Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Atomos met la main sur Timecode Systems

Par Cine.Tv.Industry

Atomos, le fabriquant australien de moniteurs/enregistreurs de tournage, vient d’acquérir le fabricant anglais Timecode Systems de modules de synchronisation et de transmission HF pour les tournages multi-caméras. Objectif : permettre aux réalisateurs et vidéastes de s’y retrouver facilement dans la synchronisation des images et des sons mélangeant des caméras numériques ou DSLR avec des appareils type action caméra (Go Pro, DJI, Sony…) et enregistreurs audio (Sound Device.)

Les solutions de synchronisation de Timecode Systems sont notamment utilisées par les diffuseurs BBC, ITV et NBC Universal. Elles ont été mises en œuvre sur de grosses productions cinéma comme Avengers : Age of Ultron, James Bond Spectre, Mary Poppins et Hell Boy. Elles sont également présentes dans les stades de La Ligue nationale de hockey (NHL) aux Etats-Unis et au Canada, mais aussi sur des compétions de la NASCAR et par Red Bull pour la captation de ses événements sportifs. Les avancées technologiques de Timecode Systems sont intégrées dans un certain nombre de solutions logicielles, dont l’application Adobe Prelude Live Logger (annotation des séquences sur le tournage) et le logiciel Autopano de Kolor pour l’assemblage de vidéos 360VR.

L’application logicielle BLINK Hub avec BLINK RF permettent de superviser à distance la synchronisation des équipements et de vérifier les niveaux de batterie et des cartes-mémoires sur un plateau Tv, cinéma ou sur le terrain.

Timecode Systems commercialise notamment UltraSync ONE, un petit module de synchronisation HF sans fil, jusqu’à 200 mètres. Il est super compact, léger, doté d’un écran Oled, économique et facile à utiliser dans le cadre d’un tournage muli-caméras, avec des caméras numériques ou des reflex DSLR, pour des captations SD/HD ou en VR 360°.

  • Autonomie de 20 à 40 heures
  • Dimensions 55mm x 44mm x 17mm et poids 39g
  • Diversité d’antennes interne astucieusement dissimulées
  • Tous les modes de synchronisation : timecode, gen/word clock
  • Génère un time-code maître ou configurer en esclave
  • Brouillage ou esclave d’une source LTC externe
  • Gamme de synchronisation HF jusqu’à 200 mètres
  • Connexion au concentrateur BLINK Hub via les transmetteurs :pulse ou :wave pour la surveillance et le contrôle à distance.
UltraSync ONE, module de synchronisation HF sans fil, jusqu’à 200 mètres.

Le protocole de synchronisation sans fil Timecode Systems sera disponible à terme sur toute la gamme de produits Atomos, mais aussi sous la forme d’un SDK gratuit pour les fabricants tiers. Le module AtomX Sync pour les moniteurs de la série Ninja V et de la série Neon sera le premier produit Atomos à intégrer la technologie Timecode Systems.

L’enregistreur et moniteur Ninja V d’Atomos

France 3 place une caméra Superloupe sur le Paris-Roubaix pour offrir des images inédites aux téléspectateurs…

Par Cine.Tv.Industry

France 3 teste ce dimanche 8 avril 2018 la caméra Superloupe® sur une des 8 motos du Paris-Roubaix, une première pour une épreuve cycliste, a annoncé la chaîne samedi. Développée par la société aixoise DVS (Euromedia France), la Superloupe® permet de filmer des ralentis haute vitesse qui révèlent « des choses qu’on n’a jamais vues avant », a…

SuperloupeRoubaixx

La caméra Superloupe allégée sur le départ du Paris-Roubaix 2018.

… déclaré le réalisateur de l’épreuve (et du Tour de France) Jean-Maurice Ooghe. Nombre de détails pourront ainsi être visionnés à l’écran comme la tension des muscles, l’expression des visages, la déformation des roues sur les pavés…  La caméra a déjà été utilisée sur des matchs de football, du tennis ou sur l’arrivée du Tour de France mais principalement en mode filaire. Sur le Paris-Roubaix, elle permet de filmer des ralentis à 300 images/sec. en HD et liaison sans fil (HF). La caméra avait déjà été testée sur une moto en 2014 lors d’une épreuve cycliste pour France Télévisions mais s’était avérée trop lourd pour le caméraman. Aujourd’hui, elle revient en mode allégée sur le Paris-Roubaix grâce au transfert d’une partie de

IMG_3429

Une partie de l’électronique de la Superloupe déportée dans la sacoche d’une moto.

l’électronique (BPU) dans les sacoches de la moto. Cette Superloupe® pourrait être adoptée sur le Tour de France dès cette année si son utilisation est satisfaisante, selon Jean-Maurice Ooghe, et si elle est validée avec les partenaires de l’opération: ASO, organisateur du Paris-Roubaix et du Tour de France, et DVS.

Interview d’Aram Novoyan, fondateur de Digital Vidéo Sud (DVS) et inventeur en 2004 de la Superloupe® :

  • Pourquoi avoir attendu 4 ans avant de sortir cette version Tour de France ?

Aram Novoyan : Les premiers tests réalisés en 2014 pour France Télévisons étaient très réussis d’un point de vue technique avec l’assurance d’un apport éditorial indéniable mais la caméra était encore trop lourde pour être exploitée pendant 6 heures par les cameramen du tour.

Sans compter que la prise d’antenne se fait de plus en plus tôt ces deniers années ..

Nous étions donc résignés car gagner 2 kg nous paraissait impossible en gardant le niveau de fiabilité indispensable pour une telle épreuve.

D’autre part nous souhaitions aller vers la 4K ce qui rendait le challenge impossible.

  • Et comment avez-vous résolu ces contraintes ?

Aram Novoyan: Notre client France Télévisions ne nous a pas lâché et nous a encouragé à travailler le projet. Au final nous avons trouvé la solution en déportant une partie de l’électronique dans un BPU afin de l’intégrer dans une des sacoches moto.

Les contraintes furent nombreuses le développement et la fabrication du prototype furent longs mais aujourd’hui nous sommes prêts.

Roubaix est un excellent test pour éprouver la solidité des équipements.

 

 

❌