Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Lab 3Dnatives : Test de l’imprimante 3D ZMorph VX

Par Alex M.

Issu initialement de l’univers RepRap, le fabricant polonais ZMorph s’est lancé dès 2012 sur le marché des imprimantes 3D. Au fil des années, la marque a réussi à se faire un nom avec ses imprimantes 3D multi-fonctions. Son dernier modèle, […]

Alessandro Cortini - BATTICUORE

https://i.vimeocdn.com/video/810509206_960.jpg960540urn:ebu

BATTICUORE is taken from the forthcoming studio album VOLUME MASSIMO by Alessandro Cortini,
Released on Mute 27 September 2019.

Directors: Alessandra Leone + Emilie Elizabeth
DoP/Camera: Julian Moser
Colorist: Lutz Forster
Dancers: Maurice Jabar Werner + Darwin Stapel
Wardrobe Consultant: Raki Fernandez
Grooming: Carmen Rachel
Special thanks: Johanna Liebl and UY Studio, HvH Studios

Facebook: facebook.com/AlessandroCo
Twitter: twitter.com/blindoldfreak
Instagram: instagram.com/alehan/
Soundcloud: soundcloud.com/alessandrocortini

Cast: Alessandra Leone

Tags: alessandro cortini, volume massimo, alessandra leone, direction, batticuore and music video

6 min cut of Royal Festival Hall Meltdown Festival show graphics to the Music of Richard Norris.

https://i.vimeocdn.com/video/811333379_960.jpg960540urn:ebu

6 mins of the Motion graphics from a recent show in the Royal Festival Hall at Meltdown Festival to the ambient music of Richard Norris.

Motion graphics by Blue Carbon.

Cast: borez

VFX Graph is also useful for this kind of 2D animation.



VFX Graph is also useful for this kind of 2D animation.

[Tuto] Monter la 360 en 2D pour produire des plans impossibles

Par Sébastien François

Les caméras 360° ne servent pas qu’à produire de la 360. Comme elles capturent tout leur environnement, on va utiliser ici la technique de « l’overcapture » ou du « reframe » pour créer des mouvements uniques dans les montages traditionnels. Les résultats sont spectaculaires.

Imaginons un cadreur qui peut voir l’intégralité de son environnement: devant, derrière, mais aussi au-dessus, en-dessous et surtout capable de bouger à la vitesse de la lumière pour suivre sans erreur un avion de chasse. C’est exactement ce que permettent de faire les caméras 360° quand leur usage est détourné en 2D.
Comme elles filment simultanément absolument dans toutes les directions, l’idée est donc de sélectionner en post-production le cadre de l’image le plus intéressant et d’animer sa position pour suivre ce qui nous intéresse. Pour résumer, elles dont office de cadreur virtuel.
Pour mieux se rendre compte des possibilités, voici un court exemple de ce qu’il est possible de faire:

Comme on le voit dans ici, le principe est le même que celui qui consiste à « cropper » dans une image 4K quand on va livrer en HD. Sauf que c’est dans toutes les directions. Oui mais voilà, un peu comme pour les Gopro et autres caméras de sport, quand elles sont apparues, les caméras 360° abordables n’ont pas été prévues à la base pour être utilisées de manière traditionnelle. Elles ont été faites pour le social sharing avec des app et pas forcément une recherche de post-production poussée.
Malgré tout, et comme pour les caméras sportives, les pros n’ont pas tardé à s’emparer des possibilités offertes, malgré la qualité d’image bien plus faible. Parce qu’un plan unique justifie une qualité moins « broadcast ». Il existe donc des limites, mais elles sont de plus en plus repoussées. Ceci d’autant que les caméras 360° disposant de gyroscopes et filmant partout, elles sont toutes équipées de stabilisateur d’images si performants qu’elles peuvent se dispenser de nacelles (Gimbal).

360° en 2D, comment ça marche?

Le principe est assez simple. Les caméras 360° sont équipées d’objectifs fisheye qui filment leur environment à 180° (dans la cas de 2 objectifs, 120° pour 3 objectifs etc).

fisheye

A partir de là, une puce dédiée ou un logiciel vont rassembler les 2 images (ou autant d’images que la caméra a d’objectifs) de manière équirectangulaire pour produire ce résultat qui s’apparente à un panorama déformé:

C’est cette image qui sera projetée dans une sphère virtuelle et qui permettra au spectateur de se promener à 360° comme s’il était au centre de cette sphère. L’idée est donc de récupérer une portion de l’image afin de l’insérer dans un montage classique. On va ainsi pouvoir animer le cadrage, changer de point de vue etc…

360_03_reframe
Ici, on choisit ce cadre dans l’image « panorama » pour produire, à droite, un plan « normal ». Bien sûr l’idée est d’animer le cadrage.

Les limites à connaitre

Evidemment, tout cela semble magique, mais il y a plusieurs limites qu’il faut bien prendre en compte:

  • La plupart du temps, les caméras produisent des images en 5,7K maximum (5760 x 2880 pixels) et les capteurs sont minuscules. Autrement dit, quand on reframe (ou overcapture), on ne va se servir que d’une petite partie de cette résolution. La qualité d’image est donc assez basse et la faible lumière est à proscrire.
  • Certaines caméras produisent des fichiers « prêts à l’emploi » en équirectangulaire, mais d’autres, non. Il faut alors passer par un logiciel maison supplémentaire pour effectuer le stitching (l’assemblage des images): le processus, certes simple et automatisé, est parfois long. Le but étant de créer cette image « Flat » sans défaut de raccords.
  • Certains ont déjà du mal a travailler en 4K faute de puissance: c’est encore pire en 5,7K d’autant que de plus en plus de caméras enregistrent en H265 (codage plus performant, mais ressources énormes nécessaires pour la décompression et la lecture, voir notre article sur le sujet). Il est donc souvent recommandé de travailler avec des proxys, voir là-encore notre tutoriel).
Le logiciel de la firme Insta360 (Insta360 Studio 2019) permet de stitcher les images, mais aussi faire du reframe.

Reframe/Overcapture, ce qu’il vous faut

Si tous les logiciels savent désormais monter de la VR (de la 360 native donc), ils ne sont pas tous capables d’effectuer le recadrage et l’animation des paramètres (changement de vue, champ de vision etc…). C’est pourquoi deux solutions s’offrent à vous:
– Utiliser Insta360 Studio 2019 qui supporte gratuitement la majorité des caméras 360° y compris celles qui ne sont pas de la marque. Il est téléchargeable ici et son tutoriel (très simple est ici).
– Installer les plugins Gopro pour Premiere Pro qui vont permettre ajouter l’effet « Gopro VR Reframe ». Le téléchargement pour Windows est ici et le téléchargement pour Mac est là. A noter que Gorpo propose aussi l’installation des plugins via son logiciel Gopro Fusion Studio, mais ce dernier ne sera compatible qu’avec la caméra de la marque (la Fusion).

Le reframing en quelque étapes

Une fois les plugins installés, il suffit de lancer Premiere Pro et d’importer vos fichiers 360 en Flat (equirectangulaire). Créez ensuite une séquence (une Timeline), aux dimensions de vos rushes source (5.7K, 4K…) en respectant bien la cadence d’image native de la caméra (25/30/50P).

360_05_VRReframePlug

Glissez simplement l’effet GoPro VR Reframe depuis la bibliothèque d’effet sur le clip de votre choix. L’image est immédiatement recadrée. Placez la tête de lecture en début de clip et ouvrez les Options d’effets. Activez les chronomètres afin d’indiquer que vous allez animer ce « recadrage ». Les paramètres sont les suivants:

  • Le FOV (Field of View), permet d’animer la champ de vision du cadrage, autrement dit, en augmentant la valeur, on étend le champ de vison, et en la réduisant, on zoome dans l’image.
  • Les YAW/Pitch/Roll correspondent aux directions comme pour le pilotage d’un drone, ou le contrôle d’une Gimbal. Le YAW correspond pour nous au Pan (de la gauche vers la droite et vice-versa), le Pitch contrôle le Tilt (inclinaison verticale), et le Roll fait appel à l’inclinaison de la l’assiette (pour corriger la ligne d’horizon par exemple).
  • Le paramètre Smooth transition permet quant à lui de lisser les images-clés (Ease In & Ease Out) car le plugin ne prend en compte l’interprétation faite par Premiere Pro.

Corriger les déformations

Tout comme pour les caméras de sport qui ont un champ de vision très large, les bords de l’image sont souvent courbés. Pour corriger ce défaut, allez chercher l’effet « Déformation de la lentille » (Lens Distortion). Glissez-le sur votre rushe. Dans les Options d’effet, il suffit de glisser le paramètre Courbure vers une valeur négative pour atténuer les déformations.

La déformation est corrigée, à droite par rapport au fichier natif.

L’effet Tiny Planet

L’effet Tiny Planet est ultra populaire et il était ultra simple à réaliser avec le plugin Gopro VR Reframe. Il suffit pour cela:
– de basculer le Pitch à 90° (pour regarder vers le sol en quelque sorte) et d’étendre le champ de vision à près de 100. Ce qui va faire « decoller » la caméra et rassembler tout l’image sous forme de « petite planète ». Bien sûr, si la caméra n’était pas parfaitement verticale lors de prise de vue, vous devrez sans doute corriger l’angle avec le Roll ou le YAW.

L’effet hyperlapse avec du motion-blur

La plupart des caméras 360° proposent une fonction d’hyperlapse car elles sont ultra stabilisées. Oui, mais voilà, l’effet est souvent disponible sur l’application du téléphone seulement et pas en post-production sur ordinateur. C’est très frustrant. Pour autant, il existe une parade:
– Tournez votre trajet à vitesse normale (comme dans la fin de la vidéo d’introduction de l’article).
– Une fois le fichier rapatrié dans Premiere Pro et Reframé à votre guise. Augmentez la vitesse de lecture entre 2000 et 3000%. En l’état, vous verrez bien l’effet hyperlapse, mais il n’y pas de motion blur (flou de mouvement).
– Effectuez un clic-droit sur le clip / Interpolation temporelle (Time Interpolation) / et sélectionnez Interpolation (Frame Blending). Le flou de mouvement est ainsi ajouté.

Enfin pour aller plus loin dans les possibilités offertes par les caméras 360° utilisée en 2D, nous vous recommandons cette vidéo de Cinecom.net qui montre l’étendue des transitions que l’on peut réaliser en quelques mouvements:

L’article [Tuto] Monter la 360 en 2D pour produire des plans impossibles est apparu en premier sur Createinmotion.

e-on software enterre définitivement Cornucopia3D

Par Shadows

Il y a deux ans, e-on software était victime d’une attaque informatique qui avait pour conséquence le fermeture de son site principal mais aussi de Cornucopia3D, une plateforme communautaire d’achat/vente d’assets.
Si le site a finalement pu être relancé après de longs mois d’absence, Cornucopia3D restait en attente d’une résurrection.

Celle-ci n’aura pas lieu, annonce en substance e-on : l’équipe s’est longuement penchée sur la question mais n’a pas pu trouver d’approche viable. Il faut dire qu’un retour de Cornucopia3D aurait nécessité le transfert de plus de 15 000 assets avec toutes les données associées (descriptions, visuels, etc), des données des vendeurs, une ré-implémentation des protections anti piratage ou encore une refonte du système d’achat au sein des logiciels e-on.
Résultat : si tant est que ce soit physiquement et humainement possible, la tâche à accomplir demanderait un investissement énorme, alors même que d’autres boutiques concurrentes offrent déjà des services parfaitement fonctionnels. e-on jette donc l’éponge : le jeu n’en vaudrait pas la chandelle.

Pour les utilisateurs de Cornucopia3D, il reste possible de télécharger les achats passés en contactant le support, même si e-on mettra fin à cette possibilité à terme. Si vous aviez des crédits sur le site encore non dépensés, un remboursement est exclu en raisons des conditions d’utilisation de départ, mais il est possible de transférer les sommes vers la nouvelle plateforme commerciale e-on.
Enfin, les 2000 assets développés en interne par e-on et non par des vendeurs tiers seront mis à disposition auprès des clients disposant d’une souscription Vue ou Plantfactory.

L’article e-on software enterre définitivement Cornucopia3D est apparu en premier sur 3DVF.

PPI, un nouveau mode de paiement original pour RealityCapture

Par Shadows

Le logiciel RealityCapture est un des outils de scan 3D et photogrammétrie les plus réputés du marché, mais son tarif est positionné en conséquence : il faut compter plusieurs milliers d’euros pour une licence perpétuelle. Une offre de licence mensuelle est aussi proposée, mais elle est par définition limitée dans le temps et reste imparfaite pour un usage peu fréquent.

A l’occasion de sa mise à jour de septembre, le logiciel se dote désormais d’une nouvelle option qui répond à ce problème : PPI, ou Pay-per-input. Le concept : vous pouvez installer et utiliser le logiciel gratuitement et comme bon vous semble, et c’est lors de l’export du modèle que vous paierez, en fonction du nombre de photos d’entrée et de leur résolution, ou du nombre de points scannés au laser. Un avantage de l’approche est donc de ne payer qu’après avoir reconstruit un modèle, et en sachant précisément ce que l’on achète.

Plus intéressant : il ne s’agit pas d’un paiement lié à un export unique, mais à l’ensemble des assets d’entrée. Ce qui signifie que si vous payez pour, par exemple, l’export d’un modèle issu de 500 photos et d’une session de LiDAR, vous pourrez indéfiniment retravailler et ré-exporter ces mêmes données d’entrée.

Précisons également que la même mise à jour apporte aussi le support des images 16 bits/HDR en entrée mais aussi lors de la création de textures.

Mise à jour du 11/09 : compléments sur le modèle économique

Comme nous le signale un lecteur en commentaire, en parallèle de cette nouvelle offre, l’éditeur a annoncé la fin de son offre « Promo », qui permettait de disposer d’une licence de 3 mois pour 100€, avec toutefois une limite de 2500 photos et 50 Megapixels par image.
Or, avec le système de crédits introduit via PPI, 100€ permet de disposer de 10 000 crédits, soit le paiement du traitement de 2000 images de 20 megapixels, ou de 3333 images de 12 megapixels.

Autrement dit : si vous utilisiez la licence Promo au maximum de ses capacités, le prix que vous deviez payer pour trois mois correspond désormais à un scan unique. Un scan que vous pourrez certes traiter et exporter indéfiniment, mais un scan unique.
La fin de cette offre Promo sera donc clairement une mauvaise nouvelle pour ses adeptes.

L’article PPI, un nouveau mode de paiement original pour RealityCapture est apparu en premier sur 3DVF.

The Garden : un robot en quête d’humanité

Par Shadows

Gaultier Baltanas, Yanis Derdiche, Sylvain Falcoz, Eric Mora et Laure Périchon dévoilent The Garden, leur court de 3e année de Bachelor 3D VFX à Aries Lyon.

Aveuglé par son obsession, un biologiste a perdu son humanité. Son robot va lui ouvrir les yeux sur ses exactions envers les plantes et ainsi le faire changer.

L’article The Garden : un robot en quête d’humanité est apparu en premier sur 3DVF.

Lab 3Dnatives : Test de l’imprimante 3D BCN3D Sigmax R19

Par Alex M.

Basé à Barcelone, le constructeur BCN3D Technologies est né en 2012 sur les bancs de l’Université Polytechnique de Catalogne. Proposant initialement des machines en kit, le fabricant espagnol a professionnalisé sa gamme d’imprimantes 3D au fil des années, dévoilant fin […]

La Reine Aveugle : une souveraine face à l’inconnu

Par Shadows

Découvrez La Reine Aveugle, un conte animé proposé par Basile Van PeteGhem, Candy Collecchia, Mickael Vacher et Christian Xiong dans le cadre de leur 3e année du Bachelor 3D VFX à Aries Lyon.

Il était une fois , dans un lointain royaume, une jeune Reine Aveugle. Isolée dans son palais immaculé, elle rejette le monde extérieur qui lui est étranger. C’est en se confrontant à l’inconnu, qu’elle se libérera de son carcan pour enfin s’épanouir.

L’article La Reine Aveugle : une souveraine face à l’inconnu est apparu en premier sur 3DVF.

L’impression 3D par dépôt de matière sous énergie concentrée, on vous explique tout !

Par Mélanie R.

L’impression 3D par dépôt de matière sous énergie concentrée ou DED en anglais (Directed Energy Deposition) est un processus d’impression 3D complexe qui regroupe un ensemble de technologies variées, généralement utilisé pour réparer ou ajouter des matériaux supplémentaires aux composants […]

Installations In-Situ, résidence Espace Culturel, Gurgy

https://i.vimeocdn.com/video/812180998_960.jpg960540urn:ebu

Dans le cadre d'une résidence de création, à l'Espace Culturel de la Ville de Gurgy. “Géométrie mouvante” et “Géométrie spatiale”. Août 2019. Plus d'infos sur ailo.fr/

Cast: AILO

Audio Reactive Geodesic Dome - Singapore Night Festival

https://i.vimeocdn.com/video/811826163_960.jpg960540urn:ebu

Had a wonderful time at SNF 2019. My main role was technical director, mapping and show control for 6 interactive and rendered 360 installations wothin the dome by various artists. But I was also invited to perform some realtime visuals for 3 nights of the 10 day festival.

Audio reactive visuals and custom dome 3d mapping tool authored and performed in TouchDesigner.

Cast: Asterix

FESTIVAL VISUAL BRASIL 2019

https://i.vimeocdn.com/video/811875577_960.jpg960540urn:ebu

FESTIVAL VISUAL BRASIL 2019_decimoséptima edición
VIERNES 27 Y SÁBADO 28 DE SEPTIEMBRE DE 2019 _ PUNT MULTIMEDIA, BARCELONA
VIDEOARTE, MAPPING, PERFORMANCES AUDIOVISUALES, INSTALACIONES, TALLERES Y VJs
HORARIO VIERNES: 18HS HASTA LAS 01:00HS
HORARIO SÁBADO: 18HS HASTA LAS 02:00HS
LOCAL: PUNT MULTIMEDIA, CASA DEL MIG. MUNTADAS, 5

WEB: festivalvisualbrasil.com/

El Festival VISUAL BRASIL realizará su décimoséptima edición los días 27 y 28 de septiembre de 2019 en el Punt Multimèdia, centro dinamizador de proyectos multimedia y tecnologías digitales, situado en la Casa del Mig del Parc de la Espanya Industrial de Barcelona.

En esta ocasión celebramos juntos con artistas locales e internacionales un encuentro de investigación en el campo del audiovisual contemporáneo: videoarte, mapping, performances audiovisuales, instalaciones y nuevas medias. Una actividad que se enfoca en la producción de vídeo en tiempo real, la cultura de creación libre y nuevos formatos colaborativos.

El Festival Visual Brasil es una iniciativa independiente y tiene la colaboración de varios centros culturales y artistas. Para que este proyecto consiga sus objetivos es necesario el interés de los artistas, que son los motores del festival.

Cast: VJ Eletroiman

Tags: BRASIL, FESTIVAL, VISUAL, VIDEOARTE, 2019, MAPPING, PERFORMANCES AUDIOVISUALES, TALLERES, INSTALACIONES and VJs

Read Only Memory : des photos après l’apocalypse

Par Shadows

Cloé Thévenon, Juliette Bullot, Marie Laure Ravier, Sébastien Knecht, Loan Estevez et Nicolas Cadet dévoilent Read Only Memory, court-métrage réalisé dans le cadre de leur 3e année au sein du Bachelor 3D VFX à Aries Grenoble.

Alors que l’humanité a disparu, une jeune fille construit un robot humanoïde…

L’article Read Only Memory : des photos après l’apocalypse est apparu en premier sur 3DVF.

Chrysalide : une rencontre inattendue au musée

Par Shadows

Nous poursuivons notre exploration de la nouvelle promotion Aries avec Chrysalide, tout droit venu de l’école Aries Lyon.
Réalisé par Gaëlle Grandson, Emmanuelle Jolimay, Victor Mesny et Julie Schwartz, il met en scène deux personnages à première vue très différents :

Christophe, un petit garçon snobinard passionné du monde des insectes naturalisés, va être contraint de s’ouvrir au monde en faisant la connaissance inattendue de Céline, lors d’une journée d’été au musée d’histoire naturelle.

L’article Chrysalide : une rencontre inattendue au musée est apparu en premier sur 3DVF.

#Startup3D : 3DNextech et sa solution de finition automatique 3DFinisher

Par Mélanie R.

Après avoir voyagé aux Pays-Bas cet été avec 3devo, nous partons pour l’Italie où nous avons rencontré 3DNextech, une jeune pousse qui a développé une machine de post-traitement professionnelle et automatique. Baptisée 3DFinisher, elle permet d’améliorer l’état de surface des […]

⁣ ⁣⁣ ⁣#repost @francesco_luxvision⁣ ⁣__________________⁣ ⁣⁣ ⁣...




⁣⁣
⁣#repost @francesco_luxvision⁣
⁣__________________⁣
⁣⁣
⁣ #videomapping #digitalart #projectionmapping #vj ⁣
⁣#motiongraphics #millumin #backtothefuture ⁣
⁣#art #visual #artwork #graphic #doc #aftereffects ⁣
⁣#immersive #mapping3d #motiondesign ⁣
⁣#qraphicdesign #videomapping3d #element3d #eventi ⁣
⁣#eventinapoli #eventicampania #newmedia #installation #installationart #animation #castle #castello
https://www.instagram.com/p/B2FEVuxJmgY/?igshid=au9gxezpiye6

Nobody Beats the Drum - Grindin'

https://i.vimeocdn.com/video/219494422_960.jpg960540urn:ebu

Check the making of here: vimeo.com/233319816

This stop-motion film is based around an intensely choreographed sequence of 4085 photographs of wooden blocks reacting, or dancing perhaps, in sync with the music.
Made for my own collective, Nobody Beats the Drum

Cast: Rogier van der Zwaag

L’outil Instant Terra dévoile ses capacités avec une bande démo

Par Shadows

Nous avions déjà eu l’occasion d’évoquer Instant Terra, une solution 3D temps réel de génération de terrains. L’outil est développé par l’équipe de Wysilab, à Montpellier.

Néanmoins, avant de se lancer et d’adopter une solution logicielle, il est toujours intéressant d’avoir une bonne idée des capacités d’un tel produit. Et justement, une nouvelle bande démo est disponible : elle vous permettra d’avoir un aperçu de ce que permet Instant Terra en termes de création et diversité.

Notez qu’Instant Terra se décline en trois versions selon vos besoins, les deux versions de base (Classique, Unlimited) étant très abordables. Le modèle économique est celui des licences perpétuelles. Enfin, une démo 30 jours est proposé, et des licences éducation gratuites pour écoles et élèves sont disponibles sur demande.

L’article L’outil Instant Terra dévoile ses capacités avec une bande démo est apparu en premier sur 3DVF.

Ronnie Rodriguez, 3d Modeler/Digital Sculptor

Par Shadows

Découvrez les travaux de Ronnie Rodriguez, artiste actuellement en poste chez Hasbro, à Los Angeles.

L’article Ronnie Rodriguez, 3d Modeler/Digital Sculptor est apparu en premier sur 3DVF.

A.I. 'Second Self'

https://i.vimeocdn.com/video/810964588_960.jpg960540urn:ebu

An artistic collaboration between the international world-class beatboxer – Reeps One and the world-renowned, technological innovator – Nokia Bell Labs. This collaboration is an investigative journey of human communication offering insights into the voice from a scientific, cultural, technological and artistic perspective while using beatboxing as the ultimate exploration of its potential.

We designed the physical representation of this Ai, using projection, laser and pixel mapping. All of this was done in an anechoic chamber, one of the worlds most silent rooms.

Cast: Bertie Sampson

Media Links to Showcase 100G Media Production Network at IBC 2019

Par Delamere Marketing

Announces participation in 2020 Summer Games and 2019 Rugby World Cup, enabling the latest sports technology applications to seamlessly traverse wide area IP networks Media Links®, manufacturer and pioneer in Media over IP transport technology, will address the essential requirements for Broadcasters to incorporate higher bandwidth demands and more flexible services across their IP networks ...

DJI Osmo Mobile 3 : notre test complet

Par Mélodie

Nous avons rédigé une présentation du DJI Osmo Mobile 3 sur le blog il y a quelques semaines dans un article. DJI a annoncé la sortie de la nouvelle version de son stabilisateur pour smartphones : le DJI Osmo Mobile 3. Nous avions hâte de l’avoir entre les mains d’abord pour vous proposer un test […]

The Absence of Eddy Table : un court entre horreur et sentiments

Par Shadows

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le court-métrage The Absence of Eddy Table ne laisse pas indifférent. Réalisé par Rune Spaans à partir des travaux de l’artiste canadien Dave Cooper, il nous propose un pitch surprenant :

Et si votre pire peur et votre plus grand amour s’avéraient être la même chose ?

Perdu dans une sombre forêt, Eddy Table tombe sur une femme mystérieuse et de dangereux parasites. Il devrait s’échapper mais quelque chose le retient…

Un univers graphique atypique, un court horrifique à la tonalité changeante, un monde complexe aux règles inconnues et un concept décalé : que vous l’appréciez ou non, ce petit film animé ne devrait pas vous laisser de marbre.

L’article The Absence of Eddy Table : un court entre horreur et sentiments est apparu en premier sur 3DVF.

❌