Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Hier — 26 janvier 2020Vos flux RSS

FilmLight teams up with ARRI in Paris creative community

Par Caroline Shawley

  First 2020 Colour Day hosted in Paris on 28 January   LONDON — 23 January 2020: Following the appointment of Matthieu Straub as the company’s technical and operational consultant to France and the Benelux countries in the summer of 2019, FilmLight is delighted to announce that it has now established a permanent presence in ...

The post FilmLight teams up with ARRI in Paris creative community appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

À partir d’avant-hierVos flux RSS

Eric Bergeron réagit à sa mise en examen pour viol

Par Shadows

Dimanche dernier, nous vous informions de la mise en examen d’Eric “Bibo” Bergeron, réalisateur de films d’animation tels que La Route d’Eldorado, Gang de Requins, Un Monstre à Paris.
Comme nous l’expliquions alors, cette mise en examen est liée à la production du film Un Monstre à Paris (sorti en 2011). Durant la fabrication du film, des faits de harcèlement sexuel et viol auraient abouti au suicide de la victime.
Nous avons par ailleurs appris, via Le Film Français, que la mise en examen a eu lieu le 2 janvier “pour viol”.

Nous avons été contactés ce matin par l’avocat qui conseille Eric Bergeron : il nous a transmis un bref communiqué expliquant la position de son client, que nous reproduisons donc ci-dessous en intégralité.

Monsieur Eric BERGERON tient à préciser qu’il conteste l’intégralité des faits qui lui sont
reprochés et entend indiquer qu’il rétablira son honneur devant le justice entaché par
les graves accusations dont il fait l’objet.

A cet titre, il souhaite bénéficier comme chaque justiciable de la présomption
d’innocence

L’article Eric Bergeron réagit à sa mise en examen pour viol est apparu en premier sur 3DVF.

Eric “Bibo” Bergeron mis en examen

Par Shadows

Le réalisateur Eric Bergeron, dit Bibo, a été mis en examen avec contrôle judiciaire suite à une garde à vue qui a eu lieu fin 2019.

Nous tenons ces informations d’une source proche du dossier dont nous préférons protéger l’identité. Cette même source nous a confirmé que cette mise en examen serait directement liée à la production du film Un Monstre à Paris (sorti en 2011 et réalisé par Bergeron). Durant la fabrication du film, des faits de harcèlement sexuel et viol auraient abouti au suicide de la victime.
A ce stade, nous ne connaissons pas l’intitulé précis de la mise en examen d’Eric Bergeron.

Si cette affaire éclate au grand jour après tant d’années, il faut savoir qu’elle est évoquée de longue date dans le milieu de l’animation. Elle avait par exemple été abordée lors d’une soirée autour du Sexisme dans les Studios organisée par Les Femmes s’Animent en 2017, sans que les faits ne puissent être discutés avec précision. La présomption d’innocence et le silence de témoins potentiels ont évidemment empêché des discussions plus ouvertes.
Plus récemment et dans le cadre d’offres d’emplois autour du film d’animation Charlotte, sur lequel Eric Bergeron était initialement annoncé comme réalisateur, plusieurs personnes avaient dénoncé son association au projet, faisant parfois ouvertement référence au mouvement #MeeToo. Eric Bergeron aurait d’ailleurs été remplacé en octobre dernier sur ce rôle de réalisateur.

Nous vous tiendrons évidemment informés des suites de l’affaire.

Publication initiale le 12/01.
Mise à jour du 13/01 :
Si des victimes de faits similaires à ceux évoqués ici nous lisent, rappelons que des associations peuvent vous aider. Citons par exemple l’AVFT (Association européenne contre les Violences faites aux Femmes au Travail) qui propose ressources, conseils, écoute et suivi.

Mise à jour du 14/01 : le conseil juridique d’Eric Bergeron nous a fait parvenir un communiqué dans lequel son client nie en bloc les accusations.

Si vous souhaitez témoigner ou réagir concernant cette affaire, vous pouvez (outre via les commentaires) nous écrire directement sur contact@3dvf.com . Nous protègerons bien évidemment votre anonymat si vous le désirez.

L’article Eric “Bibo” Bergeron mis en examen est apparu en premier sur 3DVF.

Blender Day Paris : des conférences le 1er février

Par Shadows

Avis aux adeptes de Blender, une journée dédiée à ce logiciel est organisée le 1er février prochain à Paris.

Comme l’explique la page de l’évènement, l’objectif est de participer à la fédération de la communauté francophone via la mise en avant d’exemples français de l’usage de Blender. De l’architecture à l’aéronautique en passant par les VFX, les disciplines abordées seront assez larges.

Porté par le le LAB de l’école Alsacienne, le Studio et la communauté Blender elle-même, ce Blender Day se tiendra de 9h à 17h environ au théâtre Pierre Lamy.
Vous trouverez sur la page de l’évènement les informations pratiques (l’inscription est fixée à 10€), tandis qu’une autre page liste les conférenciers.

Que les non parisiens se rassurent, l’organisation a également pensé à vous : une captation des conférences devrait être proposée par la suite sur Youtube.

Notez enfin que Christian Saury, qui fait partie de l’équipe organisatrice, a lancé un sujet dédié sur le forum.

L’article Blender Day Paris : des conférences le 1er février est apparu en premier sur 3DVF.

Opale : ArtFX dévoile une uchronie romantique

Par Shadows

Marion Aknin, Basile Delille, Vincent Leclerc, Ilies Machou & Léopold Prengere (épaulés par les spécialistes Léa Martel, Gabriel Akpo Allavo, Léo Bragigand, Gabriel Neville & Morgane Herbstmeyer) dévoilent Opale, leur court de fin d’études à ArtFX. Un projet visible en ligne pour un mois, et qui nous propose de découvrir un Paris Alternatif :

Claire, une jeune femme débarque dans un Paris alternatif noyé par la Seine. Elle va devoir trouver son chemin pour retrouver un café où l’y attend son copain. Sa traversée sera semée d’embûches.

L’article Opale : ArtFX dévoile une uchronie romantique est apparu en premier sur 3DVF.

Julie Chalmette devient Chevalière de l’ordre des Arts et des Lettres

Par Shadows

A l’occasion de la soirée d’ouverture de la Paris Games Week, le ministre de la Culture Franck Riester a remis les insignes de Chevalière de l’ordre des Arts et des Lettres à Julie Chalmette. Cette dernière est présidente du SELL (Syndicat des Editeurs de Logiciels de Loisirs) mais aussi co-fondatrice de l’association Women In Games France.

Le ministre a expliqué les raisons de cette distinction :

La remise des insignes de Chevalier des Arts et des Lettres à Julie Chalmette est la reconnaissance de ses combats et des tous ceux qui les partagent avec elles. Le combat pour le jeu vidéo, le combat culturel, le combat pour les égalités entre les femmes et les hommes et enfin le combat pour la diversité. Au travers de Julie, c’est la reconnaissance d’une vision exigeante de cette industrie créative et la valorisation de tous les talents qui donnent vie aux jeux.

Julie Chalmette, de son côté, s’est dite « émue et honorée« , tout en soulignant que cette récompense est « une reconnaissance importante pour notre secteur et pour toutes les femmes qui y contribuent « .

Notez que l’association Women In Games France, qu’elle a donc cofondée, proposera plusieurs initiatives tout au long de la Paris games Week ; stand dédié, mise en avant de femmes de l’industrie, initiation au développement. Une soirée networking est par ailleurs prévue ce soir ; ouverte à toutes et tous, gratuite mais avec inscription, elle sera ouverte par une intervention de la journaliste et militante Anita Sarkeesian. Si vous ne pouvez vous rendre sur place, la rencontre sera rediffusée sur la chaîne Twitch de l’association.

L’article Julie Chalmette devient Chevalière de l’ordre des Arts et des Lettres est apparu en premier sur 3DVF.

La recherche s’installe à la Paris Games Week

Par Shadows

La BnF (Bibliothèque nationale de France) et le SELL (Syndicat des Editeurs de Logiciels de Loisirs) ont eu la bonne idée de s’associer à l’occasion de la Paris Games Week. Le résultat : pour la première fois, le salon du jeu vidéo proposera une journée de conférences scientifiques, ce vendredi 1er novembre.

Voici la présentation et le programme de cette journée. Attention, nous vous recommandons fortement de vous inscrire d’ici ce soir : vous aurez alors automatiquement droit à une entrée gratuite pour la Paris Games Week. A partir de demain, vous devrez obligatoirement vous acquitter d’une entrée payante pour assister aux conférences.

Par l’ampleur de ses collections de jeux vidéo (17 000 titres), ses espaces de consultation et d’accueil, les résidences qu’elle offre à des chercheurs associés, la programmation d’événements (« Rendez-vous du jeu vidéo », colloques, play-conférences…), la Bibliothèque nationale de France accompagne et soutient la recherche vidéoludique.

La BnF et le SELL (Syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs) ont souhaité s’associer pour faire de la Paris games week, un rendez-vous fédérateur de la communauté des étudiants et universitaires qui ont choisi le jeu vidéo comme objet d’étude et de recherche en favorisant également leur rencontre avec les professionnels.


La BnF assure la programmation de la première journée de la recherche à la PGW, le 1er novembre, avec pour objectif de faire dialoguer jeunes chercheurs, créateurs et spécialistes confirmés selon deux axes : une thématique (la Fantasy, en écho avec le cycle de manifestations de la BnF de janvier à mars 2020) et l’analyse de jeux nouveaux.


Un moment de convivialité clôturera cette journée pour poursuivre informellement les échanges.

Pour toute inscription avant le mardi 29 octobre, vous recevrez une entrée gratuite à la PGW pour la journée du 1er novembre uniquement. Elle vous sera envoyée par courriel juste avant l’événement.

Programme :

11h-11h45 : Livre et littérature dans les jeux vidéo de rôle (RPG) de fantasy

      * Hélène Sellier (docteure, Université Paris-Est, Marne-la-Vallée)

11h45-13h : Rencontre avec Florent Maurin pour Le Royaume d’Istyald (BnF)

      * Florent Maurin (game designer, The Pixel Hunt) ;
      * Sophie Guindon (chargée d’édition multimédia, BnF) ;
      * Jean Jouberton (master muséologie des nouveaux médias, Université Sorbonne Nouvelle)

14h-15h45 : Play-Conférence Skyrim

      * Romain Vincent (chercheur associé BnF, Université Paris 13) ;
      * Julien Lalu (docteur en Histoire contemporaine, chercheur post-doc Université de Poitiers) ;
      * Hélène Sellier (docteure, Université Paris-Est, Marne-la-Vallée)

15h45-17h : Intimité/extimité dans le jeu vidéo : Dialogue autour de Lie in my heart, un jeu expressif
 
      * Sébastien Genvo (Professeur à l’université de Lorraine, auteur créateur de Lie in my heart) ;
      * Serge Tisseron (psychiatre, Université Paris-Diderot, créateur du concept d’extimité)

17h-18h30 : Moment de convivialité

Stand BnF

Hall 2.2, stand E 039

La page d’inscription

L’article La recherche s’installe à la Paris Games Week est apparu en premier sur 3DVF.

1871 : La Commune de Paris s’effondre dans le sang. 2019 : Les Gobelins se souviennent

Par Shadows

Vincent Chansard dévoile Pour la France, son court de fin d’études aux Gobelins. Pour son film, il a choisi d’évoquer la Commune de Paris, et plus précisément sa fin tragique.

Rappelons brièvement le contexte historique : en 1870, la guerre entamée par Napoléon III contre la Prusse vire au désastre. L’Empire s’effondre, remplacé par le « gouvernement de défense nationale ». Durant l’hiver 1870-71, Paris assiégée par les prussiens souffre de la famine. C’est alors que le gouvernement provisoire signe une paix avec les prussiens, tandis que l’Empire allemand est proclamé dans la Galerie des Glaces de Versailles.
Un faisceau d’évènements, de l’arrivée massive de monarchistes à l’Assemblée Nationale à la décision du gouvernement de désarmer Paris, achève de creuser le fossé entre gouvernement et peuple parisien. Ce dernier se soulève alors, créant la fameuse Commune de Paris : deux mois durant lesquels la ville met en oeuvre des pratiques issues des courants d’autogestion et du communisme, tandis que le gouvernement fuit à Versailles.

Cette situation sera de courte durée : du 21 au 28 mai 1871, la Commune de Paris est écrasée par la force. Les forces gouvernementales reprennent la ville dans le sang. Environ 20 000 personnes mourront, l’immense majorité du côté des communards.

C’est sur cette semaine que revient ici Vincent Chansard. Il met en scène deux personnages que l’Histoire a placés de part et d’autre des barricades…

Musique / Soundtrack : BERARDO Roy, OGERET Marc
Montage sonore / Sound Design : VAN LEUR Emmerek
Mixage / Mix : VAN LEUR Emmerek

Vincent Chansard adopte une animation 2D parfois très stylisée, choisissant par exemple de représenter de nombreux personnages sans yeux. On notera aussi l’importance de la musique de Roy Berardo, et la présence en fin de court-métrage de La Semaine sanglante, chant révolutionnaire que l’on doit à Jean Baptiste Clément, lui-même communard ; c’est également à ce chansonnier que l’on doit le fameux Temps des cerises.

Loin d’être une simple évocation historique, Pour la France est donc clairement un film politique, qui s’inscrit dans une longue tradition d’oeuvres artistiques liées à la mémoire de la Commune.

L’article 1871 : La Commune de Paris s’effondre dans le sang. 2019 : Les Gobelins se souviennent est apparu en premier sur 3DVF.

⁣ ⁣⁣ ⁣#repost @collectifarpis⁣ ⁣__________________⁣ ⁣⁣ ⁣Nous...




⁣⁣
⁣#repost @collectifarpis⁣
⁣__________________⁣
⁣⁣
⁣Nous sommes très fiers de vous présenter le teaser de notre nouveau spectacle: #lesmurmuresdananké Ananké⁣
⁣⁣
⁣La video entière est dans la bio✅⁣
⁣⁣
⁣Nous serons à @avignonleoff cet été au @theatre.golovine ⁣
⁣du vendredi 5 au vendredi 26 juillet à 10h45.⁣
⁣Avec le soutien du @chateau_fmr (78), de la Région Ile-de-France, Théâtre Paris-Villette (75) et du @lecube_ (92). Dites-nous ce que vous en pensez ? On a hâte d'avoir vos retours.#millumin #unity @millumin2 @unitytechnologies #spectacle #mime #multimedia #creation #art #paris #love (at Paris, France)
https://www.instagram.com/p/BwxH44rB0nA/?utm_source=ig_tumblr_share&igshid=1srgskck3lvf

⠀
#repost @collectifarpis⠀
• • •⠀
Dernière réprésentation du...



⠀
#repost @collectifarpis⠀
• • •⠀
Dernière réprésentation du nouveau spectacle #lesmurmuresdananké au @gareautheatre de Vitry ce soir à 19h30
Cette semaine était riche en émotion et en émerveillement..
On repart comblé😊🙈
#spectacle #paris #vitrysurseine #gareautheatre #artnumerique @millumin2 @unitytechnologies #art #france @collectifarpis #love (at Gare Au Théâtre)
https://www.instagram.com/p/BtRCwW4HRG2/?utm_source=ig_tumblr_share&igshid=s992wtodeqwl

❌