Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

IFA 2019 : les Lenovo Chromebook S340-14 et C340-11 se dévoilent

Par Pierre Lecourt

Deux1 nouveaux Chromebooks chez Lenovo ont été présentés à l’IFA 2019. Un 14″ baptisé Chromebook S340-14 et un 11.6″ Chromebook C340-11. Des machines plutôt bien construites à des prix attractifs mais dont on ne connait pas encore tous les détails techniques.

2019-09-12 14_10_43-minimachines.net

Ce Chromebook S340-14 démarrera sa gamme à 249$ mais on n’a aucune idée de l’équipement que l’engin proposera pour ce prix… Car les caractéristiques données sont les maximums que la machine pourra atteindre. Ainsi le 14″ proposera jusqu’à 8 Go de mémoire vive DDR4, 64 Go de stockage eMMC au maximum et… un Celeron N4000. Un choix étonnant car le Celeron N4000 n’est pas franchement le processeur de référence auquel on pouvait s’attendre. Cette solution Gemini Lake propose 2 coeurs et 2 threads dans des cadences de 1.1 GHz à 2.6 Ghz avec 4 Mo de mémoire cache et 6 watts de TDP. Un N4100 avec le double de coeurs et de threads pour le même TDP n’aurait pas été du luxe.

2019-09-12 14_11_13-minimachines.net

On retrouve pour le reste un équipement assez standard. L’écran 14″ du Chromebook S340-14 affichera en 1366 x 768 pixels pour la version de base avec une option 1920 x 1080 pixels toujours au travers d’une dalle IPS. Une option pour une dalle tactile sera aussi au menu. Le Wifi est de type 802.11ac avec un Bluetooth 4.2 très classique et la connectique comporte deux ports USB 3.1 Type-C et deux ports USB 3.0 Type-A. Un port de chaque type distribué de chaque côté.

2019-09-12 14_11_02-minimachines.net2019-09-12 14_10_53-minimachines.net

Le Chromebook S340-14 propose également un port jack 3.5mm pour casque et micro et un lecteur de cartes MicroSDXC. Pas de traces d’une sortie HDMI mais peut être que les ports USB Type-C les prendront en charge.

2019-09-12 14_11_23-minimachines.net

Prévu pour Septembre, le Chromebook S340-14 devrait offrir une expérience ChromeOS complète et un support des applications Android via son option d’écran tactile. Il mesure 32.8 cm de large pour 23.4 cm de profondeur pour une épaisseur de 18 mm et 1.4 Kg. Pas d’infos sur sa batterie ni son autonomie, il est vrai que ce n’est pas important…

2019-09-12 13_29_02-minimachines.net

Le Lenovo Chromebook C340-11 est un 11.6″ de type Yoga. Sa dalle IPS est montée sur une charnière souple lui permettant un passage en mode tablette tactile. Par contre, elle n’est pas FullHD mais se contentera d’un 1366 x 768 pixels au mieux. Le processeur sera également un Celeron N4000 avec 4 Go de DDR4 pour le seconder. Le stockage sera, par contre, identique avec toujours 64 Go de eMMC et toujours un lecteur de cartes SDXC en appoint.

2019-09-12 13_29_20-minimachines.net2019-09-12 13_29_42-minimachines.net

Pour le reste, on a droit à une distribution connectique identique avec 4 USB répartis de chaque côté avec un USB Type-C et un USB Type-A, un port antivol, un jack et des boutons de volume et de démarrage ayant migré sur la tranche.

2019-09-12 13_29_12-minimachines.net

Format tablette oblige. Il mesurera 29 cm de large pour 20.8 cm de profondeur et 18 mm d’épaisseur pour 1.23 Kg. Le prix minimal gonfle également avec 289$ de base aux US. A suivre.

 

IFA 2019 : les Lenovo Chromebook S340-14 et C340-11 se dévoilent © MiniMachines.net. 2019

IFA 2019 : Acer annonce 4 nouveaux Chromebooks à partir de 229€

Par Pierre Lecourt

Quand Acer dégaine du Chromebook, la marque ne fait pas les choses à moitié. Pas moins de 4 modèles sont annoncés en Europe. Deux 11.6″, un 14″ et une 15.6″ que l’on peut tout de suite oublier. Le Chromebook 11 est sans doute l’entrée de gamme qui fera le plus facilement son chemin chez nous grâce à son prix très attractif de 229€. Le plus intéressant est sans doute pourtant le Chromebook 314.

Chromebook 311Une magnifique coque vintage importée tout droit de 2015

Deux Acer Chromebook 311

Avec un poids de 1.06 Kilos, l’Acer Chromebook 311 n’est pour autant pas miraculeux. Pour parvenir à ce tarif, la marque a fait quelques malheureuses concessions comme cet écran qui est certes IPS mais uniquement en HD. On devra donc se contenter d’un affichage 1366 x 768 pixels mais pas d’un 1920 x 1080 pixels pourtant devenu le standard sur ce type de diagonale. Est-ce que ce sera un souci pour un utilisateur de ce type de machine ? Oui et non, pour le web moderne c’est parfois un peu limite, si il s’agit de piloter des outils de bureautique cela fera probablement l’affaire. A noter que la version à 229€ ne sera pas tactile avec le nom de code CB311-99H, un modèle CB311-99HT un poil plus cher sera, quant à lui, livré avec une dalle tactile.

Chromebook 311

Ce choix est  compréhensible pour tirer le prix vers le bas mais tout de même dommage. Le reste de la configuration est très correct avec des processeurs Intel Gemini Lake Celeron N4000 ou N4100 refroidis passivement, 4 Go de mémoire vive et 32 maigres Go de stockage à partager avec le système. L’engin proposera un lecteur de cartes MicrioSDXC pour étendre les capacités de stockage facilement pour vos films, musiques et autres documents.

Chromebook 311

Il proposera un module Wifi5 classique avec du Bluetooth 5.0, deux ports USB 3.0 Type-A et deux ports USB 3.0 Type-C. Une paire de haut-parleurs et une webcam HD complètent le tout. Bref, pour 229€ prix public et une disponibilité prévue en Octobre, un petit engin passe partout pour se connecter facilement même en multi comptes. A noter que le Chromebook 311 est compatible Android avec un accès au Google Play. Il vaudra mieux choisir la version tactile si cette option vous intéresse. Acer assure que l’autonomie sera de 10 heures sur cet engin. 

Chromebook Spin 311

Un Acer Chromebook Spin 311

Sous le doux nom de code CP3111-2H se cache le timide Chromebook Spin 311 d’Acer. Un engin de 11.6″ de diagonale encore une fois mais à la charnière rotative sur 360° de manière à se transformer en tablette. Une solution un peu plus lourde avec 1.2 kilos mais qui offre des fonctionnalités intéressantes. Son écran tactile multipoints est ainsi compatible avec les stylets Wacom pour de la saisie ou du dessin directement à l’écran. A noter que Acer a choisi une dalle Gorilla Glass pour protéger son affichage des chocs et des rayures.

Chromebook Spin 311

L’équipement processeur est identique au Chromebook 311 avec du Celeron Gemini Lake. Le reste des composants est doublé avec 8Go de mémoire vive et 64 Go de eMMC. On retrouve la même connectique et les mêmes fonctions à ceci près que l’engin peut proposer une webcam FullHD supplémentaire sur le dos de son châssis pour filmer l’extérieur. Le prix gonfle un peu à 329€, la disponibilité reste la même. 

Chromebooks 314

Et un Acer Chromebook 314

Le prix retombe pour le 14″ d’Acer avec un entrée de gamme à 279€ prix public toujours prévu en Octobre. Le CB314-1H propose une dalle FullHD IPS non tactile et mate tandis que le CB314-1HT offrira une dalle tactile de même définition mais brillante. Les puces embarquées seront les mêmes avec toujours 8 Go de mémoire vive et 64 Go de eMMC. L’autonomie grimpe ici à 12H30. sa connectique ne change pas et je suppose que ces trois engins sont en fait des châssis différents enfermant une carte mère absolument identique.

Chromebooks 314

A 279€, c’est peut être l’engin le plus intéressant parmi les trois. Il pourra vous offrir du confort de navigation avec un écran FullHD, de la réactivité en version N4100 épaulé par 8Go de mémoire vive et un stockage suffisant avec un combo 64 Go eMMC et 128 Go de carte MicroSDXC.

Chromebook Spin 311

Mais cela reste des Chromebooks… Avec leurs avantages et leurs défauts. Le principal étant leur durée de vie programmée. Les 5 années de support “offerts” par Google qui condamnent d’office ces engins à ne plus être utilisés sans risques en Octobre 2024…

IFA 2019 : Acer annonce 4 nouveaux Chromebooks à partir de 229€ © MiniMachines.net. 2019

IFA 2019 : Acer C250i, un vidéoprojecteur de poche

Par Pierre Lecourt

Prévu pour le début 2020 à un prix qui pique un peu, le Acer C250i se présente comme le premier vidéoprojecteur capable de s’ajuster aux contenus qu’on lui propose de projeter. A 539€ cette option fera sourire ou… grincer des dents.

On a eu beau dire et répéter aux gens de ne pas filmer en vertical avec leur smartphones, le format a par défaut incité les utilisateurs a saisir de cette manière leur engin pour capturer leurs plus beaux moments. Une fois l’anniversaire de tata Henriette capturé en 9/16eme, difficile ensuite de le diffuser sur un téléviseur allongé dans le sens inverse… et difficile de dire à l’assistance de pencher la tâte pour mieux apprécier l’intensif soufflage de bougie. C’est sans doute au retour d’un anniversaire de ce type qu’un ingénieur a eu l’idée du Acer C250i.

Acer C250i

Ce nouveau petit vidéoprojecteur portable fonctionne sur batterie et propose jusqu’à 5 heures d’usage. Son module de projection à LED est donné comme capable de diffuser 30 000 heures de contenu en 1920 x 1080 pixels. La lampe est performante avec un contraste annoncé de 5000:1 et une luminosité de 300 lumens. L’objet est également capable de diffuser du son avec un petit haut parleur de 5 watts.

Le Acer C250i propose un port d’entrée HDMI, un port USB Type-C, un port USB type-A et un lecteur de cartes MicroSDXC et même un port jack audio pour dériver le son vers un système plus performant. L’objet pourra ainsi lire des contenus de multiples sources : Ordinateur portable, console, lecteur optique mais également directement depuis une clé ou une carte… L’Acer C250i autorisera en outre une connexion sans fil pour diffuser des éléments directement depuis une source connectée.

Acer C250i

Mais c’est surtout grâce à ses fonctions originale que l’engin va séduire les utilisateurs de smartphones. Outre la possibilité de se servir de sa batterie interne pour recharger son appareil sur la route, le Acer C250i analyse et comprend quel type de vidéo vous diffusez. Ainsi, si vous avez filmé tata Henriette en mode portrait au lieu de saisir votre smartphone en mode paysage, le vidéoprojecteur diffusera votre oeuvre en gommant les grosses bandes noires autour de l’image. Si vraiment vous avez volontairement filmé en mode portrait votre selfie vidéo pendant que la pauvre Henriette crachait son dentier sur sa Forêt Noire en rigolant, là vous pourrez positionner le vidéoprojecteur debout pour qu’il diffuse votre oeuvre dans toute sa splendeur. 

Acer C250i

A noter que le design cylindrique mais parcouru de petites surfaces plates permet de positionner le vidéo projecteur dans le sens désiré pour projeter : Murs ou plafond par exemple. Bref, une bonne idée, une jolie réalisation mais peut être un tarif un peu élevé pour ce type de joujou ?

IFA 2019 : Acer C250i, un vidéoprojecteur de poche © MiniMachines.net. 2019

IFA 2019 : le nouvel Acer Swift 5 débarque sous Intel Ice Lake

Par Pierre Lecourt

Acer profite de l’IFA pour lancer son Swift 5 sauce 2019 après l’avoir présenté au Computex. L’engin est un ultraportable fin et léger, équipé d’une dalle de 14 pouces FullHD IPS et tactile. Il pourra piloter un processeur pouvant aller jusqu’au Core i7-1065G7 de génération Ice Lake dans sa version la plus aboutie. Acer proposera le choix entre un modèle épaulé par la puce graphique contenue par défaut dans son processeur et vous proposera également l’ajout optionnel d’un chipset secondaire GeForce MX250 de Nvidia.

IFA 2019 : le nouvel Acer Swift 5 débarque sous Intel Ice Lake

Prévu à un prix de base de 899€, l’engin reste impressionnant en terme de finesse et de légèreté avec 14.95 mm d’épaisseur et moins d’un kilo (990 grammes) dans sa version la plus lourde sous circuit graphique Nvidia. On retrouve tous les points clés apportés par Ice Lake, c’est à dire la présence d’un modem Wifi6 802.11ax double bande pour des débits plus avantageux, la prise en charge native d’un Thunderbolt 3 sur un port USB Type-C est confirmée ainsi que les points clés de la gamme Swift 5 habituels.

IFA 2019 : le nouvel Acer Swift 5 débarque sous Intel Ice Lake

Lecteur d’empreintes digitales, sorties HDMI plein format et USB 3.1 Type-A. La mémoire vive comme le stockage seront des classiques pour ce type d’ultraportable avec la prise en charge maximale de 16 Go de RAM et de 512 Go de stockage SSD en PCIe NVMe. Une prise jack audio stéréo casque et micro est toujours de la partie.

IFA 2019 : le nouvel Acer Swift 5 débarque sous Intel Ice Lake

Le châssis de l’engin se veut robuste malgré son poids léger et sa finesse, Acer emploie donc un alliage coûteux de magnésium et d’aluminium et limite au maximum l’empreinte du cadre de l’écran. Avec une occupation de 86.4% de l’espace du châssis haut par la dalle IPS, les bordures sont très limitées. Acer a cependant conservé sa webcam et deux micros sur la partie haute du châssis, au dessus de l’écran. Le large clavier est toujours un modèle chiclet rétroéclairé qui surplombe un agréable et profond pavé tactile.

IFA 2019 : le nouvel Acer Swift 5 débarque sous Intel Ice Lake © MiniMachines.net. 2019

IFA 2019 : Lenovo Yoga C940, un 14 pouces hybride sous Ice Lake

Par Pierre Lecourt

Prévu pour le mois d’Octobre, le Lenovo Yoga C940 est un nouveau 14 pouces haut de gamme de la marque dans sa catégorie d’engins à charnières souples. Des machines qui autorisent un usage en mode tablette en repliant écran et clavier dos à dos.

2019-09-10 17_03_32-minimachines.net

Avec un prix de départ autour des 1249€, le Lenovo Yoga C940 est clairement situé dans une fourchette haute de l’offre PC portable actuelle de la marque. Son processeur de base sera un Core i5 Ice Lake associé à un minimum de 8 Go de mémoire vive et 256 Go de stockage. L’affichage 14″ sera confié à une dalle IPS lumineuse de 400 nits et proposant un affichage FullHD tactile. Ce n’est donc pas un entrée de gamme au rabais et le fait que Lenovo ait fait une croix sur des modèles moins performants est une assez bonne nouvelle pour la lisibilité de la gamme.

En montant en gamme, on pourra passer à une solution UltraHD tactile encore plus impressionnante avec 500 nits de luminosité et une compatibilité HDR. La mémoire vive gonflera à 16 Go et le stockage pourra atteindre 1 To de SSD dopé par une solution Intel Optane de 32 Go. La puce embarquée sera alors un Core i7 de génération Ice Lake.

2019-09-10 17_03_00-minimachines.net

Le reste des Yoga C940 sera commun, les options classiques de cette génération seront, bien entendu, présentes avec un Wifi6 802.11ax, du Bluetooth 5.0, du Thunderbolt 3.0 sur deux ports avec Power Delivery , un USB 3.1 Gen 1 type-A et un port jack stéréo casque et micro. La partie audio est intégrée dans la charnière rotative de l’écran de manière à profiter d’un son Dolby Atmos en mode tablette comme en mode portable. 

2019-09-10 17_04_24-minimachines.net

Le clavier est rétro-éclairé, et l’écran tactile peut profiter d’un stylet actif qui vient se loger dans le corps du châssis pour se ranger et se recharger. On retrouvera les classiques éléments de Windows Hello avec un capteur d’empreintes et une webcam IR pour la reconnaissance faciale. L’autre webcam, classique, pourra être obturée par un système de sécurité physique.

2019-09-10 17_03_59-minimachines.net

Détail pas si anecdotique entre les engins, les versions FullHD du 14″ annoncent 18 heures d’autonomie… contre 10.5 heures seulement pour les versions UltraHD. L’impact de l’affichage en terme de consommation tant par sa gestion que sa luminosité et le nombre de pixels à alimenter est ici très clair. L’engin pèsera 1.35 Kilo pour des dimensions classiques pour un 14″ : 32.03 cm de large sur 21.56 cm de profondeur et de 14.5 à 15.7 mm d’épaisseur. 

IFA 2019 : Lenovo Yoga C940, un 14 pouces hybride sous Ice Lake © MiniMachines.net. 2019

IFA 2019 : Huawei Kirin 990, un SoC musclé et 5G

Par Pierre Lecourt

Huawei profite de l’IFA 2019 pour montrer qu’il a toujours autant d’ambition sur le domaine de la 5G, malgré les troncs que lui glisse dans les roues le gouvernement US. Ses deux Kirin 990 montrent que la marque continue sur sa lancée même si on peut deviner que stopper un paquebot comme Huawei ne se ferait de toutes façons pas en quelques mois.

Ces deux Kirin 990 sont comme les autres SoC ARM, ils nécessitent de longs mois de développement. Si on les considère dans leur ensemble, avec leurs spécificités propres et surtout l’adjonction d’un modem 5G, leur temps de développement a dû plutôt se compter en années et leur date de présentation pour cet IFA 2019 planifié il y a de longs mois. Trump aurait pu faire ce qu’il voulait, il n’aurait pas pu bouleverser ce calendrier là.

2019-09-10 13_55_48-minimachines.net

Les deux nouveaux SoC Kirin 990 et Kirin 990 5G sont donc des solutions sur huit cœurs associées à des circuits graphiques ARM Mali-G76 elles mêmes sur seize coeurs. Leur importance est grande sur le marché puisque si la marque ne va probablement que les intégrer à ses propres modèles de smartphones, ils vont mécaniquement offrir une concurrence aux autres puces 5G-ready du secteur. 

Les deux puces ont beaucoup de points communs, même nombre de coeurs, même circuit graphique et même élément dédié à l’Intelligence Artificielle embarqué à bord. Ils sont cependant différents sur plusieurs secteurs. D’abord sur l’ajout d’un modem 5G sur le modèle Kirin 990 5G… Evidemment, c’est un élément important de l’équation. Huawei se retrouve ici avec une solution lui facilitant énormément son travail d’intégration et pourra choisir, suivant ses marchés, d’intégrer un SoC capable de gérer de la 4G ou de la 5G.

D’autres éléments sont intéressants à noter. Par exemple, le processus de gravure n’est pas le même entre les deux unités. Les fréquences non plus.

  Kirin 990 4G Kirin 990 5G
Gravure 7nm 7nm+ EUV
Soc BIG 2x Cortex-A76 à 2.86 GHz
2x Cortex-A76 à 2.86 GHz
SoC 2x Cortex-A76 à 2.09 GHz 2x Cortex-A76 à 2.36 GHz
SoC Little 4x Cortex-A55 à 1.86 GHz 4x Cortex-A55 à 1.95 GHz
GPU G76MP16 à 600MHz G76MP16 à 600MHz
NPU 1 + 1 Da Vinci 2 + 1 Da Vinci
Modem 4G Balong 5G
Mémoire LPDDR4-4266 LPDDR4-4266
Taille 90 mm2 100 mm2
Transistors 8.0b 10.3b

Les fréquences des coeurs du modèle 5G sont supérieures, sa gravure plus fine et il est également mieux équipé sur le NPU dédié à l’intelligence artificielle. A noter que les coeurs Cortex-A76 ne sont pas les plans originaux d’ARM mais ont subi des optimisations maison. Le point clé vient évidemment du modem 5G Balong créé par Huawei. Une solution qui va permettre à la marque de conserver son avance notamment en Corée où la marque se bat de pied ferme contre Samsung.

2019-09-10 13_57_31-minimachines.net

Image AndroidCentral

Difficile de voir l’impact réel de ces nouveautés sur le marché pour le moment. La 5G est encore dans le petit bain et son intérêt ne sera pas viable tout de suite à l’international. La situation politique et commerciale entre l’administration US et la marque est également source de nombreuses inconnues. Huawei a en tout cas les armes nécessaires pour lancer des produits 5G sans dépendre d’une marque tierce.

IFA 2019 : Huawei Kirin 990, un SoC musclé et 5G © MiniMachines.net. 2019

IFA 2019 : Lenovo présente le Smart Display 7 sous Google Assistant

Par Pierre Lecourt

Pas grand chose de neuf sur le secteur de solutions Google Assistant chez Lenovo, si le constructeur a présenté deux tablettes équipées du système Google Home avec les Yoga Smart Tab, il travaille également à des solutions 100% dédiées à ce services. Le Lenovo Smart Display 7 complète ainsi les dispositifs déjà en circulation en 8 et 10 pouces avec un nouveau modèle de 7 pouces de diagonale.

2019-09-09 17_23_34-minimachines.net

Disponible dès le mois d’Octobre à 129€, l’objet propose un design classique, un écran qui surmonte une enceinte intégrée. Le tout entièrement tourné vers des usages de la solution Google Assistant. Pas grand chose de véritablement neuf dans cette offre, l’écran est certes un IPS aux larges angles mais ne propose qu’une définition HD en 1024 x 600 pixels. Il est bien évidemment tactile pour passer d’une info à l’autre du bout des doigts.

2019-09-09 17_23_40-minimachines.net

Le Lenovo Smart Display 7 propose une webcam pour passer des appels en vidéo conférence et puisque le dispositif peut déjà vous écouter, la marque a pensé à proposer un système pour obturer physiquement la caméra afin qu’il ne puisse pas vous voir. Ou que vous ne décrochiez pas un appel vidéo entrant lorsque vous sortez de votre douche. Un bouton physique permet également de mettre en veille l’écoute de votre appareil, il sera sourd à vos demandes d’infos mais n’écoutera pas non plus le reste de vos conversations… enfin, en théorie puisque les solutions Google Home de Google sont bien pourvues d’un bouton physique mais ce dernier ne coupe pas le microphone physiquement, il ne fait qu’indiquer au système que vous ne souhaitez pas être entendu. La nuance est importante.

2019-09-09 17_23_40-minimachines.net

On retrouve également une paire d’enceintes stéréo 5 watts, du Wifi et du Bluetooth. Je me demande si un tuto sur comment fabriquer un support pour smartphone ou tablette avec deux bouts de bois et une pauvre vis, afin qu’il puisse rendre les mêmes services qu’un engin de ce type, ne serait pas utile.

IFA 2019 : Lenovo présente le Smart Display 7 sous Google Assistant © MiniMachines.net. 2019

IFA 2019 : Onyx BOOX Max3, une tablette 13.3″ à encre numérique

Par Pierre Lecourt

Mise à jour : La Onyx Boox Max 3 est désormais disponible sur Amazon France à 859.99€.

Billet d’origine du 9/09/2019 : Avec un affichage à encre numérique haut de gamme de 13.3″ proposant 2200 x 1650 pixels et la prise en charge à la fois des gestes tactiles et d’un support des stylets Wacom, la Onyx BOOX Max3 ressemble effectivement à une liseuse numérique classique mais propose en réalité bien plus de fonctionnalités.

La grosse différence entre une liseuse et cet engin vient de son système d’exploitation puisque la marque a tout simplement choisi d’intégrer un système Android 9.0 au lieu d’un système uniquement dédié à la consultation de données comme celui d’un engin dédié à la lecture. Cela ne permettra pas de retrouver toutes les fonctions proposées par Android, l’encre numérique n’étant pas adaptée à la lecture de vidéos par exemple. Cela n’est pas la première fois que Onyx se prête à ce jeu, la Onyx Boox 13 lancée en 2015 inaugurait ce mouvement.

2019-09-09 13_58_48-minimachines.net

Mais cela autorisera la prise en charge de solutions logicielles spécifiques pour des documents techniques, des partitions de musique, de la bande dessinée ou autres grands formats comme des éléments protégés par des systèmes propriétaires. La solution est pilotée par un SoC Qualcomm non détaillé, on sait juste qu’il s’agit d’un huit coeurs cadencé à 2 GHz. Il est associé à 4 Go de mémoire vive, ce qui est très confortable pour ce type de machine, et 64 Go de stockage. Onyx a bien évidemment pensé à ajouter un lecteur de cartes MicroSDXC pour gérer de nombreux documents supplémentaires. 

2019-09-09 14_00_08-minimachines.net

La batterie proposée est une 4300 mAh qui devrait offrir de bonnes performances à l’ensemble en terme d’autonomie. Le poste de l’affichage étant bien moins gourmand ici qu’avec un écran IPS classique. Une connexion Wifi5 et Bluetooth 4.1 est proposée ainsi qu’une entrée micro HDMI pour exploiter la solution comme un écran classique.

2019-09-09 14_00_30-minimachines.net

On retrouve un lecteur d’empreintes sur l’appareil ce qui peut servir à améliorer la protection à l’usage pour un utilisateur déplaçant des données sensibles. La Onyx BOOX Max3 propose également une prise USB Type-C pour se recharger et faire transiter des données en plus de son Wifi5. Elle propose, en outre, une paire de micros et des enceintes stéréo. 

2019-09-09 13_58_20-minimachines.net

La prise en charge d’un stylet Wacom sera parfaite pour prendre des notes ou gribouiller des petits schémas. Je ne suis pas sur que l’on puisse comparer cet engin avec une tablette classique sur ce point, la latence imposée par l’encre numérique n’étant pas confortable pour le dessin mais il sera sans doute possible de poser des crayonnés en déplacement. Contrepoints de toutes ces options ? La tablette-liseuse pèse 490 grammes et se négocie à 859.99$ hors taxes aux US, un tarif pas franchement aussi abordable qu’une liseuse ou une tablette classique mais qui se justifie par les options proposées et… le manque de concurrence sur ce secteur.

IFA 2019 : Onyx BOOX Max3, une tablette 13.3″ à encre numérique © MiniMachines.net. 2019

IFA 2019 : Lenovo Thinkbook 14, un portable pro et abordable

Par Pierre Lecourt

Le Thinkbook 14, annoncé à partir de 649€ embarquera un processeur Intel de dixième génération pouvant aller au maximum vers un Core i7 – évidemment pas pour l’entrée de gamme à 649€ – et jusqu’à 24 Go de mémoire vive. De quoi construire une gamme assez large de machines.

L’idée de Lenovo est sans doute de s’adresser à tout type d’entreprise avec un portable au design passe-partout qui permettra de tirer le prix d’ensemble vers le bas. Un même châssis qui pourra plaire autant à une profession libérale, une petite PME ou un grand compte. Chacun jaugeant ensuite suivant ses besoins l’équipement interne de la machine.

2019-09-09 13_27_07-minimachines.net

Un artisan qui veut une solution pour tenir à jour sa comptabilité et son fichier client se contentera surement d’une puce légère avec 4 Go de mémoire vive, un développeur optera pour un poste plus musclé en i7 avec plus de mémoire vive et une entreprise s’offrira un parc entre les deux avec un Core i5 et 8 Go de ram… tout le monde aura le même engin mais à sa sauce.

Ainsi l’écran IPS de 14″ en FullHD sera commun, ce qui permettra de tirer les prix vers le bas pour la marque. Tout comme elle pourra diluer au maximum le prix de son châssis en métal. L’écran n’est pas aussi bien servi que sur des modèles plus haut de gamme avec des bordures un peu plus épaisses sans être pour autant démesurées. On retrouve ainsi un cadre noir autour de l’écran quand on avait pris l’habitude de modèles plus aériens. C’est la rançon d’un prix plus mesuré, ce genre de fonctionnalité à en effet un impact important sur le prix global d’une machine.

2019-09-09 13_25_28-minimachines.net

En plus du processeur Intel, Lenovo a prévu une option avec un circuit graphique AMD Radeon 625 pour plus de performances en 3D. La mémoire vive sera évolutive même si on ne sait pas encore si tout sera amovible. Le fait que le Thinkbook 14 puisse monter à 24 Go est un bon indice. Il se pourrait que 8 Go de mémoire soient fournis de base, soudés sur la carte mère et qu’on puisse ensuite jouer avec un slot de DDR4 pour ajouter au maximum 16 Go supplémentaires.

Le stockage sera double avec un SSD au format M.2 PCIe NVMe et un emplacement 2.5″ SATA pour un second SSD ou un disque mécanique. A noter que le premier emplacement M.2 sera compatible avec la technologie Optane d’Intel.

2019-09-09 13_25_19-minimachines.net

La connectique est un point fort de ce Thinkbook 14, elle comprend deux port USB Type-C. Un premier au format USB 3.1 Gen2 et un second en USB 3.1 Gen1. Mais le châssis propose également trois ports USB Type-A. Deux au format USB 3.1 et un USB 2.0… Une sortie HDMI non détaillée est présente, ainsi qu’un lecteur de cartes SDXC et une prise Ethernet que je suppose en Gigabit. Un module Wifi6 802.11ax sera également disponible pour les versions Core de la machine.

Le Thinkbook 14 annonce deux autonomies suivant le choix de batterie : Une 45 Wh avec un mode de recharge rapide proposera 9 heures d’utilisation. Un second modèle, sans charge rapide de 57 Wh portera l’autonomie à 12 heures. Le poids variera en fonction mais débutera à 1.5 Kg pour des dimensions assez classiques pour un 14″ : 32.6 cm de large pour 23 cm de profondeur t 17.9 mm d’épaisseur.

2019-09-09 13_26_51-minimachines.net

De quoi embarquer un clavier chiclet à rétro éclairage, un grand pavé tactile mais également deux enceintes stéréo certifiées Dolby, un double micro, une webcam  avec opercule de protection physique et un bouton de démarrage pouvant être combiné en option à un lecteur d’empreintes digitales.

Bref un portable “à l’ancienne” construit pour être réellement utile et pouvant être abodable. Le Thinkbook 14 se pose en challenger pour ceux qui ne voient pas l’intérêt de troquer un engin au design millimétrique qui devra être secondé par un hub USB Type-C lui offrant les fonctions de base nécessaires à son usage : Ethernet, sortie vidéo, prises USB. Une solution qu’il faudra surveiller dans la durée.

IFA 2019 : Lenovo Thinkbook 14, un portable pro et abordable © MiniMachines.net. 2019

IFA 2019 : Kobo annonce la liseuse Libra H2O

Par Pierre Lecourt

La Kobo Libra H2O tiens son nom de cette mode des liseuses résistantes à l’eau apparue il y a quelques années. Une mode étonnante et très liée au marketing.. J’avoue que si j’ai pu croiser des liseuses en vacances sur la plage ou au bord de la piscine, je n’ai vu personne aller nager avec… et encore moins sous l’au. Le fait que ce nouveau modèle propose une certification IPX8 lui garantissant 60 minutes d’immersion à 2 mètres de profondeur me parait donc quelque peu superflu. Même si, évidemment, cela veut dire qu’elle sera également résistante aux poussières, au sable et aux éventuelles projections de liquides.

Le design de la Libra H2O est classique sur ce type de liseuse, essentiellement tourné vers l’ergonomie de tenue en main. L’idée ici est de définir un sens de prise en main avec une bordure plus épaisse  que l’on tiendra d’une main et qui servira a tourner les pages confortablement au moyen de boutons physiques. Plus besoin de toucher l’écran même si celui-ci reste tactile. La manipulation ne nécessitera donc qu’une seule main et s’avérera pratique dans les espaces confinés comme les transports en commun. 

2019-09-06 14_59_51-minimachines.net

La partie affichage est assez large avec un écran 7″ à encre numérique  Carta E Ink  rétro éclairé. La définition est très bonne avec 1680 x 1264 pixels soit 300 points par pouces. Des chiffres excellents pour une liseuse qui permettront un affichage de caractères sans effets d’escaliers. Le rétro éclairage emploie la technologie d’ajustement de luminosité baptisée ComfortLight PRO. Ce dispositif pourra être ajusté à sa convenance ou être réglé automatiquement suivant l’heure du jour.

2019-09-06 15_03_37-minimachines.net

Kobo annonce plusieurs semaines d’autonomie grâce à sa batterie 1200 mAh. Son poids reste contenu avec 1982 grammes pour des dimensions classiques de 144 mm de large sur 159 mm de haut. La liseuse se rechargera via un port MicroUSB. Les liseuses de la marque sont en général compatibles avec le logiciel Calibre.

Proposée à 179.99€ dès la mi Septembre, la Libra H2O sera disponible en blanc ou en noir à la Fnac et chez Darty.

IFA 2019 : Kobo annonce la liseuse Libra H2O © MiniMachines.net. 2019

IFA 2019 : TP-Link Archer AX50, vers une démocratisation du Wifi6

Par Pierre Lecourt

Prévu pour le mois de Novembre, le Archer AX50 est un routeur entrée de gamme à la norme Wifi6. Une norme qui devient de plus en plus un standard avec la sortie des dernières générations de processeurs Intel qui intègrent cette technologie par défaut.

2019-09-06 14_08_47-minimachines.net

Le TP-Link Archer AX50 promet  d’excellents débits . pas moins de 3 Gb/s annoncés. Pour y parvenir, le constructeur a employé la solution Intel GIG+ qui offre des débits de 2,4 Gb/s sur la bande 5 GHz et 574 Mb/s en 2,4 GHz. 4 antennes externes sont prévues pour développer un réseau stable et performant. Le tout dans un boitier de 26 cm de large sur 13.5 cm de profondeur et 3.86 cm d’épaisseur.

2019-09-06 14_07_46-minimachines.net

Quatre ports Ethernet Gigabit sont également disponibles ainsi qu’un port USB 3.0 pour un éventuel ajout de stockage. Un port WAN indépendant pour se connecter à une Box opérateur est également disponible. 

2019-09-06 14_12_08-minimachines.net

Le TP-Link Archer AX50 embarque également une option étrange : il est donné comme compatible avec les solutions d’assistant vocal Amazon Alexa… On se demande bien ce qu’il sera possible de faire avec elle mais l’option est intégrée. Peut être sera t-il possible de lancer un réseau invité pré-configuré en demandant à son assistant d’interagir avec son routeur. L’exemple  donné par la marque est une priorisation d’un appareil par rapport à d’autres… Pourquoi pas, même si cela risque de mal passer en famille. Je ne vois pas trop quoi d’autre demander oralement qui ne serait pas quelque peu compromettant vis à vis de ce type de dispositif. Il faudra juger sur pièce pour apprécier la pertinence de cette option.

Si TP-Link arrive à tenir ce genre de tarif avec une solution Intel GiG+, c’est que le fondeur commence à proposer des solutions très intégrées pour supporter le Wifi6. Il faut en effet que le parc se développe pour que la fonctionnalité intégrée par ses puces ait du sens. Si votre routeur est à cette norme par défaut dans les mois qui viennent, vous serez évidemment tenté de choisir un processeur compatible. En rendant l’intégration de ce type de routeur plus facile et moins chère, Intel prépare donc un argument fort pour ses puces nouvelle génération comme les Comet Lake et les Ice Lake.

Source : TP-Link

 

IFA 2019 : TP-Link Archer AX50, vers une démocratisation du Wifi6 © MiniMachines.net. 2019

IFA 2019 : Lenovo confirme sa Yoga Smart Tab

Par Pierre Lecourt

Lenovo profite de l’IFA 2019 pour annonce une nouvelle gamme de tablettes Android Smart Tab qui se positionnent à cheval entre l’usage classique de ce type de dispositif et l’intégration d’un assistant vocal Google Home à votre foyer. 

On en parlait il y a peu, Lenovo proposait à une époque une gamme de tablettes très appréciées pour leur design particulier. Avec une bordure plus épaisse facile à prendre en main, elles proposaient beaucoup de flexibilité à l’usage. On pouvait les poser debout ou en biais, on pouvait les suspendre et les manipuler comme une tablette ordinaire sans faire appel à un pied extérieur. Inexplicablement, Lenovo a cessé de développer cette gamme qui avait en plus le bon goût de proposer une excellente autonomie et un bon rendu audio.

2019-09-06 13_39_30-minimachines.net

Annoncée à 249€, la nouvelle Yoga Smart Tab reprend donc ce concept à la sauce 2019 avec de nouveaux composants et l’intégration de cette solution d’Assistant Vocal Google Home. Un choix qui peut se comprendre du fait que l’objet peut se positionner debout comme l’exige un appareil de ce type qui se doit d’écouter votre voix à travers la pièce. Mais un choix qui d’évidence ne plaira pas à tout le monde… à moins que l’on puisse désactiver cette option quelque part dans l’interface de la tablette.

2019-09-06 13_39_19-minimachines.net

La Lenovo Smart Tab proposera un écran IPS de 10.1 pouces affichant en 1920 x 1200 pixels. A son bord, un SoC  Qualcomm Snapdragon 439. Une solution 12 nanomètres sur huit cœurs ARM Cortex-A53 cadencés à 2 GHz associés à un Adreno 505 pour la partie graphique. A noter que cette puce embarque nativement un Wifi5 et un modem 4G qui ne sera pas forcément exploité par Lenovo pour cette tablette.

On retrouve une grosse batterie  de 7000 mAh, une camera avant de 5 mégapixels pour la vidéo conférence et un modèle 8 mégapixels à l’arrière. La connectique est sobre avec un port USB type-C et un jack audio 3.5 mm. Sur le côté du châssis, on peut apercevoir un emplacement extractible pour une éventuelle carte MicroSDXC ou un une carte SIM. Sur les anciens modèles de la tablette, la carte mémoire se logeait derrière la béquille et on peut donc imaginer que des versions 4G de la solution seront proposées… Ou alors la marque a décidé de changer de design pour cette Lenovo Smart Tab. JBL est toujours aux commandes de la partie audio avec deux enceintes de 2 watts et probablement le même système de son spatialisé que les précédents modèles.

2019-09-06 13_39_04-minimachines.net

Dernier point, la solution est certifiée IP52 pour sa résistance à la poussière et aux projection d’eau. Pas de soucis pour faire la vaisselle en regardant une série si une goutte ou deux sont projetées sur la tablette… Il ne faudra juste pas lui faire prendre le grand bain.

Pour la partie Assistant Vocal, Lenovo a juste ajouté un système de 3 microphones pour permettre une “écoute” de votre voix au travers de la pièce. 

2019-09-06 13_38_02-minimachines.net

A noter que cette Lenovo Smart Tab ne sera pas la seule à proposer cette double fonction de tablette et d’assistant Google Home puisque la marque annonce un autre modèle 8 pouces baptisé Smart Tab M8 vendu beaucoup moins cher à 129€.

Cette solution est plus classique de format et s’utilise avec un dock de recharge qui lui permettra de tenir debout et donc de se comporter comme un assistant vocal plus classique mais également comme un affichage intelligent et une solution audio. La partie interne est pourvue d’un SoC Mediatek A22 MT6761, encore un octuple coeurs Cortex-A53 mais cette fois-ci à 2 GHz. Le tout est associé à un circuit graphique PowerVR GE6300 et un circuit Wifi4. Un choix étonnant à moins qu’il s’agisse d’une version améliorée de la puce et que la tablette bénéficie d’une solution Wifi5 plus logique. A noter également que cette puce embarque là aussi un modem 4G par défaut…

L’écran 8 pouces IPS affiche en moins haute définition avec un plus classique 1280 x 800 pixels. La mémoire vive grimpe à 2 Go et le stockage à 32 Go. Deux microphones sont disponibles pour gérer la partie Google Assistant et on retrouve une paire d’enceintes stéréo Dolby Atmos. La connectique comprend un port micro USB 2.0 et évidemment les ports pogo nécessaires au docking de l’engin.

Pour peu que Lenovo ait l’excellente idée d’ajouter une sortie audio à son dock, cette solution sera intéressante pour profiter de systèmes de streaming ou de DLNA sur un ampli raccordé.

IFA 2019 : Lenovo confirme sa Yoga Smart Tab © MiniMachines.net. 2019

Razer Blade Stealth 13 : Ice Lake et GTX 1650

Par Pierre Lecourt

Un choix de processeur Ice Lake qui permet à la marque de proposer un engin plus performant tout en gardant son esthétique et sa finesse hors du commun. Le nouveau venu est un peu plus encombrant que son prédécesseur avec toujours les mêmes dimensions en largeur et en profondeur (30.46 x 21 cm) mais une épaisseur de 15.3 mm contre 14.8 mm pour la version 2018.

2019-09-05 18_42_20-minimachines.net

Son poids évolue également avec un total qui variera de 1.32 à 1.47 Kg contre 1.31 Kg pour la machine précédente. Pour expliquer ces différences, Razer n’a pas trop de difficultés. Si son Blade Stealth 13 de 2018 se présentait comme une machine de jeu, elle ne proposait que des circuits graphiques très entrée de gamme pour un joueur chevronné. Avec le choix entre un circuit Intel HD 620 et un GeForce MX250 de Nvidia, on ne pouvait pas dire que les joueurs les plus exigeants y auraient trouvé leur compte.

2019-09-05 18_43_19-minimachines.net

Le nouveau modèle 2019 change la donne puisque si il propose toujours une version équipée du seul circuit Intel de sa puce Comet Lake, elle passe à une solution Iris Plus qui devrait offrir plus de performances et propose surtout un circuit GeForce GTX 1650 Max-Q avec 4 Go de GDDR5. Ce ne sera certes pas le circuit le plus rapide du marché mais compte tenu de l’encombrement et des capacités de ce 13.3″, cela représente une combinaison intéressante à développer.

2019-09-05 18_44_01-minimachines.net

L’autre évolution majeure, c’est évidemment l’emploi d’un processeur Comet Lake i7-1065G7 dans deux formules. La première calibrée en 15 Watts de manière classique mais Razer déploiera également l’engin dans une version 25 Watts qui aura plus de souffle… et évidemment moins d’autonomie. Les versions 25 watts seront réservées aux modèles sans GeForce pour compenser leur absence de circuits graphiques indépendants. Les modèles Max-Q se contenteront très bien d’une puce en 15 watts de TDP.

2019-09-05 18_43_37-minimachines.net

Les prix évoluent également, si les précédents modèles s’étalaient en deux versions à 1499€ et 1699€, le Razer Blade Stealth 13 de 2019 débutera à 1679.99€. Une facture qui s’alourdit mais qu’il faut mettre en perspective de la logique de la marque. La solution précédente proposée par Razer était liée à une offre de circuit graphique externe qu’il fallait ajouter au dispositif portable pour véritablement faire ressortir les compétences de jeu de l’ensemble. La facture est désormais certes plus salée mais elle définit un ensemble plus cohérent et homogène.

D’autres éléments évoluent sur cet engin, le stockage par exemple n’est plus cantonné à 256 Go mais pourra passer à 512 Go en PCIe NVMe sur un slot M.2. La mémoire vive grimpera par défaut à 16 Go ce qui sera son maximum, le Wifi devient 802.11ax, le Bluetooth reste un module 5.0. La connectique, quant à elle, ne bouge pas avec toujours deux USB 3.0 Type-A, un USB 3.2 Type-C, un Thunderbolt 3 et un jack 3.5 mm combinant casque et micro. Une webcam avec capteur infrarouge pour piloter Windows Hello est également intégrée.

2019-09-05 18_44_19-minimachines.net

Autre option qui change l’offre de 2018, l’apparition d’une option d’écran supplémentaire. On garde l’écran de base mat en FullHD à dalle IGZO. Mais il sera également possible de passer à une dalle tactile – et brillante – en 3840 x 2160 pixels.

Pour résumer cet engin en version 2019, trois machines annoncées :

  • Le Blade Stealth 13 de base avec un Core i7-1065G7 25 watts et un écran 1080p en 16/256 Go pour 1680€
  • Le Blade Stealth 13 GTX toujours sous i7-1065G7 mais en 15 watts et lié à une GeForce GTX 1650 Max-Q pour piloter un écran 1080p avec 512 Go de SSD
  • Le Blade Stealth 13 GTX UHD avec la même combo processeur, circuit graphique et stockage mais avec un écran tactile 4K

Le tarif des deux derniers modèles est inconnu en Europe mais devrait être respectivement de 1800$ et 2000$ HT aux US. Le second est le seul qui aura droit à la robe blanche pour son châssis.

 

Razer Blade Stealth 13 : Ice Lake et GTX 1650 © MiniMachines.net. 2019

Le Amazon Fire TV Stick 4K Alexa débarque en France

Par Pierre Lecourt

Si la Amazon France proposait une version Basic de sa clé HDMI depuis un bon moment, nous n’avions pas droit à la solution UltraHD de cette offre. La Fire TV Stick 4K est une clé HDMI qui se branche sur un téléviseur et qui permet de profiter des services du géant de la distribution. Elle est compatible avec une télécommande vocale pour piloter le service Alexa.

2019-09-05 11_17_11-minimachines.net

Cette télécommande est d’ailleurs désormais également intégrée à la nouvelle offre d’Amazon Fire TV Basic. De telle sorte que vous pourrez profiter des services de pilotage à la voix dans un pack “Basic Edition” qui affiche en FullHD pour 39.99€ prix public. Un prix écorné de 15€ pour le lancement de l’offre ce qui la fait tomber cette version à 24.99€.

2019-09-05 11_18_46-minimachines.net

La seconde solution, le pack Fire TV Stick 4K, est également fourni avec la télécommande vocale mais grimpe à 59.99€. Il est également en promotion pour son lancement avec 15€ de réduction soit 44.99€ pendant quelques jours.

2019-09-05 11_15_16-minimachines.net

Evidemment si vous avez déjà craqué pour la version Basic auparavant, vous pourrez n’acheter que la télécommande vocale pour piloter votre appareil et profiter/subir la fonction Alexa. Commercialisée au prix public de 29.99€ elle est remisée de 50% à 15.99€.

Amazon assortit ces annonces d’une mise à jour pour la version Basic afin d’uniformiser son offre avec la nouvelle Fire TV Stick 4K. On retrouvera une interface commune, très orientée cinéma et mise en avant des contenus proposés par la marque. Si vous avez un abonnement Prime vous pourrez donc profiter de l’offre Prime Video mais aussi de Youtube, de Molotov et même de Netflix.

Je meurs d’envie de revoir Jack Ryan en UltraHD.

Le Amazon Fire TV Stick 4K Alexa débarque en France © MiniMachines.net. 2019

IFA 2019 : AsusPro B9 B9450FA “le 14 pouces pro le plus léger au monde”

Par Pierre Lecourt

L’AsusPro B9 B9450FA est donc le portable professionnel 14″ le plus léger au monde. Ça n’a l’air de rien mais c’est le genre de phrase qui va faire relever des têtes chez certains pro qui se déplacent à longueur d’année avec un portable dans une sacoche.

2019-09-04 19_08_50-minimachines.net

Avec juste 880 grammes, ce 14″ se place effectivement parmi les machines les plus légères du marché pro, surtout au vu de sa diagonale. Cela n’empêche pas l’engin d’être solide. Asus indique une série de tests équivalent à un grade de renforcement Militaire US avec un châssis MIL-STD 810G. En pratique, on doit effectivement avoir un châssis renforcé.

Prévu pour le début 2020, le AsusPro B9 B9450FA n’a pas détaillé ses caractéristiques principales mais a laissé entrevoir ses composants annexes. On sait, par exemple, que l’engin proposera un Wifi6 802.11ax et deux ports Thunderbolt 3. Des indices suffisamment éclairants pour indiquer la présence d’un processeur de dernière génération chez Intel.

2019-09-04 19_07_47-minimachines.net

On ne sait pas jusqu’à combien de mémoire vive on pourra monter avec l’engin mais il proposera un maximum de 1 To de stockage en PCIe NVMe. Pour le reste la connectique et les fonctionnalités sont intéressantes avec un port HDMI plein format, un mini Ethernet Gigabit, un port casque et micro et un port USB 3.1 Type-A. La charge de l’appareil se fera au travers des ports USB Type-C Thunderbolt 3.

On retrouvera en outre une webcam et un micro dans le minuscule espace laissé pour la partie haute de l’écran, les 14″ de la dalle du AsusPro B9 B9450FA occupe 94% de l’espace disponible. Le clavier chiclet sera rétro éclairé et il surplombera un pavé tactile avec option pavé numérique. Un lecteur d’empreintes sera intégré et une paire d’enceintes signées Harman Kardon complétera le dispositif.

Pas d’infos sur le tarif de cette machine, il va probablement faire grincer des dents mais soulagera sans doute les épaules de nombreux pro. Eux qui verront d’un très bon oeil la possibilité de se déplacer avec un vrai 14″ exploitable chez des clients et ne pesant que 880 grammes.

IFA 2019 : AsusPro B9 B9450FA “le 14 pouces pro le plus léger au monde” © MiniMachines.net. 2019

IFA 2019 : Le nouvel Acer swift 3 passe également sous Intel Ice Lake

Par Pierre Lecourt

Rien d’extravagant, à priori, dans ce nouvel Acer Swift 3, on reste sur un excellent petit 14 pouces affichant en 1920 x 1080 au travers d’une belle dalle IPS aux grands angles de vue. L’écran occupe 84% de l’espace disponible avec des bordures limitées au maximum. La machine est pensée pour des utilisateurs nomades cherchant avant tout des usages classiques mais permettant de s’ouvrir également à plus d’outils.

2019-09-04 12_48_26-minimachines.net

A bord de cette nouvelle gamme de Swift 3, des processeur Intel Ice Lake pouvant aller jusqu’au Core i7-1065G7, un quadruple coeur et octuple threads tournant de 1.3 à 3.9 GHz avec 8 Mo de cache pour 15 watts de TDP. Une puce qui embarque un circuit graphique Intel Iris Plus performante mais que Acer a décidé de supplanter par un circuit graphique Nvidia GeForce MX250 optionnel. 

La machine mesure 15.65 mm d’épaisseur et pèse 1.17 Kilos, soit un peu plus que le Swift 5. Probablement à cause des matériaux employés et parce que Acer ne recherche pas la même finesse avec cet engin plus entrée de gamme. Il proposera en effet un premier prix de 699€ ce qui se situe largement en dessous de son grand frère. 

2019-09-04 12_48_37-minimachines.net

On retrouvera un maximum de 16 Go de mémoire vive DDR4 et un stockage maximal de 512 Go en PCIe NVMe. Aucune information sur leur accessibilité n’a filtré cependant. Il est possible que l’utilisateur puisse modifier les composants mais ce sera dans tous les cas au prix d’un joli paquet de vis à ôter.

L’Acer Swift 3 2019 embarquera un Wifi6 (802.11ax) et du Thunderbolt 3. L’intégration étant facilitée par l’arrivée des puces Ice Lake, on devrait de plus en plus retrouver ces fonctions en standard sur ces gammes d’engins.

Le reste est plus classique avec des ports HDMI et USB 3.0 Type-A, un port jack, une webcam et un lecteur d’empreintes. Le clavier est de type Chiclet avec un très large pavé tactile. Plusieurs coloris sont annoncés par la marque.

 

IFA 2019 : Le nouvel Acer swift 3 passe également sous Intel Ice Lake © MiniMachines.net. 2019

IFA 2019 : Acer annonce le Swift 5 sous Intel Ice Lake

Par Pierre Lecourt

Acer poursuit son travail de gamme avec ce nouveau très sérieux concurrent qu’est le Swift 5. Fin, et léger, ce nouveau venu est un 14 pouces classique affichant en FullHD au travers d’une dalle optimisée en terme d’encombrement.

2019-09-04 12_06_00-minimachines.net

Avec des bordures fines, cet ultraportable sera décliné en version tactile et profitera à plein de la nouvelle gamme de puces Intel Ice Lake puisqu’elle pourra accueillir les puces Core i7-1065G7, une puce proposant un circuit Intel Iris Pro annoncé comme très performant. Acer laisse cependant la porte ouverte à l’intégration optionnelle d’un circuit graphique Nvidia GeForce MX250.

2019-09-04 12_06_52-minimachines.net

Avec un poids annoncé de 990 grammes et une épaisseur de 14.95 mm dans sa version Ice Lake pure, les “modèles Nvidia” pouvant être un peu plus lourds. Pourtant l’autonomie annoncée pourrait atteindre 12.5 heures.

La machine proposera comme d’habitude une large variété de configurations en terme de mémoire et de stockage avec jusqu’à 512 Go de SSD PCIe NVMe pour les modèles les plus haut de gamme et de 8 à 16 Go de mémoire vive. On retrouvera à bord un lecteur d’empreintes digitales, un port Thunderbolt 3, une sortie HDMI et des ports USB type-A. Le Wifi sera confié à un modèle 802.11ax, merci à l’implantation aisée des processeurs Ice Lake, mais on n’aura pas droit à un port Ethernet embarqué.

2019-09-04 12_07_22-minimachines.net

La finition de cet Acer Swift 5 a l’air exemplaire et le travail mené par Acer ces dernières années finit par payer. Les modèles ont tellement monté en gamme par rapport à la production d’avant que les esprits commencent à changer. Le châssis fin et léger est réalisé en divers alliages de magnésium, la ligne est élégante et le pavé tactile comme le clavier chiclet semblent bien disposés. Il suffit de retrouver ce modèle d’Acer présenté à l’IFA en 2017 pour comprendre à quel point la marque s’améliore sans cesse 

Une machine intéressante donc, le Swift 5 semble bien construit et intelligemment intégré. Reste que j’ai un peu peur de son tarif, l’entrée de gamme à 899€, cela ne laisse pas espérer un modèle Ice Lake Core i7-1065G7, bien épaulé, très accessible.

IFA 2019 : Acer annonce le Swift 5 sous Intel Ice Lake © MiniMachines.net. 2019

⁣ ⁣⁣ ⁣#repost @maximetouroute⁣ ⁣__________________⁣ ⁣⁣ ⁣I just...




⁣⁣
⁣#repost @maximetouroute⁣
⁣__________________⁣
⁣⁣
⁣I just had a wonderful stay at #bonifacio being part of @festilumi artists. Thousands of people have drawn together to create a unique and ever evolving visual artwork with @livedrawingproject⁣
⁣⁣
⁣Thank you @festilumi for your invitation !⁣
⁣.⁣
⁣.⁣
⁣.⁣
⁣#corse #corsica #festilumi #bonifacio #thelivedrawingproject #millumin #digitalarts
https://www.instagram.com/p/Bz5DuIrJErh/?igshid=1i1l74to39ul9

Aguahoja – Programmable Water-based Biocomposites for Digital Design and Fabrication

Par Filip Visnjic
Aguahoja – Programmable Water-based Biocomposites for Digital Design and Fabrication
Created by the team at the Mediated Matter Group at MIT Media Lab, Aguahoja I is project/installation that is digitally designed and robotically manufactured out of the most abundant materials on our planet—the very materials found in trees, insect exoskeletons, apples and bones. Cellulose, chitosan, pectin and calcium carbonate are combined and compounded with high […]

Salon IFA Berlin 2018

Par LeCollagiste

Le salon IFA c’est le salon international de la radiodiffusion de Berlin, le plus grand salon high-tech, d’électroniques grand public et des services d’Europe, aura lieu du 31 août au 5 septembre 2018 à Berlin. L’IFA c’est quelque 1500 exposants de 48 pays, c’est une démonstration d’innovations technologiques dédiés grand publique et professionnels des médias. Des stands sur les vidéoprojecteurs, du matériel Broadcasting, du home cinéma, du réseau informatique, des démos et conférences.

ifa-berlin-2018

 

Salon IFA Berlin 2018 est un billet de LeCollagiste VJ.
LeCollagiste VJ - Mag du LeCollagiste, actu sur la culture VJING, Vidéo Mapping, info video et high tech.

❌