Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Entre pandémie et faiblesses internes, Technicolor se restructure

Par : Shadows

Le groupe Technicolor, qui est pour rappel la maison mère de studios d’effets visuels et d’animation tels que MPC, The Mill, Mikros, Mr. X, annonce avoir enfin réussi à mettre sur pied un vaste plan de restructuration.

Le plan a réussi à convaincre la majorité (66% environ) des créanciers du groupe, et devrait permettre au groupe de se refinancer à hauteur de 420 millions d’euros via la transformation en titres négociables de 660 millions d’euros de créances.
Autrement dit, en restructurant sa dette, Technicolor va pouvoir récupérer plusieurs centaines de millions d’euros : de quoi faire face à ses besoins de liquidités.
En parallèle, Technicolor annonce se placer en procédure de sauvegarde financière accélérée (SFA) via le Tribunal de Commerce de Paris, tant dis que du côté américain l’entité fait appel au « Chapter 15 », un système qui permet à une entreprise de protéger ses biens aux USA pendant qu’elle se restructure dans son pays d’origine.

Cette restructuration fait suite à des difficultés multiples pour le groupe. Le secteur DVD de Technicolor, tout d’abord, qui fait évidemment face à une chute régulière de ses revenus avec l’essor du dématérialisé. En parallèle, la crise du Covid-19 a violemment frappé Technicolor et ses filiales, en raison de projets mis en pause et de productions repoussées, qui ont fait chuter de façon importante le chiffre d’affaire en matière de production et post-production cinématographique.
Rappelons également que le groupe n’avait évidemment pas attendu ce plan pour commencer sa mutation. En fin d’année, MPC avait fermé brutalement son site de Vancouver (avec plusieurs centaines d’emplois détruits à la clé). Plus récemment, en mai dernier, Mill Film et Mr. X ont fusionné.
Enfin, il convient de ne pas oublier que Technicolor et son ancien dirigeant Frédéric Rose doivent faire face à la justice française, dans l’affaire de la faillite de Quinta (nous avions évoqué le sujet en début d’année).

Les détails financiers du plan de restructuration sont disponibles publiquement.

L’article Entre pandémie et faiblesses internes, Technicolor se restructure est apparu en premier sur 3DVF.

Face aux conséquences de la pandémie, Mill Film et Mr. X s’unissent

Par : Shadows

Mill Film, entité du groupe Technicolor, n’est plus. Citant comme raison principale les conséquences de la pandémie avec « un marché du cinéma changeant » et « de nombreux projets suspendus indéfiniment », Technicolor annonce la fusion de Mill Film au sein de son studio d’effets visuels Mr. X.
Mill Film, à ne pas confondre avec The Mill (également un studio VFX du groupe Technicolor), avait été lancée en 2018 en tant qu’unité dédiée au long-métrage.

Les studios de Toronto, Montréal, Adélaïde et Bangalore restent ouverts. L’entité résultant de la fusion s’attaquera sans surprise à la fois au marché du film et de la série.

Cette annonce fait suite, ces dernières semaines, à la destruction de centaines d’emplois au sein de différentes entités du grouper Technicolor (Mill Film, Mr. X mais aussi MPC).

Voici l’annonce complète du côté de Mill FIlm :

Effective today, Mill Film will be merging with MR. X. COVID-19 is changing the entertainment industry, the theatrical market is being re-imagined and many projects are currently on hold indefinitely. The merger is a direct and necessary response to align to the changing needs of the industry and creative partners, as productions begin again, and as the entertainment industry looks to move forward. The merger will bring together expertise and creativity from both brands into a stronger united front as the industry faces unprecedented times.  

The newly combined, expanded studio will service clients across both film and episodic. Laura Fitzpatrick, MD of Mill Film, will move into a Managing Director role at MR. X, based in Montreal, with Dennis Berardi, founder of MR. X, assuming the position of Creative Director for the studio.

The combined legacy of both studios serves as the foundation for MR. X going forward. The expansion of the studio’s talent pool paves the way for the team to share knowledge and best practices for delivering projects of all genres, formats and mediums.

Thanks to each and every one of our crew members who have been a part of the Mill Film journey so far. All studios will remain open in Montreal, Adelaide and Bangalore.

Et la brève annonce chez Mr. X :

L’article Face aux conséquences de la pandémie, Mill Film et Mr. X s’unissent est apparu en premier sur 3DVF.

Didier Huck remplace Didier Diaz à la présidence de la FICAM après 2 ans de mandat

« It’s a Man’s, Man’s world »

Mr. Didier HUCK / TECHNICOLOR

Didier Huck, nouveau président de la FICAM

Didier HUCK, Directeur des relations institutionnelles et RSE de la société Technicolor – Mikros, a été élu président de la FICAM, la Fédération des Industries du Cinéma, de l’Audiovisuel et du Multimédia, le 19 juin 2018. Un nouveau Comité Directeur de personnalités issues de l’univers des Industries de la Création a été désigné par les entreprises adhérentes.

Didier Diaz n’aurait pas souhaité se représenter pour un second mandat selon nos informations. La FICAM a tenu à le remercier chaleureusement pour son engagement durant ces deux ans.
Pour son premier mandat, Didier HUCK sera entouré par 10 personnalités issues de l’univers des Industries de la Création, toutes élues par les entreprises adhérentes de la FICAM.

Le nouveau Comité Directeur de la FICAM se décompose ainsi :

Présidence de la Fédération : Didier HUCK, Directeur des Relations institutionnelles et RSE TECHNICOLOR MIKROS,

Vice-Présidence Fiction Télévision : Pascal MOGAVERO, DG ECLAIR,
Vice-Présidence Flux Télévision : Olivier GERRY, Secrétaire Général AMP VISUAL TV (Titulaire) et Alain RAPPOPORT, Président PLANIMONTEUR (Suppléant)

Vice – Présidence Long Métrage : Didier DIAZ, Président TRANSPALUX,

Vice-Présidence Animation Effets Visuels : Jacques BLED, Président ILLUMINATION MAC GUFF,

Présidence Déléguée Commission Sociale : Sidonie HUART, DG WAYMEL POSTPRODUCTION (Titulaire) et Olivier BINET, DG Tapages & Nocturnes (Suppléant),

Présidence Déléguée Commission Innovation, Recherche & Développement et Technique : Pascal BURON, Directeur Général Adjoint TSF,

Présidence Déléguée Commission Observatoire Métiers et Marchés : Christophe MASSIE, PDG ORFEO,

Présidence Déléguée Administration et Juridique : Alexandre TAIEB, DG DUBBING BROTHERS.

❌