Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Dernier retour sur UltraViolet

Par Pierre Dandumont

Au début du mois, UltraViolet fermait. Et je me suis posé une question : et si j’achète un film avec un code ? Et bien, ça marche encore… d’une certaine façon.

J’ai testé avec quelques films. Premièrement, les codes Nolim. On en trouve assez régulièrement en France, même si le service de VoD de Carrefour est fermé. Bonne nouvelle, ça marche encore. En fait, au lieu de les activer sur UltraViolet (qui n’existe plus) ou chez Nolim (fermé il y a un moment), il faut les rentrer chez un ancien fournisseur UltraViolet (par exemple Sony). Ensuite, le code ajoute le film chez Google. C’est la solution la plus intéressante. Si Google sépare VF et VO (dommage), on a quand même une qualité appréciable (1080p) et un accès simple depuis pas mal d’appareils vu que ça passe par les infrastructures de YouTube.

Deuxièmement, un code Warner Bros. Le code ne fonctionne pas chez Sony, mais bien chez Flixster, le partenaire de Warner Bros. Le film s’ajoute à la bibliothèque comme auparavant et avec les mêmes défauts (Flash obligatoire). Normalement, à la fermeture de Flixster (prévue fin octobre), les films devraient se retrouver sur Google Play. Par contre, la fermeture d’UltraViolet a tout de même un impact ici : la bibliothèque n’est plus synchronisée. Donc le film reste chez Flixster et ne se retrouve pas dans la bibliothèque du site de Sony. dans ce sens là, ce n’est pas réellement un problème : Sony renvoyait de toute façon chez Flixster pour la lecture…

Attention quand même, dans certains cas les copies numériques ont une date de péremption.

iTunes, les copies digitales et le DVD : la solution XML

Par Pierre Dandumont

Avec la fin d’UltraViolet, je me suis (ré)intéressé aux copies digitales. Et je suis tombé sur un truc liés à iTunes.

Les copies liées à iTunes ont une particularité : elles nécessitent parfois un DVD. Que le film soit directement sur le disque (c’était le cas quand j’avais testé une copie iTunes) ou en téléchargement, d’ailleurs.

Forcément, sur les Mac modernes sans lecteur optique (enfin, moderne, ça a commencé il y a plus de 10 ans) c’est compliqué. Mais il existe une solution astucieuse : une image disque qui active la fonction dans iTunes. A l’insertion d’un DVD livré avec une copie digitale iTunes, iTunes affiche en effet un menu qui permet d’entrer le code pour activer le film et commencer le téléchargement (depuis l’iTunes Store ou depuis le DVD).

Sur un film avec le DVD d’origine (on voit le nom du film et le studio)

Mais ce menu n’est pas lié à un film en particulier : techniquement, vous pouvez mettre le même DVD pour tous les films et entrer le code (si j’ai bien compris). L’astuce pour se passer de DVD consiste donc à utiliser une image disque (qui peut être placée sur une clé USB d’ailleurs) qui contient le bon fichier iTunesInfo.xml. Cette image disque, une fois montée, va faire réagir iTunes.

Avec l’image disque qui active le menu

Vous pouvez télécharger l’image disque sur ce forum. Elle fait réagir la dernière version d’iTunes en date et le code de mon film passe visiblement sans soucis.

❌