Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Spectrum Immersive Design : l’architecture au service de la VR

Par Shadows

L’agence Spectrum, lancée en 2011, propose depuis ses débuts des services classiques en visualisation architecturale. Qu’il s’agisse de créer images fixes ou animées, l’équipe d’une quinzaine de personnes a su séduire des clients aux quatre coins de la France.

Outre ce type d’offre, Spectrum a pris le virage de la réalité virtuelle et du temps réel. Néanmoins, là où de nombreux studios s’arrêtent à la visualisation temps réel et donc à la VR au service de l’architecture, Spectrum va plus loin et propose… De l’architecture au service de la VR.

En effet, via son offre Immersive Design, l’équipe du studio entend utiliser son expertise en architecture classique pour créer des espaces en réalité virtuelle qui n’ont pas forcément vocation à coller au réel. Concrètement, il pourra s’agir d’un espace de vente qui s’affranchit dès règles physiques, comme le montre cet exemple de boutique de skate :

Espace aux couleurs de la marque, murs pivotants, taille adaptée à l’expérience et non aux contraintes physiques d’un magasin : l’objectif ici est de repenser, réinterpréter l’architecture.

Autre exemple parlant, celui d’un musée VR : outre la possibilité de visualiser les oeuvres (issues de l’offre Spectrum Immersive Scanning de la société, dédiée au scan 3D) et les cartels, une zone du musée permet d’explorer la collection complète, d’appliquer des filtres et même de redistribuer les oeuvres sélectionnées dans le musée. Autrement dit, au lieu de copier le modèle d’un musée réel et ses contraintes (des kilomètres de couloirs et d’escaliers, une même exposition pour tous les visiteurs), Spectrum exploite les capacités de la VR ainsi que ses limites (les déplacements limités sont souvent préférables) et met l’accent sur la personnalisation de l’expérience.

Du côté pipeline, Spectrum s’appuie sans surprise sur des outils classiques, comme 3ds Max, les produits Substance ou encore Unity et Unreal.

Ci-dessus et images suivantes : un autre projet VR de Spectrum, en partenariat avec Edwin & Edith, pour une plateforme d’entraînement de prise de parole en public.

Outre ces nouvelles perspectives en réalité virtuelle, Spectrum s’intéresse à l’international. Le studio était par exemple présent en Chine lors du dernier Laval Virtual Asia, et participera aux VR Days Europe début novembre à Amsterdam. Si les prospects issus de ce type de salon ne se concrétisent pas forcément immédiatement sous forme de contrats, Spectrum nous indique qu’ils sont aussi un moyen de renforcer l’image du studio. Ils permettent en outre de nouer des contacts avec des partenaires potentiels.

Pour plus d’informations

– Le site de Spectrum ;
– La page LinkedIn de l’entreprise ;
– Spectrum disposera d’un stand durant le prochain Laval Virtual, en avril 2020.

L’article Spectrum Immersive Design : l’architecture au service de la VR est apparu en premier sur 3DVF.

Pauline Sémont : démoreels animation, modeling, texturing (recherche de stage)

Par Shadows

L’artiste Pauline Sémont nous présente ses travaux. Issue de l’école Aries Toulouse (Bachelor Conception 3D VFX Animation), elle recherche actuellement un stage de fin d’études en animation 3D ou modeling/texturing.

Outre les deux bandes démo, vous trouverez ci-dessous son court de fin d’études (coréalisé avec Camilla Debaix-Martin, Hugo Lasvenes, Marine Morell, Nicolas Verdier) et son CV.

L’article Pauline Sémont : démoreels animation, modeling, texturing (recherche de stage) est apparu en premier sur 3DVF.

Lumion 10 en approche : un teaser pour découvrir ses capacités

Par Shadows

La solution de visualisation architecturale Lumion va se mettre à jour. Pour pré-annoncer la future version 10, l’équipe de développement dévoile un teaser censé montrer les avancées.

En pratique, on y découvre un modèle de Van Manen Architects au milieu d’une rue et entouré de végétation.
En l’absence de détails officiels, les utilisateurs semblent partagés dans les commentaires associés à la vidéo : certains affirment ne pas voir de différence avec la V9, d’autres au contraire pensent déceler dans les ombres le support du raytracing via RTX, l’ajout de modèles détaillés pour la végétation.
Voici la vidéo, pour vous faire votre propre idée :

L’article Lumion 10 en approche : un teaser pour découvrir ses capacités est apparu en premier sur 3DVF.

Découvrez les modélisations organiques de Zhelong Xu

Par Shadows

L’artiste Zhelong Xu se spécialise dans la modélisation organique. Ses créatures aux courbes complexes sont clairement influencées par la culture chinoise, et Zhelong Xu travaille notamment sous Zbrush. Il a récemment créé une série de modèles en speed sculpting et en moins d’un mois, que nous vous invitons à découvrir :

Pour plus d’informations sur les techniques de cet artistes, voici la conférence qu’il a donnée ce week-end lors du ZBrush Summit :

L’article Découvrez les modélisations organiques de Zhelong Xu est apparu en premier sur 3DVF.

Comparatif stabilisateurs smartphones : lequel choisir ?

Par Mélodie

Notre comparatif des meilleurs stabilisateurs du marché

Vous êtes à la recherche d’un stabilisateur pour votre smartphone ? Découvrez les modèles phares du moment et suivez nos recommandations pour choisir celui qui conviendra parfaitement à votre besoin. Vous avez découvert notre test du DJI Osmo Mobile 3 récemment sur le blog. Nous avions d’ailleurs parlé de ses deux concurrents directs : le […]

Tuto Ronin-SC : Équilibrer son appareil photo sur le stabilisateur

Par Mélodie

Vous avez pris soin de déballer minutieusement et de procéder à l’activation de votre DJI Ronin-SC et vous apprêtez à l’utiliser pour la première fois. Suivez notre guide pas à pas pour correctement installer et équilibrer votre appareil photo ou caméra sur le stabilisateur DJI Ronin-SC. DJI a mis à notre disposition une liste des […]

DJI Ronin-SC notre test complet

Par Thomas

DJI Ronin-SC test

Cela fait déjà plus d’un mois que nous vous avions présenté le nouveau stabilisateur pour appareils photo de chez DJI : le Ronin-SC. Cette version « compacte », est donc une déclinaison du très connu DJI Ronin-S mais plus léger et réduit en taille. Maintenant que nous l’avons entre nos mains, nous pouvons vous donner nos impressions […]

L’outil Instant Terra dévoile ses capacités avec une bande démo

Par Shadows

Nous avions déjà eu l’occasion d’évoquer Instant Terra, une solution 3D temps réel de génération de terrains. L’outil est développé par l’équipe de Wysilab, à Montpellier.

Néanmoins, avant de se lancer et d’adopter une solution logicielle, il est toujours intéressant d’avoir une bonne idée des capacités d’un tel produit. Et justement, une nouvelle bande démo est disponible : elle vous permettra d’avoir un aperçu de ce que permet Instant Terra en termes de création et diversité.

Notez qu’Instant Terra se décline en trois versions selon vos besoins, les deux versions de base (Classique, Unlimited) étant très abordables. Le modèle économique est celui des licences perpétuelles. Enfin, une démo 30 jours est proposé, et des licences éducation gratuites pour écoles et élèves sont disponibles sur demande.

L’article L’outil Instant Terra dévoile ses capacités avec une bande démo est apparu en premier sur 3DVF.

Ronnie Rodriguez, 3d Modeler/Digital Sculptor

Par Shadows

Découvrez les travaux de Ronnie Rodriguez, artiste actuellement en poste chez Hasbro, à Los Angeles.

L’article Ronnie Rodriguez, 3d Modeler/Digital Sculptor est apparu en premier sur 3DVF.

DJI Osmo Mobile 3 : notre test complet

Par Mélodie

Nous avons rédigé une présentation du DJI Osmo Mobile 3 sur le blog il y a quelques semaines dans un article. DJI a annoncé la sortie de la nouvelle version de son stabilisateur pour smartphones : le DJI Osmo Mobile 3. Nous avions hâte de l’avoir entre les mains d’abord pour vous proposer un test […]

Le trépied : comment bien choisir cet accessoire indispensable

Par Andrea

Les trépieds sont des équipements essentiels pour tous les vidéastes. Face à une diversité de modèles existants sur le marché, l’utilisateur se concentre sur ses besoins et pourrait s’interroger sur la hauteur idéale d’un trépied, le niveau de légèreté et de stabilité, la charge maximale supportée ou quel budget à allouer et la liste n’est pas exhaustive. Le choix du matériel adéquat nécessite plus de réflexion pour garantir l’investissement sur le long terme.

Dans cette vidéo réalisée par le youtubeur Olivier Schmitt nous découvrons les performances du trépied « le plus rapide au monde ». Vous le connaissez peut-être ou l’avez déjà testé, il s’agit du Flowtech 75 MS de Sachtler.

Qu’avons-nous retenu?

Ce trépied révolutionne les méthodes de travail permettant de capturer des plans proches du sol ou en hauteur et de garder une très bonne stabilité grâce à son triangle intermédiaire et à ses patins en caoutchouc, aisément amovibles.

Le Flowtech 75 MS est construit en fibre de carbone à deux niveaux pouvant supporter une charge allant jusqu’à 20 kg. Il est doté de freins à dégagement rapide uniques assurant un déploiement facile en un instant. Ce trépied peut être déployé dès 26 cm et jusqu’à 1,53 m sans écarteur amovible ou entre 63 cm et 1,57 m avec cet accessoire;

Le Flowtech 75 MS regroupe les points forts des deux marques: la rapidité de déploiement de Sachtler et la rigidité en torsion exceptionnelle de Vinten.

3 Astuces pour bine choisir son trépied vidéo

1° Prendre le temps d’identifier son besoin

Il est conseillé de s’équiper d’un trépied avec une base stable – des pieds adaptés à vos changements de cadres, alors que la rotule doit offrir des mouvements fluides afin de réussir vos projets créatifs.

2° Se baser sur le poids de sa caméra

Il est important de savoir combien pèse l’ensemble de votre équipement professionnel.

3° Penser et investir à long terme

Choisissez toujours un trépied en pensant à l’évolution de votre matériel vidéo et à ses compatibilité au lieu d’être obligé de le changer peu de temps après…

Le trépied est en quelque sorte l’accessoire incontournable dans de nombreuses situations de tournage et nous espérons que cet article vous sera utile.

L’article Le trépied : comment bien choisir cet accessoire indispensable est apparu en premier sur TRM.

Speedcut, nouvel outil de modélisation booléenne sous Maya

Par Shadows

Joe Wu, artiste 3D senior en Australie, lance en beta un outil Maya destiné aux adeptes de modélisation booléenne.
Pour le moment gratuit, SpeedCut propose un workflow non destructif. Il a été testé sous Maya 2018.5 mais devrait fonctionner sans problème sous d’autres versions.

L’article Speedcut, nouvel outil de modélisation booléenne sous Maya est apparu en premier sur 3DVF.

TOUJOURS EN MOUVEMENT AVEC UNE CAMÉRA RED

Par Andrea

Créée en 2012 à Texas, Moving Works est une organisation à but non lucratif réalisant des courts métrages autour de la religion chrétienne.

Toutes les productions de Moving Works sont réalisées avec des caméras et accessoires RED loués. « Nos films qui durent 4 à 8 minutes sont disponibles en téléchargement gratuit sur notre site web avec la possibilité de les partager et regarder hors-ligne », explique Peter Craig, le fondateur de l’association.

Le critère pour choisir leur lieu de tournage est de cibler des pays connectés où vivent des communautés chrétiennes restreintes. Ensuite, Craig et ses collègues passent plusieurs mois pour préparer un tournage, de la découverte d’une culture, à la création des scénarios et jusqu’à la sélection des témoignages convaincants avant de se rendre sur place pour 2 à 3 semaines. Une autre particularité est de tourner les films en différentes langues, dont celle du pays d’accueil avec des sous-titres pour le public international.

TOUJOURS EN MOUVEMENT AVEC UNE CAMÉRA RED

En 2017, l’équipe de Moving Works a réalisé 6 tournages au Japon, tandis que l’année dernière, après des voyages en Allemagne et République Tchèque elle compte 11 courts métrages. Les films de type documentaire, simples et concis impactent fortement le choix de l’équipement audiovisuel nécessaire. Leurs tournages sont réalisés par deux personnes seulement qui doivent transporter tout ce dont ils ont besoin dans un sacs à dos de 15 kilos. Après avoir commencé leur activité en utilisant des boîtiers DSLR, les producteurs s’orientent vers une caméra RED EPIC-W avec un capteur Helium qu’ils utilisent toujours depuis 2017. Craig déclare : « Nous avons cherché une caméra portable, petit format pour la prendre partout. Il n’est pas rare de tourner 12 à 15 heures par jour pendant plusieurs jours, en chargeant et en échangeant constamment les batteries. C’est une période de travail intense, mais la caméra RED relève le défi. De plus, elle est robuste et très résistante aux chocs, ce qu’on ne peut pas en dire pour autant des modèles avec boîtier en plastique ou métal de mauvaise qualité. »

L’équipe souhaite également rester aussi discrète que possible pour permettre de tourner en public sans trop attirer l’attention, ainsi que de capturer le cadre le plus proche de la réalité.

Leur pack de voyage comprend un matériel d’éclairage LED pour les interviews, un trépied, un ordinateur portable, une épaulière, un viseur Zacuto EVF et un moniteur RED Touch 7 “. Les documentaires ont également influencé le choix de l’objectif en optant pour deux zooms Canon 24-70mm et 70-200mm.

« Le projet tchèque nous a fait découvrir une variété d’environnements, pour réussir ainsi à tourner au long de rivières, au fond de forêts et dans des trams au cœur de la ville. Nous avons filmé dans des conditions de faible éclairage et dans les rues de Prague en n’utilisant que l’éclairage de la ville. Pour ces situations, la caméra RED a fait un excellent travail. Même avec une lumière limitée, nous avons pu capturer des images de haute qualité, ajoute Craig. »

Généralement, les interviews sont enregistrés avant que l’équipe rentre chez elle pour traduire la vidéo afin de mieux comprendre les témoignages. Ils se rendront ensuite dans le pays pour les pick-ups et le B-roll. Après la publication des vidéos sur les histoires tchèques en utilisant la combinaison Davinci Resolve et Mac Pros / iMac Pros, par exemple, l’équipe envisage de retourner en Allemagne, puis de commencer une nouvelle production au Danemark.

« Le temps de tournage est intense, mais avec RED, nous savons que nous serons récompensés en réalisant des images époustouflantes. »

TOUJOURS EN MOUVEMENT AVEC UNE CAMÉRA RED

L’article TOUJOURS EN MOUVEMENT AVEC UNE CAMÉRA RED est apparu en premier sur TRM.

Q2VKPT, un jeu en lancer de rayons

Par Norina

Q2VKPT est l’un des premiers jeux jouables utilisant la technologie de Raytracing Temps-réel, c’est à dire en faisant du lancer de rayons et en simulant efficacement un éclairage entièrement dynamique en temps réel, avec les mêmes techniques modernes que celles utilisées dans l’industrie du cinéma (voir le guide pratique de Disney sur le traçage des chemins).  … Continuer la lecture de Q2VKPT, un jeu en lancer de rayons

Q2VKPT, un jeu en lancer de rayons

Par Norina

Q2VKPT est l’un des premiers jeux jouables utilisant la technologie de Raytracing Temps-réel, c’est à dire en faisant du lancer de rayons et en simulant efficacement un éclairage entièrement dynamique en temps réel, avec les mêmes techniques modernes que celles utilisées dans l’industrie du cinéma (voir le guide pratique de Disney sur le traçage des chemins).  … Continuer la lecture de Q2VKPT, un jeu en lancer de rayons

The Center for Counter-Productive Robotics – Human-centric approach to automation

Par Filip Visnjic
The Center for Counter-Productive Robotics – Human-centric approach to automation
Created at ECAL during a one week workshop led by Thibault Brevet, The Center for Counter-Productive Robotics is a collection of experiments where a robot was programmed to perform counter-productive tasks, with intention to develop a more human-centric approach to robotics.

❌