Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Une étrange anomalie signée Mirko Zambataro

Par Shadows

Mirko Zambataro, étudiant aux cours de trucage numériques de Mons, présente The Unexpected Anomaly : un projet d’inspiration SF pour lequel il souhaitait créer un sentiment de solitude et de froideur, afin de souligner le mystère sur ce que contient la capsule.

On trouvera sur Behance quelques images supplémentaires, dont les graphes associés au projet (simulations, compositing, etc).

L’article Une étrange anomalie signée Mirko Zambataro est apparu en premier sur 3DVF.

La Russie équipe ses vaches de casques VR pour produire plus de lait

Par Bastien L
vache russie casque vr

Et si la réalité virtuelle pouvait permettre d’augmenter la production des vaches laitières en améliorant leur humeur ? Pour le vérifier, des fermiers de la région de Moscou en Russie ont mené une expérience en équipant leur bétail de casques VR…

Les vaches sont des êtres sensibles, tout comme nous. Lorsque l’hiver revient, la déprime s’installe dans l’esprit de ces ruminants et leur productivité s’en trouve atténuée.

C’est la raison pour laquelle certains éleveurs tentent de leur remonter le moral, par exemple en diffusant de la musique classique. Il est en effet prouvé qu’une atmosphère apaisante augmente la production laitière, notamment par des études néerlandaises et écossaises.

Les fermiers de la région de Moscou, de leur côté, ont décidé d’aller encore plus loin en équipant leurs vaches laitières… de casques de réalité virtuelle. L’objectif de l’expérience, menée dans une ferme de Krasnogorsk au nord-ouest de Moscou, est de vérifier si les vaches produisent davantage de lait lorsqu’elles sont immergées dans un environnement virtuel serein et agréable.

La Russie a créé une simulation de pâturage ensoleillé pour rendre les vaches plus heureuses

Pour ce faire, les agriculteurs se sont associés avec des vétérinaires et des développeurs de logiciels afin de créer une simulation de pâturage en plein été, lorsque le soleil brille et que les oiseaux chantent. Cet environnement virtuel a été créé en s’appuyant sur la recherche scientifique dans le domaine de la vision des bovins.

Dès le début de l’expérience, les experts ont pu constater une réduction de l’anxiété et une amélioration générale de l’humeur émotionnelle au sein du troupeau. C’est du moins ce qu’affirme l’administration agricole régionale…

Tout comme la VR permet aux humains de lutter contre la dépression ou de surmonter leurs phobies, elle pourrait donc permettre aux autres mammifères de se détendre et de changer d’humeur. Au-delà de l’aspect insolite de cette expérience russe, qui peut prêter à sourire (ou à pleurer ?), il pourrait donc s’agir d’une avancée importante pour les vétérinaires et d’un nouveau cas d’usage pour la réalité virtuelle médicale.

La deuxième phase de l’expérience aura pour but d’évaluer la production laitière des vaches portant un casque VR, afin de vérifier l’impact du dispositif. Si les résultats sont encourageants, l’expérience pourra se poursuivre à l’échelle nationale. Alors, la prochaine fois que vous faites un tour en Russie, ne soyez pas surpris si les vaches dans les pâturages sont équipées du dernier casque VR !

Cet article La Russie équipe ses vaches de casques VR pour produire plus de lait a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

FlyCatcher : un jeu VR créé par des chercheurs pour étudier la prédation

Par Bastien L
flycatcher vr

FlyCatcher est un jeu en réalité virtuelle créé par des chercheurs britanniques. En jouant le rôle d’un prédateur cherchant à attraper des mouches, le joueur va permettre aux scientifiques de mieux étudier les mouvements des proies tentant de fuir leurs prédateurs…

Nous avons beau observer la nature depuis des milliers d’années, son fonctionnement conserve encore de nombreux mystères. Or, la réalité virtuelle pourrait permettre de percer certains de ses secrets les mieux gardés

Les chercheurs de l’Université de Lincoln, au Royaume-Uni, viennent de créer un jeu VR intitulé FlyCatcher. L’objectif du projet n’est pas de pouvoir s’amuser dans la réalité virtuelle entre deux expériences scientifiques, mais de mieux comprendre les déplacements de prédateurs et de leurs proies.

FlyCatcher : gobez des mouches dans la VR pour faire avancer la science

Dans ce jeu, le joueur peut incarner une grenouille, un caméléon ou une salamandre et tenter d’attraper un maximum de mouches en utilisant sa langue extensible. Les données collectées par les chercheurs à partir du jeu permettront d’étudier la façon dont les essaims de mouches se déplacent lorsqu’ils fuient un prédateur.

Plus précisément, les scientifiques comptent vérifier si certaines stratégies de déplacement peuvent augmenter les chances de s’échapper pour ces pauvres insectes. Les fruits de cette étude pourront notamment permettre de mieux comprendre les systèmes biologiques naturels, mais aussi être exploités dans le domaine de la recherche en intelligence artificielle ou en robotique.

Selon le directeur du projet, Graham Richardson, en téléchargeant ce jeu, « les participants aideront les chercheurs à mieux comprendre la dynamique prédateur / proie en biologie, et plus spécifiquement les processus impliqués dans les affrontements physiques entre proie et prédateur ». Le jeu FlyCatcher est disponible dès à présent et gratuitement sur Steam pour les différents casques VR pour PC à cette adresse.

Ce n’est pas la première fois que la réalité virtuelle est utilisée à des fins de recherche scientifique. Par exemple, Microsoft a déjà utilisé la VR pour simuler des catastrophes naturelles à l’échelle d’un bâtiment, tandis que cette expérience vous permet de visualiser le changement climatique dans la réalité virtuelle…

Cet article FlyCatcher : un jeu VR créé par des chercheurs pour étudier la prédation a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Fifty Fifty adds second Baselight grading suite

Par Caroline Shawley

  Experienced long-form colourist, Joe Stabb, to push boundaries of 4K and HDR deliveries   LONDON — 21 October 2019: Leading London boutique post house Fifty Fifty has added a second Baselight grading suite as part of its expansion programme. With the growing interest in top end content for broadcast and streaming, both suites are ...

The post Fifty Fifty adds second Baselight grading suite appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

Aalto Explorer : contrôlez un drone sous-marin avec un casque VR

Par Bastien L
aalto explorer vr

Le Aalto Explorer Find-X est un drone sous-marin pouvant être contrôlé à distance à l’aide d’un casque de réalité virtuelle. Ainsi, vous pouvez désormais explorer les fonds marins en vue à la première personne sans même vous mouiller les orteils…

Vous rêvez d’explorer les fonds marins, mais vous êtes trop fainéant pour vous lever de votre canapé ? Aalto Explorer à la solution. Dans le cadre de l’IFA 2019, l’entreprise présente un drone sous-marin de type ROV (véhicule contrôlable à distance) pouvant être contrôlé en vue à la première personne à l’aide d’un casque VR.

Dénommé ” Find-X “, ce drone sous-marin est en réalité le troisième que développe Aalto Explorer. Alors que la précédente version pouvait s’immerger jusqu’à 50 mètres de profondeur, cette nouvelle itération est capable de plonger jusqu’à 100 mètres.

Cet appareil sera lancé dans quelques jours, avec une immersion dans la Mer Baltique près de la Finlande. Trois participants peuvent prendre part à l’expérience simultanément, en occupant chacun un rôle. Le capitaine est chargé de diriger le véhicule et de choisir les directions, tandis que le chercheur collecte des données et que le passager se contente d’observer. Ensemble, les trois participants forment un équipage et peuvent communiquer entre eux comme s’ils étaient réellement ensemble à bord d’un sous-marin. Et ce, même s’ils sont situés à différents endroits du monde.

Aalto Explorer : explorez les fonds marins en vue à la première personne

La caméra à 360 degrés embarquée par le drone permet aux membres de l’équipage de contempler les fonds marins en vue panoramique. Il est possible de contrôler la vue à l’aide d’une souris et d’un clavier, mais l’expérience se révèle bien plus immersive au travers de l’écran d’un casque VR.

Entre chaque session, le véhicule se recharge à l’aide d’un module gonflable équipé de panneaux solaires situé à la surface de l’eau. Cette plateforme est également dotée d’une connexion 5G lui permettant de transférer des données depuis le véhicule vers les ordinateurs des participants.

Le principal objectif de ce concept est de donner envie aux enfants de s’intéresser aux océans. Il s’agit avant tout d’un projet éducatif, puisqu’il a vu le jour dans le cadre universitaire. Cependant, le but est aussi d’offrir aux adultes l’opportunité de devenir capitaines le temps d’une session.

En outre, les océanographes et chercheurs pourront utiliser ce dispositif pour accomplir leurs propres missions sous-marines à moindre coût. Il sera notamment possible de collecter des données telles que le pH, la pression, la température ou la salinité de l’eau autour du drone.

Pour l’avenir, l’équipe de chercheurs compte étendre le projet en développant cinq nouveaux véhicules afin d’explorer chaque océan. Une campagne de financement participatif sera lancée très prochainement sur Indiegogo.

Cet article Aalto Explorer : contrôlez un drone sous-marin avec un casque VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

20 ans après le premier volet, Matrix revient au cinéma

Par Shadows

En 1999 sortait au cinéma le film Matrix des Wachowski : un long-métrage dont l’esthétique, les thématiques et les effets visuels allaient durablement marquer la culture populaire.

Deux suites et surtout deux décennies plus tard, un 4ème volet est en chantier. C’est ce qu’a annoncé Variety en exclusivité il y a quelques heures.
Côté écriture et réalisation, Lana Wachowski est de retour. Variety indique qu’elle est également créditée en tant que productrice, ce qui implique une plus grande liberté artistique sur le film final (et donc moins d’intervention des studios). En revanche, Lilly Wachowski ne fera pas partie du projet, sans que les raisons de cette absence soient précisées pour le moment.
Keanu Reeves et Carrie-Anne Moss reviendront pour incarner Neo et Trinity.
Enfin, Aleksandar Hemon et David Mitchell coécriront le scénario avec Lana Wachowski.

La production du long-métrage devrait débuter en 2020, et nous ne disposons actuellement d’aucun élément de scénario.
Le budget et les sociétés d’effets visuels attachées au projet ne sont évidemment pas non plus connus.

Reste aussi et surtout -la- grande question : 20 ans après Matrix, la plupart des films à gros budget proposent un déluge d’effets visuels. Dans ce contexte, Matrix 4 pourra-t-il accomplir le même exploit que ses prédécesseurs, à savoir apporter une vision et des innovations qui sauront nous couper le souffle et marquer en profondeur les années 2020 ? La réponse, prochainement au cinéma.

L’article 20 ans après le premier volet, Matrix revient au cinéma est apparu en premier sur 3DVF.

Tracking Skynet – Sousveillance project by Filipe Vilas-Boas

Par Filip Visnjic
Tracking Skynet – Sousveillance project by Filipe Vilas-Boas
Created by Filipe Vilas-Boas, 'Tracking Skynet' comprises the recording of a surveillance satellite whilst being under surveillance of the same.

FilmLight finishing gives distinction to Cannes winners

Par Caroline Shawley

  LONDON — 3 July, 2019: Two of the top prizes at this year’s Cannes Film Festival have gone to ground-breaking movies which rely on FilmLight colour science for their distinctive looks. Parasite, from Korean director Bong Joon Ho, took the Palme d’Or, while director Mati Diop won the Grand Prix for Atlantique (Atlantics), the ...

Sensorium Festival 2019: The Augmented Mind and Where to Look For It

Par CreativeApplications.Net Staff
Sensorium Festival 2019: The Augmented Mind and Where to Look For It
From the inventions of computing pioneer Douglas Engelbart to the philosophies of Andy Clark and David Chalmers: curator Philo van Kemenade reveals what inspired the 2019 edition of Bratislava’s Sensorium Festival (June 7-9)

HALO – Science of nature through the eyes and ears of a technological sublime

Par Filip Visnjic
HALO – Science of nature through the eyes and ears of a technological sublime
HALO is a large scale immersive artwork which embodies Semiconductor’s ongoing fascination with how we experience the materiality of nature through the lens of science and technology.

Video Mapping @ Science & Fiction Festival 2016 München

Par Eva Fechten

For this Installation we teamed up with our friends from motomoto motomo.to and Janosch kartschall from moovid.de
Audiodesign again from red dawn audio reddawn.audio
Soundsystem was provided by schieferton schieferton.com
Equipment was provided by Limelight veranstaltungtechnik limelight-veranstaltungstechnik.de/

The post Video Mapping @ Science & Fiction Festival 2016 München appeared first on Video Mapping Blog.

❌