Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Star Wars: The Last Stand, 3 ans de travail pour un fanfilm

Par Shadows

Réalisé par Sekani Solomon, Star Wars : The Last Stand est un fanfilm mettant en scène des stormtroopers face à un adversaire mystérieux.
Le créateur explique avoir voulu prendre le contrepied du cliché des stormtroopers stupides et incompétents, pour en faire des soldats efficaces. L’idée était aussi, explique-t-il, de trouver les bons angles de caméra et de se focaliser sur les moments souvent laissés de côté dans les films.

Le projet a été créé essentiellement en solitaire, durant le temps libre de Sekani Solomon et en l’espace de trois ans.

Crédits :
Audilo By: Echoic
Rigging: Martin Gunnarsson, Preston Gibson
Character Animation: David Lee, Sekani Solomon
Interface Design: Toros Kose
FX, Rendering, Animation, Composting: Sekani Solomon

Software: Cinema 4d, Houdini, Nuke, Redshift, X-particles, Adobe Suite

L’article Star Wars: The Last Stand, 3 ans de travail pour un fanfilm est apparu en premier sur 3DVF.

Prise en main du Beats Solo Pro et son adaptateur Lightning

Par Pierre Dandumont

J’utilise des AirPods (1re génération) depuis un moment, mais dans les transports, c’est franchement peu pratique : ça n’isole pas du tout. Du coup, quand Apple a sorti les AirPods Pro et le casque Beats Solo Pro, j’ai hésité.. et j’ai finalement craqué pour le Beats.

Je ne vais pas vous tester le casque lui-même, il y a des tests de gens spécialisés dans le son un peu partout. Disons que pour résumer, le casque serre un peu, le son est bon, avec moins de basse que d’habitude (enfin, c’est plus équilibré) et la réduction de bruit est vraiment efficace.

Le casque

Le point intéressant du casque, c’est évidemment l’intégration à iOS : on peut paramétrer facilement la réduction : avec, sans ou un mode transparence, qui amplifie les sons extérieurs pour entendre des annonces sonores (par exemple). Comme d’habitude avec la réduction de bruit, je suis un peu déçu du comportement quand il y a du vent : ça amplifie ce bruit précis. Mais bon, dans l’ensemble ça fonctionne plutôt bien.

Comme j’utilise souvent le casque pour de la vidéo, et même si iOS compense assez bien la latence, j’ai acheté l’adaptateur Lightning vers jack. Pour résumer, le casque est uniquement Bluetooth, sans prise jack, mais Apple vend un adaptateur qui a d’un côté une prise Lightning mâle et de l’autre une prise jack mâle. Question qualité (surtout pour les 40 € demandés), c’est un peu limite : le câble est super fin, sans tressage, ni rien. Comme ça, à vue de nez, il ne va pas tenir des années en usage intensif, c’est assez évident.

Le câble, très fin

Il se branche sur le casque, sur sa prise Lightning, et j’avais espéré – un peu naïvement – qu’un adaptateur Lightning vers jack (femelle) Apple fonctionnerait. Malheureusement, non : impossible de réutiliser l’adaptateur que vous avez peut-être eu avec un iPhone sans prise jack. Qui plus est, l’adaptateur ne fonctionne que si le casque est chargé : il est impossible de passer en filaire passif si la batterie du casque est vide. Bon, le problème n’est pas réellement important : le Beats Solo Pro a une bonne autonomie (et j’ai eu un peu de mal à le vider pour tester). Au passage, d’ailleurs : le câble Lightning vers jack du casque est réversible : on peut l’utiliser pour brancher un iPhone en Lightning à un appareil qui a une entrée jack.

Dans les autres choses à savoir, Beats fournit une housse et un câble Lightning noir, mais avec une prise USB-A. C’est un peu dommage en ces temps d’USB-C. Au passage, personnellement, le Lightning ne me dérange pas pour la charge, vu que j’ai un câble à demeure pour les accessoires Apple (clavier, iPhone, etc.) mais je peux comprendre que ça fasse bizarre. Et la puce H1 du casque fonctionne bien, que ce soir pour le jumelage ou pour « Dis Siri ».

le câble Lightning noir

Le seul défaut réel, assez classique avec les casques à réduction de bruit, c’est le prix. 300 € ça pique pas mal.

Un adaptateur Lightning pour amener le jack dans le Beats Solo Pro

Par Pierre Dandumont

Apple (enfin, Beats) lance bientôt un nouveau casque, le Solo Pro. Et si on peut voir dans certains articles qu’il ne propose pas de connexion filaire, ce n’est pas tout à fait vrai. En effet, il peut utiliser un adaptateur Lightning vers jack.

Le casque propose du Bluetooth, avec une puce Apple H1 (celle des AirPods 2), mais pas de prise jack. Mais il dispose d’une prise Lightning qui sert pour la recharge… et pour l’audio. Apple vend en effet un câble avec d’un côté une prise Lightning mâle, de l’autre une prise jack mâle. Il vaut assez cher (40 €) et il a deux fonctions.

Premièrement, il sert avec les appareils iOS. Comme l’adaptateur Lightning vers jack femelle, il permet d’ajouter une prise jack à un appareil qui n’en a pas. Deuxièmement, la partie intéressante ici, il peut se brancher sur le casque Beats Solo Pro pour fournir une prise jack à ce dernier. Avec cet adaptateur, vous pourrez donc brancher le casque sur un appareil avec une sortie jack (pas un iPhone récent, donc).

Ce que je me pose comme question, c’est s’il est possible d’utiliser l’adaptateur Lightning vers jack femelle sur le casque. Le manuel n’est pas en ligne au moment d’écrire ces lignes, donc je n’ai pas pu vérifier. La question se pose, étant donné que le fonctionnement interne doit différer : avec un iPhone, le flux audio va vers le DAC, puis vers l’entrée audio d’un appareil. Avec le casque, le flux audio arrive de la prise jack, et entre dans le DAC.

En tout cas, l’idée est intéressante pour palier l’absence de prise jack, même si le prix est élevé.

DTC Broadcast Nano HD RF deployed for Pyrenees skyrunning event

Par Manor Marketing

Whiteley, Hampshire UK, 17 June 2019: DTC Broadcast Nano HD transmitters were deployed to spectacular effect for coverage of the 13th L’Olla de Núria, a two-day “skyrunning” event on 8-9 June in the Spanish Pyrenees mountains. Skyrunning is an extreme sport of mountain running above 2,000 metres where the incline exceeds 30 percent and the climbing difficulty does not exceed ...

❌