Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Hier — 24 janvier 2020Vos flux RSS

Les Pokémon Go Fest ont rapporté 247 millions $ en tourisme en 2019

Par Bastien L
pokémon go fest

Les événements Pokémon Go organisés par Niantic dans le monde réel génèrent des revenus touristiques colossaux. En 2019, ces rassemblements ont rapporté 247 millions de dollars…

On savait déjà que jouer à Pokémon Go est bon pour la santé et favorise la sociabilisation. À présent, il s’avère que les événements Pokémon Go sont une véritable aubaine pour les villes dans lesquels ils sont organisés.

En attirant au même endroit des joueurs venus du monde entier, les ” live events ” permettent de véritables pics touristiques durant quelques jours. Selon Niantic, le développeur du célèbre jeu en réalité augmentée, en 2019, ces événements ont rapporté 247 millions de dollars de revenus liés au tourisme dans les trois villes où ils ont pris place.

Les Pokémon Go Fest attirent des dizaines de milliers de joueurs du monde entier

L’événement qui a rapporté le plus d’argent est le Pokémon Go Fest organisé à Chicago. Au total, les 64 000 joueurs participants à ce festival de quatre jours ont dépensé 120 millions de dollars.

Le Pokémon Go Fest organisé à Dortmund, en Allemagne, a attiré encore plus de jouers avec un total de 86 000 participants. Néanmoins, l’Europe étant moins chère que les États-Unis, les revenus touristiques générés par ce festival s’élèvent à ” seulement ” 60 millions de dollars.

Les premiers rassemblements organisés par Niantic en 2017 étaient gâchés par des problèmes d’organisation et des troubles de connexion, mais ces soucis font désormais partie du passé.

Pour 2020, la firme américaine vient d’annoncer une nouvelle fournée d’événements pour Pokémon Go et ses autres jeux Ingress Prime et Harry Potter : Wizards Unite. Les Pokémon Safari Zones se dérouleront à St Louis et Philadelphie aux États-Unis et Liverpool en Angleterre. De même, le second festival Harry Potter : Wizards Unite prendra place cette année au même titre que de nouveaux modes d’événements pour Ingress Prime

Cet article Les Pokémon Go Fest ont rapporté 247 millions $ en tourisme en 2019 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

À partir d’avant-hierVos flux RSS

Pokémon Go : tout savoir sur les évolutions par échange

Par Bastien L
pokémon go trading évolution

Les évolutions par échange sont une nouveauté dans Pokémon Go, permettant de faire évoluer certains Pokémon gratuitement en les échangeant. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur ce nouveau système…

Depuis les premiers jeux Pokémon sur Game Boy, l’échange occupe une place essentielle. Dès les versions Rouge et Bleue, il était impossible de compléter le Pokédex à 100% sans avoir recours à l’échange. De plus, certains Pokémon n’évoluent que lors d’un échange à l’instar de Kadabra.

Dans Pokémon Go, l’échange de Pokémon est une fonctionnalité qui a été intégrée tardivement. Cependant, jusqu’à présent, elle n’était pas indispensable. Les choses vont changer avec le lancement des ” évolutions par échange “

Qu’est-ce que l’évolution par échange ?

Dans les différentes versions de jeux Pokémon, certains monstres n’évoluent que lors d’un échange. Ces créatures sont présentes dans Pokémon Go depuis le premier jour, mais requièrent des bonbons pour évoluer comme toutes les autres.

Désormais, il sera possible de faire évoluer ces Pokémon gratuitement en les échangeant. Vous pourrez toujours choisir d’utiliser des bonbons pour les faire évoluer, mais il est bien plus judicieux de les faire évoluer par un échange.

De cette manière, vous pourrez économiser vos bonbons afin d’augmenter la puissance des monstres de poche. Notons d’ailleurs que les Pokémon que vous avez échangés par le passé pourront évoluer gratuitement s’ils sont compatibles avec l’évolution par échange.

Quels Pokémon peuvent évoluer par échange ?

À l’heure actuelle, seuls 8 Pokémon peuvent évoluer par échange. Quatre sont issus de la première génération, et quatre proviennent de la cinquième génération et viennent tout juste d’être ajoutés au bestiaire.

Les quatre Pokémon de première génération sont Kadabra, Machopeur, Gravalanch et Spectrum. Les quatre en provenance d’Unys sont Géolithe, Ouvrifier, Carabing et Escargaume.

Les deux autres Pokémon qui peuvent évoluer lors d’un échange sont Pitrouille et Brocélôme. Cependant, il s’agit de monstres de la sixième génération qui n’a pas encore été introduite dans PoGo.

D’autres Pokémon déjà présents dans le jeu mobile peuvent évoluer par échange, mais nécessitent de tenir un objet pendant l’échange. Pour l’instant, l’évolution par échange n’est donc pas disponible pour ces créatures.

Comment échanger dans Pokémon Go ?

Si vous n’êtes pas encore familiarisé avec les échanges dans Pokémon Go, voici comment procéder. Vous devez tout d’abord devenir ” ami ” avec la personne avec qui vous souhaitez procéder à l’échange.

Par la suite, partez à la rencontre de la personne dans le monde réel. Une distance de moins de 100 mètres doit vous séparer pour pouvoir procéder à l’opération.

Les deux joueurs doivent ensuite choisir les Pokémon à échanger, puis vérifier que toutes les statistiques leur conviennent. Sachez toutefois que les IV sont redéfinies lors d’un échange. Il est donc préférable d’échanger des monstres à faibles IV, en espérant qu’ils gagnent en puissance.

Il ne reste plus qu’à confirmer l’échange. Si votre Pokémon fraîchement acquis est compatible avec l’évolution par échange, il est désormais possible de le faire évoluer gratuitement.

Rappelons qu’il est impossible d’échanger un Pokémon plus d’une fois. Il est donc inutile de songer à faire évoluer le monstre de votre ami pour lui renvoyer par la suite…

Cet article Pokémon Go : tout savoir sur les évolutions par échange a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Go a battu son record de revenus en 2019

Par Bastien L
pokémon go record 2019

L’année 2019 aura été la plus lucrative pour Pokémon Go depuis son lancement en 2016, avec un total de 894 millions de dollars de recette. C’est ce que révèle un rapport de Sensor Tower…

Selon les analystes de Sensor Tower, Pokémon Go a connu sa meilleure année en 2019. Le jeu mobile de Niantic aurait généré 894 millions de dollars au cours des douze derniers mois.

En comparaison, en 2016, année de son lancement, le jeu avait rapporté 832 millions de dollars. Par la suite, ” PoGo ” a engrangé 589 millions de dollars en 2017 et 816 millions de dollars en 2018.

Les mois d’août et septembre 2019 ont été particulièrement lucratifs pour le jeu en réalité augmentée, avec des recettes de 116 millions et 126 millions respectivement. Ces deux mois sont les meilleurs qu’il ait connus depuis son lancement à l’été 2016.

À l’époque, le jeu avait rapporté 256 millions en juillet 2016, 195 millions en août 2016, et 141 millions en septembre 2016. Depuis lors, aucun mois n’avait été plus rentable. Ce succès récent est vraisemblablement lié à l’ajout de nouveautés, comme les invasions de la Team Go Rocket ou les Pokémon Obscurs.

Pokémon Go est le cinquième jeu mobile le plus rentable de 2019

Le pays qui a rapporté le plus d’argent à Niantic en 2019 est les États-Unis, où les joueurs ont dépensé un total de 335 millions de dollars dans Pokémon Go. Le Japon arrive en seconde place avec 286 millions, suivi par l’Allemagne avec 54 millions.

Le jeu a été téléchargé 55 millions de fois en 2019, dont 69% de téléchargements sur la boutique Google Play pour Android. Le cap des trois milliards de dollars de revenus générés depuis le lancement du jeu a été franchi en octobre 2019. À présent, on estime qu’il a rapporté un total de 3,1 milliards de dollars.

Grâce à cette année record, le titre est le cinquième jeu mobile le plus rentable de 2019. En première position du classement, on retrouve le jeu Honor of Kings ayant généré près de 1,5 milliard de dollars de revenus. Reste à savoir si Pokémon Go parviendra à nouveau à battre son record en 2020…

Cet article Pokémon Go a battu son record de revenus en 2019 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Go : toutes les astuces pour réussir le raid Heatran Shiny

Par Bastien L
pokémon go heatran shiny

Pour la première fois dans Pokémon Go, il est possible de capturer le Pokémon légendaire Heatran en version Shiny. Voici toutes les astuces pour triompher du boss de raid et le capturer…

L’événement de Pokémon Go en ce début 2020, c’est le grand retour de Heatran : Pokémon légendaire de quatrième génération et seul monstre ayant le double type Feu / Acier à l’heure actuelle.

Cette terrifiante créature est de retour dans le jeu mobile de Niantic en tant que boss de Raid cinq étoiles. Même si vous possédez déjà ce Pokémon dans votre collection, sachez que vous pourrez peut-être le capturer en version Shiny pour la première fois

Pokémon Go : quels sont les meilleurs Pokémon contre Heatran ?

Pour vaincre ce boss de raid, la meilleure solution est d’opter pour une équipe de Pokémon de type Sol. De par son double type Feu / Acier, Heatran est doublement vulnérable aux attaques de ce type élémentaire. Des combattants comme Groudon, Rhinastoc ou Carchacrok seront particulièrement adéquats.

En guise d’alternative, vous pouvez aussi opter pour des monstres de type Eau ou Combat qui seront également efficaces. Nous vous recommandons par exemple Mackogneur, Kyogre, ou Laggron.

En revanche, évitez de choisir des Pokémon de type Dragon ou Psy. Pour cause, Heatran résistera à leurs attaques de par son type Acier. Les attaques de type Insecte, Plante ou Acier seront elles aussi inefficaces.

Heatran occupera la place de boss de raid 5 étoiles jusqu’au 4 février 2020. Pour participer au raid, vous devrez vous procurer un Pass de Raid dans la boutique ou dans un PokéStop.

Il est possible de trouver un raid Heatran à tout moment, mais le meilleur moyen d’être sûr de le trouver est de partir en chasse le mercredi entre 18 et 19 heures pendant les événements Raid Légendaire.

Si vous avez de la chance, vous pourrez rencontrer Heatran Shiny et le capturer après l’avoir vaincu en tant que boss de raid. Cependant, les probabilités sont basses. Pour mettre toutes les chances de votre côté, participez à autant de raids Heatran que vous pourrez jusqu’au 4 février !

Cet article Pokémon Go : toutes les astuces pour réussir le raid Heatran Shiny a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Go : top des changements et nouveautés attendus pour 2020

Par Bastien L
pokémon go 2020

Pokémon Go continuera son évolution en 2020. Découvrez toutes les nouveautés et changements attendus (ou espérés) pour l’année qui débute…

L’année 2019 a été particulièrement riche pour Pokémon Go. Entre l’ajout des Pokémon de cinquième génération, l’arrivée de la Team GO Rocket et les nombreux événements organisés par Niantic, les joueurs ont été particulièrement gâtés.

Ces derniers ont d’ailleurs répondu présents à l’appel face à toutes ces nouveautés. Ainsi, le jeu mobile en réalité augmentée a récemment passé le cap des trois milliards de dollars générés depuis son lancement en 2016. À présent, l’heure est venue de se tourner vers les nouveautés attendues pour 2020

La Battle League

En octobre 2019, Niantic annonçait l’introduction prochaine de la Battle League : un nouveau mode PvP pour Pokémon Go. Celui-ci permettra aux joueurs de s’affronter dans trois ligues différentes : Super, Ultra et Master. Chacun de ces ligues aura ses propres règles et restrictions.

Il s’agit d’une avancée majeure pour le jeu mobile, puisque le PVP était jusqu’à présent limité à des affrontements locaux. Désormais, les joueurs pourront combattre en ligne pour tenter de prouver leur suprématie. Sachant que les combats de dresseurs sont au coeur de l’univers Pokémon, il s’agit d’une nouveauté particulièrement attendue…

De nouvelles générations de Pokémon

Avec le lancement de Pokémon Epée et Bouclier sur Nintendo Switch, la saga Pokémon en est déjà à sa huitième génération de monstres de poche. Toutefois, dans Pokémon Go, la cinquième génération est encore en cours de déploiement.

En 2020, il est probable que le bestiaire d’Unys soit enfin complété. En outre, on peut espérer que la sixième génération soit introduite d’ici la fin de l’année. Avec un peu de chance, Niantic pourrait même accélérer les choses pour rattraper son retard sur la saga…

Une intégration avec les jeux Pokémon

Avec Pokémon Let’s Go, il était possible de transférer les monstres capturés dans PoGo sur le jeu pour Switch. En 2020, il est possible que cette fonctionnalité s’étende aux autres jeux de la saga à commencer par les versions Epée et Bouclier.

Les joueurs pourraient ainsi transférer leurs Pokémon capturés dans le jeu mobile vers le jeu de la Switch afin de les entraîner ou même de les échanger. En étant optimiste, on peut espérer des combats entre joueurs mobiles et joueurs Switch. Il faudra toutefois attendre que les Pokémon de la région Galar soient intégrés à PoGo…

Une refonte du système d’arène

Identique depuis 2016, le système d’arène a pris un sacré de coup de vieux. On peut espérer que Niantic le mette à jour en 2020 avec de nouvelles mécaniques et fonctionnalités.

Par exemple, des arènes thématiques pourraient apparaître ponctuellement pour permettre aux joueurs de rencontrer des champions emblématiques comme Pierre et Ondine. Ce système forcerait aussi les dresseurs à modifier leurs équipes de monstres en fonction des forces et faiblesses des adversaires…

Une amélioration de la réalité augmentée

Avec la nouvelle version de Google ARCore, les smartphones Android peuvent désormais prendre en charge l’occlusion sur les applications de réalité augmentée comme Pokémon Go. Les créatures virtuelles sont donc intégrées à l’environnement réel de façon plus réaliste.

Ces améliorations pourraient se poursuivre en 2020, avec de nouvelles mises à jour des frameworks Google ARCore et Apple ARKit. Dans le même registre, il est possible que Pokémon Go soit lancé sur les lunettes de réalité augmentée mobiles de première génération comme les Nreal Light…

Cet article Pokémon Go : top des changements et nouveautés attendus pour 2020 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Go : tout savoir sur l’événement de Noël 2019

Par Bastien L
pokemon go noel 2019

La magie des fêtes souffle aussi sur Pokémon Go, et de nombreux bonus vous attendent jusqu’au Jour de l’An. Découvre tout ce que vous devez savoir sur l’événement Noël 2019 de Pokémon Go…

Dans Pokémon Go, toutes les fêtes et célébrations sont propices à l’organisation d’un événement spécial plein de surprises. C’est encore plus le cas pour Noël et les fêtes de fin d’année, qui sont toujours un grand moment de magie pour petits et grands.

Cette année, en vous connectant à Pokémon Go avant la fin de 2019, vous aurez peut-être la chance de rencontrer et de capturer Pikachu, Raichu ou Pichu en costume de Noël pour la première fois.

Notons que Raichu en costume de Noël pourra aussi être affronté en boss de raid à deux étoiles. Pichu, quant à lui, pourra être obtenu dans son costume en faisant éclore des oeufs 7km au même titre que Goupix et Sabelette en forme d’Alola.

Les Pokémon de glace sont aussi à l’honneur, et vous pourrez rencontrer plus souvent des créatures comme Farfuret, Cadoizo et Stalgamin dans la nature. Mieux encore : le Pokémon de cinquième génération Polarhume fait sa première apparition dans le jeu !

Les Pokémon de glace de cinquième génération sont à l’honneur pour les fêtes

 

Par ailleurs, en utilisant un module de leurre glacial sur un PokéStop, vous pourrez peut-être rencontrer Hewagel qui fait lui aussi son entrée dans PoGo pour la première fois. La Team GO Rocket, elle aussi, s’intéresse aux Pokémon de glace en cette période et vous pourrez secourir des créatures telles que Cadoizo en forme obscure

Si vous êtes particulièrement chanceux, peut-être pourrez-vous rencontrer Cerfrousse en version Shiny avec costume de Noël… une belle pièce à ajouter à votre collection.

D’autres bonus vous attendent tout au long de l’événement, mais ils alterneront tous les deux jours. Connectez-vous donc tout au long de l’événement pour profiter d’un plug grand nombre de cadeaux, d’incubateurs, de bonbons, de poussière d’étoile ou de points d’expérience.

Pour le Jour de l’An, vos oeufs pourront éclore deux fois plus rapidement. Il peut donc être intéressant de faire éclore un maximum d’oeufs ce jour-là pour tenter d’obtenir un Pokémon rare en version Shiny.

Vous l’aurez compris, Niantic compte bien gâter les joueurs pour finir l’année 2019 en beauté. On se retrouve l’année prochaine, que l’on espère tout aussi riche en surprises et en nouveautés dans le monde de Pokémon Go !

Cet article Pokémon Go : tout savoir sur l’événement de Noël 2019 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Go : partagez la réalité augmentée avec vos amis via le nouveau mode

Par Bastien L
pokémon go aventure entre copains

Pokémon Go s’enrichit de deux nouvelles fonctionnalités de réalité augmentée. Le mode ” Aventure entre copains ” vous permet de vous occuper de votre copain Pokémon comme d’un Tamagotchi, et le mode AR partagé vous laisse prendre des photos de groupes avec vos amis et leurs petits monstres…

Depuis son lancement, Pokémon Go cherche à effacer la frontière entre le virtuel et le réel pour vous permettre de rencontrer les Pokémon dans la vraie vie. Au départ, en 2016, le jeu se contentait principalement de dévorer la batterie de votre smartphone en collant aléatoirement Pikachu et ses compères sur les images du monde réel filmées par votre smartphone. Autant dire que l’expérience laissait à désirer en termes d’immersion

Cependant, au fil du temps, la technologie s’est améliorée et le réalisme s’est accru. La prise en compte de l’occlusion sur Apple ARKit et plus récemment sur Google ARCore permet par exemple d’intégrer les Pokémon à l’environnement du joueur de manière plus convaincante.

Pokémon Go : jouez avec votre copain Pokémon dans le mode ” Aventure entre copains “

À présent, grâce à la technologie de pointe de la plateforme Niantic Real World, Pokémon Go se dote d’une nouvelle fonctionnalité encore plus immersive. Avec ” Aventure entre copains “, vous pourrez désormais interagir de façon réaliste avec votre copain Pokémon dans la réalité augmentée. Celui-ci réagira à vos actions, et vous pourrez jouer avec lui ou le nourrir comme un véritable compagnon.

Par ailleurs, un nouveau mode AR partagé va vous permettre de partager la réalité augmentée avec un maximum de deux autres dresseurs. Il sera par exemple possible de prendre une photo de groupe avec vos amis et leurs copains Pokémon. L’occasion pour vous et votre équipe de montrer les muscles sur les réseaux sociaux pour intimider les rivaux !

Grâce à ces deux nouveautés, Pokémon Go continue à se peaufiner pour le plus grand bonheur des fans de la franchise. La prochaine étape sera certainement le lancement du jeu sur les lunettes de réalité augmentée que Niantic développe avec Qualcomm. Et qui sait, peut-être sera-t-il un jour possible de prendre Pikachu dans vos bras pour le cajoler

Cet article Pokémon Go : partagez la réalité augmentée avec vos amis via le nouveau mode a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Go : Niantic prépare ses lunettes de réalité augmentée avec Qualcomm

Par Bastien L
pokémon go niantic lunettes ar

Niantic annonce officiellement le développement de lunettes de réalité augmentée en collaboration avec Qualcomm. Une fois parachevé, cet appareil permettra de jouer à des jeux AR comme Pokémon Go ou Harry Potter Wizards Unite sans avoir besoin de smartphone…

Avec ses jeux mobiles Pokémon Go, Ingress Prime et Harry Potter : Wizards Unite, Niantic a su s’imposer comme le leader du jeu vidéo en réalité augmentée. Désormais, la firme américaine est à la tête d’un empire en construction, et compte d’ailleurs s’étendre en fournissant sa technologie à d’autres entreprises.

Cependant, les limites actuelles de la technologie freinent considérablement l’expansion de Niantic. La nécessité de tenir un smartphone devant ses yeux pour jouer à des jeux comme Pokémon Go, notamment, restreint fortement la sensation d’immersion procurée par la réalité augmentée…

Depuis maintenant plusieurs mois, Niantic cherche à surmonter ces obstacles en investissant pour accélérer le développement de technologies comme la 5G ou les lunettes de réalité augmentée. Le CEO de la firme, John Hank, est d’ailleurs convaincu que les lunettes AR remplaceront bientôt les smartphones.

Niantic et Qualcomm veulent vous permettre de jouer à Pokémon Go sans smartphone

Aujourd’hui, Niantic franchit un nouveau cap en annonçant collaborer avec Qualcomm pour créer ses propres lunettes de réalité augmentée compatibles 5G. Suite à l’annonce de la puce Qualcomm XR2, spécialement conçue pour les appareils VR / AR, le CTO de Niantic, Phil Keslin, est monté sur scène pour annoncer une collaboration sur plusieurs années autour de cet ambitieux projet.

Dans un premier temps, Niantic et Qualcomm vont élaborer un design de référence pour les lunettes AR afin de définir un cahier des charges précis. Dans le même temps, Niantic adaptera la Real World Platform sur laquelle reposent tous ses jeux afin de l’optimiser pour la puce XR2.

A terme, les lunettes de réalité augmentée créées grâce à cette entente seront commercialisées. Elles permettront de jouer à Pokémon Go et aux autres jeux AR sans avoir tenir de smartphone, puisque les éléments virtuels seront superposés au monde réel directement dans le champ de vision du joueur. La 5G, quant à elle, permettra de remédier aux problèmes de latence liés à l’actuelle 4G. L’architecture collaborative développée avec Qualcomm sera mise à disposition de tous les tiers inscrits au Niantic Creator Program dont le lancement est prévu pour 2020…

Cet article Pokémon Go : Niantic prépare ses lunettes de réalité augmentée avec Qualcomm a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Niantic prépare une adaptation du jeu Catan en réalité augmentée

Par Bastien L
catan world explorers niantic

Niantic travaillerait actuellement secrètement sur une adaptation du jeu « Les Colons de Catane » en réalité augmentée. Le titre serait basé sur la même technologie que Pokémon Go et Harry Potter Wizards Unite.

Après Pokémon et Harry Potter, la prochaine franchise à laquelle Niantic compte s’attaquer serait… le jeu de société « Les Colons de Catane ». Plusieurs indices portent à croire que le géant de la réalité augmentée sur mobile prépare une adaptation de ce célèbre jeu de plateau.

Une page produit a été créée à cette adresse, et le site web TechCrunch aurait reçu des informations de source fiable. Intitulé « Catan : World Explorers », le jeu reprendrait le concept des Colons de Catane en lintégrant au monde réel de la même façon que Pokémon Go vous permet de chasser des petits monstres dans le jardin. On ignore pour le moment à quoi ressemblera concrètement ce portage, mais la technologie utilisée serait la même que celle des autres jeux du studio.

Niantic travaillerait secrètement sur de nombreux projets

Pour rappel, ce jeu de plateau consiste à collecter des ressources et à les échanger, tout en construisant des routes pour relier des hexagones. Il s’agit d’un jeu stratégique, qui compte de nombreux adeptes dans le monde entier. Une adaptation en réalité virtuelle existe d’ailleurs déjà.

Pour l’heure, ni Niantic ni les créateurs du jeu n’ont confirmé officiellement ce partenariat. L’existence du jeu en lui-même a été confirmée en octobre 2019 par les propriétaires de la licence, mais la collaboration avec Niantic reste secrète à l’heure actuelle.

Au début du mois de novembre 2019, Niantic révélait sa stratégie pour le long terme et confirmait son intention de se positionner comme une plateforme de réalité augmentée plutôt qu’un simple studio de jeu vidéo. De fait, la firme américaine souhaite laisser d’autres entreprises utiliser sa technologie et cette adaptation Catan AR pourrait être l’un des premiers fruits de cette décision

Cet article Niantic prépare une adaptation du jeu Catan en réalité augmentée a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Go : comment capturer Miaouss Shiny pour l’événement Team Rocket

Par Bastien L
pokémon go miaouss shiny

Dans le cadre de l arrivée des leaders de la Team GO Rocket dans Pokémon Go, vous aurez peut-être la chance de capturer un Miaouss en version Shiny. Découvrez comment mettre la main sur la version chromatique de ce Pokémon bien connu de première génération…

Depuis la semaine dernière, les joueurs de Pokémon Go peuvent affronter les chefs de la Team GO Rocket. En plus de permettre de capturer de nouveaux Pokémon en version Obscure, il semblerait que cette apparition ait aussi une influence sur les Pokémon qui apparaissent dans la nature à l’état sauvage…

Jusqu’au 14 novembre 2019, vous pourrez rencontrer plus fréquemment les Pokémon emblématiques de la Team Rocket tels que Smogo, Abo ou Miaouss. Les Pokémon chers à la Team Go Rocket et à leur grand patron Giovanni apparaîtront quant à eux en boss de raids.

Pokémon Go : Miaouss Shiny peut être rencontré dans la nature ou en boss de raid

Pour couronner le tout, et pour la première fois depuis le lancement du jeu, vous avez aussi l’opportunité de combattre et de capturer un Miaouss Shiny en boss de raid ou dans la nature. De par son rôle phare de vilain dans la série animée, et par sa faculté unique à parler le langage humain, Miaouss est considéré comme un Pokémon spécial par de nombreux fans et les collectionneurs ne doivent surtout pas manquer cette opportunité de l’ajouter à leur Pokédex en version chromatique…

Rappelons que vous pouvez aussi capturer Miaouss en version Obscure en combattant les chefs de la Team GO Rocket : Cliff, Arlo et Sierra. Ces derniers peuvent être rencontrés et combattus en utilisant le nouvel objet Rocket Radar, lui-même pouvant être obtenus en combinant six composants mystérieux récupérés sur les sbires de la Team Rocket.

Par ailleurs, une nouvelle mission spéciale vous propose d’affronter le Big Boss de la Team GO Rocket : Giovanni. En triomphant de ce sinistre personnage, vous aurez l’opportunité de capturer un Pokémon légendaire en version Obscure…

Cet article Pokémon Go : comment capturer Miaouss Shiny pour l’événement Team Rocket a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Go Buddy Adventure : un nouveau mode multijoueur coopératif

Par Bastien L
pokémon go buddy adventure

Un nouveau mode multijoueur coopératif intitulé ” Buddy Adventure ” va bientôt être ajouté à Pokémon Go. Ce mode permettra aux joueurs de prendre soin de leurs monstres de poche virtuels ensemble…

Niantic avait déjà annoncé que les combats PvP en ligne seraient ajoutés à Pokémon Go dans le courant de l’année 2020. A présent, le développeur annonce qu’un mode multijoueur coopératif sera également ajouté. Parfait pour ceux qui préfèrent faire équipe que de se battre entre eux !

Ce nouveau mode, portant le nom de code ” Buddy Adventure “, proposera aux joueurs de prendre soin des Pokémon ensemble. Il sera possible d’interagir avec vos Pokémon par le biais de la caméra en réalité augmentée, mais aussi de voir les autres joueurs interagir avec leurs propres monstres de poche. C’est donc la première fois que la réalité augmentée multijoueurs est exploitée par l’application, même si Niantic avait présenté sa technologie Tonehenge en juin dernier…

Pokémon Go : prenez soin de vos Pokémon entre amis avec le mode Buddy Adventure

En revanche, on ignore pour l’instant s’il sera possible d’interagir avec les Pokémon d’autres joueurs. Quoi qu’il en soit, cette nouvelle fonctionnalité devrait permettre de continuer à développer l’aspect communautaire qui fait toute la richesse de Pokémon Go.

Ce nouveau mode supportera le crossplay, et les joueurs iOS pourront donc rejoindre les joueurs Android. On ignore à quelle date le mode Buddy Adventure sera déployé dans Pokémon Go, mais il semblerait que Niantic prévoit de le lancer avant les combats PvP en ligne.

En parallèle, Niantic vient également de dévoiler plusieurs nouveaux programmes et initiatives s’inscrivant dans une vision à long terme pour la réalité augmentée mobile. Un fonds Niantic Creator va notamment permettre d’aider les développeurs indépendants à créer leurs propres jeux en réalité augmentée basés sur la même technologie que Pokémon Go…

Cet article Pokémon Go Buddy Adventure : un nouveau mode multijoueur coopératif a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Go : tout savoir sur les leaders de la Team GO Rocket

Par Bastien L
pokémon go team rocket go leaders

Les leaders de la Team GO Rocket font leur entrée dans le monde de Pokémon Go. Découvrez comment les trouver, les affronter et quelles sont les récompenses que vous pourrez obtenir en gagnant la bataille…

Depuis quelques jours, les dresseurs de Pokémon peuvent trouver de Mystérieux Composants un peu partout dans le monde selon le compte Twitter officiel de Pokémon Go. Ces Mystérieux Composants avaient été annoncés au préalable, et mènent à une rencontre avec les leaders de la Team GO Rocket.

Pokémon Go : Composants Mystérieux et leaders de la Team GO Rocket

Dresseurs ! Le professeur a découvert d’étranges objets que les sbires de la Team GO Rocket laissent tomber après une défaite. La menace de #TeamGORocket s’intensifie, alors surveillez l’avancée des recherches. pic.twitter.com/sjP0XyUqwE

— Pokémon GO France (@PokemonGOfr) October 22, 2019

Les Mystérieux Composants peuvent être obtenus en triomphant des sbires de la Team Rocket près des PokéStops. On ignore cependant à quelle fréquence ils peuvent être obtenus.

Il semblerait par ailleurs pour le moment que seuls les dresseurs de niveau 40 ou plus puissent acquérir ces items. Comme souvent avec les nouvelles fonctionnalités ajoutées à PoGo, celle-ci semble donc pour l’heure réservée aux joueurs de haut niveau.

En revanche, la position géographique ne semble pas être un facteur à prendre en compte. Des joueurs américains, australiens et britanniques ont tous déclarés en avoir trouvé. D’ici quelques jours, il est probable que tous les joueurs puissent accéder à cette nouveauté indépendamment de leur position géographique ou de leur niveau de dresseur.

Avec six Composants Mystérieux, vous pourrez créer un Détecteur Rocket. Ce nouvel objet vous permettra de trouver l’un des trois leaders de la Team GO Rocket : Arlo, Cliff et Sierra pour le combattre.

Dès qu’il est activé, ce détecteur affichera une nouvelle carte permettant de suivre les déplacements des leaders de la Team Rocket. Une fois utilisé, l’appareil disparaîtra de votre inventaire.

Pokémon Go : combattre les leaders de la Team GO Rocket

Une fois que vous trouvez un leader de la Team GO Rocket, vous pouvez l’affronter en combat de Pokémon. Il vous combattra avec une équipe de trois Pokémon.

La principale différence entre les leaders de la Team Rocket et les sbires est que leurs Pokémon sont beaucoup plus puissants. En outre, ils ont la capacité d’utiliser des boucliers au même titre que les vôtres. Ces combats sont donc plutôt difficiles.

Selon les premiers retours des joueurs qui les ont combattus, chaque leader possède une liste prédéfinie de Pokémon et en choisira trois dans sa collection. Cliff vous combattra avec Miaouss, puis Libégon, Sablaireau ou Ronflex et enfin Simiabraz, Torterra et Tyranocif.

De son côté, Sierra vous affrontera avec Farfuret, puis Hypnomade, Lokhlass et Ténéfix en second Pokémon et Dracolosse, Gardevoir ou Démolosse en troisième champion. Le dernier leader, Arlo, a pour Pokémon fétiche Insécateur. Il fera ensuite appel à Léviator ou Magnézone, et enfin à Dracaufeu, Dracolosse ou Cizayox.

Quelles sont les récompenses des leaders de la Team GO Rocket ?

Face à ces puissantes compositions de Pokémon, le combat contre les leaders de la Team GO Rocket ne sera évidemment pas aisé. Cependant, le jeu en vaut la chandelle.

Après avoir triomphé de l’un de ces trois leaders, vous pourrez affronter et capturer l’un de ses Pokémon en version Obscure. Il est aussi possible de revoir une Pierre de Sinnoh ou une Pierre d’Unys, deux objets plutôt rares permettant de faire évoluer les Pokémon de quatrième et cinquième génération…

Cet article Pokémon Go : tout savoir sur les leaders de la Team GO Rocket a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Go : comment réussir le raid Cobaltium, 1er légendaire d’Unys

Par Bastien L
pokémon go cobaltium raid

Cobaltium est le premier Pokémon légendaire de cinquième génération à faire son apparition dans Pokémon Go. Découvrez toutes les astuces pour triompher de ce boss de raid de Tiers 5.

En septembre 2019, la première vague de Pokémon de la cinquième génération était ajoutée au bestiaire de Pokémon Go. Les fans des versions Noir et Blanc, parues sur Nintendo DS en 2010, peuvent donc enfin capturer leurs petits monstres préférés dans le jeu mobile de Niantic.

Cependant, jusqu’à présent, aucun Pokémon légendaire du continent d’Unys n’avait fait son apparition dans PoGo. C’est désormais chose faite, avec l’arrivée de Cobaltium en boss de raid de tiers 5.

Pour rappel, Cobaltium est le chef du trio légendaire des ” Mousquetaires “ qu’il forme aux côtés de Terrakium et Viridium. Il s’agit d’un Pokémon de type Acier et Combat, dont l’apparence rappelle d’un cerf de couleur bleue. Ce Pokémon légendaire est connu pour ne pas apprécier les humains, alors préparez-vous à en découdre !

Pokémon Go : quels sont les meilleurs adversaires pour Cobaltium ?

Pour vaincre Cobaltium en boss de raid, vous aurez besoin d’une équipe constituée de Pokémon de type Combat, Sol ou Feu. Parmi les monstres les plus efficaces contre lui, on peut citer Mackogneur, Groudon, Lugulabre ou encore Sulfura.

Vous pouvez aussi opter pour un Pokémon starter de type feu capturé lors d’une Journée Communauté et disposant donc de la technique Rafale Feu comme Dracaufeu. De même, Hariyama et Chapignon feront l’affaire en tant que Pokémon de type combat.

Dans l’idéal, votre Cobaltium une fois capturé connaîtra les techniques Griffe Acier et Tête de Fer. Ceci vous permettra de profiter de son type Acier, mais il convient de souligner que des Pokémon comme Métalosse et Dialga seront largement plus performants…

Quoi qu’il en soit, il semble indispensable pour tout collectionneur qui se respecte d’ajouter ce Pokémon légendaire à sa collection. Cobaltium occupera le rôle de Boss de Raid de Tiers 5 jusqu’au 26 novembre 2019.

Cet article Pokémon Go : comment réussir le raid Cobaltium, 1er légendaire d’Unys a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Go passe le cap des 3 milliards de dollars générés depuis son lancement

Par Bastien L
pokémon go trois milliards

Pokémon Go vient de passer le cap des trois milliards de dollars générés depuis son lancement, et se hisse parmi les jeux mobiles les plus rentables de tous les temps. C’est ce que révèlent les analystes de Sensor Tower.

Selon Sensor Tower, Pokémon Go vient de dépasser la barre des trois milliards de dollars de revenus générés depuis son lancement en 2016. Cette somme impressionnante correspond à l’argent dépensé par les 541 millions de joueurs qui ont téléchargé le jeu à l’échelle mondiale.

Néanmoins, la majorité de ces revenus ont été générés l’année du lancement. En 2016, le jeu a rapporté 832 millions de dollars. La deuxième année la plus lucrative pour Pokémon Go est 2018, année du retour en force, avec 816 millions de dollars de revenus.

Pokémon Go a été téléchargé 541 millions de fois dans le monde

L’année 2019 pourrait toutefois permettre à Niantic d’établir un nouveau record. Sur le seul mois de septembre 2019, le jeu a rapporté 126 millions de dollars soit plus de 15% des revenus du reste de l’année. Si cet engouement se poursuit jusqu’à la fin de l’année, les revenus de 2016 pourraient être surpassés.

Ce n’est toutefois pas gagné d’avance. Le succès de septembre 2019 est notamment lié à l’apparition des Pokémon régionaux et des chiens légendaires en version Shiny, de l’arrivée des Pokémon de la région d’Unys, et de Mewtwo Shiny. En octobre 2019, le jeu n’a rapport ” que ” 67 millions de dollars. Toutefois, avec l’événement d’Halloween particulièrement riche en surprises, le mois de novembre 2019 devrait débuter en fanfare…

Cet article Pokémon Go passe le cap des 3 milliards de dollars générés depuis son lancement a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Go : le taux d’apparition des Shiny n’a jamais été aussi haut

Par Bastien L
pokémon go shiny

Le taux d’apparition des Pokémon Shiny dans Pokémon Go semble dépasser tous les précédents records. Jamais il n’avait été aussi facile de trouver un Pokémon chromatique dans le jeu mobile de Niantic !

Depuis les premiers jeux Pokémon sur Game Boy, les Pokémon Shiny ont toujours été très rares. Dans Pokémon Go, les probabilités de rencontrer un monstre chromatique sont un peu plus élevées, mais restent tout de même très faibles.

Cependant, le taux d’apparition des Pokémon Shiny dans PoGo n’avait jamais été aussi élevé qu’en ce mois d’octobre 2019. Ceci est dû à deux raisons.

Tout d’abord, le taux d’apparition des Pokémon starters costumés en version Shiny est beaucoup plus élevé que le taux d’apparition habituel des Shiny. Environ un Pokémon starter déguisé pour Halloween sur 20 semble être chromatique. Seul Pikachu semble être beaucoup plus rare, avec un taux estimé à 1/170. Toujours en ce qui concerne les Pokémon liés à l’événement d’Halloween, seul 1 Tutafeh sur 700 serait Shiny…

Pokémon Go : vous avez actuellement 1 chance sur 64 de rencontrer un Shiny

Revenons à nos moutons, ou plutôt à nos Pokémon Shiny. En parallèle, depuis peu, il semblerait que certains Pokémon choisis au hasard par Niantic apparaissent bien plus fréquemment que d’autres en version Shiny dans les oeufs ou dans la nature.

Les chances que ces monstres soient chromatiques sont de 1/64. Ceci concerne Noadkoko en forme d’Alola, Archéomire, Coquiperl, Barpau, Scorplane, Lokhlass, Onix, Pomdepik, Insécateur et Farfuret.

Cependant, il est tout à fait possible que Niantic modifie ces probabilités sans préavis dans les jours à venir. En toute logique, on peut s’attendre à ce que les Shiny redeviennent aussi rares qu’avant à la fin de l’événement Halloween. C’est donc le moment ou jamais pour faire le plein de Pokémon chromatiques !

Cet article Pokémon Go : le taux d’apparition des Shiny n’a jamais été aussi haut a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Epée et Bouclier : pas de connexion directe avec Pokémon Go

Par Bastien L
pokémon go épée bouclier

Pokémon Epée et Bouclier sur Nintendo Switch ne sera pas directement connecté à Pokémon Go. C’est ce qu’annoncent les producteurs du jeu, Junichi Masuda et Shigeru Ohmori.

Le jeu Pokémon Let’s Go, lancé fin 2018 sur Nintendo Switch, était directement connecté à Pokémon Go. Les joueurs pouvaient à loisir transférer leurs Pokémon depuis le jeu mobile vers le jeu pour console.

Malheureusement, on ne retrouvera pas cette connexion entre Pokémon Go et le nouveau jeu Pokémon Epée et Bouclier qui sortira sur Switch dans un peu moins d’un mois. Dans une interview accordée à Eurogamer par Junichi Masuda et Shigeru Ohmori, les deux producteurs de Pokémon Epée et Bouclier ont confirmé qu’il n’y aurait pas de communication directe entre les deux jeux.

En revanche, il sera peut-être possible à l’avenir de transférer des Pokémon issus de PoGo dans la Pokémon Home du nouveau jeu. Les joueurs pourront ainsi utiliser leurs créatures les plus puissantes sur ce nouvel opus spécialement conçu pour la Switch.

Pokémon Epée et Bouclier : un jeu destiné aussi bien aux vétérans qu’aux néophytes

En outre, Ohmori et Masuda expliquent avoir tout fait pour que les joueurs qui ont découvert la saga avec Pokémon Go / Let’s Go puissent se lancer directement dans l’aventure. Dans cette nouvelle version, les Pokémon et leur monde sont expliqués en détail au début du jeu. Un tutoriel leur permettra aussi d’apprendre à lancer une PokéBall et à attraper les Pokémon.

L’objectif des créateurs du jeu est d’encourager les joueurs à découvrir l’univers Pokémon dans son ensemble, et à apprécier ses multiples facettes. Pour rappel, Pokémon Epée et Bouclier sera disponible sur Switch à partir du 15 novembre 2019.

Cet article Pokémon Epée et Bouclier : pas de connexion directe avec Pokémon Go a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Go : les combats PvP en ligne arrivent en 2020

Par Bastien L
pokémon go pvp online

Pokémon Go permettra très bientôt d’affronter d’autres joueurs via internet. Niantic annonce le lancement de la nouvelle GO Battle League en ligne pour le début de l’année 2020.

Depuis les tout premiers jeux parus sur Game Boy en 1996, les combats de dresseurs joueur contre joueur occupent une place centrale dans l’univers de Pokémon. Au fil du temps, le virtuel s’est fondu dans le réel et des tournois d’envergure mondiale sont organisés.

Ainsi, les fans de Pokémon ont l’occasion de s’affronter sur les différentes versions lors de ces événements. Même le jeu de cartes continue à voir s’opposer les dresseurs de petits monstres les plus talentueux de la planète. Cependant, dans ce domaine, le jeu mobile Pokémon Go accuse un certain retard.

Pokémon Go : la GO Battle League permettra d’affronter des joueurs du monde entier

Jusqu’à présent, depuis la fin de l’année 2018, les joueurs de PoGo peuvent s’affronter uniquement localement. Cela signifie qu’il est nécessaire de rencontrer un joueur dans le monde réel pour pouvoir le combattre. Seuls les ” amis “ qui ont échangé suffisamment de cadeaux peuvent s’affronter à distance via internet.

Cependant, les choses changeront très bientôt puisque Niantic annonce que les combats de dresseurs PvP en ligne seront ajoutés au jeu au début de l’année 2020. Cette nouvelle fonctionnalité portera le nom de ” GO Battle League “.

Pour pouvoir combattre dans cette ligue, les joueurs devront gagner des crédits obtenus en effectuant un certain nombre de pas. Une fois les crédits cumulés, il sera possible d’affronter des joueurs du monde entier via un système de matching en ligne. En gagnant des combats, les meilleurs joueurs pourront se hisser dans le classement mondial…

Cet article Pokémon Go : les combats PvP en ligne arrivent en 2020 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Découvrez les créatures de Mickaël Lelièvre

Par Shadows

Découvrez les travaux de Mickaël Lelièvre, character artist français établi à Montréal. Une de ses sources d’inspiration majeures pour ses travaux personnels est l’univers Pokémon, comme vous pourrez le constater.

Il a récemment été interviewé chez Better Digital Artist.

L’article Découvrez les créatures de Mickaël Lelièvre est apparu en premier sur 3DVF.

Pokémon Go et Comic Con Paris vous offrent des cadeaux en jeu

Par Gwendal P
pokémon go comic con

Le Comic Con Paris et Pokémon Go mettent en place un événement pour les dresseurs pendant toute la durée du festival. Les joueurs pourront ainsi obtenir des bonus spéciaux en jeu.

Le festival Comic Con Paris 2019 a annoncé qu’il allait s’associer à Pokémon Go. Durant tout l’événement qui se tiendra du 25 au 27 octobre prochains à la Grande Halle de la Villette, les dresseurs de monstres virtuels pourront obtenir des cadeaux. Sans trop de détails sur cette offre, nous savons simplement qu’il sera possible de récupérer des bonus spéciaux en jeu. Cela, en arpentant les allées du salon pendant les trois jours, mais aussi en se baladant dans toute la ville de Paris.

Ce n’est pas la première fois que le festival de pop culture et le jeu en réalité augmentée collaborent ainsi. Déjà, pendant l’événement qui s’est déroulé à Utrecht au Pays-Bas en mars dernier, les deux entités avaient fait part de leur association. Celle-ci avait alors permis à certains Pokémon particuliers d’apparaître plus fréquemment et de donner plus de poussières d’étoiles. Seuls les joueurs présents sur place ont pu en profiter. Niantic voit donc plus grand à Paris puisque c’est toute la capitale qui participe cette fois-ci.

Pokémon Go et Comic Con ensemble depuis 2016

Sur ses terres d’origine, aux États-Unis, la vague Pokémon Go avait envahi la Comic Con de San Diego en 2016, quelques semaines seulement après la sortie du jeu. À l’époque, John Hanke, fondateur de Niantic, devait donner une conférence pendant le festival dans une salle pouvant accueillir moins de 500 personnes. Devant l’engouement immédiat que cette expérience en réalité augmentée a reçu, les organisateurs ont changé le lieu de son discours. C’est finalement dans un hall qui pouvait contenir entre six et sept mille personnes que John Hanke a fait ses annonces.

Cet article Pokémon Go et Comic Con Paris vous offrent des cadeaux en jeu a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Go : toutes les astuces pour réussir le Raid Darkai

Par Bastien L
pokémon go darkrai raid

Le Pokémon légendaire de quatrième génération Darkai est enfin disponible dans Pokémon Go. Découvrez toutes les astuces pour le vaincre en tant que boss de raid pour ensuite pouvoir le capturer…

Dans le cadre de l’événement d’Halloween 2019 de Pokémon Go, le Pokémon légendaire de type ténèbres Darkai fait enfin son apparition dans le jeu mobile de Niantic. Pour le capturer, vous devrez le vaincre en tant que boss de raid 5 étoiles.

Ce monstre terrifiant est le second Pokémon du ” duo lunaire “, aux antipodes de Cresselia. Il est issu de la quatrième génération, et donc de la région de Sinnoh. Alors que Cresselia réside sur l’île Pleine Lune, Darkai vit sur l’île Nouvellelune.

Il a la capacité de créer et d’envahir les cauchemars, empêchant ses victimes de se réveiller. Autant dire que Darkai est l’un des Pokémon les plus sinistres et effrayants du Pokédex toutes générations confondues…

Pokémon Go : les meilleurs Pokémon pour vaincre Darkrai

Pour le vaincre en tant que boss de raid, vous devrez prendre votre courage à deux mains et réunir une équipe composée de Pokémon de type Insecte, Féé ou Combat. Parmi les créatures les plus efficaces contre Darkrai, on compte Mackogneur, Hariyama, Braségali, Togekiss, Gardevoir et Chapignon.

Si vous le capturez, les Points de Combat de Darkrai seront compris entre 2048 et 2136. Cependant, par temps brumeux, sa puissance sera augmentée et ses CP seront compris entre 2560 et 2671. Si le brouillard se lève, profitez-en donc pour vous rendre à l’arène la plus proche…

Darkrai peut apprendre deux attaques rapides différentes, et trois attaques chargées. Son attaque rapide sera Feinte ou Aboiement (deux techniques de type ténèbres), et son attaque chargée sera Vibrobscur (ténèbres), Exploforce (combat), ou Ball’Ombre (fantôme).

Cet article Pokémon Go : toutes les astuces pour réussir le Raid Darkai a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Go : Niantic accusé de collecter vos données GPS quand vous ne jouez pas

Par Bastien L
pokemon go niantic données

Niantic, le développeur de Pokémon Go et Harry Potter Wizards Unite, fait l’objet d’une vive controverse. À l’issue d’une enquête approfondie, le site web Kotaku accuse la firme américaine de collecter et de stocker les données de géolocalisation des joueurs même lorsqu’ils n’utilisent ses applications…

Avec plus de 100 millions de joueurs actifs, Pokémon Go est sans nul doute l’un des jeux mobiles les plus populaires. Malheureusement, les nombreuses qualités du jeu cachent une facette plus sombre

C’est tout du moins ce qu’affirme le site web Kotaku, au travers d’une enquête accablante sur le développeur Niantic. Selon ce rapport, la firme américaine collecte et enregistre toutes sortes de données et d’informations sur les utilisateurs de ses applications.

L’enquête de Kotaku ne se focalise pas sur Pokémon Go, mais sur le dernier jeu en date de Niantic : Harry Potter Wizards Unite. Un jeu très similaire à Pokémon Go, dont la principale différence est qu’il prend place dans l’univers de la saga Harry Potter.

Lors de l’installation de l’application, les joueurs autorisent Wizards Unite à suivre leurs mouvements via le GPS, le WiFi et la triangulation des antennes 4G.

Dans le cadre de leur étude, les journalistes de Kotaku ont fait appel à plusieurs joueurs européens. Ces derniers ont été chargés d’effectuer des requêtes d’informations, auxquelles Niantic est contraint de répondre par le RGPD : le Règlement Général pour la Protection des Données européen en vigueur depuis 2018.

L’entreprise américaine a donc envoyé à ces joueurs les données qu’elle avait stockées à leur sujet. Kotaku a alors découvert que Niantic conservait des informations telles que le nombre de calories brûlées en jouant, la distance parcourue ou encore les promotions par lesquelles les joueurs se sont laissés séduire.

Pokémon Go : Niantic collecte les données GPS des joueurs 3 fois par minute

En outre, les données de géolocalisation précises des utilisateurs étaient également sauvegardées. Pour l’un des joueurs, la position a été enregistrée 2304 fois en seulement cinq jours de jeu.

En moyenne, Wizards Unite enregistrerait la position géographique des joueurs trois fois par minute. Et ce, même lorsqu’ils ne jouent pas

À partir de ces données de géolocalisation, les journalistes ont réussi très facilement à analyser les mouvements quotidiens des joueurs pour déterminer où ils travaillent, où ils habitent, à quel endroit ils mangent et bien plus encore. Une fuite de données pourrait donc être dramatique.

De prime abord, Niantic a affirmé à Kotaku que son jeu ne collecte pas de données en arrière-plan. Quelques jours plus tard, cependant, la firme est revenue sur ses propos en déclarant avoir identifié ” un bug dans la version Android du code client le menant à continuer à contacter les serveurs par intermittence lorsque l’application était ouverte en arrière-plan “.

Si l’on veut être optimiste, on peut faire confiance à Niantic et se laisser convaincre par cette explication. Cependant, il est surprenant que Niantic n’ait découvert ce bug qu’après avoir été notifié par Kotaku

On peut donc craindre que Niantic, comme Facebook et beaucoup d’autres entreprises du secteur de la tech, collecte sans scrupules les données des joueurs afin de les revendre à des agences publicitaires ou à d’autres entreprises tierces

Cet article Pokémon Go : Niantic accusé de collecter vos données GPS quand vous ne jouez pas a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Go : le guide de l’événement Halloween 2019

Par Bastien L
pokémon go halloween 2019 événement

Découvrez toutes les belles surprises qui vous attendent dans le cadre de l’événement Halloween 2019 de Pokémon Go : Pokémon obscurs, première apparition de Tutafeh, costumes Halloween pour les starters et Darkrai en boss de raid feront partie des réjouissances !

Comme l’annonçaient les rumeurs, un nouvel événement d’Halloween s’apprête à prendre place dans le monde de Pokémon Go. Et cette année encore, les joueurs seront gâtés en cette période automnale…

Pendant toute la durée de l’événement, davantage de Pokémon Obscurs pourront être délivrés des griffes de la Team Rocket. En se rendant aux PokéStops, les dresseurs pourront ainsi secourir Aspicot, Coconfort, Dardagnan, Elektek, Magmar, Lokhlass, Wattouat, Grainipiot, Pifeuil, Ténéfix, Kraknoix, Cacnea, Polichombr et Skelénox en version Shadow…

De nouveaux objets d’avatar seront également disponibles dans la boutique. Vous pourrez notamment acheter un Sac Nosferapti, une Grenouillère Pikachu, une casquette Osselait, une casquette Funécire, et un sac Mimiqui pour votre avatar.

Par ailleurs, toujours dans l’esprit d’Halloween, les Pokémon de type Ténèbres et Spectre apparaitront plus fréquemment dans la nature, dans les oeufs et dans les Raids. Niantic cite notamment Fantominus et Cornèbre en guise d’exemple.

Pokémon Go : Tutafeh et Darkrai font leur apparition

En outre, le Pokémon Tutafeh fera sa première apparition dans le jeu. Si vous êtes suffisamment chanceux, vous le rencontrerez peut-être en version Shiny…

Plusieurs Pokémon revêtus d’un costume Halloween seront également ajoutés dans les raids et dans la nature. Bulbizarre portera son costume Munja, Salamèche un costume Osselait, Carapuce un costume Tutafeh, et Pikachu un costume Mimiqui. Tous ces Pokémon spéciaux pourront être rencontrés en version Shiny.

Cependant, le point d’orgue de cet événement est sans nul doute l’apparition de Darkrai en Boss de Raid 5 étoiles. Les joueurs qui triomphent de ce boss auront l’opportunité de le capturer.

Enfin, une mission d’étude spéciale vous permettra de capturer un Pokémon dont l’identité est encore tenue secrète. L’événement Halloween 2019 prendra place du 17 octobre au 1er novembre dans Pokémon Go, alors à vos pokéballs !

Cet article Pokémon Go : le guide de l’événement Halloween 2019 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Go : attrapez Regigigas avant tout le monde en payant 7€

Par Bastien L
pokémon go regigigas

Le Pokémon Regigigas sera bientôt intégré à Pokémon Go en tant que boss de raid EX. Cependant, pour la première fois, les joueurs auront la possibilité de payer pour pouvoir le capturer en avant-première…

A compter du mois de novembre, le Pokémon légendaire Regigigas fera son apparition dans les Raids EX de Pokémon Go. Cependant, pour la première fois, il sera possible d’attraper cette créature en avance et sans avoir besoin d’invitation à un Raid EX.

Pour ce faire, il vous suffira d’acheter un billet virtuel proposé pour environ 7 euros. En vous acquittant de cette somme, vous obtiendrez l’accès à un scénario d’étude spécial intitulé ” Une Découverte Colossale “.

Cet événement scénarisé prendra place à partir du 2 novembre 2019, et se terminera par une rencontre avec Regigigas vous offrant l’opportunité de capturer le Pokémon en avant-première. En outre, vous recevrez une médaille ” Découverte Colossale, une pierre Sinnoh et une pierre d’Unys, une pose d’avatar exclusive et la possibilité de recevoir jusqu’à 10 Pass de raid gratuits en faisant tourner le PhotoDisque d’une Arène.

Pokémon Go va-t-il devenir un jeu ” Pay to Win ” ?

Cette nouveauté introduite par Niantic n’est pas du goût de tous les joueurs. Pour certains, Pokémon Go prend de cette manière un aspect ” Pay To Win ” au sens où les joueurs qui payent seront avantagés. Il était déjà possible de payer pour obtenir des objets supplémentaires dans la boutique, mais c’est la première fois qu’un événement complet nécessite de passer à la caisse. De plus, le billet ne pourra pas être payé en PokéPièces, mais uniquement en argent réel

Si vous choisissez de ne pas opter pour ce billet, vous pourrez attraper Regigigas dans les Raids EX dans le courant du mois de novembre 2019. En parallèle, du 1er au 4 novembre 2019, Regirock, Regice et Registeel font eux aussi leur retour en tant que boss de raids. Pour la première fois, vous aurez peut-être la chance de les capturer en forme Shiny !

Cet article Pokémon Go : attrapez Regigigas avant tout le monde en payant 7€ a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Go : devenez Wayfarer et choisissez les nouveaux PokéStops

Par Bastien L
pokémon go wayfarer

Afin de mieux choisir les PokéStops dans Pokémon Go, Niantic s’en remet aux joueurs. Les participants au programme Wayfarer pourront désigner les PokéStops et noter ceux déjà existants…

Si vous jouez à Pokémon Go, vous connaissez forcément les PokéStops. Ce sont les points sur la carte où le joueur peut faire le plein de poké-balls et autres objets et depuis peu combattre la Team Rocket. En théorie, ces points relais sont situés aux endroits les plus intéressants du monde réel tels que les monuments historiques ou les merveilles naturelles.

Cependant, vous vous demandez peut-être comment Niantic choisit où placer les PokéStops. Pour le savoir, il est nécessaire de revenir à Ingress : le tout premier jeu mobile du développeur de PoGo.

Lors du lancement du jeu d’origine, Niantic avait lancé un programme Operation Portal Recon. A travers ce programme, les joueurs étaient invités à désigner des points d’intérêt et à donner leur avis sur ceux choisis par les autres.

Ces points choisis par les joueurs sont devenus les ” portails ” d’Ingress et Ingress Prime, et ont été repris sous forme de PokéStops dans Pokémon Go et plus récemment comme auberges dans Harry Potter Wizards Unite.

Pokémon Go : Niantic fait appel aux joueurs pour des PokéStops mieux choisis

Toutefois, vous aurez probablement constaté que certains PokéStops ne sont clairement pas situés à des endroits réellement dignes d’intérêt. Dans les grandes villes, un graffiti, une bosse sur le trottoir, une poubelle repeinte en verte peuvent faire office de PokéStops

Aussi pratique que cela soit pour les joueurs, il faut bien reconnaître que le jeu s’en trouve faussé. Afin de remédier au problème, Niantic annonce le programme Wayfarer.

Comme sur Ingress à l’époque, les joueurs participants à ce programme seront chargés de nominer des endroits suffisamment intéressants pour être élus PokéStops. Ils auront aussi pour rôle de passer en revue les nominations des autres participants.

Ceci permettra de s’en remettre à la sagesse des foules pour des PokéStops plus pertinents. Bien entendu, une certaine sélectivité sera appliquée et tout le monde ne sera pas éligible pour devenir un ” Wayfarer “. Pour l’heure, on ignore toutefois quelles seront les conditions pour pouvoir participer…

Cet article Pokémon Go : devenez Wayfarer et choisissez les nouveaux PokéStops a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Go : Niantic dévoile un Dracaufeu obscur et 3 boss de la Team Rocket

Par Bastien L
pokémon go dracaufeu obscur

Niantic tease l’arrivée prochaine de trois nouveaux personnages importants pour la Team GO Rocket dans Pokémon Go. Il pourrait s’agir de boss à affronter, ou peut-être de nouveaux leaders de faction. Un Dracaufeu obscur est également présenté sur Twitter…

Que se passe-t-il dans le monde de Pokémon Go ? Niantic a récemment publié sur Twitter les images intrigantes de trois nouveaux personnages qui pourraient être intégrés au jeu prochainement. Selon les tweets, ces images auraient été trouvées par le Professeur Willow dans un fichier corrompu et pourraient être directement liées à la Team Rocket.

Le professeur Willow a commencé à récupérer les fichiers du dossier corrompu, et a réussi à obtenir ces images. L’une des photos est encore en cours de restauration… pic.twitter.com/ZXR34UaDOr

— Pokémon GO France (@PokemonGOfr) September 30, 2019

En effet, on remarque le logo ” R ” de la Team Rocket sous chacune des silhouettes. Peu après, Niantic a d’ailleurs publié une image confirmant l’appartenance de ces trois personnages à l’organisation criminelle. Il pourrait donc s’agir de boss à affronter, ou peut-être de nouveaux chefs d’équipe que les joueurs pourront choisir de rejoindre…

Pokémon Go pourrait bientôt vous laisser rejoindre la Team Rocket

Il convient de souligner que ces trois personnages de la Team Rocket marquent un parallèle intrigant avec les trois chefs d’équipe Blanche, Candela et Spark. Dans un futur proche, peut-être les joueurs pourront-ils faire le choix du mal en prêtant allégeance à l’un de ces leaders de la Team Rocket.

L’image publiée par Niantic met aussi en avant un Dracaufeu Obscur. Pour rappel, les Pokémon obscurs sont des Pokémon corrompus par le Team Rocket que le joueur doit capturer et purifier pour pouvoir l’ajouter à son équipe. Cette image semble indiquer que de puissants monstres comme Dracaufeu seront bientôt ajoutés au jeu en version obscure…

ALERT, TRAINERS!
This is the last image Willow recovered from the corrupted folder. We don’t know when or where this image was taken, but we DO know that these people are #TeamGORocket. All loading screens will soon display this image to warn all Trainers. Stay tuned. pic.twitter.com/Kza41gzQJz

— Pokémon GO (@PokemonGoApp) October 2, 2019

Cet article Pokémon Go : Niantic dévoile un Dracaufeu obscur et 3 boss de la Team Rocket a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Go : comment obtenir Mime Jr. en version Shiny

Par Bastien L
pokémon go mime jr

Niantic organise un événement spécial en l’honneur de l’Organisation Mondiale du Tourisme dans Pokémon Go. Pour l’occasion, les Pokémon régionaux sont à l’honneur et vous pourrez obtenir Mime Jr. en version Shiny !

Afin de célébrer son partenariat avec l’Organisation Mondiale du Tourisme, Niantic organise un événement spécial dans Pokémon Go du 26 septembre au 1er octobre 2019. Pendant toute cette période, les joueurs pourront profiter de bonus temporaires.

Tout d’abord, les dresseurs recevront un t-shirt spécial aux couleurs de l’UNWTO pour personnaliser leurs avatars. Par ailleurs, les échanges coûteront 25% de poussière d’étoile en moins et les PokéStops rapporteront deux fois plus d’expérience.

Cet événement sera aussi l’occasion de capturer pour la première fois Mangriff et Séviper en version Shiny dans Pokémon Go. Cependant, il s’agit de Pokémon régionaux : Mangriff ne peut être trouvé qu’en Europe, en Asie et en Océanie. De son côté, Séviper est uniquement disponible en Amérique.

Pokémon Go : Mime Jr. disponible exclusivement en Europe

Les Européens sont les grands gagnants de cet événement, puisqu’un nouveau Pokémon régional sera disponible exclusivement sur le vieux continent. Il s’agit de Mime Jr., la préévolution de Mr. Mime qui est le tout premier Pokémon régional exclusif à l’Europe depuis le lancement du jeu en 2016.

Désormais, et jusqu’à nouvel ordre, l’Europe compte donc un Pokémon régional de plus que les autres continents. Et toc ! Mr. Mime Jr. pourra être obtenu en faisant éclore des oeufs de 5 kilomètres. Si vous avez de la chance, vous pourrez l’obtenir en version chromatique…

Niantic profite également de cet événement pour ajouter les Pokémon régionaux à la liste des monstres pouvant être obtenus dans les oeufs. En Europe, il sera désormais possible d’obtenir Muciole, Mangriff, Séléroc, Mime Jr et Flamajou. En Asie, les dresseurs pourront acquérir Canarticho, Muciole, Chartor, Mangriff, Séléroc et Feuillajou.

En Amérique du Nord, les oeufs pourront contenir Tauros, Lumivole, Séviper et Flotajou. En Océanie, ce sont Kangourex, Muciole, Mangriff et Séléroc qui viennent s’ajouter à la liste. En Amérique centrale et Amérique du Sud : Scarhino, Séviper et Solaroc.

En Afrique : Lumivole, Séviper, Solaroc, Flamajou et, en exclusivité, Tropius. On pourra aussi trouver Chartor en Inde, et Relicanth en exclusivité en Nouvelle Zélande. Au Canada, en Russie et en Alaska, les oeufs pourront contenir Pachirisu. Enfin, Pijako ne pourra être trouvé que dans l’hémisphère sud, Aflamanoir que dans l’hémisphère ouest, et Fermite dans l’hémisphère est. Corayon quant à lui se trouve uniquement sur les côtes dont la latitude est comprise entre 26 et 36 degrés.

Cet article Pokémon Go : comment obtenir Mime Jr. en version Shiny a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Go : vous n’êtes pas Tutafeh prêts pour l’événement d’Halloween

Par Bastien L
pokémon go halloween 2019

Le contenu de l’événement d’Halloween de Pokémon Go vient d’être dévoilé par des sources anonymes. Selon elles, les Pokémon de cinquième génération Tutafeh, Chacripan et Zorua seront ajoutés au jeu pour l’occasion…

Comme chaque année, Niantic s’apprête à célébrer Halloween comme il se doit avec un événement saisonnier organisé dans Pokémon Go. Toutefois, cette année, le contenu de cet événement vient d’être dévoilé un peu en avance par une fuite d’informations en provenance de sources anonymes…

Si l’on se fie à cette fuite, l’arrivée de la génération 5 dans Pokémon Go continuera pour Halloween avec l’ajout de trois petits monstres de type Ténèbres ou Spectre et de leurs évolutions. Ces trois Pokémon sont Tutafeh, Chacripan et Zorua, avec leurs évolutions respectives Tutankafer, Leopardus et Zoroark

Pokémon Go : trois nouveaux monstres de gen 5 pour Halloween

Autant dire que Niantic a choisi des Pokémon adaptés à Halloween, puisque ces créatures comptent parmi les plus effrayantes de la saga toutes générations confondues. En toute logique, on peut s’attendre à ce que ces Pokémon apparaissent plus fréquemment pendant l’événement et peut-être même en version Shiny. Les autres Pokémon de type Ténèbres ou Spectre déjà présents dans le jeu devraient eux aussi apparaître plus souvent que d’habitude pendant cet événement saisonnier.

Pour le reste, comme à l’accoutumée, les joueurs devraient être en mesure d’obtenir deux fois plus de bonbons Pokémon que d’ordinaire en capturant des monstres, en faisant éclore des oeufs ou en effectuant des transferts. Les Pokémon Copain quant à eux nécessiteront deux fois moins de bonbons qu’à l’accoutumée.

L’événement d’Halloween devrait débuter dans Pokémon Go le 18 ou le 25 octobre 2019, et s’achever le 4 novembre 2019. Vous pouvez d’ores et déjà faire le plein de Pokéballs pour vous préparer, puisque cet événement saisonnier est généralement le plus important de l’année dans PoGo !

Cet article Pokémon Go : vous n’êtes pas Tutafeh prêts pour l’événement d’Halloween a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Comment obtenir la Pierre d’Unys dans Pokémon Go ?

Par Bastien L
pokémon go pierre unys

La Pierre d’Unys est un nouvel objet qui permet de faire évoluer certains Pokémon originaires de la région d’Unys dans Pokémon Go. Découvrez comment l’obtenir et sur quels Pokémon l’utiliser…

Les Pokémon de cinquième génération sont arrivés dans Pokémon Go ! Cependant, pour en obtenir certains, vous aurez besoin d’utiliser la nouvelle Pierre d’Unys.

Cet objet d’évolution fonctionne de façon similaire à la Pierre Sinnoh, mais pour les Pokémon originaires d’Unys. Ainsi, certains Pokémon auront besoin de cette pierre pour évoluer en plus des bonbons habituels.

Comment obtenir la Pierre d’Unys ?

À l’heure actuelle, il existe un seul moyen d’obtenir la Pierre d’Unys. Pour y parvenir, vous devrez compléter les Missions d’Étude de Terrain. Après avoir complété sept tâches, vous aurez la chance d’affronter un Pokémon spécial et peut-être d’obtenir une Pierre d’Unys.

Précisons que la probabilité d’obtenir la pierre est plutôt faible. Vous devrez donc peut-être attendre plusieurs semaines avant d’y parvenir. À l’avenir, on peut s’attendre à ce que Niantic permette d’obtenir l’objet plus rapidement et plus fréquemment…

Quels Pokémon peuvent évoluer avec la Pierre d’Unys ?

Actuellement, seuls quatre Pokémon requièrent la Pierre d’Unys pour évoluer. Les trois singes Flamajou, Feuillajou et Flotajou évoluent avec 50 bonbons et une Pierre d’Unys. Leurs évolutions respectives sont Flamoutan, Feuiloutan et Flotoutan.

De même, après avoir fait évoluer Funécire en Mélancolux, vous aurez besoin de 100 bonbons et d’une Pierre d’Unys pour obtenir Lugulabre. À l’avenir, d’autres Pokémon originaires d’Unys seront ajoutés à Pokémon Go et certains nécessiteront probablement une Pierre d’Unys pour évoluer.

Si vous devez choisir un seul Pokémon à faire évoluer grâce à la Pierre d’Unys, utilisez-la sur Mélancolux pour obtenir Lugulabre. Ce Pokémon de type feu et spectre se révèle être le meilleur attaquant de type spectre après Giratina en forme originelle…

 

Cet article Comment obtenir la Pierre d’Unys dans Pokémon Go ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Go : la génération Noir et Blanc débarque dès aujourd’hui

Par Bastien L
pokémon go génération 5

La cinquième génération de Pokémon, issues des versions Noir et Blanc, débarque dans Pokémon Go à partir du 16 septembre 2019 ! Découvrez quels sont les nouveaux Pokémon et comment les capturer…

C’est un grand jour qui se lève sur le petit monde de Pokémon Go. Trois ans après le lancement du jeu, une première vague de Pokémon de la cinquième génération débarque dans le jeu. Après avoir complété leur Pokédex avec les créatures des régions de Kanto, Johto, Hoenn et Sinnoh, les dresseurs vont donc pouvoir attraper les Pokémon originaires d’Unys. Le teaser dévoilé sur Twitter la semaine dernière annonçait bel et bien la couleur.

Pour rappel, ces monstres sont issus des versions Noir et Blanc de la saga originale lancées en 2011 sur Nintendo DS. Il s’agit donc d’un nouveau cap franchi pour le jeu mobile de Niantic, qui rattrape peu à peu la série de jeux officiels en termes de nombre de Pokémon à attraper. Les versions Epée et Bouclier, attendues pour le 15 novembre 2019 sur Nintendo Switch, apporteront une huitième génération de Pokémon.

A partir du lundi 16 septembre 2019, dans Pokémon Go, vous pourrez donc rencontrer dans la nature Vipélierre, Gruikui, Moustillon, Ratentif, Ponchiot, Chacripan, Poichigeon et Zébibron. Notons que les plus chanceux d’entre nous pourront tomber nez à nez avec Ratentif et Ponchiot en version Shiny…

Par ailleurs, il sera possible d’obtenir de nouvelles créatures en faisant éclore des oeufs. Vous pourrez trouver Ratentif, Ponchiot ou Poichigeon dans les oeufs de 2km. Dans les oeufs de 5km, ce sont Vipélierre, Gruikui, Moustillon, Zébibron, Rototaupe et Trompignon qui vous attendent. Enfin, les oeufs de 10km peuvent désormais contenir  Grindur, Tic, Funécire, Gringolem et Solochi. Mettez vos meilleures chaussures, et préparez-vous à brûler des calories !

Pokémon Go : de nouveaux monstres de cinquième génération dans la nature, les oeufs et les raids

Les Pokémon d’Unys débarquent aussi dans les arènes, et vous pourrez affronter Ponchiot, Ratentif et Tic en boss de raid. Précisons que Tic ne pourra être obtenu que de cette façon, puisqu’il n’apparaîtra pas dans la nature à l’état sauvage.

Pour finir, le bestiaire de Pokémon Go vient s’étoffer de nouveaux Pokémon régionaux. Feuillajou pourra être capturé en Asie-Pacifique, Flotajou en Amérique et au Groenland, et Flamajou en Europe ainsi qu’au Moyen-Orient et en Afrique. Par ailleus, Aflamanoir peut être capturé dans l’hémisphère occidental, tandis que Fermite est disponible exclusivement dans l’hémisphère oriental. Vous allez donc devoir voyager aux quatre coins du monde ou vous livrer à des échanges pour ajouter ces Pokémon rares à votre collection.

Ce n’est pas tout, puisque certains Pokémon pourront évoluer grâce un tout nouvel objet : la piere d’Unys. Vous pourrez notamment utiliser cet item sur Mélancolux, l’évolution de Funécire, afin d’obtenir son évolution Lugulabre…

Il ne s’agit bien entendu que d’un début. Au fil des semaines à venir; de nombreux Pokémon de cinquième génération vont venir étoffer le bestiaire de Pokémon Go pour le plus grand bonheur des collectionneurs ! Pour l’heure, on ignore cependant dans quelle mesure ces nouveaux monstres vont venir perturber la méta du jeu et le classement des Pokémon les plus puissants…

Cet article Pokémon Go : la génération Noir et Blanc débarque dès aujourd’hui a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Go : quels sont les Pokémon les plus rares, où les trouver

Par Bastien L
pokémon go top rares

Certains Pokémon sont extrêmement rares et difficiles à attraper dans Pokémon Go. Que vous soyez collectionneur ou à la recherche d’un Pokémon à échanger contre celui que vous convoitez, découvrez quels sont les petits monstres les plus rarissimes du jeu…

Dans Pokémon Go, le principal objectif est de capturer tous les Pokémon pour compléter sa collection. Cela prend du temps, car de nombreux monstres ont été ajoutés au jeu au fil des trois années qui ont suivi la sortie du jeu.

Cependant, parvenir à compléter le Pokédex à 100% requiert aussi une bonne dose de chance. Pour cause, certains Pokémon sont extrêmement rares et ne peuvent être obtenus qu’à certains endroits, à certains moments. Certains sont si rares que même les joueurs les plus aguerris ne sont pas sûrs de parvenir à les capturer un jour. Découvrez quels sont les petits monstres les plus rares du jeu.

Les Pokémon Shiny

Les Pokémon Shiny, ou chromatiques en français, sont des versions alternatives des Pokémon qui se distinguent par un coloris différent. Les versions Shiny sont extrêmement rares, et il faut beaucoup de chance pour les trouver dans la nature. Certains peuvent être acquis ponctuellement, lors d’événements temporaires ou en combattant des boss de raid.

De manière générale, les Pokémon Shiny sont les plus convoités par les dresseurs. Les joueurs les plus assidus ont pour objectif de capturer TOUS les petits monstres en version chromatique. Si vous en trouvez un, vous pourrez donc peut-être l’échanger contre le Pokémon que vous recherchez.

Les Pokémon régionaux

Certains Pokémon ne peuvent être trouvés que dans certaines régions du monde. De fait, bien qu’ils soient plutôt communs dans leur région d’origine, ces monstres sont très rares dans le reste du monde.

Prenons l’exemple de Tauros, que l’on ne peut trouver qu’en Amérique du Nord. Il s’agit d’un Pokémon très courant aux Etats-Unis et au Canada, mais très peu de joueurs européens ou asiatiques peuvent se vanter de le posséder. De fait, pour compléter le Pokédex à 100%, il est nécessaire de voyager ou de procéder à des échanges avec des joueurs étrangers. Ainsi, avant de partir en voyage, songez à faire le plein de Pokémon locaux puisque vous pourrez les échanger à prix d’or où vous irez…

Les Pokémon régionaux de première génération sont Kangourex, Mr. Mime, Tauros et Canarticho. Pour la deuxième génération, il s’agit de Scarhino, Corayon, Chartor, Séviper et Mangriff. Ceux de la gen 3 sont Tropius, Muciole, Lumivole, Relicanth, Séléroc et Solaroc. Enfin, les Pokémon régionaux de quatrième génération sont Pachirisu, Vortente, Pijako, et Sancoki qui est disponible partout dans le monde dans différents coloris.

Créhelf, Créfollet et Créfadet

Créhelf, Créfollet et Créfadet sont ” le trio des lacs “. En plus d’être légendaires, ces Pokémon sont régionaux. Jusqu’à présent, ils ne sont apparus que ponctuellement et uniquement dans leurs régions respectives. Pour couronner le tout, ils ne peuvent être capturés qu’après avoir été vaincus en boss de raids de tiers 5.

Autant dire que ces monstres comptent parmi les plus rares du jeu. Si l’un d’entre eux apparaît en France dans le futur, capturez-en un maximum pour pouvoir les échanger dans un autre pays.

Les boss de raids EX

Outre les raids ” classiques ” de Pokémon Go, il existe aussi des raids EX. Il s’agit de raids pour lesquels une invitation est nécessaire. Chaque année, le boss des raids EX diffère. En 2018, il s’agissait de Mewtwo. En 2019, c’est Deoxys qui occupait ce rôle.

Cependant, par la suite, ces deux Pokémon ont pu être capturés via les raids classiques. Ils sont donc désormais un peu moins rares. On ignore pour l’instant quel sera le prochain boss de raid EX, mais il est judicieux de le capturer avant qu’il ne perde sa rareté.

Les Pokémon Shiny d’événements

Si les Pokémon Shiny sont rares, il existe une catégorie de Pokémon encore plus rares : les Shiny d’événements. Ces monstres chromatiques ne peuvent être capturés que lors d’événements ponctuels tels que les journées communauté ou les événements saisonniers.

En guis d’exemple, on peut citer Pikachu Shiny avec ses différents chapeaux, Evoli Shiny avec sa couronne de fleurs, ou encore Carapuce Shiny avec ses lunettes de soleil. Ces Pokémon n’apparaissant que ponctuellement, ils sont déjà très rares en version non Shiny. De fait, seule une petite partie des joueurs aura la chance de les capturer en version Shiny.

Les bébés Shiny

Pour obtenir un bébé Pokémon, il est nécessaire de faire éclore des oeufs. Les bébés Pokémon sont donc plus rares que les autres, puisqu’ils ne peuvent pas être capturés dans la nature. Par conséquent, les bébés Shiny sont particulièrement rares.

Précisons qu’il est possible d’obtenir des bébés Pokémon spéciaux lors d’événements ponctuels, comme Pichu avec son chapeau. De fait, un Pichu Shiny avec chapeau est une créature rarissime et très convoitée par les dresseurs…

Cet article Pokémon Go : quels sont les Pokémon les plus rares, où les trouver a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

❌