Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

MIRA FESTIVAL 2019

Par Marta Minguell

The past week, 5th – 9th November, MIRA FESTIVAL celebrated its 9th Edition and Audiovisual City were present to enjoy the program that featured audiovisual shows, 360-degree experiences in DOME format, installations, workshops and conferences.

This edition rethought the combination of art and technology as tools of protest, to turn thinking into action, and invited us to interfere in a personal transformation to trigger a change in the future. In addition to this ingenious theme, the festival opened a new stage at Fabra i Coats, dedicated to multidimensional sound: the 3D Sound Room by Estrella Galicia.

For the live AV shows, we want to highlight some well-known artists that MIRA festival brought this year. Thursday Sam Shepert (AKA Floating Points) played accompanied by the visuals of Hammill Industries. Friday’s Av highlight was CLARK feat. Evelyn Bencicova and her show of a wide gamma of textures along with his characteristic techno. Alessandro Cortini also produced some emotional content through electronic sounds, with his warm and human visuals. On Saturday Biosphere performed a series of recordings and improvisations captured outdoors on the island of Senja, and Vessel and Pedro Maia presented the dualities of the human condition. But these are just some of the many artists who participated in this edition.

Some of the artists that surprised us at Audiovisual City were, on Friday, the Nihiloxica band, with their intercultural experiment, fusing the indigenous Bugandina percussion with dark European club music. Also, on Saturday, the duet of 700 Bliss, with who you clearly see a relationship with the theme of the festival, sounds and words are embodied in suffering and social alignment in an unfair world. And finally, Curl, on Saturday, where we could see an unexpected turn in the style of the band, showing a previous experimental work. The originality and strength of these artists left us astonished.

We show you some of the magical moments that we captured at the festival.

Main Stage
Robert Lippok and Lucas Gutierrez present Non-Face (DOME)
Robert Lippok and Lucas Gutierrez present Non-Face (DOME)
700 Bliss (Live AV)
700 Bliss (Live AV)
Curl (Live AV)
Curl (Live AV)
Rally (Live AV)
Rally (Live AV)
Beatrice Dillon (Live)
Beatrice Dillon (Live)
Biosphere (Live AV)
DOME
Floating Points (Live AV)
Dualismo, Carlos Saez
Dualismo, Carlos Saez
Dualismo, Carlos Saez
Dualismo, Carlos Saez
Curl (Live AV)
Alessandro Cortini (Live AV)
BREACH ACT I, Rick Farin
BREACH ACT I, Rick Farin
BREACH ACT I, Rick Farin

MIRA Festival

Barcelona, Spain

info@mirafestival.com

LINK BOX

Mira Festival

See on the map

The post MIRA FESTIVAL 2019 appeared first on Audiovisualcity.

Le FX77, l’appareil photo Bluetooth (partie 2) : avec un Sony Clié

Par Pierre Dandumont

Dans la suite de mes aventures avec le Sony DSC-FX77, un appareil photo Bluetooth, j’ai cherché un appareil capable de communiquer avec lui. Et j’ai trouvé un Sony Clié, le TG50.

Attention, premièrement il faut un Sony Clié avec du Bluetooth, ce qui limite un peu le choix de l’appareil. J’ai trouvé un TG50, un modèle à clavier sous Palm OS 5. Deuxièmement, le plus important, il faut le programme nécessaire. Avec le TG50, il se trouve sur le CD d’installation, si vous ne l’avez pas, il est disponible sur ce site. Le DSC-FX77 dépend en effet du profile Bluetooth BiP (Basic Imaging Profile) et ce n’est pas installé par défaut. Il faut donc installer deux choses sur le Clié : Remote Camera (RemoteCamFR.prc) mais aussi la bibliothèque BiP (BipLibraryFR.prc). Sans cette dernière, ça ne fonctionnera pas. Une fois les fichiers installés, il faut faire un soft reset.

Petite astuce si vous avez un Clié mais pas de quoi installer HotSync : il suffit de copier les programmes dans /Palm/Launcher sur la carte mémoire et de les déplacer vers la mémoire interne. Au passage, pour les captures, j’utilise la méthode que j’avais expliqué il y a quelques années.

C’est un peu compliqué de photographier des écrans de 2003


C’est un peu plus visible ici

Remote Camera

Première étape, Remote Camera. Cette application Sony permet de déporter l’écran de l’appareil vers le Clié, avec un affichage assez correct. Il faut mettre l’appareil photo en mode prise de vue et presser le bouton Bluetooth pour lancer la connexion. Sur le Clié, le programme propose une recherche ou une recherche rapide (il va garder les appareils connectés précédemment en mémoire). La latence varie un peu avec la distance, mais reste assez correcte, et l’image est petite mais pas plus que sur l’écran de l’appareil photo lui-même. Il est impossible de couper le son de la prise de vue (je crois que c’est une obligation légale au Japon), et l’application propose assez peu de fonctions. On peut juste prendre une photo… et c’est tout. Les images restent enregistrées sur la Memory Stick de l’appareil photo, le Clié ne reçoit qu’une vignette minuscule.

La sélection Bluetooth


L’écran de l’appareil répliqué



Les vignettes à droite sont des vignettes : pas de copie vers le Clié

A noter que l’écran de l’appareil photo indique bien qu’il est sous contrôle, avec le nom de l’appareil et son adresse MAC.

L’appareil affiche qu’il est connecté et à qui

Le transfert

Si vous avez installé la bibliothèque BiP (et uniquement dans ce cas), il est possible de transférer des photos de et vers l’appareil. Quand le FX77 envoie, il redimensionne en VGA, comme avec le T610. Avec un Clié, il ne semble donc pas possible de recevoir des images dans la définition d’origine. Dans l’autre sens, bizarrement, pas de soucis. Clié Viewer envoie bien dans la définition d’origine, ce qui prend du coup pas mal de temps avec les images qui viennent de l’appareil photo.

De l’appareil au Clié


En VGA


Vers l’appareil


Ca prend du temps

Donc cette fois, vous avez un aperçu du futur de 2003 : un appareil photo qui envoie ses images vers un PDA en Bluetooth. Ce qui préfigure un peu notre présent, mais pas réellement, vu que les PDA n’existent plus et les appareils photo tendent à disparaître (tout du moins sous la forme appareil photo). Mais le Bluetooth est toujours là.

Si je trouve le matériel, je tenterais la partie 3, avec un Vaio. A noter que j’utilise le DSC-FX77 mais que la caméra DCR-TRV80 (un caméscope DV) propose les mêmes fonctions et peut même se connecter à Internet par modem.

New Dalet Cube NG Powers Broadcast Graphics Workflows for Teleticino and IB3

Par Zazil Media

Premium digital graphics solution up-levels visual impact for fast-paced news production and delivery workflows; easy upgrade path for Dalet Galaxy five customers Paris, France – November 19, 2019 – Dalet, a leading provider of solutions and services for broadcasters and content professionals, announced today that Teleticino and IB3 are revamping their broadcast graphics capabilities with ...

The post New Dalet Cube NG Powers Broadcast Graphics Workflows for Teleticino and IB3 appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

Abner Figuereo Joins LYNX Technik Inc. as VP Business Development

Par DM

LYNX Technik Inc., the Americas operation of LYNX Technik AG, a global manufacturer of award-winning signal processing solutions for broadcast and ProAV announces that Abner Figuereo has joined the team as Vice President of Business Development. Abner will be responsible for driving revenue, expanding the customer base and strategic partnerships within the Americas region, working ...

The post Abner Figuereo Joins LYNX Technik Inc. as VP Business Development appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

Calrec Delivers for Liberman Broadcasting

Par D Pagan Communications

BURBANK, CA, NOVEMBER 19, 2019 — As the largest privately held, minority-owned Spanish-language broadcaster in the United States, Liberman Broadcasting, Inc. (LBI Media, Inc.), produces over 50 hours of original television programming each week. LBI Media’s fast-paced news studios require adaptable, quick to set up and easy to operate audio solutions. In order to shift ...

The post Calrec Delivers for Liberman Broadcasting appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

Viacom International Media Networks deploys Hitomi MatchBox for 2019 MTV Europe Music Awards

Par Manor Marketing

Slough, UK, 19 November 2019 — Hitomi Broadcast, manufacturer of MatchBox, the industry’s leading audio video alignment technologies, today announced that Viacom International Media Networks Media and Technology Services (MTS) used MatchBox for the 2019 MTV Europe Music Awards in Seville, Spain, on 3 November. Viacom International MTS deployed MatchBox’s sync toolbox for the red carpet, ...

The post Viacom International Media Networks deploys Hitomi MatchBox for 2019 MTV Europe Music Awards appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

Memory Stick Select, la carte mémoire de 2x 128 Mo

Par Pierre Dandumont

Avec un PDA Sony que j’ai acheté récemment, j’ai eu une petite surprise : une Memory Stick Select. Cette carte mémoire un peu particulière contient en effet 2x 128 Mo de mémoire.

Nous sommes en 2003 et les cartes Memory Stick de Sony, lancées en 1998, atteignent leurs limites. Les cartes ne peuvent pas dépasser 128 Mo, et ça commence à être un problème. Sony propose donc deux solutions pour dépasser cette barrière : une nouvelle norme, Memory Stick Pro (limitée, elle, à 32 Go) et la carte Memory Stick Select. La nouvelle norme nécessite des appareils compatibles, capables de lire les cartes Memory Stick Pro et les cartes Memory Stick. La Memory Stick Select de « 256 Mo », elle, fonctionne dans tous les périphériques. Sony a en effet triché, en mettant tout simplement deux Memory Stick de 128 Mo dans une seule carte. Un switch à l’arrière de la carte permet de passer de la face A à la face B, et donc de stocker « 256 Mo » sur une seule carte.

« Total 256 Mo »


Le switch pour la « face »


Une face (oui, le vendeur a laissé des données dessus)


Une autre

Forcément, c’est une solution hybride et pas très propre. L’utilisateur n’a accès qu’à 128 Mo de stockage à la fois, et il faut éjecter la carte proprement, changer le switch et remettre la carte pour lire la seconde partie. Cette façon de faire pose de nombreux problèmes, le principal étant que les risques de corruption sont assez élevés. Un changement rapide peut passer outre les protections de l’OS et le système de fichiers le plus courant de l’époque (FAT16), n’est pas très solide. Mais bon, cette carte reste une curiosité, un peu comme les cartes SD de 4 Go.

Network 10 Selects AWS Media Services for Richer Content

Par News Feed

AWS Media Services provides Network 10 with faster and more reliable streaming video capabilities SYDNEY – Tuesday 19 November, 2019 – Amazon Web Services, Inc. (AWS), an Amazon.com company, today announced that Network 10, one of Australia’s largest television networks, has selected AWS Media Services to support its video transport structure for remote production in South Africa for ...

The post Network 10 Selects AWS Media Services for Richer Content appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

When Things Go Wrong: How to Recover from Your Worst DJ Fails

Par Amanda Gerstle
Recovering from DJ fails

It’s comforting to think that with the right amount of preparation you can avoid making mistakes in front of other people when DJing. But there’s a cold undeniable truth — you can’t. It’s going to happen, it’s just something people don’t like talking about. It takes bravery to admit this truth, which is what made […]

The post When Things Go Wrong: How to Recover from Your Worst DJ Fails appeared first on DJ TechTools.

Z-HD5500 Cameras from Hitachi Kokusai Boost Mobile Production Quality for Chelmsford TeleMedia

Par Dimension PR

1080p cameras deliver “incredible” picture quality and exceptional ease of use while overcoming lighting challenges and future-proofing operations Woodbury, NY, November 15, 2019 — Chelmsford TeleMedia (CTM) provides public access television for the town of Chelmsford, Massachusetts, located 24 miles northwest of Boston. In addition to serving its own government and educational channels, CTM’s 35-foot, ...

The post Z-HD5500 Cameras from Hitachi Kokusai Boost Mobile Production Quality for Chelmsford TeleMedia appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

Pocket Cinema Camera 6K Shoots Rare Show Content for Mumford & Sons

Par Zazil Media

Fremont, CA- November 15, 2019 – Blackmagic Design today announced that award winning live director, Steve Price, used the Blackmagic Pocket Cinema Camera 6K to create a cinematic, slow motion backdrop for Mumford & Sons’ recent appearance at the iHeart Radio music festival in Las Vegas. Although the rise of LED technology has seen screens become an ...

The post Pocket Cinema Camera 6K Shoots Rare Show Content for Mumford & Sons appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

Le FX77, l’appareil photo Bluetooth (partie 1)

Par Pierre Dandumont

En 2002, Sony a sorti un appareil photo intéressant, plutôt innovant pour l’époque, le DSC-FX77. Cette variante du DSC-F77 proposait en effet la prise en charge du Bluetooth. Mais avec une limite intéressante d’un point de vue historique.

Assez compact, l’appareil prend des photos de 4 mégapixels. Il n’a pas de zoom, ouvre à 2.8, le tout avec un capteur CCD. La forme est assez particulière : il possède un objectif qui peut pivoter vers l’utilisateur pour faire des selfie, même si le mot n’existait sûrement pas à l’époque. Un vague viseur optique prend place sur le bloc, mais l’essentiel se fait sur l’écran. A noter qu’il tourne correctement l’image pour faire les portraits. Comme toujours avec Sony au début des années 2000, il enregistre les photos sur des cartes Memory Stick. Enfin, il filme, mais au mieux en 320 x 240 en MPEG-1, donc c’est totalement anecdotique. Dans l’ensemble c’est agréable à utiliser, mais le moindre smartphone moderne donne évidemment un résultat bien meilleur.

L’appareil photo


En mode normal


En mode selfie

La gestion du Bluetooth

Le Bluetooth, surtout à l’époque, c’est quelque chose de compliqué. La norme sert de technologie pour le transfert avec – au-dessus – ce qu’on appelle des profils. Et les profils sont gérés par la stack, en gros le programme qui sert aussi de pilotes Bluetooth. Il en existe pour le transfert de fichiers, pour l’utilisation avec des souris et des claviers, pour la gestion des contacts, de l’audio, etc. Et donc Sony a choisi le BiP (Basic Imaging Profile) pour son appareil. Ce profil permet pas mal de choses : le transfert d’images (dans les deux sens) avec redimensionnement automatique, l’impression, l’archivage automatique et l’affichage déporté. Pour ce dernier, il est possible d’afficher une image directement ou déporter le viseur, avec la prise de photos à distance. Sur le papier, c’est magique. En pratique, il faut que l’appareil supporte le BiP, mais aussi le client. Et ça se complique. Côté ordinateurs, ni macOS ni Windows ne supporte le BiP. Il y a bien quelques stacks alternatives (dont BlueSoleil) qui prennent le profil en charge, mais c’est assez rare. Même chose côté téléphones et smartphones. En gros, il faut un PC portable Vaio (Sony livrait une stack compatible), un PDA Sony Clié avec Bluetooth ou un téléphone Sony Ericsson. C’est pour ça que l’article est noté (partie 1), j’ai d’abord testé avec un appareil basique, le fameux Sony Ericsson T610.

Le bouton Bluetooth


Le T610

Sans compatibilité BiP, l’appareil de Sony ne transfert tout simplement pas les fichiers. J’ai trouvé un logiciel pour Mac OS X (une vieille version) qui prend en théorie en charge le BiP, mais ça ne marche pas avec le FX77. Pour transférer une image en Bluetooth, je n’ai réussi qu’avec le Sony Ericsson T610. Ça doit aussi fonctionner avec le T630 et sûrement quelques modèles de téléphones de la même génération.

En réception


Ce ne fonctionne pas

Avec le T610, une seule chose passe : l’envoi d’une image de l’appareil photo au T610. Le FX77 redimensionne ses images en 640 x 480 (ça semble dépendre de l’appareil en face) et peut envoyer le tout au téléphone. Dans le sens contraire (du téléphone à l’appareil photo), le T610 n’accepte pas l’envoi des photos, j’obtiens automatiquement une erreur. Et le mode remote ne fonctionne pas non plus avec le T610.

Un selfie


Un morceau de bureau


Le même, redimensionné en VGA après transfert


Un exemple de ce que l’affreux capteur du T610 sort

Dans la seconde partie, je vais essayer de montrer comment fonctionne la prise de photos à distance, si je trouve le bon matériel.

At CIIE 2019 Panasonic Showcases Solutions to Help Bring to Life China's "Healthy China 2030" Vision

Shanghai, China - Panasonic Corporation took part in the 2nd China International Import Expo (CIIE) 2019, which was held in Shanghai from November 5 to 10. Under the theme, "Limitless Care for Healthy Living," Panasonic showcased health and welfare products and solutions that reflect its ...

Preservation Awards to be Bestowed by AMIA at Annual Conference

Par Ignite Strategic Communications

At this year’s Association of Moving Image Archivists (AMIA) Annual Conference in Baltimore, four awards will be presented by the organization to individuals and organizations who have demonstrated exceptional work in the areas of preservation. The ceremony will take place on November 14 at the Parkway Theatre in Baltimore, where the convention runs from November ...

The post Preservation Awards to be Bestowed by AMIA at Annual Conference appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

Klaus : découvrez les outils utilisés par les artistes pour donner vie au film

Par Shadows

Alors que le film d’animation Klaus arrive sur Netflix, nous vous proposons un petit aperçu de ses coulisses techniques et artistiques.

En effet, l’équipe du studio de production et création Les Films du Poisson Rouge vient de publier un aperçu vidéo de ses outils maison. Ces derniers ont servi à la fabrication de Klaus, à différentes étapes du workflow.

MOE, tout d’abord, est un outil qui permet de gérer des rendus complexes en animation 2D, 3D et prises de vue réelles : un système de tracking permet d’appliquer brosses et textures sur les formes et volumes. En pratique, MOE a été utilisé par les équipes des Films du Poisson Rouge pour le texturing de Klaus.

LAS, de son côté, est un outil de lighting et ombrage qui permet à un artiste d’appliquer des effets variés qui seront ensuite adaptés au personnage en mouvement. Une version customisée de cet outil, KLAS, a été employée par les équipes de SPA Studios pour créer Klaus.

Enfin, la vidéo présente aussi Houdoo, une solution d’intervallage à partir d’images clés. Relativement puissant, ce logiciel repose sur des briques technologiques également employées pour MOE et LAS.
Les Films du Poisson Rouge avance qu’Houdoo permet un gain de temps de l’ordre de x4 sur la génération d’images intermédiaires, par rapport à une approche classique.

Notez enfin que vous avez sans doute déjà vu en action les outils des Films du Poisson Rouge. MOE et Houdoo ont par exemple été utilisés pour le film La Tortue Rouge de Mickael Dudok de Wit.

L’article Klaus : découvrez les outils utilisés par les artistes pour donner vie au film est apparu en premier sur 3DVF.

SATIS-Screen4All 2019 : Levels3D veut donner de l’intelligence à vos nuages de points

Par Shadows

La photogrammétrie, le LiDAR et plus largement les techniques de numérisation du réel sont de plus en plus précises et accessibles. Problème : la masse de données générées n’est pas toujours évidente à traiter, et nécessite souvent un nettoyage lourd avant d’être exploitable.

C’est justement ici qu’intervient Levels3D, entreprise que nous avons croisée lors du SATIS-Screen4All 2019. Elle propose différents produits et services, principalement destinés au secteur du bâtiment mais qui peuvent avoir des usages dans d’autres domaines.

En particulier, sa plateforme en ligne S3D Cloud permet d’importer des nuages de points issus de n’importe quel technique. On pourra les visualiser, effectuer des mesures, des coupes… Mais aussi et surtout appliquer l’algorithme maison S3D Automodel. Ce dernier va analyser les points et comprendre quelles zones correspondent à des surfaces planes : murs, sol, plafond, etc.

Le résultat : une maquette numérique pré-modélisée, qui allège considérablement les données (adieu, les centaines de milliers de polygones pour un mur plat). La maquette peut ensuite être exportée et exploitée dans n’importe quel outil 3D.

Bien évidemment, le résultat est imparfait, et nécessitera encore du post-traitement. Mais Levels3D travaille activement à l’amélioration de son outil. En particulier, S3D AutoModel pourrait rapidement être capable de gérer les arches. Mieux encore : grâce au deep learning, nous a expliqué le dirigeant de l’entreprise Yannick Folliard, l’outil dans le cloud de Levels3D devrait bientôt pouvoir classifier les données. Au lieu de se contenter de détecter des plans, le système pourra donc différencier murs, fenêtres, tables, chaises…

Cette extension n’est en elle-même pas surprenante : le sujet de la classification des nuages de points fait l’objet de recherches et développements actifs. En revanche, le fait de proposer ces fonctions dans un outil en ligne, à la demande et via un modèle économique très abordable (S3D Cloud est proposé pour moins de 200€ par mois, sans engagement, et un système de paiement à l’acte devrait également faire son apparition) risque fort de rendre l’offre de Levels3D attractive.

A terme, donc, on peut envisager des usages élargis bien au-delà du marché principal de Levels3D. Par exemple, une salle de restaurant numérisée pour des effets visuels, transformée en quelques clics en un modèle propre et léger, dont les tables et chaises seraient reconnues comme telles et pourraient donc être supprimées ou remplacées par d’autres modèles 3D…
Si ces possibilités devront attendre un peu avant de devenir réalité, Yannick Folliard s’est cependant montré optimiste : le deep learning au sein du S3D Cloud devrait se concrétiser dans un avenir très proche.

Nous ne manquerons donc pas de suivre les évolutions du service proposée par l’entreprise. D’ici là, vous pouvez faire un tour chez Levels3D pour découvrir ses autres services, comme le système S3D Capture qui permet de scanner des bâtiments avec un smartphone doté d’un capteur de profondeur, ou la création de systèmes d’aide à la navigation en intérieur.

L’article SATIS-Screen4All 2019 : Levels3D veut donner de l’intelligence à vos nuages de points est apparu en premier sur 3DVF.

OMNIMAGO Selects Xytech’s MediaPulse to Streamline Project Management Needs

Par Curtis Chan

German post-production specialist OMNIMAGO GmbH, has chosen Xytech’s MediaPulse resource management software as its go-to solution for its scheduling, billing and project management needs. Recently released at IBC 2019, MediaPulse 2019 features an updated user interface developed to place targeted functionality in the hands of all users in an enterprise, including every staff member, freelancer ...

The post OMNIMAGO Selects Xytech’s MediaPulse to Streamline Project Management Needs appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

DJ Fundamentals: How Phrasing Can Make or Break a DJ Mix

Par Ean Golden

For new DJs, phrasing is a challenging concept to grasp. Even for practiced musicians, the idea of layering songs on top of one another isn’t the easiest to explain, so in today’s video, Ean breaks it down. Learn how to count phrases, and how to practically apply them in different genres for creative results. In […]

The post DJ Fundamentals: How Phrasing Can Make or Break a DJ Mix appeared first on DJ TechTools.

Sony ferme son service UltraViolet, sans réelle solution

Par Pierre Dandumont

Sony vient de prévenir ses clients que son service UltraViolet allait fermer, ce qui n’est évidemment pas une surprise. Mais Sony n’a pas réellement de solution.

Le courriel est assez étonnant : il indique que Sony envisage d’empêcher la création de nouveaux comptes à la fin de l’année (31 décembre 2019) et de fermer le site le 1er mars 2020. Envisage. Pour garder les films, Sony recommande de passer par Flixster, avec cette phrase géniale : « cela inclurait votre contenu Sony Pictures éventuellement disponible. » (en gros, peut-être, mais on va surtout pas se mouiller). Le côté amusant de la chose ? Il est impossible de se créer un compte chez Flixster actuellement, et le site va fermer le 18 décembre 2019. Donc si vous n’avez pas de compte Flixster, c’est un peu mort.

Dans le message, Sony indique qu’il est possible de passer par le service client,mais je ne vois pas bien pourquoi.

NUGEN Offers Unequalled Audio Post Plug-Ins for Music and Television Projects

Par D Pagan Communications

LOS ANGELES, NOVEMBER 7, 2019 – As the top-line audio editing software brand for television and music mixers and producers around the world, NUGEN Audio has gained significant notoriety throughout the industry. When Mix Engineer Jorel Corpus received a copy of the company’s Producer bundle at an event surrounding the GRAMMY’s, he soon realized it ...

The post NUGEN Offers Unequalled Audio Post Plug-Ins for Music and Television Projects appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

PIX and CODEX Brands to unite under X2X Media Group

Par Amisa Saari-Stout

PIX and CODEX have announced that the two companies are to be brought under a single unified brand identity with the establishment of the X2X Media Group. This brand consolidation will further strengthen the Group’s offerings to the entertainment industry, leveraging the two companies’ reputation for pioneering innovation and engineering strengths under a single umbrella ...

The post PIX and CODEX Brands to unite under X2X Media Group appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

QYOU Media forms distribution partnership with Ethnic Channels Group in Canada

Par platformcomms

Long term distribution agreement to drive licensing for “The Q India” and “Q Polska” via world’s largest ethnic broadcaster TORONTO and LOS ANGELES, November 7, 2019 – QYOU Media Inc. (TSXV:QYOU; OTCQB: QYOUF) announced it has entered into a long term distribution agreement for its flagship networks “The Q India” and “Q Polska”, with Ethnic Channels Group, the world’s largest ethnic ...

The post QYOU Media forms distribution partnership with Ethnic Channels Group in Canada appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

M-DISC, les DVD qui durent 1 000 ans (second retour, trois ans après)

Par Pierre Dandumont

Il y un moment maintenant, en septembre 2016, j’ai lancé un petit test : j’ai gravé deux DVD que j’ai ensuite accroché au mur, en face d’une lampe. Le premier était un M-Disc, le second un DVD classique. Les M-Disc sont normalement plus résistants dans le temps, c’est ce que je voulais tester.

Pour mémoire, les M-Disc sont assez onéreux (16 € le pack de trois). Et comme je viens de déménager, j’en ai profité pour décrocher les disques du mur, environ trois ans plus tard. Le premier retour avait été fait après environ un an.

Premier point, les deux disques sont lisibles. J’utilise un SuperDrive Apple, et les deux disques montent sans soucis. Le DVD classique peine un peu tout de même : on entend bien que ça tourne, l’affichage du contenu est lent. Mais ça fonctionne. Avec le M-Disc, c’est un peu plus fluide, l’accès semble plus rapide. Mais le disque ne réagit tout de même pas comme un disque qui vient d’être gravé : on sent que le lecteur a un peu de mal. La seconde étape a été de faire une image disque, comme il y a deux ans. Avec le DVD classique, la création de l’image a pris 8 minutes 53 secondes, sans erreurs. Avec le M-Disc, 16 minutes et 52 secondes. Oui, les valeurs sont les mêmes qu’il y a deux ans, mais inversées.

Le M-Disc


Le DVD classique

Qu’en conclure ? Pas grand chose. Le DVD classique semble un peu plus compliqué à lire. Le DVD M-Disc semble réagir mieux, mais il a fallu deux fois plus de temps pour faire une image disque. Dans tous les cas, après 3 ans en face d’une lampe une bonne partie de la journée, les deux disques sont encore lisibles.

On recommence dans un an (ou deux ?).

TNDV Television Relies on TSL Products to Upgrade its Broadcast Workflow

Par D Pagan Communications

TNDV Television turned to TSL Products’ TallyMan TM1 MK2+ units to help manage its tally and UMD workflow for various productions, including large-scale multi-stage music festivals and sporting events. The broadcast control systems have been installed across TNDV’s fleet of mobile television production trucks to handle tally routing to cameras, multi viewers and monitors. TNDV ...

The post TNDV Television Relies on TSL Products to Upgrade its Broadcast Workflow appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

Periscope Post & Audio Appoints Edwin Polanco to Chief Engineer

Par Artisans PR

HOLLYWOOD— Post-production IT specialist Edwin Polanco has joined Periscope Post & Audio, Hollywood, as its chief engineer. Polanco will set engineering policies, oversee technical operations and lead technology planning. He will also manage the engineering aspects of the facility’s ongoing buildout. “Edwin brings deep experience at large facilities and knowledge of current workflows and engineering ...

The post Periscope Post & Audio Appoints Edwin Polanco to Chief Engineer appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

Blackmagic RAW Format Used on Indie Science Fiction Thriller, Portals

Par Zazil Media

Fremont, CA – November 7, 2019 – Blackmagic Design today announced that filmmaker Hasraf (Haz) Dulull employed a Blackmagic RAW workflow throughout both the acquisition and post production of a new science fiction anthology feature, Portals. Created and produced by Chris White in association with Screen Media Films, the final and bookend segments of the thriller ...

The post Blackmagic RAW Format Used on Indie Science Fiction Thriller, Portals appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

❌