Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Hier — 23 janvier 2020Vos flux RSS

The Heretic : face à Unreal Engine, l’équipe Unity n’a pas à rougir

Par Shadows

Si Unreal Engine garde une réputation de moteur de jeu en pointe sur le rendu, Unity Technologies a travaillé d’arrache-pied ces dernières années. L’équipe Demo du groupe le prouve une fois de plus avec The Heretic, un court-métrage dont un extrait avait été présenté lors de la GDC 2019 et qui est désormais visible en intégralité.

Réalisé par Veselin Efremov, ce film de près de 8 minutes s’appuie sur les capacités du fameux High Definition Rendering Pipeline de Unity, mais aussi sur le VFX Graph (pour les effets avancés). Enfin, le personnage central est un humain réaliste.
Avec ces éléments, Unity souligne donc être pleinement en capacité à gérer les cinématiques modernes. Outre le secteur du jeu, on imagine que comme Unreal, Unity cherche ici à séduire le milieu de l’animation.

Pour plus de détails, on pourra consulter l’article dédié chez Unity. Nous vous conseillons aussi et surtout la conférence donnée lors de Unite Copenhagen par Mark Schoennagel sur cette même démo technique, avec 45 minutes d’explications autour du projet.

À partir d’avant-hierVos flux RSS

Overnight Batch Render : dormez, il s’occupe du rendu

Par Shadows

Spline Dynamics dévoile son nouveau produit : Overnight Batch Render, un plugin de rendu pour 3ds Max.

Cet outil vise les personnes effectuant du rendu sur une unique machine. Il permet de gérer multiples fichiers et caméras en votre absence : parfait, par exemple, pour lancer des rendus pendant la nuit.

Payant mais très abordable, ce plugin est aussi disponible en version d’essai 10 jours.

L’article Overnight Batch Render : dormez, il s’occupe du rendu est apparu en premier sur 3DVF.

Le moteur de rendu Arnold passe en V6 : le GPU à l’honneur

Par Shadows

Enfin ! Avec la nouvelle version 6 d’Arnold, il devient enfin possible de faire des rendus à la fois sur CPU et GPU.

Le nouveau mode Arnold GPU s’appuie sur NVIDIA OptiX et est optimisé pour tirer parti de la technologie RTX : une carte graphique récente sera donc bienvenue même si pas indispensable.
Si Arnold GPU avait été dévoilé en beta en mars dernier, la version 6 en fait un véritable outil de production, avec support des fonctions essentielles. Reste toutefois encore quelques limitations : une poignée de LPEs, de lights et de shaders ne sont pas encore gérés. La documentation vous donnera le détail de ces restrictions.

Outre Arnold GPU, le moteur de rendu progresse en ce qui concerne USD avec une collection de composants dédiés.
Enfin, une série d’optimisations sont annoncées :

faster creased subdivisions, Physical Sky shader improvements, dielectric microfacet multiple scattering, improved Oren-Nayer Diffuse Roughness Mapping, better rough thin wall transmission in Standard Surface shader, and more accurate albedo AOVs.

Arnold 6 est disponible dès à présent, en souscription standalone ou via les collections Autodesk. Arnold GPU est disponible via les plugins Maya, Max, Houdini, Cinema 4D, Katana.

L’article Le moteur de rendu Arnold passe en V6 : le GPU à l’honneur est apparu en premier sur 3DVF.

Une solide mise à jour pour Terragen

Par Shadows

Terragen passe en version 4.4 ; derrière cette numérotation se cachent des avancées majeures.

En effet, le path tracer proposé en interne, jusqu’ici loin d’être finalisé, a gagné en fonctionnalités : il est désormais officiellement présenté comme utilisable en production.
Concrètement, le path tracing supporte les mêmes fonctions que le rendu standard, tout en apportant un gain significatif en réalisme. Les scènes complexes, par exemple avec beaucoup de végétation ou en interieur, sont très largement améliorées.
Mieux encore, le path tracer gagne en vitesse par rapport à la 4.3 grâce à un meilleur échantillonnage et une gestion des ombres plus intelligente.

Outre l’illustration d’en-tête signée Terje Hannisdal, voici quelques cas concrets de rendus réalisés avec le path tracer :

Doug Campbell
Terje Hannisdal
David Guegain

Optimisé par rapport à la 4.3, le Robust Adaptive Sampler devient la méthode d’échantillonnage par défaut. Il devrait améliorer la qualité des rendus dans tous les scénarios nécessitant un échantillonnage poussé, par exemple pour le rendu de nuages.

D’autres avancées sont annoncées ; on retiendra notamment un rendu plus rapide des nuages, une amélioration de l’aperçu raytracé.

Pour la liste complète des améliorations, on consultera le site officiel.

L’article Une solide mise à jour pour Terragen est apparu en premier sur 3DVF.

RenderMan 23 disponible : une mise à jour survitaminée pour le moteur de Pixar

Par Shadows

Pixar lance officiellement RenderMan 23, nouvelle version majeure de son moteur de rendu. Au menu, plusieurs avancées majeures :

– Le support natif d’USD (Universal Scene Description), la technologie open source développée par Pixar qui promet d’améliorer pipelines, collaboration et gestion des scènes ; USD était d’ailleurs LE mot clé phare du SIGGRAPH cet été chez les éditeurs ;
– Le support de Houdini 18 et de ses dernières avancées, en particulier l’outil de look-dev Solaris ;
– Une meilleure interactivité, avec la possibilité de mettre à jour facilement résolution et viewport ;
– Un look-dev plus rapide avec le mode Interactive Refinement ;
– une amélioration des APIs et plateformes de développement, avec par exemple la mise à jour du support de la VFX Reference Platform ;
– Un compositing amélioré avec l’ajustement interactif des LPEs et AOVs.

Pour plus de détails, on se rendra sur le site officiel. La mise à jour est gratuite pour les clients avec maintenance. La version gratuite à usage non commercial a elle aussi été mise à jour.

Rappelons enfin que Progiss, partenaire de 3DVF, est revendeur exclusif de RenderMan en France. Vous pouvez donc retrouver le moteur de rendu dans la boutique 3DVF.fr. En cas de question, n’hésitez pas à les contacter par téléphone au 01 49 89 07 90 ou par mail : info@progiss.com.
Notez également que l’équipe Progiss est à votre disposition pour vous proposer des présentations des logiciels de la boutique, que ce soit dans leurs locaux (Villepinte, à côté de Paris) ou dans les vôtres.

L’article RenderMan 23 disponible : une mise à jour survitaminée pour le moteur de Pixar est apparu en premier sur 3DVF.

KeyShot lance son concours de fin d’année, des licences à la clé

Par Shadows

L’éditeur Luxion profite de l’approche des fêtes de fin d’année pour lancer un concours de rendu autour de sa solution KeyShot.

Les règles sont simples : en partant d’une des fêtes qui approchent (Noël, Nouvel An, Hanoucca…), il vous faudra créer un rendu s’appuyant sur les nouveautés de KeyShot 9 (telles que le fuzz ou le système RealCloth permettant un rendu plus réaliste des tissus).

La deadline est fixée au 31 décembre, et des licences KeyShot sont à gagner. Si vous ne possédez pas déjà KeyShot, l’annonce vous expliquera comment obtenir une licence dans le cadre du concours.

Enfin, vous garderez évidemment vos droits sur les rendus envoyés, mais participer au concours implique d’autoriser Luxion à utiliser les visuels à des fins marketing.

L’article KeyShot lance son concours de fin d’année, des licences à la clé est apparu en premier sur 3DVF.

V-Ray : toujours plus de performances avec RTX

Par Shadows

Si le moteur de rendu V-Ray Next de Chaos Group était bien évidemment déjà compatible avec les cartes NVIDIA RTX, le mois de novembre a comme un air de Noël anticipé pour les personnes disposant de cartes NVIDIA dernière génération.

En effet, l’éditeur annonce que V-Ray Next for 3ds Max Update 3 et V-Ray Next for Maya Update 2 apportent des gains sensibles en performances pour le rendu GPU.

Un article de blog détaille le fonctionnement sous 3ds Max : un menu permet désormais de choisir entre CUDA et RTX pour V-Ray GPU. Aucune modification de scène n’est nécessaire, et le rendu obtenu est strictement identique. En revanche, le mode hybride CPU+GPU n’est pas disponible en mode RTX.

En pratique, les performances obtenues sont très variables : quelques tests chez Chaos Group varient de +7% à +177%, avec une moyenne de +40%.

Côté Maya, un autre article annonce que l’outil dispose également de ce mode RTX grâce à l’update 2, sans toutefois apporter beaucoup de détails.

L’article V-Ray : toujours plus de performances avec RTX est apparu en premier sur 3DVF.

KeyShot 9 dévoilé : le rendu GPU enfin disponible

Par Shadows

L’équipe de développement de KeyShot dévoile la nouvelle version 9 de l’outil. Une mise à jour qui change considérablement les capacités du produit.

En effet, il est enfin possible de faire du rendu GPU, grâce à NVIDIA RTX et OptiX. Ce mode est disponible à la fois en rendu temps réel et offline, il s’active en un clic. Attention, il vous faudra disposer d’un GPU NVIDIA en architecture Maxwell ou plus récente afin d’en bénéficier.

Outre le rendu GPU, le denoising est aussi au rendez-vous. Disponible en rendu GPU comme en CPU, il devrait permettre de diviser vos temps de calcul jusqu’à 30 fois.

Autres avancées, cette fois dans la version Pro : RealCloth, une technologie de Luxion qui permet de créer des matériaux tissés réalistes, et un système de configurateur web poussé et paramétrable.

Enfin, toutes les versions de KeyShot disposent d’une librairie de modèles 3D qui vous aidera à créer des scènes réalistes.

Pour plus de détails, une vidéo de près d’une heure a été mise en ligne par l’éditeur. Elle est visible plus bas.

Notez enfin que notre partenaire Progiss est revendeur de la solution KeyShot : vous pourrez donc retrouver ce logiciel dans la boutique 3DVF.fr.
Comme toujours, si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter notre partenaire Progiss, par téléphone au 01 49 89 07 90 ou par mail : info@progiss.com
Notez également que l’équipe Progiss est à votre disposition pour vous proposer des présentations des logiciels de la boutique, que ce soit dans leurs locaux (Villepinte, à côté de Paris) ou dans les vôtres.

L’article KeyShot 9 dévoilé : le rendu GPU enfin disponible est apparu en premier sur 3DVF.

Godot : comment se lancer sans attendre

Par Shadows

Le moteur de jeu open-source Godot se positionne en challenger face aux grands noms du marché (Unity, Unreal). Il peut cependant être délicat de s’y frotter, la communauté plus réduite impliquant un nombre plus faible de tutoriels.

Anthony Cardinale vient justement répondre à ce besoin avec son nouveau livre : Développer des jeux avec Godot Game Engine. Edité par D-BookeR, il propose en 300 pages de découvrir comment créer des jeux 2D mais aussi 3D. L’éditeur nous détaille son contenu :

Ce livre explique de manière pratique comment créer des jeux à l’aide du moteur de jeu libre et multiplateforme Godot. Son objectif est tout à la fois de vous initier à la conception de jeu et à l’utilisation du logiciel. Après une introduction aux concepts de base et à la programmation en GDScript (une sorte de Python spécifique à Godot), le lecteur développera deux projets complets : un jeu 2D en vue de côté et un jeu 3D (type Monkey Ball). Vous verrez comment créer un niveau, un personnage joueur, des objets interactifs, des ennemis ; comment ajouter du challenge, des animations, des bruitages et, pour la 3D, comment modéliser des objets simples avec Blender et les importer dans Godot. Vous y trouverez toutes sortes de conseils et de bonnes pratiques qui vous aideront à bien démarrer dans la création de jeux. À l’issue de ce livre, vous aurez toutes les clés pour développer vos propres projets.

Paru à la fin du mois dernier, l’ouvrage est proposé pour 34€ en version physique, 19€ en numérique. Nous vous invitons à consulter le site de l’éditeur pour plus de détails et des extraits du livre.

L’article Godot : comment se lancer sans attendre est apparu en premier sur 3DVF.

Armory, le game engine pour Blender sous Haxe vient de sortir en version 0.5 avec du Raytracing Temps-réel à la clé !

Par greg

II y a une semaine, je vous parlais d’Haxe. Aujourd’hui, je reviens sur Armory 3D que je vous avais présenté il y a 2 ans, car il vient de passer en version 0.5 (2 versions de Blender supportées: 2.79 et 2.8). Lubos, son créateur parle de la plus grosse maj à ce jour ! On en … Continuer la lecture de Armory, le game engine pour Blender sous Haxe vient de sortir en version 0.5 avec du Raytracing Temps-réel à la clé !

OpenSpace 3D, Application libre de 3D interactive

Par greg

OpenSpace 3D est une application permettant de créer des présentations 3D interactives, mais également des jeux. Elle dispose des fonctionnalités d’un moteur de jeu : réseau, moteur 3d, interface 2d, audio, vidéo, SQL – et ce au travers d’un langage scripté, le SCOL (Standard Cryo OnLine Language) créé par la société Cryo-Interactive en 1995 (par Sylvain … Continuer la lecture de OpenSpace 3D, Application libre de 3D interactive

OpenSpace 3D, Application libre de 3D interactive

Par greg

OpenSpace 3D est une application permettant de créer des présentations 3D interactives, mais également des jeux. Elle dispose des fonctionnalités d’un moteur de jeu : réseau, moteur 3d, interface 2d, audio, vidéo, SQL – et ce au travers d’un langage scripté, le SCOL (Standard Cryo OnLine Language) créé par la société Cryo-Interactive en 1995 (par Sylvain … Continuer la lecture de OpenSpace 3D, Application libre de 3D interactive

❌