Collanews

🔒
☐ ☆ ✇ MiniMachines.net

Un MiniPC fanless en mode convecteur ?

Par Pierre Lecourt — 18 octobre 2019 à 15:54

L’idée n’est pas nouvelle est certaines sociétés déploient déjà des machines très puissantes dans un format de convecteur pour profiter de la chaleur qu’elles dégagent comme des radiateurs dans des bâtiments variés. Mais, bizarrement, je ne me suis jamais projeté dans un design semblable pour un particulier.

2019-10-18 15_46_05-minimachines.net

L’idée de ce MiniPc est donc assez simple : intégrer à plat, dans un format qui ressemble fortement à un convecteur, un Mini PC complet. Relier au corps du châssis constitué de 5 Kilo d’aluminium via un système de distribution de chaleur directement adapté sur le processeur. L’ensemble mesure 40 cm de large pour 30 cm de haut et 7 cm d’épaisseur. 

Ce MiniPC peut alors fonctionner de manière totalement passive, les watts qu’il dégage sont absorbés par le métal du châssis et dissipés passivement. Le positionnement vertical de l’ensemble permet de jour avec un effet cheminée qui aspire de l’ai frais sous le châssis pendant que l’air chaud remonte par les orifices en haut.

2019-10-18 15_46_36-minimachines.net

Le créateur, un forumeur Russe, utilise en outre un procédé original. Un système d’évacuation de la chaleur de type thermosiphon. Il s’agit d’un système jouant sur le même principe que les caloduc. Un système d’échange de fluides en circuit fermé. La chaleur est transférée à une fluide qui la déplace jusqu’au coeur du châssis. Refroidi le fluide retourne en chambre de chauffe et ainsi de suite.

2019-10-18 15_46_22-minimachines.net

2019-10-18 15_46_47-minimachines.net  2019-10-18 15_46_55-minimachines.net

Sur le reste de l’espace du boitier convecteur on découvre une alimentation externe d’un côté et un stockage SSD de l’autre. Le tout est bien enfermé dans le châssis sur mesure. L’idée me parait simple et efficace, différentes des solutions habituelles mais parfaitement compatible avec un déploiement dans un bureau par exemple. Mieux encore, elle pourrait vraiment trouver sa place dans un lieu frais et sec comme un grenier ou un garage par exemple. Une idée a travailler pour tout ceux qui cherchent une solution pour déporter une machine de type serveur par exemple.

2019-10-18 15_51_28-minimachines.net

La version polie du châssis.

Le boitier sera mis en vente en petite quantité à 9000 roubles (126€) pièce, une version en aluminium poli, plus chère et plus salissante, sera proposée à 11000 roubles (155€). Il serait possible de baisser la note en passant à une production en série pour tomber à 5000 roubles soit 70€.

Source : Habr via FanlessTech

Un MiniPC fanless en mode convecteur ? © MiniMachines.net. 2019

☑ ☆ ✇ 3Dnatives

INDUSTRY From Needs to Solutions, l’évolution de l’Industrie 4.0

Par Mélanie R. — 18 octobre 2019 à 00:01

Dans quelques jours se tiendra la 4ème édition du salon INDUSTRY From Needs To Solutions à Barcelone, un évènement qui, depuis sa création, participe à la croissance de l’Industrie 4.0. Du 29 au 31 octobre, de nombreux acteurs de la […]

☑ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

A Strasbourg, vous pouvez vivre une expérience vaudou en réalité virtuelle

Par Pierrick LABBE — 17 octobre 2019 à 21:38
Vaudou en réalité virtuelle

Le musée consacré aux croyances vaudou situé en Alsace propose une petite nouveauté en se lançant dans la technologie. La vidéo et l’audio sont aux menus pour donner une nouvelle dimension à l’expérience des visiteurs.

Que l’on croit ou pas aux rituels magiques,  c’est une expérience en réalité virtuelle qui s’annonce dépaysante, au cœur de l’Afrique et de certaines de ses croyances ancestrales.

Deux scénarios en réalité virtuelle sur le vaudou

Au programme, deux expériences et quatre chapitres, explorant les différents aspects des croyances vaudou. Vous pouvez ainsi vous retrouver dans la hutte d’un prêtre recevant un touriste qui veut de l’aide pour réussir ses projets. Il pourra pour y répondre avoir recours à la divination, au sacrifice d’une chèvre et de multiples autres méthodes. L’ensemble est bien sûr immersif et fourmille de détails dans tous les sens. Chaque vidéo fait entre 5 et 8 minutes. L’ensemble des contenus ont été filmés au Bénin, pour un coût estimé à 55 000 euros.

Quel intérêt pour le musée ? Toucher un public toujours plus large. « Les nouvelles technologies sont partout, autant qu’elles soient aussi chez nous ! Je pense que c’est un vrai plus, aussi bien pour le public que pour l’équipe. Ça ajoute une dimension vivante au vaudou ». Côté tarif, pour accéder à ces expériences en réalité virtuelle, il faut réserver. Impossible de venir de façon inopinée et de tester. Les deux scénarios, disponibles sur des créneaux précis coûtent six euros. A terme, le musée espère bien en faire une activité rentable. Mais cela pourrait prendre du temps. Vous pouvez effectuer une réservation de scéance directement sur le site du musée ici.

Cet article A Strasbourg, vous pouvez vivre une expérience vaudou en réalité virtuelle a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☑ ☆ ✇ Broadcast Beat Magazine: 2015 NAB Show News

PROJECTION ARTWORKS TRANSFORMS INTO PIXEL ARTWORKS

Par Amisa Saari-Stout — 17 octobre 2019 à 17:50

– The transition to a new name reflects the company’s ambition to bend, shape and transform technology in different markets – Projection Artworks, the award-winning specialists in light and pixel technology, have rebranded to Pixel Artworks, celebrating the company’s evolution and expanding use of innovative technologies as it continues to move into new global markets. ...

The post PROJECTION ARTWORKS TRANSFORMS INTO PIXEL ARTWORKS appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

☑ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Les Escape Room d’Ubisoft en réalité virtuelle font fureur

Par Pierrick LABBE — 17 octobre 2019 à 17:30
Escape Room en réalité virtuelle Ubisoft

C’est un développement intensif et surtout mondial qui avait quelque peu échappé aux radars. Ubisoft continue d’ouvrir des nouveaux sites d’Escape Room en réalité virtuelleet ne perd pas de temps pour ça.

Ubisoft est plutôt une entreprise qui se consacre habituellement aux divertissements à la maison. Cependant la réalité virtuelle localisée fait aussi partie des domaines qui fonctionnent à merveille comme le prouve ce chiffre.

Ubisoft décroche la palme avec ses Escape Room en réalité virtuelle

Ubisoft s’est lancé sur le créneau de la réalité virtuelle depuis 2016. Parmi ses créations majeures, on trouve notamment Eagle Flight, Star Trek : Bridge Crew, Space Junkies… Bref, plusieurs opus qui sont rapidement devenus de véritables références. Cependant, quand on parle de la réalité virtuelle localisée, l’entreprise travaille un peu plus dans l’ombre. En s’association avec le studio Blue Byte Dusseldorf, Ubisoft propose pourtant deux expériences sur le créneau des Escape Room en réalité virtuelle. On trouve tout d’abord Beyond Medusa’s Gate lancé en 2018 et Escape the Lost Pyramid sorti cette année. A chaque fois, Ubisoft mise sur une franchise qui marche déjà très bien, Assassin’s Creed.

A l’heure actuelle, on peut en profiter dans 240 sites, principalement situés aux Etats-Unis et en Europe. Un chiffre qui fournit tout simplement à Ubisoft le rôle de leader de ce marché hautement concurrentiel. L’idée du concept d’Ubisoft est simple. Mélanger la réalité virtuelle et la tendance des Escape Room. On trouve donc des expériences de 60 minutes maximales, qui peuvent être appréciées par des joueurs de différents âges. De 2 à 4 personnes peuvent en profiter en même temps.

Cet article Les Escape Room d’Ubisoft en réalité virtuelle font fureur a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☑ ☆ ✇ Broadcast Beat Magazine: 2015 NAB Show News

DPA USA Welcomes Matt Frazier as Northwest Area Sales Manager

Par D Pagan Communications — 17 octobre 2019 à 16:37

LONGMONT, CO, OCTOBER 17, 2019 – DPA Microphones welcomes Matt Frazier as Northwest Area Sales Manager. Reporting to Christopher Spahr, Vice President of Sales and Marketing for DPA USA, Frazier, whom has nearly 15 years of experience in product sales and support, is responsible for sales throughout the northwest region of the United States. “We’re ...

The post DPA USA Welcomes Matt Frazier as Northwest Area Sales Manager appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

☑ ☆ ✇ Vjspain Comunidad Audiovisual, Mapping, Vj, Diseño Interactivo

Estreno en España del documental “Visualist” · Seminci Transmedia 22 de octubre

Par volatil — 17 octobre 2019 à 16:36

El documental «Visualist» sigue de gira. Después de su premier en Signal Festival de Praga, llega a Valladolid para su estreno en España. Después de la proyección, tendrá lugar una mesa redonda con sus directores y otras figuras representativas de la cultura audiovisual nacional para debatir sobre algunos de los temas que aborda el film. ¿Qué es el arte AV o arte audiovisual? El documental lo presenta como un formato artístico sólido, diverso y profundo que surgió de la escena de club y logró atravesar las puertas cerradas de las mejores galerías del mundo. Un formato que pertenece al futuro.

Robert Henke

La Semana Internacional de cine de Valladolid Seminci, incluyó bajo la sección “Seminci TRANSMEDIA” en su 62ª edición un ciclo de Live Cinema en su programación de la mano de bit:LAV, el año pasado sumaron una de las caras más innovadoras del cine actual: la realidad virtual. Este año, para la 64 SEMINCI, bit:LAV se atreve también con un nuevo escenario y un nuevo formato: el Fulldome en el Planetario del Museo de la Ciencia.

El ciclo dará comienzo el día 22 de octubre de 2019 con el estreno en España del documental Visualist, Those who see beyond de Manuel Cid y Pedro Pantaleón, que estarán acompañados en una posterior mesa de debate moderada por Virgina Díez, impulsora y co-directora del Festival de Cine Creative Commons de Valladolid (ccVAD).

Herman Kolgen

En este debate también participará Óscar Testón – OTU, productor del documental y creador de la revista digital Vjspain.com; Patricia Dominguez Larrondo, responsable del Laboratorio audiovisual AVLab de Medialab-Prado; Manuel Prados Sánchez, artista y productor cultural, coordinador del Laboratorio de Realidades Sintéticas y Agencia_RV en Medialab-Prado y AlHuerto, impulsor del festival de artes visuales y sonoras DUAL CLUB que tiene lugar en el Espacio Tangente, centro de creación contemporánea independiente de Burgos.

Te dejamos a continuación la programación por horas de las actividades de Seminci Transmedia 2019.

ESTRENO VISUALIST & MESA DE DEBATE
¿Dónde? Sala Experimental – Teatro Zorrilla Plaza Mayor, 9, Valladolid
¿Cuándo? 22 Octubre 18h – 21h

-Proyección documental: Visualist, Those who see beyond, Pedro Pantaleón, España
-Mesa de debate: Creación transmedia: nuevas narrativas y lenguajes vinculados al arte audiovisual.

REALIDAD VIRTUAL
Sala Experimental – Teatro Zorrilla Plaza Mayor, 9, Valladolid
23, 24 Octubre 11h-13h 17h-20h
25 Octubre 17h-20h
CROW The Legend VR (Inglés) EEUU 2018 18’
ZERO Days VR (Inglés) EEUU 2017 22’
Dinner Party VR (Inglés) EEUU/ Puerto Rico 2018 14’
Kinoscope VR (Inglés) Francia 2017 10’
La Fuga L. 360º VR (Español) México 2018 7’
Perdido en el Tiempo VR (Español) España 2018 16’
El Sueño de la Hija del Jaguar VR (Español) EEUU / México 2019 8’

FULLDOME
Planetario – Museo de la Ciencia, Av. de Salamanca, 59, Valladolid
24, 25 Octubre 18h

Sacred Geometry, Darklight Studio
IMMERSIVE, Jeremy Oury
end(O), Alba G Corral & Alex Augier
GENESIS, Gnomalab
SPHERE, Mickaël Le Goff & Robert Koch
Latent Space, Monocolor
Bio Inspire, VOID

De nuevo bit:LAV acerca a la ciudad de Valladolid las propuestas tecnológicas más novedosas y ofrece nuevas formas de entender la creación fílmica. Porque hoy, para el cine, no existen los límites de la pantalla.

La entrada Estreno en España del documental “Visualist” · Seminci Transmedia 22 de octubre aparece primero en Vjspain Comunidad Audiovisual, Mapping, Vj, Diseño Interactivo.

☑ ☆ ✇ 3Dnatives

La fabrication additive dans l’industrie pétrolière : une technologie qui croît progressivement

Par Mélanie R. — 17 octobre 2019 à 15:50

Le cabinet de conseil GlobalData a récemment publié une étude sur la fabrication additive dans l’industrie du pétrole et du gaz : celle-ci révèle que le secteur devrait atteindre 32 milliards de dollars d’ici 2025 dans le monde, et plus […]

☑ ☆ ✇ Broadcast Beat Magazine: 2015 NAB Show News

disguise announces rapid growth of US operations with new hires

Par Amisa Saari-Stout — 17 octobre 2019 à 15:18

disguise has announced a raft of new additions to its US sales, training and support teams, expanding the Americas staff base in its New York and Los Angeles hubs.  In 2016, disguise opened its New York office in Brooklyn, designed as an open and collaborative work space to bring together the East Coast community of ...

The post disguise announces rapid growth of US operations with new hires appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

☑ ☆ ✇ Broadcast Beat Magazine: 2015 NAB Show News

Cinegy demonstrates award-winning technology at NATEXPO 2019

Par Manor Marketing — 17 octobre 2019 à 15:08

Stand A41-7, NATEXPO, Russia, 5-7 November 2019:  Cinegy, the global leader for broadcast playout software on premise, hybrid and in the cloud, will demonstrate its award-winning Cinegy Air PRO, Cinegy Capture PRO , Cinegy Multiviewer, as well as Cinegy Desktop and Cinegy Newsroom on the Bavarian Pavilion at NATEXPO in November. Cinegy products can process ...

The post Cinegy demonstrates award-winning technology at NATEXPO 2019 appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

☑ ☆ ✇ The Beat: A Blog by PremiumBeat

Harnessing the Power of Rehearsal for Your Film and Video Projects

Par Jourdan Aldredge — 17 octobre 2019 à 14:00

It’s time we highlight the importance of the rehearsal, as well as the actors' performances, in your film and video projects.

☑ ☆ ✇ studioSPORT

Pix4Dreact : la modélisation aérienne pour les situations d’urgence

Par Maxence — 17 octobre 2019 à 13:44

Logiciel Pix4Drecap

Qu’apporte cette nouvelle version de Pix4D ? Pix4Dreact sortira le 23 octobre 2019, c’est l’occasion pour ABOT et studioSPORT de vous présenter le nouveau logiciel Pix4D, leader suisse de la photogrammétrie. A ce jour Pix4D proposait avec les versions mapper, BIM et model des modélisations 3D précises et détaillées d’environnements qui demandaient du temps et […]

☑ ☆ ✇ The Beat: A Blog by PremiumBeat

5 Tips to Maximize the iPhone 11’s Filmmaking Capabilities

Par Jourdan Aldredge — 17 octobre 2019 à 13:00

The iPhone 11 looks to be a game changer for smartphone videography. Here’s how to truly unleash its filmmaking potential.

☑ ☆ ✇ NewTek Discussions - General NDI Discussions

Recommended network topology

Par Meekel — 17 octobre 2019 à 12:13
What's the recommended network topology for NDI nowadays? We initially set our network up in a star topology, with our 2 x VMC1 on our core switch, with 20Gb connectivity to each node switch where we would have various other devices plugged in.

We believe it made sense at the time as almost all traffic was going to the VMC1's on the core switch.

I'm now wondering whether it's worth stacking our switches in a ring topology instead?
☑ ☆ ✇ Broadcast Beat Magazine: 2015 NAB Show News

Grass Valley Comes to Broadcast India 2019 with Powerful Portfolio of Glass-to-Glass Solutions

Par platformcomms — 17 octobre 2019 à 11:16

MONTREAL – 8:00 IST October 17, 2019 – Grass Valley today announces it will showcase its applications-driven suite of solutions at Broadcast India 2019, (October, 17-19, stand E-503) underscoring how it enables broadcasters, rights holders and media service providers to create, manage and deliver captivating and immersive content that engages audiences on any device. “At Broadcast India 2019 ...

The post Grass Valley Comes to Broadcast India 2019 with Powerful Portfolio of Glass-to-Glass Solutions appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

☑ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Le jeu d’énigmes, Gadgeteer, débarque sur l’Oculus Quest le 24 octobre

Par Pierrick LABBE — 17 octobre 2019 à 08:00
Gadgeteer Oculus Quest

Déjà dévoilée sur les autres plateformes, Gadgeteer va désormais débarquer tout prochainement sur l’Oculus Quest pour le plus grand plaisir des amateurs de puzzles immersifs.

Le jeu dévoilé par Metanaut avait séduit un large public dès son lancement au mois d’avril dernier sur le HTC Vive puis en early access sur les autres casques de réalité virtuelle pour PC. Sa sortie sur Oculus Quest est imminente…

Gadgeteer, 60 puzzles à votre disposition

Le jeu a donc recours à des gadgets, à des machines et surtout à la physique la plus élémentaire. Gadgeteer vous confrontera à pas moins de 60 puzzles différents, tout en vous proposant une scène d’expérimentation mettant les différents outils à votre disposition pour tester réactions et interactions. A l’origine, ce jeu se nommait en fait Ruberg, comme Peter Kao, le patron de l’entreprise Metanaut l’a récemment expliqué dans une conférence. La raison de ce nom originel est que le jeu emprunte beaucoup aux machines de Rube Goldberg.

Dans un premier temps, les ayant droits n’y voyaient aucun problème, mais ils auraient ensuite changé d’avis, voulait éviter la confusion. Alors vu qu’ils nomment « gadgets » les différents accessoires à leur disposition, ils ont décidé de miser sur le nouveau nom de Gadgeteer. On ignore encore à quel prix ce jeu sera vendu une fois qu’il va débarquer sur l’Oculus Quest le 24 octobre prochain. Cependant, une chose est sûre, vous pouvez déjà le mettre dans votre Wishlist sur votre store de l’Oculus Quest. Pour vous donner une idée, en early access, il était vendu au prix de 15 dollars.

Cet article Le jeu d’énigmes, Gadgeteer, débarque sur l’Oculus Quest le 24 octobre a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☑ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Kingspray, une application en réalité virtuelle qui vous transforme en roi du graffiti

Par Pierrick LABBE — 17 octobre 2019 à 07:00
Kingspray

Dans le monde réel, les amateurs de graffiti peuvent rapidement être frustrés, notamment par la dimension légale. Cependant, en réalité virtuelle, tout est possible avec Kingspray, même pour ceux qui n’ont pas de talent.

Vous avez sans doute déjà pu tester cette application VR du studio Infectious Ape, lancée en 2016. Il va désormais désormais bientôt débarquer sur l’Oculus Quest.

Kingspray, toujours plus de liberté avec ce simulateur de graffitis

A la base, Kingspray avait été lancé en PC VR, notamment à destination de l’Oculus Rift (via l’Oculus Store), mais aussi sur Steam, touchant ainsi les propriétaires d’un Vive ou de l’Index. Désormais il est temps d’étendre un peu le terrain de chasse aux meilleurs spots pour faire des graffitis. Qu’est-ce que c’est que cette application ? C’est avant tout une expérience qui mise sur le réalisme avec des couleurs belles mais réelles, de la peinture qui coule, des aspects métalliques et surtout une multitude d’environnements et de surfaces sur lesquels laisser libre cours à votre inventivité.

Vous pourrez ainsi vous amuser à peindre des murs, des bus, des camions, la rue, dans tout ce qu’elle a de plus sauvage et de plus surprenante, sans pour autant risquer de finir en prison ou écoper d’une amende. Après son lancement, Kingspray s’était rapidement doté d’un espace collaboratif pour le multi-joueurs qui fait partie intégrante de son succès. On ignore encore quand ce sera disponible sur l’Oculus Quest, mais le trailer ci-dessus laisse déjà voir un autre jour. Autant dire que dans tous les cas, cela ne devrait pas tarder.

Cet article Kingspray, une application en réalité virtuelle qui vous transforme en roi du graffiti a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☑ ☆ ✇ Broadcast Beat Magazine: 2015 NAB Show News

The ATTO Disk Benchmark For MacOS Has Arrived

Par Andres Benetar — 17 octobre 2019 à 01:11

There is no disputing that ATTO Technology has always proven itself to be a leading provider of high-performance storage and network connectivity products.  The company’s thirty-year long legacy and finding by President/CEO, Tim Klein and CTO/Vice President, David Snell has stood the test of time in its mission to fully utilize the power behind storage. ...

The post The ATTO Disk Benchmark For MacOS Has Arrived appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

☑ ☆ ✇ Broadcast Beat Magazine: 2015 NAB Show News

Mike Ruddell joins Ncam to support continued growth of AR and VR in Broadcast and Live Production

Par Denise Williams — 17 octobre 2019 à 00:04

Ncam Technologies, the leading developer of real-time augmented reality technology for the media and entertainment industries, has announced the immediate appointment of Mike Ruddell to the role of Global Business Development Director – Sports & Broadcast. Alongside the current growth in Ncam’s core markets of broadcast graphics, film and TV VFX, sports, and enterprise AR, ...

The post Mike Ruddell joins Ncam to support continued growth of AR and VR in Broadcast and Live Production appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

☑ ☆ ✇ 3Dnatives

9T Labs, l’impression 3D de composites de carbone de qualité industrielle

Par Mélanie R. — 17 octobre 2019 à 00:01

9T Labs est une jeune startup suisse qui a développé une méthode d’impression 3D pour créer des structures avec des composites de carbone : de la conception de la pièce à son post-traitement, elle optimise l’ensemble du processus pour permettre […]

☑ ☆ ✇ Broadcast Beat Magazine: 2015 NAB Show News

Primestream’s Renewed Vision Bolsters Success for 2019

Par Denise Williams — 16 octobre 2019 à 23:35

Straight off the back of winning TVBEurope’s ‘Best of Show’ award at IBC2019, Primestream, the industry leader in Media Asset Management and workflow automation, will continue to demonstrate its software solutions that enable media organizations, broadcasters and multinational organizations to capture, produce, manage and deliver content, at global trade shows, including NAB Show New York ...

The post Primestream’s Renewed Vision Bolsters Success for 2019 appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

☑ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Une américaine met au point un casque VR pour les maisons de retraite

Par Pierrick LABBE — 16 octobre 2019 à 22:31
Personnes âgées réalité virtuelle

Beaucoup de personnes âgées souffrent de solitude, d’anxiété et de dépression dans les maisons de retraite. Ce casque de réalité virtuelle leur permet de voyager et de s’évader.

C’est un fait connu, de nombreuses personnes âgées souffrent d’anxiété, de dépression et d’un sentiment de solitude. Cette partie du vieillissement est généralement acceptée par la famille et le personnel. Une américaine a pourtant décidé de lutter contre cela et tente d’apporter un peu de dépaysement et de joie à ces séniors grâce à la réalité virtuelle. Le concept est assez simple, permettre à ces personnes de voyager virtuellement sans bouger de leur fauteuil ou de leur chaise roulante. Explications…

Faire voyager les personnes âgées dans les maisons de retraite

Lorsque l’on demande à une personne âgée quels sont ses regrets à l’aube de sa vie, de nombreuses personnes avouent qu’ils auraient aimé avoir parcouru davantage le monde en ayant voyagé plus. C’est justement ce que Carleigh Berrygam souhaite apporter aux résidents de maisons de retraite. L’américaine de 22 ans, alors étudiante, a gagné le concours New Venture pour entrepreneurs de son école et le prix de 5.000 dollars qui l’accompagnait.

Grâce à ce petit capital, l’étudiante a fondé la start-up Vita Vita et créé un casque de réalité virtuelle destiné aux personnes âgées. Après avoir organisé quelques séances dans des maisons de retraite ou elle proposait aux résidents de visualiser des vidéos à 360 degrés de différents endroits remarquables du monde, elle a pu démarrer son activité. L’idée lui est venue après avoir constaté que sa grand-mère de 78 ans souffrait de dépression et d’anxiété.

Cet article Une américaine met au point un casque VR pour les maisons de retraite a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☑ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Le Vive Cosmos est le casque VR HTC le moins bien noté sur Amazon

Par Bastien L — 16 octobre 2019 à 20:33
htc vive cosmos critiques

Le Vive Cosmos est pour le moment le casque VR le moins bien noté sur Amazon. Plusieurs reproches spécifiques reviennent fréquemment concernant cet appareil…

Selon HTC, le Vive Cosmos est son meilleur casque de réalité virtuelle pour PC jusqu’à présent. Pourtant, les acheteurs du produit sur Amazon ne semblent pas du même avis.

À l’heure actuelle, le nouveau casque est le moins bien noté de toute la gamme sur la plateforme de e-commerce. Si l’on tient compte que des critiques laissées par des « acheteurs vérifiés », la note moyenne tombe à seulement 2,1/5…

Cette note est donc nettement inférieure à la moyenne de 3.8/5 des autres casques PC de HTC : le Vive, le Vive Pro et le Vive Pro Eye. Autant dire que ce nouveau produit ne fait pas de que des heureux parmi ses premiers acheteurs.

Sur le site américain Best Buy, le Vive Cosmos ne s’en tire pas beaucoup mieux avec une note moyenne de seulement 1/5. Même l’Oculus Rift S, froidement accueilli à son lancement en mai dernier, s’en était tiré avec une note de 3,7 sur 5.

Le Vive Cosmos déçoit par plusieurs points faibles

Même si ces avis d’utilisateurs ne constituent pas un jugement pleinement objectif du nouveau casque de HTC, ils offrent tout de même un aperçu de l’expérience que délivre l’appareil à ceux qui l’ont adopté. En lisant ces différents avis, plusieurs reproches semblent revenir.

Les principaux points qui sont reprochés au Cosmos sont l’ergonomie, la sensibilité du tracking à la lumière, le champ de vision limité ou encore les contrôleurs qui laissent à désirer. Plusieurs acheteurs estiment aussi que le prix est trop élevé.

Des critiques qui ne sont pas sans rappeler celles formulées par la presse lors du lancement du Vive Cosmos. En revanche, la qualité de l’image est bien souvent acclamée et certains trouvent la visière plus confortable que sur les précédents modèles…

Cet article Le Vive Cosmos est le casque VR HTC le moins bien noté sur Amazon a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☑ ☆ ✇ MiniMachines.net

La nouvelle Shield confirme son format allongé

Par Pierre Lecourt — 18 octobre 2019 à 00:03

Un tube ? La nouvelle Shield de base abandonne les arêtes géométriques tracées à la règle ainsi que les angles cassants. La TVBox devient un tube qui arbore de chaque côté sa connectique. Une version plus discrète de l’engin qui cache apparemment quelques surprises.

2019-10-17 23_43_36-minimachines.net

Une sorte d’accessoire que l’on relie d’un côté au réseau et au secteur et de l’autre côté à son téléviseur. Prises Ethernet Gigabit, sortie HDMI, port d’alimentation, la nouvelle Shield dans sa version de base change donc du tout au tout d’un point de vue format. Un changement qui se confirme avec la proposition d’une télécommande également beaucoup plus massive que le précédent modèle. Si la version 2017 de l’appareil proposait une télécommande minimaliste et fine, la nouvelle venue est un objet bien plus proche du standard des télécommandes de téléviseurs actuels. Boitier long et épais avec une série de boutons rétroéclairés, beaucoup plus complet et un gros bouton/logo Netflix bien visible.

2019-10-17 23_51_28-minimachines.net

On remarque également la présence d’un bouton d’arrêt pour piloter la Shield à distance. Toujours la molette de navigation dans l’interface Android et les raccourcis multimédia habituels : Démarrage, pause, avance et recul ainsi que les changements de piste. Un bouton micro est également disponible pour activer les ordres vocaux.

Le nouveau format semble prometteur, d’abord parce qu’on aura moins tendance a perdre sa télécommande qu’avec le format actuel. Mais aussi et surtout parce que le système semble calibré pour être positionné debout, capable d’écouter vos ordres pour piloter à distance, du fond de votre canapé, vos ordres vocaux. La nouvelle télécommande est compatible avec les fonctions Amazon Alexa et Google Home et en activant ces services vous pourrez probablement poser votre télécommande sur une table basse pour la guider vocalement dans vos envies multimédia.

On note la possibilité offerte par Nvidia de retrouver sa télécommande en la faisant réagir, probablement via une application smartphone. Pour éviter de devoir la chercher partout comme celle du modèle actuel qui a tendance a se perdre dans les canapés. Elle proposera également une fonction infrarouge pour piloter un téléviseur mis en marche par les fonctions de contrôle HDMI CEC. Ainsi qu’une solution Bluetooth pour piloter la TV-Box. La nouvelle télécommande emploie deux piles AAA très classiques.

2019-10-17 23_43_25-minimachines.net

Le format en longueur colle avec mes précédentes suppositions même si je ne pouvais pas imaginer un design aussi… cylindrique après les deux premiers épisodes de Shield TV. Le nouveau modèle mesure 16.5 cm de long pour 4 cm de diamètre. Il propose un lecteur de carte microSDXC, élément qui avait disparu entre la version de la Shield 2015 et son reboot de 2017. Un signe qui trahit ici la  faible capacité naturelle de stockage de la machine puisque l’engin n’a plus que 8 Go de base au lie de 16 Go de stockage sur l’actuelle.. Les ports USB ont par contre totalement disparu, il ne sera donc plus possible de brancher un stockage externe avec vos films, musiques et autres directement sur l’engin. Le recours au streaming local ou en ligne sera obligatoire.

2019-10-17 23_54_09-minimachines.net

A l’intérieur de l’engin on retrouve un Tegra X1+ comparable au modèle actuel mais optimisé. La marque indique 25% de performances en plus. Il sera peut être également légèrement plus haut en fréquence mais il est probable que ce soit la même base que le précédent. Cela n’empêchera pas la nouvelle Shield 2020 de proposer un traitement UltraHD de qualité avec gestion du HDR10 et du Dolby Vision et du Dolby Atmos. Une promesse de gestion de l’upscaling secondé par une Intelligence artificielle semble être faite, peut être que le SoC Tegra X1+ sera désormais associé à un circuit dédié à cette tâche. Cette version de base serait vendue 150$ aux US.

2019-10-17 23_46_34-minimachines.net

Une seconde version, plus classique, la Shield Pro 2020, reprendrait le boitier actuel de la marque avec les mêmes possibilités et le même SoC mais serait équipée cette fois-ci de 3 Go de mémoire vive et 16 Go de stockage. Cette version sera proposée à 199$.

2019-10-17 23_49_58-minimachines.net

Il s’agit donc pour ce modèle d’une mise à jour de compétences avec probablement es avancées en terme de lecture sans toucher au format de l’engin. La solution profitera de la nouvelle télécommande et du nouveau SoC mais ne changera guère les habitudes. Ces nouvelles Shield devraient être mise en vente le 28 Octobre prochain. Là dessus je m’étais bien planté, je pensais sincèrement que Nvidia ne les présenterait pas avant le CES 2020.

Source : TheVerge et 9to5Google

La nouvelle Shield confirme son format allongé © MiniMachines.net. 2019

☑ ☆ ✇ 3dvf.com - Actualité quotidienne

L’Hivernal Festival : un petit frère annoncé pour le Festival d’Annecy

Par Shadows — 17 octobre 2019 à 17:26

CITIA, organisme à qui l’on doit l’organisation du Festival d’Annecy, nous annonce le lancement d’un nouvel évènement : L’Hivernal Festival.

Prévu du 6 au 8 décembre, il proposera une sorte de best-of du Festival d’Annecy 2019, mais aussi de nouvelles avant-premières, rencontres et ateliers.
Il faut voir cet Hivernal Festival, précise CITIA, comme un moyen d’inscrire son action « au plus près du territoire et dans le temps ». L’évènement ciblera donc un public essentiellement local, à l’inverse du Festival d’Annecy et de son aura mondiale.

Le programme n’est pas encore annoncé mais sera prochainement disponible.

L’article L’Hivernal Festival : un petit frère annoncé pour le Festival d’Annecy est apparu en premier sur 3DVF.

☑ ☆ ✇ 3dvf.com - Actualité quotidienne

Out of Range : un court des Gobelins au coeur de la forêt

Par Shadows — 17 octobre 2019 à 17:12

Yijia Cao, Lana Choukroune et Cécile Guillard dévoilent Out of Range, leur court de fin d’études aux Gobelins. Un film qui vous emmènera loin des réunions PowerPoint et autres revues de projets…

Sue, une avocate qui vit à cent à l’heure, se rend au meeting le plus important de sa carrière. En chemin, une panne de voiture la contraint à s’enfoncer dans la forêt, et c’est en s’y perdant qu’elle saura se retrouver.

Musique / Soundtrack : CHOUZIER Etienne
Montage sonore / Sound design : TIGER Mathieu
Mixage / Mix : TIGER Mathieu

L’article Out of Range : un court des Gobelins au coeur de la forêt est apparu en premier sur 3DVF.

☑ ☆ ✇ MiniMachines.net

Google Pixelbook Go : le Chromebook hors sol

Par Pierre Lecourt — 17 octobre 2019 à 10:57

Proposé à un tarif de base de 649$, le Chromebook ne s’encombre plus de considérations concurrentielles. Le prix demandé est sans rapport avec la performance proposée. Avec le Pixelbook Go, Google compte satelliser le concept Chromebook dans une autre sphère d’usages que celle des PC traditionnels.

Pas encore prévu pour la France, le Pixelbook Go est un 13.3″ qui s’adresse à certains marchés anglophones comme les Etats-Unis bien sûr mais également l’Angleterre et le Canada. Il sera décliné dans plusieurs versions d’équipement dans ces trois pays sur la base suivante :

2019-10-17 10_50_45-minimachines.net

Le Pixelbook Go de base emploiera un processeur Intel Core M3 accompagné de 8 Go de mémoire vive et de 64 Go de stockage SSD. Son écran affichera en un FullHD classique. Son prix de 649$ le place frontalement face à des offres “classiques” sous Windows 10 parfois mieux équipées.

Pour 200$ de plus, soit 849$, on passera à une version Core i5 avec autant de mémoire vive mais 128 Go de stockage SSD. Une seconde version en core i5 atteindra 999$ avec toujours un écran 1920 x 1080 et 128 Go de stockage électronique mais 16 Go de mémoire vive. enfin, la version la plus haut de gamme de l’engin proposera un Core i7 Intel, 16 Go de mémoire vive et 256 Go de stockage. Son écran passera du FullHD à l’UltraHD pour 1399$.

Tous ces tarifs sont indiqués en dollars hors taxes et concerne des engins sous processeurs Intel de huitième génération. Il faut donc compter sur des prix plus élevés au final. Avec 20% de TVA on arrive à 700€ pour le modèle entrée de gamme, 920 pour le premier Core i5, 1080€ pour le second et 1514€ pour la version Core i7.

Des tarifs plutôt élevés donc au vu du materiel embarqué et face à la problématique de durée de vie programmée de ces engins. Avec 5 années de support après leur lancement, la date de fin de vie des Pixelbook Go est déjà en ligne de mire. A la fin de leur support les engins seront inutilisables, et cela malgré des compétences techniques importantes puisque ces machines devraient proposer de très bonnes performances sous ChromeOS.

2019-10-17 10_51_08-minimachines.net

Google ne cherche plus a entrer dans le jeu de la comparaison. La marque n’y a aucun intérêt puisque en pratique des engins sous MacOS, Windows ou une distribution Linux classique, auront plus de compétences que ces chromebooks. Google place donc cette nouvelle gamme sur le terrain du confort. Ce nouveau cap visé permet de s’extraire des comparaisons purement technique d’une note de performances. Pour y parvenir, le Pixelbook Go joue donc sur le même tableau qu’Apple avec ses MacBook Air. Celui d’engins légers, confortables et pratique avant d’être des machines performantes.

Plus légers avec 900 grammes, les Pixelbook Go sont des 13.3″ aériens et très fins. Leur épaisseur est contenue avec 13 mm au point le plus haut et malgré tout le moteur de recherche les présente comme très solides grâce à une coque en alliage de magnésium. Des détails intéressants ont été pensés pour rendre ces Chromebooks plus agréables au quotidien. Le châssis est donc renforcé et sa partie inférieure comporte un léger relief pour mieux le tenir en main. A la fois parce qu’ils proposera une meilleure accroche mais également parce que ce genre de relief permet d’ajuster sa prise en main puisqu’on sent physiquement l’engin glisser entre ses doigts.

2019-10-17 10_50_28-minimachines.net

Le clavier a été traité pour qu’il propose une frappe silencieuse. Il dispose d’un rétro éclairage pour plus de facilité de lecture dans une ambiance sombre. La batterie est plus importante pour une autonomie annoncée de 12 heures. Le pavé tactile est immense et il est recouvert d’une couche de verre pour une glisse plus agréable. Bref, beaucoup de détails qui se conjuguent avec la simplicité du système pour proposer un engin qui se veut différent du reste du marché. Ajoutez à cela la partie tactile de l’écran qui permettra de retrouver les applications Android directement sur l’engin et vous aurez une solution significativement différente du reste des propositions concurrentes.

La connectique comporte un port jack audio stéréo 3.5 mm et deux prises USB type-C. Un Wifi5 est disponible associé à un Bluetooth 4.2. Deux enceintes stéréo sont présentes en façade. L’engin se rechargera grâce à un bloc secteur de 45 watts en USB type-C. Les finitions colorées sont assez classiques avec un modèle noir qui sera bientôt disponible et un autre rose qui devrait arriver plus tard. Les deux sont traités avec une finition mate.

Google PixelBook

Le Pixelbook de 2017

Le Pixelbook Go est bien moins cher que les anciens chromebooks de la marque. 

Mais je pense que leur cible est différente et c’est probablement ce qui explique ce repositionnement de tarif. Les anciens modèles de Chromebooks proposés par Google n’avaient pas une vraie vocation commerciale. Ils étaient chers, très chers et Google s’en servait comme étendards de gamme  pour marquer les esprits sur la pertinence du concept. Avec un modèle de Pixelbook à 1199$ en 2017 qui suivait le Chromebook Pixel original de 2015 à 1299$, les machines de Google ont toujours visé un segment  de prix élevé. Ils ont également toujours été produit à d’assez petites échelles.

Le Chromebook Pixel a par exemple servi a amorcer la pompe d’un intérêt envers le format Chromebook chez les développeurs en 2015. La marque s’est payé le luxe d’offrir un engin à 1299$ aux centaines de développeurs et journalistes assistant à sa conférence alors. But du jeu, pousser les premiers a travailler sur des applications prévues pour ChromeOS et les seconds a parler du système d’exploitation.

Le Pixelbook de 2015

Ces nouveaux Pixelbook Go visent à mon sens un beaucoup plus large public avec des prix plus abordables. Prix que certains constructeurs classiques de Chromebooks atteignent désormais avec leurs productions. Le Go du nom de ces chromebook semble signifier un usage en mobilité mais c’est peut être le départ de la marque sur ce terrain de jeu en tant que fabricant. La marque a bien compris qu’elle avait désormais un rôle a jouer sur le marché comme elle a su en trouver un avec sa gamme de smartphones Pixel.

Reste a savoir si il sera plus pertinent en 2020 de choisir un engin plus classique, au même tarif, avec ou sans système d’exploitation et de choisir celui qu’on voudra utiliser. ChromeOS est un système intéressant mais ils ne faut pas perdre de vue sa date d’exploitation limitée. autant un PC traditionnel peut être basculé sous Chromium OS sans soucis, peut fonctionner sous Windows ou une distribution Linux jusqu’en 2030… Autant le Pixelbook Go vient de retourner le sablier de son support qui prendra fin dans 5 ans.

Google Pixelbook Go : le Chromebook hors sol © MiniMachines.net. 2019

☑ ☆ ✇ 3dvf.com - Actualité quotidienne

Masterclass : découvrez les coulisses de la série Culottées, le 24 octobre

Par Shadows — 17 octobre 2019 à 11:02

La série animée Culottées, adaptée de la bande dessinée en deux tomes de Pénélope Bagieu, est en cours de fabrication au sein de Silex Animation, à Angoulême. Prévue pour l’an prochain, la série mettra en scène des portraits de femmes historiques, connues et inconnues.

Le projet est manifestement très attendu : l’aperçu proposé en juin dernier au Festival d’Annecy était plein à craquer, et de nombreuses personnes n’ont pu y assister faute de place. Nous avions pu nous glisser dans la salle et vous proposer un compte-rendu.

Les Culottées
Les réalisatrices durant le Festival d’Annecy

Bonne nouvelle : une masterclass sera proposée le 24 octobre à Paris autour de la création de cette série. Une grande partie de l’équipe sera sur place : Phuong Mai Nguyen et Charlotte Cambon de Lavalette (réalisatrices), Priscilla Bertin (productrice de Silex Films), Philippine Gelberger (productrice exécutive), Elise Benroubi (co-auteure) et Tiphaine de Raguenel (France Télévisions). Virginie Boda de l’association Les Femmes s’Animent assurera la modération.

Le contenu devrait se rapprocher de la conférence du Festival d’Annecy. Si vous aviez déjà lu notre compte-rendu de l’époque, vous y trouverez tout de même votre compte : pour des raisons évidentes de confidentialité, nous n’avions par exemple pas pu reproduire les très nombreuses images de coulisses et extraits proposés par l’équipe.
Par ailleurs, Silex Films nous précise que des ajouts sont prévus par rapport à cette conférence. La présence de la co-scénariste Elise Benroubi devrait par exemple permettre de davantage explorer le travail d’écriture.

La conférence se tiendra le jeudi 24 octobre, au Forum des Images (1er arrondissement de Paris) et à partir de 19 heures. L’entrée est payante mais des réductions sont proposées (étudiantes/étudiants, personnes sans emploi, moins de 25 ans…).
Pour plus de détails et vous inscrire, rendez-vous sur le site du Forum des Images.

Culottées sera visible début 2020 sur France Télévisions, avec 30 épisodes de 3 minutes 30 animés en 2D.

L’article Masterclass : découvrez les coulisses de la série Culottées, le 24 octobre est apparu en premier sur 3DVF.

☑ ☆ ✇ Broadcast Beat Magazine: 2015 NAB Show News

Recreate Hollywood’s Spookiest Eye-Popping Looks with New Tutorial from Red Giant

Par Zazil Media — 16 octobre 2019 à 17:29

The Thing with a Hundred Eyes: Latest visual effects tutorial on Red Giant YouTube shows viewers how to how to give actors the creepiest and coolest eyes based on characters from Hollywood film and TV. Portland, OR – October 10, 2019 – Red Giant is ready for Halloween with their latest tutorial: The Thing with ...

The post Recreate Hollywood’s Spookiest Eye-Popping Looks with New Tutorial from Red Giant appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

☑ ☆ ✇ Broadcast Beat Magazine: 2015 NAB Show News

CP Communications Showcases Automated News Production and Live Content Acquisition at NAB New York

Par Dimension PR — 16 octobre 2019 à 17:05

Live event production leader will emphasize AI, bonded cellular and content acquisition innovations from its Red House Streaming family of homegrown and Mobile Viewpoint solutions St. Petersburg, Florida, October 16, 2019 — CP Communications, a leader in innovative solutions and services for live event productions, will emphasize key AI, bonded cellular, and content acquisition solutions ...

The post CP Communications Showcases Automated News Production and Live Content Acquisition at NAB New York appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

❌