Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Raya and the Last Dragon : en 2020, Disney nous emportera en Asie

Par Shadows

Si la fin 2019 sera marquée par le grand retour de La Reine des Neiges au cinéma, c’est dans un tout autre univers que nous plongera Disney l’année suivante. Le film d’animation Raya and the Last Dragon (qui ne dispose pas encore de titre français) sera situé dans la contrée fictive de Kumandra, quelque part en Asie du Sud-Est. Là, cinq clans forment le Pays du Dragon, mais les dragons en question ont disparu depuis bien longtemps, laissant place à une force sombre et sinistre.
Raya, guerrière solitaire, partira alors en quête du dernier dragon, qui pourrait selon elle réussir à sauver Kumandra…

Produit par Osnat Shurer (elle avait déjà travaillé sur Vaiana, entre autres), Raya and the Last Dragon est réalisé par Paul Briggs (head of story sur La Reine des neiges et Les Nouveaux Héros) et Dean Wellons (story artist qui a notamment travaillé sur Raiponce). Adele Lim (Crazy Rich Asians) est au scénario. Enfin, le casting anglophone comportera notamment Cassie Steele (Raya) et Awkwafina (Sisu le dragon).

Deux concepts ont été rendus publics : une image de Raya sur une monture au milieu d’une forêt luxuriante, et une illustration du dragon Sisu (également visible dans les nuages de la première image). On notera que son design est très éloigné de celui des dragons des films d’animations DreamWorks : l’équipe s’est manifestement inspirée des dragons asiatiques et non européens.

Prévu pour novembre 2020, Raya and the Last Dragon nous promet donc un scénario original, des décors travaillés, une guerrière et un dragon : un mélange qui risque fort de susciter l’intérêt du public.

L’article Raya and the Last Dragon : en 2020, Disney nous emportera en Asie est apparu en premier sur 3DVF.

The Mandalorian : une bande-annonce pour la série

Par Shadows

Disney a profité de sa conférence D23 pour dévoiler les premières images de la série The Mandalorian. Elle sera visible sur son service de streaming Disney+, dès le mois de novembre.
Côté scénario, The mandalorian est ancrée dans l’univers Star Wars. On y suivra un chasseur de primes dans la lignée de Jango et Boba Fett, après la chute de l’Empire et avant l’arrivée du Premier Ordre.

Côté effets visuels, on retrouve sans surprise ILM mais aussi Image Engine et Hybride.

L’article The Mandalorian : une bande-annonce pour la série est apparu en premier sur 3DVF.

Star Wars Resistance : une bande-annonce pour la saison finale

Par Shadows

Disney dévoile la bande-annonce de la deuxième (et finale) saison de la série animée Star Wars Resistance, qui sera diffusée à partir d’octobre sur Disney Channel, DisneyNOW puis Disney XD.

Cette seconde saison se situe durant les évènements du film Star Wars, épisode VIII : Les Derniers Jedi, et met en scène Kaz et son équipe face au Premier Ordre. Le style adopté est une animation 3D avec rendu de type cel-shading.

L’article Star Wars Resistance : une bande-annonce pour la saison finale est apparu en premier sur 3DVF.

SIGGRAPH 2019 : des robots-boxeurs plus précis grâce à Disney

Par Shadows

Plus difficile encore que l’animation de personnages purement virtuels, l’animation de robots et animatroniques fait face à plusieurs contraintes. En effet, l’animation conçue numériquement ne peut pas forcément être retranscrite dans la réalité. Déformations mécaniques et oscillations créent des artefacts, surtout avec des mouvements rapides : le robot va alors se balancer de manière non voulue, avoir de l’inertie. Bref : le résultat est loin d’être celui prévu, et l’aspect artificiel s’en trouve renforcé.

Des robots plus stables

Disney présente lors du SIGGRAPH un projet qui vise justement à contourner ces obstacles. L’intérêt du géant du divertissement pour ce genre de sujet est évident, puisque les robots sont au coeur de certaines attractions de ses parcs et peuvent aussi être employés pour le cinéma.
Moritz Bächer a mis au point un système de retargeting dédié. Comme en animation 3D classique, il s’agit donc de transférer les mouvements d’un personnage vers un autre. Le processus mis au point ajuste automatiquement les mouvements d’entrée (voulus par l’artiste) pour éliminer les vibrations de grande amplitude, celles qui sont les plus visibles sur le robot. En coulisses, le système s’appuie sur des simulations physiques.
Le résultat : un robot plus stable et plus proche de l’objectif souhaité.

De la boxe à la danse

Bien entendu, Disney a testé le tout avec des cas concrets, visibles dans la vidéo de démonstration. Cinq robots sont présentés dont un robot-boxeur, un robot-barman ou encore un danseur.

Pour aller plus loin, on pourra consulter la publication complète chez Disney Research.

L’article SIGGRAPH 2019 : des robots-boxeurs plus précis grâce à Disney est apparu en premier sur 3DVF.

Postmortem du projet Aladdin sous Unreal Engine 4

Par greg

J’espère que cela pourra en inspirer d’autres à choisir un projet avec suffisamment de défis, mais dans la limite de ce qu’ils sont capables, afin de réaliser un projet complet, fonctionnel, jouable — une première belle réussite, comme ce jeu magnifiquement réadapté sous UE4 par Arnaud. Un grand bravo à lui. D’autres postmortem issus de … Continuer la lecture de Postmortem du projet Aladdin sous Unreal Engine 4

Postmortem du projet Aladdin sous Unreal Engine 4

Par greg

J’espère que cela pourra en inspirer d’autres à choisir un projet avec suffisamment de défis, mais dans la limite de ce qu’ils sont capables, afin de réaliser un projet complet, fonctionnel, jouable — une première belle réussite, comme ce jeu magnifiquement réadapté sous UE4 par Arnaud. Un grand bravo à lui. D’autres postmortem issus de … Continuer la lecture de Postmortem du projet Aladdin sous Unreal Engine 4

Disney vous met au cœur d’Aladin, du Roi Lion ou de Frozen

Par Pierrick LABBE
Disney réalité virtuelle

Pour le 25e anniversaire de Disney on Broadway, l’entreprise célèbre dans le monde entier propose un show en réalité virtuelle à l’exposition D23 à Anaheim en Californie.

C’est un concert, voir même une performance XXL qui s’annonce avec certains des plus grands classiques du géant américain du divertissement en « augmentés » grâce à la réalité virtuelle. On vous explique.

Une expérience Disney qui met les visiteurs au centre

Concrètement, la proposition de Disney est simple, vous propulser sur scène, avec les personnages des productions d’Aladin, de Frozen ou du Roi Lion. Cela permettra aussi de côtoyer les stars de Broadway qui y participent : Caissie Levy (Elsa), Major Attaway (Genie), Telly Leung (Aladdin) et Tshidi Manye (Rafiki). Du côté technique, il s’agira à priori d’une vidéo à 360°, permettant une immersion grâce à des images capturées durant des performances réelles misant même sur différents points de vue selon l’avancée du spectacle.

On peut avoir une idée de ce que cela devrait donner avec cette vidéo capturée en 2016 durant Circle of Life du film d’animation Le Roi Lion que vous pouvez voir ci-dessus. Quand on sait que les caméras se sont améliorées, le résultat s’annonce prometteur. L’exposition D23 est la plus grande au monde dédiée aux fans de Disney et aura lieu du 23 au 25 août prochain à Anaheim en Californie. Si vous voulez y aller, il ne reste plus que des entrées pour le vendredi et le samedi. Le cas échéant, il faudra espérer que cette expérience innovante du géant américain sera ensuite accessible au grand public sur les plateformes vidéo.

Cet article Disney vous met au cœur d’Aladin, du Roi Lion ou de Frozen a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

❌