Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Hier — 14 octobre 2019Vos flux RSS

Formations Powersoft chez Sequoia.Audio

Par admin

Sequoia.Audio propose deux journées de formation à l’écosystème Powersoft, ses amplis et sa plateforme Harmonía. Ces deux sessions ses tiendront dans ses locaux de Roissy. L’inscription est obligatoire.
Sequoia.Audio qui distribue la gamme d’amplificateurs du spécialiste florentin Powersoft, vous propose de découvrir ses produits et Harmonía plus, la suite logicielle qui les accompagne et ouvre les portes des DSP embarqués. Une initiation durant une journée entière de 9h à 18h, un lunch étant fourni sur place.

Mezzo, l’ampli connecté et disposant de ressources DSP conçu pour l’intégration

Deux sessions sont prévues avec le mardi 29 octobre une formation destinée aux intégrateurs et intégrant un module spécifique sur Mezzo, le dernier outil à tout faire de la marque, aussi petit que flexible et puissant, mais aussi toute la gamme Due, Quattro et Otto.

Le lendemain, mercredi 30 octobre, la formation sera destinée aux applications Touring avec les gammes T, M et forcément X et Harmonía plus.

La grosse cavalerie de Scandicci avec le X4, le X4L et le X8

Pour vous inscrire à l’une de ces formations qui comprendront un maximum de 12 personnes, cliquez sur les liens ci-dessous :

Zone Paris Nord 2 – 163 rue de la Belle Etoile – Bât 6A – 95700 Roissy en France


Le VL6000 Beam brille sur la tournée de Udo Lindenberg

Par admin

Udo Lindenberg, l’une des stars les plus durables du rock Allemand, reprend la route en tournée avec Live 2019, une nouvelle production spectaculaire dans laquelle, le concepteur lumière Günter Jäckle a spécifié 22 VL6000 Beam de Vari-Lite.

Décrite par Jäckle comme « un cirque rock and roll, une revue, un délire, un spectacle monstrueux, un spectacle rock », une représentation d’Udo Lindenberg est une extravagance visuelle très animée, avec jusqu’à 50 artistes sur scène. Pour faire face à tout ce foisonnement, Jäckle jongle entre les techniques d’éclairage de théâtre et les éclairages rock survitaminés.
« Pour moi, ce qui compte avant tout est d’être un réalisateur, dit-il, afin d’inviter le public de voir la star et non pas le light show. Aussi, nous ne faisons pas des effets simplement parce que cela nous fait plaisir, nous faisons des effets parce que nous avons de bonnes raisons pour cela. Si par exemple nous commençons le spectacle avec une fusée, il nous faut du feu et des flammes, et les effets s’ensuivent. C’est l’une des raisons du choix du VL6000 Beam. »
Jäckle utilise les caractéristiques du VL6000 de différentes manières. Au cours de Star Trip, ses capacités d’effets de volume produisent une atmosphère de « champ d’étoiles ». À un autre moment, il concentre l’ensemble des 22 faisceaux sur un « OVNI » qui survole la scène. « Je les utilise comme des pointeurs pour attirer l’attention du public sur l’objet », dit-il.

Dans Wozu Sind Kriege Da? (Pourquoi y a-t-il des guerres ?), le VL6000 simule un traceur. « A ma connaissance, le VL6000 est aujourd’hui la seule source adaptée », déclare Jäckle. « On dirait un SkyTracker des années quatre-vingt, avec son grand et puissant faisceau.
Et, bien sûr, l’optique du projecteur lui-même est particulière. C’est rétro, mais c’est aussi moderne. On peut créer ces grands faisceaux lumineux, en ayant toujours les possibilités modernes de couleurs, et avec le frost, on peut même éclairer les décors. C’est la combinaison idéale pour moi : l’atmosphère et la fonction, puis l’effet lumineux surtout. »

Jäckle révèle la deuxième raison de son choix des Vari-Lite. « Pendant toute ma carrière, ma lumière a été Vari-Lite. Je pense toujours que Vari-Lite est ce qu’il y a de mieux comme système optique et j’ai confiance en sa fiabilité. C’est vraiment un projecteur que j’ai choisi. » «Tous les membres de l’équipe, les gens du son y compris, disent en voyant le VL6000 fonctionner disent : « Wow, c’est autre chose !

D’autres informations sur le site Signify et sur le site freevox

 

À partir d’avant-hierVos flux RSS

Laval Virtual et VR Days s’associent

Par Shadows

Laval Virtual, salon international incontournable de la réalité virtuelle et augmentée, et VR Days, évènement annuel centré sur les mêmes thématiques et situé à Amsterdam, annoncent la signature d’un partenariat. En jeu : Laval Virtual devient co-organisateur des VR Days.

Du côté de Laval Virtual, dirigé par Laurent Chrétien, cette annonce sonne comme une confirmation. Le salon, qui se tient chaque année au printemps à Laval et se décline désormais aussi en Chine, confirme son statut d’acteur majeur dans l’écosystème de la réalité virtuelle et augmentée. Ce n’est d’ailleurs pas une surprise : nos visites annuelles sur le salon confirment sa montée en puissance continue.

Les VR Days dirigés par Benjamin de Wit, eux, vont sans nul doute bénéficier de cet accord et prendre de l’essor. La cinquième édition se tiendra du 13 au 15 novembre et proposera exposants, conférences, opportunités de networking.

L’article Laval Virtual et VR Days s’associent est apparu en premier sur 3DVF.

Avantis, la nouvelle console de Allen & Heath

Par admin

Allen & Heath Avantis

Allen & Heath présente l’Avantis, une nouvelle console de mixage numérique, dotée du puissant processeur FPGA XCVI 96kHz, équipée de deux écrans tactiles Full HD et qui totalise 64 voies d’entrée et 42 bus de mixage.

Le châssis en métal intégrant les poignées

A mi-chemin entre la série dLive et SQ, la marque anglaise présente l’Avantis pour compléter son offre de consoles numériques.
Cette dernière est équipée de deux écrans tactiles Full HD, une interface UI qui fait le lien entre les contrôles virtuels et physiques, 64 canaux et 42 bus. L’ensemble réside dans un châssis en alliage métallique moderne à la fois très léger et particulièrement robuste.

Une console de mixage alliant puissance et légèreté

L’Avantis est la troisième console Allen & Heath dotée du moteur FPGA XCVI à 96kHz. Ce processeur permet le traitement des 64 entrées et 42 bus, tout en assurant une cohérence de phase sur toutes les sorties de mixage. De même, il autorise différentes résolutions pour une précision ultime, une diminution du bruit et une très faible latence de 0.7ms.

Les écrans HD et le très grand nombre de paramètres affichés !

Le traitement DEEP est pris en compte par le moteur et cela permet d’intégrer directement des plugins (pré-amplis, égaliseurs graphiques, compresseurs) dans les entrées et canaux de mixage sans latence supplémentaire.
Allen & Heath annonce que le poids de cette nouvelle console de mixage est de seulement 26 kg malgré les deux grands écrans HD et sa structure intégralement métallique.

Continuity UI : une interface intuitive

La console de mixage Avantis est équipée de deux écrans tactiles 15,6 pouces d’une résolution 1080p Full HD. L’interface Continuity UI établit un lien fluide entre les touches physiques et les deux écrans de contrôle pour une utilisation intuitive et instantanée.

Multiples possibilités d’extensions

Grace au SLink, l’Avantis devient flexible et peut être connectée à l’ensemble des extensions audio Allen & Heath disponibles. De même, l’ajout d’une carte DANTE à la console de mixage, permet d’y connecter les boîtiers DANTE Allen & Heath.

L’arrière de l’Avantis avec deux cartes présentes, la superMADI & la Waves V3

Plugins dPack

La console de mixage Avantis est livrée avec de puissants outils de traitement afin de répondre aux demandes des utilisateurs ainsi qu’aux différentes situations auxquelles ils sont confrontés. Si le technicien désire étendre les possibilités et performances de l’Avantis, il peut obtenir des plugins en option, tels que DEEP, Dyn8 ou encore Dual Stage Valve Preamp, contenus dans la licence dPack. En outre, les nouvelles émulations et prochaines mises à jours dPack seront offertes sans frais et pour toujours.

Un aperçu de DEEP

Dante, Waves et beaucoup plus !

En local I/O, l’Avantis comptabilise 12 entrées et 12 sorties XLR analogiques ainsi qu’une entrée et deux sorties stéréo AES/EBU. La console est également dotée de deux ports I/O additionnels qui peuvent être connectés avec toute la gamme actuelle des cartes dLive, dont les cartes DANTE (64×64 et 128×128), Waves, gigaACE, MADI et d’autres encore.
Le champ d’action de l’Avantis se voit donc élargi et peut convenir à des enregistrement multi-pistes ou à une utilisation dans un système de consoles façade et retour.

Un combo puissant et abordable, Avantis et les stage GX4816

La disponibilité de l’Avantis est prévue pour le dernier trimestre 2019. Pré-inscrivez-vous pour les premières démos !

Pour plus d’informations sur le site Allen & Heath et sur le site Algam Entreprise

MelroseINC selected by Marquis Broadcast as an elite reseller

Par Liz Cox

New partnership strengthens Marquis’s offerings in the U.S. Marquis Broadcast has selected MelroseINC – an award-winning technology retailer and professional services company based in Los Angeles – as one of just four elite partners for the company in the United States. As a Marquis Elite Reseller, this new partnership will help MelroseINC provide its clients ...

The post MelroseINC selected by Marquis Broadcast as an elite reseller appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

Symetrix annonce la V7.2 de Composer

Par admin

Composer, la plateforme de programmation PC des matrices Symetrix, dispose avec la 7.2 d’une mise à jour ajoutant un nombre important de nouvelles fonctions dont le module d’envoi d’emails, le changeur de type d’unités et le monitoring des amplis Powersoft et Panasonic.

Composer est le soft PC de programmation des matrices DSP Radius, Prism, Edge et Solus NX Symetrix auxquelles il apporte une facilité de programmation, une interface graphique et des choix infinis. L’intégration est grandement facilitée par la possibilité de créer complètement le chemin du signal et tous les attributs souhaités de façon intuitive.

La version 7.2 apporte diverses nouvelles fonctions

Le module d’envoi d’emails récupère les informations directement auprès du DSP, ce dernier déclenchant un message pour tout type d’événement programmé. En employant des gateways mail vers SMS, le choix peut être fait d’utiliser ces derniers.

Le monitoring et le contrôle des amplificateurs prend désormais en compte les Duecanali, Quattrocanali, Ottocanali, X4 et X8 Powersoft ainsi que les WP-DM9XX Panasonic. Cela permet notamment aux amplis Powersoft de répercuter les infos quant aux courants, alarmes, températures et impédances en temps réel à la matrice pour en disposer sur des écrans en fixe ou portables.

Le nombre de connections TCP/IP que le Control Server peut gérer simultanément passe de 6 à 1000 ce qui permet de travailler avec beaucoup plus d’utilisateurs et d’interfaces de contrôle !

Le changeur de type d’unités autorise d’un simple click droite de transformer la programmation d’un site telle qu’effectuée sur une matrice donnée en un fichier que tous les autres modèles de DSP Symetrix compatibles acceptent. Cette capacité à convertir le design par exemple effectué avec une Radius 12×8 et à le rendre digeste pour une Radius NX, fait que chaque fichier exporté devient un template exploitable.

Radius NX, petit par la taille…


La release 7.2 de Composer est disponible immédiatement. Pour la télécharger, cliquez ici

Et pour plus d’informations sur les matrices Symetrix, cliquez ici

 

La lumière de Dimitri Vassiliu pour Julien Clerc, gérée sur Hog 4

Par admin

La tournée des 50 ans de carrière de Julien Clerc s’achève après 150 dates jouées sur deux ans. La lumière signée Dimitri Vassiliu était programmée par Vincent Zanello sur un pupitre Hog 4 High End System.

Vincent Zanello lors d’une date de festival, devant sa Hog 4.

Vincent, un des fidèles pupitreurs de Dimitri Vassiliu depuis 2008, a choisi le système Hog pour sa facilité de programmation, la stabilité du hardware et l’intuitivité de l’interface très agréable en restitution. Il a beaucoup appris au contact de pupitreurs comme Philippe Marty qu’il considère comme un des meilleurs. « Philou fait partie de ceux qui maîtrisent la Hog à la perfection. C’est très enrichissant d’avoir travaillé avec lui. » Au début sur la Road Hog 3, il passe vite à la Hog 4.

Vincent Zanello : « Je maîtrise d’autres consoles et continue de me former mais j’ai toujours travaillé sur la Hog, et j’apprécie énormément son interface, très agréable en live.
Les faders motorisés sont excellents, on ne se rend même pas compte qu’ils sont motorisés tant ils sont souples.
L’écran très confortable en taille, bénéficie d’un traitement de surface qui lui assure une excellente lisibilité, même en plein soleil sur les festivals. »

Vincent a programmé deux configurations, une de tournée avec le kit complet et une de festival avec malgré tout un beau set : « Je demande une centaine de projecteurs en festival pour être sûr d’en avoir assez pour affronter le soleil qui se couche tard. »
Sur sa Hog, la page dédiée aux festivals lui permet de préparer quelques Cues qu’il jouera ensuite en live. « En festivals, je suis beaucoup en accès direct mais je garde toujours à l’esprit que c’est le design de Dimitri, pas le mien, alors je ne fais rien qui puisse le dénaturer, j’y tiens. »

Un tableau de la tournée Zéniths signé Dimitri Vassiliu

Plus d’infos sur le site ETC France

 

L-Acoustics crée la bourse AES. Dr Christian Heil pour l’avenir du son

Par admin

À l’occasion du 35è anniversaire de sa création, L-Acoustics annonce le lancement de la bourse Audio Engineering Society Dr. Christian Heil de 5 000 $ pour l’avenir du son offerte chaque année aux étudiants de 2e et 3e cycle dans le domaine audio et membres de l’AES.

Cette bourse a été attribuée pour la première fois à Ben Creelman, étudiant à l’Université McGill, qui poursuit un master en musique dans le domaine de l’enregistrement sonore. Elle sera décernée chaque année aux étudiants qui font preuve de curiosité et le dévouement pour façonner l’avenir du son.
Depuis sa création, L-Acoustics, l’une des principales sociétés qui a développé des programmes de formation à haute valeur ajoutée pour les utilisateurs, est au cœur de la mission éducative et assure ainsi un déploiement de qualité des systèmes L-Acoustics dans le monde entier.

Christian Heil

« Le domaine du son professionnel a beaucoup évolué et je suis fier d’avoir pu y contribuer », a déclaré Christian Heil. « C’est un honneur de venir en aide aux jeunes talents et, grâce à cette bourse, de continuer à faire progresser l’industrie .»

Les débuts de L-Acoustics remontent à 1977. Suite à un concert des Pink Floyd auquel il avait assisté, Christian Heil, alors titulaire d’un doctorat en physique des particules, a eu l’idée de servir l’industrie des événements live en créant et en développant des solutions pragmatiques pour les professionnels du son.

En 2011, lors de la 111ème Convention de l’AES à New York, Christian Heil a présenté le document intitulé « Wavefront Sculpture Technology » (WST) dans lequel il applique les principes de la diffraction optique et de la propagation des fronts d’onde au domaine de l’audio et définit les critères d’efficacité du couplage des sources sonores. C’est l’aptitude de Heil à adapter des concepts étrangers au domaine de l’audio qui a permis cette percée scientifique qui a fondamentalement transformé le secteur.

L-Acoustics V-DOSC

Il en a résulté le line source array, une alternative plus compacte, plus légère et plus économique à l’approche « mur de son » qui prévalait, ce qui a permis d’obtenir une plus grande portée, une couverture uniforme, une directivité précise une transparence sonore optimale. La technologie line array est devenue le standard et son adoption universelle a permis à l’industrie des événements en direct d’évoluer vers les grandes tournées d’arénas et les gigantesques festivals de musique vivante.

Aujourd’hui, L-Acoustics reste fidèle à ses origines scientifiques : 24% de son personnel travaille dans la R & D et l’ingénierie d’applications dans des disciplines autres que l’audio, comme l’ingénierie, la mécanique des fluides, les logiciels, l’électronique embarquée et les sciences des matériaux.
Dans la droite ligne de la tradition de Christian Heil d’influencer le secteur grâce à une innovation créatrice et novatrice, la bourse Dr. Christian Heil pour l’avenir du son va rechercher des étudiants dont la démarche est susceptible de remettre en question les approches conventionnelles ou de faire appel à des corpus de connaissances scientifiques ignorés du domaine audio.

Les étudiants qui ont poursuivi des études de premier cycle dans un domaine autre que l’audio sont encouragés à postuler dans le but d’enrichir la réflexion interdisciplinaire et les échanges afin de faire progresser l’état de la technique.

« Depuis longtemps, L-Acoustics est engagé dans l’AES comme membre actif du Comité technique sur l’acoustique et le sonorisation, publie des articles et contribue à des sessions de travaux et d’ateliers lors des conventions », explique Etienne Corteel, directeur de la recherche scientifique de L-Acoustics. « La création de cette nouvelle bourse est une expression de notre engagement continu envers AES et l’évolution du secteur. »

« L’AES et L-Acoustics partagent des valeurs fondamentales », conclut Don Puluse, président de l’AES Educational Foundation. « L’inauguration de la bourse Dr. Christian Heil sur l’avenir du son renforce notre volonté de favoriser la carrière de jeunes talents qui contribueront à l’industrie du son pour les années à venir. »

Plus d’informations sur les bourses AES et sur le site L-Acoustics

L’1prestable recherche un(e) technicien(ne) Installation-Paris

Par admin

Cette société d’installations fixes (son, lumière, vidéo), recherche en CDI un(e) technicien(ne) ayant des compétences en réseau numérique, en électricité, en led, et sachant manier des petits outils de chantier. Les débutant(e)s sont accepté(e)s et seront formé(e)s.

Cliquez sur l’image de l’annonce ci-dessous pour y accéder :

C’est officiel, Novelty s’implante au Moyen-Orient

Par admin

Avec la reprise de Iris LLC, Novelty exporte son savoir-faire à l’international et accompagne ses clients avec comme objectif que le savoir-faire et la qualité de service soient identiques dans chaque agence, y compris au Moyen-Orient. Bienvenue à Novelty Middle East.

Cest désormais officiel. La Direction de Novelty France est très heureuse d’annoncer la signature de la reprise de la société Iris qui intègre Novelty France en tant que filiale et devient Novelty Middle East avec Jacques de La Guillonnière Président, Olivier Hagneré Directeur Général et Serge Huber en tant que Directeur de ces 2 nouvelles agences implantées à Dubaï et Dammam.

Jacques de la Guillonnière

Olivier Hagneré

Serge Huber


Novelty vient en support logistique et technique avec l’investissement dans de nouveaux matériels comme 100 m2 de mur LED 3.9 dont 40m2 de dalles incurvées, mais aussi des vidéoprojecteurs, du son L-Acoustics, des projecteurs asservis, sans oublier tous les éclairages sur rail et à Led tellement appréciés sur les prestations de nos clients « luxe ».

Toutes ces références viennent bien entendu compléter le parc déjà en place et permettront d’enrichir les prestations à venir dont certaines sont déjà en cours. Le matériel ne faisant pas tout, il est important de souligner la qualité et l’engagement des équipes en place qui restent les mêmes et vont s’étoffer.

Nous souhaitons la bienvenue à l’agence Novelty Middle East au sein de la grande famille Novelty, avec un avenir rempli de beaux événements !

N’hésitez pas à contacter les équipes commerciales sur place : Serge Huber | Responsable Agence Middle East +971 55 506 1788 pour Dubaï | +966 53 781 5484 pour Dammam | s.huber@novelty-me.com.

Pour plus d’informations, consultez le site de Novelty

Des Vari-Lite pour tous

Par admin

Sous la bannière du mastodonte Philips Lighting, devenu le groupe ‘Signify’ pour toutes les marques propres à l’éclairage, Vari-Lite poursuit la reconstruction de sa légende.
Après deux vaisseaux acclamés, le VL10 et le VL6000 dont 122 exemplaires illuminent le décor dément de la tournée Rammstein, Vari-Lite lance la série VL800 pour des budgets beaucoup plus modestes.

Trois nouveaux projecteurs étaient dévoilés lors du Plasa 2019. Basés sur des solutions typées événementielles aux sources led reconnues, les VL800 s’adressent à un public plus large.

Au Plasa, les nouveaux projecteurs de la gamme VL800 ornent les montants du discret stand Vari-Lite, laissant aux VL10, VL6000 et projecteurs Strand les places d’honneur.

VL800

A l’opposé de leurs illustres aînés, ils revendiquent un fonctionnement plus simple avec une apparence standard. Le VL800 ProPAR est un PAR led RGBW, le VL800 EventWash une petite lyre led compacte et le VL800 EventPAR un intéressant PAR rétro à source led RGBW ou blanc chaud. Construits pour fonctionner de concert, ces trois luminaires partagent leur mixage de couleurs, des presets de références ‘gélatines’ et leur charte DMX pour plus de facilités.

VL800 ProPAR

Le VL800 ProPAR est le premier PAR Led fabriqué par Vari-Lite

Avec son zoom motorisé de 6° à 40° et ses sept leds RGBW Osram de 30 W, le PAR Led made in Vari-Lite ne vise pas tant l’originalité qu’une efficacité maximum.
La qualité de lumière dépasse 90 d’IRC, avec 3 500 lumens de sortie et un blanc natif à 7 300 K.
Ce rendu de lumière est renforcé par les nombreuses voies de contrôle colorimétrique, tel un CTO multi-step de 2 700 K à 10 000 K et 44 presets de couleurs.
Pour prévenir d’une utilisation en environnement studieux, la ventilation possède 3 modes différents : Standard, Studio et Whisper, le plus silencieux.

La connectique est en simple DMX 5 broches, avec deux modes DMX 8 bits et 16 bits, de 10 et 15 canaux. Les courbes de dimmer peuvent être modifiées dans le menu pour se rapprocher d’une source traditionnelle. Il est raisonnable de penser que le temps amènera une mise à jour pour contrôler chaque led individuellement, tant l’exercice du matriçage de pixels se révèle à la mode.
Le ProPAR, classé IP20, pèse 6 kg, consomme 260 W et possède un réglage de fréquence de scintillement pour s’adapter aux vitesses des caméras.
De nature, le ProPAR possède une double lyre d’accroche avec embase Oméga et un porte-filtre auquel peuvent se joindre en option des volets et un coupe-flux.


Sans doute le plus petit asservi développé par Vari-Lite, le VL800 EventWash se destine aux prestataires d’événementiels ou en complément de parc de tournée.

VL800 EventWash

L’EventWash est une lyre Wash à Led composée à partir du corps ProPAR de 7 optiques RGBW 30 Watts Osram avec zoom 6° à 40°, auquel Vari-Lite a ajouté une lyre compacte motorisée en Pan et Tilt, ainsi que le contrôle individuel de chaque led.

Tout comme le ProPAR, l’EventWash délivre 3 500 lumens de flux à 7 300K et un IRC supérieur à 90.
Toutes les commandes, options de ventilation, colorimétrie et connectiques sont strictement identiques, à l’exception de lacharte DMX qui se décline en 4 modes, 8 ou 16 bits, 1 ou 7 cellules, de 17 à 79 canaux.

Avec sa taille réduite, son poids de 6 kg et ses déplacements vifs et précis, le VL800 EventWash est une parfaite lyre Wash de proximité.


VL800 EventPAR

Une barre de PAR signée Vari-Lite,

Plutôt original, l’EventPAR reprend le caractère des fameux PAR64, culot bombé, double lyre et porte-filtre compris, en remplaçant sa lampe originale par une source LED couleur ou blanc chaud.

Équipé d’un zoom manuel de 10° à 30° curieusement placé à l’avant, l’EventPAR est disponible en version RGBA ou Warm White. Si le premier type délivre 3 200 lumens avec ses 300 W de leds, le second reprend avec justesse le faisceau doré du PAR à filament avec un flux compris entre 8 300 et 10 250 lumens à 3000 K et un IRC supérieur à 97.

Le modèle couleur reprend quasiment les mêmes caractéristiques que le ProPAR, avec une gestion DMX de 5 à 15 canaux, un correcteur de température de 2 700 K à 10 000 K et 44 presets de couleurs. Le modèle blanc chaud se gère plus simplement, de 1 à 5 canaux DMX.
Les deux EventPAR sont étanches, IP24, aux éclaboussures, possèdent différents modes de ventilation et pèsent 6,5 kg pour une taille très semblable à celle des PAR64 standard.

Pour découvrir ce PAR Vari-Lite en image, laissez-vous guider par Philip Heselton, chef produit Signify.


Ces trois projecteurs sont disponibles dès maintenant auprès de Freevox

VL800 ProPAR : 1 668 € HT.
VL800 EventPAR RGBA ou WW : 1 308 € HT
VL800 EventWash : 2 388 € HT


Et d’autres informations sur le site freevox

 

Estreno mundial de “Visualist, Those Who See Beyond” el 13 de octubre en Signal Festival Praga

Par volatil

Estamos muy felices de comunicar que por fin el documental “Visualist, Those Who See Beyond” se estrenará el próximo domingo 13 de octubre en el Signal Festival de Praga. La nueva sección Signal Cinema pretende acercar a los espectadores películas de los artistas digitales o audiovisuales más importantes del mundo. Esta sección se inaugura con el estreno mundial de “Visualist”, siendo el pistoletazo de salida de la esperada fase de distribución.

Desde que terminamos el rodaje hace un año y nos metimos en la fase de edición (en este artículo os lo contábamos a través de una entrevista a sus directores), hemos necesitado otro año más para trabajar en distintas versiones de guiones y en pruebas de edición ya que contábamos con cerca de 24 horas de entrevistas que al final hemos resumido en 1 hora y 10 minutos. Ha sido un gran reto y un proceso complicado que nos ha obligado a dejar fuera de la pieza contenido de gran calidad que no se ajustaba a las necesidades del guión.

1024 Architecture

La luz ha sido una energía vivificante desde tiempos ancestrales. Inspira a artistas, transforma el carácter de objetos materiales o de los espacios donde se exponen. Visualist nos trae los retratos de artistas de todo el mundo, para quienes la luz es una especie de materia prima y el principio subyacente de la creación. De Madrid a Berlin, de New York a San Francisco. De los Conciertos de Chemical Brothers o Moderat a las videoinstalaciones de Richie Hawtin, pasando por los excéntricos proyectos de Gmunk, los videoclips de OK Go, las performances audiovisuales de Daito Manabe, proyectos audiovisuales experimentales y exposiciones en pequeñas galerías. Desde el underground y la escena alternativa hasta gigantescos eventos mainstream para cientos de miles de personas.

Richie Hawtin (Ali M Demirel)

Visualist es una historia sobre la historia del arte audiovisual. Y quizás sobre el futuro. Persigue a aquellos que no solemos ver, sencillamente porque están ocultos en la oscuridad de sus propias proyecciones. Pioneros digitales, artistas que trabajan perfectamente con tecnología AV y que constantemente anhelan probar nuevas herramientas y métodos.

Instalación Sikka Ingentium (Daniel Canogar)

A través de las declaraciones de los artistas que forman esta pieza (Daito Manabe, Herman Kolgen, Joanie Lemercier, 1024 Arquitectura, Myriam Bleau, Robert Henke, Pfadfinderei, Gmunk, Alba Corral, Alex Augier, Daniel Canogar, Adam Smith, Zach Lieberman, Merrill Aldighieri, Angel Molina, Itaru Yasuda, Matt Black, Light Surgeon, Martin Posta, Playmodes, Skullmapping, Mr. Beam, Ali M. Demirel, Hamill Industries, Marta Verde y Steve Giralt) entenderemos que la tecnología AV es una forma de expresión artística.

El valor artístico de la fotografía o el cine ha sido cuestionado en el pasado, aunque hoy en día sean consideradas innegables disciplinas artísiticas. Así es como el documental Visualist presenta el arte audiovisual. Como un formato artístico sólido, diverso y profundo que surgió de la escena de club y paulatinamente atravesó las puertas cerradas de las mejores galerías del mundo. Un formato que pertenece al futuro.

Soft Revolvers (Myriam Bleau)

Herman Kolgen

La entrada Estreno mundial de “Visualist, Those Who See Beyond” el 13 de octubre en Signal Festival Praga aparece primero en Vjspain Comunidad Audiovisual, Mapping, Vj, Diseño Interactivo.

La Fête des Vignerons 2ème partie: Les Hommes de l’Ombre

Par admin

Je voulais consacrer cette deuxième partie à ces hommes et femmes, dont les spécificités techniques de leurs métiers les rendent indispensables au bon déroulement d’un spectacle. Ils ne font partie d’aucune équipe, mais ils sont à l’écoute de toutes leurs problématiques.

En attendant ….(crédit Philipe Leblond)

Partons à la rencontre de ces aiguilleurs de la data, ces as de la communication, ces maitres du temps, afin d’appréhender leur monde, celui de l’interphonie, du topage, de l’administration réseau ou celui du show control.
Pénétrons dans le monde de l’invisible qui ne se dévoile à nos yeux que lorsqu’il y a un problème technique.

Allô Papa Tango Charlie

[private]

Les hommes de l’ombre régisseurs, machinistes… (crédit Claude Cellier)

Doum en préparation d’un deuxième Watergate (crédit Emmanuelle Husson)

Intercomie, interphonie, il n’existe pas de dénomination spécifique à ce métier et pourtant…. Oh combien important, comme nous l’explique Philipe Leblond plus connu dans la profession sous le nom de Doum.

Cet ancien ingénieur du son télé, habitué des stades, des cérémonies d’ouvertures, d’évènements sportifs comme le Dakar, de concerts ou de conventions, est devenu la référence en matière de communication.
Qui parle à qui ? Qui entend quoi ? Voici les deux questions auxquelles il est confronté quotidiennement et auxquelles il se doit de répondre…instantanément.

« Tout d’abord, définir le cahier des charges. Combien de directions vais-je devoir déployer, combien de personnes vais-je devoir équiper avec un câble ou sans câble et pour quelle zone de couverture ? Régie son, lumière, video, plateau, mise en scène, chorégraphie autant de directions principales sous lesquelles se dissimulent des sous réseaux, et de réseau privatifs car c’est long 2h45 de spectacle sans quelques plaisanteries. Ce qui se dit dans l’intercom, reste dans l’intercom.

Bienvenue dans la matrice : 200 in/out….(crédit Philipe Leblond) Matrice Clear-Com EHX MEDIAN, 2 cartes MVX-A16, 1 carte E-Dante 64, 1 carte E-IPA 64 HX, 1 carte IVC-32

L’aiguillage de toutes les informations primordiales se fait via la matrice Eclipse de la marque Clear-Com sur laquelle est interfacé via la carte IPA, le système sans fil Freespeak complété par le réseau Helixnet, le tout pilotable à distance via le logiciel EHX.
L’implantation se résume à 26 panels en Ip ou en analogique aux multiples clés, de 12 à 32 selon l’importance du trafic, dispersés aux 4 coins de l’arène afin d’équiper chaque régie. A cela s’ajoutent 60 beltpacks HF, 70 talkies et une dizaine de boitiers filaires disséminés de droite à gauche.
Pour les 5 500 figurants costumés, les loges ont été éparpillées dans toute la ville. Ces 8 sites distants, gymnase, écoles…ont été équipés par la Romande Energie de fibre optique, afin de tous les interconnecter.

Ce maillage réseau m’a permis d’installer dans chaque lieu un panel IP afin d’assurer une communication temps réel avec la logistique de l’Arène. Et si jamais la liaison était interrompue pour quelque raison que ce soit, j’ai mis en place sur la matrice un routeur Ubiquity. Celui-ci, grâce à une adresse IP publique, me permet de créer des panels virtuels (agent IC) sur tablette ou smartphone, de contrôler la matrice à distance et surtout de me connecter sur un serveur SIP.

Je vous donne un numéro de téléphone compatible et vous communiquez directement sur le panel ou beltpack concerné. »

Je confirme le don d’ubiquité de Doum, pendant les répétitions il s’est absenté quelques jours. Il était à Cannes sur l’Amfar, bref pas du tout avec nous. En tant que professionnel, il avait placé Margaux pour le remplacer. Le metteur en scène demande une modification de clé et là miracle, Doum lui répond, lui fait sa modif, trois petits tours et puis s’en va, nous laissant, Margaux et moi…émerveillées.

Les répétitions, un long fleuve tranquille

Pour cause de pluie imminente, les répétitions sont décalées. Table de la régie artistique (crédit Philipe Leblond)

Après 6 journées intenses consacrées à l’installation, Doum pensait pouvoir rester confortablement assis sur son fauteuil, afin de superviser le bon fonctionnement de son réseau. Oui mais non ! C’était sans compter sur la magie de la création !
« Généralement durant un spectacle, » m’explique-t-il, « c’est au topeur que revient le rôle de chef d’orchestre. C’est à lui de donner les tops au bon moment et à bon escient, à tous les corps de métiers techniques et artistiques.

Daniele en plein travail de mise en scène (crédit Philipe Leblond)

Devant l’ampleur de la tâche à diriger tout ce monde, figurants, choristes, techniciens, régisseurs …qui je le rappelle sont tous équipés de récepteurs FM ou de in-ears ou d’intercom, Daniele, le metteur en scène, a gardé la main sur les tops concernant la mise en scène. Il a délégué à Bryn Walters, le chorégraphe principal, les tops concernant les danseurs et Maria Bonzanigo, compositrice principale, en a fait de même avec les différentes formations de musiciens.

Cette configuration inhabituelle m’a permis de pousser le système Clear-Com dans ses derniers retranchements. Grâce aux logiciels de commande embarqués EHX et Dynam, j’ai pu, en fonction des tableaux répétés, changer à la demande et quasi en temps réel les affectations des clés ou laisser la possibilité de le faire par exemple aux régisseurs. »

A la question, pourquoi ne pas avoir utilisé la bande UHF ? La réponse de Philippe est sans appel. Impossible. Toute la bande passante disponible entre 470 et 698 MHz est utilisée par les liaisons HF des micros et des porteuses in-ears. La seule solution était de sortir de cette partie du spectre surchargée, en utilisant la norme DECT qui travaille entre 1.880 et 1.920 GHz. Cette technologie est basée sur l’allocation et la répartition dynamique des canaux et de la bande passante en fonction du nombre de connections mises en route. Pour faire simple, le principe de fonctionnement est similaire à nos téléphones portables.

Le calme avant la tempête, mais où est Priscille l’assistante de Doum ? (crédit Philippe Leblond)

Chaque beltpack est en recherche permanente d’une antenne disponible, de préférence la plus proche, tout en tenant compte du déplacement de l’utilisateur. Ce qui s’appelle le roaming en jargon technique. La limitation du système est que l’on ne peut dépasser 10 communications simultanées par antenne, ce qui implique que la 11e s’interconnectera automatiquement ou pas avec une autre, d’où l’importance de bien les répartir. Leur placement va donc dépendre de la distribution des boitiers Freespeak. Sur les 60 utilisés, 40 sont dédies aux régisseurs et machinistes.

Ceux-ci se trouvent aussi bien à l’arrière des quatre scènes situées au niveau 1 (5.5 m de hauteur), qu’au niveau zéro où se dressent les 2 escaliers montés sur vérin hydraulique qui s’ouvrent complètement, mais également sur le FOP via les 4 vomitoires. La zone de couverture est donc composée de la totalité de l’ARENE, des backstages et du déambulatoire dissimulés sous les gradins.

10 antennes Freespeak IP ont été installées à 30 mètres sur les mats à l’arrière de chaque scène, ainsi qu’au niveau des portes principales Nord et Sud. Cette dernière génération d’antenne TCVR-IP est reliée à la base via le réseau AES-67 en utilisant des switchs configurables et surtout compatibles. Justement partons à la rencontre d’un petit gars plutôt grand, discret mais très efficace.

Mutualisation, inter-opérabilité. Où en est-on en 2019 ?

Nouveau métier, place aux jeunes et Baptiste Huguet a tout pour plaire ! Son DUT administrateur réseau en poche, il aurait pu postuler dans une banque. Raté, lui il voulait faire du spectacle et vivant ! Il intègre donc la formation en alternance sur deux ans au CFA de Paris, le bien nommé CFPTS.
Entre son, lumière, vidéo son cœur balance, mais il choisira lumière. Il lui faut à présent un employeur. Ce sera le groupe Dushow qui a très bien compris son besoin d’intégrer ce genre de profil au sein de son personnel pour appréhender les vingt prochaines années sereinement.

Dans les locaux de Dushow montage à blanc des 4 Gigacore 16 XT et 12 Gigacore 14 R. Le tout relié par des fibres (crédit Baptiste Huguet)

Dès l’obtention de son diplôme, il est embauché en CDI. Il ne restera pas seulement confiné à l’entrepôt, sa mission est sur le terrain. Son job est d’assurer le déploiement du réseau lumière et son bon fonctionnement.
Pouvait-on sur cette fête, à haute valeur technologique ajoutée, mutualiser les réseaux audio lumière vidéo et intercom ? Personne n’a osé relever le challenge. Trop tôt. Peut être lors de la prochaine ?

L’audio overIP est distribué par deux réseaux Dante distincts, en double étoile. Le premier est dédié aux sources live, aux sorties vers les différents systèmes de diffusion et vers la matrice d’intercom. Le second est consacré au virtual soundcheck, aux enregistrements quotidiens et aux envois playback de l’Ovation en AES67.
Un début d’interopérabilité : un petit pas pour Audinate, un grand pas pour AES67. Vous l’aurez compris, pas de place pour les canaux intercom et les antennes AES67 et encore moins pour l’ArtNet malgré la présence de 34 SG 350 Cisco 24 ports dont 4 sont équipés en fibre et 8 SG 350 48 ports. Ce sera une mutualisation light / intercom.

Pour les myopes, une vue de plus près, le rouge dans le rouge et le bleu dans le bleu. (crédit Baptiste Huguet).

722 projecteurs, 2 grandMA2 Full, 1 Grand MA2 light, 1 Ultralight, 2 Command Wings, 8 NPU, 4 poursuites asservies RoboSpot Robe et 12 Node8 MKII Luminex pour la distribution du data vont cohabiter sur le réseau conçu par Baptiste :
2 anneaux pour l’ArtNet, le MA-Net, le RTSP pour les caméras RoboSpot et l’IVC 32 de la matrice Clear-Com pour l’interphonie filaire, plus un troisième dédié à AES67 pour les antennes IP de Clear-Com et les nouveaux panels.

« J’ai privilégié les switchs Gigacore Luminex, car je disposais de 170 watts de POE manageable par port pour les alimenter » me confie Baptiste. « Sur ce LAN interne à l’arène, j’ai également interconnecté des sous réseaux physiques en étoile composés de switchs POE (GS110 TP Netgear) pour alimenter en électricité et en data les panels de communication.
Face au besoin de Doum de relier tous les sites distants, j’ai créé un réseau externe en topologie étoile que j’ai interconnecté sur les anneaux de l’arène via des switch Netgear GS724T en utilisant des fibres noires fournies par le prestataire local.

Pour surveiller le bon fonctionnement des Gigacore, j’ai utilisé le logiciel Araneo du fabricant, ainsi que le logiciel client de serveur The Dude avec un routeur de la marque Mikrotik implémenté en serveur dans le réseau pour vérifier tous les états des switchs mais aussi celui des onduleurs et la bande passante des Trunk.

Le logiciel de monitoring, quand c’est vert tout va bien quand c’est rouge, le début de la fin et que dit le Dante Controller ? Copie d’écran lors de la phase de test réalisé en janvier à Nice par Ludovic Morin (crédit Ludovic Morin)

Pour faire fonctionner l’application Agent IC de Clear-Com et le système d’appel de numéro téléphonique émis depuis un mobile vers la matrice, j’ai fait la demande d’une adresse IP publique que j’ai administrée grâce au routeur Edge de Ubiquiti.

Les fibres multi-brins ont été soudées aux longueurs sur place par Hugo (crédit Hugo)

Grâce à ce système, en cas de défaillance d’un panel par exemple, on pouvait joindre Doum via sa matrice de n’importe où en France. Merci Baptiste grâce à toi, nous nous sentons un peu moins désœuvrés face à cette nébuleuse.

Elasticité temporelle : le Show Control

Voyons à présent ce qui se passe du côté de la synchronisation. Il aurait été déplacé de cacher ma relation plus qu’étroite avec Ovation, cette application qui, selon moi, est devenue incontournable lors de ce genre de spectacle. A un moment donné de ma vie d’intermittente, j’ai fait le choix de quitter le terrain pour devenir chef produit chez SCV Audio. Merging Technologies faisait partie des marques dont j’avais la charge.
Les techniciens studio et broadcast connaissent bien le logiciel de recording, de montage et de mixage Pyramix qui a su faire sa place dans le monde élitiste de l’enregistrement d’orchestre classique grâce à ses cartes aux préamplis analogiques et convertisseur très haut de gamme.

Ovation, entouré de ses amis, les Mif4 de chez Rosendhal sur la console Mackie à droite le dernier né de chez Merging Technologies, le Merging+ANUBIS. Il s’agit d’une interface réseau qui veille entre autres au passage d’AES67 dans les méandres du réseau DANTE (crédit Florian Baume)

En 2011 je découvre Ovation qui répond à la demande de transversalité entre les différents acteurs son, lumière et vidéo, indispensable au bon déroulement d’un show.
Cet outil est employé sur nombre de spectacles dont tous ceux du Puy du Fou ou bien Le Roi Lion et les rythmes de la terre le dernier né du parc Disneyland Paris.
L’effet sonore, lumineux, le lancement de la vidéo ou l’entrée d’un personnage peuvent être l’élément déclencheur.

Il est possible de coordonner via les différents protocoles de commandes proposés par Ovation (Ip, Midi, TC, OSC) tous les corps de métiers, en répondant ainsi aux desideratas du metteur en scène. Pour la Fête des Vignerons, chaque tableau utilise un time code LTC 25 frames, calé à des heures différentes.
Ensuite, il est distribué via le réseau DANTE à l’ensemble des consoles audio, lumière ainsi qu’au SMODE qui gère la diffusion de tous les media du FOP et des blades, les écrans positionnés en fond des quatre scènes pour en délimiter l’espace. L’enchaînement des mémoires des consoles, tous corps de métier confondus, est asservi au bon fonctionnement du time code.

Les topeurs, de gauche à droite : Sébastien Fevre, Daniele et Pietro Paolucci le jour de la dernière. (crédit Sebastien Fevre)

Les éléments déclencheurs, généralement des placements de mise en scène à vue, sont orchestrés par Sébastien Fevre et Pietro Paolucci, les deux showcallers (topeur en français), car c’est un spectacle live.
La possibilité de travailler avec plusieurs time lines, une par cue liste, a permis de répéter en simultané jusqu’à 4 tableaux différents, une fonctionnalité très appréciée les jours de pluie.

Sous chaque scène, nous avons pu improviser des salles de répétition indépendantes. En plus d’assurer que tous les évènements divers et variés soient synchrones, Ovation également, un player de cues multipiste ayant pour toile de fond Pyramix. A tout moment, vous pouvez éditer, combiner, merger les sons à diffuser. Ce qui est très utile au vu des nombreux changements qui ont eu lieu !

Le playback orchestre a été agrémenté au fur et à mesure des stems stéréo des différentes chorales afin de renforcer l’intelligibilité de celle-ci. La fonction matrice a été très utile pour envoyer, dans les différents canaux FM, les cue tracks, les clicks et les différents décomptes, avec une gestion indépendante des niveaux, selon la finalité. Un figurant n’a pas besoin d’entendre le click alors que celui-ci s’avère indispensable aux différents musiciens. Il en va de même pour les playbacks orchestre dans le canal FM des choristes. Alors show must go on !

Cycle de la vie

De l’invisible nous pénétrons dans le monde de la création, celui des lumières d’Alexis Bowles, la poésie des images de Roberto Vitalini, qui ont su sublimer cette histoire, celle du cycle de la vie.

Je voudrais remercier tous les techniciens vidéo d’Alabama que je ne peux malheureusement tous citer de peur d’en oublier un, de même pour ceux de la lumière. Il y en a un qui a bravé toutes les tempêtes. Merci à Jean-François Leclercq, l’interface logistique du groupe Dushow.

Je vous laisse avec des photos, de belles photos …

[/private]

Gilles Bouvard et GB4D nommés Best BroaMan Distributor 2018

Par admin

Dawid Somló congratule Diane Hivert

Spécialisés dans la réalisation de projets parmi les plus techniquement complexes à l’échelle internationale, Gilles Bouvard et sa société GB4D ont été récompensés du prix du “Best BroaMan Distributor” 2018.

“GB4D est le distributeur qui a vendu le plus de produits BroaMan durant l’année 2018 et parmi les projets sur lesquels il a eu à intervenir, ceux concernant les centres d’expo de Toulouse et Bordeaux sont particulièrement remarquables” précise Tine Helmle, la directrice de BroaMan. Grâce à sa participation au Satis et aux JTSE, GB4D a fait découvrir les applications possibles de la technologie BroaMan intégrant dans une fibre redondée et à faible latence, la vidéo, l’audio, l’IP, l’intercom et tout autre data.

Gilles Bouvard pas peu fier avec son trophée.

“Cela fait de nombreuses années que nous collaborons avec Gilles et Diane Hivert, cette dernière s’occupant de la distribution, et que cela se passe très bien,” continue Tine Helmle. “Ce sont de grands professionnels allant au bout de tous les projets, autant dire qu’on souhaite poursuivre avec eux très longtemps.”

Gilles Bouvard précise, “Nous avons découvert BroaMan grâce à notre proximité avec Optocore et leurs produits. On a commencé à collaborer avec BroaMan lorsque nous avons décroché en 2012 le projet du chantier naval au Koweït. Nous avons beta testé le premier Route33 avec deux anneaux vidéo sur une boucle de 5 kilomètres. Un LAN était nécessaire pour contrôler les différents projecteurs déployés et c’est ainsi que le Mux22 a fait son apparition.”

Le Mux22

Plus tard GB4D a développé deux routeurs vidéo pour le Championnat du monde d’aviron qui s’est tenu en France en 2014. “Cela a été l’occasion de déployer Route66, Mux22 et Repeat48. Grâce à la technologie de multiplexage en longueur d’onde de BroaMan, la distribution audio et vidéo du Championnat du monde a été un succès total.”

Le Route66

Spécialistes du réseau optique avec un stock de 80 unités de multiplexage et de distribution de signal BroaMan, GB4D est en mesure d’accompagner efficacement ses clients. “Nous avons des relations très privilégiées avec BroaMan et Optocore ce qui nous permet de d’échanger avec eux quant à la réalisation des projets les plus ardus autant que du développement des futurs produits afin de satisfaire au mieux les besoins de nos clients.
Nous sommes toujours entendus,” continue Gilles. “On est fiers de cette récompense et avons en route un certain nombre de projets qui vont contribuer à renforcer encore l’excellente image de BroaMan et Optocore dans l’univers de audiovisuel.”

Plus d’informations sur le site Broaman et sur le site GB4D

 

L&DB investit dans la gamme Maverick

Par admin

Pour accompagner son développement, la société de prestations L&DB, située en région lyonnaise, a réalisé un investissement majeur, en complétant son parc de location avec des Wash et des Spots motorisés Chauvet Professional de la gamme Maverick.

« Nous avons testé la plupart des lyres wash disponibles sur le marché, et nous sommes arrivés à la conclusion que le Maverick MK2 Wash répondait le mieux à nos attentes », a déclaré Romain Plantier, P.d.g de L&DB. « Nous avions besoin d’une machine compacte, et puissante, équipée en Wireless DMX et pouvant créer des effets innovants. La MK2 a répondu à toutes nos attentes. »

L&DB à donc investi dans 12 MK2 Wash, et se positionne également avec la série Maverick MK1 Spot. « Il nous fallait d’une petite lyre spot à LED, poursuit Romain, et ce projecteur nous a séduits dans la mesure où il a toutes les caractéristiques qui nous étaient nécessaires : beaucoup de fonctions dans un format très compact. »

Mais avant de signer son bon de commande, Romain a soigneusement évalué la logistique de Chauvet Professional et qualité du SAV. « Nous avons été impressionnés par le fait que tous les projecteurs de la série Maverick passent au contrôle qualité à leur arrivée dans le stock européen, poursuit Romain Plantier.
J’ai eu aussi confirmation auprès de collègues ayant des Maverick en parc, qu’ils n’avaient jamais eu de problèmes de retour ou de service après-vente. J’ai, de plus, une grande confiance dans l’engagement de l’équipe Chauvet France à nous soutenir. »

Plus d’infos sur le site Chauvet

Spectrum Immersive Design : l’architecture au service de la VR

Par Shadows

L’agence Spectrum, lancée en 2011, propose depuis ses débuts des services classiques en visualisation architecturale. Qu’il s’agisse de créer images fixes ou animées, l’équipe d’une quinzaine de personnes a su séduire des clients aux quatre coins de la France.

Outre ce type d’offre, Spectrum a pris le virage de la réalité virtuelle et du temps réel. Néanmoins, là où de nombreux studios s’arrêtent à la visualisation temps réel et donc à la VR au service de l’architecture, Spectrum va plus loin et propose… De l’architecture au service de la VR.

En effet, via son offre Immersive Design, l’équipe du studio entend utiliser son expertise en architecture classique pour créer des espaces en réalité virtuelle qui n’ont pas forcément vocation à coller au réel. Concrètement, il pourra s’agir d’un espace de vente qui s’affranchit dès règles physiques, comme le montre cet exemple de boutique de skate :

Espace aux couleurs de la marque, murs pivotants, taille adaptée à l’expérience et non aux contraintes physiques d’un magasin : l’objectif ici est de repenser, réinterpréter l’architecture.

Autre exemple parlant, celui d’un musée VR : outre la possibilité de visualiser les oeuvres (issues de l’offre Spectrum Immersive Scanning de la société, dédiée au scan 3D) et les cartels, une zone du musée permet d’explorer la collection complète, d’appliquer des filtres et même de redistribuer les oeuvres sélectionnées dans le musée. Autrement dit, au lieu de copier le modèle d’un musée réel et ses contraintes (des kilomètres de couloirs et d’escaliers, une même exposition pour tous les visiteurs), Spectrum exploite les capacités de la VR ainsi que ses limites (les déplacements limités sont souvent préférables) et met l’accent sur la personnalisation de l’expérience.

Du côté pipeline, Spectrum s’appuie sans surprise sur des outils classiques, comme 3ds Max, les produits Substance ou encore Unity et Unreal.

Ci-dessus et images suivantes : un autre projet VR de Spectrum, en partenariat avec Edwin & Edith, pour une plateforme d’entraînement de prise de parole en public.

Outre ces nouvelles perspectives en réalité virtuelle, Spectrum s’intéresse à l’international. Le studio était par exemple présent en Chine lors du dernier Laval Virtual Asia, et participera aux VR Days Europe début novembre à Amsterdam. Si les prospects issus de ce type de salon ne se concrétisent pas forcément immédiatement sous forme de contrats, Spectrum nous indique qu’ils sont aussi un moyen de renforcer l’image du studio. Ils permettent en outre de nouer des contacts avec des partenaires potentiels.

Pour plus d’informations

– Le site de Spectrum ;
– La page LinkedIn de l’entreprise ;
– Spectrum disposera d’un stand durant le prochain Laval Virtual, en avril 2020.

L’article Spectrum Immersive Design : l’architecture au service de la VR est apparu en premier sur 3DVF.

Happy Hours Robe Spéciales Esprite le 9 octobre

Par admin

Le Spot/profile Esprite lancé au Plasa fera sa rentrée officielle en France le 9 octobre dans le cadre des Happy Hours de Robe Lighting à Villepinte.

A partir de 18h30, vous pourrez admirer le faisceau et les effets de ce nouveau projecteur Profile, équipé d’un moteur de leds blanches 100 % Robe et interchangeable. Ambiance agréable et excellentes conditions de démonstration garanties.

Comme toujours lors des Happy Hours, l’entrée gratuite est conditionnée par votre inscription ici.

 

Ayrton Karif-LT, premier Beam hybride du Multi Twenty One

Par admin

Ayrton Karif-LT

Présenté en tapinois au Plasa de Londres, Karif-LT est le premier Beam hybride Ayrton à sortir dans le projet Multi Twenty-One Ayrton, un marathon hors-norme de lancements de produits.

Karif, un concentré d’effets

Très proche du petit spot/profile Diablo, du moins en apparence, Karif utilise un moteur led de 300 W et un système optique impressionnant de 3° à 42°, pour générer un faisceau de 13 000 lumens à 7 500 K.
Dédié aux effets graphiques, Karif surprend avec ses 9 gobos rotatifs et son incroyable roue concentrique de 39 gobos fixes.
Deux frosts, deux prismes, une roue d’animation, une trichromie CMY plus 13 couleurs fixes et un effet de scintillement du bloc led se complètent parfaitement à l’intérieur des 24 kg du projecteur.

Très enthousiaste, Chris Ferrante, PDG d’Ayrton, nous présente le Karif-LT depuis le Plasa de Londres.

 

Melpomen recherche un(e) Technicien(ne) Audiovisuel et réseau

Par admin

Melpomen recherche un(e) technicien(e) audiovisuel et réseaux en CDI pour son pôle vente installation en IDF, ayant de l’expérience dans la mise en service et la programmation de systèmes audiovisuels.

Cliquez sur l’image de l’annonce ci-dessous pour y accéder :

Creative Category Nominations for 2019 HPA Awards Announced

Par Ignite Strategic Communications

The HPA Awards Committee has announced the nominees for the creative categories for the 2019 HPA Awards. A standard bearer for creative excellence and technical innovation, the HPA Awards honor outstanding achievement and artistic excellence by the individuals and teams who help bring stories to life. Launched in 2006, the HPA Awards recognize outstanding achievement ...

Lumion 10 en approche : un teaser pour découvrir ses capacités

Par Shadows

La solution de visualisation architecturale Lumion va se mettre à jour. Pour pré-annoncer la future version 10, l’équipe de développement dévoile un teaser censé montrer les avancées.

En pratique, on y découvre un modèle de Van Manen Architects au milieu d’une rue et entouré de végétation.
En l’absence de détails officiels, les utilisateurs semblent partagés dans les commentaires associés à la vidéo : certains affirment ne pas voir de différence avec la V9, d’autres au contraire pensent déceler dans les ombres le support du raytracing via RTX, l’ajout de modèles détaillés pour la végétation.
Voici la vidéo, pour vous faire votre propre idée :

L’article Lumion 10 en approche : un teaser pour découvrir ses capacités est apparu en premier sur 3DVF.

Freevox recrute un(e) assistant(e) administratif(ve) pour SAV lumière et vidéo

Par admin

Vous justifiez d’une formation de niveau Bac à Bac+2 Assistant(e) Commercial (e) et disposez d’une expérience de 1 à 2 ans sur une fonction d’assistanat SAV dans la distribution B2B. Vous maîtrisez les outils informatiques Sage ou SAP, Outlook et Pack Office

Cliquez sur l’image de l’annonce ci-dessous pour y accéder :

Amadeus équipe Paradise City en Corée du Sud

Par admin

Paradise City est devenu le premier grand complexe culturel et de divertissement d’Asie de l’Est. Le fabricant français Amadeus a été sélectionné en vue de fournir plus de 200 enceintes acoustiques, réalisées pour certaines sur-mesure.

Une vue extérieure du complexe Paradise City

Le complexe ‘Paradise City’ est situé en face de l’Aéroport International d’Incheon, la plus grande plate-forme de correspondance aéroportuaire d’Asie du Nord-Est. La scénographie technique et audiovisuelle de ce complexe a été conçue, installée et supervisée par le cabinet de conseil en ingénierie C2 Artechnolozy, implanté à Séoul.
L’ouverture en 2019 du parc d’attractions en intérieur ‘Wonder Box’ fait du complexe Paradise City le plus grand site de divertissement en Corée du Sud.

Au sein du Wonder Box, se détache nettement une des 200 enceintes Amadeus.

Le cabinet de conseil C2 Artechnolozy a été impliqué en profondeur dès la conception des premières phases du nouveau complexe qui inclut notamment le ‘Chroma’, le plus grand night-club d’Asie Orientale avec trois établissements séparés, le Wonder Box, ainsi que le luxueux ‘boutique-hôtel’ Art Paradiso. Le complexe propose également les zones ‘Art Garden’ et ‘Paradise Walk’ ; principalement dédiées aux expositions artistiques temporaires.

Le cabinet C2 Artechnolozy a été responsable de la conception et de la supervision des systèmes audio, vidéo et lumière au sein du complexe, ainsi que de la conception, du développement et de la supervision du système de diffusion de musique d’ambiance.
C2 Artechnolozy a également intégré la conception et la réalisation du dispositif scénique du night-club Chroma, ainsi que des systèmes audio, vidéo et lumière du Wonder Box, récemment ouvert.

Les partis-pris techniques liés à la conception de Paradise City reposent sur le fait de créer une infrastructure média distinctive de celles présentes au sein des hôtels et des centres de convention traditionnels. C2 Artechnolozy a ainsi œuvré en ce sens.

Une des régies en charge de la musique d’ambiance à très haute résolution grâce à Merging Technologies.

« La structure technique permettant la gestion des médias et des contenus au sein de la plupart des hôtels et des centres de conventions actuels semble dépourvue des outils qui favoriseraient une imbrication fine entre arts et divertissements ; ce que nous appelons art-tainment, » constate Dongyup Kwak, PDG de C2 Artechnolozy.

Dongyup a grandement participé à la conception des infrastructures médias de Paradise City, offrant pas ou peu de limites aux différents établissements du complexe. « Au départ, nous souhaitions imaginer un nouveau système de diffusion de musique d’ambiance (BGM ou background music, en anglais), distribuée dans tous les espaces, » ajoute Dongyup Kwak.

« Le système de diffusion de messages d’urgence n’ayant pas pu être remplacé, nous nous sommes alors concentrés sur les principaux espaces du site et nous avons installé un système différent, unique, baptisé EBGM (Enhanced BGM). Cet outil est le premier exemple au monde de système de diffusion musicale favorisant une qualité sonore inégalée.

Une salle de conférence diablement bien équipée pour écouter en DXD de la musique au lieu de travailler !

Nous utilisons pour ce faire le format audio numérique DXD (Digital eXtreme Definition) à une fréquence d’échantillonnage de 352.8 kHz (équivalent à huit fois celle du Compact Disc) sur 24 bits. Ce système dépasse largement les limites imposées par la plupart des sources, DSP, systèmes de transport et de contrôle audio, généralement cadencés à 44.1 ou 48 kHz ».

Le système ‘EBGM’ utilise un serveur média Ovation, associé à des interfaces Horus et Hapi issues du fabricant Suisse Merging Technologies. Le système est nativement cadencé à 384 kHz (ou en DXD à 352.8 kHz), utilise un réseau audio AES67 RAVENNA, gère 69 zones et 145 sorties correspondant à quatre bâtiments et trois espaces extérieurs. Ce système est une première mondiale. Nulle part ailleurs on diffuse dans un espace si étendu de la musique d’ambiance en qualité DXD.

C2 Artechnolozy a par ailleurs conçu une web-interface de contrôle pour tablette utilisant le serveur web du logiciel Ovation. Celle-ci favorise le contrôle dédié pour chaque espace de Paradise City. Différents paramètres peuvent être contrôlés et notamment le niveau du volume, le choix de canal, la sélection des sources sonores ou des styles musicaux, etc.

Le lobby du Art Paradisio boutique hôtel. On aperçoit dans les coins, des subs et des enceintes de la série C avec des tissus spécifiques sur les faces avant.

Afin de reproduire ces différentes sources sonores de très haute résolution avec la meilleure qualité possible, C2 Artechnolozy a sélectionné les enceintes Amadeus. Les consultants ont principalement porté leur choix sur les modèles point source issus de la série PMX et de la nouvelle Séries C (initialement conçus pour le Théâtre National de Chaillot à Paris)
Plusieurs enceintes de graves ont été conçues sur-mesure et notamment les modèles baptisés ABB 15 et ML 12 SLIM. Certaines enceintes ont même été fabriquées au moyen de bois nobles tels que le chêne, le frêne ou encore le wengé ; afin de se fondre au mieux dans les espaces du complexe, utilisant des essences similaires.

Au cœur de la salle des machines en Powersoft, les amplis de la marque florentine ayant probablement été intégrés dans des coffrets spécifiques.

Des amplificateurs de puissance issus du fabricant italien Powersoft sont déployés au sein du boutique-hôtel Art Paradiso. Ils alimentent le système de diffusion sonore dans son intégralité. « La combinaison des produits développés par Amadeus et Powersoft était la plus cohérente, la plus harmonieuse, au regard de la qualité des sources musicales, » note Dongyup Kwak.

La Galerie d’Art de Paradise City est équipée de rails de prises d’alimentation secteur et réseaux. Les enceintes actives à entrées AES/EBU et Dante Amadeus PMX 5 D et ML 12 D permettent une grande souplesse de déploiement ; indispensable pour s’adapter aux besoins des installations artistiques accueillies.

« Les enceintes développées par Amadeus étaient à notre sens les seules capables de satisfaire les exigences de luxe et de très grande qualité inhérentes aux hôtels et aux galeries d’art du complexe, » précise Dongyup Kwak.

C2 Artechnolozy a par ailleurs optimisé la conception architecturale, ainsi que la décoration intérieure de Paradise City en lien avec le Professeur Kim Ji-kyung de Tuneworx. Les consultants ont ainsi spécifié la disposition idéale des enceintes acoustiques pour chaque espace et notamment pour les espaces Cimer Spa, Art Garden, Paradise Walk, ainsi que pour la billetterie du Chroma et pour la zone du Highline Park.

La régie audio du parc Wonder Box, une installation extraordinaire pour de la musique d’ambiance.

Il existe par ailleurs deux autres bâtiments, de part et d’autre d’une grande place faisant face au boutique-hôtel Art Paradiso et au Cimer Spa. Le premier accueille le Wonder Box, un parc d’attractions en intérieur, un projet également géré par l’équipe de C2 Artechnolozy en collaboration avec John Kim comme directeur exécutif, Suk-Hoon Lee comme responsable projet et concepteur de tous les systèmes audio, vidéo et lumières (intégration comprise) et Taechan Moon qui a été en charge de l’implémentation audio/vidéo.

Le cœur du complexe.

Joshua Jeon a quant à lui assuré toute la conception 2D/3D, tandis que les concepteurs Eunjung Kim et Yunhee Choi Jeongeun travaillaient sur les simulations 2D/3D et la conception des systèmes audio et vidéo. C2 Artechnolozy a enfin collaboré avec le studio multimédia canadien Moment Factory, en charge de la production des contenus.

Le restaurant lounge Serasé. S’il faut pousser les tables, il y aura du son.

Le Wonder Box est équipé de plus de 60 enceintes acoustiques développées par Amadeus, associées à des amplificateurs de puissance fabriqués par Powersoft et de 6 serveurs Ovation conçus par Merging Technologies pour le contrôle des spectacles et des signaux audio. Ces équipements favorisent la création de spectacles immersifs.

Le Wonder Box utilise par ailleurs 14 projecteurs laser Panasonic 21 000 lumens ANSI, projetant sur deux écrans géants de 33 mètres par 9 mètres. Le Wonder Box héberge également deux projecteurs laser 10 000 lumens ANSI, deux consoles lumières grandMA3 Full Size et une Compact XT.

Un équipement audio qu’on ne retrouve pas forcément dans toutes les salles de sport… / No way to find somewhere else such PA in a gym…

C2 Artechnolozy a été impliqué dans de nombreux aspects du projet Paradise City, de la conception à la supervision, en passant par l’implémentation, mais aussi l’exploitation. La société gère au quotidien le suivi et l’utilisation des systèmes du night-club, sous la direction de Kim Nam-Hoon.
La conception scénographique de Paradise City a représenté un défi colossal pour notre cabinet et pour nos équipes. Personne n’avait jamais concrétisé un aussi gros projet en Corée du Sud, » conclut Dongyup Kwak.

Paradise City a ouvert dès la fin du mois de Septembre 2018. C’est avec l’inauguration du Wonder Box le 31 mars 2019 que le projet a atteint sa pleine dimension.

Liste des références Amadeus installées :

Amadeus PMX 5 MKIV : 28 unités
Amadeus PMX 5 D : 32 unités
Amadeus PMX 8 MKII: 16 unités

Amadeus UDX 8 : 42 unités
Amadeus ML 15 MKII : 10 unités

Amadeus C6 : 12 unités
Amadeus C15 : 16 unités

Amadeus ML 12 D : 10 unités
Amadeus ML 12 SLIM : 24 unités
Amadeus ABB 15 : 12 unités


Pour plus d’informations sur le site Amadeus et sur le site Paradise City

 

Concours Hog Factor 2020 Europe, ouverture des inscriptions

Par admin

Les inscriptions au concours Hog Factor sont ouvertes. High End Systems invite jeune pupitreur, âgés de 25 ans maxi, débutants ou confirmés, résidant en Europe, Russie, dans un des pays de la Communauté des Etats Indépendants, en Afrique et au Moyen Orient à participer à la nouvelle édition 2020.

Le concours Hog Factor est une belle opportunité de se familiariser avec l’environnement des pupitres Hog. La finale organisée au cours du salon Prolight+Sound 2020 de Francfort mettra en compétition 3 équipes qui se disputeront le titre convoité de Champion du Hog Factor Europe récompensé par un voyage à Las Vegas pendant le LDI 2020.

Les participants, en équipe de deux ou seuls, doivent programmer un show lumière sur fichier de visualisation, en utilisant une Hog ou une Hog4PC téléchargeable gratuitement avec une version de démo du logiciel de visualisation Capture.

Les trois meilleurs candidats auront ensuite à programmer un nouveau show en utilisant le rig déterminé pour le stand High End Systems au Prolight + Sound 2020. Ils seront aussi invités pendant le salon à montrer leur savoir-faire en live, devant le public et un panel d’experts de l’industrie.

Pour Tania Lesage, responsable de la marque High End Systems : «Depuis sa création en 2014, le Hog Factor est devenu un concours de renommée internationale. Il a contribué au lancement de nombreuses carrières. Nous avons hâte de rencontrer les nouveaux espoirs.»
Nina Mesitz (Autriche) de l’équipe « Status Cue » qui a remporté une des précédentes éditions, incite tous les jeunes pupitreurs à y participer : « On apprend beaucoup et on a la chance de rencontrer des personnes très influentes qui resteront des contacts précieux pour l’avenir. C’est une belle opportunité à saisir. »

Vous devez poser votre candidature avant le 15 janvier 2020. Les finalistes retenus se verront offrir un voyage au salon Prolight + Sound à Francfort (Allemagne) avec hébergement pour la date du concours. Le ou les gagnants de la finale remporteront ensuite un voyage au Salon LDI 2020 de Las Vegas.

Pour plus d’informations sur le concours et les inscriptions, rendez-vous sur le site High End

Roadshow DV2

Par admin

DV2 propose un grand roadshow français pour présenter ses nouveautés Adamson, DiGiCo & Klang. Découvertes, écoutes vont être organisées partout dans l’hexagone jusqu’à la fin de l’année.
Les premières villes et dates sont désormais fixées avec Lyon le 1er octobre, Marseille le 3 et à venir Lille, Nantes, Bordeaux, Nancy, Paris… Des après-midi entre 14h et 17h30 pour découvrir les dernières consoles DiGiCo, les systèmes S Series et IS Series d’Adamson et écouter le son immersif 3D pour ear monitors de Klang.

Les adresses et les modalités d’accès seront communiquées quelques jours avant les événements. Pour y participer, l’inscription est obligatoire mais heureusement très simple, il suffit de remplir un formulaire en marquant notamment votre intérêt pour les lieux annoncés. Vous serez informé par mail des détails de votre participation.

Pour vous inscrire, cliquez ici.

Pour de plus amples renseignements, contactez Denis Guichard au + 33 6 17 25 20 33

Formation Vidéo Pro Day chez Freevox le 8 octobre

Par Patrick Cussigh

Dans le cadre de ses formations gratuites, Freevox vous invite à suivre une journée de formation gratuite autour du thème de la vidéo professionnelle le 8 octobre prochain. Elle sera dispensée par Cyril Prat, directeur technique lumière et vidéo du groupe.

Vous pourrez également découvrir les solutions professionnelles proposées par Freevox sur la base des écrans LCD Vestel, des écrans led Starway, des périphériques et consoles vidéo RGB Link et des périphériques Nova et trouver des réponses à vos projets.
Cette formation gratuite s’adresse aux installateurs, prestataires de services, aux techniciens souhaitant approfondir leurs connaissances et prendre un bon bain vidéo.

15 places étant encore disponibles, ne tardez pas à vous inscrire ici

Plus d’infos sur le site Freevox

 

Verizon Smartplay Upgrade Debuted At IBC 2019

Par Andres Benetar

With IBC 2019 having ended, it’s essential in looking to the many fantastic and innovative media platforms that were showcased at the conference. One that stood out most notably was that of Verizon Media. At IBC 2019, Verizon media debuted Verizon Smartplay, the latest upgrade for its media platform.       What Is Verizon ...

Les interfaces USB RME compatibles avec mac OS 10.15 Catalina

Par Patrick Cussigh

Prochainement disponible, tout début octobre, macOS 10.15 Catalina va remplacer Mojave. RME propose de télécharger une nouvelle version de son driver afin de garantir la compatibilité de l’ensemble de ses interfaces USB.

RME, distribué par Audio-Technica France, propose une nouvelle version, la 3.18 de son driver afin de rendre compatible l’ensemble de ses interfaces USB avec macOS Catalina qui sortira en octobre 2019.

De plus, ce driver intègre la « Notarization » d’Apple, le nouveau système certifications des applications qui garantit la sécurité des Mac. Ce nouveau driver est livré avec TotalMix FX 1.63 lui aussi 100% compatible macOS Catalina.


Les interfaces RME actuellement compatibles macOS Catalina sont : Fireface UFX / UFX+ / UFX II / 802 / UCX / UC, Babyface, Babyface Pro, MADIface USB, MADIface XT, MADIface Pro, Digiface USB, Digiface Dante, Digiface AVB

Les drivers pour les interfaces PCI/PCIe et Thunderbolt seront également proposés avant la sortie de macOS Catalina.


Cliquez sur ce lien pour télécharger les drivers RME

⁣ ⁣⁣ ⁣#repost @rotorstudio⁣ ⁣__________________⁣ ⁣⁣ ⁣Hace ya 5...




⁣⁣
⁣#repost @rotorstudio⁣
⁣__________________⁣
⁣⁣
⁣Hace ya 5 años que producimos (@roman.tower y @felipel.nv) la técnica, interactividad y el software de esta pieza escénica para niños de 18 meses a 3 años para la productora Imaginart. Toda una experiencia y creo que todavía sigue girando 😁⁣
⁣____________________⁣
⁣#openframeworks #interactivemedia #kids #millumin #interactive #projectionart #rotorstudio #code #c++ #infraredcamera #motiontracking #interactivefloor #visualarts
https://www.instagram.com/p/B26O-ShnDvP/?igshid=x39z3ogwokyb

Le Trondheim Rocks festival s’en remet au ruban d’Alcons

Par admin

Ils ont essayé sans maquillage, mais c’est bien grimés qu’on reconnait KISS. Show devant !

Le Trondheim Rocks festival en Norvège qui a accueilli des têtes d’affiche telles que Def Leppard, KISS ou Iggy Pop, a cette année encore fait confiance au fabricant hollandais Alcons pour délivrer les bonnes ondes aux 19 000 festivaliers qui ont répondu présent.

Comme l’année passée, le Trondheim Rocks festival qui dure désormais trois jours, a misé sur Alcons pour sonoriser ses deux scènes situées dans l’enceinte de la brasserie Dahl locale, offrant toute la clarté et la précision propre au ruban, sans pour autant polluer le voisinage résidentiel. C’est à nouveau le prestataire Trondheim Lyd qui a fourni le système principal basé sur les enceintes line array longue portée LR28, capables de couvrir sans délais, les 109 mètres de l’aréna.

Le LR28. Deux 14” pour le grave, quatre 6,5” pour le médium et un ruban de 14” pour l’aigu,. 144 dB SPL Max entre 200 Hz et 10 kHz. Le tout en 65 kg.

Face à l’efficacité du sytème, le nombre de modules a été réduit avec 18 LR28 par côté, soutenus par 32 BC543, des subs cardioïdes natifs de haute puissance, le tout a complété par 40 LR18 employés en infill, outfill et sidefill.

Enfin six VR12 ont, depuis le nez de scène, couvert les premiers rangs. Cet ensemble a nécessité l’utilisation de 44 contrôleurs amplifiés Sentinel10. La seconde scène a reçu 10 LR28 par côté et 16 BC534, le tout amplifié par 17 Sentinel10. En plus de la qualité propre aux rubans Alcons, la qualité du front d’ondes cylindriques généré naturellement par cette technologie et la qualité du guidage mis en oeuvre, permettent au son d’être moins impacté par le vent et couvrir précisément la zone souhaitée.

“Le LR28 a été un tel succès l’année dernière que nous, prestataire, tout comme le management du festival Trondheim Stage, avons poussé pour en disposer à nouveau non seulement sur la scène principale mais aussi sur la seconde scène” nous précise Arnstein Fossvik, technicien audio auprès de Trondheim Lyd.
“Le LR28 est l’un des systèmes les plus rapides à designer, accrocher et caler. Quand on connaît sa remarquable qualité sonore, sa couverture sans failles et sa pression, il convient parfaitement à un usage en plein air lors de festivals rock. ALControl permet d’avoir facilement la main sur le système et ses paramétrages pour l’optimiser et le suivre en temps réel.“

Le sub BC543. Trois18” en pur carbone, bobine de 5,3” dont deux avant en montage bass reflex avec un évent prenant 25% de la façade et un arrière pour générer la réjection pouvant aller jusqu’à 42 dB.

La proximité avec les habitations entourant la zone du festival, par moments pas plus de 20 mètres, a poussé les organisateurs de Trondheim Rocks à être particulièrement stricts quant aux niveaux d’émergence. Le fait d’employer des systèmes Pro-Ribbon Alcons permet malgré tout à Trondheim Lyd d’y souscrire sans pour autant léser les spectateurs.

“Nous avons aligné les subs en arrays horizontaux et, comme le BC543 est un sub nativement cardioïde, nous avons minimisé les émergences d’infrasons en dehors de la zone d’écoute. Les Têtes LR28 sont aussi extrêmement directionnelles ce qui rend la délimitation de la zone de tir très précise” ajoute Arnstein.

“La plupart des mixeurs accueillis n’avaient jamais joué sur des LR28, mais ont été unanimes dans l’appréciation du rendu de très haute qualité. Grâce au headroom disponible sur les rubans, la compensation atmosphérique de l’extrême aigu sans perdre la qualité sonore et avec une dynamique de 1:10, devient un jeu d’enfant.”

“Comme l’année dernière, nous avons souhaité que le fond de la zone accueillant le public dispose de moins de pression, de sorte à pouvoir y parler tout en appréciant les sets de chaque groupe et sans perdre en qualité sonore et en intelligibilité,” nous dit Espen Hammer, le directeur du Trondheim Rocks festival. “…et cette année aussi les compliments sur le son ont été nombreux à la fois de la presse comme des spectateurs, et nous n’avons reçu aucune plainte des voisins.”

Def Leppard en pleine action. On voit distinctement les infills en LR18 et les deux longues lignes de LR28.

Trondheim Rocks n’a été qu’un des points marquants d’une année riche en performances abouties pour les systèmes Pro-Ribbon d’Alcons. Une semaine avant ce festival, les LR28 ont été déployés pour un concert de Sting en générant de nombreux commentaires élogieux.
Les line arrays Alcons ont aussi été employés lors du festival Milkshake à Amsterdam, du Off festival en Pologne, mais aussi des concerts et des tournées de Alan Parsons, Brian Ferry, A-Ha, Turbonegro, Luke Elliot, High as a kite, mais aussi Underworld, Barbara Schöneberger et le remarquable violoniste Nigel Kennedy. La variété des artistes et des styles musicaux, prouve une fois encore la polyvalence des systèmes à ruban Alcons.

Pour plus d’informations sur :

Le site Alcons
Le festival
The local provider Trondheim LYD

❌