Collanews

🔒
☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

REXR veut transformer tous vos jeux en réalité virtuelle

Par Pierrick LABBE — 19 janvier 2020 à 21:31
REXR

Et si n’importe quel jeu pouvait devenir accessible avec la réalité virtuelle ? C’est la promesse de REXR, la technologie imaginée par une start-up estonienne  et disponible en avant-première en France.

Avec cette technologie, vos jeux vidéo PC classiques sont désormais portables en réalité virtuelle sans avoir besoin d’un casque haut de gamme ou d’un ordinateur de pointe. Voici comment cela est possible

REXR mise sur une offre de base

REXR se décompose en deux parties. Tout d’abord une application installée sur PC et mobile. Ensuite, un casque de réalité virtuelle pour smartphone. La communication entre les deux appareils passe par le Wi-Fi, mais uniquement en local. L’entreprise estonienne a décidé de miser sur la France pour lancer ce produit. Selon les premiers tests, le résultat s’avère plutôt satisfaisant et ne souffre pas de lag. Du côté du smartphone, il vous faudra un appareil qui peut faire tourner Android 8.0 et au moins 1.080p en qualité d’affichage. On conseille 2K ou 4K si vous voulez toutefois en profiter.

Concrètement, selon REXR, si votre jeu fonctionne sur votre PC, il pourra aussi tourner en réalité virtuelle. Il faut cependant préciser que les casques VR pour smartphones n’offrent pas non plus une qualité optimale ou même qui s’approche du RIFT ou du Quest. Surtout, transformer des jeux classiques en VR ne fonctionne pas dans tous les cas. Red Dead Redemption II se révèle par exemple injouable, faute de pouvoir avoir accès au HUD, aux indicateurs ou aux sous-titres de jeu. Côté prix, il faut tout de même compter 1 mois à 14 euros et une offre annuelle à 144 euros. Bref, un petit investissement. Charge à vous d’avoir tous les équipements, l’entreprise ne propose que son logiciel.

Cet article REXR veut transformer tous vos jeux en réalité virtuelle a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

La Reine des Neiges 2 : Disney va présenter un film en VR au Sundance

Par Bastien L — 16 janvier 2020 à 13:48
myth frozen tale vr disney

Dans le cadre du festival Sundance 2020, Disney va présenter son deuxième court-métrage en réalité virtuelle. Ce film intitulé ” Myth ” est basé sur l’univers de ” La Reine des Neiges “…

Lors de l’avant-première mondiale de “ La Reine des Neiges 2 “, organisée à Los Angeles en novembre 2019, Disney avait présenté un court-métrage en réalité virtuelle intitulé ” Myth : A Frozen Tale. Basé sur l’univers de “ La Reine des Neiges “, il s’agit du second court-métrage VR du géant américain de l’animation.

Cependant, deux mois après cette diffusion, Myth n’est toujours pas disponible pour le grand public. Néanmoins, les visiteurs du prestigieux festival Sundance auront la chance de découvrir cette expérience lors de la prochaine édition. Celle-ci prendra place du 24 janvier au 2 février à Park City, dans l’Utah.

L’an dernier, Disney avait déjà présenté son tout premier court-métrage VR, intitulé ” Cycles, au Sundance. Le réalisateur Jeff Gipson avait d’ailleurs révélé qu’un autre projet VR ” top secret ” avait été approuvé par la firme.

Ce second court-métrage est également réalisé par Gipson, épaulé cette fois par Nicholas Russell. Selon ce dernier, cette approbation est la preuve que ” Disney a la volonté d’explorer les possibilités offertes par la réalité virtuelle pour le futur “.

La Reine des Neiges 2 : Disney déterminé à explorer la réalité virtuelle

Il convient de souligner que Myth est le second court-métrage en VR de Disney, mais le premier à se baser sur l’une de ses franchises populaires. Et ce n’est pas n’importe quelle franchise, puisque ” La Reine des Neiges 2 ” est le film d’animation le plus lucratif de tous les temps avec 1,3 milliard de dollars de recettes au 6 janvier 2020.

Si Disney fait désormais du streaming sa priorité absolue avec la plateforme Disney +, il est clair que la réalité virtuelle est aussi une technologie à laquelle s’intéresse le géant. Auparavant, plusieurs jeux VR ont été produits avec The Void en se basant sur les univers de Star Wars, Marvel Avengers ou encore Les Mondes de Ralph.

De même, le studio Pixar avait créé un projet basé sur le film Coco en partenariat avec Oculus en 2017. Si ” Myth ” est récompensé lors du Sundance, on peut s’attendre à ce que les projets Disney en réalité virtuelle se multiplient

Cet article La Reine des Neiges 2 : Disney va présenter un film en VR au Sundance a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Facebook : comment créer des pubs en réalité augmentée

Par Bastien L — 15 janvier 2020 à 18:13
facebook pub réalité augmentée tutoriel

Les publicités mobiles interactives en réalité augmentée sur Facebook peuvent être très bénéfiques pour votre entreprise. Découvrez comment créer votre première pub AR pour le réseau social…

Depuis le mois de septembre 2019, les entreprises peuvent créer des publicités mobiles interactives en réalité augmentée pour Facebook. Ces pubs d’un genre nouveau peuvent encourager les utilisateurs à découvrir vos produits, et ainsi les inciter à l’achat de façon plus convaincante.

Ces publicités AR présentent aussi l’avantage de favoriser le partage. Les utilisateurs peuvent notamment prendre des photos ou des vidéos à partager avec leurs amis via le réseau social. Il est donc possible de toucher encore plus de consommateurs grâce à ce format novateur.

Comment créer votre première pub AR pour Facebook

Afin d’utiliser les pubs Facebook en réalité augmentée, vous devrez au préalable créer votre propre effet AR sur le Spark AR Hub. Cependant, vous pouvez aussi nouer un partenariat avec un producteur de réalité augmentée via le Spark AR Partner Network de Facebook. Celui-ci se chargera de créer votre effet.

Une fois l’effet créé et téléchargé sur Spark AR Hub, quelques clics suffisent pour créer votre publicité depuis l’Ads Manager. Vous devez créer une vidéo invitant les utilisateurs de Facebook sur mobile à utiliser votre effet.

Rendez-vous tout d’abord dans le Facebook Ads Manager (gestionnaire de publicités), et cliquer sur le bouton vert ” + créer ” . Choisissez un objectif, et cliquez sur ” Continuer “.

Choisissez ensuite l’audience, les placements et le budget, puis continuez. Dans la rubrique ” Format “, cliquez sur ” image seule ou vidéo “.

Téléchargez votre vidéo. Dans la checkbox près de ” ajouter une expérience instantanée “, choisissez ” ajouter une expérience AR “. Cliquez sur ” utiliser un template ” pour ouvrir la fenêtre ” ajouter une expérience AR “.

Choisissez l’effet que vous souhaitez utiliser dans le menu déroulant. Seuls les effets approuvés par Spark AR peuvent être utilisés. Ajoutez ensuite l’URL du site web et l’appel à l’action, puis confirmez.

Dans le menu déroulant ” texte superposé “, choisissez l’action à laquelle vous souhaitez inviter les internautes pour lancer votre expérience AR. Il ne vous reste plus qu’à prévisualiser votre publicité AR. Si le résultat vous convient, vous pouvez valider l’opération.

Gardez à l’esprit que vous pourrez mettre à jour votre effet après publication. Si vous souhaitez mesurer l’impact de votre publicité AR, vous pouvez consulter le temps moyen passé par les internautes sur votre expérience ou encore le nombre de partages.

Cet article Facebook : comment créer des pubs en réalité augmentée a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

L’usage de la VR dans le cinéma comme pour le Roi Lion devait augmenter

Par Pierrick LABBE — 14 janvier 2020 à 19:44
Roi Lion VR

Le remake live action du Roi Lion avait été une véritable étape dans le domaine de l’usage de la réalité virtuelle pour la réalisation d’un film. Son succès devrait ouvrir de nouvelles portes à l’avenir.

C’est Rob Legato, un des superviseurs sur l’usage des effets spéciaux dans le film de Disney qui s’est prononcé sur le sujet, montrant son enthousiasme et son optimisme.

Une technologie utilisée pour le Roi Lion qui étend les possibilités

Quels sont les bénéfices de la réalité virtuelle d’un point de vue de la réalisation d’un film ? C’est ce qu’a expliqué Rob Legato qui a participé aux effets spéciaux du Roi Lion dans une interview à nos confrères du magazine Cinema Blend. C’est vraiment génial de partager une idée avant de la concrétiser. Même en termes artificiels, c’est comme, « Vous savez quoi ? Permettez-moi de vous montrer autre chose. Je vais déplacer les arbres ici; que pensez-vous de cela ? ». Et cela ne vous coûte vraiment rien, et vous pouvez expérimenter et continuer à répéter et à améliorer.

Au cours du tournage du Roi Lion, Favreau et ses équipes ont régulièrement réalisé des sessions de réalité virtuelle afin d’évaluer comment était la scène qu’ils allaient filmer. Le réalisateurs l’avait déjà décrit comme un « Jeu de réalisation de cnéma VR multijoueur ». Legato, qui a participé avant à des projets de cinéma comme Titanic et Avatar, semble en tout cas avoir été bluffé par le résultat. Pour lui il ne s’agit pas que d’une tendance. « Je pense que cela va durer. C’est génial et c’est parti pour rester. C’est un outil très puissant ».

Cet article L’usage de la VR dans le cinéma comme pour le Roi Lion devait augmenter a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Varjo illustre le potentiel de la réalité virtuelle dans le monde du travail

Par Pierrick LABBE — 13 janvier 2020 à 19:18
Varjo

L’entreprise finlandaise Varjo, spécialisée dans les casques pensés pour l’univers professionnel, a présenté une démonstration plutôt séduisante à l’occasion du CES 2020.

La réalité virtuelle et augmentée est souvent pensée à travers le filtre du divertissement, jeux films… mais quels sont les usages que l’on peut imaginer dans le monde professionnel.

Le « Workspace » conçu par Varjo

L’entreprise, qui compte aujourd’hui 150 employés, a connu une croissance rapide, en se focalisant sur les petites entreprises avec des coûts limités. Le CES 2020 a permis de voir comment l’entreprise envisage de remplacer les écrans physiques de nos ordinateurs par des équivalents virtuels. Si le résultat peut encore clairement être amélioré, l’usage de l’entreprise dans le domaine de la réalité augmentée, avec une définition de haut niveau, un FOV grand, des caméras couleurs et la calibration très précise de Varjo permet d’avoir un résultat bluffant. On peut ainsi retrouver face à soi l’équivalent de l’écran de notre ordinateur et pouvoir tout lire, même les petites informations.

L’idée est simple, déployer du content 3D à l’extérieur de votre écran, dans le monde autour de vous. Une avancée rendue possible grâce à ce que Varjo nomme « Bionic Display », avec un affichage de très haute résolution au centre de l’écran et plus limité sur les rebords. Mais la fusion entre les deux est vraiment invisible au niveau du rendu proposé par Varjo. L’équivalent de l’œil humain, déployé dans l’univers du travail en réalité virtuelle. Quoi qu’il en soit la démonstration du fabriquant finlandais est impressionnante et nous laisse présager ce que sera la VR dans le futur pour le travail.

Cet article Varjo illustre le potentiel de la réalité virtuelle dans le monde du travail a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

La réalité virtuelle peut empêcher la création de souvenirs visuels

Par Bastien L — 13 janvier 2020 à 13:39
vr souvenirs visuels réalité virtuelle

La réalité virtuelle pourrait empêcher la formation de souvenirs visuels, et donc se révéler inutile pour le secteur de l’éducation. C’est ce que révèle une étude menée par des chercheurs japonais…

La réalité virtuelle est de plus en plus utilisée dans le domaine de l’éducation. Cependant, l’efficacité réelle de cette technologie sur le plan pédagogique reste encore difficile à déterminer.

C’est pourquoi une équipe de chercheurs japonais a décidé de mener une expérience à ce sujet. Plus précisément, cette étude visait à mesurer les différences de rétention de mémoire visuelle entre la réalité virtuelle active et passive.

Pour rappel, la VR active réagit aux actions de l’utilisateur et lui permet donc d’interagir de façon ” subjective ” avec l’environnement virtuel. La VR passive quant à elle n’offre qu’un point de vue et ne prend pas en compte les mouvements de l’utilisateur.

L’expérience a été menée auprès de 40 participants, dont la moitié utilisant un casque VR actif et la seconde un casque VR passif. Chaque participant a dû visionner une vidéo tournée dans un musée et présentant 10 oeuvres de Peter Paul Rubens et 10 oeuvres de Nicolas Poussin.

Les participants ont ensuite été invités à compléter une série de tests de mémoire, immédiatement après le visionnage puis deux semaines plus tard. Lors du test effectué immédiatement après l’expérience, les résultats étaient similaires pour les deux groupes.

En revanche, deux semaines plus tard, les souvenirs du groupe ” actif ” étaient largement atténués par rapport au groupe “passif “. La conclusion des chercheurs est que la réalité virtuelle active pourrait empêcher un individu de former de puissants souvenirs visuels.

La VR active moins efficace que la VR passive pour l’apprentissage ?

Il est difficile d’expliquer ce phénomène avec exactitude. Selon les chercheurs, l’explication la plus probable est que les sujets actifs passent moins de temps à observer les tableaux puisqu’ils étaient en mesure de regarder ailleurs.

Il est aussi possible que la VR active représente une charge cognitive plus importante pour le cerveau, et l’empêche donc de former des souvenirs visuels efficacement. Pour cause, la réception sensorielle nécessite des ressources cognitives qui ne peuvent donc pas être exploitées pour ” encoder ” le contenu du film.

Par conséquent, la réalité virtuelle pourrait s’avérer inefficace pour l’éducation. La prochaine étape pour les chercheurs sera toutefois de déterminer avec plus de précision la façon dont la VR active peut perturber la formation de souvenirs visuels, et si certains autres types d’apprentissages peuvent au contraire être stimulés par cette technologie…

Cet article La réalité virtuelle peut empêcher la création de souvenirs visuels a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

CES 2020 : Nreal présente Android en réalité augmentée

Par Pierrick LABBE — 8 janvier 2020 à 07:00
Nreal CES 2020

A l’occasion du grand salon américain, l’entreprise chinoise Nreal a annoncé pouvoir afficher vos applications classiques dans votre environnement avec ses lunettes de réalité augmentée.

A l’heure actuelle, Apple a plutôt une longueur d’avance sur Android dans le domaine de la réalité augmentée. Cependant, le constructeur chinois pourrait bien contribuer à changer les choses.

Quelle date pour les lunettes de Nreal ?

L’entreprise a été lancée en 2017 avec l’objectif de commercialiser des lunettes de réalité augmentée légère et efficaces, avant les autres géants du marché. Leur premier modèle, nommé Nreal Light possédait une vraie différence avec ce que l’on voit habituellement. La puissance n’est pas dans les lunettes, mais dans un petit pack connecté ou sur votre téléphone Android. Reste qu’il faut que ce dernier soit plutôt récent. Nreal exige en effet au moins la puce Snapdragon 855. Au programme, on trouve donc par exemple le Samsung Galaxy S10, le Pixel 4, le One Plus 7 ou encore le Galaxy Note 10. Les modèles plus récents ne devraient pas avoir de problèmes.

Leur kit développeur a été ouvert à la précommande à partir du mois de novembre, pour un prix de 1.200 dollars. A terme, les lunettes devraient être vendues autour de 500 dollars. Les premières livraisons sont attendues au printemps 2020 mais leur mise à jour logicielle annoncée au CES 2020 rend les choses beaucoup plus intéressantes puisque « Nebula », c’est son nom, pourrait concrètement augmenter n’importe quelle application, comme Messenger ou encore Whatsapp mais aussi les jeux , les mails ou encore Netflix. Plusieurs applications pourraient être utilisées en même temps et les lunettes se souviendraient de ce que vous avez utilisé dans une pièce en particulier.

Cet article CES 2020 : Nreal présente Android en réalité augmentée a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

The Remedy : une petite expérience narrative en réalité virtuelle gratuite

Par Pierrick LABBE — 7 janvier 2020 à 08:00
The Remedy

Tous les projets VR incontournables ne sont pas forcément des jeux ou le résultat du travail de grosses équipes avec un très important budget. The Remedy en fournit une brillante illustration.

Et si la réalité virtuelle pouvait révolutionner la narration ? Une promesse longtemps espérée, parfois entraperçue mais qui n’a clairement pas encore abouti complètement. Cette expérience narrative montre ce qui pourrait être une solution.

The Remedy, les comics 2.0 dans une version narrative intéressante

Qu’est-ce donc que The Remedy ? C’est une histoire en réalité virtuelle, un comic comme les affectionnent les Américains, mais raconté avec talent et innovation grâce à des animations. On y suit par exemple, dans la seconde partie, le chemin d’une mère vers le cœur d’un volcan actif  pour sauver son fils. Le talent de Daniel Martin Peixe, à la fois directeur artistique et artiste de ce projet, saute alors vraiment aux yeux. L’expérience se révèle immersive grâce à un séquençage pour le moins osé, qui propulse complètement le lecteur au cœur de l’action.

Les amateurs du genre ne manquent pas de voir une ressemblance avec Battlescar quant à la capacité à donner du rythme, mais The Remedy le fait avec encore plus d’intensité. Une expérience qui pourrait très vite se révéler incontournable pour les propriétaires de l’Oculus Quest. On regrettera simplement les images et les angles un peu trop bruts qui sont sélectionnés. Cependant, les combats très bien chorégraphiés et les visuels tout simplement bluffant permettront sans peine de passer l’éponge. On en redemande. L’expérience est disponible pour le Quest sur Oculus TV.

Cet article The Remedy : une petite expérience narrative en réalité virtuelle gratuite a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Masterpiece Studio : un logiciel de sculpture et d’animation en VR gratuit

Par Bastien L — 6 janvier 2020 à 15:29
masterpiece studio

Masterpiece Studio est un nouveau logiciel en réalité virtuelle permettant de sculpter et d’animer des personnages 3D. Il permet d’aller dix fois plus vite par rapport à un logiciel traditionnel pour PC.

En 2017, MasterpieceVR lançait son logiciel de création artistique en réalité virtuelle sur PC. Cette application était similaire à Tilt Brush, Oculus Medium ou Quill, mais se distinguait par la possibilité pour un maximum de quatre artistes de collaborer sur une même oeuvre en invitant jusqu’à 20 spectateurs.

Trois ans plus tard, MasterpieceVR est de retour avec un nouveau logiciel intitulé Masterpiece Studio. Cette nouvelle suite d’outils combine le logiciel de modélisation 3D Masterpiece Creator avec le logiciel d’animation Masterpiece Motion.

Grâce à ces deux programmes, les artistes peuvent rapidement sculpter et animer des personnages à la main directement dans la réalité virtuelle. L’objectif est ici d’accélérer le processus de création et d’animation de personnages 3D, et de compléter voire de remplacer les outils de création déjà existants. Une offre similaire à ce que propose Oculus Quill depuis la mise à jour 2.0.

Masterpiece Studio : créez dix fois plus vite qu’avec les logiciels PC

Selon le développeur, le processus de la conception au modèle entièrement animé peut être dix fois plus rapide qu’avec les outils pour PC traditionnels. Le programme permet donc de ” convertir rapidement les idées en assets 3D utilisables à moindre coût “.

Masterpiece Studio est compatible avec les casques pour PC dont Oculus Rift, HTC Vive, Valve Index et Windows VR. Il est disponible en version gratuite sur le site officiel, sur Steam et sur HTC Viveport.

La version gratuite est disponible pour les usages non commerciaux, mais ne permet pas d’exporter les créations. Pour ce faire, il faudra opter pour la version payante par abonnement mensuel destiné aux entreprises et aux freelancers…

Cet article Masterpiece Studio : un logiciel de sculpture et d’animation en VR gratuit a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Les articles et sujets les plus consultés sur l’année 2019 du site

Par Pierrick LABBE — 31 décembre 2019 à 21:07
Articles réalité virtuelle plus lus 2019

L’année 2019 a été très riche en actualités, sorties et annonces. L’année se terminant, il est temps de faire le point sur les articles les plus lus et les thèmes les plus consultés. Tour d’horizon.

Voici un exercice auquel de nombreuses rédactions de journaux réalisent chaque fin d’année et qui est souvent riche en enseignements… et aussi en surprises. Consulter les visites de l’année écoulée pour mieux cerner les centres d’intérêt et les attentes des lecteurs. Nous nous y sommes pliés nous aussi et les résultats sont parfois surprenant. Comme vous le savez, notre magazine est spécialisé dans la réalité virtuelle, mixte et augmentée et est, de très loin, le journal en ligne de référence sur le sujet, ce qui nous donne un très bon aperçu de vos centres d’intérêt dans le domaine. Voici les sujets les plus consultés en 2019 et les articles les plus lus de l’année sur le site realite-virtuelle.com.

Les sujets réalité virtuelle et augmentée les plus consultés sur l’année 2019

Nous nous sommes focalisés sur les 100 pages les plus consultées sur l’année 2019 (en excluant bien sûr la page principale du site) et nous avons classifié par sujets celles-ci pour avoir une idée de vos centres d’intérêt. Première grosse surprise, le sujet Pokémon Go est, de loin, le plus recherché et consulté du site. Cela confirme l’intérêt toujours vivace du jeu en réalité augmentée de Niantic.

Ensuite, nos différents Top sont les plus recherchés notamment en ce qui concerne les jeux, vidéos et applications. Ensuite, autre surprise de taille, c’est le porno en réalité virtuelle qui termine le podium notamment le comparatif des meilleurs sites de vidéos porno en VR. On retrouve ensuite des articles d’actualité divers (dont vous pourrez consulter la liste ci-dessous), nos comparatifs notamment celui des casques de réalité virtuelle et enfin nos différents dossiers.

Les articles d’actualité VR et AR les plus consultés cette année sur le site

Voici les articles d’actualité qui ont été les plus lus cette année sur le site de realite-virtuelle.com. Entre sujets Pokémon Go, des actualités insolites, drôles ou loufoques, des annonces importantes et des surprises, voici les 15 articles les plus consultés sur l’année.

A l’image des sujets les plus consultés de l’année, c’est un article Pokémon Go qui a été le plus lu de l’année. Il évoquait une fuite révélant la sortie des formes galariennes.

Pokémon Go : une fuite révèle l’arrivée des formes Galariennes

Le second article le plus lu concerne une information assez insolite avec cette streameuse chinoise de 60 ans qui utilisait un filtre de réalité augmentée pour paraitre jeune et jolie et séduire son auditoire.

La streameuse sexy était une femme de 60 ans déguisée via un filtre AR

L’annonce de la sortie l’an prochain du jeu de combat aérien, Ace Combat 7 VR complète le podium des articles d’actualité les plus consultés de l’année 2019 sur le site.

Ace Combat 7 VR : la nouvelle bombe du PSVR dispo sur PC en 2020 ?

Le mariage entre un japonais et un hologramme avait fait le buzz fin 2018. L’annonce de la fin de cette relation due à une… actualisation logicielle a aussi fait le buzz cette année.

Marié à un hologramme… jusqu’à ce qu’une actualisation les sépare

L’annonce de la sortie d’une expérience en réalité virtuelle basée sur le film « How to Train Your Dragon » de Dreamworks a aussi attiré votre curiosité cette année.

Dreamworks dévoile Dragons : Flight Academy, une nouvelle expérience

Lorsque le nouveau CEO de HTC a annoncé ne plus tenter de lutter contre Oculus sur le marché de la réalité virtuelle grand public a été très lue.

HTC Vive abandonne le combat contre Oculus sur le marché de la VR

L’annonce de la sortie du second casque de réalité virtuelle du géant HP a attisé votre intérêt pour les casques compatibles Windows Mixed Reality.

HP Reverb : le nouveau champion des casques Windows VR

Autre sujet très insolite qui a cartonné cette année 2019, les expériences menées sur des vaches avec des casques de réalité virtuelle pour augmenter la production et la qualité du lait.

La Russie équipe ses vaches de casques VR pour produire plus de lait

On retrouve ensuite parmi les articles d’actualité les plus lus sur l’année 2019 l’annonce de Virtual Desktop sur Oculus Go et Samsung Gear VR.

Virtual Desktop sur Oculus Go : utilisez votre PC dans la VR

Autre gros centre d’intérêt mis à jour par cette étude, c’est l’annonce du casque Iris exclusivement pensé pour regarder du porno en réalité virtuelle qui vous a particulièrement intéressé.

Iris : le meilleur casque pour regarder du porno en réalité virtuelle

Autre sujet lié à la réalité augmentée qui vous a particulièrement intéressé cette année est la sortie d’une expérience liée au groupe Pink Floyd en AR.

Pink Floyd : une expérience en réalité augmentée est disponible

Début 2019, nous vous parlions de l’augmentation des ventes de casques VR et d’une future star, l’Oculus Quest.

Les ventes de casques VR ont bondit en 2018, l’Oculus Quest le succès 2019 ?

La sortie mainte fois repoussée du casque Pimax 8K vous a particulièrement intéressé.

Pimax : le calendrier se précise pour les casques de VR 8 K

L’annonce de la sortie d’une expérience basée sur la très célèbre série britannique Doctor Who a aussi été particulièrement consultée cette année.

Doctor Who : Edge of Time, la petite expérience british qu’il vous faut

Enfin, quinzième article d’actualité le plus lu cette année 2019 a été l’annonce anticipée de la sortie de l’Oculus Rift S grâce à un curieux qui s’est penché sur le code d’Oculus.

Oculus Rift S : un nouveau casque VR PC avec caméras embarquées

Toute l’équipe de realite-virtuelle.com vous souhaite une très bonne année 2020 et espère continuer à attirer autant votre curiosité et vous informer encore mieux pendant cette nouvelle année…

Cet article Les articles et sujets les plus consultés sur l’année 2019 du site a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☑ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Le Bébé Yoda en réalité augmentée arrive (presque) sur le Magic Leap

Par Pierrick LABBE — 30 décembre 2019 à 20:07
Bébé Yoda sur Magic Leap One

Bébé Yoda, la véritable star de la série Mandalorian sur Disney+, fascine de nombreux fans, plus encore que le personnage central. Autant dire qu’on a envie de continuer à le voir.

Du côté de Disney, il y a eu un retard à l’allumage (assumé) afin de ne pas spoiler le personnage. Les fans auront ainsi le droit aux jouets dans quelques mois. Vous pouvez cependant tout de même en profiter via les lunttes de réalité mixte, Magic Leap One. Explications.

Un bébé Yoda en réalité augmentée

C’est le développeur indépendant Brandon Rosado qui rend cela possible grâce à une expérience incroyable, mais bien entendu non officielle, du personnage de « Bébé Yoda » sur le Magic Leap. Il en a fait profiter ses fans sur les réseaux sociaux. Pour donner vie à cette expérience, il s’est appuyé un modèle 3D créé par le studio multimédia Pixel Urge, basé dans le Connecticut, aux Etats-Unis. On y trouve aussi le berceau flottant et sa petite tasse pour boire. Le berceau vous suit comme Mando dans la série, mais vous pouvez aussi sortir le bébé pour qu’il soit à vos côtés.

Enfin, Star Wars oblige, il a aussi concocté une petite animation à base d’un sabre laser. On l’avoue, on adore le résultat et on espère que cela donnera des idées à Disney, notamment quant au très bon usage du hand tracking du Magic Leap One. Pour l’instant, l’application « Bébé Yoda » sur Magic Leap One est malheureusement impossible à trouver, n’étant pas officielle. Mais on aimerait bien que cela change rapidement.

Cet article Le Bébé Yoda en réalité augmentée arrive (presque) sur le Magic Leap a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

SideQuest reçoit plusieurs démonstrations de suivi des mains sur Quest

Par Pierrick LABBE — 27 décembre 2019 à 07:00
SideQuest applications avec suivi des mains Oculus Quest

Plusieurs développeurs ont fait la preuve ont publié sur SideQuest des jeux et d’applications qui utilisent le suivi des mains sans contrôleur après la sortie du kit de développement logiciel pour Oculus Quest la semaine dernière.

Alors que l’Oculus Quest a reçu une mise à jour il y a quelques semaines avec une prise en charge bêta du suivi manuel sans contrôleur, il n’est actuellement implémenté qu’en tant que fonctionnalité expérimentale à utiliser dans quelques fonctionnalités Oculus. Avec la sortie du SDK, les développeurs sur Quest peuvent éventuellement mettre à jour leurs applications et leurs jeux pour prendre en charge le suivi manuel sans contrôleur comme méthode de saisie. Facebook, cependant, a également déclaré que les premiers jeux et applications avec la fonctionnalité devraient arriver sur l’Oculus Store au début de 2020. Pourtant, certains petits développeurs ont fait des applications et des jeux concept qui utilisent le nouveau SDK de suivi manuel.

SideQuest : des démonstrations du suivi des mains sur Quest intéressantes

Il convient de noter que ces expériences ne sont pas des applications ou des jeux à part entière, mais simplement de petits projets expérimentaux qui visent à montrer le potentiel de ce que pourraient être les applications et les jeux de suivi des mains à l’avenir. Par exemple, Might of the Gods: Sun Shard vous voit utiliser de manière amusante vos mains à l’échelle de Dieu pour feuilleter et détruire les petites figures chétives qui courent vers vous dans un cadre de civilisation ancienne. Bien que ce ne soit peut-être pas le gameplay ou l’expérience le plus approfondi, cela ressemble à une excellente démonstration de ce à quoi pourraient ressembler les jeux de suivi des mains lorsque les développeurs passent plus de temps à pousser le SDK plus loin.

De même, VirtualPiano fait exactement ce qu’il dit et vous fournit un piano virtuel pour bricoler en utilisant le suivi de main de l’Oculus Quest. Cela étant dit, la précision limitée et le manque de rétroaction haptique sur le piano signifient que vous ne risquez pas de sortir des morceaux doux de Debussy de si tôt. L’application de démonstration fournie avec le SDK à titre d’exemple pour les développeurs peut également être installée via SideQuest. Cette démo vous permet de déplacer un petit train autour d’une piste, en la contrôlant avec des boutons sur lesquels vous pouvez appuyer avec vos doigts avec un suivi manuel.

Ces applications sont disponibles gratuitement sur la boutique SideQuest, car ce sont des applications qui ne sont pas approuvées ou disponibles sur la boutique officielle d’Oculus. En attendant que la fonction de suivi des mains sans contrôleur quitte la version bêta, vous pouvez également consulter notre liste d’applications Oculus Quest qui prévoient de prendre en charge la fonctionnalité de suivi des mains l’année prochaine, y compris certaines applications et certains jeux populaires.

Cet article SideQuest reçoit plusieurs démonstrations de suivi des mains sur Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Comment afficher la vue d’Oculus Quest sur un téléviseur

Par Pierrick LABBE — 26 décembre 2019 à 17:04
Vue Oculus Quest sur télévision téléviseur

Voici une technique qui permet à d’autres personnes de pouvoir voir ce que vous voyez dans votre Oculus Quest en regardant un écran de téléviseur. Un tutoriel simple et complet.

La réalité virtuelle est frustrante pour ceux qui n’y sont pas plongés. Vous pouvez voir les réactions un peu curieuses d’une personne utilisant un casque de réalité virtuelle mais, si vous ne savez pas ce qu’elle voit, cela reste frustrant. Sur un casque compatible PC VR ou un casque PlayStation VR, il est possible de visualiser sur l’écran mais ce n’est pas le cas avec l’Oculus Quest qui est un casque autonome et ne nécessite ni PC ni console de jeux. Voici une technique qui vous permet cependant d’afficher la vue de l’Oculus Quest sur une télévision. Parfait pour partager des moments en réalité virtuelle avec des amis ou sa famille.

La technologie Cast pour le partage sur téléviseur de la vue du Quest

Pour pouvoir partager la vue du Quest sur un téléviseur, vous pouvez utiliser la technologie Cast de Google qui est intégrée au Quest. Oculus prend actuellement en charge les appareils connectés suivants pour le casting du Quest – Chromecast, Chromecast Ultra, NVIDIA Shield TV et Google Home Hub. Les Chromecasts sont de simples dongles HDMI qui vous permettent de « diffuser » des services vidéo et musicaux comme YouTube, Netflix, Spotify et maintenant Oculus sur votre téléviseur. Ils n’utilisent pas de télécommande, votre téléphone fait office de contrôleur.

Les Chromecasts

Le Chromecast se vend généralement 30 $ tandis que le Chromecast Ultra se vend autour de 70 $. La principale différence entre le Chromecast ordinaire et l’Ultra est que l’Ultra prend en charge la 4K. Le Quest n’est pas un appareil 4K, mais si vous avez un téléviseur 4K, il est préférable de se procurer l’Ultra pour d’autres applications.

La technologie Nvidia Shield TV

Le Nvidia Shield TV est un boîtier de télévision fonctionnant sous Android TV, qui intègre Chromecast Ultra. C’est le seul boîtier TV sur lequel Quest peut lancer.

Comment diffuser le contenu Quest sur un téléviseur :

Pendant que le Quest est porté par quelqu’un, ouvrez l’application Oculus sur le smartphone auquel le Quest est connecté. Appuyez sur l’icône Cast en haut à droite de l’application. Choisissez le téléviseur sur lequel vous souhaitez diffuser, définissez la qualité vidéo sur Élevée, puis cliquez sur Diffuser. La personne utilisant le casque Quest verra désormais une invite en VR lui demandant si elle est sûre de vouloir diffuser. Dites-lui d’accepter cette invite.

Après quelques secondes, vous devriez maintenant voir et entendre la vue du Quest sur le téléviseur. Vous devriez peut-être baisser le volume car la personne utilisant le casque l’entendra, et il y a quelques secondes de retard ce qui est extrêmement désagréable.

Notez que la diffusion peut parfois réduire les performances.

Vous pouvez donc désormais avoir la vue de l’Oculus Quest sur votre téléviseur et donc partager avec vos amis ou votre famille. Avec cette technique, la réalité virtuelle devient moins égoïste et devient même une activité géniale à partager entre amis. Voir la réaction d’autres personnes en réalité virtuelle peut parfois être véritablement hilarant surtout lorsqu’il s’agit de jeux d’horreur en VR.

Cet article Comment afficher la vue d’Oculus Quest sur un téléviseur a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☑ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Marié à un hologramme… jusqu’à ce qu’une actualisation les sépare

Par Pierrick LABBE — 21 décembre 2019 à 22:46
hologramme mise à jour sépare

Le japonais qui s’était marié à un personnage hologramme en novembre 2018 va perdre celle-ci… à cause d’une actualisation de système prévue le 31 mai 2020.

Le mariage insolite entre Akihiko Kondo, un japonais de 36 ans et Hatsune Miku, un personnage virtuel généré par ordinateur avait fait grand bruit à l’époque soulevant moqueries, enthousiasme et incompréhension. Cependant, lors de la cérémonie, nul ne lui a dit « jusqu’à ce qu’une mise à jour vous sépare ». En effet, l’homme devrait perdre sa femme virtuelle lors d’une actualisation système prévue fin mai 2020. C’est un peu ballot !

La femme hologramme disparaitra suite à une mise à jour système

Akihiko Kondo est un grand fan d’animes et de bande dessinée de type manga. Il avait épousé en grande pompe Hatsune Miku, une chanteuse virtuelle de 16 ans aux cheveux de couleur turquoise. Ce personnage virtuel, représenté sous la forme d’un hologramme, est très célèbre au Japon. Même si ce mariage n’est évidemment pas reconnu par les autorités, une véritable cérémonie avait été organisée. Akihiko avait dépensé plus de 17.600 dollars pour cette cérémonie de mariage pendant laquelle il avait, de manière symbolique, passé une alliance au doigt d’une peluche représentant sa bien-aimée. La presse était venue en nombre pour suivre cette information pour le moins assez insolite.

Cependant, selon une information relayée par RPP, l’hologramme fonctionne sur un équipement Gatebox qui aura besoin d’un nouveau système à partir de cette date pour continuer à fonctionner. L’entreprise Crypton Future Media qui fabrique ces ordinateurs a promis à Akihiko une nouvelle machine de type GTBX-100 mais son épouse virtuelle disparaitra. Une nouvelle installation sur un nouvel ordinateur rebootera le personnage. Interrogé par la presse, le jeune homme a indiqué qu’il continuera avec le nouvel hologramme mais n’est pas sûr de se remarier. Pas sûr cependant qu’un nouveau mariage à chaque nouvelle mise à jour soit une bonne solution.

Cet article Marié à un hologramme… jusqu’à ce qu’une actualisation les sépare a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☑ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Unity ajoute des outils d’interaction pour la réalité virtuelle et augmentée

Par Pierrick LABBE — 21 décembre 2019 à 16:32
Unity

Le célèbre moteur de jeu, Unity, a publié un aperçu en version bêta de « XR Interaction Tookit », des outils qui gèrent certaines interactions de base pour la réalité virtuelle et augmentée.

C’est le moteur de jeu multiplateforme le plus utilisé dans l’industrie du jeu-vidéo mais aussi des applications en réalité virtuelle et en réalité augmentée qui se sont développées ces 3 dernières années. A la différence des jeux classiques, les interactions dans la réalité virtuelle et la réalité augmentée sont différentes. Aussi, le moteur 3D vient de proposer des outils permettant d’intégrer très facilement ces interactions.

Des outils Unity d’interaction pour la VR et l’AR

Comme la plupart des fonctionnalités Unity en option, le « XR Interaction Tookit » est téléchargé et activé à partir du gestionnaire de packages. La nouvelle boîte à outils du moteur offre actuellement les 4 fonctionnalités suivantes :

Sélection et manipulation d’objets (AR et VR)

Cela permet à l’utilisateur de pointer un laser sur des objets, de les sélectionner et de saisir l’objet directement ou à distance. Avec un objet saisi, l’utilisateur peut le faire pivoter ou le lancer. Ce comportement est configurable.

Interaction UI (VR)

Le même type de pointeur laser utilisé pour la sélection d’objets peut également être utilisé pour les interactions avec l’interface utilisateur. Cela signifie que le système intégré Unity UI auquel les développeurs sont déjà habitués peut être utilisé en VR.

Téléportation et tournage instantané (VR)

Cela permet aux développeurs d’ajouter rapidement la téléportation et la rotation instantanée à leurs applications. La locomotion «fluide» n’est pas intégrée, mais c’est beaucoup plus facile à ajouter pour un développeur.

Placement d’objets (AR)

Cette fonctionnalité, pour ARKit d’Apple et ARCore de Google, permet aux utilisateurs de smartphones de glisser pour placer des objets virtuels sur des plans du monde réel.

Pas besoin de réinventer la roue avec Unity

L’objectif de « XR Interaction Tookit » semble être de faire en sorte que les développeurs n’aient pas besoin de « réinventer la roue » pour de simples interactions en réalité virtuelle et augmentée. Pour les nouveaux développeurs, cela signifie moins de temps sur les bases, et ce temps peut ensuite être utilisé pour créer l’expérience réelle. Bien sûr, les développeurs de projets plus importants peuvent utiliser un cadre plus avancé tel que VRTK, bien que VRTK n’ait pas encore de fonctionnalités d’interface utilisateur.

Pour les utilisateurs finaux, puisque Unity alimente la majorité des applications XR, cela pourrait se traduire par plus de cohérence et de normalisation pour les interactions fondamentales VR & AR. Si vous savez comment sélectionner, saisir et « locomoter » dans une application VR, cela devrait être transféré à d’autres, similaire à la façon dont les schémas de contrôle des jeux sur console ont finalement été standardisés au fil du temps ce qui devrait aussi arriver bientôt pour la réalité virtuelle et augmentée.

Cet article Unity ajoute des outils d’interaction pour la réalité virtuelle et augmentée a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Pink Floyd : une expérience en réalité augmentée est disponible

Par Pierrick LABBE — 20 décembre 2019 à 16:43
Pink Floyd expérience en réalité augmentée

Pour la sortie du coffret The Later Years de Pink Floyd, une expérience en réalité augmentée est sortie. Elle vous permet de vous plonger dans l’univers du groupe dans votre environnement.

Après le coffret « The Early Years » sorti en 2016 et regroupant les enregistrements du groupe entre 1965 et 1972, un nouveau coffret vient de sortir et est baptisé The Later Years. Ce coffret comprend 5 CD, 6 Blue-Ray et 5 DVD et reprend l’œuvre du groupe britannique sur la période 1987 à nos jours avec des Live, des vidéos et autres surprises. Certains morceaux ont été remixés pour l’occasion comme, par exemple, Sorrow que vous pouvez découvrir dans la vidéo ci-dessous. Pour le lancement de ce nouveau coffret, une expérience en réalité augmentée sur smartphone est disponible et à découvrir ci-dessous.

Plongez dans l’univers de Pink Floyd en réalité augmentée

L’expérience proposée n’est pas une application à télécharger mais se lance depuis un site internet. Pour en profiter, il suffit de se rendre sur la page ici avec son smartphone ou bien encore de scanner le code QR ci contre. Après avoir autorisé le site web à utiliser la caméra de votre téléphone, il vous suffira de pointer celle-ci dans votre environnement (de préférence en extérieur) et d’appuyer sur l’écran.

Un élément 3D sorti de l’univers de Pink Floyd apparaitra dans votre environnement. Vous pourrez ainsi vous en approcher ou même tourner autour pour le voir sous toutes les coutures. Différents éléments issus d’albums sont disponibles ainsi que des extraits de chanson. C’est au studio britannique Draw & Code que l’on doit cette expérience en réalité augmentée.

Cet article Pink Floyd : une expérience en réalité augmentée est disponible a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Logitech VR Ink : le stylet pour la réalité virtuelle est disponible pour 750 $

Par Bastien L — 20 décembre 2019 à 13:40
logitech stylet vr précommandes

Le style VR Ink Pilot Edition de Logitech, conçu pour écrire et dessiner dans la réalité virtuelle, est disponible en précommande. Le prix s’élève à 750 dollars, et les livraisons sont attendues pour le mois de février 2020.

Fin mai 2019, Logitech dévoilait son stylet VR Ink Pilot Edition. Cet accessoire conçu pour la réalité virtuelle utilise le tracking SteamVR pour permettre à l’utilisateur d’écrire ou de dessiner de façon plus intuitive.

Jusqu’à présent, seuls certains partenaires triés sur le volet pouvaient se procurer le VR Ink. À présent, les précommandes sont enfin ouvertes à tous bien qu’il s’agisse toujours d’une version ” beta “.

Ce stylet pèse 68 grammes, et inclut un bouton sensible à la pression, une bande tactile 2D cliquable, des boutons de menu et de système, des boutons latéraux et des fonctionnalités de retour haptique. L’autonomie est estimée à 2,5 heures. Le tracking SteamVR 1.0 et 2.0 est pris en charge, mais vous devrez vous procurer les stations séparément.

Logitech VR Ink : un stylet SteamVR compatible avec les applis de design en réalité virtuelle

L’accessoire est compatible avec différents outils de création en réalité virtuelle dont Flyingshapes, Vector Suite, VRED, Mindesk, Gravity Sketch, le plugin May MARUI, IrisVR, et Tilt Brush. Des intégrations Unreal Engine et Unity permettent aussi aux développeurs d’adapter davantage d’applications.

Si vous souhaitez précommander le VR Ink, il vous en coûtera 750 dollars. Les livraisons sont attendues pour février 2020. En parallèle, Logitech propose également un tapis ” VR Ink Drawing Mat ” optionnel pour 70 dollars supplémentaires. Ce support à faible friction vous permettre de profiter de performances de tracking optimales.

Cet article Logitech VR Ink : le stylet pour la réalité virtuelle est disponible pour 750 $ a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Star Wars : The Rise of Skywalker, des filtres en réalité augmentée sur Messenger

Par Pierrick LABBE — 20 décembre 2019 à 08:00
Star Wars réalité augmentee filtre Messenger

Ces dernières semaines, c’est The Mandalorian qui volait l’attention quand on parlait de Star Wars. Cependant, l’arrivée de Star Wars : The Rise of Skywalker a quelque peu changé la donne.Messenger propose des filtres en réalité augmentée.

Pour l’occasion, une très large campagne de publicité a donc été lancée, y compris sur les réseaux sociaux. Lucasfilm et Disney ont multiplié les approches, comme le dévoile ce petit bonus en réalité augmentée sur Facebook Messenger.

Star Wars : The Rise of Skywalker, des effets en réalité augmentée sur Facebook Messenger

Ce n’est pas vraiment une surprise que Facebook fasse partie de la stratégie marketing de Star Wars pour ce nouveau film The Rise of Skywalker. On a déjà eu le droit à des goodies il y a quelques jours, sous forme de thèmes et de stickers. Deviner que la réalité augmentée constituerait la prochaine étape n’avait donc rien d’insensé. Preuve, qu’il s’agit bien de Jedis et pas de Siths (qui sont toujours deux), on trouve cette fois trois effets dans le carrousel de Facebook Messenger avec des effets en réalité augmentée pour ceux qui voudraient enrichir leurs appels et stories.

On trouve donc un premier visuel qui joue sur l’hyperespace, quand les utilisateurs ouvrent la bouche avec un effet de zoom plutôt sympa. Le second effet vous met aux commandes d’un X-Wing, les vaisseaux de la résistance, comme Poe Dameron, avec uniforme et le casque. Là encore, ouvrir votre bouche déclenchera un petit effet. Enfin, le dernier effet, vous invitera à choisir entre la Force et le Côté Obscur, entre devenir un Jedi ou un Sith. Un avant goût avant de découvrir Star Wars : The Rise of Skywalker au cinéma

Cet article Star Wars : The Rise of Skywalker, des filtres en réalité augmentée sur Messenger a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Oculus dévoile le meilleur de la réalité virtuelle en 2019 avec ses Awards

Par Pierrick LABBE — 20 décembre 2019 à 07:00
Oculus Awards 2019 primés

Quels sont les produits qui ont le plus de succès sur l’Oculus Store en 2019 ? Alors que la filiale de Facebook lance des offres pour nouvelles, c’est aussi l’occasion de révéler les plus grands succès de ces derniers mois avec les Awards d’Oculus.

Grâce au lancement de l’Oculus Quest et à l’importance perpétuelle de la plateforme Rift,  Oculus occupe une place de poids dans l’écosystème de la réalité virtuelle. Cependant, quelles sont les meilleures applications primées ?

Awards 2019 : meilleure application pour l’Oculus Quest

En ce qui concerne l’Oculus Quest, l’application payante considérée comme le plus grand succès de l’année est sans trop de surprise Beat Saber. Du côté des applications gratuites, c’est Youtube qui décroche la palme. Un choix qui aura tout de même été plutôt compliqué, puisque l’équipe d’Oculus précise avoir eu un très large panel pour choisir alors que le casque est seulement sorti en mai dernier. Les Awards 2020 s’annoncent sans aucun doute très prometteur.

Le top pour la plateforme Rift

En ce qui concerne le Rift, et donc la réalité virtuelle pour PC, on trouve deux casques : Rift et Rift S. Là encore, plus de détails, et une volonté perpétuelle de repousser les limites sont au programme. Cependant, la meilleure application payante est… encore Beat Saber. Du côté des gratuits, c’est VR Chat qui décroche la palme. Une petite visite sur l’Oculus Store vous permettra aussi de découvrir quelle est le meilleur joueur multijoueur de 2019 ou encore quelle est la meilleure application de streaming . Il faut le dire, Oculus propose de multiples catégories.

Cet article Oculus dévoile le meilleur de la réalité virtuelle en 2019 avec ses Awards a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Titans Of Space Plus VR : la meilleure application éducative sur Quest

Par Pierrick LABBE — 19 décembre 2019 à 16:04
Titans Of Space Plus VR

Les applications éducatives sur Oculus Quest ne sont pas légion. L’arrivée de Titans Of Space Plus VR bouleverse la donne avec ce qui est sans doute la meilleure expérience immersive pour connaître l’astronomie.

Voici sans doute l’application éducative la plus convaincante et complète en réalité virtuelle et tout particulièrement sur Oculus Quest. Cette application, créée par un amateur pendant son temps libre, devrait être utilisée dans les écoles tant elle facilite l’apprentissage des planètes, des étoiles et de notre univers de manière générale. Présentations…

Titans Of Space Plus VR : pour savoir ce qui se passe en dehors de la Terre

Dans notre univers, les distances et les tailles des planètes, étoiles et galaxies sont un phénomène difficile à appréhender tant il dépasse les valeurs que nous connaissons. Titans Of Space Plus VR reprend toutes les connaissances astronomiques que l’humanité a accumulé et la traduit, en 3 dimensions et de manière immersive qu’aucun autre support que la réalité virtuelle pourrait offrir. L’application vous offre un voyage guidé à 360 degrés dans l’Espace et vous permet de bien appréhender les échelles et distances avec un professeur volant qui vous explique notre univers.

Notez que Titans Of Space Plus VR prend en considération plusieurs éléments pour votre confort pendant l’expérience comme, par exemple, si vous êtes dans une position assise ou debout et vos préférences d’interaction. Cette expérience accessible devrait être vécue au moins une fois et la demi-heure passée en immersion vaut bien plus qu’une visite dans un planétarium. L’application éducative était déjà disponible sur SteamVR mais la version Oculus Quest sortie aujourd’hui dépasse les autres. Fait intéressant, c’est un amateur qui a développé l’application éducative en réalité virtuelle pendant 6 années pendant son temps libre.

Cet article Titans Of Space Plus VR : la meilleure application éducative sur Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Snow Crash : une série HBO basée sur le roman qui a inspiré la VR

Par Bastien L — 19 décembre 2019 à 11:52
snow crash hbo

HBO travaille actuellement sur une série basée sur Snow Crash, l’un des plus grands romans de science-fiction. Cet ouvrage a beaucoup influencé le développement de la réalité virtuelle telle qu’on la connaît aujourd’hui…

Après le succès de Game of Thrones, Westworld ou Chernobyl, HBO prépare une nouvelle série. Celle-ci est basée sur le roman de science-fiction intitulé Snow Crash, paru en 1992 et écrit par Niel Stephenson (aujourd’hui ” Chief Futurist ” chez Magic Leap).

Dans cette oeuvre au scénario complexe, de nombreuses thématiques telles que la théorie du simulateur, la religion ou l’informatique sont abordées. L’histoire prend place dans un jeu en réalité virtuelle massivement multijoueur appelé le ” metaverse “.

Couramment utilisé de nos jours dans le domaine de la SF, ce terme a été inventé par l’écrivain. Ce livre a aussi popularisé le terme ” avatar “ pour désigner les personnages qui nous représentent dans les mondes virtuels.

Snow Crash : le roman qui a popularisé les concepts de ” metaverse ” et ” avatars “

Couronné d’un award Arthur C. Clarke, Snow Crash est considéré comme l’un des plus grands romans de science-fiction de tous les temps. Dans un billet de blog narrant son histoire, Michael Abrash, le scientifique en chef du Facebook Reality Labs dédié à la R&D pour la VR / AR, a d’ailleurs commencé par la phrase ” It all started with Snow Crash ” (tout a commencé avec Snow Crash).

On peut donc considérer que ce roman a fortement inspiré le développement de la technologie de réalité virtuelle telle qu’on la connaît aujourd’hui. Grâce à cette nouvelle série HBO, l’oeuvre pourrait enfin profiter d’une visibilité méritée auprès du grand public.

Bien que rien n’ait été officialisé pour le moment, la série Snow Crash serait réalisée par Joe Cornish. Le scénario serait écrit par Michael Bacall, et la production assurée par Stephenson aux côtés de Cornish, Bacall, mais aussi Angela Robinson, Frank Marshall, et Robert Zotnowski…

Cet article Snow Crash : une série HBO basée sur le roman qui a inspiré la VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Valve met à jour SteamVR pour préparer la venue de Half-Life : Alyx

Par Pierrick LABBE — 19 décembre 2019 à 07:00
Valve prépare Steam VR Half-Life Alyx

Valve se prépare pour le lancement de Half-life : Alyx et l’afflux de nouveaux joueurs qui est espéré par la même occasion. Cela passe notamment par une nouvelle mise à jour de SteamVR.

Half-Life : Alyx est le jeu qui s’annonce sans aucun doute comme la plus grosse sortie en termes de gaming pour la réalité virtuelle de cette période. Autant dire que l’entreprise américaine ne veut pas faire d’erreurs et se doit de tout préparer avant la sortie du jeu.

Valve met à jour SteamVR pour qu’il soit plus facile d’usage pour les joueurs

Valve a donc déployé la mise à jour 1.9.12 qui était jusque-là en beta et concerne désormais tous les utilisateurs qui vont actualiser leur logiciel ou le télécharger. L’objectif affiché de Valve est d’en faire une plateforme plus facile à prendre en main et plus agréable pour les utilisateurs. On s’éloigne donc de l’approche destinée aux développeurs qui dominait jusque-là l’outil. Cela commence donc par une modernisation visuelle du menu de paramétrages, avec des détails qui ne sont pas forcément pertinents qui sont dissimulés.

Il est encore possible d’y accéder bien entendu via le sous-menu détaillé. La plupart des paramètres peuvent désormais être modifiés depuis le casque ou bien à l’extérieur. Cela veut dire qu’il ne sera plus nécessaire de le modifier pour faire des petites modifications, comme la résolution, l’audio ou la gestion du mouvement. Le dashboard de SteamVR a aussi eu le droit à une mise à jour avec des améliorations pour la vue sur plusieurs écrans. Valve précise que ces modifications ne sont pas encore terminées mais la sortie de Half-Life : Alyx se prépare bien.

Cet article Valve met à jour SteamVR pour préparer la venue de Half-Life : Alyx a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☑ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Microsoft améliore encore sa plateforme « Altspace VR »

Par Pierrick LABBE — 18 décembre 2019 à 08:00
Altspace VR mise à jour événements

« Altspace VR », la plateforme sociale en réalité virtuelle de Microsoft, vient de connaître un sérieux coup de pinceau. L’objectif semble être de mettre l’accent sur l’organisation d’événements. On fait le point.

L’application du géant des logiciels faisait partie des précurseurs en lançant une plateforme sociale dans le monde de la réalité virtuelle. Avant même la sortie du premier casque grand public, l’entreprise avait déjà levé 10 millions de dollars, avant d’être racheté par Microsoft.

« Altspace VR », une plateforme plus professionnelle

A la différence de d’autres plateformes qui étaient initialement sur une niche peu ou prou similaire, « Altspace VR » n’a pas réussi à faire exploser les chiffres, laissant VRChat, Rec Room et les autres caracoler en tête. Cependant, l’application s’est fait une place dans un domaine bien particulier : les événements hébergés par des créateurs. De simple salon de chat en réalité virtuelle, la plateforme a donc fait le choix des événements virtuels quand d’autres privilégiaient le cinéma ou le gaming.

Ces dernières années, on a pu voir, entre autre, des personnalités comme Reggie Watts, Bill Nye… Mais désormais, « Altspace VR » vise à simplifier énormément le processus. Le menu de l’application est donc largement repensé afin de permettre de chercher plus facilement des événements. On trouve aussi des panneaux publicitaires géants qui permettent de mettre en avant des rendez-vous. Les utilisateurs peuvent les mettre à profit pour les ajouter à leurs agendas ou même s’y rendre directement. Enfin, une mise en place de catégories, permet de classifier un peu plus les rendez-vous et les organiser.

Cet article Microsoft améliore encore sa plateforme « Altspace VR » a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☑ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

BigScreen ouvre une salle de cinéma en réalité virtuelle

Par Pierrick LABBE — 18 décembre 2019 à 07:00
BigScreen cinéma réalité vituelle

Vous avez envie d’aller voir un film comme si vous étiez au cinéma, mais sans avoir à vous déplacer ? C’est là que BigScreen pourrait vous intéresser. On fait les présentations de ce nouveau service.

C’est un nouveau service qui devrait attirer le grand public. L’application permet, en collaboration avec la Paramount, de voir des films populaires avec des amis ou des proches à travers un casque de réalité virtuelle.

BigScreen, de la startup au service

On connaît désormais BigScreen depuis plusieurs années puisqu’il s’agit initialement d’une start-up fondée par Darshan Shankar en 2014. Cependant, son application sociale a bien évolué avec désormais un vrai service qui permet d’avoir une expérience en réalité virtuelle très semblable à un cinéma. L’offre de l’application est entre 4 et 5 dollars par film et se lancera dès l’année prochaine dans le cadre d’un partenariat avec Paramount Pictures dans un premier temps. Ce sera l’occasion pour les spectateurs de découvrir des films récents et populaires en 2D ou 3D.

Le programme annoncé par BigScreen est de quatre nouveaux films par semaine avec des diffusions pendant une semaine à partir du vendredi à chaque fois. Les diffusions commenceront toutes les 30 minutes, afin de permettre aux utilisateurs d’en profiter sans avoir à être disponible à une heure trop précise. Voici les quatre premiers films annoncés par BigScreen :

  • Indiana Jones et les Aventuriers de l’Arche Perdue.
  • Ghost in the Shell
  • Transformers: Dark of the Moon,
  • Star Trek

D’ici quelques jours, nous aurons aussi le droit à de nouveaux films sur BigScreen

  • Terminator Genisys
  • Transformers : Into Darkness
  • I Love You, Man

Cet article BigScreen ouvre une salle de cinéma en réalité virtuelle a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Tutoriel pour forcer la mise à jour V12 de l’Oculus Quest

Par Pierrick LABBE — 17 décembre 2019 à 17:49
Comment forcer la V12 sur Oculus Quest tutoriel pour la mise à jour

Si vous êtes fatigué de vérifier constamment la dernière mise à jour V12 de l’Oculus Quest, vous pouvez maintenant forcer manuellement le dernier firmware avec ce tutoriel.

La dernière mise à jour de l’Oculus Quest permet d’utiliser l’Oculus Link et profiter de la puissance de votre ordinateur pour profiter de jeux venus du Rift. Elle permet aussi le handtracking (suivi des mouvements des mains) pour réaliser certaines opérations sans contrôleurs. Cependant, cette mise à jour V12 tarde à se déployer pour certains utilisateurs. Voici un tutoriel complet créé par nos confrères américains du journal “Upload VR” qui vous permet de forcer la mise à jour sans avoir à attendre que celle-ci soit disponible pour votre casque autonome.

Tutoriel pour forcer la mise à jour V12 de l’Oculus Quest

C’est l’utilisateur de Reddit, kris33, qui semble avoir découvert l’URL des mises à jour du firmware d’Oculus. Ceux-ci seraient normalement téléchargés automatiquement sur le Quest, mais en les téléchargeant manuellement, vous pouvez les flasher manuellement à l’aide d’un PC Windows.

Avertissement sur cette technique :

Suivre ces instructions de manière incorrecte peut vous obliger à réinitialiser complètement votre Oculus Quest, ce qui vous fera perdre toutes vos données. Si vous n’avez jamais utilisé la ligne de commande Windows auparavant ou si vous ne savez pas ce qu’est un fichier Zip, il est préférable de ne pas tenter ce processus. Le firmware ci-dessous semble provenir du réseau officiel de diffusion de contenu « fbcdn.net » de Facebook. Cependant, un porte-parole de Facebook avertit également que « Les gens ne devraient pas télécharger et installer le logiciel Quest de n’importe où, sauf directement d’Oculus, car nous ne pouvons pas garantir la qualité, la stabilité, la sécurité ou la prise en charge de versions provenant d’autres sources ».

Première étape : activer le mode développeur

Pour pouvoir flasher n’importe quoi dans votre Quest, vous devez tout d’abord activer le mode développeur. Si vous l’avez déjà fait, vous pouvez ignorer cette section. Pour activer le mode développeur, vous devez être un « développeur enregistré ». C’est gratuit. Accédez à dashboard.oculus.com sur votre PC et créez une « organisation ». Vous serez invité à accepter le contrat de développeur.

Maintenant que vous êtes un « développeur », ouvrez l’application Oculus sur votre smartphone ou tablette. Dans l’onglet Paramètres, cliquez sur le casque et appuyez sur « Plus de paramètres ». Dans la liste, vous devriez maintenant voir le mode développeur. Si vous ne voyez pas le mode développeur, essayez de redémarrer votre téléphone et le casque.

Seconde étape pour forcer la V12 : installer les pilotes et ADB

Installez le pilote PC pour permettre à votre PC d’accéder à Quest. Téléchargez le pilote sur Oculus.com. Une fois le téléchargement terminé, extrayez le fichier zip dans un dossier. Maintenant, faites un clic droit sur android_winusb.inf et cliquez sur Installer. Enfin, vous devez télécharger ADB. ADB est le logiciel qui permet aux PC de transférer et d’installer des applications sur des appareils basés sur Android comme le casque autonome d’Oculus.

Extrayez le contenu du dossier « platform-tools » dans un dossier facile à trouver sur votre PC, tel que C:\ADB. Vous devrez taper le chemin d’accès à ce dossier lors du flashage du logiciel. Par conséquent, le fait de placer le fichier près de la racine de votre lecteur vous fera gagner du temps lors de la frappe.

Troisième étape du tutoriel : télécharger le firmware

Au moment de la rédaction de ce document, le dernier firmware Quest est la V12 : Télécharger le firmware v12 / 4342600050300000 (134 Mo). Téléchargez ce firmware et enregistrez-le sur votre PC à un endroit facile à trouver avec un nom facile à taper tel que C: \ FIRMWARE.zip.

Quatrième étape pour avoir la V12 : flasher le firmware

Lorsque vous voyez des commandes en gras dans les instructions suivantes, entrez-les dans l’invite de commande et appuyez sur Entrée :

  • Connectez votre Oculus Quest via USB
  • Cliquez avec le bouton droit sur le bouton Démarrer de Windows en bas à gauche de votre écran et cliquez sur Invite de commandes (administrateur)
  • Utilisez la commande CD pour accéder au dossier dans lequel vous avez extrait le contenu du téléchargement ADB. Exemple: CD C:\ADB
  • Mettez le casque en mode bootloader : adb reboot bootloader
  • Activer le casque pour charger le logiciel : fastboot oem reboot-sideload
  • Effectuez la mise à jour : adb sideload “C: \ FIRMWARE.zip”

Vous devrez peut-être attendre un certain temps pour que la mise à jour se termine, selon votre câble USB. Ne retirez surtout pas le câble USB avant d’avoir terminé. Une fois la mise à jour finie, donnez quelques minutes à votre Quest pour qu’il soit entièrement prêt. Redémarrez ensuite le casque en le mettant sur votre tête, en maintenant enfoncé le bouton d’alimentation et en sélectionnant « Redémarrer ».

Ça y est ! Votre Oculus Quest devrait maintenant être à la version V12, vous permettant d’utiliser des fonctionnalités telles que le suivi manuel sans contrôleur et l’Oculus Link.

Cet article Tutoriel pour forcer la mise à jour V12 de l’Oculus Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Varjo lance le futur du travail en réalité mixte avec son UI Workspace

Par Bastien L — 17 décembre 2019 à 12:40
varjo workspace ui

Varjo lance une interface utilisateur intitulée ” Workspace ” pour son casque de réalité mixte à 10 000 dollars, le XR-1. Cette UI offre un aperçu du futur du travail, en permettant de passer de la 2D à la 3D sans transition pour gagner en vitesse et en efficacité…

Si vous vous intéressez de près à la réalité virtuelle et augmentée, vous connaissez peut-être Varjo Technologies. Cette entreprise finlandaise produit des casques VR / AR destinés aux professionnels, offrant une définition comparable à celle de l’oeil humain.

Son dernier bijou, le XR-1 Developer Edition, tarifé à 10 000 dollars, est le premier casque capable de combiner réalité virtuelle et réalité augmentée. Cet appareil est équipé de deux caméras 12 mégapixels permettant d’afficher du contenu en réalité augmentée.

Varjo Workspace : une UI en réalité mixte conçue pour le casque XR-1

À présent, afin de permettre aux professionnels de tirer profit de cette fonctionnalité, Varjo lance une nouvelle interface utilisateur intitulée ” Varjo Workspace “. Celle-ci permet aux utilisateurs d’utiliser leurs applications Windows et leurs logiciels 3D sur le casque, et de passer sans transition de la réalité virtuelle à la réalité augmentée ou au monde réel sans avoir à retirer l’appareil.

L’objectif est de permettre aux utilisateurs de travailler plus longtemps en portant le XR-1. Selon Varjo, cet accès simultané au contenu 2D et 3D est ” une part essentielle de notre vision pour le futur de l’informatique “.

Le co-fondateur de l’entreprise nordique, Urho Konttori, affirme que Workspace offre un aperçu de la façon dont les pros utiliseront et interagiront avec les ordinateurs dans un avenir proche. Selon ses dires, ” plutôt que de s’inspirer de la science-fiction, cette interface utilisateur est basée sur la façon dont nous utilisons aujourd’hui les applications 2D professionnelles tout en l’améliorant grâce aux capacités du XR-1 “.

Avec son UI Workspace, Varjo cherche à permettre aux professionnels de continuer à travailler de la même manière tout en accélérant considérablement leurs workflows 2D / 3D. Une nouvelle approche qui prouve que la réalité mixte pourrait bel et bien révolutionner le travail sur ordinateur… pour l’heure, Workspace sera fourni avec la suite logicielle du XR-1 pour tous les clients et partenaires de Varjo.

Cet article Varjo lance le futur du travail en réalité mixte avec son UI Workspace a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☑ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

L’expérience « Where Thoughts Go » débarque sur l’Oculus Quest

Par Pierrick LABBE — 14 décembre 2019 à 17:40
Where Thougts GO

C’est une expérience sociale, à la fois intime et secrète et surtout acclamée et récompensée par la critique. « Where Thoughts Go » est désormais disponible sur une nouvelle plateforme.

Cela fait partie des projets que l’on espérait voir arriver sur l’Oculus Quest. Bonne nouvelle, l’expérience sociale intime est désormais disponible sur l’Oculus Quest. Il est sans doute cependant nécessaire de faire une petite piqûre de rappel.

« Where Thoughts Go », à vous la parole

Si vous ne connaissez pas « Where Thoughts Go », petite présentation rapide s’impose. L’idée est simple, vous pouvez y découvrir une multitude de clips audios laissés par des anonymes. Une fenêtre sur l’intimité de personnes dont vous ne saurez jamais rien. Vous pouvez aussi cependant laisser votre propre trace dans le grand océan numérique pour que d’autres puissent en profiter à leur tour. Chaque message audio est unique et impossible à identifier. Derrière, se trouve un homme, une femme, jeune ou vieux, riche ou pauvre… (quand même assez riche pour avoir un casque de réalité virtuelle) et qui peut se trouver n’importe où sur la planète.

Cette expérience particulièrement originale a été imaginée par Lucas Rizzotto en 2017 avec une idée bien particulière en tête : combattre la nature particulièrement impersonnelle et froide que peuvent avoir les interactions sociales sur Internet. Le festival du film de Tribecca lui a notamment décerné une récompense. L’expérience assez particulière et unique de Where Thoughts Go , déjà disponible depuis un moment déjà sur les casques PC VR, arrive donc désormais sur Oculus Quest. A découvrir vite.

Cet article L’expérience « Where Thoughts Go » débarque sur l’Oculus Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☑ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Firefox Reality : une mise à jour importante du navigateur vient d’être déployée

Par Pierrick LABBE — 14 décembre 2019 à 17:09
Firefox Reality mise à jour

Le navigateur de Mozilla pensé pour les casques de réalité virtuelle, Firefox Reality, vient d’avoir le droit à de nouvelles fonctionnalités qui devraient améliorer les usages en réalité virtuelle.

Dans de nombreux contextes, un navigateur adapté pour la réalité virtuelle se révèle salvateur. Lancé il y a 18 mois, le navigateur de la fondation Mozilla vient d’avoir le droit à une vraie petite révolution au niveau des possibilités.

Firefox Reality, toujours plus pertinent en réalité virtuelle

C’est une mise à jour qui va faire plaisir à ceux qui utilisent régulièrement Firefox Reality. Cette mise à jour vous permettra désormais de vous connecter à votre compte Firefox classique. Quel intérêt ? Et bien, c’est identique à un usage sur un autre périphérique. Vous aurez accès à votre historique, vos favoris et même les onglets ouverts sur d’autres terminaux. Ainsi, vous lancez Firefox sur votre smartphone, ouvrez le contenu en réalité virtuelle qui vous intéresse en quelques instants, puis vous le mettez de côté pour en profiter sur votre casque de réalité virtuelle ultérieurement.

La mise à jour permet aussi de profiter de la compatibilité avec les claviers Bluetooth. Là encore, c’est l’accessibilité qui en ressort grandie, vous aurez beaucoup moins de difficultés à chercher des contenus. Enfin, dernier petit détail, la cerise sur le gâteau de ce navigateur pensé pour la réalité virtuelle, la possibilité pour vous de bénéficier d’une fonction copier / coller qui fonctionne aussi bien pour les liens que pour des portions de texte. Si vous ne connaissez pas encore Firefox Reality, il est à tester au plus vite.

Cet article Firefox Reality : une mise à jour importante du navigateur vient d’être déployée a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

« Instrument Studio VR » vous met aux commandes d’un studio d’enregistrement

Par Pierrick LABBE — 11 décembre 2019 à 07:00
« Instrument Studio VR » vous met aux commandes d'un studio d’enregistrement

Vous avez toujours rêvé d’être aux commandes d’un studio ? D’enregistrer des tubes ? De devenir le nouveau roi de la musique ? Cela pourrait (presque) être possible avec « Instrument Studio VR ». On fait les présentations.

Derrière ce projet très particulier, on trouve le musicien irlandais Paul Cullen, qui a passé deux ans a apprendre le développement en réalité virtuelle. Il a été accepté dans le programme Oculus Start en 2018, un programme de la filiale de Facebook destiné aux développeurs indépendants d’applications en réalité virtuelle.

« Instruments Studio VR », une touche indie, une vibe pro

Il est accompagné de Kenny et Carl, des spécialistes de l’audio qui appartiennent à Relish, un groupe irlandais connu. Leur objectif est de permettre à tous ceux qui ont envie de se lancer dans la musique de pouvoir composer facilement. Or, si c’est en effet plus facile, le prix des instruments et des studios d’enregistrement restent des barrières majeures. Ils espèrent en venir à bout grâce à « Instrument Studio VR » qui permet à des musiciens de créer et enregistrer de la musique, simplement grâce à un casque de réalité virtuelle et à des contrôleurs.

Le résultat est plutôt intéressant, notamment grâce à une latence faible et à des réponses dynamiques dans les tons et les volumes. Le retour haptique vous permet aussi de sentir ce que vous touchez et jouer. Pour se déplacer dans le studio, c’est très facile avec les contrôleurs. On appréciera particulièrement le goût des détails. Comptez 20 dollars pour vous procurer « Instrument Studio VR » sur le Rift. L’Oculus Quest et le Valve Index sont les prochains.

Cet article « Instrument Studio VR » vous met aux commandes d’un studio d’enregistrement a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Toutes les applications Quest qui prennent en charge le suivi des mains

Par Pierrick LABBE — 10 décembre 2019 à 19:14
Applications jeux logiciels suivi des mains Oculus Quest

Voici une liste de tous les logiciels prenant en charge la fonctionnalité de suivi des mains ainsi que les développeurs avec des applications Quest qui prévoient de prendre en charge la fonctionnalité lors de la sortie du kit de développement logiciel.

Oculus vient d’annoncer qu’une mise à jour logicielle serait déployée cette semaine et permettrait le hand-tracking sur le casque de réalité virtuelle autonome Quest. Cette annonce a surpris car la sortie de cette fonctionnalité n’était attendue que pour le début de l’année 2020. Une bonne surprise donc avant noël. Cependant, pour fonctionner, celle-ci doit avoir des applications adaptées. Voici donc la liste des applications prenant déjà en charge ce suivi et celles a venir lorsque le SDK pour développeurs sera disponible. Le kit de développement pour développeurs est annoncé pour le 16 décembre.

Les applications Oculus Quest compatibles avec le suivi des mains

Voici toutes les applications qui prennent déjà en charge le suivi des mains sur Oculus Quest. Notez que vous ne pourrez utilise cette fonction que lorsque vous aurez mis à jour votre casque de réalité virtuelle autonome à la version V12. Il faudra aussi activer la fonction dans le menu.

Accueil et menus d’Oculus Quest

L’environnement Oculus Quest Home et tous les menus associés prennent en charge le suivi des mains au lancement. Vous pourrez sélectionner, faire défiler et naviguer dans Oculus Home, y compris la bibliothèque et le magasin, sans contrôleurs Oculus Touch.

Navigateur Oculus

Le navigateur Oculus prend en charge le hand-tracking depuis le lancement. Cela signifie que vous n’avez pas besoin de tenir les contrôleurs tactiles lorsque vous naviguez sur Internet avec votre Quest.

Oculus TV

Oculus TV prend également en charge le suivi des mains au lancement, vous permettant de mettre en pause, de lire et de parcourir des vidéos sans avoir besoin de contrôleurs tactiles.

Configuration du gardien stationnaire

Vous pourrez également installer une barrière de gardien fixe et utiliser vos mains pour régler la hauteur du sol en utilisant le suivi des mains. Cela signifie que vous pourrez essentiellement configurer votre environnement, mettre en place un tuteur et commencer à parcourir les menus sans avoir besoin de contrôleurs tactiles du tout.

Jeux et applications Quest prenant en charge le suivi des mains

Pour le moment, aucun éditeur de jeux ou d’applications pour Quest n’a indiqué qu’il offrirait cette fonctionnalité. Et pour cause, le kit de développement pour les développeurs ne sera disponible qu’à partir du 16 décembre. Il faudra aussi un peu de temps aux développeurs pour intégrer cette fonction et la tester pour ensuite proposer une mise à jour de leur jeu ou application prenant en compte cette fonction.

De nombreux jeux et applications nécessitent l’usage d’un contrôleur pour interagir avec le monde virtuel. Il est donc fort possible que de nombreux jeux ne puissent pas être compatibles avec cette fonction ou que l’intérêt de celle-ci soit très limité. Nous continuerons cependant à mettre à jour cet article car nul doute que des applications et de jeux tiers prendront en charge le suivi des mains prochainement. N’hésitez pas à nous laisser un commentaire pour nous avertir si un studio annonce cette prise en charge.

Cet article Toutes les applications Quest qui prennent en charge le suivi des mains a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

❌