Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Soul : les premières images du Pixar de 2020 sauront-elles vous séduire ?

Par Shadows

Les studios Pixar dévoilent un premier aperçu de Soul, leur long-métrage animé de l’été 2020. Réalisé par Pete Docter, co-réalisé par Kemp Powers, le film nous invitera à l’introspection : de quoi y voir une suite spirituelle de Vice-Versa ?

Vous êtes-vous déjà demandé d’où venaient vos rêves, votre passion, et vos centres d’intérêts ? Qu’est-ce qui fait de vous… Vous ?

Soul est issu des relations entre Pete Docter et son fils : selon le réalisateur, son enfant a eu une personnalité bien à lui dès sa naissance, de quoi questionner ses idées reçues sur l’inné et l’acquis.

En pratique, le film nous invitera à suivre Joe Gardner (Jamie Foxx en VO), un professeur de musique dont la vraie passion est de jouer du jazz. Alors que son rêve semble sur le point de se réaliser, il se retrouve catapulté dans un univers étrange et fantastique qui le forcera à se remettre en question. Il y croisera notamment un personnage nommé « 22 » (Tina Fey en VO).

Soul sortira le 19 juin aux USA, le 24 en France.

L’article Soul : les premières images du Pixar de 2020 sauront-elles vous séduire ? est apparu en premier sur 3DVF.

Les Pixar SparkShorts embrigadés dans la guerre du streaming

Par Shadows

Le 12 novembre prochain sera lancé Disney+, nouveau service de streaming centré sur les licences et contenus Disney, Pixar, Marvel, Star Wars et National Geographic.

Bien décidé à frapper fort, le groupe Disney ne néglige aucun détail. C’est donc sans grande surprise que les prochains courts-métrages du programme créatif Pixar Sparkshorts (créés par des artistes des studios Pixar) seront proposés « uniquement sur Disney+ », comme l’indique une nouvelle bande-annonce :

A souligner : Disney semble inclure les projets déjà dévoilés sur Youtube dans la liste des courts exclusifs à Disney+. On peut donc penser que les vidéos déjà publiées pourraient être supprimées : nous ne saurions donc trop vous recommander, si ce n’est déjà fait, de les regarder dès à présent. Si Smash and Grab propose un scénario un poil trop classique à notre goût, l’inspirant Purl et l’émouvant Kitbull sauront sans doute vous séduire.

Voici les projets déjà dévoilés :

L’article Les Pixar SparkShorts embrigadés dans la guerre du streaming est apparu en premier sur 3DVF.

Nostalgie : prenez des cours avec les fondateurs de Pixar

Par Shadows

Envie d’assister à des cours en compagnie de pionniers de l’infographie ? C’est ce que nous propose la chaîne Youtube CG Time Machine. On y trouve en effet des enregistrements vidéos du cours CS292 de l’Université de Californie à Berkeley. Au tableau, pour vous faire la leçon : Jim Blinn (qui a notamment travaillé sur le modèle de shading Blinn-Phong), Alvy Ray Smith (cofondateur de la division informatique de Lucasfilm et de Pixar), Ed Catmull (cofondateur de Pixar), Loren Carpenter (un des créateurs de RenderMan et cofondateur de Pixar). Excusez du peu.

Evidemment, les cours remontent au début des années 80 et ne sont donc ni à jour techniquement, ni en HD. reste qu’ils vous permettront, si l’aventure vous tente, de vous placer dans la peau d’une personne étudiant l’imagerie numérique alors que le domaine était encore balbutiant.

Voici les vidéos mises en ligne :

L’article Nostalgie : prenez des cours avec les fondateurs de Pixar est apparu en premier sur 3DVF.

Soul : questions existentielles dans le Pixar de 2020, signé Pete Docter

Par Shadows

A l’occasion de la conférence D23 du groupe Disney, les studios Pixar ont donné quelques informations sur leur long-métrage de 2020.

Réalisé par Pete Docter, ce film d’animation titré Soul (l’éventuel titre francisé n’est pas encore connu) nous proposera « un voyage dans les royaumes cosmiques de New York pour répondre à nos questions existentielles sur la vie« . Les premières images publiques montrent un univers au parti pris graphique atypique, qui pourra rappeler Vice-Versa. On imagine qu’il s’agit d’un des royaumes cosmiques évoqués dans le synopsis.
Côté personnages, on sait que Jamie Foxx incarnera Joe Gardner, tandis que Tina Fey interprétera 22.

Trois images, deux lignes de présentation, quelques détails sur le casting anglophone : Pixar reste volontairement flou sur ce futur projet. Nous en saurons plus dans les mois à venir.

La sortie française est fixée au 24 juin 2020.

L’article Soul : questions existentielles dans le Pixar de 2020, signé Pete Docter est apparu en premier sur 3DVF.

Honoring A Landmark Animator: Richard Williams, Dead At 86

Par Andres Benetar

  It comes with great sadness in announcing that today renowned landmark animator Richard Williams has died at the age of 86. Williams was a gifted voice actor, a gifted writer, as well as an uber-genius best known for his work in animation. Many of Williams’s most notable contributions to animation included films such as ...

RenderMan 22.6 : quoi de neuf ?

Par Shadows

Pixar a profité de l’été pour mettre à jour son moteur de rendu RenderMan, qui passe en version 22.6.
Les principales avancées sont PxrCurvature (un nouveau pattern qui pourra être utile pour des effets d’usure), un playblast Maya repensé, une intégration Hydra et un nouveau plugin de matériau pour Mari qui permet d’avoir un aperçu du shading PxrSurface tout en peignant sous Mari.

La liste complète des avancées est disponible chez Pixar. Rappelons au passage que RenderMan dispose d’une version gratuite, à usage non commercial.

L’article RenderMan 22.6 : quoi de neuf ? est apparu en premier sur 3DVF.

SIGGRAPH 2019, jour 4 : interviews, Bifrost et Pixar au menu

Par Shadows

Nous poursuivons notre compte-rendu du SIGGRAPH : après la première, seconde et troisième journée, place au résumé de ces dernières 24 heures.

Rencontres et interviews

Avant d’aller à la rencontre des exposants du Pavillon France, nous avons eu l’occasion d’échanger avec de nombreuses entreprises et exposants : nous reviendrons plus longuement sur ces échanges après la fin du salon. Nous avons notamment à nouveau longuement échangé avec l’équipe de l’outil d’animation physique Cascadeur, pu assister à des démonstrations. Autres entreprises croisées : BlackMagic Design (Fusion, Resolve, solutions matérielles pour la vidéo), Unity ou encore Tool Chefs (simulation de foules avec Atoms Crowd). Tous ont eu l’amabilité de prendre quelques minutes pour répondre à nos questions.

SIGGRAPH 2019

Bifrost

Quelques minutes avant le lancement de Bifrost for Maya, désormais disponible au téléchargement, nous avons assisté à une présentation dédiée. Le studio Scanline VFX, en particulier, nous a présenté ces avancées technologiques et leurs usages.

SIGGRAPH 2019
SIGGRAPH 2019

Un SIGGRAPH en apesanteur

De la réalité virtuelle en apesanteur : voilà un pitch pour le moins original, qui nous a incité à assister à une présentation de Felix & Paul Studios. En décembre 2018, l’entité a lancé une caméra de réalité virtuelle spécifiquement conçue pour être utilisée en microgravité, afin de l’installer dans l’ISS (Station Spatiale Internationale).
Cet engin a permis de réaliser un documentaire sur la vie des astronautes, spationautes et autres cosmonautes dans leurs missions, à 350-400 km au-dessus de nos têtes. Nous avons pu tester le résultat avec un casque VR : les images sont tout simplement éblouissantes, et ce film est un exemple parfait de la manière dont l’immersion peut apporter une vraie valeur ajoutée dans un documentaire. Magistral.

SIGGRAPH 2019

Netflix, une nouvelle déception de cette édition

Disney+, Netflix… La guerre des services de streaming était palpable durant ce SIGGRAPH, et Netflix se devait de répondre à Disney-Pixar et ses multiples conférences. Justement, une présentation dédiée était l’occasion de revenir sur trois séries du leader du streaming : The Umbrella Academy, Stranger Things et enfin A Series of Unfortunate Events.

Nous espérions quelques informations inédites et un éclairage sur les relations entre studios VFX et Netflix, à l’image par exemple de ce que nous avais confié l’équipe de D-Seed dans notre interview sur le film Io.
Hélas, nos attentes n’ont pas été comblées : une grande partie des éléments présentés avaient déjà été rendus publics, notamment via les breakdowns publiés par les studios. Sanction immédiate de la part des spectateurs : comme pour la conférence DreamWorks de la journée précédente, certains ont tout simplement quitté la salle. Le public du SIGGRAPH attend un niveau élevé, et cette présentation n’a pas su y répondre.
A ce stade et dans les conférences de studios que nous avons suivies, seuls les making-of Pixar et Felix & Paul ont réellement su tenir en haleine les accrédités.

Soirée Pixar’s RenderMan

LA soirée à ne pas rater du SIGGRAPH s’est déroulée à quelques encablures du Convention Center qui héberge le salon. La file d’attente, immense et débordant très largement sur le trottoir, témoignait de l’engouement du public pour cet évènement.

SIGGRAPH 2019

Durant la soirée, les équipes RenderMan nous ont présenté les dernières avancées du moteur de rendu. Nous avons aussi eu droit à de nombreux cas clients. Ce fut une belle consolation après l’annulation la veille du making-of du Roi Lion : en effet, un des superviseurs de MPC a pu dévoiler certaines images et nous a notamment expliquer que la nouvelle version de RenderMan a permis de rendre les plans 30 à 40% plus vite que sous l’itération précédente.

La soirée s’est terminée par la distribution de la fameuse Teapot RenderMan, dans son édition 2019.

SIGGRAPH 2019
SIGGRAPH 2019

L’article SIGGRAPH 2019, jour 4 : interviews, Bifrost et Pixar au menu est apparu en premier sur 3DVF.

❌