Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

KeyShot 9 dévoilé : le rendu GPU enfin disponible

Par Shadows

L’équipe de développement de KeyShot dévoile la nouvelle version 9 de l’outil. Une mise à jour qui change considérablement les capacités du produit.

En effet, il est enfin possible de faire du rendu GPU, grâce à NVIDIA RTX et OptiX. Ce mode est disponible à la fois en rendu temps réel et offline, il s’active en un clic. Attention, il vous faudra disposer d’un GPU NVIDIA en architecture Maxwell ou plus récente afin d’en bénéficier.

Outre le rendu GPU, le denoising est aussi au rendez-vous. Disponible en rendu GPU comme en CPU, il devrait permettre de diviser vos temps de calcul jusqu’à 30 fois.

Autres avancées, cette fois dans la version Pro : RealCloth, une technologie de Luxion qui permet de créer des matériaux tissés réalistes, et un système de configurateur web poussé et paramétrable.

Enfin, toutes les versions de KeyShot disposent d’une librairie de modèles 3D qui vous aidera à créer des scènes réalistes.

Pour plus de détails, une vidéo de près d’une heure a été mise en ligne par l’éditeur. Elle est visible plus bas.

Notez enfin que notre partenaire Progiss est revendeur de la solution KeyShot : vous pourrez donc retrouver ce logiciel dans la boutique 3DVF.fr.
Comme toujours, si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter notre partenaire Progiss, par téléphone au 01 49 89 07 90 ou par mail : info@progiss.com
Notez également que l’équipe Progiss est à votre disposition pour vous proposer des présentations des logiciels de la boutique, que ce soit dans leurs locaux (Villepinte, à côté de Paris) ou dans les vôtres.

L’article KeyShot 9 dévoilé : le rendu GPU enfin disponible est apparu en premier sur 3DVF.

Godot : comment se lancer sans attendre

Par Shadows

Le moteur de jeu open-source Godot se positionne en challenger face aux grands noms du marché (Unity, Unreal). Il peut cependant être délicat de s’y frotter, la communauté plus réduite impliquant un nombre plus faible de tutoriels.

Anthony Cardinale vient justement répondre à ce besoin avec son nouveau livre : Développer des jeux avec Godot Game Engine. Edité par D-BookeR, il propose en 300 pages de découvrir comment créer des jeux 2D mais aussi 3D. L’éditeur nous détaille son contenu :

Ce livre explique de manière pratique comment créer des jeux à l’aide du moteur de jeu libre et multiplateforme Godot. Son objectif est tout à la fois de vous initier à la conception de jeu et à l’utilisation du logiciel. Après une introduction aux concepts de base et à la programmation en GDScript (une sorte de Python spécifique à Godot), le lecteur développera deux projets complets : un jeu 2D en vue de côté et un jeu 3D (type Monkey Ball). Vous verrez comment créer un niveau, un personnage joueur, des objets interactifs, des ennemis ; comment ajouter du challenge, des animations, des bruitages et, pour la 3D, comment modéliser des objets simples avec Blender et les importer dans Godot. Vous y trouverez toutes sortes de conseils et de bonnes pratiques qui vous aideront à bien démarrer dans la création de jeux. À l’issue de ce livre, vous aurez toutes les clés pour développer vos propres projets.

Paru à la fin du mois dernier, l’ouvrage est proposé pour 34€ en version physique, 19€ en numérique. Nous vous invitons à consulter le site de l’éditeur pour plus de détails et des extraits du livre.

L’article Godot : comment se lancer sans attendre est apparu en premier sur 3DVF.

KeyShot 9 en approche : quelles avancées attendre ?

Par Shadows

L’équipe de développement de KeyShot nous propose un aperçu rapide de la future version 9, qui devrait rapidement être lancée.
On retiendra tout d’abord l’arrivée du rendu GPU. L’éditeur ne donne pas plus de précisions ce sujet, mais si le rendu GPU n’est pas limitant en termes de fonctionnalités, il pourra s’agir de la plus grosse avancée de cette V9.
En outre, KeyShot 9 proposera du denoising (une fonction désormais classique pour tout moteur de rendu), du fuzz (parfait pour vos moquettes et tissus), un système Realcloth axé sur les vêtements. Enfin, la vidéo montre de nouveaux modèles 3D inclus sous forme de librairie.

Rappelons que KeyShot est une solution de rendu et animation pensée pour s’interfacer avec de nombreux outils créatifs.

Crédits :
KeyShot Cloth – Esben Oxholm Microphone – Magnus Skogsfjord Craftsman Drill – Ryan Levy Coat – João de Brito Gloves – Magnus Skogsfjord Auto Windtunnel – Nils Piirma Leather Chair – Esben Oxholm 3D Model Library – Esben Oxholm

L’article KeyShot 9 en approche : quelles avancées attendre ? est apparu en premier sur 3DVF.

PPixel : le studio japonais Polygon Pictures (Star Wars Resistance, BLAME!) dévoile son avenir

Par Shadows

Polygon Pictures est un studio bien connu pour son approche stylisée du rendu. De Ghost In The Shell 2 : Innocence et Sky Crawlers dans les années 2000 aux plus récents Human Lost, Godzilla : La planète des monstres, Blame!, en passant par les séries Star Wars Resistance et Tron: Uprising, vous avez sans doute eu l’occasion de voir les capacités de ses artistes.

Le studio profite de la rentrée pour dévoiler une partie de son futur. Polygon Pictures annonce en effet travailler sur un nouveau moteur de rendu, PPixel. Spécialisé dans le rendu non photoréaliste (NPR), PPixel permettra entre autres de créer des images dans le style cel-shading cher au studio, mais pas seulement : Polygon Pictures souligne qu’en termes de rendu stylisé, la demande du marché ces dernières années a nécessité une grande diversité de styles visuels.

Polygon Pictures ajoute que PPixel devrait lui permettre de réduire ses temps de rendu et d’optimiser encore plus son pipeline, donc de pouvoir obtenir des images de meilleure qualité grâce aux gains de productivité.

Enfin, Polygon Pictures précise avoir choisi de développer en interne d’autres outils nécessaires à son travail quotidien. Une stratégie qui, selon l’entreprise, lui permettra de conserver son statut dans les années à venir.

L’article PPixel : le studio japonais Polygon Pictures (Star Wars Resistance, BLAME!) dévoile son avenir est apparu en premier sur 3DVF.

Maverick Indie : un nouveau challenger sur le marché du rendu ?

Par Shadows

L’équipe de RandomControl avait lancé en début d’année Maverick Studio, un moteur de rendu destiné aux utilisateurs de solutions de CAD. Son petit frère est désormais disponible : Maverick Indie, deux fois moins cher et ciblant plutôt les artistes.

La vidéo de présentation donne une bonne idée du produit : une approche glisser-déposer, un moteur de rendu spectral physiquement correct et un système de denoising intégré (via NVIDIA Optix).
Côté fonctionnalités, Maverick Studio est par ailleurs accéléré par GPU via CUDA (les cartes graphiques AMD passeront donc leur chemin), propose un rendu interactif, une librairie d’éclairage avec HDRIs et backplates associées, des fonctions classiques comme la gestion des render passes, un Shadow Catcher. En revanche, pas de rendu en ligne de commande.
Enfin, Maverick Indie propose un système de turntables et un import facilité des assets Substance Painter, Substance Designer et ZBrush.

Les caractéristiques de Maverick Indie en font un produit proche de Marmoset Toolbag : un moteur qui permettra de rapidement importer des assets puis les mettre en valeur via rendus et turntables.

Compatible Windows 64 bits, Maverick Indie est disponible sous forme de licence perpétuelle ou au mois.

L’article Maverick Indie : un nouveau challenger sur le marché du rendu ? est apparu en premier sur 3DVF.

Unreal Engine 4.23 : Epic Games sème le Chaos

Par Shadows

Epic Games lance la version 4.23 de son moteur de jeu Unreal Engine. En voici les principales avancées.

Tout d’abord, Chaos fait enfin son arrivée (en beta). Dévoilé lors de la GDC 2019, il s’agit d’un nouveau système de physique et destruction. La promesse de l’éditeur : des effets du niveau de cinématiques en temps réel, et des destructions massives.
Avec Chaos, un nouveau type d’asset fait son apparition pour les objets destructibles, et de nombreux outils et contrôles permettent de maîtriser la destruction.

En parallèle, le raytracing temps réel reçoit de nombreuses améliorations : meilleures performances, plus grande stabilité et qualité en hausse sont au menu. Concrètement, cela se traduit par exemple par une amélioration du denoiser et de l’illumination globale (RTGI), le support de nouveaux types de matériaux et géométries (terrains, meshes procéduraux, transmission avec les matériaux SSS).

Autre nouveauté : le support en beta du Virtual Texturing, qui permet de créer et utiliser des textures de grande taille pour diminuer l’empreinte mémoire lors de l’exécution.

On notera également le support en beta d’Hololens 2, l’arrivée en beta d’Unreal Insights (pour collecter et analyser des données sur le comportement du moteur), ou encore un pipeline de production virtuelle amélioré.

Pour plus de détails et télécharger la mise à jour, nous vous invitons à faire un tour sur le site officiel.

L’article Unreal Engine 4.23 : Epic Games sème le Chaos est apparu en premier sur 3DVF.

Nebula Render 2 : quelles nouveautés pour le moteur de rendu canadien ?

Par Shadows

L’équipe du moteur Nebula Render nous annonce le lancement de la version 2 de son produit.

Moteur physique non-biaisé disponible sous Windows, Nebula vise architecture, designers mais aussi effets visuels. Face à la concurrence, l’outil met l’accent sur la simplicité d’usage avec un éditeur facile à prendre en main, un viewport DirectX 12 et un mode de rendu progressif en raytracing pour faciliter les itérations. Un éditeur d’images est aussi inclus pour le post-processing.
Côté technique, Nebula dispose de modes CPU (par défaut) et GPU hybride (dans ce cas, le GPU est employé pour les rayons primaires, le CPU pour les secondaires). Pour le reste, on y retrouve des caractéristiques classiques : matériaux variés, area lights, ombres douces, SSS, medium participatif, denoising en post-processing, etc.

La version 2 apporte de nombreuses avancées, comme l’indique le changelog ci-dessous. On notera en particulier un panneau permettant de naviguer dans les assets, une interface revue, un meilleur contrôle sur l’occlusion ambiante en intérieur et du gain de temps sur le travail quotidien (raccourcis, copier-coller de meshes, etc).

New Features:
– Asset browser panel.
– Adds an ambient occlusion distance mode. Practical for indoor scenes.
– Popup message system in the real-time view.
– Completely renovated user interface.
– More shortcuts.
– Dielectric materials have now a « additional rays » property.
– Images are now separate entities and are selectable.
– Images have a « show in viewport » property allowing to load/unload them from the GPU.
– Nebula scene files(.nsn) can be opened in the application via the Windows explorer.
– Mesh copy/paste/delete.
– Mesh import in existing scene.
– Multiselection transform edition.
– Dynamic color pickers change preview.
– Adds Fresnel reflection checkbox for some materials.
– Participating media have now a « noise » property.


Bug fixes:
– Mouse capture assertion during application exit while clicking on the viewport.
– Final render checkbox should not be checkable when rendering.
– Black vertical line at the viewport right extent.
– When real-time view multi-select, clicking on the same entity makes gizmo move.
– Create an entity from tools should append to the lists.
– Image import assignations are lost when undo/redo.
– Camera unlock displaying a message when nothing to unlock.
– Lights can be selected when clicking in billboard square but looking in the opposite direction.
– Asset panel scroll position is lost when creating/deleting entities.
– Wrong layout of some modifier panels.
– Wrong ior tooltip of Metal and Hair materials.

Nebula Render 2 est disponible en deux versions.
La première, gratuite, autorise néanmoins l’usage commercial. La résolution est limitée en 800p, et d’autres limites sont présentes (rendu sur 8 cores maximum, pas de rendu GPU).

La seconde, payante mais abordable, faut sauter les limitations de la version gratuite.

L’article Nebula Render 2 : quelles nouveautés pour le moteur de rendu canadien ? est apparu en premier sur 3DVF.

Rencontre avec Marcos Fajardo, créateur d’Arnold

Par Shadows

A écouter chez Chaos Group, un nouvel épisode du podcast audio de l’entreprise. On y trouvera une interview d’un concurrent : Marcos Fajardo, créateur du moteur de rendu Arnold.

Au menu : un historique d’Arnold, une plongée dans le développement du moteur et les origines de son nom, l’implication de Sony dans le logiciel et le rachat par Autodesk. L’avenir du rendu est aussi abordé.

Image d’illustration : Blade Runner 2049, sur lequel Arnold a été utilisé.

L’article Rencontre avec Marcos Fajardo, créateur d’Arnold est apparu en premier sur 3DVF.

Bella : un nouveau moteur de rendu venu de Barcelone

Par Shadows

Diffuse Logic annonce le lancement en beta de Bella, un nouveau moteur de rendu disponible en standalone, ligne de commande ou sous forme de plugin Maya.

Bella est un moteur spectral qui utilise une description nodale de la scène 3D. La gestion des matériaux se veut intuitive, et la caméra s’appuie sur des paramètres physiques réels (avec des nodes pour décrire l’objectif, le capteur virtuel, etc).
Bella propose en outre quatre solveurs différents (Atlas, Ares, Apollo, IPR) ayant chacun leurs caractéristiques : biaisé ou non, bidirectionnel ou non, usage pour un aperçu rapide, etc. On retrouve également un denoiser (via la librairie OpenImageDenoise d’Intel), une gestion colorimétrique via OpenColorIO.
A terme, plusieurs plugins natifs seront proposés : Rhino, SketchUp sont notamment évoqués.

Bella
L’interface du moteur standalone. Un programme en ligne de commande est aussi proposé, par exemple pour un usage sur une renderfarm.

Nous vous invitons à consulter la page des fonctionnalités pour plus de détails.

Payant, Bella est aussi proposé sous forme de démo : il vous suffira de télécharger et d’installer les mêmes fichiers. En l’absence de licence, l’outil passe en effet automatiquement en mode démo, avec une résolution limitée à 720p, un watermark dans un coin de l’image et enfin la suppression de certaines fonctions.

Bella
Bella

L’article Bella : un nouveau moteur de rendu venu de Barcelone est apparu en premier sur 3DVF.

V-Ray : showreel 2019 pour le moteur de rendu

Par Shadows

Chaos Group dévoile la nouvelle bande démo de son moteur de rendu V-Ray.

Crédits :
4TH CREATIVE PARTY
A52 / ELASTIC
AMBASSADORS
BLACKBIRD VFX
BLUR STUDIO
BOTTLESHIP VFX
CUBE CREATIVE
DREAMWORKS TV
FUSEFX
GOODBYE KANSAS STUDIOS
INGENUITY STUDIOS
LUNAR ANIMATION
LUXX STUDIOS
MACKEVISION
MACROGRAPH
METHOD STUDIOS
NKI
PIXOMONDO
PLASTIC WAX
REALTIMEUK
SADDINGTON BAYNES
SCANLINE VFX
TROLL VFX
UNEXPECTED
VETOR ZERO
ZOIC STUDIOS

L’article V-Ray : showreel 2019 pour le moteur de rendu est apparu en premier sur 3DVF.

RenderMan 22.6 : quoi de neuf ?

Par Shadows

Pixar a profité de l’été pour mettre à jour son moteur de rendu RenderMan, qui passe en version 22.6.
Les principales avancées sont PxrCurvature (un nouveau pattern qui pourra être utile pour des effets d’usure), un playblast Maya repensé, une intégration Hydra et un nouveau plugin de matériau pour Mari qui permet d’avoir un aperçu du shading PxrSurface tout en peignant sous Mari.

La liste complète des avancées est disponible chez Pixar. Rappelons au passage que RenderMan dispose d’une version gratuite, à usage non commercial.

L’article RenderMan 22.6 : quoi de neuf ? est apparu en premier sur 3DVF.

Radeon ProRender se met à jour

Par Shadows

AMD a profité du SIGGRAPH pour mettre à jour Radeon ProRender. Ce logiciel est pour rappel un moteur de rendu GPU, compatible Windows/MacOS/Linux et gratuit. Au programme de cette mise à jour :

  • De nouvelles intégrations, avec un support natif pour la solution BIM Acca Edificius, l’outil d’optimisation InstaLOD Studio XL, le logiciel de textile 3D Z-Weave de Z-Emotion ;
  • Le support de Bullet Render Farm pour le rendu dans le cloud ;
  • Le support de Blender 2.8 via une réécriture complète de l’addon dédié. La nouvelle version gère notamment le rendu du hair et le denoising par intelligence artificielle. Tous les nodes Blender ne sont par contre pas supportés ;
  • Le plugin Maya a lui aussi été mis à jour avec support du tile rendering, meilleure interactivité dans le viewport, gestion des light portals ;
  • Du côté des développeurs, le SDK propose désormais sous forme d’aperçu un mode Full Spectrum.

AMD annonce annonce aussi quelques futures mises à jour : le support de Cinema 4DR21 est prévu pour l’automne, et une roadmap a été mise en ligne : on y découvre notamment l’arrivée prochaine de la V2 du moteur.

Radeon ProRender

L’article Radeon ProRender se met à jour est apparu en premier sur 3DVF.

Armory, le game engine pour Blender sous Haxe vient de sortir en version 0.5 avec du Raytracing Temps-réel à la clé !

Par greg

II y a une semaine, je vous parlais d’Haxe. Aujourd’hui, je reviens sur Armory 3D que je vous avais présenté il y a 2 ans, car il vient de passer en version 0.5 (2 versions de Blender supportées: 2.79 et 2.8). Lubos, son créateur parle de la plus grosse maj à ce jour ! On en … Continuer la lecture de Armory, le game engine pour Blender sous Haxe vient de sortir en version 0.5 avec du Raytracing Temps-réel à la clé !

OpenSpace 3D, Application libre de 3D interactive

Par greg

OpenSpace 3D est une application permettant de créer des présentations 3D interactives, mais également des jeux. Elle dispose des fonctionnalités d’un moteur de jeu : réseau, moteur 3d, interface 2d, audio, vidéo, SQL – et ce au travers d’un langage scripté, le SCOL (Standard Cryo OnLine Language) créé par la société Cryo-Interactive en 1995 (par Sylvain … Continuer la lecture de OpenSpace 3D, Application libre de 3D interactive

OpenSpace 3D, Application libre de 3D interactive

Par greg

OpenSpace 3D est une application permettant de créer des présentations 3D interactives, mais également des jeux. Elle dispose des fonctionnalités d’un moteur de jeu : réseau, moteur 3d, interface 2d, audio, vidéo, SQL – et ce au travers d’un langage scripté, le SCOL (Standard Cryo OnLine Language) créé par la société Cryo-Interactive en 1995 (par Sylvain … Continuer la lecture de OpenSpace 3D, Application libre de 3D interactive

❌