications. Nous sommes donc toujours optimistes quant aux chances de ce jeu. Bebylon promet un peu de chaos surréaliste sur une autre planète.

Sortie de The Climb sur Oculus Quest

Quand Oculus Quest a été annoncé pour la première fois, l’excellent jeu The Climb du studio Crytek était l’un des premiers jeux dont Facebook a confirmé l’apparition. Crytek a, par la suite, confirmé qu’il s’agirait du jeu complet. En juin, nous avons appris que les informations relatives à la libération arriveraient « bientôt ». Le silence persistant de la société sur le sujet nous suggère que la sortie de The Climb prend un peu plus de temps que prévu sur Quest. Ce n’est pas surprenant étant donné que le jeu reste l’une des expériences de réalité virtuelle les plus riches visuellement. Il est encore possible que la date de sortie soit 2019, mais nous ne parierons pas dessus.

Le jeu en réalité virtuelle phare de Valve

Finissons cette liste des jeux en réalité virtuelle les plus attendus par le jeu qui est sans doute le plus espéré… En mai dernier était présenté le Valve Index. Le nouveau casque PC VR de la société est désormais disponible au grand public. Lors de son événement, cependant, la société a promis qu’un ” jeu phare de Valve ” serait disponible pour le périphérique cette année. Eh bien, nous sommes presque en novembre et… pas le moindre signe. Les tentatives répétées de contact auprès de Valve pour lui demander si le jeu sortirait bien cette année n’ont pas abouti. Il est très possible que la société nous réserve une annonce surprise avant noël mais il est fort possible aussi que le délai soit repoussé.

Cet article 7 jeux en réalité virtuelle ambitieux qui se font attendre cruellement a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Spooky’s Jump Scare : le jeu d’horreur sort sur PlayStation VR

Par Pierrick LABBE
Spooky's Jump Scare VR

Une version en réalité virtuelle, compatible avec le PlayStation VR, du jeu d’horreur Spooky’s Jump Scare va sortir juste avant Halloween. Découverte de ce jeu effrayant qui saura vous faire sursauter d’effroi.

Halloween approchant à grand pas, les sorties de jeux effrayants en réalité virtuelle se multiplient. C’est aussi l’occasion pour les plateformes distribuant des jeux VR de proposer des promotions spécial Halloween sur les jeux VR d’horreur comme celles sur PS VR ou encore les promotions Halloween pour les casques Oculus. Cette fois c’est un jeu sorti en 2017 sur PC qui offre une prise en charge de la réalité virtuelle qui sortira juste avant la fête des morts sur PlayStation VR.

Spooky’s Jump Scare : saurez vous survivre au manoir de l’horreur ?

Dans Spooky’s Jump Scare, ous êtes invité à traverser les 1.000 pièces que compte ce manoir. On vous promet des personnages mignons mais cela finit par sombrer dans une folie de plus en plus troublée… D’horribles monstres parcourent les couloirs de ce manoir maléfique. Le jeu sait parfaitement jouer avec les règles de l’horreur en réalité virtuelle pour vous faire sursauter d’effroi et vous faire craquer. Sortir de ce manoir ne vous laissera pas indemne.

Ce jeu d’horreur est un remake amélioré de la version sortie en 2015. Spooky’s Jump Scare peut être joué sur écran mais propose aussi une version réalité virtuelle qui a été améliorée sur PS VR. Avec plus de 420 votes très positifs, le jeu est particulièrement bien noté. Présenté, il y a peu, dans la liste des nouveautés du blog PlayStation, le jeu est annoncé pour le 29 octobre.

Cet article Spooky’s Jump Scare : le jeu d’horreur sort sur PlayStation VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

PSVR : ce jeu dont on rêvait mais qui ne verra pas le jour

Par Pierrick LABBE
PSVR

Les développeurs de « No more Heroes » et « Deadly Premonition » avaient pensé faire un jeu en réalité virtuelle ensemble sur PSVR. Cependant, au final, il ne verra jamais le jour. Retour sur un rêve disparu.

Le projet de jeu en réalité virtuelle avait surgi récemment dans un livestream du site IGN. Hidetaka ‘Swery65’ Suehiro and Goichi ‘Suda51’ Suda, avaient mentionné ce projet dont la simple évocation faisait rêver les fans. Mais le projet a été avorté.

Les deux studios abandonnent leur projet commun sur PSVR

Le pitch fait par ces deux développeurs, que beaucoup considèrent comme faisant partie de la crème du gaming, était celui d’un jeu pour le PSVR, sans doute centré autour de l’alimentation. Ils ont cependant finalement tiré un trait sur ce projet. Un gros regret pour tous les fans tant leurs jeux respectifs, « Deadly Premonition » et « No More Heroes » sont complètement surréalistes et possèdent une importante base de fans. Autant dire que l’on regrette grandement qu’ils ne sautent pas le pas du du casque de réalité virtuelle de Sony même si on ignore encore les détails exacts de ce qu’ils avaient en tête.

Surtout, on se prend à rêver à ce que leurs jeux pourraient donner en réalité virtuelle. Des suites ou des spin-offs de leur deux franchises possèdent aussi un certain potentiel d’un point de vue commercial. Pour autant, on peut encore se réjouir. En effet, les deux développeurs ont choisi de rebondir ensemble sur un autre projet, centré autour de l’horreur dont le nom de code est « Hotel Barcelona ». Ce ne sera cependant pas sur PSVR que ce nouveau projet verra le jour.

Cet article PSVR : ce jeu dont on rêvait mais qui ne verra pas le jour a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Omni VR et HP annoncent un tournoi eSport VR à 100 000 $

Par Bastien L
omniverse arena esport

Omni VR, le créateur des arènes d’eSport VR Omni Arena, va doubler le prize pool de ses tournois en 2020. Suite à un partenariat avec HP, les meilleures équipes pourront se partager la somme de 100 000 dollars…

La principale différence entre les jeux VR et les jeux vidéo traditionnels est que les jeux VR obligent le joueur à bouger dans le monde réel. La réalité virtuelle introduit donc une dimension physique qui rend ces jeux particulièrement intéressants pour le domaine de l’eSport. En effet, il est plus intéressant pour le spectateur de voir les compétiteurs s’animer dans le réel et le virtuel en simultané que d’observer un joueur pianoter sur son clavier.

C’est dans ce contexte que Virtuix, qui produit le fameux tapis Omni VR, a lancé l’Omni Arena en 2016. Il s’agit d’une arène dédiée au eSport VR regroupant quatre tapis Omni VR. Des tournois hebdomadaires et mensuels sont régulièrement organisés, opposant des équipes de quatre joueurs autour de jeux exclusifs tels que Elite, Core Defense, Hardpoint et VRZ Tournament. Les meilleures équipes peuvent se hisser au sommet d’un classement mondial particulièrement compétitif.

Omni VR s’associe à HP et double le prize pool de ses tournois

En 2019, plus de 1000 joueurs en provenance de dizaines de pays différents ont participé aux tournois Omni Arena. Fort de son succès, et grâce à un partenariat de prestige avec HP, Virtuix annonce que le prize pool des tournois Omni Arena va doubler en 2020 par rapport à 2019. Alors qu’il était déjà de 50 000 dollars, le prize pool atteindra la somme colossale de 100 000 dollars pour l’année à venir. Les équipes gagnantes recevront aussi en cadeau des casques VR HP Reverb.

Selon l’entreprise, l’objectif de ces tournois est de donner aux joueurs une bonne raison de revenir jouer encore et encore dans les centres de réalité virtuelle hors domicile et autres salles d’arcade. Désireux de progresser pour éventuellement dominer le classement et remporter le grand prix, les joueurs n’hésiteront pas à venir régulièrement s’entrainer pour prendre l’avantage sur leurs rivaux. Si vous êtes intéressé, vous pouvez consulter la liste officielle des salles participantes aux tournois Omni Arena à cette adresse.

Cet article Omni VR et HP annoncent un tournoi eSport VR à 100 000 $ a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

HTC promet d’améliorer le suivi de mouvement du Vive Cosmos

Par Pierrick LABBE
Suivi de mouvement HTC Vive Cosmos

Le Vive Cosmos souffre de problèmes de suivi de mouvement notamment avec les éclairages faibles. HTC promet de publier une mise à jour corrigeant ces problèmes avant la fin du mois.

Le lancement du Vive Cosmos au début du mois a été entaché par des doléances de joueurs qui se plaignaient de problèmes de tracking. Certains pensaient même que leur appareil était défectueux. Le remplaçant du Vive classique présentait de nombreux défauts effectivement lorsque la lumière était un peu faible ou que les mouvements étaient un peu rapides. Des problèmes de gigue provoquant une certaine latence ont aussi été soulignés. Un premier correctif a été apporté au Vive Cosmos mais jugé insuffisant. Aussi, HTC vient d’annoncer une nouvelle mise à jour censée résoudre définitivement le problème.

Une mise à jour pour améliorer le suivi de mouvement sur Vive Cosmos

Afin de contenter les joueurs déçus des problèmes de suivi de mouvement sur un casque qui leur aura coûté 700 dollars, HTC a mis les bouchées doubles pour corriger le problème. Le groupe taïwanais vient d’annoncer un nouveau correctif logiciel et a promis celui-ci avant la fin du mois. Cette mise à jour portera, selon l’article de blog de HTC, sur le suivi par faible lumière mais aussi une meilleure prédiction des mouvements rapides.

HTC indique, par ailleurs, que le correctif inclura aussi des modèles de prévision améliorés lorsqu’un contrôleur quitte le champ de vision des caméras et une récupération de suivi plus rapide et plus précise lors du retour dans le FOV. Enfin, l’amélioration de suivi de mouvement ira de pair avec la compatibilité officielle de Vive Wireless Adapter qui permet de se passer de câble pour le casque de réalité virtuelle.

Cet article HTC promet d’améliorer le suivi de mouvement du Vive Cosmos a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

❌