Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

After-H : le free-to-play VR qui vise la scène e-sport sort le 23 septembre

Par Jason Filankembo
After-H

After-H, jeu du studio de développement français SmartVR, sortira le 23 septembre prochain avec l’ambition d’investir la scène e-sport.

Le monde de l’e-sport continue d’attirer du beau monde. La réalité virtuelle ne compte pas louper le coche. SmartVR, studio de développement français, frappe à la porte avec After-H. Le free-to-play sort le 23 septembre et compte bien faire parler de lui sur la scène e-sport. 

After-H : un FPS futuriste de 2 à 8 joueurs

Le jeu en réalité virtuelle se déroule dans un avenir lointain, en 2050. L’humanité a lancé un programme de terraformation pour préparer son exil de la planète bleue à cause de la surpopulation et du manque de ressources. Après qu’une première fusée envoyée pour coloniser les planètes voisines soit introuvable, une seconde découvre que des machines ont pris le contrôle sur Mars. Les factions de soldats ont été “absorbées” par ces dernières. 

Les matchs se déroulent donc sur des planètes extraterrestres en vue à la première personne. Les parties se déroulent de la manière suivante : elles peuvent accueillir de 2 à 8 joueurs. Plusieurs modes de jeu sont disponibles tels que les matchs à morts par équipe ou Domination. 

Le contenu semble donc idéal pour investir la scène e-sport… Jean Mariotte, directeur de Smart VR, explique son objectif “a été de réaliser un vrai jeu e-sport tout en mettant l’accent sur la qualité graphique pour une immersion optimale en VR”.

Une bêta fermée prévue le 19 septembre

After-H est disponible depuis plus de deux ans dans les salles d’arcade. Jean Mariotte, explique qu’After-H est fait peut être utilisé un peu comme un jeu cross-plateform : “Nous voulons rassembler le plus de joueurs possible pour que les joueurs qui n’ont pas de casque VR à la maison puissent aller dans une salle de jeux, se connecter à leur profil et jouer avec leurs amis en ligne”.

After-H sera accompagné d’une application qui permettra de garder son profil même loin de chez soi. Le jeu totalement gratuit arrivera-t-il à investir le monde de l’e-sport avec sa formule rarement vue en VR ? Réponse à partir du 23 septembre, moment où le jeu sera disponible en accès anticipé sur Steam et Viveport. En attendant, il est possible de tester le jeu en avant-première en demandant une clef d’accès à la bêta fermée ici. Celle-ci aura lieu le jeudi 19 septembre de 19h à 1h du matin. 

Cet article After-H : le free-to-play VR qui vise la scène e-sport sort le 23 septembre a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Vive Cosmos : un nouveau casque VR en approche

Par Shadows

HTC annonce l’ouverture des précommandes pour son futur casque de réalité virtuelle Vive Cosmos, qui sera disponible dès le 3 octobre. Un casque haut de gamme qui s’appuie sur 6 caméras pour un tracking « Inside Out » : autrement dit, pas besoin de balises externes, le casque se repère (et repère les manettes) tout seul.

Voici ses caractéristiques :
– 1440×1700 pixels par oeil, avec deux écrans censés limiter l’effet de grille (« screen door ») ;
– taux de rafraîchissement : 90Hz ;
– champ de vision : 110° ;
– écouteurs intégrés (supra-auriculaires), micro intégré ;
– USB 3.0 Type C, DisplayPort 1.2 ;
– visière relevable ;
– ajustement de l’écart pupillaire possible ;
– nouvelles manettes qui s’éclairent en blanc lors de l’utilisation.

Un adaptateur sans fil est par ailleurs disponible, si vous souhaitez éliminer la nécessité de câbles. Enfin, il sera possible (« bientôt », selon HTC) d’utiliser des modules de tracking externes, pour plus de précision.

Le produit est d’ores et déjà disponible en précommande avec en prime un abonnement à Viveport Infinity d’un an.

L’article Vive Cosmos : un nouveau casque VR en approche est apparu en premier sur 3DVF.

“Winter Fury: The Longest Road” : le jeu dont vous allez rêver la nuit

Par Pierrick LABBE
Winter Fury: The Longest Road

On pensait sans doute avoir fait le tour dans les expériences liées à la Seconde Guerre mondiale. Cependant, il y a encore du potentiel notamment pour les amateurs de gaming comme le montre Winter Fury: The Longest Road. Présentation.

C’est un étrange mélange de différents jeux qui nous est proposé avec ce jeu en réalité virtuelle mais l’ensemble, sans pour autant révolutionner le genre, nous propose un résultat séduisant, parfait pour ceux qui sont en quête d’une bonne expérience d’arcade.

Winter Fury: The Longest Road, un jeu à découvrir

Dans ce jeu, au lieu d’être une arme à la main, vous êtes tout simplement aux commandes d’un tank. Plus précisément, un Sherman M-4. Vous vous installez aux commandes et c’est à vous de désormais tuer vos adversaires les uns après les autres. L’idée est plutôt simple. Proposer une expérience abordable aux joueurs « casual ». Plusieurs modes sont toutefois disponibles afin de permettre à tous les niveaux de gamers d’en profiter. L’élément particulier est que chaque mode offre vraiment une expérience particulièrement différente.

Pour ceux qui préfèrent le corps-à-corps, une expérience plus classique dans un monde ouvert devrait bientôt être rendue disponible. Pour ceux qui ne veulent pas attendre, Winter Fury: The Longest Road est actuellement en Early Access sur Steam au prix de 19,99 dollars. Côté compatibilité, vous l’aurez sur Valve Index, HTC Vive, Oculus Rift, et les casques Windows Mixed Reality. L’expérience aurait une durée de vie d’environ 2 h 30 selon l’éditeur. Les visuels, que vous pouvez voir dans la vidéo ci-dessus, sont assez réussis.

Cet article “Winter Fury: The Longest Road” : le jeu dont vous allez rêver la nuit a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Le lancement du Vive Cosmos marquera la fin du HTC Vive classique

Par Pierrick LABBE
HTC Vive classique

Il s’agit là d’un effet secondaire de la sortie prochaine du HTC Vive Cosmos. Le HTC Vive classique, qui était sorti en avril 2016, ne sera plus commercialisé. La fin de ce casque pionnier.

HTC, en partenariat avec Vive, avait lancé il y a près de 3 ans et demi son casque Vive. Une petite révolution à l’époque et une concurrence féroce avec l’Oculus Rift sorti à peu près à la même période. Plus avancé, avec ses commandes manuelles et son suivi à grande échelle, le casque de réalité virtuelle s’est rapidement imposé et a dominé le secteur des casques VR sur PC avant qu’Oculus ne modifie son casque et surtout baisse successivement le prix du Rift pour devancer le Vive. La sortie du HTC Vive Cosmos marque cependant la fin de ce casque qui est resté une référence du haut de gamme en réalité virtuelle pendant très longtemps.

Le HTC Vive classique va disparaitre au profit du Vive Cosmos

Le HTC Vive classique reste l’un des modèles de casque de réalité virtuelle les plus utilisés. Environ un tiers des casques VR utilisant Steam sont effectivement des HTC Vive. La fin d’un cycle donc et l’arrivée d’un nouveau casque qui propose notamment une définition quasiment double et surtout un suivi de tracking sans capteurs extérieurs, uniquement grâce à des caméras embarquées.

Ce dernier sortira le 2 octobre 2019 au prix de 799 euros et marquera la fin officielle du HTC Vive classique. Les nostalgiques du premier casque de HTC pourront regarder de nouveau la vidéo datant de 2016 et présentant le casque alors pionnier dans son domaine.

Cet article Le lancement du Vive Cosmos marquera la fin du HTC Vive classique a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

HTC Vive Cosmos officiel : un casque VR pour contrer l’Oculus Rift S

Par Bastien L
htc vive cosmso officiel

Le HTC Vive Cosmos est officiel ! Avec ce nouveau casque VR, HTC semble bien décidé à revenir en force pour concurrencer l’Oculus Rift S de Facebook et l’Index de Valve.  Découvrez le prix, la date de sortie, les caractéristiques techniques et les spécificités de ce nouvel appareil.

Initialement dévoilé lors du CES de janvier 2019, le nouveau casque VR HTC Vive Cosmos est enfin officiel. On connait désormais le prix, la date de sortie, mais aussi les caractéristiques techniques et les spécificités de cet appareil.

HTC Vive Cosmos : une définition quasiment doublée par rapport au premier Vive

En termes de caractéristiques techniques, ce casque offre une définition de 2880×1700 pixels. Ceci représente une hausse de 88% par rapport au Vive d’origine lancé début 2016. En deux ans, la définition de l’écran a donc quasiment doublé…

Par ailleurs, à l’instar du Valve Index et l’Oculus Rift S, le Cosmos abandonne les écrans OLED au profit d’écrans LCD. Ceci permet de limiter la distance entre les pixels, mais aussi de réduire l’effet de grille qui dérange de nombreux utilisateurs. Le champ de vision est de 110 degrés et le taux de rafraîchissement de 90Hz, comme sur les précédents Vive.

Avec son design totalement repensé, le Vive Cosmos met l’accent sur le confort et l’ergonomie. Ainsi, la visière escamotable ” flip-up ” permet de revenir dans le réel très rapidement sans avoir à retirer le casque entièrement. Un casque audio supra-auriculaire est intégré, et de nouveaux contrôleurs similaires aux Oculus Touch vont permettre des interactions plus naturelles et plus précises dans la VR.

Un système de tracking sans capteurs externes comme l’Oculus Rift S

Tout comme l’Oculus Rift S, le Cosmos dit adieu aux stations de tracking au profit d’un système de suivi ” inside-out ” fonctionnant sans capteurs externes. Avec ce système, les mouvements de l’utilisateur seront directement captés par six caméras intégrées au casque. Ceci permet non seulement de faciliter l’installation, mais aussi d’offrir une sensation d’immersion amplifiée. De fait, avec ce nouveau produit, HTC rattrape son retard face à son grand rival Oculus.

Cependant, le principal point fort du Vive Cosmos est sa modularité. Il est possible de connecter différents modules à la façade pour ajouter des fonctionnalités ou personnaliser l’appareil. Il s’agit d’une grande première dans l’industrie.

Dans un premier temps, le module ” External Tracking Mod “, prévu pour le début de l’année 2020, laissera par exemple ceux qui le souhaitent utiliser le nouveau casque avec les stations de tracking Lighthouse pour un suivi d’une plus grande précision.

Au fil du temps, différents modules seront commercialisés pour permettre d’enrichir l’expérience proposée par l’appareil. Cependant, HTC n’a pas encore révélé quels sont les autres modules en préparation…

HTC Vive Cosmos : prix et date de sortie

Par ailleurs, le Vive Cosmos est le premier casque VR compatible avec le nouveau système d’exploitation Vive Reality spécialement conçu pour la réalité virtuelle. Plutôt qu’un simple menu inspiré par les interfaces traditionnelles, ce système propose de plonger directement dans un monde virtuel depuis lequel il est possible de lancer d’autres applications.

Le casque est également fourni avec un abonnement de 12 mois au service Viveport Infinity, permettant d’accéder à un vaste catalogue de jeux et vidéos. Cet abonnement sera offert à toute personne qui précommande le Cosmos avant le 2 octobre 2019. Les précommandes sont ouvertes dès à présent, et l’appareil sera disponible à partir du 3 octobre 2019 en Europe pour un prix de 799 euros.

Cet article HTC Vive Cosmos officiel : un casque VR pour contrer l’Oculus Rift S a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Le HTC Vive Cosmos sera disponible en précommande aujourd’hui

Par Pierrick LABBE
HTC Vive Cosmos

Le très attendu et toujours assez secret futur casque HTC Vive Cosmos sera disponible dès aujourd’hui en précommande. L’occasion d’en savoir davantage sur ce casque de réalité virtuelle.

HTC vient de révéler que son nouveau casque de réalité virtuelle fonctionnant sur PC sera disponible en précommande ce 12 septembre. Il y a toujours beaucoup de questions autour de ce casque VR. En effet, nous ne savons pas grand-chose et HTC s’est montré particulièrement discret. L’apparition demain du casque en précommande devrait permettre d’en connaitre bien davantage sur les caractéristiques de ce dernier. Une première vidéo, visible ci-dessous, avait toutefois dévoilé quelques éléments.

Le HTC Vive Cosmos en précommande dès demain

A la différence du Vive Pro ou du Vive Pro Eye, le HTC Vive Cosmos est un casque de réalité virtuelle fonctionnant sur PC destiné au grand public. Il est toutefois possible que le casque supporte aussi un smartphone car nous en voyons un apparaitre dans la vidéo. L’un des grands changements avec ce casque est la méthode de suivi. Ici pas de station de base mais des caméras embarquées dans le casque. 6 caméras sont ainsi embarquées pour le suivi de mouvement.

Bien évidemment, les 6 degrés de liberté sont au rendez-vous. Cependant, nous n’avons aucune idée de la précision du système. Petite nouveauté aussi, le casque peut aisément se relever en retournant l’écran. Quand aux contrôleurs, ils ressemblent à s’y méprendre à ceux de l’Oculus Quest mais en plus élégant. Notez que le HTC Vive Cosmos pèse 645 grammes soit moins qu’un Vive classique doté d’une sangle audio de luxe. Enfin, en ce qui concerne les livraisons, ce sera, de toutes évidences, avant la fin de l’année.

Cet article Le HTC Vive Cosmos sera disponible en précommande aujourd’hui a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Hotel R’n’R : quand un musicien raté fait un pacte avec le diable et détruit tout

Par Pierrick LABBE
Hotel R'n'R

Hotel R’n’R est un jeu assez loufoque mais idéal pour ceux qui ont eu une journée stressante et ont envie de se défouler en détruisant une chambre d’hôtel avec tout ce qui leur passe sous la main.

Le concept de ce jeu en réalité virtuelle est assez simple. Vous êtes dans la peau d’un musicien raté, alcoolique et dépressif. Au bout du rouleau, vous décidez de faire un pacte avec le diable. Celui-ci vous offre richesse, gloire et succès. En échange, vous devez complètement ruiner des chambres d’hôtel en les détruisant à grand coups d’objets qui vous passe sous la main. Vous avez sans doute, dans certaines circonstances, eu envie de tout casser. Cette fois c’est permit et vous pourrez, à loisir, casser la baraque dans un style totalement Rock ‘Roll !

Hotel R’n’R est sorti fin août et est très apprécié

Ce jeu Indie est sorti le 29 août dernier sur les casques de réalité virtuelle Valve Index, HTC Vive et Oculus Rift. Vendu au prix de 16,79 euros sur Steam, Hotel R’n’R est complètement Rock’ Roll. Mêlant le dessin animé (avec le personnage) et le réalisme, le jeu vous offrira un défoulement complet.

Hotel R’n’R est toujours en phase d’accès anticipé et le studio Wolf & Wood assure travailler sur une grande mise à jour. De nouvelles armes seront ajoutées ainsi que de nouveaux objets pour mettre encore davantage de chaos. Plus vous détruisez, plus vous gagnez d’argent ce qui vous permet d’acheter de nouvelles armes. Notez toutefois que vous devez vous échapper avant que le personnel de l’hôtel ne vous attrape.

Cet article Hotel R’n’R : quand un musicien raté fait un pacte avec le diable et détruit tout a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Test HTC VIVE : la Rolls-Royce des casques VR évaluée en détail

Par Pierrick LABBE
HTC Vive test casque VR Avis acheter prix date configuration

Amis gamers, vous l’attendiez, le voici. Annoncé en février 2015 et commercialisé au mois d’avril 2016, le casque Vive, produit de la collaboration entre HTC et Steam, est mystérieusement apparu dans notre rédaction. Fidèles à nos passions, nous l’avons longuement testé et nous vous disons tout sur nos impressions. De l’unboxing au verdict des jeux déjà disponibles, découvrez tout ce qu’il faut savoir dans notre test HTC VIVE.

Test HTC VIVE : unboxing et installation

Unboxing

MASSIF. C’est le premier mot qui nous vient à l’esprit pour décrire la boîte livrée pour le test HTC VIVE. Plus proche du coffre que de la simple boîte en carton, l’emballage étonne par sa qualité : solide, décoré de petites gravures en reliefs et doublé d’une épaisse couche de mousse protectrice, tout est présent pour susciter le plaisir dès le déballage.

La taille de la boîte s’explique par le nombre impressionnant d’éléments inclus. En effet, en plus du casque en question se trouvent deux manettes (appelées contrôleurs), deux stations de base (ou capteurs de position, ceux-ci n’étant pas intégrés au casque) et une véritables armée de câbles. Plus précisément, on y trouve :

– 1 plan d’installation,
– 1 notice d’utilisation des stations de base,
– 1 câble de synchronisation,
– 2 adaptateurs pour les stations de base,
– 1 kit de montage,
– 1 boîtier de liaison,
– 1 patin de montage pour le boîtier de liaison,
– 1 adaptateur pour le boîtier de liaison,
– 1 câble HDMI,
– 1 câble USB,
– 1 paire d’écouteurs,
– 1 coussin facial de rechange,
– 1 chiffon de nettoyage,
– 2 chargeurs micro-USB.

Après avoir libéré tous ces éléments de leur prison matelassée, un constat devient évident : installer tout ça ne sera pas une partie de plaisir. Internet regorge d’avis contradictoires à ce sujet : certains testeurs pestent contre la complexité d’installation, d’autres louent la simplicité du HTC Vive. De notre côté, suite au test HTC VIVE, notre avis est plutôt mitigé : l’installation et la configuration ne sont pas vraiment difficiles, mais nous avons rencontrés de sérieux problèmes d’utilisation lors du paramétrage de la pièce. Nous y reviendrons.

Un nouvel emballage

Au cours de l’été dernier, HTC a revu l’emballage de son HTC Vive. Auparavant assez gros et assez lourd, celui que nous avons reçu pour le test HTC VIVE est pratiquement deux fois plus petit, ce qui le rend plus facile à transporter. Tous les éléments sont pourtant présents dans cette nouvelle boîte. HTC s’est donc attelé à optimisé l’espace dans son emballage, probablement en réponse aux critiques quant à son ergonomie.

La mousse protectrice présente à l’intérieur de la boîte a également été modifiée. Rien d’extraordinaire ici, mais l’odeur qui se dégageait de la boîte et qui nous donnait l’impression de nous être offert une voiture neuve se veut plus subtile. Enfin, la sangle arrière du casque est plus rigide que par le passé, et offre donc une meilleure stabilité lorsque ce dernier est porté.

L’installation

Après avoir déballé tout votre matériel, le plan d’installation (le premier papier que l’on consulte) vous propose de visiter le site du HTC Vive afin d’installer le logiciel adéquat (et Steam, bien entendu). C’est durant l’installation de celui-ci qu’il vous indiquera les différents branchements à faire afin d’installer votre aire de jeu. Ceux-ci se divisent en deux étapes :

Connecter le casque à l’ordinateur. Comme vous n’allez pas tarder à le remarquer, trois câbles sortent du HTC Vive : un HDMI, un USB et l’alimentation. Ces périphériques ne doivent pas être directement branchés à l’ordinateur, mais à un petit boîtier de liaison qui centralisera tous vos branchements. Par la suite, d’autres câbles HDMI et USB (tous deux fournis) se connecteront à votre ordinateur, tandis que celui de l’alimentation… enfin, vous avez compris.

Installer les stations de base dans votre salle de jeu. A première vue, rien de compliqué ici, mais nous vous conseillons d’être très méticuleux. Les stations de base permettront de vous localiser dans l’espace. Idéalement, elles doivent être situées dans des coins opposés de la pièce, en hauteur, et toujours garder en vue le casque et les contrôleurs. Pour ce faire, le HTC Vive fournit un kit de montage pour chacune des bases, permettant de la fixer sur un mur ou au plafond.

N’hésitez pas à placer vos stations de base très en hauteur.

Pour vérifier que tous les éléments sont bien connectés au système, la fenêtre SteamVR affirme en permanence l’état des deux bases, des deux contrôleurs et du casque. Si tous sont branchés et à vue des bases, les cinq voyants sont au vert et il ne vous reste qu’à calibrer votre aire de jeu.

Le calibrage

Ici vient l’étape qui a failli nous perdre. En gros, le système a besoin de connaître certains détails de l’endroit où l’on joue, que ce soit la taille et la disposition de la pièce, le niveau du sol ou la direction de l’écran. Deux choix s’offrent à vous :

Jouer debout : auquel cas l’assistant de calibrage vous demandera de vous tenir là où vous voulez jouer et de poser les contrôleurs au sol.

Calibrer à l’échelle d’une pièce : ce qui vous oblige à définir le niveau du sol, pointer la direction de votre écran et tracer le contour de votre aire de jeu grâce aux contrôleurs. Pour information, la taille minimale de la pièce doit être de 2m x 1,5m. En effectuant ce calibrage, vous pourrez profiter de la fonctionnalité de room scale du HTC VIVE, permettant de se déplacer dans la VR et dans la réalité simultanément.

Dès que cela est fait, un tutoriel 360° vous expliquera l’usage des différents boutons et fera office d’immersion dans l’univers du HTC. Si cette séquence s’affiche bien, c’est que le calibrage a bien été effectué. C’est à ce stade que nous avons été bloqués de longues heures lors de notre test HTC VIVE. Pour cause : le casque nous localisait sous le sol, à plusieurs mètres de la zone de test, ce qui nous empêchait de compléter le tuto et le calibrage de la pièce. La raison nous est toujours inconnue, mais après avoir changé de pièce et installé les bases à hauteur du plafond, nous avons finalement (et miraculeusement) réussi à régler le problème.

De petits soucis d’interférences

D’après certaines informations glanées par Internet, le problème pouvait venir de la surabondance de réseaux Wi-Fi, ou de la présence de surface réfléchissantes (miroirs, vitres… tout ce qui est susceptible de dévier les lasers émis par les bases) ou simplement de la hauteur des bases. Bref, si vous avez une idée, n’hésitez pas à partager.

Notons toutefois que ce problème est loin d’être systématique. Dans la plupart des cas, l’installation et le calibrage du VIVE est très intuitive, à condition d’avoir suffisamment d’espace pour installer les capteurs. Notons que HTC a récemment modifié ses capteurs Lighthouse. et qu’il est fort possible que ces nouveaux capteurs soient plus efficaces.

Test HTC VIVE : design et ergonomie

Dès l’ouverture de la boîte, la qualité du design surprend. L’emballage est soigné, la coque du casque et des contrôleurs est solide. Tout cela amène à un appareil massif et plutôt lourd : environ 600g. Concrètement, nous craignions  que son poids ne se révèle fatiguant ou handicapant à la longue. Si nous n’avons rien remarqué de tel pour le moment, il faut tout de même signaler que ce détail pourrait gâcher de très longues sessions de jeu.

Du reste, l’appréciation de l’aspect du casque et des contrôleurs restera à la discrétion de chacun. Nous ne sommes pas fans de l’esthétique des dispositifs, notamment des creux qui marquent la présence des capteurs intégrés (32 pour le casque, 24 pour chacun des contrôleurs), même s’il vous fera ressembler au Major Motoko Kusanag de Ghost in the Shell. Nous aurions préféré un appareil plus sobre à l’image de l’Oculus Rift, mais bon, les goûts et les couleurs…

Tant que nous sommes dans les points négatifs, nous devons mentionner le principal point noir que nous retenons du test HTC Vive : les câbles. Comme ceux-ci sont constamment branchés au casque et à l’ordinateur, il est difficile de se mouvoir sans se mêler les pieds dans un amoncellement de fils (presque cinq mètres au total). Rien de tel qu’une petite pause afin de dégager ses pieds pour briser l’immersion. Un problème léger mais constant, auquel les utilisateurs les plus réguliers s’habitueront vite.

Des câbles encombrants

Toutefois, un kit sans fil sorti tout dernièrement permet de s’émanciper de cette contrainte. Il est déjà disponible en Chine, et devrait arriver en Europe d’ici la fin de l’année 2017. En attendant, il existe plusieurs solutions pour gérer les câbles du VIVE, mais aucune n’est réellement probante.

Signalons aussi que contrairement à l’Oculus, la sortie son du HTC Vive n’est pas incluse au casque mais à une prise jack, dans laquelle vous pourrez brancher vos propres écouteurs. Une paire est bien livrée dans le kit, mais la longueur est trop courte et on a rapidement tendance à les perdre en tournant la tête. Par chance, les sangles du Vive sont assez discrètes pour vous permettre d’utiliser un casque de gaming, plus confortable et immersif, à condition de bien vouloir s’embarrasser d’un accessoire supplémentaire.

En dépit de ces quelques défauts, le Vive de HTC reste un casque d’excellente facture. Il comprend une caméra, un autre bouton système (sur la gauche) et une molette (sur la droite) capable de régler la distance entre les lentilles. Pour information, il est aussi possible de personnaliser la profondeur du casque pour ceux qui portent des lunettes. A savoir que nous n’avons remarqué de changement notable au niveau du réglage des lentilles, mais ceux souffrant de problèmes de vue l’apprécieront sûrement.

Test HTC VIVE : fonctionnalités et performances

Fonctionnalités

Niveau fonctionnalités, de par ses origines, le HTC Vive est clairement orienté vers la pratique du jeu vidéo. L’interface avec laquelle vous passerez d’un écran à l’autre n’est autre que SteamVR, spécialement conçue pour le HTC par la plateforme de vente en ligne vidéoludique Steam. Il est donc nécessaire de posséder un compte, et c’est par ce biais que vous téléchargerez et lancerez vos jeux favoris.

Le HTC Vive possède tout un petit univers visuel, à la fois futuriste et loufoque, directement inspiré de la série Portal. Pas très surprenant quand on sait que Portal est signé par Valve, les créateurs de Steam. Ainsi, le tutoriel du casque est donné par l’un des modules aperçu à la fin de Portal 2, dans une sale évoquant cruellement l’architecture d’Aperture Science. Les robots du mode multi-joueurs ont également été aperçus dans The Lab, un jeu proposant plusieurs mini-jeux (un space invaders en 3D, du tir à l’arc, ou encore du lancer-de-bâton-avec-un-petit-chien-robotique-dans-les-landes-islandaises) afin de se familiariser avec la réalité virtuelle.

En ce qui concerne les jeux, on peut dire que la bibliothèque Steam VR commence à être bien remplie. De plus, pour marquer son univers graphique, HTC s’est inspiré d’Oculus Home pour créer Viveport, une interface avec peu de contenu original, mais plus représentative de l’univers de la marque taïwansaise. Voici quelques jeux avec lesquels vous pourrez vous faire la main avec votre nouveau casque de réalité virtuelle. N’hésitez pas à consulter notre top des meilleurs jeux HTC VIVE.

The Lab

The Lab consiste en une série de mini-jeux qui vous permettront de vous familiariser avec votre HTC Vive et ses fonctionnalités. Reprenant sans se cacher l’univers de Portal, vous pourrez prendre rapidement en main votre casque dans des séances de tir à l’arc ou de catapultage. En plus, il est gratuit, donc aucune raison de se priver. 

Vanishing Realms

Armé d’une épée, vous explorez un monde mystérieux rempli de créatures fantastiques. Ce jeu offre un bon aperçu de ce que pourrait donner un Zelda en réalité virtuelle (qui sortira peut-être un jour sur la Nintendo NX). Malgré quelques petits défauts quand à la proximité presque gênante des monstres, vous tomberez très rapidement sous le charme de cet univers disponible pour 19,99€ sur Steam.

The Brookhaven Experiment

The Brookhaven Experiment est un jeu de zombies qui ravira les fans de The Walking Dead. Proposant un mode Scénario avec son lot de sursauts, mais à la trame scénaristique peu convaincante, ce jeu offre également un mode Survival où vous devrez survivre aux différentes vagues d’ennemis de plus en plus nombreux et de plus en plus puissant. Il est disponible pour 19,99€ sur Steam.

Pour plus de contenu, vous pouvez également consulter notre top 15 des meilleurs jeux HTC Vive.

Performances

Ici pas, de doute, nous sommes face à un casque de qualité. Avec une résolution de 2160 x 1200 pixels, 32 capteurs intégrés dans le casque et 24 dans chaque contrôleur, le test HTC Vive ne donne pas l’impression d’assister à une simulation du réel, mais bien celle d’être plongé dans une autre réalité.

Le rendu de 3D et des distances est parfait, l’image est vraiment bonne (nous avons passé de longues minutes à contempler les effets d’ombre saisissants sur nos mains à la lueur des torches de The Gallery), et la précision de nos mouvements de la tête et des mains est saisissante. De plus, nous n’avons remarqué aucune latence entre un mouvement réel et sa retranscription dans le jeu. Pour le coup, il n’y a pas à tergiverser : les performances visuelles sont très convaincantes.

Alors certes, on ne va pas se mentir, il vous faudra posséder une bête de guerre pour faire tourner certains jeux. En bons geeks, nous avons essayé de nous envoler dans nos vaisseaux d’Elite Dangerous, mais bien que disposant d’une bécane des plus correcte, de nombreux problèmes d’affichage ont été à déplorer. N’hésitez vraiment pas à vérifier la configuration minimum à posséder pour pouvoir vous adonner à vos jeux favoris, sans quoi vous risquez d’y perdre au change.

Test HTC VIVE : rapport qualité/prix

Après un test HTC VIVE, il n’y a pas besoin d’être spécialiste pour s’apercevoir que le HTC Vive est un casque de qualité. De notre point de vue, avec l’Oculus Rift, il s’agit de l’un des meilleurs casques RV sur le marché. De ce côté-là, peu de testeurs sont en désaccord.

Bien entendu, cette qualité a un prix. 899 € en l’occurrence. En ajoutant les taxes et les frais de livraison, on arrive à un prix avoisinant les 1.000 € pour le moment. Et c’est sans compter le prix de l’ordinateur, qui se devra d’être de bonne facture si vous voulez réussir à en tirer quelque chose.  Pour vous aider, à choisir votre machine, vous pouvez consulter notre comparatif des PC VR Ready. Pour information, voilà la configuration minimale pour profiter du HTC Vive :

– Carte graphique : NVIDIA GTX 970 / AMD 290 ou supérieur.
– Processeur : Intel I5-4590 / AMD FX 8350 ou supérieur.
– RAM : 4Go minimum.
– Sortie vidéo : HDMI 1.4 / DisplayPort 1.2 ou supérieur.
– Port USB : 1 port 2.0 ou supérieur.
– Système d’exploitation : Windows 7 SP1 ou supérieur.

Verdict du test HTC VIVE : c’est cher, même pour un casque de cette envergure. Comprenez-nous bien : nous avons tous adoré le test HTC Vive, et il faut mettre à son crédit qu’il est directement livré avec des contrôleurs, mais même en tant que gamers passionnés, peu d’entre nous seraient capables de débourser 1.000 € pour un casque RV. A voir comment évolue ce prix, donc… et ceux de la concurrence.

Test HTC VIVE : le VIVE face à la concurrence

Le HTC Vive est loin d’être le seul casque à proposer de la réalité virtuelle, en témoigne notre comparatif des casques VR, mais c’est certainement le plus cher. A titre de comparaison, l’Oculus Rift est disponible pour environ 600 € et le Playstation VR pour 399€.

Pour rappel, le HTC Vive offre une résolution d’image de 1080×1200 pixels. L’Oculus Rift se situe à 2160 x 1200 pixels, soit une qualité équivalente. La différence de prix s’explique partiellement par la présence des deux contrôleurs livrés avec le casque. Toutefois, les contrôleurs Oculus Touch de l’Oculus Rift sont désormais disponibles pour 120€, ce qui porte le prix total de l’Oculus Rift et de ses contrôleurs Touch à 720€.

Le principal point fort du HTC VIVE reste donc le système de Room Scale, permettant de se déplacer dans la réalité virtuelle et dans le monde réel simultanément à l’échelle d’une pièce. Le VIVE est en effet le premier casque VR à proposer cette technologie.

Concrètement, seuls quelques jeux sont compatibles avec ce système, mais ces jeux sont tous d’excellente facture. Parmi ces jeux, on compte Raw Data, Vanishing Realms, Arizona Sunshine, Space Pirate Trainer, Google Tilt Brush… par exemple, dans les jeux de tir, le room-scale permet de se déplacer physiquement pour éviter les tirs ennemis et d’aller se mettre à couvert derrière un élément du décor.

Un très bon système de room-scale

Il s’agit d’une alternative de choix au système de téléportation adopté par la plupart des jeux en VR. Toutefois, ce système est encore limité par plusieurs facteurs. Pour en profiter, il vous faudra beaucoup d’espace libre, puisque l’espace minimum requis est de 1,5 x 2 mètres. De même, les câbles risquent fort de vous gêner dans vos déplacements, au point de vous passer l’envie de profiter de ce système. Enfin, le room scale ne remplace pas totalement la téléportation. Dans la plupart des jeux compatibles, il est possible de se déplacer librement dans un espace réduit, mais vous devrez vous téléporter pour aller plus loin.

Depuis peu, l’Oculus Rift propose également d’utiliser un troisième capteur pour profiter d’une technologie de room-scale et de tracking à 360 degrés. Toutefois, ce système est encore au stade expérimental et ne peut rivaliser avec celui du HTC VIVE, pensé en amont lors de la conception du casque. Le Room Scale est donc un véritable avantage pour le VIVE, à condition de bénéficier d’un espace suffisant pour en profiter.

Sûrement le meilleur casque VR filaire

Cela nous permet de voir la principale différence entre les deux principaux kits dispositifs VR sur le marché. Avec ses capteurs laser à positionner dans sa pièce et des contrôleurs fournis, HTC démontre son intention de proposer une approche très « physique » du jeu et une expérience de réalité virtuelle vraiment immersive. Tout pour inciter l’utilisateur à lever ses fesses de sa chaise et à bouger pour vivre l’aventure (même, bien sûr, vous pourrez vous amuser en restant assis devant votre clavier). Plus traditionnel, l’Oculus ne s’embarrasse pas de tels accessoires et peut facilement proposer des prix plus bas.

En conclusion de ce test HTC VIVE, on peut affirmer que le VIVE ne s’adresse pas particulièrement au joueur lambda, mais qu’il s’agit pour le moment du casque exploitant le mieux le concept de réalité virtuelle. Suite à la baisse de prix de l’Oculus Rift, on peut même considérer que le VIVE et le Rift ne sont plus des concurrents directs et ne se situent plus sur le même marché.

Test HTC VIVE : le futur du HTC VIVE

De nombreux jeux de qualité en prévision

Valve a décidé de prendre en main le futur du HTC VIVE, et le catalogue de jeux devrait s’étoffer d’excellents titres dans les mois à venir. La firme prépare elle-même plusieurs jeux, sans toutefois communiquer de détails. De même, les plus grands studios de jeux vidéo se lancent progressivement dans la réalité virtuelle. Dès le mois de juin 2017, Bethesda a présenté une adaptation VR de Fallout 4 qui s’impose d’emblée comme l’un des meilleurs jeux en réalité virtuelle. Les autres géants du jeu vidéo devraient peu à peu suivre la marche.

7invensun aGlass : un accessoire pour le tracking rétinien sur HTC VIVE

La startup 7invensun a récemment lancé un kit aGlass. Ce kit comprend un add-on de tracking rétinien pour le HTC VIVE. Une petite caméra suit le regard de l’utilisateur et envoie les données à l’ordinateur. Ce système permet notamment éviter la réduction périphérique de résolution en centrant l’image en fonction du regard de l’utilisateur. Le kit comporte également des lentilles correctrices ajustables permettant aux myopes d’utiliser le VIVE sans lunettes.

TPCast : vers la disparition des câbles du HTC VIVE

Le TPCast est un adaptateur permettant d’utiliser le HTC VIVE sans fil. Ainsi, il est possible de profiter pleinement du room-scale, et même de s’adonner à des figures acrobatiques en portant le casque sur son nez. Pour l’heure, cet adaptateur est uniquement disponible en Chine, mais devrait arriver dans nos contrées avant la fin de l’année 2017. Dès lors, l’un des principaux problèmes du VIVE sera corrigé. Certains experts s’inquiètent toutefois des dangers des ondes utilisées par ce système. D’autres entreprises travaillent également sur des adaptateurs similaires.

VIVE Deluxe Audio Strap : un casque audio conçu pour le HTC VIVE

Le VIVE Deluxe Audio Strap est un casque audio spécialement conçu pour le HTC VIVE. Il offre un confort maximal, et permet de maximiser la sensation d’immersion dans la réalité virtuelle grâce à un son à 360 degrés. On ignore pour l’instant à quelle date ce casque audio sera commercialisé.

VIVE Tracker

Le VIVE Tracker est un petit capteur permettant de transformer n’importe quel objet en contrôleur VR. Concrètement, il suffit par exemple de fixer ce capteur à une batte de base-ball pour que celle-ci soit détectée et matérialisée dans la réalité virtuelle. Il est alors possible de s’en servir pour jouer à un jeu de base-ball. Toutefois, pour pouvoir utiliser le Tracker avec un objet, il est nécessaire qu’un jeu soit conçu en amont pour cet accessoire. Une première série de Vive Trackers ont été livrés aux développeurs, et de nombreux jeux profitant des possibilités offertes devraient prochainement voir le jour.

Le HTC Vive Pro est il son remplaçant ?

En juillet dernier est sorti le HTC Vive Pro. Il s’agit d’une version sans fil du casque de réalité virtuelle mais qui apporte différentes améliorations à son prédécesseur. Le HTC Vive Pro n’est cependant pas le remplaçant du HTC Vive mais bien davantage une version destinée aux professionnels, aux entreprises et aux passionnés de réalité virtuelle. Son prix le range d’ailleurs définitivement dans cette catégorie.

Un modèle pour les salles d’arcade et les développeurs

Commercialisé au tarif de 1.399 euros, il se place clairement en dehors d’un produit grand public. Comptez 879 euros pour le casque seul si vous possédez déjà les stations de base. Une facture vraiment salée qui réserve le produit aux professionnels d’autant plus que HTC recommande un PC encore plus puissant que pour le HTC Vive pour faire fonctionner le casque dans des conditions optimales notamment en ce qui concerne la carte vidéo qui doit être du très haut de gamme. La sortie de la version Pro a cependant eu un impact sur le prix du HTC Vive puisque celui-ci a été baissé à 599 euros soit 200 euros de moins qu’auparavant.

Outre le fait de disposer d’un mode wireless qui coupe le cordon avec le PC, le HTC Vive Pro propose des améliorations par rapport au HTC Vive. La version professionnelle propose une résolution de 2.880 x 1.600 pixels contre 2.160 x 1.200 pixels pour le Vive classique. La fréquence de rafraîchissement est similaire à 90 Hz ainsi que le champ de vision de 110 degrés.

Le HTC Vive Pro propose, par ailleurs, des écouteurs plus performants dotés d’une amplification pour un son plus riche.

Acheter l’HTC Vive au meilleur prix

Test HTC VIVE : conclusion

Points Positifs

  • Grande qualité d’image
  • Précision des contrôleurs et des capteurs de mouvement
  • L’interface Steam VR
  • Contrôleurs inclus

Points Négatifs

  • Son prix
  • Les câbles dans lesquels on se prend les pieds
  • Pas de grands jeux phares

Cet article Test HTC VIVE : la Rolls-Royce des casques VR évaluée en détail a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Dance Central VR veut vous faire perdre du poids avec son appli de fitness

Par Gaetan R
dance central vr fitness

Dance Central VR, disponible sur Quest et Oculus Rift, bénéficie d’une mise à jour intéressante. Le jeu de rythme dispose maintenant d’une application de fitness.

Les plus sceptiques voient la VR comme un vecteur d’enfermement sur soi. Pour d’autres, c’est un moyen de se dépenser sans aller à la salle. Les développeurs de Dance Central VR (Harmonix, à qui l’on doit Guitar Hero) sont partisans de ce principe. En effet, ils avaient annoncé lors de l’E3 en juin 2019 que le titre bénéficierait d’un tracker fitness.

C’est maintenant chose faite avec la dernière mise à jour. L’application de fitness est à activer ou désactiver depuis le menu principal du smartphone in-game. Une fois la fonctionnalité enclenchée, le joueur peut indiquer son poids, sa taille et son niveau d’énergie. Cela ne change pas la morphologie de l’avatar présent à l’écran.

De la sorte, l’on peut consulter ses performances par chanson et sa de condition physique. Un élément visuel rappelle en temps réel ces informations, même dans le menu de sélection.

Dance Central VR se transforme en coach sportif

Arthur Inasi, Creative Lead pour Harmonix déclare dans un communiqué de presse :

“En travaillant sur Dance Central, nous avons commencé à réaliser que ce jeu est parfait pour les amateurs de jeux de fitness. Les gens qui faisaient des tests pour nous disaient toujours : ‘ Waouh ! En fait, c’est une bonne séance d’entraînement !’ ou, ‘Wow, j’ai fait plus d’exercice que je ne le pensais !’ Dans un même temps, la communauté VR était de plus en plus intéressée par des jeux qui fournissent des séances d’entraînement légères à modérées. Nous avions intégré des modes de mise en forme dans nos autres jeux DC, donc nous avions les outils et l’expérience pour intégrer un mode fitness dans la version Quest et Rift de Dance Central”.

Par ailleurs, la mise à jour de Dance Central VR comprend de nouveaux défis à relever auprès des PNJ (personnages non jouables) contrôlés par l’IA. Que ce soit en battant des humains ou des intelligences artificielles, ce qui compte, c’est de faire du sport. Alors, prêt à brûler vos calories en trop ?

Cet article Dance Central VR veut vous faire perdre du poids avec son appli de fitness a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Afterlife : le court métrage interactif en live-action est disponible

Par Jason Filankembo
Afterlife

L’expérience interactive en live action Afterlife, à mi-chemin entre le jeu et le film, est disponible sur PSVR, Steam, Oculus et l’App Store. 

Grâce à des studios comme Quantic Dream ou Telltale (R.I.P), les jeux narratifs où les choix du joueur influencent l’histoire ont vu leur popularité exploser ces dernières années. De nombreux studios ont  leur ont emboîté pas depuis (DONTNOD, Supermassive Games). Les expériences du genre se faisaient tout de même assez rares en VR. Signal Space Lab s’est donc engouffré dans la brèche non sans originalité avec son nouveau “jeu” : Afterlife. L’expérience interactive des créateurs de We Happy Few est tournée avec de vrais acteurs et se situe à la frontière entre le jeu vidéo et le court métrage. Afterlife place le joueur au coeur de l’action et lui permet d’influencer l’histoire par ses choix. 

Afterlife : une expérience en VR atypique

Le court-métrage commence par une tragédie : un couple vient de perdre son enfant de manière dramatique. Le joueur incarne l’esprit du bambin en regardant les événements suivant sa mort. Des événements joués par de vrais acteurs donc. 

La plupart du temps, vous ne ferez que regarder les événements se dérouler. Mais parfois, vos actions auront un effet direct sur l’histoire. A la fin de chaque chapitre, vous avez la possibilité de voir quel embranchement vous avez choisi (et inversement) en fonction de vos décisions.

En plus de ce système de choix explicite, Afterlife permet aussi de changer l’histoire de manière implicite. Si vous choisissez de vous concentrer sur un personnage en particulier à différents moments du jeu, une scène ou un chemin complètement différent s’ouvre à vous. Cependant, rien n’indique clairement le moment où un tel choix est possible. Interviewé par Upload VR, Etienne Archambault, directeur interactif du studio canadien, estime que la mécanique suit quand même une certaine forme de logique : “Nous nous sommes assuré que tout était bien adapté à l’histoire (…) nous ne voulions pas que vous fassiez un choix, sauf quand cela avait un sens” explique-t-il. 

Afterlife a été nominé dans la catégorie “Meilleure Expérience Cinématographique” et “Meilleure Première Expérience” du Raindance Festival (18-29 septembre). Il est disponible sur Steam (Valve Index et HTC Vive), PS VR, Oculus et l’App Store. 

Cet article Afterlife : le court métrage interactif en live-action est disponible a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Les contrôleurs Index sont finalement compatibles avec The Lab

Par Pierrick LABBE
The Lab Valve Index

L’entreprise Valve s’est décidée à faire une mise à jour plutôt attendue concernant les contrôleurs de son casque de réalité virtuelle et The Lab, l’une de ses applications les plus populaires. On fait les présentations.

Le Lab est expérience bien connue de ceux qui ont pu avoir le HTC Vive à l’époque, en 2016. Bien sûr, elle a connu quelques évolutions depuis et les choses ne semblent pas terminées loin de là.

The Lab : petits jeux et expériences au programme

A l’époque de son lancement, l’idée était tout simplement de pouvoir montrer tout le potentiel de la réalité virtuelle. Cependant, loin d’être une simple démonstration, le résultat a réussi à se faire une vraie place, grâce à une esthétique et une approche soignées. De quoi en faire un incontournable sur Steam mais, trois ans après, The Lab vient d’avoir le droit à sa mise à jour la plus importante. Cela concerne notamment le support pour le retour squelettique du système Steam VR.

Cela inclut donc le suivi des doigts pour les contrôleurs du Valve Index, mais cela vous permet aussi de redéfinir la configuration des boutons complètement comme vous le souhaitez. Hands-On, la mise à jour du Lab permet aussi de gérer les interactions physique, et permettre à peu près à tous les objets dans le jeu de réagir à votre touche. Vous ne pourrez plus passer vos mains à travers d’une tasse à café, sans savoir que vous êtes là. A la place, vous pourrez le prendre, le toucher ou même le détruire.

Cet article Les contrôleurs Index sont finalement compatibles avec The Lab a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Espire 1 : VR Operative a enfin une date de lancement et un trailer

Par Pierrick LABBE
Espire 1 : VR Operative

Cela fait désormais un très long moment que Espire 1 : VR Operative se faisait attendre après avoir été dévoilé et ébloui le public à l’E3. Bonne nouvelle, la sortie est annoncée pour le mois de septembre.

Tripwire Interactive, le studio à l’origine du jeu et le développeur Digital Lode ont décidé de faire une très belle surprise à leurs futurs clients en cette fin de mois d’août. On ne vous cache pas, que les derniers jours d’attente vont encore être très longs. Voici, ci-dessous, le nouveau trailer du jeu très attendu.

Espire 1 : VR Operative donne rendez-vous le 24 septembre

Dans un peu moins d’un mois le jeu d’infiltration silencieuse sera donc lancé. Le 24 septembre très exactement pour une sortie plutôt massive puisque Espire 1 : VR Operative sera disponible en même temps sur les plateformes suivantes : Rift, Vive, Index, casques Windows VR, Quest et même PlayStation VR. Bref, rare seront ceux qui ne pourront pas en profiter. Au vu des images qui ont déjà été montrées, le jeu en réalité virtuelle devrait tout simplement être le premier grand jeu d’infiltration en VR.

Espire 1 : VR Operative est déjà en précommande sur Steam dès aujourd’hui. Et la bonne nouvelle, c’est que si vous vous laissez tenter, vous aurez aussi le droit à Killing Floor : Incursion 100% gratuitement. Pour ceux qui ne le connaissent pas, c’est un jeu en mode survivor en mode coopération dans un monde dominé par les zombies. Si vous commandez le jeu sur PlayStation VR, vous aurez le droit à 15% de réduction à partir du 30 août.

Cet article Espire 1 : VR Operative a enfin une date de lancement et un trailer a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Arizona Sunshine : le DLC The Damned repoussé à plus tard dans l’année

Par Jason Filankembo
Arizona Sunshine

La sortie de l’extension The Damned du jeu Arizona Sunshine, initialement prévue pour le 27 août, est reportée, a annoncé le studio Vertigo Games. 

Il faudra patienter un peu pour dégommer du zombie. Alors que sa sortie était prévue le 27 août, le deuxième DLC d’Arizona Sunshine, intitulé The Damned, est repoussé. Le studio de développement du jeu, Vertigo Games, a annoncé la nouvelle aujourd’hui.

Arizona Sunshine – The Damned : Vertigo Games justifie le report

Dans son communiqué, Vertigo Games explique pourquoi l’extension ne pouvait paraître ce 27 août : “The Damned est la plus grande mission d’Arizona Sunshine à ce jour. Il est important pour nous de livrer un jeu qui soit d’une qualité irréprochable. Malheureusement, cela signifie qu’il faut plus de temps que prévu pour se préparer à la sortie”. Les Hollandais n’ont pas précisé quand sortira le DLC. Une vague fenêtre sortie est évoquée : d’ici la fin de l’année 2019.

Arizona Sunshine est un shooter au gameplay grisant se déroulant dans l’Arizona. Alors que les zombies pullulent, le joueur a pour objectif de trouver de l’aide dans cette région hostile. De nombreuses armes sont à disposition pour exterminer la menace. L’extension The Damned emmènera le joueur dans un nouvel environnement, loin des déserts, caves et tunnels arizonniens du jeu original. Le DLC promet “un environnement vaste et complètement nouveau avec une sensation d’échelle unique” indique Vertigo Games. Le studio ajoute que les capacités de survie en VR des joueurs seront poussées à leur limite. Ne manque plus qu’une date de sortie.

Arizona Sunshine est disponible sur Oculus Rift, Rift S, HTC Vive et PS VR. The Damned sortira sur tous ces supports, mais également sur Valve Index.

Cet article Arizona Sunshine : le DLC The Damned repoussé à plus tard dans l’année a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

The Curious Tale of the Stolen Pets, une histoire touchante

Par Pierrick LABBE
The Curious Tale of the Stolen Pets

The Curious Tale of the Stolen Pets est un petit jeu très particulier qui a été dévoilé à l’occasion de Gamescom, par Fast Travel Games, le studio derrière le très bon Apex Construct. On fait les présentations.

C’est une introduction plutôt limitée de cette expérience qui a été offert à travers un seul niveau. Cependant, on peut déjà vous dire que l’on y reviendra avec plaisir une fois l’heure venue

The Curious Tale of the Stolen Pets, une expérience incontournable

C’est donc un jeu qui se déguste encore et encore avec l’Oculus Touch. The Curious Tale of the Stolen Pets vous offre donc des puzzles à travers des scènes sous formes de diaporamas. Le premier niveau, présenté à la Gamescom, vous met donc face à une île en train de flotter face à fous. Avec le contrôleur de l’Oculus Touch en main vous pouvez la faire tourner et l’observer sous tous les angles. Cela permet de découvrir un coffre fermé, plein de petites portes et d’éléments interactifs en tout genre. Presque tout peut en fait réagir, de quoi donner une impression de vie à l’île.

Votre objectif dans The Curious Tale of the Stolen Pets est de trouver tous les animaux qui se trouvent sur le diorama en complétant des petits puzzles et en résolvant des énigmes. Certaines seront particulièrement simples, d’autres demandent en revanche que vous vous montriez particulièrement inventif. Son lancement est prévu d’ici la fin de l’année sur plusieurs casques dont les Oculus Quest, Oculus Rift, PS VR, Valve Index, HTC Vive ou encore les casques Windows VR…

Cet article The Curious Tale of the Stolen Pets, une histoire touchante a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Westworld Awakening : découvrez l’univers de la série en VR

Par Gaetan R
westworld awakening vr

Survios, HBO et Warner Bros ont présenté le 20 août la sortie d’un nouveau jeu VR situé dans l’univers de la série d’anticipation à succès : Westworld Awakening.

Survios compte bien s’imposer comme le studio de développement de jeux VR à ne pas sous-estimer. Après Raw Data, Creed : Rise to Glory, Battlewake ou encore The Walking Dead Onslaught, il accouche de Westworld Awakening.

Le jeu VR tiré de la série éponyme se déroule pendant la deuxième saison. Vous jouez le rôle de Kate, une androïde/hôte qui a développé sa propre conscience dans le parc d’attractions étrange de Mesa. Il vous faudra déjouer les pièges du labyrinthe et des laboratoires tout en échappant à Hank, le tueur en série.

Westworld Awakening : une plongée angoissante dans Mesa

Il s’agit donc d’un mélange de puzzle game et de survie saupoudré d’infiltration. Kate devra éviter les autorités du parc, découvrir les secrets de cet univers étrange. Elle recevra l’aide d’un humain chargé de sa conception.

Afin d’éviter les effets de cinétose, Survios a mis au point une technique de déplacement particulière. Pour avancer, vous devrez agiter les bras afin d’estomper les possibles nausées. C’est la même astuce utilisée dans Sprint Vector, un autre jeu du studio.

Selon UploadVR qui a pu tester le titre, Westworld Awakening profite d’une histoire prenante, d’animations de qualité et de doublage de très bonne facture. En revanche, les puzzles ne sont pas difficiles à résoudre et l’aventure se termine en seulement 3 heures.

Westworld Awakening est disponible sur Steam au prix de 24,99 euros pour le HTC Vive, l’Oculus Rift, et le Valve Index. Il est également présent sur les plateformes Oculus Store et Viveport.

Cet article Westworld Awakening : découvrez l’univers de la série en VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Groundhog Day VR : le 17 septembre est un jour sans fin

Par Gaetan R
groundhog day vr

Sony MWM Immersive et Tequila Works ont présenté la date de sortie de Groundhog Day VR : Like Father Like Son. L’aventure sera disponible le 17 septembre sur Oculus Rift, HTC Vive et PS VR.

Alors que le salon de la Gamescom bat son plein, Sony multiplie les annonces concernant les jeux VR. Cette fois-ci, c’est la date de sortie de l’adaptation d’Un jour sans fin (Groundhog Day dans la langue de Shakespeare) qui a été annoncée. Groundhog Day VR: Like Father Like Son sera compatible HTC Vive, Oculus Rift et PS VR et coûtera 29,99 euros.

La ville de Punxsutawney est une nouvelle fois le théâtre de cette aventure temporelle. Cette fois-ci vous ne suivez pas les péripéties de Phil Connors (Bill Murray dans le film), mais de son fils, Junior. Le scénario se déroule de nos jours et confronte Phil Connors Junior à des énigmes ainsi qu’à la même boucle temporelle vécue par son père.

Groundhog Day VR : la suite d’Un jour sans fin… pour les ados

Les développeurs ont choisi une esthétique cartoonesque tout en conservant certains personnages du film culte de 1993. Junior rencontrera notamment Rita, sa mère. Vous pourrez visiter les décors typiques inlassablement parcourus par Bill Murray autrefois.

Jake Zime, Senior Vice-Président VR chez Sony Pictures Entertainment déclare : “En prolongeant le monde de Un jour sans fin dans un jeu en réalité virtuelle, nous pouvons présenter à la nouvelle génération la magie du film et développer cet univers. Alors que le jeu présente une histoire et un protagoniste nouveaux et modernes, les thèmes explorés par le film original sont toujours d’actualité.”

Groundhog Day VR : Like Father Like Son profite d’une démo jouable à la Gamescom, à Cologne en Allemagne. Les précommandes sont ouvertes depuis hier au prix de 26,99 euros. Les premiers acheteurs recevront une copie numérique du film en Amérique du Nord.

Cet article Groundhog Day VR : le 17 septembre est un jour sans fin a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Battlewake : le jeu de pirate en VR disponible le 10 septembre

Par Gaetan R
battlewake vr

Le très attendu Battlewake a enfin une date de sortie. L’expérience multijoueur de piraterie en VR sera disponible au mois de septembre sur PC et PS VR

Tout le monde sur le pont ! Battlewake, le jeu développé par Survios,  a enfin une date de sortie. Vous pourrez voguer sur les mers caribéennes dès le 10 septembre. Le titre sera d’abord accessible sur PC (Oculus Rift et HTC Vive) et PS VR. Malheureusement, le planning n’a pas encore été dévoilé pour la version Oculus Quest.

Pour rappel, Battlewake vous met à la barre d’un navire pirate. En solo ou en multijoueur, vous devrez affronter vos rivaux à coup de canons. La campagne principale comprend 20 niveaux que l’on peut parcourir seul ou entre amis.

Battlewake promet des affrontements explosifs en VR

Bien évidemment, les joueurs sont particulièrement curieux de voir si le mode PVP tient toutes ses promesses. En effet, les développeurs de Battlewake ont principalement axé leur communication sur cette fonctionnalité.

Il ne s’agit pas seulement de détruire les  vaisseaux ou les frégates adverses, mais également de prendre des niveaux. Votre personnage évolue au fur et à mesure de vos parties, tout comme votre bateau. Vous aurez à disposition 13 armes différentes pour réduire en bouilli tous les affreux atteints du scorbut qui se dresseront sur votre chemin.

Avant cette annonce, Survios avait conduit une bêta fermée en juillet. Les premiers retours des joueurs et des journalistes promettent des parties endiablées.

Espérons que l’autre projet en cours dans le studio, The Walking Dead VR, n’ait pas un impact négatif sur Battlewake. Pour notre part, nous hisserons le pavillon noir dès le 10 septembre.

Cet article Battlewake : le jeu de pirate en VR disponible le 10 septembre a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Les gants haptiques Dexta de Dexmo se révèlent très prometteurs

Par Pierrick LABBE
Dexmo gants haptiques

Les gants de Dexmo pour la réalité virtuelle sont désormais attendus depuis 2014. Sans surprise, les fans attendent de pouvoir mettre la main dessus depuis longtemps. La dernière version se révèle très prometteuse selon RoadtoVR.

Pouvoir avoir un retour haptique dans les jeux en réalité virtuelle constitue sans aucun doute une étape indéniable afin de favoriser l’immersion. Le dernier modèle, Dexta, est désormais près pour la production.

Des gants haptiques Dexta de Dexmo compacts et sans fil

Les gants imaginés par Dexmo sont donc prêts pour une production à grande échelle. Ils seraient du genre confortables, précis et du genre surtout pratiques. Surtout, à la différence d‘autres gants haptiques concurrents comme ceux proposés par HaptX, les modèles sont plutôt bien finis visuellement et sans fil, un détail qui pourrait bien se révéler décisif. Ils sont équipés d’une petite batterie et peuvent donc supporter une expérience Room Scale en réalité virtuelle du genre désormais proposé par la majorité des casques actuels. Le retour haptique s’effectue donc avec des vibrateurs, un par doigt et deux dans la palme des mains.

Le feedback de force vient lui uniquement des doigts, ce qui permet de vous donner l’impression de saisir un objet. C’est un modèle que l’on a longtemps espéré voir pour le grand public mais qui devrait malheureusement être dédié au marché professionnel dans un premier temps. Ne vous inquiétez pas, l’entreprise espère toujours pouvoir fournir une version abordable au grand marché dans un futur proche. Le prix du modèle actuel n’a pas été dévoilé.

Cet article Les gants haptiques Dexta de Dexmo se révèlent très prometteurs a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Surprise… Dirt Rally 2.0 se lance sur les casques de réalité virtuelle PC

Par Pierrick LABBE
Dirt Rally 2.0 VR réalité augmentée

On savait déjà depuis quelques mois que Dirt Rally 2.0 en VR allait être disponible sur l’Oculus Rift durant l’été. Cependant, le studio ne s’est pas arrêté là. Le dernier jeu de course de Codemaster est aussi disponible sur Rift, Index et Vive.

Ceux qui n’ont pas la patience de la réalité virtuelle ont déjà pu expérimenter le jeu complet depuis février dernier. Cependant, pour la réalité virtuelle, les choses sérieuses commencent maintenant.

Dirt Rally 2.0 : le choix d’Open VR

On peut donc sans surprise profiter du jeu Dirt Rally 2.0 complètement à l’intérieur de l’Oculus Rift. Cependant, le choix de le lancer avec la compatibilité Open VR ouvre son usage à d’autres équipements. Autant dire que les équipes de Codemaster s’attendent à un gros succès comme ils l’ont écrit sur Steam. « Depuis que nous avons teasé la VR il y a plusieurs mois, ce jeu a été tout en haut de la liste des souhaits de notre communauté et maintenant il est là. C’est l’occasion idéale pour redécouvrir le jeu ou bien vous lancer pour la première fois ».

Ces jeux sont connus pour offrir une expérience unique à la première personne, ce qui en fait bien entendu un choix idéal pour une expérience en réalité virtuelle. Si on en croit la première vidéo Dirt Rally 2.0 qui a filtré,  le résultat s’annonce tout simplement bluffant. Pour rappel, la même stratégie avait été adoptée avec le premier opus qui avait été lancé sans la réalité virtuelle avant d’être déployé sur le Rift puis le PSVR.

Cet article Surprise… Dirt Rally 2.0 se lance sur les casques de réalité virtuelle PC a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

HTC Vive Cosmos : un vendeur britannique annonce un prix de 699£

Par Bastien L
htc vive cosmos prix

Le HTC Vive Cosmos pourrait être proposé au Royaume-Uni pour 699£, soit l’équivalent de 761 euros. C’est ce que révèle le revendeur britannique en ligne Argos…

S’agit-il d’une erreur, ou d’une information révélée avant l’heure ? Au cours du week-end, le site web britannique Argos a ajouté le futur casque VR HTC Vive Cosmos à son catalogue en annonçant un prix de 699£.

Jusqu’à présent, on ignorait le prix exact du prochain casque de HTC. La firme s’était contentée d’annoncer que le tarif serait ” inférieur à 900 dollars “.

Le prix annoncé par Argos correspond à cette déclaration, puisqu’il équivaut à environ 761 euros. Si l’information est bien réelle, et que le prix est le même en France, le Vive Cosmos coûtera légèrement moins cher que le premier Vive à sa sortie en 2016 puisqu’il était alors facturé à 899 euros.

Néanmoins, il est aussi possible que ce prix annoncé soit une simple conversion du prix américain qui pourrait être de 899 dollars. Dans ce cas de figure, le Vive Cosmos serait plus cher que le premier Vive à hauteur de 100 dollars puisque le casque de 2016 avait été lancé à 799 dollars.

Si tel est le cas, on peut s’attendre à ce que le Cosmos soit proposé dans nos contrées au même prix que le premier Vive puisque la firme taïwanaise semble directement convertir les prix en dollars en euros.

HTC Vive Cosmos : le prix annoncé par Argos est une ” erreur ” selon HTC

Quoi qu’il en soit, suite à cette divulgation précoce de la part d’Argos, HTC s’est exprimé et affirme qu’il s’agit d’une ” erreur ” de la part de ce partenaire. L’entreprise promet davantage d’informations très prochainement…

Pour rappel, le HTC Vive Cosmos est le prochain casque VR pour PC de HTC. Tout comme le nouvel Oculus Rift S de Facebook ou le Valve Index, cet appareil devrait proposer comme principale nouveauté un système de tracking inside-out sans capteurs externes. De plus, contrairement à la gamme Vive Pro adressée aux professionnels, ce produit se destine principalement au grand public et notamment aux gamers. Son lancement est prévu pour le quatrième trimestre 2019.

Cet article HTC Vive Cosmos : un vendeur britannique annonce un prix de 699£ a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Humans 101 le prochain projet en réalité virtuelle de Labrodex

Par Pierrick LABBE
Humans 101

Le studio Labrodex a déjà lancé son dernier jeu Scraper : First Strike au mois de novembre dernier pour les casques de réalité virtuelle connectés à des ordinateurs. Cependant, le prochain jeu Humans 101 est déjà dans les cartons…

De quoi s’agit-il ? Cette expérience décrite comme une expérience créée par les utilisateurs devrait être rendue disponible en Early Access sur Steam dans l’été. Il est donc plus que temps de faire les présentations.

Humans 101 « Une narration divertissante »

Selon le trailer de ce jeu en réalité virtuelle qui vient d’être dévoilé, vous serez victime d’un enlèvement par des aliens qui obligent les joueurs à multiplier les tests et les expériences pour tester leurs compétences dans différents domaines. Cependant, tout n’est pas entre les mains des aliens dans Humans 101. Ainsi, vous allez pouvoir créer vos propres expériences, vos propres défis à relever. Le système est plutôt simple, vous placez des éléments dans votre environnement et vous définissez les règles que vous allez devoir respecter.

Il n’y a pas encore d’informations sur le gameplay, mais cette première vidéo nous fait déjà envie. Au menu, il semble qu’il y aura des expériences de visée ou encore de… l’épluchage de tomates. On devrait en savoir plus assez rapidement avec un trailer sur le gameplay selon les informations déjà rendues publiques par Labrodex. A noter que la version en accès anticipée de Humans 101 ne sera pas complète et les éléments seront ajoutés au fur et à mesure dans les semaines suivantes. Un délai de 4 mois environ pourrait être nécessaire pour la sortie du jeu complet.

Cet article Humans 101 le prochain projet en réalité virtuelle de Labrodex a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

No Man’s Sky: Beyound possède enfin une date de sortie !

Par Pierrick LABBE
No Man's Sky: Beyound

No Man’s Sky: Beyond qui proposera donc un support intégral pour le jeu en réalité virtuelle sera lancé officiellement à partir du 14 août prochain. Les joueurs sont déjà impatients !

C’est dans moins de deux semaines que l’on pourra donc enfin découvrir ce jeu en réalité virtuelle particulièrement attendu. A la fois une éternité et une goutte d’eau par rapport à l’attente complète.

No Man’s Sky: Beyound pour voyagez dans l’espace en réalité virtuelle

Vous allez donc pouvoir enfiler votre casque de réalité virtuelle, vous mettre aux commandes de votre vaisseau spatial et commencer à explorer l’espace, une galaxie après l’autre. Si vous préférez garder les pieds au sol, il sera aussi possible d’explorer des planètes dans tous les coins. No Man’s Sky: Beyond décliné en VR avait été annoncé en début d’année, avec de nouvelles fonctions pour le jeu online. Pour l’instant, il manque encore des éléments concrets sur d’autres éléments de l’évolution du jeu. Sans aucun doute, de nouvelles informations devraient désormais être dévoilées dans les prochaines semaines.

Cette annonce n’est pas vraiment une surprise puisque le jeu vient d’être noté par ESRB et Sean Murray qui a aussi annoncé être impressionné par l’amplitude du jeu. En théorie, pour ceux qui ne le connaissent pas, No Man’s Sky: Beyond propose une expérience illimitée ou presque, avec des milliards de planètes, générées aléatoirement. Vous pouvez passer votre temps à ne rien faire ou bien terraformer des planètes et construire des bâtiments. Vous pouvez aussi tenter de rejoindre le cœur de l’univers… A vous de choisir !

Cet article No Man’s Sky: Beyound possède enfin une date de sortie ! a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

HTC lance un service de streaming et un MMO RPG en réalité virtuelle

Par Bastien L
htc viveport streaming

Dans le cadre de la conférence ChinaJoy 2019, HTC annonce plusieurs nouveautés de taille pour la réalité virtuelle : le service de streaming sans fil Viveport Streaming, le MMO RPG en VR Nostos, et le lecteur vidéo Viveport Video Player permettant de se déplacer dans les vidéos à 360 degrés…

À plusieurs reprises par le passé, HTC a confié sa vision de l’avenir de la réalité virtuelle. Selon la firme taïwanaise, dans un futur proche, le Cloud et la 5G permettront de jouer aux jeux VR en streaming plutôt que d’avoir à connecter le casque VR à un PC.

En attendant que la technologie soit suffisamment avancée pour permettre le Cloud Gaming VR, HTC lance un nouveau service intitulé ” Viveport Streaming “. Annoncé lors de la conférence ChinaJoy 2019, ce service va permettre aux joueurs de s’abonner pour accéder à un large catalogue de jeux VR en streaming.

Le service Viveport Streaming combine le nouveau service par abonnement Viveport Infinity annoncé au CES 2019 avec un appareil de streaming sans fil créé par HTC permettant le straming de jeux VR depuis un PC vers un casque VR 6DoF sans fil via une connexion WiFi 5G.

Au total, les abonnés profiteront d’un accès illimité à un catalogue de plus de 2000 jeux et applications VR du catalogue Viveport. L’abonnement sera facturé 13 dollars par mois, ou 9 dollars par mois si vous vous engagez pour un an.

HTC lance un lecteur vidéo permettant de se déplacer dans les vidéos à 360 degrés

Avec ce service, HTC vient concurrencer indirectement le casque mobile autonome Oculus Quest de son grand rival Facebook. Cependant, Viveport Streaming requiert tout de même un PC VR-Ready équipé d’une carte graphique AMD ou NVIDIA. Il ne permet donc pas de jouer aux jeux VR PC sur un casque mobile pendant un déplacement.

Dans un premier temps, ce service de streaming sera disponible uniquement avec le casque VR mobile HTC Vive Focus Plus lancé début 2019 et destiné aux entreprises. Cependant, d’autres casques VR autonomes basés sur la plateforme Vive Wave VR seront compatibles par la suite.

Toujours dans le cadre de la conférence ChinaJoy 2019, HTC dévoile aussi le jeu vidéo Nostos. Développé par le géant chinois du gaming NetEase, ce jeu est un MMO RPG open-world en réalité virtuelle proposant aux joueurs de combattre et d’explorer différents mondes. Ce jeu sera lancé au quatrième trimestre 2019.

HTC annonce également Viveport Video Player : un lecteur vidéo interactif 6DoF permettant aux utilisateurs de se déplacer au sein de n’importe quelle vidéo à 180 ou 360 degrés. L’occasion de s’immerger encore davantage dans la réalité virtuelle…

Cet article HTC lance un service de streaming et un MMO RPG en réalité virtuelle a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Beat Saber étend encore un peu sa gamme musicale

Par Pierrick LABBE
Beat Saber

Dans le jeu Beat Saber, la musique est essentielle. Autant dire que les joueurs peuvent se réjouir avec l’ajout de musiques de la chanteuse Camellia sur toutes les plateformes.

C’est Beat Games qui s’est chargé d’annoncer la bonne nouvelle sur les réseaux sociaux. De nouvelles maps, de nouvelles chansons, l’idéal pour faire durer le plaisir sur son très bon jeu qui permet de se défouler.

Beat Saber se réjouit de l’ajout

Nous vous l’avions déjà annoncé, Beat Saber vient d’ajouter 3 nouvelles chansons gratuites à son répertoire. Camellia n’est pas forcément l’artiste la plus connue en France, mais au Japon et aux Etats-Unis elle a acquis une réputation avec des chansons qui sont selon Beat Games « vraiment très connues à l’intérieur des communautés de jeu basée sur le rythme et par nos joueurs ». Les chansons sont ajoutées en accès libre pour tous les joueurs sur toutes les plateformes. Cependant, les bonnes choses ne s’arrêtent pas là si on en croit l’annonce de Beat Games, en effet le jeu a annoncé des nouvelles cartes sur des chansons déjà existantes dans le mode « One Saber ».

(^ヮ^)/ Camelliaが来ます! (^ ω ^ *)

We're officially bringing 3 tracks by Camellia to Beat Saber! Go get the latest update NOW and play tracks by one of the most beloved artists in our community. @cametek

Crystallized
Cycle Hit
WHAT THE CAT!? pic.twitter.com/yN8duXMOLh

— Beat Saber (@BeatSaber) July 25, 2019

Une composante là aussi essentielle pour faire durer le plaisir chez les fans de Beat Saber. A noter que ces derniers temps, Beat Games avait annoncé à ses joueurs qu’ils auraient un important défi à affronter qu’ils allaient apprécier, et il semble que cela soit « Cycle Hit ». Une démonstration en mode Expert+ a été dévoilée et autant vous prévenir, cela va vraiment très vite. Beat Games a aussi offert les chansons de Imagine Dragons récemment.

Cet article Beat Saber étend encore un peu sa gamme musicale a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

De nouvelles chansons gratuites pour Beat Saber dans les prochains jours

Par Pierrick LABBE
beat saber nouvelles chansons gratuites

De nouvelles chansons gratuites devraient débarquer cette semaine sur Beat Saber si l’on en croit un tweet publié par le compte officiel du jeu rythmique star en réalité virtuelle.

Le jeu rythmique Beat Saber est une véritable bonne surprise. Il ne cesse de truster les premières places des ventes de jeux en réalité virtuelle depuis sa sortie il y a plusieurs mois. Les raisons du succès sont variables. Certains y trouvent un jeu terriblement addictif, d’autres un moyen de faire des efforts de manière amusantes, d’autres encore adorent les défis proposés et surtout tout le monde adore le concept de devoir découper des cubes avec des sabres laser en rythme avec des musiques. Justement, le répertoire de musiques gratuites devrait s’étoffer dans les prochains jours.

Beat Saber : de nouvelles chansons gratuites

C’est via un simple tweet publié par le compte officiel des développeurs de Beat Saber que l’on apprend la sortie prochaine de nouvelles musiques gratuites pour le jeu en réalité virtuelle. Le tweet indique : « Nous testons actuellement nos prochaines chansons gratuites et si tout se passe bien, nous les publierons la semaine prochaine ! ». Publié samedi dernier, le tweet laisse donc présager une sortie à la fin de la semaine voir au début de la semaine prochaine.

Taquins, les développeurs ont aussi placé une photo rigolote d’un chat précisant qu’il y avait un rapport avec les nouvelles chansons gratuites sans pour autant livrer d’autres indices. Vous pouvez donc déjà commencer vos suppositions concernant le nouveau lot de musiques qui seront ajoutées au jeu. Réponse dans les prochains jours… Notez que récemment une version à 360 degrés du jeu Beat Saber avait aussi été présentée.

Cet article De nouvelles chansons gratuites pour Beat Saber dans les prochains jours a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Tarzan VR : bienvenu dans l’univers sauvage de l’homme de la jungle

Par Pierrick LABBE
Tarzan VR

Tarzan VR est un jeu en réalité virtuelle qui vous plonge dans l’univers de Tarzan. Un jeu d’aventure qui sortira plus tard dans l’année et qui se dévoile, un peu, dans ce premier trailer.

C’est à Edgar Rice Burroughts à qui l’ont doit le personnage imaginaire de Tarzan, l’homme de la jungle élevé par des grands singes. Sorti en 1912, le roman « Tarzan seigneur de la jungle » a depuis été repris par de nombreux supports, la bande dessinée, le cinéma mais aussi les dessins animés. Ces adaptations ont permit de consacrer le mythe de l’homme sauvage au cri légendaire. C’est désormais sous la forme d’un jeu en réalité virtuelle que le mythe de l’enfant sauvage élevé par des singes continue.

Tarzan VR : déplacez vous comme le roi de la jungle

Peu d’informations ont filtré de la part de Stonepunk Studios qui développe le jeu d’aventure Tarzan VR.  Cependant, grâce à la page Steam créée, nous en savons désormais davantage. Il s’agit d’un jeu en réalité virtuelle qui vous permettra de parcourir le territoire de l’homme sauvage. Vous pourrez bien évidement vous balancer de liane en liane mais bien pus encore puisqu’escalada, nage et course sont au programme.

Selon la page dédiée au jeu, il s’agit d’un jeu d’aventure épisodique dans lequel le studio se veut d’équilibrer autant la partie exploration de territoire, combat et interaction avec les animaux de la jungle africaine. Chaque environnement propose ses propres découvertes et ses dangers inhérents. Votre personnage pourra profiter de compétences uniques comme son célèbre cri pour invoquer vos alliés ou bien encore différentes formes de visions. Tarzan VR sortira dans le courant de l’année et sera disponibles sur Valve Index, HTC Vive et sur Oculus Rift.

Cet article Tarzan VR : bienvenu dans l’univers sauvage de l’homme de la jungle a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Tetris Effect veut faire de l’effet aux joueurs PC en VR

Par Gaetan R
tetris effect pc epic

Le fameux casse-tête Tetris Effect arrive sur PC le 23 juillet 2019. Cette exclusivité Epic Games Store supporte l’Oculus Rift et le HTC Vive, ainsi que leurs contrôleurs.

Pour certains, c’est une vieillerie. Pour autant, le concept d’empiler des briques à un rythme effréné continue de séduire les joueurs. Tetris Effect était sortie sur PlayStation 4 en novembre dernier. Le casse-tête à l’allure psychédélique prend en charge le PlayStation VR.

Tetris Effect : VR et 4K sur PC

Le 23 juillet 2019, le titre développé par Monstars et Resonair sera disponible sur PC. Il supportera le HTC Vive et l’Oculus Rift, ainsi que leurs contrôleurs respectifs. Tout comme la version console, ceux qui ne possèdent pas de casques VR pourront s’essayer au titre. Ils pourront faire grimper la résolution en 4K. Précisons que différents paramètres graphiques seront ajustables afin d’adapter les effets de particules, des filtres de textures, etc. Par ailleurs, le nombre d’images par seconde n’est pas bloqué comme sur PS4.

Tetris Effect propose plus de trente niveaux et plus de dix modes différents. Si le gameplay reste une amélioration du grand classique, les effets visuels et l’immersion apportée par la VR rendent le jeu particulièrement accrocheur. Les nouvelles manières d’empiler des briques surprennent souvent. De plus, la musique adaptative change suivant vos actions.

Une exclusivité Epic Games Store

Certains regretteront que Tetris Effect soit une exclusivité Epic Games Store. En effet, le studio à l’origine de Rez a sans doute accepté la proposition des papas de Fortnite. D’ores et déjà en précommande, la plateforme vous fait profiter d’une offre limitée jusqu’au 6 août. Le prix baisse de 20 % (26,39 euros au lieu de 32,99 euros), vous bénéficiez de 10 fonds d’écrans 4K (bof) et de 7 morceaux de musique (cool) composés par Noboru Mutoh, à qui l’on doit la bande originale de Rez Infinite.

Cet article Tetris Effect veut faire de l’effet aux joueurs PC en VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Soldes d’été : Steam VR frappe très fort avec des promotions sur 1.200 produits

Par Pierrick LABBE
Soldes d'été Steam VR

Pour les soldes d’été, qui ont débuté le 25 juin, Steam VR propose des réductions sur plus de 1.200 jeux et expériences en réalité virtuelle. Voici une ample sélection d’immanquables.

C’est désormais une habitude. Pendant les vacances d’été, Steam lance des promotions sur de nombreux jeux et expériences en réalité virtuelle. C’est aussi le cas cette année, avec les promotions baptisées Grand Prix, et la filiale de Valve nous a particulièrement gâtés. Ce sont en effet plus de 1.200 jeux VR et expériences en réalité virtuelle qui sont en solde. Les promotions ont débuté le 25 juin et dureront jusqu’au 7 juillet. Peu de temps donc pour faire son choix. Aussi, pour vous aider, nous vous avons concocté une liste complémentaire aux 5 meilleures offres des meilleurs jeux en réalité virtuelle en promotion que nous vous avions déjà proposés il y a quelques jours. Cette fois, nous vous avons choisi un grand nombre de jeux et expérience à ne pas rater et pour lesquelles vous n’aurez qu’à payer que quelques euros. Steam vous propose, par ailleurs, de faire équipe avec vos amis afin d’obtenir des récompenses personnelles.

Notre sélection des meilleures promotions d’été Steam VR

Nous vous avons sélectionné un large choix de jeux en réalité virtuelle pour tous les goûts et tous les styles. Des jeux qui ont marqué lors de leur sortie et qui restent des références encore maintenant.

Subnautica est à moins – 30 %

Subnautica est un jeu en réalité virtuelle qui vous fera suffoquer. Vous descendez dans les profondeurs d’un monde sous-marin étranger plein à la fois de merveilles et périls. Le jeu mêle survie et exploration.

Le pack VR Essential est à – 54 %

Voici un pack complet idéal pour les débutants. Il s’agit d’une collection des meilleurs jeux de combat, de tir et de violence en réalité virtuelle.

Vous y trouverez notamment:

« SUPERHOT VR », « Arizona Sunshine », « Sairento VR », « Thumper », « GORN » et « Job Simulator »

Pour les coquins : VR Kanojo est en promotion à – 45 %

Si vous aimez mater sous les jupes des filles, surtout si elles sont japonaises alors ce jeu coquin est fait pour vous. Vous pourrez non seulement assouvir vos fantaisies de voyeur mais aussi aller un peu plus loin que simplement regarder…

Soldes d’été, Pavlov VR est à -40%

Le jeu de tir Pavlov VR reste une référence des jeux multi-joueurs en coopération en réalité virtuelkelle.

IL-2 Sturmovik: Battle of Stalingrad à – 66%

Voici un grand classique des combats aériens. IL-2 Sturmovik: Battle of Stalingrad vous plongera en pleine seconde Guerre Mondiale pendant la terrible bataille de Stalingrad.

Gorn est en promotion à – 25 %

Voici un jeu de combat d’arène particulièrement sanglant et loufoque. Vous affronterez de multiples adversaires.

L’expérience Rise of the Tomb Raider est à – 85 %

Voici une expérience en réalité virtuelle tirée de la franchise à succès Tomb Raider.

Project CARS 2 disponible à – 75 % pendant les promos d’été Steam VR

Voici un condensé de courses de voitures d’exception et de sites uniques. De très nombreux modes et un large choix de véhicules et de circuit raviront les amateurs.

Le jeu gore The Forest est à – 40 %

The Forest est un jeu de survie à la première particulièrement gore. Vous devrez survivre à des mutants cannibales dans le décor angoissant d’une mystérieuse forêt.

PAYDAY 2 à – 75 % pendant les soldes d’été

Le célèbre jeu d’attaque de banques par un groupe de bandits masqués, PAYDAY 2 est un immanquable pour les amateurs de jeux de tir en coopération.

Cet article Soldes d’été : Steam VR frappe très fort avec des promotions sur 1.200 produits a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

HTC Vive Cosmos : une définition doublée par rapport au premier Vive

Par Bastien L
htc vive cosmos écran caractéristiques

On connaît enfin les caractéristiques de l’écran du HTC Vive Cosmos ! Par rapport au premier Vive, la définition sera pratiquement doublée tandis qu’un nouveau type d’écran permet de réduire l’effet de grille et d’améliorer la netteté de l’image…

HTC continue à dévoiler peu à peu son nouveau casque VR Vive Cosmos, initialement présenté lors du CES 2019. La semaine dernière, nous découvrions le nouveau design du Cosmos avec six caméras au lieu de quatre.

Aujourd’hui, la firme Taïwanaise donne davantage de détails sur l’écran de son nouveau casque. On apprend tout d’abord que le Cosmos offrira une définition de 1440×1700 par oeil, pour une définition totale de 2880×1700. Ceci représente une formidable hausse de 88% par rapport au premier HTC Vive de 2016 qui se contentait d’une définition 1080×1200 par oeil.

HTC Vive Cosmos : un nouvel écran LCD RGB pour réduire l’effet de grille

En outre, au lieu d’un écran OLED comme le premier Vive, le Cosmos sera pourvu d’un écran LCD RGB. Ce type d’écran permet de profiter d’une hausse de définition des sous-pixels, même si les noirs sont moins profonds que sur les écrans OLED.

Selon HTC, la technologie RGB permet aussi de réduire l’effet de grille et d’améliorer la netteté à hauteur de 40%. En revanche, tout comme le premier Vive, le Cosmos se contentera d’un taux de rafraîchissement de 90Hz.

En comparaison, l’Oculus Rift S, dernier casque VR pour PC en date de Facebook, offre une définition de 1280×1440 par oeil et un taux de rafraîchissement de 80Hz. Autant dire que le Vive Cosmos est largement supérieur techniquement, avec 32% de pixels en plus et un taux de rafraîchissement 12,5% plus élevé.

Le Rift S est par ailleurs dépourvu d’un système manuel d’ajustement de l’écart interpupillaire, ce qui n’est pas le cas du Cosmos. Cependant, il faudra attendre de connaître le prix du Vive Cosmos pour vérifier s’il s’agit réellement d’un concurrent au Rift S tarifé à 449 euros. La semaine dernière, HTC promettait un prix ” inférieur à 900 dollars “…

Cet article HTC Vive Cosmos : une définition doublée par rapport au premier Vive a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Touring Karts : un jeu de karting en réalité virtuelle mais pas que…

Par Pierrick LABBE
Touring Karts jeu VR karting kart

Touring Karts est un très ambitieux jeu de karting développé sur plusieurs plateformes dont la réalité virtuelle. Découverte de ce jeu original qui sortira à la fin de l’année.

Le jeu de karting est un grand classique sur console et PC. La sortie récente du jeu Crash Team Racing le prouve d’ailleurs avec brio. Cependant, en réalité virtuelle, c’est un secteur très peu utilisé. Seul le jeu « VR Karts », au succès très mitigé, a tenté l’incursion en VR. L’annonce du studio Ivanovich Games pourrait donc relancer le genre surtout que le jeu est multi-joueurs (jusqu’à 8 joueurs simultanés) et multiplateformes.

Touring Karts proposera différents modes de vue en VR

Le jeu Touring Karts entend réinventer les courses de kart en arcade. Le jeu sera disponible à la fois en arcade, sur console de jeu, sur smartphone mais aussi en VR avec les casques de réalité virtuelle PlayStation VR, Windows Mixed Reality, Oculus (sans doute Quest, Rift et Rift S) et HTC Vive. Dans le mode réalité virtuelle, le jeu proposera différents modes de vue comme à la première personne comme si vous étiez dans le Kart, à la troisième personne juste derrière le Kart ainsi qu’un point de vue arcade extérieur en Room Scale.

Le studio Ivanovich Games a annoncé que le jeu Touring Karts serait aussi multi-joueurs pour des parties endiablées. 22 circuits seront disponibles ainsi que 30 véhicules dont beaucoup inspirés des voitures de formule 1. Différentes armes loufoques seront disponibles comme, par exemple lancer un poulet. Il sera aussi possible de combiner deux armes, comme, par exemple, un lance missile et une banane ce qui donne un lance-bananes. Le jeu sortira au quatrième trimestre de cette année sans date précise pour le moment.

Cet article Touring Karts : un jeu de karting en réalité virtuelle mais pas que… a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

❌