Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Aujourd’hui — 4 avril 2020Vos flux RSS

Finished a DepthKit project. Moving on to the next project.



Finished a DepthKit project. Moving on to the next project.

Quelles sont les caractéristiques du logiciel AutoCAD ?

Par Mélanie R.

Le logiciel de conception AutoCAD permet la création et l’édition professionnelles de géométrie 2D et de modèles 3D avec des solides, des surfaces et des objets. C’est l’un des logiciels de CAO les plus reconnus au niveau international en raison […]

Hier — 3 avril 2020Vos flux RSS

RealTime Conference 2020 : des conférences gratuites et en ligne les 6 et 7 avril

Par Shadows

Nous vous avions informés de la tenue au mois d’avril de la première édition de la RealTime Conference, à Paris et New York.
Au vu de l’actualité, l’édition physique a évidemment été annulée, mais l’équipe organisatrice a prévu une belle surprise : un programme de conférences à découvrir en ligne, gratuitement !
Les intervenants sont issus d’entreprises et entités de renom : Intel, Epic Games, Google, Facebook, Adobe, Activision, Foundry, Weta Digital, Magnopus, Spatial, Daimler, 3Lateral, Oculus VR, Digital Domain, Pixar

A noter, une table ronde sera spécifiquement centrée sur l’actualité, avec comme thème “How to address the current climate and what studios, producers and companies could do to combat this in the future by making the most of real time technology”.

En vous inscrivant et à l’aide du code “RTC2020FREE“, vous pourrez assister aux présentations en direct sans sortir de votre confinement, et sans sortir de carte de crédit.

L’article RealTime Conference 2020 : des conférences gratuites et en ligne les 6 et 7 avril est apparu en premier sur 3DVF.

À partir d’avant-hierVos flux RSS

Proxy Textures : travaillez plus efficacement sous 3ds Max

Par Shadows

Spline Dynamics présente Proxy Textures, un plugin 3ds Max qui vous permettra de créer automatiquement une version basse résolution de vos textures. De quoi améliorer les performances du viewport avec des scènes lourdes et abaisser la consommation mémoire.

L’outil sert aussi lors du rendu : s’il est évidemment possible de le paramétrer pour utiliser les versions pleine résolution, Proxy Texture peut, si besoin, être utilisé pour faire un rendu avec une version réduite des textures utilisées très loin de la caméra. Enfin, abaisser la définition de toutes les textures peut être utile pour vos rendus de test.

Proxy Textures est payant, avec une version d’essai disponible mais limitée à 10 jours.

L’article Proxy Textures : travaillez plus efficacement sous 3ds Max est apparu en premier sur 3DVF.

Started working on another DepthKit project.



Started working on another DepthKit project.

TOP 16 des imprimantes 3D les moins chères

Par 3Dnatives

Avec une offre chaque jour plus large, le marché des imprimantes 3D connaît une concurrence acharnée avec à la clé des prix toujours plus intéressants. Alors qu’il fallait compter près de 2000€ pour une imprimante 3D personnelle il y a 5 ans, il […]

Photogrammétrie : comment capter des surfaces

Par Shadows

Grzegorz Baran présente en vidéo son workflow de scan de surface, en vue d’aboutir à un matériau utilisable en production. Armé d’un monopode et d’un appareil photo, il capture ici une surface de gravier puis montre son workflow, s’appuyant notamment sur Metashape, ZBrush et les outils Substance.

L’article Photogrammétrie : comment capter des surfaces est apparu en premier sur 3DVF.

Comme un ours : un nouveau collègue un peu particulier dans un court de l’ESMA

Par Shadows

Hamid Ayad, Louis Radanne, Vianney Palierne, Maxime Lemane et Florian Petiteau dévoilent Comme un ours, leur court de fin d’études à l’ESMA (promotion 2019). Une comédie décalée au coeur d’une entreprise canadienne…

Christian est un employé lambda travaillant au sein de l’entreprise la moins productive du Canada : Imprim’ 2000. Il y fait la connaissance de son nouveau collègue, Stephen. Petit problème, Stephen est un ours et personne d’autre que Christian ne semble s’en inquiéter.

Voix : Julien Sibre, Michel Elias, Antoine Perrichon, Philippe Peythieu, Hamid Ayad, Jose Vicente.
Musique : Romain Camiolo
Son : José Vicente, Yoann Poncet, Baptiste LEBLANC – Studio des Aviateurs

L’article Comme un ours : un nouveau collègue un peu particulier dans un court de l’ESMA est apparu en premier sur 3DVF.

Sanctuaire japonais, nature islandaise : évadez-vous virtuellement

Par Shadows

Artiste basé en Australie, Caves RD a publié ces derniers mois plusieurs promenades virtuelles réalisées sous Unreal Engine 4 : de quoi vous balader dans des paysages faits de pixels à défaut de pouvoir sortir librement en cette période de confinement.

Au menu de ses trois derniers projets : le sanctuaire de Fushimi Inari-taisha au Japon et ses milliers de toriis, Mýrdalssandur aux alentours de la côté Sud de l’Islande, une forêt en Nouvelle-Zélande.

Vous pouvez les télécharger gratuitement sur itch.io (avec possibilité de faire un don), et sur Steam pour les deux plus récents. Notez également que moyennant quelques euros, vous pourrez disposer d’une version compatible VR.

L’article Sanctuaire japonais, nature islandaise : évadez-vous virtuellement est apparu en premier sur 3DVF.

Still working on graphs and timelines.



Still working on graphs and timelines.

Les caractéristiques du slicer Cura, le plus répandu sur le marché de l’impression 3D

Par Mélanie R.

Vous le savez tous, pour imprimer en 3D, il faut un logiciel de tranchage, aussi appelé slicer, afin de convertir le modèle 3D en un fichier G-code qui fournira à l’imprimante 3D toutes les instructions nécessaires. L’un de ces slicers […]

Mimaki 3DGD-1800, une nouvelle imprimante 3D grand format

Par Mélanie R.

En septembre 2017, le fabricant japonais Mimaki, spécialiste de l’impression 3D 2D, nous révélait une machine 3D capable de créer des pièces avec 10 millions de couleurs. La 3DUJ-553 répondait ainsi à de nombreuses exigences professionnelles, notamment dans le secteur […]

So I replaced the parallel DFT used in LaspVfx with the...



So I replaced the parallel DFT used in LaspVfx with the single-threaded FFT. https://github.com/keijiro/LaspVfx

I made a comparison between DFT/FFT implementations with Unity...



I made a comparison between DFT/FFT implementations with Unity C# Job System and the Burst compiler. Conclusion: The single-threaded FFT is the fastest one. I wonder if there is any parallelization-friendly 1D FFT algorithm. https://github.com/keijiro/BurstFFT

3ds Max 2021 : les possibilités de l’outil bake to texture en vidéos

Par Shadows

Autodesk vient de publier une série de vidéos autour des possibilités de l’outil Bake to Texture de 3ds Max 2021, que nous vous présentions ce matin. Les voici :

L’article 3ds Max 2021 : les possibilités de l’outil bake to texture en vidéos est apparu en premier sur 3DVF.

Unity Pro enfin disponible dans la boutique 3DVF.fr

Par Shadows

Notre partenaire Progiss devient revendeur en France du moteur de jeu Unity, et donc de sa déclinaison payante Unity Pro.
Vous pouvez donc retrouver cette offre dans la boutique 3DVF.fr au tarif de 1 649,00 €HT (1978.80 € TTC).

Rappelons que par rapport à la version de base, la version Pro contient :
– des outils avancés de diagnostic cloud ;
– la possibilité de personnaliser ou supprimer le splash screen au démarrage de vos applications ;
– un thème sombre dans l’éditeur pro ;
– la possibilité de monétiser vos applications via des publicités et achats in-app ;
– des options telles que l’assistance premium et l’accès au code source.

Progiss revend bien évidemment aussi les versions “Plus” et “Enterprise” de Unity ; n’hésitez pas à les contacter directement pour en savoir plus, par téléphone au 01 49 89 07 90 ou par mail : info@progiss.com
Notez également que l’équipe Progiss est à votre disposition pour vous proposer des présentations des logiciels de la boutique, que ce soit dans leurs locaux (Villepinte, à côté de Paris) ou dans les vôtres.

L’article Unity Pro enfin disponible dans la boutique 3DVF.fr est apparu en premier sur 3DVF.

akeytsu dévoile sa roadmap 2020

Par Shadows

L’équipe du logiciel d’animation akeytsu nous présente sa roadmap pour les mois à venir, et en profite aussi pour faire un bilan de l’année écoulée.

Rappelons qu’akeytsu se présente comme un outil ciblant les indépendants et studios de petite/moyenne taille. Les développeurs, basés en France, ont travaillé sur de nombreux points l’an passé : Additive Layers, Geodesic Voxel Binding, Joint Light display mode, Blendshape Controls, Tween Machine… La vidéo de présentation globale de l’outil a donc été mise à jour :

Outre cette présentation, et comme nous le disions plus haut, une roadmap est dévoilée pour l’année 2020. Au menu, des avancées telles que l’auto-rigging, le support de l’audio, une refonte du support FBX, du travail sur la cinématique inverse ou encore sur les caméras… Autant d’avancées qui seront délivrées progressivement, en trois packs successifs.

L’équipe souligne enfin qu’elle va optimiser ses méthodes de développement en faisant davantage de tests, mais aussi en proposant plus tôt certaines fonctions via un système de beta : de quoi disposer plus rapidement de retours utilisateurs.

Pour plus de détails sur akeytsu, on se reportera au site officiel.

L’article akeytsu dévoile sa roadmap 2020 est apparu en premier sur 3DVF.

Avatar Mythology – Technology as metaphorical “alter-beings”

Par Filip Visnjic
Avatar Mythology – Technology as metaphorical “alter-beings”
Created by LIMAGE, a collective comprised of media designers, 3d creators, artists and coders, 'Avatar·Mythology' is a performance drawing on the worldview of Shan Hai Jing (Classic of Mountains and Seas), a Chinese classic text of mythic geography and beasts.

Le filament marbre, un matériau pour des impressions 3D très réalistes

Par Mélanie R.

Au cours de la dernière décennie, le marché de la fabrication additive a été marqué par une utilisation importante de polymères, qu’ils soient sous forme de poudre, de résine ou encore de filament. Aujourd’hui, il existe une large gamme de […]

3ds Max 2021 dévoilé : quoi de neuf chez Autodesk ?

Par Shadows

C’est au travers d’une mise à jour de son aide en ligne qu’Autodesk dévoile les avancées de la version 2021 de 3ds Max. La liste complète des nouveautés est visible plus bas. On notera en résumé :
– Un nouvel outil Bake to Texture, avec support de nombreux moteurs dont Arnold, gestion des texture maps OSL ;
– de nouveaux matériaux PBR et deux nouveaux types de maps pour une meilleure compatibilité avec les workflows temps réel ; on notera aussi la possibilité de glisser-déposer les maps directement depuis l’explorateur Windows ;
– un nouveau modifier pour vos normales qui améliore le shading ;
– de nouveaux shaders OSL ;
– Arnold devient le moteur de rendu par défaut, remisant un peu plus le rendu Scanline au placard ;
– enfin, Substance2 Map est plus rapide que l’ancien Substance map, et s’adapte aux besoins actuels : textures 8k, chargement natif des fichiers sbar sans avoir besoin d’exporter les maps depuis Substance Designer.

Bake to Texture:

– New tool for baking maps and surfaces offers faster performance in a new streamlined workflow
– Extensive renderer support including Arnold
– Error validation and compatible map filtering
– Support for OSL texture maps and Blended Box map
– MikkT normal mapping support.

PBR Materials:

– New PBR materials make the interaction of light with surfaces physically accurate
– The two types of maps, PBR Material (Metal/Rough) and PBR Material (Spec/Gloss), ensure compatibility with any real-time engine workflow
– Drag and drop downloaded PBR maps straight from Windows Explorer into the Material/Maps Browser.

Weighted Normals Modifier:

– The Weighted Normals modifier improves the shading of models by altering the vertex normals to be perpendicular to larger flat polygons
– Generates explicit normals for meshes better and faster than ever
– Weight options include: Area, Angle, and Largest Face
– Full control over smoothing and blending values.

New OSL Shaders:

– New shaders include:
– HDRI Environment controls the positioning and final look of the environment both in the viewport and the final render
– And HDRI Lights lets you place HDR photos of real-world lightsources that dynamically update the scene
– Uber Noise adds complex types of noise such as Perlin, Fractal, Cell, fBm, and Worley
– Other new and updated shaders include Color Correction, Float and Color Curves, plus Camera, Object, and Spherical Projections.

Arnold renderer as default:

– 3ds Max 2021 includes Arnold 6.0 as the default renderer, instead of the Scanline Renderer. And this gives you a modern, high-end rendering experience.
– Supports the new Bake to Texture workflows.
– New AOV workflows.
– Includes new Scene Converter scripts for converting V-Ray and Corona Materials to the Physical Material.

New Substance2 Map:

– Substance2 map is faster than the legacy Substance map.
– Utilizes updates to the latest Substance engine for native sbar loading. And You no longer need to export maps from Substance Designer.
– Supports up to 8k textures.
– Also Supports the renderers included with 3ds Max: Arnold, ART, Scanline and Quicksilver.
– Scripted tools to quickly set up Substances with a particular type of material or to back maps to files.

Outre ces changements du côté des fonctionnalités, Autodesk annonce la correction de bugs, une installation simplifiée, l’enregistrement plus rapide des scènes, un viewport amélioré ou encore le support de Python 3.7.6 par défaut.

Installation
The online and offline installation has been overhauled for a simpler and faster experience.

Scene Converter
The Scene Converter’s new and improved workflow makes creating custom conversion rules easy. Presets are locked and cannot be saved over, and you are reminded of unsaved changes before closing the Scene Converter.

Improved Viewport Settings and Quality
Improvements include:
Viewport Settings can now be saved as presets
Ambient Occlusion (AO) is now always visible when working in the viewport
Progressive Skylight toggles full shadow-casting skylights, providing accurate skylight shadows when enabled or reducing viewport flicker and visual problems in interior scenes when disabled.
Progressive Fade-in Time sets the speed at which certain effects in the viewport such as Progressive Skylight, area light, and depth-of-field are progressively rendered
Roughness support for the Physical Material
Shadows for lights now on by default.

Python 3
Take advantage of the rich set of Python extension libraries and the ability of Python 3 to handle all your algorithms, as Python 3.7.6 is now the default. As it doesn’t support MaxPlus python API, we recommend using the pymxs python API instead. pymxs now supports an improved way of passing arguments by reference to various APIs, a more flexible callback registration mechanism, and better interoperability with MAXScript.

Faster file saving
Saving scene files with a very large number of assets is now significantly faster. Autobackup (Autosave) and Hold are faster also. The more assets a file has, the greater the improvement.

ProSound improvements
Support added for 24-bit WAV files, 88.2kHz and 96kHz sample rates, as well as support for an unlimited numbers of audio clips (previous maximum of 100). An issue was also fixed that caused audio to plat at 50% volume after frame 100.

Chamfer modifier updates
Recent Editable Poly options such as Uniform, Radial, and Patch mitering types can now be set directly from the Chamfer modifier.
Support also extends to the Edge Depth, End Bias, and Radial Bias controls.

Sketchup import improvements
New Sketchup importation options include ignoring hidden elements and preserving layer information.

Over 80+ defects fixed
Over 80 defects that directly affect you were fixed in this release, as well as a large number of defects that affect internal processes.

Une présentation en ligne à suivre ce soir

Un webinaire prévu aujourd’hui (le 25 mars) à 18h heure française reviendra en détail sur ces nouveautés et la roadmap. Voici le programme :

Sujet Up Close and Personal with 3ds Max

Description Join the team behind 3ds Max for a first look at and discussion around recent Max updates. During this 2 hour and 30 minute live stream event, we’ll be joined by guests from Scanline VFX, Ubisoft, and Hoare Lea.

1:00-1:20: Introduction & Updated Roadmap; Nancy LaRue, Industry Marketing Manager with Product Manager
1:20-1:40: Arnold & Physical Material as default, Viewport updates; Zap Andersson, Principal SW Engineer
1:40-1:55: Bake to Texture; Louis Marcoux, Principal UX Designer
1:55-2:10: Modeling Updates; Logan Foster, Product Owner
2:10-2:30: Ubisoft Presentation; Adeline Aubame, Technology Ops Director
2:30-2:50: Hoare Lea Presentation; Karam Bhamra, Associate CGI Designer
2:50-3:10: Scanline VFX Presentation; Joe Scarr, FX Supervisor
3:10-3:30: Live Panel Q&A

2h30 de direct qui vous permettront donc de vous familiariser avec l’ensemble des avancées.

Pour acquérir 3ds Max

Notez que notre partenaire Progiss est revendeur des solutions Autodesk : vous pouvez donc retrouver 3ds Max en location sur la boutique 3DVF.fr, pour des durées de 1 mois à 3 ans, en licence monoposte ou réseau.

Comme toujours, si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter notre partenaire Progiss, par téléphone au 01 49 89 07 90 ou par mail : info@progiss.com
Notez également que l’équipe Progiss est à votre disposition pour vous proposer des présentations des logiciels de la boutique, que ce soit dans leurs locaux (Villepinte, à côté de Paris) ou dans les vôtres.

Quid de l’usage à distance ?

Notez enfin, si votre studio a des difficultés à mettre en place un système de travail distant, qu’un sujet de forum dédié a été ouvert. Les produits Autodesk font partie des outils évoqués, de même que la plupart des solutions courantes du marché.

L’article 3ds Max 2021 dévoilé : quoi de neuf chez Autodesk ? est apparu en premier sur 3DVF.

Coronavirus : l’impression 3D pour les soignants, mais attention aux fausses bonnes idées

Par Shadows

Après une première tentative par Materialise pour proposer un système d’ouverture de porte sans toucher directement la poignée, d’autres initiatives fleurissent pour utiliser l’impression 3D afin de pallier au manque de matériel dans les hôpitaux.

Des valves pour les respirateurs

En Italie, tout d’abord, et sous l’impulsion du Docteur Renato Favero, une équipe a travaillé sur le détournement de masques de plongée pour anticiper une potentielle rupture de stocks de masques CPAP (qui permettent d’aider des patients à respirer). Comme l’explique l’article mis en ligne par l’équipe, c’est un masque de plongée Décathlon, destiné au snorkeling (plongée en masque et tuba), qui a été retenu. La marque a été contactée et a bien voulu fournir les données CAD du masque.
Résultat : l’équipe a pu mettre au point une valve qui s’adapte à la fois sur ce masque et sur les sytèmes de ventilation utilisés en hôpital. Le tout a ensuite pu être testé sur de vrais patients.
L’équipe précise avoir breveté la valve, mais pour éviter toute spéculation sur l’appareil : l’idée étant justement de ne pas réclament de royalties sur ce brevet et de ne pas gagner d’argent sur ce travail.

Le produit peut donc désormais être utilisé sans problème, et les fichiers d’impression 3D sont disponibles dans l’article.

Ce type de modification a évidemment une grosse limite : la valve n’est absolument pas certifiée comme étant du matériel médical, et nécessite (en Italie du moins) une autorisation écrite du patient pour être utilisée. Il ne s’agit donc pas d’une solution miracle. Notez également que la valve ne remplace pas les fameux respirateurs, elle ne fait que permettre de s’y connecter : selon le manque local de matériel, la valve peut donc n’avoir aucune utilité.

Des visières en renfort du personnel soignant

Autre initiative, avec cette fois plusieurs créateurs simultanés (ici en français, là en Suède) : la mise au point de support permettant de créer facilement des visières pour le personnel médical. Ces dernières ne remplacent pas les masques, mais peuvent offrir une protection supplémentaire.

Le spécialiste de l’impression 3D Stratasys, de son côté, annonce une initiative similaire mais avec en prime l’impression des visières : l’entreprise se fixe comme but d’en créer 5000 aux USA d’ici vendredi, “sans frais pour les destinataires”. Stratasys étudie en parallèle comment proposer le même type de service en Europe et propose aux ateliers d’impression 3D intéressés par l’initiative et susceptibles de pouvoir imprimer les cadres de ces visières de les contacter.

D’autres essais

Le spécialiste de l’impression 3D Formlabs liste de son côté d’autres initiatives similaires : écouvillons de test, respirateurs N95, autres adaptateurs similaires à celui évoqué plus haut comme à Boston par les docteurs Dr. Alex Stoneet Jacqueline Boehme :

La page dédiée à ces projets chez Formlabs souligne l’avancée des projets : tests cliniques, statut du projet, prochaines étapes telles qu’une amélioration du design ou l’attente de validations. Pour l’heure, aucun usage clinique n’est en cours.

Attention aux fausses bonnes idées !

Il convient de rester prudent face aux innovations que vous pourriez voir en ligne : une idée en apparence géniale peut s’avérer avoir des défauts majeurs, en particulier si sa création se fait sans supervision médicale.
Naomi Wu (vidéaste spécialiste du do-it-yourself et de l’impression 3D) a notamment souligné sur Twitter les risques de tester soi-même les masques filtrants qui fleurissent ça et là : ils ne peuvent fonctionner que si l’air est filtré au travers d’une large surface. Un masque doté d’un petit disque filtrant (par exemple issu de certains sacs d’aspirateurs spécifiquement destinés à éliminer les allergènes) ne vous apportera pas assez d’air. De même, utiliser un masque du même type que celui de Décathlon, à l’air libre et avec un filtre fait maison, risque de favoriser une accumulation de C02 et donc vous tuer. D’autant plus que l’intoxication au C02 provoque une léthargie telle que la victime ne se rend pas compte qu’elle souffre d’asphyxie. Comme l’explique Naomi Wu, le simple test de certains systèmes, sans détecteur de C02 et sans personne à côté pour intervenir en cas de souci, revient à risquer votre vie.
Quand bien même votre création ne vous étoufferait pas, un autre souci survient : les modèles de masques imprimés en 3D sont tout sauf étanches, et l’air passera donc sur les côtés. Leur effet filtrant sera dérisoire.

Nous ne saurions trop vous recommander de ne surtout pas improviser de masque de ce type pour votre usage personnel ou pour vos proches.

This is a DIY PAPR (https://t.co/iwmAPm4hdR) HEPA filtered air is blown in under pressure, exhalation passes through a check valve and is directed out the P100 3M filter. Potentially for high-risk environments- testing it without a CO2 sensor is also a good way to kill yourself. pic.twitter.com/ipUOfTgGPD

— Naomi Wu 机械妖姬 (@RealSexyCyborg) March 24, 2020

N95 mask material has a fair amount of air resistance- so the masks have a large surface area, trying to breathe through a little disk of N95 material is like trying to breathe through a straw. But it gets worse- you have to try and exhale through the same little disk of material pic.twitter.com/Mwq56BGtBA

— Naomi Wu 机械妖姬 (@RealSexyCyborg) March 24, 2020

L’article Coronavirus : l’impression 3D pour les soignants, mais attention aux fausses bonnes idées est apparu en premier sur 3DVF.

Découvrez l’utilisation des particules sous 3ds Max

Par Shadows

Victor Burtman a débuté une série de vidéos autour des particules sous 3ds Max, à destination des débutants. D’autres volets sont prévus : n’hésitez donc pas à suivre sa chaîne Youtube.

L’article Découvrez l’utilisation des particules sous 3ds Max est apparu en premier sur 3DVF.

LASP v2, the new version of the low-latency audio input plugin...



LASP v2, the new version of the low-latency audio input plugin for Unity, is available to use now. Any feedback is welcome. https://github.com/keijiro/Lasp

❌