Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Un Flower Power avec Homebridge (plus ou moins)

C’était prévu à moyen terme, mais comme le cloud de Parrot est mort, j’en profite. Petit tutorial pour ajouter un Flower Power ou un Parrot Pot dans Homebridge. Je vous le dit d’avance, ça devrait fonctionner mais c’est… bizarre chez moi.

Il existe plusieurs plugin, mais le principal prend en charge le Flower Power, le Parrot Pot et même un produit jamais sorti des laboratoires de Parrot.

L’installation en elle-même est assez simple, avec une ligne de commande.

sudo npm install -g homebridge-flower-sensor --unsafe-perm

Il faut trouver le nom du Flower Power, par exemple avec LightBlue Explorer. Le mien s’appelle simplement Parrot parce qu’il a été un peu bidouillé.

Comme d’habitude avec HomeBridge, j’ai eu des soucis de mise à jour, de fichiers JSON, etc. Je ne me considère pas comme un incapable, mais je trouve cette solution pratique mais horrible à utiliser et à maintenir, surtout quand il faut ajouter un appareil. Mais après une réinstallation propre, ça passe.

Sur le coup, la documentation du plugin semble assez complète, je peux vous renvoyer dessus. Mon seul problème, ce sont des données incohérentes. La première fois, il m’a indiqué une température trop élevée et une luminosité trop faible, ainsi qu’un taux d’humidité de 0 % (ce qui est logique, il capte l’humidité du sol). Après quelques essais, j’ai obtenu une température un peu élevée, une luminosité trop élevée (et fixe) et une humidité à 85 %… alors qu’il n’était pas planté. Et même dans l’application Parrot, j’ai des mesures peu cohérentes.

Les valeurs sont peu cohérentes


La aussi

Il semble communiquer correctement, mais les données ne sont pas cohérentes. Il est peut-être défectueux, ceci dit.

Dans l’appli, c’est un peu mieux


La température est élevée, mais bon


54 %… sans être planté

Ensuite j’ai testé avec mon Parrot Pot… et le même résultat. Je ne sais pas si c’est le plugin qui déconne (je suppose) mais dans mon cas, ça ne fonctionne pas. Et je ne sais pas si ça vient de mon installation de Homebridge ou si le plugin marche mal. Dommage.

En réalité, je pense que mon Flower Power restera dans un tiroir jusqu’au prochain rangement par le vide. Pas merci Parrot.

La fin du Flower Power

Je profite du confinement pour ranger, et je suis tombé récemment sur mon Flower Power et mon Parrot Pot. Je n’utilise plus ces deux objets depuis un moment (les piles du Parrot Pot avaient même coulées), mais j’ai eu à peu près à ce moment là un message d’un lecteur : Parrot arrête les serveurs.

Visiblement, la marque l’a confirmé (je les ai contacté, j’attends une réponse), le support est fini. Ce n’est pas nouveau : Parrot avait déjà fermé une partie des fonctions en 2017. Mais là, sans serveurs, impossible de se connecter, de suivre les données des plantes, etc. Sans serveurs, le Flower Power (et le Parrot Pot) fonctionne, mais l’intérêt est faible : il n’y a aucune analyse des données. J’ai quand même tenté de vérifier ce qui se passe.

Mon Flower Power

Premier essai, avec un iPhone SE : c’est assez simple, l’application plante au démarrage. Le widget donne des informations sur mes deux produits, mais c’est tout. Sur mon iPad Pro (9,7 pouces), l’application ne s’affiche qu’en partie, et du coup je n’ai pas accès à tout l’écran. Le résultat ? Impossible de démarrer sans compte… et impossible de se connecter chez Parrot.

Sur l’iPad, il manque un morceau d’image


Le widget de l’iPhone SE voyait encore les produits

J’ai d’abord testé avec un vieil iPhone 5. L’application se lance mais ne voit pas le Flower Power. Ensuite avec un smartphone Android, ou ça fonctionne. Finalement, j’ai réinstallé l’application sur l’iPhone SE et ça a fonctionné. Et après quelques essais, il a détecté le Flower Power.

Il n’est pas dans la terre



Mais sans cloud, impossible de se connecter. Et sans connexion, pas de suivi. On va garder l’accès aux données en localsi le firmware ne se suicide pas – mais du coup, le produit perd vraiment son intérêt. Dans l’absolu, il existe des solutions pour le gérer (l’assistant Gladys semble le prendre en charge) mais ça reste un peu compliqué.

Je suis assez triste de voir encore un objet connecté mourir, même si je m’y attendais et qu’il faut être honnête : le Flower Power n’a jamais été un bon produit. Mais c’est dommage de voir un truc disparaître comme ça. Le côté amusant de la chose, c’est qu’en en parlant à ma compagne qui travaille dans une jardinerie, elle m’a dit qu’ils vendaient encore des Flower Power…

[MAJ]

J’ai eu une réponse de Parrot. Les serveurs sont bien coupés. Le message est sympa et mets les formes, mais reste un peu douteux sur les faits : le Flower Power a environ 7 ans, mais le Parrot Pot a été lancé en septembre 2016 selon les communiqués. Et le mien a été acheté en novembre 2017, donc c’est assez récent. En fait, on peut même encore en acheter sur Amazon.

Le message

❌