Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Test des ampoules LIFX HomeKit

Par Pierre Dandumont

Vous trouverez plkus de détails dans le prochain Canard PC Hardware (bientôt en kiosque), mais je vous propose ici un petit test de deux ampoules HomeKit, les LIFX Mini White et Mini Color.

Après l’OSRAM Smart+ en HomeKit (et Bluetooth), je vous propose un test de deux ampoules HomeKit, mais qui travaillent en Wi-Fi. La Mini White (blanc chaud) vaut 25 € (parfois un peu moins). La couleur a un prix officiel de 55 €, mais elle se trouve aussi assez régulièrement pour un peu moins (40 € au moment d’écrire ces lignes).

Les deux ampoules


La jolie boîte

L’emballage est en forme de tube, et les ampoules sont assez classiques : un globe blanc transparent, une base blanche. La construction est bonne et – surtout – elles sont HomeKit nativement. Petit truc important : ne jetez pas le petit papier avec les instructions, il contient le QR Code qui permet de jumeler les ampoules en HomeKit. Question technique, la blanche est fort lumineuse (j’ai mesuré un peu plus que les 800 lumens annoncés), atteint un blanc chaud parfait, mais avec un indice de couleur un peu faible. En clair, elle va dénaturer certaines couleurs. La couleur est moins efficace, elle est moins lumineuse, démarre sur un blanc trop froid par défaut (3 350 K) et une fois réglée dans l’application sur 2 700 K, la valeur est trop faible (2 560 K) avec un rendu des couleurs désastreux. La consommation est correcte dans les deux cas : ~9 W.

Attention, le code HomeKit est dans le manuel

les deux ampoules se lient facilement avec HomeKit, sans pont et sans devoir être à proximité. Elle se connectent en pratique en Wi-Fi, ce qui simplifie pas mal la gestion : vous n’aurez pas besoin d’être proche des ampoules ni d’installer un concentrateur HomeKit. Dans HomeKit, on a les réglages classiques : luminosité, couleur et température quand l’ampoule supporte le tout. L’installation en HomeKit est simple, le scan du QR Code gère tout, connexion au réseau Wi-Fi comprise. Pour les amateurs, l’application permet aussi de lier les ampoules à Alexa et Google, et reste nécessaire pour la mise à jour du firmware. Bon point, si vous coupez les ampoules physiquement, elles reprennent la valeur précédente à l’allumage. Mauvais point, si vous éteignez la lampe via HomeKit puis que vous coupez le courant, la lampe se rallume au démarrage.

Les réglages HomeKit


Température et couleur sur la Mini Color

Dans l’ensemble, la lampe blanche est pratique si vous ne voulez pas vous embêter avec un pont mais que vous voulez quand même éviter le Bluetooth. La version couleur a de grosses lacunes pour de l’éclairage classique, elle est à réserver à un éclairage d’ambiance.

❌