Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Hier — 18 juin 2019Réalité-Virtuelle.com

Vanishing Realms : le tout 1er RPG VR s’étoffe enfin d’une extension

Par Bastien L
vanishing realms extension

Vanishing Realms, le tout premier RPG en réalité virtuelle, va enfin s’étoffer d’une extension trois ans après sa sortie. Le développeur Indimo Labs vient de l’annoncer sur Steam. 

C’est en avril 2016, en même temps que le HTC Vive, que le jeu Vanishing Realms fut lancé sur Steam. A l’époque, il s’agissait du tout premier jeu de type RPG / action / aventure en réalité virtuelle.

Immergé dans un monde fantastique, le joueur avait pour la première fois la liberté d’explorer un vaste environnement et de combattre de nombreux monstres en utilisant des armes blanches ou de puissants sortilèges.

Trois ans plus tard, en 2019, on dénombre de multiples jeux de rôle en VR inspirés par Vanishing Realms et ses mécaniques de gameplay : A Mage’s Tale, Skyrim VR, Orbus VR… et il ne s’agit là que de quelques exemples.

Encore aujourd’hui, Vanishing Realms reste une référence de par son excellent système de combat. Cependant, le titre a reçu très peu de mises à jour depuis sa sortie et la durée de vie se limite à quelques heures.

Vanishing Realms : les chapitres 3 et 4 très bientôt disponibles

Alors que l’on pensait que le développeur Indimo avait abandonné son projet, une excellente nouvelle vient de tomber. Interrogé par un utilisateur de Steam sur une éventuelle mise à jour, Indimo s’est contenté d’annoncer très sobrement une extension complète à paraître très prochainement.

Toujours selon le développeur, cette extension regroupera les chapitres 3 et 4 et viendra donc compléter les chapitres 1 et 2 déjà proposés. On ignore si davantage de chapitres sont prévus pour l’avenir…

Soulignons que le fondateur d’Indimo Labs, Kelly Bailey, est un ancien employé de Valve. Il est donc possible que l’extension de Vanishing Realms soit lancée en même temps que le Valve Index, attendu pour le 1er juillet 2019…

Cet article Vanishing Realms : le tout 1er RPG VR s’étoffe enfin d’une extension a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Airbus mise beaucoup sur la réalité mixte et les Microsoft HoloLens 2

Par Pierrick LABBE
Airbus HoloLens 2

Profitant du salon du Bourget, Airbus a annoncé un partenariat avec Microsoft. Le constructeur aéronautique européen compte utiliser massivement la réalité augmentée.

Les lunettes de réalité mixte HoloLens 2 de Microsoft trouvent de nombreuses applications dans le domaine militaire mais aussi industriel et éducatif. Le potentiel de cette technologie a tellement impressionné le constructeur aéronautique européen que celui-ci a développé un large partenariat avec Microsoft afin de l’aider dans de nombreuses opérations, de la conception à la vente en passant par la maintenance. C’est lors du salon du Bourget que l’entreprise a présenté son partenariat.

Airbus compte beaucoup sur les HoloLens 2

Le constructeur aéronautique européen souhaite construire beaucoup plus d’avions et augmenter considérablement sa capacité de production. L’objectif est de construire davantage mais aussi plus rapidement. Aussi, le groupe industriel et fleuron européen, a identifié plus de 300 opérations dans lesquelles la technologie des HoloLens 2 lui serait utile.

L’entreprise compte ainsi s’appuyer sur la réalité mixte pour valider le design de ses avions 80 % plus rapidement en réduisant les coûts. Côté production, Airbus compte utiliser les capacités d’affichage des instructions en 3D tout en laissant les mains libres aux opérateurs pour les tâches complexes de construction. Le constructeur espère réduire de 30 pourcent le temps de production des avions.

L’utilisation des lunettes de réalité mixte devrait aller beaucoup plus loin et servir aussi à mieux former les opérateurs et à faciliter les opérations de maintenance des appareils. Enfin, l’avionneur compte aussi utiliser les HoloLens 2 pour vendre des solutions à ses clients en réalité mixte.

Cet article Airbus mise beaucoup sur la réalité mixte et les Microsoft HoloLens 2 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Go : Niantic porte plainte contre un groupe de tricheurs

Par Bastien L
pokemon go niantic team rocket

Le développeur de Pokémon Go, Niantic, vient de porter plainte contre le groupe Global++. Ce dernier est accusé de distribuer une version modifiée de l’application permettant aux joueurs de tricher…

Lorsqu’on possède une véritable mine d’or comme Pokémon Go, il est logique de la protéger contre toutes formes de menaces. Aujourd’hui, Niantic le confirme en portant plainte contre le groupe ” Global++ “.

Ce dernier propose des versions ” hackées ” de Pokémon Go, mais aussi les autres jeux du développeur tels que Ingress Prime ou Harry Potter Wizards Unite qui n’est pourtant disponible qu’en version Beta.

Pokémon Go : Niantic ne veut plus de versions modifiées de son jeu

Ces versions modifiées de Pokémon Go permettent aux joueurs de tricher facilement. Il leur sera par exemple possible d’attraper des Pokémon plus facilement sans forcément avoir besoin de sortir de chez eux…

Or, selon Niantic, ceci risque de ” nuire à l’intégrité de l’expérience des joueurs “, en décourageant les joueurs qui ne trichent pas.

De fait, la firme considère que le groupe risque d’interférer avec son business (en plus de violer sa propriété intellectuelle). Bien évidemment, cette plainte vise aussi à dissuader d’autres utilisateurs de proposer de tels outils…

Parmi les membres du groupe Global++, certains sont nommés. C’est le cas du meneur, Ryan Hunt, ou encore du YouTuber Alen Hundur, qui en fait la promotion sur sa chaîne. Une vingtaine de membres anonymes supplémentaires n’ont pas encore été identifiés.

Pour l’heure, Global++ ne s’est pas encore exprimé suite à ces accusations. Cependant, le groupe a réagi en fermant son site web et ses serveurs Discord afin ” d’honorer ses obligations légales “…

Cet article Pokémon Go : Niantic porte plainte contre un groupe de tricheurs a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

SideQuest : un outil pour sideloader des applis sur Oculus Quest

Par Bastien L
sidequest tout savoir

SideQuest est un outil permettant aux développeurs d’applications VR de proposer leurs jeux sur Oculus Quest sans l’approbation de Facebook.

Disponible depuis le 21 mai 2019, l’Oculus Quest est un excellent casque VR. Les ventes sont d’ores et déjà excellentes, et il est donc très tentant pour les développeurs de proposer leurs jeux et applis sur cet appareil.

Malheureusement pour eux, Facebook se montre particulièrement strict dans la sélection des applications compatibles avec le Quest. Un grand nombre de développeurs voient leurs projets rejetés après plusieurs années de travail et se voient inviter à lancer leurs jeux sur Oculus Rift pour PC.

Dans ce contexte, l’outil de distribution d’applications ” SideQuest “ rencontre un franc succès depuis le début de la semaine. Il permet tout simplement le sideloading d’applications sur Oculus Quest, ce qui offre aux développeurs l’opportunité de contourner le filtre imposé par Facebook.

SideQuest utilisé par Guy Godin pour proposer le streaming de jeux Steam via Virtual Desktop

C’est notamment ce qu’a fait le développeur Guy Godin pour son application Virtual Desktop dont a mise à jour a été rejetée du Quest la semaine dernière à cause d’une fonction permettant le streaming de jeux PC. Grâce à SideQuest, il a pu distribuer la mise à jour contenant cette fonctionnalité sans passer par le canal officiel.

Pour utiliser SideQuest, vous devrez suivre le même processus qu’à l’accoutumée pour le sideloading d’applications sur Oculus. Il s’agira donc d’indiquer à Oculus que vous êtes un développeur, puis d’installer un logiciel de développement. N’hésitez pas à consulter notre tutoriel complet à cette adresse.

En permettant aux développeurs de proposer leurs jeux et applications VR sur Oculus Quest sans l’approbation de Facebook, SideQuest pourrait rapidement s’imposer comme une plateforme alternative de premier choix pour la distribution d’applications sur le casque VR autonome… téléchargez-le sur GitHub à cette adresse.

Cet article SideQuest : un outil pour sideloader des applis sur Oculus Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Journey of the Gods sera disponible sur l’Oculus Rift dès demain

Par Pierrick LABBE
Journey of the Gods

Après « Star Wars : Vader Immortal », c’est désormais au tour de jeu « Journey of the Gods » de passer de l’Oculus Quest au Rift. Le jeu sera disponible demain sur le casque VR câblé d’Oculus.

Différents jeux en réalité virtuelle ont été créés en exclusivité pour l’Oculus Quest au moment de sa sortie. Certains jeux exclusifs au Quest bénéficient désormais d’une adaptation à l’Oculus Rift et son successeur, le Rift S. Cela a notamment été le cas avec « Star Wars : Vader Immortal » qui a été adapté sur les casques câblés de la filiale de Facebook. Le jeu du studio « Turtle Rock » aura aussi son adaptation qui sortira cette semaine.

Journey of the Gods is coming to the @oculus Rift and Rift S this Tuesday! Don't miss the epic adventure… #oculusrift #OculusRiftS pic.twitter.com/Go0cdeIW0v

— Turtle Rock Studios (@TurtleRock) June 14, 2019

Journey of the Gods sur le Rift dès demain

Le studio « Turtle Rock » a récemment confirmé dans un Tweet que son jeu en réalité virtuelle, initialement en exclusivité sur l’Oculus Quest, débarquera bien sur le Rift le 18 juin soit demain… Ce titre, financé par Oculus, sera très probablement aussi en Cross-Buy pour les possesseurs d’un Rift et d’un Quest. Si vous l’avez acheté pour votre Oculus Quest alors vous pourrez l’utiliser gratuitement sur votre Oculus Rift.

« Journey of the Gods » est un jeu d’aventure en réalité virtuelle qui est assez semblable à Zelda. Il vous fera parcourir des paysages fantastiques et vous fera lutter contre des monstres diaboliques armé de votre épée et d’un bouclier. Le jeu vous permettra aussi de lutter contre des Boss ce qui vous permettra d’acquérir des pouvoirs semblables à ceux de dieux. Peu de doutes que le jeu « Face Your Fears II » soit aussi prochainement adapté au Rift.

Cet article Journey of the Gods sera disponible sur l’Oculus Rift dès demain a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Star Wars Vader Immortal Episode 2 : maîtrisez la Force dans la VR

Par Bastien L
star wars vader immortal episode 2

Star Wars Vader Immortal Episode 2 est le second volet de la première trilogie Star Wars en réalité virtuelle. Dans ce deuxième opus, les joueurs auront l’occasion de manier les pouvoirs de la Force…

Disponible depuis sur Oculus Quest depuis le lancement du casque VR autonome, Star Wars Vader Immortal Episode 1 est le premier film Star Wars en réalité virtuelle. Durant quelques dizaines de minutes, les fans de la célèbre saga ont l’occasion de visiter la forteresse de Dark Vador à 360 degrés, de rencontrer le sinistre personnage et de manier l’emblématique sabre laser.

Alors que ce premier épisode sera lancé sur Oculus Rift / Rift S la semaine prochaine, le narrative designer Mohen Leo a profité de l’E3 2019 pour évoquer l’épisode 2 de la trilogie. Selon ses dires, il sera enfin possible d’utiliser les pouvoirs de la Force dans ce deuxième chapitre.

Star Wars Vader Immortal Episode 2 : le deuxième chapitre de la trilogie en VR

Comme l’explique Mohen Leo, ” la Force occupe une place importante dans l’univers Star Wars. Tous ceux qui ont vu les films ont fait semblant au moins une fois de tendre la main pour déplacer un objet grâce au pouvoir de leur esprit. C’est pourquoi l’épisode 2 permettra d’utiliser la Force “.

Dans le premier épisode, un mode ” Lightsaber Dojo “ permet d’affronter des vagues d’ennemis à l’aide d’un sabre laser. On peut espérer que ce mode sera de retour dans l’épisode 2, et qu’il sera possible d’utiliser aussi bien le Lightsaber que la Force pour massacrer les forces du mal…

Pour l’heure, on ignore toutefois à quelle date sera lancé le deuxième épisode de la trilogie Vader Immortal. Il faudra également patienter pour savoir si ce second opus sera lancé simultanément sur Oculus Quest et Oculus Rift…

Cet article Star Wars Vader Immortal Episode 2 : maîtrisez la Force dans la VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Apollo 11 : revivez le premier pas sur la lune en réalité augmentée

Par Bastien L
moonshot jfk apollo 11 ar

Revivez la mission Apollo 11 en temps réel depuis le confort de votre salon avec JFK Moonshot : une application permettant de revivre le premier pas sur la lune en réalité augmentée …

Le 20 juillet 1969, l’Homme posait le pied sur la lune pour la première fois. Cinquante ans plus tard, afin de commémorer cet événement historique, la John F. Kennedy Presidential Library lance une application en réalité augmentée permettant de revivre la mission Apollo 11 depuis votre canapé.

Créée en partenariat avec l’agence de marketing digital Digitas, l’application JFK Moonshot permet aux utilisateurs de superposer une représentation numérique de la fusée Saturn V à leur environnement réel. Il est ensuite possible de tester les propulseurs pour observer la façon dont l’engin spatial brule son carburant.

Cependant, comme dans le monde réel, la mission ne débutera que le 16 juillet 2019 à 9h32. C’est à cette date que la fusée a décollé il y a un demi-siècle. D’ailleurs, tout comme dans la réalité, la mission Apollo 11 se prolongera durant plus de 120 heures. L’alunissage aura lieu le 20 juillet.

Apollo 11 : une reconstitution AR en temps réel étoffée de documents d’archive

Il s’agit donc d’une reconstitution en temps réel. Afin d’éviter que les utilisateurs s’ennuient durant les moments les plus calmes, des photos et des vidéos qui mettent en lumière le rôle de John F. Kennedy dans l’organisation et le succès de la mission ont été incorporées.

Digitas a également interviewé Michael Collins, le troisième astronaute de la mission Apollo 11. En outre, les utilisateurs pourront s’adonner à quelques missions interactives. Il s’agira par exemple de faire atterrir la fusée sur la surface de la lune. Ces mini-jeux s’inspirent directement des outils d’entrainement de la NASA.

En parallèle, si vous avez la chance de visiter la JFK Library, située à Boston, entre le 16 et le 20 juillet 2019, vous pourrez contempler une reproduction grandeur nature de la Saturn V Rocket exposée sur le sol de la bibliothèque. Une conférence Space Sumit et un festival Space Fest seront également organisés pendant ces quelques jours.

L’application JFK Moonshot est disponible dès à présent sur les smartphones Android et iOS. Pour rappel, vous pouvez aussi revivre le premier pas sur la lune en réalité virtuelle avec l’application Apollo 11 VR

Cet article Apollo 11 : revivez le premier pas sur la lune en réalité augmentée a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

ExMicro VR : La VR utilisée pour prévenir et soigner les maladies

Par Jason Filankembo
VR

L’association d’une technologie mêlant l’imagerie à l’échelle nanométrique à la VR a conduit à la création d’ExMicroVR. La technologie permet aux scientifiques de pénétrer directement à l’intérieur des données biologiques.

Ce procédé pourrait bien révolutionner le monde de la médecine. Voir le monde tout court. Des recherches réalisées conjointement par la Carnegie Mellon University et la Benaroya Research Institute ont conduit à la création de la technologie ExMicroVR. L’expansion microscopique combinée à la VR permet désormais aux scientifiques de plonger directement à l’intérieur de données biologiques.

La VR au service de la médecine

Le projet a été financé à hauteur de 200 000$ par Grand Challenges, une initiative de la Bill & Melinda Gates Foundation. ExMicroVR permettra d’explorer et d’analyser la structure des cellules bien d’au-delà de ce que peut faire un microscope. Grâce à cela, les recherches sur les maladies infectieuses et auto-immunes vont connaître une avancée fulgurante. Les diagnostics et les méthodes de traitement seront aussi rendus bien plus efficaces par le procédé.

La réalité virtuelle permettra aux chercheurs de manipuler directement les images microscopiques. Ces images 2D converties en 3D seront visibles à 360°. “À l’IRB (ndlr : Benaroya Research Institute), nous préparerons les échantillons vivants de maladies infectieuses et auto-immunes “, a déclaré Caroline Stefani, associée principale de la recherche postdoctorale de l’institut. “Nous les enverrons à Carnegie Mellon, où ils agrandiront les échantillons et renverront les images à l’IRB pour les voir en VR.” a-t-elle conclu. L’homme à l’origine de la technologie se nomme Tom Skillman, créateur de la société Immersive Science.

ExMicroVR permettra à six personnes de visionner les mêmes images simultanément. La technologie sera disponible aux chercheurs dans tous les pays en développement scientifique.

Cet article ExMicro VR : La VR utilisée pour prévenir et soigner les maladies a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Facebook AI Habitat : un outil open source pour entraîner l’IA dans la VR

Par Bastien L
facebook ai habitat

Facebook lance AI Habitat : un simulateur open source permettant d’entraîner l’intelligence artificielle des robots du monde réel au sein d’environnements en réalité virtuelle…

Les simulations permettent d’entraîner les agents d’intelligence artificielle à moindre coût et sans risque par rapport aux entraînements dans le monde réel. Aujourd’hui, avec l’intention de standardiser la recherche dans le domaine de la robotique, Facebook AI Research lance AI Habitat.

Il s’agit d’un simulateur open source permettant d’entraîner l’IA des robots à opérer au sein d’environnements imitant le monde réel tels qu’un bureau ou un appartement. Une nouvelle démonstration de la synergie entre IA et VR

Au sein de ces environnements, plusieurs technologies d’intelligence artificielle peuvent être combinées telles que la vision par ordinateur, le traitement naturel du langage ou l’apprentissage renforcé. Le simulateur propose des performances hors pair, et peut atteindre plus de 10 000 images par seconde sur un seul GPU.

Une fois qu’une approche a été développée et testée avec succès dans la simulation, elle peut être directement transférée vers les robots du monde réel. Facebook souhaite créer une plateforme unifiée afin d’accélérer la recherche en permettant par exemple la réutilisation de code et laissant libre cours à l’expérimentation.

Facebook AI Habitat va permettre d’accélérer la recherche en IA et de réduire son coût

💾

PlayStation VR : on vous aide à faire le tri dans les soldes du mois de juin

Par Pierrick LABBE
PlayStation 5 VR AR PS VR

Les Days of Play vous ont déçu ? Ne vous inquiétez pas ! Depuis le 12 juin et jusqu’au 26, vous pourrez trouver des jeux PlayStation VR en soldes sur le Store. Nous vous aidons à choisir rapidement !

Trouver des jeux à tarif accessible pour étendre la bibliothèque de contenus en réalité virtuelle est toujours une bonne nouvelle. Il y a de vraies bonnes affaires à saisir sur le Store PlayStation VR en ce moment… Encore faut-il savoir où chercher !

Le plein de jeux en soldes sur le PlayStation VR

Ce sont les jeux d’eau qui ont la cote sans aucun doute en ce mois de juin sur le Store du PSVR. Et cela se ressent aussi duc ôté des soldes. Dans ce registre, quatre jeux devraient attirer votre attention. On trouve ainsi des soles sur Monster of the Deep : Final Fantasy XV à 14,99 euros, Jupiter & Mars à 19,99 euros, ou encore Catch & Release qui est presque donné à 9,99 euros. Pour une expérience d’un genre différente, on laissera sa chance à Titanic VR, l’expérience VR qui se vend à 9,99 euros. Vous avez envie d’un peu d’action ? Drunkn Bar Fight se vend à 7,99 euros, un tarif très accessible pour un jeu fun et sans prétention. Les puristes laisseront sa chance à Creed : Rise to Glory, qui coûte tout de même 14,99 euros.

Si vous êtes plutôt banchés aventure, le PS VR propose dans ce registre des jeux qui méritent le détour en solde à l’heure actuelle. On trouve ainsi les très particuliers Loading Human : Chapter 1 (11,99 euros) et Rick and Morty: Rick-Ality à 14,99 euros. Les adeptes de challenge ésotériques miseront sur Mind Labyrinth VR Dreams (19,99 euros) alors que les fidèles des jeux de zombie ne rateront pas Resident Evil 7 à 14,99 euros (de quoi en faire la très bonne affaire du moment). Si vous avez les moyens, la version Gold avec tous les DLC se vend en ce moment à 24,99 euros.

D’autres jeux PlayStation VR soldés sur le Store

Vous avez envie de tirer sur des humains en en chair et en os mais bien vivants ? Sans surprise le Store du PS VR est toujours aussi généreux en jeux de tir soldés. Crisis VRigade à 5,39 euros mérite le détour malgré sa faible durée de vie. Pour une expérience en duo on sautera sur Dick Wilde 2 (9,99 euros).  Toujours dans le registre, mais plus attendus, on laissera sa chance à Drone Striker vendu à 4,99 euros, Unearthing Mars (7,99 euros) et Battlezone Gold Edition (7,99 euros). En revanche, Zone of the Enders : The 2nd Runner Mars semble encore bien cher à 9,99 euros. A prendre si vous avez déjà tout le reste !

Enfin, parce que vous faites peut-être partie des débutants pour ce qui est de la réalité virtuelle, nous avons identifié certains jeux qui devraient vous plaire à l’heure de vous lancer dans le grand bain. Pour les habitués, ils restent aussi des incontournables comme les jeux en soldes Carnival Games VR à 4,99 € et TrainerVR vendu à 5,99€. Nous ne mqnauerons pas de vous informer lorsque de nouveaux soldes à ne pas manquer pour le PS VR seront disponibles sur le Store.

Cet article PlayStation VR : on vous aide à faire le tri dans les soldes du mois de juin a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Men In Black : International se dote d’une expérience à Los Angeles

Par Pierrick LABBE
Expérience VR Men in Black

Le film Men in Black : International est désormais sorti dans les salles de cinéma. Que l’on aime ou pas, c’est une partie de la culture populaire. Et la franchise se dote d’une expérience en réalité virtuelle.

Direction Los Angeles pour pouvoir tester une expérience dans les locaux de l’entreprise de réalité virtuelle Dreamscape. Voici la présentation de l’expérience tirée du film à succès.

Rejoignez les Men In Black en réalité virtuelle !

C’est la première expérience de ce type que propose Dreamscape. Jamais jusque-là, elle n’avait pris le risque ou eu l’audace de s’associer à une grosse franchise. De quoi en faire une expérience en réalité virtuelle de premier plan à laquelle elle assure une publicité extensive. Voici le « pitch » de Men in Black : First Assignment. « Vous laisserez votre identité derrière vous, afin de vous élever au-dessus du système, alors que vous entreprenez votre première mission palpitante avec le MIB: escorter la famille royale de Zarthania en toute sécurité jusqu’à la périphérie de la galaxie à bord de votre hoverbike intergalactique, en évitant les envahisseurs extraterrestres Octopoid en chemin tout en espérant réussir à revenir sain et sauf au siège du MIB ».

D’un point de vue éditorial, on peut attendre de la qualité pour cette expérience puisque l’expérience est produite par Walter Parkes qui a déjà produit les 4 films Men in Black mais aussi Minority Report. C’est le co-fondateur de Dreamscape. Pour ce projet il s’est associé avec Sony Pictures VR qui se réjouit de pouvoir « permettre à tout le monde de devenir un agent ».

Cet article Men In Black : International se dote d’une expérience à Los Angeles a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Lunar Flight est désormais compatible avec l’Oculus Touch

Par Pierrick LABBE
Lunar Flight

Le simulateur lunaire « Lunar Flight » avait sauté il y a déjà 6 ans le pas de la réalité virtuelle. Nous aurons désormais le droit à la compatibilité avec les contrôleurs Touch.

Le simulateur lunaire avait des airs de précurseurs en 2013. C’était l’un des premiers jeux classiques à ajouter le support en réalité virtuelle. Lancé un an plus tôt sur Steam, il avait conquis les fans.

Lunar Flight se met au goût du jour

Sean Edwards, le développeur de Lunar Flight avait été parmi les premiers à recevoir un kit de développement pour l’Oculus. Suffisant pour qu’il adapte son jeu, dans une expérience qui nécessitait alors un clavier ou une manette pour fonctionner en réalité virtuelle. Un vrai succès pour l’époque. Le jeu avait été ensuite proposé sur l’Oculus Rift, mais sans avoir autant de visibilité. Les joueurs avaient toutefois eu le droit à des visuels remasterisés, puis le HTC Vive mais sans la compatibilité avec les contrôleurs.

Il est désormais temps de se mettre au goût du jeu et Sean Edwards devrait lancer une mise à jour Steam durant les prochains jours avec le support pour les contrôleurs du Rift et du Rift S. Selon les informations disponibles, il compte aussi faire le même genre de mise pour le HTC Vive à moyen terme. On vous laisse découvrir ce que donnera Lunar Flight d’un point de vue de l’expérience à très courte échéance dans la vidéo ci-dessus. Le jeu sera aussi disponible sur l’Oculus Rift Store d’ici un ou deux mois.

Cet article Lunar Flight est désormais compatible avec l’Oculus Touch a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Oculus veut offrir une seconde vie aux jeux 2D grâce à la VR

Par Bastien L
oculus 2D streaming vr

La réalité virtuelle pourrait offrir une seconde vie aux jeux 2D grâce au streaming. C’est ce que prédit Jason Rubin, le vice-président aux Stratégies Gaming d’Oculus.

Dans une interview accordée à TechRadar lors de l’E3 2019, Jason Rubin, Vice-Président aux Stratégies Gaming Spéciales, a confié sa vision sur le futur de la réalité virtuelle.

Selon lui, l’adoption de la réalité virtuelle va continuer à croître grâce à plusieurs facteurs. La croissance sera notamment stimulée par le fait que de nouveaux jeux en VR se hissent au sommet des classements, à l’instar du fameux Beat Saber que Rubin considère comme un cap pour l’industrie.

Cependant, Jason Rubin pense aussi que la VR va se démocratiser grâce au streaming de jeux 2D traditionnels sur les casques VR autonomes comme l’Oculus Quest.

Oculus mise sur le Cloud Gaming rétro pour démocratiser la VR

En effet, dans un futur proche, il est probable que le streaming de jeux vidéo ou ” Cloud Gaming ” remplace les consoles traditionnelles. Sony propose déjà son service PlayStation Now, Google s’apprête à lancer son service Stadia, et Microsoft vient de révéler son service xCloud à l’E3 2019.

Or, Jason Rubin estime que cette technologie permettra aussi d’offrir une seconde vie aux jeux 2D dans la VR. Selon lui, ces jeux seront bien plus immersifs dans la réalité virtuelle que lorsqu’on y joue sur un écran de télévision traditionnel. L’ajout d’effets 3D permettra d’augmenter le réalisme de l’expérience, et l’interface pourra être optimisée pour la VR.

Même si Jason Rubin ne s’est pas exprimé à ce sujet, son discours peut laisser penser qu’Oculus prépare un service de Cloud Gaming permettant de jouer aux anciens jeux 2D en streaming dans la VR. C’est d’ailleurs ce que proposent déjà certains émulateurs comme 3DNes et RetroArch…

Cet article Oculus veut offrir une seconde vie aux jeux 2D grâce à la VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

À partir d’avant-hierRéalité-Virtuelle.com

HP Reverb : le casque disponible en juillet ?

Par Pierrick LABBE
Date de sortie du HP Reverb

Va-t-on avoir enfin le droit à un lancement à grande échelle du casque de réalité virtuelle HP Reverb ? L’entreprise a quelques difficultés à tenir ses délais mais vient de faire de nouvelles annonces.

C’est le 6 mai que devait initialement sortir le nouveau casque VR de HP. Depuis cette date, l’entreprise américaine a parfois joué la carte du  silence ou des excuses. On a désormais le droit à quelques explications et un nouveau planning pour les semaines à venir.

HP Reverb ; une échéance au mois de juillet

On commencerait presque à s’impatienter tant sont rares ceux qui ont pu mettre la main un HP Reverb. Cependant, l’entreprise américaine vient d’annoncer que les stocks seront disponibles dans les boutiques à partir du mois de juillet. Selon HP, un seul stock très réduit de Reverb a été vendu sur le site HP.com mais ils se sont écoulés très rapidement. Les nouveaux stocks, pour l’édition grand public mais aussi la version professionnelle, devaient être proposés au grand public sur Amazon et le site de HP à partir du mois de juillet.

Toutefois, ce n’est pas très rassurant, les utilisateurs ayant pu obtenir un des casques ont déjà signalé plusieurs problèmes avec des soucis de brillance ou encore des pixels mal-alignés. Cela ne concerne toutefois pas tous les casques, il semble donc difficile de découvrir l’origine réelle du problème. HP n’a pas encore réagi sur le sujet, mais on peut raisonnablement penser que le problème est aussi ce qui retarde le lancement officiel pour HP.

Cet article HP Reverb : le casque disponible en juillet ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Lenovo Think Reality A6 : est-ce vraiment un progrès ?

Par Pierrick LABBE
Lenovo Think Reality A6

Le nouveau casque de réalité augmentée de Lenovo, Think Reality A6, est-il au niveau que l’on est en désormais en droit d’attendre ? Mauvaise nouvelle, la satisfaction n’est pas vraiment au rendez-vous…

On avait eu des bonnes surprises d’un point de vue de la qualité des expériences proposées par Lenovo, même par le bas de gamme Mirage AR. Suffisamment pour que l’on s’attende à ce que cela continue. C’est ce qui déçoit sans doute le plus.

Think Reality A6 ; un casque testé à la conférence AWE

Nos confrères de Next Reality ont pu tester directement le Think Reality A6 à l’occasion de la conférence AWE. Pour en faire la démonstration, l’entreprise permettait de tester un menu plutôt simple, et qui semble en apparence pensée pour les entreprises. Cependant, visuellement, le résultat donnait surtout l’impression de nous plonger en arrière dans le temps, d’un point de vue de l’expérience utilisateur. Esthétiquement, le casque  se situe entre le Hololens 1 et le Meta 2, de quoi en faire un résultat plutôt attractif visuellement. L’appareil semble être bien conçu de ce point de vue là, avec un vrai confort pour les utilisateurs mais les sensations ne sont pas vraiment au même niveau.

Annoncé pour peser 380 grammes, le Think Reality A6 donne l’impression d’en peser beaucoup plus. Côté connexion, l’appareil se connecte en Wi-Fi mais pas pour la 4G ou la 5G, ce qui est surprenant. Le 40° FOV, limité par essence n’a pas le luxe d’images de haute qualité. Ce qui rend optimiste ? Le choix d’un câblage avec une unité au niveau des hanches, déjà vu ailleurs et qui semble être la tendance à suivre. Lenovo peut mieux faire.

Cet article Lenovo Think Reality A6 : est-ce vraiment un progrès ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Oculus Touch : tout savoir sur le contrôleur des casques VR de Facebook

Par Bastien L
oculus touch tout savoir

L’Oculus Touch est le contrôleur officiel des casques VR Oculus Rift, Rift S et Quest. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur cet accessoire qui rend la réalité virtuelle bien plus immersive.

Lors de son lancement en mars 2016, l’Oculus Rift s’accompagnait seulement d’une manette XBox de Microsoft. Avec le lancement des contrôleurs Oculus Touch, début 2017, la sensation d’immersion proposée par la VR a été considérablement accrue.

Les Oculus Touch sont des accessoires à détection de mouvement spécialement conçus pour la réalité virtuelle. Leur principal intérêt est de permettre à l’utilisateur de se servir de ses mains et de ses doigts d’une façon relativement naturelle et intuitive au sein de la réalité virtuelle plutôt que de se contenter de presser les boutons d’une manette.

L’utilisateur tient un Oculus Touch dans chaque main, mais les deux s’utilisent finalement comme une seule manette que l’on aurait coupée en deux. En plus de la fonctionnalité de tracking des mains et des doigts, on retrouve aussi des sticks analogiques, des boutons et des gâchettes permettant davantage d’interactions dans les jeux.

Comment fonctionne l’Oculus Touch ?

L’Oculus Touch combine les fonctionnalités d’un contrôleur de jeu vidéo traditionnel avec une technologie de Motion Tracking similaire à celle du casque Oculus Rift.

Chaque contrôleur regroupe ainsi un joystick analogique, deux boutons, une gâchette pour l’index et une seconde gâchette à activer en pressant les autres doigts sur la poignée.

En plus de ces contrôles « standards « , chaque Touch embarque différents capteurs capacitifs permettant de localiser la position des doigts de l’utilisateur. Le contrôleur peut ainsi déterminer si l’index du joueur est posé sur la gâchette et si les pouces sont en contact avec les boutons ou le joystick.

C’est ce qui permet à l’utilisateur de se servir de ses « mains virtuelles » dans les jeux vidéo. Il est en mesure de pointer du doigt, de fermer son poing, de presser un bouton avec son index ou encore de saisir des objets.

De plus, chaque contrôleur Oculus Touch embarque une ” constellation de LEDs ”  invisibles à l’oeil nu. Ces diodes permettent aux capteurs Oculus Sensors de suivre la position de chaque contrôleur.

Le joueur peut ainsi bouger ses mains dans le monde réel et dans la VR simultanément, avec une liberté de mouvement à six degrés. C’est le même système que celui sur lequel repose le tracking du Rift, qui embarque lui aussi des LEDs sous sa visière.

Oculus Quest et Rift S : une nouvelle version du Touch

Avec les casques VR Oculus Quest et Oculus Rift S, lancés le 21 mai 2019, Facebook a fait le choix d’introduire de nouveaux contrôleurs Oculus Touch. Cette nouvelle version propose exactement les mêmes fonctionnalités, mais son design a été modifié pour répondre aux besoins du nouveau système de tracking Oculus Insight introduit avec ces deux appareils.

Sur la première version, on retrouvait une constellation de LED infrarouge sur la boucle située sous le contrôleur. Sur la nouvelle version, la boucle est située en haut afin que les LED puissent être détectées par les caméras intégrées au casque sans risque d’obstruction.

En effet, le système de tracking Oculus Insight ne repose plus sur des capteurs externes à disposer dans la pièce autour de l’espace de jeu, mais sur des caméras directement intégrées sous la façade du casque. Le design du contrôleur a donc été adapté en fonction.

Pourquoi acheter l’Oculus Touch ?

L’Oculus Touch rend la réalité virtuelle bien plus immersive. En plus d’avoir les sens trompés par son casque Rift, l’utilisateur est en mesure d’interagir de façon naturelle en se servant de ses mains. L’illusion s’en trouve renforcée.

Depuis le mois d’août 2017, toutefois, l’Oculus Touch est fourni avec l’Oculus Rift. Il est donc inutile d’acheter le Touch séparément si vous achetez le Rift aujourd’hui. Sauf si vous optez pour du matériel d’occasion.

Principaux avantages des Oculus Touch

L’Oculus Touch présente plusieurs avantages majeurs. Tout d’abord, comme évoqué précédemment, ces accessoires permettent des contrôles plus naturels dans la réalité virtuelle. L’utilisateur peut pointer, attraper, ramasser et interagir avec le monde virtuel de manière intuitive.

En outre, ses deux joysticks analogiques permettront aux habitués du ” gaming ” traditionnels de retrouver rapidement leurs marques. Là encore, c’est un atout dont ne disposent pas les contrôleurs Vive Wands de HTC, qui se contentent d’un pavé tactile.

L’Oculus Touch est également agréablement léger et confortable. Son design inspiré par la poignée d’un sabre le rend très ergonomique. Il est donc possible de l’utiliser pendant plusieurs heures consécutives sans ressentir de fatigue physique.

Enfin, citons aussi les retours haptiques lorsque l’utilisateur touche un objet virtuel ou interagit dans la VR. Ceci permet d’augmenter encore la sensation d’immersion.

Fiche technique

  • Tracking de mouvement : 6DoF
  • Contrôles directionnels : joysticks analogiques
  • Boutons : quatre boutons et quatre gâchettes
  • Retours haptiques : Oui
  • Piles : Une pile AA par contrôleur
  • Poids : 272 grammes
  • Disponibilité : disponible depuis décembre 2016, vendu avec le Rift depuis 2017

Les alternatives

Lorsque l’Oculus Rift est sorti, l’Oculus Touch n’était pas encore disponible. De fait, de nombreux jeux fonctionnent sans ces accessoires et il est possible d’utiliser d’autres contrôleurs en guise d’alternative.

Tout d’abord, grâce à un partenariat entre Oculus et Microsoft, un contrôleur Xbox One était inclus avec chaque Oculus Rift jusqu’à la sortie du Touch. Malheureusement, depuis la sortie de ce contrôleur officiel, le contrôleur Xbox One n’est plus fourni. En revanche, il est toujours possible de connecter une manette achetée séparément au casque VR.

De même, le Rift était jadis fourni avec la télécommande Oculus Remote. Il s’agit d’une petite télécommande permettant d’interagir avec le Rift. Cependant, cet accessoire permet plutôt de naviguer dans les menus que de jouer à des jeux vidéo. Il permet uniquement de pointer et de cliquer, et n’offre pas les mêmes fonctionnalités de tracking de position que l’Oculus Touch. L’Oculus Remote n’est plus livré avec le Rift, mais peut toujours être achetée séparément.

Dans un avenir proche, il est probable que l’Oculus Touch cède à son tour sa place à une nouvelle génération de contrôleurs. On peut par exemple s’attendre à une démocratisation des gants haptiques permettant à l’utilisateur de se servir de ses mains et d’interagir avec les objets virtuels de façon réaliste…

Cet article Oculus Touch : tout savoir sur le contrôleur des casques VR de Facebook a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Les nouvelles stations de travail portables MSI calibrées pour la VR

Par Gaetan R
Les nouvelles stations de travail portables MSI calibrées pour la VR

Hier, MSI a invité la presse française et ses partenaires à découvrir ses nouveaux modèles de station de travail portable embarquant les dernières cartes graphiques professionnelles Quadro dont la RTX 5000. Des machines légères et fines calibrées pour la VR.

Le joueur n’est pas le seul à profiter de la réalité virtuelle. Les professionnels comme les designers industriels, les développeurs, et les graphistes travaillant dans le cinéma et le jeux vidéo veulent disposer de stations de travail puissantes. Elles doivent être capables d’afficher des rendus complexes en quelques heures et donner des aperçus en temps réel proche du résultat final.

Pour cela, MSI a dévoilé les nouveaux modèles de ses Workstation portable : le WE75, le WP65, le WS65 et le WS75. Le WP65 s’inscrit en point d’orgue technologique. Il intègre une Quadro RTX 5000, la dernière des cartes graphiques professionnelles développées par Nvidia. Elle est associée à un processeur Intel Core i7, i9 ou Xeon de neuvième génération. Le PC portable supporte jusqu’à 64 Go de mémoire vive ECC et au moins deux SSD M2. Il dispose d’un écran 4K de 15,6 pouces profitant de la certification True Color du constructeur. Malgré cette débauche de puissance, le MSI WS65 ne pèse que 1,88 kg. Il fait fonctionner sans problème Solidworks, AutoCAD, ou encore Ansys.

MSI embarque la Quadro RTX 5000 dans un pc de moins de 2kg

C’est plutôt impressionnant. En effet, la Quadro RTX 5000 embarque 16 Go de VRAM GDDR6, 384 coeurs Nvidia Tensor, 3072 coeurs CUDA et 48 Coeurs RT. Elle dispose d’une puissance de calcul de 11,2 TFLOPS. Elle est notamment capable d’afficher des rendus complexes en temps réel à 30 images par seconde. Les modèles supérieurs, les RTX 6000 et 8000, disposent de 24 Go et 48 Go de mémoire vidéo. La miniaturisation a tout de même pris quelque temps. En effet, les modèles pour des stations de travail fixes sont disponibles à la vente depuis le mois d’octobre 2018.

Pour le grand public, une telle machine n’a que peu d’intérêt. En revanche, les professionnels peuvent accélérer les rendus en trois dimensions, faire fonctionner des algorithmes réaliser des concept arts, et autres pièces techniques. De la sorte, le délai de conception des produits diminue fortement. L’on peut rapidement retravailler un projet avant même de l’avoir poussé en production.

De même, ils peuvent plus facilement calculer des scènes en réalité virtuelle et créer à l’aide d’un casque.

Le cinéma, un champ de l’application du travail en VR

Jama Jurabaev, Concept Artist et Art director sur des films comme les Animaux Fantastiques, la Belle et la bête, Kong : Skull Island, Star Wars ou encore Ready Player one travaillent déjà de cette manière. Le spécialiste de la création de personnages et de véhicules utilise notamment Virtual Sketch, une extension de Sketchup Pro. Il a montré comment il dessinait en trois dimensions des avions et des 4×4 militaires en réalité virtuelle. Ensuite, sa maîtrise des logiciels lui permet d’obtenir rapidement un rendu photoréaliste.

“Mes clients quand ils me demandent de dessiner pour un film, ils n’en ont rien à faire des composants et des technologies embarquées dans ma station de travail. Eux ils me disent : ‘fais-moi un concept art avec un rendu réaliste pour demain’”, s’amuse Jurabaev.

“Je travaille sur des projets très différents, j’ai besoin d’une puissance de calcul élevée. Pour mes dessins en VR, je peux réaliser des concepts à taille réelle en partant d’une base en deux dimensions et conserver le style que je veux donner à mes créations”.

Voilà donc une des applications pratiques de tels ordinateurs maintenant portable et léger pour plus de mobilité.

Aux États-Unis, sur le site Newegg, le MSI WS65 équipé d’un Intel Core i7 9750H (6 coeurs, 2,6 GHz à 4,5 GHz),32 Go de mémoire vive en 2666 MHz, la Quadro RTX 5000 et un SSD NVme de 500 Go se trouve à 3499 dollars. La disponibilité en France est prévue au troisième trimestre 2019.

Cet article Les nouvelles stations de travail portables MSI calibrées pour la VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Google continue à se distancer de la VR en fermant son app Play Movies

Par Bastien L
google daydream play movies

Google vient de supprimer son application Play Movies & TV de sa plateforme de réalité virtuelle Daydream. Faut-il en déduire que le géant de Mountain View croit de moins en moins à la VR ?

Avec le lancement de sa plateforme Daydream et de son casque Daydream View en 2016, Google semblait déterminé à devenir un acteur majeur de la réalité virtuelle. Malheureusement, le succès n’a pas vraiment été au rendez-vous et le géant de Mountain View a peu à peu pris ses distances avec la VR…

En mars 2019, Google a fermé son studio de création de contenu VR, Spotlight Stories. En mai, c’est la caméra Jump VR et son programme d’assemblage Cloud qui ont été abandonnés. De même, le nouveau smartphone Pixel 3a n’est pas compatible avec la plateforme Daydream.

Sans crier gare, Google vient à présent de supprimer l’application Google Play Movies & TV de la plateforme Daydream. Cette application permettait de louer, d’acheter et de visionner des films et des séries du Play Store au sein d’un salon virtuel.

Google nie se désintéresser de la réalité virtuelle

Contacté par le site web Variety, Google a confirmé la suppression de cette application. Toutefois, d’après la firme, il ne s’agirait pas d’un signe qu’elle ne croit plus en la VR. Selon le porte-parole, les utilisateurs peuvent déjà accéder aux films et aux séries qu’ils ont loués ou achetés sur le Play Store via l’application YouTube VR pour Daydream.

De fait, l’application Play Movies & TV n’avait pas vraiment d’intérêt et risquait de cannibaliser YouTube VR. Ce n’est d’ailleurs pas la première entreprise à renoncer à la location de films en VR. Facebook a supprimé la boutique VOD du Rift fin 2018, et ne compte pas proposer de tel service sur l’Oculus Quest.

La suppression de cette application serait donc liée au manque de succès de la VOD en VR qu’à un problème plus général de la réalité virtuelle. Google précise d’ailleurs qu’elle n’a pas l’intention de supprimer d’autre application de sa plateforme Daydream

Cet article Google continue à se distancer de la VR en fermant son app Play Movies a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

HTC Vive Cosmos : le casque audio en images, les infos bientôt révélées

Par Bastien L
htc vive cosmos casque audio

Le HTC Vive Cosmos sera enfin présenté en détail la semaine prochaine. En attendant, HTC publie sur Twitter une photo présentant pour la première fois un casque audio embarqué pour ce nouveau casque VR pour PC…

En début de semaine, HTC confirmait que le Vive Cosmos serait lancé au troisième trimestre 2019. Aujourd’hui, l’entreprise taïwanaise annonce sur Twitter qu’elle révélera (enfin) tous les détails sur son mystérieux casque VR la semaine prochaine

Nous pourrons notamment découvrir les caractéristiques et la date de sortie du produit. Cette annonce s’accompagne d’une nouvelle image, sur laquelle l’appareil semble avoir subi plusieurs modifications de design par rapport à la version présentée lors du CES 2019. On constate tout particulièrement la présence d’un casque audio embarqué.

HTC Vive Cosmos : le voile bientôt levé après six mois d’intrigue

We’re unlocking the story of the #HTC VIVE COSMOS, & have so much to share. Stay tuned to our social media next week for the story of COSMOS. With availability & release date information coming soon. #HTCVIVE #HTCVIVECosmos pic.twitter.com/7WkqnH32Yq

— HTC VIVE (@htcvive) 13 juin 2019

Pour rappel, le Vive Cosmos a été annoncé en janvier 2019 de façon très énigmatique. On sait seulement qu’il s’agira d’un casque VR pour PC avec tracking inside-out, et qu’il proposera un design modulaire. Il est d’ailleurs possible que le casque audio mis en lumière par cette nouvelle photo soit l’un des modules.

En outre, le teaser dévoilé par HTC suggère qu’il sera aussi possible de connecter l’appareil à un smartphone. Cependant, aucun détail n’a été communiqué à ce sujet jusqu’à présent.

On ignore également à quelle cible se destine ce nouveau casque VR. Sachant qu’HTC a récemment lancé le Vive Pro Eye dédié aux professionnels, il est fort possible que le Cosmos soit une réponse à l’Oculus Rift S ou encore au Valve Index adressés au grand public et aux gamers. Il faudra sans doute attendre jusqu’à la semaine prochaine pour mettre un terme à plus de six mois d’intrigue…

Cet article HTC Vive Cosmos : le casque audio en images, les infos bientôt révélées a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Le créateur de Rec Room annonce une levée de fonds de 24 millions $

Par Bastien L
rec room levée fonds

Against Gravity, le développeur de l’application de réalité virtuelle Rec Room, annonce une levée de fonds de 24 millions de dollars. Cette somme va lui permettre de continuer à étoffer son application de Social VR…

Si la réalité virtuelle ne s’est pas encore pleinement démocratisée, les applications de Social VR fédèrent tout de même un certain nombre d’utilisateurs réguliers. Aujourd’hui, le studio Against Gravity, à l’origine de l’application Rec Room, annonce une levée de fonds de 24 millions de dollars.

Cette levée a été effectuée en deux tours de Série A et Série B, menés par les investisseurs Sequoia et Index Ventures. Au total, les fonds levés par Against Gravity s’élèvent donc à 29 millions de dollars.

Rec Room peut-elle survivre face à la concurrence de Facebook ?

Grâce à cet argent, le développeur va pouvoir continuer à améliorer son application. Déjà disponible sur la plupart des casques VR, et bientôt sur smartphone, Rec Room bénéficie d’un avantage certain par rapport à ses concurrents.

Sa popularité vient aussi du fait que les utilisateurs peuvent créer leur propre contenu. Actuellement, le nombre de ” rooms ” créées par les utilisateurs approche du million. Un autre atout du jeu est son esthétique ” familiale “, là où d’autres applications de Social VR comme VRChat s’adressent davantage aux geeks.

Les fonds levés vont permettre à Against Gravity de faire face à la concurrence du géant Facebook / Oculus, qui s’intéresse également de très près à à la Social VR. Cependant, alors que Rec Room est gratuit depuis ses débuts, Against Gravity doit encore trouver une stratégie de monétisation à long terme…

Cet article Le créateur de Rec Room annonce une levée de fonds de 24 millions $ a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Vuzix Blade étoffe son catalogue et baisse son prix

Par Pierrick LABBE
Vuzix Blade

C’est la période des soldes. On a déjà eu le droit à une baisse des Focals de North. C’est désormais Vuzix qui tente la même approche en baissant le prix des Blade. Suffisant pour les consommateurs ?

C’est une initiative de printemps-été qui devrait plaire à l’occasion de la fête des pères. Telle est l’ambition de Vuzix en baissant le prix de ses lunettes de réalité augmentée pour le grand public.

Vuziz joue la carte du streaming avec Blade

C’est une baisse très séduisante avec une réduction tarifaire de 30% pour un final de 699 dollars pour le modèle consommateurs de Vuzix Blade. Un prix qui rend l’équipement très séduisant sur le marché actuel mais surtout, les lunettes de réalité augmentée viennent désormais avec la compatibilité pour trois applications de streaming vidéo : Netflix, Amazon Prime Vidéo et HBO Go. Cette mise à jour devrait selon les espoirs de Vuzix ouvrir le champ des possibilités du côté des applications.

Vuzix a aussi mis à jour son application iOS et Android afin d’inclure un trackpad virtuel pour permettre aux utilisateurs de contrôler des applications qui ont besoin de toucher l’écran pour être contrôlées. Du côté des entreprises, le modèle ANSI Z87.1, avec un verre plus résistant, est de son côté disponible à la vente pour 999.99 dollars. Attention toutefois, il faudra trouver une méthode pour récupérer les lunettes Vuzix Blade en Europe. En effet, ce prix et la livraison gratuite qui va avec semble avant tout pensé pour les Etats-Unis et pas encore pour l’hexagone ni l’Europe.

Cet article Vuzix Blade étoffe son catalogue et baisse son prix a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

E3 : Falcon Age arrive sur l’Epic Games Store… en VR

Par Pierrick LABBE
Falcon Age

L’Epic Games Store s’apprête-t-il à se lancer dans le domaine de la réalité virtuelle ? C’est ce que l’on pourrait croire avec le lancement de Falcon Age en réalité virtuelle durant l’été sur la plateforme.

C’est à l’E3, le salon du jeu vidéo qui bat son plein actuellement, que la nouvelle est tombée, lors du salon Kinda Funny Games E 3. On vous explique ce que cela signifie concrètement.

Un lancement multiplateformes pour Falcon Age

L’annonce avait été glissée il y a quelques jours, mais sans que trop de détails ne soient encore repris. Depuis, on a donc la confirmation que l’Epic Game Store va proposer un jeu en réalité virtuelle avec Falcon Age. Bonne nouvelle, le jeu sera aussi disponible avec Steam VR et Oculus Store, y compris sur Valve Index. Le trailer visible ci-dessus donne déjà une bonne idée de ce à quoi ressemble le jeu très concrètement.

Le jeu en réalité virtuelle Facon Age est déjà disponible depuis quelques mois sur le PlayStation VR. Pour ceux qui ne le connaissent pas, le joueur y incarne un soldat de la résistance sur une planète colonisée par une grande entreprise. Votre faucon (d’où le nom du jeu) vous aidera notamment à vous battre. Il se comportera avec vous comme une sorte de Pokémon que vous pouvez caresser, nourrir ou même habiller avec de surprenants chapeaux. Techniquement, le jeu n’est pas forcément une expérience inoubliable, mais d’un point de vue du gameplay, des interactions, c’est un franc succès. Parfait pour les sentimentaux.

Cet article E3 : Falcon Age arrive sur l’Epic Games Store… en VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Star Wars Vader Immortal : le film en VR bientôt disponible sur Oculus Rift

Par Bastien L
star wars vader immortal oculus rift

Star Wars Vader Immortal, le premier film en VR de la saga Star Wars, sera disponible sur Oculus Rift et Rift S à partir du 20 juin 2019. Ceux qui ont déjà acheté le jeu sur Oculus Quest n’auront pas besoin de payer à nouveau.

Annoncé en fanfare lors de la dernière conférence Oculus Connect, le film en réalité virtuelle Star Wars Vader Immortal : Episode 1 fait partie du lineup de lancement du casque VR autonome Oculus Quest.

Jusqu’à présent, il devait d’ailleurs s’agir d’une exclusivité Oculus Quest. Cependant, dans le cadre de l’E3 2019, ILMxLab annonce que ce premier film Star Wars en réalité virtuelle sera prochainement disponible sur Oculus Rift et Rift S.

La date de sortie est prévue pour le 20 juin 2019. Bien évidemment, le titre sera proposé en ” cross-buy “. Cela signifie que ceux qui ont déjà acheté l’expérience sur Quest n’auront pas besoin de payer à nouveau pour la télécharger sur le Rift.

Star Wars Vader Immortal : affrontez des vagues d’ennemis dans le mode Lightsaber Dojo

Plutôt qu’un jeu vidéo, Vador Immortal se présente comme un film en VR. La narration occupe une place centrale, et l’utilisateur se contente de suivre une voie toute tracée durant 45 minutes.

Cependant, le mode ” Lightsaber Dojo “ prolonge fortement la durée de vie de l’expérience. Il s’agit d’un mode spécial, dans lequel l’utilisateur devra s’entraîner à la maîtrise du sabre laser en combattant des vagues d’ennemis. De nombreux modèles et couleurs de sabres peuvent être débloqués au fil de la progression, et ce mode garantit plusieurs heures de fun pour les fans de Star Wars…

Cet article Star Wars Vader Immortal : le film en VR bientôt disponible sur Oculus Rift a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Rebellion a profité du salon E3 pour dévoiler Sniper Elite VR en vidéo

Par Pierrick LABBE
Sniper Elite VR

Annoncé plus tôt dans l’année, Sniper Elite VR vient d’être dévoilé en vidéo pendant le salon E3. Découverte de ce jeu où vous incarnerez un résistant tireur d’élite pendant la seconde Guerre Mondiale.

Il existe de nombreux jeux de tir à la première personne en réalité virtuelle. Cependant très peu prennent le point de vue d’un tireur d’élite. C’est le cas avec le jeu développé par le studio Rebellion et celui-ci s’annonce très prometteur. Découverte de ce jeu qui offre une immersion et un gameplay bien pensé…

Sniper Elite VR sera compatible avec le Aim Controller

Le jeu développé par le studio Rebellion est toujours en développement mais il a toutefois été officiellement présenté en vidéo pendant le salon E3. Le studio a profité du salon du jeu-vidéo pour présenter le gameplay de Sniper Elite VR que vous pouvez voir ci-dessus. Concrètement, vous incarnez un résistant italien pendant la seconde Guerre Mondiale. Vous luttez pour libérer la Sicile de ses ennemis en incarnant un sniper. Le jeu est très réaliste et propose une immersion intéressante. Fait peu banal, vous pourrez même activer un mode rayon X pour voir comment vos tirs affectent vos adversaires.

Sniper Elite VR sera compatible avec les contrôleurs DualShock 4 et PS Move cependant, c’est avec l’accessoire Aim Controller que le jeu prendra toute sa dimension vous donnant l’impression d’avoir réellement un fusil de sniper entre les mains. Le jeu sera disponible sur PlayStation VR ainsi que sur Steam VR ce qui laisse penser qu’il sera compatible HTC Vive et Oculus Rift. Aucune date n’a, pour le moment, été donnée concernant la sortie du titre.

Cet article Rebellion a profité du salon E3 pour dévoiler Sniper Elite VR en vidéo a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Go Fest : capturez Hypotrempe Shiny durant l’événement annuel

Par Bastien L
pokémon go fest hypotrempe shiny

Dans le cadre du Pokémon Go Fest, Hypotrempe sera disponible en version Shiny pour la première fois. De plus, en complétant les ” Global Challenges ” organisés par Niantic, les joueurs pourront recevoir les Pokémon légendaires Entei, Suicune et Raikou Shiny…

Du 13 au 16 juin 2019, le festival annuel Pokémon Go Fest organisé par Niantic prend place à Chicago. Pour l’occasion, le Pokémon type eau de première génération Hypotrempe apparaîtra plus fréquemment dans la nature. De plus, pour la première fois, il sera possible de le capturer en version Shiny

Vous n’aurez pas besoin de vous rendre sur les lieux de l’événement pour en profiter. Le taux d’apparition d’Hypotrempe augmentera à l’échelle mondiale, et sa version Shiny pourra également être capturée n’importe où. En revanche, la fréquence d’apparition reviendra à la normale à la fin du festival.

Rappelons que votre Hypotrempe restera Shiny même après son évolution. Vous pourrez donc aussi profiter de l’opportunité pour obtenir ses évolutions Hypocéan et Hyporoi en version chromatique. Là encore, il s’agit d’une grande première…

Pokémon Go Fest : des défis mondiaux à relever pour obtenir Entei, Raikou et Suicune Shiny

En parallèle, comme à son habitude, Niantic proposera plusieurs ” défis mondiaux ” durant le Pokémon Go Fest. Si les objectifs de ces challenges sont atteints par la communauté, les joueurs auront une chance d’obtenir les Pokémon légendaires Entei, Raikou et Suicune en version Shiny.

Tenez-vous donc prêts pour un week-end de folie dans Pokémon Go. Pour obtenir les chiens légendaires en version chromatique, les joueurs du monde entier devront donner le meilleur d’eux-mêmes durant tout l’événement…

Cet article Pokémon Go Fest : capturez Hypotrempe Shiny durant l’événement annuel a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Virtual Desktop sur Quest : Oculus interdit le streaming de jeux SteamVR

Par Bastien L
virtual desktop oculus quest banni

Oculus a décidé d’interdire une fonctionnalité permettant le streaming de jeux pour PC SteamVR sur Oculus Quest via l’application Virtual Desktop…

Depuis maintenant plus de 5 ans, Guy Godin développe son application ” Virtual Desktop “. Cette application de réalité virtuelle permet tout simplement d’utiliser son PC Windows directement dans la VR grâce au streaming.

Déjà très populaire sur PC, il n’est pas surprenant que cette application fasse partie des 50 applications disponibles au lancement de l’Oculus Quest. En plus de permettre d’utiliser son PC dans la VR du casque autonome, cette version Quest propose d’ailleurs une fonctionnalité qui a directement séduit de nombreux utilisateurs…

En effet, une nouvelle fonctionnalité en développement depuis plusieurs mois permet de jouer aux jeux en réalité virtuelle pour PC du catalogue SteamVR en streaming sur Oculus Quest. Grâce au système tracking 6DOF de l’appareil et à ses contrôleurs Touch, l’expérience est similaire à celle offerte par un casque pour PC…

Virtual Desktop sur Quest : le streaming SteamVR ne répond pas aux exigences de qualité d’Oculus

Malheureusement, le développeur Guy Godin annonce sur Reddit qu’Oculus a tout bonnement choisi de bannir cette fonctionnalité. De prime abord, on pourrait penser que Facebook souhaite forcer les utilisateurs à acheter des jeux par le biais de son propre Oculus Store.

Cependant, la véritable raison serait tout autre. Facebook aurait affirmé à Guy Godin que cette nouvelle fonctionnalité ne répond pas aux exigences de qualité et de performances de l’Oculus Store.

Le streaming de SteamVR ne serait donc tout bonnement pas encore assez stable. Cependant, même après que Godin ait proposé de laisser cette fonctionnalité sous forme de simple option, Oculus a fermement refusé et a exigé sa suppression.

Déçu par cette décision, Guy Godin a décidé de proposer son service sans passer par la boutique officielle. Un fichier APK sera mis en ligne très prochainement pour permettre aux utilisateurs de ” sideloader ” l’application sur le Quest…

Cet article Virtual Desktop sur Quest : Oculus interdit le streaming de jeux SteamVR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Stranger Things : un jeu en réalité augmentée à la Pokémon Go bientôt disponible

Par Bastien L
stranger things next games

Le développeur finlandais Next Games annonce un jeu vidéo tiré de la série Netflix à succès Stranger Things, reprenant le concept et le gameplay de Pokémon Go avec l’intégration de Google Maps… 

Compte tenu de l’immense succès de Pokémon Go, il est bien normal que le jeu de Niantic Labs fasse des émules. Le concept a d’ailleurs déjà été appliqué à d’autres franchises telles que Ghostbusters, Jurassic World, ou plus récemment Dragon Quest et Minecraft.

Aujourd’hui, le développeur finlandais Next Games annonce un jeu mobile tiré de la série Netflix à succès Stranger Things. Dans ce jeu de type puzzle / RPG, les joueurs arpenteront le monde de l’Upside Down et devront collaborer avec les protagonistes pour combattre les forces du mal.

Grâce à l’intégration Google Maps, les joueurs pourront progresser dans le jeu en explorant leur environnement réel. Il s’agira donc d’un jeu ” location-based ” au même titre que Pokémon Go.

Stranger Things : le 2ème jeu AR de Next Games avec Walking Dead : Our World

Les développeurs se sont fixés pour objectif de retranscrire les thèmes forts de la série Stranger Things, tels que l’amitié ou encore l’aventure surnaturelle. Ce n’est d’ailleurs pas le premier jeu ” location-based ” de Next Games, puisque le studio est aussi à l’origine du jeu The Walking Dead : Our World.

Le jeu Stranger Things de Next Games sera lancé en 2020 sur iOS et Android. En attendant, rappelons que la troisième saison de la série sera diffusée sur Netflix à partir du 4 juillet 2019…

Cet article Stranger Things : un jeu en réalité augmentée à la Pokémon Go bientôt disponible a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

HTC Vive Cosmos : les kits développeurs du casque VR sont expédiés

Par Bastien L
htc vive cosmos kits dev

C’est officiel : le HTC Vive Cosmos sera bel et bien disponible au troisième trimestre 2019, et les kits développeur ont déjà été expédiés.

Initialement annoncé lors du CES 2019, le casque VR HTC Vive Cosmos sera disponible au troisième trimestre 2019. HTC vient de confirmer officiellement la date de lancement.

Par ailleurs, la firme taïwanaise précise que les kits développeur ont été expédiés et seront très bientôt livrés aux développeurs.

Depuis l’annonce du produit en janvier 2019, HTC n’a toujours pas donné de détails concernant ce nouveau casque. On ignore toujours la définition de l’écran, le champ de vision, le poids, le système de tracking ou même le prix de l’appareil.

Tout juste sait-on que le Cosmos est un casque VR pour PC. Toutefois, HTC a aussi laissé entendre qu’il serait possible de le connecter à un smartphone sans toutefois donner de précisions à ce sujet.

Il est fort probable que de nombreuses questions trouvent enfin réponse lorsque les développeurs mettront la main sur l’appareil. On ignore toutefois si ces derniers seront autorisés par HTC à communiquer sur le casque avant son lancement…

HTC Vive Cosmos : le premier casque VR PC conçu par HTC sans Valve

Pour rappel, le Vive Cosmos est le premier casque VR pour PC conçu par HTC sans l’aide de Valve. En effet, le créateur de Steam s’était chargé de toute la partie logicielle du HTC Vive et du HTC Vive Pro.

Alors que la firme américaine s’apprête à lancer son propre casque Valve Index, elle est désormais en compétition directe avec HTC. On peut d’ailleurs s’attendre à ce que le Vive Cosmos ne soit pas compatible avec Steam, mais uniquement avec la boutique d’applications Viveport du constructeur asiatique…

Cet article HTC Vive Cosmos : les kits développeurs du casque VR sont expédiés a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Oculus Quest : 5 millions de dollars de contenus vendus en deux semaines

Par Gaetan R
contenus oculus quest

Selon Andrew Bosworth, dirigeant de la branche VR et AR de Facebook, la firme a vendu pour 5 millions de dollars de contenus pour l’Oculus Quest.

Lors de la Vox Media conférence organisée par recode, Andrew Bosworth, vice-président des produits réalité augmentée et virtuelle chez Facebook, a déclaré quelque chose d’étrange. Il a partagé des indices sur les chiffres de vente concernant l’Oculus Quest. TechCrunch a partagé l’information.

Le contenu pour le Quest se vend bien

Selon le dirigeant, la firme a écoulé pas moins de 5 millions de dollars de contenus pour l’Oculus Quest pendant les deux premières semaines. C’est un très bon début au vu du nombre de jeux et d’applications disponibles. En effet, l’Oculus Store comptait 53 titres différents au lancement de l’Oculus Quest.

Un résultat d’autant plus encourageant que les prix ne dépassent pas les 30 euros/dollars. Le contenu se divise en six catégories : les expériences gratuites, les programmes à 9,99 euros, ceux à 14,99 euros, puis à 19,99, 24,99 et 29,99 euros. D’après notre petit calcul, Facebook a vendu au minimum 166 000 jeux VR pour l’Oculus Quest lors de la période indiquée. Cela reste une estimation qui ne prend pas en compte la diversité des achats réalisés par les utilisateurs.

Silence radio concernant les ventes de l’Oculus Quest

Outre la vente de contenus, les tendances observées sur les plateformes de e-commerce permettent d’avoir des indices sur la popularité du casque autonome. Ce produit s’est classé numéro 1 de la catégorie “jeux vidéo” sur Amazon aux États-Unis. De plus, la firme a subi des ruptures de stock au moment du lancement le 21 mai dernier.

Pour rappel, Facebook n’a jamais communiqué concernant les ventes de casques. Les seules informations disponibles sont des estimations réalisées par des cabinets d’analyse.

Dans le secteur, Sony confirme l’exception à la règle. Il faut dire que la firme nippone a écoulé pas moins de 4,2 millions de PlayStation VR, un résultat dont elle est fière.

Cette première déclaration concernant la vente de contenus semble confirmer le succès du lancement de l’Oculus Quest. Reste à voir si le casque réussira à s’installer durablement dans les foyers.

Cet article Oculus Quest : 5 millions de dollars de contenus vendus en deux semaines a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

La Chine va dépense beaucoup d’argent pour la réalité virtuelle et la réalité augmentée

Par Pierrick LABBE
Chine réalité virtuelle augmentée

Un rapport publié par International Data Corporation (IDC) dévoile l’ampleur du marché qui se prépare en Chine. Les dépenses devraient dépasser 65,21 milliards à l’horizon 2023.

On a longtemps décrit la Chine comme un géant endormi. Si ce n’est clairement plus le cas aujourd’hui, on peine souvent à réaliser à quel point ils vont peser sur le marché international. L’évolution pour les prochaines années donne le tournis notamment pour la réalité virtuelle et augmentée.

Chine : des dépenses multipliées par 10

Pour 2019, les dépenses du marché chinois sont estimées à 6,53 milliards pour ce qui est de la réalité virtuelle ou réalité augmentée. Selon ce dossier, les dépenses pourraient donc être multipliées par 10 à l’horizon 2023, dépassant les 65,21 milliards de dollars. Le taux de croissance annuel composé atteindra alors un taux de 84,6 % contre 78,3 % pour le marché mondial. Plusieurs facteurs joueront un rôle majeur dans ce s dépenses folles : formation, présentation au détail et maintenance industrielle seront les principaux facteurs de croissance pour les usages commerciaux. Consommation, jeux en réalité virtuelle, jeux en réalité augmentée et vidéos en réalité virtuelle (notamment le porno en réalité virtuelle) occuperont aussi les premières places.

« Un nombre croissant d’entreprises se tournent vers la réalité virtuelle pour stimuler la formation, la collaboration, la conception, les ventes et de nombreux autres cas d’utilisation » précise Tom Mainelli, vice-président du groupe IDC. Après la Chine, ce sont les Etats-Unis qui représenteront le second marché. Le cumul des deux représentera les ¾ des dépenses mondiales en 2023. L’Europe et la France semblent quelque peu en retard au regard de ces chiffres.

Cet article La Chine va dépense beaucoup d’argent pour la réalité virtuelle et la réalité augmentée a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

❌