Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Asus renouvelle sa gamme Zenbook 13 et 14 pouces

Il va y avoir, comme ces Asus Zenbook 13 UX325 et Zenbook 14 UX425, beaucoup d’orphelins de salon. Des engins qui auraient dû avoir droit à une présentation classique et tous les feux de la rampe mais qui finiront, au pire, par juste devenir une ligne de plus dans le listing des offres d’une marque et au mieux auront droit à un petit communiqué de presse.

Avec l’annulation du Computex 2020, ces engins qui devaient faire grand bruit sur scène se font beaucoup plus discrets. Les Asus Zenbook 13 UX325 et Zenbook 14 UX425 sont donc lâchés dans la nature et révèlent de solides arguments.

Asus Zenbook 13 UX325

Premier de la gamme, l’Asus ZenBook 13 UX325 reprend pas mal des éléments classiques de cette catégorie mais passe à une nouvelle génération de processeurs Ice Lake. Trois références sont proposées avec des Core i3-1005G1, i5-1035G1, i7-1065G7. Des solutions aux performances allant évidemment crescendo tant en terme de fréquence et de nombre de cœurs mais aussi par rapport à leurs circuits graphiques.

Asus Zenbook 13 UX325

Associés à cette puce, de 8 à 32 Go de DDR4-3200MHz associés à un stockage NVMe M.2 de 256 Go à 1 To en Gen x2 ou de 1 To à 2 To en Gen3 x4. La partie affichage est assez classique pour un 13.3″ : on retrouve un écran FullHD antireflet de type IPS avec un gros travail sur les bordures qui ne mesurent que 2.9 mm seulement. Soit une occupation de l’affichage de 90% de la surface disponible. Asus réussit néanmoins à loger deux webcams dans l’engin, un modèle Infrarouge pour de la reconnaissance faciale et un modèle HD plus classique. Un micro est également présent. La luminosité de la dalle sera de 450 nits avec, pour un modèle, une solution basse consommation garantissant un engin plus autonome avec une consommation de 1 Watt seulement.

Asus Zenbook 13 UX325

Le clavier profite bien de l’espace disponible avec un déploiement complet bord à bord. Il s’agit d’un modèle chiclet classique avec une course de 1.4 mm et un rétro éclairage complet. L’Asus ZenBook 13 UX325 proposera un pavé tactile avec une fonction pavé numérique et une connectique assez complète.

Asus ZenBook 13 UX325

La machine propose une sortie vidéo HDMI, un lecteur de cartes MicroSDXC, un port USB 3.0 Type-A 3.2 Gen1 et deux ports USB Type-C Thunderbolt 3. La partie réseau sera confiée à un module Wifi6 et Bluetooth 5.0. Asus prévoit de livrer son portable avec des accessoires comme un adaptateur audio USB-C pour brancher un casque audio à prise combinée mais également un adaptateur USB/Ethernet et une pochette de transport pour protéger la machine.

Asus Zenbook 13 UX325

Le rendu sonore est, comme d’habitude sur les solutions haut de gamme de la marque, confié à deux paires de haut parleurs Harman Kardon SonicMaster. Point fort de cette offre, une autonomie record annoncée pour 22 heures grâce à un protocole probablement très particulier et difficilement reproductible dans la vraie vie. La batterie est une Li-Po de 4 cellules affichant 67 Whr. Si l’autonomie réelle risque d’être sensiblement moins grande en conditions d’usage, l’engin sera cependant surement très performant. La machine devrait afficher un score réel très impressionnant et surtout elle permettra de recharger sa batterie à 60% en 49 minutes de connexion au secteur. Pas mal pour un engin de de 1.11 Kg de 30.4 cm de large pour 20.3 cm de profondeur et 1.39 cm d’épaisseur.

Asus Zenbook 13 UX425

Asus Zenbook 14 UX425

Le modèle 14″ est un poil plus grand avec 31.9 cm de large pour 20.8 cm de profondeur et 13.9 mm d’épaisseur. Son poids ne change pas vraiment avec 1.17 Kg seulement. On retrouve les mêmes options de moteur avec la même offre Intel Core de dixième génération, toujours de 8 à 32 Go de DDR44 et des SSD NVMe. 

L’écran est toujours en FullHD mais moins lumineux. Une version basse consommation 1 watt affichera 400 nits tandis que le modèle standard offrira seulement 30 nits. Pour le reste, l’Asus ZenBook 14 UX425JA est un copié collé du modèle 13″ mis à part un détail, des bords d’écran encore plus fins de 2.5 mm seulement.

Nous devrions avoir les prix officiels pour les deux machines rapidement .

Asus renouvelle sa gamme Zenbook 13 et 14 pouces © MiniMachines.net. 2020.

Asus PN50 : un MiniPC sous AMD Ryzen 7 4800U

Les Ryzen 7 4000U sont la nouvelle famille de processeurs d’AMD pour le monde du portable. Comprenez des puces qui ne consomment que peu et qui ne dégagent donc qu’une faible de chaleur. Tout ce qu’il faut pour être facilement intégrable dans un boitier de taille compacte.

Asus PN50L’Asus PN50

Avec 15 watts de TDP, ces puces Ryzen ne sont pas plus compliquées à mettre en ouvre dans un châssis classique de MiniPC qu’une solution Intel. L’Asus PN50 en a bien pris note et accueille donc à bras ouverts les nouveaux Ryzen 7 4800U sous architecture Zen 2 et toutes les déclinaisons familiales.

La marque Taiwanaise a lancé en Corée  du Sud le nouveau Asus PN50 sous processeur AMD. Il s’agit d’un clone pur et simple de l’ASUS PN60 qui embarque un processeur Intel Core de huitième génération. La machine embarquera toute la gamme Ryzen 4000U

Asus PN50

Asus PN50

Et c’est assez amusant car en 2019, lors de l’IT Partners, j’avais rencontré les gens d’Asus sur leur stand pour discuter. Et à l’époque, j’avais longuement argumenté avec certains autour des MiniPC sous Ryzen. On était sur la génération d’avant alors mais je poussais fortement la marque à se pencher sur le berceau des Zen pour leurs évolutions futures. Bien sûr, je ne suis en rien responsable de l’apparition des ASUS PN50 sous Ryzen 4000U. Je comprends juste qu’à l’époque les ingénieurs de la marque avaient, semble t-il, eu la même idée que moi. Pourquoi ne pas intégrer une puce AMD Zen2 dans ce châssis de PN60 en lieu et place des Kaby Lake Refresh qui les occupaient ? Après tout, ils avaient un TDP de 15 watts également ?

Un an plus tard, Asus débarque avec les PN50 et vont probablement mettre tout le marché du MiniPC à l’amende si ils se dépêchent de commercialiser leur produits en Europe.

On retrouve donc un châssis de 11.5 cm de côté et 4.9 cm d’épaisseur. Bien construits et sobres avec une finition matte en aluminium brossé. Ils proposeront une connectique complète avec un DisplayPort, un HDMI, un port Ethernet, un port casque combo, un lecteur de MicroSDXC, deux ports USB 3.1 Type-C et trois ports USB 3.1 Type-A. 

Asus PN60

Sur le PN40 un système de glissière permet d’accéder facilement aux composants

Les puces embarquées seront nombreuses, la marque raffole de ces options pour toucher tous les marchés possibles. Deux slots de mémoire vive seront donc présents, en DDR4, pour toucher jusqu’à 64 Go de mémoire de base en double canal. Le stockage sera confié à une solution double. Un slot M.2 PCIe NVMe, probablement en 2280, pour un stockage ultra rapide du système, et un emplacement 2.5″pour un stockage SATA 3.0 mécanique ou SSD supplémentaire. 

2019-03-15 13_35_21-minimachines.net

Asus PN60

Et, donc, l’ASUS PN50 sera vendu dans toute la gamme de puces AMD Ryzen 4000U. Du Ryzen 3 4300U au Ryzen 7 4800U

AMD Ryzen 4000U

Le  gros avantage de ces puces étant leur gravure 7 nanomètres qui permet de dégager plus d’efficience dans leur taille compacte et d’embarquer un circuit graphique plus performant que leurs homologues Intel.

Pour avoir sous la main mon premier ordinateur portable sous processeur AMD Ryzen de cette génération, je suis clairement impressionné par les résultats obtenus. Aussi bien pour des usages classiques que pour le jeu ou des travaux plus lourds. La réactivité, la souplesse et les possibilités de cette machine sont juste extraordinaires.

Asus PN60

Asus PN60

On n’a pas de date d’une commercialisation de l’ASUS PN50 en Europe ni en France, je m’en vais poser la question à la marque dès que possible mais je ne doute pas de son arrivée en magasin. Les PN40 (sous Celeron et Pentium) et PN60 (sous Core) ont fait le voyage, il n’y a pas de raisons que le PN50 ne le fasse pas à son tour.

Je prévois un développement en deux étapes pour ces engins. D’abord un écho assez large chez les “experts”, les utilisateurs avisés qui n’auront aucune appréhension à tester ce genre d’appareil. Pour eux, AMD ou Intel, peu importe, seule la performances compte. Ces premiers défricheurs auront tôt fait de rendre compte des capacités de ces nouveaux joujoux et créeront un appel d’air important pour l’autre étape de la conquête des Ryzen 4000U sur ce marché. Le grand public, sur les conseils des premiers explorateurs, ira à son tour à la ruée vers l’or d’AMD. 

Le marché est en train de basculer et avec les performances des MiniPC actuels, il n’y a pas grand chose que le grand public ne peut pas envisager.

2020-01-07 12_46_37-minimachines.net

Le dernier rempart qui empêche monsieur et madame tout le monde de passer de la grande tour moche, bruyante et encombrante à une Minimachine… c’est le jeu et le montage vidéo. Si j’en juge par mes expérimentations actuelles sur le Ryzen 4000U, ce défi est désormais relevé pour les titres grand public. Et cela dans une qualité de jeu tout à fait décente. Et jusqu’en UltraHD pour le montage vidéo.

Le premier constructeur qui dégainera un MiniPC efficace sous AMD Ryzen 4000U, plutôt facile à mettre à jour en mémoire vive et en stockage, celui-là gagnera probablement le gros lot. A condition bien sûr de ne pas être trop gourmand. A condition également de prendre ce tournant et de parier sur ce type de machine car la demande est déjà forte et va aller en s’accélérant. Le marché PC va basculer et ceux qui n’auront pas réussi à sécuriser un stock suffisant en seront pour leurs frais.

Sources : Tom’s HardwareSmartPCiT dongA, Dustin Home et Liliputing.

Asus PN50 : un MiniPC sous AMD Ryzen 7 4800U © MiniMachines.net. 2020.

Asus E210MA et E410, des ultrabooks pour budgets serrés

Le nouvel Asus E210MA est donc un ultraportable abordable construit autour d’une dalle de 11.6″ et d’un processeur Intel Pentium 5000. L’engin propose un équipement tout à fait convaincant pour des usages domestiques classiques. La grosse nuance est dans son aspect général et son encombrement…


Asus E210MALe Asus E210MA ne propose pas des bordures d’écran ultrafines, l’idée d’Asus est d’assurer un bon outil technique mais sans le raffinement de ses ultrabooks haut de gamme. L’engin proposera un Pentium Silver N5000 comme processeur. Une solution quadruple coeur cadencée de 1.1 à 2.7 GHz avec 4 Mo de cache et surtout un circuit graphique intel UHD 605 à 750 MHz très performant en décodage vidéo. Un processeur affichant 6 watts de TDP ce qui permet à Asus de proposer un 11.6″ dépourvu de toute pièce mécanique et donc absolument silencieux.

Asus E210MA

Associé à cette base, on retrouve de 4 à 8 Go de mémoire vive DDR4 2400 MHz et de 256 à 512 Go de stockage SSD PCIe NVMe Gen3 x2 ou un stockage eMMC de 64 à 128 Go. L’ensemble est très cohérent puisqu’il proposera des performances très correctes à l’usage avec des prix probablement très abordables. Le seul souci de cette configuration vient de son affichage puisque Asus a choisi un écran 11.6″ en 1366 x 768 pixels de type TN. Une solution un peu trop entrée de gamme pour être acceptée par le plus large public. 

Asus E210MA

Le fait qu’Asus fasse l’impasse sur les bordures fines en échange d’un prix plus léger, c’est une stratégie intéressante et qui n’est pas forcément pour me déplaire. L’économie réalisée peut avoir un impact réel sur la somme à débourser pour le client final. C’est, par contre, amusant de voir comment Asus cherche à masquer cet état au lieu de l’assumer complètement. La fiche produit sur le site de la marque demande de faire défiler 5 images différentes de l’engin avant de voir sa face avant. Là où on se rendra compte de l’aspect de ces fameuses bordures.

Asus E210MA
L’ensemble propose par ailleurs des éléments intéressants avec un rétro éclairage complet de son clavier chiclet, des touches offrant une course de 1.4 mm, un pavé tactile pouvant lui même se rétro éclairer pour se transformer en pavé numérique d’appoint et une charnière s’ouvrant à 180°.

Asus E210MA
Les caractéristiques de la machine sont assez claires avec un 11.6″ dont la largeur atteint 27.91 cm pour 19.12 cm de profondeur et 1.6 cm d’épaisseur. Presque 28 cm pour un 11.6″ quand un XPS 13 2020 mesure 29.6 cm pour un 13″… Le format n’est clairement pas à l’avantage du Asus E210MA. Mais, encore une fois, ce n’est pas grave. Beaucoup d’utilisateurs aujourd’hui cherchent une machine abordable et pas forcément ultra ultra compacte. Si le Asus E210MA propose un bien meilleur prix en échange de cette bordure… pourquoi pas. Ce qui est difficilement excusable par contre c’est le choix de cet affichage en 720P seulement alors que Windows 10 arrive très bien à piloter un affichage FullHD sur un écran de ce type.

Asus E210MALe reste du Asus E210MA est très cohérent avec une connectique classique et complète : Deux ports USB Type-A, le premier en USB 2.0 et le second en USB 3.2 Gen1. Un port USB 3.2 Gen1 Type-C, une sortie HDMI, un port jack audio combo et un lecteur de cartes MicroSDXC. La batterie est une 2 cellules en 38 Whr avec une autonomie de 12 heures indiquée par la marque. La connexion au réseau se fera via un module Wifi5 mais aucune information n’est donnée sur le module Bluetooth.

Asus E410MA
Le Asus E410MA reprend le même concept mais change quelque peu les paramètres d’ensemble. Les bordures sont plus fines mais l’engin reste assez encombrant par rapport aux modèles de même diagonales récents. On mesure 32.5 cm de large pour 21.7 cm de profondeur et 1.84 cm d’épaisseur. La batterie passe à un modèle 3 cellules 42 Whr qui offre toujours 12 heures d’autonomie d’après le fabricant.

La dalle augmente en définition avec une option FullHD bien plus cohérente même si une solution 1366 x 768 existe toujours. Il faudra d’ailleurs vérifier quelle dalle est intégrée à votre référence car Asus va proposer deux version de son écran 1920 x 1080 pixels. La première en TN et la seconde en IPS avec de larges angles de vision. 

Asus E410MA

Le reste des options est équivalent avec les mêmes composants principaux : Du Pentium N5000 au stockage en passant par la mémoire vive.  Pas de tarif pour le moment pour ces machines, il est probable qu’elles soient proposées dans des circuits de grande distribution comme en magasins spécialisés. 

Asus E210MA et E410, des ultrabooks pour budgets serrés © MiniMachines.net. 2020.

Asus Phoenix GeForce GTX 1650 OC, une carte graphique ultracompacte

Les dimensions de la ASUS GeForce Phoenix GTX 1650 OC sont compactes. Avec 17.4 cm de long pour 12.6 cm de haut et 3.9 cm d’épaisseur, la carte est pensée pour se glisser dans des boîtiers Mini-ITX où les modèles de grande longueur ne peuvent pas se loger. 

GeForce Phoenix GTX 1650 OC

On retrouve les caractéristiques classiques de ce type de carte. Le circuit propose 896 coeurs CUDA avec une fréquence de base de 1410 MHz et un mode Boost de 1605 à 1635 MHz. La mémoire vive est de type GDDR6 avec 4 Go embarqués à 12 Gbps.

GeForce Phoenix GTX 1650 OC

La carte proposera trois sorties vidéo avec un DVI-D, un HDMI 2.0b et un DisplayPort 1.4. On retrouve donc toutes les caractéristiques standard de cette gamme de puces Nvidia mais sur un format court.

GeForce Phoenix GTX 1650 OC

Asus a également intégré sa technologie Auto-Extreme qui permet d’ajuster les fréquences en fonction des besoins de l’utilisateur. La marque fait confiance à son dissipateur thermique coiffé d’un ventilateur sur-mesures pour encaisser les MHz supplémentaires. La carte Asus GeForce Phoenix GTX 1650 OC permet de profiter d’une légère sur-cadence d’usine de son GPU. La carte est également compatible avec le logiciel ASUS Tweak II. La marque insiste sur la qualité de sa ventilation optimisée et le  choix des matériaux employés tant pour la dissipation que pour le support de la carte lui même.

Asus

Elle fait suite à l’actuelle carte de la marque, vendue au prix public de 190€ (et que l’on trouve à moins de 173€), mais qui mesure 19 x 11 x 3.8 cm.

Source : Asus

Asus Phoenix GeForce GTX 1650 OC, une carte graphique ultracompacte © MiniMachines.net. 2020.

Une “nouvelle” Asus GT710 fanless avec 4 sorties HDMI

Le GeForce GT710 4H-SL-2GD5 n’embarque pas un circuit graphique de première fraîcheur. Le circuit Nvidia GK208 est sorti en 2013 et ses caractéristiques n’en faisaient déjà pas alors le meilleur choix en terme de performances graphiques.

GT710-4H-SL-2GD5

Pourquoi diable Asus relance t-il une carte graphique GT710 sept ans plus tard ? Parce que ces circuits sont robustes et si ils ne sont plus prisés par les joueurs ils servent toujours à des intégrations et des mises à jour. Cette nouvelle carte appuies sur d’autres atouts du dispositif que le nombre de cœurs disponibles et notamment sur un point capital, la gestion multi-écrans.

De nombreux professionnels se servent de ce type de puce pour des affichages variés, parce que c’est suffisant pour afficher en UltraHD, parce que ce ne sont pas des solutions gourmandes et qu’elles sont très robustes en fonctionnement. La nouvelle venue d’Asus va dans ce sens avec un fonctionnement qui appuie sur les principaux points demandés par les pros.

GT710-4H-SL-2GD5

Elle ne s’embarrasse pas d’un ventilateur ce qui lui permettra de fonctionner sans aucun bruit ni aucune pièce mécanique. Les pannes de  moteur des systèmes de ventilations étant la source de beaucoup de problèmes sur des systèmes d’affichage qui fonctionnent de nombreuses heures par jour. La GeForce GT710 4H-SL-2GD5 est également “low profile” avec un design conçue pour être intégré dans de multiples solutions même compactes. Là encore, c’est un choix de raison pour les professionnels qui ne veulent pas spécialement d’une solution trop encombrante. La carte mesure 16.7 cm de long sur 10.5 cm de haut et 1.9 cm d’épaisseur et elle embarque 2 Go de mémoire GDRR5 dédiée. Enfin, cette version propose pas moins de 4 sorties vidéos HDMI toutes capables d’afficher en UltraHD. Avec un support complet de l’HDCP 2.2, la petite carte sous Kepler pourra prendre en charge 4 écrans en simultané grâce à ses 192 coeurs CUDA. Au total, la solution pourra piloter quatre fois du 3840 × 2160 pixels en 30 Hz. De quoi afficher un écran géant composé de 4 éléments séparés ou 4 affichages différents suivant les besoins d’utilisation.

De nombreux professionnels cherchent ce type de solution aujourd’hui notamment pour des affichages d’informations : Avec ce type de carte dans un PC standard, même relativement ancien, et des câbles HDMI, vous pouvez habiller une vitrine de 4 écrans qui feront défiler votre communication de manière dynamique. Le tout pour un prix de revient très bas en utilisant des téléviseurs UltraHD abordables. 

GT710-4H-SL-2GD5

Mais cela peut également intéresser des particuliers pour des projets multimédia personnels, des personnes utilisant du multi écran pour de la surveillance vidéo ou plus simplement des utilisateurs n’étant pas spécialement à la recherche de performances 3D mais cherchant une solution capable de piloter de multiples écrans en 2D sans dépenser une fortune.

La GeForce GT710 actuelle d’Asus est proposée à 51.68€ avec une double sortie vidéo HDMI et DVI, ue limitation à du 2560 x 1600 pixels et 1 Go de GDDR5 seulement. On peut espérer que la nouvelle venue reste dans un niveau de prix assez proche ce qui en ferait une solution véritablement intéressante pour de nombreux profils.

Source : Asus

Une “nouvelle” Asus GT710 fanless avec 4 sorties HDMI © MiniMachines.net. 2020.

Asus ROG Zephyrus Duo 15 GX550 : un double écran original

Sans complexes parce que les ingénieurs de chez Asus ne se sont pas vraiment retenus dans la création de leur bébé. On sent ici que l’engin est là pour mettre en avant les capacités de la marque. Le ROG Zephyrus Duo 15 GX550 accumule les fonctions et les composants sans trop se poser la question de ses possibilités commerciales. L’engin est donc très logiquement totalement hors de prix.

Mais c’est pas si grave, de temps  en temps, de se lâcher la bride. Cela permet de montrer une sorte d’état de l’art. Ce sont souvent des machines de ce gabarit qui permettent de tenter de nouvelles choses, de nouvelles approches techniques qui peuvent ensuite rejaillir sur le reste des gammes et par effet de tâche d’huile sur tout le marché. On l’a très bien vu avec le Dell XPS 13 qui a lancé le marché des portables à bordures fines ou les Asus Transformer avec celui des machines à écrans détachables.

ROG Zephyrus Duo 15 GX550

Comme tous les portes étendards des marques, le ROG Zephyrus Duo 15 GX550 se doit d’avoir un petit quelque chose, un truc intriguant qui attirera l’oeil et l’envie d’en savoir plus. Sur le précédent Zephyrus, c’était son châssis qui s’ouvrait au moment du déploiement de l’écran afin d’améliorer son refroidissement. Sur le précédent Zenbook Duo, c’était bien sûr son écran supplémentaire situé au dessus de son clavier.

ROG Zephyrus Duo 15 GX550
Sur le nouveau Zephyrus Duo, Asus a mixé les deux pour proposer cet écran supplémentaire mais qui se déploie ici vers le haut. C’est une idée intéressante parce qu’elle accumule les bons points. D’abord et surtout, elle offre un meilleur angle de vue de l’affichage qu’elle propose. Sur les Zenbooks Duo, l’écran est à plat, à l’horizontale du clavier, ce qui limite la visibilité de ceux-ci. Avec ce nouveau dispositif tactile de 14.1″ de diagonale en 32:9 avec une définition de 3840 x 1100 pixels, le second écran s’oriente vers l’utilisateur. La bordure haute proposée est relativement fine et l’écran secondaire vient donc se poser directement sous la partie basse de l’écran principal pour un affichage presque continu. 

ROG Zephyrus Duo 15 GX550

L’écran de base est un 15.6″ de diagonale qui sera distribué en 2 versions : Une première orientée jeu avec un FullHD proposant un rafraîchissement à 300 Hz  et un temps de réponse de 3 ms. Parfait pour les titres exigeants réclamant une nervosité et un affichage sans faille. Une seconde proposition en UltraHD, moins rapide en terme de rafraîchissement, mais respectant à 100% la colorimétrie Adobe RGB ainsi qu’un standard Pantone. Vous l’aurez compris, le modèle FullHD vise les joueurs alors que le  second en 4K s’intéresse aux créateurs de contenus.

ROG Zephyrus Duo 15 GX550

Ce dispositif original répond donc à trois problématiques. D’abord, il propose une réponse aux remarques des utilisateurs de Zenbook Duo ne trouvant pas forcément pertinente cette disposition dans son format de base, lorsqu’il est positionné à plat. Plus relevé, ce second écran s’avère plus utile et efficace dans la gestion de la machine. Le dégagement provoqué s’avère également être une solution élégante pour gérer la chaleur émise par les circuits embarqués. La ventilation profite de cette ouverture plus grande pour améliorer ses flux et, comme pour les anciens Zéphyrus, cela permet de conserver une épaisseur contenue à l’ensemble. Le déploiement se fait machine ouverte et Asus n’a pas besoin de conserver un châssis inutilement épais pour uniquement permettre à l’air de circuler.

Enfin, cette technologie offre l’opportunité d’une excellente communication pour la marque. Asus a toujours aimé les machines qui se transforment. Qui change d’état, qui surprennent le public. Quel meilleur effet que ce petit écran qu’on déploie pour agrandir l’affichage ? Surtout si il se conjugue avec une panoplie d’outils utiles pour gérer les différents logiciels de la machine. Le tout réalisé de manière habile, dans un châssis bien dessiné en alliage de magnésium, qui ne surventilera pas de manière trop bruyante en permanence. C’est une très belle solution de la part du constructeur qui met en avant toute son expérience.

ROG Zephyrus Duo 15 GX550

Asus insiste sur la liberté donnée aux développeurs pour venir s’implanter sur ce second affichage. Si vous créez un programme, il pourra tirer partie de ce second affichage. Asus s’est, par exemple, associé avec le logiciel XSplit pour travailler son interface afin de déporter des outils supplémentaires sur le second écran. Vous pourrez également basculer des fenêtres, des applications ou des informations de votre choix. C’est une bonne nouvelle pour les utilisateurs mais également un appel pour les développeurs. Asus poursuit cette gamme “duo” avec une nouvelle machine, cela étend évidemment le parc de clients potentiels pour développer des outils. Certes ce ne sont encore que quelques engins et il y a encore beaucoup a faire pour rendre ce type de solution plus accessible, mais c’est en tout cas la preuve que la marque poursuit cette idée.

Et cela pourrait faire mouche, au travers d’autres partenariats mais aussi par un développement communautaire. On imagine l’intérêt pour un joueur de récupérer des statistiques de jeu pendant un match – ça Asus l’a bien compris en s’associant avec Overwolf qui développe ce type d’outils pour divers jeux compétitifs – ou pour un créateur de contenu. On imagine bien un logiciel de retouche photo ou de modélisation 3D déplaçant des menus et outils sous l’écran principal pour libérer un maximum d’espace pour le sujet à travailler.

D’un point de vue plus technique, le ROG Zephyrus Duo 15 GX550 mesure 36 cm de large pour 26.8 cm de profondeur et une épaisseur de 2.1 cm. Pour déplacer l’écran sur la partie haute, Asus suit les recommandations de Nvidia avec son Max-Q qui propose depuis quelques générations de machines de laisser la partie haute dédiée à la concentration des circuits embarqués et à la gestion de leur refroidissement.

ROG Zephyrus Duo 15 GX550

Le clavier se retrouve donc en position basse, sans laisser de repose-poignets. Il n’y a donc pas non plus de pavé tactile sous le clavier, celui-ci est déplacé à droite à la place d’un traditionnel pavé numérique. La principale différence entre ce design et le précédents du même genre c’est que la partie haute n’est plus “abandonnée” à une mer de métal destinée à la dissipation maximale de l’engin mais à ce second affichage.

A l’intérieur du châssis on retrouvera deux processeurs Intel de dernière génération : Le Core i7-10875H ou le Core i9-10980HK. Des solutions très haut de gamme Comet Lake-H qui proposent 8 coeurs et 16 threads. Pour accompagner ces processeurs, deux choix de chipsets graphiques : Les GeForce RTX 2070 Max-Q Super ou GeForce 2080 Max-Q Super de Nvidia. Asus assure que les fréquences de Boost pourront atteindre 1330 MHz grâce à son 

Elles seront accompagnées de 16 Go de mémoire vive DDR4 3200 MHz soudés à la machine. Un port SoDIMM libre permettra toutefois de faire évoluer ces gigaoctets de base. Le stockage est composé de 2 SSD M.2 2280 NVMe PCIe 3.0 4x monté en RAID 0 pour un total de 2 To. Le reste est à l’avenant avec un circuit audio DAC ESS, un Wifi6, du Bluetooth 5.0 et une connectique généreuse.

ROG Zephyrus Duo 15 GX550

On retrouve une prise USB type-C Thinderbolt 3.0, deux USB 3.2 Gen1, un USB 3.2 Gen2, une sortie vidéo HDMI, un jack 3.5 mm combo, une sortie audio 3.5 mm secondaire stéréo et même un devenu trop rare port Ethernet Gigabit.  Pas d’info sur l’autonomie de l’engin gageons que celle-ci dépendra largement de votre usage. Le lancement d’une partie en UltraHD en exploitant toutes les fonctions de la solution Nvidia aura évidemment un fort impact sur la durée de vie de la batterie. Il ne faut cependant pas s’attendre à un engin vraiment exploitable longtemps en mobilité, avec ses 2.4 kilos de base ce sera de toutes façons une solution plus orienté vers une exploitation sédentaire.

Dernier détail et pas des moindre, le ROG Zephyrus Duo 15 GX550 ne sera pas à la portée de toutes les bourses. Planifié pour la fin du deuxième trimestre, il devrait débuter dans sa version la moins musclée à… 4000€. 

Asus ROG Zephyrus Duo 15 GX550 : un double écran original © MiniMachines.net. 2020.

ASUSTOR’s AS5202T and AS5304T Rated as Top Five NAS Devices

  Last October, ASUSTOR’s latest NAS devices, the AS5202T, AS5304T, and the AS4002T had the honor of being listed among PC Mag’s 10 Best NAS devices of 2019, and with the 2020 NAB Show coming up in April, things are only going to get better for ASUSTOR. The company’s NAS Devices The AS5202T and AS5304T ...

The post ASUSTOR’s AS5202T and AS5304T Rated as Top Five NAS Devices appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

ASUSTOR Informs Customers To Have Better Data Security

Any tech professional attending the 2020 NAB Show this April will understand how important security is, especially now that we live in a digital ecosystem where any device can be infected by one or more forms of dangerous malware. Recent incidents of attempted Ransomware attacks have prompted ASUSTOR to encourage customers to adopt security measures ...

The post ASUSTOR Informs Customers To Have Better Data Security appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

Seagate IronWolf® 110 SSD Recieves ASUSTOR’s Support

  Earlier this month, ASUSTOR Inc. proudly announce compatibility with Seagate’s newest NAS IronWolf® 110 series of SSD. The new Seagate IronWolf® 110 SSD is listed as model ZA960NM10001. In anticipation of the 2020 NAB Show, as well as the release of Seagate’s first SSD designed for servers, ASUSTOR has thoroughly tested the IronWolf® 110 ...

The post Seagate IronWolf® 110 SSD Recieves ASUSTOR’s Support appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

ASUSTOR’s AS-U2.5G Breaks Gigabit Barrier And Provides Faster Ethernet Speed

  Hello, 2020 NAB Show attendees!  Are you looking for faster Ethernet speeds? Well, then say goodbye to Gigabit! That’s right! The all-new AS-U2.5G brings 2.5-Gigabit speeds to virtually any USB-enabled device, making faster-than-ever speeds easier than ever. Last August, ASUSTOR introduced the AS-U2.5G USB 3.2 Gen1 Type-C 2.5-Gigabit Ethernet controller. The new AS-U2.5G provides ...

The post ASUSTOR’s AS-U2.5G Breaks Gigabit Barrier And Provides Faster Ethernet Speed appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

The Lockerstor 10 Pro: ASUSTOR Inc.’s Fastest NAS Device Ever

  This year, the 2020 NAB Show will have ASUSTOR America Inc. as an exhibitor, where they will showcase their fastest NAS device, the Lockerstor 10 Pro. This device is equipped with a server-grade Coffee Lake Quad-Core Xeon CPU, which makes it the best choice for a high-performance and high-capacity NAS. The Lockerstor 10 Pro ...

The post The Lockerstor 10 Pro: ASUSTOR Inc.’s Fastest NAS Device Ever appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

Laptop Asus ProArt StudioBook One W590G6T

Asus ProArt StudioBook One W590G6T

Du brutal dans le laptop Asus dédié artiste professionnel, ce n’est clairement pas une machine de gamer, mais bien une machine pour créatif vidéaste, troidéiste …

Asus ProArt StudioBook One W590G6T

Le Asus ProArt StudioBook One est certainement le premier du genre avec un GPU Nvidia Quadro RTX 6000 dans le coffre, labelisé RTX Studio permettant un montage vidéo en 8K.
Le laptop Asus ProArt StudioBook One propose une architecture haut de gamme

  • une Quadro RTX 6000 à 24 Go de mémoire vidéo en GDDR6
  • un i9-9980HK Coffe Lake Refresh Octo Core 2,4 GHz
  • un écran 15,6 pouces 120 Hz en 3840×2610 pixels 100 % Adobe RGB Delta-E certifié Pantone, traitement antireflet et Gorilla Glass5
  • 32 Go DDR4 2666 MHz de mémoire vive soudée
  • 1 To de stockage SSD M.2 NVMe PCIe 3.0 à 3000 Mo/s
  • Wifi ac (2×2)
  • Bluetooth 5.0
  • 4 ports USB 3.1 Type-C (Gen2) en Thunderbolt 3 avec prise en charge du DisplayPort 1.4, dont un port dédié à la recharge du laptop
  • Touchpad Precision 4 doigts
  • Webcam HD plus micro
  • lecteur biométrique Windows Hello
Asus ProArt StudioBook One W590G6T

Inconvénient de se monstre, les ports USB-C sont figé sur l’écran du portable, ce qui peut être gênant lors de l’ouverture de la machine, ils ne font pas encore des connecteurs USB-C magnétique.

Un marché de niche ? Les fabricants s’engouffrent dans ce nouveau marché de niche créative. Exemple avec la Surface Studio de Microsoft, excellent outil dédié graphiste. Une foudre de guerre créative qui risque d’être hors de prix, sachant qu’une RTX Quadro 6000 s’échange à 5500€ dans les crémeries électronique, ce laptop risque de frôler les 8000 voir 9000 €, et a ce prix-là, Asus vous livre dans la boite un adaptateur USB-C vers RJ45.

Asus ProArt StudioBook One W590G6T
Asus ProArt StudioBook One W590G6T

Laptop Asus ProArt StudioBook One W590G6T est un billet de LeCollagiste VJ.
LeCollagiste VJ - Mag du LeCollagiste, actu sur la culture VJING, Vidéo Mapping, info video et high tech.

❌