Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Hier — 18 septembre 2019Vos flux RSS

IndieCade Europe en approche à Paris : plongez au coeur du jeu indépendant

Par Shadows

IndieCade Europe est de retour, les 18 et 19 octobre à Paris (BnF François Mitterrand).

Au menu de cette célébration de la communauté du jeu indépendant :
– une mise en avant des meilleurs jeux indépendants de l’année, présentés par leurs développeurs ;
– des conférences (en anglais) sur des thématiques variées : retours d’expérience, industrie, techniques, inspirations…
– Show & Tell, un espace de démonstration qui permet de tester des jeux en cours de production, à la sortie imminente ou encore des projets faisant l’objet d’un financement participatif.
– une remise de prix, précédée le samedi d’un vote faisant intervenir public, développeurs, journalistes ;
Indie Exchange, le jeudi au Pavillon (dans le 2ème arrondissement) : un format destiné aux créateurs et développeurs, avec des conférences, tests, du networking.

Outre le site officiel, la billetterie est ouverte. Etudiants et personnes sans emploi ont droit à un rabais.

L’article IndieCade Europe en approche à Paris : plongez au coeur du jeu indépendant est apparu en premier sur 3DVF.

À partir d’avant-hierVos flux RSS

La prochaine mise à jour de No Man’s Sky VR devrait améliorer les graphismes

Par Pierrick LABBE
No Man's Sky mise à jour

La toute prochaine mise à jour du jeu No Man’s Sky VR devrait apporter « une qualité d’image considérablement améliorée » sur PlayStation VR selon l’éditeur qui l’a publié sur Steam.

Le jeu d’exploration spatiale, qui a été adapté en réalité virtuelle, est particulièrement ambitieux. Il a été amélioré au fil du temps avant d’apparaitre en VR le mois dernier. Le jeu est disponible sur Valve Index, HTC Vive, Oculus Rift et PlayStation VR. Toutefois, les joueurs ont reproché à cette adaptation en réalité virtuelle sur PS VR d’avoir des graphismes peu évolués ce qui gâche quelque peu l’expérience surtout sur PlayStation VR. De nombreux commentaires en ce sens ont été publiés. Une demande prise en compte par le studio Hello Games qui promet d’améliorer les graphismes lors du prochain patch.

No Man’s Sky : une mise à jour améliorera les graphismes

Selon le journal des modifications expérimental de No Man’s Sky du 12 septembre publié sur Steam, la qualité d’image sur PlayStation VR devrait considérablement être améliorée. Cela passe notamment par une réduction du flou causé par la gigue TAA et des correctifs vont être apportés aux terrains de faible qualité ainsi qu’à l’atmosphère. Cette médiocre qualité visuelle sur PlayStation VR était reprochée par de nombreux joueurs.

Si la prochaine mise à jour permet de corriger ces soucis, il est possible que certains joueurs reviennent au jeu et en attire de nouveau. Notez que le journal des modifications indique également que le patch contiendra « plusieurs améliorations de rendu sur PC VR ». C’est cependant une habitude pour No Man’s Sky. Le studio a effectivement régulièrement écouté les doléances des joueurs pour apporter des correctifs améliorant nettement le jeu.

Cet article La prochaine mise à jour de No Man’s Sky VR devrait améliorer les graphismes a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

After-H : le free-to-play VR qui vise la scène e-sport sort le 23 septembre

Par Jason Filankembo
After-H

After-H, jeu du studio de développement français SmartVR, sortira le 23 septembre prochain avec l’ambition d’investir la scène e-sport.

Le monde de l’e-sport continue d’attirer du beau monde. La réalité virtuelle ne compte pas louper le coche. SmartVR, studio de développement français, frappe à la porte avec After-H. Le free-to-play sort le 23 septembre et compte bien faire parler de lui sur la scène e-sport. 

After-H : un FPS futuriste de 2 à 8 joueurs

Le jeu en réalité virtuelle se déroule dans un avenir lointain, en 2050. L’humanité a lancé un programme de terraformation pour préparer son exil de la planète bleue à cause de la surpopulation et du manque de ressources. Après qu’une première fusée envoyée pour coloniser les planètes voisines soit introuvable, une seconde découvre que des machines ont pris le contrôle sur Mars. Les factions de soldats ont été “absorbées” par ces dernières. 

Les matchs se déroulent donc sur des planètes extraterrestres en vue à la première personne. Les parties se déroulent de la manière suivante : elles peuvent accueillir de 2 à 8 joueurs. Plusieurs modes de jeu sont disponibles tels que les matchs à morts par équipe ou Domination. 

Le contenu semble donc idéal pour investir la scène e-sport… Jean Mariotte, directeur de Smart VR, explique son objectif “a été de réaliser un vrai jeu e-sport tout en mettant l’accent sur la qualité graphique pour une immersion optimale en VR”.

Une bêta fermée prévue le 19 septembre

After-H est disponible depuis plus de deux ans dans les salles d’arcade. Jean Mariotte, explique qu’After-H est fait peut être utilisé un peu comme un jeu cross-plateform : “Nous voulons rassembler le plus de joueurs possible pour que les joueurs qui n’ont pas de casque VR à la maison puissent aller dans une salle de jeux, se connecter à leur profil et jouer avec leurs amis en ligne”.

After-H sera accompagné d’une application qui permettra de garder son profil même loin de chez soi. Le jeu totalement gratuit arrivera-t-il à investir le monde de l’e-sport avec sa formule rarement vue en VR ? Réponse à partir du 23 septembre, moment où le jeu sera disponible en accès anticipé sur Steam et Viveport. En attendant, il est possible de tester le jeu en avant-première en demandant une clef d’accès à la bêta fermée ici. Celle-ci aura lieu le jeudi 19 septembre de 19h à 1h du matin. 

Cet article After-H : le free-to-play VR qui vise la scène e-sport sort le 23 septembre a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

“Winter Fury: The Longest Road” : le jeu dont vous allez rêver la nuit

Par Pierrick LABBE
Winter Fury: The Longest Road

On pensait sans doute avoir fait le tour dans les expériences liées à la Seconde Guerre mondiale. Cependant, il y a encore du potentiel notamment pour les amateurs de gaming comme le montre Winter Fury: The Longest Road. Présentation.

C’est un étrange mélange de différents jeux qui nous est proposé avec ce jeu en réalité virtuelle mais l’ensemble, sans pour autant révolutionner le genre, nous propose un résultat séduisant, parfait pour ceux qui sont en quête d’une bonne expérience d’arcade.

Winter Fury: The Longest Road, un jeu à découvrir

Dans ce jeu, au lieu d’être une arme à la main, vous êtes tout simplement aux commandes d’un tank. Plus précisément, un Sherman M-4. Vous vous installez aux commandes et c’est à vous de désormais tuer vos adversaires les uns après les autres. L’idée est plutôt simple. Proposer une expérience abordable aux joueurs « casual ». Plusieurs modes sont toutefois disponibles afin de permettre à tous les niveaux de gamers d’en profiter. L’élément particulier est que chaque mode offre vraiment une expérience particulièrement différente.

Pour ceux qui préfèrent le corps-à-corps, une expérience plus classique dans un monde ouvert devrait bientôt être rendue disponible. Pour ceux qui ne veulent pas attendre, Winter Fury: The Longest Road est actuellement en Early Access sur Steam au prix de 19,99 dollars. Côté compatibilité, vous l’aurez sur Valve Index, HTC Vive, Oculus Rift, et les casques Windows Mixed Reality. L’expérience aurait une durée de vie d’environ 2 h 30 selon l’éditeur. Les visuels, que vous pouvez voir dans la vidéo ci-dessus, sont assez réussis.

Cet article “Winter Fury: The Longest Road” : le jeu dont vous allez rêver la nuit a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Cyberpunk 2077 : les coulisses de la cinématique, en attendant la sortie

Par Shadows

CD Projekt Red, développeur et éditeur de jeux vidéo à qui l’on doit la saga The Witcher, planche activement sur son très attendu Cyberpunk 2077. Pour patienter d’ici la sortie PC et consoles fixée au mois d’avril 2020, le studio nous présente un aperçu vidéo des coulisses de sa bande-annonce de l’E3.

On appréciera doublement ce making-of, d’une part pour les éléments qu’il nous permet d’entrevoir (concepts, motion capture, modèles), d’autre part car il s’agit d’un cas rare où le studio client n’élude pas le nom de son prestataire : l’équipe Goodbye Kansas Studios est listée dans les crédits situés en fin de vidéo, de même que les acteurs de performance capture.

Voici par ailleurs la bande-annonce finalisée :

L’article Cyberpunk 2077 : les coulisses de la cinématique, en attendant la sortie est apparu en premier sur 3DVF.

Hotel R’n’R : quand un musicien raté fait un pacte avec le diable et détruit tout

Par Pierrick LABBE
Hotel R'n'R

Hotel R’n’R est un jeu assez loufoque mais idéal pour ceux qui ont eu une journée stressante et ont envie de se défouler en détruisant une chambre d’hôtel avec tout ce qui leur passe sous la main.

Le concept de ce jeu en réalité virtuelle est assez simple. Vous êtes dans la peau d’un musicien raté, alcoolique et dépressif. Au bout du rouleau, vous décidez de faire un pacte avec le diable. Celui-ci vous offre richesse, gloire et succès. En échange, vous devez complètement ruiner des chambres d’hôtel en les détruisant à grand coups d’objets qui vous passe sous la main. Vous avez sans doute, dans certaines circonstances, eu envie de tout casser. Cette fois c’est permit et vous pourrez, à loisir, casser la baraque dans un style totalement Rock ‘Roll !

Hotel R’n’R est sorti fin août et est très apprécié

Ce jeu Indie est sorti le 29 août dernier sur les casques de réalité virtuelle Valve Index, HTC Vive et Oculus Rift. Vendu au prix de 16,79 euros sur Steam, Hotel R’n’R est complètement Rock’ Roll. Mêlant le dessin animé (avec le personnage) et le réalisme, le jeu vous offrira un défoulement complet.

Hotel R’n’R est toujours en phase d’accès anticipé et le studio Wolf & Wood assure travailler sur une grande mise à jour. De nouvelles armes seront ajoutées ainsi que de nouveaux objets pour mettre encore davantage de chaos. Plus vous détruisez, plus vous gagnez d’argent ce qui vous permet d’acheter de nouvelles armes. Notez toutefois que vous devez vous échapper avant que le personnel de l’hôtel ne vous attrape.

Cet article Hotel R’n’R : quand un musicien raté fait un pacte avec le diable et détruit tout a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Dance Central VR veut vous faire perdre du poids avec son appli de fitness

Par Gaetan R
dance central vr fitness

Dance Central VR, disponible sur Quest et Oculus Rift, bénéficie d’une mise à jour intéressante. Le jeu de rythme dispose maintenant d’une application de fitness.

Les plus sceptiques voient la VR comme un vecteur d’enfermement sur soi. Pour d’autres, c’est un moyen de se dépenser sans aller à la salle. Les développeurs de Dance Central VR (Harmonix, à qui l’on doit Guitar Hero) sont partisans de ce principe. En effet, ils avaient annoncé lors de l’E3 en juin 2019 que le titre bénéficierait d’un tracker fitness.

C’est maintenant chose faite avec la dernière mise à jour. L’application de fitness est à activer ou désactiver depuis le menu principal du smartphone in-game. Une fois la fonctionnalité enclenchée, le joueur peut indiquer son poids, sa taille et son niveau d’énergie. Cela ne change pas la morphologie de l’avatar présent à l’écran.

De la sorte, l’on peut consulter ses performances par chanson et sa de condition physique. Un élément visuel rappelle en temps réel ces informations, même dans le menu de sélection.

Dance Central VR se transforme en coach sportif

Arthur Inasi, Creative Lead pour Harmonix déclare dans un communiqué de presse :

“En travaillant sur Dance Central, nous avons commencé à réaliser que ce jeu est parfait pour les amateurs de jeux de fitness. Les gens qui faisaient des tests pour nous disaient toujours : ‘ Waouh ! En fait, c’est une bonne séance d’entraînement !’ ou, ‘Wow, j’ai fait plus d’exercice que je ne le pensais !’ Dans un même temps, la communauté VR était de plus en plus intéressée par des jeux qui fournissent des séances d’entraînement légères à modérées. Nous avions intégré des modes de mise en forme dans nos autres jeux DC, donc nous avions les outils et l’expérience pour intégrer un mode fitness dans la version Quest et Rift de Dance Central”.

Par ailleurs, la mise à jour de Dance Central VR comprend de nouveaux défis à relever auprès des PNJ (personnages non jouables) contrôlés par l’IA. Que ce soit en battant des humains ou des intelligences artificielles, ce qui compte, c’est de faire du sport. Alors, prêt à brûler vos calories en trop ?

Cet article Dance Central VR veut vous faire perdre du poids avec son appli de fitness a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Children of Morta : le RPG s’offre une bande-annonce animée

Par Shadows

Le studio de développement Dead Mage a lancé Children of Morta, un jeu de rôle sur PC édité par 11 bit studios. A cette occasion, une bande-annonce en animation 2D a été dévoilée. On y découvre les personnages et l’univers du jeu, empreint de magie…

Children of Morta est proposé sur Steam, GOG, Humble Store.

Script: Patryk Grzeszczuk
Video: Vulture Head Studios
Music & SFX: Dead Mage

L’article Children of Morta : le RPG s’offre une bande-annonce animée est apparu en premier sur 3DVF.

Afterlife : le court métrage interactif en live-action est disponible

Par Jason Filankembo
Afterlife

L’expérience interactive en live action Afterlife, à mi-chemin entre le jeu et le film, est disponible sur PSVR, Steam, Oculus et l’App Store. 

Grâce à des studios comme Quantic Dream ou Telltale (R.I.P), les jeux narratifs où les choix du joueur influencent l’histoire ont vu leur popularité exploser ces dernières années. De nombreux studios ont  leur ont emboîté pas depuis (DONTNOD, Supermassive Games). Les expériences du genre se faisaient tout de même assez rares en VR. Signal Space Lab s’est donc engouffré dans la brèche non sans originalité avec son nouveau “jeu” : Afterlife. L’expérience interactive des créateurs de We Happy Few est tournée avec de vrais acteurs et se situe à la frontière entre le jeu vidéo et le court métrage. Afterlife place le joueur au coeur de l’action et lui permet d’influencer l’histoire par ses choix. 

Afterlife : une expérience en VR atypique

Le court-métrage commence par une tragédie : un couple vient de perdre son enfant de manière dramatique. Le joueur incarne l’esprit du bambin en regardant les événements suivant sa mort. Des événements joués par de vrais acteurs donc. 

La plupart du temps, vous ne ferez que regarder les événements se dérouler. Mais parfois, vos actions auront un effet direct sur l’histoire. A la fin de chaque chapitre, vous avez la possibilité de voir quel embranchement vous avez choisi (et inversement) en fonction de vos décisions.

En plus de ce système de choix explicite, Afterlife permet aussi de changer l’histoire de manière implicite. Si vous choisissez de vous concentrer sur un personnage en particulier à différents moments du jeu, une scène ou un chemin complètement différent s’ouvre à vous. Cependant, rien n’indique clairement le moment où un tel choix est possible. Interviewé par Upload VR, Etienne Archambault, directeur interactif du studio canadien, estime que la mécanique suit quand même une certaine forme de logique : “Nous nous sommes assuré que tout était bien adapté à l’histoire (…) nous ne voulions pas que vous fassiez un choix, sauf quand cela avait un sens” explique-t-il. 

Afterlife a été nominé dans la catégorie “Meilleure Expérience Cinématographique” et “Meilleure Première Expérience” du Raindance Festival (18-29 septembre). Il est disponible sur Steam (Valve Index et HTC Vive), PS VR, Oculus et l’App Store. 

Cet article Afterlife : le court métrage interactif en live-action est disponible a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Back Stage : Luminous Productions (Square Enix) repousse les limites du réalisme

Par Shadows

Luminous Productions, qui fait partie du groupe Square Enix, a dévoilé lors de la conférence japonaise CEDEC une nouvelle démo 3D temps réel. Elle s’appuie sur le fameux Luminous Engine, moteur maison employé entre autres pour développer Final Fantasy XV.

En pratique, cette démo a pour objectif de mettre en avant le support du raytracing temps réel (et plus précisément ici du path tracing temps réel). Elle tourne sur une 2080 TI.
Fort logiquement, le projet s’appuie donc sur des points pour lesquels le raytracing et le path tracing excellent : la mise en scène d’une jeune femme face à un miroir et l’occasion d’utiliser une gestion poussée de l’éclairage ainsi que des reflets.

Si la démo n’est malheureusement pas disponible au téléchargement, elle vient en tous cas renforcer la vague de soutien de l’industrie du jeu vidéo en faveur du raytracing temps réel. NVIDIA se félicite d’ailleurs sans surprise de « l’enthousiasme continu que le ray tracing est en train de créer ». L’adoption par les principaux moteurs du marché de cette technologie valide en effet sa stratégie commerciale.

Voici donc la démo Back Stage, qui préfigure les cinématique in-game que vous verrez prochainement dans les jeux vidéo :

L’article Back Stage : Luminous Productions (Square Enix) repousse les limites du réalisme est apparu en premier sur 3DVF.

PlayStation VR : les 10 jeux les plus attendus avant la fin de l’année

Par Pierrick LABBE
Jeux PlayStation VR attendus fin de l'année sortie

De nombreux jeux PlayStation VR vont sortir avant la fin de l’année. Certains sont particulièrement attendus. Voici la liste des 10 jeux à surveiller qui sortiront fin 2019.

2019 aura été un bon cru pour les jeux PS VR. Beat Saber ou bien encore Blood & Truth » ont été particulièrement appréciés. Désormais tout le monde a le regard tourné vers « No Man’s Sky VR » qui attire toute l’attention. L’année n’est cependant pas terminée pour le casque de réalité virtuelle de Sony. En effet de nombreux jeux sont programmés dont certains particulièrement attendus avec impatience. Voici la liste des 10 titres les plus attendus dans les 3 prochains mois.

« Espire 1 : VR Operative » est sans doute le plus attendu

À en juger par la réaction en ligne, « Espire 1: VR Operative » est probablement ce que la plupart d’entre nous attendent avec impatience avant la fin de l’année. Ce jeu furtif de VR est essentiellement de Metal Gear Solid 2 en VR, offrant aux joueurs une quantité vertigineuse d’options pour se faufiler à des niveaux invisibles. Le jeu est déjà sorti sur Quest et a été particulièrement bien reçu par la critique. La date de sortie de « Espire 1 : VR Operative » est prévue pour le 27 septembre prochain.

Doctor Who The Edge Of Time New : un jeu PlayStation VR

Après un excellent court métrage d’animation en réalité virtuelle dans Doctor Who au début de cette année, le moment est venu pour l’événement principal. Le développeur Maze Theory travaille effectivement sur une expérience de réalité virtuelle axée sur la narration qui parcourt le monde du Doctor Who. Vous allez voyager à différentes époques et rencontrer les méchants emblématiques de cet univers, résoudre des énigmes et partir à la recherche du docteur lui-même.

Golem : l’un des jeux les plus espérés sur PS VR

Il est difficile de croire que Golem est vraiment en train de sortir. Ce premier projet des anciens développeurs Bungie de Highwire Games avait effectivement été annoncé… avant la sortie du PlayStation VR. Son lancement était prévu pour début 2018, avant qu’un retard de dernière minute ne l’ait plongé dans l’ombre pendant plus d’un an. Nous savons désormais maintenant que sa sortie se produira bel et bien cet automne et nous sommes toujours aussi intrigués par le combat à l’épée à la première personne et l’histoire unique que le jeu sur PlayStation VR annonce. Espérons toutefois que le jeu répondra aux attentes.

Gorn : la boucherie attendue sur PlayStation VR

La version PlayStation VR du simulateur de gladiateur sanglant de Free Lives est toujours en préparation pour une sortie cette année. Sur PC, Gorn est l’un des jeux les plus brillants et les plus attrayants de la réalité virtuelle, offrant un pur carnage lorsque l’on combat, tranche et poignarde à travers des vagues gladiateurs stupides.

Iron Man VR : un doute sur sa date de sortie

Iron Man VR ressemble à un miracle technique. Malgré le suivi limité du PS VR, le jeu permet aux joueurs de faire le tour de leur objectif lorsque vous zoomez sur des horizons, ce qui permet aux ennemis de s’envoler. Pourtant, nous n’avons vu qu’une très petite partie de ce qui nous est raconté, c’est une aventure complète avec sa propre histoire. Si toutefois Iron Man VR arrive vraiment cette année, nous espérons en savoir plus à ce sujet dans un avenir très proche.

Groundhog Day: Like Father Like Son : lui aussi très attendu

La suite de Groundhog Day en réalité virtuelle n’est probablement pas ce que vous pensiez ajouter à votre collection de jeux PlayStation VR cette année. Pourtant, « Groundhog Day: Like Father Like Son » est l’un des jeux de réalité virtuelle les plus prometteurs à l’horizon de la fin de l’année. Il cherche à combiner histoire et interaction de manière significative, avec quelques mini-jeux amusants jonchant le chemin. Nous verrons ce qu’il a été fait lors de la sortie du jeu prévue le 17 septembre.

The Walking Dead: Onslaught, Les zombies n’ont qu’à bien se tenir

Survios a plus que prouvé sa capacité à répondre aux attentes de séries comme Creed et Westworld. Dans cet esprit, nous sommes impatients de voir ce que l’équipe peut apporter au médium avec son premier jeu de tir VR linéaire et narratif (et son premier jeu de tir en général depuis Raw Data). Défini pendant les événements de la série, cela promet plus de meurtres de zombies que vous ne pouvez secouer un bâton.

Budget Cuts : une adaptation PlayStation VR très attendue

Espire 1 n’est pas le seul jeu furtif à s’adapter au PS VR. Le Budget Cuts de l’année dernière, le succès populaire de la série indie en VR, devraient également arriver sur le casque de Sony. Dans Budget Cuts, vous vous faufilez dans les bureaux, en esquivant les robots ennemis et en lançant occasionnellement un couteau ou deux. La version PC du jeu présentait de nombreux problèmes lors de son premier lancement, mais son noyau était agréable. Espérons que cela sera également possible dans la version PlayStation VR.

Final Assault : une autre adaptation PS VR

Le développeur indépendant Phaser Lock Interactive travaille en réalité virtuelle depuis un certain temps et Final Assault est l’une de ses versions les plus perfectionnées et les meilleures à ce jour. Sur PC, c’est un jeu doté de visuels incroyablement détaillés et des modes multi-joueurs amusants. Nous savons que le jeu passera bientôt sur PS VR plus tard dans l’année et nous espérons qu’il résistera dans tous les domaines.

Concrete Genie : deux modes proposés sur PlayStation VR

L’histoire de l’intimidation et de la camaraderie de Concrete Genie est très prometteuse, mais nous sommes tout aussi intéressés à vérifier l’étendue de ses offres de réalité virtuelle. Au lancement, le jeu proposera deux modes de réalité virtuelle, l’un avec sa propre mini-campagne et l’autre qui vous permet de manipuler un contrôleur PlayStation Move pour peindre à votre guise. Nous serons très intéressés de voir comment le jeu se traduira en réalité virtuelle lors de son lancement le 8 octobre.

Notez toutefois que certains jeux pourraient sortir un peu plus tard que prévu et n’apparaitre que début 2020. Quoi qu’il en soit, le choix risque d’être difficile à noël face à toutes ces nouveautés de qualité…

Cet article PlayStation VR : les 10 jeux les plus attendus avant la fin de l’année a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Les JO de Tokyo s’animent déjà

Par Shadows

Ils n’ont lieu que l’an prochains, mais les Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo ont déjà entamé leur communication. Le comité organisateur a dévoilé deux courts-métrages animés qui mettent en avant ces compétitions ainsi que les mascottes officielles:

Tout d’abord, un court-métrage centré sur les sports que nous aurons l’occasion d’admirer :

Un second film est centré sur les Jeux Paralympiques :

Les crédits des animations ne sont malheureusement pas listés par le comité olympique. En revanche, on sait que Hyogonosuke a assuré la direction artistique de l’ensemble.

L’article Les JO de Tokyo s’animent déjà est apparu en premier sur 3DVF.

Acron : Attack of the Squirrels, un jeu VR de groupe fort en noisettes

Par Pierrick LABBE
Acron : Attack of the Squirrels

Acron : Attack of the Squirrels est un petit jeu destiné à vous amuser en groupe qui risque de vous procurer de nombreuses heures de diversions. Simple à prendre en main, fun et divertissant, un cocktail tout simplement parfait.

Même si on vous ne l’avait pas dit, vous auriez pu deviner rapidement. Derrière ce jeu, c’est Resolution Games qui est aussi aux manettes de Angry Birds VR : Isle of Pigs et Bait! Une nouvelle expérience qui sera sans nul doute rapidement incontournable.

Acron : Attack of the Squirrels, direction l’Oculus Quest et la plateforme du Rift

Acron : Attack of the Squirrels est un jeu qui propose donc toute une équipe d’écureuils poilus et un arbre qui semble désormais décidé à lui résister à tout prix. Atout non négligeable, à la différence de beaucoup d’autres expériences, il est possible d’y jouer jusqu’à 8 personnes en même temps. Autant dire que personne ne devrait avoir besoin de rester à côté de la console à vous regarder. Le jeu vient de débarquer le 29 août dernier sur la plateforme du Rift et l’Oculus Quest.

L’idée avec Acron : Attack of the Squirrels est de proposer une expérience en réalité virtuelle, en dehors de la VR. Comment ? Selon Tommy Palm, le co-fondateur de Resolution Games, « c’est l’idéal quand y joue ensemble sur le canapé et cela peut constituer un complément idéal à vos soirées jeux entre amis ». Dans le même temps, facile à prendre en main, c’est aussi une opportunité incroyable pour présenter la réalité virtuelle à de nouveaux utilisateurs. On parie que tout le monde va sauter dessus !

Cet article Acron : Attack of the Squirrels, un jeu VR de groupe fort en noisettes a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Les contrôleurs Index sont finalement compatibles avec The Lab

Par Pierrick LABBE
The Lab Valve Index

L’entreprise Valve s’est décidée à faire une mise à jour plutôt attendue concernant les contrôleurs de son casque de réalité virtuelle et The Lab, l’une de ses applications les plus populaires. On fait les présentations.

Le Lab est expérience bien connue de ceux qui ont pu avoir le HTC Vive à l’époque, en 2016. Bien sûr, elle a connu quelques évolutions depuis et les choses ne semblent pas terminées loin de là.

The Lab : petits jeux et expériences au programme

A l’époque de son lancement, l’idée était tout simplement de pouvoir montrer tout le potentiel de la réalité virtuelle. Cependant, loin d’être une simple démonstration, le résultat a réussi à se faire une vraie place, grâce à une esthétique et une approche soignées. De quoi en faire un incontournable sur Steam mais, trois ans après, The Lab vient d’avoir le droit à sa mise à jour la plus importante. Cela concerne notamment le support pour le retour squelettique du système Steam VR.

Cela inclut donc le suivi des doigts pour les contrôleurs du Valve Index, mais cela vous permet aussi de redéfinir la configuration des boutons complètement comme vous le souhaitez. Hands-On, la mise à jour du Lab permet aussi de gérer les interactions physique, et permettre à peu près à tous les objets dans le jeu de réagir à votre touche. Vous ne pourrez plus passer vos mains à travers d’une tasse à café, sans savoir que vous êtes là. A la place, vous pourrez le prendre, le toucher ou même le détruire.

Cet article Les contrôleurs Index sont finalement compatibles avec The Lab a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

End Space disponible dès maintenant sur Oculus Quest

Par Jason Filankembo
End Space

End Space, le jeu de batailles spatiales sorti en 2016, est disponible dès aujourd’hui sur Oculus Quest au prix de 14,99€. 

Après l’Oculus Rift, l’Oculus Go et le Gear VR, End Space s’invite sur une nouvelle plateforme. L’oeuvre conçue par Justin Wasilenko est disponible sur Oculus Quest depuis le 29 août dernier. 

End Space a encore beaucoup à offrir selon son créateur

L’aventure vous plonge au coeur de batailles spatiales en réalité virtuelle. Votre mission est simple : protéger à tout prix la technologie secrète de l’United Trade Consortium. Vaisseaux, météorites, mitrailleuses, lasers : tous les codes du jeu dans l’espace sont présents. Le jeu n’a cessé de connaître des ajouts depuis sa sortie en 2016. 

A l’époque seulement disponible sur Gear VR, le jeu aujourd’hui multi-plateformes s’est vu agrémenter de nouveaux niveaux, un scénario, du voice-acting, la localisation ou encore de nouvelles méthodes de contrôle. 

Justin Wasilenko ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Le créateur du jeu souhaite ajouter un mode vague infini avec un classement. Il compte également ajouter de nouvelles missions à même de faire avancer l’histoire et plus de types d’armes. La sauvegarde dans le cloud devrait aussi permettre d’arrêter une partie sur Quest pour la reprendre sur Rift et inversement.

L’arrivé d’End Space sur le dernier casque autonome d’Oculus est accompagnée d’une autre bonne nouvelle : le jeu sera gratuit pour les joueurs possédant déjà le jeu sur Rift. Le prix d’End Space est descendu à 14,99€ sur Oculus Rift pour s’aligner sur le prix de vente du jeu à sa sortie sur Quest.

Cet article End Space disponible dès maintenant sur Oculus Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Le service HTC Infinity est disponible sur Valve Index

Par Jason Filankembo
valve index htc viveport

Depuis le 29 août, le Valve Index donne accès au service illimité de VR et à sa bibliothèque de jeux, applications et vidéos.

Le Valve Index commence à poser ses pions sur le marché de la réalité virtuelle. Après avoir annoncé que le casque était disponible en livraison, le constructeur accueille le service HTC Infinity. La version illimitée de la bibliothèque coûtera 12€ par mois pour un abonnement mensuel et 8€ par mois pour un abonnement annuel. 

Valve Index : Deux mois gratuits d’abonnement à Infinity pendant le mois de septembre 

Le Valve Index est le quatrième casque de réalité virtuelle à accueillir le service Valve Infinity après l’Oculus Rift, le HTC Vive Line et le Windows Mixed Reality. Le Valve Index étant le plus récent, il faudra également compter le prix du casque en plus de l’abonnement.

Valve Infinity est un service ouvert depuis septembre 2018. Malgré des débuts poussifs, HTC tente de redresser la barre petit à petit. Aujourd’hui, la plateforme compte déjà plus de 600 jeux. Il est possible d’obtenir des jeux gratuits en s’abonnant au service. Une promotion similaire a été proposée aux possesseurs d’Oculus Rift par le passé. 

Pour activer votre essai gratuit, rendez-vous simplement sur cette page pour télécharger Viveport. Assurez-vous que votre Valve Index soit bien branché, et acceptez l’offre gratuite une fois que vous avez démarré Viveport.

Cet article Le service HTC Infinity est disponible sur Valve Index a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Paper Beasts vous emmène vers de fabuleuses destinations

Par Pierrick LABBE
Paper Beasts

C’est un jeu qui sera une exclusivité du PSVR. Cependant, pour les amateurs de natures sauvages et de voyages originaux Paper Beasts pourrait bien se révéler incontournable.

On peut vous le dire, les présentations de nouvelles expériences ne sont pas toujours réussies. De nombreuses plateformes et développeurs s’y sont déjà cassés les dents. Ce n’est cependant vraiment pas le cas de cette initiative originale.

Paper Beasts : par le designer de Another World

Derrière le projet Paper Beasts présenté au Gamescom, on trouve Eric Chahi, le designer qui était à l’origine du très bon Another World. Son nouveau projet est du genre comme vous n’en avez sans doute jamais vu en réalité virtuelle. Une fois le casque PlayStation VR enfilé, vous vous retrouvez à l’intérieur d’un écosystème animalier entièrement simulé, parfaitement immersif et totalement séduisant. C’est une exploration en réalité virtuelle qui vous emmène aux racines de ce que vous aimez, de ce que vous connaissez. On se croirait parfois au milieu d’un documentaire animalier quand les animaux se déplacent entre les dunes de sables ou s’arrêtent pour boire dans une petite mare d’eau.

Avec Paper Beasts, on ressent un pincement quand ils succombent sous les attaques d’un prédateur. Vous pourrez vous surprendre à les regarder encore et encore, observant avec envie leurs mouvements, vous pourrez même leur donner à manger de petites boules de papier, alors qu’ils suivent du regard la main où vous tenez leur récompense. C’est toute une expérience qui vous donnera envie de rester puis d’y revenir. Cela nous manque déjà.

Cet article Paper Beasts vous emmène vers de fabuleuses destinations a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Espire 1 : VR Operative a enfin une date de lancement et un trailer

Par Pierrick LABBE
Espire 1 : VR Operative

Cela fait désormais un très long moment que Espire 1 : VR Operative se faisait attendre après avoir été dévoilé et ébloui le public à l’E3. Bonne nouvelle, la sortie est annoncée pour le mois de septembre.

Tripwire Interactive, le studio à l’origine du jeu et le développeur Digital Lode ont décidé de faire une très belle surprise à leurs futurs clients en cette fin de mois d’août. On ne vous cache pas, que les derniers jours d’attente vont encore être très longs. Voici, ci-dessous, le nouveau trailer du jeu très attendu.

Espire 1 : VR Operative donne rendez-vous le 24 septembre

Dans un peu moins d’un mois le jeu d’infiltration silencieuse sera donc lancé. Le 24 septembre très exactement pour une sortie plutôt massive puisque Espire 1 : VR Operative sera disponible en même temps sur les plateformes suivantes : Rift, Vive, Index, casques Windows VR, Quest et même PlayStation VR. Bref, rare seront ceux qui ne pourront pas en profiter. Au vu des images qui ont déjà été montrées, le jeu en réalité virtuelle devrait tout simplement être le premier grand jeu d’infiltration en VR.

Espire 1 : VR Operative est déjà en précommande sur Steam dès aujourd’hui. Et la bonne nouvelle, c’est que si vous vous laissez tenter, vous aurez aussi le droit à Killing Floor : Incursion 100% gratuitement. Pour ceux qui ne le connaissent pas, c’est un jeu en mode survivor en mode coopération dans un monde dominé par les zombies. Si vous commandez le jeu sur PlayStation VR, vous aurez le droit à 15% de réduction à partir du 30 août.

Cet article Espire 1 : VR Operative a enfin une date de lancement et un trailer a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Arizona Sunshine : le DLC The Damned repoussé à plus tard dans l’année

Par Jason Filankembo
Arizona Sunshine

La sortie de l’extension The Damned du jeu Arizona Sunshine, initialement prévue pour le 27 août, est reportée, a annoncé le studio Vertigo Games. 

Il faudra patienter un peu pour dégommer du zombie. Alors que sa sortie était prévue le 27 août, le deuxième DLC d’Arizona Sunshine, intitulé The Damned, est repoussé. Le studio de développement du jeu, Vertigo Games, a annoncé la nouvelle aujourd’hui.

Arizona Sunshine – The Damned : Vertigo Games justifie le report

Dans son communiqué, Vertigo Games explique pourquoi l’extension ne pouvait paraître ce 27 août : “The Damned est la plus grande mission d’Arizona Sunshine à ce jour. Il est important pour nous de livrer un jeu qui soit d’une qualité irréprochable. Malheureusement, cela signifie qu’il faut plus de temps que prévu pour se préparer à la sortie”. Les Hollandais n’ont pas précisé quand sortira le DLC. Une vague fenêtre sortie est évoquée : d’ici la fin de l’année 2019.

Arizona Sunshine est un shooter au gameplay grisant se déroulant dans l’Arizona. Alors que les zombies pullulent, le joueur a pour objectif de trouver de l’aide dans cette région hostile. De nombreuses armes sont à disposition pour exterminer la menace. L’extension The Damned emmènera le joueur dans un nouvel environnement, loin des déserts, caves et tunnels arizonniens du jeu original. Le DLC promet “un environnement vaste et complètement nouveau avec une sensation d’échelle unique” indique Vertigo Games. Le studio ajoute que les capacités de survie en VR des joueurs seront poussées à leur limite. Ne manque plus qu’une date de sortie.

Arizona Sunshine est disponible sur Oculus Rift, Rift S, HTC Vive et PS VR. The Damned sortira sur tous ces supports, mais également sur Valve Index.

Cet article Arizona Sunshine : le DLC The Damned repoussé à plus tard dans l’année a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Firewall Zero Hour : 6 jours d’essai gratuit pour les abonnés PS Plus

Par Jason Filankembo
Firewall Zero Hour

Pour son premier anniversaire, Firewall Zero Hour sera jouable gratuitement du 28 août au 2 septembre pour les membres PS Plus.

Le 29 août 2018, sortait Firewall Zero Hour. Le FPS en équipe de First Contact, exclusif au PS VR de Sony, fut acclamé par la critique. Aujourd’hui, il est l’un des meilleurs jeux en réalité virtuelle sur PlayStation 4. Les développeurs ont décidé de célébrer le premier anniversaire du jeu en offrant six jours d’essai gratuits (du 28 août au 2 septembre) aux abonnés PS Plus. 

Firewall Zero Hour : Six jours d’essai et double XP 

Cette période gratuite permettra à certains joueurs de découvrir un shooter tactique extrêmement immersif en 4 contre 4. Coopération et communication sont les maîtres de mots d’un FPS qui vous demandera de jouer de façon stratégique pour gagner. Le jeu en réalité virtuelle propose une utilisation parfaitement adaptée du Aim Controller de Sony (toutefois facultatif). 

First Contact n’oublie pas ses fans de la première heure. Pendant ces six jours d’essai, l’expérience reçue sera également doublée pour tous les joueurs. Une très bonne raison de (re)plonger au coeur de l’action. Au mois de juin, le studio avait proposé une offre similaire, mais seulement sur un week-end ( 29 et 30 juin). Ces périodes d’essai sont idéales pour savoir si le jeu peut potentiellement vous plaire avant de passer à la caisse. Notez bien qu’il faut être abonné au service PS Plus pour en profiter. Firewall Zero Hour est vendu au prix de 29,99€ sur le Playstation Store.

Cet article Firewall Zero Hour : 6 jours d’essai gratuit pour les abonnés PS Plus a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Star Wars Vader Immortal : De nouvelles infos sur l’épisode II

Par Jason Filankembo
Star Wars Vader Immortal

L’épisode II de Star Wars Vader Immortal s’est dévoilé lors de l’événement D23 organisé par Disney à Anaheim, en Californie. 

Quoi de mieux que son événement maison pour parler de ses jeux ? Lors de la D23 Expo, Disney a livré de nouvelles infos sur Star Wars Vader Immortal : Episode II par la voie de ses créateurs du studio ILMxLAB. Des séquences inédites réservées au public présent sur place ont également été dévoilées.  

Star Wars Vader Immortal : Episode II : du neuf et du fan-service

L’épisode II devrait se concentrer davantage sur l’histoire de Mustafar. L’aventure vous amènera à découvrir comment la planète si accueillante a pu devenir ce qu’elle est aujourd’hui. Le joueur devra apprendre à maîtriser la Force afin d’explorer les souterrains de la forteresse Corvax, où se trouve l’étoile brillante que vous devez rapporter à votre maître. Le joueur n’aura pour maître personne d’autre que Dark Vador lui-même. D’après les dires des développeurs, celui-ci n’aurait pas la patience de Maître Yoda… Vous pourrez également en apprendre plus sur Lady Corvax, qui aurait elle-même scellé l’artefact au pouvoir mystérieux dans sa forteresse.

Star Wars Vader Immortal : Episode II vous amènera à un duel épique contre le Darghast. Le monstre est tout simplement terrifiant et d’une envergure rarement vue dans un jeu en VR. Selon Matt Martin, créateur exécutif de l’histoire, l’une des testeuses “a rapidement enlevé son casque lorsqu’elle l’a rencontré pour la première fois et nous a grondé de ne pas l’avoir prévenue”. Les joueurs sont prévenus.

Un dojo d’entraînement permettra également de s’entraîner au sabre laser. Les possibilités s’annoncent encore plus nombreuses dans ce deuxième épisode de la trilogie. Les développeurs ont évoqué la faculté d’utiliser le sabre laser et la Force simultanément. Reste à voir si ces bonnes impressions se confirmeront lors de la sortie de Star Wars Immortal : Episode II. La sortie de l’exclusivité Oculus pourrait intervenir avant la fin de l’année 2019.

Cet article Star Wars Vader Immortal : De nouvelles infos sur l’épisode II a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Oculus : l’exclusivité Stormland sera jouable en coopération à 2 joueurs

Par Jason Filankembo
Stormland VR

Insomniac Games a confirmé que Stormland, le jeu VR en monde ouvert du studio, bénéficierait d’une mode coopération à deux joueurs.

Bonne nouvelle pour les amateurs de coopération. Stormland, le jeu développé par le studio récemment racheté par Sony, Insomniac Games, accueillera un mode coopération à deux joueurs. Mike Daly, le lead designer de l’exclusivité Oculus, a annoncé la nouvelle en vue du PAX West à Seattle cette semaine. Il s’agira d’un mode deux joueurs drop-in / drop-out. Un nouveau trailer présentant plus en détail le gameplay du jeu est également disponible. 

Stormland : Un monde ouvert en coop qui promet

Le jeu d’action-aventure des développeurs de Spiderman sur PS4 promet une liberté sans précédent. Le monde ouvert de Stormland sera cyclique et chacun d’entre eux sera le même pour les joueurs. Sauter, tirer, grimper, voler : le gameplay au sein de cet univers science-fiction s’annonce d’un rare dynamisme et d’une grande variété pour un jeu en réalité virtuelle. Alors il y a d’autant plus de raison d’être emballé en sachant qu’il sera possible d’en profiter à deux. 

Un second joueur pourra se joindre à la partie du premier à tout moment en conservant les capacités de son personnage. Il sera toujours possible d’en acquérir de nouvelles et de progresser en jouant en coopération. Néanmoins, il vous faudra quand même partager les munitions. Même s’il est dommage que la coopération se limite à deux joueurs, le mode présenté par Insomniac pour Stormland semble très bien pensé. 

A noter que les ennemis auront autant de santé et infligeront les mêmes dégâts en solo qu’en coop. La différence se fera dans le nombre d’ennemis à affronter, plus important si vous jouez à deux. Un mode nommé “Terminus” a aussi été annoncé par Mike Daly. Il s’agira du plus grand challenge de l’exclusivité Oculus Rift. Terminus aura un classement mondial qui vous permettra de mesurer vos performances à celles des autres joueurs de la communauté.  

La sortie de Stormland est toujours prévue pour 2019, probablement autour de la période des fêtes de fin d’année.

Cet article Oculus : l’exclusivité Stormland sera jouable en coopération à 2 joueurs a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

The Curious Tale of the Stolen Pets, une histoire touchante

Par Pierrick LABBE
The Curious Tale of the Stolen Pets

The Curious Tale of the Stolen Pets est un petit jeu très particulier qui a été dévoilé à l’occasion de Gamescom, par Fast Travel Games, le studio derrière le très bon Apex Construct. On fait les présentations.

C’est une introduction plutôt limitée de cette expérience qui a été offert à travers un seul niveau. Cependant, on peut déjà vous dire que l’on y reviendra avec plaisir une fois l’heure venue

The Curious Tale of the Stolen Pets, une expérience incontournable

C’est donc un jeu qui se déguste encore et encore avec l’Oculus Touch. The Curious Tale of the Stolen Pets vous offre donc des puzzles à travers des scènes sous formes de diaporamas. Le premier niveau, présenté à la Gamescom, vous met donc face à une île en train de flotter face à fous. Avec le contrôleur de l’Oculus Touch en main vous pouvez la faire tourner et l’observer sous tous les angles. Cela permet de découvrir un coffre fermé, plein de petites portes et d’éléments interactifs en tout genre. Presque tout peut en fait réagir, de quoi donner une impression de vie à l’île.

Votre objectif dans The Curious Tale of the Stolen Pets est de trouver tous les animaux qui se trouvent sur le diorama en complétant des petits puzzles et en résolvant des énigmes. Certaines seront particulièrement simples, d’autres demandent en revanche que vous vous montriez particulièrement inventif. Son lancement est prévu d’ici la fin de l’année sur plusieurs casques dont les Oculus Quest, Oculus Rift, PS VR, Valve Index, HTC Vive ou encore les casques Windows VR…

Cet article The Curious Tale of the Stolen Pets, une histoire touchante a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Sony fait don d’Astro Bot Rescue Mission à certains joueurs PS4

Par Jason Filankembo
Sony

Certains possesseurs de Playstation 4 ont eu la chance de recevoir gratuitement le jeu Astro Bot Rescue Mission de la part de Sony. 

C’est une bien belle nouvelle qu’ont reçue une poignée de possesseurs PS4. Les heureux élus se sont vu offrir l’un des meilleurs jeux en réalité virtuelle de la console : Astro Bot Rescue Mission. Ils ne doivent ce cadeau à personne d’autre qu’à Sony, l’éditeur lui-même. La firme n’explique guère comment les joueurs ont été choisis : “Pas de piège, pas de liens… Nous vous offrons simplement un jeu PlayStation VR” explique Sony dans son mail accompagné d’un code pour télécharger le jeu sur le PlayStation Store. 

Certains joueurs ne possèdent même pas le PSVR de Sony

L’information de ce cadeau de Sony est apparue sur Reddit le 24 août dernier. Certains utilisateurs de la plateforme affirment posséder le casque PlayStation VR, mais ne pas avoir reçu le cadeau de Sony. Plus étonnant, des joueurs PS4 qui n’ont pas le casque de réalité virtuelle ont aussi obtenu Astro Bot Rescue Mission. Une tactique de Sony pour inciter les bénéficiaires à acheter le PlayStation VR ? Difficile de ne pas évoquer cette possibilité. 

Pour les autres, on peut imaginer qu’il s’agit d’une belle façon de l’éditeur de les remercier de posséder le casque. Quoi qu’il en soit, les heureux élus ont tous un point commun : leur abonnement au service PlaystationPlus. Si vous avez la chance d’en faire partie, n’oubliez pas que l’offre est valable jusqu’en décembre 2019, comme précisé dans le mail de Sony. Il serait dommage de ne pas profiter de l’un des tout meilleurs jeux en VR de la PlayStation 4, voire toutes plateformes confondues.

Cet article Sony fait don d’Astro Bot Rescue Mission à certains joueurs PS4 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Sony rachète Insomniac Games, lui aussi spécialiste de la VR

Par Gaetan R
insomniac games stormland

Lundi, Sony Interactive Entertainment a annoncé l’acquisition d’Insomniac Games. Si le studio s’est fait connaître avec des titres comme Ratchet et Clank, Spyro ou encore Spiderman, il développe aussi des jeux VR et de réalité augmentée.

Les joueurs le savent : Insomniac Games est lié depuis bien longtemps à Sony Interactive Entertainment. Fondé en 1994, le studio situé à Burbank (Californie a rapidement développé des jeux sur les consoles de la firme nippone. Les séries Spyro, Ratchet et Clank et Resistance sont intrinsèquement liées à l’histoire de la PlayStation.

Sony planifie l’avenir de la PlayStation 5

Après le succès de Marvel’s Spiderman, une exclusivité PS4, la décision de SIE semble logique. Elle rachète donc l’un des studios avec lequel elle travaille depuis plus de 20 ans. Bien évidemment, il s’agit de poursuivre le développement de titres AAA qui alimenteront sûrement le catalogue de la PS5.

Ted Price, le fondateur et directeur d’Insomniac Games, écrit dans un communiqué de presse :

Nous sommes ravis de mettre Insomniac dans la meilleure position afin d’offrir de nouvelles expériences à nos fans pour de nombreuses années à venir. Notre structure et notre approche resteront intactes à Burbank et Durham, et nous continuerons à cultiver notre culture unique.

Réalité virtuelle : un changement d’écurie pour Insomniac Games

Ce souhait d’indépendance ne va en aucun cas à l’encontre de la politique de Sony, au contraire. Depuis l’E3 2015, Insomniac Games a prouvé son intérêt pour la réalité virtuelle. En 2016, la société a développé plusieurs jeux exclusifs à l’Oculus Rift dont The Unspoken, Edge of Nowhere et Feral Rites. Elle prépare également Seedling, une expérience pour les utilisateurs du Magic Leap. Le studio développe en ce moment même sa quatrième IP dédiée au casque de Facebook : Stormland.

Si le rachat ne met pas en péril sa commercialisation, Oculus ne travaillera sûrement plus avec l’entreprise de Burbank. Sony pourrait ainsi profiter de l’expérience de son studio pour mettre au point des jeux dédiés au PS VR.

Selon RoadtoVR, il s’agit plutôt d’une bonne manœuvre puisqu’Oculus a financé les licences qui ont permis à Insomniac Games de prendre du galon dans le secteur.

Les exigences induites par les productions AAA pourraient aussi signer la fin des projets VR chez Insomniac. Ce n’est probablement pas l’intention de Sony.

Cet article Sony rachète Insomniac Games, lui aussi spécialiste de la VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Epic Games ouvre un studio à Cologne

Par Shadows

Epic Games, studio à l’origine du moteur de jeu Unreal Engine et du jeu Fortnite, annonce l’ouverture d’un nouveau studio à Cologne, en Allemagne.

L’entité sera dirigée par les fondateurs du défunt studio Factor 5, à qui l’on devait la création des licences Turrican et Star Wars : Rogue Squadron. Factor 5 avait fermé ses portes il y a 10 ans, en raison des problèmes financiers de son éditeur de l’époque.
Concrètement, on retrouvera par exemple sur ce nouveau site Achim Moller (Cologne Studio Director et ex PDG de Factor 5) et Julian Eggebrecht (Epic Games Director of Online Technology et ancien président et le directeur créatif de Factor 5).

Epic Games précise que cette antenne fait partie de ses explorations sur « les formes émergentes de médias interactifs et de technologies de streaming », sans plus de précisions.

L’article Epic Games ouvre un studio à Cologne est apparu en premier sur 3DVF.

Kerbal Space Program 2 : une bande-annonce dans les étoiles

Par Shadows

Après le succès conséquent de son premier volet, le jeu de simulation de conquête spatiale Kerbal Space Program est de retour. La suite se veut évidemment bien plus ambitieuse : refonte graphique et technique, mise en place de colonies, collecte de ressources, tutoriels animés, nouvelles technologies spatiales, voyage interstellaire seront au menu. Le multijoueur, très demandé, fera son apparition.

Kerbal Space Program 2 sortira en 2020. Développé par Star Theory, il sera disponible sur PS4, Xbox One et PC.

Une seconde vidéo nous invite à rencontrer les développeurs :

Kerbal Space Program 2

L’article Kerbal Space Program 2 : une bande-annonce dans les étoiles est apparu en premier sur 3DVF.

Westworld Awakening : découvrez l’univers de la série en VR

Par Gaetan R
westworld awakening vr

Survios, HBO et Warner Bros ont présenté le 20 août la sortie d’un nouveau jeu VR situé dans l’univers de la série d’anticipation à succès : Westworld Awakening.

Survios compte bien s’imposer comme le studio de développement de jeux VR à ne pas sous-estimer. Après Raw Data, Creed : Rise to Glory, Battlewake ou encore The Walking Dead Onslaught, il accouche de Westworld Awakening.

Le jeu VR tiré de la série éponyme se déroule pendant la deuxième saison. Vous jouez le rôle de Kate, une androïde/hôte qui a développé sa propre conscience dans le parc d’attractions étrange de Mesa. Il vous faudra déjouer les pièges du labyrinthe et des laboratoires tout en échappant à Hank, le tueur en série.

Westworld Awakening : une plongée angoissante dans Mesa

Il s’agit donc d’un mélange de puzzle game et de survie saupoudré d’infiltration. Kate devra éviter les autorités du parc, découvrir les secrets de cet univers étrange. Elle recevra l’aide d’un humain chargé de sa conception.

Afin d’éviter les effets de cinétose, Survios a mis au point une technique de déplacement particulière. Pour avancer, vous devrez agiter les bras afin d’estomper les possibles nausées. C’est la même astuce utilisée dans Sprint Vector, un autre jeu du studio.

Selon UploadVR qui a pu tester le titre, Westworld Awakening profite d’une histoire prenante, d’animations de qualité et de doublage de très bonne facture. En revanche, les puzzles ne sont pas difficiles à résoudre et l’aventure se termine en seulement 3 heures.

Westworld Awakening est disponible sur Steam au prix de 24,99 euros pour le HTC Vive, l’Oculus Rift, et le Valve Index. Il est également présent sur les plateformes Oculus Store et Viveport.

Cet article Westworld Awakening : découvrez l’univers de la série en VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Groundhog Day VR : le 17 septembre est un jour sans fin

Par Gaetan R
groundhog day vr

Sony MWM Immersive et Tequila Works ont présenté la date de sortie de Groundhog Day VR : Like Father Like Son. L’aventure sera disponible le 17 septembre sur Oculus Rift, HTC Vive et PS VR.

Alors que le salon de la Gamescom bat son plein, Sony multiplie les annonces concernant les jeux VR. Cette fois-ci, c’est la date de sortie de l’adaptation d’Un jour sans fin (Groundhog Day dans la langue de Shakespeare) qui a été annoncée. Groundhog Day VR: Like Father Like Son sera compatible HTC Vive, Oculus Rift et PS VR et coûtera 29,99 euros.

La ville de Punxsutawney est une nouvelle fois le théâtre de cette aventure temporelle. Cette fois-ci vous ne suivez pas les péripéties de Phil Connors (Bill Murray dans le film), mais de son fils, Junior. Le scénario se déroule de nos jours et confronte Phil Connors Junior à des énigmes ainsi qu’à la même boucle temporelle vécue par son père.

Groundhog Day VR : la suite d’Un jour sans fin… pour les ados

Les développeurs ont choisi une esthétique cartoonesque tout en conservant certains personnages du film culte de 1993. Junior rencontrera notamment Rita, sa mère. Vous pourrez visiter les décors typiques inlassablement parcourus par Bill Murray autrefois.

Jake Zime, Senior Vice-Président VR chez Sony Pictures Entertainment déclare : “En prolongeant le monde de Un jour sans fin dans un jeu en réalité virtuelle, nous pouvons présenter à la nouvelle génération la magie du film et développer cet univers. Alors que le jeu présente une histoire et un protagoniste nouveaux et modernes, les thèmes explorés par le film original sont toujours d’actualité.”

Groundhog Day VR : Like Father Like Son profite d’une démo jouable à la Gamescom, à Cologne en Allemagne. Les précommandes sont ouvertes depuis hier au prix de 26,99 euros. Les premiers acheteurs recevront une copie numérique du film en Amérique du Nord.

Cet article Groundhog Day VR : le 17 septembre est un jour sans fin a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Witching Tower : la version PS VR arrive à l’automne

Par Gaetan R
witching tower

Le jeu d’aventure Dark Fantasy Witching Tower arrive sur PS4 en fin d’année, à l’automne. Les possesseurs du PS VR pourront découvrir un titre récompensé à de nombreuses reprises. 

Witching Tower est disponible sur PC via l’Oculus Rift et le HTC Vive depuis le 25 octobre 2018. Le titre à l’ambiance lugubre a sûrement attiré assez de joueurs pour permettre un portage sur PS4. C’est par le biais d’une bande-annonce postée par le compte Youtube que l’on apprend sa compatibilité prochaine avec le casque VR de Sony. Le titre sera normalement disponible à l’automne prochain. Selon les développeurs, le portage est bientôt terminé.

Witching Tower : une histoire intéressante mêlant sorcellerie et nécromancie

Dans Witching Tower, vous incarnez Anna Holland, une reine déchue détenue par une sorcière dans une de ses tours jumelles. Après un rêve étrange, la jeune femme se découvre des pouvoirs de nécromancie. Elle peut faire revenir les morts à la vie. A travers cette aventure, vous devez les pièges et les énigmes auxquels se confrontera Anna. Dark Fantasy oblige, vous aurez à vous défaire de nombreux ennemis.

Armes, boucliers, pouvoirs et items vous aideront dans cette quête plutôt bien écrite. Comme dans un Skyrim, notre personnage évolue au fil de l’aventure afin de combattre les gardiens de la sorcière.

Lors de notre test sur PC, nous avions noté l’efficacité des énigmes et la variété du gameplay. En revanche, Witching Tower n’est pas recommandable aux personnes atteintes de motion sickness. Le jeu souffre d’un inconfort visuel important et de quelques défauts d’ergonomie. Espérons que Daily Magic Production, le studio derrière ce titre, règle ces petits soucis afin d’améliorer l’expérience sur PS VR.

Cet article Witching Tower : la version PS VR arrive à l’automne a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

❌