Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Caméra IP Alfawise N816, détection lowcost ?

Par Pierre Lecourt

La caméra est en vente flash à 24.60€ pour quelque temps. L’occasion de remonter ce billet de présentation en détail.

Moins de 30€ et pourtant la caméra IP Alfawise N816 semble reprendre tous les éléments d’une solution bien plus chère. 

2019-09-04 16_51_54-minimachines.net

Pouvant se positionner sur un support, posée sur un meuble même fixée au plafond grâce au support livré, la Alfawise N816 est une camera proposant un capteur 2 mégapixels qui filme en FullHD sur 110°. Pour améliorer ses capacités elle peut également tourner sur deux axes. 355 degrés latéralement et 90° de haut de bas. De manière à couvrir un maximum d’espace.

L’encodage est fait en H.265 via deux solutions techniques. D’abord sur une offre Cloud qui n’est pas détaillée outre mesure dans l’offre et ensuite via une carte SDXC qui peut être directement intégrée dans la caméra. La Alfawise N816 peut accueillir une carte 128 Go qui offrira une grande autonomie d’enregistrement.

2019-09-04 16_51_29-minimachines.net

Pour décider quels éléments sont à enregistrer vous pouvez soit filmer en continu, même la nuit puisque la caméra est équipée d’une solution infrarouge complète, ou paramétrer diverses options. La détection de mouvement générale par exemple qui actionnera l’enregistrement de la vidéo pendant un temps à paramétrer sur une distance de 9 mètres. Mais également la détection d’une forme humaine. De quoi éviter d’enregistrer un bout de film pour rien si un animal de compagnie passe dans le champ de la caméra ou si un rideau bouge à une fenêtre.

Le tout se contrôle via une application (IOs et Android) permettant de partager le flux jusqu’à 5 appareils. Pour que, en cas d’alerte, plusieurs personnes puissent vérifier ce qu’il se passe en même temps sans que l’application les bloque. Cette solution permet également d’écouter ce qu’il se passe dans la pièce et de parler au travers de la Alfawise N816. Un microphone et un haut parleur sont en effet disponibles. Des sons peuvent être joués à distance où à chaque détection, de sorte qu’il est possible de lancer une alarme ou, au contraire, un signal plus accueillant. Enfin, l’application permet de programmer une “ronde” de surveillance en lui faisant pointer plusieurs endroits à filmer. La caméra tournera alors cette routine d’un point à l’autre tant que vous ne lui ordonnerez pas d’arrêter. A noter que la caméra diffuse un signal IP qu’un PC classique peut également tout à fait récupérer avec un logiciel adapté.

La Alfawise N816 mesure 11.5 cm de haut par 7.5 cm de diamètre et pèse 330 grammes. Elle n’est pas prévue pour un fonctionnement extérieur, son indice IP est de 66. La caméra se connecte en Wifi à la norme 802.11 b/g/n.

A moins de 30€, la solution m’intéresse pour de nombreux usages et notamment pour surveiller des appareils en fonctionnement comme ma graveuse laser ou une imprimante 3D. J’ai demandé un exemplaire de test et je ne manquerai pas de vous faire un retour sur l’objet à réception.

Pour découvrir le meilleur prix de la Alfawise N816, suivez ce lien.

Caméra IP Alfawise N816, détection lowcost ? © MiniMachines.net. 2019

OVNI : 8Bitdo N30 ou la manette de la NES en souris sans fil

Par Pierre Lecourt

Si vous recherchez une quelconque ergonomie, un semblant de confort ou autre, cette nouvelle souris 8BitDo N30 n’est pas faire pour vous. Proposée pour 25$, elle propose surtout un look rétro à destination des joueurs et collectionneurs. Une solution qui accompagnera sans doute bien les machines d’arcade mais qui devrait être pénible à l’usage toute une journée.

2019-11-13 15_32_17-minimachines.net

La souris 8Bitdo N30 ressemble de loin à la manette de la NES, elle en a l’esprit avec ce design particulier de boutons rouges et ronds entourés d’un carré beige et enfermés dans un rectangle noir. Sur le côté on retrouve l’iconique croix directionnelle pour piloter les jeux sur la manette d’origine. Son usage ici pourra poser question mais les boutons seront évidemment utiles. Pas forcément précis mais pouvant lancer des fonctions classiques : Haut et bas de page, avant et arrière…

2019-11-13 15_32_08-minimachines.net

La souris cache également une fonction de scroll au travers d’une bande sensible invisible placée là où on retrouve habituellement les molettes. La souris propose un capteur optique de 1000 DPI très classique. A l’intérieur, on retrouvera une simple batterie AA qui devrait offrir entre 100 et 120 heures d’usage. Un bouton pour mettre en veille la souris est également visible. A noter qu’une prise USB permet également d’utiliser la souris en mode filaire.

2019-11-13 15_31_57-minimachines.net

Les premiers retours concernant la 8Bitdo N30 montrent que l’engin propose des boutons très semblables à ceux que proposaient les manettes NES. Même ressenti physique au toucher… mais que l’ensemble de l’ergonomie proposée est loin d’être au niveau du confort proposé par les dernières souris en date. La marque s’est appuyée sur le travail d’un designer Suédois qui avait sorti un concept du même type il y a plus de 10 ans.

Daniel Jansson est, semble t-il, ravi de s’être associé à la marque pour que son concept sorte finalement en magasin. 

2019-11-13 15_32_30-minimachines.net

Bref, un Objet en Vente Non Identifié de plus. Un produit qui accompagnera sans doute parfaitement bien une machine cachée derrière une borne d’arcade pour lancer divers programmes entre deux usages d’un paddle. Mais probablement jamais autre chose qu’un produit anti-ergonomique au long cours.

Source : 8BitDo et Engadget

OVNI : 8Bitdo N30 ou la manette de la NES en souris sans fil © MiniMachines.net. 2019

Razer Hammerhead, un casque Audio True Wireless sans latence

Par Pierre Lecourt

Tout pour jouer sur smartphone ? Razer est en train de dévoiler toute la panoplie du jouer sur mobile. En plus de sa manette Junglecat, la marque lance une paire d’oreillettes Bluetooth. Les Razer Hammerhead vous promettent non pas de vous écraser le crane mais une connexion audio facile et surtout très vive pour suivre vos jeux sans latence.

2019-10-31 17_09_59-minimachines.net

Créer des avancées techniques c’est également le meilleur moyen de créer – et vendre – des solutions pour régler les problèmes qu’elles génèrent. Les nouvelles générations de smartphones ont décidé de se passer de prises jack audio 3.5 mm pour des raisons plus ou moins valables. Si les premiers smartphones proposant ce type de design promettaient en échange une bonne résistance à l’eau, les dernières ont juste conservé le design sans fil mais ont oublié de proposer toute contrepartie. 

2019-10-31 17_09_37-minimachines.net

Le résultat est en tout cas assez identique pour l’utilisateur final. Les nouvelles générations de smartphones n’ont plus ce fameux port jack. Port qui permettait de brancher n’importe quel type de casque sans aucun soucis. Des appareils peu chers, faciles a utiliser, peu gourmands en énergie et sans aucune latence entre l’émission et la restitution du son.

Au contraire, les solutions Bluetooth ont apporté pas mal de soucis techniques. Le premier est dans l’utilisation du Bluetooth qui a un impact direct sur l’autonomie de votre smartphone. Le second, toujours lié au Bluetooth, est dans la latence proposée par le traitement du signal. Ainsi, un bon nombre de casques Bluetooth proposent un décalage important entre l’émission du son et la réception de celui-ci. Si cela peut se compenser en terme de vidéo avec un décalage du son depuis votre lecteur, ce n’est pas le cas pour le jeu vidéo. 

2019-10-31 17_09_29-minimachines.net

Razer promet donc une solution avec ses oreillettes Hammerhead. Des modèles dont la marque assure une latence audio invisible quand vous jouez ou regardez une vidéo en Bluetooth. La marque assure utiliser un Bluetooth 5.0 spécialement optimisé pour baisser la latence au minimum. Cette promesse a un prix, 119.99€

Les Razer Hammerhead promettent également une résistance à l’eau et à la sueur IPX4, 3 heures d’autonomie par recharge et permettent d’être rechargées 4 fois via leur boitier de stockage. Boitier qui se rechargera lui même grâce à une connexion USB Type-C. Le reste des options est très classique avec un microphone intégré pour passer des appels ou réveiller un assistant vocal ainsi que des zones tactiles pour piloter la musique ou décrocher un appel.

Razer Hammerhead, un casque Audio True Wireless sans latence © MiniMachines.net. 2019

Xiaomi Mi Surface : Un écran 34″ WHQD en 144Hz

Par Pierre Lecourt

Point fort de cette offre Xiaomi Mi Surface, son prix puisque la marque commence aujourd’hui la distribution de ce modèle avec un tarif alléchant de 1999 yuans soit environ 254€. Comme souvent avec la marque, ce tarif évoluera dans un second temps à la hausse pour atteindre 2499 yuans soit environ 316€ prix public avant de fluctuer dans des prix situés entre les deux.

Xiaomi Mi Surface

Le tarif de 255€ est alléchant pour ce Xiaomi Mi Surface, malheureusement il est fort probable que ce tarif soit réservé aux particuliers. La marque est souvent capable de vendre plusieurs millions d’unités d’un produit en quelques jours sur son marché local. Avant de livrer dans un second temps, et à un tarif plus élevé, les commandes aux professionnels. Il est donc possible que l’écran finisse par arriver jusqu’à des boutiques d’exportation classiques mais il y a peu de chances qu’il soit proposé au même prix que l’offre promotionnelle.

Xiaomi Mi Surface

Mais, même proposé à un prix plus élevé, le Xiaomi Mi Surface a des atouts. Sa dalle incurvée de type VA devrait proposer de bons angles de vision et une belle définition de 3440 x 1440 pixels en 21:9. La dalle offrira un rafraîchissement à 144 Hz et une compatibilité Freesync. Pas d’informations détaillées sur le contraste ou la luminosité de l’engin. La marque promet un profil colorimétrique correspondant à 121% de l’espace sRGB. La réactivité de l’écran devrait également être très correcte avec 4 ms de rafraîchissement Gris à Gris.

Xiaomi Mi Surface

Le Xiaomi Mi Surface emploie une dalle Samsung offrant une courbure classique 1500R. Les bordures supérieures et latérales de l’écran sont minuscules avec une épaisseur de 2 mm environ. La partie inférieure est un peu plus épaisse. L’intérêt de cette solution étant de proposer à l’utilisateur la possibilité de conjuguer plusieurs écrans en proposant une séparation minimaliste entre chaque. Avec 2 mm pour chaque écran, cela fait 4 mm de séparation tous les 3440 pixels. Le pied permettra un ajustement en hauteur ainsi qu’une rotation de l’affichage sur les côtés.

Pas d’infos sur le reste de la configuration pour le moment. On ne sait pas quels ports seront employés. Il est possible qu’un mix entre HDMI et DisplayPort soit retenu mais une solution 100% DisplayPort peut également être de la partie pour éviter de payer les royalties inhérentes au standard HDMI. Pas d’informations non plus sur la présence ou non d’une gestion audio, au travers d’une paire d’enceintes ou d’un jack intégré.

2019-10-21 16_01_25-minimachines.net

Un écran 24″ est également annoncé en plus du Xiaomi Mi Surface. Il s’appellera Xiaomi Mi Display et sera plus classique. Dalle de 23.8 ” de diagonale, définition 1920 x 1080 FullHD classique, il promet des angles de vue de 178°. Il pourra  se tourner de gauche à droite mais pas s’ajuster en hauteur. Son tarif ? 699 Yuans soit environ 89€.

Xiaomi Mi Surface : Un écran 34″ WHQD en 144Hz © MiniMachines.net. 2019

OVNI : Kospet Prime, une montre Android 4G avec double capteur photo

Par Pierre Lecourt

Préambule : Je suis normalement fibré le 21 Octobre. Je ne sais pas quand ma ligne sera activée mais j’ai un rendez-vous à cette date. Ce n’est pas peu dire que cela va bouleverser la vie du blog. Pour vous donner une idée, mon ADSL est tellement lent que les images de ce billet ont mis 20 minutes à être envoyées en ligne… Pour préparer ce changement majeur qui devrait ouvrir la voie pour de nouveaux média et le retour des tests sur le site, je prépare des formats qui me trottent dans la tête depuis fort longtemps. OVNI en fait partie. OVNI pour Objet en Vente Non Identifié. Des présentations et des tests d’objets assez rares ou originaux.

KOSPET Prime

La montre Kospet Prime est bien un OVNI, l’objet se présente sous la forme d’une montre classique, quoi que assez massive, mais à la différence des solutions habituelles, il s’agit du coeur d’un smartphone enfermé derrière un cadran rond. SoC, mémoire, stockage et système, tout est en place pour utiliser la montre comme on utiliserait un smartphone. On peut donc lancer des applications Android, passer des coups fils, surfer en 4G ou en Wifi, suivre une application GPS et même prendre des photos.

KOSPET Prime

Les caractéristiques sont intéressantes avec, pour commencer, un écran rond de 1.6″ assez bien défini. La dalle IPS affiche en 400 x 400 pixels. De quoi cacher des composants internes assez complets. Le SoC employé est un Mediatek MTK6739. Pas la puce la plus musclée du marché mais une solution très correcte composée de quatre coeurs ARM Cortex-A53 cadencés à 1,25 GHz1. La partie graphique a été confiée à Imagination Technologies avec un PowerVR GE8100 cadencé à 570 MHz.

KOSPET Prime

La puce sachant prendre en charge jusqu’à 3 Go de mémoire vive – il s’agit avant tout d’un SoC pour des smartphones entrée/milieu de gamme. Le SoC MTK6739 prend en charge de la 4G2, un Wifi4, du Bluetooth 4.2, un GPS, la FM et deux SIM. On retrouve donc très logiquement 3 Go de DDR3L accompagnés de 32 Go de stockage eMMC dans la montre ainsi que les fonctions réseau indiquées. Mieux, la puce sachant prendre en charge 2 capteurs photo, les concepteurs de la Kospet Prime ont décidé de glisser un module 2 mégapixels en façade et un 8 mégapixels sur le côté. Pourquoi faire ? C’est un autre sujet.

Le module de façade servira principalement à deux choses : D’abord proposer une fonction de reconnaissance de visages pour ouvrir votre session sous Android. Ensuite, pour assurer de la vidéo conférence. L’autre capteur en 8 MP servira à prendre des “clichés”. Au vu de son positionnement, j’ai toutefois comme un doute sur la qualité de ceux-ci. Placé sur le côté du poignet, il ne devrait pas capter grand chose d’efficace. Si vous portez votre montre sur le bras gauche il faudra casser votre poignet pour ne pas trop gêner la prise de vue. Si vous portez la montre sur le bras droit, oubliez cette option.

2019-10-14 15_00_10-minimachines.net

La batterie est une 1260 mAh avec une autonomie annoncée de 48 heures. J’ai du mal à imaginer une telle durée de vie de batterie sur la Kospet Prime. Je pencherais plutôt vers moitié moins en usage classique. La montre pouvant passer et recevoir des appels via une NanoSIM et se connecter en 4G, la batterie sera sans doute assez sollicitée. Si la montre arrive à tenir plus de 24 heures sans réclamer un peu d’énergie externe, ce sera déjà un bel exploit. Les chiffres annoncés sont assez détaillés : 168 heures en veille, 72 heures en lecture audio, 48 heures en usages classiques, 8 heures d’appel, 6 heures avec le GPS actif et une recharge en 2 heures. La solution Android embarquée est en version 7.1.1 avec plusieurs langues prises en charge dont le français et l’anglais. 

2019-10-14 14_09_53-minimachines.net

9 modes de suivis sportifs sont intégrés : Course, vélo, marche, tennis, ping-pong, foot… Avec un capteur cardiaque et toutes les fonctions habituelles de podomètre. La montre est IPX67 mais ne propose pas de mode de  suivi de natation. D’un autre côté, elle ne semble pas des plus discrètes et je doute qu’un nageur ait envie de la garder avec lui pour faire ses longueurs. Un plongeur peut être, si il est à court de plomb ? La montre pèse 83 gammes pour 5.08 cm de diamètre de cadran et 1.85 cm d’épaisseur. C’est beaucoup ! A réserver aux poignets assez forts pour supporter un engin pareil. Le format du bracelet est classique cependant, il sera possible de le remplacer facilement.

KOSPET Prime

L’idée de la Kospet Prime est donc de vous fournir un “tout en un” dans une montre. Un appareil capable de téléphoner, suivre votre activité sportive et lancer vos applications… A vrai dire je ne suis pas sur du tout de la pertinence de cette proposition. J’imagine que certains pourraient avoir un intérêt à centraliser l’usage d’un smartphone à leur poignet. Pour éviter d’avoir à sortir un objet plus encombrant de leur poche. Mais cela me semble tout de même une population très réduite d’utilisateurs. Néanmoins, la Kospet Prime m’intéresse pour un usage assez détourné. J’imagine qu’il devrait être assez facile de la transformer en autre chose qu’une montre.

En faire par exemple un ordinateur de bord pour un véhicule, capable de passer des appels mais surtout de se transformer en GPS, piloter une solution multimédia en Bluetooth et 1000 autres choses encore. Sur un vélo, en bricolant un support et en “nettoyant” les branches de la montre ? Dans une voiture en l’intégrant dans son habitacle ? Pour gérer une application spécifique pour un usage précis ? J’aime bien l’idée d’un cadran rond et tactile permettant de piloter un Android… Un peu moins celle d’une montre. Mais il ne tient qu’à moi de régler ce “détail”. Sachant qu’il faut tout de même évaluer la faisabilité d’un tel projet par rapport à un investissement de presque 140€

 

OVNI : Kospet Prime, une montre Android 4G avec double capteur photo © MiniMachines.net. 2019

❌