Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Hier — 17 septembre 2019Vos flux RSS

La prochaine mise à jour de No Man’s Sky VR devrait améliorer les graphismes

Par Pierrick LABBE
No Man's Sky mise à jour

La toute prochaine mise à jour du jeu No Man’s Sky VR devrait apporter « une qualité d’image considérablement améliorée » sur PlayStation VR selon l’éditeur qui l’a publié sur Steam.

Le jeu d’exploration spatiale, qui a été adapté en réalité virtuelle, est particulièrement ambitieux. Il a été amélioré au fil du temps avant d’apparaitre en VR le mois dernier. Le jeu est disponible sur Valve Index, HTC Vive, Oculus Rift et PlayStation VR. Toutefois, les joueurs ont reproché à cette adaptation en réalité virtuelle sur PS VR d’avoir des graphismes peu évolués ce qui gâche quelque peu l’expérience surtout sur PlayStation VR. De nombreux commentaires en ce sens ont été publiés. Une demande prise en compte par le studio Hello Games qui promet d’améliorer les graphismes lors du prochain patch.

No Man’s Sky : une mise à jour améliorera les graphismes

Selon le journal des modifications expérimental de No Man’s Sky du 12 septembre publié sur Steam, la qualité d’image sur PlayStation VR devrait considérablement être améliorée. Cela passe notamment par une réduction du flou causé par la gigue TAA et des correctifs vont être apportés aux terrains de faible qualité ainsi qu’à l’atmosphère. Cette médiocre qualité visuelle sur PlayStation VR était reprochée par de nombreux joueurs.

Si la prochaine mise à jour permet de corriger ces soucis, il est possible que certains joueurs reviennent au jeu et en attire de nouveau. Notez que le journal des modifications indique également que le patch contiendra « plusieurs améliorations de rendu sur PC VR ». C’est cependant une habitude pour No Man’s Sky. Le studio a effectivement régulièrement écouté les doléances des joueurs pour apporter des correctifs améliorant nettement le jeu.

Cet article La prochaine mise à jour de No Man’s Sky VR devrait améliorer les graphismes a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Dreadhalls, le grand classique d’horreur en VR, va débarquer su Quest

Par Pierrick LABBE
Dreadhalls

Dreadhalls, l’un des pionniers de l’épouvante en réalité virtuelle, va être adapté à l’Oculus Quest. Il devrait sortir début octobre sur le casque autonome de Facebook.

On parle ici véritablement de l’un des pionniers de l’horreur en réalité virtuelle. Le jeu a effectivement été l’une des toutes premières expériences en VR. Il avait été lancé en 2015 sur le Gear VR, bien avant la sortie de l’Oculus Rift, du HTC Vive ou encore du PlayStation VR. Amélioré régulièrement, le jeu d’horreur en réalité virtuelle primé plusieurs fois a toujours maintenu sa popularité au fil des ans. C’est donc fort logiquement qu’il va aussi sortir sur l’Oculus Quest d’ici quelques jours.

Dreadhalls sortira sur Quest le 3 octobre

C’est donc le 3 octobre prochain que le célèbre jeu d’épouvante en VR sortira sur le dernier casque autonome de Facebook. Malgré son âge, Dreadhalls vaut vraiment la peine d’être découvert sur Oculus Quest. Ce jeu d’évasion à la première personne vous plonge dans un donjon terrifiant. Véritable labyrinthe peuplé d’horribles créatures, le jeu sait parfaitement jouer avec les sursauts d’effroi et une ambiance particulièrement angoissante.

L’un des gros avantages que propose Dreadhalls est le fait de pouvoir y rejouer avec des labyrinthes différents. Il s’agit là d’une des rares adaptations d’horreur en réalité virtuelle sur l’Oculus Quest avec « The Exorcist : Legion VR » et « Face Your Fears II ». L’horreur et la VR faisant bon ménage, il est cependant fort possible que d’autre adaptation de jeux de terreur en réalité virtuelle apparaissent sur le casque autonome à l’approche d’Halloween. Il faudra compter 9,99 dollars pour acquérir le jeu mais notez qu’il sera disponible en achat croisé pour ceux qui l’ont déjà acquis pour un autre support.

Cet article Dreadhalls, le grand classique d’horreur en VR, va débarquer su Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

After-H : le free-to-play VR qui vise la scène e-sport sort le 23 septembre

Par Jason Filankembo
After-H

After-H, jeu du studio de développement français SmartVR, sortira le 23 septembre prochain avec l’ambition d’investir la scène e-sport.

Le monde de l’e-sport continue d’attirer du beau monde. La réalité virtuelle ne compte pas louper le coche. SmartVR, studio de développement français, frappe à la porte avec After-H. Le free-to-play sort le 23 septembre et compte bien faire parler de lui sur la scène e-sport. 

After-H : un FPS futuriste de 2 à 8 joueurs

Le jeu en réalité virtuelle se déroule dans un avenir lointain, en 2050. L’humanité a lancé un programme de terraformation pour préparer son exil de la planète bleue à cause de la surpopulation et du manque de ressources. Après qu’une première fusée envoyée pour coloniser les planètes voisines soit introuvable, une seconde découvre que des machines ont pris le contrôle sur Mars. Les factions de soldats ont été “absorbées” par ces dernières. 

Les matchs se déroulent donc sur des planètes extraterrestres en vue à la première personne. Les parties se déroulent de la manière suivante : elles peuvent accueillir de 2 à 8 joueurs. Plusieurs modes de jeu sont disponibles tels que les matchs à morts par équipe ou Domination. 

Le contenu semble donc idéal pour investir la scène e-sport… Jean Mariotte, directeur de Smart VR, explique son objectif “a été de réaliser un vrai jeu e-sport tout en mettant l’accent sur la qualité graphique pour une immersion optimale en VR”.

Une bêta fermée prévue le 19 septembre

After-H est disponible depuis plus de deux ans dans les salles d’arcade. Jean Mariotte, explique qu’After-H est fait peut être utilisé un peu comme un jeu cross-plateform : “Nous voulons rassembler le plus de joueurs possible pour que les joueurs qui n’ont pas de casque VR à la maison puissent aller dans une salle de jeux, se connecter à leur profil et jouer avec leurs amis en ligne”.

After-H sera accompagné d’une application qui permettra de garder son profil même loin de chez soi. Le jeu totalement gratuit arrivera-t-il à investir le monde de l’e-sport avec sa formule rarement vue en VR ? Réponse à partir du 23 septembre, moment où le jeu sera disponible en accès anticipé sur Steam et Viveport. En attendant, il est possible de tester le jeu en avant-première en demandant une clef d’accès à la bêta fermée ici. Celle-ci aura lieu le jeudi 19 septembre de 19h à 1h du matin. 

Cet article After-H : le free-to-play VR qui vise la scène e-sport sort le 23 septembre a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Go : la génération Noir et Blanc débarque dès aujourd’hui

Par Bastien L
pokémon go génération 5

La cinquième génération de Pokémon, issues des versions Noir et Blanc, débarque dans Pokémon Go à partir du 16 septembre 2019 ! Découvrez quels sont les nouveaux Pokémon et comment les capturer…

C’est un grand jour qui se lève sur le petit monde de Pokémon Go. Trois ans après le lancement du jeu, une première vague de Pokémon de la cinquième génération débarque dans le jeu. Après avoir complété leur Pokédex avec les créatures des régions de Kanto, Johto, Hoenn et Sinnoh, les dresseurs vont donc pouvoir attraper les Pokémon originaires d’Unys. Le teaser dévoilé sur Twitter la semaine dernière annonçait bel et bien la couleur.

Pour rappel, ces monstres sont issus des versions Noir et Blanc de la saga originale lancées en 2011 sur Nintendo DS. Il s’agit donc d’un nouveau cap franchi pour le jeu mobile de Niantic, qui rattrape peu à peu la série de jeux officiels en termes de nombre de Pokémon à attraper. Les versions Epée et Bouclier, attendues pour le 15 novembre 2019 sur Nintendo Switch, apporteront une huitième génération de Pokémon.

A partir du lundi 16 septembre 2019, dans Pokémon Go, vous pourrez donc rencontrer dans la nature Vipélierre, Gruikui, Moustillon, Ratentif, Ponchiot, Chacripan, Poichigeon et Zébibron. Notons que les plus chanceux d’entre nous pourront tomber nez à nez avec Ratentif et Ponchiot en version Shiny…

Par ailleurs, il sera possible d’obtenir de nouvelles créatures en faisant éclore des oeufs. Vous pourrez trouver Ratentif, Ponchiot ou Poichigeon dans les oeufs de 2km. Dans les oeufs de 5km, ce sont Vipélierre, Gruikui, Moustillon, Zébibron, Rototaupe et Trompignon qui vous attendent. Enfin, les oeufs de 10km peuvent désormais contenir  Grindur, Tic, Funécire, Gringolem et Solochi. Mettez vos meilleures chaussures, et préparez-vous à brûler des calories !

Pokémon Go : de nouveaux monstres de cinquième génération dans la nature, les oeufs et les raids

Les Pokémon d’Unys débarquent aussi dans les arènes, et vous pourrez affronter Ponchiot, Ratentif et Tic en boss de raid. Précisons que Tic ne pourra être obtenu que de cette façon, puisqu’il n’apparaîtra pas dans la nature à l’état sauvage.

Pour finir, le bestiaire de Pokémon Go vient s’étoffer de nouveaux Pokémon régionaux. Feuillajou pourra être capturé en Asie-Pacifique, Flotajou en Amérique et au Groenland, et Flamajou en Europe ainsi qu’au Moyen-Orient et en Afrique. Par ailleus, Aflamanoir peut être capturé dans l’hémisphère occidental, tandis que Fermite est disponible exclusivement dans l’hémisphère oriental. Vous allez donc devoir voyager aux quatre coins du monde ou vous livrer à des échanges pour ajouter ces Pokémon rares à votre collection.

Ce n’est pas tout, puisque certains Pokémon pourront évoluer grâce un tout nouvel objet : la piere d’Unys. Vous pourrez notamment utiliser cet item sur Mélancolux, l’évolution de Funécire, afin d’obtenir son évolution Lugulabre…

Il ne s’agit bien entendu que d’un début. Au fil des semaines à venir; de nombreux Pokémon de cinquième génération vont venir étoffer le bestiaire de Pokémon Go pour le plus grand bonheur des collectionneurs ! Pour l’heure, on ignore cependant dans quelle mesure ces nouveaux monstres vont venir perturber la méta du jeu et le classement des Pokémon les plus puissants…

Cet article Pokémon Go : la génération Noir et Blanc débarque dès aujourd’hui a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

À partir d’avant-hierVos flux RSS

Pokémon Go : quels sont les Pokémon les plus rares, où les trouver

Par Bastien L
pokémon go top rares

Certains Pokémon sont extrêmement rares et difficiles à attraper dans Pokémon Go. Que vous soyez collectionneur ou à la recherche d’un Pokémon à échanger contre celui que vous convoitez, découvrez quels sont les petits monstres les plus rarissimes du jeu…

Dans Pokémon Go, le principal objectif est de capturer tous les Pokémon pour compléter sa collection. Cela prend du temps, car de nombreux monstres ont été ajoutés au jeu au fil des trois années qui ont suivi la sortie du jeu.

Cependant, parvenir à compléter le Pokédex à 100% requiert aussi une bonne dose de chance. Pour cause, certains Pokémon sont extrêmement rares et ne peuvent être obtenus qu’à certains endroits, à certains moments. Certains sont si rares que même les joueurs les plus aguerris ne sont pas sûrs de parvenir à les capturer un jour. Découvrez quels sont les petits monstres les plus rares du jeu.

Les Pokémon Shiny

Les Pokémon Shiny, ou chromatiques en français, sont des versions alternatives des Pokémon qui se distinguent par un coloris différent. Les versions Shiny sont extrêmement rares, et il faut beaucoup de chance pour les trouver dans la nature. Certains peuvent être acquis ponctuellement, lors d’événements temporaires ou en combattant des boss de raid.

De manière générale, les Pokémon Shiny sont les plus convoités par les dresseurs. Les joueurs les plus assidus ont pour objectif de capturer TOUS les petits monstres en version chromatique. Si vous en trouvez un, vous pourrez donc peut-être l’échanger contre le Pokémon que vous recherchez.

Les Pokémon régionaux

Certains Pokémon ne peuvent être trouvés que dans certaines régions du monde. De fait, bien qu’ils soient plutôt communs dans leur région d’origine, ces monstres sont très rares dans le reste du monde.

Prenons l’exemple de Tauros, que l’on ne peut trouver qu’en Amérique du Nord. Il s’agit d’un Pokémon très courant aux Etats-Unis et au Canada, mais très peu de joueurs européens ou asiatiques peuvent se vanter de le posséder. De fait, pour compléter le Pokédex à 100%, il est nécessaire de voyager ou de procéder à des échanges avec des joueurs étrangers. Ainsi, avant de partir en voyage, songez à faire le plein de Pokémon locaux puisque vous pourrez les échanger à prix d’or où vous irez…

Les Pokémon régionaux de première génération sont Kangourex, Mr. Mime, Tauros et Canarticho. Pour la deuxième génération, il s’agit de Scarhino, Corayon, Chartor, Séviper et Mangriff. Ceux de la gen 3 sont Tropius, Muciole, Lumivole, Relicanth, Séléroc et Solaroc. Enfin, les Pokémon régionaux de quatrième génération sont Pachirisu, Vortente, Pijako, et Sancoki qui est disponible partout dans le monde dans différents coloris.

Créhelf, Créfollet et Créfadet

Créhelf, Créfollet et Créfadet sont ” le trio des lacs “. En plus d’être légendaires, ces Pokémon sont régionaux. Jusqu’à présent, ils ne sont apparus que ponctuellement et uniquement dans leurs régions respectives. Pour couronner le tout, ils ne peuvent être capturés qu’après avoir été vaincus en boss de raids de tiers 5.

Autant dire que ces monstres comptent parmi les plus rares du jeu. Si l’un d’entre eux apparaît en France dans le futur, capturez-en un maximum pour pouvoir les échanger dans un autre pays.

Les boss de raids EX

Outre les raids ” classiques ” de Pokémon Go, il existe aussi des raids EX. Il s’agit de raids pour lesquels une invitation est nécessaire. Chaque année, le boss des raids EX diffère. En 2018, il s’agissait de Mewtwo. En 2019, c’est Deoxys qui occupait ce rôle.

Cependant, par la suite, ces deux Pokémon ont pu être capturés via les raids classiques. Ils sont donc désormais un peu moins rares. On ignore pour l’instant quel sera le prochain boss de raid EX, mais il est judicieux de le capturer avant qu’il ne perde sa rareté.

Les Pokémon Shiny d’événements

Si les Pokémon Shiny sont rares, il existe une catégorie de Pokémon encore plus rares : les Shiny d’événements. Ces monstres chromatiques ne peuvent être capturés que lors d’événements ponctuels tels que les journées communauté ou les événements saisonniers.

En guis d’exemple, on peut citer Pikachu Shiny avec ses différents chapeaux, Evoli Shiny avec sa couronne de fleurs, ou encore Carapuce Shiny avec ses lunettes de soleil. Ces Pokémon n’apparaissant que ponctuellement, ils sont déjà très rares en version non Shiny. De fait, seule une petite partie des joueurs aura la chance de les capturer en version Shiny.

Les bébés Shiny

Pour obtenir un bébé Pokémon, il est nécessaire de faire éclore des oeufs. Les bébés Pokémon sont donc plus rares que les autres, puisqu’ils ne peuvent pas être capturés dans la nature. Par conséquent, les bébés Shiny sont particulièrement rares.

Précisons qu’il est possible d’obtenir des bébés Pokémon spéciaux lors d’événements ponctuels, comme Pichu avec son chapeau. De fait, un Pichu Shiny avec chapeau est une créature rarissime et très convoitée par les dresseurs…

Cet article Pokémon Go : quels sont les Pokémon les plus rares, où les trouver a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

“Winter Fury: The Longest Road” : le jeu dont vous allez rêver la nuit

Par Pierrick LABBE
Winter Fury: The Longest Road

On pensait sans doute avoir fait le tour dans les expériences liées à la Seconde Guerre mondiale. Cependant, il y a encore du potentiel notamment pour les amateurs de gaming comme le montre Winter Fury: The Longest Road. Présentation.

C’est un étrange mélange de différents jeux qui nous est proposé avec ce jeu en réalité virtuelle mais l’ensemble, sans pour autant révolutionner le genre, nous propose un résultat séduisant, parfait pour ceux qui sont en quête d’une bonne expérience d’arcade.

Winter Fury: The Longest Road, un jeu à découvrir

Dans ce jeu, au lieu d’être une arme à la main, vous êtes tout simplement aux commandes d’un tank. Plus précisément, un Sherman M-4. Vous vous installez aux commandes et c’est à vous de désormais tuer vos adversaires les uns après les autres. L’idée est plutôt simple. Proposer une expérience abordable aux joueurs « casual ». Plusieurs modes sont toutefois disponibles afin de permettre à tous les niveaux de gamers d’en profiter. L’élément particulier est que chaque mode offre vraiment une expérience particulièrement différente.

Pour ceux qui préfèrent le corps-à-corps, une expérience plus classique dans un monde ouvert devrait bientôt être rendue disponible. Pour ceux qui ne veulent pas attendre, Winter Fury: The Longest Road est actuellement en Early Access sur Steam au prix de 19,99 dollars. Côté compatibilité, vous l’aurez sur Valve Index, HTC Vive, Oculus Rift, et les casques Windows Mixed Reality. L’expérience aurait une durée de vie d’environ 2 h 30 selon l’éditeur. Les visuels, que vous pouvez voir dans la vidéo ci-dessus, sont assez réussis.

Cet article “Winter Fury: The Longest Road” : le jeu dont vous allez rêver la nuit a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Microsoft étudie un portage de Minecraft vers l’Oculus Quest

Par Pierrick LABBE
Minecraft sur Oculus Quest

L’entreprise de Richmond serait en train de sérieusement considérer l’option d’un portage de Minecraft sur l’Oculus Quest alors que de nombreux internautes le réclame désormais depuis plusieurs mois. Affaire à suivre. 

C’est le meilleur jeu et de loin imaginé par Microsoft. Cependant, pourquoi n’est-il pas plus accessible en réalité virtuelle ? C’est là une question que se posent régulièrement de nombreux utilisateurs des casques Oculus qui le réclament à cor et à cri.

L’interrogation de Microsoft sur l’opportunité de Minecraft sur Quest

La demande avait déjà été faite en juillet 2018 pour l’Oculus Go et avait reçu de nombreux votes des internautes. Désormais, c’est l’Oculus Quest qui est au menu, depuis une demande faite en mai dernier par un internaute exigeant Minecraft sur l’Oculus Quest. C’est désormais la 3e suggestion la plus “upvotée” chez Microsoft et l’entreprise s’est sentie obligée de réagir. La suggestion est désormais affublée d’un tag “à l’étude”, avec le message suivant. “Même si nous avons décidé contre un client Java pour ces plateformes, nous évaluons toujours l’intérêt pour une version Bedrock sur ces plateformes”.

Minecraft est le jeu en 3D qui s’est le plus vendu de l’histoire avec plus de 150 millions de copies vendues, et se trouve désormais sur toutes les plateformes ou presque. Du côté de la réalité virtuelle, on peut y jouer sur l’Oculus Rift ou le Samsung Gear VR, depuis 2016. Une liste qui pourrait donc bientôt être amenée à s’étendre si le défi posé par le casque autonome peut être relevé par Microsoft, ce qui semble être le principal obstacle à  l’heure actuelle.

Cet article Microsoft étudie un portage de Minecraft vers l’Oculus Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Beat Saber mise sur les accessoires avec une veste tactile édition limitée

Par Pierrick LABBE
Beat Saber veste haptique édition limitée

Beat Saber, un jeu au très large succès continue de développer sa marque en proposant désormais une veste tactile permettant une meilleure immersion dans le jeu. 

Le retour haptique a déjà fait ses preuves dans le domaine du jeu vidéo et de la réalité virtuelle, permettant aux joueurs d’accéder à de nouvelles expériences. C’est sur cette tendance que semble désormais vouloir surfer le jeu rythmique au grand succès.

Une veste tactile en édition limitée pour le jeu Beat Saber

L’entreprise vient donc, en partenariat avec Subpac, de commercialiser une veste tactile en édition limitée qui propose une expérience encore plus immersive. L’idée de Subpac est de proposer un retour audio et musical dans des expériences. Autant dire que pour Beat Saber, la cohérence est au rendez-vous. Techniquement le concept est plutôt simple, une veste avec des capteurs haptiques que vous placez sur votre torse. De quoi vous faire ressentir les basses toujours plus fortement dans Beat Saber.

Le nouveau kit qui vient d’être annoncé en partenariat propose donc une iconographie dédiée, mais surtout un tarif, plutôt élevé il faut le reconnaître, même si c’est le prix habituel pour une veste haptique Subpac : 299 dollars. Les stocks n’ont pas l’air inépuisables, donc on vous conseille de vous dépêcher si cela vous intéresse. A priori, cet équipement sera compatible avec tous les casques de réalité virtuelle, y compris l’Oculus Quest ou le PlayStation VR. A noter que cela permet aussi à des personnes sourdes de profiter du jeu et cela mérite d’être signalé. D’autres collaborations devraient suivre entre les deux entreprises.

Cet article Beat Saber mise sur les accessoires avec une veste tactile édition limitée a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Go : l’arrivée de la gen 5 teasée par la silhouette de Vipélierre

Par Bastien L
pokémon go vipélierre

Vipélierre, le premier Pokémon de la cinquième génération, sera très bientôt intégré à Pokémon Go. C’est ce que suggère le compte Twitter officiel du jeu, confirmant l’arrivée imminente des Pokémon d’Unova…

L’arrivée imminente des Pokémon de 5ème génération dans Pokémon Go, teasée pour la première fois par le poster du Pokémon Go Fest de Chicago, se confirme. Le 10 septembre 2019, le compte Twitter officiel du jeu a publié un post présentant la silhouette d’un Pokémon décrit comme ” très intelligent et calme, capable de réaliser sa photosynthèse en laissant sa queue prendre le soleil “.

Les rapports montrent que ce Pokémon est très intelligent et calme, et peut réaliser sa photosynthèse en laissant sa queue prendre le soleil. pic.twitter.com/GGZZ9VEQ16

— Pokémon GO France (@PokemonGOfr) September 10, 2019

Cela ne fait aucun doute : le Pokémon en question n’est autre que Vipélierre, le premier Pokémon de la génération Unova. De fait, cette publication sur Twitter est la première confirmation officielle que les starters de la cinquième génération arrivent très bientôt dans PoGo.

Pour rappel, Vipélierre évolue en Majaspic. Il s’agit d’un Pokémon de type plante qui pourrait s’avérer très utile pour les combats de dresseur PvP et donc bouleverser l’équilibre actuel du jeu.

Pokémon Go : la cinquième génération arrive très bientôt dans le jeu

En toute logique, on peut s’attendre à ce que Vipélierre soit mis en avant lors de la Journée Communauté de mars 2020. Il est toutefois probable qu’il soit intégré au jeu bien avant celà. Les autres Pokémon des versions Noir et Blanc devraient être déployés progressivement par la suite.

Cependant, deux premiers Pokémon de cinquième génération devraient venir étoffer le bestiaire de PoGo lors de la troisième et dernière semaine d’Ultra-Bonus qui prendra place du 16 au 23 septembre 2019. Il s’agit de Ratentif et Ponchiot, qui pourront être capturés en version Shiny

Cet article Pokémon Go : l’arrivée de la gen 5 teasée par la silhouette de Vipélierre a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Oculus Quest : top des meilleurs jeux de fitness sur le casque VR sans fil

Par Bastien L
oculus quest fitness meilleurs jeux

La réalité virtuelle peut être un excellent moyen de faire du sport en s’amusant, surtout avec un casque sans fil comme l’Oculus Quest. Découvrez les meilleurs jeux de fitness disponibles sur le nouveau casque VR autonome de Facebook.

Contrairement aux autres casques VR haut de gamme comme l’Oculus Rift ou le HTC Vive, l’Oculus Quest fonctionne sans fil et sas capteurs externes. C’est un véritable avantage, tout particulièrement pour les applications dans lesquelles les mouvements et déplacements sont au centre du gameplay. Ainsi, le Quest est sans nul doute le meilleur casque pour faire du sport en s’amusant dans la réalité virtuelle. À travers ce dossier, découvrez les meilleurs jeux de fitness pour le casque VR autonome de Facebook.

Beat Saber, le jeu de fitness VR le plus amusant pour Oculus Quest

Faut-il encore présenter Beat Saber, le jeu le plus vendu du marché de la réalité virtuelle ? Le gameplay de ce titre consiste à trancher des blocs à l’aide de sabres laser au rythme d’une bande-son survitaminée. En plus d’être amusant et jubilatoire, ce jeu vous permettra de travailler votre cardio ainsi que la coordination entre vos mains et vos pieds.

Selon le VR Institute of Health and Exercise, vous perdrez environ 6 à 8 calories par minute en jouant à Beat Saber. Sachant que le jeu vous captivera sans doute pendant plusieurs heures, vous pourrez facilement brûler plusieurs centaines de calories par jour et améliorer votre temps de réaction. De plus, vos jambes seront mises à l’épreuve puisque vous devrez aussi faire des squats pour éviter les obstacles…

BoxVR, le jeu de fitness VR le plus complet pour Oculus Quest

BoxVR est actuellement l’un des seuls jeux en réalité virtuelle spécialement conçus pour le fitness. Vous y trouverez une large variété d’exercices créés par des coaches dans le but de simuler l’entraînement physique que vous recevrez dans un cours de boxe.

Vous devrez donc frapper des orbes en utilisant différents coups de poing tout en vous accroupissant ou en bondissant sur le côté pour éviter des obstacles. La bande originale du jeu provient de PremiumBeat, afin d’éviter les problèmes de copyright, mais reste très correcte et offre une grande variété de styles allant du rap au rock en passant par la pop.

Ce jeu vous permettra de travailler à la fois le haut et le bas de votre corps. Bien qu’un peu moins amusant que Beat Saber, ce titre se révèle plus complet en termes d’entraînement physique. Vous travaillerez à la fois votre cardio et votre force, et les muscles de vos jambes. Selon le VR Institute, vous perdrez entre 6 et 8 calories par minute en y jouant. Pour encore plus d’effet, portez une veste alourdie pendant vos sessions.

Creed, le meilleur jeu de boxe en VR sur Oculus Quest

Si vous souhaitez distribuer des coups de poing, le jeu Creed par Survios est probablement le meilleur choix qui s’offre à vous. Ce titre est plutôt minimaliste, mais vous fera transpirer à coup sûr.

Il propose à la fois des combats de boxe contre des adversaires virtuels ou humains et de brefs entraînements visant à améliorer votre cardio. Certes, l’accent est davantage mis sur l’aspect ludique et divertissant. Toutefois, ces sessions courtes et intenses vous permettront d’améliorer votre condition physique de jour en jour. Seul bémol : les déplacements s’effectuent à l’aide d’un contrôleur. Vous ne travaillerez donc pas vos jambes en jouant à ce jeu.

Thrill of the Fight : le jeu de boxe en VR le plus réaliste sur Oculus Quest

Thrill of the Fight sera disponible sur Oculus Quest d’ici la fin de l’année 2019. Tout comme Creed, il s’agit d’un jeu de boxe. Cependant, plutôt que de mettre l’accent sur le fun, ce nouveau jeu mise tout sur le réalisme.

Ce titre est celui qui mettra le plus votre physique à l’épreuve dans la réalité virtuelle et pourrait bien s’imposer dès sa sortie comme la nouvelle référence du fitness VR. Vous pourrez ainsi combattre 12 rounds consécutifs, et le VR Institute estime que ce jeu permet de brûler 8 à 10 calories par minute. Vous ressortirez de la réalité virtuelle avec le corps d’un combattant. Faites toutefois attention à disposer de suffisamment d’espace dans le monde réel pour vous déplacer sur le ring dans le monde virtuel !

Swords of Gargantua : le meilleur jeu de combat à l’arme blanche sur Oculus Quest

Si vous n’êtes pas spécialement porté sur la boxe, vous pouvez aussi opter pour le jeu Swords of Gargantua. Ce titre vous propose d’affronter des hordes d’ennemis à l’aide d’un large arsenal d’armes blanches. La physique est réaliste, au même tite que le maniement d’armes.

Selon le site web VR Fitness Insider, ce jeu pourrait permettre de brûler près de 6 calories par minute soit autant que Beat Saber. Un utilisateur de Reddit affirme même avoir réussi à brûler 360 calories en seulement 45 minutes en jouant à ce jeu…

Elven Assassin : le meilleur jeu de tir à l’arc sur Oculus Quest

Si vous l’avez déjà pratiqué dans le monde réel, vous savez que le tir à l’arc est un sport très exigeant sur le plan physique. Dans la réalité virtuelle aussi, cette discipline peut vous permettre de faire de l’exercice.

Elven Assassin est un jeu VR dans lequel vous devrez défendre votre château contre une armée d’orcs. On y retrouve à la fois un mode solo et un mode coopératif multijoueur. Vous travaillerez vos bras en décochant des flèches sur les envahisseurs, mais aussi vos jambes en vous baissant pour éviter les projectiles ennemis.

Racket NX : le meilleur jeu de balle sur Oculus Quest

Si vous préférez les sports de raquette aux sports de combat, Racket NX est sans conteste le meilleur choix sur Oculus Quest. Le jeu vous propose de lancer une balle contre des murs au sein d’un dôme. Le titre délivre des graphismes et des effets sonores somptueux, et vous permettra de brûler 4 à 5 calories par minute selon VR Institute.

Racket NX était déjà disponible sur les casques VR pour PC, mais prend une nouvelle ampleur sur un casque sans fil comme le Quest. Désormais, vos mouvements ne seront plus freinés par les câbles et vous pourrez vous dépenser librement.

Dance Central : le meilleur jeu de danse sur Oculus Quest

La danse est l’une façons les plus simples et les plus agréables de faire de l’exercice. Cette pratique permet de travailler tout le corps, et d’améliorer votre coordination, votre flexibilité, et votre sens du rythme. Selon plusieurs études, danser régulièrement est également bon pour l’esprit et permet de combattre la démence tout en renforçant les connexions neuronales.

Sur Oculus Quest, le jeu Dance Central vous permet de profiter de ces bienfaits. Vous devrez danser sur 32 chansons de styles divers, ce qui vous permettra de travailler votre cardio et de soulager votre esprit. Vous brûlerez environ 6 calories par minute grâce à cette expérience. Un lounge multijoueur vous permettra de danser et de discuter avec d’autres utilisateurs.

Vous savez maintenant quels jeux télécharger pour faire de l’exercice dans la réalité virtuelle. Cependant, sachez qu’il est tout à fait possible de brûler des calories en jouant à des jeux VR qui ne sont pas nécessairement conçus à cet effet. Un fan de Skyrim VR a par exemple perdu 5 kilos en jouant au jeu une semaine.

Pour profiter de ces bienfaits, la meilleure solution est d’investir dans un tapis de course VR. Ce dispositif vous permettra de marcher ou de courir dans le monde réel pour faire bouger votre avatar dans le monde virtuel. Vous pourrez donc vous dépenser tout en jouant, et augmenter la sensation d’immersion dans le jeu…

Cet article Oculus Quest : top des meilleurs jeux de fitness sur le casque VR sans fil a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Last Labyrinth arrivera sur l’Oculus Quest en novembre

Par Pierrick LABBE
Last Labyrinth arrivera sur l’Oculus Quest en novembre

L’escape game en réalité virtuelle, Last Labyrinth, a finalement une date de sortie, le mercredi 13 novembre, sur plus ou moins toutes les plateformes. On fait les présentations sur ce qui vous attend. 

C’est un jeu particulièrement prometteur mais aussi angoissant qui devrait ravir les amateurs de jeux avec un peu de tension mentale et de défis complexes. Cet Escape Room en réalité virtuelle se dévoile avec des visuels et annonces.

Last Labyrinth vous confronte à vos peurs

L’idée de Last Labyrinth est donc plutôt simple si on en croit les annonces et la version PC ou console. Le jeu vous propulse dans un univers plutôt angoissant, dans lequel vous êtes attaché à une chaise roulante. Une petite fille nommée Katia est face à vous et là pour vous aider et répondre à vos ordres afin de résoudre des énigmes et des puzzles. Si vous réussissez à remplir les objectifs, vous devriez pouvoir vous échapper de là en vie. Le cas échéant, c’est une mort plutôt violente qui attend votre personnage à l’écran.

En creux, vous devrez bien sûr réussir à comprendre pourquoi vous avez été capturé, ce qui constitue en quelque sorte l’énigme centrale, le fil rouge de votre aventure. Très soigné visuellement, le jeu devrait aussi coûter une somme rondelette. Il est en effet annoncé à la somme de 39,99 dollars pour son lancement le 13 novembre prochain. Cependant, on aurait tendance à penser que cela vaut le coup. Derrière le projet Last Labyrinth, on trouve notamment Hiromachi Takahasi (ancien de Sony) et Tetsuya Watanbe (The Last Guardian et the Pupeeter)

Cet article Last Labyrinth arrivera sur l’Oculus Quest en novembre a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Nintendo Switch : un vrai casque VR en préparation dévoilé par un brevet

Par Bastien L
nintendo switch casque vr

Après le labo VR Kit, Nintendo prépare enfin un véritable casque VR pour la Switch. C’est ce que révèle un brevet déposé par l’entreprise japonaise à la fin du mois d’août 2019.

Au début de l’année 2019, Nintendo a lancé le Labo VR Kit pour la Switch. Il s’agit d’un casque de réalité virtuelle rudimentaire, constitué de carton et conçu pour permettre aux utilisateurs de s’initier à la VR.

En connectant cet accessoire à la console, il est possible de s’adonner à différents mini-jeux ou encore de redécouvrir des classiques comme Mario Odyssey et Zelda BoTW en mode VR. Malheureusement, aussi plaisant qu’il soit de pouvoir s’immerger dans l’univers des jeux Nintendo, l’expérience proposée par ce casque VR spartiate laisse clairement à désirer.

Nintendo Switch : bientôt un casque VR digne du PSVR de Sony ?

Cependant, il se pourrait que Nintendo prépare un casque VR plus abouti pour la Switch afin de concurrencer son rival Sony dont le PSVR pour PS4 rencontre un succès fou. C’est du moins ce que suggère un brevet déposé fin août 2019 et découvert par le site Let’s Go Digital.

Le document décrit un nouveau casque de réalité virtuelle qui serait physiquement connecté à la Switch et doté d’un serre-tête comme les autres casques VR haut de gamme du marché. Des haut-parleurs seraient situés à droite et à gauche, et les contrôleurs Joy-Con pourront être attachés à la console.

Il est possible que Nintendo ait été galvanisé par l’accueil chaleureux réservé au Labo VR Kit par le public. Ceci expliquerait pourquoi le géant japonais a finalement décidé de développer un véritable casque VR pour la Switch. Cependant, rien n’a été annoncé officiellement sur ce nouvel appareil pour le moment et on ignore si la firme compte réellement concrétiser ce projet…

Cet article Nintendo Switch : un vrai casque VR en préparation dévoilé par un brevet a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Le jeu Chronos sans doute bientôt plus une exclusivité de l’Oculus Rift

Par Pierrick LABBE
Chronos

A son lancement, le titre Chronos développé par Gunfire Games avait été proposé comme une exclusivité du casque de réalité virtuelle Oculus Rift. Cependant, les temps changent rapidement…

Bien sûr, le concept n’est pas forcément nouveau. Les exclusivités souffrent parfois de devoir passer à une autre console, de s’ouvrir à un nouveau public. C’est cependant toujours avec une pointe de regret qu’on doit les partager.

Chronos, une expérience à découvrir

Ce n’est pas encore officiel mais cela devrait très rapidement le devenir. Chronos a été noté pour la PS4, la Xbox One, PC et Nintendo Switch, par l’ESRB, l’organisme qui estime l’âge auquel sont destinés les jeux en Amérique du Nord. On peut donc imaginer qu’il ait prochainement le droit à un déploiement sur ces plateformes. Or, qui dit PS4, dit aussi potentiellement PlayStation VR. On peut donc s’interroger sur le fait que Chronos en réalité virtuelle se décline aussi sur le PS VR dans un avenir proche.

Le fait que Chronos arrive sur PC laisse aussi à entendre que l’on aurait le droit à une déclinaison plus classique voir même sur les casques Windows Mixed Reality. Pour l’instant, Gunfire ne semble pas avoir confirmé l’information, mais le studio vient d’être racheté par THQ Nordic, l’information ne serait donc pas forcément très surprenante. Pour le détail, Gunfire est aussi en train de lancer Remnant : From the Ashes, situé dans le même univers que Chronos mais sans la dimension de réalité virtuelle. L’entreprise semble donc vouloir développer son univers. A travers les jeux et les consoles.

Cet article Le jeu Chronos sans doute bientôt plus une exclusivité de l’Oculus Rift a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Nostos VR, les limites de la réalité virtuelle à tout prix

Par Pierrick LABBE
Nostos VR

Les premières images du jeu Nostos VR qui viennent d’être dévoilées dans une vidéo laissent à penser que l’entreprise a raté l’étape du design. Les premières images ne nous rendent pas très optimistes pour eux.

C’est un jeu en réalité virtuelle qui est en développement du côté de NetEase Games. Un RPG online qui devrait se lancer dans les prochains mois sur PC avec la réalité virtuelle en option.

Nostos VR, le fond sans la forme

Le jeu Nostos VR vient de sortir d’une phase de beta fermée qui a permis à plusieurs personnes d’y jeter un œil à quelques mois du lancement. L’inspiration vient de Zelda : Breath of the Wild mais, il faut le reconnaître, d’un point de vue du design, on est très loin de ce que l’on attend désormais dans le monde de la réalité virtuelle.

Le jeu se base donc sur un monde ouvert dans lequel vous devez collecter des ressources, construire des objets et vous déplacer en affrontant des méchants et en accomplissant des quêtes. Le problème, c’est que le design n’est pas adapté à ce que l’on attend désormais en réalité virtuelle, quand elle est optionnelle, comme c’est le cas ici. Nous n’avons pas le temps de lire des textes, de sélectionner des menus flottants, de construire en pointant un espace face à nous puis en appuyant sur un bouton, de se déplacer avec un mouvement de stick pendant de longues minutes. On demande plus de Nostos VR. Le résultat montre surtout les limites de l’adaptation. Il y a mieux à faire.

Cet article Nostos VR, les limites de la réalité virtuelle à tout prix a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Hotel R’n’R : quand un musicien raté fait un pacte avec le diable et détruit tout

Par Pierrick LABBE
Hotel R'n'R

Hotel R’n’R est un jeu assez loufoque mais idéal pour ceux qui ont eu une journée stressante et ont envie de se défouler en détruisant une chambre d’hôtel avec tout ce qui leur passe sous la main.

Le concept de ce jeu en réalité virtuelle est assez simple. Vous êtes dans la peau d’un musicien raté, alcoolique et dépressif. Au bout du rouleau, vous décidez de faire un pacte avec le diable. Celui-ci vous offre richesse, gloire et succès. En échange, vous devez complètement ruiner des chambres d’hôtel en les détruisant à grand coups d’objets qui vous passe sous la main. Vous avez sans doute, dans certaines circonstances, eu envie de tout casser. Cette fois c’est permit et vous pourrez, à loisir, casser la baraque dans un style totalement Rock ‘Roll !

Hotel R’n’R est sorti fin août et est très apprécié

Ce jeu Indie est sorti le 29 août dernier sur les casques de réalité virtuelle Valve Index, HTC Vive et Oculus Rift. Vendu au prix de 16,79 euros sur Steam, Hotel R’n’R est complètement Rock’ Roll. Mêlant le dessin animé (avec le personnage) et le réalisme, le jeu vous offrira un défoulement complet.

Hotel R’n’R est toujours en phase d’accès anticipé et le studio Wolf & Wood assure travailler sur une grande mise à jour. De nouvelles armes seront ajoutées ainsi que de nouveaux objets pour mettre encore davantage de chaos. Plus vous détruisez, plus vous gagnez d’argent ce qui vous permet d’acheter de nouvelles armes. Notez toutefois que vous devez vous échapper avant que le personnel de l’hôtel ne vous attrape.

Cet article Hotel R’n’R : quand un musicien raté fait un pacte avec le diable et détruit tout a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Valve évoquera enfin son jeu VR top secret à DigiPen

Par Bastien L
valve vr

Dans le cadre du DigiPen Game Showcase qui se tiendra le 14 septembre 2019, le développeur de Valve Kerry Davis va enfin donner de premières informations sur le jeu VR ” flagship ” que le créateur de Steam prévoit de lancer d’ici la fin 2019…

C’est une promesse qui a été faite aux fans de VR du monde entier : Valve prépare plusieurs jeux complets en réalité virtuelle, dont le premier est attendu d’ici la fin de l’année 2019. Cependant, jusqu’à présent, le créateur de Steam n’a dévoilé aucun détail à ce sujet.

Toutefois, dans le cadre du DigiPen Game Showcase qui se déroulera le 14 septembre 2019 à Redmond, Washington, on pourrait enfin en apprendre davantage sur ce projet top secret. Le développeur Kerry Davis, qui oeuvre comme programmeur chez Valve depuis maintenant 15 ans, sera en effet invité sur scène le temps d’un keynote.

Valve : Kerry Davis va revenir sur sa carrière et évoquer son projet VR actuel

Il reviendra sur sa carrière, et notamment sur l’expérience accumulée en 15 ans dans l’industrie du jeu vidéo. Cet expert a notamment travaillé sur des classiques comme Portal, Half-Life, Team Fortress, Left 4 Dead, ou encore Counter Strike.

Or, il est fort probable que Kerry Davis profite de l’occasion pour aborder le futur et notamment le jeu VR qu’il développe actuellement. C’est ce que révèle le listing publié sur Geekwire et repéré par un utilisateur de Reddit surnommé ” Parzival_rpo “.

Comme à l’accoutumée, le projet de Valve restera certainement drapé de mystère jusqu’au lancement du jeu. Cependant, on se réjouit déjà d’obtenir de premières informations sur ce titre qui pourrait bien être un portage de Half-Life en réalité virtuelle

Cet article Valve évoquera enfin son jeu VR top secret à DigiPen a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Zenith : le MMO en VR récolte 800% de son objectif sur Kickstarter

Par Bastien L
zenith mmo explose kickstarter

Le MMO RPG en réalité virtuelle Zenith a récolté huit fois son objectif initial de financement participatif sur Kickstarter. Alors qu’ils ne comptaient lever que 25 000 dollars, les développeurs de Ramen VR en ont obtenu 200 000…

Depuis maintenant plusieurs semaine, les fans de réalité virtuelle attendent impatiemment le jeu Zenith. Ce MMORPG développé par Ramen VR se distingue non seulement par son aspect massivement multijoueur, mais aussi par son style graphique inspiré par les mangas et par son gameplay similaire à celui de l’excellent Beat Saber.

On savait déjà que les fans de VR rêvent d’un véritable MMO, mais le succès de Zenith dépasse toutes les attentes. Alors que le jeu avait rapidement atteint son but de financement participatif de 25 000 dollars sur Kickstarter en seulement quatre heures en août 2019, cet objectif a été littéralement explosé alors qu’il reste deux semaines avant la fin de la campagne.

Au total, le jeu a levé plus de 200 000 dollars soit plus de 800% de son objectif. Cette somme colossale a été levée auprès de 2000 contributeurs, ce qui représente une moyenne de 1000 dollars par contributeur. Autant dire que ces personnes ont vraiment envie d’aider le développeur à donner vie à ses ambitions.

Zenith : six objectifs étendus sur sept ont été atteints

C’est une bonne nouvelle, car il aurait sans doute été très difficile de développer un MMO RPG en VR d’une qualité satisfaisante avec seulement 25 000 dollars. Dorénavant, avec près de dix fois la somme, Ramen VR va pouvoir réaliser son projet sans se soucier des contraintes financières.

Depuis le lancement de la campagne Kickstarter, six sur sept objectifs étendus planifiés ont été atteints. Grâce à leur soutien au développeur, les joueurs vont notamment pouvoir profiter de familiers, d’un livestream Ramen Review, d’un système de commerce entre joueurs, d’un système de housing, de personnalisations visuelles, et d’une nouvelle race jouable. Si le jeu parvient à lever 250 000 dollars d’ici la fin de la campagne, un éditeur de niveaux sera ajouté.

Le lancement de Zenith VR est prévu pour le mois d’août 2020. Le jeu sera disponible sur les casques VR pour PC comme Oculus Rift, HTC Vive et Valve Index, mais aussi sur PSVR et Oculus Quest. Il sera même possible d’y jouer sur PC en mode non-VR. Le titre pourrait bien s’imposer comme l’un des précurseurs du genre MMO RPG pour la réalité virtuelle, au même titre que Orbus VR

Cet article Zenith : le MMO en VR récolte 800% de son objectif sur Kickstarter a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

No Man’s Sky VR : toutes les astuces pour devenir riche très rapidement

Par Bastien L
no man's sky vr astuces unités

Vous rêvez de faire fortune dans No Man’s Sky VR, mais ne savez pas comment vous y prendre ? Découvrez les meilleures méthodes et astuces pour vous enrichir rapidement dans cet univers…

Dans le jeu No Man’s Sky VR, les ” Unités ” sont des ressources indispensables et précieuses. Elles remplacent l’argent dans cet univers hostile, et vous en aurez constamment besoin pour commercer. Dès que vous obtenez votre premier vaisseau, vous pouvez accéder à un poste de commerce ou à une station spatiale ou un Galactic Trade Terminal vous attendra. Sans plus attendre, découvrez les meilleures façons de vous enrichir dans ce jeu en réalité virtuelle captivant.

Faites le plein de Chlore

Le Chlore est l’un des matériaux les plus rentables dans No Man’s Sky. Chaque morceau revendu vous rapportera 602 unités. En ” farmant ” la Chlore, vous pourrez donc rapidement gagner des centaines de milliers d’unités.

Or, il est plutôt facile d’obtenir du Chlore assez tôt dans le jeu. Vous trouverez cette ressource dans les différentes plantes et rochers qui jonchent le sol, mais surtout dans les ” Roches Organiques ” que l’on retrouve sur certaines surfaces planétaires.

Il est aussi possible de miner le sel et de la raffiner pour obtenir du Chlore, ou encore de convertir le treillis de chlore dont chaque pièce vous rapportera 150 Chlores. Le treillis de chlore peut être trouvé sur les Cristaux Flottants et les Dépôts Etranges, ou directement crafté en combinant 50 sels et 50 chlores ou dans une raffinerie moyenne ou grande.

Constituer une flotte de frégates

Dès que vous avez obtenu votre premier cargo dans No Man’s Sky, vous pouvez l’utiliser pour lancer des Expéditions. Celles-ci consistent à envoyer des frégates depuis votre vaisseau pour explorer, chasser, commercer ou miner. Tout comme les autres vaisseaux, les frégates sont classées par ordre alphabétique correspondant à leurs statistiques et à leurs performances.

Les Expéditions, elles aussi, sont classées par ordre numérique correspondant à la difficulté qu’elles représentent pour vos frégates et à la qualité des récompenses qu’elles vous rapporteront en cas de succès. Certaines missions peuvent vous rapporter jusqu’à 500 000 unités et des objets que vous pourrez revendre pour plusieurs centaines de milliers voire plusieurs millions d’unités.

Vendre des noyaux larvaires

Aux alentours des bâtiments abandonnés et des planètes mortes, vous pourrez trouver des oeufs murmurants. Ces oeufs de couleur violette peuvent être détruits à l’aide d’un rayon d’extraction. Une fois l’oeuf détruit, vous pourrez récupérer un précieux noyau larvaire dont le prix de vente s’élève à plusieurs dizaines de milliers d’unités.

Cependant, ces oeufs sont gardés par des monstruosités qui vos attaqueront sitôt l’oeuf brisé. Il est donc important d’améliorer votre équipement défensif et offensif avant d’envisager de collecter ces ressources. Vous pourrez ensuite très facilement vous défaire de ces créatures, et ainsi amasser de nombreux noyaux larvaires pour vous enrichir.

Collecter de l’or, de l’argent et du platine sur les astéroïdes

Dès le début de l’aventure, vous pouvez commencer à collecter et à vendre de l’or, de l’argent et du platine. Ces ressources précieuses peuvent être acquises dès que vous avez quitté votre première planète. Pour ce faire, détruisez des astéroïdes.

Les métaux qui en resteront pourront être vendus pour plus de 100 000 unités dans la station spatiale la plus proche. De temps à autre, vous devrez composer avec des attaques pirates occasionnelles. Néanmoins, il s’agit clairement de l’une des façons les plus simples et les plus rapides de faire fortune dans No Man’s Sky VR.

Chasser les pirates

Parmi les pirates qui arpentent l’univers, certains ont sur la tête une prime qui dépasse les 100 000 unités. Vous pourrez repérer les pirates recherchés grâce aux étoiles dont ils sont marqués. En règle générale, ils ne sont pas très difficiles à tuer et vous permettent donc d’obtenir de l’argent rapidement.

Parlez avec les PNJ pour obtenir des missions de chasseur de primes, ou bien avec un délégateur de mission dans la guilde des mercenaires. Ces missions vous permettront d’obtenir encore plus d’unités grâce à la chasse aux pirates.

Devenir un pirate du No Man’s Sky

Lorsque vous croisez une frégate dans le même système que vous, deux choix s’offrent à vous. Vous pouvez vous montrer neutre, voire amical… mais vous pouvez aussi vous lancer à l’abordage tel un véritable pirate. Ceci vous permettra de vous emparer des pods de cargo qu’elle transporte, contenant généralement de précieuses ressources telles que du Métal Chromatique.

Il convient de préciser que ce comportement vous fera généralement perdre des points de réputation auprès de la race extraterrestre correspondante. Cependant, si votre priorité est de vous enrichir, il s’agit là d’une stratégie pertinente.

Exploiter les routes commerciales du No Man’s Sky

Chaque système du No Man’s Sky a sa propre économie et produit des ressources différentes. De fait, il est possible de s’enrichir en achetant des produits à bas coût pour les revendre plus cher ailleurs.

Pour exploiter cette opportunité, vous devrez installer un scanner d’économie sur votre vaisseau. Celui-ci vous donnera des informations sur l’économie de chaque système que vous voyez sur votre carte galactique. La description de chaque ressource vous indiquera quel système la convoite le plus, et il ne vous restera qu’à vous y rendre pour les revendre à prix d’or.

Améliorez votre viseur d’analyse

L’exploration et l’analyse de planètes peuvent vous rapporter énormément d’argent. Avec un seul scan, il est possible de recevoir plus de 200 000 unités. Pour ce faire, vous devrez analyser les animaux et les plantes avec un viseur d’analyse amélioré au maximum.

Pour devenir riche rapidement dans No Man’s Sky VR grâce à cette méthode, économisez environ 1750 nanites. Ceci vous permettra d’acheter trois viseurs d’analyse de grade S pour votre multi-outil. Assurez-vous au préalable que votre outil ait assez de places pour accueillir les trois améliorations, et il ne vous reste plus qu’à empocher l’argent. Un viseur d’analyse pleinement amélioré vous permettra d’obtenir des unités chaque fois que vous atterrissez sur une nouvelle planète. C’est la raison pour laquelle il est important de procéder à l’amélioration aussi rapidement que possible dans l’aventure.

Cet article No Man’s Sky VR : toutes les astuces pour devenir riche très rapidement a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Dance Central VR veut vous faire perdre du poids avec son appli de fitness

Par Gaetan R
dance central vr fitness

Dance Central VR, disponible sur Quest et Oculus Rift, bénéficie d’une mise à jour intéressante. Le jeu de rythme dispose maintenant d’une application de fitness.

Les plus sceptiques voient la VR comme un vecteur d’enfermement sur soi. Pour d’autres, c’est un moyen de se dépenser sans aller à la salle. Les développeurs de Dance Central VR (Harmonix, à qui l’on doit Guitar Hero) sont partisans de ce principe. En effet, ils avaient annoncé lors de l’E3 en juin 2019 que le titre bénéficierait d’un tracker fitness.

C’est maintenant chose faite avec la dernière mise à jour. L’application de fitness est à activer ou désactiver depuis le menu principal du smartphone in-game. Une fois la fonctionnalité enclenchée, le joueur peut indiquer son poids, sa taille et son niveau d’énergie. Cela ne change pas la morphologie de l’avatar présent à l’écran.

De la sorte, l’on peut consulter ses performances par chanson et sa de condition physique. Un élément visuel rappelle en temps réel ces informations, même dans le menu de sélection.

Dance Central VR se transforme en coach sportif

Arthur Inasi, Creative Lead pour Harmonix déclare dans un communiqué de presse :

“En travaillant sur Dance Central, nous avons commencé à réaliser que ce jeu est parfait pour les amateurs de jeux de fitness. Les gens qui faisaient des tests pour nous disaient toujours : ‘ Waouh ! En fait, c’est une bonne séance d’entraînement !’ ou, ‘Wow, j’ai fait plus d’exercice que je ne le pensais !’ Dans un même temps, la communauté VR était de plus en plus intéressée par des jeux qui fournissent des séances d’entraînement légères à modérées. Nous avions intégré des modes de mise en forme dans nos autres jeux DC, donc nous avions les outils et l’expérience pour intégrer un mode fitness dans la version Quest et Rift de Dance Central”.

Par ailleurs, la mise à jour de Dance Central VR comprend de nouveaux défis à relever auprès des PNJ (personnages non jouables) contrôlés par l’IA. Que ce soit en battant des humains ou des intelligences artificielles, ce qui compte, c’est de faire du sport. Alors, prêt à brûler vos calories en trop ?

Cet article Dance Central VR veut vous faire perdre du poids avec son appli de fitness a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Harry Potter Wizards Unite : tout savoir sur le Jour des Dragons

Par Bastien L
harry potter wizards unite jour des dragons

Le Jour des Dragons prendra place le 7 septembre 2019 de midi à 15 heures dans Harry Potter Wizards Unite. Pendant cet événement, les joueurs pourront pour la première fois combattre les Dragons et profiter d’un bonus massif de points d’expérience… découvrez tout ce que vous devez savoir à travers notre guide complet.

À compter du 7 septembre 2019, les Dragons feront enfin leur apparition dans Harry Potter Wizards Unite dans le cadre du Jour des Dragons. Il s’agit d’un événement spécial qui s’étendra sur trois heures, à l’instar des fameuses Journées Communauté. En France, cet événement prendra place de midi à 15 heures.

Comme vous le savez peut-être déjà grâce à notre guide complet sur les Dragons, ces créatures de la famille des Curiosités sont exclusives en fonction des régions. Chacun des quatre Dragons ne peut être obtenu que sur un continent précis. En Europe et en Afrique, c’est le Vert Gallois qui peut être rencontré.

Harry Potter Wizards Unite : affrontez le Boutefeu chinois lors du Jour des Dragons

Cependant, à l’occasion du Jour des Dragons, un Dragon venu d’un autre continent viendra nous rendre visite. Ce dernier a été choisi en fonction de l’oeuf de dragon qui a été le plus collecté dans les Portoloins Spéciaux par les joueurs européens et africains durant l’événement organisé en marge du premier Fan Festival à la fin du mois d’août 2019. Il s’agira donc du Boutefeu chinois, que l’on ne trouve d’ordinaire qu’en Asie, en Inde et au Moyen-Orient.

Durant cette journée, pour la première fois, vous bénéficierez d’une opportunité unique d’obtenir le Boutefeu chinois sans avoir à voyager à l’autre bout du monde. Cependant, le Vert Gallois local sera lui aussi à l’honneur, et apparaîtra plus fréquemment qu’à l’accoutumée.

Un bonus d’expérience massif pour le Jour des Dragons

Ce n’est pas tout. Ce Jour des Dragons sera aussi l’occasion de gagner énormément de points d’expérience. Pour cause, un bonus d’expérience (dont on ignore pour l’instant le pourcentage) sera accordé aux joueurs qui capturent des Dragons. Or, ce bonus devrait venir s’ajouter au bonus de 25% accordé pour chaque Retrouvable rapporté du 2 au 9 septembre 2019 suite à la réussite du Défi Mondial lancé par Niantic au Fan Fest.

Si l’on ajoute à cela un élixir de Baruffio multipliant le nombre de points d’expérience par deux pendant trente minutes, ce sont des centaines de points d’expérience qui pourront être gagnés à chaque Dragon rapporté. Jamais auparavant les bonus d’expérience n’avaient été si importants depuis le lancement du jeu. Il s’agit donc d’un événement à ne surtout pas manquer si vous souhaitez progresser dans les niveaux et compléter le Registre.

Harry Potter Wizards Unite : un pack cadeau gratuit dans la boutique

De plus, à l’occasion de cette journée spéciale, les joueurs recevront un pack cadeau regroupant 10 parchemins, 5 livres de sorts et 25 points d’énergie magique. De quoi débloquer de nouvelles leçons pour votre Profession ! Même si vous n’avez pas le temps de participer à l’événement, assurez-vous de vous connecter pour profiter de ce cadeau.

Enfin, parallèlement aux Dragons, cette journée spéciale sera aussi l’occasion pour Niantic d’ajouter une nouvelle page de Retrouvables au Registre. Il s’agit de la page des Escaliers de Poudlard II dans la catégorie du Collège Poudlard regroupant cinq nouveaux Retrouvables rares.

Pour profiter pleinement de cet événement, faites le plein d’énergie magique, de potions et de détecteurs de magie noire. Préparez-vous à combattre un maximum de Dragons afin de faire le plein d’expérience et de fragments pour le Registre !

Cet article Harry Potter Wizards Unite : tout savoir sur le Jour des Dragons a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Steam : la bêta ouverte de la nouvelle bibliothèque arrive le 17 septembre

Par Jason Filankembo
Steam

Les joueurs pourront tester la nouvelle bibliothèque de jeux Steam dès le 17 septembre lors d’une bêta ouverte.

La bibliothèque de Steam fait peau neuve. A partir du 17 septembre, une bêta ouverte permettra aux joueurs d’expérimenter une version inédite de la Bibliothèque. La navigation et l’installation de jeux, y compris ceux en VR, seront complètement revues. 

Bêta ouverte de Steam : de nombreux changements

Tous les joueurs pourront participer à la bêta ouverte du 17 septembre. Une bêta qui prévoit un bon nombre de nouvelles fonctionnalités. Tout d’abord, la page d’accueil de la Bibliothèque permettra d’accéder rapidement aux dernières mises à jour des jeux utilisés récemment. 

Il sera également plus simple de prendre connaissance des nouveautés que contiennent ces mises à jour. L’activité de nos amis sera également visible en un instant. Voir les jeux auxquels nos amis ont joué pourra se faire directement sur la page d’accueil. La Bibliothèque Steam paraît déjà plus clair et bien mieux agencé sur les images partagés par Valve.

Valve explique que par le passé, les développeurs ont pu être frustrés qu’une mise à jour importante de leur jeu soit mal, voire pas du tout mise en avant. Désormais, pour valoriser leurs nouveaux contenus, ceux-ci auront accès à de nouveaux outils de création d’événements si besoin est.

Après de nombreuses années à stagner, Valve a donc (enfin) décidé de chambouler sa Bibliothèque Steam. Bien que la firme n’ait pas indiqué si la façon d’interagir avec la VR sur la plateforme sera modifiée, ces changements sont bienvenus. Il ne reste plus qu’à attendre les premiers retours des joueurs, dès le 17 septembre, pour voir si cela paye. 

 

Cet article Steam : la bêta ouverte de la nouvelle bibliothèque arrive le 17 septembre a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Afterlife : le court métrage interactif en live-action est disponible

Par Jason Filankembo
Afterlife

L’expérience interactive en live action Afterlife, à mi-chemin entre le jeu et le film, est disponible sur PSVR, Steam, Oculus et l’App Store. 

Grâce à des studios comme Quantic Dream ou Telltale (R.I.P), les jeux narratifs où les choix du joueur influencent l’histoire ont vu leur popularité exploser ces dernières années. De nombreux studios ont  leur ont emboîté pas depuis (DONTNOD, Supermassive Games). Les expériences du genre se faisaient tout de même assez rares en VR. Signal Space Lab s’est donc engouffré dans la brèche non sans originalité avec son nouveau “jeu” : Afterlife. L’expérience interactive des créateurs de We Happy Few est tournée avec de vrais acteurs et se situe à la frontière entre le jeu vidéo et le court métrage. Afterlife place le joueur au coeur de l’action et lui permet d’influencer l’histoire par ses choix. 

Afterlife : une expérience en VR atypique

Le court-métrage commence par une tragédie : un couple vient de perdre son enfant de manière dramatique. Le joueur incarne l’esprit du bambin en regardant les événements suivant sa mort. Des événements joués par de vrais acteurs donc. 

La plupart du temps, vous ne ferez que regarder les événements se dérouler. Mais parfois, vos actions auront un effet direct sur l’histoire. A la fin de chaque chapitre, vous avez la possibilité de voir quel embranchement vous avez choisi (et inversement) en fonction de vos décisions.

En plus de ce système de choix explicite, Afterlife permet aussi de changer l’histoire de manière implicite. Si vous choisissez de vous concentrer sur un personnage en particulier à différents moments du jeu, une scène ou un chemin complètement différent s’ouvre à vous. Cependant, rien n’indique clairement le moment où un tel choix est possible. Interviewé par Upload VR, Etienne Archambault, directeur interactif du studio canadien, estime que la mécanique suit quand même une certaine forme de logique : “Nous nous sommes assuré que tout était bien adapté à l’histoire (…) nous ne voulions pas que vous fassiez un choix, sauf quand cela avait un sens” explique-t-il. 

Afterlife a été nominé dans la catégorie “Meilleure Expérience Cinématographique” et “Meilleure Première Expérience” du Raindance Festival (18-29 septembre). Il est disponible sur Steam (Valve Index et HTC Vive), PS VR, Oculus et l’App Store. 

Cet article Afterlife : le court métrage interactif en live-action est disponible a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

World of Tanks VR va débarquer la semaine prochaine en arcade

Par Pierrick LABBE
World of Tanks VR

Le célèbre jeu de combat en char d’assaut, World of Tanks, va débarquer en réalité virtuelle dans une version arcade le 13 septembre prochain. Découverte de ce jeu incroyable.

Il s’agit là du célèbre jeu vidéo sorti, pour la première fois, en 2009 sur Windows. Cette simulation de combat de char de combat, massivement multi-joueurs a été primée à de nombreuses reprises et a été adapté à de nombreuses autres plateformes et consoles de jeu. Le jeu a même été déployé sur Smartphone Android et iPhone. Une version réalité virtuelle a vu le jour mais elle ne sera disponible qu’en version salle d’arcade VR pour le moment.

World of Tanks VR en version arcade

Ce sont les salles d’arcades, Synthesis VR, qui vont lancer, le vendredi 13 septembre, le jeu World of Tanks dans un déploiement mondial. Notez que le gameplay est un peu différent de ce que l’on pourrait attendre puisque le joueur se trouve assis sur la machine et non pas dans le cockpit du char. Les déplacements seront un peu comme avec une voiture téléguidée. Le tout donne un style de combat assez amusant et particulièrement adapté aux salles d’arcade.

Pour le lancement du jeu, les salles vont proposer des prix à gagner. Malheureusement, seule la version salle d’arcade de World of Tanks est prévue pour le moment et aucune indication n’a été donnée quand à une éventuelle commercialisation grand public avec des casques de réalité virtuelle. Notez, par ailleurs, que Synthesis VR a aussi annoncé que le Project Cars Pro de Slightly Mad Studios était également lancé dans ses arcades.

Cet article World of Tanks VR va débarquer la semaine prochaine en arcade a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Le développement de Space Junkies arrêté net

Par Pierrick LABBE
Space Junkies VR

Les derniers efforts pour faire perdurer la magie de Space Junkies ont donc échoué. Bonne nouvelle en revanche pour ceux qui ont déjà la version réalité virtuelle, les serveurs seront encore opérationnels.

C’est une mise à jour qui n’a pas du faire plaisir aux amateurs du jeu de tir zéro gravité en réalité virtuelle. La première saison de contenu, finalisée au mois de juillet sera aussi la dernière.

Space Junkies continue pour les fans

Durant l’été, les amateurs de ce jeu plutôt intense ont eu le droit à de multiples mises à jours, des nouvelles cartes des modes et plus encore. Un plaisir qui s’est terminé fin juillet pour les adeptes de ce jeu développé à Ubisoft Montpellier. C’est par une note de blog que la mauvaise nouvelle a été annoncée il y a quelques jours. Cependant, les développeurs ont toutefois une bonne nouvelle. « Les serveurs de jeu resteront ouverts et accessibles aux joueurs ayant acheté la version VR de Space Junkies afin que Spacers puisse continuer à s’affronter dans les nombreux tournois de la communauté que nous avons vus depuis son lancement ».

Pour ceux qui attendaient en revanche impatiemment une version classique, non-VR de Space Junkies, mauvaise nouvelle, elle ne verra pas le jour. Dans ce jeu, jusqu’à 4 joueurs peuvent s’affronter dans des défis à mort dans une arène. L’aspect arcade évident apportait une véritable différence par rapport à des expériences comme Echo VR. Si le jeu a trouvé un public, celui-ci serait à priori resté trop limité.

Cet article Le développement de Space Junkies arrêté net a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

« Until You Fall » débarque sur l’Index et les casques Windows VR

Par Pierrick LABBE
Until You Fall

« Until You Fall », le dernier jeu de Schell Games a été lancé la semaine dernière en early access sur Steam. Mais, à l’heure actuelle, on peut uniquement en profiter sur le HTC Vive et l’Oculus Rift. Une liste amenée à se développer.

C’est une expérience impressionnante à même de satisfaire les amateurs de jeux de combat et de RPG. De quoi donner envie de voir ce jeu en réalité virtuelle débarquer sur de nouvelles plateformes. On vous demande juste un peu de patience.

Du combat et de la stratégie pour «Until you Fall »

En effet, selon des annonces qui viennent d’être faites, les développeurs de « Until You Fall » prévoient qu’il soit aussi compatible avec le Valve Index et les casques Windows VR à partir du mois d’octobre prochain. Une bonne nouvelle, quand on sait qu’il procure une expérience que les premiers testeurs ont souvent qualifié d’inédite, par l’aspect stratégique qu’elle parvient à donner au combat en réalité virtuelle.

Jusque-là, ceux qui tentaient de lancer « Until You Fall » sur un casque ne faisant pas partie de la liste officielle avaient le droit à un crash automatique, sans possibilité d’y jouer. L’absence de date précise pour ce lancement sur les nouvelles plateformes incite toutefois à la prudence. Au vu de l’annonce, on peut toutefois s’attendre à ce que la compatibilité avec Pimax soit aussi au rendez-vous. En revanche, mauvaise nouvelle, aucun timing n’est encore annoncé pour l’Oculus Quest. Pour l’instant, la priorité est à la réalité virtuelle sur PC. Le reste pourrait arriver au mieux en 2020.

Cet article « Until You Fall » débarque sur l’Index et les casques Windows VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Half-Life VR : un code mystérieux découvert dans The Lab de Valve

Par Bastien L
half life vr the lab

En explorant le code de la mise à jour Hands-On de la compilation de mini-jeux en réalité virtuelle The Lab de Valve, un journaliste a découvert des références à un jeu Half-Life VR. Ceci pourrait confirmer le lancement de Half-Life VR pour la fin de l’année 2019…

Il y a quelques jours, Valve déployait une mise à jour ” Hands-On ” pour sa compilation de mini-jeux en réalité virtuelle The Lab ajoutant la prise en charge des nouveaux contrôleurs Index. Or, en explorant le code de cette mise à jour, le journaliste Tyler McVicker du site web Valve News Network a fait une étrange découverte.

Dans une vidéo publiée sur YouTube, il révèle avoir découvert des références à un jeu Half-Life VR. Plus précisément, ces extraits sont liés à un projet portant le nom de code ” Shooter “. Y sont notamment évoqués des personnages de Half-Life tels que le Dr. Breen ou le mystérieux G-Man ainsi que des soldats et antagonistes de la faction Combine d’Half-Life 2.

Half-Life VR enfin disponible d’ici la fin de l’année 2019 ?

En se basant sur ces morceaux de code, McVicker estime que le jeu dont il est question pourrait être un jeu de tir consistant à abattre des vagues d’ennemis prenant place dans l’univers d’Half-Life. Le joueur serait téléporté dans différents lieux de la fameuse City 17 d’Half-Life 2.Les déplacements ne s’effectueraient ni à l’aide d’un joystick ni d’un trackpad, mais seraient directement calqués sur les mouvements physiques du joueur.

Valve a déjà promis un jeu en réalité virtuelle ambitieux pour la fin de l’année 2019, et il est fort possible qu’il s’agisse d’une version VR de Half-Life. Cependant, rien ne garantit que le jeu auquel le code trouvé dans The Lab fait référence soit bel et bien ce portage Half-Life VR.

Selon McVicker, il pourrait davantage s’agir d’un ancien prototype ou d’un mini-jeu supprimé de la compilation. Cependant, ce projet avorté pourrait servir de fondation pour le véritable Half-Life VR. Pour tenter d’en savoir plus, le journaliste a publié le code sur Twitter et demande l’aide des internautes…

Cet article Half-Life VR : un code mystérieux découvert dans The Lab de Valve a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Ubisoft monte une équipe de 50 experts pour un jeu VR top secret

Par Bastien L
ubisoft splinter cell vr

Ubisoft vient de publier de nombreuses offres d’emploi pour un nouveau projet de jeu vidéo en réalité virtuelle AAA encore tenu secret. Plus de 50 experts sont recherchés par le prestigieux studio français…

Parmi les plus grands studios de jeux vidéo, Ubisoft fut l’un des premiers à se lancer dans la réalité virtuelle. Dès 2016, bien avant Bethesda ou Gearbox Studios, l’entreprise française explorait déjà les possibilités offertes par la VR avec les titres Werewolves Within et Eagle Flight. Plus récemment, elle a également lancé les jeux Star Trek : Bridge Crew et Space Junkies ainsi que des expériences VR hors-domicile basées sur la franchise Assassin’s Creed pour les salles d’arcade.

Fort de l’expérience accumule avec ces différents jeux, Ubisoft s’apprête à présent à poursuivre sur sa lancée avec un projet encore plus ambitieux. La firme annonce son intention de monter une équipe de 50 experts pour travailler de concert sur un nouveau jeu en réalité virtuelle de qualité AAA basé sur l’une de ses principales propriétés intellectuelles.

Ubisoft confirme sa volonté de s’imposer comme un leader du VR Gaming

Plusieurs offres d’emploi ont été publiées pour des postes à pouvoir à Dusseldorf, en Allemagne. Le studio recherche notamment un Senior Game Designer, un Senior Technical Artist, un Ingénieur Build & Release, un programmeur général senior, et un Senior Level Artist. D’autres offres seront publiées au fil des mois à venir.

Cette équipe officiera au sein du studio Ubisoft Blue Byte de Dusseldorf. Auparavant, ce studio a travaillé sur plusieurs licences telles que Anno et Tom Clancy’s Rainbow Six. C’est aussi à ce studio que l’on doit les expériences VR hors-domicile Assassin’s Creed Origins : Escape the Lost Pyramid et Beyond Medusa’s Gate. 

Pour le moment, on ignore toutefois sur quelle franchise sera basé ce nouveau jeu. Pour rappel, depuis juillet 2019, le bruit court que Facebook a signé un contrat avec Ubisoft pour des jeux VR exclusifs Assassin’s Creed et Splinter Cell. Il est donc tout à fait possible que cette nouvelle équipe soit chargée de développer ces jeux commandés par Oculus…

Cet article Ubisoft monte une équipe de 50 experts pour un jeu VR top secret a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

PlayStation VR : les 10 jeux les plus attendus avant la fin de l’année

Par Pierrick LABBE
Jeux PlayStation VR attendus fin de l'année sortie

De nombreux jeux PlayStation VR vont sortir avant la fin de l’année. Certains sont particulièrement attendus. Voici la liste des 10 jeux à surveiller qui sortiront fin 2019.

2019 aura été un bon cru pour les jeux PS VR. Beat Saber ou bien encore Blood & Truth » ont été particulièrement appréciés. Désormais tout le monde a le regard tourné vers « No Man’s Sky VR » qui attire toute l’attention. L’année n’est cependant pas terminée pour le casque de réalité virtuelle de Sony. En effet de nombreux jeux sont programmés dont certains particulièrement attendus avec impatience. Voici la liste des 10 titres les plus attendus dans les 3 prochains mois.

« Espire 1 : VR Operative » est sans doute le plus attendu

À en juger par la réaction en ligne, « Espire 1: VR Operative » est probablement ce que la plupart d’entre nous attendent avec impatience avant la fin de l’année. Ce jeu furtif de VR est essentiellement de Metal Gear Solid 2 en VR, offrant aux joueurs une quantité vertigineuse d’options pour se faufiler à des niveaux invisibles. Le jeu est déjà sorti sur Quest et a été particulièrement bien reçu par la critique. La date de sortie de « Espire 1 : VR Operative » est prévue pour le 27 septembre prochain.

Doctor Who The Edge Of Time New : un jeu PlayStation VR

Après un excellent court métrage d’animation en réalité virtuelle dans Doctor Who au début de cette année, le moment est venu pour l’événement principal. Le développeur Maze Theory travaille effectivement sur une expérience de réalité virtuelle axée sur la narration qui parcourt le monde du Doctor Who. Vous allez voyager à différentes époques et rencontrer les méchants emblématiques de cet univers, résoudre des énigmes et partir à la recherche du docteur lui-même.

Golem : l’un des jeux les plus espérés sur PS VR

Il est difficile de croire que Golem est vraiment en train de sortir. Ce premier projet des anciens développeurs Bungie de Highwire Games avait effectivement été annoncé… avant la sortie du PlayStation VR. Son lancement était prévu pour début 2018, avant qu’un retard de dernière minute ne l’ait plongé dans l’ombre pendant plus d’un an. Nous savons désormais maintenant que sa sortie se produira bel et bien cet automne et nous sommes toujours aussi intrigués par le combat à l’épée à la première personne et l’histoire unique que le jeu sur PlayStation VR annonce. Espérons toutefois que le jeu répondra aux attentes.

Gorn : la boucherie attendue sur PlayStation VR

La version PlayStation VR du simulateur de gladiateur sanglant de Free Lives est toujours en préparation pour une sortie cette année. Sur PC, Gorn est l’un des jeux les plus brillants et les plus attrayants de la réalité virtuelle, offrant un pur carnage lorsque l’on combat, tranche et poignarde à travers des vagues gladiateurs stupides.

Iron Man VR : un doute sur sa date de sortie

Iron Man VR ressemble à un miracle technique. Malgré le suivi limité du PS VR, le jeu permet aux joueurs de faire le tour de leur objectif lorsque vous zoomez sur des horizons, ce qui permet aux ennemis de s’envoler. Pourtant, nous n’avons vu qu’une très petite partie de ce qui nous est raconté, c’est une aventure complète avec sa propre histoire. Si toutefois Iron Man VR arrive vraiment cette année, nous espérons en savoir plus à ce sujet dans un avenir très proche.

Groundhog Day: Like Father Like Son : lui aussi très attendu

La suite de Groundhog Day en réalité virtuelle n’est probablement pas ce que vous pensiez ajouter à votre collection de jeux PlayStation VR cette année. Pourtant, « Groundhog Day: Like Father Like Son » est l’un des jeux de réalité virtuelle les plus prometteurs à l’horizon de la fin de l’année. Il cherche à combiner histoire et interaction de manière significative, avec quelques mini-jeux amusants jonchant le chemin. Nous verrons ce qu’il a été fait lors de la sortie du jeu prévue le 17 septembre.

The Walking Dead: Onslaught, Les zombies n’ont qu’à bien se tenir

Survios a plus que prouvé sa capacité à répondre aux attentes de séries comme Creed et Westworld. Dans cet esprit, nous sommes impatients de voir ce que l’équipe peut apporter au médium avec son premier jeu de tir VR linéaire et narratif (et son premier jeu de tir en général depuis Raw Data). Défini pendant les événements de la série, cela promet plus de meurtres de zombies que vous ne pouvez secouer un bâton.

Budget Cuts : une adaptation PlayStation VR très attendue

Espire 1 n’est pas le seul jeu furtif à s’adapter au PS VR. Le Budget Cuts de l’année dernière, le succès populaire de la série indie en VR, devraient également arriver sur le casque de Sony. Dans Budget Cuts, vous vous faufilez dans les bureaux, en esquivant les robots ennemis et en lançant occasionnellement un couteau ou deux. La version PC du jeu présentait de nombreux problèmes lors de son premier lancement, mais son noyau était agréable. Espérons que cela sera également possible dans la version PlayStation VR.

Final Assault : une autre adaptation PS VR

Le développeur indépendant Phaser Lock Interactive travaille en réalité virtuelle depuis un certain temps et Final Assault est l’une de ses versions les plus perfectionnées et les meilleures à ce jour. Sur PC, c’est un jeu doté de visuels incroyablement détaillés et des modes multi-joueurs amusants. Nous savons que le jeu passera bientôt sur PS VR plus tard dans l’année et nous espérons qu’il résistera dans tous les domaines.

Concrete Genie : deux modes proposés sur PlayStation VR

L’histoire de l’intimidation et de la camaraderie de Concrete Genie est très prometteuse, mais nous sommes tout aussi intéressés à vérifier l’étendue de ses offres de réalité virtuelle. Au lancement, le jeu proposera deux modes de réalité virtuelle, l’un avec sa propre mini-campagne et l’autre qui vous permet de manipuler un contrôleur PlayStation Move pour peindre à votre guise. Nous serons très intéressés de voir comment le jeu se traduira en réalité virtuelle lors de son lancement le 8 octobre.

Notez toutefois que certains jeux pourraient sortir un peu plus tard que prévu et n’apparaitre que début 2020. Quoi qu’il en soit, le choix risque d’être difficile à noël face à toutes ces nouveautés de qualité…

Cet article PlayStation VR : les 10 jeux les plus attendus avant la fin de l’année a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Altspace VR va débarquer sur l’Oculus Quest dans les prochains jours

Par Pierrick LABBE
Altspace VR

C’est un autre réseau social en réalité virtuel qui fait le saut en avant vers l’Oculus Quest. Le 12 octobre prochain, on aura le droit à une déclinaison de Altspace VR sur le dernier casque.

Pas vraiment une surprise de la part du réaseau social puisque le lancement était initialement espéré pour le mois d’août. Un peu de retard est donc à constater, mais l’information a été confirmée sur les réseaux sociaux par le réseau social comme vous pouvez le voir dans le tweet ci-dessous.

It's officially official: we launch on @oculus Quest on September 12! Mark your calendars… pic.twitter.com/A942hgu8XV

— AltspaceVR (@AltspaceVR) August 28, 2019

Altspace VR, bientôt incontournable ?

Sur son compte Twitter, Altspace VR a donc annoncé que c’est le 12 septembre prochain que son application serait déclinée sur l’Oculus Quest. Il n’y a pas eu de détails spécifiques, mais à priori, il devrait bel et bien s’agir de l’application complète. Jusqu’à présent, l’application sociale est déjà disponible sur une très large gamme de casques de réalité virtuelle allant de l’Oculus Go au HTC Vive. La bonne nouvelle, c’est que jusque-là, le crossplay était déjà au programme, on peut donc penser qu’il en ira de même ici.

Le concept de l’application Altspace VR est plutôt simple pour ceux qui ne le connaissent pas, elle offre la possibilité de rencontrer vos amis réels en réalité virtuelle, comme si vous étiez dans la même pièce. Vous pouvez créer votre avatar aux allures de cartoon, et vous projeter dans différents jeux et des espaces variés. C’est aussi l’opportunité de voir des spectacles comiques ou des Q&A de personnalités connues outre-Atlantique. Enfin, l’application devrait bien entendu rester gratuite. A découvrir donc.

Cet article Altspace VR va débarquer sur l’Oculus Quest dans les prochains jours a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Low-Fi, le monde cyberpunk qui devrait prochainement occuper vos nuits

Par Pierrick LABBE
Low-Fi Kickstarter

Dans le monde dystopique cyberpunk en réalité virtuelle de Low-Fi, vous risquez de passer de nombreuses heures. Cependant, encore faut-il qu’il passe l’étape du financement participatif.

On connaît déjà l’entreprise Iris VR, notamment pour nous avoir offert Technolust (à ne pas confondre avec le casque Iris pour regarder du porno en réalité virtuelle). Elle récidive donc avec un projet qu’elle annonce comme étant beaucoup plus ambitieux. On fait les présentations.

Un monde non-linéaire pour Low-Fi

L’entreprise le présente donc comme une suite allant beaucoup plus loin que son premier jeu. C’est tout simplement décrit comme un « monde massif non-linéaire et ouvert » avec des centaines de crimes et d’histoires à explorer, des narrations différentes selon votre avancée dans l’histoire… Le jeu Low-Fi devrait proposer des overlay de réalité augmentée dans la réalité virtuelle, une perspective qui s’annonce plutôt prometteuse. Dans ce monde dystopique cyberpunk, une simulation VR domine la société à la façon de Matrix, mais d’une façon encore plus noire. Ceux qui ne peuvent pas s’y intégrer sont intégrés dans une partie plus dangereuse de la ville.

Vous y incarnerez le successeur d’un shérif, mort mystérieusement. Mais libre à vous de faire ce que vous voulez, de jouer au méchant ou au gentil. Et en bonus vous aurez une voiture volante… A l’heure où nous écrivons ces lignes, le projet Kickstarter de Low-Fi a déjà recueilli 19.869 euros sur un objectif de 41.118 grâce à la participation de 371 personnes. Il reste encore 29 jours pour en profiter. A partir de 24 euros vous pourrez bénéficier d’une version HD sur la plateforme de votre choix.

Cet article Low-Fi, le monde cyberpunk qui devrait prochainement occuper vos nuits a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

❌