Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Aujourd’hui — 21 janvier 2020Vos flux RSS

Nvisen GX01, un MiniPC Coffee Lake avec GeForce GTX 1650

Par Pierre Lecourt

Le Nvisen GX01 n’est pas le premier MiniPC de cette marque puisque nous avons déjà vu le Nvisen Y-MU-01 qui est une solution également assez originale sur le marché. Un détail important a noter sur ce précédent modèle, son prix a largement dévissé entre son annonce et les semaines qui ont suivie. Ce n’est pas une obligation ni une règle, mais cela pourrait constituer une bonne surprise pour ce nouveau venu.

Nvisen GX01

Le Nvisen GX01 embarque deux choix de processeurs Intel de neuvième génération “Coffee Lake”. D’abord un Intel Core i5-9300H qui est un quadruple coeur et octuple threads cadencé de 2.4 à 4.10 GHz avec 8 Mo de cache et un circuit graphique Intel UHD 630. Cette puce propose un TDP de 45 watts qu’il faudra veiller a correctement dissiper sur un châssis de ce type. Deuxième option, le Core I7-9750H qui embarque quand à lui six cœurs et douze threads de 2.6 à 4.5 GHz avec 12 Mo de cache et toujours un Intel UHD 630 pour la partie graphique pour 45 watts de TDP. 

Nvisen GX01Nvisen GX01

Ces deux puces ont été conçues par Intel pour équiper des ordinateurs portables et leur intégration dans un MiniPC de ce type n’est donc pas une hérésie, à condition évidemment que le refroidissement interne soit au niveau. Pour le moment je n’ai pas trouvé de vues de l’équipement interne de l’engin mais uniquement des photos extérieures. 

Nvisen GX01

Celles-ci montrent un large évent latéral sur le châssis ainsi qu’une ouverture sous le dessous de la machine. Il y a donc de quoi faire un système d’aspiration d’air frais et de ventilation de la chaleur vers l’extérieur de l’engin à la manière d’un ordinateur portable. Le MiniPC en aura besoin car son équipement ne s’arrête pas ici. A bord on trouve également un processeur graphique supplémentaire  avec un chipset Nvidia GTX 1650. Avec cet équipement, le Nvisen GX01 proposera des performances sympathiques en terme de calcul et d’affichage.

Nvisen GX01

surtout qu’il sera possible de l’équiper de 8 à 16 Go de mémoire vive en DDR4 sur deux slots SoDIMM double canal. En réalité, la machine peut parfaitement encaisser jusqu’à 32 Go de RAM mais la marque ne propose pas l’option. Le stockage sera quand à lui de 256 à 512 Go de SSD grâce à un modèle M.2 2280 non détaillé. L’engin propose également une baie 2.5″ SATA 3.0 pour ajouter un second stockage facilement. Attention cependant, la baie ne supporte que des SSD de 7 mm d’épaisseur.

Le tout rentre dans un format compact de 22.2 cm de large sur 19.5 cm de profondeur et tout de même 4 cm d’épaisseur. Ce n’est pas le plus minuscule des engins de ce type mais cela correspond aux besoins d’un équipement de ce genre. Il est donc possible que l’ensemble ne soit pas générateur de trop de nuisances sonores pour un usage intensif.

NVISEN GX01

Le reste de la machine est plus classique même si certains détails peuvent être gênant comme cette façade dépourvue de toute connectique. Seul un bouton est présent pour démarrer l’engin. A l’arrière par contre c’est assez complet puisqu’on retrouve de gauche à droite : un jack d’alimentation, un port USB Type-C, un DisplayPort, un HDMI, deux USB 2.0 Type-A, quatre USB 3.0 Type-A, un port Ethernet Gigabit et un port jack audio 3.5 mm combo. Il manque peut être un lecteur de  cartes mémoire sur l’engin mais c’est assez complet. Le Nvisen GX01 propose également un équipement Wifi5, monté sur slot M.2 2230, qui propose également du Bluetooth 4.0. 

Reste la disponibilité et le tarif de cet engin, pour le moment il est en stock ou en précommande chez Banggood à des prix allant de 491 à 657€ suivant les composants embarqués.

Le Nvisen GX01 i5-9300H + GTX 1650 avec 8Go de DRR4 et 256Go de SSD est à 491.41€ en stock.
Le Nvisen GX01 i5-9300H + GTX 1650 avec 8Go de DRR4 et 512Go de SSD est à 518.44€ en précommande.
Le Nvisen GX01 i5-9300H + GTX 1650 avec 16Go de DRR4 et 256Go de SSD est à 573.31€ en stock.
Le Nvisen GX01 i5-9300H + GTX 1650 avec 16Go de DRR4 et 512Go de SSD est à 600.34€ en stock.

Le Nvisen GX01 i7-9750H + GTX 1650 avec 8Go de DRR4 et 256Go de SSD est à 555.11€ en précommande.
Le Nvisen GX01 i7-9750H + GTX 1650 avec 8Go de DRR4 et 512Go de SSD est à 582.14€ en précommande.
Le Nvisen GX01 i7-9750H + GTX 1650 avec 16Go de DRR4 et 256Go de SSD est à 630.72€ en stock.
Le Nvisen GX01 i7-9750H + GTX 1650 avec 16Go de DRR4 et 512Go de SSD est à 657.75€ en stock.

Il me semble que les modèles les plus intéressants sont les moins chers avec seulement 8 Go de mémoire vive et 256 Go de SSD M.2. Ceux là pourront évoluer facilement au gré des promotions sur les stockages avec un SSD 2.5″ supplémentaire et passer à 16 ou 32 Go de DDR4 si le besoin s’en fait sentir.

Nvisen GX01, un MiniPC Coffee Lake avec GeForce GTX 1650 © MiniMachines.net. 2020.

Xilam et Cube Creative finalisent leur rapprochement

Par Shadows

En juin dernier, nous annoncions que Xilam Animation, producteur et distributeur de contenus animés, entrait en négociations avec le studio Cube Creative en vue de racheter la majorité des parts de l’entité.

Xilam Animation annonce désormais avoir finalisé cette transaction, et possède donc 50,1% du capital et des droits de vote de Cube Creative.

Du côté de Xilam, cette acquisition permet au groupe de poursuivre sa croissance mais aussi de mettre la main sur une équipe dont le talent n’est plus à démontrer.
Nous en profitons pour republier le communiqué dévoilé lors de l’annonce des négociations, dans lequel

Xilam Animation (Code ISIN : FR0004034072, Mnémo : XIL), société indépendante de production et de distribution de programmes d’animation, annonce aujourd’hui entrer en négociations exclusives pour l’acquisition de 50,1% du capital et des droits de vote de CUBE CREATIVE, société française de production d’animation en images de synthèse et en 3D.

En ligne avec sa stratégie d’accélération des productions d’animation en 3D et images de synthèse, Xilam se dotera par cette opération d’une équipe de talents unique, experte sur ces technologies de pointe, au positionnement et à l’image de marque solidement ancrés dans le marché. Ce projet de rapprochement permettra à Xilam de poursuivre la croissance de ses livraisons de programmes d’animation et de l’accélérer à moyen-terme.

Marc du Pontavice, Président Directeur Général de Xilam, commente : « Ce premier projet d’acquisition s’inscrit pleinement dans notre plan de développement et renforcera notre avance stratégique grâce à un savoir-faire unique en images de synthèse. L’excellente réputation des équipes de Cube Creative s’est construite par leur créativité, leur adaptabilité et leur maîtrise parfaite des dernières technologies. Nous sommes impatients d’évoluer à leurs côtés pour contribuer à produire nos succès mondiaux de demain. »

Fondé en 2002 et basé à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), Cube Creative est un studio intégré de production de films d’animation en images de synthèse qui œuvre sur un nombre très varié de formats : court-métrages, vidéo-clips, spots publicitaires, films « grands formats » en relief, séries et longs métrages. Elle compte parmi ses clients des marques célèbres comme Cartier, Lu, Total, Kelloggs ou encore Skoll, des parcs d’attraction, mais aussi les grandes chaînes de télévision française. Cube Creative développe avec succès depuis quelques années des productions propriétaires telles que les séries Athleticus (diffusée sur Arte), Kaeloo (sur Canal+, Teletoon+, C8), ou encore Tangranimo (en cours pour France télévisions) et Pfffirates (en cours pour TF1). Elle dispose par ailleurs de nombreux projets de qualité en développement.

L’opération, dont le paiement est prévu en numéraire, sera réalisée sur le modèle entrepreneurial, privilégié par Xilam Animation. Les fondateurs dirigeants détiendront post-opération 49,9% du capital et demeureront totalement opérationnels. En s’associant à Xilam, Cube Creative, dont le chiffre d’affaires moyen sur les trois derniers exercices est d’environ 5 M€, bénéficiera de la réputation éditoriale comme de la puissance commerciale de Xilam en France et à l’international, de son accès privilégié aux plateformes numériques, ainsi que de son savoir-faire en matière de marketing online.

Xilam et Cube Creative entendent conclure cette opération avant la fin de l’année pour une pleine intégration dans les comptes de Xilam en 2020.

Lionel Fages, cofondateur de Cube Creative, conclut : « Au moment où les équipes de Cube Creative s’apprêtent à réussir leur pari en ajoutant au métier de prestataire haut de gamme celui orienté autour de la création d’IP et de la production déléguée, nous sommes fiers et enthousiastes de rejoindre le groupe Xilam Animation qui nous apportera sa forte expertise tant éditoriale que commerciale du marché mondial. Nos équipes et talents seront très complémentaires et nos savoir-faire rassemblés permettront au groupe d’être encore plus innovant dans la production et de franchir ensemble de nouveaux caps. »

L’article Xilam et Cube Creative finalisent leur rapprochement est apparu en premier sur 3DVF.

Hier — 20 janvier 2020Vos flux RSS

Coiffure, un nouveau plugin Maya pour accélérer votre workflow

Par Shadows

Florian Croquet nous dévoile sa dernière création : Coiffure, un outil Maya qui comme son nom l’indique se concentre sur le grooming. Plus précisément, ce plugin vous permettra de créer du hair temps réel plus facilement et rapidement. Comme l’explique le créateur, Coiffure simplifie le workflow XGen pour la création d’assets de jeux vidéo.

Outre l’aperçu vidéo ci-dessous, une série de tutoriels a été mise en ligne sur Youtube.

Payant, l’outil est disponible sur Gumroad sous forme de licence perpétuelle ou avec souscription, au choix.

L’article Coiffure, un nouveau plugin Maya pour accélérer votre workflow est apparu en premier sur 3DVF.

LE JAMION

https://i.vimeocdn.com/video/794611085_960.jpg960540urn:ebu

Découvrez le JAMION, notre dispositif de projection mobile unique en Europe, inventé et breveté par l'Atelier ATHEM.

Cast: ATELIER ATHEM

Future Sound of Aveiro

https://i.vimeocdn.com/video/847942181_960.jpg960540urn:ebu

Future Sound of […]” is a site specific interactive installation which explores the audiovisual landscape of a specific city.

The inhabitants of [insert city] are invited to enter in a dark room where the characteristic sounds of their city life. Through the exploration of the space, they may find changes in the space-time continuum that will modify these sounds, transforming them [or not] in hypothetic sounds of the future of [insert city]. Could these [new] sounds draw their future?

This installation has been presented at :
Festival Som Riscado 2016 / Future Sound of (Loulé);
Centro de Artes Águeda 2017 / Future Sound of (Águeda).
Palácio Landal, Santarém 2019 / Future Sound of (Santarém).
Criatek, Aveiro 2019 / Future Sound of (Aveiro).

Cast: visiophone

Tags: audiovisual, installation, audioreactive, borischimp504, live, kinect, livevisuals, av and tracking

Earthsatz - AV show

https://i.vimeocdn.com/video/844247592_960.jpg960540urn:ebu

Teaser of the 2020 version of Earthsatz AV show.

The world, as it is shown to us by Google Earth, is intriguing… The shapes’ imperfections, the textures’ distorsions, the suspended time, are all attributes of a new kind of universe, an hybrid one, looking more like an algorithmic fiction than our tangible reality. Earthsatz tries to amplify the cold and oppressive poetry generated by this « pocket world », where life doesn’t exist and particules are replaced by pixels. Maybe we should try to contemplate it for what it really is : a fictional universe that mimics the one we are living in, developing its own autonomy.

With photogrammetry, we scanned some parts of the Google-generated world. We built 3D landscapes from them and tried to highlight their surreal caracteristics, playing with mysterious lights, impossible distortions and moving points of view. Earthatz is a ride in this corrupted world, celebrating all its fictional, articificial and irrational aspects. As the landscapes are desintegrating and recomposing themselves, their roars are embodied in distorded and mechanical sounds. These heavy synth pads extand the figurative universe, being its intense echo in the spectator’s perceptual space.

Cast: Dylan Cote

Tags: 3D, digital art, av show, audiovisual and photogrammetry

Quelles sont les ambitions de Marie Langer, nouvelle PDG d’EOS GmbH ?

Par Mélanie R.

En octobre dernier, Marie Langer a été nommée PDG du groupe EOS GmbH, succédant ainsi à son père, le Dr Hans Langer qui a fondé l’entreprise allemande en 1989. Très vite, le fabricant de solutions de fabrication additive industrielles s’est […]

Nyrius ARIES Pro + vidéo 1080p sans fil

Par LeCollagiste
ARIES Pro +

Un émetteur et un récepteur vidéo sans fil qui envoie un signal vidéo non compressé en 1080p avec une latence en dessous de 1 milliseconde, le ARIES Pro + de Nyrius.

Idéale pour la transmission vidéo vers un vidéoprojecteur, un écran dynamique, une TV … Tous appareils compatibles HDMI fonctionne avec le ARIES Pro +, il est plug and play, compact avec une portée de 50m, sans WiFi sur une fréquence de 4,9 – 5,9 GHz, le tout sur un protocole standard HDMI 1.3 et HDCP 1.2.

275 $ la bestiole.

ARIES Pro +
ARIES Pro +
ARIES Pro +
ARIES Pro +
ARIES Pro +
ARIES Pro +

Nyrius ARIES Pro + vidéo 1080p sans fil est un billet de LeCollagiste VJ.
LeCollagiste VJ - Mag du LeCollagiste, actu sur la culture VJING, Vidéo Mapping, info video et high tech.

À partir d’avant-hierVos flux RSS

TOP 5 des vidéos de la semaine : impression 3D et lunettes de sport…

Par Mélanie R.

Retrouvez notre TOP 5 des meilleures vidéos de la semaine sur l’impression 3D et la fabrication additive. Cette semaine, découvrez comment la fabrication additive, et en particulier la technologie HP Multi Jet Fusion, permet de concevoir des prototypes de lunettes […]

Gloomy Eyes : le troisième épisode disponible sur VivePort Infinity

Par Pierrick LABBE
Gloomy Eyes

Bonne nouvelle pour ceux qui attendaient le 3e et dernier chapitre de la saga Gloomy Eyes. Il est désormais disponible en exclusivité VivePort Infinity.

Une histoire amour impossible entre un zombie et une humaine. Un concept déjà éculé au cinéma, mais qui prouve avoir encore du potentiel du côté de la réalité virtuelle.

Gloomy Eyes bientôt sur Arte

Pour ceux qui ne connaissent pas encore l’univers de Gloomy Eyes, cela se déroule autour des années 80 et, dans ce monde, les humains et zombies tentent de coexister. L’expérience qui mélange réalité virtuelle, philosophie ou encore poésie, se révèle tout simplement bluffante et met à profit de façon tout simplement incroyable la réalité virtuelle et la technologie 6DoF (6 degrés de liberté). L’expérience a déjà été récompensée à plusieurs reprises, au SXSW mais aussi au festival du film d’animation d’Annecy. Le résultat se révèle tout simplement touchant, et la majorité des personnes qui ont pu en profiter se sont révélées particulièrement émues après cette expérience unique en son genre à l’heure actuelle (mais sans doute pas pour longtemps).

Bonne nouvelle pour ceux qui préfèrent la version française et /ou n’ont pas de casque de réalité virtuelle. L’expérience, narrée par Tahar Rahim (à la place de Colin Farrel en anglais) sera disponible le vendredi 14 février dans sa version vidéo à 360 degrés sur la chaîne YouTube d’ARTE Cinéma et dans sa version “6 DOF” sur les plateformes VR Oculus et HTC Vive. Un peu de patience sera donc nécessaire pour découvrir Gloomy Eyes. Une expérience à ne pas rater pour découvrir le potentiel de la réalité virtuelle.

Cet article Gloomy Eyes : le troisième épisode disponible sur VivePort Infinity a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Facebook baisse le prix du casque VR Oculus Go de 50 euros

Par Bastien L
oculus go baisse prix

Facebook annonce une baisse de prix définitive pour l’Oculus Go. Le casque VR est désormais disponible à partir de 159 euros au lieu de 219 euros.

C’est la saison des chutes de prix, au pays des casques VR. La semaine dernière, HTC annonçait une baisse massive et définitive du prix du HTC Vive Pro.

A présent, c’est au tour de Facebook d’annoncer une réduction permanente pour son casque Oculus Go. En France et dans le reste de la Zone Euro, l’appareil est désormais proposé pour 160 euros au lieu de 219 euros en version 32Go, et 219 euros au lieu de 269 euros pour la version 64Go.

Une décision qui fait probablement suite à l’immense succès du Go lors du dernier Black Friday. Un discount similaire avait alors été mis en place.

Facebook continue à rendre la VR plus abordable

Pour rappel, l’Oculus Go fut lancé en mai 2018. Il s’agit du tout premier casque VR autonome du constructeur. Cet appareil ne propose qu’un tracking 3DoF et un seul contrôleur. La sensation d’immersion et les possibilités d’interaction sont donc considérablement réduites par rapport à un casque comme le Quest.

Cependant, le Go ne se destine pas aux gamers. Il est davantage pensé pour les néophytes et les curieux souhaitant découvrir la réalité virtuelle. Plutôt que de jouer à des jeux vidéo, ce casque est idéal pour visionne des vidéos sur les applications Netflix, Hulu ou encore YouTube.

Son principal avantage était déjà de permettre de découvrir la VR pour un prix abordable. Suite à cette baisse de prix, c’est donc la porte d’entrée vers la réalité virtuelle qui devient encore plus accessible…

Cet article Facebook baisse le prix du casque VR Oculus Go de 50 euros a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

⁣ ⁣⁣ ⁣#repost...




⁣⁣
⁣#repost @geraldinekwikmusic⁣
⁣__________________⁣
⁣⁣
⁣Ready for a new mapping light show with my new original music written for the Church in Lievin playing this night to Sunday night !!!⁣
⁣.⁣
⁣.⁣
⁣Visual Artists : Susie-lou CHETCUTI, Patrick GRANDI, Jules HUVIG @juleshuvig/, Lucille JEANNIN, Loan LE HOANG, Simon LEBON, Hamza MRABET, Aurélien WOJTKO @_aurelien.w/ ⁣
⁣Music & Sound Design : Geraldine Kwik⁣
⁣Technique & Lights : Aurélien WOJTKO⁣
⁣Place : Église Saint-Amé - LIEVIN - FRANCE .⁣
⁣.⁣
⁣.⁣
⁣#church #lightshow #lightart #light #lightinstallation #videomapping #loomprod  #originalsountrack #musicforpaintings  #mapping #composer #frenchcomposer #musicscore #ambient #composingmusic #sound #sounddesign #art #visual #millumin #madmapper #motiondesign #aftereffects #design #architecturalmapping #projectionmapping #movingimage #digitalartist #night
https://www.instagram.com/p/B7ba5jWppcU/?igshid=84b7s5bq9hzr

⁣ ⁣⁣ ⁣#repost @modulight_⁣ ⁣__________________⁣ ⁣⁣ ⁣Immersive...




⁣⁣
⁣#repost @modulight_⁣
⁣__________________⁣
⁣⁣
⁣Immersive installation for Maze of Decision.⁣
⁣⁣
⁣The maze designed to give an experience of making decision in the maze of life. Each room has a situation and each door has different option to find the way out.⁣
⁣⁣
⁣Because every decision will bring a new story. ⁣
⁣#amazeofdecision #youDecide #modulight #artwork #artinspiration #visualart #millumin #lightinstallation #humanexperience #artinstallation
https://www.instagram.com/p/B7bb2SyJfdr/?igshid=1p0dl3hl50ism

[TEST] VRNRGY Power Pack : donnez un second souffle à votre Quest

Par Gwendal P
test powerpack une

Depuis sa sortie il y a quelques mois, l’Oculus Quest a récolté un franc succès. En effet, ce casque autonome offre de nombreuses possibilités, et par-dessus tout, une liberté accrue par rapport aux autres casques du marché. Pas de câbles ni d’ordinateur nécessaire, le Quest se suffit à lui-même. Cela veut également dire qu’il fonctionne à l’aide d’une batterie. Or, l’utilisateur peut rapidement être frustré s’il est forcé d’interrompre sa partie ou une quelconque vidéo en plein milieu. Pour éviter une telle mésaventure, il existe des solutions pratiques et abordables. Nous testons ici l’une d’entre elles : le Power Pack de VRNRGY.

  • marque : VRNRGY
  • modèle : Power Pack pour Oculus Quest 
  • catégorie : Batterie externe
  • capacité : 7 000 mAh
  • autonomie : Jusqu’à 6h en jeu, 8h pour de la vidéo
  • prix : 58,99 euros
  • disponibilité : disponible

Unboxing

La petite boîte qui accueille le Power Pack est très simple, mais stylée. Elle contient la batterie, les sangles de fixation, la notice d’utilisation en anglais, ainsi que des câbles USB. S’y trouve également un adaptateur micro-USB vers USB-C. 

Design et ergonomie du Power Pack

Le Power Pack de VRNRGY est très compact. Il se fixe à l’arrière de l’Oculus Quest, sur l’arceau souple qui sert à maintenir le casque sur la tête. Livré avec ses propres straps, la manipulation pour l’attacher est très rapide, même si la brève notice n’est qu’en anglais. Le câble qui relie la batterie au casque est à la bonne taille pour ne pas gêner. Il sait également se faire discret pour ne pas déranger l’esthétique générale, même si ce n’est vraiment pas le plus important. 

Les sangles d’attache sont en néoprène respirant. Le Power Pack n’est pas directement au contact du crâne puisqu’un cache, partie intégrante des sangles, fait l’interface entre les deux. Ainsi, ce complément au casque n’est pas gênant, même après de longues sessions de VR. Le poids de la batterie quant à lui est contrebalancé, ou plutôt contrebalance celui du casque. Dans l’ensemble le niveau de confort est bon et le port de ce pack supplémentaire n’est pas désagréable. Nous apprécions particulièrement le côté pratique des sangles et la conception qui s’intègre directement à l’Oculus Quest sans bricolage particulier.

À l’arrière du Power Pack se trouvent les deux entrées USB pour la recharge et la connexion au casque. En outre, une rangée de quatre diodes bleues informe de l’état de charge de la batterie.

Utilisation du Power Pack

Rien de bien sorcier dans l’utilisation de cette batterie externe. Il suffit de l’installer, de la brancher (après avoir bien vérifié que le Quest est chargé à fond), et voilà ! Dans le casque, la jauge de batterie indique que le casque est en charge. Sa propre batterie rentre en jeu seulement quand celle du Power Pack s’est vidée. 

Cela donne une autonomie totale de l’ordre de 6h pour des sessions de jeu. C’est trois fois plus que la durée de vie normale de la batterie du casque autonome d’Oculus. Cette nouvelle période de jeu est suffisante pour satisfaire la plupart des gamers. Ils ont ainsi moins l’inquiétude de voir leurs parties s’interrompre en plein milieu d’un moment crucial. La capacité des batteries de 7 000 mAh aurait pu être revue à la hausse pour atteindre au moins 10 000 mAh et donc proposer une expérience de jeu encore plus longue. Cela aurait cependant pu rendre l’ergonomie du produit moins agréable. Au contraire, l’équilibre est ici bien trouvé entre confort et plaisir.

De plus, il est possible d’allonger encore plus l’autonomie du Quest en remplaçant les batteries du Power Pack. Le modèle spécifique qui s’intègre dans le boîtier de VRNRGY est disponible à l’achat séparément. Cela permet alors de s’approcher des 10 heures de jeu.  

Conclusion

L’autonomie de l’Oculus Quest est un des problèmes du casque et cela peut vite devenir frustrant. C’est pourquoi l’ajout d’une batterie externe est recommandée, si ce n’est nécessaire. Bien sûr il est possible d’acheter un produit lambda et de bricoler quelque chose soi-même. En revanche, il faut s’attendre à un résultat bancal et peu pratique. Le gros avantage du Power Pack de VRNRGY et sa configuration étudiée pour le Quest. Il s’intègre facilement et procure même un confort accru à l’expérience générale. Profitant d’un bon rapport qualité/prix, cet accessoire est indispensable pour les gamers VR invétérés. 

 

Points positifs

  • Batterie externe étudiée pour l’Oculus Quest
  • Session de 6h de jeu
  • Équilibre le poids du casque

Points négatifs

  • On aurait préféré une batterie 10 000 mAh

Cet article [TEST] VRNRGY Power Pack : donnez un second souffle à votre Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Crystal Vision now shipping IP gateways that work with both ST 2022 and ST 2110

Par Sarah Sales

Crystal Vision has released three IP gateways which work with ST 2110 video as well as ST 2022, increasing their usefulness in broadcast systems. IP inputs and outputs are individually selectable between ST 2022 and ST 2110, allowing use with both protocols at the same time if required. Designed for transporting uncompressed video over 10GbE ...

The post Crystal Vision now shipping IP gateways that work with both ST 2022 and ST 2110 appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

Final Fantasy VII Remake : un mode VR dévoilé par l’OST

Par Bastien L
final fantasy VII remake

Le jeu Final Fantasy VII Remake sur PS4 pourrait comporter un mode en réalité virtuelle pour le PSVR. C’est ce que semble révéler la tracklist en fuite de la bande originale…

Début janvier 2020, une démo du jeu Final Fantasy VII Remake était en fuite sur le web. En fouillant dans les données de cette démo, des dataminers ont découvert ce qui semble être la bande originale du jeu.

La liste des pistes fait référence aux différentes sections de la démo. Cependant, de manière totalement inattendue, la dernière piste porte le titre de ” VR Menu “.

Selon toute vraisemblance, cette piste est celle que nous pourrons entendre dans le menu du mode VR. Or, Square Enix n’a jamais évoqué de mode VR pour le remake de ce jeu cultissime…

Final Fantasy VII Remake entièrement jouable sur PSVR ?

The Final Fantasy VII Remake Demo Music Soundtrack tracklist are as follows in case any is wondering. pic.twitter.com/jQcZRhApog

— PKRadiance (@SuperJamaalrio) 13 janvier 2020

Il est cependant peu probable que le jeu soit entièrement jouable sur le PSVR, comme ce fut le cas pour Resident Evil 7 par exemple. Pour cause, tout d’abord, FF7 se joue à la troisième personne et ne se prête donc pas vraiment à une expérience en VR.

De plus, ce remake pousse déjà la PS4 dans ses derniers retranchements. Une version en réalité virtuelle serait bien trop gourmande en ressources pour cette console en fin de vie.

Néanmoins, il est fort possible que Square Enix ait créé du contenu PSVR pour Final Fantasy VII Remake. Le studio avait déjà créé un jeu original basé sur Final Fantasy XV, intitulé Monsters of the Deep. Il s’agissait d’un jeu de pêche en VR prenant place dans l’univers de FFXV.

De même, le jeu Kingdom Hearts 3 était accompagné d’une expérience VR proposant de revisiter les moments les plus marquants de la saga en réalité virtuelle. On peut donc s’attendre à ce que le mode VR de Final Fantasy VII Remake propose des mini jeux ou l’immersion dans les scènes cultes de ce RPG de légende…

Cet article Final Fantasy VII Remake : un mode VR dévoilé par l’OST a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Intinor joins SRT Alliance

Par Manor Marketing

Umea, Sweden, 16 January 2020: Intinor, Sweden’s leading developer of products and solutions for high-quality video over internet, has joined the Secure Reliable Transport (SRT) Alliance. SRT is an open source video transport protocol that optimizes streaming performance across unpredictable networks, enabling the best quality live video to be transported over even the most questionable ...

The post Intinor joins SRT Alliance appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

Concours 3DVF / NVIDIA / LDLC : plus de 5000€ de lots à gagner !

Par 3dvf

Pour fêter dignement ce début d’année, 3DVF lance en partenariat avec NVIDIA et LDLC un concours de rendu.
Le thème : “GPU hivernal”
Paysage enneigé, rendu d’intérieur au coin du feu, créatures liées à l’hiver, avalanche au coeur des montagnes… Votre réalisation devra, d’une manière ou d’une autre, évoquer l’hiver.

Les étapes essentielles pour participer :
– disposer d’un compte sur le forum 3DVF (ou vous inscrire si ce n’est pas déjà le cas) ;
– créer et rendre une scène 3D de votre choix du moment qu’elle évoque l’hiver directement ou indirectement ;
– vous êtes libres d’utiliser les outils que vous voulez, du moment que le moteur de rendu propose à la fois du rendu CPU et, séparément, du rendu accéléré par GPU. Notez bien que vous n’êtes pas obligés de faire le rendu en mode GPU : les rendus CPU sont autorisés.
– créer un sujet de forum dédié à votre projet, dans la section du concours et en postant au moins 2 mises à jour pour montrer votre avancement.
– poster votre rendu final en suivant les instructions données dans la rubrique dédiée de cette page, et en respectant la date de fin du concours.

Les Lots

Quatre participations gagnantes seront désignées et remporteront des lots qui vous permettront de profiter des GPUs NVIDIA dernière génération. Au total, près de 5600€ TTC de lots sont à remporter !

– pour la première place, un ordinateur portable Gigabyte Aero 17 HDR XA-7FR4130SQ, doté d’un GPU NVIDIA GeForce RTX 2070 (Max-Q) et d’une valeur de 3000€ environ ;
– pour la seconde place, une carte graphique ASUS GeForce RTX 2080 Ti DUAL-RTX2080TI-O11G d’une valeur de 1380€ environ ;
– pour la troisième place, une carte graphique Gigabyte GeForce RTX 2080 SUPER GAMING OC 8G (rev. 2.0) d’une valeur de 835€ environ ;

– enfin, un prix spécial du jury sera attribué avec une carte graphique Gigabyte GeForce RTX 2060 OC 6G d’une valeur de 380€ environ.

Le Jury

Le jury est composé de :
– L’équipe du site 3DVF.com ;
– Un employé de NVIDIA France ;
– Un employé de l’équipe Progiss (partenaire de 3DVF) ;
– Mathieu Maurel, infographiste et co-administrateur du groupe Facebook 3D / CGI News.

Les critères

Les participations gagnantes seront retenues en fonction de l’originalité et de la qualité artistiques du rendu proposé, mais aussi de la difficulté technique du sujet choisi.

Règlement

  • Le concours est gratuit et sans obligation d’achat.
  • Le concours se tiendra du 20 janvier au 29 février 2020 à minuit (heure française).
  • Le concours est ouvert à toutes et tous, quel que soit votre pays.
  • Les participations ne doivent pas s’appuyer sur des licences/propriétés intellectuelles n’appartenant pas aux personnes participantes, ni utiliser de modèles issus de banques dédiées. En revanche, vous pouvez utiliser des modèles et assets que vous avez personnellement créés par le passé.
  • Une seule participation par personne sera acceptée, et les participations par équipe ne sont pas autorisées. Si plusieurs rendus sont envoyés par une même personnes, seule la dernière participation sera prise en compte.
  • En participant, vous vous engagez, en cas de victoire, à autoriser 3DVF et NVIDIA France à utiliser votre participation à des fins de communication et de promotion en ligne uniquement. Vous conservez bien entendu tous les droits d’auteur de votre création, et toute utilisation de votre rendu par 3DVF ou NVIDIA se fera en mentionnant votre nom.
  • En participant, vous vous engagez, en cas de victoire, à rédiger à l’aide de l’équipe 3DVF un making-of de votre création ; il vous faudra également envoyer la scène du projet de manière à ce qu’un comparatif CPU/GPU soit effectué dans le cadre du making-of.
  • Vous pouvez choisir librement le rapport hauteur/largeur de votre rendu, mais le plus petit côté doit faire au moins 1000 pixels.
  • La personne gagnante sera prévenue via un message envoyé via l’e-mail associé à son compte 3DVF. Le lot lui sera envoyé dès que les formalités techniques (adresse d’envoi) auront pu être finalisées.
  • Les membres du jury ne sont pas autorisés à participer. En revanche, ils pourront interagir avec les personnes participantes, par exemple en partageant idées et retours sur le forum du concours.

Le concours sur le Forum 3DVF

– La section du forum dédiée au concours, dans laquelle vous posterez vos participations ;
– Un sujet dédié (également accessible via les commentaires de cet article) vous permettra de poser des questions si nécessaire ;
– Vous n’avez pas encore de compte sur le forum ? Pas de panique : sur la page d’accueil de ce dernier, un lien “S’inscrire” en haut à droite vous permettra de créer votre compte.
Une fois votre compte validé par l’équipe (merci de votre patience !), vous pourrez vous connecter. N’hésitez pas ensuite à personnaliser votre compte en cliquant sur votre pseudo en haut à droite du forum. En particulier, la section “détails du compte” vous permettra de changer d’Avatar si vous le souhaitez.

L’envoi des rendus finalisés

Pour envoyer votre participation finale, voici la marche à suivre :
– en étant connecté sur le forum, rendez-vous sur cette page ;
– cliquez sur Upload File puis choisissez votre fichier et valider ; une barre de progression vous montrera la progression de la mise en ligne, si votre image est volumineuse ;
– enfin, cliquez sur le bouton “sauvegarder”.

FAQ

(cette section sera complétée avec les réponses à d’éventuelles questions récurrentes)

L’article Concours 3DVF / NVIDIA / LDLC : plus de 5000€ de lots à gagner ! est apparu en premier sur 3DVF.

Un Fusion Drive externe en APFS, avec un dock Thunderbolt 3

Par Pierre Dandumont

Il y a quelques jours, je testais le Seagate FireCuda Gaming Dock, qui combine un disque dur externe et un SSD en Thunderbolt, avec la même connexion. Et je me suis posé une question : et si je faisais un Fusion Drive ?

Le Fusion Drive, pour rappel, est une technologie Apple utilisée dans les iMac et les Mac mini, qui permet de combiner un SSD et un HDD. le SSD stocke l’OS et les données souvent utilisées, le reste est déplacé automatiquement sur le HDD. Pour l’utilisateur, c’est normalement transparent, il ne voit qu’un seul volume et le système s’occupe en arrière-plan des transferts. C’est plus efficace que les équivalents Windows, essentiellement parce que l’OS peut être placé directement dessus et que la gestion dépend directement de macOS et pas d’un pilote ou d’un logiciel ajouté.

Faire un Fusion Drive externe est souvent une mauvaise idée parce que les boîtiers qui offrent deux volumes (un SSD et un HDD) sont rares. Et le Fusion Drive, comme le RAID 0, n’apprécie pas qu’un des deux périphériques soit absent. S’il est donc possible de le faire en USB avec deux boîtiers externes, c’est dangereux. Avec le FireCuda Gaming Dock, et si vous le branchez en Thunderbolt 3, vous aurez le SSD et le HDD sur la même connexion, avec en bonus un SSD rapide.

En HFS

Il existe deux méthodes pour faire un Fusion Drive. La première, l’originale, passe par un partitionnement en GPT et Core Storage. Il faut sortir le Terminal, et c’est documenté chez Apple.

Première chose, un petit diskutil list qui va liste les périphériques. Il faut noter les valeurs /dev/diskxx du SSD et du HDD. Je vous conseille de vérifier deux fois. Pendant la rédaction de ce post, j’ai effacé un disque dur de sauvegarde.

La commande va créer un volume Core Storage avec le SSD et le HDD.

diskutil cs create FusionDrive /dev/disk11 /dev/disk12

Maintenant, il faut utiliser la commande diskutil cs list et noter la valeur Logical Volume Group (ici 61B206D1-5393-4644-B797-D8260F166959).

Puis il faut créer un volume, en remplaçant logicalvolumegroup par la valeur trouvée juste avant.

diskutil cs createVolume logicalvolumegroup jhfs+ FusionDrive 100%

Et voilà, vous avez obtenu un Fusion Drive externe. Dans mon cas, il faut 4,25 To : le disque dur de 4 To et le SSD NVMe de 256 Go.

En APFS

Depuis Mojave, il est possible de créer un volume Fusion Drive en APFS, le récent système de fichiers d’Apple. Ce n’est pas forcément une bonne idée, APFS est très lent avec les HDD, mais c’est possible et j’ai utilisé ce tutorial.

Il faut commencer de la même façon, avec un diskutil list, et bien noter les identifiants.

Ensuite, la commande suivante va permettre de créer le Fusion Drive. Il faut bien indiquer le périphérique principal (le SSD) et le secondaire (le disque dur). Si vous voulez faire un Fusion Drive de SSD, placez le plus rapide en premier.

diskutil apfs createContainer -main /dev/disk10 -secondary /dev/disk11

Refaites un diskutil list, et cherchez la valeur liée au volume synthesized.

Avec cette valeur, il faut taper cette commande.

diskutil apfs addVolume /dev/disk13 APFS "Fusion Drive"

Et voilà, le volume Fusion Drive est monté.

Ça donne quoi ?

Dans les deux cas, le système va s’arranger pour écrire d’abord sur le SSD, puis sur le HDD. C’est un peu compliqué de montrer des benchmark, vu que l’OS fait sa popote interne : si vous faites un test d’écriture, il va d’abord mettre 4 Go en cache sur le SSD puis généralement passer sur le HDD, mais ensuite les données seront déplacée sur le SSD. Fusion Drive est vraiment pensé pour être utilisé pour l’OS, qui sera forcément sur le SSD, alors que le reste des données de l’utilisateur passeront du SSD au HDD (ou le contraire) en fonction de votre usage. L’intérêt avec le Gaming Dock est surtout de proposer un espace combiné qui sera rapide dans les usages du quotidien. Pour une sauvegarde Time Machine, ça peut notamment accélérer un peu les transferts au départ, et le système déplacera ensuite les données vers le HDD.

HTC pourrait être contraint à une décision difficile pour la réalité virtuelle

Par Pierrick LABBE
HTC stratégie réalité virtuelle

HTC a été l’un des pionniers de la réalité virtuelle et même une référence en la matière. Malheureusement, l’entreprise est moribonde et devra se réorienter quitte à prendre une décision difficile.

En 2016 sortait deux casques de réalité virtuelle pour PC, le Vive et le Rift d’Oculus à des prix assez similaires. Le Vive était toutefois meilleur et considéré à l’époque comme la Rolls des casques de réalité virtuelle. L’entreprise taïwanaise dépassait d’ailleurs en vente à la filiale de Facebook. Cependant, Oculus a rapidement regagné du terrain notamment grâce à des baisses successives et agressives de prix que l’entreprise asiatique ne pouvait pas suivre.

HTC ne fait plus le poids dans la réalité virtuelle

Depuis cette époque, les choses ont évolué. D’autres concurrents ont connu des déboires comme Google et sa plateforme Daydream, Samsung et son casque Gear VR et même Microsoft avec ses casques Windows Mixed Reality qui rencontrent un succès très mitigé. Dans cette concurrence directe (si l’on exclut le PlayStation VR qui ne fonctionne que sur PS4), c’est Oculus qui a véritablement dégainé le premier avec les casques autonomes avec le Go puis le Quest, véritable succès commercial. HTC n’a sorti que tardivement son casque Cosmos qui, vendu au prix de 699 dollars, a beaucoup de mal à trouver son public.

Le casque Vive Pro ne peut concurrencer le Rift S que sur le marché des professionnels et le Cosmos est boudé. Impossible donc pour HTC de concurrencer Oculus dans une guerre des prix et de produits grand public d’autant plus que le reste de la société avec sa branche téléphonie est aussi dans une situation économique désastreuse. L’arrivée du français Yves Maitre, nouveau patron de l’entreprise est sensée remettre de l’ordre dans la maison et redonner à l’entreprise ses lettres de noblesse. Cela passera toutefois par des décisions à prendre parfois douloureuses.

Vers une nouvelle orientation pour la branche réalité virtuelle

Boudant le salon CES 2020 et face à des perspectives sombres, HTC a toutefois promis qu’il allait prochainement annoncer sa nouvelle vision pour le Vive. Qu’attendre donc de cette annonce ? Il est fort peu probable que l’entreprise annonce de nouveaux produits de réalité virtuelle grand public. D’autant plus qu’Oculus semble avoir une bonne longueur d’avance en ce qui concerne la recherche sur cette technologie. C’est donc sans doute vers les professionnels que l’entreprise taïwanaise devrait se tourner pour continuer à exister dans la VR.

C’est aussi ce que pensent nos confrères américains du journal spécialisé dans la réalité virtuelle, « Upload VR ». Ces derniers pensent que « la dernière chance de HTC de survivre dans l’espace de la réalité virtuelle en tant qu’entreprise réside dans l’entreprise ». Une décision qui ferait s’éloigner HTC du grand public laissant sans doute des consommateurs en difficulté. Cependant, là encore, le marché n’est pas exempt de concurrents. Il existe différents casques très haut de gamme, souvent à plusieurs milliers de dollars destinés aux professionnels notamment du design et de la conception. HTC et son nouveau patron devront donc marcher sur des œufs pour se faire une place au soleil auprès des entreprises.

Cet article HTC pourrait être contraint à une décision difficile pour la réalité virtuelle a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Terry McCarthy Appointed as American Society of Cinematographers CEO

Par Ignite Strategic Communications

The American Society of Cinematographers (ASC) has named Terry McCarthy as CEO of the organization. In this newly created role, McCarthy is responsible for all business matters relating to the Society, including events, educational efforts, and publishing. With more than 30 years of experience in journalism, McCarthy is a four-time Emmy® winner and recipient of ...

The post Terry McCarthy Appointed as American Society of Cinematographers CEO appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

JVC To Showcase Industry-Leading Cameras at 2020 NAB Show

Par Andres Benetar

  For anyone on the market for high-quality audio and video products, then the 2020 NAB Show is the place to be. This year, the 2020 NAB Show will gather content experts from all over the media, entertainment and technology landscape. For those seeking to create superior audio and visual experiences, the 2020 NAB Show ...

The post JVC To Showcase Industry-Leading Cameras at 2020 NAB Show appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

VR Power permet de résoudre le problème d’inconfort du Quest

Par Pierrick LABBE
VR Power Oculus Quest

VR Power est un dispositif qui ajoute une seconde batterie à l’Oculus Quest mais permet aussi et surtout de mieux équilibrer le casque et rendre son utilisation nettement plus confortable.

C’est un problème récurrent pour de nombreux casques de réalité virtuelle. Alors que pour certaines personnes le casque s’adapte parfaitement à la morphologie de leur visage, pour d’autres à la forme de visage différente, l’utilisation est désagréable, laissant souvent des espaces par lesquels pénètre la lumière gâchant ainsi l’expérience. L’Oculus Quest présente aussi ce défaut pour certaines personnes. Cette solution permet d’en résoudre le problème et ajoute aussi une seconde batterie bienvenue lors des longues sessions de jeu.

VR Power : plus de batterie et plus de confort pour le Quest

Le dispositif permet d’augmenter considérablement la durée de vie de la batterie de l’Oculus Quest grâce à une seconde batterie qui se place derrière la tête. VR Power est optimisé numériquement sur la base des principales spécifications matérielles et micrologicielles pour fonctionner à des performances maximales dans toutes les conditions. Le dispositif permet ainsi jusqu’à 8 heures de jeu en réalité virtuelle sans avoir à recharger et 10 heures s’il s’agit de vidéos. Le dispositif a été présenté lors du CES 2020 et a convaincu toutes les personnes qui l’ont utilisé.

L’autre gros avantage du VR Power est que, grâce à la batterie externe, le dispositif permet une bien meilleure répartition du poids du casque soulageant très notablement la pression sur le visage et le nez. Cela permet aussi d’éviter que des espaces se créent faisant ainsi entrer la lumière. Le confort d’utilisation est donc très notablement amélioré pour tout le monde. Le dispositif est très facile à attacher et à retirer. Vous pouvez vous procurer le dispositif sur le site du constructeur ici au prix de 59,99 dollars. Les premières livraisons sont prévues à la fin du mois.

Cet article VR Power permet de résoudre le problème d’inconfort du Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Rising Sun Pictures Recreates an Auto Racing Icon for Best Picture Nominee “Ford v Ferrari”

Par Artisans PR

Studio produces a photo-real version of Daytona International Speedway and its cheering crowd from the epic 1966 race. Adelaide, South Australia— Rising Sun Pictures (RSP) helped to recreate one of the most thrilling events in the history of auto racing for Ford v Ferrari, the new film from 20th Century Fox and director James Mangold. ...

The post Rising Sun Pictures Recreates an Auto Racing Icon for Best Picture Nominee “Ford v Ferrari” appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

Xiaolu Xue’s Blockbuster “Whistleblower” Shot with Blackmagic Cameras

Par Zazil Media

Fremont, CA – January 15, 2020 – Blackmagic Design today announced that the new Chinese blockbuster film by Xue Xiaolu, “Whistleblower,” used a number of Blackmagic Design cameras to shoot the film, including URSA Mini Pros, Micro Cinema Cameras and Micro Studio Camera 4Ks. The camera packages, along with a number of other Blackmagic Design products, were used to ...

The post Xiaolu Xue’s Blockbuster “Whistleblower” Shot with Blackmagic Cameras appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

Over 280 Free Sound Effects for Videos, Apps, Films, and Games

Par Michael Maher

Download over 280 free sound effects, and use them in any commercial or personal project! Explore these collections, and get your free SFX packs now.

Scale Logic announces official partnership with UK-based Polar Graphics to manage European sales operations

Par Page Melia PR

Bloomington, Minnesota – 16 January 2020 — Scale Logic, the global leader in advanced media workflow solutions, announced today that it is embarking on a new agreement and relationship with industry veteran Polar Graphics, a leading UK-based manufacturer’s representative for the broadcast, post-production, and professional audiovisual industries. Under the newly forged partnership, Polar Graphics will ...

The post Scale Logic announces official partnership with UK-based Polar Graphics to manage European sales operations appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

❌