Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Hier — 5 décembre 2019Vos flux RSS

Après de longs mois d’attente, l’avenir de l’école MoPA est enfin clarifié

Par Shadows

Fin du suspense concernant l’école MoPA, dont nous évoquons la situation depuis plusieurs mois.

Rappelons brièvement le contexte : au printemps dernier, le Cipen (Cluster de l’Innovation Pédagogique et Numérique), association dont dépendait l’école, affichait des dettes importantes qui ont conduit à un placement en redressement judiciaire de l’entité, MoPA incluse.
Par la suite, plusieurs dossiers de reprise ont été déposés en vue d’un examen par la justice ; dans le même temps, des étudiants et étudiantes avaient lancé une pétition pour tenter d’influer sur la décision du tribunal.

Comme prévu, une audience s’est tenue hier pour statuer sur le dossier. C’est au final le Groupe EDH qui reprend l’établissement, nous annoncent EDH et MoPA dans un communiqué que vous pouvez retrouver ci-dessous. Les autres dossiers que nous avions cités ne sont donc pas retenus.

En pratique, MoPA intègre donc désormais une des filiales du Groupe EDH : Brassart, que nous avons récemment évoqué. En effet, suite au rachat en 2018 du groupe Aries, les écoles Aries et ESMI avaient il y a quelques semaines changé de nom.

Face aux inquiétudes légitimes des élèves exprimées ces derniers mois, mais aussi face aux doutes potentiels des futurs élèves, le Groupe EDH se veut rassurant : le communiqué insiste sur la mise à disposition de moyens “à la hauteur [du] statut” de l’école, sur une amélioration des locaux mais aussi des équipements, et enfin sur une meilleure mise en avant de MoPA tant en France qu’à l’étranger.
Si Aries et ESMI sont désormais nommées Brassart, MoPA garde manifestement son nom : là encore, le communiqué souligne une volonté de conserver l’identité propre de l’école.

Rappelons enfin que l’école dispose d’un site officiel, qui détaille ses formations.

MoPA, la grande école du film d’animation 3D rejoint le GROUPE EDH

MoPA, l’école de référence dans la formation aux métiers de l’animation 3D, intègre le Groupe EDH au sein
de sa filiale BRASSART dédiée aux métiers de la création numérique.
L’école, basée à Arles, a formé, depuis 19 ans, plus de 500 diplômés, aujourd’hui professionnels créatifs et
polyvalents, capables de s’adapter aux enjeux des plus grands studios. Sélectionnés par concours, les
étudiants suivent une formation d’excellence de 5 années aux métiers de l’animation 3D, sanctionnée par
un diplôme et un titre de niveau I.
Reconnue internationalement, MoPA a obtenu de nombreux prix dans les différents festivals qui démontrent
l’exigence artistique, cinématographique et saluent les talents et l’expertise technique de ses étudiants et
de son équipe pédagogique.
« Cette opération s’inscrit parfaitement dans la stratégie de développement à long terme du Groupe EDH sur
les métiers de la création. L’intégration de MoPA comme filière d’excellence dans l’animation 3D aux côtés
des autres filières proposées par l’école BRASSART permettra la mise en oeuvre de synergies pédagogiques
enrichissantes en France et à l’international. Nous donnerons à MoPA les moyens qui lui ont manqué, à la
hauteur de son statut de pôle d’excellence ! »
, déclare Amin KHIARI, Président du Groupe EDH.
Des investissements seront réalisés dans les prochains mois pour améliorer le campus, moderniser les
équipements et renforcer la notoriété de MoPA dans les milieux professionnels en France et à l’international.
« Tous ces projets seront menés en s’appuyant sur le talent de l’équipe MoPA qui a fait un travail remarquable ces dernières années dans des conditions difficiles. L’originalité de MoPA, son ancrage local, et sa culture de l’exigence pédagogique ont vocation à être préservés et enrichis, au service des étudiants et de leur développement personnel et professionnel », assure Michel KUBLER, Président du Pôle Création du Groupe EDH.

Le communiqué officiel concernant la reprise par le groupe EDH

L’article Après de longs mois d’attente, l’avenir de l’école MoPA est enfin clarifié est apparu en premier sur 3DVF.

À partir d’avant-hierVos flux RSS

Rivière, cascade, plage : une formation avancée pour maîtriser Phoenix FD

Par Shadows

RedefineFX Propose une formation payante autour de l’outil Phoenix FD, qui permet de simuler de nombreux types de fluides.
En pratique, la formation se concentre sur l’eau et en particulier les simulations de grande taille : navire en pleine mer, chute d’eau, vagues sur une plage…

Le tout est compatible avec Phoenix FD 3 et 4.

L’article Rivière, cascade, plage : une formation avancée pour maîtriser Phoenix FD est apparu en premier sur 3DVF.

Houdini 18 : quelques heures de vidéo pour l’apprivoiser

Par Shadows

Rohan Dalvi présente une introduction à Houdini 18, destinée aux personnes familières avec la 3D mais pas avec l’outil de SideFX. Interface, modélisation, fonctions principales… En 5 heures environ, vous ferez le tour des fondamentaux de Houdini : de quoi partir sur de bonnes bases.
Rappelons qu’il existe une version d’apprentissage gratuite de Houdini, Apprentice.

L’article Houdini 18 : quelques heures de vidéo pour l’apprivoiser est apparu en premier sur 3DVF.

Bellecour Ecole rejoint Galileo Global Education

Par Shadows

Bellecour Ecole, école spécialisée dans le secteur de la création et notamment dans l’animation et le jeu vidéo, annonce rejoindre le groupe Galileo Global Education.

Ce dernier rassemble une quarantaine d’écoles répartis dans 12 pays : France mais aussi Belgique, USA, Royaume-Uni, Italie, Inde, Sénégal, Chine, Mexique, Singapour, Allemagne, Chypre.
Galileo Global Education dispose d’établissements dans différents secteurs dont les arts créatifs numériques : on y trouve notamment LISAA, L’Atelier de Sèvres.

Bellecour Ecole, qui dispose de campus à Lyon et Paris, ne donne que peu de détails sur cette annonce ; le communiqué salue surtout “la consécration d’une pédagogie exigeante et bienveillante” et souligne de futures “opportunités auprès d’institutions prestigieuses et d’une quarantaine d’écoles d’excellence”.

L’article Bellecour Ecole rejoint Galileo Global Education est apparu en premier sur 3DVF.

Black Friday : 50% sur toutes les formations CGIvod

Par Shadows

CGIvod annonce une remise de 50% sur l’ensemble de ses formations (Nuke, ZBrush, Houdini…) du 29 novembre au 1er décembre.

Il vous suffira d’utiliser le code “blackfriday2k19” durant votre commande.

L’article Black Friday : 50% sur toutes les formations CGIvod est apparu en premier sur 3DVF.

Crónica del Mira Festival 2019 · Más Live Cinema que nunca & 3 entrevistas de vídeo

Par volatil

El MIRA SON Estrella Galicia llegó a su 9ª edición del 5 al 9 de noviembre con algunas novedades, el festival celebró su última edición en Fabra i Coats, epicentro de MIRA desde que nació en 2011. Esta edición contó con más instalaciones inmersivas de lo habitual y sus actividades se extiendieron durante toda la semana y en otros espacios de Barcelona como Teatre Lliure, Auditori, Espacio Simon 100, Ideal y Sala Razzmatazz.

Este año tuvimos esa sensación nostálgica de despedida, no del festival, sabemos que seguirá vivo en otro espacio, pero sí del edificio Fabra i Coats. Es difícil imaginarse el Mira en otro lugar. Por eso decidimos profundizar un poco más y hacer entrevistas a algunos artistas visuales: Anna Diaz de Hamill Industries, Pedro Maia y Antoni Arola. Queremos hacer una mención especial al MIRA Dome by adidas Originals, un formato al que tenemos un cariño especial por su dificultar y su capacidad de transportar al espectador a otra dimensión. En esta edición destacamos “Realness”, un proyecto audiovisual inmersivo en 360º creado por la artista digital Sandrine Deumier y la compositora Myriam Bleau.

Empezaremos nuestra crónica hablando de los shows audiovisuales. A diferencia de otros años, en los que predominaron contenidos más digitales, 3d, o incluso el glitch, este año el estilo que más abundó fue el Live Cinema, imágenes figurativas, de estilo cinematográfico y súper nítidas con mucho storytelling y mensaje. Destacamos en esta línea los shows audiovisuales de Alessandro Cortini, que presentaba su nuevo disco VOLUME MASSIMO con unas visuales ultra producidas, a máxima calidad y con una dirección de arte y de fotografía sublimes.

Roly Porter + MFO, el show combinó imágenes cinematográficas misteriosas y mágicas que parecían sacadas de un bosque encantado, con juegos de luces en distintos puntos del público y una voz en directo cautivadora. El show de Biosphere pasó directamente a nuestro TOP 1 por su maravillosa combinación de Live Cinema en estado puro ya que el directo combinaba imágenes con audio, juego de luces desde el escenario y desde diferentes puntos de la pista.

Las imágenes figurativas tuvieron presencia también en las visuales de Hamil Industries, que nos sorprendieron con una cámara en directo que grababa a Floating Points y a ellos mismos, así como a los efectos visuales de las burbujas grabadas también en directo para convertirlo en audio y proyectarlo a tiempo real con Ableton Live. Casi nada. En esta entrevista nos lo cuentan mejor.

Flipamos con las visuales de Dan Tombs para Blanckmass, muchos colores, strobo y el equilibrio perfecto de gráfica y vídeo. Pedro Maia se sincronizó con Vessel de manera excelente, ya son muchos años y muchos bolos juntos y eso se nota en el escenario, máxima compenetración entre los dos. También nos cautivaron las visuales de Leeza Pritychenko junto a Batu. 3D elegante, sublime uso del color y mucha intensidad. Reiner Kohlberg hizo las visuales de Kali Malone y se decantó por el uso de gráfica y ruido solo en blanco y negro como viene haciendo en sus últimos proyectos. Interesantes también las múltiples pantallas de Weirdcore para compañar la música de Smerz, contenidos visuales de estilo publicitario que se subdividían y se movían siguiendo las melodías de la música. Evelyn Bencicova acompañó en el escenario a Clark con visuales misteriosas, casi de película de terror, a un ritmo suave y pausado, ideal para ese estilo de música.

Y ahora le toca a las instalaciones. Los lásers siempre cautivan, «Dualimismo» de Carlos Saez nos sorprendió con una colaboración inesperada, ni más ni menos que Arca, con un teclado y un láser en un ojo.

Queremos felicitar desde aquí a los estudiantes de máster y licenciados de la escuela ELISAVA por su instalación «Alice» y su representación del infinito.

Y nuestra instalación preferida, «Un hilo de 11W», un láser que recorría todo el festival de la mano de Antoni Arola al que quisimos entrevistar para saber más.

Hasta aquí nuestra crónica del Mira Festival 2019. Estamos ansiosos por saber dónde tendrá lugar la 10ª edición y queremos celebrar con todo el equipo del festival esta década maravillosa de artes visuales y música experimental.

La entrada Crónica del Mira Festival 2019 · Más Live Cinema que nunca & 3 entrevistas de vídeo aparece primero en Vjspain Comunidad Audiovisual, Mapping, Vj, Diseño Interactivo.

Le 30 novembre, LFA vous invite à ralentir et à une table ronde

Par Shadows

Dans le cadre du Salon du Livre de la Presse Jeunesse de Montreuil, l’association Les Femmes s’Animent proposera le samedi 30 novembre de 10h à 11h une table ronde intitulée Du Livre à L’Écran : trouver la voix, traduire le rythme en animation.

L’association nous propose en fait une réflexion faisant écho au thème de cette édition du salon, “L’Eloge de la lenteur” :

Dans un monde de plus en plus rapide, les enfants comme les adultes sont assaillis d’informations et de contenus. Et si une des réponses au zapping était de ralentir ? De prendre le temps, tant dans nos méthodes de fabrication que dans nos modes de consommation. L’occasion de s’interroger sur le rythme des contenus animés. Et d’explorer les articulations entre univers littéraires et adaptations animées.  

Pour échanger autour de ce sujet, nous discuterons avec : 
Marie Desplechin (Auteure)      
Chantal Peten (Illustratrice et Réalisatrice)         
Jean-Christophe Roger (Réalisateur)    
Chloé Sastre (Directrice d’écriture et Scénariste)  

La Table Ronde sera modérée par Patricia de Wilde (Directrice Marketing et Nouveaux Business chez TeamTO) et Zoé Guiet (Scénariste).

Où : Salon du Livre et de la Presse jeunesse
128 rue de Paris
93100 Montreuil
Salle : Scène décodage – Salle de rencontre – G39   Tarif : 5€ l’entrée – Billetterie en ligne

L’article Le 30 novembre, LFA vous invite à ralentir et à une table ronde est apparu en premier sur 3DVF.

Le Mans 1955 : en pleine course, le terrible drame

Par Shadows

Quentin Baillieux dévoile son court-métrage Le Mans 1955, qui restera en ligne durant un mois avant d’être retiré en vue des Oscars.

En s’appuyant sur le talents de plusieurs entités (Eddy, De Films en Aiguille, Brunch Studio, Nightshift, Les Androids Associés, Blackmeal, Polyson), Quentin Baillieux revisite ici un drame bien réel qui frappa les 24h du Mans en 1955. En pleine course, une collision projette les débris du bolide de Pierre Levegh hors de la piste, frappant la foule de plein fouet. Plus de 80 personnes perdront la vie. La course, elle, ne sera pas annulée, et les furies métalliques poursuivront leur tournoi.

Pour son film, Quentin Baillieux a choisi de se focaliser sur John Fitch. Ami et co-pilote de Pierre Levegh chez Mercedes, il se prépare à prendre le relais lorsque le drame survient.

Outre le court-métrage, nous vous invitons à faire un tour sur le site officiel du projet. Quentin Bailleux y explique notamment l’origine du film : lors d’une exposition, il avait vu deux photos de la course, l’une montrant l’accident et l’enfer des flammes, l’autre dévoilant des conducteurs après la course, célébrant la victoire au champagne. Un contraste violent qui lui a donné envie d’explorer l’évènement et d’aborder “la tendance des hommes à s’autodétruire, oubliant leur humanité tout en étant consumés par leur fierté, leur passion et leurs sentiments”.
Sur le plan esthétique, enfin, le réalisateur adopte une approche stylisée et anguleuse qu’il avait déjà utilisée sur d’autres projets. Un parti pris esthétique qui, comme vous le verrez, ne l’empêche absolument pas de mettre en scène des personnages très expressifs.

PRODUCTION : EDDY and DE FILMS EN AIGUILLE
With the support of the CNC, CANAL +, Pays de La Loire, Mairie de Paris, Procirep and Angoa.
DISTRIBUTION : SND FILMS – Sydney Neter – sydney@sndfilms.com
FESTIVALS : STUDIO WASIA – Mikhal Bak – mikhal.bak@gmail.com
CREDITS
With the voices of :
John Fitch – Nathan Willcocks
Alfred Neubauer – Joe Sheridan
Pierre Levegh – Nicholas Mead
Director – Quentin Baillieux
Producers – Nicolas de Rosanbo and Carole Lambert
Scriptwriter – Julien Lilti
Editer – Benjamin Massoubre and Vincent Tricon
Sound designer – Xavier Dreyfuss
Line Producer – Céline Vanlint
Original score by Ali Helnwein
COPRODUCER – BRUNCH STUDIO
Line Producer – Julie Bellemare
CGI Supervisor – Jean-Charles Kerninon
Production manager – Mélanie Parisi
Texturing – Lucas Durkheim, Maxime Dupuy, Sébastien Kirszenblat, Justine Thibault
Character Modeling/surfacing – Clément Lauricella
Rig/ Set up – Maxime Granger
Final Assembly – Rémi Julien
CGI Lead Animator – Axel Digoix
CGI Animators – Geoffrey Lerus, Paul Lavau, Daniel Quintero, Alice Dumoutier, Julie Bousquet
2D Animators Leyla Kaddoura, Vic Cchun, Louis Holmes, Grégoire Debernouis
Compositing – Mathieu Maurel, Maxime Granger, Victor Kirsch
Facial expression design – Wandrille Maunoury, Paul Lacolley
Modeling assistants – Mélanie Lopez, Edouard Heutte
Visual development – Leïla Courtillon, Arthur Chaumay
Pipeline development – Radouane Lahmidi, Alexis Prayez
COPRODUCER – LES ANDROIDS ASSOCIÉS
Storyboard – Ivàn Gomez Montero, Diane Fontaine
Previz – Volcy Gallois-Montbrun, Tristan Laville, Henri Zaitoun, Margaux Durand-Rival, Guillaume Robert, Florian Sauvage, Andréa Fernandez
POST-PRODUCTION – NIGHTSHIFT
Managing directors – Julien Desplanques, Mathieu Hue, Nolwenn Hajo
Grading artist – Gabriel Porier
Post-Producer – Nicolas Lim
Grading assistant – Johanna Dalmede
Post-Production assistants – Clara Escoffier, Margot Pluet, Laura Ballouhey, Justine Seris, Jan Vandewalle
SFX – BLACKMEAL
Managing directors – Matthieu Colombel, Vincent Ben Abdellah, Thomas Lecomte
Production manager – Charline Pineau
Animators – Vincent Cheaoum, Tom Goyon, Mélanie Gohin, Thomas Lecomte
SOUND STUDIO – POLYSON
Foley artist – Marie Mazière

L’article Le Mans 1955 : en pleine course, le terrible drame est apparu en premier sur 3DVF.

Has the Mirrorless Silent Mode Feature Killed the Unit Stills Blimp?

Par Lewis McGregor

Unit stills photographers shoot the majority of promotional material and behind-the-scenes stills, but many people don't know much about their role.

Oculus Link : les 10 meilleurs jeux de Rift à découvrir avec le Quest

Par Pierrick LABBE
Meilleurs jeux Rift à jouer sur Quest avec Oculus Link

Oculus Quest propose de nombreux jeux de réalité virtuelle mais, à partir d’aujourd’hui, vous pouvez également jouer à des jeux du catalogue Rift avec votre Quest grâce à Oculus Link. Voici les 10 meilleurs jeux à ne pas manquer…

Désormais disponible en version bêta, l’Oculus Link nécessite un câble de type 3 pour se connecter à un ordinateur costaud. Si vous avez toutes ces choses, vous pouvez accéder à un tas de contenu PC VR. Cependant, quels jeux et applications devriez-vous tester en premier ? Il existe déjà une longue liste des meilleurs jeux Oculus Rift et SteamVR, mais ils se chevauchent beaucoup avec ceux qui sont déjà sur Quest. Vous êtes bien sûr libre de les consulter mais, pour cette liste, nos confrères d’Upload VR se sont focalisés sur des expériences qui ne font pas partie de Quest en natif. Dans cet esprit, voici 10 applications et jeux Oculus Rift indispensables à jouer sur Quest via Oculus Link.

10. The Lab : le plein de mini-jeux gratuits

Trois ans et demi après le lancement de PC VR, The Lab reste l’une des meilleures expériences possibles sur la plate-forme. La collection de mini-jeux de Valve offre un avant-goût de sa marque d’humour emblématique et, plus important encore, un modèle d’incroyables interactions en matière de réalité virtuelle qui sépare cette nouvelle technologie de ses racines de jeu traditionnelles. De plus, c’est gratuit, et vous ne pouvez pas vraiment vous en passer.

9. Gorn des combats gores de gladiateurs

Les combats ultimes de Gorn auraient probablement du mal à s’intégrer à Quest de manière native, nous vous recommandons donc sans hésitation de les reprendre pour Oculus Link. Dans ce jeu de combat de gladiateurs, vous empalez, démembrez et écrasez vos ennemis avec un large éventail d’armes. Il est ridiculement gore et tout à fait hilarant, raffiné au cours des années de développement de l’accès anticipé.

8. L.A. Noire : The VR Case Files, un immanquable

 Rockstar détient les clés de certains des meilleurs mondes virtuels du marché. L.A Noire ne figure peut-être pas parmi GTAV et Red Dead 2, mais son dévouement à l’authenticité en fait toujours un cadre essentiel à explorer avec un casque de réalité virtuelle. VR Case Files est un jeu original pour faire revivre des enquêtes en réalité virtuelle. C’est l’une des expériences les plus raffinées que vous puissiez vivre sur la plateforme.

7. Hellblade : Senua’s Sacrifice VR Edition

Personne ne s’attendait à Hellblade: Senua’s Sacrifice pour obtenir une adaptation à la réalité virtuelle. Mieux encore, personne ne s’attendait à ce qu’une telle adaptation fonctionne aussi bien. Et pourtant, Hellblade VR est un exemple éloquent de l’utilisation des ports VR, avec des visuels fantastiques et des moments choisis qui fonctionnent encore mieux à l’intérieur du casque. Si vous possédez déjà le jeu, il s’agit d’une mise à jour gratuite, alors n’oubliez pas de le télécharger.

6. The Elder Scrolls V: Skyrim VR : un jeu légendaire

Bethesda a fait un travail incroyable en portant son jeu de rôle légendaire sur des casques PC VR, offrant un monde ouvert immense à explorer avec des heures de questions à résoudre. De plus, lorsque vous ajoutez des mods, Skyrim VR devient son propre métaverse de possibilités.

5. Wolves in the Walls : un film à ne pas manquer

Il existe actuellement une multitude d’expériences VR incroyables qui se situent à la croisée des jeux, des films et de quelque chose de tout à fait nouveau. Star Wars: Vader Immortal nous montre que dans Quest, mais pour notre argent, Wolves in the Wall de Fable Studio est le meilleur exemple à ce jour. Cette histoire interactive vous lie d’amitié avec une jeune fille. La fable se donne beaucoup de mal pour rendre le lien entre vous aussi naturel que possible. Si vous recherchez autre chose que des jeux, c’est un excellent point de départ.

4. No Man’s Sky VR : des heures d’exploration

Un univers infini de planètes à explorer, d’aventures à vivre et d’amis avec qui travailler. C’est la promesse de la mise à jour VR ambitieuse de No Man’s Sky et, bien que son lancement ait été entaché de problèmes techniques, Hello Games a corrigé le tir. Il s’agit du jeu original complet avec prise en charge de la sensation de réalité virtuelle, qui vous donne une quantité infinie de contenus à apprécier.

3. Stormland : le meilleur jeu de tir

Insomniac Games fait de nouveau la liste avec son titre le plus récent, Stormland. C’est un jeu de tir à la première personne avec une incroyable immersion dans lequel vous traversez une série d’îles reliées par une mer de nuages. Un système de mouvement fluide et libre en fait l’une des expériences les plus libératrices de la réalité virtuelle. Les fonctionnalités en direct et la coopération en mode deux joueurs en font une bonne solution.

2. Lone Echo : des graphismes incroyables

Lone Echo a été l’un des pionniers du système de locomotion en apesanteur désormais bien-aimé pour la réalité virtuelle. En plus de cela, le jeu offre des graphismes incroyables, un rythme réfléchi et une belle histoire, animés par des personnages forts et les liens que vous développez avec eux. De plus, vous devez jouer avant le lancement de Lone Echo II et vous pouvez vous entraîner un peu avant la sortie de Echo VR sur Quest.

1. Asgard’s Wrath : actuellement le meilleur jeu

Nous avons récemment indiqué que Asgard’s Wrath était actuellement le meilleur jeu en réalité virtuelle. C’est le jeu de rôle gigantesque, natif de la réalité virtuelle, attendu par de nombreux fans, qui vous emmène dans une visite de la mythologie nordique et qui ajoute des combats acharnés au corps à corps et de brillants compagnons animaux.

En bonus : Edge of Nowhere

Les débuts d’Insomniac en réalité virtuelle nous ont offert l’un des jeux les plus excitants. Vous pouvez penser à cela comme un mélange entre Uncharted et Dead Space. C’est un jeu d’horreur à la troisième personne dans lequel vous vous rendez dans l’Arctique à la recherche d’une expédition perdue. Inspiré par les travaux de H.P. Lovecraft, le jeu présente une chute effrayante dans la folie à ne pas manquer.

Êtes-vous d’accord avec cette liste des meilleurs jeux de Oculus Link ? Faites-nous savoir dans les commentaires ci-dessous !

Cet article Oculus Link : les 10 meilleurs jeux de Rift à découvrir avec le Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

⁣ ⁣⁣ ⁣#repost @_aurelien.w⁣ ⁣__________________⁣ ⁣⁣ ⁣« JARDIN »...




⁣⁣
⁣#repost @_aurelien.w⁣
⁣__________________⁣
⁣⁣
⁣« JARDIN » ⁣
⁣Videomapping à 180º au Musée de Plein Air de Villeneuve d’Ascq.⁣
⁣⁣
⁣Création: Aurélien Wojtko & Simon Lebon.⁣
⁣SoundDesign: Géraldine Kwik.⁣
⁣⁣
⁣#VideoMapping #VideoMappingFestival #ProjectionMapping #video180 #Mapping180 #Millumin #Panasonic #RencontresAudiovisuelles #Hyrbide #Villeneuvedascq #Lille #Lille3000 #GeraldineKiwk #ProjectionVideo⁣
⁣Part02 (at Musée de plein air de Villeneuve-d'Ascq)
https://www.instagram.com/p/B44eF4KJcJY/?igshid=113yj05d68i8h

8th HbbTV Symposium and Awards 2019 Shortlists Fincons Group

Par Andres Benetar

  The Fincons Group is a leading IT business consultancy. Since 1983, the Fincons Group has focused its efforts on advancing technologies, which have helped build its reputation. This is all thanks to the company’s ability to interpret and anticipate new business models such as the rapid surge of IT-based systems.  Later this month, this ...

The post 8th HbbTV Symposium and Awards 2019 Shortlists Fincons Group appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

Fourth Annual Media Ad Sales Summit Returns to Miami Beach, FL January 22-24, 2020

Par celiavine

Bringing together influential leaders from across the media industry, the Summit will present key topics and trends that are impacting the future of buying and selling advertising Matrix announces the fourth annual Media Ad Sales Summit will return to the Nobu Hotel in Miami Beach, FL January 22-24, 2020. The Summit, bringing together industry leaders ...

The post Fourth Annual Media Ad Sales Summit Returns to Miami Beach, FL January 22-24, 2020 appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

Klaus : découvrez les outils utilisés par les artistes pour donner vie au film

Par Shadows

Alors que le film d’animation Klaus arrive sur Netflix, nous vous proposons un petit aperçu de ses coulisses techniques et artistiques.

En effet, l’équipe du studio de production et création Les Films du Poisson Rouge vient de publier un aperçu vidéo de ses outils maison. Ces derniers ont servi à la fabrication de Klaus, à différentes étapes du workflow.

MOE, tout d’abord, est un outil qui permet de gérer des rendus complexes en animation 2D, 3D et prises de vue réelles : un système de tracking permet d’appliquer brosses et textures sur les formes et volumes. En pratique, MOE a été utilisé par les équipes des Films du Poisson Rouge pour le texturing de Klaus.

LAS, de son côté, est un outil de lighting et ombrage qui permet à un artiste d’appliquer des effets variés qui seront ensuite adaptés au personnage en mouvement. Une version customisée de cet outil, KLAS, a été employée par les équipes de SPA Studios pour créer Klaus.

Enfin, la vidéo présente aussi Houdoo, une solution d’intervallage à partir d’images clés. Relativement puissant, ce logiciel repose sur des briques technologiques également employées pour MOE et LAS.
Les Films du Poisson Rouge avance qu’Houdoo permet un gain de temps de l’ordre de x4 sur la génération d’images intermédiaires, par rapport à une approche classique.

Notez enfin que vous avez sans doute déjà vu en action les outils des Films du Poisson Rouge. MOE et Houdoo ont par exemple été utilisés pour le film La Tortue Rouge de Mickael Dudok de Wit.

L’article Klaus : découvrez les outils utilisés par les artistes pour donner vie au film est apparu en premier sur 3DVF.

Grand Bassin : découvrez le court éligible aux Oscars

Par Shadows

Héloïse Courtois, Victori Jalabert, Chloé Plat et Adèle Raigneau ont enfin mis en ligne Grand Bassin, réalisé l’en passé à l’École des Nouvelles Images. Le film, qui nous invite à découvrir une piscine et ses habitués, a depuis eu droit à un joli parcours dans différents festivals. Il a récolté 7 prix dont celui du meilleur court métrage d’animation au Warsaw Festival et le prix de la révélation créative au festival ANIMA. Enfin, il est désormais éligible pour les Oscars 2020.

On appréciera notamment le character design qui sort des sentiers battus, et un traitement parfois presque documentaire des situations mises en scène.

Musique originale : Valentin Capdevila et Rémi Fay

L’article Grand Bassin : découvrez le court éligible aux Oscars est apparu en premier sur 3DVF.

MoPA et Cipen en redressement : plusieurs candidats pour la reprise

Par Shadows

Nous avions déjà évoqué les difficultés traversées par le Cipen (Cluster de l’Innovation Pédagogique et Numérique), association qui regroupe les formations de la CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie) du Pays d’Arles, dont la célèbre école MoPA.
La situation se précise désormais, une audience fixée au 4 décembre devant trancher la situation. Voici donc un point sur la situation.

Rappel des faits

Rappelons qu’au printemps dernier, le Cipen affichait des dettes importantes (de l’ordre de 3 millions d’euros pour un CA de 5 millions environ). De quoi mettre en péril sa stabilité et son avenir.
Depuis, la situation a évolué, comme le rappelle notre confrère La Provence : placé en redressement judiciaire, le Cipen a fait l’objet d’une période d’observation à l’issue de laquelle le redressement a été prolongé.

Trois dossiers sur la table

A ce stade, la justice (et plus précisément le Tribunal de Grande Instance de Tarascon) dispose en fait de trois dossiers de reprise potentiels déposés en septembre (comme l’explique, là encore, La Provence) :
– La CCIPA (Chambre de commerce et d’industrie du Pays d’Arles), qui était à l’origine de l’externalisation du Cipen sous forme d’association, se propose de réintégrer en son sein le Cipen et l’ensemble de son personnel ;
Ad Education, groupe spécialisé dans l’enseignement supérieur (et qui possède déjà l’ECV et l’ECV Digital) souhaite reprendre partiellement le Cipen : il s’agirait en fait d’intégrer MoPA et ses équipes ;
– Enfin, une offre commune a été déposée par les groupes Someform et Hildegarde. Le premier se spécialise dans l’éducation tandis que le second a des activités assez diversifiées : médias mais aussi enseignement et production audiovisuelle. En particulier, il s’agit de la maison mère de Folimage et des Armateurs, deux entités bien connues dans le monde de l’animation.

Et maintenant ?

Quatre repreneurs, trois offres : reste désormais à trancher.
Aux dernières nouvelles, une audience qui s’est tenue le 17 octobre a reporté la décision au 4 décembre, selon l’Asofa (Association de soutien des organismes de formation du pays d’Arles, qui se présente comme une entité de défense des activités du Cipen suite à la procédure judiciaire). A cette date, la reprise sera donc décidée.

C’est dans ce contexte qu’une pétition vient d’être lancée sur Change.org. Portée par des élèves de l’école, elle se prononce en faveur de la reprise par Someform et Hildegarde, soulignant en particulier la proximité d’Hildegarde avec le secteur de l’animation. A l’inverse, la proposition de la CCIPA est rejetée en bloc par les personnes à l’origine de la pétition, qui dénoncent une volonté d’étendre fortement l’école et d’ajouter de nouveaux cursus, alors même que la pétition loue le fait que MoPA est actuellement « une école à taille humaine ». Le dossier Ad Education, lui, n’est pas évoqué.
A ce stade, la pétition compte 467 signatures, qui ne se limitent évidemment pas à des élèves de l’école : des signataires indiquent par exemple explicitement être des parents d’élèves.
L’objectif annoncé est en tous cas clair : peser dans la balance lors du jugement.

Rendez-vous, donc, dans moins d’un mois pour le verdict. D’ici là, si une des entités en lien avec l’affaire souhaitent s’exprimer sur 3DVF, nous restons bien évidemment ouverts (contact@3dvf.com).

L’article MoPA et Cipen en redressement : plusieurs candidats pour la reprise est apparu en premier sur 3DVF.

Cinématiques, VFX : 16h de formation sur la création d’environnements

Par Shadows

L’artiste Damien Peinoit (passé par Blur, Method Studios ou encore MPC, et actuellement chez ILM) dévoile une nouvelle formation autour de la création d’environnements numériques pour les effets visuels ou cinématiques.

Au menu : pas moins de 16h de vidéos disponibles en anglais mais aussi en français, ainsi que les éléments nécessaires pour suivre le cours.
Payante, la formation s’appuie sur 3ds Max, ZBrush, Maya, Unfold3D, Speedtree, Ivy Generator, ForestPack, Substance Painter, V-Ray, Pflow, FumeFX. Les principes étudiés sont évidemment transposables dans d’autres outils.
Le tout devrait permettre à un artiste généraliste de comprendre l’ensemble des points clés d’un projet de ce type, explique Damien Peinoit : modélisation, lookdev, rendu, etc.

Notez enfin que Damien Peinoit propose également des trucs et astuces gratuits ; vous pouvez les retrouver ci-dessous ou directement sur son site.

L’article Cinématiques, VFX : 16h de formation sur la création d’environnements est apparu en premier sur 3DVF.

Ukraine’s Nash TV Channel Chooses Two Calrec Artemis Consoles For 24/7 News Programming

Par D Pagan Communications

HEBDEN BRIDGE, UK, NOVEMBER 12, 2019 — Ukraine news TV channel Nash TV has purchased two 32-fader Artemis Light audio consoles for its Kiev-based 24/7 programming. Nash TV is a new customer and is a significant addition to Calrec’s success in the country. Alexander Filipushko, Chief Sound Engineer at Nash TV, commented, “Our sound engineers ...

The post Ukraine’s Nash TV Channel Chooses Two Calrec Artemis Consoles For 24/7 News Programming appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

LBI Media Inc.’s KBUE-FM: The Number One Los Angeles Radio Station

Par Andres Benetar

  LBI Media, Inc., is a leading vertically integrated, multi-platform, Spanish-language media company that operates across all of the top U.S. Hispanic markets. On an annual basis, LBI Media, Inc. produces over 2,500 hours of original TV programming at the Empire Burbank Television Studios. This media company is among the largest U.S. producers of Spanish-language ...

The post LBI Media Inc.’s KBUE-FM: The Number One Los Angeles Radio Station appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

Hors Piste : un bijou d’humour absurde à découvrir

Par Shadows

Léo Brunel, Loris Cavalier, Camille Jalabert & Oscar Malet ont temporairement mis en ligne Hors Piste, coméde absurde réalisée au sein de l’Ecole des Nouvelles Images.

46 prix dont un BAFTA du meilleur court étudiant, plus de 150 sélections : le film a déjà connu un grand succès et reprendra sa course dans un mois. Il ne sera alors plus visible en ligne, ne tardez donc pas !

Côté scénario, Hors Piste nous fait suivre les péripéties d’un blessé et de deux sauveteurs en haute montagne. Un trio dont la descente va s’avérer plus complexe que prévu…

L’article Hors Piste : un bijou d’humour absurde à découvrir est apparu en premier sur 3DVF.

Spleeter: Signal Separation Tool Trained on Deezer’s Library is Pretty Impressive

Par Dan White

We’re written about signal separation before – it’s the process of taking a finished work (a track, for instance) and separating up into its parts (stems). We’ve seen a number of academic and commercial attempts at advancing music signal separation forward, but most of them take a fair amount of tweaking, additional processing, or have […]

The post Spleeter: Signal Separation Tool Trained on Deezer’s Library is Pretty Impressive appeared first on DJ TechTools.

💾

El Camino: A Breaking Bad Movie Cooks a Crystal-Clear Mix with Lectrosonics

Par msmediainc

Albuquerque, NM (November 5, 2019) — El Camino: A Breaking Bad Movie premiered globally on Netflix to the delight of fans of the series on which it was based. Production sound mixer Phillip Palmer relied exclusively on Lectrosonics Digital Hybrid Wireless® to record almost all of the dialogue and many incidental and ambient sounds that ...

The post El Camino: A Breaking Bad Movie Cooks a Crystal-Clear Mix with Lectrosonics appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

Top 25 des meilleurs jeux et expériences pour l’Oculus Quest

Par Pierrick LABBE
Meilleurs jeux sur Oculus Quest

Voici la liste des 25 meilleurs jeux pour l’Oculus Quest et les meilleures expériences à profiter sur ce casque. Une sélection d’immanquables pour le casque autonome de la filiale de Facebook.

Sorti il y a un peu plus de six mois, l’Oculus Quest a relancé, a lui seul, l’intérêt des consommateurs pour la réalité virtuelle. Il est vrai que ce casque de réalité virtuelle autonome a énormément de qualités qui plaisent. Les ventes de l’Oculus Quest sont d’ailleurs très supérieures aux attentes, preuve du succès de ce périphérique qui offre une réalité virtuelle mainstream. Le succès d’un tel casque s’accompagne aussi d’un catalogue particulièrement fourni. Lancé avec un catalogue de 50 applications, celui-ci a rapidement gonflé ces derniers mois avec l’adaptation de nombreux titres majeurs de la réalité virtuelle.

Meilleurs jeux et applications pour l’Oculus Quest

Pour vous aider à choisir les meilleurs titres pour tirer parti de votre casque, voici une liste concoctée par nos confrères du journal « Upload VR ». Cette sélection des meilleurs jeux et applications couvre un large spectre de genres de jeux en réalité virtuelle.

25. Raccoon Lagoon : un jeu très relaxant

Jusqu’à ce que Nintendo s’intéresse sérieusement à la réalité virtuelle, Raccoon Lagoon est probablement ce qui se rapproche le plus d’Animal Crossing avec un casque de réalité virtuelle. Dans cet adorable jeu de mode de vie sur une île, vous explorez des lieux idylliques et effectuez des tâches pour créer un groupe de créatures incroyablement mignonnes. Le plein soutien de la coopération en fait un excellent point de départ pour ceux qui souhaitent vivre une expérience de réalité relaxante plus relaxante.

24. Wands : des duels de sorciers

La réalité virtuelle ne manque pas d’aventures envoûtantes, mais Wands est probablement le meilleur endroit pour obtenir quelque chose de Harry Potter sur Oculus Quest. Dans ce jeu de duel magique, vous pouvez personnaliser votre ensemble de mouvements et les affronter dans des batailles spectaculaires. Ajoutez du support JcJ et vous avez l’un des jeux de magicien les plus robustes de la réalité virtuelle et l’un des meilleurs jeux de Oculus Quest.

23. Fujii : une exploration paradisiaque sur Oculus Quest

Fujii est peut-être un peu léger sur le contenu, mais il est difficile de nier que les interactions du jeu et la conception environnementale sont de premier ordre. Cela offre un paradis virtuel dans lequel vous réveillez de beaux biomes en explorant et en découvrant une gamme hypnotique d’animaux sauvages. C’est fini avant que vous ne vous perdiez vraiment, mais vous pouvez le revisiter à loisir et faire pousser vos propres plantes.

22. Orbus Reborn : un très bon MMO sur Quest

La recherche d’un MMO en réalité virtuelle à gros budget se fait désirer mais, entre-temps, Orbus VR est un bon endroit pour vous mettre en appétit. Orbus VR est également revenu récemment pour peaufiner son interprétation traditionnelle du genre avec des résultats agréables. C’est l’un des seuls endroits de la réalité virtuelle à se rencontrer en ligne, à choisir sa propre classe, puis à passer au niveau supérieur avec des heures de contenu avec un jeu croisé de casques PC complets.

21. BoxVR : pour faire de l’exercice de manière ludique

Le succès de Beat Saber a inévitablement invité de nombreux imitateurs, mais BoxVR se distingue par son engagement en matière de divertissement et de remise en forme. Dans ce jeu de boxe rythmé entraînant une dépendance, tu peux faire le suivi des calories, définir des objectifs et même créer des listes de lecture pour continuer à travailler aussi longtemps que tu le souhaites. De plus, le mode multi-joueurs en ligne ajoute une touche de compétition bienvenue. Si vous cherchez à perdre du poids avec VR, c’est l’un des meilleurs endroits pour le faire.

20. Dreadhalls : un excellent transfuge du Gear VR

Dreadhalls pourrait gagner le prix du plus ancien jeu de réalité virtuelle de l’Oculus Quest. Ce scarefest, généré de manière procédurale, a été lancé pour la première fois dans les premiers jours de Gear VR, mais n’a rien perdu de son intérêt sur le casque autonome de Facebook. Explorez des labyrinthes obscurs en quête d’évasion, évitez la mort par des monstres et attendez-vous à sauter et à crier beaucoup. Du plaisir pour toute la famille…

19. Thumper : la pression à son maximum

Thumper n’a peut-être pas été conçu initialement pour l’Oculus Quest, mais son mélange convaincant d’atmosphère angoissante et d’aspects visuels le rend tout aussi puissant que lorsqu’il a été lancé pour la première fois sur PlayStation VR. Vous devez éviter les destructions lorsque vous accélérez sur une trajectoire définie à une vitesse alarmante, en vous efforçant de ne pas succomber à un sentiment effrayant de peur lorsque la pression monte. C’est l’un des meilleurs jeux sur Oculus Quest.

18. Journey of the Gods : du Zelda sur Oculus Quest

Oculus lui-même a décrit le Voyage des Dieux comme une aventure semblable à celle de Zelda et nous ne pouvons pas penser à une meilleure façon de le dire. Cela n’a peut-être pas l’échelle d’une épopée Nintendo, mais il capture l’esprit vif et l’invention avec des résultats satisfaisants. Que vous massacriez des monstres avec une épée ou que vous invitiez le pouvoir des dieux à modifier des paysages, Journey of the Gods présente est un excellent jeu de Quête en réalité virtuelle.

17. Robo Recall Unplugged : un excellent jeu de tir

Nous ne pensions pas que le brillant jeu de tir d’Epic Games serait un jour capable d’atteindre l’objet de sortir sur Oculus Quest. Pourtant, l’expérience de base reste entièrement intacte ici. Ce jeu de vagues d’ennemis très complet vous permet de jouer à votre guise et de vous amuser dans le massacre de robots. Graphiquement, cela ne correspond évidemment pas à l’original sur PC, mais c’est tout de même une réussite qui prouve que la plate-forme est capable de jeux de réalité virtuelle à grande échelle.

16. Construction Apex : une adaptation ambitieuse réussie

Apex Construct doit être l’un des ports les plus ambitieux de PC VR et PSVR à l’Oculus Quest, offrant une campagne complète construite autour de la satisfaction qui découle du fait de tirer avec un arc et des flèches en réalité virtuelle. Les jeux Fast Travel ont réussi la conversion avec style, en offrant une version complète des fonctionnalités d’une aventure amusante, sinon spectaculaire, qui vous donne un aperçu de ce à quoi ressemble un très bon jeu de réalité virtuelle.

15. Rec Room and VRChat : le meilleur du social sur Oculus Quest

Il existe de nombreux espaces de réalité sociale, mais peu d’entre eux peuvent rivaliser avec Rec Room et VRChat en termes d’accessibilité et de contenus. Rec Room propose non seulement un mélange agréable d’activités allant du sport aux quêtes coopératives, mais offre également à la communauté les outils nécessaires pour se divertir. Et VRChat lui-même est un centre tentaculaire de possibilités et vous pouvez les explorer avec des amis sur d’autres casques et même créer vos propres mondes et avatars. C’est comme si nous étions au plus près du Ready Player One jusqu’à présent. De plus, les deux applications sont totalement gratuites !

14. Face Your Fears II : l’un des meilleurs jeux d’horreur sur Quest

Si la réalité virtuelle est bonne, elle effrayera sûrement vos amis. Face Your Fears II a été spécialement conçu à cet effet, proposant un certain nombre de scénarios effrayants auxquels vous pouvez oser faire face. De plus, Face Your Fears II est une preuve convaincante que la meilleure réalité virtuelle ne doit pas signifier des expériences de longue durée qui cochent toutes les cases. Des applications plus courtes et plus précises peuvent souvent avoir un impact plus important.

13. Racket: NX est un mélange de flipper et de tennis

Racket: NX est unique parce qu’il imagine un sport qui ne serait pas possible dans la vie réelle. C’est comme jouer au tennis en solo avec un flipper. Chaque fois que vous frappez la balle, elle rebondit autour de vous en 360 ° et crée une dépendance insensée avec ses haptiques satisfaisantes et son excellent son. C’est l’un des rares jeux de réalité virtuelle où vous pouvez passer du temps à peaufiner une véritable compétence, comme vous le feriez dans la vie réelle. C’est aussi une excellente expérience pour la première fois qui incarne les avantages de l’échelle de la pièce sans fil.

12. Keep Talking And Nobody Explodes : le grand classique

Environ quatre ans après sa première sortie en réalité virtuelle, Keep Talking And Nobody Eexplodes reste l’un des moyens les plus instantanés et les plus efficaces d’afficher la réalité virtuelle lors de fêtes et de rassemblements. Un joueur met un casque pour désamorcer une bombe. D’autres se réfèrent à un manuel gratuit détaillant les étapes nécessaires pour survivre. Les joueurs doivent travailler ensemble, en communiquant à chaque étape pour obtenir un résultat sûr. C’est frénétique, ridicule, chauffé et essentiel dans toute bibliothèque de réalité virtuelle. Cela en fait l’un des meilleurs jeux de l’Oculus Quest.

11. Acron : un jeu collaboratif avec des amis

Acron est un jeu en réalité virtuelle pas comme les autres. Les joueurs de VR deviennent un arbre qui doit jeter des graines et d’autres armes sur les écureuils pour les empêcher de voler leurs noix. La torsion? Ces écureuils sont en réalité d’autres joueurs, qui se joignent aux smartphones via une application gratuite travaillant ensemble pour distraire l’utilisateur de la réalité virtuelle et réclamer leur prix. C’est un concept gagnant qui se traduit de manière transparente en une expérience de réalité virtuelle multi-joueurs locale et fluide.

10. Job Simulator : un autre grand classique

Il existe une raison pour que Job Simulator reste l’une des expériences de réalité virtuelle les plus référencées depuis son lancement en 2016. Son mélange finement réglé d’interactions engageantes et d’environnements en bac à sable en fait le lieu idéal pour présenter la réalité virtuelle à d’autres. C’est une expérimentation virtuelle stupide, libératrice et véritablement magique. Attendez-vous à ce que le lancement de Vacation Simulator sur Oculus Quest soit tout aussi important.

9. Virtual-Virtual Reality : une excellente expérience narrative sur Oculus Quest

Virtual-Virtual Reality se sent en avance sur son temps. C’est une expérience de réalité virtuelle axée sur la narration qui jette un regard satirique sur l’avenir dans lequel nous nous trouvons en achetant ces nouveaux casques. Plus vous plongez dans son monde tordu, plus ce récit édifiant devient révélateur. Un élément essentiel de la narration de la réalité virtuelle au début.

8. The Exorcist: Legion VR vous plongera dans la terreur absolue

Wolf & Wood était la solution idéale pour un jeu VR Exorcist. La série « A Chair in a Room » du studio recherchait une marque de peurs psychologiques plus décourageante que celle de nombreux jeux d’horreur moins chers. Il applique cette logique à cette série inquiétante en cinq parties qui porte bien son nom. Exorcist VR est une terreur policière méthodique que vous ne voudrez pas rater… si vous êtes assez courageux.

7. I Expect You To Die : devenez un espion sur Oculus Quest

« Je m’attends à ce que vous mourriez », de Schell Games, lancé il y a des années, proposait une poignée de niveaux qui permettaient de créer une grande évasion avec un style de réalité virtuelle. Depuis lors, le développeur avait ajouté encore plus de niveaux gratuitement, faisant de la version Oculus Quest, arrivée en mai 2019, la meilleure version à ce jour. C’est un volet extrêmement plaisant conçu spécifiquement pour la réalité virtuelle.

6. Accounting+ : un univers délirant

La réalité virtuelle n’est ni plus étrange ni plus irréelle que Accounting +, et nous l’entendons très bien. Ce mashup fou des esprits de Rick et Morty et Crows, est une exploration surprenante et erratique de la présence de personnages dans la réalité virtuelle. Dans Accounting +, des créatures grotesques vous crient dessus et des abominations amicales sont anéanties par accident. C’est effrayant, maladroit, hilarant et bien d’autres choses que la plupart des jeux de réalité virtuelle n’ont pas. Cela en fait l’un des meilleurs jeux de l’Oculus Quest.

5. Moss : un jeu de plateforme à la troisième personne très réussi

Moss est un autre jeu qui pourrait ne pas sembler un choix naturel pour l’Oculus Quest. Ce jeu de plateforme à la troisième personne établit un lien puissant entre le joueur et le protagoniste qui alimente le gameplay innovant et le joyeux sens de la découverte. Si vous n’avez pas de casque PlayStation VR ou PC, c’est le meilleur exemple de la raison pour laquelle la réalité virtuelle n’est pas obligée d’être la première personne pour réussir.

4. Red Matter : la meilleure adaptation sur Oculus Quest

De manière générale, de nombreux développeurs ont fait un très bon travail en apportant leurs jeux VR pour PC et consoles à l’Oculus Quest. Cependant, personne n’a réussi à le faire aussi bien que Red Matter, qui brille absolument sur la plate-forme. Dans cet intrigant mystère, vous vous rendez sur une planète extra-terrestre pour enquêter sur une base ennemie abandonnée au beau milieu d’un conflit de science-fiction de style guerre froide. Cependant, le développeur Vertical Robot place l’immersion avant tout, créant une expérience dans laquelle vous pouvez vraiment vous perdre.

3. Beat Saber : la grosse révélation

Beat Saber trouve sa forme la plus naturelle sur Oculus Quest. Un jeu sans fil qui élimine les barrières entre vous et la musique en vous faufilant dans une liste de plus en plus longue de pistes. Beat Saber est un jeu puissant, énergique et le plus addictif de la réalité virtuelle. Ne vous attendez pas à ce que ce statut change de sitôt.

2. Star Wars: Vader Immortal Episode I + II : pour les fans de Star Wars

Star Wars: Vader Immortal est un exemple fascinant d’expérience de réalité virtuelle qui se situe entre le jeu et la narration interactive. Son histoire est une leçon de la « vie vivante » autoproclamée par le développeur ILMxLAB, qui s’efforce de faire en sorte que vous vous sentiez comme un personnage dans une galaxie très éloignée. Vous vous sentirez vraiment en présence du seigneur des ténèbres et brandissant un vrai sabre laser.

1. Superhot VR : sans doute le meilleur jeu sur Quest

Voici une autre victoire pour Superhot VR. Cela témoigne de la puissance de ce jeu de tir en réalité virtuelle même aujourd’hui. Une puissante combinaison de mouvements de réalité virtuelle, de combats et de flair cinématographique que d’autres ne peuvent que reproduire. Mieux encore, le manque de câbles de Quest et son port de premier ordre en font le meilleur moyen de jouer sans doute le meilleur jeu en réalité virtuelle. Détrôner Superhot VR sera difficile.

Êtes-vous d’accord avec cette liste des meilleurs jeux et applications pour Oculus Quest? Faites-nous savoir dans les commentaires ci-dessous !

Cet article Top 25 des meilleurs jeux et expériences pour l’Oculus Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Deux ans de travail pour une bible du lighting disponible gratuitement

Par Shadows

Christophe Brejon est un lighting lead passé par de nombreux studios à travers le monde. D’Illumination Mac Guff à ON Animation en passant par Cinesite, Weta Digital, Animal Logic, il a eu l’occasion de travailler sur des projets d’animation et effets visuels très divers : Comme des Bêtes 1 et 2, L’étoile de Noël, Playmobil, le Film, La Planète des Singes : Suprématie, Les Minions, Avatar, Lego Batman

Souhaitant rendre à la communauté une partie de ce qu’elle lui a apporté au long de toutes ces années de carrière, il travaille depuis deux ans sur l’écriture d’une véritable bible du lighting : un livre dans lequel il donne de nombreux conseils artistiques et techniques, sans oublier le monde du travail.

Le tout est disponible en ligne, en anglais et gratuitement. Nous ne saurions trop vous conseiller de vous y plonger, même si votre spécialité n’est pas le lighting : les conseils indiqués restent passionnants pour toutes les personnes dont le métier touche à l’artistique, et certaines sections comme le « guide de survie » (chapitre 10) comportent des conseils universels dans l’industrie de l’animation et des effets visuels.

L’article Deux ans de travail pour une bible du lighting disponible gratuitement est apparu en premier sur 3DVF.

Deux ans de travail pour une bible du lighting disponible gratuitement

Par Shadows

Christophe Brejon est un lighting lead passé par de nombreux studios à travers le monde. D’Illumination Mac Guff à ON Animation en passant par Cinesite, Weta Digital, Animal Logic, il a eu l’occasion de travailler sur des projets d’animation et effets visuels très divers : Comme des Bêtes 1 et 2, L’étoile de Noël, Playmobil, le Film, La Planète des Singes : Suprématie, Les Minions, Avatar, Lego Batman

Souhaitant rendre à la communauté une partie de ce qu’elle lui a apporté au long de toutes ces années de carrière, il travaille depuis deux ans sur l’écriture d’une véritable bible du lighting : un livre dans lequel il donne de nombreux conseils artistiques et techniques, sans oublier le monde du travail.

Le tout est disponible en ligne, en anglais et gratuitement. Nous ne saurions trop vous conseiller de vous y plonger, même si votre spécialité n’est pas le lighting : les conseils indiqués restent passionnants pour toutes les personnes dont le métier touche à l’artistique, et certaines sections comme le « guide de survie » (chapitre 10) comportent des conseils universels dans l’industrie de l’animation et des effets visuels.

L’article Deux ans de travail pour une bible du lighting disponible gratuitement est apparu en premier sur 3DVF.

Resumen de la mesa redonda sobre ‘Visualist’ en Valladolid: Seminci Transmedia 2019

Par volatil

Después del estreno en Signal Festival de Praga, Visualist’ sigue de gira. Su estreno a nivel nacional fue en Seminci, la Semana Internacional de cine de Valladolid. La siguiente parada será el festival BIME PRO, que nos hizo un hueco en su programación de conferencias. Pedro Pantaléon dará una charla el miércoles 30 mientras muestra algunos fragmentos seleccionados del documental.

Volvamos a Seminci, llevamos ya tres años siendo mediapartner de una sección del festival que aborda temas relacionados con la visuales. Ya os contamos que incluyó en 2017 un ciclo de Live Cinema en su programación y generó también un espacio de debate para explorar el alcance de la práctica del Live Cinema, a demás de directos audiovisuales como el de Marta Verde & NegrøNegrø o Hector de la Puente. El año pasado ya empezó a hablarse de la «comunicación transmedia» y la «Realidad Virtual», con una mesa de debate en la que participó la visualista catalana Xarlene. También hubo directos audiovisuales como el de Los Voluble. Todo ello en el Teatro Zorrilla y  coordinado por bit:LAV.

Este año, apuestan por el formato fulldome y además de ser mediapartner, formamos parte de su programación, con la proyección de Visualist, Those who see beyond y una mesa redonda, en la que Oscar Testón y Pedro Pantaleón expresarían su visión sobre este nuevo arte que tantas etiquetas recibe: visuales, vjing, directos A/V, comunicación A/V, Live Cinema o el término más moderno «Creative coder», de esto y de muchos otros temas se habló en esta mesa redonda, que tuvo lugar de 18h a 21h, con la impulsora del Festival de Cine Ccvad, Virginia Diez, que moderó la mesa redonda sobre la creación transmedia.

Fue en la Sala Experimental del Teatro Zorrilla, con la presencia de uno de los directores del documental, Pedro Pantaleón; el productor del documental y creador de la revista digital Vjspain.Com, Oscar Testón-Otu; la responsable del laboratorio AvLab, Manuel Prados de Medialab-Prado, Alberto de Espacio Tangente y Virginia Díez como moderadora. Entre el público, Manu Cid (co-director del documental), Rubén G. Kielmannsegge (productor musical y responsable de la música de «Visualist», entre muchas otras cosas) y Marta Verde (artista visual que aparece en ‘Visualist’).

En este caso entrevistamos a Pedro Pantaléon y Manu Cid, para que nos cuenten cómo fue la experiencia y qué temas se abordaron en la mesa redonda. Empezamos por Pedro.

¿Cómo fue la aventura de viajar a Valladolid a estrenar el documental en territorio nacional?
Oscar, Rubén, Manu y yo salimos juntos de Madrid y llegamos a Valladolid. Quedamos con Teresa de bit:LAV, que nos llevó al Teatro Zorrilla para hacer las pruebas técnicas. Después no dieron las acreditaciones y un libro con toda la programación. Nos hizo mucha ilusión aparecer en ese libro.

¿Cómo reaccionó el público a la proyección del documental?
La sala estaba llena, la gente se reía en los momentos en los que se tenían que reír. El público respondió muy bien, tuvo muy buena acogida. Virginia, la moderadora de la mesa redonda nos presentó y se inició el debate.  A mi derecha tenía Alberto que era es responsable del Espacio Tangente de Burgos, a mi izquierda tenía a Oscar, y junto a Oscar los responsables de MediaLab pro. Expliqué qué fue lo que nos motivó a hacer el documental y mi trayectoria como Videojockey.

¿Qué temas salieron? ¿Qué preguntaba el público?
Se habló del origen del Videojockey, cómo surge, cómo han llegado a exponer en museos, todo giraba entorno al hilo argumental del documental. Un señor nos hizo una pregunta muy buena. ¿Qué tipo de formación habían recibido los artistas que salían en el documental para poder llegar a hacer esas obras? Le parecía curioso que todos hicieran cosas tan diferentes. Las respuestas hacían referencia a la tecnología y al auto-aprendizaje de cada artista y eso explica por qué cada uno elige un camino distinto. Se habló de la comunicación transmedia, me hace gracia porque cuando yo estudié en la universidad ya se hablaba de esta palabra aunque aún no existía, 15 años después ya es una realidad.

Queríamos saber más, así que también entrevistamos a Manu Cid, el co-director de ‘Visualist’ que en esta ocasión participó desde el público.

¿Qué temas destacarías de los que se hablaron en la mesa redonda? 
Se habló de la necesidad de hacer este documental para dar a conocer esta escena que está tan en la sombra. Se estuvo hablando del tema de las etiquetas, que en realidad no tienen mucho sentido pero sirven para identificar lo que hacen cada uno de estos artistas. Y ahí saqué el tema  de cómo podíamos llamar a este «nuevo arte» de una forma más global, porque quizá si le ponemos una única etiqueta, si lo englobamos bajo un mismo concepto, quizá ese concepto, terminaría impulsando la escena de algún modo. ¿Cómo podríamos englobar todo esto para que llegara a más gente? Ahí cada uno daba su opinión. Salió muchas veces el nombre de “Creative Coder”, que sería lo más avanzado o lo más puntero ahora mismo. Otro tema interesante que salió fue la influencia de todo este desarrollo tecnológico en la sociedad. Tendemos a asociar la tecnología y la inteligencia artificial a cosas no necesariamente buenas. Se habló de la posibilidad de ser esclavos de esa misma tecnología.

¿Y el papel de la mujer en un sector mayoritariamente masculino?
Se habló del papel de la mujer, ahí Marta Verde dio su opinión, dijo que es un sector en el que hay más hombres que mujeres, aunque también se defendió la idea de que cada vez hay más mujeres y se mencionó a Xarlene y a Alba G. Corral.

¿Qué otro tema destacarías?
Otra cosa interesante que salió es que, a diferencia de otras disciplinas artísticas, los visualistas tienen backgrounds muy diversos. Arquitectos, matemáticos, ingenieros, y esto es algo que lo hace más interesante, rico, esto es algo que lo desconoce mucha gente.

¿Se habló de la evolución de la figura del Vj?
Realmente el videjockey lleva existiendo mucho tiempo, pero los shows actuales le dan más protagonismo. Aunque hay que tener claro que las visuales no son estrictamente necesarias, que dependen de la intención del directo y del espacio en el que se está trabajando.

Otro tema que surgió es “si siempre el Vj está detrás del músico, es el que sigue la música y pone las visuales” ¿Existe la posibilidad de que sea al revés? Teniendo en cuenta que el Vj es una figura que ha crecido y ha evolucionado subordinada a la figura del DJ y eso es lo que probablemente ha hecho que esté siempre en segundo plano. Se habló de la posibilidad de invertir esa idea. Oscar Testón comentó que lo había intentado, que había hecho una sesión en la que él ponía las visuales y el músico tenía que seguirlo a él, pero que había sido muy complicado.

¿Y la definición de VJ fue un tema del debate?
Hubo algunas intervenciones sobre qué es un Vj. Pedro dijo que para él un VJ es un visualista que trabaja con su propio material, graba y edita sus propias visuales para usarlas en sus sets o instalaciones, no para que «alguien» se le descargue de internet y lo use en beneficio propio. Yo se lo rebatí porque en realidad mientras tu tengas un discurso, tu puedes coger material ya creado, es algo que se ha hecho siempre, tanto en Live Cinema como en Vjing. Para Matt Black es el rey del Sample y sus obras siempre se han basado en usar muestras de creaciones de otros artistas tanto de vídeo como de audio, aunque luego haya desarrollado las suyas a partir de ellas.

¿Hacia dónde va todo esto? ¿Cuál es el futuro?
Una de las preguntas que se lanzaron fue «hacia dónde va todo esto», ¿cuáles son los límites?. Y ahí nadie tenía una respuesta clara, igual que el propio documental. Yo hice una intervención explicando que en los últimos festivales que he ido, como el LEV Matadero de la semana pasada, en el que hubo un espacio dedicado a la Realidad Virtual, en Seminci Transmedia que este año ha tenido mucho contenido relacionado con Realidad Virtual y en la última edición del Sónar Barcelona también hubo mucha presencia de VR e Inteligencia Artificial. ¿Quizá vamos hacia allí? Aunque al final, lo que yo pienso es que la realidad virtual es una de las muchas posibilidades a las que está abierto el mundo digital.

La entrada Resumen de la mesa redonda sobre ‘Visualist’ en Valladolid: Seminci Transmedia 2019 aparece primero en Vjspain Comunidad Audiovisual, Mapping, Vj, Diseño Interactivo.

El show audiovisual inmersivo de Desert & Desilence

Par volatil

Desert y Desilence unieron fuerzas para crear un nuevo espectáculo audiovisual inmersivo en directo, un show absolutamente inspirador. Estrenado en el festival Sónar Barcelona 2019, la idea es que pueda ir mutando a medida que evolucione.

Tuvimos la suerte de vivir en primera persona este show, si leíste nuestra crónica del Sónar Festival Barcelona 2019 ya lo habrás visto. Incluso fue nuestra imagen de portada unos meses. Citamos textualmente «Top 1 – Empezamos por Desilence, dúo de Barcelona formado por Tatiana Halbach y Soren Christensen y que desde 2005 han ido llegando cada vez más y más lejos con todos sus proyectos. Sus visuales para Desert son belleza y magnífico tratamiento del color. Formas no figurativas sincronizadas con la música a la perfección». También te hablamos de Desilence y de su participación en el Eufònic Festival 2016.

Desert es el dúo compuesto por Eloi Caballé y Cristina Checa, una pareja de compositores / productores españoles que han ido captando lentamente la atención de toda España, Europa y Estados Unidos. Sus sonidos a menudo complejos pero hipnóticos son un ejemplo perfecto de sus universos creativos musicales únicos y prospectivos. Son versátiles y magnéticos, por lo que están abiertos a participar en diferentes campos, como los sectores audiovisual, de videojuegos o tecnológico.

La entrada El show audiovisual inmersivo de Desert & Desilence aparece primero en Vjspain Comunidad Audiovisual, Mapping, Vj, Diseño Interactivo.

Review: Hercules’ $199 DJControl Inpulse 300

Par Ean Golden

We rarely look all the way to the budget-minded controllers when thinking about DJing, but sometimes it’s important to think about the tools that new DJs have. In today’s sponsored review, DJTT founder Ean Golden takes a close look at the Hercules DJ Control Inpulse 300. DJControl Inpulse 300 The DJControl Inpulse 300 is a […]

The post Review: Hercules’ $199 DJControl Inpulse 300 appeared first on DJ TechTools.

Atomos Acquiring Timecode Systems Means More Efficient Multicamera Content Creation

Par Andres Benetar

As a global software and hardware technology company, Atomos creates, develops and commercializes some of the most ground-breaking content creation products for a tech market that only continues to experience exponential growth. The company’s products allow content creators across the rapidly growing social, pro-video and entertainment markets a much faster, higher quality, and more affordable ...

The post Atomos Acquiring Timecode Systems Means More Efficient Multicamera Content Creation appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

A Guide to Shooting Interviews as a One-Person Crew

Par Jourdan Aldredge

Need to shoot an interview for a film, documentary, or corporate video project? Here's a step-by-step guide on making sure you get quality footage.

❌