Collanews

🔒
☐ ☆ ✇ Broadcast Beat Magazine: 2015 NAB Show News

Sennheiser’s 6000 Series Offers Broadcast Professionals High Quality Audio Transmission

Par : Andres Benetar — 30 mai 2020 à 17:42

  The visual elements of a presentation are essential to the work any broadcaster makes when promoting their brand. However, if the audio doesn’t match with the quality of the visual sophistication of the presentation, then the creative might as well as kiss their audience goodbye. The way a presentation is presented on a visual ...

The post Sennheiser’s 6000 Series Offers Broadcast Professionals High Quality Audio Transmission appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

☐ ☆ ✇ Broadcast Beat Magazine: 2015 NAB Show News

The Online Meeting Survival Guide is Published

Par : Paul Richards — 26 mai 2020 à 14:11

This week The Online Meeting Survival Guide has been published for release on Amazon Paperback and Kindle. The book written by the author that brought us Esports in Education, Live Streaming is Smart Marketing and The Virtual Ticket is back with another timely book. The Online Meeting Survival Guide is a book that can help ...

The post The Online Meeting Survival Guide is Published appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

☐ ☆ ✇ Broadcast Beat Magazine: 2015 NAB Show News

Spotify Turns to DPA to Record ‘Spotify Singles’ Playlist

Par : D Pagan Communications — 20 mai 2020 à 20:02

Lead Producer William Garrett Relies on the Brand to Capture Crystal Clear Instrumentals NEW YORK, MAY 20, 2020 – The unique “Spotify Singles” playlist, which harkens back to the age of vinyl, cassette and CD singles, is the perfect streaming music collection to complement today’s work-from-home environments. More than 600 songs have been recorded since ...

The post Spotify Turns to DPA to Record ‘Spotify Singles’ Playlist appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

☐ ☆ ✇ Broadcast Beat Magazine: 2015 NAB Show News

MediaKind and collaborators support the Chattanooga Film Festival with unique arts-focused digital event

Par : platformcomms — 19 mai 2020 à 10:11

Unique collaboration between MediaKind, Microsoft Azure, Evergent, Slalom and VisualOn to deliver digital version of the Chattanooga Film Festival, supporting the festival’s community of independent content creators Four-day online festival to playout live and on-demand content to a limited audience of 30,000 attendees, powered by MediaFirst TV Platform, with Microsoft Teams offering interactive functionality Enables ...

The post MediaKind and collaborators support the Chattanooga Film Festival with unique arts-focused digital event appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

☐ ☆ ✇ MiniMachines.net

Les caractéristiques du Microsoft Surface Duo dévoilées ?

Par : Pierre Lecourt — 18 mai 2020 à 13:41

Le Microsoft Surface Duo reprend beaucoup de l’ADN de solutions passées et jamais sorties par la marque comme Microsoft Courier. Il change simplement d’objectif en s’adossant à une solution Android 10 au lieu de tenter un développement maison. Un changement de cap qui rend le projet simplement… possible.

C’est donc le premier smartphone de Microsoft depuis la fin de son propre système d’exploitation pour mobiles. Depuis que la marque a raccroché les gants de Windows 10 Mobile, elle a décidé de changer du tout au tout et de se rapprocher d’Android pour ce segment.

Le Microsoft Surface Duo se retrouve donc face à un problème : comment exister sur un secteur aussi concurrentiel avec le même système que les autres ? Microsoft a trouvé une solution assez efficace. Un smartphone double écran. Windows Central semble avoir une idée des caractéristiques finales de l’engin, ainsi qu’une date de commercialisation qui pourrait être prévue pour cet été.

Le Surface duo embarquerait donc deux écrans AMOLED de 5.6″ de diagonale affichant chacun en 1800 x 1530 pixels. Ils seraient pilotés par un Snapdragon 855 de Qualcomm associés à 6 Go de mémoire vive et de 64 à 256 Go de stockage. Un ensemble assez classique d’un point de vue fonctionnement mais qui servirait un appareil plus exotique avec son double affichage.

L’ensemble proposerait une webcam de 11 Mégapixels  avec une ouverture f/2.0, embarquerait une batterie 3460 mAh et un port USB Type-C. Il serait compatible avec le Microsoft Pen pour prendre des notes.

Si l’on en croit Windows Central, les tests seraient en cours à une petite échelle. Microsoft autorisant certains de ses employés à utiliser des modèles de pré-productions pour faire des retours. La partie matérielle étant à priori finalisée mais l’intégration logicielle et l’ajout des outils Microsoft pouvant encore être modifiés. On peut cependant se poser des questions sur l’équipement annoncé ici ? Est-ce qu’un engin de ce type doit se “contenter” de 6 Go de mémoire et 256 Go de stockage quand la concurrence joue la surenchère sur ces postes ? Ou est-ce que Microsoft veut laisser l’engin à un prix abordable avec la prise en compte de ses deux écrans AMOLED ?

Microsoft Surface Duo

Autre questionnement, quelle autonomie aura ce Microsoft Surface Duo avec une batterie de 3460 mAh tout en gérant un tel matériel ? L’impact des deux affichages sera t-il important à l’usage ? Difficile de se dire qu’un engin de ce type pourrait pâtir d’une faible autonomie, d’autant qu’au vu de son format double écran particulier il devrait appeler à des utilisations nouvelles et variées.

Plusieurs informations supplémentaires font état d’autre éléments techniques assez logiques. La présence d’un détecteur d’empreintes, par exemple, ou celle d’un emplacement pour une NanoSIM. Par conte le Surface Duo ne proposerait ni port jack audio ni lecteur de cartes MicroSDXC. 
Autre question, le choix d’un simple capteur quand les concurrents proposent 3 ou 4 capteurs différents. Il est possible que celui choisi par Microsoft soit du haut de gamme mais la partie photo est devenu un des arguments les plus importants dans le choix d’un nouveau modèle et la multiplication des capteurs correspond bien aux demandes des utilisateurs.

Microsoft Surface Duo

Si l’engin propose une interface simple et un capteur vraiment efficace, cela peut être suffisant… Ou alors Microsoft a pris conscience que le format particulier de son Surface Duo n’en ferait jamais le choix des photographes en herbe et a donc décidé de limiter l’investissement sur ce poste ?

Il est possible que Microsoft ne vise tout simplement pas les tarifs stratosphériques des solutions à écrans souples et que sa solution soit plus grand public. Avec un Microsoft Surface Duo placé sur un segment milieu de gamme et un bon travail logiciel, cela pourrait devenir rapidement un vrai nouveau segment. Si Microsoft compte sur son format et ses modifications logicielles pour imposer sa patte sur le secteur android, c’est peut être la meilleure stratégie à proposer.
D’autant qu’il leur sera facile de convaincre de nouveaux clients dans un second temps avec des mises à jour matérielles : SoC, mémoire, stockage et capteurs.

Les caractéristiques du Microsoft Surface Duo dévoilées ? © MiniMachines.net. 2020.

☐ ☆ ✇ Broadcast Beat Magazine: 2015 NAB Show News

DPA Microphones’ MMA-A Digital Audio Interface Proves Essential to Work-From-Home Productions

Par : D Pagan Communications — 14 mai 2020 à 19:09

ALLEROED, DENMARK, MAY 14, 2020 — Everything from broadcasts, webinars, classes and interviews to worship sermons, theatrical performances and musical concerts are now being streamed to (and from) living rooms. As a result, production organizers are quickly developing new ways to provide valuable replacements for everyday communication and entertainment. In light of these latest trends, ...

The post DPA Microphones’ MMA-A Digital Audio Interface Proves Essential to Work-From-Home Productions appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

☐ ☆ ✇ Broadcast Beat Magazine: 2015 NAB Show News

Dynamic Drive Pool/Ardis Technologies’ New HyperDDP12D

Par : Andres Benetar — 13 mai 2020 à 16:54

  The content a broadcast professional creates matters, and what also factors into what will surely be a great presentation is the hardware any production a broadcaster’s craft lies not on just the genius of the creative. But what also has to be factored in, is the hardware supporting the delivery of the presentation. Dynamic ...

The post Dynamic Drive Pool/Ardis Technologies’ New HyperDDP12D appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

☐ ☆ ✇ The Beat: A Blog by PremiumBeat

Splitting Focus: Secrets of the Split-Field Diopter

Par : Anthony Najera — 8 mai 2020 à 13:00

The split-field diopter is a practical lens attachment that can add an unusual and visually exciting effect to your movie. Here's what you need to know.

☐ ☆ ✇ Broadcast Beat Magazine: 2015 NAB Show News

AMS Neve Gives Its Classic 1073® A Thoroughly Modern Twist

Par : whitenoise — 6 mai 2020 à 15:51

To mark the 50th anniversary of the legendary 1073® microphone preamp, AMS Neve is bringing the story full circle with the launch of the 1073® OPX, a brand new Octal Microphone/Line/Instrument Preamplifier that is designed to meet the needs of the modern studio environment. Designed and – to this day – manufactured in the UK, ...

The post AMS Neve Gives Its Classic 1073® A Thoroughly Modern Twist appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

☐ ☆ ✇ MiniMachines.net

Surface Book 3 : performances en hausse, design dans la continuité

Par : Pierre Lecourt — 7 mai 2020 à 16:46

Si c’est Asus qui a démarré l’aventure des ordinateurs 2-en-1 détachables, c’est bel et bien Microsoft qui en porte le flambeau désormais. Cette troisième version de son portable / tablette donne une bonne idée de ce que le marché est désormais capable de faire en la matière. Et c’est assez impressionnant.

Le Surface Book 3 ne dépaysera pas les acheteurs des précédents modèles, esthétiquement et ergonomiquement Microsoft avait déjà trouvé une formule difficile à parfaire. Le constructeur s’est donc surtout concentré sur les entrailles de l’engin avec une mise à jour majeure de ses composants.

Surface Book 3

On garde donc la fameuse charnière magnétique qui propose une vraie approche du 2-en-1. Le gros point fort du Surface Book 3 comme des modèles précédents, c’est que quand l’objet est assemblé en format portable, c’est un vrai portable. L’ensemble est résistant et se comporte exactement comme une solution classique. En mode tablette, on découvre un engin plus léger qui propose une belle diagonale et une excellente portabilité. Cette dualité assumée et revendiquée permet au produit d’être parfait dans les deux usages. Non pas d’un point de vue logiciel, Windows 10 reste Windows 10 sur une tablette, mais dans leur fonctionnement purement technique.

Surface Book 3

Il est important de comprendre le travail mené par Microsoft avec ce produit. Le Surface Book 3 est un vrai portable qui peut se transformer en tablette. Ce n’est pas une tablette sur laquelle on va rajouter un clavier pour plus de confort de frappe. Cela, c’est le rôle des autres appareils de la gamme comme la nouvelle Surface Go 2 par exemple.

Surface Book 2

Cette mise au point pour annoncer les  vrais changements effectués sur cette machine, à commencer par son autonomie qui devient vraiment spectaculaire. Microsoft annonce une autonomie qui peut désormais atteindre 17 heures 30 pour le 15″ et 15 heures 30 pour le 13.5″. C’est beaucoup et je suppose que cela passe par un protocole particulier n’exploitant évidemment pas à leur maximum les capacités des machines. Mais cela donne de bons espoirs pour un usage mixte de l’engin.

Cette évolution passe également par un énorme coup d’accélérateur sur les performances embarquées. Le Surface Book 3 est disponible en deux diagonales avec un modèle de 13.5″ et un autre en 15″. Les composants sont différents suivant les diagonales avec des processeurs Intel Ice Lake gravés en 10 nanomètres.
Le Surface Book 3 de 13.5″ sera disponible en versions Core i5-1035G7 ou Core i7-1065G7. Le modèle 15″ sera uniquement disponible en Core i7-1065G7. 

Surface Book 3

La partie mémoire et stockage est également différenciée, les 13.5″ seront disponible en 8, 16 et 32 Go de DDR4 à 3733 MHz. Leurs stockages seront uniquement constitués de SSD en 256, 512 ou 1 To. Le modèles 15″ seront disponibles en 16 et 32 Go toujours en DDR4 3733 MHz. Leurs SSD seront identiques même si les modèles US auront droit à des évolutions en 2 To.

L’affichage des 13.5″ reprendra la technologie PixelSense de la marque : on retrouvera donc une belle définition de 3000 x 2000 pixels pour conserver le format 3:2 cher à Microsoft. Cela donne une résolution de 267 points par pouce. L’écran est évidemment tactile avec 10 points de contact simultanés et propose une prise en charge du stylet Microsoft Surface. Le modèle 15″ affichera quand à lui en 3240 x 2160 pixels soit 260 ppp, toujours en 3:2 . L’idée est de disposer d’une véritable tablette de travail d’un côté et d’un portable capable de tout faire, de l’autre. 

Surface Book 3

On retrouvera une connectique classique avec deux ports USB 3.1 Gen2, un port USB 3.1 Gen2 Type-C qui servira d’alimentation et de transport de données. Une prise jack 3.5 mm pour un casque et deux ports Surface Connect magnétiques. Enfin, un lecteur de  cartes SDXC complétera l’équipement. On pourra donc recharger la machine directement avec un adaptateur Surface quelque soit la solution embarquée. Le reste de la machine comporte une webcam arrière de 8 mégapixels autofocus et deux webcams avant. La première en infrarouge pour de la reconnaissance faciale sous Windows Hello. La seconde en 5 mégapixels qui proposera une connexion de visioconférence en 1080P. Des micros longue portée sont également disponibles pour dialoguer ou pour piloter un éventuel assistant vocal. Enfin, un duo de haut parleurs est disponible pour un son intégré en Dolby Atmos.

Les Surface Book 3 seront toutes à la norme Wifi6 et disposeront d’un Bluetooth 5. Les version 15″ embarqueront en plus un module de connexion pour manettes XBox. Toutes proposeront un module TPM 2.0.

Surface Book 3

Microsoft a donc choisi d’installer des solutions signées par Nvidia pour les versions les plus évoluées. La version 13.5″ du Surface Book 3 démarrera avec le chipset Intel Iris Plus intégré à la puce Core i5. La version Core i7 aura droit à une solution GeForce GTX 1650 Max-Q. La version 15″ proposera des puces GeForce GTX 1660 TI Max-Q ou des solution professionnelles Nvidia Quadro RTX.

Surface Book 3

Cet ensemble est d’ailleurs impressionnant au regard des dimensions de l’engin. Le modèle 13.5 pouces mesure de 13 à 23 mm d’épaisseur en version Core i5. Le modèle Core i7 de 15 à 23 mm. La version 15″ fait la même épaisseur de 15-23 mm. Les modèles 13.5″ mesurent 31.2 cm de large pour 23.2 cm de profondeur. Le 15 passe à 34.3 cm sur 25.1 cm.

Avec ces composants mis bout à bout, les Surface Book 3 n’auront pas grand chose à craindre d’un point de vue calcul. Une solution Core i7 + Quadro avec 32 Go de ram et un SSD PCIe NVMe de 1 To est, à priori, à même de venir à bout de tout type de tâches. C’est un point clé de l’offre qui ne se comportera pas comme un sous portable affublé d’une fonction gadget. Microsoft a construit un portable solide tant en performances qu’en usage qui peut en plus se comporter en tablette. Et c’est très différent.

Surface Book 3

Evidemment, le revers de la médaille est un prix élevé. Les engins débuteront à 1799€ pour le modèle le moins cher en 13.5″.  Un prix élevé qui peut s’envoler à 3049€ pour le modèle le plus musclé.

Surface Book 3

Les versions 15 pouces grand public démarreront à 2599€ pour s’étaler jusqu’à 3349€. Ces tarifs ne concernent que les versions GeForce, les modèles Quadro à vocation pro sont disponibles pour quelques centaines d’euros de plus… Les modèles ne seront pas disponibles avant le mois de Juin, les précommandes seront récompensées par un stylet Surface inclus avec les machines. Le Microsoft Surface Dial découvert avec le Surface Studio sera également compatible avec le Surface Book 3.

Surface Book 3 : performances en hausse, design dans la continuité © MiniMachines.net. 2020.

☐ ☆ ✇ MiniMachines.net

La Surface Go 2 passe à 10.5″ de diagonale et choisi le Core M3

Par : Pierre Lecourt — 6 mai 2020 à 16:44

Dans la famille Microsoft, la plus petite tablette était la Surface Go. Un engin de 10″ de diagonale équipée d’un processeur Intel Pentium. Ce coup d’essai de la marque vient d’être transformé avec un second modèle qui ajuste quelque peu les fondamentaux du précédent.

Surface Go 2

La diagonale de la Surface Go 2 évolue ainsi en passant à 10.5″ en réduisant largement les bordures de la tablette. Elle ne se retrouve pas au niveau de celles d’une Surface Pro X mais semblent un peu moins anachroniques sur le marché. Il faut dire qu’en deux ans, car cela fait deux ans que la première Go est sortie, de l’eauctet a coulé sous les ponts et que désormais la totalité du marché a choisi de proposer des bordures ultrafines.

Microsoft n’a cependant pas cédé à toutes les autres modes et conserve une de ses particularités d’affichage. L’écran 10.5″ garde le même ratio 3:2 que les autres solutions de la marque. Sans céder à la mode générale du 16:9. Si la définition est assez classique avec un 1920 x 1280 pixels, la diagonale s’oriente donc dans un usage de consultation plus orienté bureautique que multimédia. La résolution est très correcte pour un engin de ce type, l’écran affiche ainsi 220 points par pouce.

L’autre poste qui évolue grandement est celui du moteur embarqué. Le modèle de base de la Surface Go 2 est toujours un Pentium Gold qui passe au 4425Y. Une puce double coeur et quadruple threads tournant à 1.7 Ghz avec 2 Mo de mémoire cache sur un TDP de 6 watts. Cette puce propose un circuit Intel UHD 615 suffisant pour piloter ce type d’affichage confortablement. Il est accompagné de 4 Go de mémoire vive et 64 Go de stockage eMMC pour un prix de vente annoncé de 399$. Une seconde version en 8/128 Go SSD sera également disponible en version Pentium pour 549$.

Surface Go 2

Mais Microsoft a également choisi de proposer un processeur Intel1 de huitième génération avec un Core m3-8100Y. Une solution un peu plus musclée avec toujours 2 coeurs et 4 Threads mais sur des fréquences oscillant de 1.1 à 3.4 Ghz pour un TDP de 5 Watts. Ici le cache est doublé avec 4 Mo et le circuit graphique est le même. Ce second modèle proposera 8 Go de mémoire vive et 128 Go de stockage SSD pour un prix de 629$. Ces versions en Wifi6 et Bluetooth 5.0 seront accompagnées de modèles 4G équipés uniquement en Core M3. Comptez 729$ pour la version 8/128 Go SSD et 879$ pour un modèle 8/256 Go SSD. A noter que l’ensemble des Surface Go 2 disposent d’un lecteur de cartes MicroSDXC rapide pour étendre facilement le stockage interne qui sera, quant  à lui, impossible à modifier. 

Deux webcams classiques seront disponibles avec un modèle 5 MP en avant et un 8 MP en arrière. Un double microphone sera présent ainsi qu’une solution de haut parleurs stéréo Dolby Audio Premium. Les tablettes mesureront 24.5 cm de large pur 17.5 cm de haut et 8.3 mm d’épaisseur. Leur poids sera de 544 grammes pour la version Wifi et 553 grammes pour les modèles 4G.

Des tarifs qui ne prennent pas en compte les protections “Cover” dédiées qui seront vendues 99$. Les accessoires de Surface Go seront compatibles avec la Surface Go 2 qui reprend le même connecteur que la gamme précédente. Microsoft profitant de l’occasion présentée par cette période trouble pour proposer un nouvel accessoire à sa panoplie avec un petit micro à brancher sur le port USB Type-C de la tablette. Un ajout sympathique pour améliorer votre relation vidéo-projetée.

Dernière évolution notable, l’autonomie de l’engin qui passe désormais à 10 heures d’usage. Un batterie plus imposante et une baisse globale de la consommation de la machine permettant d’arriver à ce score.

La gamme de Surface Go 2 est attendue à partir du 12 Mai prochain en France et dans le reste de l’Europe. Une date de sortie qui semble suivre un planning établi de longue date, la situation actuelle n’étant globalement pas propice à la commercialisation de produits pensés avant tout pour la… mobilité.

La Surface Go 2 passe à 10.5″ de diagonale et choisi le Core M3 © MiniMachines.net. 2020.

☐ ☆ ✇ MiniMachines.net

Windows 10X sortira d’abord sur des machines mono écran

Par : Pierre Lecourt — 5 mai 2020 à 13:13

La présentation de Windows 10X mettait l’accent sur de nouveaux dispositifs et en particulier le Surface Neo. Des machines proposant un double affichage pour un système qui serait pensé pour piloter ces deux écrans. Non pas dans une simple idée de gestion de ces écrans mais bien dans l’orchestration même des données à afficher. Microsoft anticipait alors un scénario de déploiement conjoint de machines de ce type et de son système pour cette année.

L’éditeur ne pouvait pas imaginer l’impact de la pandémie de Covid-19 sur le monde et les effets qu’aurait le virus sur son propre écosystème. Aujourd’hui Panos Panay, le Chief Product Officer de Microsoft, annonce que le calendrier va être un petit peu chamboulé.

Quand en Octobre dernier Microsoft dévoilait ses Surface Neo et Windows 10X, le monde allait très bien, le calendrier de production n’était pas impacté par un microscopique virus et la prévision d’alors était de sortir un produit comme sait le faire Microsoft. Avec une énorme campagne média développée autour d’une partie logicielle et d’une partie matérielle. Si le Surface Neo était évidemment un des objectifs de la marque pour 2020, le reste de ses partenaires étaient également en lice. On imagine mal Microsoft lancer un Windows uniquement pour lui même. La sortie simultanée de nombreux appareils exploitant les nouveautés de ce système semble indispensable à sa réussite. L’éditeur convie toujours ses nombreux partenaires sur scène pour ses lancements, histoire de montrer la large adoption de ses solutions par l’industrie.

Mais là, patatras, Covid-19 est passé par là. De nombreux constructeurs souffrent grandement des impacts de cette pandémie. Usines à l’arrêt, magasins fermés, livraisons compliquées, personnel impacté et toute la chaîne de production plus ou moins grippée à différentes étapes et différents moments. Les ventes sont en baisse, la production est compliquée, le marché va mal. 2020 ne semble pas vraiment le bon moment pour lancer des nouveautés. Au contraire, de nombreux utilisateurs découvrent le télétravail et ses implications. Beaucoup s’appuyaient sur les infrastructures de leur lieu de travail, ne trouvant pas forcément un intérêt à investir dans un nouvel ordinateur personnel. Une majorité s’est rendu compte de la nécessité de posséder un ordinateur classique, bien équipé et rapide pour répondre aux besoins de leur entreprise. On avait déjà des doutes quand au report de la Surface Neo pour 2021, ils se concrétisent désormais.

Surface Neo

2020 semble donc être le pire moment pour sortir une solution comme le Surface Neo avant tout pensée pour la mobilité. Cet engin double écran fait l’impasse sur le clavier pour proposer un affichage étendu. L’idée peut paraître géniale quand on voyage toute la journée et que l’on ne cherche qu’à afficher des données et écrire quelques mails, c’est une autre histoire quand il faut jongler avec plusieurs programmes et produire du contenu. Le retour à une solution plus terre à terre de clavier physique parait alors autrement indispensable que l’idée gadget rigolote du double affichage ? Microsoft en est conscient et la marque proposera en option un petit clavier magnétique à poser sur un des deux écrans de la solution.

Microsoft Surface Neo
Panos Panay explique que Windows 10X a été développé pour être flexible et que par conséquent il pourrait s’adapter parfaitement à une solution à simple écran classique tout en trouvant évidemment sa place dans les solutions double écrans déjà existantes. Je pense aux machines comme les Asus ROG Zephyrus Duo 15 GX550 ou les Zenbooks Duo qui pourraient accueillir Windows 10X sans problèmes.

ROG Zephyrus Duo 15 GX550

La nouvelle mouture du système d’exploitation sera donc déployée en 2020 mais sur des machines à simple écran. Des engins plus à même de répondre aux nouveaux besoins de la planète : De la productivité avant tout et des fonctions annexes comme la vidéo conférence qui semble enfin être prise en compte par les constructeurs. 

Windows 10X sera plus sécurisé avec des applications lancées dans des containers indépendants et que Microsoft veut étanches au système. Il sera compatible avec toutes sortes d’applications, aussi bien celles  issues du Windows Store, que celles prévues pour la plateforme UWP et les traditionnelles solutions Win32 nonobstant quelques restrictions.

Le système proposera également des fonctions nouvelles avec, en particulier, un nouveau système de menu démarrer, une approche différente des réglages de la machine, un nouveau gestionnaire de fichiers. C’est également la promesse d’une gestion différente des mises à jour avec la prise en charge de ces opérations en tâche de fond au fil de l’eau et non pas quand vous éteignez ou démarrez votre machine. L’idée étant de ne pas se retrouver avec un engin ultraportable et réactif mais qui mettrait 2 minutes à démarrer au moment où vous  en avez besoin pour une mise à jour…

Microsoft Surface Neo

Ce revirement de situation autour du double écran est assez amusant. Le marché informatique actuel a largement perdu de vue les usages réels de l’informatique. Les machines double écran ne s’adressent pas à des gens qui produisent du contenu mais plutôt à d’autres qui vont en faire la représentation ou l’usage. Aucun programmeur, aucun rédacteur, ne troquerait son clavier physique pour un clavier tactile. La cible de Microsoft pour ces nouveaux appareils semble être la même que celle que visent Google et Apple avec leurs smartphones. Non pas que les smartphones soient incapables de produire quoique ce soit, mais on imagine mal une thèse rédigée sur un clavier tactile. Comme on imaginera mal un responsable système administrer efficacement un réseau avec un surface Neo sans son clavier physique additionnel.

L’autre cible de ces engins est évidemment celle des amoureux de ces technologies. Des gens qui possèdent déjà un ou plusieurs PC et qui voient dans ces nouveautés des extensions de ceux-ci. Pas sûr que le monde de demain soit aussi friand de ces dépenses secondaires. Il faudra du temps pour que le marché retrouve l’aisance de ces investissements difficilement justifiables dans un processus d’usage concret. Si on imagine bien l’intérêt de ce type d’engin pour des métiers de terrain, il semble au final qu’un simple smartphone – c’est à dire la situation utilisée aujourd’hui par ces mêmes métiers – puisse suffire.

Windows 10X sortira d’abord sur des machines mono écran © MiniMachines.net. 2020.

☐ ☆ ✇ MiniMachines.net

La Surface Book 3 apparaît à la FCC

Par : Pierre Lecourt — 28 avril 2020 à 20:17

Le Surface Book 3 est une des solution que Microsoft devrait lancer avec la Surface Go 2 et le nouveau Surface Dock 2 très bientôt. On a eu droit à de multiples échos techniques sur cette machine ces derniers temps. Des rumeurs parfois assez contradictoires sur son équipement et son tarif. Si on ne sait toujours pas combien cette solution sera vendue, son apparition à la FCC met tout le monde d’accord sur une sortie qui s’accélère.

Microsoft FCC

Présentée sous le nom de “Portable Computing Device ” par Microsoft Corporation avec “1899” comme  numéro de modèle, cette sortie FCC signifie que l’engin est apte à être commercialisé aux US. Ses différents équipements ont été mesurés et leurs émissions en terme d’ondes jugées satisfaisantes pour le grand public.

Surface Book 2

Surface Book 2

Reste à savoir exactement sous quels profils se présentera cet engin. Le Surface Book 3 devrait être lancé en deux diagonales avec des modèles 13.5″ et 15″ et selon toute vraisemblance, ils embarqueront des processeurs Intel de dixième génération. Le modèle 135″ devrait embarquer des Core i5 avec 8 Go de mémoire vive et 256 Go de stockage SSD. Le modèle 15″ aura droit au Core i7 avec une mémoire vive déclinée jusqu’à 32 Go et un stockage pouvant atteindre 1 To en format PCIe NVMe.

La partie graphique serait assez large avec des options pouvant lister des solutions Nvidia Quadro à destination du marché pro pour le modèle 15″. Le reste des composants devrait être classique avec un Wifi6 et du Bluetooth 5.x. On se doute que les tarifs devraient être assez élevés. Le Surface Book Pro 13.5″ devrait débuter aux alentours de 1000€ et les versions les plus musclées du 15″ pourraient atteindre les 4000€…

Source : Windowslatest

La Surface Book 3 apparaît à la FCC © MiniMachines.net. 2020.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Microsoft recrute un vétéran d’Apple pour travailler sur l’HoloLens

Par : Gwendal P — 15 avril 2020 à 14:32
hololens 2 development edition

Rubén Caballero, expert réseau sans fil et ex-employé d’Apple rejoint Microsoft. Il participera au développement de l’HoloLens.

Les journalistes de Bloomberg ont repéré que Rubén Caballero, ancien employé d’Apple, a changé sa page LinkedIn qui indique maintenant Microsoft. Si les employés de la firme à la pomme sont en général anonymes, ce n’est pas le cas pour lui. Caballero est un ingénieur réseau qui a participé au développement de l’iPhone dès le tout premier modèle. Il a également signalé à Steve Jobs à l’époque que le positionnement de l’antenne de l’iPhone 4 allait poser des problèmes. Il semble avoir été ignoré, ce qui a conduit à la vague de critiques qu’a reçue Apple après la sortie du téléphone. Puis, lors d’un nouveau conflit autour du développement du modem 5G, l’ingénieur a définitivement quitté son bureau de Cupertino.

Ainsi, à en croire son compte LinkedIn, la prochaine aventure de Rubén Caballero se déroulera chez Microsoft. Il devrait y apporter toute son expertise et ses connaissances dans le domaine des connexions sans fil. La description de son nouveau poste précise qu’il travaille pour la section Mixed Reality et AI Division. En outre, il est indiqué que cela concerne l’HoloLens, des « projets spéciaux » et d’autres choses pas encore dévoilées. L’on peut néanmoins supposer qu’il devrait superviser le même genre de projets que chez Apple. Il devrait donc être en charge d’améliorer la connexion sans fil des appareils de Microsoft, comme ceux de la gamme Surface.

Rendre l’AR pour légère, confortable et connectée

Toutefois, l’HoloLens sera le grand gagnant de l’histoire. Aujourd’hui, ce casque peut se connecter au Wi-Fi et en Bluetooth, mais pas au réseau mobile. Une des raisons à cela est qu’il est déconseillé d’exposer trop longuement la tête aux ondes. Si c’est tolérable avec un téléphone portable, ça ne l’est que pour des sessions téléphoniques de faible durée. C’est pourquoi il est recommandé d’utiliser un kit mains libres. Comment faire donc pour intégrer ce type de connexion à un casque que des ingénieurs portent parfois pendant de longues heures ?

Rubén Caballero devrait alors travailler à produire un casque HoloLens plus confortable, plus léger et surtout avec un accès sûr à une connexion ultra rapide. C’est là un des défis du moment. Gageons qu’avec son expérience, cet ingénieur puisse aider Microsoft à développer les appareils du futur.

Cet article Microsoft recrute un vétéran d’Apple pour travailler sur l’HoloLens a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ MiniMachines.net

Crucial P2 : des SSD PCIe NVMe plus performants, un prix identique

Par : Pierre Lecourt — 13 avril 2020 à 16:08

Les Micron Crucial P2 est une gamme de SSD au format M.2 2280  employant une interface PCIe 3.0 X4. C’est typique ment le genre de SSD qui vise le marché très grand public en promettant un excellent rapport de performances et de capacité pour un prix très abordable.

Crucial P2

Disponibles en versions 250 et 500 Go, le Crucial P1 devrait évoluer jusqu’au 2 To d’ici la fin de l’année avec un positionnement tarifaire quasiment équivalente aux versions précédentes. Pas encore d’informations sur le contrôleur que la marque utilise ni sur le type exact de modules employés. On sait juste qu’il s’agit de NAND QLC choisie pour leur excellent rapport capacité/prix. On imagine que l’évolution de performances est surtout liée à un couple contrôleur et module optimisé par rapport à la génération précédente.

La version 250 Go CT250P2SSD8 annonce un taux de transfert de données séquentiel de 2100 Mo/s en lecture et 1150 Mo/s en écriture. La version Crucial P2 500 Go CT500P2SSD8 grimpe à 2300 Mo/s en lecture mais baisse paradoxalement à 940 Mo/s en écriture.
A titre de référence, le Crucial P1 500 Go propose 2100 Mo/s en lecture et 950 Mo/s en écriture pour 67.19€ sur le site de la marque.

Les prix du Crucial P2 sont donc très proches avec les P1. Si le modèle Crucial P1 250 Go n’est plus distribué par Crucial, le P2 250 Go est proposé à 59.99€ tandis que le Crucial P2 500 Go est à 70.79€ soit 3.6€ de plus que la version P1 actuellement en vente… Nul doute que les écarts de performances vont s’accentuer dans le futur lorsque les modèles 1 et 2 To seront distribués.

D’excellents modèles pour des machines à faire évoluer ou à équiper dès l’achat comme des barebones ou des portables évolutifs. Avec une garantie de 5 années, de très bon débits et un prix abordable, ce sont des solutions parfaites pour un usage classique de PC. 

Crucial P2 : des SSD PCIe NVMe plus performants, un prix identique © MiniMachines.net. 2020.

☐ ☆ ✇ MiniMachines.net

Le Covid-19 a t-il repoussé La Surface Neo à 2021 ?

Par : Pierre Lecourt — 13 avril 2020 à 13:45

“Devait” car on apprend que Microsoft aurait repoussé la sortie de sa Surface Neo à 2021. Le responsable ? Le Covid-19. L’éditeur se recentrant sur les solutions mono-écran pour cette année. Les conséquences directes sont évidentes, c’est comme l’histoire de la poule et de l’œuf mais sans aucun suspense. Si la partie logicielle n’existe pas, la partie materielle ne suivra pas. Sans un Windows 10X optimisé pour les machines double écran, ces dernières ne seront pas disponibles non plus.

On apprend donc par l’intermédiaire de Mary Jo Foley sur ZDNet que Microsoft repousserait sa nouvelle solution double écran à l’année prochaine. Le Microsoft Surface Neo donc mais aussi tous les PC de constructeurs indépendants de Microsoft comme Lenovo avec son Thinkpad X1 Fold. L’explication trouvée pour expliquer le pourquoi de ce mouvement serait donc la pandémie de Coronavirus et son impact significatif sur le marché informatique. A la fois en terme de production mais également de distribution et de marketing. 

2019-05-14 15_51_47-minimachines.net

Le Thinkpad X1 Fold

Windows 10X a d’abord été présenté comme une solution limitée à des produits particuliers. Des machines ultralégères offrant des compétences logicielles limitées et orientées sur un usage de mobilité. Une sorte de réponse à des outils sous Android ou ChromeOS avec l’argument technique d’une gestion double écran. Avec le temps cependant, la cible de Windows 10X semble s’être assez étendue. Microsoft voulant profiter, intelligemment, des possibilités de son nouveau système sans trop se limiter. La cible a atteindre s’est donc déplacée et aujourd’hui Microsoft imagine une solution simple, rapide et sécurisée… Mais toujours capable de piloter les logiciels habituels de l’écosystème Windows.

Microsoft Surface Neo

Windows 10X devrait donc prendre en charge les applications du Windows Store ainsi que celles de la plateforme UWP. Mais également les logiciels Win32 qui seraient exploités de manière originale. Microsoft cherchant a les rendre étanches du reste de ses applications en les exécutant dans des containers. Une manière d’éviter toute infection du système en empêchant les applications de modifier Windows 10X, d’altérer ses fonctions ou son comportement. L’idée étant de ne pas gangrener l’expérience dans le temps.

Vous savez, les temps de démarrage qui prennent leurs aises, les applications qui viennent étendre leur linge dans le registre, celles qui ne s’essuient pas les pieds en entrant et les autres qui laissent des tas de trucs pas propres en partant. L’idée est excellente et si Microsoft parvient a maintenir dans le temps la vitesse et la réactivité de Windows 10X comme au premier jour où on démarre sa machine, l’éditeur aura fait un grand pas en avant.

Autres avantages notables, une gestion des mises à jour plus indépendante. Les éléments nécessaires pouvant être téléchargés et installés en tâche de fond sans besoin impérieux de redémarrer sa machine et de la laisser tourner pendant deux minutes sur un fond bleu pendant que Windows applique ses correctifs. Enfin le système de container permettrait d’éviter des plantages généralisés. Un programme qui provoque une erreur n’emporterait pas avec lui l’ensemble de la session ni ne ferait ses valises avec la moitié de votre mémoire vive. 

Ajoutez à cela de grosses améliorations dans la gestion du tactile et de l’interface globale de Windows et vous aurez une bonne idée du travail mené jusqu’à aujourd’hui par Microsoft sur ce projet.

Microsoft Surface Neo

Que va t-il se passer alors pour Windows 10X ?

Microsoft travaillerait à recentrer son usage sur des PC plus classiques, des solutions avec un seul écran qui pourraient profiter des avancées proposées par le système et venir contrer des solutions de type Chromebooks ou tablettes. C’est assez loin du projet de base de Microsoft. Jusqu’alors l’éditeur a surtout travaillé son système et son marketing autour d’une solution double écran. La marque comptant probablement s’en servir comme énorme tremplin marketing à sa Surface Neo.

Si officiellement Microsoft n’a pas communiqué de report de son système, ce changement de fusil d’épaule semble logique. Difficile de justifier le “trou d’air” provoqué par l’absence de sortie de produits en 2020 après des années de développement. En proposant 10X pour les machines mono-écran comme les portables et les engins à écrans détachables comme les tablettes type Surface plus classiques, Microsoft pourrait lancer son système et commencer une sérieuse concurrence aux solutions sous ChromeOS.

Cela pourrait également préparer le terrain du côté du public pour l’arrivée de machines réellement pensées pour ce nouveau système tout en apportant un peu de neuf. Face à des Chromebooks qui n’hésitent pas a monter en gamme et en prix, les constructeurs pourraient ici promettre le meilleur des deux mondes. Un engin toujours réactif mais qui permettrait en plus de lancer des applications classiques. Plus de possibilités qu’une solution orientée Cloud tout en ayant le choix de profiter des mêmes solutions dans les nuages.

COVID or not COVID

Le Coronavirus comme bouc ?

Reste que je suis dubitatif sur certains points. Depuis la sortie de cette information par ZDNet le 9 Avril dernier, j’interroge beaucoup de monde au sujet des projets Windows 10X dans les cartons des constructeurs. Et ces derniers ne semblent pas spécialement pressés de proposer des engins en double écran. Il leur a fallu du temps pour se lancer à fond sur le marché des Chromebooks et ils ont été assez échaudés par les ventes de machines sous des versions édulcorées de Windows. Leur priorité n’est semble t-il pas vraiment du côté de l’expérimentation vers du double écran sous Windows 10X. Et cela depuis bien avant les premiers effets du Covid-19 sur l’économie mondiale… Si ils peuvent laisser Microsoft essuyer les plâtres…

Avec une solution plus ouverte, qui concernerait des machines déjà existantes et facilement adaptables par les constructeurs, Microsoft perd ici le côté nouveauté de son lancement. Mais il gagne un marché plus simple a prendre en charge par ses partenaires qui pourraient simplement tester leur public en lançant des versions Windows 10X adaptées sur des PC existant déjà sous Windows 10 classique. Beaucoup de constructeurs ne voyant plus du tout d’intérêt à proposer un Windows 10S, ce dernier pourrait tout simplement être mis de côté au profit de 10X.

Ce report serait donc probablement lié à l’apparition de la pandémie mais pas uniquement. La manque d’enthousiasme de l’écosystème aura sans doute eu un impact dans ce choix de repousser la sortie de la Surface Neo à 2021. 

Paradoxalement, avec ce changement de cible, Windows 10X aura sans doute beaucoup plus de visibilité cette année.

Le Covid-19 a t-il repoussé La Surface Neo à 2021 ? © MiniMachines.net. 2020.

☐ ☆ ✇ 3dvf.com - Actualité quotidienne

Mimic Productions présente le meilleur de ses humains numériques

Par : Shadows — 6 avril 2020 à 10:37

Studio berlinois d’animation et motion capture, Mimic Productions présente une compilation de ses projets impliquant des humains numériques.
En pratique, on y retrouvera à la fois des modèles photoréalistes et d’autres beaucoup plus stylisés.

L’article Mimic Productions présente le meilleur de ses humains numériques est apparu en premier sur 3DVF.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Pourquoi Microsoft mise sur l’AR plutôt que la VR

Par : Gwendal P — 26 mars 2020 à 17:04
microsoft AR

En concentrant ses efforts sur la réalité augmentée, Microsoft vise les entreprises et organisations gouvernementales. En gros, la société va là où il y a de l’argent.

Microsoft a malgré tout fait une tentative dans l’univers de la réalité virtuelle en lançant en 2017 sa plateforme Window Mixed Reality. La firme de Redmond a en revanche laissé le soin à d’autres sociétés, HP, Samsung, Acer ou encore Lenovo, de fabriquer leurs propres casques. Ceux-ci se différencient de ceux d’Oculus ou HTC par le fait qu’ils n’ont pas besoin de tracker externe pour les suivre. Tout est en interne.

Depuis, peu ou prou de nouvelles de Microsoft sur ce front. Seule la déclaration de Phil Spencer, responsable de la branche Xbox a permis de confirmer les positions du géant américain. La VR n’est clairement pas leur priorité. La raison invoquée est que ce n’est pas ce que les gens veulent. À la place, ils ont concentré tous leurs efforts sur la réalité augmentée. Et si le grand public ne s’exprime pas beaucoup plus à ce sujet, une autre frange de la population s’y intéresse ; une dont les poches sont bien remplies.

La réalité augmentée gagne l’industrie en force

Plusieurs exemples récents le prouvent, l’univers de la réalité virtuelle, accompagnée par la réalité augmentée, est en plein boom. Les casques sont en rupture de stock, certains jeux rapportent des millions de dollars (enfin, au moins un million). Pourtant ce marché ne représente qu’une petite partie des gains engendrés par l’industrie. Ce n’est pas lui qui est le véritable moteur de la forte croissance attendue, bien qu’il y participe. Non, c’est principalement l’AR et son application dans divers secteurs comme l’industrie, la médecine et l’armée. C’est là où il y a potentiellement de l’argent.

Ainsi, quand Microsoft a présenté son casque HoloLens à l’E3 en 2015 avec une partie de Minecraft, les retours ont été positifs. Ils l’ont moins été quand le prix dépassant 3 000 euros a été annoncé. La cible de cet appareil était dès lors évidente et s’adressait en priorité aux entreprises et aux organismes gouvernementaux. Ainsi, même si Microsoft a vendu beaucoup moins de casques qu’Oculus, il est probable que leurs marges furent plus élevées.

Le futur est-il dans l’AR ?

En se positionnant le plus tôt possible sur la réalité augmentée, Microsoft a pris une bonne avance sur le reste du marché. Néanmoins, d’autres constructeurs, chinois (Magic Leap), français (Lynx) ou américains sont sur ses talons. Ils ont bien compris eux aussi les enjeux de l’AR. C’est aussi, en quelque sorte, le pari de miser sur une technologie qui représente l’avenir. En effet, la réalité augmentée ne devrait pas être limitée comme peut l’être la réalité virtuelle. Et le fait que des géants comme Google, Facebook et Apple s’y mettent prouve qu’ils s’attendent eux aussi à une petite révolution.

Alors pour le moment cela représente un petit marché. Cependant, Microsoft peut profiter de sa place en haut de la montagne pour observer les évolutions et calculer son prochain coup.

Cet article Pourquoi Microsoft mise sur l’AR plutôt que la VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Broadcast Beat Magazine: 2015 NAB Show News

Bryan ‘Sol’ Aponte Takes DPA Microphones Back to the ’80s on the Set of Mixed-ish

Par : D Pagan Communications — 25 mars 2020 à 16:07

Emmy-Nominated Sound Mixer Calls on 4061 Miniature Omnidirectional Mics To Provide Natural Sound and Superior Audio Quality for TV Sitcom LOS ANGELES, MARCH 25, 2020 – Veteran Sound Mixer Bryan “Sol” Aponte relies on DPA Microphones’ 4061 Miniature Omnidirectional Mic to capture the hilarious and witty dialogue of one of the network’s top sitcoms, mixed-ish. ...

The post Bryan ‘Sol’ Aponte Takes DPA Microphones Back to the ’80s on the Set of Mixed-ish appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

☐ ☆ ✇ Broadcast Beat Magazine: 2015 NAB Show News

Switch Media Partners with SpringServe to Enable Effective OTT Monetization

Par : Jump — 25 mars 2020 à 12:05

Switch Media, a world leader in online video technology, has partnered with SpringServe, a leading US-based independent ad platform provider whose technology is purpose-built for video and OTT. Switch Media’s server-side ad insertion (SSAI) technology has been fully integrated with SpringServe’s ad platform to provide value-added services to OTT providers. OTT companies that require dynamic ...

The post Switch Media Partners with SpringServe to Enable Effective OTT Monetization appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

☑ ☆ ✇ DJ TechTools

DJs Unemployed by Coronavirus: Now What?

Par : Matthew Takata — 22 mars 2020 à 23:50
Unemployed by Coronavirus

One of the biggest events in the past 50 years is unfolding right now: COVID-19 is putting millions of lives at risk, shutting down the global economy, and bringing the live event industry to a grinding halt. This is probably the most devastating event to take place in the lives of most career DJs. What’s […]

The post DJs Unemployed by Coronavirus: Now What? appeared first on DJ TechTools.

☐ ☆ ✇ Broadcast Beat Magazine: 2015 NAB Show News

Hiding In Plain Sight Is How To Succeed With DPA Lavalier Microphones

Par : whitenoise — 19 mars 2020 à 14:08

For more than 10 years, Production Sound Mixer and Location Sound Recordist David Thirion has been using DPA microphones to capture audio for film and television projects. Their audio quality and natural sound was a key reason for his choice, but equally important was the tiny size of some models, which makes them ideal for ...

The post Hiding In Plain Sight Is How To Succeed With DPA Lavalier Microphones appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

☐ ☆ ✇ 3dvf.com - Actualité quotidienne

DirectX Developer Day : suivez les conférences en ligne

Par : Shadows — 19 mars 2020 à 16:19

Aujourd’hui se tient le DirectX Developer Day, avec plusieurs conférences proposées par l’équipe DirectX de Microsoft mais également par les spécialistes d’AMD et NVIDIA.

Au programme de ces démos et présentations :

– The New Features and Unprecedented Opportunities of DirectX 12 – Jianye Lu
– The New Standard for Next Gen Games – NVIDIA
– DXR Tier 1.1: Adding Functionalities and Efficiency – Jianye Lu
– DXR Tier 1.1 Running on AMD RDNA 2 Hardware – Dave Oldcorn (AMD)
– Reinventing the geometry pipeline: Mesh Shaders in DirectX 12 – Shawn Hargreaves
– Advanced Mesh Shaders – Martin Fuller
– DirectX 12 Sampler Feedback – Claire Andrews
– PIX on Windows – Austin Kinross
– HLSL Compiler – Michael Dougherty

Microsoft précise que les conférences débuteront à 10h Pacific Daylight Time, soit 18h heure française. Vous pourrez suivre le tout en direct sur Mixer.

L’article DirectX Developer Day : suivez les conférences en ligne est apparu en premier sur 3DVF.

☐ ☆ ✇ Broadcast Beat Magazine: 2015 NAB Show News

Net Insight Uses Microsoft Azure To Transform Media Contribution and Distribution

Par : Andres Benetar — 6 mars 2020 à 16:20

  The 2020 NAB Show will begin this April, and as an exhibitor, Net Insight has a lot to offer. Last month, Net Insight made its Nimbra Edge media transport solution available on Microsoft Azure and will work with Microsoft to help customers who are looking for a cost-efficient contribution and distribution solution to leverage ...

The post Net Insight Uses Microsoft Azure To Transform Media Contribution and Distribution appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

☐ ☆ ✇ MiniMachines.net

Le Microsoft Surface Duo pourrait sortir plus tôt que prévu

Par : Pierre Lecourt — 4 mars 2020 à 12:30

Le Microsoft Surface Duo est un smartphone intéressant à plus d’un titre. Il célèbre non seulement le mariage de l’éditeur avec Android mais propose également un déploiement sur deux écrans 5.6″ dans une approche qui rappelle indéniablement celle de projets comme Courrier.

Microsoft Surface Duo

Le Microsoft Surface duo était annoncé pour les vacances de 2020, sous entendu LES vacances, les grandes, date à laquelle l’engin et le Surface Neo devaient être mis à disposition du public. En général, cela donne une date qui correspond dans les faits à… septembre. On dit “Vacances 2020” et tout le monde comprend que personne ne sortirait un produit de ce type en plein mois d’août. Le scénario prévu était donc une disponibilité pour la rentrée des classes. Epoque où tout le monde se ré-équipe.
Aujourd’hui, on apprend que la solution serait en réalité déjà prête, que le matériel serait finalisé et que la partie logicielle, la surcouche de Microsoft pour gérer les deux écrans par dessus Android 10, serait en train d’être peaufinée. Le système pourrait donc être prêt pour le  début du mois d’Avril. Cette info de Windows Central serait corroborée par de multiples sources proches de Microsoft. 

Microsoft Surface Duo

On pourrait donc retrouver le Microsoft Surface Duo plus rapidement que prévu avec un équipement haut de gamme et une approche différente des solutions à écran souple sorties ces derniers mois. L’objet proposerait un équipement haut de gamme construit autour de ces deux écrans. On retrouvera un SoC Qualcomm Snapdragon 855 et une base de 6 Go de mémoire vive et 64 Go de stockage. Des versions plus évoluées seront également disponibles avec plus de mémoire et de stockage.
Il est également possible que les produits finaux soient plus évolués et que Microsoft se soit laissé tenté par une version de Snapdragon 865 pour ajouter une option 5G à sa machine et toucher le top des performances Android du moment. Il est également possible que Microsoft se réserve une possibilité d’une mise à jour simple et opportune vers de la 5G pour 2021, date où la commercialisation de ce type d’appareil pourrait enfin avoir un réel intérêt pour le public avec un déploiement plus effectif des offres. Microsoft est tout à fait capable de ce genre de chose et peut très bien anticiper les changements à venir pour accueillir deux SoC en deux temps avec sa proposition. Une bonne façon de proposer une version 2021 de l’engin pertinente dès le mois de Janvier.

Microsoft Surface Duo

Reste quelques inconnues et, pour commencer, l’impact du Coronavirus sur le développement de ce type de produit. Foxconn qui avait d’abord annoncé une reprise de la totalité de sa production pour la fin du mois de Février vient de repousser cette date à…. la fin du mois de Mars. Le retard de calendrier dans la production s’accumule énormément et tout le monde se doute que, même en mettant les bouchées doubles, une bonne partie de ce retard ne sera jamais absorbé.

Le constructeur des Surface a les moyens d’imposer sa présence sur une ligne de production au détriment d’un plus petit client. Son produit est original pour le moment mais avec la multiplication des solutions double écran, il va perdre de son lustre. Le Microsoft Surface Duo a l’obligation de sortir assez rapidement pour garder cette approche novatrice et lancer Microsoft sur un marché Android où la marque a encore tout à prouver.

Pour en savoir plus sur le Surface Duo

Le Microsoft Surface Duo pourrait sortir plus tôt que prévu © MiniMachines.net. 2020.

☐ ☆ ✇ Broadcast Beat Magazine: 2015 NAB Show News

Qligent Reduces Overhead For OTT Monitoring at 2020 NAB Show

Par : Andres Benetar — 3 mars 2020 à 19:35

  Qligent is changing the game for OTT service providers that produce and deliver live-streamed events, offering a new solution that eliminates the expense and maintenance of a permanent monitoring infrastructure. To be introduced at the 2020 NAB Show, Qligent’s Dynamic OTT Monitoring solution packages all of the QoS, QoE and Compliance Monitoring benefits of ...

The post Qligent Reduces Overhead For OTT Monitoring at 2020 NAB Show appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

☑ ☆ ✇ Broadcast Beat Magazine: 2015 NAB Show News

BaishanCloud Empowers Online Learning During China’s Coronavirus Outbreak

Par : Andres Benetar — 22 février 2020 à 16:29

    BaishanCloud(Baishan), a leading global cloud data service provider will be an exhibitor at the 2020 NAB Show this April in Las Vegas. The company has recently announced that it will provide free online course distribution and acceleration service for all elementary and high schools in China to make sure students have an uninterrupted ...

The post BaishanCloud Empowers Online Learning During China’s Coronavirus Outbreak appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

L’armée américaine achète 40 000 HoloLens 2 pour équiper 1 soldat sur 10

Par : Bastien L — 14 février 2020 à 18:32
armée américaine hololens 2

L’armée américaine compte acheter 40 000 casques de réalité augmentée Microsoft HoloLens 2 customisés d’ici 2021. Ces appareils ” IVAS ” permettront aux soldats de profiter d’un immense avantage tactique sur le champ de bataille…

Durant plus d’une décennie, l’armée américaine a cherché à faire profiter ses soldats de la ” révolution informatique “. Cependant, les appareils tels que les PDA, les smartphones et les tablettes ne sont pas adaptés au champ de bataille. Difficile de dégainer son téléphone et d’ouvrir une application en plein combat…

Cependant, les lunettes de réalité augmentée pourraient enfin permettre aux soldats de profiter d’une assistance digitale tout en restant concentrés. Aujourd’hui, après avoir commandé 100 000 HoloLens en 2018, l’U.S. Army annonce son intention d’acheter 40 000 paires de lunettes de réalité augmentée IVAS (Integrated Visual Augmentation System) basées sur le Microsoft Hololens 2.

Les casques IVAS vont permettre aux soldats de l’US Army de voir à travers les murs

Muni de cet appareil, un soldat pourra facilement distinguer ses alliés de ses ennemis grâce à des fonctionnalités d’identification. Il pourra aussi recevoir des informations en temps réel et se voir suggérer des abris et des couvertures.

Le militaire pourra scanner un terrain pour détecter tout mouvement ennemi. Des capteurs thermiques et infrarouges permettront de voir dans le noir ou à travers les murs. Il sera donc possible de viser une cible sans avoir besoin de la voir de ses propres yeux. La reconnaissance faciale pourrait également être ajoutée au système.

Cette version customisée du HoloLens 2 devrait être finalisée en 2021. L’armée américaine prévoit d’en acquérir 40 000, et pourrait donc équiper un soldat sur dix avec cet appareil…

Cet article L’armée américaine achète 40 000 HoloLens 2 pour équiper 1 soldat sur 10 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Broadcast Beat Magazine: 2015 NAB Show News

O.C. White 2020 NAB Show Exhibit Will Help Broadcast Professionals Build A Better Radio Station

Par : Andres Benetar — 4 février 2020 à 01:33

  Anyone who works in radio will understand that for a radio show to succeed, it needs to have the kind of technical efficiency that helps keep up with the times. As good and as wise-cracking as any radio personality can be, talking about the latest hot topic isn’t enough when they have to show ...

The post O.C. White 2020 NAB Show Exhibit Will Help Broadcast Professionals Build A Better Radio Station appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

☐ ☆ ✇ Broadcast Beat Magazine: 2015 NAB Show News

HARDATA’s Exhibit Will Showcase Visual Radio at 2020 NAB Show

Par : Andres Benetar — 29 janvier 2020 à 20:57

  Aside from being the ultimate media gathering, the 2020 NAB Show provides content professionals from all over the globe the chance to create superior audio and visual experiences. That’s right, any media, entertainment and tech pros looking to drive listeners and viewers by the masses can look no further than the 2020 NAB Show ...

The post HARDATA’s Exhibit Will Showcase Visual Radio at 2020 NAB Show appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

❌