Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Mise à jour d’un PowerBook 1400 (bis) : une carte graphique 16 bits

Par Pierre Dandumont

Il y a quelques semaines, j’expliquais que j’avais testé une carte graphique pour PowerBook 1400 mais que la carte ne fonctionnait pas. Mais j’ai trouvé sur eBay le second modèle de carte graphique compatible, une ViewPowr 1400/16.

Cette carte s’insère au même endroit que la carte Apple, sur un connecteur NuBus interne, et propose la même sortie vidéo : un connecteur issu des PowerBook 1×0. Elle possède deux différences par rapport à la carte Apple. Premièrement, elle peut afficher des images en milliers de couleurs (16 bits), contre 256 couleurs (8 bits) avec la Apple. A l’heure des écrans 30 bits, ça fait sourire, mais c’était un argument de vente. Deuxièmement, elle est nettement plus large que la carte Apple. En pratique, elle rentre mais bloque le troisième connecteur RAM, il est donc impossible d’empiler les modules.

La carte


Elle est (beaucoup)- plus large que la Apple (à gauche)


Elle prend un emplacement RAM

La carte fonctionne sans pilotes, en tout cas sous Mac OS 9.1 sur mon PowerBook 1400. Au démarrage, elle affiche le logo de Newer Technology (qui vendait la carte) avec une référence à Focus Enhancements, qui est visiblement à l’origine de la technologie. La carte affiche directement du 640 x 480 (67 Hz, Mac oblige) en 16 bits. On peut descendre le nombre de couleurs, mais pas modifier la définition. A l’époque, la sortie vidéo servait essentiellement à connecter le Mac sur un projecteur, et éventuellement sur un moniteur : les Mac portables ne pouvaient pas, comme maintenant, proposer la même puissance qu’un Mac fixe. Reste que la carte a une définition limitée (plus faible que le 800 x 600 de l’écran du PowerBook 1400), empêche l’utilisation de certains modules de RAM et utilise un connecteur propriétaire et daté. Pour le connecter, j’ai dû utiliser un « PowerBook » vers DA15 (le connecteur Apple) puis un second vers le DB15 classique (VGA).

Le logo au démarrage


640 x 480 @ 67 Hz


Reconnue directement

Choisir une carte CardBus pour un PowerBook, et les limites de l’USB 2.0

Par Pierre Dandumont

Récemment, j’ai eu une question par mail au sujet d’un de mes PowerBook Wallstreet. En effet, j’utilise une carte CardBus avec deux ports USB (1.1) et la personne me demandait si installer une carte USB 2.0 était possible. La réponse n’est pas évidente : oui… et non.

Commençons par la réponse oui. Sous Mac OS X, avec un Jaguar à jour (10.2.8), les cartes qui contiennent une puce Opti ou une puce NEC devraient fonctionner nativement. La première fonctionne en USB 1.1, la seconde généralement en USB 2.0. Les cartes Via fonctionnent mal et demandent dans le meilleur des cas un pilote, donc c’est à éviter. Sous Mac OS X, les cartes USB 2.0 fonctionnent bien en USB 2.0. Une carte comme celle-ci, qui ne dépasse pas du connecteur, fonctionne a priori (ma carte n’est pas exactement ce modèle là).

Une carte USB 1.1


Une carte USB 2.0 (chipset NEC)


Une carte Cardbus vers ExpressCard avec un lecteur de cartes

Maintenant, la réponse non. Sous Mac OS 9, les cartes ne fonctionnent pas en USB 2.0. L’OS ne supporte pas la norme et quelle que soit la carte, vous allez rester bloqué en USB 1.1 (12 Mb/s, donc en gros des débits pratiques de l’ordre de 1 à 1,5 Mo/s quand tout va bien). Sur un Wallstreet (et plus généralement sur les Mac qui n’ont pas d’USB nativement), vous allez devoir installer les pilotes USB, qui sont disponibles sur le site d’Apple. Une fois la mise à jour « USB Adapter Card Support 1.4.1 » installée, les cartes USB devraient fonctionner.

Mac OS 9 voit la clé USB


La carte prend un logo USB sur le bureau

Dans mon cas, j’ai testé avec une carte à base d’Opti (donc USB 1.1), une carte à base de NEC en USB 2.0 et un adaptateur CardBus vers ExpressCard qui contient une puce NEC. Il permet d’utiliser un lecteur de cartes ou une carte mémoire en ExpresCard, pour peu que la carte utilise la partie USB de l’ExpressCard.

Donc pour résumer : l’USB 2.0 ne fonctionne pas sous Mac OS 9, mais il fonctionne sous Mac OS X. Et dans les deux cas, je vous recommande une carte à base de NEC.

Et à la question « Comment déterminer la puce utilisée ? », je ne peux pas réellement répondre. Sur une carte PCI, la solution la plus simple consiste à regarder. Sur une CardBus, il faut croire le vendeur s’il l’indique, ou tester. Techniquement, on peut aussi récupérer les identifiants une fois la carte en main, mais c’est un peu inutile : si vous avez la carte, vous savez forcément si elle fonctionne… ou pas.

Soul : les premières images du Pixar de 2020 sauront-elles vous séduire ?

Par Shadows

Les studios Pixar dévoilent un premier aperçu de Soul, leur long-métrage animé de l’été 2020. Réalisé par Pete Docter, co-réalisé par Kemp Powers, le film nous invitera à l’introspection : de quoi y voir une suite spirituelle de Vice-Versa ?

Vous êtes-vous déjà demandé d’où venaient vos rêves, votre passion, et vos centres d’intérêts ? Qu’est-ce qui fait de vous… Vous ?

Soul est issu des relations entre Pete Docter et son fils : selon le réalisateur, son enfant a eu une personnalité bien à lui dès sa naissance, de quoi questionner ses idées reçues sur l’inné et l’acquis.

En pratique, le film nous invitera à suivre Joe Gardner (Jamie Foxx en VO), un professeur de musique dont la vraie passion est de jouer du jazz. Alors que son rêve semble sur le point de se réaliser, il se retrouve catapulté dans un univers étrange et fantastique qui le forcera à se remettre en question. Il y croisera notamment un personnage nommé « 22 » (Tina Fey en VO).

Soul sortira le 19 juin aux USA, le 24 en France.

L’article Soul : les premières images du Pixar de 2020 sauront-elles vous séduire ? est apparu en premier sur 3DVF.

Directors Cut upgrades to Baselight for HDR and 4K

Par Caroline Shawley

Directors Cut grading suite   LONDON — 31 October 2019: Independent London post house Directors Cut Films – owned and operated by its creative staff – has invested in a Baselight TWO colour grading workstation with a Blackboard 2 control panel. Directors Cut works primarily in premium long-form television, as well as drama series, documentaries ...

The post Directors Cut upgrades to Baselight for HDR and 4K appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

Mise à jour d’un PowerBook 1400 : RAM et carte graphique

Par Pierre Dandumont

Récemment, j’ai trouvé une carte graphique pour PowerBook 1400 et j’ai profité de son installation pour mettre de la RAM que j’avais acheté il y a plusieurs mois. Mais malheureusement, spoiler, la carte graphique a un souci.

Première étape, la RAM. Mon PowerBook avait 48 Mo de RAM, avec 8 Mo sur la carte mère, 8 Mo sur une carte fille et 32 Mo sur une carte fille. Sur la gamme PowerBook 1400, la gestion est particulière. Le maximum est de 64 Mo, et le Mac dispose de deux emplacements en plus de la mémoire interne. Le premier est compact, le second accepte de gros modules. Et ces seconds modules peuvent s’empiler. Dans mon cas, j’ai donc 8 Mo en interne, et maintenant deux « barrettes » (plutôt extension, en fait) de 32 Mo, pour un total de 64 Mo. Attention, j’ai du inverser les deux extensions empilées : la première fois, le Mac plantait au démarrage (aucune idée de la raison).

Les extensions empilables


Une fois en place


Avant


Après

Une partie de la RAM n’est pas utilisée, mais j’ai bien accès à 64 Mo.

Le cas de la carte graphique

Sur le PowerBook 1400, il y a un connecteur d’extension, du NuBus compact, et il existe des cartes d’extension. J’avais déjà la carte Ethernet, j’ai maintenant la carte vidéo. Il s’agit d’une vraie carte graphique, avec une sortie vidéo (la même que les vieux PowerBook 1xx). Elle a sa propre mémoire (512 ko) et un contrôleur Apple (je crois). Le problème, c’est que ma carte ne semble pas fonctionner correctement malheureusement.

La carte


L’emplacement interne


Le résultat à l’écran


La carte est bien détectée

En fait, elle affiche une image brouillée au démarrage, et j’ai forcé en 67 Hz ou en 60 Hz avec un adaptateur. Je vois quelques morceaux d’images quand j’essaye de modifier la définition, donc je suppose que la mémoire a un problème. Mac OS semble bien voir la carte et les captures d’écran donne bien les deux écrans, donc la carte est vraisemblablement défectueuse. Dommage.

Si j’en trouve une autre un jour, on en reparlera.

Un Power Mac 9700 sur eBay

Par Pierre Dandumont

Avant les premiers Power Mac G3, Apple avait prévu un Power Mac 9700. Et on en trouve un sur eBay pour le moment.

Le Power Mac 9700 devait succéder au 9600 dans le haut de gamme, avec un G3, mais aussi beaucoup d’emplacements pour la mémoire (douze) ou pour les cartes d’extension (six PCI). La machine a été abandonnée lors du retour de Steve Jobs, au profit d’un Power Mac G3 moins évolutif (3 emplacements SDRAM, 3 PCI, GPU intégré, etc.). Mais on en trouve régulièrement.

La tour, proche du G3


Le logo G3


L’intérieur

Le modèle sur eBay, en vente à 500 francs suisses, est bien équipé. Un G3 à 375 MHz (avec 1 Mo de cache), 192 Mo de RAM (visiblement de l’EDO en DIMM), des disques durs SCSI, une ATi Rage 128 avec carte DVD (je suppose récupérée dans un G3 Bleu), quatre cartes PCI (FireWire, USB, Ethernet 100, SCSI), un lecteur DVD et même un ZIP100. Point assez rare, l’avant indique Power Mac G3, mais je ne sais pas si l’étiquette a été ajoutée après coup (sur les autres modèles déjà vu, il n’y a rien). Enfin, il est sous Mac OS 9.0.4.

Pixel Power adds Software Defined Uncompressed IP Capability to established StreamMaster Integrated Playout

Par Manor Marketing

IBC2019, 13-17 September, Stand 7.A05: Pixel Power has today announced it will be adding uncompressed IP playout capability, based on the SMPTE ST 2110 family of standards, to its already well established StreamMaster playout technology. The development comes as a natural progression of incorporating new standards within its software defined technology platforms: StreamMaster Media Processing ...

Sim Introduces “Zero Emissions” Battery Packs for Film and Television Production

Par Artisans PR

Urban Power Source delivers zero-emissions, clean energy with low noise and no diesel odor. VANCOUVER — In a move to increase sustainability in film and television production, Sim is launching Urban Power Source, the largest, mobile, zero-emissions battery power packs available today built specifically for the entertainment industry. Sim has now taken delivery of the ...

❌