Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Hier — 13 avril 2021Vos flux RSS

The Royal Shakespeare Company Streams Live with Blackmagic Design

Fremont, CA – April 13, 2021 – Blackmagic Design today announced that the Royal Shakespeare Company (RSC), a major theater company, implemented a live, multicamera production based upon the URSA Mini Pro 4.6K G2 and ATEM Television Studio Pro HD switcher to keep theater goers entertained. Based in Shakespeare’s hometown of Stratford-upon-Avon, the RSC is ...

The post The Royal Shakespeare Company Streams Live with Blackmagic Design appeared first on NAB Show News | 2021 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

GPU : les pénuries continuent, NVIDIA fait le point

Par : Shadows

Comme ont pu le constater les studios, artistes et adeptes de jeux PC depuis plusieurs mois, le marché des cartes graphiques est dans un état de pénurie : les stocks s’écoulent dès leur arrivée, et les prix sont très hauts.

Des difficultés qui ne s’expliquent évidemment pas seulement par les mineurs de cryptomonnaies qui font grimper la demande, ni par les performances des cartes 30xx de NVIDIA : toutes les industries utilisant des semiconducteurs sont en fait touchées, d’où des difficultés qui affectent à la fois NVIDIA, l’approvisionnement en consoles dernière génération ou encore le secteur automobile.

En coulisses, ce sont les fondeurs spécialisés dans les semiconducteurs, tels que le groupe taïwanais TSMC, qui peinent à répondre à une demande très forte de l’ensemble de l’industrie high-tech.
TSMC a récemment dévoilé un investissement de 100 milliards de dollars sur trois ans pour améliorer sa production, tandis qu’Intel a annoncé vouloir débourser 20 milliards pour deux nouvelles usines qui produiront des puces pour des clients tiers et non pour son propre compte, mais ces annonces prendront évidemment du temps avant d’avoir un effet réel sur le marché.

NVIDIA a ouvertement évoqué le problème dans un communiqué financier publié hier à l’occasion de la GTC 2021. Colette Kress, vice-présidente exécutive et Chief Financial Officer de NVIDIA, y indique :

While our fiscal 2022 first quarter is not yet complete, Q1 total revenue is tracking above the $5.30 billion outlook provided during our fiscal year-end earnings call. We are experiencing broad-based strength, with all our market platforms driving upside to our initial outlook.

Overall demand remains very strong and continues to exceed supply while our channel inventories remain quite lean. We expect demand to continue to exceed supply for much of this year. We believe we will have sufficient supply to support sequential growth beyond Q1.

Autrement dit, et en français :

  • même si le premier trimestre fiscal 2022 du groupe n’est pas bouclé (il devrait s’achever fin avril), le chiffre d’affaires du groupe sera a priori supérieur à ses prévisions sur l’ensemble des marchés (gaming, visualisation professionnelle, datacenters, automobile, etc). Le chiffre d’affaires total devrait donc dépasser les 5,3 milliards de dollars prévus initialement, une hausse nette par rapport au trimestre précédent (5 milliards).
  • la demande continue de surpasser l’offre, et selon Colette Kress cette situation devrait durer « une bonne partie de l’année ». En revanche le groupe devrait réussir à gonfler suffisamment son offre pour que ses ventes progressent au fil des trimestres.

Vous l’aurez compris : il y a peu de chances que la production réponde pleinement à la demande avant un certain temps. Si NVIDIA ne donne pas d’estimation précise, de nombreux spécialistes s’attendent à ce que la situation dure au minimum jusqu’à l’été, potentiellement également durant l’automne.

Les derniers bilans financiers de NVIDIA, avec une nette augmentation du chiffre d’affaires sur les deux derniers trimestres de l’année fiscale 2021, qui s’achevait le 31 janvier dernier.

L’article GPU : les pénuries continuent, NVIDIA fait le point est apparu en premier sur 3DVF.

USC School of Cinematic Arts Uses ATEM Mini Pro

  Fremont, CA – April 12, 2021 – Blackmagic Design announced today that the University of Southern California’s School of Cinematic Arts is using the ATEM Mini Pro to teach remote classes during the ongoing pandemic. As the 2020 Fall semester approached without the ability to safely teach classes in person, the technical team at ...

The post USC School of Cinematic Arts Uses ATEM Mini Pro appeared first on NAB Show News | 2021 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Immerse et Solas VR misent sur la méditation pour créer un lieu de travail zéro stress

Par : Serge R.
immerse solas vr

Immerse, une plateforme de réalité virtuelle sise au Royaume-Uni, vient d’annoncer un nouveau partenariat avec le fournisseur d’application de méditation Solas VR. Cette collaboration permettrait d’aider les employés à vaincre le stress, et donc à se détendre dans leur lieu de travail.

Beaucoup peuvent penser que le travail à domicile est moins stressant que celui en présentiel étant donné qu’il n’y a pas de déplacement. Malheureusement, ce n’est pas du tout le cas. Même les sociétés qui adoptent des solutions XR ont du mal à aider leurs employés à vaincre le stress. Afin de créer un lieu de travail tranquille et aider ces derniers à se détendre, Immerse et Solas VR travaillent ensemble, et misent sur la méditation en VR.

Immerse et Solas VR : toute une bibliothèque de méditations en VR pour les employés

Le partenariat entre Immerse et Solas VR vise donc à permettre aux différentes organisations d’accéder à une vaste bibliothèque de méditations en VR. Cela aura pour effet la stimulation de la productivité cérébrale et du bien-être mental de leurs employés.

Les utilisateurs peuvent alors y trouver, entre autres, une sélection de vidéos à 360 degrés mettant en valeur la nature de l’Irlande. Pour mieux se détendre, ils ont la possibilité de personnaliser l’expérience.

Ils peuvent ainsi, par exemple, choisir la durée des vidéos, le bruit de fond, etc. Les divers employés ont également droit à des exercices de respiration, peu importe leur niveau d’expérience. Il y a même des exercices hebdomadaires axés sur la découverte de soi et la réflexion. Dans tous les cas, il faut savoir que les deux sociétés sont ravies de travailler ensemble selon les responsables.

Une plateforme VR en pleine évolution

Il est bon de souligner qu’Immerse a déjà pas mal de clients au niveau mondial. On peut citer, par exemple, DHL, Shell, Nestlé, GE Healthcare, etc. Malgré cela, la plateforme VR continue d’évoluer.

Pour fournir sa bibliothèque de contenus de formation en VR, elle a également commencé à travailler avec Make Real cette année.

Cet article Immerse et Solas VR misent sur la méditation pour créer un lieu de travail zéro stress a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

À partir d’avant-hierVos flux RSS

Moonkeeper : le gardien de la Lune face à des voisins gênants (court ArtFX)

Par : Shadows

Axel Alvarez, Arthur Amanatiou, Léo Cohen, Nicolas Gresland et Maxime Richard, épaulés par l’élève spécialiste Michael Raux, dévoilent leur court de fin d’études à ArtFX : Moonkeeper.

Une comédie de science-fiction ambitieuse puisqu’elle se déroule sur la Lune et met en scène des éléments (sol lunaire, véhicules, astronautes) très courants au cinéma ; l’attente visuelle du spectateur est donc élevée. Outre ce réalisme, l’équipe a toutefois choisi l’exagération lorsque l’humour l’exigeait : le making-of vous donnera quelques détails sur cette démarche.

Carl, l’éternel gardien de la lune, doit faire face à ses voisins terriens un peu trop envahissants !

L’article Moonkeeper : le gardien de la Lune face à des voisins gênants (court ArtFX) est apparu en premier sur 3DVF.

Dejero Achieves ISO 9001:2015 Certification

Demonstrates company’s commitment to delivering high-quality products and services   Waterloo, Ontario, April 8, 2021 — Dejero, an innovator in resilient connectivity for critical communications, has received ISO 9001:2015 certification in recognition of its quality management system. The scope includes the design, development, realization, information assurance, and support of Dejero’s products and services. ISO 9001:2015 ...

The post Dejero Achieves ISO 9001:2015 Certification appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Artificial Intelligence Specialist DGene Launches in Hollywood

Future tech company offers AI solutions for content creation, including virtual actors, virtual production, visual effects, and film restoration.   LOS ANGELES—DGene, a Silicon Valley and Shanghai-based developer of AI technology, has launched operations in Los Angeles. The company is creating software and services that leverage artificial intelligence and computer vision for entertainment content creation. ...

The post Artificial Intelligence Specialist DGene Launches in Hollywood appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Partaker K4 : un “nouveau” MiniPC sous Core i7-8565U à 360€

Le Partaker K4 est un MiniPC mesurant 18.5 cm de côté pour 3.35 cm de hauteur qui se construit autour de deux puces distinctes. Un Core i5-6360U ou un Core i7-8565U, le Core i5 n’est pas des plus intéressants, il commence à être assez ancien même si il peut permettre de construire une machine abordable. 

 

En Barebone, le Partaker K4 en Core i5-6360U se négocie à moins de 243€ ce qui le rend assez accessible. On pourra également le commander avec de 4 à 32 Go de mémoire vive et de 128 à 512 Go de SSD. La version Core i7-8565U débute à moins de 360€ et se décline avec les mêmes capacités de mémoire et de stockage mais offre plus de muscles à l’ensemble .Cette puce est redoutablement efficace pour un usage classique d’un ordinateur moderne. On ne lui fera pas faire de jeu mais, pour le reste, elle  se débrouille étonnement bien pour tous les usages avec un chipset graphique performant.

Partaker K4

Le Partaker K4 propose un châssis assez plat, très ajouré avec des ouïes en nid d’abeille et un système de ventilation actif. On retrouve une carte mère assez classique avec les connecteurs habituels. Deux ports de mémoire SoDIMM DDR4, un slot M.2 pour un SSD SATA, un emplacement SATA 3.0 pour un stockage 2.5″et un port M.2 pour un module Wifi4 et Bluetooth 4.0 qui pourra donc évoluer.

Partaker K4

Pour le reste, la connectique est très complète même si elle est un peu datée. On retrouve deux ports USB 2.0 et quatre ports USB 3.0, un port Ethernet gigabit, des sorties HDMI et VGA, un port série, un PS2 et des jacks indépendants pour micro et casque. Le Partaker K4 est livré avec un dock permettant de le positionner debout et supporte également une installation VESA derrière un meuble ou un écran.

Partaker K4

Rien de bien neuf donc dans cet engin, si ce n’est son aspect assez sobre qui pourra intéresser certains. Une performance globale suffisante pour tous les usages bureautiques et multimédia et une consommation minimale dans un encombrement très sobre.

Partaker K4 : un “nouveau” MiniPC sous Core i7-8565U à 360€ © MiniMachines.net. 2021.

Haru : une lutte mythique et cyclique dans un court ArtFX

Par : Shadows

Grégoire Dehame, Julie Durandy, Jean Grandgirard, Christophe Jeudy et Sophie Noël dévoilent leur court de fin d’études à ArtFX (promotion 2020): Haru. L’équipe était complétée par l’étudiante spécialiste Joëlle Sadok.

Les élèves nous proposent ici un film d’inspiration orientale, mettant en scène le retour cyclique du printemps :

Seiryu, le dragon dieu du printemps sort de son sommeil pour donner vie à la nature mais c’est sans compter sur le démon de la nuit, Ugetsu, qui vint l’en empêcher.

L’article Haru : une lutte mythique et cyclique dans un court ArtFX est apparu en premier sur 3DVF.

Grass Valley Steps Up Expansion of GV Media Universe With Appointment of Barbara DeHart

MONTREAL – April 6, 2021 – Grass Valley is continuing to lead the industry transition to a cloud-first, software-based future with the appointment of media technology expert Barbara DeHart as director of alliances for the GV Media Universe. In this newly created role, DeHart will focus all of Grass Valley’s strategic partnerships on bringing together ...

The post Grass Valley Steps Up Expansion of GV Media Universe With Appointment of Barbara DeHart appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

10 Filmmaking News Sites You Should Visit Everyday

Stay up-to-date on the latest industry news, trends, and tutorials by bookmarking these essential filmmaking websites.

Award-winning cinematographer Josh Ausley looks back at a year of production during the pandemic

The cinematographer explains why smaller, more agile crews ruled the year, gives his predictions for the future, and shares his experience with Cartoni tripods Last March, the Los Angeles area, one of the sparkling gems of the Hollywood entertainment empire, joined the rest of the world when the pandemic forced everyone in the region to ...

The post Award-winning cinematographer Josh Ausley looks back at a year of production during the pandemic appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Verizon et Dreamscape Immersive allient la réalité virtuelle et la 5G

Par : Serge R.
verizon dreamscape immersive

Verizon et Dreamscape Immersive viennent d’annoncer un partenariat visant à allier la réalité virtuelle et la 5G. En fait, les deux sociétés souhaitent mettre au point des applications VR axées sur la formation. Celles-ci s’adressent donc particulièrement aux étudiants et aux professionnels.

Si Verizon n’est plus à présenter, notamment dans le secteur de la télécommunication, Dreamscape Immersive est un studio spécialisé dans le développement d’applications VR. Outre le développement d’applications de formation, les deux entreprises, en collaboration avec l’Arizona State University, souhaitent créer un laboratoire d’innovation. Dédié à la réalité virtuelle, ce dernier sera utilisé pour développer des applications d’apprentissage de pointe.

Verizon et Dreamscape Immersive : des expériences VR complexes au programme

Verizon et Dreamscape Immersive veulent donc créer des expériences VR complexes, mais aussi extrêmement puissantes en travaillant ensemble. Pour cela, les deux sociétés se servent d’un matériel VR sans fil et à moindre coût, mais pas seulement.

Elles améliorent également considérablement les simulations de formation et d’éducation en réalité virtuelle, selon le PDG de Verizon Business Tami Erwin. En plus d’ouvrir la porte à de nouvelles expériences, cela permet aux étudiants, aux professionnels et aux stagiaires d’accéder plus facilement à la formation en VR.

Grâce aux expériences d’apprentissage immersives créées, ils pourront accéder à des environnements VR actifs. Une fois dans ces derniers, ils deviennent de véritables explorateurs scientifiques. Ils peuvent alors découvrir de nouveaux mondes et résoudre toute sorte de problèmes complexes.

Des expériences de simulation et de formation axées sur les avatars

Verizon et Dreamscape Immersive unissent également leurs forces pour créer des expériences de simulation et de formation axées sur les avatars. Celles-ci s’adressent donc plutôt aux divers secteurs professionnels, et même aux gouvernements.

Il faut savoir que lorsque les simulations sont combinées avec un réseau 5G, qui propose une latence ultra faible, elles permettent aux grands groupes d’interagir entre eux à distance.

D’après le PDG de Dreamscape, Walter Parkes, son studio est à même de penser au-delà des limites physiques. Il peut ainsi créer de nouvelles manières d’apprendre, de travailler et de jouer. Avec son partenariat avec Verizon, il est en mesure de repousser les limites de la technologie VR selon Parkes.

Cet article Verizon et Dreamscape Immersive allient la réalité virtuelle et la 5G a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

XXI Century Herbario Novo – Artificial Botany by fuse*

XXI Century Herbario Novo – Artificial Botany by fuse*
'Artificial Botany' by fuse* is an ongoing project which explores the latent expressive capacity of botanical illustrations through the use of machine learning algorithms.

Forgot Your Password : une chasse au trésor périlleuse (court ArtFX)

Par : Shadows

Nous poursuivons notre exploration des projets de la promotion ArtFX 2020 avec Forgot Your Password, court d’animation réalisé par Manon Mergnat, Florian Ojeda Diop & Clarisse Tronchon à l’aide de l’étudiante spécialiste Lisa Weber.

L’équipe nous propose ici un concept à la Indiana Jones, dépoussiéré et modernisé.

Soraïva, une jeune aventurière, se rend dans un temple, afin d’y trouver un trésor. Mais, elle se rend compte qu’elle a perdu le mot de passe de celui-ci. Elle va alors devoir passer une série d’épreuves pour pouvoir le réinitialiser.

L’article Forgot Your Password : une chasse au trésor périlleuse (court ArtFX) est apparu en premier sur 3DVF.

Time’s Down : course-poursuite mortelle dans un court ArtFx

Par : Shadows

Jonathan Bacheter, François Brugalières, Nils Lemonnier, Valentin Soulard & Yan Weitlauff dévoilent Time’s Down, leur court de fin d’études à ArtFX (promotion 2020). Un projet mêlant synthwave et influences cyberpunk :

Un voleur capable de ralentir le temps est poursuivi par la Police du temps. Il tente de semer les agents sur les toits d’une immense ville futuriste.

L’article Time’s Down : course-poursuite mortelle dans un court ArtFx est apparu en premier sur 3DVF.

ArtFX Lille – Plaine Images : campus, ambition, coût, le point sur le projet

Par : Shadows

On ne présente plus ArtFX : lancée en 2004 à Montpellier, l’entité est devenue une référence dans le secteur des effets visuels et de l’animation, comme en témoignent chaque année ses courts de fin d’études, ou le fait que l’école affiche fièrement un taux de recrutement de 95% après la formation.

Depuis son lancement, l’école a essaimé : campus à la Plaine Images du côté de Lille, formation à Enghien-les-Bains. Mais ArtFX ne compte pas s’arrêter là, et nous a présenté ses ambitions futures : un gigantesque campus flambant neuf à Lille, avec une capacité maximale de 300 élèves.
Un projet qui sera finalisé pour la rentrée 2023.

Conséquence de ces ambitions : à terme, les trois sites de Montpellier, Lille, Enghien-les-Bains accueilleront plus d’un millier d’élèves.

Derrière le campus, on retrouve le cabinet d’architecture Valode & Pistre

Un campus au cour de La Plaine Images

18 000 mètres carrés dont 6 000 mètres carrés réservés à l’école, des espaces de vie tournés vers la ville, 500 chambres dans une résidence étudiante adjacente : le projet dévoilé par Gilbert Kiner, Fondateur et président, est colossal.
Il s’appuie sur 37 millions d’euros issus d’un financement privé (avec des investisseurs qui resteront co-propriétaires).

En pratique et même si la métropole de Lille est mise en avant dans le nom du projet, le site sera situé à cheval sur Roubaix et Tourcoing (avec l’école localisée à Tourcoing, la résidence des élèves à Roubaix), directement sur le site de La Plaine Images.
Un choix qui a du sens. La Plaine Images est un ancien site industriel réhabilité en hub centré sur les industries créatives, qui héberge 140 entreprises (audiovisuel, jeu, création 3D…), 3 écoles, un incubateur de startups. En s’y intégrant, ArtFX vient bénéficier d’un écosystème déjà bien installé, avec de nombreux échanges potentiels.

Pourquoi cet essor ?

Durant la conférence de présentation, l’équipe ArtFX justifie son extension par les besoins croissants de l’industrie. Il y a, explique ArtFX, une pénurie très nette de profils qualifiés.
L’école avance aussi que sa force est son réseau d’anciens élèves répartis sur de nombreux projets dans le monde : en suivant la croissance du secteur, il s’agit de poursuivre cette dynamique.

Bien évidemment, l’objectif est aussi financier (les partenaires privés ayant permis le financement ne soutenant pas le projet que pour la beauté des effets visuels), mais ArtFX promet que le montage mis en place permettra de ne pas faire grimper le coût de la formation.

De nouveaux équipements

Qui dit nouveau campus dit évidemment mise en place des équipements indispensables pour l’apprentissage. De ce côté, ArtFX insiste sur sa volonté de proposer des équipements adaptés aux tendances du secteur, comme la production virtuelle. 400 mètres carrés de studios de tournages sont annoncés.

On notera aussi que le projet comporte aussi un Mastère Cinéma (également mis en place à Montpellier), qui ouvrira à la rentrée 2021 : de quoi créer des ponts intéressants entre filières. Une idée qui nous semble d’autant plus louable que nous avons pu voir, lors des jury de fin d’études de l’ESMA, le résultat d’une collaboration entre élèves de l’ESMA et élèves de l’école CinéCréatis ; le court qui en a résulté, Happy Easter (pas encore visible en ligne), a été très remarqué par le jury.

Vers une plus grande diversité ?

Point intéressant évoqué lors de la conférence de presse : une Fondation est en cours de création, avec un double objectif :

  • financer les études d’élèves aux moyens limités, via des bourses qui seraient financées par des entreprises privées ;
  • servir de lieu de création innovant, avec expérimentation sur des nouvelles technologies et approches.

Le premier point est évidemment particulièrement notable, au vu du prix des formations en animation et effets visuels dans le secteur privé : de nombreux talents potentiels, ne disposant pas des moyens nécessaires et ne pouvant prétendre à un prêt, sont de fait écartés des filières actuelles. Toute initiative visant à briser ce mur est donc à suivre de près.
Pour l’heure, Gilbert Kiner ne donne pas de chiffres sur le nombre d’étudiants soutenus, soulignant que le succès de l’opération dépendra fortement du nombre d’entreprises (cinéma, animation, jeux vidéo, entre autres) qui s’impliqueront. En revanche, il a indiqué qu’il trouverait « magique » que la formule puisse bénéficier à une majorité d’élèves, signe que le but n’est pas d’en faire un simple symbole, comme cela peut être le cas dans certaines autres écoles où les opportunités de bourses et aides sont très limitées.

Gilbert Kiner, fondateur de l’école

Un projet à suivre

On le voit, ArtFX présente ici un concept très ambitieux, qui marque un tournant majeur dans l’histoire de l’école et déplace son centre de gravité vers le Nord.

Nous aurons évidemment l’occasion de revenir à nouveau sur ce projet d’ici son lancement effectif en 2023. D’ici là, vous pourrez trouver des informations sur la formation ArtFX via le site officiel ; ArtFX est par ailleurs référencé dans notre liste des formations.

L’article ArtFX Lille – Plaine Images : campus, ambition, coût, le point sur le projet est apparu en premier sur 3DVF.

Les Ombres : un film prometteur « entre Ghibli et Le Chat du Rabin » [Cartoon Movie 2021]

Par : Shadows

Evoquer les migrants n’est pas chose facile, et le sujet mérite un traitement adapté. La réalisatrice Nadia Micault a choisi l’animation et un style s’éloignant volontairement de la réalité ; le résultat est Les Ombres, un projet de long-métrage encore en développement et présenté au Cartoon Movie 2021.

Produit par Autour de Minuit, coproduit par Panique! et Schmuby, Les Ombres adapte la bande dessinée du même nom signée Vincent Zabus et Hippolyte. Une fable onirique qui met en scène deux enfants migrants dans un univers en apparence imaginaire, mais qui fait écho au monde réel.

Fuyant le Petit Pays, deux enfants partent sur les traces de leur père parti chercher un monde
meilleur. Commence un long périple pour ces deux « migrateurs ». Ils croiseront l’ogre capitaliste, le
serpent-passeur, les perfides sirènes ou la forteresse métallique. Ils rencontreront aussi d’autres
voyageurs, le Fanfaron ou la Silencieuse. Ensemble, ils feront un bout du chemin vers la terre promise
avec l’aide bienveillante des Ombres.

Le traitement atypique devrait permettre au film de toucher un large public malgré un sujet difficile : Autour de Minuit, Panique! et Schmuby optent pour une cible familiale, à partir de 8 ans.

Le pilote est à découvrir ci-dessous, à 3 minutes 34. Nadia Micault et son équipe expliquent que leur volonté est de proposer un film « entre Ghibli et Le Chat du Rabin » sur le plan visuel.

Les Ombres a reçu lors du Cartoon Movie le Prix au Développement de la Coproduction : un prix destiné à encourager les coproductions cinématographiques dès le début du projet, et qui s’accompagne d’une somme de 20 000€ qui permettra de poursuivre le développement du film.

L’article Les Ombres : un film prometteur « entre Ghibli et Le Chat du Rabin » [Cartoon Movie 2021] est apparu en premier sur 3DVF.

Métaphysique des tubes : Amélie Nothomb adaptée en animation [Cartoon Movie 2021]

Par : Shadows

Adapter un roman d’Amélie Nothomb en animation, une idée improbable ? Au contraire, selon Maybe Movies et Ikki Films, qui souhaitent porter à l’écran Métaphysique des tubes.
L’équipe explique que le contenu du roman, très visuel et excentrique, ne pourra pas être adapté correctement en live action. A l’inverse, l’animation leur semble être le medium parfait pour retranscrire à l’écran l’univers d’Amélie Nothomb.

Metaphysique des tubes

Roman autobiographique romancé, Métaphysique des tubes met en scène une petite fille de sa naissance à ses 3 ans, dans le Japon des années 70. Alors que son entourage la considère comme une sorte de tube digestif inerte ne songeant qu’à ses besoins les plus basiques, la fillette se prend pour une sorte de divinité omnisciente. Face au monde, sa création supposée, qui lui résiste, elle finira néanmoins par comprendre qu’elle appartient au monde, et non l’inverse.

Le projet a déjà droit à un pilote réalisé en coproduction avec 2 Minutes. Vous pouvez le découvrir ci-dessous. Il conforte le propos de l’équipe : le réalisateur Liane-Cho Han a en effet pleinement profité du medium choisi, l’animation 2D pour rendre le point de vue de la fillette.

L’article Métaphysique des tubes : Amélie Nothomb adaptée en animation [Cartoon Movie 2021] est apparu en premier sur 3DVF.

Ninn : un tigre et une jeune fille dans le métro parisien [Cartoon Movie 2021]

Par : Shadows

TeamTO a profité du Cartoon Movie 2021 pour évoquer son intention d’adapter en animation la bande dessinée Ninn, dont le studio a acquis les droits l’an passé.

Créée par Johan Pilet et Jean-Michel Darlot, éditée chez Kennes Editions, Ninn met en scène une jeune parisienne et le métro parisien. Un lien en apparence banal, mais l’histoire associée est loin d’être ordinaire :

Ninn, est une jeune Parisienne de 11 ans dont la vie est intimement liée au métro. Elle en connaît tous les recoins et s’y sent comme chez elle. Mais de nombreuses questions se bousculent dans sa tête : Que signifient ces souvenirs lointains et impénétrables qui la hantent depuis toujours ? Pourquoi est-elle la seule à voir ces essaims de papillons qui volent dans les couloirs du métro ? Comment un tigre de papier est-il devenu son protecteur et son guide à la recherche des secrets de son passé ? Malgré les inquiétudes de ses deux pères adoptifs, Ninn et son tigre explorent les tunnels sombres, les recoins mystérieux, et les stations désaffectées du métro parisien, impatients de trouver les réponses aux questions qui la poursuivent.

Entre magie et quotidien, le ton fantastique du projet peut faire penser aux thématiques chères à Miyazaki. Jean-Michel Darlot, auteur de la BD, en fait justement une de ses inspirations.

Du côté de TeamTO, on a manifestement apprécié le style graphique mais aussi le personnage principal et le lieu central, le métro parisien. Encore en recherche de partenaires, TeamTO ne semble pas encore totalement décidé sur la forme à adopter pour l’adaptation, qui pourrait être une série de films. Un long-métrage unique semble en tous cas exclu, les quatre tomes pouvant difficilement être condenés sur une durée si courte.

Pour entrevoir davantage le projet, nous vous invitons à découvrir le teaser situé à 13 minutes 6 dans la vidéo ci-dessous. Si vous ne connaissez pas la BD, il vous permettra d’entrevoir l’univers de Ninn, manifestement riche et dense :

L’article Ninn : un tigre et une jeune fille dans le métro parisien [Cartoon Movie 2021] est apparu en premier sur 3DVF.

Saba : une aventure épique digne d’Indiana Jones [Cartoon Movie 2021]

Par : Shadows

Nous poursuivons notre couverture du Cartoon Movie 2021 avec Saba, futur film d’aventures signé Alexis Ducord et Benjamin Massoubre, produit par Maybe Movies.

Fin des années 30, Ethiopie. La jeune Emélia, qui a perdu sa mère, vit avec son père archéologue : ce dernier est bien décidé à prouver au monde que la fameuse Reine de Saba mentionnée par les trois Religions du Livre n’est pas qu’une légende.
Problème : le père est enlevé par l’implacable capitaine Servillo, militaire italien issu du pouvoir fasciste alors en place qui tente de conquérir l’Ethiopie. Servillo compte se servir de l’archéologue pour trouver le trésor de la reine de Saba.

Emélia va donc devoir se mettre en quête de son père pour le sauver ; elle croisera le chemin de Muluku, très différent d’elle : alors qu’Emélia est issue de l’aristocratie, Muluku provient d’une tribu ayant gardé un mode de vie traditionnel.

Un trésor, des fascistes, un soupçon d’archéologie et des aventures exotiques : difficile de ne pas voir l’inspiration Indiana Jones du film ; l’équipe fait aussi le lien avec le film Porco Rosso, et souligne la volonté de proposer du grand spectacle avec des paysages variés.

Outre Maybe Movies, Mikros Animation s’est aussi impliqué dans le projet en réalisant le pilote du projet. Nous vous invitons d’ailleurs à découvrir quelques images ci-dessous à 1 minute 20, qui vous donneront une petite idée de ce que l’équipe a en tête. Le film final sera réalisé en animation 3D.

A ce stade, Saba est encore en recherche de partenaires (coproduction, développement, diffusion…). Il faudra donc un peu de patience avant d’en savoir plus.

L’article Saba : une aventure épique digne d’Indiana Jones [Cartoon Movie 2021] est apparu en premier sur 3DVF.

Sorya : Denis Do mêle rock et émancipation dans son futur film d’animation [Cartoon Movie 2021]

Par : Shadows

L’édition 2021 du Cartoon Movie a été l’occasion d’en savoir plus sur Sorya, le prochain film de Denis Do.

Après Funan qui retraçait le parcours d’une jeune mère cambodgienne durant la révolution Khmère rouge, Sorya se rapproche du présent.
Nous y suivrons une jeune femme issue de la campagne cambodgienne, partie travailler en ville dans l’industrie textile. Elle découvrira au passage la nuit nocturne et le chant : sa voix sera d’ailleurs remarquée par un groupe de rock.

Le teaser est à découvrir ci-dessous, à 3 minutes 28 :

Loin de la fresque historique de Funan, Denis Do souhaite ici évoquer un destin mêlant émancipation, désirs de découverte et épanouissement, et plus généralement la force de la jeunesse cambodgienne. Dans la présentation du projet, Denis Do explique avoir souvent été interrogé sur cette jeunesse, et sur son intérêt pour le passé : selon lui, les jeunes cambodgiens sont plutôt ancrés dans le présent.

Le film devrait proposer une palette de personnages qui nous permettra de mieux comprendre cette jeunesse et son rapport à la société cambodgienne actuelle. Il s’agira aussi pour Denis Do de rendre hommage au rock local des années 60, qu’il affectionne beaucoup : on peut donc s’attendre à une découverte musicale pour une bonne partie du public.

En ce qui concerne la direction artistique, l’équipe du film a choisi de jouer sur les contrastes, d’opposer jour et nuit ; l’animation oscille entre réalisme et abstraction, formes pleines et lignes fines, de façon à ce que la forme épouse le propos.

Sensoriel et sensuel, doté de thématiques multiples, Sorya est clairement un projet à suivre. Le film permettra également de continuer à découvrir l’univers personnel de Denis Do, manifestement toujours aussi décidé à sortir des sentiers battus de façon à proposer des films forts et personnels.

A ce stade, le développement du film est quasiment terminé. Special Touch Studios, qui porte le projet, recherche des partenaires et la production devrait pouvoir débuter fin 2022.

L’article Sorya : Denis Do mêle rock et émancipation dans son futur film d’animation [Cartoon Movie 2021] est apparu en premier sur 3DVF.

Living In the Gap: In Conversation with Peter Burr

Living In the Gap: In Conversation with Peter Burr
Spanning physical and virtual space, Peter Burr’s exhibition, Responsive Eye, examines contemporary life in the grid. Taking cues from minimalism and op art, the work pushes the limits of a viewer’s perception and awareness, thrusting them into that gap between what is seen and what is felt. In this interview by Daniel Glendening, Burr digs into history, things that are not there, and what it means to be fleshy bodies gathering in digital space.

Partaker B18 : une nouvelle version du MiniPC sous Core i9-9880H

Ce nouveau MiniPC Partaker B18 reprend un châssis déjà largement utilisé par la marque, une solution qui mesure 13.4 cm de large pour 14.4 cm de profondeur sur une épaisseur de 6.4 cm. A l’intérieur, un processeur Intel Core i9-9880H. Un vrai petit monstre de performances.

2021-03-23 10_59_04

Le Core i9-9880H développe 8 coeurs et 16 Threads dans des fréquences allant de 2.3 à 4.8 GHz avec pas moins de 16 Mo de mémoire cache et un circuit graphique Intel UHD 630. Evidemment, cette puce fonctionne dans une enveloppe thermique assez élevée, 45 watts de TDP tout de même, que le Partaker dissipe grâce à l’emploi d’un gros ventilateur de PC. Un modèle plus proche d’un PC de bureau que les solutions portables habituelles.

Partaker

Ce nouveau Partaker B18 propose deux emplacements SoDIMM DDR4 pour un maximum de 64 Go de mémoire. Il est livrable en plusieurs versions avec 8, 16 ou 32 Go de mémoire vive et un stockage variant de de 128 Go à 1 To de SSD. La machine propose 3 emplacements de stockage avec un premier port M.2 2280 PCIe NVMe, un second port M.2 2280 qui pourra accueillir au choix un port PCIe NVMe supplémentaire ou un SSD SATA 3.0 et enfin un emplacement 2.5″ classique en SATA 3.0. Comme vous pouvez le voir sur les images, les différents composants sont positionnés de part et d’autre de la carte mère. Aussi bien pour le stockage que la mémoire vive.

Partaker Core i9-9880H

La connectique est très complète avec, en façade, deux ports USB 3.1 type-A et un port USB Type-C ainsi qu’un port jack audio 3.5 mm combo et le bouton de démarrage. Sur la partie arrière, on retrouve deux ports Ethernet Gigabit, deux sorties vidéo avec un HDMI et un DisplayPort, deux USB 2.0 et deux USB 3.0 en type-A. Une paire d’antennes externes permettra de gérer le module Wifi5 et Bluetooth 5.0 livré et évolutif.

 

2021-03-23 10_55_28

L’ensemble du châssis est réalisé en aluminium pour mieux dissiper la chaleur. De nombreuses aérations placées au dessus et en dessous du Partaker B18 permettront des échanges thermiques plus faciles. Je reste néanmoins circonspect sur la gestion du refroidissement de la machine. Non pas que je doute de la puissance de celui-ci pour encaisser le TDP relativement modeste du processeur mais plutôt du bruit que l’engin pourrait générer en fonctionnement.

Le Partaker B18 est disponible en vente flash à 724.55€ avec ce Core i9-9880H accompagné de 32 Go de mémoire vive et 512 Go de SSD PCIe NVMe chez Gearbest depuis leur entrepôt chinois. Il est également disponible à d’autres tarifs en promotion :

571.19€ en version 8/128 Go

579.36€ en version 8/256 Go

606.63€ en version 16/128 Go

622.31€ en version 16/256 Go

766.80€ en version 32Go/1To

Partaker B18 : une nouvelle version du MiniPC sous Core i9-9880H © MiniMachines.net. 2021.

Issen Sama, un court ArtFX bien affûté

Par : Shadows

Nous poursuivons notre couverture de la promotion ArtFX 2020 avec Issen Sama, un film d’animation mettant en scène un homme qui n’a qu’une seule idée en tête.
La réalisation est signée Tristan Leblanc-Bontemps, Gaspard Lherm, Bastien Oger, Florian Ojeda Diop.

Kiri ne vit qu’au travers de sa passion, la découpe !

L’article Issen Sama, un court ArtFX bien affûté est apparu en premier sur 3DVF.

Ascend : un périple mystique dans un court ArtFX

Par : Shadows

Les courts-métrages de fin d’études de la promotion ArtFX 2020 commencent à arrivée en ligne ! Voici pour commencer Ascend, un projet réalisé par Gaby Batifol, Manuela Baus, Lucie Engels, Anthony Jung, Matéo Turin. L’équipe a été épaulée par les étudiens spécialistes David Gomez, Michael Raux.

Ascend nous invite à suivre une quête vers un lieu mystérieux…

Une jeune femme découvre la source d’un mal qui assèche la terre. Elle suit des oléoducs géants vers une montagne ancestrale.

L’article Ascend : un périple mystique dans un court ArtFX est apparu en premier sur 3DVF.

Portfolio : Alecia Doyley, concept artist

Par : Shadows

Découvrez les travaux d’Alecia Doyley, concept artist basée au Canada. Outre son portfolio, elle est est également présente sur Twitch et Instagram.

L’article Portfolio : Alecia Doyley, concept artist est apparu en premier sur 3DVF.

❌