Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

La Google TV Sabrina et sa télécommande en images

C’est Winfuture qui a récupéré ces clichés de l’objet. cela ressemble à des images de commercialisation à destination des magasins en ligne. On retrouve ainsi ce dongle HDMI qui devrait logiquement remplacer les Google Chromecast en apportant les mêmes fonctionnalités en plus d’un fonctionnement sous Android TV.

Google TV
Cette future “Google TV” a déjà été entraperçue par le passé mais ce sont les premières images de sa télécommande, un accessoire indispensable pour gérer les fonctions avancées de l’engin qui dépassent le simple fonctionnement de récepteur des Chromecast. On retrouvera donc les fonctionnalités habituelles d’une solution sous Android TV avec des applications la rendant autonome à la manière d’une solution FireTV d’Amazon.

Le fonctionnement est classique avec un petit câble permettant de positionner le dongle derrière une prise HDMI même si votre téléviseur est monté sur un mur. Le petit appareil ne nécessitera qu’une liaison à un adaptateur secteur pour être alimenté via USB. Certains téléviseurs proposent des sorties USB suffisamment puissantes pour cette tâche mais ils restent relativement rares.

Google TV

Le détail des composants internes semble désormais finalisé avec l’emploi d’un SoC AMLogic S905X2 associé à 2 Go de mémoire vive. La mémoire interne devrait être minimaliste, l’idée de Google est surtout de se servir de cette Google TV comme tremplin vers des contenus en ligne. Philosophie bien traduite par la télécommande livrée. Celle-ci proposant des boutons permettant d’accéder en un seul clic à Youtube et Netflix. Le reste est très classique puisqu’on retrouve les fonctionnalités liées à Android TV : un bouton Home et un bouton retour. Des solutions pour régler le volume ou le mettre en sourdine, le bouton de Google Assistant pour piloter vos contenus à la voix et enfin un système de navigation avec bouton de selection central. Une solution pour éteindre l’objet est également disponible.

Attendu à la fin du mois de Septembre, l’engin devrait débarquer à un tarif pour le moment totalement inconnu.

La Google TV Sabrina et sa télécommande en images © MiniMachines.net. 2020.

Google Sabrina : moins chère que la Chromecast Ultra ?

Google Sabrina, c’est un “dongle” TV, au même titre que les solutions Chromecast de la marque. On la branche derrière un téléviseur, directement sur une prise HDMI, et le tour est joué.

Google Sabrina
Si on a parlé en détail de son fonctionnement et des objectifs de la maison mère avec ce dispositif, on n’a pas encore parlé de son prix. Celui-ci devrait être intéressant puisque la solution semble programmée pour être vendue à 60$ aux US, soit 9$ moins cher qu’une Chromecast Ultra.

Cette information a été corroborée à plusieurs reprises : 9to5Google détaille un inventaire du marchand Home Depot qui suggère un prix dans les 5x$ et en plusieurs coloris. Le site Droid Life a, quant à lui, déterré un listing du marchand Walmart la listant à 60$. Enfin, le fondateur du site Android Police déclare que la solution sera commercialisée à la fin du mois de Septembre pour 60$ chez Target.

La vente d’un produit accessible, offrant les services complets d’Android TV, pourrait rendre la plate forme plus attirante et surtout permettrait une prise en charge plus ample et complète de Stadia, la plate forme de streaming de jeu de Google. On se souvient que les Chromecast avaient du mal à suivre la demande de ce service

Google Sabrina

Ce n’est certes pas le même produit que les Chromecast et elles sont pour le moment toujours d’actualité et continueront donc d’être commercialisées. Mais la Google Sabrina offrira les mêmes fonctions avec une compatibilité Chromecast, en plus d’être des solutions Android TV. Elles seront en outre accompagnées d’une télécommande qui devrait simplifier leur usage.

2019-12-11 14_34_17-minimachines.netGoogle ADT-3

Le Dongle de Google embarquera probablement un SoC Amlogic S950Y2, le même que celui de l’ADT-3 de Google. Le reste des composants sera sans doute identique à cette solution développée par le moteur de recherche à destination des développeurs. Cet “ancêtre” du dongle ayant probablement servi de plate forme pour penser Sabrina et créer des services sur mesures. On devrait donc y retrouver ses 2 Go de mémoire vive et ses 8 Go de stockage eMMC. La connexion vidéo se fera via un HDMI 2.1 et un port USB servira à l’alimenter. La connexion au réseau se fera en Wifi 5 et l’ensemble proposera un Bluetooth 4.2.

Pour rappel enfin, Google Sabrina est un nom de code et le nom commercial de l’objet pourrait changer.

Source : Liliputing

Google Sabrina : moins chère que la Chromecast Ultra ? © MiniMachines.net. 2020.

ODROID N2 PLUS : une mise à jour de la carte de développement

Cette nouvelle version de la carte de développement ODROID N2 PLUS propose toujours un SoC Amlogic S922X mais dans une version plus récente qui, semble t-il, peut atteindre des fréquences plus élevées. 

Benchmarks 2.2 et 2.4 GHz

La version de base de la carte ne pouvait pas offrir une fréquence supérieure à 1.8 GHz à sa puce ARM. Cette nouvelle venue peut tenir jusqu’à… 2.2 GHz. C’est une évolution de 22% de sa fréquence et, par conséquent, une augmentation – probablement mineure – de ses performances. 300 cartes ODROID N2 PLUS ont donc ainsi été testées avec cette nouvelle fréquence de base qui leur vaut cette appellation “PLUS”.

L’équipe de Hardkernel est également parvenue à pousser la fréquence de cette nouvelle génération du Amlogic S922x à 2.4 GHz sans soucis mais ils ne préfèrent pas garantir cette capacité pour le moment. L’évolution de 1.8 à 2.2 GHz étant suffisante pour remettre cette carte sur le devant de la scène. 

ODROID N2 PLUS
A noter que Hardkernel indique que la nouvelle version, cadencée d’origine à 2.2 GHz, nécessitera sans doute l’ajout d’un ventilateur. La précédente version étant livrée avec un dissipateur assez imposant, suffisant pour la température dégagée par la puce. Hardkernel a décidé de proposer un dissipateur moins épais tout en passant la fréquence à un maximum plus élevé. Cela peut paraître illogique mais l’ensemble de la carte ne mesure plus que 2.9 cm d’épaisseur avec ce nouveau modèle contre 3.4 cm pour le modèle précédent. C’est probablement la raison de changement, gagner en épaisseur. Surtout que le changement effectué ne doit pas énormément changer la donne en terme de refroidissement puisqu’il ne s’agit que des ailettes latérales du système.

La carte ODROID N2 PLUS pourra fonctionner avec ce dissipateur mais il faudra s’attendre à une baisse drastique des performances car l’ensemble pourra être ( comprendre “sera”)  sujet au throttling. Hardkernel propose un petit ventilateur à 4$ à ajouter à votre commande. Je suppose que le recyclage d’un ventilateur de PC sous-volté fera aussi bien l’affaire tout en étant moins bruyant.

Pour le reste pas de changement, la carte est proposée en 2 ou 4 Go de mémoire vive de 63 à 79$ avec un support eMMC et un lecteur de cartes MicroSDXC. Les connecteurs et autres GPIO ainsi que les capacités de l’engin sont logiquement identiques au modèle précédent. Le support Linux est également le même et une assez belle liste de systèmes est donc déjà compatible.

 

ODROID N2 PLUS : une mise à jour de la carte de développement © MiniMachines.net. 2020.

mayer+empl . DL . interactive audiovisual installation . detroit . 2017

DL interactive audiovisual installation Dlectricity Festival 2017 | Detroit | September 2017 mayer+empl project 2017_099 mayer+empl . DL . interactive audiovisual installation . detroit . 2017 from sinsynplus on Vimeo. mayer+empl architectural space intervention http://www.mayerempl.de/ http://mayerempl.wordpress.com/

The post mayer+empl . DL . interactive audiovisual installation . detroit . 2017 appeared first on LUMEN.

❌