Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Berlin's First Smart City Quarter Powered by Panasonic

Nearly CO2-free heating for 90 households The showcase for social, digital & connected, green & sustainable living has commenced in Central Europe Panasonic's global smart cities portfolio extended with this European Lighthouse project In place to continue surpassing competi...

Putting People First in a Global Crisis

The COVID-19 outbreak continues to touch nearly every aspect of our lives. Panasonic would like to express its gratitude to the public servants and local communities whose unceasing efforts are helping both to contain the spread of the virus and address its long-term impact on society and...

Entre révolutions et frustrations, Douglas Trumbull se dévoilera le 5 juillet

Par : Shadows

Le 5 juillet prochain sera diffusé sur France 2 le documentaire Trumbull Land, de Grégory Wallet. Un film de 50 minutes qui nous fait plonger dans l’intimité de Douglas Trumbull, réalisateur et pionnier des effets spéciaux.

Images de l’article tirées du documentaire Trumbull Land – Grégory Wallet / Vivement Lundi ! / TCM Cinéma

Des effets à la réalisation

Séquence visionnaire de 2001, L’Odyssée de l’Espace, cité futuriste de Blade Runner, vaisseau brumeux pour Rencontres du 3ème Type : Trumbull évoque ici les projets qui ont fait sa renommée, grâce à une ingéniosité et un sens visuel uniques. Et pour les personnes connaissant déjà les secrets de ces films, le plaisir reste entier face à un Trumbull manifestement très fier et qui sort de ses archives photos, documents de travail.

Outre son travail de spécialiste des effets spéciaux, le documentaire détaille aussi sa carrière de cinéaste : Silent Running, créé grâce à Easy Rider qui avait prouvé au studio que laisser carte blanche aux réalisateurs (mais avec un budget serré) pouvait s’avérer très lucratif ; Brainstorm, ensuite, film de SF explorant l’enregistrement des souvenirs et l’au-delà. Un second projet marqué par la mort tragique de l’actrice Natalie Wood avant la fin du tournage et dans des circonstances encore mystérieuses. Ce décès compliquera évidemment la finalisation du film, le studio voulant jeter l’éponge ; Trumbull réussira finalement à boucler le montage mais en sortira traumatisé par la mort de Wood, qui était une amie proche. Se sentant par ailleurs déconsidéré par le système hollywoodien qui voyait en lui un faiseur d’effets et pas un réalisateur à part entière, Trumbull préfèrera quitter Los Angeles et son industrie.

Un personnage contrasté

Dernier aspect principal du personnage mis en avant : les expérimentations de Trumbull autour de nouveaux effets spéciaux et systèmes de projection. L’inventeur du Showscan compte bien révolutionner la manière dont nous voyons les films. En parallèle, il est revenu à son amour de la réalisation et présente dans le documentaire quelques travaux autour d’un futur film.

Rêveur, imaginatif, frustré par le système, fasciné par les OVNIs, aidé par le hasard de certaines rencontres, fier : Grégory Wallet dresse ici un portrait fort mais intimiste de Douglas Trumbull, alternant les séquences contemporaines et les plongées dans le passé. A 78 ans, Trumbull reste un homme passionné qui n’a pas dit son dernier mot.

Pour en savoir plus

Trumbull Land, diffusion sur France 2 le 5 juillet dans l’émission Histoires Courtes (3e partie de soirée). Le film devrait ensuite être proposé en replay.
Note que le documentaire était déjà passé sur TMC Cinéma sous le nom Douglas Trumbull, l’illusioniste du cinéma : il s’agit ici de sa première diffusion en clair.
Le documentaire est une coproduction Vivement Lundi ! / TCM Cinéma avec la participation de France 2, du CNC (aide au programme), de la Région Bretagne, de la Procirep et de l’Angoa.

L’article Entre révolutions et frustrations, Douglas Trumbull se dévoilera le 5 juillet est apparu en premier sur 3DVF.

Red Bee Becomes Partner of the DPP Committed to Sustainability Program

Par : Ericsson

  Red Bee Media is now a partner of the DPP’s Committed to Sustainability Program and will support initiatives aimed towards increased sustainability in the global media industry. Red Bee was one of the first companies to be awarded the DPP Committed to Sustainability mark and achieved a 4 out of 5 score. In 2018, Red Bee ...

The post Red Bee Becomes Partner of the DPP Committed to Sustainability Program appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Annecy 2020 : Lupin III The First se dévoile, en attendant la sortie en salles

Par : Shadows

Créé par le mangaka Monkey Punch (qui nous a quittés l’an passé), le manga Lupin III a débuté dans les années 60. Adapté en plusieurs séries animées puis en films, la licence a pour la première fois droit à une version en animation 3D : Lupin III The First, prévue pour la fin de l’année en France.

Ce nouvel opus, réalisé et écrit par Takashi Yamazaki, marquera le retour du personnage sur la terre de son grand-père Arsène Lupin : la France !
Au programme, un journal mystérieux, des personnages hauts en couleurs et bien entendu une bonne dose d’action.

La sélection au Festival d’Annecy Online est l’occasion d’en savoir un peu plus sur le film. Si le distributeur français, Eurozoom, nous a déjà gratifiés d’une bande-annonce visible plus bas, les accrédités au festival peuvent visionner le début du film et une interview du réalisateur.

Les images confortent ce que nous savions déjà : de toute évidence, les studios d’animation TMS Entertainement et Marza Animation Planet ont soigné leur travail. Si la motion capture a été envisagée un temps, c’est finalement une approche manuelle qui a été retenue, plus compatible avec le côté cartoon du film. De quoi, explique le réalisateur, donner un ton plus chaleureux aux personnages… Mais aussi causer quelques soucis « douloureux » du côté des finances.Takashi Yamazaki précise également que le passage de la 2D à la 3D n’a pas été de tout repos, avec des défis et échecs. Il ne semble cependant pas regretter son choix, la 3D facilitant justement les itérations ; par ailleurs elle permet selon lui une meilleure expressivité, des effets plus poussés et une meilleure reconnaissance spatiale.

Du côté des décors, le Paris représenté ici ne détonne pas, et pour cause : Takashi Yamazaki indique dans l’interview proposée par Annecy que des français sont présents dans l’équipe d’animation. Ils ont donc aussi pu servir de conseillers pour vérifier que rien de particulièrement choquant n’était inclus. Le but de Takashi Yamazaki : éviter à tout prix ce qu’il ressent parfois lorsque des films américains censés se passer au Japon contiennent des éléments qui n’ont rien à faire dans ce pays.

Enfin, si Takashi Yamazaki est évidemment ravi de la sélection de son film au Festival d’Annecy, il se dit profondément déçu de l’annulation de la version physique. Grand amateur de bande dessinée française (une gravure de Moebius affichée derrière lui durant l’interview le confirmant), il se réjouissait de cette rare opportunité de venir sur place.

Distribué par Eurozoom, Lupin III The First sera visible dès le 16 décembre en France.

Le cultissime «gentleman cambrioleur» Lupin III revient dans une aventure effrénée, pour la première fois au cinéma en France, pour marquer son grand retour au pays de son illustre grand-père ! Il s’associe à la jeune Laëtitia pour faire main basse sur le journal de Bresson, un trésor que même Arsène Lupin n’a jamais réussi à dérober. Alors que Lupin III et ses compagnons se démènent pour dénouer les secrets du fameux journal, ils doivent faire face à une sombre cabale poursuivant d’horribles desseins. Entre pièges mortels, escapades aériennes et abracadabrantes évasions, Lupin et sa bande de casse-cou rivalisent d’esprit et d’audace dans ce long-métrage d’animation qui ravira autant les fans de cette série légendaire créée il y a 50 ans par Monkey Punch, que les nouveaux venus de 7 à 77 ans !

L’article Annecy 2020 : Lupin III The First se dévoile, en attendant la sortie en salles est apparu en premier sur 3DVF.

Geoffrey Soudant, concept artist senior chez Dontnod Entertainment

Par : Shadows

Découvrez les travaux ddu concept artist senior Geoffrey Soudant. Passé notamment chez Ubisoft (il faisait partie de l’équipe WatchDogs 2), il travaille actuellement au sein du studio de jeux vidéo DONTNOD Entertainment.

Espaces délabrés ou décors naturels, zones urbaines ou campagne, ambiance high-tech ou nostalgique : comme vous pourrez le découvrir, il a eu l’occasion d’exercer ses talents sur des concepts très variés.

L’article Geoffrey Soudant, concept artist senior chez Dontnod Entertainment est apparu en premier sur 3DVF.

Combien peut-on installer de versions de Mac OS X sur un Mac ?

Combien de versions différentes de Mac OS X peut-on installer sur un Mac officiellement ? Une question que je me suis posé, et j’ai testé.

Pour le calcul, j’omets les bêta et les bidouilles qui permettent d’installer une version antérieure ou ulttérieure à ce qu’Apple annonce, même si c’est possible. On va jouer sans tricher.

Pour le nombre maximal, on va directement exclure les PowerPC : au mieux, vous pourrez installer six versions différentes de Mac OS X, et uniquement dans un cas particulier : le Power Mac G4 « QuickSilver » de juillet 2001 avec un CPU à 867 MHz. C’est le seul modèle qui a été lancé sous Mac OS X 10.0 et qui accepte Mac OS X Leopard (10.5).

Maintenant, les Mac Intel. Pas mal de modèles supportent sept ou huit versions de Mac OS X. Les MacBook Blanc de 2009 et 2010, par exemple, sont arrivés sous Snow Leopard (10.6) et supportent macOS High Sierra (10.13). Ou les MacBook Pro de 2007 (si vous en avez un qui fonctionne encore) : de Mac OS X Tiger (10.4) à OS X El Capitan (10.11).

Mais plusieurs modèles supportent encore plus d’OS. Premièrement, les Mac Pro de 2010 : de Mac OS X Snow Leopard (10.6) à macOS Mojave (10.14). En fait, les Mac Pro 2009 offrent même mieux, en trichant (une fois flashés en 2010) : de Mac OS X Leopard à Mojave. Mais dans les deux cas, il faut une modification matérielle, au moins une nouvelle carte graphique. Sinon, dans les MacBook Pro et MacBook Air, les versions de 2012 supportent officiellement (et sans modifications) neuf versions de Mac OS X. De Mac OS X Lion (10.7) à macOS Catalina (10.15).

J’ai justement un MacBook Air de 2012 sous la main et j’ai installé chaque OS sur un SSD de 500 Go. Une fois le SSD partitionné correctement, il n’y a pas trop de problèmes (mais il y en a).

Bon, il y a partition de restauration

Catalina voit tout le monde


La suite

Mon premier problème est d’ordre matériel, parce que j’ai effectué une petite modification. La carte Wi-Fi a été remplacée par une version 11ac et Mac OS X Lion ne prend pas en charge la carte en question.

Pas de Wi-Fi sous Lion

Le second défaut est d’ordre pratique : comme macOS s’installe en APFS à partir de High Sierra (10.13), les anciens OS ne voient tout simplement pas les systèmes récents. Pour démarrer sur macOS High Sierra depuis la section Démarrage des Préférences Système, je dois d’abord redémarrer sous macOS Sierra (10.12). Mais pour redémarrer sous macOS Sierra (10.12), il faut d’abord redémarrer sous OS X Yosemite (10.10). En fait, l’OS passe par Core Storage à partir de Yosemite, mais Apple a modifié quelque chose avec macOS Sierra qui empêche l’OS d’être vu. Les anciens systèmes voient bien la partition, mais ne proposent pas de démarrer dessus. En pratique, pour passer de Lion à Catalina, il faut donc d’abord rebooter sous Yosemite, puis sous Sierra et enfin sous Catalina.

Lion voit jusque 10.11


Yosemite voit jusque 10.12


Sierra voit jusque 10.15

Dans l’Utilitaire de disques

Pour mémoire, je crois que le pire dans les Mac Intel est le premier MacBook Air : il support Mac OS X Leopard, Snow Leopard et Lion, et c’est tout. Trois OS.

Fonn Group names Isaac Hersly as head of new Americas operation

Par : rlyl

NYC office launched to bring in-demand Mjoll and 7Mountains newsroom and video workflow solutions to North and South America New York, February 18, 2020: Fonn Group, a Norwegian technology group, today announced the launch of Fonn Group Americas, a regional operation that will bring its Mjoll and 7Mountains brands to the North and South American ...

The post Fonn Group names Isaac Hersly as head of new Americas operation appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

The Tall Order of Developing a "100-Year Community": Where Panasonic's First Smart Town Is at 5 Years into That

Fujisawa Sustainable Smart Town (FSST) in Fujisawa City, Kanagawa Prefecture, Japan has turned a lot of heads since it opened in November 2014 as one of the few smart cities in the world. Now that it is 5 years old, how has FSST grown over the years? To answer that properly, it was best to visit t...

Sustainable Solar Power Solution on a Remote Japanese Island Creates an Affluent Life in the Present with Eye on 2050

The island of Miyakojima is located some 300 km southwest of Okinawa, which puts it exactly halfway between Okinawa and Taiwan. Given its remote location, Miyakojima relies on fossil fuels from off the island for about 97% of its energy needs. Because of the precarious situation, a plan was concoct...

 NAB Crystal Radio Awards At NAB 2020

  The concept of entertainment can derive value in the essential idea of how it can provide amusement to the many people that comprise a vast community. Entertainment could be recognized as a massive community service that provides a positive use in the lives of many people, especially in the variety it offers. Entertainment comes ...

The post  NAB Crystal Radio Awards At NAB 2020 appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

LE PÈRE DU JEU VIDÉO JAPONAIS — NISHIKADO

Par : greg

Connaissez-vous l’histoire du papa de Space Invader et tout le bordel que cela a créé au Japon ? La chaîne de P.A.U.L a réalisé dernièrement un petit documentaire (22 min) très intéressant sur le sujet. Je vous l’introduis et j’espère que cela vous donnera envie de le regarder. De 1968 à 1973, Nishikado perd son … Continuer la lecture de LE PÈRE DU JEU VIDÉO JAPONAIS — NISHIKADO

LE PÈRE DU JEU VIDÉO JAPONAIS — NISHIKADO

Par : greg

Connaissez-vous l’histoire du papa de Space Invader et tout le bordel que cela a créé au Japon ? La chaîne de P.A.U.L a réalisé dernièrement un petit documentaire (22 min) très intéressant sur le sujet. Je vous l’introduis et j’espère que cela vous donnera envie de le regarder. De 1968 à 1973, Nishikado perd son … Continuer la lecture de LE PÈRE DU JEU VIDÉO JAPONAIS — NISHIKADO

Golden Wolf Launches New York Studio

Par : lumenadmin

From the release: Sept. 4, 2018, New York, London—Award-winning animation studio Golden Wolf, headquartered in London, is pleased to announce the launch of its first stateside location in New York City. The expansion comes on the heels of an exciting year for the studio, which in May aligned with renowned animation/VFX/live-action studio Psyop, a minority investor […]

The post Golden Wolf Launches New York Studio appeared first on LUMEN.

❌