Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Aujourd’hui — 15 juillet 2020Vos flux RSS

La disquette du disque Cyberpunk de Billy Idol

J’aime bien les disques avec du multimédia, et Cyberpunk de Billy Idol, qui date de 1993, est un des premiers qui propose une expérience de ce type. Contrairement à d’autres trucs testés ici, il ne s’agit pas d’un CD-ROM : le CD était livré avec une disquette pour Mac.

Sur la jaquette du CD, il est uniquement indiqué de trouver un Mac avec un écran couleur. La disquette elle-même indique qu’il faut un Mac avec un écran 12 pouces couleur (c’est du 512 x 384), 3 Mo de RAM et un Mac sous System 6.0.7 (et plus). Il s’agit d’une disquette de 1,44 Mo bien remplie (il reste 19 ko) avec un programme qui utilise Macromedia Director (une sorte d’ancêtre de Flash). La page Wikipedia indique qu’un CD-ROM avait été imaginé au départ, mais que le format – rare à l’époque – impliquait des coûts trop élevés. Et comme l’album a été mal reçu, il n’a jamais été réédité en CD-ROM, comme prévu initialement.

Le CD


La disquette


Un Mac couleur


Un peu plus de détails

Le premier problème a été de faire fonctionner le logiciel. J’ai d’abord testé sur un Power Mac G3 (sous Mac OS 9), sans succès. Le programme indiquait un problème de mémoire. Ensuite sur un Macintosh LC III, et là j’ai eu des erreurs de l’OS (error 3). La machine a le maximum de RAM aussi, peut-être le problème. Enfin, ça a fonctionné sur un Macintosh IIsi. Pour la capture en vidéo, je l’ai fait depuis une image disque de la disquette. En dehors du fait que je n’avais pas envie de l’abîmer vu son âge, c’est surtout extrêmement lent à charger. La capture du son a aussi été compliquée : la sortie du Mac est vraiment mauvaise. Et pour l’image, j’ai dû chercher un adaptateur capable de forcer le 512 x 384 demandé (ils ne proposent pas tous l’option), pour une capture en 1 024 x 768 (ma carte d’acquisition double).

Avec 128 Mo de RAM.

C’est une expérience assez particulière, et c’est plutôt impressionnant pour un truc stocké sur une disquette. C’est un peu psychédélique, le son est finalement assez correct même si on sent bien les boucles, etc. Le programme propose les paroles des chansons, quelques informations sur l’auteur et sur la disquette, ainsi que quelques animations assez bizarres. C’est un peu compliqué à expliquer, donc j’ai enregistré le tout.

Voici quelques captures (elles sont doublées par ma carte d’acquisition).










Withings ajoute la détection de l’apnée du sommeil au Sleep

Quand une société fait bien son boulot, il faut en parler. Withings, il y a quelques mois, lançait le Sleep Analyzer. Cette « amélioration » du Sleep, que je possède, amenait la détection de l’apnée du sommeil, mais augmentait le prix du produit : il passait de 100 € à 130 €. Et Withings a ajouté récemment la fonction en question à l’ancien Sleep.

Au départ, j’était un peu dégoûté : cette détection avait été promise au lancement du Sleep, et – surtout – les premiers retours indiquaient que le Sleep et le Sleep Analyzer sont identiques. Et environ deux mois plus tard, comme promis, Withings a eu une bonne idée : la détection de l’apnée du sommeil arrive sur le Sleep classique. Il faut une application à jour et le firmware 1991, ensuite ça offre la même chose que le Sleep Analyzer. Dans mon cas, je n’ai même pas fait la mise à jour manuellement, c’était visiblement automatique.

La page de support l’indique bien, le Sleep offre les même fonctions. Bon, Withings joue un peu la langue de bois et sur les mots pour mettre en avant le « nouveau » modèle, vu qu’il est vendu plus cher, mais il faut être clair : un Withings Sleep (encore vendu 100 € chez Amazon) offre la même chose qu’un Sleep Analyzer. Pour moins cher.

Sinon, Withings explique que sa technologie a été validée scientifiquement avec des essais cliniques. Et actuellement, il n’existe pas de catégorie dans Santé pour l’apnée du sommeil (peut-être dans iOS 14, qui prendra en charge des catégories symptômes). Attention tout de même : le Sleep détecte l’apnée du sommeil mais ne peut rien faire d’autre.

Hacker une carte mémoire pour activer une fonction chez Olympus

Dans les années 90 et au début des années 2000, il y avait pas mal de formats de cartes mémoire. Et Olympus avait mis une sorte de DRM un peu bizarre dans ses appareils photo : si vous n’aviez pas une carte mémoire de la marque, certaines fonctions étaient désactivées.

Les appareils (comme le Camedia C-220 Zoom) ne permettent en effet l’enregistrement de photos panoramiques que si vous avez une carte SmartMedia Olympus. Et dans mon cas, je n’ai que des cartes d’autres fabricants. Les cartes SmartMedia, il faut le savoir, sont un peu particulières : alors que la majorité des cartes contiennent un contrôleur et de la mémoire, les SmartMedia (et les xD Picture Card) ne contiennent que de la mémoire. Techniquement, il s’agit essentiellement d’une puce de mémoire flash… et c’est tout. Le contrôleur est dans le lecteur ou l’appareil photo.

Pas d’option Panorama


Il faut une carte Olympus


L’appareil

Pour revenir au DRM, donc, il existe une solution : un logiciel qui va formater la carte et ajouter dans les informations que la carte est une Olympus compatible. C’est possible car la carte est une puce de mémoire flash, et que les données sont donc sur la mémoire elle-même, accessible, et pas dans une zone gérée par un contrôleur. Cette zone s’appelle le CIS et les lecteurs peuvent l’écrire. Vu comme ça, ça paraît trivial, mais ce n’est pas si simple. En fait, le logiciel est la version modifiée d’un pilote pour certains lecteurs de cartes SmartMedia en USB. Et donc si vous n’avez pas le bon lecteur, ça ne fonctionne pas.

L’installation d’un lecteur compatible


Un lecteur incompatible (à gauche), une carte et le lecteur compatible (à droite)

La liste est courte, mais la première chose à savoir, c’est que si votre lecteur n’a pas besoin de pilotes (donc s’il est UMS), ça ne fonctionne pas. J’ai trouvé un lecteur Zio sur eBay, mais ça fonctionne aussi a priori avec un modèle Sandisk, un modèle Microtech et un modèle Delkin. La seconde, c’est que le pilote doit être le smprep.exe. Une fois le bon lecteur trouvé, j’ai essayé dans ma machine virtuelle Windows XP… sans succès. Le pilote, prévu pour Windows 98 ou Windows 2000, plante complètement l’OS avec un écran bleu. J’ai donc tenté sous Windows 98, et ça fonctionne.

On joue avec de l’hexa

Le fonctionnement du logiciel est… particulier. Un premier programme (smprep1.exe) va formater la carte avec une erreur, exprès. Une fois la manipulation effectuée, il faut lancer le second programme (smprep2.exe). Sur le coup, avec mon lecteur Zio, j’ai eu un souci : ça ne fonctionnait pas. J’ai donc pris mon éditeur hexadécimal pour faire les modifications. Je suis parti du fichier smprep.exe du pilote de mon lecteur.

Première étape, créer une copie du fichier, par exemple smprep1.exe. Avec un éditeur hexa, il faut remplacer 01 03 D9 01 FF par 02 03 D9 01 FF. Il y a normalement deux occurrences dans le fichier.

Deuxième étape, créer une seconde copie du fichier, par exemple smprep2.exe. Il faut remplacer (là aussi deux fois) 20202020 20202000 20202020 00302E30 00 par une autre chaine. Soit 4F4C594D 50555300 50414E20 00312E30 00 (v1), 4F4C594D 50555300 50414E20 00312E31 00 (pour la version 1.1) ou 4F4C594D 50555300 50414E20 00322E30 00 (pour la version 2.0). Avec mon Olympus Camedia C-220 Zoom, ça a fonctionné avec la seconde chaîne. Je ne sais pas exactement comment vérifier ce qu’attend l’appareil photo.

Maintenant, la méthode. Il faut lancer smprep1.exe. Formater en Full, il va expliquer qu’il y a un souci de CIS à la fin.




Ensuite, lancer smprep2.exe, toujours en Full.








A noter que j’ai deux cartes SmartMedia et qu’une des deux fait une erreur, sans que je connaisse la raison.

Après cette erreur, le CIS n’est pas modifié

L’option panorama

Avec une carte modifiée, l’option apparaît (plus exactement, elle est utilisable). Le fonctionnement est assez classique ensuite : l’écran affiche une zone centrale et deux zones latérales, et il faut fait glisser les images pour que la zone latérale d’un côté passe dans la zone latérale opposée dans la photo suivante. L’appareil enregistre les photos avec un nom spécial, et le logiciel fourni avec l’appareil photo (Camedia Master) permet ensuite la reconstruction de l’image. La vidéo montre rapidement le fonctionnement, avec la sortie analogique de l’appareil. Et le résultat est en-dessous. Il y a quelques erreurs, mais le résultat reste assez bon vu l’âge de l’appareil.

Ca marche


Le logiciel

L’image

Hier — 14 juillet 2020Vos flux RSS

PLANETA DEBUG: ARTIST IN RESIDENCE 2020



DEADLINE: 1 SEPT 2020 | 30 days Residence, Castelló (Spain).

European open call for audiovisual projects of art, science, technology and video games related to the climate emergency.

The Climate & Video Game artist in residence is part of the Living Lab Planeta Debug research project activities.

The purpose of this call is to grant two residency and production scholarships to develop an art project. The project will encompass science, technology, video games and ecology in order to address the climate emergency.

The Universitat Jaume I in Castello (Spain) will support two original projects in a one month residency where the audiovisual artists will get scientific assistance from the university research labs.

The unprecedented rate of global warming is melting the polar ice caps, raising sea levels and undermining food and water security for many of the world’s people.

The response to this situation is being too slow for what is probably the greatest challenge that the human species has ever had to face. In this global climate emergency situation it is necessary to raise awareness and act collectively to find solutions that can at least slow down the current climate change to avoid the foreseeable dystopian future that lies ahead.

In this context, this call raises the need to think collectively from art, science, technology, video games and ecology to raise awareness and articulate responses to climate change.

Through the composition of knowledge and interdisciplinary collaboration, this call proposes to use the capacity of contemporary art and the practices of visualization as a vehicle to raise awareness and propose responses that address the challenge of climate change and global sustainability.

The financial sum for each of the two artist residencies in UJI laboratories has a total budget of 3,830 euros divided as per the following installments:

– €1500 in fees, to which the applicable taxes will be applied.

– €1250 for production of the project selected subject to approval of its budget.

– €1080 for travel expenses.

From July 1, 2020, the call for artist residencies of the Planeta Debug Project is officially opened. Check the open call guidelines.

More about

Contact

Website

The post PLANETA DEBUG: ARTIST IN RESIDENCE 2020 appeared first on Audiovisualcity.

À partir d’avant-hierVos flux RSS

Densitron to pursue joint projects with broadcast consultancy Hawk Media Partnership

KENT, UK – 13 JULY 2020: Densitron, the global leader in innovative Human Machine Interaction (HMI) and display technology, has announced a new long-term collaboration with Hertfordshire-based consultancy Hawk Media Partnership. The new partnership will see the two companies actively seek joint projects in the broadcast and media environments that can fully utilise Densitron’s innovative technologies and ...

The post Densitron to pursue joint projects with broadcast consultancy Hawk Media Partnership appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Panasonic Begins Trial of Mobility Service Using Autonomous Tracking Robots at Takanawa Gateway Station

Tokyo, Japan - Panasonic Corporation and Panasonic Production Engineering Co., Ltd. (collectively, "Panasonic"), in association with JR East Group, launch a mobility service trial using Panasonic's robotic mobility device - an electric wheelchair with autonomous tracking...

Panasonic Announces Development of Real Time Observation Technique to Reveal Lithium-Ion Dynamics During Charge and Discharge in All-Solid-State Batteries

Osaka, Japan - On July 9, 2020, Panasonic Corporation announced development of technique to visualize lithium-ion dynamics in all-solid-state batteries on a nanometer scale in real time, in collaboration with Japan Fine Ceramics Center (JFCC) and Institute of Materials a...

6 ways DJs can get organized during lockdown (you’ll thank yourself later)

We all feel it – the COVID-19 burnout is real. Many of us are itching to get outside, to play clubs again, to be back on a dancefloor, and to play on a big soundsystem again. Yep, we miss it too. But we’re not quite there yet – particularly in the United States. That’s why so […]

The post 6 ways DJs can get organized during lockdown (you’ll thank yourself later) appeared first on DJ TechTools.

Trial for Services Using Robots Conducted at Takanawa Gateway Station in Tokyo

Tokyo, Japan - Panasonic Corporation, Panasonic Production Engineering Co., Ltd., and Panasonic System Solutions Japan Co., Ltd. (collectively, "Panasonic"), in association with JR East Mechatronics Co., Ltd. (JREM), conducted a trial for station services using robots from June 17 to 30, ...

Vidéo : H.266 annoncé, avec une promesse ambitieuse

Par : Shadows

L’Insititut Fraunhofer Heinrich Hertz vient d’annoncer le codec H.266, alias VVC (Versatile Video Coding).

Destiné à remplacer le H.265/HEVC, le nouveau codec devrait permettre une division par 2 de la taille des fichiers vidéo à qualité visuelle identique, une promesse qu’il conviendra évidemment de vérifier en pratique. Ce gain permettra évidemment de diffuser plus facilement des contenus 4K voire 8K, ainsi que des vidéos 360° (qui sont sans surprise prises en charge), en diminuant le débit nécessaire et/ou en profitant du gain de poids pour améliorer la qualité visuelle.
A l’heure où la 5G et l’inflation des données fait débat, mais aussi dans une période où les visioconférences sont devenues indispensables, l’annonce tombe à pic.

Il faudra cependant encore attendre quelques mois le temps que les premiers outils compatibles en encodage et lecture soient disponibles (l’institut annonce qu’il publiera « le premier logiciel supportant H.266/VVC » pour l’automne). Puis le lancement progressif de systèmes matériels compatibles, un processus évidemment plus lent. Le H.265, d’ailleurs, 7 ans après son lancement, n’a pas encore réussi à enterrer le H.264 : une hégémonie du H.266 n’est donc pas encore pour demain.

L’article Vidéo : H.266 annoncé, avec une promesse ambitieuse est apparu en premier sur 3DVF.

Roland Sound Space, le son 3D en stéréo

Récemment, j’ai trouvé un LaserDisc intéressant : il contient de l’audio en Roland Sound Space. C’est quoi ça encore ? De l’audio en « 3D » en stéréo.

La technologie est parfois présentée comme un concurrent du Dolby Surround, mais c’est un peu plus compliqué. Le Dolby Surround contient les données pour les enceintes arrières dans l’audio et nécessite bien les enceintes en question (et un décodeur) alors que le RSS (Roland Sound Space) ne nécessite que deux enceintes. Le positionnement est généré au moment de l’enregistrement, pour simuler la présence des enceintes. En 2020, ce n’est pas vraiment mort, d’ailleurs : comme l’explique une des vidéos, c’est du binaural, une technologie revenue à la mode.

Le Roland Sound Space ne fait pas de miracles, ce n’est que du stéréo, mais l’impression de positionnement reste assez présente. Je vous mets les deux versions du contenu du LaserDisc à la fin, il y en a une pour les casques audio et une pour les enceintes. Parce que oui, le LaserDisc permet parfois deux pistes audio : c’est un disque NTSC, donc avec de l’audio en analogique et de l’audio en numérique. On trouve aussi un extrait d’un CD de démo sur YouTube. Le RSS a été un peu utilisé dans les CD Audio (une liste partielle est là) mais aussi dans quelques jeux vidéo. Sega a utilisé le RSS dans quelques jeux Mega CD et Mega LD. Mega LD ? Oui, Sega a proposé, en partenariat avec Pioneer, un lecteur de LaserDisc intégrant une console, le LaserActive, et quelques jeux – sur LaserDisc – contiennent de l’audio en Roland Sound Space. Il y a aussi un disque pour la version NEC de la même console (il y avait plusieurs modules) et quelques LaserDisc de démonstrations, dont le mien.

Le Roland Sound Space, comme le QSound de la même époque, sonne tout de même un peu artificiel en 2020, pour différentes raisons. La première, c’est évidemment qu’on a l’habitude d’entendre du vrai positionnement, que ce soit avec les systèmes home cinema ou avec les solutions modernes pour l’écoute au casque. La seconde, c’est que le positionnement semble exagéré à cause des contraintes de l’époque, notamment dans les jeux vidéo. Les utilisateurs écoutaient beaucoup moins de la musique avec un casque que maintenant, et les téléviseurs en format 4:3 offraient une image stéréo bien plus étriquée que maintenant (et le stéréo n’était pas généralisé). Un téléviseur correct en ~1990 avait une diagonale de ~55 ou ~70 cm (en gros, 45 ou 60 cm entre les deux haut-parleurs) alors qu’un modèle moderne de 55 pouces en 16:9 est bien plus large, avec ~120 cm entre les deux enceintes.

Après, je trouve ça assez convaincant tout de même, vous en pensez quoi ?

D’abord, la version pour les enceintes.

Ensuite, celle pour les casques.

Forcer une sortie sur un serveur d’un pays précis avec Tor Browser sous macOS

J’achète assez régulièrement des objets sur eBay, comme vous avez pu le constater, et j’ai parfois un petit problème : il y a des restrictions géographiques. Certaines annonces ne s’affichent que si vous êtes aux USA. Mais il y a une solution, et je voudrais vous parler de mon sponso…

Non, je déconne, je ne vais pas faire de pubs pour un VPN.

Les restrictions, donc : même si j’ai une solution pour faire envoyer aux USA, c’est peu pratique. Changer les réglages rend les recherches en France pénibles. Si j’ai le lien direct d’une annonce sur ebay.com, ça passe, mais je ne peux par exemple pas lister les ventes d’une personne précise (par exemple celui-ci). La première solution, c’est un VPN, mais je ne compte pas payer pour ça, et je considère que c’est inutile de payer un VPN pour un usage standard. Vraiment.

La seconde solution, c’est Tor Browser. Le logiciel intègre une version modifiée de Firefox et permet de se connecter à Tor facilement. Si vous l’avez déjà utilisé, vous allez vous dire que ça ne règle pas mon problème : l’IP de sortie n’est pas nécessairement aux USA et donc je risque d’être géolocalisé dans un autre endroit. Dans le fonctionnement normal de Tor Browser, c’est le cas, mais il est possible de forcer une sortie sur un serveur dans le pays de l’oncle Sam. Je ne vais pas vous expliquer le fonctionnement de Tor, mais il faut juste savoir que le programme va faire passer vos informations par différents serveurs avant d’utiliser un point de sortie, et que ce point de sortie va déterminer l’adresse IP vue par le serveur (ici eBay) et donc dans certains cas, votre localisation.

Sous macOS, une fois Tor Browser téléchargé, il faut faire un clic seconde sur l’icône du logiciel, choisir Afficher le contenu du paquet, puis se rendre dans /Contents/Resources/TorBrowser/Tor. Là, vous trouverez le fichier torrc-defaults qu’il faut éditer. Pour une sortie aux USA, il faut ajouter ExitNodes {us} à la fin du fichier. Vous pouvez forcer d’autres pays avec les valeurs standards (ISO-3166), en les séparant par des virgules. Il existe aussi d’autres options pour par exemple exclure certains pays.

Avec cette solution, le point de sortie est toujours aux USA, et dans mon cas je peux donc utiliser correctement eBay pour les annonces dans ce pays.

Le double écran sous DOS… pour le debug

Il y a longtemps, j’étais tombé sur un truc marrant sur un forum : des captures de vieux jeux DOS avec un double écran. Certains vieux jeux proposent en effet d’afficher des données sur l’écran classique, mais aussi sur un écran MDA (monochrome). Et donc je me suis dit que j’allais essayer ça.

D’abord, comment ça marche ? En fait, c’est un truc issu des premiers PC. IBM proposait deux cartes graphiques pour le premier PC : une en couleur (CGA) et une en monochrome, en mode texte (MDA). Le mode MDA affichait 80 x 25 caractères à l’écran et il était parfaitement possible d’installer deux cartes en même temps : les zones mémoire ne sont pas les mêmes (B800:0000 en couleur, B000:0000 en monochrome). Vous trouverez une vidéo YouTube qui montre bien ça, et il y a même une commande DOS (mode) qui permet de passer de l’un à l’autre.

Maintenant, comment tester ? Avec DOSBox. Il existe deux solutions, sous Windows dans les deux cas. La première, c’est un petit programme qui va aller lire directement dans la mémoire de DOSBox et afficher le contenu dans une seconde fenêtre. Il est sur Github et il y a une version compilée . La seconde solution, c’est une version modifiée de DOSBox (documentée) qui peut afficher une fenêtre avec le second écran.

Du coup, c’est le moment de tester, et ça m’a pris un peu la tête. Premier truc à savoir, la version classique de DOSBox n’implémente pas mode, donc il faut passer par la version modifiée. Mais quand on tape mode mono, on passe sur l’écran MDA, quand on retape mode bw80, on revient sur l’écran standard.

mode mono envoie sur l’écran MDA


mode bw80 renvoie sur le VGA

J’ai d’abord testé avec des logiciels adaptés. Le premier est un debugger de chez Borland (Borland Turbo Assembler 5.0). Si vous le lancer avec l’argument -do, il affiche normalement le debugger dans l’écran MDA. Attention, ça ne fonctionne pas avec le premier programme. Ensuite, il y a Mah Jongg -V-G-A-. La documentation explique bien qu’il est possible d’utiliser deux écrans, et ça fonctionne assez bien. Selon la version du jeu, il faut parfois le lancer avec l’argument D. La version 3.1 marche bien et affiche des informations sur le second écran.

Avec un logiciel séparé


Avec une version modifiée


Le debugger de Borland passe sur le second écran

Ensuite, il y a les logiciels où ça doit fonctionner… mais ça ne fonctionne pas. En cherchant, je suis tombé sur Rise of the Triad: Dark War. L’exécutable indique que c’est prévu… mais ça ne marche pas. Il n’affiche rien.

L’exécutable indique que ça existe


Le jeu n’affiche rien

Puis il y a les jeux Westwood. Le post de forum d’origine montre des captures de Dune II, Command and Conquer et The Legend of Kyrandia, mais j’ai essayé les trois sans succès. Il y a même une vidéo pour Command and Conquer.

The Legend of Kyrandia


C&C


Dune II


The Legend of Kyrandia met un message quand on quitte

En fait, il faut visiblement activer un mode debug et personne n’explique comment le faire. J’ai donc cherché un peu, et je me suis rendu compte que Red Alert contenait aussi le même mode debug. Donc j’ai cherché un peu, trouvé la commande magique (c’est l’argument -XM au lancement) et testé avec une version bêta du jeu. Dans les versions commerciales, la commande est en effet désactivée, et seules quelques fonctions de debug restent actives. Et de fait, on peut voir pas mal d’infos pendant le jeu. Attention, ça ne fonctionne qu’avec le programme externe : avec la version DOSBox modifiée, il y a un souci de positionnement sur les données.

Ici, c’est bien rendu


Ici, il y a un problème d’alignement

Enfin, dans ce sujet de forum, encore, il y a quelques logiciels qui supportent ça (AutoCAD, Lotus 1-2-3, etc.) et aussi Mechwarrior 2, que j’ai essayé. Il affiche sur le second écran quelques informations sur l’IA.

Il y a quelques infos sur l’IA

Dans tous les cas, c’est assez intéressant de voir comment les développeurs faisaient pour gérer (un peu) les données dans les jeux. De ce que j’ai vu, c’était assez courant dans les jeux Westwood, mais ce n’est évidemment pas actif dans les versions commerciales, sauf en trichant.

LYNX Technik Announces New 12Gbit Dual Channel SDI Fiber Transmitter with CWDM

Par : DM

LYNX Technik, provider of modular signal processing interfaces, announces its new yellobrik 12Gbit Dual Channel SDI fiber transmitter with CWDM technology. To address rising bandwidth demands, higher-speed connections, and higher quality imagery and content, media facilities are looking to continuously update their fiber infrastructure cost-effectively and flexibly. LYNX Technik’s new yellobrik (model: OTT 1442) reduces ...

The post LYNX Technik Announces New 12Gbit Dual Channel SDI Fiber Transmitter with CWDM appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Pliant Technologies Launches New Webinar Series

Initial Webinar to Discuss the Benefits and Features of Company’s MicroCom M and MicroCom XR Digital Wireless Intercom Solutions AUBURN, AL, JUNE 30, 2020 — Pliant Technologies announces an upcoming free webinar series for existing and potential Pliant partners and customers to learn more about the company’s wireless intercom solutions. The first in the series ...

The post Pliant Technologies Launches New Webinar Series appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Dejero LivePlus Mobile App Revolutionizes San Diego’s KFMB-TV Emergency Reporting

    KFMB-TV anchors, reporters, producers tap Dejero’s mobile app on smartphones to deliver live high quality broadcasts on the move, from breaking news scenes and from home Waterloo, Ontario, June 30, 2020 — Dejero, an innovator in cloud-managed solutions that provide Emmy® award winning video transport and Internet connectivity while mobile or in remote ...

The post Dejero LivePlus Mobile App Revolutionizes San Diego’s KFMB-TV Emergency Reporting appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Assises Éthique et technologies du futur : Laval Virtual nous invite à la réflexion

Par : Shadows

Le 1er décembre prochain, Laval Virtual et Ouest France organiseront un évènement commun : la première édition des Assises Éthique et technologies du futur.

Le concept : une journée pour échanger et débattre sur les questions éthiques soulevées par les nouvelles technologies telles que réalité virtuelle et augmentée. Des questions que nous avions déjà eu l’occasion d’aborder dans nos précédents comptes-rendus de Laval Virtual, la réalité virtuelle soulevant de nombreuses questions, qu’il s’agisse de sensibiliser, aider des victimes d’évènements traumatisants ou tout simplement nous plonger dans des univers visuels inédits avec ce que cela peut impliquer.

En pratique l’évènement devrait rassembler « élus, professionnels, chercheurs, philosophes, religieux », entre autres, mêler tables rondes, séances en face-à-face, interviews, opportunités de networking. 450 personnes environ sont attendues.
Yves Coppens, paléontologue et paléoanthropologue, sera le « grand témoin » de cette édition.

Le programme détaillé n’est pas encore en ligne, mais on peut déjà trouver une description du concept chez Laval Virtual et Ouest France. Laval Virtual précise que le tout aura lieu à la fois à Laval et dans le Laval Virtual World, l’espace virtuel qui avait permis de proposer une édition Laval Virtual plus tôt dans l’année malgré la pandémie.

Nous aurons l’occasion de reparler de l’évènement lorsque le programme détaillé sera annoncé.

L’article Assises Éthique et technologies du futur : Laval Virtual nous invite à la réflexion est apparu en premier sur 3DVF.

Denney on how to best use FX and staying true to your tracks

As a DJ, Denney’s career over the last few years has seen him play all over the world – including Elrow in various countries and Ibiza’s notorious DC10. He plays a mix of 4/4 electronic music across the house and techno spectrum, and draws on 23 years of DJing experience. Who Is Denney? He’s a talented […]

The post Denney on how to best use FX and staying true to your tracks appeared first on DJ TechTools.

Pliant® Technologies Supports Customers With Extended Warranty Promotion

AUBURN, AL, JUNE 24, 2020 — Pliant Technologies announces an extended warranty period in order to further support its customers during the uncertain times created by the COVID-19 pandemic. The extended warranty applies to Pliant products that have been purchased before August 1, 2020. This has been introduced as extra reassurance at no extra charge ...

The post Pliant® Technologies Supports Customers With Extended Warranty Promotion appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Globecast Americas announces Chris Pulis as new CTO

Par : Jump

Los Angeles, CA, June 24th 2020 —Globecast, the global solutions provider for media, has announced Chris Pulis as new Chief Technology Officer (CTO) for the Americas, effective immediately. As CTO, Pulis is responsible for all technical aspects for the Americas including establishing Globecast’s vision and growth through the use of technical resources. Pulis has 25 years ...

The post Globecast Americas announces Chris Pulis as new CTO appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

LYNX Technik Expands yellobriks with New 12Gbit Bi-Directional SDI/Fiber Transceiver

Par : DM

LYNX Technik, provider of modular signal processing interfaces, has introduced a new yellobrik module to its series of fiber transmitters, receivers and transceivers. The LYNX Technik yellobrik (model: OBD 1410) reduces the cost of transmitting and receiving uncompressed 12G SDI video signals in real-time and over fiber between equipment in a broadcast / AV facility ...

The post LYNX Technik Expands yellobriks with New 12Gbit Bi-Directional SDI/Fiber Transceiver appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Backtrack C6, l’éthylotest connecté à l’app’ Santé

Dans les appareils connectés dédié à la santé, un type d’appareil revient assez régulièrement : l’éthylotest connecté. Il en existe pas mal, et je me suis procuré un modèle souvent mis en avant, un Bactrack C6.

Visiblement, la marque n’est pas distribuée directement en France, mais on trouve assez facilement tout de même les appareils, et Bactrack a une gamme assez large. En version connectée, il y a le C6 (le mien, ~70 €), le C8 (~100 €) et le Mobile Pro (~100 €). Il y a des versions moins onéreuses sans la partie connectée, d’autres plus chers, etc. L’avantage du C6, c’est qu’il est compatible Santé, donc on peut enregistrer les données assez facilement.

Le Bactrack C6


La marque fournit des embouts de rechange

Sur le coup, je ne suis absolument pas un gros buveur, je bois rarement de l’alcool et généralement des choses légères comme de la bière ou du cidre. Pour tout dire, j’ai même acheté un truc un peu plus fort exprès. L’appareil est compact, il s’alimente avec une pile AAA (fournie) et peut s’accrocher à un porte-clés. Il dispose d’un petit écran OLED parce qu’il possède deux modes de fonctionnement : autonome ou connecté. On passe facilement de l’un à l’autre, et le résultat est le même. La connexion s’effectue en Bluetooth LE et je n’ai pas eu de soucis de détection pendant mes essais. En mode autonome, il affiche les résultats sur son écran, en mode connecté il faut utiliser le smartphone.

Le fonctionnement est simple, l’application aussi. L’appareil chauffe (quelques secondes), il faut inspirer puis souffler quelques secondes. Le calcul du taux d’alcoolémie est assez rapide, et pendant les étapes, l’application vous propose d’estimer votre taux.

Une valeur très élevée, juste après un verre


La même dans une autre unité, avec un temps d’attente élevé avant d’être sobre


0, 15 minutes après une bière légère

En fait, j’ai un peu plus de doutes sur le résultat. Déjà, le premier souci, l’application (et le mode autonome) affiche différentes unités, mais pas celle utilisée en France par défaut. Ici, on utilise généralement une valeur en grammes d’alcool par litre de sang (la limite est de 0,5 gramme), l’application propose le milligramme par litre, le ‰ (grammes par litre), le ‰/poids (milligrammes par gramme de sang) et le milligramme par 100 ml de sang. Les deux premiers sont utilisables en mode autonome, pas les autres. Et dans Santé, on est en %, donc les valeurs ne sont pas directement comparables (il faut multiplier par 10).

On peut changer les unités et activer Santé (ou appeler un Uber)


Dans Santé


Pas de changement d’unité possible

J’ai testé avec des bières légère (3,5 et 4 %), du cidre (3 %) et du porto (19 %) avec des résultats un peu étonnants. SI on souffle directement après avoir fini un verre, on a des valeurs assez élevées qui peuvent induire en erreur. C’est un défaut de la technologie, bien expliqué : s’il reste des vapeurs d’alcool dans votre bouche, le résultat est artificiellement élevée. Typiquement, après un verre de porto, je suis monté à 1,13 g/l. Il faut donc attendre ~15 minutes avant de faire le vrai test, mais du coup les valeurs semblent faibles : 0,25 g/l pour le même verre de porto, et… 0 pour les bières ou le cidre. Même en considérant que c’est très léger, se retrouver à 0 peut aussi induire un doute. Dans l’absolu, de toute façon, la société indique bien que son produit ne doit pas être utilisé comme blanc-seing pour conduire, et le site de la marque met bien en avant les méfaits de l’alcool, tout comme l’application d’ailleurs. L’exemple type va être le temps indiqué pour être sobre, qui semble complètement aux fraises.

Un truc honteux


Un joli disclaimer

Disons que si vous avez peur de votre consommation d’alcool, ça reste un produit intéressant. je ne suis pas certain de la fiabilité, mais je ne suis pas médecin. Mon but est surtout de montrer que ça existe, que c’est simple d’utilisation et que les données sont facilement exportables. C’est peut-être le point le embêtant, d’ailleurs : comme expliqué plus haut, l’appareil ne propose pas toutes les unités en mode autonome (dont celle utilisée largement en France) et l’application Santé se limite au pourcentage. Attention quand même, l’application demande un enregistrement pour profiter de la garantie (oui, je sais…). Et dans les trucs sympas, elle dispose d’un lien pour appeler un Uber.

Entre pandémie et faiblesses internes, Technicolor se restructure

Par : Shadows

Le groupe Technicolor, qui est pour rappel la maison mère de studios d’effets visuels et d’animation tels que MPC, The Mill, Mikros, Mr. X, annonce avoir enfin réussi à mettre sur pied un vaste plan de restructuration.

Le plan a réussi à convaincre la majorité (66% environ) des créanciers du groupe, et devrait permettre au groupe de se refinancer à hauteur de 420 millions d’euros via la transformation en titres négociables de 660 millions d’euros de créances.
Autrement dit, en restructurant sa dette, Technicolor va pouvoir récupérer plusieurs centaines de millions d’euros : de quoi faire face à ses besoins de liquidités.
En parallèle, Technicolor annonce se placer en procédure de sauvegarde financière accélérée (SFA) via le Tribunal de Commerce de Paris, tant dis que du côté américain l’entité fait appel au « Chapter 15 », un système qui permet à une entreprise de protéger ses biens aux USA pendant qu’elle se restructure dans son pays d’origine.

Cette restructuration fait suite à des difficultés multiples pour le groupe. Le secteur DVD de Technicolor, tout d’abord, qui fait évidemment face à une chute régulière de ses revenus avec l’essor du dématérialisé. En parallèle, la crise du Covid-19 a violemment frappé Technicolor et ses filiales, en raison de projets mis en pause et de productions repoussées, qui ont fait chuter de façon importante le chiffre d’affaire en matière de production et post-production cinématographique.
Rappelons également que le groupe n’avait évidemment pas attendu ce plan pour commencer sa mutation. En fin d’année, MPC avait fermé brutalement son site de Vancouver (avec plusieurs centaines d’emplois détruits à la clé). Plus récemment, en mai dernier, Mill Film et Mr. X ont fusionné.
Enfin, il convient de ne pas oublier que Technicolor et son ancien dirigeant Frédéric Rose doivent faire face à la justice française, dans l’affaire de la faillite de Quinta (nous avions évoqué le sujet en début d’année).

Les détails financiers du plan de restructuration sont disponibles publiquement.

L’article Entre pandémie et faiblesses internes, Technicolor se restructure est apparu en premier sur 3DVF.

Ncam signs major reseller partnership with Portugal’s Pantalha

(June 2020) Ncam Technologies, the leading developer of real-time augmented reality technology for the media and entertainment industries, is delighted to announce that it has signed a deal with leading Lisbon-based reseller Pantalha for the distribution of Ncam products throughout Portugal.   Celebrating its 30th anniversary this year, Pantalha represents an impressive number of leading ...

The post Ncam signs major reseller partnership with Portugal’s Pantalha appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Pliant Technologies Continues to Expand its Reach With Three New Manufacturer’s Reps

AUBURN, AL, JUNE 16, 2020 — Pliant Technologies, a leading provider of professional wireless intercom solutions, adds three additional firms as part of its expanded manufacturer’s representatives initiative, with the appointment of Audio Biz, Mainline Marketing, and Pro Tech Marketing. By signing new manufacturer’s reps, Pliant has increased its scope of coverage and can offer ...

The post Pliant Technologies Continues to Expand its Reach With Three New Manufacturer’s Reps appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Densitron appoints JAA Systems (JAA.S) as first-ever distributor in Malaysia

The experienced audio, video and broadcast solutions provider will support the growth of the Intelligent Display Systems (IDS) platform in Malaysia and the surrounding region Kent, UK, 15 June 2020 – Densitron, the global leader in innovative Human Machine Interaction (HMI) and display technology, has announced the appointment of a new distributor to support the ...

The post Densitron appoints JAA Systems (JAA.S) as first-ever distributor in Malaysia appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Un adaptateur USB pour les lecteurs de disquettes de PC

En rangeant mon matériel, je suis tombé sur un tas de lecteurs de disquettes. Et comme j’avais la flemme de sortir un PC pour les tester, je me suis posé une question : peut-on les utiliser en externe ? Avec une chinoiserie, la réponse est oui.

J’ai découvert ça via le compte Twitter de foone et j’en ai commandé un sur eBay. C’est un adaptateur USB super cheap qui permet de connecter un lecteur standard en USB. J’ai l’habitude de recevoir des trucs basiques, mais là, c’est vraiment cheap : la prise floppy tient uniquement sur ses broches et il n’y a même pas une prise USB femelle sur l’adaptateur (genre Mini USB), mais juste un câble soudé directement sur le PCB et consolidé à la colle chaude.

L’adaptateur


C’est cheap

A l’usage, ça fonctionne avec deux lecteurs sur les sept que j’avais, mais du coup, je ne suis pas avancé. Je ne sais pas si c’est l’adaptateur qui fonctionne mal ou mes lecteurs. Dans les cas où ça marche, le lecteur reste allumé en permanence, mais les disquettes 1,4. Mo sont bien détectées. Avec une disquette double densité (720 ko sur PC, DD), ça ne passe pas, mais c’est assez habituel avec les lecteurs USB.

Mais ça fonctionne


Et macOS Catalina ne lit pas les disquettes en HFS

Sinon, bizarrement, il s’annonce comme un lecteur TEAC en temps normal, mais à un moment il a indiqué “NEC”. C’est assez bizarre.

TEAC ?


Ou NEC ?

Dans l’absolu, ce n’est pas très intéressant : l’adaptateur vaut 8 € et un vrai lecteur USB noname sur Amazon vaut à peine plus. Et je vais devoir sortir un vieux PC pour tester mes lecteurs.

Folamour shares his tips on tempo switching, EQs, and bettering your DJ chops

French DJ, producer, musician and label owner Folamour – real name: Bruno Boumendil – is an artist currently on the rise. His euphoric sets of jazz-tinged and global-flavoured house and disco range from deep underground cuts to, as witnessed recently during his Boiler Room debut at FLY Open Air, the biggest pop record if he feels the […]

The post Folamour shares his tips on tempo switching, EQs, and bettering your DJ chops appeared first on DJ TechTools.

❌