Collanews

🔒
☐ ☆ ✇ 3dvf.com - Actualité quotidienne

Coronavirus : leurs emplois menacés, les artistes VFX réclament du télétravail

Par Shadows — 17 mars 2020 à 11:04

Les mesures de confidentialité et sécurité des studios s’accordent mal avec le télétravail : le secteur des effets visuels, contrairement à d’autres industries, peut donc difficilement avoir un recours massif à cette approche, même en période de coronavirus.

Dans ces conditions, la tentation est grande pour les studios de repousser les projets et, en attendant la fin des mesures de confinement, d’alléger leur masse salariale. Autrement dit de ne pas renouveler les contrats, voire de licencier en cours de contrat. De telles mesures semblent déjà en cours d’application dans certains studios canadiens, d’après les échos que nous avons pu avoir auprès d’artistes locaux.

Face à cette situation, une pétition a été lancée par des artistes. Ils réclament que les gros studios de cinéma hollywoodiens acceptent de faire une entorse aux contrats de confidentialité afin d’autoriser les studios VFX à déployer des solutions de travail à distance.

Voici le texte de la pétition, initiée par Mario Rokicki (actuellement en poste chez Double Negative) et destinée à la MPAA (Motion Picture Association of America). Mario Rokicki y souligne que de nombreuses entreprises high-tech s’appuient désormais sur le télétravail dans le cadre de la crise du coronavirus, et que les NDAs sont LA raison qui empêchent les studios VFX de faire de même. Il demande donc à la MPAA et ses affiliés de revoir leurs règles afin que le travail puisse se poursuivre.

The Coronavirus (COVID-19) is a global pandemic. It is spreading around the globe and will affect everybody with projected up to 70% of the population contracting the disease. The experts agree that to prevent unnecessary deaths mainly caused by overloading hospitals is to observe social distancing to ‘flatten the curve’.

Many high technology companies sent their staff home and provide remote working capabilities. Unfortunately VFX Studios around the globe that work on projects for the Hollywood Studios and Streaming Companies are prevented from providing remote working solutions to their staff. NDAs (Non-Disclosure Agreements) pushed on VFX studios don’t allow artists, production, tech and support staff to work from home. With often overcrowded facilities and artists that sit elbow to elbow pushing long hour days with overtime puts not only me but also my loved ones at risk of catching the virus.

The NDAs that are forced on VFX Studios put artists and stuff at the peril. What was minor inconvenience before is the major life risk situation with Coronavisrus outbreak. VFX houses have or can quickly deploy secure technology solutions to allow work from home on the projects that with the magnitude of the pandemic will probably be delayed.

All I ask is to put aside often legal misguided IP protection measures and harsh NDAs and allow tens of thousands of dedicated artists to work from home and prevent total VFX studios shutdown and layoffs. We want to make the best of the tough times and towards creating the great work that we always delivered in the past.

Près de 5000 personnes ont déjà signé la pétition en deux jours. Si vous souhaitez les rejoindre, rendez-vous sur Change.org.

L’article Coronavirus : leurs emplois menacés, les artistes VFX réclament du télétravail est apparu en premier sur 3DVF.

❌