Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

La tablette Samsung Galaxy Tab A 8.4 en détails

Par Pierre Lecourt

Cette nouvelle tablette Samsung Galaxy Tab A 8.4 dans cette version 2020 se place comme une solution milieu de gamme avec un prix US de 280$. C’est une des premières tablettes à ce positionnement tarifaire de grand constructeur à proposer une connexion 4G par défaut. Mais… pas grand chose de plus.

Samsung Galaxy Tab A 8.4"

On retrouvera sur la tablette un module Wifi5 et du Bluetooth 5.0 aisni qu’un GPS + Glonass mais sa vraie particularité est d’être livrée avec un lecteur de cartes SIM et un modem 4G pour un usage complet en mobilité. Le constructeur va déployer la Samsung Galaxy Tab A 8.4 avec différents opérateurs aux US et on peut imaginer le même genre de partenariat en France en plus d’une distribution classique. L’écran est un classique IPS en 1920 x 1200 pixels avec une double webcam. 5 Mégapixels en frontal et 8 mégapixels au dos. 

Samsung Galaxy Tab A 8.4"

On ne connait  pas le détail de la puce embarquée, il s’agit d’un SoC Octuple coeurs cadencés à 1.8 GHz et 1.6 GHz. Il est accompagné de 3 Go de mémoire vive et d’un stockage de 32 Go extensible via une carte MicroSDXC. La batterie embarquée est une 5000 mAh qui se rechargera via un port USB 2.0 au format Type-C. La tablette supportera la charge rapide pour une autonomie maximale de 12 heures en vidéo et 99 heures en lecture audio. Le châssis proposera un port jack 3.5 mm ainsi que des enceintes stéréo.

...

Cette sortie n’est ni techniquement ni esthétiquement révolutionnaire. Le marché tablette a fini par creuser un sillon, une petite tranchée circulaire, à force de tourner en rond. Les rares modèles originaux ont perdu de leur superbe à force de se copier les un les autres. Le marché tablette est devenu un marché d’outils. On aura beau faire, un marteau reste un marteau, un stylo reste un stylo et une tablette reste un écran tactile associé à une batterie et un système d’exploitation.
Difficile de ce renouveler sur ce marché ? Oui, ce n’est pas simple. La solution est sans doute de travailler la partie logicielle pour avoir des fonctionnalités originales. C’est la voie choisie par Apple avec l’iPad mais c’est peine perdue pour Android puisque les constructeurs partageront système et applications. Reste les efforts de certaines marques qui essayent de transposer les technologies de leurs smartphones vers leurs tablettes… Un partage de moins en moins visible puisque les  fabricants préfèrent conserver les particularités les plus intéressantes du monde mobile à une petite caste de smartphones haut de gamme.

En attendant, le marché tablette continue de jouer au satellite.

La tablette Samsung Galaxy Tab A 8.4 en détails © MiniMachines.net. 2020.

Le Samsung Galaxy Book S sous Snadpdragon 8cx arrive

Par Pierre Lecourt

De 6.2 à 11.8 mm d’épaisseur, 30.5 cm de large et 20.3 cm de profondeur, le Samsung Galaxy Book S est un 13.3″ fin et compact qui a le bon goût d’être également ultra léger avec 960 grammes seulement sur la balance. Il embarque pourtant une batterie de 42 Whr censé lui procurer jusqu’à 25 heures d’autonomie en lecture vidéo.

Samsung Galaxy Book S

Comment un tel tour de force est t-il possible sur un 13.3″ ? Tout simplement parce que la machine emploie un SoC ARM au lieu d’une solution x86 classique. A bord de ce Samsung Galaxy Book S, on retrouve un SoC 8 coeurs cadencé de 1.8 à 2.84 GHz signé par Qualcomm, le Snapdragon 8cx. Pour accompagner cette puce, on retrouve 8 Go de mémoire vive et 256 Go de stockage. Il sera possible de profiter d’un espace plus grand en ajoutant une carte MicroSDXC dans l’appareil.

La présence du Snapdragon a beaucoup d’avantages avec, pour commencer, une très faible consommation énergétique mais aussi la possibilité de se connecter en Wifi6, en 4G et en Bluetooth 5.0. Le SoC apporte même un GPS compatible Galileo et Glonass.

Samsung Galaxy Book S

L’écran 13.3″ IPS affiche en 1920 x 1080 pixels dans une dalle entourée de bordures fines. Tactile, la machine sait gérer jusqu’à 10 points de contact. La charnière de l’écran est très travaillée et permet un basculement qui surélève le châssis de l’engin. A la manière d’un Ergolift d’Asus, le Samsung Galaxy Book S propose alors un léger angle sur son clavier pour une frappe plus confortable. 

Samsung Galaxy Book S

Le clavier est lui même rétro éclairé par LED à la demande et un capteur d’empreintes est intégré pour une reconnaissance biométrique de l’utilisateur. Une webcam 720p est présente ainsi que des microphones pour permettre de la vidéo conférence dans de bonnes conditions. Pour la restitution sonore, la machine embarque une solution audio signée par AKG compatible Dolby Atmos. La connectique est, par contre, limitée à deux ports USB Type-C et un port jack audio 3.5 mm. 

Samsung Galaxy Book S

L’ensemble sera mis en vente par Samsung ce mois-ci aux US à partir de 999$. A partir de, même si pour le moment, il n’existe pas vraiment d’options. L’interface du site de la marque prévoit une évolution du stockage avec, pour le moment, l’unique option du 256 Go. On peut donc imaginer que des versions disposant de 512 Go en interne ou plus débarquent un jour.

Une machine formidable mais qui s’est trompée de système d’exploitation

Samsung Galaxy Book S

Techniquement, le Samsung Galaxy Book S est une réussite indéniable : Fin, léger, efficace et performant avec une puce Qualcomm parmi les plus avancées que la marque ait produites. Son seul souci ? Elle est livrée sous Windows 10. Enfin “Windows 10”, disons Windows 10 pour ARM même si cette appellation n’existe pas vraiment.

Quel est le souci de cette solution ? Elle promet à l’utilisateur une exploitation complète de Windows et propose d’ailleurs une solution d’émulation x86 pour faire tourner des applications issues de l’énorme catalogue classique de Windows. Et là, c’est le drame.

Quand on sort des applications issues du Windows Store qui vont tourner nativement sur la plateforme, la machine va se comporter comme une solution entrée de gamme x86. Un Celeron ou un Pentium Gold chez Intel, un Athlon chez AMD. Des engins qui seront moins fins, moins élégants moins autonomes mais dont les performances seront équivalentes pour une fraction du tarif demandé par Samsung. 

Les performances ne sont pas forcément le but de tout acheteur et il y a la place pour un engin élégant et fin comme celui-ci sur le marché… Mais peut être pas à ce tarif. Dépenser 1000$ pour acheter un engin haut de gamme laisse espérer un certain niveau de vitesse de traitement et c’est tout le problème du duo Qualcomm/Microsoft.

Samsung Galaxy Book S

Cet engin sous Linux aurait bien meilleure figure. Proposer exactement la même machine avec un système tirant parti nativement des performances de la puce de Qualcomm serait autrement plus efficace. Malheureusement cette solution n’existe que parce que Microsoft veut qu’elle existe. L’éditeur cherche une porte de sortie au “tout x86” qui l’a porté depuis des années. Une solution face à la montée des alternatives à Windows que sont les solutions Android et ChromeOS qui grignotent des parts de marché significatives à Microsoft depuis des années maintenant.

Reste que je ne suis pas sûr que le public suive. Cela n’a pas été le cas lors des essais précédents et utilisateurs, revendeurs et même fabricants n’ont pas vraiment pris le train de ces nouvelles solutions en marche. Samsung lui même, après avoir repoussé de Septembre 2019 à Février 2020 la sortie de ce Galaxy Book S, annonce qu’au final il sera également disponible sous… processeur Intel.

Promise pour un peu plus tard dans l’année, une version x86 native de cet engin sous puce Intel Lakefield devrait apporter les performances que l’utilisateur est en droit d’attendre d’un engin de ce calibre. On ne connait pas encore le détail exact de ces puces mais une chose est sûre, elles pourront faire tourner un Windows 10 classique et se passeront de toute émulation pour fonctionner. Le problème pour la stratégie de Microsoft, elles seront probablement aussi peu gourmandes que les solutions de Qualcomm.

Le Samsung Galaxy Book S sous Snadpdragon 8cx arrive © MiniMachines.net. 2020.

Crister Fritzson, Net Insight AB’s Newest CEO

Par Andres Benetar

  Last October, Net Insight’s board appointed Crister Fritzson as CEO of the company. This will no doubt be a big highlight for the Net Insight exhibit at the 2020 NAB Show. Crister will lead the transformation and expansion of Net Insight that the company has embarked upon. Crister has extensive experience in managing companies ...

The post Crister Fritzson, Net Insight AB’s Newest CEO appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

SSD externe Samsung T7 Touch

Par LeCollagiste
Samsung T7 Touch

Le Samsung T5 est l’un des SSD externes préférés des VJ’s.

Petit, costau, bon débit et efficace. Sur le T7 Touch, Samsung chiffre le SSD avec un lecteur d’empreinte digitale intégré en plus de la sécurité par mot de passe. Le T7 Touch reste au même format que le T5, petit et compact, double la vitesse en lecture de 1 Go/s et d’écriture de 1 Go/s sur une interface en USB type-C 3.2 Gen 2 (10 Gb/s, aucune réel avancé technologique a part perdre l’utilisateur, USB 3.2 Gen 2X2 = 20 Gb/s).

Formater en ExFat compatible multiplateforme, Windows, mac, Linux, Android, Ios. 3 références en déclinaisons de 500 Go, 1 To et 2 To en gris argenté ou noir classique. Dispo fin du mois avec de grosses variantes de prix allant de 180€ à 520€ la p’tite bestiole.

Samsung T7 Touch
Samsung T7 Touch
Samsung T7 Touch
Samsung T7 Touch

SSD externe Samsung T7 Touch est un billet de LeCollagiste VJ.
LeCollagiste VJ - Mag du LeCollagiste, actu sur la culture VJING, Vidéo Mapping, info video et high tech.

Samsung Galaxy Book Flex alpha, un 13.3″ QLED de 1.19 Kg

Par Pierre Lecourt

Le Samsung Galaxy Book Flex alpha commence à avoir un des noms les plus à rallonge du marché informatique. L’engin fait suite au précédent modèle sorti par la gamme plus sobrement baptisé Galaxy Book Flex. 

2020-01-03 14_20_18-minimachines.net

Cette nouvelle version propose un ensemble de composants assez impressionnant dans un châssis sobre, fin et léger. Le constructeur emploie ici un châssis entièrement en aluminium pour proposer une solution aux bordures extra fines qui rentre dans un encombrement très mesuré. 30.49 cm de large pour 20.2 cm de profondeur et 12.9 mm d’épaisseur. On est pas très loin du format A4 pour un engin qui affichera en 13.3″ via une dalle QLED en FullHD. Le poids reste tout aussi contenu avec 1.19 Kg sur la balance, ce qui en fait un vrai engin du quotidien.

2020-01-03 14_21_50-minimachines.net

Le Galaxy Book Flex alpha proposera une gamme complète de processeurs Intel Core de dixième génération avec des circuits graphiques Intel UHD intégré. Samsung ne compte pas proposer de versions équipées d’un circuit secondaire pour étoffer les performances de l’ensemble. La mémoire vive variera de 8 à 12 Go de DDR4, ce qui laisse penser qu’il s’agit d’une solution proposant 4 Go soudés directement sur la carte mère associés à un slot SoDIMM permettant d’intégrer en option 4 ou 8 Go supplémentaires. Le stockage sera confié à une solution NVMe de 256, 512 ou 1024 Go en SSD.

2020-01-03 14_20_44-minimachines.net

A bord du Galaxy Book Flex alpha, on retrouvera un Wifi6 porté parla puce d’Intel, une webcam 720P associé à un double micro avec réduction de bruit ambiant, un paire d’enceintes stéréo 1.5 watts et une assez belle connectique : Un port USB Type-C, deux USB 3.0, un HDMI plein format, un port jack 3.5 mm combo et un lecteur de cartes MicroSDXC. Assez impressionnant compte tenu de l’épaisseur de l’engin.

2020-01-03 14_22_13-minimachines.net

Le clavier profitera d’un rétro éclairage complet blanc et un lecteur d’empreintes digitales sera présent pour piloter Windows Hello. Une option de stylet actif pour dessiner sur la machine en mode tablette sera également disponible. Pas d’informations détaillées sur l’autonomie annoncée, tout juste la mention d’une batterie de 54 Wh pour le moment.

Source : Samsung

Samsung Galaxy Book Flex alpha, un 13.3″ QLED de 1.19 Kg © MiniMachines.net. 2020.

Three Quick Tips for Filming in the Midday Sun Without Diffusion Tools

Par Lewis McGregor

Here's some advice on how to use natural light when shooting various exterior (and interior) scenes either low- or no-budget.

❌