Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

iPodOut, l’ancêtre de CarPlay, en images

Il y a quelques années, j’avais parlé d’iPodOut, une fonction apparue avec iOS 4 qui permettait de déporter l’affichage de l’iPhone sur un autoradio, à la manière de CarPlay plus tard. Mais je n’avais pas pu tester réellement parce qu’iPodOut demande un appareil certifié MFi. Mais récemment, je suis tombé sur un accessoire compatible.

iPodOut a surtout été intégré dans les autoradios, comme chez BMW (dans la Mini par exemple) ou chez Jeep. Le fonctionnement est un peu particulier : c’est une sortie vidéo analogique. Un programme caché (on peut l’afficher avec un jailbreak) se lance et affiche l’interface sur la sortie vidéo composite. Ce n’est pas CarPlay, qui affiche une interface différente et peut être utilisé par des applications tierces : iPodOut affiche uniquement une interface spécifique pour Musique. Mais c’est aussi (surtout) bidirectionnel : l’autoradio envoie les commandes (ou les pressions sur l’éventuel écran tactile) à iOS. Le problème, c’est que sans certification MFi, ça ne s’affiche pas. On ne peut pas vraiment activer iPodOut sans ça, même si c’est a priori possible en jailbreak. le second problème, c’est qu’iPodOut dépend du connecteur 30 broches et de sa sortie analogique : ça ne fonctionne pas sur les appareils en Lightning. Enfin, en réalité on perd l’affichage, mais les commandes et l’audio fonctionnent (ce qui ne sert à rien).

L’adaptateur que j’ai trouvé est un Audiovox A-DCR-200-AVO. C’est un support pour appareils iOS (iPhone et iPod touch) pour la voiture. La boîte contient pas mal de choses : le support lui-même, avec son connecteur 30 broches, une télécommande (assez basique), un câble USB et un adaptateur allume-cigare (bonne nouvelle, il s’alimente en mini USB), un câble jack 3,5 mm (4 points) vers composite et RCA – il doit être relié aux entrées de l’autoradio – et des supports. Un pour iPhone 3G/3GS, un pour iPhone 4/4S, un pour iPod touch (le premier) et un pour iPod touch 2e et 3e génération. Il n’y a pas de support pour iPod touch 4e génération (sûrement sorti après) ni pour iPhone Edge (incompatible avec iPodOut). Les supports permettent de bien caler l’appareil sur l’appareil, et c’est assez efficace.

L’adaptateur


mini USB et sortie vidéo en jack


Les différents supports


Il est MFi et vu par iOS

Je l’ai branché sur mon Mac pour tester, alimenté en USB et en envoyant le flux dans une carte d’acquisition. S’il n’y a pas de musique, iPodOut affiche un message basique. Visuellement, c’est correct, l’image n’est pas trop floue, et comme les écrans des autoradios ne sont souvent pas très bons, ça passe. Ca reste du composite, mais c’est suffisant pour une interface.

Pas de musique

Le reste du temps, il affiche la liste des contenus (Listes, Albums, etc., en fonction des tags des fichiers). La page de lecture affiche quelques infos ainsi que la pochette, il y a une recherche rapide, etc.

La liste


En lecture


En recherche, on passe rapidement sur une recherche rapide alphabétique


Quand on capture l’écran, on n’a pas iPodOut (contrairement à CarPlay)

Truc à savoir, iPodOut n’affiche pas les vidéos, les séries et films synchronisés ou les podcasts : uniquement la musique.

Pas de clips

Avec l’Audiovox, on contrôle le tout avec une télécommande. C’est un modèle basique, avec les touches recouvertes d’un plastique. On a un bouton menu pour revenir en arrière, source pour activer iPodOut, des flèches pour naviguer dans les menus, et des boutons – en bas – pour naviguer dans des Playlist, dans les artistes ou dans les albums. En voiture, ce n’est évidemment pas très pratique, et les commandes au volant ou les versions tactiles de certains véhicules sont plus efficaces.

L’affreuse télécommande

Bien évidemment, iPodOut n’existe plus : il dépendait des appareils équipés d’un connecteur 30 broches, qui ne sont plus supportés depuis un moment. Ca fonctionne avec des appareils sous iOS 6 et 7 (iPhone 3GS et iPhone 4) et même sous iOS 9 (avec un iPhone 4S). Mais logiquement pas après.

Les applications de l’impression 3D au service de la mode

Ces dernières années, les technologies d’impression 3D ont pénétré l’industrie de la mode, en particulier le secteur de la haute couture, pour offrir plus d’innovation dans les designs. Compte tenu de la liberté de conception que permet la fabrication additive,…

fashioncover

Harcèlement et agressions sexuelles chez Ubisoft : le point sur la situation

Par : Shadows

Vous le savez sans doute déjà : suite à une série de témoignages dévoilés depuis la fin juin, des faits de harcèlement sexuel et d’agressions sexuelles ont été mis au jour dans l’industrie du jeu vidéo, et en particulier chez Ubisoft. Nous vous proposons donc un récapitulatif des éléments connus, des réactions au sein d’Ubisoft mais aussi chez les syndicats et organisations du secteur. Enfin, vous trouverez dans l’article des ressources qui vous seront utiles, que vous soyez dans l’industrie du jeu ou non, pour lutter contre les actes de ce type et trouver de l’aide que vous soyez employeur, témoin ou victime.

Réseaux, journaux : la parole se libère

En juin, une série de témoignages au sein de l’industrie du jeu vidéo apparaissent notamment sur Twitter, les premiers témoignages générant évidemment d’autres partages d’expérience. Pour les consulter, ce fil Twitter en répertorie beaucoup. Si de nombreuses situations (entreprises, organismes) sont ciblées, le nom d’Ubisoft revient très régulièrement, avec des témoignages anonymes mais aussi de personnes écrivant en leur nom propre.
Les faits décrits ne se limitent pas à un seul studio d’Ubisoft, et les cas sont répartis dans l’ensemble du groupe.

La presse a évidemment enquêté sur le sujet : on citera en particulier deux articles de Libération avec une vingtaine de témoignages évoqués dans un premier volet (1er juillet), puis un second centré sur l’une des victimes (2 juillet) [articles sur abonnement]. Le journal et les témoignages soulignent « un système toxique, dominé par des hommes intouchables, que protégerait «un mur des RH» ». Erwan Cario, co-auteur des deux enquêtes, a par ailleurs été interviewé par programme B (podcast audio du 6 juillet) sur l’affaire.
Numerama a également enquêté, et publié deux articles [en accès libre] les 6 et 7 juillet : volet 1volet 2. Là encore, les témoignages sont nombreux (plusieurs dizaines de victimes et témoins, qu’il s’agisse de personnes actuellement ou anciennement dans le studio) et concordants : climat délétère, « pôle RH souvent impuissant, parfois volontairement silencieux ».
La Presse, au Canada, a recueilli 17 témoignages centrés sur Ubisoft Montréal (3 juillet).
Mediapart a également publié un article, le 6 juillet, avec d’autres témoignages.
Côté anglophone, on pourra notamment citer les enquêtes de Gamasutra (1er juillet), de Kotaku (6 juillet).

Les éléments sont donc accablants : tous ces témoignages, vérifiés, recoupés, mettent en lumière harcèlement sexuel, tentatives d’agressions sexuelles, mais aussi le fait que les agresseurs ont été protégés à la fois passivement et activement au sein du studio, avec dans certains cas des manoeuvres d’intimidation pour que rien ne s’ébruite.
Le tout, à l’échelle de l’ensemble du groupe, puisque de multiples sites sont concernés. Il ne s’agit donc pas de faits ponctuels ou limités localement. Nous vous invitons d’ailleurs évidemment à lire les enquêtes publiées, l’étendue des faits pouvant difficilement être résumée brièvement, de par leur étendue et leur durée.

Précisons également que les témoins citent clairement certains noms tels que Tommy François ou Maxime Beland (vices-présidents du pôle éditorial ; le premier aurait été mis à pied suite aux témoignages et fait l’objet d’une enquête interne, le second a démissionné), ou Serge Hascoët (directeur créatif) qui aurait couvert Tommy François.

Ubisoft promet que « le changement débute aujourd’hui »

Face à la masse de témoignages et aux enquêtes, le studio n’est évidemment pas resté silencieux. Le PDG Yves Guillemot a publié un long communiqué (qui avait aussi été envoyé en interne) le 2 juillet, en anglais.

Les faits dénoncés ne sont pas remis en question, et sont au contraire qualifiés d’inacceptables. Le dirigeant affirme que le studio va opérer « un changement de cap structurel » pour mettre fin « aux comportements toxiques ». Il annonce une série de mesures :

  • La nomination de Lidwine Sauer au poste de « Head of Workplace Culture ». Son rôle sera de se concentrer sur la culture d’entreprise et de proposer des changements au sein du groupe. Elle réfèrera directement à Yves Guillemot et mettra sur pied sur une « équipe multidisciplinaire internationale et diverse » pour l’assister dans ses efforts ;
  • dès le lundi suivant le communiqué, la mise en place de trois « sessions d’écoute » auprès des personnes employées par Ubisoft, dont le but sera d’écouter témoignages, inquiétudes, suggestions d’améliorations. Des modérateurs externes à l’entreprise en assureront le bon déroulement ;
  • en complément, le lancement sous deux semaines d’une enquête globale, là encore auprès des personnes du studio, afin d’obtenir des retours francs. L’anonymisation des propos est prévue pour faciliter le processus, sans crainte de répercussions ;
  • un audit et une refonte des procédures et politiques internes, via une société de consulting externe ;
  • enfin, la création du poste de « Head of Diversity and Inclusion », avec un ou une responsable qui ici encore rapportera directement à Yves Guillemot.

« Nous avons beaucoup à accomplir, et je suis déterminé à concrétiser ce changement », conclut Yves Guillemot.

Libération est ensuite revenu sur ce communiqué, en y ajoutant les réactions de personnes ayant témoigné dans ses colonnes : les femmes et hommes cités sont selon le cas sceptiques, dubitatives, espèrent que le changement arrivera enfin ou regrettent que ces déclarations viennent si tard, alors que des demandes claires avaient été formulées auprès de la hiérarchie.

Une ex salariée considère par ailleurs impensable que Guillemot n’ait pas eu connaissance des faits jusqu’ici ; un autre ancien salarié, même s’il évoque l’idée que Guillemot « n’a peut-être pas mesuré l’ampleur des abus », insiste sur le fait qu’il doit y avoir prise de responsabilités au plus haut niveau étant donné qu’il y a eu, au minimum, inaction de la part de la direction et de différents cadres.
Enfin, une ex employée demande qu’Ubisoft confirme publiquement que les personnes visées par des témoignages convergents, telles que Tommy François, ont bien été écartées/mises à pied.

SNJV, SELL, AFJV : une réaction timide ou absente

Bien évidemment, les organismes fédérant le secteur du jeu vidéo en France ne pouvaient pas rester silencieux face aux témoignages, et en particulier ceux visant Ubisoft.

C’est pourtant le choix fait par l’AFJV (Agence Française pour le Jeu Vidéo, entité privée qui se donne comme objectif de favoriser emploi, et innovations au sein de l’industrie) qui dans sa dernière newsletter censée compiler les faits marquants du secteur ce dernier mois, élude totalement le sujet. Pas de mention non plus dans les brèves du site officiel.

Même constat du côté du SELL (syndicat des éditeurs, dont fait partie Ubisoft), qui ne semble pas avoir pas avoir souhaité publier de communiqué sur son site ou ses comptes sociaux à ce stade.

Le SNJV (Syndicat National du Jeu Vidéo, qui rassemble les entreprises de création et édition du jeu vidéo en France, dont Ubisoft) s’est de son côté fendu d’un communiqué relativement court, qui invite les témoins et victimes à contacter « les autorités compétentes », sans pour autant évoquer de mesures concrètes à mettre en place dans les studios et en particulier chez Ubisoft.

Women In Games réclame des « actions concrètes et mesurables », propose pistes et soutiens

Women In Games (association en faveur de plus de mixité dans l’industrie), dans sa newsletter de juin, évoque de son côté directement la situation :

Le mois de juin fût marqué par une vague de témoignages sans précédent au sein de l’industrie du jeu vidéo. Dans la lignée du #metoo, de nombreuses professionnelles ont pris la parole sur les agressions et les comportements toxiques qu’elles ont subis et qu’elles continuent de subir au quotidien au sein de l’industrie.

Toutes nos pensées vont aux victimes, qu’elles aient ou non pris la parole. Les moyens que nous mettons en place pour aider sont listés plus bas. [NDLR : voir ci-dessous et par ici pour les moyens en question]

Il convient de rappeler qu’il ne s’agit pas de cas isolés mais bien d’un problème systémique qui touche au delà de notre industrie, l’ensemble de nos sociétés patriarcales.

Nous demandons à ce que des actions concrètes et mesurables soient prises par tous les acteurs de cette industrie. Le changement est possible. Par la formation des équipes, la mise en place de systèmes d’alerte fiables, les mesures prises à l’encontre des agresseurs mais aussi la fixation d’objectifs de changement mesurables (et publics) et de responsables de ce changement. Nous listons de premières ressources plus bas. Nous nous engageons à suivre les conséquences de cette crise qui nous l’espérons sera l’opportunité pour notre industrie de faire un bon en avant.

L’association en profite pour proposer des ressources diverses avec agences de formation/audit spécialisées dans la lutte contre les discriminations et pour l’égalité. Autant d’éléments qui pourront servir à des studios cherchant à corriger des dysfonctionnement ou à prévenir les discriminations.
Vous trouverez la newsletter complète et donc les ressources proposées par ici.

Women In Games rappelle que l’association a mis en place une « cellule de soutien pour les victimes de comportements toxiques ». La page associée renvoie aussi à diverses associations pouvant aider les victimes.

L’industrie du jeu vidéo traverse une période critique.

Alors que les paroles se libèrent et que de plus en plus de victimes témoignent des agressions et autres comportements toxiques qu’elles ont subies et qu’elles subissent encore aujourd’hui, nous nous mobilisons pour les soutenir.

Si vous-même ou une personne de votre entourage êtes concerné·e·s :

>>> Il vous est possible de témoigner en toute confidentialité à 3 membres de notre association : cliquez ici
>>> Vous pouvez également témoigner sur notre serveur Discord grâce à un chan dédié, et recevoir les conseils de notre communauté : rejoignez-nous
>>> Consultez notre guide pour faire face au cyber-harcèlement : https://womeningamesfrance.org/ressources/

Enfin, Audrey Leprince (fondatrice de l’association, productrice de jeux vidéo) a été interviewée par Le Monde le 2 juillet.

Le STJV appelle à « des solutions collectives »

Le Syndicat des Travailleurs et Travailleuses du Jeu Vidéo a également pris position, en revenant sur l’ensemble des témoignages et pas uniquement sur Ubisoft.

Outre le message ci-dessus, un communiqué plus long précise la position du STJV, qui avait aussi rappelé quelques jours plus tôt sur Twitter que les employeurs sont légalement « tenus à une obligation de résultat » dans les affaires de harcèlement.

L’entité dénonce les aspects structurels de ces affaires au sein de l’ensemble de l’industrie, soulignant une certaine « culture […] du secret », la « passivité » voire « complicité » au sein de départements RH et dans la hiérarchie. De multiples facteurs qui, pour le STJV, expliquent que les réseaux sociaux soient utilisés comme plateforme de dénonciation, les victimes trouvant porte close en interne mais aussi auprès de différentes institutions du secteur. A ce propos, le STJV dénonce ouvertement « des organisations dont la priorité ne semble pas être de contraindre les employeurs à résoudre les problèmes de harcèlement dans les plus brefs délais », citant explicitement le SNJV, Capital Games, Game Connection Europe ou encore le SELL.

Le STJV avance que la solution « ne viendra pas seulement de réactions de la hiérarchie », et qu’il faut renforcer les structures indépendantes telles que les syndicats. Le STJV invite aussi les studios à réfléchir en profondeur aux réponses à apporter en interne, et à ne pas se contenter de considérer ces révélations comme une simple crise de communication.
Enfin, le STJV rappelle qu’il peut proposer aux personnes du secteur, syndiquées ou non, écoute, conseils, voire soutien juridique.

Solidaires Informatique lance un appel aux témoignages

Toujours du côté des syndicats, Solidaires Informatique a publié le 3 juillet un communiqué appelant aux témoignages de la part de victimes ou témoins, que ce soit chez Ubisoft ou dans d’autres entreprises du secteur. L’entité promet évidemment une confidentialité complète, propose son aide juridique, et indique que l’offre s’étend à toutes les personnes pouvant être concernées, syndiquées ou non, encore en poste/dans l’industrie ou non.

Après les annonces, les actes

Après la mise à jour de ces témoignages accablants pour Ubisoft, puis les annonces du groupe, reste désormais à en mesurer les résultats concrets. Outre des enquêtes internes et judiciaires sur les faits passés, Ubisoft devra, pour convaincre que le système en place évolue vraiment, communiquer sur les résultats concrets des annonces et premières mesures, en interne comme en externe.

En parallèle, cette affaire rappelle une fois de plus, d’une part, que les secteurs de la création ne sont évidemment pas épargnés par les faits de harcèlement et d’agressions (d’autant que les témoignages rendus publics ces derniers jours ne portaient pas que sur Ubisoft), et d’autre part que réseaux sociaux, médias et organismes tels qu’association et syndicats peuvent jouer un rôle face à de tels faits.

Enfin, on rappellera une fois de plus, comme l’a fait le STJV, que les employeurs sont légalement tenus d’agir face aux problèmes de harcèlement et d’agressions. Les ressources et conseils évoqués dans les différents liens cités plus haut peuvent donc également être utiles pour les entreprises, quel que soit leur secteur d’activité, qui souhaiteraient prévenir, former, agir sur ces sujets.
Pour les victimes de tels faits qui liraient ces lignes, outre les éléments déjà présents dans cet article, on pourra également rappeler que des associations dédiées existent, comme l’AVFT. Celle-ci propose écoute, soutien, aide aux victimes de violences sexuelles au travail.

L’article Harcèlement et agressions sexuelles chez Ubisoft : le point sur la situation est apparu en premier sur 3DVF.

How I Play (at home): SHADED gear walkthrough

With the pandemic lockdown leaving artists confined to their home spaces rather than their mainstay nightclubs and festivals, we’re exploring our traditional How I Play videos in a new light: the ways in which artists are performing live sets at home. This week, we sat down with LA-based DJ and Producer SHADED. With releases on […]

The post How I Play (at home): SHADED gear walkthrough appeared first on DJ TechTools.

Acer met à jour sa gamme ConceptD destinée au secteur de la création

Par : Shadows

Après l’annonce de la gamme ConceptD en 2019, Acer se devait évidemment de proposer régulièrement des nouveaux produits et d’installer sa marque dans la durée. C’est chose faite avec les dernières annonces du groupe, et nous vous proposons donc un point sur les produits présentés récemment.

Côté stations de travail, on note ainsi le ConceptD 100, destinée aux tâches de 2D et de 3D légères. Plus compacte que le reste de la gamme (ConceptD 500, 700 et 900), cette tour est aussi moins musclée avec un Intel Core i5 de 9ème génération. Egalement au menu, une carte NVidia GeForce ou Quadro, du stockage SSD M.2 PCIe ou encore jusqu’à 32Go de RAM.
Petite et peu bruyante (moins de 40 dbA, promet Acer), la tour ConceptD 100 saura se faire discrète dans un petit studio et des utilisations qui ne sont pas trop gourmandes. Pour des usages 3D exigeants, en revanche, il faudra se tourner vers ses grandes soeurs évoquées plus haut.

En ce qui concerne les ordinateurs portables, le ConceptD 3 Ezel est un concept intéressant. Il dispose d’une charnière spécifique permettant de replier l’écran dos au clavier, et donc de faire de l’ordinateur une sorte de tablette épaisse. Un point d’autant plus intéressant qu’un stylet (4096 niveaux de pression) est fourni. On appréciera d’ailleurs la présence d’un emplacement de stockage/recharge intégré à la machine.
Acer précise que la charnière devrait supporter sans broncher au moins 20 000 cycles de rotation de l’écran.

L’Ezel propose un Core i7 10ème génération, des caractéristiques pouvant aller jusqu’à un GPU Nvidia GeForce 1650 ou une Quadro T1000, un SSD PCIe de 1To, 16Go de Ram.
Le tout pour 40 décibels maximum là encore, et avec écran 14 ou 15,6 pouces, Delta E inférieur à 2.

On regrettera ici la limite de mémoire vive, les 16Go pouvait vite être contraignants sur certains usages.

Notez également, si la charnière ne vous intéresse pas, qu’un modèle ConceptD 3 « tout court » est aussi proposé.

Enfin, Acer dévoile de nouveaux écrans.

Le CM3 propose une dalle IPS 4K 27 pouces, 99% de l’espace Adobe RGB, un Delta E inférieur à 2 et une certification Pantone. Les angles de vue devraient être particulièrement larges (178°), et l’engin dispose d’une casquette de protection contre la lumière parasite, d’un capteur de lumière intégré.
Enfin, il est compatible avec la norme VESA Certificated DisplayHDR 400 et le système AMD FreeSync.

En parallèle, Acer lance aussi le ConceptD CP3 et le ConceptD CP5 , des produits plus haut de gamme qui proposent respectivement 4K UHD et WQHD, overclock du rafraîchissement allant jusqu’à 144Hz/170Hz.
Pour le reste, on retrouve une dalle IPS 27 pouces, un Delta E inférieur à 1, la compatibilité DisplayHDR 400, la validation Pantone,un capteur de lumière pour adapter la luminosité aux conditions de travail et une casquette pour abriter l’écran des reflets. Les CP3 et CP5 sont compatibles NVIDIA G-Sync.

Dans l’ensemble, ces nouveaux produits sont assez logiques dans leur positionnement : ils viennent compléter une gamme qui compte 11 modèles d’ordinateurs portables et 4 tours (avec évidemment des variantes en fonction de la personnalisation), 6 modèles de moniteurs. Acer poursuit donc sa stratégie et l’ajout de produits permet de proposer une segmentation plus fine du marché.

La disponibilité des différents produits annoncés est étalée dans le temps, certains étant disponibles dès juillet tandis que d’autres nécessiteront de patienter jusqu’en octobre.

Pour plus d’informations sur la gamme ConceptD, on consultera le site d’Acer.

L’article Acer met à jour sa gamme ConceptD destinée au secteur de la création est apparu en premier sur 3DVF.

Roland Sound Space, le son 3D en stéréo

Récemment, j’ai trouvé un LaserDisc intéressant : il contient de l’audio en Roland Sound Space. C’est quoi ça encore ? De l’audio en « 3D » en stéréo.

La technologie est parfois présentée comme un concurrent du Dolby Surround, mais c’est un peu plus compliqué. Le Dolby Surround contient les données pour les enceintes arrières dans l’audio et nécessite bien les enceintes en question (et un décodeur) alors que le RSS (Roland Sound Space) ne nécessite que deux enceintes. Le positionnement est généré au moment de l’enregistrement, pour simuler la présence des enceintes. En 2020, ce n’est pas vraiment mort, d’ailleurs : comme l’explique une des vidéos, c’est du binaural, une technologie revenue à la mode.

Le Roland Sound Space ne fait pas de miracles, ce n’est que du stéréo, mais l’impression de positionnement reste assez présente. Je vous mets les deux versions du contenu du LaserDisc à la fin, il y en a une pour les casques audio et une pour les enceintes. Parce que oui, le LaserDisc permet parfois deux pistes audio : c’est un disque NTSC, donc avec de l’audio en analogique et de l’audio en numérique. On trouve aussi un extrait d’un CD de démo sur YouTube. Le RSS a été un peu utilisé dans les CD Audio (une liste partielle est là) mais aussi dans quelques jeux vidéo. Sega a utilisé le RSS dans quelques jeux Mega CD et Mega LD. Mega LD ? Oui, Sega a proposé, en partenariat avec Pioneer, un lecteur de LaserDisc intégrant une console, le LaserActive, et quelques jeux – sur LaserDisc – contiennent de l’audio en Roland Sound Space. Il y a aussi un disque pour la version NEC de la même console (il y avait plusieurs modules) et quelques LaserDisc de démonstrations, dont le mien.

Le Roland Sound Space, comme le QSound de la même époque, sonne tout de même un peu artificiel en 2020, pour différentes raisons. La première, c’est évidemment qu’on a l’habitude d’entendre du vrai positionnement, que ce soit avec les systèmes home cinema ou avec les solutions modernes pour l’écoute au casque. La seconde, c’est que le positionnement semble exagéré à cause des contraintes de l’époque, notamment dans les jeux vidéo. Les utilisateurs écoutaient beaucoup moins de la musique avec un casque que maintenant, et les téléviseurs en format 4:3 offraient une image stéréo bien plus étriquée que maintenant (et le stéréo n’était pas généralisé). Un téléviseur correct en ~1990 avait une diagonale de ~55 ou ~70 cm (en gros, 45 ou 60 cm entre les deux haut-parleurs) alors qu’un modèle moderne de 55 pouces en 16:9 est bien plus large, avec ~120 cm entre les deux enceintes.

Après, je trouve ça assez convaincant tout de même, vous en pensez quoi ?

D’abord, la version pour les enceintes.

Ensuite, celle pour les casques.

HP Zbook Create avec Geforce : un nouvel ordinateur portable dans la boutique 3DVF.fr

Par : Shadows

A découvrir dans la boutique 3DVF, le HP Zbook Create, un nouvel ordinateur portable de travail doté de 6 coeurs et d’une GeForce :

  • carte graphique NVIDIA GeForce RTX 2070 M 8Gb ;
  • processeur Intel Core i7 10750H 2.6GHz, 6 coeurs ;
  • SSD NVMe 512Go ;
  • écran 15.6 pouces Full HD ;
  • Windows 10 Pro ;
  • Garantie 3 ans J+1 sur site.

Il est disponible en deux versions, 16Go de RAM pour 2 190,00 €HT (2628.00 € TTC) et 32Go de RAM au tarif de 2 290,00 €HT (2748.00 € TTC).

A noter : les 15 premières commandes en version 32Go auront droit au tarif de la déclinaison 16Go, soit 150€ TTC d’économie. Cliquez ici pour en bénéficier.

Comme toujours, si vous avez des questions sur ce produit ou cette offre, n’hésitez pas à contacter notre partenaire Progiss, par téléphone au 01 49 89 07 90 ou par mail : info@progiss.com
Notez également que l’équipe Progiss est à votre disposition pour vous proposer des présentations des logiciels de la boutique, que ce soit dans leurs locaux (Villepinte, à côté de Paris) ou dans les vôtres.

Steve Gerges

Par : Marco Savo

Steve Gerges has developed an impressive portfolio of commercial projects with top-tier brands, delivering powerful audiovisual storytelling across multiple formats and media.

Nevertheless, we can only appreciate his true artistic self through his mesmerizing audiovisual projects, both conceptually profound and technically advanced.

Many audiovisual artists have to balance their design gigs with their artistic work. When companies hire an artist (rather than a mere designer) they gain an unique creative input empowering the whole marketing campaign. But the actual artistic expression is restricted by the brand identity.

When artists are free to work on the concept as they are on the technical implementation, they deliver a much more powerful and meaningful experience to the viewer.

Steve Gerges began to take an interest in Digital Art in 2000 when he created Visual-Delight, the first collective of VJ’s (visual-jockeys) in Luxembourg. This project allowed him to take his first steps in this innovative art form for that time.

Following a trip to Montreal to the Elektra Festival in 2012, he created his first interactive digital artwork entitled LAN 1.0 at the Carré Rotondes in 2014. Here a few projects we felt best showcased his main features as an audiovisual artist.

ONE

ONE is a generative art sculpture that develops in real time. The audiovisual totem grows and evolves while progressively revealing its organic essence to the viewer.

One tells us the story of the creation of the universe, from the big bang, to energy flows, creation of planets and humankind.

Steve Gerges



RISE OF THE MACHINES

We love this amazing kinetic sculpture that exploits the use of machine programming. Light is the main course of this audiovisual feast. An ethereal force that contours the surrounding space in a beautiful ephemeral moment.



CRONOS

This is an immersive and impressive projection mapping representing the creation of the universe, a recurring them in Steve Gerges work. The audiovisual storytelling features abstract patterns slowly turning into figurative elements.

The viewers is invited to reflect upon the strive of mankind to understand and explore the unattainable complexity of the universe.

There is so much more to explore about Steve Gerges. We strongly invite you to dive deeper into his audiovisual world.

Contact

Website

Facebook | Twitter | Vimeo

The post Steve Gerges appeared first on Audiovisualcity.

Iron Man VR se dévoile dans un trailer explosif pour sa sortie

Par : Sitraka R
iron man vr sénario, trailer

Alors que le jeu sortira sur PSVR ce vendredi 3 juillet, Iron Man VR veut vous convaincre une dernière fois de passer votre été dans son monde avec un trailer à couper le souffle.

Publiée par le développeur Camouflaj, la vidéo dévoile un gameplay tout en action, sans négliger pour autant le côté narratif. De fait, avec une sortie repoussée à plusieurs reprises, on connaît déjà presque tout du titre. En effet, les premiers testeurs ont pu s’y essayer depuis l’année dernière. Et le retour a été plus qu’encourageant avec un verdict unanimement positif de la communauté. Pour cause, un mécanisme de vol innovant qui vous met littéralement dans la peau de l’Avenger charismatique.

Iron Man VR : un dernier trailer qui mettra l’eau à la bouche des fans

Ce dernier trailer lève encore un peu plus le voile sur le titre. Une nouvelle fois, on y découvre Tony Stark rattrapé par son ancienne vie de fabricant d’armes. Pour venir à bout d’un ennemi énigmatique, le playboy milliardaire devra faire appel à toutes les fonctionnalités de son armure hi-tech.

De fait, les fans du personnage de Marvel devraient se régaler à essayer ses différents gadgets . Ils se délecteront également des apparitions d’autres têtes connues, telles que Nick Fury. Mais Iron Man VR devrait aussi plaire au gamer lambda avec des séquences de vol dynamiques, le tout dans un univers visuellement riche.

  • 26,91 €
  • 34,99 € 39,99 € -13%
  • DejaSoft releases DejaEdit 3.1

    Par : RadianceC

      DejaSoft supports in-house hosted S3 server in DejaEdit 3.1 For Immediate Release, 2 July 2020, Gothenburg, Sweden – Hot on the heels of the launch of DejaEdit 3, and in direct response to client requests, DejaSoft announces the release of version 3.1 to support private cloud environments using the open source MinIO object storage ...

    The post DejaSoft releases DejaEdit 3.1 appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

    PlayStation VR : Un nouveau format de pub arrive

    players enjoying PSVR

    A travers les possibilités inédites et sensationnelles que la réalité virtuelle propose, celle-ci a peu à peu envahi nos vies. Avec une expérience toujours plus réelle et authentique au coeur des préoccupations des entreprises, elles sont toujours enquête d’une meilleure utilisation de la réalité virtuelle. Sony en est la preuve avec son casque PlayStation VR. Avec un nouveau brevet en sa possession, la firme s’apprête à franchir un nouveau cap, notamment grâce à une technologie publicitaire avancée.

    Un nouveau mode d’affichage inauguré

    Sony a donc fait breveter une nouvelle manière d’afficher de la publicité pendant une cession d’utilisation de la réalité virtuelle. Pour cela, l’entreprise va mettre en place deux types d’affichage. Tout d’abord une possibilité où la majorité de l’écran est occupée par l’image de jeu du joueur tandis qu’une publicité s’affiche en hauteur et de façon centrée. Une deuxième possibilité sera une vision des images de pub dans la vision périphérique  du joueur.

    Ces deux nouveautés font ainsi l’objet d’un brevet déposé par Sony. Son idée consiste à ce que l’annonce dans le casque apparaîtra sans occuper la vue entière du joueur. Ainsi, sans empiéter sur les capacités de jeu du joueur, la firme pourra diffuser des publicités de la même manière que sur les plateformes déjà existantes.

    Un concept prêt à transformer la réalité virtuelle

    Sony a réfléchi à la façon et au moment où les joueurs verront les publicités. La position de la tête et l’emplacement de la ligne de vue de l’utilisateur influenceront leur diffusion. La multinationale a pensé de manière intelligente la position des annonces. En effet, un exemple illustre l’efficacité de leur utilisation. Une oreillette va détecter quel artiste est en train de jouer lorsque le joueur regardera la diffusion d’un concert dans son casque. Par la suite, les publicités affichées vont donc être influencées par l’artiste qui est en train d’être visionné.

    L’idée d’être envahi de pub n’est pas très réjouissante, mais celle de l’avancée que va subir la réalité virtuelle si. Cette évolution riche et intéressante va permettre d’autres développements futurs, et ainsi donner la possibilité à l’utilisateur de dicter les publicité reçues. C’est un véritable type de concept révolutionnaire que s’apprête à inaugurer la réalité virtuelle.

    Cet article PlayStation VR : Un nouveau format de pub arrive a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

    Bientôt sur 3DVF, un système d’offres d’emploi : postez vos CV & portfolios !

    Par : Shadows

    Entre l’impact des évènements de ces derniers mois et l’arrivée régulière de nouvelles personnes dans l’industrie, la recherche d’emploi concerne plus que jamais bon nombre d’entre vous. A l’inverse, côté studios, les entités affectées entament leur reprise et ont donc des besoins de recrutement.

    Par le passé, notre plateforme CGJobs dédiée vous permettait de déposer offres et CVs, mais elle se faisait vieillissante. Nous avons donc entamé une refonte intégrale du système, avec une nouvelle approche : une rubrique emploi directement intégrée au site 3DVF.

    Vous pouvez d’ores et déjà envoyer votre CV, bande démo et portfolio avec le bouton « Poster un CV » dans la barre de navigation orange, afin qu’il soit visible des recruteurs dès le lancement complet de la plateforme. La section « Emplois » du menu vous permet de son côté d’accéder à toutes les fonctions : envoi du CV, dashboard pour éditer, supprimer un CV, et d’ici quelque temps gérer vos candidatures à des offres d’emploi.
    Vous pouvez également consulter ce CV type afin d’avoir une idée de la manière dont votre CV sera mis en page.

    La mise en ligne de votre CV ne nécessite évidemment aucun abonnement ou paiement. De même, la recherche dans les annonces restera entièrement gratuite.
    Un compte 3DVF (gratuit) est nécessaire pour créer et gérer votre CV ; la page d’envoi de CV vous demandera donc de vous connecter par l’intermédiaire du forum 3DVF. Si vous n’avez pas encore de compte, la page de connexion vous permettra d’en créer un en quelques minutes (il sera ensuite validé manuellement par l’équipe 3DVF, afin d’éviter le spam).

    Précisons enfin quelques détails techniques :

    • la liste de métiers proposés (« catégorie professionnelle ») est évidemment encore incomplète ; n’hésitez pas à nous contacter sur contact@3dvf.com si vous pensez que les catégories actuelles ne suffisent pas et que vous souhaitez faire une suggestion ;
    • suite à des échanges avec des studios, nous avons opté pour une approche non genrée des métiers, et la possibilité d’ajouter un pronom. Outre un gain en inclusivité, ces éléments nous ont été explicitement demandés par des personnes en charge du recrutement. Ils vont également dans le sens d’autres démarches similaires au sein de l’industrie (par exemple, le Festival d’Annecy a adopté un formulaire inclusif pour les accréditations) et il nous semblait nécessaire d’aller dans cette même direction.
    • De nombreux éléments sont optionnels, et votre CV pourra bien évidemment être édité à loisir : n’hésitez donc pas à entamer sa création.

    Nous aurons l’occasion d’aborder très bientôt les prochaines étapes du lancement de ce service, avec en particulier le système de dépôt d’offres d’emploi pour les studios.

    Enfin, n’oubliez pas de suivre CGJobs sur Facebook et Twitter : ces comptes servent de relais pour les offres d’emploi qui nous sont confiées.

    L’article Bientôt sur 3DVF, un système d’offres d’emploi : postez vos CV & portfolios ! est apparu en premier sur 3DVF.

    Berlin's First Smart City Quarter Powered by Panasonic

    Nearly CO2-free heating for 90 households The showcase for social, digital & connected, green & sustainable living has commenced in Central Europe Panasonic's global smart cities portfolio extended with this European Lighthouse project In place to continue surpassing competi...

    A shift in livestreaming copyrights is coming: Anjunadeep clears 500+ tracks on Twitch

    It’s no secret that the battle between artists livestreaming during quarantine and the copyright laws embedded into streaming platforms like Facebook, Twitch, and YouTube has been ongoing – and growing – as the year of online streams has progressed. In early June, Twitch served a series of copyright takedown notices for old videos posted by streamers, putting […]

    The post A shift in livestreaming copyrights is coming: Anjunadeep clears 500+ tracks on Twitch appeared first on DJ TechTools.

    Silk Pavilion II – Mediated Matter Group at the MoMA

    Silk Pavilion II –  Mediated Matter Group at the MoMA
    Latest in the series of groundbreaking projects by Mediated Matter Group (MIT Media Lab) is the new successor to the Silk Pavilion (2013) project, results currently on show (subject to COVID-19 restrictions) at the Museum of Modern Art in New York. The project utilizes an integrated kinetic mandrel designed to guide the natural spinning motion […]

    ARS ELECTRONICA: 9 -13 September 2020, Linz

    Par : Marco Savo



    Ars Electronica is THE new media arts festival: a core reference for audiovisual events and artists worldwide.

    The festival and its audiovisual artists embrace new technology as a tool for artistic expression rather than the main factor of spectacularization.

    This critical approach unlock the infinite creative possibilities within new technologies rather than fetishize them, as we have seen happening a lot with projection mapping and more recently with virtual reality.

    ars electronica -audiovisual event

    The festival was founded in 1979 by cyberneticist/physicist Herbert W. Franke, electronic musician Hubert Bognermayr, music producer Ulli A. Rützel and Hannes Leopoldseder. It has come a very long way since then but it has always kept its main focus on the intersection of art, technology and society.

    One of the most appealing elements of the festival is The Prix Ars Electronica: the most prestigious prize in new media arts, with hefty prizes up to 10.000€. Every year the Golden Nica is awarded to the ground-breaking fruits of artistic experimentation from audiovisual artists worldwide.

    Prix Ars Electronica - Audiovisual event - open call

    Ars Electronica features a wide variety of activities every year: Symposia, exhibitions, performances, concerts and interventions spanning a broad arc from speculative futuristic scenarios to analytical considerations, from provocative actionism to philosophical debate.

    Combining amazing artworks with fruitful conversations is the perfect recipe to create a meaningful experience that constantly scans the new media landscape to find the most inspiring projects. The projects are not simply chosen based on their technical realization but most importantly because the social and artistic innovation they incorporate.

    The result of this consistent endeavour is the creation of a loyal community of audiovisual artists, researchers and visitors from all over the world that every year reunites in Linz to inspire and get inspired.

     deep space live - fata morgana - audiovisual artists
    Deep Space LIVE – Fata Morgana

    Since its inception, the festival has been dedicated to develop new themes for each edition and the organizers are also constantly on the lookout for interesting new venues.

    Indeed, the ongoing effort to break out of the narrow confines of conventional conference rooms and artistic spaces, and to stage cultural and scientific encounters in the public sphere has become something of an Ars Electronica trademark.

    Stay tuned: Ars Electronica 2020 theme will be released soon!

    Contact

    Website

    Facebook | Twitter | Instagram | YouTube

    The post ARS ELECTRONICA: 9 -13 September 2020, Linz appeared first on Audiovisualcity.

    Arvato Systems re-launches Vidispine as go-to-market brand for Media Management & Monetization

    Streamlined and integrated product portfolio Enabling customers to benefit further from product synergies Clear positioning in the marketplace  (Arvato Systems) Gütersloh – Arvato Systems announced today that it will combine the synergistic product portfolios of its media & entertainment related Arvato Systems and Vidispine businesses, presenting them under a relaunched Vidispine brand. The move will ...

    The post Arvato Systems re-launches Vidispine as go-to-market brand for Media Management & Monetization appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

    Build Distancing Dividers Fast — Introducing Matthews’ Sheet Plate Adapter Kit

      Matthews Studio Equipment offers a smart solution for some of today’s on-set and real world issues. The new Sheet Plate Adapter Kit makes it easy to quickly build custom dividers to protect against virus transmission, plus it offers a convenient holding method for standard grip equipment.  MSE’s new Sheet Plate Adapter Kit is a ...

    The post Build Distancing Dividers Fast — Introducing Matthews’ Sheet Plate Adapter Kit appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

    Dejero LivePlus Mobile App Revolutionizes San Diego’s KFMB-TV Emergency Reporting

        KFMB-TV anchors, reporters, producers tap Dejero’s mobile app on smartphones to deliver live high quality broadcasts on the move, from breaking news scenes and from home Waterloo, Ontario, June 30, 2020 — Dejero, an innovator in cloud-managed solutions that provide Emmy® award winning video transport and Internet connectivity while mobile or in remote ...

    The post Dejero LivePlus Mobile App Revolutionizes San Diego’s KFMB-TV Emergency Reporting appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

    360 GALLERY ARTIST IN RESIDENCE 2020 – Krakow

    Par : Marco Savo



    DEADLINE: 15/07/2020


    We love to discover and share juicy opportunities for audiovisual artists such as this open call promoted by Photon Foundation in Krakow.

    Their hybrid solution is an effective response to the uncertainty of our current situation and a great compromise. We are sure audiovisual artists worldwide will massively appreciate their effort!

    Photon Foundation is pulling off a great home edition this year. The organizers of Patchlab Festival are giving the chance to three selected artists to create a 360 second long rendered audiovisual projects, specifically designed for the projection system at the Gallery 360°.

    The audiovisual installation will be recorded and publicly presented online as the culmination of the residence. Later on, when audiovisual events will kick back on the projects will be actually presented in the 360° Gallery with participation of the audience.

    Open call for audiovisual artists

    The 360° Gallery features a mind-boggling set up with 10 projectors displaying images with 16910×1080 pixels resolution. That opens up immense creative opportunities to generate a fully immersive environment.

    During the 31-day #home edition residence, between 15/09/2020 – 18/10/2020, the selected audiovisual artists (or artistic groups) are going to work in their home or studio on their own audiovisual project.

    The selected artists will have remote contact with the organizational and technical team and co-residents, as well as the possibility of conducting 2 remote attempts to display the work on the projection system in the 360° Gallery in order to check the accuracy and allow for possible corrections.

    The following criteria will be taken into account in the selection of the winning projects:

    • artistic values ​​of the concept (e.g. originality, ingenuity)
    • consistency and accuracy in preparing the project concept
    • project feasibility according to the technical specification of the 360​​° Gallery projection system
    • artistic portfolio

    APPLY HERE

    The post 360 GALLERY ARTIST IN RESIDENCE 2020 – Krakow appeared first on Audiovisualcity.

    LOST HORIZON FESTIVAL – GAS TOWER: 3 – 4th July, Online



    Glastonbury, VJ showcase and a virtual reality event. Did I get your attention yet?


    That’s right, in a moment where the ‘new normal’ is beginning to establish new ways of working in the world of audiovisual events, Lost Horizon Festival presents us with some of the world’s first responses to Corona Virus brought to us via the Gas Tower.

    The team behind Glastonbury’s Shangri-La presents Lost Horizon festival, with 360º immersive visual shows from a healthy list of audiovisual artists that will make you forget we were in the middle of a pandemic, just like Woodstock (hip-hip-hooray!)

    With the branding slightly reminiscent of a Madonna track ‘A REAL FESTIVAL, IN A VIRTUAL WORLD’ we are in for a treat, not to mention a fantastic list of VJing sumptuousness to explore and discover!

    From the likes of Bertie Sampson, blinkinLAB, Bob Jaroc, DDL, Delta Process, Dr and Quinch, Enjoy Kaos, Fade In Fade Out, Greenaway & Greenaway, Joëlle, Koolik, L’Aubaine (check out the our interview with her) Lazershaft, Lazersonic, LEDS Akimbo, Limbic Cinema, Matt Lee Vs The Positronic Man, More Eyes, Primary Visual Cortex, Rebel Overlay, REM Visuals, WeAreMidnight.

    Audiovisual artists



    Yes, that’s a lot of new, fresh audiovisual artists coming soon on Audiovisual City, with great thanks to Creative Giants, for curating this mind blowing line-up, promising us a fully immersive digital art and music event.

    “Taking the Gas Tower from the fields of the festival world into a groundbreaking new reality, Creative Giants are excited to be joining the team Shangri-La on their voyage of discovery to Lost Horizon, which redefines what a festival can be, creating ways for people to come together and experience music and art in a way we never would have previously imagined.”

    Simon Vaughan, Creative Giants

    A virtual audiovisual event



    What’s more, is nothing sells a virtual festival like the mouthwateringly designed website by Manchester studio, Instruct Studio. If this website were food, I’ve already been eating with my eyes and gotten pretty fat.

    “We are thrilled to showcase some of the world’s leading VJs and visual artists in this way. The physical structure of The Gas Tower has been recreated in exact detail in virtual reality, allowing viewers to look around in full 360 degrees to fully immerse themselves in beautiful visuals. We are proud to be leading the way into the digital domain, presenting ground-breaking artists with innovative and mind blowing visuals as part of this ambitious new form of live experience.”

    Pete Thornton, More Eyes

    Rebel Overlay

    Light based minimalistic blade-runner-esque visuals that will make you feel retro futuristic, with everything from lasers to LED totems and 3D structures in the portfolio bag, all with a dash of Resolume control.

    WeAreMidnight

    No messing about, this studio based in London have done whopping great visual productions for the likes of Coachella, Boomtown and The Human League (for those of you who are old enough to know who they are).

    Enjoy the Kaos

    Interesting looking 3D abstract visuals that look like candy cane, sweet enough to hang off your Christmas tree. If you’re into 3D animation, mapping, photogrammetry, and art in general then Enjoy the Kaos should definitely be an audiovisual show on your AV hit-list.

    blinkinLAB

    Immersive tour visuals for Adam Beyer, and for Booka Shade, what’s not to inspire any keen audiovisual festival goer? Primarily focused on content creation, blinkinLAB is a motion graphics design studio based in London.

    Their portfolio of work includes tour visual content creation, motion graphic design, music video, tv commercials, idents and title sequences, as well as live audiovisual performance, vj-ing and projection mapping installations.

    Contact

    Website

    Youtube

    The post LOST HORIZON FESTIVAL – GAS TOWER: 3 – 4th July, Online appeared first on Audiovisualcity.

    ⁣ ⁣⁣ ⁣#repost @joan_____giner⁣ ⁣__________________⁣ ⁣⁣ ⁣Abstract...




    ⁣⁣
    ⁣#repost @joan_____giner⁣
    ⁣__________________⁣
    ⁣⁣
    ⁣Abstract waves 01 #videomapping #sculpture #digitalart #lightdesign #contemporaryart #interiordesign #visualart #kineticart #multimediaart #art #lightart #digitalinstallation #videoprojection #experiment #waves #millumin2 #aftereffects #motiongraphics #insitu #installation #abstractart #geometricart #triangles #stripes #hypnotizing #artwork #fold #geometric
    https://www.instagram.com/p/CB7cIL6pIqh/?igshid=56c4aynq7hil

    ⁣ ⁣⁣ ⁣#repost @ex_lumina⁣ ⁣__________________⁣ ⁣⁣ ⁣It’s alive...




    ⁣⁣
    ⁣#repost @ex_lumina⁣
    ⁣__________________⁣
    ⁣⁣
    ⁣It’s alive again! 😍🥳 The #interactive #laser defence turret #game powered by #millumin, #arduino, #leapmotion, built of a recycled scan #light inspired by #portal game 👍👊⁣⁣
    ⁣⁣.⁣⁣
    ⁣⁣.⁣⁣
    ⁣⁣#interactiveart #arduinoproject #circasismic #besancon #cyberpunk #recycledart #servo #diy #projectionart #sensoryplay #artinstallation #creativity #automation #robot #robotics #makers
    https://www.instagram.com/p/CB7b4i4JJaS/?igshid=wnkfcnihgsaw

    ⁣ ⁣⁣ ⁣#repost @metteursenpieces⁣ ⁣__________________⁣ ⁣⁣ ⁣À...




    ⁣⁣
    ⁣#repost @metteursenpieces⁣
    ⁣__________________⁣
    ⁣⁣
    ⁣À demain 18h ! #mapping #citizenlights1030 #millumin #metteursenpieces #schaerbeek #starodyssey #space #color #painting #paint #visualart #visualprojection (at Église Saint-Servais)
    https://www.instagram.com/p/CB7bpBzJJ1B/?igshid=9rmbavjv6366

    COSMOLIGHTS – Open Call for Projection Mapping

    Par : Marco Savo



    DEADLINE EXTENDED: 10 July 2020 20 July 2020

    The new kid on the block of the open calls for projection mapping. Cosmopolis Festival invites all audiovisual artists to submit their mapping proposals for the Municipal Tobacco Warehouse of Kavala in Northern Greece.

    The building was erected in 1910 and features a ottoman neoclassical design style. The purpose of the open call is to highlight the architectural patterns of the facade and the history of the building through audiovisual techniques

    The 3 Finalists of the competition, who will be selected by audience and the festival curators, will each receive a prize.

    The winner of the contest will receive the Grand prize of 1500€. The second and third place will receive 1000€ and 500€ respectively.

    READ MORE ABOUT THE OPEN CALL

    The post COSMOLIGHTS – Open Call for Projection Mapping appeared first on Audiovisualcity.

    Les logiciels pour piloter sa production par impression 3D

    L’adoption croissante de solutions d’impression 3D dans différentes industries a généré un nouveau besoin à savoir comment gérer de façon optimale les nombreux flux de travail de la fabrication additive. C’est dans ce but précis que se sont développés des…

    AMWorkflowSoftware_Cover1

    Assises Éthique et technologies du futur : Laval Virtual nous invite à la réflexion

    Par : Shadows

    Le 1er décembre prochain, Laval Virtual et Ouest France organiseront un évènement commun : la première édition des Assises Éthique et technologies du futur.

    Le concept : une journée pour échanger et débattre sur les questions éthiques soulevées par les nouvelles technologies telles que réalité virtuelle et augmentée. Des questions que nous avions déjà eu l’occasion d’aborder dans nos précédents comptes-rendus de Laval Virtual, la réalité virtuelle soulevant de nombreuses questions, qu’il s’agisse de sensibiliser, aider des victimes d’évènements traumatisants ou tout simplement nous plonger dans des univers visuels inédits avec ce que cela peut impliquer.

    En pratique l’évènement devrait rassembler « élus, professionnels, chercheurs, philosophes, religieux », entre autres, mêler tables rondes, séances en face-à-face, interviews, opportunités de networking. 450 personnes environ sont attendues.
    Yves Coppens, paléontologue et paléoanthropologue, sera le « grand témoin » de cette édition.

    Le programme détaillé n’est pas encore en ligne, mais on peut déjà trouver une description du concept chez Laval Virtual et Ouest France. Laval Virtual précise que le tout aura lieu à la fois à Laval et dans le Laval Virtual World, l’espace virtuel qui avait permis de proposer une édition Laval Virtual plus tôt dans l’année malgré la pandémie.

    Nous aurons l’occasion de reparler de l’évènement lorsque le programme détaillé sera annoncé.

    L’article Assises Éthique et technologies du futur : Laval Virtual nous invite à la réflexion est apparu en premier sur 3DVF.

    ❌