Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Asus ROG Zephyrus Duo 15 GX550 : double écran gaming ?

Par Pierre Lecourt

Sans complexes parce que les ingénieurs de chez Asus ne se sont pas vraiment retenus dans la création de leur bébé. On sent ici que l’engin est là pour mettre en avant les capacités de la marque. Le ROG Zephyrus Duo 15 GX550 accumule les fonctions et les composants sans trop se poser la question de ses possibilités commerciales. L’engin est donc très logiquement totalement hors de prix.

Mais c’est pas si grave, de temps  en temps, de se lâcher la bride. Cela permet de montrer une sorte d’état de l’art. Ce sont souvent des machines de ce gabarit qui permettent de tenter de nouvelles choses, de nouvelles approches techniques qui peuvent ensuite rejaillir sur le reste des gammes et par effet de tâche d’huile sur tout le marché. On l’a très bien vu avec le Dell XPS 13 qui a lancé le marché des portables à bordures fines ou les Asus Transformer avec celui des machines à écrans détachables.

ROG Zephyrus Duo 15 GX550

Comme tous les portes étendards des marques, le ROG Zephyrus Duo 15 GX550 se doit d’avoir un petit quelque chose, un truc intriguant qui attirera l’oeil et l’envie d’en savoir plus. Sur le précédent Zephyrus, c’était son châssis qui s’ouvrait au moment du déploiement de l’écran afin d’améliorer son refroidissement. Sur le précédent Zenbook Duo, c’était bien sûr son écran supplémentaire situé au dessus de son clavier.

ROG Zephyrus Duo 15 GX550
Sur le nouveau Zephyrus Duo, Asus a mixé les deux pour proposer cet écran supplémentaire mais qui se déploie ici vers le haut. C’est une idée intéressante parce qu’elle accumule les bons points. D’abord et surtout, elle offre un meilleur angle de vue de l’affichage qu’elle propose. Sur les Zenbooks Duo, l’écran est à plat, à l’horizontale du clavier, ce qui limite la visibilité de ceux-ci. Avec ce nouveau dispositif tactile de 14.1″ de diagonale en 32:9 avec une définition de 3840 x 1100 pixels, le second écran s’oriente vers l’utilisateur. La bordure haute proposée est relativement fine et l’écran secondaire vient donc se poser directement sous la partie basse de l’écran principal pour un affichage presque continu. 

ROG Zephyrus Duo 15 GX550

L’écran de base est un 15.6″ de diagonale qui sera distribué en 2 versions : Une première orientée jeu avec un FullHD proposant un rafraîchissement à 300 Hz  et un temps de réponse de 3 ms. Parfait pour les titres exigeants réclamant une nervosité et un affichage sans faille. Une seconde proposition en UltraHD, moins rapide en terme de rafraîchissement, mais respectant à 100% la colorimétrie Adobe RGB ainsi qu’un standard Pantone. Vous l’aurez compris, le modèle FullHD vise les joueurs alors que le  second en 4K s’intéresse aux créateurs de contenus.

ROG Zephyrus Duo 15 GX550

Ce dispositif original répond donc à trois problématiques. D’abord il propose une réponse aux remarques des utilisateurs de Zenbook Duo ne trouvant pas forcément pertinente cette disposition dans son format de base, lorsqu’il est positionné à plat. Plus relevé, ce second écran s’avère plus utile et efficace dans la gestion de la machine. Le dégagement provoqué s’avère également être une solution élégante pour gérer la chaleur émise par les circuits embarqués. La ventilation profite de cette ouverture plus grande pour améliorer ses flux et, comme pour les anciens Zéphyrus, cela permet de conserver une épaisseur contenue à l’ensemble. Le déploiement se fait machine ouverte et Asus n’a pas besoin de conserver un châssis inutilement épais pour uniquement permettre à l’air de circuler.

Enfin, cette technologie offre l’opportunité d’une excellente communication pour la marque. Asus a toujours aimé les machines qui se transforment. Qui change d’état, qui surprennent le public. Quel meilleur effet que ce petit écran qu’on déploie pour agrandir l’affichage ? Surtout si il se conjugue avec une panoplie d’outils utiles pour gérer les différents logiciels de la machine. Le tout réalisé de manière habile, dans un châssis bien dessiné en alliage de magnésium, qui ne sur ventilera pas de manière trop bruyante en permanence. C’est une très belle solution de la part du constructeur qui met en avant toute son expérience.

ROG Zephyrus Duo 15 GX550

Asus insiste sur la liberté donnée aux développeurs pour venir s’implanter sur ce second affichage. Si vous créez un programme, il pourra tirer partie de ce second affichage. Asus s’est par exemple associé avec le logiciel XSplit pour travailler son interface afin de déporter des outils supplémentaires sur le second écran. Vous pourrez également basculer des fenêtres, des applications ou des informations de votre choix. C’est une bonne nouvelle pour les utilisateurs mais également un appel pour les développeurs. Asus poursuit cette gamme “duo” avec une nouvelle machine, cela étend évidemment le parc de clients potentiels pour développer des outils. Certes ce ne sont encore que quelques engins et il y a encore beaucoup a faire pour rendre ce type de solution plus accessible, mais c’est en tout cas la preuve que la marque poursuit cette idée.

Et cela pourrait faire mouche, au travers d’autres partenariats mais aussi par un développement communautaire. On imagine l’intérêt pour un joueur de récupérer des statistiques de jeu pendant un match – ça Asus l’a bien compris en s’associant avec Overwolf qui développe ce type d’outils pour divers jeux compétitifs – ou pour un créateur de contenu. On imagine bien un logiciel de retouche photo ou de modélisation 3D déplaçant des menus et outils sous l’écran principal pour libérer un maximum d’espace pour le sujet à travailler.

D’un point de vue plus technique, le ROG Zephyrus Duo 15 GX550 mesure 36 cm de large pour 26.8 cm de profondeur et une épaisseur de 2.1 cm. Pour déplacer l’écran sur la partie haute, Asus suit les recommandations de Nvidia avec son Max-Q qui propose depuis quelques générations de machines de laisser la partie haute dédiée à la concentration des circuits embarqués et à la gestion de leur refroidissement.

ROG Zephyrus Duo 15 GX550

Le clavier se retrouve donc en position basse, sans laisser de repose-poignets. Il n’y a donc pas non plus de pavé tactile sous le clavier, celui-ci est déplacé à droite à la place d’un traditionnel pavé numérique. La principale différence entre ce design et le précédents du même genre c’est que la partie haute n’est plus “abandonnée” à une mer de métal destinée à la dissipation maximale de l’engin mais à ce second affichage.

A l’intérieur du châssis on retrouvera deux processeurs Intel de dernière génération : Le Core i7-10875H ou le Core i9-10980HK. Des solutions très haut de gamme Comet Lake-H qui proposent 8 coeurs et 16 threads. Pour accompagner ces processeurs, deux choix de chipsets graphiques : Les GeForce RTX 2070 Max-Q Super ou GeForce 2080 Max-Q Super de Nvidia. Asus assure que les fréquences de Boost pourront atteindre 1330 MHz grâce à son 

Elles seront accompagnées de 16 Go de mémoire vive DDR4 3200 MHz soudés à la machine. Un port SoDIMM libre permettra toutefois de faire évoluer ces gigaoctets de base. Le stockage est composé de 2 SSD M.2 2280 NVMe PCIe 3.0 4x monté en RAID 0 pour un total de 2 To. Le reste est à l’avenant avec un circuit audio DAC ESS, un Wifi6, du Bluetooth 5.0 et une connectique généreuse.

ROG Zephyrus Duo 15 GX550

On retrouve une prise USB type-C Thinderbolt 3.0, deux USB 3.2 Gen1, un USB 3.2 Gen2, une sortie vidéo HDMI, un jack 3.5 mm combo, une sortie audio 3.5 mm secondaire stéréo et même un devenu trop rare port Ethernet Gigabit.  Pas d’info sur l’autonomie de l’engin gageons que celle-ci dépendra largement de votre usage. Le lancement d’une partie en UltraHD en exploitant toutes les fonctions de la solution Nvidia aura évidemment un fort impact sur la durée de vie de la batterie. Il ne faut cependant pas s’attendre à un engin vraiment exploitable longtemps en mobilité, avec ses 2.4 kilos de base ce sera de toutes façons une solution plus orienté vers une exploitation sédentaire.

Dernier détail et pas des moindre, le ROG Zephyrus Duo 15 GX550 ne sera pas à la portée de toutes les bourses. Planifié pour la fin du deuxième trimestre, il devrait débuter dans sa version la moins musclée à… 4000€. 

Asus ROG Zephyrus Duo 15 GX550 : double écran gaming ? © MiniMachines.net. 2020.

Asus rajeunit les composants de son VivoStick

Par Pierre Lecourt

Vous vous souvenez des Asus VivoStick ? Des MicroPC sous la forme d’une clé qui se branche via une prise HDMI directement au dos d’un écran. Ces machines ont eu leur heure de gloire il y a quelques années mais ont depuis quasiment disparu des offres constructeur. Intel a abandonné ses Compute Stick et MeLE ne donne pas de suite à ses PC Stick

VivoStick

Reste un survivant donc, le VivoStick TS10-B174D qui passe d’un Windows 10 classique à une version Pro. Un indice suffisamment clair sur la destination de cet engin. Ce type de solution a simplement disparu des offres classiques de la marque mais doit continuer de trouver un public professionnel pour des usages en tant que client léger par exemple. Des PC que l’on associe simplement à un clavier, un lecteur de code barre et un écran pour devenir des machines que vous pourrez croiser dans les  allées d’une grande surface de bricolage par exemple.

VivoStick
Pas besoin de performances folles donc et le nouveau modèle conserve logiquement le même processeur Intel Atom x5-Z8350, une solution surtout choisie pour son excellent rapport performances consommation. La puce lancée en 2016 a un SDP de 2 watts  qui convient très bien à ce type de format.

Le nouveau VivoStick aura donc droit à 4 Go de mémoire vive et 64 Go de stockage eMMC. Suffisamment pour piloter plus confortablement une application au sein de Windows 10 Pro. On garde les mêmes fonctionnalités que le précédent modèle avec un Wifi5, du Bluetooth 4.0, des ports USB 3.0 et USB 2.0, un port jack audio 3.5 mm et un port MicroUSB pour alimenter le tout.

VivoStick

Le nouveau modèle d’Asus est, pour le moment, prévu pour une sortie à la fin du mois au Japon. Aucune info sur une éventuelle sortie en Europe. Je ne suis de toutes façons pas persuadé que le marché soit si large que cela. A moins qu’une nouvelle puce reprenne le flambeau des Atom Cherry Trail avec des TDP très bas et un tarif abordable, il n’y a pas de raison que le marché se replonge dans ce type de format.

Sources :  AnandTechHermitage AkihabaraKakaku et Lilipting

Asus rajeunit les composants de son VivoStick © MiniMachines.net. 2020.

Asus lance la Tinker Edge T sous i.MX8M

Par Pierre Lecourt

Annoncée en Juin dernier, la Tinker Edge T est désormais commercialisée par Asus. Petite soeur des cartes Tinker Board de la marque, elle propose un matériel plus adapté à un usage autour de l’Intelligence Artificielle et de ses développements. 

La carte de développement propose un SoC NXP I.MX8M, une solution Cortex-A53 de quatre coeurs assez classique associée à un circuit graphique GC7000 Lite. Asus a également intégré un Google Coral Edge TPU qui servira aux calculs d’une intelligence artificielle embarquée. La Tinker Edge T embarque 1 Go de mémoire vive DDR4 et 8 Go de stockage eMMC par défaut. Un lecteur de cartes MicroSDXC permettra, bien sûr, d’étendre la capacité de stockage de la solution. Un module Wifi5 et du Bluetooth 4.1 sont présents ainsi qu’un port Ethernet Gigabit.

Asus Tinker Edge T

La connectique comprend une sortie vidéo HDMI, un port USB-C, deux ports USB 3.0 Type-A et les 40 broches habituelles compatibles avec les systèmes Raspberry Pi. La carte mesure 85 x 56 mm , le format des Raspberry classiques.

Asus Tinker Edge T

On en sait plus sur la partie électrique de l’engin, Asus a fait parler ici son savoir faire en tant que constructeur de cartes mères. La marque a mis au point un système d’alimentation capable de fournir jusqu’à 45 watts. Une solution qui contourne donc le souci régulièrement rencontré par les utilisateurs de ce types de cartes de développement quand ils connectent dessus trop de périphériques ou des montages gourmands.

Asus Tinker Edge T

La Asus Tinker Edge T proposera les interfaces nécessaires à la connexion d’une interface d’affichage tactile et également les connecteurs MIPI-CSI pour piloter des capteurs d’images.

Désormais annoncée aux US la carte ASUS est malheureusement assez chère avec un prix local de 170$ HT. C’est un investissement plus conséquent qu’une Raspberry Pi associée à une solution Movidus par exemple. Mais cela reste abordable pour une personne, une société, un club ou autre cherchant une solution de développement embarquée efficace pour monter des projets de ce type. Notamment ceux cherchant à utiliser les solutions Coral Edge.

Pas d’informations sur la disponibilité en France de la carte.

Sources : NotebookCheck et Liliputing

Asus lance la Tinker Edge T sous i.MX8M © MiniMachines.net. 2020.

ASUSTOR’s AS5202T and AS5304T Rated as Top Five NAS Devices

Par Andres Benetar

  Last October, ASUSTOR’s latest NAS devices, the AS5202T, AS5304T, and the AS4002T had the honor of being listed among PC Mag’s 10 Best NAS devices of 2019, and with the 2020 NAB Show coming up in April, things are only going to get better for ASUSTOR. The company’s NAS Devices The AS5202T and AS5304T ...

The post ASUSTOR’s AS5202T and AS5304T Rated as Top Five NAS Devices appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

ASUSTOR Informs Customers To Have Better Data Security

Par Andres Benetar

Any tech professional attending the 2020 NAB Show this April will understand how important security is, especially now that we live in a digital ecosystem where any device can be infected by one or more forms of dangerous malware. Recent incidents of attempted Ransomware attacks have prompted ASUSTOR to encourage customers to adopt security measures ...

The post ASUSTOR Informs Customers To Have Better Data Security appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

Seagate IronWolf® 110 SSD Recieves ASUSTOR’s Support

Par Andres Benetar

  Earlier this month, ASUSTOR Inc. proudly announce compatibility with Seagate’s newest NAS IronWolf® 110 series of SSD. The new Seagate IronWolf® 110 SSD is listed as model ZA960NM10001. In anticipation of the 2020 NAB Show, as well as the release of Seagate’s first SSD designed for servers, ASUSTOR has thoroughly tested the IronWolf® 110 ...

The post Seagate IronWolf® 110 SSD Recieves ASUSTOR’s Support appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

ASUSTOR’s AS-U2.5G Breaks Gigabit Barrier And Provides Faster Ethernet Speed

Par Andres Benetar

  Hello, 2020 NAB Show attendees!  Are you looking for faster Ethernet speeds? Well, then say goodbye to Gigabit! That’s right! The all-new AS-U2.5G brings 2.5-Gigabit speeds to virtually any USB-enabled device, making faster-than-ever speeds easier than ever. Last August, ASUSTOR introduced the AS-U2.5G USB 3.2 Gen1 Type-C 2.5-Gigabit Ethernet controller. The new AS-U2.5G provides ...

The post ASUSTOR’s AS-U2.5G Breaks Gigabit Barrier And Provides Faster Ethernet Speed appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

The Lockerstor 10 Pro: ASUSTOR Inc.’s Fastest NAS Device Ever

Par Andres Benetar

  This year, the 2020 NAB Show will have ASUSTOR America Inc. as an exhibitor, where they will showcase their fastest NAS device, the Lockerstor 10 Pro. This device is equipped with a server-grade Coffee Lake Quad-Core Xeon CPU, which makes it the best choice for a high-performance and high-capacity NAS. The Lockerstor 10 Pro ...

The post The Lockerstor 10 Pro: ASUSTOR Inc.’s Fastest NAS Device Ever appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

ASUSTOR’s Newest Apps And The Lockerstor 8 and 10

Par Andres Benetar

    Last year, ASUSTOR and Seagate co-hosted the Lockerstor 8 and 10 Storage Presentation Conference. Since the Nimbustor 2 and 4 upended the private cloud storage market, the Lockerstor 8 and 10 have been launched to show how serious ASUSTOR is in making storage faster and more reliable than ever before, and plenty of ...

The post ASUSTOR’s Newest Apps And The Lockerstor 8 and 10 appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

Asustor America Inc.’s Three New Apps Help Simplify Backups and Live Streams

Par Andres Benetar

  This year at the 2020 NAB Show in Las Vegas, Asustor America Inc.’s three recently released new apps will bring cloud backups together into two apps while ASUSTOR Live brings streaming and storage of live streams to various open platforms.  Asustor America Inc.’s three new apps were designed for modern professionals and content creators, ...

The post Asustor America Inc.’s Three New Apps Help Simplify Backups and Live Streams appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

Asus PN62 : un MiniPC compact, discret et pratique sous Comet Lake

Par Pierre Lecourt

Boitier en aluminium anodisé noir, encombrement minime avec un châssis de 11.5 cm de côté pour 4.99 cm d’épaisseur, l’Asus PN62 pèse 700 grammes et peut se monter sur un support VESA pour se coller au dos d’un écran ou contre un mur facilement. Asus insiste d’ailleurs sur l’efficacité de dissipation de son engin, la machine ne devrait pas dépasser les 21.5 dBA en veille et n’irait jamais au dessus de 38 dBA en charge maximale. 


Asus PN62

Asus PN62Asus PN62

A son bord une assez large gamme de puces Intel de la génération Comet Lake. L’Asus PN62 acceptera pas moins de 4 processeurs avec les Intel Core i7-10710U, i7-10510U, i5-10210U et i3-10110U. Autant de puces proposant des circuits graphiques Intel UHD et des performances suffisantes pour toutes les tâches classiques d’un PC moderne.

Asus PN62

La mémoire vive est gérée par deux slots SoDIMM DDR4, ce qui permet d’envisager facilement jusqu’à 64 Go de RAM en double canal. Le stockage est, quant à lui, composé d’une solution SSD de base de 128 à 256 Go M.2 et d’une baie 2.5″ permettant d’intégrer facilement un espace supplémentaire. Facilement parce qu’un petit caddie est disponible via une trappe qui glisse et qui libère l’espace où monter le stockage. On pourra ainsi facilement rajouter un SSD ou un disque dur dans l’engin.

Asus PN62

Equipé en wifi 6 et Bluetooth 5.0, le miniPC propose une assez belle connectique : par défaut, l’Asus PN62 propose un port Ethernet Gigabit, un lecteur de cartes MicroSDXC, un port USB 3.1 Gen2 Type-C en facade et un 3.1 Gen1 au dos avec prise en charge vidéo,  trois ports USB 3.1 Gen1 Type-A, une sortie vidéo HDMI et un port jack audio 3.5 mm combo. Suivant les options, il sera également possible d’ajouter un connecteur supplémentaire.

Asus PN62Asus PN62

Un DisplayPort, un port Série, un Ethernet Gigabit, un VGA ou un Thunderbolt 3.0. Des équipements qui seront surement laissées à la discrétion de chaque antenne locale mais qui pourront également répondre aux besoins d’éventuels achats pro.

Asus PN62Asus PN62

Avec un microphone intégré en façade pour piloter un éventuel assistant personnel ainsi qu’un capteur infrarouge, l’engin est tout aussi bien prévu pour devenir un PC de salon pilotable à la télécommande qu’un PC de bureau classique pour un particulier ou une PME. Enfin, avec les options connectiques proposées, il pourra être intégré à des solutions industrielles. Une flexibilité intéressante pour ce modèle.

L’engin est déjà disponible chez LDLC en version barebone PN62-BB7005MD, c’est à dire avec un Core i7-10510U mais sans mémoire ni stockage à… 699.95€ chez LDLC. Il est également sur commande en version Core i5-2010U à 529.95€.

Asus PN62 : un MiniPC compact, discret et pratique sous Comet Lake © MiniMachines.net. 2020.

CES 2020 : Asus Zenbook Duo, une version plus légère du portable double écran

Par Pierre Lecourt

Asus commercialisait déjà un engin dans cette gamme avec le Zenbook Pro Duo. Une solution haut de gamme proposant un écran 15.6″ 3840 x 2160 pixels et un plus petit affichage de 14″ de 3840 x 1100 pixels. Cette version affiche un poids assez élevé de 2.5 Kg pour 35.9 cm de large, 24.6 cm de profondeur et 2.4 cm d’épaisseur. Proposé à un prix public qui démarre à 2499€, ce premier modèle n’était clairement pas destiné aux baroudeurs.

Asus Zenbook Duo

Fort de ce constat et grâce à des composants qui se miniaturisent encore et toujours, Asus a donc décidé de décliner son concept sur une plus petite diagonale pour créer un engin plus portable. On découvre donc le ZenBook Duo, un portable proposant d’abord un classique écran de 14″ FullHD IPS enfermé dans des bordures très fines de 3.5 mm. L’engin propose ainsi un rapport écran / châssis de 90%. Mais le portable embarque donc également un écran secondaire de 12.6″ toujours en FullHD baptisé ScreenPad Plus. Ce second écran est tactile et permet non seulement d’afficher des données mais également d’appeler des applications dédiées.

Asus Zenbook Duo

Vous pourrez, par exemple, lancer des groupes de programmes et les rappeler rapidement depuis un menu. Votre logiciel de travail pourra ainsi être lancé avec un système de notes, un lecteur audio et une troisième sous application de votre choix. La surface pourra également servir à de la saisie manuscrite pour signer des documents au doigt ou avec le sytlet actif optionnel, à lancer des raccourcis directement accessibles comme des boutons de sauvegarde ou d’exportation ou autres. Enfin, cet écran secondaire pourra gérer des éléments de vos programmes pour libérer de la place sur votre bureau : des fenêtres dans un outil de programmation, un bandeau de montage pour la vidéo ou diverses fenêtres de réglages pour de la retouche d’images.

Asus Zenbook Duo

En dessous de cet écran particulier, on retrouve un clavier rétroéclairé avec une course de touches de 1.4 mm et juste à sa droite, un pavé tactile proposant la fonction de pavé numérique activable via un bouton dédié faisant apparaître les chiffres via des LEDs. La disposition particulière du clavier fait disparaître le repose poignet du châssis ce qui ne conviendra pas forcément à tout le monde. Un choix ergonomique auquel il faudra s’habituer sur un portable mais qui est en réalité assez semblable à l’usage d’un clavier de PC classique.

Asus Zenbook Duo

Le clavier se surélève lors du déploiement de l’écran ce qui permet d’aérer le dessous de la machine.

Le Zenbook Duo est piloté par un circuit Intel Comet Lake de dixième génération associé à un circuit graphique Nvidia GeForce MX250 disposant de 2 Go de GDDR5 dédiée optionnel. La mémoire vive variera entre 8 et 16 Go de DDR3L et le stockage évoluera de 256 ou 512 Go PCIe x2 à 1 To PCIe x4. 

La connectique comprend un port USB 3.1 Gen2 Type-C, un USB 3.1 Gen2 Type-A, un USB 3.1 Gen1 Type-A, une sortie HDMI, un lecteur de cartes MicroSDXC et un jack audio 3.5 mm combo. L’alimentation du Zenbook Duo se fera au travers d’une entrée jack 4 mm dédiée. On retrouve un Wifi6 et du Bluetooth 5.0 et Asus a trouvé la place nécessaire à l’ajout de deux webcams dans le châssis de l’écran supérieur. Un modèle classique pour la vidéoconférence et un second modèle infrarouge pour la détection biométrique sous Windows Hello.

Asus Zenbook Duo

La batterie du Zenbook Duo est une Lithium Polymère de 4 cellules pour 70 watts qui sera alimentée par un chargeur 65 watts. Celle ci portera le poids de l’enin à 1.5 Kg pour une largeur de 32.3 cm et une profondeur de 22.3 cm. L’épaisseur de l’ensemble sera limitée à 1.99 cm. Asus trouve assez de place pour intégrer dans l’engin une paire d’enceintes SonicMaster et  des microphones pour piloter le système d’assistant virtuel Cortana de Microsoft.

Le Zenbook Duo est déjà en vente, il est par exemple disponible en ligne dans une version UX481FA-BM010T équipée d’un Intel Core i5-10210U avec 8 Go de mémoire vive et 512 Go de SSD à un prix étonnamment accessible puisqu’en stock à 899.99€ chez RueDuCommerce en vente flash. Pour ce prix toutefois, l’option GeForce MX n’est pas incluse…

Une version du même Core i5 mais en 16 Go / 1 To est également proposée à 1299.90€ toujours sans support d’un chipset Nvidia et il faudra débourser 1549.99€ pour obtenir le premier modèle équipé d’un chispet GeForce MX250 accompagné d’un Core i7-10510U, de 16 Go de mémoire vive et de 512 Go de SSD.

CES 2020 : Asus Zenbook Duo, une version plus légère du portable double écran © MiniMachines.net. 2020.

CES 2020 : l’Asus ROG Zephyrus G14 marie Ryzen 4000 et Nvidia RTX

Par Pierre Lecourt

Asus a compris un truc important, son ROG Zephyrus G14 est sobre. Enfin, il peut l’être. Son châssis est d’un gris ou d’un blanc très classique et son design ne présente ni angle trop agressif ni fioritures tribalo-dragonesque. La machine peut venir se planter dans la salle de réunion de n’importe quelle entreprise sans que son propriétaire ne soit catalogué comme un fondu-de-jeu-vidéo-pas-vraiment-très-sérieux.

Asus ROG Zephyrus G14

Asus a donc choisi la voie la plus sage. Son ROG Zephyrus G14 présenté au CES 2020 est un ultraportable bien sous tout rapport, limite un peu terne au premier abord. Mais derrière cette triste mine il cache en réalité deux atouts assez sympathiques.

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a d’abord la surprise de découvrir un habillage original. Sur la partie extérieure du châssis écran, on retrouvera un système de 1215 LEDs1 qui peuvent s’illuminer pour dessiner l’image ou l’information de votre choix. Les LEDs sont blanches et dessinent des motifs simples mais efficaces. On pourra demander à l’engin d’afficher l’heure ou la météo.

2020-01-09 17_06_26-minimachines.net

Il pourra également piloter un “égaliseur” qui suivra le rythme de votre musique. Mais vous pouvez également lui faire afficher le logo de votre choix au travers d’un programme qu’Asus va livrer avec la machine. On pourra donc écrire “SOFROCO-GEDEC BILAN 2019” pour parfaire sa présence en réunion ou “BONNE RETRAITE JEAN-MICHEL” au pot de départ de son collègue. Joie. Evidemment cette série de LEDs aura une incidence sur l’autonomie de la machine et il vaudra mieux l’utiliser en mode sédentaire. Ou pas du tout si vous vous n’avez aucune envie de vous démarquer ainsi. La machine sera également livrée sans cette fioriture dans une seconde finition.

Asus ROG Zephyrus G14

La version Blanche de l’appareil

L’autre point fort de ce ROG Zephyrus G14 c’est bien entendu son équipement, ses entrailles. L’engin est construit autour de la nouvelle solution de processeur AMD Ryzen 4000 et pourra accueillir les puces de 45 watts de TDP de la marque jusqu’au Ryzen 7 4800H. La version 8 coeurs et 16 threads cadencée de 2.9 à 4.2 GHz. Une puce qui promet – sur le papier en tout cas – des performances très élevées. Asus ne se contente pas pour autant du circuit Radeon 7 intégré au Ryzen. Un circuit graphique externe Nvidia pouvant aller jusqu’au puces GeForce RTX 2060 fait également partie de cette jolie pochette surprise.

Asus ROG Zephyrus G14

La mémoire vive de l’engin pourra monter jusqu’à 32 Go de DDR4-3200, ce qui devrait suffire à tous ses usages. Le stockage est confié à une solution SSD PCIe NVMe de 1 To. Asus n’a pas livré d’informations sur l’éventuelle possibilité de modifier ces composants internes. 

L’affichage 14 pouces IPS sera décliné en deux options. Le premier sera un 2560 x 1440 pixels avec un rafraîchissement de 60 Hz, le  second un plus classique 1920 x 1080 pixels mais qui grimpera en 120 Hz. Les bordures ne sont pas aussi millimétriques que sur les autres produits de la marque, celle-ci ne communique d’ailleurs pas dessus, mais l’engin reste tout de même dans une enveloppe compacte.

2020-01-09 17_03_10-minimachines.net

La disposition du clavier est intéressante :Barre espace proéminente et touches fléchées déaclées.

Le reste est à l’avenant avec un Wifi 6 que la marque a fait l’effort d’intégrer sur cet engin avec deux paires d’antennes. La connectique est presque complète avec toutefois le bémol de passer outre un port Ethernet.

Asus ROG Zephyrus G14

Asus ROG Zephyrus G14

On pourra le retrouver au travers des ports USB et notamment du port USB 3.2 Gen2 Type-C qui servira autant a faire transiter des données réseau via une compatibilité Gigabit qu’a livrer un signal vidéo DisplayPort 1.4. Le port servira également a alimenter la machine via Power Delivery même si un port jack dédié à l’alimentation de l’engin sera également présent. L’engin pourra se recharger via le Power Delivery en 65 watts. Mais il ne pourra pas être exploité au maximum de ses performances sans être relié par son alimentation 180 watts. En clair vous pourrez vous servir de l’USB Type-c pour regonfler la batterie quand vous ne vous servirez pas de la machine mais son usage en jeu demandera l’emploi du chargeur fourni par Asus pour ne pas vous laisser à plat.

Asus ROG Zephyrus G14

A noter un effort de la part d’Asus pour rendre l’engin plus efficace en restitution audio avec les deux médiums à large bande habituels sur ce type d’engin, deux modules de 2.5 watts assez classiques donc mais qui se combinent à deux tweeters de 0.5 watts pour mieux gérer les aigus. Le son bénéficiera également d’une ouverture sur le dessus de la machine via des ouïes placées de part et d’autre du repose poignets.

2020-01-09 17_04_15-minimachines.net

Toujours sur le flanc gauche on retrouvera également une sortie vidéo HDMI 2.0b plein format ainsi qu’un jack audio 3.5 mm combo. A droite la machine présentera un deuxième port USB 3.2 Gen2 Type-C et deux ports USB 3.2 Gen1 Type-A. Un port antivol type Kensington Lock est également intégré à la machine. Pas de lecteur de cartes SDXC ? Ben non, c’est dommage mais Asus n’a pas jugé cela utile ou n’a pas su trouver la place nécessaire. Il faut dire que les évents d’aération sont assez imposants sur chaque côté. Le refroidissement des composants nécessitant probablement une ventilation conséquente.

ROG Zephyrus G14

Asus a semble t-il compris un truc avec ce ROG Zephyrus G14. Que les joueurs capables de s’offrir un portable proposé à 1399€ en premier prix n’ont pas forcément envie d’investir dans une carrosserie custom plus embarrassante que jolie. Ils travaillent, ils ont peut être envie d’utiliser leur portable pour travailler et la robe neutre mais originale de cet engin est parfaitement adaptée à leur situation. A 1399€ l’engin peut autant être considéré comme une solution sérieuse qu’un portable dédié au jeu.  

CES 2020 : l’Asus ROG Zephyrus G14 marie Ryzen 4000 et Nvidia RTX © MiniMachines.net. 2020.

CES 2020 : Asus ExpertBook B9450, un 14″ de 860 grammes

Par Pierre Lecourt

860 grammes, je sais qu’on est en 2020 et que quand on était plus jeunes on pensait qu’on aurait des ordinateurs quasi magiques qui projetteraient un écran dans le vide au milieu de nulle part. Mais quand même, proposer un 14″ de ce poids est un bel exploit pour la marque Taïwanaise. Il y a évidemment un truc, l’engin ne pèse ce poids qu’avec sa batterie de base en 33 Wh. Il faudra ajouter quelques dizaines de grammes en version 66 Wh plus robuste. L’Asus ExpertBook B9450 accumule quand même les bons points et si je ne doute pas d’un positionnement tarifaire élevé, je reste persuadé que cette machine a un beau potentiel.

2020-01-09 11_48_17-minimachines.net

L’Asus ExpertBook B9450 est un portable qui ne fait pas beaucoup de concessions, il ne s’adresse pas aux joueurs mais vise plutôt un public professionnel. Il est léger donc, propose des bordures d’écran assez fines pour lui donner un aspect très aérien dans un châssis 1.5 cm d’épaisseur. L’ultraportable profite d’un alliage aluminium magnésium anodisé en noir qui lui donne un aspect sobre et efficace.

2020-01-09 11_48_30-minimachines.net

A l’intérieur on retrouvera une puce Intel Core de dixième génération pouvant grimper jusqu’au Core i7-10510U. Un quadruple coeur Comet Lake disposant de huit threads et de 8 Mo de cache et fonctionnant de 1.8 à 4.9 GHz. La puce propose un circuit graphique Intel UHD 620 fonctionnant de 300 MHz à 1.15 GHz dans un TDP de 15 watts. La mémoire vive atteindra de son côté 16 Go de DDR3L mais sera soudée à la carte mère. Il faudra donc choisir d’office entre 8 ou 16 Go et… ne pas regretter. Le stockage sera plus conséquent avec un double  SSD PCIe NVMe. Deux modules de 1 To pouvant être intégrés par défaut à l’engin ce qui laisse pas mal de possibilités de stockage. 

2020-01-09 11_48_38-minimachines.net

L’affichage n’est pas démentiel, on reste sur le sage 1920 x 1080 pixels du FullHD classique. La dalle n’est pas tactile mais la colorimétrie devrait être très correcte avec un 100% sRGB et un 72% NTSC. La dalle assurera un rétro éclairage lumineux avec 300 nits. Au dessus de l’écran on retrouvera 2 webcams, un modèle classique pour la vidéo conférence accompagnée de microphones et un modèle Infrarouge pour la reconnaissance faciale via Windows Hello. A noter que l’engin embarque également un module TPM 2.0.

2020-01-09 11_48_52-minimachines.net

Asus ne détaille pas l’autonomie de son ExpertBook B9450 mais précise qu’il proposera une charge rapide : 39 minutes de recharge sur secteur permettra de récupérer la moitié de son autonomie. Le reste de la machine reprend les classiques de 2020 avec un Wifi6 porté par la puce d’Intel, un Bluetooth 5.0 et une connectique comprenant deux ports USB Type-C Thunderbolt 3.0, un USB 3.1 Gen2 Type-A, une sortie HDMI et  un port jack combo. La machine embarque également une paire d’enceintes stéréo.

2020-01-09 11_49_00-minimachines.net

Asus a également ajouté ses options habituelles : son pavé tactile à rétro éclairage permettant de révéler un pavé numérique à l’envi. Par contre le clavier ne bénéficie pas de rétro éclairage. La charnière “Ergolift” de la marque permet de lui proposer un léger angle d’inclinaison lorsque l’on déploie l’écran.

Une bien belle machine au final, sobre et efficace, dans une enveloppe très compacte. Pas de date de commercialisation pour le moment mais j’ai l’impression que le ExpertBook B9450 ne sera distribué que dans un circuit professionnel.

 

CES 2020 : Asus ExpertBook B9450, un 14″ de 860 grammes © MiniMachines.net. 2020.

CES 2020 : Asus Chromebook Flip C436 un hybride élégant et performant (maj)

Par Pierre Lecourt

Mise à jour du 20  Janvier 2020 : Asus a confirmé un prix de départ de 800$ pour ce Chromebook Flip 436 avec une arrivée en stock prévue le 24 Février prochain aux US. On peut donc s’attendre à quelque chose comme 849€ chez nous si la marque décide de proposer cet engin en France.

Billet original du 7 Janvier 2020 : Je suis bien triste de voir cette solution sortir sous ChromeOS. Enfin, sous ChromeOS uniquement apparemment. Car elle a presque tout pour plaire, le Chromebook Flip C436 est un 14″ fin, performant, léger et assez réussi en terme de ligne.

2020-01-07 14_44_19-minimachines.net

Asus a décidé de changer la donne en faisant largement évoluer les performances de sa machine. Le Chromebook Flip C436 embarque désormais des puces allant jusqu’au Core i7-10510U, un quatre coeurs et huit threads cadencé de 1.8 à 4.9 GHz avec 8 Mo de cache et une enveloppe thermique de 15 watts. Loin du double coeurs 7 watts Amber Lake Core i7-8500Y du Chromebook Flip C434 annoncé à la même époque au CES 2019. Evidemment, la solution double sa consommation mais peut être qu’Asus s’est rendu compte  que les machines sous ChromeOS étaient en réalité plus gourmandes que ce que l’on pourrait croire. Deux autres puces Intel de dixième génération seront disponibles sur l’engin avec les Core i5-10210U et Core i3-10110U. 

2020-01-07 14_44_56-minimachines.net

La mémoire vive explose puisque la machine propose de 8 à 16 Go de DDR4L et le stockage est également en large hausse avec de 128 à 512 Go de SSD embarqués sur un slot M.2 PCIe NVMe Gen 3 X2. Des composants que l’on ne retrouve pas sur toutes les options de portables Windows classiques même en haut de gamme. Intel a mis la main à la pâte puisqu’il est désigné comme co-créateur de l’engin qui fait partie de sa solution Project Athena

2020-01-07 14_43_52-minimachines.net

Le Chromebook Flip C436 annonce avoir réussit un tour de magie impressionnant : proposer un écran de 14″ de diagonale dans un châssis de 13″. Avec les bordures ultrafines “NanoEdge” de la marque, l’affichage occupe 85% de l’espace disponible sur le châssis. Ce qui permet de “tenir” cette grande diagonale de 14 pouces dans un espace de portable de 13.3 pouces standard.  

2020-01-07 14_43_42-minimachines.net

On retrouve les éléments liés à l’emploi des puces Intel comme un Wifi6 et du Bluetooth 5.0 mais pas certaines options qui peuvent s’expliquer par l’usage de ChromeOS. Par exemple, l’engin propose deux ports USB 3.2 Gen1 Type-C mais pas de Thunderbolt 3.0. Le reste de la connectique  comprend un lecteur de cartes MicroSDXC et un jack audio 3.5 mm stéréo combo. Pas de sortie vidéo ? Non mais les prises USB Type-C pourront aussi bien assurer l’affichage l’une que l’autre tout comme elles proposeront la recharge Power Delivery de l’engin. Situées de part et d’autres de la machine, cela en fait un excellent compromis d’usage pour un engin qui se veut aussi fin. Le Chromebook Flip C436 mesure 13.76 mm d’épaisseur pour 31.95 cm de large et 20.5 cm de profondeur. Son poids est de 1.1 Kilos, pas mal pour un 14 pouces.

2020-01-07 14_44_43-minimachines.net

Le clavier est de type chiclet et propose un rétro éclairage, la machine a beau être fine, elle propose une assez belle panoplie de fonctions avancées. Sa charnière rotative sur 360° par exemple qui lui donne son nom “Flip” permet des usages en mode tablette, par exemple. L’engin prend même en charge les stylets actifs avec 4096 niveaux de pression. Toutes ces fonctionnalités – rétro éclairage, dalle tactile, stylet actif, charnière 360° – amènent en général les engins à atteindre un certain embonpoint. La magie d’Asus est ici autant dans le ratio de l’écran que dans la capacité à faire tenir tous ces éléments et une batterie Lithium-polymère 3 cellules 42 Wh dans un châssis de moins de 14 mm d’épaisseur.

2020-01-07 14_44_06-minimachines.net

Le reste de la machine est complet avec même un lecteur d’empreintes digitales intégré, quatre enceintes signées Harman Kardon dans un système breveté pour apporter un son puissant et omnidirectionnel. Le Chromebook Flip C436 sera disponible en deux coloris, un argenté classique mais également une nouveauté avec un blanc “iridescent” qui devrait proposer des changements de couleurs suivant les angles.

Pas d’infos sur le tarif de ce nouveau Chromebook. Personnellement, j’espère juste qu’une version classique débarquera ou que l’on pourra passer de ChromeOS à une autre distribution Linux. Je trouve la machine très intéressante et sa ligne assez plaisante. Je n’ai juste pas l’utilité d’un engin sous ce système d’exploitation.

CES 2020 : Asus Chromebook Flip C436 un hybride élégant et performant (maj) © MiniMachines.net. 2020.

CES 2020 : Les Asus Vivobook S13, S14 et S15 au delà des 80% d’affichage

Par Pierre Lecourt

Asus annonce sa nouvelle gamme d’ultrabook avec les Vivobook S13, Vivobook S14 et Vivobook S15. Des engins très semblables dans leur équipement interne qui se distinguent au travers d’un même concept. Les engins sont colorés, aériens et proposent des finitions originales propres à la marque.

2020-01-06 16_03_27-minimachines.net

Asus y va donc de son appellation NanoEdge pour qualifier ces nouvelles machines. Les trois engins présentent en effet des bordures très fines permettant de proposer un ratio écran/châssis très à l’avantage du premier. 

Le Vivobook S13 propose par exemple 88% d’occupation de l’écran sur la totalité du châssis qui le supporte. Ce 13.3″ pèse 1.2 Kg et affiche une épaisseur de 1.49 cm, ce qui en fait une solution intéressante dans les transports. Asus ne livre pas le détail de son encombrement mais ils devraient être du même acabit que le modèle 2019 soit 30.5 cm de large pour moins de 20 cm de profondeur. La machine propose également un système de charnière Ergolift qui soulève le châssis du support sur laquelle elle est posée. Un détail qui permet d’incliner le clavier ans une position plus confortable et d’aérer l’ensemble.

2020-01-06 16_03_20-minimachines.net

Le VivoBook S14 est un 14″ au ratio d’écran de 85% pour un poids de 1.4 Kg et 1.56 cm d’épaisseur. Ces deux premiers modèles proposent un pavé tactile avec une option pavé numérique via un rétro éclairage LED qui s’active sur sa surface.

Le VivoBook S15 enfin est un 15.6″ avec un pavé numérique intégré, ce qui le dispense de cette option de rétro éclairage. Il propose 86% de ratio d’affichage par rapport à son châssis et grimpe à 1.7 Kg pour 1.61 cm d’épaisseur. Ses dimensions ne sont pas précisées mais devraient être du même ordre que la version actuelle soit 36 cm de large pour 24 cm de profondeur. 

2020-01-06 16_03_12-minimachines.net

Les trois versions se déploient probablement autour d’un matériel interne identique. Ce qui explique leur connectique identique. On retrouve un port USB Type-C 3.2 Gen 1, un port USB Type-A 3.2 Gen 1 et deux ports USB 2.0. Un affichage secondaire sera possible via un port HDMI plein format, Asus a également intégré un lecteur de carte MicroSDXC et un port jack 3.5 mm combo casque et micro. Des enceintes signées Harman Kardon, une webcam HD, des micros complètent l’équipement des engins.

Toutes les machines embarqueront la même gamme de puces Intel de dixième génération. ce qui laisse un assez large choix de processeurs pouvant aller jusqu’au Core i7 qui sera couplé en option à un circuit graphique Nvidia GeForce MX250 en version 2 et 4 Go de NVRAM embarquée. Le système Windows 10 pré-installé pourra  compter sur un maximum de 16 Go de mémoire vive DDR4 et jusqu’à 1 To de stockage.

2020-01-06 16_05_06-minimachines.net

Les puces Intel Gen10 permettent à Asus de proposer des solutions Wifi6 par défaut, une évolution qui tombe bien pour la marque qui distribue également des routeurs à cette norme. L’occasion peut être de voir fleurir des offres combinant plusieurs appareils.

Asus proposera plusieurs choix de couleurs, sauf pour le Vivobook S13 qui restera condamné au blanc et en noir. Les S14 et S15 auront droit à des versions rouges et vertes.

 

CES 2020 : Les Asus Vivobook S13, S14 et S15 au delà des 80% d’affichage © MiniMachines.net. 2020.

Laptop Asus ProArt StudioBook One W590G6T

Par LeCollagiste
Asus ProArt StudioBook One W590G6T

Du brutal dans le laptop Asus dédié artiste professionnel, ce n’est clairement pas une machine de gamer, mais bien une machine pour créatif vidéaste, troidéiste …

Asus ProArt StudioBook One W590G6T

Le Asus ProArt StudioBook One est certainement le premier du genre avec un GPU Nvidia Quadro RTX 6000 dans le coffre, labelisé RTX Studio permettant un montage vidéo en 8K.
Le laptop Asus ProArt StudioBook One propose une architecture haut de gamme

  • une Quadro RTX 6000 à 24 Go de mémoire vidéo en GDDR6
  • un i9-9980HK Coffe Lake Refresh Octo Core 2,4 GHz
  • un écran 15,6 pouces 120 Hz en 3840×2610 pixels 100 % Adobe RGB Delta-E certifié Pantone, traitement antireflet et Gorilla Glass5
  • 32 Go DDR4 2666 MHz de mémoire vive soudée
  • 1 To de stockage SSD M.2 NVMe PCIe 3.0 à 3000 Mo/s
  • Wifi ac (2×2)
  • Bluetooth 5.0
  • 4 ports USB 3.1 Type-C (Gen2) en Thunderbolt 3 avec prise en charge du DisplayPort 1.4, dont un port dédié à la recharge du laptop
  • Touchpad Precision 4 doigts
  • Webcam HD plus micro
  • lecteur biométrique Windows Hello
Asus ProArt StudioBook One W590G6T

Inconvénient de se monstre, les ports USB-C sont figé sur l’écran du portable, ce qui peut être gênant lors de l’ouverture de la machine, ils ne font pas encore des connecteurs USB-C magnétique.

Un marché de niche ? Les fabricants s’engouffrent dans ce nouveau marché de niche créative. Exemple avec la Surface Studio de Microsoft, excellent outil dédié graphiste. Une foudre de guerre créative qui risque d’être hors de prix, sachant qu’une RTX Quadro 6000 s’échange à 5500€ dans les crémeries électronique, ce laptop risque de frôler les 8000 voir 9000 €, et a ce prix-là, Asus vous livre dans la boite un adaptateur USB-C vers RJ45.

Asus ProArt StudioBook One W590G6T
Asus ProArt StudioBook One W590G6T

Laptop Asus ProArt StudioBook One W590G6T est un billet de LeCollagiste VJ.
LeCollagiste VJ - Mag du LeCollagiste, actu sur la culture VJING, Vidéo Mapping, info video et high tech.

❌