Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Amazon Echo Show 10 : un engin plus abouti mais…

La nouvelle version de l’Amazon Echo Show 10 est bien mieux pensée. On retrouve une distribution du son sur 360°. Un écran 10 pouces qui, accroché à cette base, peut se positionner face à vous et non plus une solution figée classique. C’est probablement la meilleure idée de ce nouveau dispositif car elle valide de nombreux usages.

Echo Show 10

Amazon a toujours intégré ses produits Echo dans des scénarios d’usage. On voit différents protagonistes chez eux, dans un environnement familial, utiliser ces objets. Avec le nouvel Echo Show 10 on imagine très bien comment l’objet peut venir se positionner dans une maison. L’écran tournera de lui même, si vous activez cette option, grâce à un SoC dédié à la reconnaissance des formes humaines et des visages. Un petit moteur “inaudible” bougera l’affichage sur cette base afin de vous suivre. Dans la cuisine lorsque l’on regarde une recette et que l’on change de poste on retrouvera l’écran côté évier d’abord puis côté cuisson, sans avoir à le toucher. Dans le salon, on pourra suivre un appel en visio conférence en privé d’abord puis avec sa famille en les rejoignant simplement. L’écran de l’Amazon Echo Show 10 passera alors d’un mode “solo” à un coucou plus familial. 

Echo Show 10

Le fait de pouvoir tourner l’écran de l’engin ouvre des perspectives intéressantes. Cela ouvre les espaces d’usages, cela peut même inciter des développeurs à imaginer des applications ou des jeux prenant en compte cette possibilité. On imagine comment deux joueurs face à face pourraient lancer une partie d’un jeu de devinette ou un simple jeu de “pendu” sur cet écran caché à l’un des deux joueurs.

Echo Show 10

Proposé à 249.99€, l’écran embarqué restera un 10.1″ classique en 720p, la partie son est confiée à un système 2.1 et au dessus de l’écran, on retrouve un capteur photo de 13 mégapixels pour la vidéo conférence. L’écran permettra de consulter divers contenus, de la radio web à Youtube en passant par les apps dédiées mais aussi Prime Video et même Netflix. Il semblerait que la marque ait enfin gagné le droit d’apparaitre dans les communications d’Amazon. Les boulimiques de séries pourront donc éplucher leurs légumes et leurs doigts en regardant distraitement leurs programmes favoris.

Echo Show 10

L’appareil est compatible Bluetooth et Zigbee et pourra donc piloter des solutions domotiques à la voix. Il offre également la possibilité de voir ce qu’il se passe chez vous quand vous n’êtes pas là au travers d’une application. On pourra alors profiter du petit moteur de l’engin pour faire des panoramiques de sa maison… 

Echo Show 10

Encore une fois Amazon insiste sur l’aspect vie privée en expliquant que l’appareil respecte votre intimité. Grâce notamment à cet œilleton qui permet d’obturer physiquement votre camera… C’est vrai mais cela détruit tout l’intérêt de l’objet. Et, du reste, quand va t-on le mettre en marche sur ce type de dispositif ? Quand on est là et qu’on en profite pour suivre une vidéo en passant d’un siège à un canapé ? Quand on a fini un appel vidéo ? Quand on est pas là mais qu’on veut pouvoir surveiller sa maison à distance ? La réponse est simple… Mis à part au moment où on ira se coucher, si on n’oublie pas de le faire, l’appareil restera en fonction complète en permanence.

Echo Show 10

Et cela n’est ni plus ni moins qu’un Amazon Echo, un outil qui écoute vos conversations en permanence pour pouvoir interagir avec vous, sur lequel on positionne une camera motorisée. Il y a là un potentiel de détournement absolument incroyable et des conséquences en cascade pour votre vie privée. L’appareil vous filme pour pouvoir vous suivre, il analyse également votre présence face à l’écran. Je suppose que ces éléments peuvent être traités de manière très fine comme le font les panneaux d’affichage de publicité que l’on trouve dans les rues aujourd’hui. Ils peuvent déterminer votre âge, votre sexe et votre attention face à l’écran. Ce sera probablement très tentant pour Amazon e se servir de ces données, croisées avec le profil de vos achats sur le site, pour vous distribuer de la publicité ou des contenus ultra ciblés à l’écran. Le petit côté mignon et sympa de l’Echo Show 10 est très séduisant mais le partage de l’intimité de votre foyer n’est franchement pas rassurant.

Et cela sans même parler du fait d’avoir un écran en permanence devant vous, sans pouvoir en échapper. Sans pouvoir laisser libre cours à vos pensées. Ce côté hypnotique de l’écran lumineux qui vous suit et ne vous lâche plus n’est pas non plus rassurant. Comme si on vous abreuvait d’un contenu en permanence sans plus jamais vous laisser aller à d’autres loisirs, vous privant ainsi de votre liberté de choisir de lire, de rêver ou même… de vous ennuyer un peu. J’imagine les ravages d’un tel dispositif dans une cellule familiale. Sur un enfant, cet engin aura probablement un effet totalement catastrophique. Surtout si Amazon se met à servir en boucle son contenu préféré.

Amazon Echo Show 10 : un engin plus abouti mais… © MiniMachines.net. 2020.

Amazon Fire TV Cube disponible en France après 2 ans d’attente

Ce Fire TV Cube était donc lancé en 2018 aux US, il combine en un seul engin deux fonctions assez éloignées. D’un côté, on retrouve une TV Box assez classique et de l’autre un énième assistant virtuel de la marque. Une double fonction qui se ressent dans le prix de vente de l’engin puisque celui-ci est proposé à 119.99€.


Fire TV Cube
Livré avec une télécommande et parfaitement capable de répondre également à votre voix, ce petit objet est pensé pour les mêmes usages que les Fire TV Stick. On pourra lire des contenus en streaming en UltraHD avec une gestion en prime des formats Dolby Vision, HDR et HDR10+. Certifié Netflix et Prime vidéo, il permettra également de profiter d’un son Dolby Atmos. 

Fire TV Cube

Le boitier dispose évidemment d’une plus large connectique, il est également plus imposant que les solutions stick de la marque. On retrouve donc un port MicroUSB, un port infrarouge de contrôle et une sortie HDMI. Un adaptateur USB vers Ethernet est livré avec la machine en plus de la télécommande vocale. L’engin mesure 8.61 cm de large comme de profondeur pour 7.69 cm de haut. 

A l’intérieur, on retrouve un SoC six coeurs cadencé associé à un circuit graphique Mali G52-MP2. Sa mémoire vive grimpe à 2 Go et son stockage interne à 16 Go. Il est Bluetooth 5.0 + LE et évidemment Wifi6. Un câble infrarouge permet de connecter la solution avec un appareil ayant une entrée infrarouge pour que la Box puisse le piloter même si il ne dispose d’aucune entrée “numérique”.

Fire TV Cube

Mais c’est également un assistant personnel au même titre que les produits Echo de la marque. On pourra donc communiquer au travers de la Fire TV Cube pour poser des questions à la machine, déclencher des appareils compatibles – de la télévision à l’éclairage – créer des scénarios et même demander le programme. Les 8 micros intégrés à l’engin sont pensés pour capturer le son à 360° et vous  autoriser une prise de contrôle loin de votre télécommande.

Fire TV Cube

Et… c’est problématique. 

Sur la fiche produit d’Amazon, on peut lire : “Fire TV Cube est conçu pour protéger votre vie privée.” La marque expliquant qu’un bouton permet de désactiver logiciellement les micros pour qu’ils n’enregistrent plus ce qu’il se passe dans la pièce en permanence. En réalité, l’engin est conçu pour l’inverse, écouter vos paroles et les analyser en permanence. Le fait qu’ils proposent une fonction pour l’empêcher est juste une rustine technique. Si un loup distribuait des laisser-passers à des moutons pour se balader toute la journée tranquille tout en les prévenant qu’en l’absence du petit papier il les boufferait, on ne considérerait pas que le loup “protègerait” les moutons. Amazon fait exactement cela avec son dispositif. Il offre un moyen de ne pas être écouté mais ne protège en rien votre vie privée.

Parce que le scénario le plus probable est évident. Le petit boitier sera positionné à portée de câble HDMI de votre téléviseur, dans le salon et il n’y aura rien de moins pénible que d’aller désactiver sa fonction d’écoute. On pourra toujours utiliser la télécommande vocale pour donner des ordres mais je suppose que le pli d’un usage distant sera vite pris et que l’engin sera allumé et à votre écoute en permanence. Un point à bien prendre en compte si l’objet vous intéresse.

Amazon Fire TV Cube disponible en France après 2 ans d’attente © MiniMachines.net. 2020.

Amazon lance la Fire TV Stick Lite et renouvelle la Fire TV Stick

La nouvelle Amazon Fire TV Stick est vendue 39.99€ et propose un support FullHD compatible HDR avec prise en charge Dolby Atmos des contenus en streaming. Plus performante que l’ancienne génération avec un nouveau matériel, elle est également équipée d’une nouvelle télécommande.

Fire TV Stick 2020

La marque indique que cette nouvelle Fire TV Stick 2020 est 50% plus rapide que la génération précédente mais  reste cantonnée au FullHD. Avec un fonctionnement ultra simple, il suffit de la connecter en HDMI et de l’alimenter en USB, elle est désormais pilotée par une télécommande vocale connectée en Bluetooth. 

Fire TV Stick 2020

Avec une interface Fire TV remaniée, elle permettra de piloter les contenus à la voix pour une utilisation plus aisée. Ce dispositif conserve les boutons classiques du type avec évidemment une navigation habituelle mais aussi les boutons de contrôle de volume et de sourdine.

Fire TV Stick Lite

Ce dernier point me permet une transition subtile avec la nouveauté du catalogue d’Amazon, la Fire TV Lite. Une version “allégée” de la même solution vendue 29.99€. Pourquoi 10€ de moins ? Pour deux raisons. La première est marketing, cela permet de placer le produit en première ligne face aux solutions concurrentes comme la Xiaomi Mi TV Stick ou les Chromecast et futures solutions de Google. Avec ce produit entrée de gamme, Amazon a une clé accessible pour ouvrir la porte à ses contenus Prime Video en ligne. Contenus qui incitent à prendre un abonnement Prime. Abonnement qui offre les frais de port sur le site d’Amazon. Conséquence directe de ce produit d’appel, plus de commandes matérielles toute l’année dans le magasin en ligne. 

Fire TV Stick Lite

Deuxième raison, plus technique, qui explique pour quoi cet appareil est moins cher. Il est moins bien. Enfin, moins bien, en vrai il est identique au modèle à 39.99€. La clé embarque le même SoC quadruple coeur MediaTek MT8695D épaulé par un circuit graphique PowerVR Ge8300. Elle est donc tout aussi capable de piloter des contenus FullHD à la même vitesse que sa grande sœur. Elle propose le même gigaoctet de mémoire vive et la même capacité de 8 Go de stockage. Elle se connecte en Wifi5 MiMO, embarque un Bluetooth 5.0 et peut même se connecter en Ethernet avec un adaptateur. Elle fait également tourner Fire OS 7.0, c’est à dire une surcouche d’Android 9.0. Malgré tout, elle ne possède pas le Dolby Atmos, probablement pour que le constructeur ne paye pas les frais de licence… Mais ce qui change véritablement, c’est sa télécommande.

Cette dernière embarque bien une gestion de la voix et on pourra réclamer à son poste de diffuser tel film ou telle série. Mais elle ne propose pas les boutons de base que l’on demande à une télécommande. A savoir la gestion du volume, de la sourdine ou de mise en marche. Il faudra donc vous encombrer de 2 télécommandes pour piloter votre programme. Celle de la Fire TV Stick Lite et celle de votre ampli ou de votre télé. 

Fire TV Stick Lite

Le petit texte sur la page de la Fire TV Stick Lite

Je mettrais le fil de ma télécommande à couper qu’à l’intérieur, sous le plastique, l’engin est identique et qu’on pourrait sans doute rajouter quelque boutons contre un peu de soudure. Rien en tout cas qui justifie cette baisse de 10€. Amazon n’a pas créé des gammes techniquement très différentes à mon avis, il a créé un produit d’appel et un prix psychologique. Le prix d’appel sert à court circuiter la concurrence et, finalement une fois sur la page, donne envie d’acheter le produit plus pratique sans plus regarder la note.

Certains seront ravis d’avoir une ristourne de 10€ sur l’objet, d’autant que ces Fire TV Stick marchent plutôt bien même si leurs usages sont limités. On peut tout de même regarder de nombreux contenus en streaming, de Youtube  à Netflix en passant par Prime vidéo évidemment. Des tonnes de “skills” sont disponibles1 et de futures fonctions sont en développement. Dans l’ensemble, c’est un produit qui tient la route parce qu’il est simple et fonctionnel. Avec l’ajout de Luna, le service de streaming de jeu de la marque, c’est probablement un bon moyen de proposer une solution accessible pour jouer  dans son salon.

Amazon lance la Fire TV Stick Lite et renouvelle la Fire TV Stick © MiniMachines.net. 2020.

Amazon lance Luna, son propre service de streaming de jeux

Dire qu’Amazon est en retard sur son projet de streaming de jeux vidéo est un euphémisme. Luna arrive tard, très tard, et avec un concept assez bancal au demeurant. L’idée n’est ni plus ni moins qu’un copié collé des autres services pour la majorité de ses services. Avec quelques éléments différenciants et surtout de grosses lacunes.

Luna

Avec Luna, on pourra donc streamer des jeux qui seront exécutés à distance sur les serveurs d’Amazon. Leur affichage sera donc indépendant du matériel déployé chez soi et on pourra aussi bien jouer sur une tablette, un téléphone, un PC ou sur une Amazon Fire TV. C’est probablement cela que Luna vise le plus au moment où la sortie de la solution Google Sabrina se dessine comme le parfait réceptacle de la Stadia.

Luna

Avec Luna, un utilisateur équipé d’une Fire TV pourra donc se connecter et se mettre à jouer dans la foulée sans avoir à télécharger quoique ce soit, le jeu tout entier est exécuté à distance et comme un film ou une série, on ne fait que l’afficher sur son appareil. Pour Amazon, c’est évidemment un gros plus car cela permet de vendre ses appareils comme des consoles de jeu performantes et rapides. Il suffira juste d’ajouter un élément dans l’équation, en plus du paiement de son abonnement au service : une manette de jeu baptisée Luna Controller.

Luna

Cette manette a, comme pour Stadia, un double emploi. C’est évidemment d’abord une manière de créer une interface entre un dispositif qui recevra les jeu pour les afficher comme la FireTV et le joueur. Mais c’est surtout une figure de proue, une solution pour créer quelque chose de tangible, de photogénique. Ce type de service est difficile à appréhender pour le néophyte, le concept de streaming de jeu ne passe pas forcément facilement. Avec un Luna Controller dans l’équation, on a tout de même un objet sur lequel on peut accrocher le service et mieux comprendre comment il fonctionne.

Luna

La manette est conçue pour une connexion instantanée au net, une solution pour éviter au maximum la latence entre les ordres donnés et leur action, ainsi l’objet va se connecter directement en wifi sans passer au préalable par votre périphérique de streaming. Il n’y aura pas un fonctionnement manette, Fire TV puis serveurs Luna d’Amazon avant de revenir à la Fire TV. La manette se débrouillera toute seule pour piloter votre jeu à distance via le Wifi. Cela au contraire de nombreuses solutions concurrentes qui fonctionnent en Bluetooth au travers de leur récepteur. Amazon parle d’une latence de 20 ms ce qui est très peu. Evidemment, cela ne vous force pas à acheter une manette Luna Controller, vous pourrez piloter la solution avec une manette de console comme celle d’une Xbox ou un paddle DualShock 4 de Sony. Les claviers et souris de PC seront également compatibles. A 50$ la manette, il valait mieux que la marque conserve ces solutions.

Luna

D’un point de vue technique, Luna déploiera un signal 1080P à 60 images par seconde en jeu et une offre baptisée Luna+ permettra de piloter 2 périphériques de streaming en même temps… Si votre connexion suit évidemment. Il faut compter sur un débit de 10 Mbps pour atteindre le 1080P, le double pour deux périphériques. La bande passante consommée est également assez importante avec 10 Go de consommés par heure d’utilisation en FullHD.

Le service Luna est pour le moment uniquement prévu aux US et l’abonnement est annoncé à 6$ par mois. Cet abonnement vous donnera accès à une – courte – liste de jeux plus ou moins récents : Brothers: A Tale of Two Sons, Control, GRID, Resident Evil 7 et Yooka-Laylee.

Luna

Luna propose d’autres jeux payants et accueillera bientôt d’autres éditeurs et Ubisoft lancera sa propre boutique très rapidement. Amazon indique que les licences “Assassin’s Creed” et “Far Cry” seront accessibles. C’est probablement là que l’offre d’Amazon coince le plus face à une solution GeForce Now de Nvidia. Il faut acheter ses jeux, voir les racheter si on les possède déjà. Au contraire de la solution de Nvidia qui propose de retrouver ses titres Steam ou Epic par exemple, directement sur sa box, si vous les avez déjà payés. 

C’est tout le problème d’Amazon et de Luna, arriver si tard sur le marché pose soucis. Si vous avez déjà acheté les jeux, vous pourrez y jouer sur les serveurs GeForce Now de Nvidia. Si vous ne les avez pas encore achetés. Préférez vous les acheter sur un store fermé comme Luna ou directement sur Steam ou Epic et les retrouver ensuite sur votre machine habituelle et sur un service comme GeForce Now ou uniquement dans le petit univers pour le moment assez étriqué d’Amazon ? Et si Luna fait un flop ? Qu’adviendra t-il de vos jeux payés en ligne ? Quand vous commandez sur un store comme Steam ou Epic, vous avez un peu plus de chance de voir votre investissement durer que si vous faites confiance à Amazon et qu’il se plante…

Amazon lance Luna, son propre service de streaming de jeux © MiniMachines.net. 2020.

Net Insight AB’s Sye Business Divested To Amazon

  Net Insight AB has closed the transaction to divest Sye, its consumer streaming business, to Amazon (NASDAQ:AMZN) for approximately SEK 350 million in cash. The transaction is effective from today and will remain effective this April at the 2020 NAB Show.     Last December, Net Insight AB signed an agreement to divest the ...

The post Net Insight AB’s Sye Business Divested To Amazon appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

NativeWaves Uses the AWS Cloud Portfolio To Deliver A Multiview Experience To Austrian MotoGP Viewers

Par : whitenoise

Fans watching live broadcasts of MotoGP races in Austria have been given an exclusive opportunity to personalise their viewing experience thanks to pioneering broadcast technology developed by Austrian solutions provider NativeWaves GmBH. NativeWaves collaborated with Red Bull Media House to debut this exciting innovation at the Austrian MotoGP in Spielberg. Fans watching broadcast coverage on ...

The post NativeWaves Uses the AWS Cloud Portfolio To Deliver A Multiview Experience To Austrian MotoGP Viewers appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Streamer of NAB Show - NAB Show LIVE.

Statmux Is Now Available On AWS Elemental MediaLive

  As an Amazon Web Services company, AWS Elemental MediaLive combines deep video expertise with the power and scale of the cloud to provide users with nimble/flexible software-based video processing and delivery solutions. AWS Elemental MediaLive allows for customers to adequately harness the elasticity of the cloud when necessary with on-demand and with pay as ...

The post Statmux Is Now Available On AWS Elemental MediaLive appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

❌