Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Test d’un système Trådfri HomeKit

Par Pierre Dandumont

Si vous voulez un écosystème HomeKit pour l’éclairage, il y a Hue, mais il y a aussi Trådfri, la solution d’IKEA. Elle a quelques limites, mais c’est assez intéressant. Comme d’habitude, vous trouverez plus de détails dans Canard PC Hardware.

Chez IKEA, c’est un peu compliqué. Il faut en effet un pont (la passerelle) vendu 33 €, mais aussi un accessoire, par exemple une télécommande vendu 13 €. Sans cet accessoire, vous ne pourrez pas configurer une ampoule. Ça ressemble à une mauvaise méthode pour pousser à l’achat des accessoires, mais c’est aussi en partie lié à la manière de fonctionner du standard ZigBee. Dans le cas d’IKEA, comme avec les vieux systèmes Living White, la télécommande sert de point central au réseau.

Le gros pont


Plein de vide


Le chargeur cheap


La télécommande


Deux ampoules

Honnêtement, la configuration est tordue. Il faut d’abord remettre la télécommande à zéro avec des manipulation louches, puis la connecter au pont avec d’autres manipulations. Enfin, il faut connecter chaque lampe à la télécommande. Une fois les ampoules connectées, vous pouvez parfaitement abandonner la télécommande, elle sert essentiellement à gérer le réseau au départ (et à ajouter d’autres ampoules). La configuration HomeKit est native, donc il suffit de scanner le code et c’est fini.

Une fois dans HomeKit, rien à dire. Ca fonctionne bien, on a les options classiques. J’ai testé une ampoule 1 000 lumen, plutôt très lumineuse, et une RGB. Elle est un peu moins lumineuse que la moyenne et donne un vert un peu bizarre, mais pour le prix (20 €), c’est tout à fait correct. Attention, la télécommande est totalement invisible dans HomeKit et ne peut pas être programmée.

Une bonne intégration


L’app’ IKEA


Dans HomeKit

En fait, le kit IKEA a vraiment deux défauts. Premièrement, l’obligation de passer par des accessoires pour le jumelage, ce qui ressemble à une façon détournée de forcer à acheter des accessoires. Deuxièmement, le pont est assez gros et son alimentation USB franchement cheap d’aspect. Et même si vous comptez connecter les ampoules IKEA à un pont Hue (j’en reparlerais), vous risquez d’avoir besoin des accessoires : si elles sont vieilles, le firmware compatible Hue n’est pas en place et il faut le pont (et un accessoire) pour mettre à jour la partie logicielle.

❌