Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Les coulisses de Pawny, mini-extraterrestre de Men In Black: International

Par Shadows

Sony Pictures Imageworks dévoile les coulisses de la création de Pawny, le sidekick haut de quelques centimètres visible dans le film Men In Black: International.

Si ce dernier a essentiellement un rôle comique, il dispose néanmoins d’un passé : il est censé être un assassin galactique et un concepteur d’armes. Des éléments qui ne sont pas montrés dans le film, mais qui ont été utiles aux animateurs pour établir une personnalité.

Autre élément créatif utilisé : la performance de l’acteur Kumail Nanjiani, qui a joué des scènes avec un rig facial : de quoi donner des références utiles. Enfin, un modèle en impression 3D servait à créer des références de lighting sur le plateau.

Côté animation, il a rapidement été clair que le personnage ne pourrait pas marcher au sol : vu sa taille, aller à la vitesse des humains impliquait de le faire courir à des vitesses absurdes. D’où le choix du transport dans une poche.
Autre conséquence des proportions de Pawny : les éléments classiques d’animation ne suffisaient pas forcément à donner des mouvements crédibles, et il a fallu s’appuyer sur d’autres points de l’anatomie, comme des mouvements d’épaules.

L’article Les coulisses de Pawny, mini-extraterrestre de Men In Black: International est apparu en premier sur 3DVF.

Comment Sony a construit une Tour Eiffel pour Men In Black: International

Par Shadows

Le dernier-né de la licence Men In Black met en scène une séquence au coeur de Paris, sur et autour de la Tour Eiffel.
Entre les contraintes physiques d’un tournage sur ce lieu et la nécessité de mettre en place certains effets, la décision a été prise de gérer le monument entièrement en numérique. Comme l’explique le superviseur Chris Waegner de Sony Pictures Imageworks, l’équipe d’artistes s’est appuyée sur des plans et scans de référence pour créer une jumelle de la tour.

Le monument seul ne suffisait évidemment pas à réaliser des plans larges : il a fallu reconstruire en 3D environ 1km² d’immeubles et lieux situés aux alentours, mais aussi prendre soin d’adopter une tonalité adaptée. Pour ce dernier point, c’est une atmosphère embrumée qui a été retenue.

L’article Comment Sony a construit une Tour Eiffel pour Men In Black: International est apparu en premier sur 3DVF.

❌