Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Effacer et réinstaller macOS en une seule commande

Par Pierre Dandumont

Depuis macOS High Sierra, Apple a intégré un outil (découvert via Guillaume) qui permet de réinstaller macOS en une ligne de commande, sans passer par une clé USB, la partition de restauration, etc.

Avant de commencer, je vous recommande de faire attention : la commande réinstalle l’OS en partant de zéro, et elle efface totalement le support de stockage. Il y a aussi quelques contraintes. Premièrement, le Mac doit être sous macOS High Sierra (ou plus) en version 10.13.4. Deuxièmement, le système doit être installé sur de l’APFS (c’est normalement le cas). Troisièmement, le fichier d’installation de macOS (Installer macOS votre version) doit se trouver dans le dossier Applications.

La commande dépend en partie de l’OS, il y en a donc deux. Le paramètre --agreetolicense indique que vous acceptez la licence à l’installation. Si vous avez des conteneurs APFS, le paramètre --preservecontainer empêche leur effacement.

sudo /Applications/macOS\ Mojave\ Install.app/Contents/Resources/startosinstall --eraseinstall --agreetolicense
sudo /Applications/macOS\ Mojave\ Install.app/Contents/Resources/startosinstall --eraseinstall --agreetolicense

C’est évidemment une commande puissante, mais dangereuse. Une fois lancée, les données sont effacées, donc faites attention. La vidéo le montre bien : le programme effectue quelques tâches, puis redémarre et réinstalle en effaçant tout.

Bien choisir un adaptateur USB vers série pour macOS

Par Pierre Dandumont

Le choix d’un adaptateur USB vers série avec un Mac n’est pas toujours simple. En effet, macOS ne dispose pas de pilotes natifs pour toutes les puces courantes. Et avec l’arrivée de Catalina et son nouveau modèle de pilotes, un adaptateur avec un pilote natif semble un choix judicieux.

Actuellement, c’est assez simple : macOS ne reconnaît que les adaptateurs à base de puces FTDI, depuis 10.9 (Mavericks). C’est assez cher en général (plus que les adaptateurs dotés d’autres puces) mais je suis tombé récemment sur un modèle vendu environ 10 €, et à part la couleur douteuse il fonctionne très bien. Au passage, oui, je touche une commission si vous achetez via le lien, mais non, je ne suis pas payé pour en dire du bien. Mais il fonctionne bien et c’est pratique de ne pas se soucier d’installer des pilotes.

Une jolie photo de presse

Avec ce modèle, et contrairement aux modèles à base de CH340 ou de PL-2303, il suffit de brancher et ça fonctionne. Pas besoin de chercher des pilotes à jour ou d’avoir peur que l’adaptateur soit blacklisté. Je sais parfaitement qu’on n’a malheureusement pas toujours le choix, surtout avec les Arduino, mais si vous avez la possibilité de vous tourner vers du FTDI, c’est une bonne idée.

Le cas Catalina

macOS 10.15 (Catalina) amène un nouveau modèle de pilotes pour les adaptateurs série (spécifiquement ce type de périphériques). Catalina supporte les kext (Kernel EXTension) et les dext (les nouveaux pilotes, qui utilisent DriverKit) mais son successeur ne prendra en charge que les dext. Actuellement, dans la bêta, le système supporte nativement les adaptateurs série FTDI avec le nouveau modèle de pilotes, et les puces Prolific avec un kext classique. En fait, le kext existe déjà dans Mojave (AppleUSBPLCOM.kext) mais n’est pas complet et ne fonctionne pas.

Si vous me suivez sur Twitter, vous savez pourquoi je parle d’adaptateurs série pour le moment (et sinon, attendez quelques jours).

Créer une ISO d’installation de macOS Mojave

Par Pierre Dandumont

Récemment, j’expliquais comment créer une clé USB de macOS sous Windows. Cette technique nécessite un fichier ISO de macOS, à télécharger (pas très recommandé) ou à faire manuellement sur un Mac. Du coup, voici les quelques lignes de commande nécessaires.

La méthode fonctionne a priori à partir de Mavericks (10.9), avec Lion et Mountain Lion (10.7 et 10.8), il suffit de restaurer /Contents/SharedSupport/InstallESD.dmg (dans le fichier d’installation de macOS). Ici, j’utilise l’outil createinstallmedia d’Apple, mais vous poivez tout faire à la main, comme pour la création d’un DVD pour Sierra. Enfin, il suffit de remplacer les occurences de Mojave par El Capitan, High Sierra (etc.) pour d’anciens OS. J’ai simplement adapté (et corrigé deux/trois choses) cette page.

Première étape, créer l’ISO. La taille varie en fonction de l’OS, macOS Mojave demande 6,2 Go (valeur 6200) pour être large, High Sierra se contente de 5,2 Go, etc. La seconde commande monte le fichier en question.

hdiutil create -o /tmp/Mojave.cdr -size 6200m -layout SPUD -fs HFS+J
hdiutil attach /tmp/Mojave.cdr.dmg -noverify -mountpoint /Volumes/install_build

La commande suivante est assez classique : elle lance la création d’une « clé USB » vers l’ISO. Le paramètre --downloadassets sert à installer les mises à jours éventuelles.

sudo /Applications/Install\ macOS\ Mojave.app/Contents/Resources/createinstallmedia --volume /Volumes/install_build --downloadassets --nointeraction

Une fois que c’est fini, il faut déplacer l’ISO et la convertir proprement en ISO. Je vous conseille le dossier téléchargement, ça évite qu’iCloud essaye de synchroniser le fichier.

mv /tmp/Mojave.cdr.dmg ~/Downloads/InstallSystem.dmg
hdiutil detach /Volumes/Install\ macOS\ Mojave
hdiutil convert ~/Downloads/InstallSystem.dmg -format UDTO -o ~/Downloads/Mojave.iso
mv ~/Downloads/Mojave.iso.cdr ~/Downloads/Mojave.iso

Le fichier obtenu peut servir pour une clé USB depuis un OS qui ne prend pas en charge les outils Apple (Windows, Linux), un DVD (même si c’est une mauvaise idée) ou une machine virtuelle sur autre chose que macOS (VMWare ou Parallels gèrent sans soucis les fichiers d’installation).

❌