Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Codec vidéo H.266/VVC officialisé par Fraunhofer

H.266/VCC

L’institut Fraunhofer en partenariat avec Sony, Microsoft, Intel, Qualcom, Ericson, Huawei, ont travaillé 3 ans sur la nouvelle norme du codec vidéo H.266/VVC (Versatile Video Coding) capable de diviser par 2 le poids d’une vidéo en gardant un bon rapport qualité/poids.

Une réduction de taille face au H.265/HEVC avec un algorithme de compression améliorée, adaptée au format panoramique, à la HDR, au 360°, à la 4K et 8K allant jusqu’aux 16K et un taux de rafraîchissement variable jusqu’à 120 Hz.

Le H.266/VVC fait partie de cette nouvelle génération de codec vidéo tout comme le codec AV1 qui à la différence du H.266/VVC est libre de droits. Maintenant il faut attendre l’automne prochain pour la première version du codec et le déploiement pour les éditeurs de logiciels et les fabricants de puces.

Source : Communiqué de presse Fraunhofer

H.266/VCC

Codec vidéo H.266/VVC officialisé par Fraunhofer est un billet de LeCollagiste VJ.
LeCollagiste VJ - Mag du LeCollagiste, actu sur la culture VJING, Vidéo Mapping, info video et high tech.

Vidéo : H.266 annoncé, avec une promesse ambitieuse

Par : Shadows

L’Insititut Fraunhofer Heinrich Hertz vient d’annoncer le codec H.266, alias VVC (Versatile Video Coding).

Destiné à remplacer le H.265/HEVC, le nouveau codec devrait permettre une division par 2 de la taille des fichiers vidéo à qualité visuelle identique, une promesse qu’il conviendra évidemment de vérifier en pratique. Ce gain permettra évidemment de diffuser plus facilement des contenus 4K voire 8K, ainsi que des vidéos 360° (qui sont sans surprise prises en charge), en diminuant le débit nécessaire et/ou en profitant du gain de poids pour améliorer la qualité visuelle.
A l’heure où la 5G et l’inflation des données fait débat, mais aussi dans une période où les visioconférences sont devenues indispensables, l’annonce tombe à pic.

Il faudra cependant encore attendre quelques mois le temps que les premiers outils compatibles en encodage et lecture soient disponibles (l’institut annonce qu’il publiera « le premier logiciel supportant H.266/VVC » pour l’automne). Puis le lancement progressif de systèmes matériels compatibles, un processus évidemment plus lent. Le H.265, d’ailleurs, 7 ans après son lancement, n’a pas encore réussi à enterrer le H.264 : une hégémonie du H.266 n’est donc pas encore pour demain.

L’article Vidéo : H.266 annoncé, avec une promesse ambitieuse est apparu en premier sur 3DVF.

Encodeur vidéo pour l’image live

Encoder

Dans la jungle des codecs vidéo, 2 codecs sortent du lot pour la vidéo live.

Le Codec propriétaire gratuit de Resolume, le DXV possède son propre encoder avec Resolume Alley qui fait à la fois office de viewer et d’encoder. Resolume Alley propose 4 formats d’encodage, le DXV Normal Quality, No Alpha ; DXV Normal Quality, With Alpha ; DXV High Quality, No Alpha et le DXV High Quality, With Alpha. Il permet aussi la création d’une file d’attente pour un traitement par lot, a faire travailler la nuit quand on a 2 pétaoctets de vidéos, la conversion d’une suite d’images, une mise à l’échelle en remplissage, ajustement ou étirement. Alley permet de convertir l’audio en PCM linéaire. Le codec DXV est encapsulé dans un MOV et n’a pas besoin de Quicktime pour coder les fichiers DXV dans un conteneur .mov. Encodage sur GPU.

Resolume Alley

Applications vidéo intégrant le DXV : Resolume

Le codec open source HAP quant à lui utilisera son encoder maison le AVF Batch Encoder par les créateurs du codec HAP, Vidvox. C’est un outil de transcodage simple, il gère le traitement par lot

AVF Batch Exporter

IL y a quatre versions différentes du HAP:

le HAP, HAP Alpha, HAP Q et le HAP Q Alpha. Ce convertisseur fonctionne exclusivement sur mac. Le codec HAP est encapsulé dans un MOV, encodage sur GPU.

AVF Batch Exporter

Jokyo HAP Encoder est un nouveau dans la place des transcodeurs vidéo, il apporte une optimisation de l’encodage au format HAP et un temps de rendu raisonnable surtout en haute définition avec un rapport de qualité/vitesse optimisé. Le plugin pour After Effects compatible Win/Mac est à 75€, le plugin pour Media Encoder et Premiere Pro est à 75€ et pour finir le bundle comprenant les 2 plugs, Jokyo HAP Ae Encoder avec le Jokyo HAP Me Encoder est à 99€.

Jokyo HAP Encoder

AfterCodecs est une solution payante (89€) pour encoder vos vidéos directement dans After Effects, en installant ce plug vous installez aussi certains codecs manquant comme le H.264, H.265, les 4 codecs HAP, tention quand même, le ProRes 4444 avec couche alpha n’est pas le codec officiel en version light.

AfterCodecs

Applications vidéo intégrant le HAP en natif : CoGe, Isadora, GrandVJ, MadMapper, Millumin, Mitti, MixEmergency, ModuloPi, Notch, Qlab, Smode, TouchDesigner, VDMX, VVVV, Pandoras Box, Disguise, Watchout, grandMA2, Green Hippo, OpenFrameworks, Unity3D, Unreal Engine et VUO.

Un encodeur exotique pour du HAP ou du DXV, faite signe.

Encodeur vidéo pour l’image live est un billet de LeCollagiste VJ.
LeCollagiste VJ - Mag du LeCollagiste, actu sur la culture VJING, Vidéo Mapping, info video et high tech.

Codec vidéo gratuit NotchLC

NotchLC

Les créateurs de Notch nous propose un nouveau codec vidéo NotchLC alimenté par GPU, dédié lecture live et supporte la couche alpha, encapsulage en .MOV ou .AVI. Le NotchLC apporte l’équivalent du 10 bits, rapide à décoder ou encoder avec un taux de compression d’environ 5: 1, donc beaucoup plus léger qu’un fichier HAP, ProRes 422 ou DXV.

Avec du matériel approprié et sur la papier NotchLC annonce jusqu’à 96 flux en simultanés au format 1080p30, 5 fois plus rapide avec l’accélération du processus d’encodage grâce à la puissance de la carte graphique, le codec propose 5 niveaux de compression, résolution max 16 384 x 16 384 pixels. Le codec NotchLC est propriétaire, gratuit à l’utilisation, il existe un SDK pour que les développeurs l’intègre à leurs logiciels. Pour l’instant le codec NotchLC est nativement pris en charge sur Ventuze, Disguise, Picturall et TouchDesigner.

NotchLC

En test dans les prochains jours avec les plugs pour la Creative Cloud.

Codec vidéo gratuit NotchLC est un billet de LeCollagiste VJ.
LeCollagiste VJ - Mag du LeCollagiste, actu sur la culture VJING, Vidéo Mapping, info video et high tech.

Videomenthe au cœur du contrôle qualité de Deluxe Media Paris

Deluxe est un groupe américain employant 7500 collaborateurs, implanté dans 38 régions du monde, spécialisé dans la création, la transformation, la localisation (doublage, sous titrage, audiodescription…) et la distribution de contenus audiovisuels pour des studios de cinéma, sociétés de production, diffuseurs et chaînes de télé, les plateformes vidéo et agences de pub. Pour la France, Deluxe a choisi le système Eolementhe afin d’assurer le contrôle qualité de ses fichiers médias et la conformité du contenu envoyé à ses clients.

Fred Taieb Deluxe France

Fred Taieb, Deluxe Media Paris, Director Audio Services France

Portail collaboratif de création de workflows et d’échange de fichiers média dans le cloud, Eolementhe (développé par la société française Videomenthe) propose le transcodage, le contrôle qualité, la correction de niveaux audio, l’insertion de métadonnées, le sous-titrage multilingue, la livraison des fichiers PAD… au sein d’une même interface graphique conviviale. Videomenthe Eolementhe

« Notre priorité, c’est la qualité technique et artistique, et le respect de l’intégrité du contenu initial, explique Frédéric Taieb, Directeur Audio Services de Deluxe France. Outre les besoins fonctionnels, nous avions deux impératifs : la sécurité du contenu et la maîtrise de notre budget. Eolementhe nous permet de répondre aux critères de nos clients en termes de qualité de fichiers, tout en nous assurant un environnement sécurisé. Autre point notable : le workflow étant entièrement réalisé dans le cloud, nous bénéficions d’un modèle financier souple et évolutif».

2015-07-03 10.19.46

Muriel Le Bellac et son équipe de Videomenthe ont travaillé avec celle de Deluxe France pour établir les paramètres de la plateforme, et notamment les autorisations de traitement propres à chaque utilisateur. Des test-plans de contrôle qualité ont également été créés puis chargés sur la plateforme Eolementhe, utilisable par des opérateurs, technique ou non.

La vérification des fichiers passe par l’outil Baton d’Interra Systems, et la fonction « Pause sur le workflow » permet d’intégrer des étapes de vérification éditoriale et technique des fichiers, afin de faciliter le travail d’équipe.

cinetvindustry

Fred Taieb Deluxe France

Videomenthe Eolementhe

2015-07-03 10.19.46

Cómo se hizo el videoclip LSD – Thunderclouds by Juanjo Fernández (Gnomalab)

Par : volatil

Juanjo Fernández (Gnomalab) nos cuenta en su web “cómo se hizo” el videoclip LSD – Thunderclouds. Se incorporó al equipo de producción para apoyar en la realización del videoclip, un equipo de 30 personas en plató, sin contar grafistas, animadores y diseñadores. Se quiso evitar el uso de fondos de croma, por una cuestión estética y para ahorrar tiempos y costos de producción. El objetivo era conseguir una estética tipo “Lo que el viento se llevó”, un estilo trampantojo pero en movimiento.

Pre-producción
El reto era conseguir un plató grande para instalar una pantalla de retro-proyección de al menos 20m de largo y 8 de alto. Por otro lado, un proyector luminoso y con buena definición. Con un proyector  Full HD de 40.000 lumenes fue suficiente. Por experiencias anteriores de grabación de spots de TV, Juanjo sabía que el proyector debía ser de la mayor resolución posible, para evitar ver el pixelado ademas de poder trabajar a frecuencia de muestreo equivalentes o múltiplos en rango a la frecuencia de grabación de cámara.

Realización: Millumin + HAP codec
Para la realización Juanjo usó Millumin y codificó todo el material a HAP con el fin de asegurarse la agilidad necesaria en plató para hacer cambios rápidos en cualquier momento y de forma fluida: retocar color, bajar luminosidad y cualquier detalle que el director de fotografía quisiera indicar.

¿El resultado final?

*Créditos
Starring: Maddie Ziegler, Labrinth, Sia, Diplo
Choreografía: Ryan Heffington
Director: Ernest Desumbila
Productora: Sauvage.TV
Director de Fotografía: Daniel Aranyó
Dirección de Arte: Toni Soul
Dirección Tecnica Video Proyección: Gnomalab
Proveedor Audiovisual: BAF General de Catalunya S.L.
Produccción: Eva Laffitte, Bryan Younce
Edición: Joao Teixeira
Post Producción: by Sauvage.TV
Colorista: Xavi Santolaya
Etalonado: Pijama.tv

La entrada Cómo se hizo el videoclip LSD – Thunderclouds by Juanjo Fernández (Gnomalab) aparece primero en Vjspain Comunidad Audiovisual, Mapping, Vj, Diseño Interactivo.

❌