Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Aujourd’hui — 15 juillet 2020Vos flux RSS

Test du Cinewhoop Flywoo Chasers 138

Par : Hugo

Test du Flywoo Chasers 138

Le fabricant Flywoo commence à se faire un nom dans le monde du FPV et Drone racing avec une gamme de racer BNF de haute qualité. Le Chasers 138 est un CineWhoop de 3 pouces doté (si souhaité) du nouveau système DJI FPV pour des rendus encore plus cinématographiques ! Capable d’évoluer à l’extérieur comme à l’intérieur, […]

Hier — 14 juillet 2020Vos flux RSS

One Netbook prépare un UMPC 7″ à charnière rotative

Les UMPC sont des ancêtres des netbooks. Des ancêtres haut de gamme puisque la principale différence entre ces deux types d’engins vient de leur positionnement tarifaire. Là où les UMPC ne faisaient que peu de concessions techniques en embarquant des technologies haut de gamme, les netbooks visaient une clientèle beaucoup plus large avec des prix accessibles.

Kohjinsha

Les UMPC ont vécu et ont, pour la plupart, très rapidement disparu, très fortement concurrencés par les tablettes et les smartphones d’un côté et les ultraportables de l’autre. Il n’empêche que certains regrettent cette disparition, en particulier parce que ces outils étaient souvent parfaits pour répondre à certains besoins techniques. Les UMPC étaient souvent hyper spécialisés. Des marques ont plus ou moins survécu comme Viliv, OQO, Ocosmos ou encore Kohjinsha au Japon, qui a pendant longtemps proposé des modèles hyper spécialisés à destination des ingénieurs IT. D’autres ont simplement abandonné ce marché comme Sony, Asus, Gigabyte ou Samsung…

One Netbook UMPC
Aujourd’hui, One Netbook semble vouloir reprendre le flambeau avec un projet qui ressemble beaucoup aux productions de la marque Japonaise. Son ordinateur s’articule en effet comme un netbook avec un écran rotatif permettant de l’utiliser comme une tablette. La grosse différence entre cette technologie et celle d’un écran sur une charnière à 360° plus classique vient de la partie arrière de l’engin qui reste fixe. Dans son épaisseur plus importante, les constructeurs peuvent glisser une connectique différente.

One Netbook UMPC

Ici, One Netbook propose des ports inhabituels sur un engin de 7″ de diagonale : un port Ethernet Gigabit, un port série et deux USB 3.0 type-A sont ainsi disponibles à l’arrière de l’engin. On comprend mieux la cible de la marque au vu de cet équipement, c’est exactement celle de Kohjinsha à l’époque : Les techniciens informatiques, les ingénieurs réseau et autres spécialistes du genre. Trouver un port série sur un engin portable est une quête quasi impossible aujourd’hui, mais trouver un port série sur un engin de 7″ réellement ultraportable est quasiment impossible. Pourtant, beaucoup de matériels industriels utilisent encore ce protocole. Un port Ethernet est un pré-requis de base pour quelqu’un qui va gérer des serveurs, mais là aussi cela devient compliqué d’associer cet élément à des solutions ultraportables…

One Netbook UMPC

Le projet de One Netbook se pose donc comme une solution alternative intéressante. Un engin léger et portable que l’on pourra transporter en permanence avec soi sur le terrain. D’autant que son format 7 pouces cache pas mal d’autres fonctions associées. D’abord un clavier complet avec 6 rangées de touches, ensuite une connectique complète avec un port USB Type-C, une sortie MicroHDMI et un lecteur de cartes MicroSDXC.

One Netbook UMPC

L’engin ne propose pas de pavé tactile, faute de place, mais un petit trackpoint optique accompagné de deux boutons. L’écran qui bascule permettra de l’utiliser en format tablette avec une dalle tactile et une prise en charge d’un stylet actif sur 2048 niveaux de pression. L’engin sera donc aussi utile pour pianoter des emails, piloter un serveur, contrôler une machine outil, prendre des notes ou dessiner des schémas techniques que pour tous les usages classiques d’un netbook.

One Netbook UMPC
Pour le moment, on n’a pas d’infos plus détaillées sur l’engin : Il ne s’agit que d’un montage 3D présenté par One Netbook pour tâter le terrain. On ne sait pas quel puce serait embarquée, combien de mémoire ou de stockage il pourrait proposer et encore moins à quel prix il pourrait être vendu. Comme d’habitude, je trouve l’approche de la marque courageuse et originale. Elle continue de s’adresser à des marchés de niche qui correspondent bien à ses petites séries plutôt que d’essayer de vendre des engins identiques aux autres acteurs du marché.

Source : Liliputing.

One Netbook prépare un UMPC 7″ à charnière rotative © MiniMachines.net. 2020.

À partir d’avant-hierVos flux RSS

DJI FPV V01.00.06.00 : débit de 50Mbps !!

Par : Thomas

DJI FPV 50Mbps

Une nouvelle mise à jour V01.00.06.00 du système de transmission HD DJI FPV est disponible depuis le 8 juillet 2020. Celle-ci apporte de nombreuses nouveautés et notamment une grosse amélioration du retour vidéo. Les pilotes ayant testé cette nouvelle mise à jour sont unanimes, le passage du retour vidéo en 50Mbps à la place de […]

Le meilleur kit tout-en-un pour débuter en FPV ?

Par : Mélodie

Test studioSPORT BetaFPV Meteor75

Les aficionados du FPV connaissent bien BetaFPV, c’est certain. Mais si vous arrivez par hasard sur cet article, vous êtes probablement intéressé par la pratique du drone FPV sans la connaître et sans connaître BetaFPV. La société chinoise s’impose comme le leader des nano-drones, proposant des drones FPV abordables selon différentes gammes de prix et […]

Pro audio and lighting specialist Group One creates nationwide US Calrec distribution network

Par : Jump

Farmingdale, NJ, July 8th 2020— Group One Ltd., professional audio and lighting distributor, has today announced that it has incorporated SCI’s – Studio Consultants Inc. – operations of Calrec business to create a nationwide distribution network for Calrec’s complete range of market-leading professional audio solutions. The deal was completed on July 1st. SCI, which is based ...

The post Pro audio and lighting specialist Group One creates nationwide US Calrec distribution network appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

How I Play (at home): SHADED gear walkthrough

With the pandemic lockdown leaving artists confined to their home spaces rather than their mainstay nightclubs and festivals, we’re exploring our traditional How I Play videos in a new light: the ways in which artists are performing live sets at home. This week, we sat down with LA-based DJ and Producer SHADED. With releases on […]

The post How I Play (at home): SHADED gear walkthrough appeared first on DJ TechTools.

Review: Pioneer DJ’s new Rekordbox 6 – is it worth subscribing?

With Pioneer DJ’s Rekordbox 6 music management and DJ performance software, you can keep your prep your music files from multiple devices, sync changes seamlessly in the cloud, and hook up your set’s tracks from an iPhone to CDJs to perform. But is all that really worth the subscription price? Contributing writer Markkus Rovito tests […]

The post Review: Pioneer DJ’s new Rekordbox 6 – is it worth subscribing? appeared first on DJ TechTools.

Parrot Anafi USA : un drone pro dans un format réduit

Par : Thomas

Parrot Anafi USA

C’est aujourd’hui le 30 juin que Parrot annonce le drone professionnel Anafi USA ! Un drone dédié aux professionnels et notamment forces de l’ordre. Avec un format réduit et son poids de 500g, l’Anafi USA présente des caractéristiques inédites et est équipé de trois capteurs : grand angle, téléobjectif et thermique. Caméra thermique FLIR Boson […]

DJI Ryze Tello EDU : apprenez à programmer

Par : Thomas

dji ryze tello edu

Nous vous avions déjà présenté le mini-drone programmable Ryze Tello développé en partenariat avec DJI. Sa petite taille et son faible poids en font un drone parfait pour voler en intérieur et faire découvrir le monde du drone. C’est désormais dans une version Tello EDU, pour éducation, que vous pourrez profiter de plus de langages […]

About Kusmos Live by Kuflex Lab

Par : Marco Savo

During these tough and uncertain times it has been inspiring to see so many audiovisual artists and events coming up with tools and formats to overcome the quarantine restrictions and social distancing.

A few weeks back the guys from Kuflex Lab reached out to showcase their latest tool that stands out among all the virtual/hybrid solutions we have seen so far. Kusmos Live allows to turn online concerts into interactive digital shows. Pretty neat uh?

Kusmos - Kuflex Lab - Audiovisual Interactive Tool

Let’s dive in and explore how it works. Down to the nitty-nerdy-gritty Kusmos is a custom VJ software written on openFrameworks + VDMX5 + Syphon.

In spring 2020 Kuflex studio began an experimental project Kusmos Live. The purpose of the experiment was to upgrade the Kusmos system in order to create a interactive online home shows.

In 2018-2019 the Russian audiovisual studio experimented with the innovative tool together with SILA SVETA studio on the Therr Maitz concert, Caprices Festival 2018, Nina Kraviz experimental performance at Coachella 2019.

OK, really cool but how exactly does interactivity work? We gave some feedback to Kuflex lab with a few tricky questions to better understand the whole potential of this new audiovisual tool.

KUFLEX: The Tracker program receives depth-sensor data, calibrates a point cloud as we need it (we can rotate the cloud, cut off everything you don’t need keeping only the data of the artist oneself and merge point clouds from two sensors) and sends it to the renderer (UE4 scene).

Scene functions build a 3D model using the data provided by the Tracker and then we can layer all kinds of features with effects on the model and also transform and distort it according to the artistic concept. We also captured video from the laptop’s webcam and sometimes showed its picture. 3D scene acting as the artist surrounding, a set of virtual cameras for capturing from different viewpoints and visual effects were set up in advance in the Unreal Engine. Then the OBS program captures the video of the launched scene and sends it to the video streaming server.

Kusmos Live - audiovisual tool

During our second live experiment we tested some new features for the viewers interactive communication with the stream. While Leksha (Smolensk, Russia) was playing his ambient-set, a VJ (Moscow, Russia) was controlling visual effects with the use of commands via YouTube chat in real-time mode. Our team has implemented this function between the concerts and decided not to tell the viewers about it.

During the stream, noticing weird messages in the chat, some of the viewers started to realize that they could not only send a message to the chat but to even affect visualization. In the end the concert has turned into a digital quest. Some viewers picked up effect control by sending particular commands to the chat. We have yet to comprehend how to develop this function in the future.

 AVC: We think it’s a really interesting and innovative project responding to the challenges of the pandemic. In terms of appeal for VJs there is the risk of potentially being extremely limited for the audiovisual artists creativity, and the aesthetic I guess would always be the same.

It would be key for the tool to have a wider range of possibilities of customization for the artists otherwise they might get tired soon. I guess they all want to leave their unique mark in the scene.

KUFLEX: Kusmos is a universal software tool, with the possibility of variability of visual and interactive solutions. As a rule, our team creates a virtual stage specifically for the performance of the musician. Of course, we want to upgrade the program creating a database with different scenes, effects. In this case, the user will be able to construct the scene himself and combine the effects for his live/stream. 

AVC: It’s a bit unusual to keep promoting the idea of “God is DJ”. Is the DJ persona so relevant the viewer wants to watch during the entire show in a virtual environment?

KUFLEX: Regarding Kusmos Live project, the Kuflex team is collaborating with various musicians. We wanted to support the performers. So this approach determined the emphasis on the figure of the musician on the virtual stage, under whose musical personality, sound we come up with a visual solution. We do not just shoot a video with a musician, as is often done in broadcasts, but create a digital avatar that changes depending on the script, music and VJ control.

At the same time, Kusmos Live is primarily a show, a kind of mix of live performance, a computer game and fantastic movie. The virtual camera can fly through digital space, we can switch to different visual elements of the scene and include additional visual effects to the music.

Kusmos Live - Audiovisual Tool

We try to achieve the effect of real interaction with the viewer as well. Our team is developing a function of interaction through chat – viewers’ comments fall into the scene, they can affect the content through certain chat commands. But Kusmos can be used by artists of other genres. In the near future we want to try to create a dance performance. Now we are discussing this idea with one Russian choreographer.

We will explore the topic of distances – where physical space ends, digital begins, the relationship of body and sound. Both dance and music will take place in live format.

Technically, the performer will find himself in different areas of camera scanning, on the screen we will observe how his digital avatar changes. Again, it will all be like shooting a movie in one shot and in real time!

360 Visual Festival - audiovisual event
AVC: We truly appreciate the viewers becoming active, participating and communicating with the stream. That creates a collective experience. Could people really tell if this was a live performance or not? It feels like the interaction should be more meaningful somehow, with a bigger impact to the overall audiovisual artwork.

KUFLEX: Our team worked on a concert from different cities. We thought about how best to organise remote control of virtual cameras and effects. And suddenly our creative director had an idea to manage content through Youtube chat. During the broadcast, he wrote commands like cam1 (switching camera 1), stars ( the star effect was launched).

We intentionally did not talk about this function in advance to get the quest. As a result, some viewers guessed and began to help in managing the scene. We explore different possibilities about other ways of interaction.

In the future we want to create a client application for connecting to the broadcast via a mobile phone, desktop PC screen or VR. We intend to develop Kusmos as an art tool. Our team believes in a power of collective interaction. We want to give a palette of visual solutions, effects. Let’s all together create beauty here and now! This idea is a sincere inspiration for us. 

AVC:  We would like to know more about how the collaboration you have done with Leksha where the viewers were controlling visual effects with the use of commands via YouTube chat in real-time mode.” How does the input of data modify the visuals? is it like a live coding or common human language and how it is related to the VR software?

kusmos live - kuflex and leksha - audiovisual artists

KUFLEX: Usually in an offline format, we work like this: musicians play music, and VJ manages visual content live using MIDI controllers. Some effects are linked to the amplitude of the sound. But in a situation where we did not have the opportunity to be onsite will all team, we decided to make control through chat commands.

We wrote a special function for our software that receives data from chat on YouTube using the Google API. We came up with several commands, for example: cam1, cam2, skin1, skin2, electric noise, lasers and the like. And when someone in the chat wrote one of these words, then a certain visual effect or a corresponding camera was included in our program.

In general, we have an idea to expand the number of commands and their appearance, so that it looks more like live coding. For example, add numerical arguments to the commands, which will additionally specify the parameters of a particular visual effect.

As for virtual reality, we have plans to create our own application for viewers who can watch live broadcasts using VR devices, thus more deeply immersing themselves in the atmosphere of the digital scene and additionally receive personal effects. 

Kusmos Live - audiovisual tool
 AVC: Fascinating this idea of “universal tool” for content in real time and interactive show. We think it’s important now to dig more into the idea of how it can involve more people in the creative process. It opens new ways of investigation on how to make every audiovisual experience unique, not only in terms of the aesthetics of the piece but also regarding the narrative.

KUFLEX: Yes, this is the main object of research for us. Usually, a limited number of people can come to the offline exhibition. So we want to overcome any space frames. With Kusmos we don’t have any restrictions online! We can find ourselves in amazing digital worlds that are impossible in the physical world.

Now that Kuflex Lab and its creation Kusmos entered our radar we will most definitely keep following their progression, as always supporting innovation and creativity in the audiovisual art world.

The post About Kusmos Live by Kuflex Lab appeared first on Audiovisualcity.

Backtrack C6, l’éthylotest connecté à l’app’ Santé

Dans les appareils connectés dédié à la santé, un type d’appareil revient assez régulièrement : l’éthylotest connecté. Il en existe pas mal, et je me suis procuré un modèle souvent mis en avant, un Bactrack C6.

Visiblement, la marque n’est pas distribuée directement en France, mais on trouve assez facilement tout de même les appareils, et Bactrack a une gamme assez large. En version connectée, il y a le C6 (le mien, ~70 €), le C8 (~100 €) et le Mobile Pro (~100 €). Il y a des versions moins onéreuses sans la partie connectée, d’autres plus chers, etc. L’avantage du C6, c’est qu’il est compatible Santé, donc on peut enregistrer les données assez facilement.

Le Bactrack C6


La marque fournit des embouts de rechange

Sur le coup, je ne suis absolument pas un gros buveur, je bois rarement de l’alcool et généralement des choses légères comme de la bière ou du cidre. Pour tout dire, j’ai même acheté un truc un peu plus fort exprès. L’appareil est compact, il s’alimente avec une pile AAA (fournie) et peut s’accrocher à un porte-clés. Il dispose d’un petit écran OLED parce qu’il possède deux modes de fonctionnement : autonome ou connecté. On passe facilement de l’un à l’autre, et le résultat est le même. La connexion s’effectue en Bluetooth LE et je n’ai pas eu de soucis de détection pendant mes essais. En mode autonome, il affiche les résultats sur son écran, en mode connecté il faut utiliser le smartphone.

Le fonctionnement est simple, l’application aussi. L’appareil chauffe (quelques secondes), il faut inspirer puis souffler quelques secondes. Le calcul du taux d’alcoolémie est assez rapide, et pendant les étapes, l’application vous propose d’estimer votre taux.

Une valeur très élevée, juste après un verre


La même dans une autre unité, avec un temps d’attente élevé avant d’être sobre


0, 15 minutes après une bière légère

En fait, j’ai un peu plus de doutes sur le résultat. Déjà, le premier souci, l’application (et le mode autonome) affiche différentes unités, mais pas celle utilisée en France par défaut. Ici, on utilise généralement une valeur en grammes d’alcool par litre de sang (la limite est de 0,5 gramme), l’application propose le milligramme par litre, le ‰ (grammes par litre), le ‰/poids (milligrammes par gramme de sang) et le milligramme par 100 ml de sang. Les deux premiers sont utilisables en mode autonome, pas les autres. Et dans Santé, on est en %, donc les valeurs ne sont pas directement comparables (il faut multiplier par 10).

On peut changer les unités et activer Santé (ou appeler un Uber)


Dans Santé


Pas de changement d’unité possible

J’ai testé avec des bières légère (3,5 et 4 %), du cidre (3 %) et du porto (19 %) avec des résultats un peu étonnants. SI on souffle directement après avoir fini un verre, on a des valeurs assez élevées qui peuvent induire en erreur. C’est un défaut de la technologie, bien expliqué : s’il reste des vapeurs d’alcool dans votre bouche, le résultat est artificiellement élevée. Typiquement, après un verre de porto, je suis monté à 1,13 g/l. Il faut donc attendre ~15 minutes avant de faire le vrai test, mais du coup les valeurs semblent faibles : 0,25 g/l pour le même verre de porto, et… 0 pour les bières ou le cidre. Même en considérant que c’est très léger, se retrouver à 0 peut aussi induire un doute. Dans l’absolu, de toute façon, la société indique bien que son produit ne doit pas être utilisé comme blanc-seing pour conduire, et le site de la marque met bien en avant les méfaits de l’alcool, tout comme l’application d’ailleurs. L’exemple type va être le temps indiqué pour être sobre, qui semble complètement aux fraises.

Un truc honteux


Un joli disclaimer

Disons que si vous avez peur de votre consommation d’alcool, ça reste un produit intéressant. je ne suis pas certain de la fiabilité, mais je ne suis pas médecin. Mon but est surtout de montrer que ça existe, que c’est simple d’utilisation et que les données sont facilement exportables. C’est peut-être le point le embêtant, d’ailleurs : comme expliqué plus haut, l’appareil ne propose pas toutes les unités en mode autonome (dont celle utilisée largement en France) et l’application Santé se limite au pourcentage. Attention quand même, l’application demande un enregistrement pour profiter de la garantie (oui, je sais…). Et dans les trucs sympas, elle dispose d’un lien pour appeler un Uber.

DJI Mavic Air 2 et DJI Goggles compatibles ?

Par : Thomas

DJI Goggles et DJI Mavic Air 2

Vous êtes nombreux à vous demander si les DJI Goggles ou DJI Goggles RE sont compatibles avec le nouveau DJI Mavic Air 2. Nous n’allons pas faire de suspense, la réponse est NON ! Mais pourquoi ? Il est vrai que cela est étonnant de la part de DJI. Dès la sortie du DJI Mavic […]

Univision Utilizes Innovative Sound Solutions for Leading Broadcasts

DPA Delivers Unrivaled Sound Quality and Reliability for Network’s Audio Supervisor Jose Gonzales MIAMI, JUNE 17, 2020 – For over two decades, Audio Supervisor Jose Gonzales has been responsible for capturing crystal clear sound for various broadcast programs at America’s leading Spanish-language network, Univision. During that time, Gonzales has seen many technological advances, but one ...

The post Univision Utilizes Innovative Sound Solutions for Leading Broadcasts appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

SilverStone P102 : un boitier alu pour cartes Raspberry Pi 4

Il aura fallu 4 générations de Raspberry Pi pour que le marché soit suffisamment mûr et intéressant pour que l’industrie se penche enfin sur le berceau de leur emballage. 4 génération de cartes pendant lesquels les boîtiers mis à disposition étaient souvent assez médiocres, voir bourrés de défauts.

SilverStone PI02

Avec cette quatrième génération, le marché a évolué suffisamment pour que les constructeurs de grandes marque se penchent sur le sujet. Il faut dire que les Raspberry Pi 4 sont plus sujettes à l’échauffement que leur prédécesseur. Du coup, on commence vraiment à trouver des solutions haut de gamme. Les Akasa Gem, par exemple. Mais aussi les Argon One et désormais les Silverstone P102 qui viennent d’être présentés.

SilverStone PI02

Ce nouveau boitier  très compact et fabriqué en aluminium brossé est un kit de quatre morceaux d’aluminium. Les parties supérieures et inférieures classiques mais également deux blocs d’aluminium qui viennent faire le contact entre les composants et le châssis lui même. Un premier bloc se positionne sur le SoC et un second, plus petit, sur le contrôleur USB 3.0 qui a également tendance à chauffer.

SilverStone P102

Cette solution est plus économique à concevoir pour la marque et probablement moins efficace que les productions d’Akasa… Mais qui pourrait avoir un impact important sur le prix de l’objet. On n’en sait rien pour le moment puisque la marque n’a pas annoncé de tarif.

SilverStone P102  

Le boitier mesure 9.42 cm de long sur 6.5 cm de large et 3.37 cm d’épaisseur. Il pèse 116 grammes et propose des ouvertures pour toute la connectique des Pi4 ainsi qu’un passage pour une nappe à destination des broches de l’engin.

SilverStone P102 : un boitier alu pour cartes Raspberry Pi 4 © MiniMachines.net. 2020.

Synchroniser audio et vidéo avec l’Apple TV et un iPhone

Je suis tombé récemment sur un truc intéressant sur le blog de Cuk, que j’avais raté : avec iOS 13, on peut gérer la latence des enceintes AirPlay et Bluetooth sur l’Apple TV.

Les problèmes de latence interviennent dans plusieurs cas. Le plus évident, c’est AirPlay : la technologie d’Apple a une grosse latence. Ensuite, il y a le Bluetooth, avec une latence qui varie en fonction des appareils : certains casques sont meilleurs que d’autres, tout comme les enceintes. Enfin, il y a quelques téléviseurs et amplificateurs qui induisent une latence élevée. Dans ces différents cas, le son arrive trop tard, après l’image. Il y a aussi un autre souci, lié aux traitements sur la vidéo par le téléviseur : le son peut être bien synchronisé dans l’absolu et arriver avant l’image.

L’option est dans Réglages -> Vidéo et audio -> Synchronisation de l’audio sans fil (tout en bas). Ensuite, un message devrait apparaître sur l’iPhone, qui doit être sous iOS 13 et assez proche de l’Apple TV.

Le menu


Un message apparaît

Ensuite, si tout se passe bien, l’Apple TV va émettre un son, l’iPhone va le capter et l’Apple TV va déterminer la latence et corriger le tout. La bonne nouvelle, c’est que l’option ne dépend pas de la source : ça va fonctionner aussi si vous envoyez une image en AirPlay sur l’Apple TV.

Le message apparaît




Bon, en réalité, j’ai eu un petit souci : impossible de lancer la calibration. Après quelques essais, je me suis rendu compte que ça venait de la liaison entre l’iPhone et l’Apple TV quand l’Apple TV est en Ethernet. J’ai des soucis d’AirPlay chez moi, et de temps en temps, passer en Wi-Fi règle ça : je suppose qu’un de mes appareils fait des trucs bizarres sur le réseau.

Une erreur


Quand c’est terminé, le menu affiche « Etalonné » et il est possible de recommencer (si vous utilisez une autre enceinte) ou de supprimer l’étalonnage.

C’est étalonné


On peut recommencer

Quelques appareils iOS un peu rares ou particuliers

Dans les appareils iOS, il y a les variantes classiques, courantes, et puis… il y a les autres. Des appareils plus rares, un peu particuliers, avec de petites différences par rapport à la norme. Ceux que vous n’avez peut-être jamais vu.

Le premier ? L’iPhone 4 Go. Le premier modèle d’iPhone est en effet sorti avec seulement 4 Go de stockage, avant d’évoluer rapidement vers 8 et 16 Go. Inédit en France, il est plutôt rare, même aux USA.

Pour les iPhone 3G et 3GS, il existe deux variantes rares : les A1324 et A1325. Les deux modèles n’ont pas de puce Wi-Fi et visent le marché chinois. Je ne sais pas si la puce est vraiment absente ou si elle est juste désactivée, d’ailleurs.

Pour l’iPhone 4, il y a d’abord le modèle blanc. Il est sorti nettement plus tard que le noir et reste donc un peu plus rare. Mais il y a surtout le modèle CDMA (A1349) : il n’a pas d’emplacement pour une carte SIM. C’est un cas assez particulier, c’est le premier modèle CDMA pour Verizon et il a eu pendant longtemps des mises à jour séparées.

Pour l’iPhone 4S, il y a aussi un modèle « Chine », le A1431. Il est compatible WAPI, une norme liée au Wi-Fi et utilisée en Chine.

L’iPhone 5, l’iPhone 5c et l’iPhone 5S ont plusieurs variantes en fonction des pays, mais c’est lié essentiellement au support de la 4G. En fonction du modèle, vous n’aurez pas les mêmes bandes et donc pas le même support. La version française de l’iPhone 5 ne fonctionne par exemple que chez Bouygues en 4G et de façon marginale chez Orange. C’est à peu près la même chose pour les iPhone 6 et iPhone 6S (et les variantes Plus), les différences entre les versions sont liées aux bandes de fréquence et aux normes. Pour les modèles plus récents, on peut noter des versions spécifiques pour le Japon pour l’iPhone 7 – liées à la présence de fonctions pour les cartes sans contact FeliCa – et des modèles avec deux emplacements SIM dans les variantes chinoises des iPhone XS, XR, 11, etc. (tous ceux avec eSIM). Enfin, certains modèles utilisent des modems 4G différents selon le pays, comme l’iPhone 8 ou l’iPhone X. Dans les deux cas, on a du Qualcomm performant ou du mauvais Intel.

Les iPad

Pour chaque iPad, ou presque, il y a trois variantes : Wi-Fi, cellulaire et cellulaire CDMA ou Chine. Le seul modèle un peu notable est l’iPad2,4, aka iPad 2. C’est un modèle doté d’une puce gravée en 32 nm, qui consomme nettement moins. L’iPad a donc une autonomie un peu meilleure. Il existe uniquement en Wi-Fi, et offre les mêmes fonctions que la variante classique, mais peut poser des soucis avec les MAJ (ce ne sont pas exactement les mêmes fichiers).

Les iPod touch

Le premier modèle notable… n’existe pas. La numérotation des iPod touch passe de iPod7,1 (la 6e génération) à iPod9,1 (la 7e). Il n’y a pas d’iPod8,1 officiellement, mais on peut supposer un modèle assez proche du premier iPhone SE. Je suppose qu’on en verra passer un sur eBay un jour… Le second est l’iPod touch de 5e génération sans caméra arrière. Sorti après les autres modèles, il n’a pas de caméra arrière, donc, ni d’emplacement pour une sangle. Reste qu’il garde une caméra, en face avant.

Les Apple TV

Dans les quelques modèles d’Apple TV, il y a le modèle de 2013, vendu sous le nom Apple TV de 3e génération. Cette version qui porte le nom AppleTV3,2 possède un SoC gravé plus finement et la possibilité de faire du AirPlay en peer-to-peer. les différences sont assez maigres par rapport au modèle standard, donc Apple n’a pas changé le nom.

Si vous avez d’autres modèles un peu particulier, les commentaires sont là.

Les balises du système d’identification à distance pour drone

Par : Thomas

Balise de signalement électronique

Vous le savez la législation européenne arrivera dès le 1er janvier 2021. Mais aujourd’hui nous allons parler de la législation française et du système d’identification à distance. En effet, ce système d’identification sera obligatoire à partir du 29 juin pour tous les nouveaux drones de plus de 800 grammes. Pour ceux qui possèdent déjà un […]

One Mix 1S+ : un netbook 7″ sous Core m3-8100Y

La société One Netbook continue de proposer de nouvelles déclinaisons autour de son concept de MiniPC portable haut de gamme. Son One Mix 1S+ reprend la forme du précédent modèle de la gamme mais fait évoluer son processeur pour un Core m3-8100Y.

One Mix 1S+

Une puce Amber Lake de huitième génération chez Intel qui double quasiment les performances du Celeron M3965Y du One Mix 1 Yoga. Cette solution double coeurs et quadruple threads tourne de 1.1 GHz à 3.4 GHz dans un TDP de 5 watts. Ce processeur embarque 4 Mo de cache L3 et un circuit graphique très compétent avec le Intel HD 615. Le précédent Celeron était également un 2 coeurs mais sans hyperthreading avec une fréquence de 1.5 GHz sans mode Turbo et 2 Mo de mémoire cache pour un TDP de 6 watts. Le circuit graphique est le même sur les deux puces, si ce n’est que la version Core M3 fonctionne de 300 à 900 MHz au lieu d’un 850 MHz maximum pour la version Celeron.

OneMix

Le changement est donc bénéfique en terme de performances… un peu moins évidemment en terme de prix. Quand le modèle Celeron était proposé à 480$, ce nouveau venu sera commercialisé à 600$. Ce nouveau prix s’explique également par un changement de mémoire. Pas au niveau de la RAM qui reste de 8 Go, mais plutôt de son stockage. Le modèle à 480$ est en effet livré en 128 Go de SSD PCIe NVMe tandis que le One Mix 1S+ sera livré par défaut avec le double. Autre nuance, le coloris de l’engin puisque sa robe métallique est désormais légèrement anodisée en bleu clair.

One Mix 1S+

Les deux machines gardent les mêmes fonctionnalités avec un écran tactile capacitif et la gestion de stylets actifs sur 2048 niveaux de pression. Stylets qui ne sont pas fournis par défaut mais qu’il faut acheter en option. Les engins proposeront également la même connectique comprenant un USB Type-C et un USB Type-A 3.0, une sortie vidéo MicroHDMI, une prise 3.5 mm Audio combo et un lecteur de cartes MicroSDXC. Un lecteur d’empreintes fera également partie du lot.

One Mix 1S+

A noter que la prise USB Type-C prend en charge tous les protocoles : transfert de données, charge Power Delivery, Ethernet et DisplayPort. L’engin pourra donc piloter deux écrans externes en plus du sien. Il pourra également être rechargé par une batterie portable externe compatible Power Delivery.

One Mix 1S+

Le Wifi n’évolue pas avec un modèle 802.11AC accompagné du même Bluetooth 4.2. La batterie est une 6500 mAh dont l’autonomie n’est pas spécifiquement indiquée par le constructeur. Le clavier est toujours un QWERTY et il y a très peu de chances qu’il soit un jour disponible en AZERTY. L’engin ne propose pas de pavé tactile mais toujours un petit capteur optique. 

One Mix 1S+

L’écran du One Mix 1S+ reste identique, un 7″ en 1920 x 1200 pixels qui occupe 85% de l’espace disponible avec 324 points par pouce. L’engin mesure 18.2 cm de large pour 11 cm de profondeur et 1.7 cm d’épaisseur. Le One Mix 1S+ pèse 518 grammes.

Le One Mix 1S+ est en vente chez Banggood pour 532€

 

One Mix 1S+ : un netbook 7″ sous Core m3-8100Y © MiniMachines.net. 2020.

DPA 6000 Series` Ruggedness Proves Itself Throughout the Industry

Mics’ ‘CORE by DPA’ Technology Offers Natural Sound With Incomparable Durability ALLEROED, DENMARK, JUNE 8, 2020 – DPA Microphones are well known for producing the pinnacle of sound technology and the latest 6000 Series of subminiature lavaliers and headsets is no exception. Utilizing the innovative ‘CORE by DPA’ technology in a compact three-millimeter (0.12 inches) ...

The post DPA 6000 Series` Ruggedness Proves Itself Throughout the Industry appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Top 10 des accessoires pour DJI Mavic Air 2

Par : Thomas

Accessoires DJI Mavic Air 2

Vous venez d’acheter le DJI Mavic Air 2 et vous souhaitez vous équiper avec des accessoires utiles et pratiques ? Alors nous allons vous présenter les 10 accessoires que nous pensons indispensables. Une carte mémoire microSD C’est certainement l’accessoire le plus commandé lors de l’achat d’un Mavic Air 2 ! Malgré une mémoire interne de […]

5 Solid Ways to Make Money on Your YouTube Videos

From AdSense to memberships to brand sponsorship, let's look at five ways you can successfully monetize your YouTube videos.

Un prototype d’iPhone 6S sur eBay

Vu sur eBay, un prototype d’iPhone 6S. Proposé pour 520 €, c’est un modèle assez particulier.

Comme pas mal de prototypes, déjà, il fonctionne sous SwitchBoard, l’OS de test d’Apple. L’arrière est recouvert d’un scotch bleu, qui laisse l’appareil photo visible. On peut voir un marquage assez léger (iPhone [S]) et un connecteur Lightning rouge, assez caractéristique des prototypes de l’époque. Visiblement, c’est un 6S selon le vendeur, avec 4 Go (de RAM, de stockage ? Aucune idée).

SwitchBoard




StreamGear Celebrates Coveted Award Win for VidiMo Live Streaming Production Solution

Innovative hardware-and-app combination recognized in special edition of Future’s Best of Show Awards, presented by Digital Video June 4, 2020 — Reading, PA: Streaming solutions innovator StreamGear Inc. is proud to announce that its smartphone-empowered VidiMo handheld, live production system has been honored with a 2020 Special Edition Best of Show Award, presented by Digital ...

The post StreamGear Celebrates Coveted Award Win for VidiMo Live Streaming Production Solution appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Un week-end riche en courts animés et 360° avec We Are One

Par : Shadows

Nous vous l’avions annoncé : le festival en ligne We Are One a débuté en ligne le 29 mai, avec de nombreux projets disponibles temporairement sur la chaîne officielle de l’évènement grâce à des partenariats avec une vingtaine de festivals du monde entier.

Si vous ne vous y êtes pas déjà plongés, et comme le festival se termine le 7, nous ne saurions trop vous recommander de profiter de ce week-end pour explorer les contenus proposés : courts-métrages, longs-métrages, interviews, documentaires, … Vous y trouverez forcement de quoi satisfaire vos envies. Des playlists vous aideront à y voir plus clair.

Voici en particulier les contenus animés :

Sélection animée du Festival d’Annecy – public adulte

  • Shannon Amen de Chris DAINTY, produit par l’ONF – Avant-première en ligne (jamais diffusé en ligne)
  • Le Cortège de Pascal BLANCHET, et Rodolphe SAINT-GELAIS, produit par l’ONF – Avant-première en ligne (jamais diffusé en ligne)
  • Black Barbie de Comfort ARTHUR, produit par BLUEMOON PRODUCTIONS – Avant-première en ligne (jamais diffusé en ligne)
  • The Battle of San Romano de Georges SCHWIZGEBEL, produit par STUDIO GDS – Présentation spéciale (normalement sur accès payant, visionnage spécial gratuit dans le cadre de We Are One)
  • Mémoire d’une minute de Joan GRATZ, Christopher HINTON, Paul DRIESSEN, Theodore USHEV, Dennis TUPICOFF, Janet PERLMAN, Marv NEWLAND, Jim BLASHFIELD, Bill PLYMPTON et Diane OBOMSAWIN, produit par GRATZFILM – Avant-première mondiale (inédit)
  • Dew Line de Joanna PRIESTLEY, produit par PRIESTLEY MOTION PICTURES

Sélection animée du Festival d’Annecy – pour toute la famille

  • Bird Karma de William SALAZAR produit par DREAMWORKS ANIMATION
  • Bilby de Liron TOPAZ, Pierre PERIFEL, SANS JP, produit par DREAMWORKS ANIMATION
  • Marooned de Andrew EREKSON, produit par DREAMWORKS ANIMATION

Guadalajara International Film Festival – contenus animés

  • 32-RBIT, par Victor Orozco Ramírez
  • Cerulia, par Sofía Carrillo
  • The Cats, par Alejandro Ríos

We Are One – contenus animés

  • Passenger, par Isobel Knowles et Van Sowerwine
  • Crow : The Legend, par Erin Darnell
  • Minotaur, par Munro Ferguson
  • Extravaganza, par Ethan Shaftel

Tokyo International Film Festival – contenus animés

  • Genius MParty : Happy Machine, par Masaaki Yuasa

Festival de Sundance

  • Nutag – Homeland, par Alisi Telengut

Les Quatre saisons de Léon – Festival d’Annecy

Cette collection rassemble les 4 films suivants : L’Hiver de Léon de Pierre-Luc GRANJON et Pascal LE NÔTRE, Le Printemps de Mélie de Pierre-Luc GRANJON, L’Été de Boniface et L’Automne de Pougne de Pierre-Luc GRANJON et Antoine LANCIAUX, produits par FOLIMAGE, l’ONF, TPS TELETOON DIVERTISSEMENT SUBSÉQUENCE INC. et distribués par Folimage – Avant-première en ligne mondiale (déjà diffusé dans un nombre de territoires restreints)

L’article Un week-end riche en courts animés et 360° avec We Are One est apparu en premier sur 3DVF.

Suppressions d’emplois, réorientation et démission chez Magic Leap

Par : Shadows

Lancée en 2010, la société Magic Leap promettait de révolutionner le secteur de la réalité virtuelle/augmentée/mixte. Sa promesse : un système permettant de mêler images virtuelles et réel de façon particulièrement réaliste.
Avec une campagne de communication efficace, elle a su créer des attentes énormes et multiplier les levées de fonds : plus de deux milliards de dollars auprès d’investisseurs variés, dont Alphabet (maison mère de Google).

10 ans plus tard, la révolution annoncée n’a pas eu lieu. Le Magic Leap One dévoilé en 2017 et au prix élevé, n’a pas eu l’impact commercial espéré.

Magic Leap annonce désormais se recentrer sur le secteur professionnel : la fin d’ambitions grand public sonne comme un échec cuisant. Pour expliquer ce revirement, le communiqué évoque notamment la crise actuelle qui a rendu les investisseurs frileux : moins de capitaux, moins d’investissements à long terme. Magic Leap, qui affirme garder toute sa confiance dans son propre potentiel à long terme, choisit une approche focalisée sur « les opportunités de chiffre d’affaire à court terme », et donc les entreprises.

Ce revirement s’accompagne de licenciements. Si Magic Leap préfère pudiquement ne pas en révéler le nombre, Bloomberg indique qu’il s’agit de 1000 personnes environ, soit la moitié des effectifs. A noter, la suppression d’une centaine de postes liés à l’animation : rappelons en effet que Magic Leap produisait du contenu de type divertissement pour ses propres produits, et avait un partenariat avec Weta Workshop. Les studios dédiés, chez Weta comme chez Magic Leap, sont donc supprimés.

Enfin, suite à ces multiples annonces, le fondateur Rony Abovitz annonce désormais qu’il quitte son poste. Il assurera la transition le temps de trouver un nouveau CEO. Son rôle futur est incertain : l’annonce évoque un possible rôle de conseiller au sein de l’équipe dirigeante.

L’article Suppressions d’emplois, réorientation et démission chez Magic Leap est apparu en premier sur 3DVF.

OneGX1 : 4 manières de jouer avec son One Netbook GX1

Le calendrier de sortie du OneGX1 se dessine et la marque annonce le lancement des réservations pour la fin du mois. Dès le 29 Juin, il sera possible de réserver son mini portable gaming et d’obtenir gratuitement la manette adaptée spécialement pour elle.

OneGX1

Il s’agit d’un système de manettes que le OneGX1 pourra accueillir sur les côtés de l’appareil. Accessoires non indispensables, elles apporteront tout de même de belles capacités à l’engin. On retrouvera à droite un jeu de bouton ABXY classique et en dessous un Mini Joystick. A gauche un second joystick et des touches fléchées. Les petits fléchées de part et d’autres sont des boutons de contrôle et le dessus des manettes comportent des gâchettes supplémentaires. L’ensemble, une fois arruimé à l’engin, permettra de l’utiliser comme une – grosse – console de jeu portable.

OneGX1

Mais la marque a également pensé à d’autres usages de l’engin. On pourra d’abord rassembler les deux côtés de la manette – façon Switch – pour s’en servir à distance. Cela sera utile en connectant le OneGX1 à un écran secondaire.

One-Netbook

Il sera également possible d’utiliser les manettes séparées pour jouer à plusieurs. Evidemment la connectique permettra de brancher ses propres manettes de jeu ou de jouer au clavier et à la souris.

OneGX1

La marque en profite au passage pour confirmer que le clavier sera bien rétro éclairé avec un dispositif RGB complet. Des version 4G et 5G seront également disponibles. 

OneGX1

Les poids et encombrement de l’engin sont également confirmés : 620 grammes pour la machine nue, sans les manettes. 13.6 cm de profondeur et 17.3 cm de large. L’écran 7 pouces n’a toujours pas de définition officielle mais a priori il s’agira bien d’un FullHD IPS classique.

Le reste des informations sur le processeur, la mémoire et les évolutions possible de cette machine ont été détaillées dans ce précédent billet.

OneGX1 : 4 manières de jouer avec son One Netbook GX1 © MiniMachines.net. 2020.

Un prototype d’iPhone 3GS sur eBay

Vu sur eBay, un prototype d’iPhone 3GS. Vendu 230 €, il n’a rien de très particulier visuellement.

Le seul point particulier, c’est que l’appareil est sous SwitchBoard, l’interface de test d’Apple. C’est un iPhone 3GS de 16 Go assez standard pour le reste, visiblement.

Sous SwitchBoard


Rien de spécial

La loi européenne à propos des drones repoussée à janvier 2021

Par : Thomas

loi européenne drone repoussée

Vous l’avez certainement entendu, suite à l’épidémie Covid-19, la mise en place de la nouvelle législation européenne est repoussée. Initialement, le règlement (UE) 2019 / 947 devait voir le jour le 1er juillet 2020, mais la Commission Européenne a repoussé cette date au 1er janvier 2021. Ce sont donc les lois françaises qui seront conservées […]

❌