Collanews

🔒
☐ ☆ ✇ 3dvf.com - Actualité quotidienne

Hakam : un court ArtFX qui saura vous enflammer

Par : Shadows — 2 décembre 2021 à 16:04

Découvrez Hakam, court-métrage de fin d’études de la promotion ArtFX 2021 réalisé par Elise Bourgeois, Hugo Buval, Clémentine Cases, Clara Franceschini, Hugo Martial, Samuel Meganck, Nicolas Rayrolles, Corto Zielenkiewicz. L’équipe a également pu compter sur les élèves spécialistes Antoine Marchand, Bruno Got.

Hakam est un jeune Amérindien. Pour devenir un membre au sein de son clan, il devra faire face à un feu de forêt.

L’article Hakam : un court ArtFX qui saura vous enflammer est apparu en premier sur 3DVF.

☐ ☆ ✇ Broadcast Beat Magazine: 2015 NAB Show News

DaVinci Resolve Studio Used for Remote Grading and Collaboration on “Not Going Quietly” Documentary

Par : Zazil Media — 2 décembre 2021 à 15:42

                Fremont, CA – December 2, 2021 – Blackmagic Design today announced that New York based post house Irving Harvey used DaVinci Resolve Studio to grade the award winning documentary “Not Going Quietly.” The software’s real time collaboration tools also helped support Colorist Samuel Gursky’s remote workflow for ...

The post DaVinci Resolve Studio Used for Remote Grading and Collaboration on “Not Going Quietly” Documentary appeared first on Broadcast Beat - Broadcast, Motion Picture & Post Production Industry News and Information.

☐ ☆ ✇ Broadcast Beat Magazine: 2015 NAB Show News

Dejero Launches EnGo 265 Mobile Transmitter to Provide Next-Level Reliability for Newsgathering and Live Broadcasts

Par : Caroline Shawley — 2 décembre 2021 à 14:28

Lower latency, enhanced security and new ‘GateWay mode’ deliver unmatched wireless connectivity in the field Waterloo, Ontario, December 2 2021 — Dejero is launching its new EnGo 265 mobile transmitter for news teams and live events broadcasters that need resilient connectivity to quickly go live from any location. Reliable, simple to use, and built tough ...

The post Dejero Launches EnGo 265 Mobile Transmitter to Provide Next-Level Reliability for Newsgathering and Live Broadcasts appeared first on Broadcast Beat - Broadcast, Motion Picture & Post Production Industry News and Information.

☐ ☆ ✇ 3dvf.com - Actualité quotidienne

La Neige Incertaine : un court au coeur de l’Arctique

Par : Shadows — 2 décembre 2021 à 10:11

Marion Boisrond, Marie-Liesse Coumau, Ada Hernaez, Gwendoline Legendre, Romane Tisseau dévoilent La Neige Incertaine, leur court de fin d’études en animation (Gobelins, promotion 2021). Un court-métrage qui entremêle quêtes et introspection.

A l’affût de l’ours polaire en Arctique, une photographe animalière réalise qu’elle cherche à rattraper plus qu’un cliché raté.

L’article La Neige Incertaine : un court au coeur de l’Arctique est apparu en premier sur 3DVF.

☐ ☆ ✇ 3dvf.com - Actualité quotidienne

Relativity : ArtFX vous envoie dans l’espace

Par : Shadows — 1 décembre 2021 à 13:14

Les films 2021 d’ArtFX commencent à arriver en ligne ! Voici le premier d’entre eux : Relativity, réalisé par Hugo Astesano, Loïc Ciaux, Guillaume Hulot, Benjamin Matthys, Victor Piquemal, Jules Rebuffat, Loïc Remy, à l’aide des étudiants spécialistes Esteban Boudailles, Auriane Bertil, Mathilda Colli, Hugo Martial.
Un court-métrage qui vous fera voyager à la vitesse de la lumière…

Adams est le premier astronaute à être envoyé à une vitesse proche de celle de la lumière. À bord du vaisseau Myriss, il réalise régulièrement des expériences afin d’observer l’influence d’une telle vitesse sur des organismes vivants, jusqu’à ce qu’un événement exceptionnel vienne perturber son périple.

Recherches graphiques
séance de capture pour les besoins du film
L’équipe du film

L’article Relativity : ArtFX vous envoie dans l’espace est apparu en premier sur 3DVF.

☐ ☆ ✇ 3dvf.com - Actualité quotidienne

Interview: La Source Des Montagnes, en route pour les Oscars ?

Par : Shadows — 5 novembre 2021 à 15:26

Réalisé par Camille Di Dio, Marianne Moisy, Briag Mallat, Benjamin François, Adrien Communier et Pierre Gorichon au sein de l’ESMA, La Source des Montagnes est un court-métrage atypique, à l’esthétique et à la narration soignées.

Récemment passé « Oscar-Qualified » et donc susceptible de remporter une statuette lors des prochains Oscars, le film arrive en ligne : à cette occasion, nous vous invitons à le découvrir et à vous plonger dans les coulisses du projet en compagnie de l’équipe du court !

Les Paccha-Picchus sont de petits êtres festifs. Ils vivent dans l’insouciance d’un quotidien rythmé par le passage de Montagnes qui s’avancent jusqu’à soulever leur oasis, les élevant dans un climat hivernal qu’ils affectionnent et qui leur est vital. Mais un jour, elles cessent d’apparaître. L’impatience de l’un d’entre eux, KinKo, le pousse à partir à leur recherche.

3DVF : La Source des Montagnes raconte l’histoire des Paccha-Picchus, de petites créatures vivant dans une insouciance rythmée par le passage des Montagnes. Comment est né le scénario ?

L’équipe du film : L’idée est venue d’une erreur de compréhension. Camille expliquait à Benjamin que durant son enfance, elle disait qu’elle avait des « coups de Lune », ce qui a créé une confusion, car Benjamin pensait qu’elle parlait d’un « cou de Lune ».

Ils ont tous les deux visualisé une sorte d’animal spatial géant dont le cou serait comme une lune, et il est immédiatement devenu une girafe spatiale.

Ensuite, nous avons imaginé quelle pourrait être la vie des gens qui peuplaient cette créature.

Les Paccha-Picchus étaient nés.

3DVF : Comment avez-vous réparti les tâches au sein de l’équipe ?

Chaque membre de l’équipe a co-réalisé le film, autrement dit nous avons toutes et tous eu notre mot à dire dans chaque décision.
Nous avons essayé d’allouer les rôles de façon aussi organique que possible pour que tout le monde soit satisfait. Grâce à nos enseignants qui ont mis en place l’équipe, chacun était intéressé par une partie différente de la production, donc ça a bien fonctionné.

Pour la préproduction, nous avons tous travaillé sur le scénario ensemble. Puis certains ont travaillé sur le design, le color script tandis que d’autres se concentraient sur la recherche de solutions pour les problèmes techniques que nous allions rencontrer.  

En ce qui concerne la production, Pierre a travaillé essentiellement sur le modeling, layout, set dressing, animation et sur les FX sous Maya.
Briag a travaillé sur le rigging, les FX sous Houdini (simulations liées aux plantes et montagnes) et a fait de la sorcellerie avec des scripts.
Benjamin a travaillé sur le lighting, rendu et le shading procédural.
Adrien a travaillé sur le layout et l’animation.
Camille a travaillé sur le surfacing, matte painting, compositing.
Et Marianne a travaillé sur le sculpt, le compositing et le surfacing des personnages.

3DVF : Pouvez-vous revenir sur le processus de character design ?

Pendant l’été avant le début de la production du film, nous avons travaillé sur la création de notre premier Paccha-Picchu (nous les surnommons souvent « PP »).

Nous savions que le côté tribu/famille nécessiterait un langage graphique spécifique afin de fonctionner, donc nous avons préféré nous concentrer sur le design d’un unique PP puis d’en récupérer les codes graphiques nécessaires pour concevoir les autres.

Évidemment, ça n’a pas été aussi simple que ça, mais ça a aidé à filtrer les choses qui fonctionnaient et celles qui, clairement, ne marchaient pas.

Trouver ces codes graphiques nous a amenés à une meilleure compréhension de ce que nous souhaitions pour l’aspect du monde du court, le ressenti qu’il devait donner au fil de l’histoire.

KinKo, par exemple, le héros de l’histoire, a une tête asymétrique.
Un côté est assez arrondi, mais l’autre est une ligne verticale et droite, comme si la forme globale avait été tranchée. C’est quelque chose qui nous parlait vraiment ; cela créait un rythme, du contraste, une direction, et c’est aussi une idée symbolique.
Cette ligne verticale droite stoppant cette forme ronde était un moyen de le connecter à la fin du monde vers laquelle il voyage, une falaise géante où les montagnes rondes commencent leur cheminement.

Nous avons essayé d’implémenter un peu de ça dans chaque Paccha-Picchu, afin de leur donner quelque chose d’unique qui fonctionnerait uniquement avec un individu spécifique, lié à sa personnalité, son rôle dans l’histoire.

Évidemment, comme leur design n’était pas pensé pour être mathématique mais plutôt organique, rien n’a été imposé sur un PP si ça semblait ne pas coller. Ils devaient par exemple avoir une ligne colorée au milieu de leur visage, mais au final seulement la moitié d’entre eux l’ont réellement.

La Girafe est arrivée en fin de préproduction. On essayait sans doute un peu de l’éviter !
Quand vous devez dessiner « tout ce dont dépend le monde », ce n’est pas très rassurant ! Mais la vérité c’est qu’en termes de design, « elle » dépendait de « tout » le reste. Car en trouvant notre langage graphique, les règles de notre monte, le sentiment vers lequel nous travaillions, elle est tout simplement apparue sur le papier. En une esquisse, nous l’avions trouvée. Les croquis suivants furent surtout là pour affiner le travail sur les proportions, mais rien ne fut aussi marquant que ce premier dessin.

Au final, nous nous sentions plus à l’aide avec le vocabulaire visuel de notre (pas si) petit univers.

3DVF : Pourquoi avez-vous choisi d’animer les personnages en 12 images par seconde ? Et a-t-il été difficile de faire passer des émotions sans bouche ni sourcils ?

Dès le départ nous avons vu les Paccha-Picchus comme des personnages rythmiques. Comme leurs designs étaient « cassés » pour éviter de leur donner un côté parfait, travailler en 12 images par seconde nous a permis de créer un look haché, agité, fait main qui suivait le même objectif.

Nos références étaient toutes en 12 images/seconde, il semble que cela aide à créer de la poésie en animation. Cela nous a donné plus de liberté en termes de posing et timing.

C’est aussi moins gourmand en temps, car cela permet une animation assez limitée. Par exemple, certains personnages en arrière-plan pouvaient rester statiques pendant un certain temps sans avoir l’air de trop manquer de vie.

Pour ce qui est de l’expression des émotions, la gestuelle corporelle était le plus important. Comme les Paccha-Picchus ont un look très atypique, nous avons essayé de les animer comme de petits enfants afin que l’on puisse éprouver de l’empathie envers eux.

Pour leurs yeux, le moindre changement dans la taille de la pupille, la direction du regard ou la forme des paupières faisait ressortir une émotion différente.

Nous avons trouvé quelque chose de poétique dans le fait de limiter l’étendue de leurs expressions, comme pour le personnage de Navet, l’épouvantail dans Le Château Ambulant, par exemple. Ce fut une manière de nous écarter de l’animation cartoon.

3DVF : Comment avez-vous géré le set dressing du village ?

Le set dressing du village était une étape importante et longue pour notre film.
C’est l’environnement où plus de la moitié du film se passe, nous devions donc le rendre aussi vivant que possible.

Le village est essentiellement composé de plantes et rochers. Le principal élément était le dôme, où dorment nos petites créatures. Nous voulions que le village soit clôturé de façon naturelle. Chaque élément a un emplacement spécifique et particulier.

Les plantes poussent principalement dans l’ombre : sous les tentures qui entourent le village et sous le dôme. Elles sont soutenues par de gros rochers appelés « Tirochés ».

Chaque élément du village était modulaire afin que nous puissions les ajuster plan par plan afin de parfaire la composition.

Le set dressing de la fin du monde était aussi important. Contrairement au village, il y avait moins de plantes que nous pouvions utiliser, et c’était censé donner ce sentiment initial vide et désolé. Du moins, avant que la neige ne revienne, puisqu’à ce stade des dizaines de plantes lumineuses pouvaient se révéler et ponctuer les alentours du lieu où se trouve KinKo de la même manière que les planètes ponctuent le ciel.

Page suivante : neige, twist final, musique, RenderMan et actualité de l’équipe.

L’article Interview: La Source Des Montagnes, en route pour les Oscars ? est apparu en premier sur 3DVF.

☐ ☆ ✇ 3dvf.com - Actualité quotidienne

Phosphorous : une danse dans la lumière

Par : Shadows — 4 novembre 2021 à 09:19

Eduardo Adsuara, Jennifer Belobi, Keilidh Bradley dévoilent Phosphorous, leur court de fin d’études à Gobelins (promotion 2021).

Une nuée de particules de poussière se prélassent dans les lumières du théâtre et dansent joyeusement à l’unisson. Une petite fée de poussière a soudain la chance d’être au centre de la scène…

Soundtrack / Musique : STUDIO MBC // Valentin MARINELLI, Clément BARBIER
Strings: QUATOR AGATE // Adrien JURKOVIC, Thomas DESCAMPS, Raphaël PAGNON, Simon IACHAMET
Mix / Mixage : Benjamin CABAJ

L’article Phosphorous : une danse dans la lumière est apparu en premier sur 3DVF.

☐ ☆ ✇ studioSPORT

Tuto DJI Action 2 : prise en main complète

Par : Thomas — 27 octobre 2021 à 15:00

dji action 2 tutos

Vous venez de recevoir votre DJI Action 2 et vous cherchez un moyen de bien la prendre en main ? Nous allons vous aider grâce à ce tuto depuis la sortie du carton, jusqu’à l’enregistrement de votre première vidéo. Pour retrouver notre avis sur la DJI Action 2, vous pouvez consulter notre test complet ! […]

☐ ☆ ✇ 3dvf.com - Actualité quotidienne

Stranded : une rencontre mystique en Alaska

Par : Shadows — 15 octobre 2021 à 10:53

Alvin Arevalo-Zamora, Alwin Durez, Quentin Garaud, Maxime Salvatore, Florent Sanglard, Thomas Spony-Ipiens, Alex Tregouet présentent Stranded, leur court de fin d’études à l’ESMA (promotion 2020).
Un projet fort qui mêle grands espaces, surnaturel et voyage mystique.

Dans lʼAlaska de la fin du 19e siècle, Hawk, un trappeur robuste, fait la rencontre imprévue dʼun élan surnaturel, annonciateur de lʼapocalypse.

Musique / music: Laurent LOZANO
Son / sound: Alexis LAUGIER, Tristan LE BOZEC, Yoann PONCET, José VICENTE – Studio des Aviateurs

L’article Stranded : une rencontre mystique en Alaska est apparu en premier sur 3DVF.

☐ ☆ ✇ The Beat: A Blog by PremiumBeat

Easy Audio: The New Deity Pocket Wireless Microphone

Par : Charles Yeager — 14 octobre 2021 à 13:00

Let’s check out the specs on the new Deity Pocket Wireless microphone kit. Get easy wireless audio on your camera, phone, or laptop!

☐ ☆ ✇ 3dvf.com - Actualité quotidienne

The Soloists : trois soeurs face à des lois absurdes (Gobelins 2021)

Par : Shadows — 13 octobre 2021 à 18:20

Mehrnaz Abdollahina, Feben Elias Woldehawariat, Razahk Issaka, Céleste Jamneck et Yi Liu présentent The Soloists, leur court de fin d’études à Gobelins (promotion 2021).

Dans un petit village régi par des lois ridicules, trois sœurs chanteuses et leur chien répètent pour le festival annuel d’automne. Mais un événement inattendu va bouleverser leurs plans.

L’article The Soloists : trois soeurs face à des lois absurdes (Gobelins 2021) est apparu en premier sur 3DVF.

☐ ☆ ✇ 3dvf.com - Actualité quotidienne

Engineering Emmy Awards : and the winner is…

Par : Shadows — 11 octobre 2021 à 11:14

Le 21 octobre se tiendra l’édition 2021 des Engineering Emmy Awards. La cérémonie, analogue aux Sci-Tech Academy Awards des Oscars mais pour le petit écran, récompense chaque année les personnes et entités qui ont apporté des contributions techniques dans le domaine de la télévision.

Cette année, aux côtés de CEDAR Studio (solution de restauration audio et suppression de bruit) et des systèmes d’éclairage SkyPanels proposés par la marque ARRI, des simulateurs de foules et moteurs de rendu seront primés.

Les foules, reines des séries

Ces dernières années, les simulations de foules deviennent un outil incontournable pour les séries à grand spectacle. The Walking Dead, Game of Thrones, Once Upon a Time en sont de bons exemples.

C’est donc très logiquement que l’éditeur de logiciels Golaem (photo d’en-tête) va être primé. Un prix qui intervient alors que l’outil a récemment soufflé 10 bougies, et que la version 8 approche à grands pas.
Golaem Crowd a notamment été employé sur les séries Game of Thrones, Love, Death & Robots, Jack Ryan, The Walking Dead, Lego City Adventures (un projet évoqué dans notre interview du studio Circus, pages 3 et 4), Watchmen, Lost in Space, The Expanse, Versailles, …

L’outil Massive sera lui aussi primé. Cette solution a été employée entre autres sur Game of Thromes, Fear The Waliing Dead.

Les moteurs de rendu, toujours indispensables

Outre la simulation de foules, les Engineering Emmy Awards récompenseront aussi le rendu, avec deux produits : Arnold et son système d’illumination globale, ainsi que V-Ray de Chaos. Le choix des lauréats repose en partie sur leur popularité dans les studios.

Les 73emes Engineering Emmy Awards seront remis le 21 octobre à Los Angeles.

L’article Engineering Emmy Awards : and the winner is… est apparu en premier sur 3DVF.

☐ ☆ ✇ 3dvf.com - Actualité quotidienne

Blue Curry : une délicieuse leçon (Gobelins 2021)

Par : Shadows — 6 octobre 2021 à 19:23

Nous continuons à découvrir les projets Gobelins 2021 avec Blue Curry de Magali Dunyach, Chien-Ju Hung, Jimin Jung, Vajra Pancharia, Léa Pietrzyk.
Un film qui parle de cuisine, et de bien plus encore…

Les plus belles leçons de vie sont apprises à travers les expériences les plus simples. Quand votre cuisine se transforme en salle de classe… Et que Maman vous sert une assiette de sagesse.

Soundtrack / Musique : Antoine DUCHENE
Sound editor / Montage sonore : Laurent JIMENEZ
Mix / Mixage : Benjamin CABAJ

L’article Blue Curry : une délicieuse leçon (Gobelins 2021) est apparu en premier sur 3DVF.

☐ ☆ ✇ 3dvf.com - Actualité quotidienne

BOL, un nouveau nom dans l’animation et l’illustration

Par : Shadows — 30 septembre 2021 à 14:50

Découvrez BOL, nouvelle maison de production basée en Espagne et issue des studios d’animation Device, All In Pixel et Amigo Total.

Le concept : 21 talents du monde de la réalisation et de l’illustration, mais aussi une équipe de production et création à leurs côtés.
BOL explique que le choix des artistes s’est fait en raison de « leurs forces uniques et leurs voix diverses qui couvrent un vaste spectre de narratifs, styles et techniques ».BOL propose ses services à la fois en images fixes et animations.

En coulisses, BOL a en fait déjà commencé à travailler sur différents projets depuis un an. L’entité profite d’ailleurs de son officialisation pour dévoiler ses deux dernières productions :

  • pour les valises Away, une série d »animations mettant en scène des lieux mythiques, de l’Atlantide à Babylone. La réalisation a été confiée à Genís Rigol, la direction artistique à Emma Roulette.
    BOL explique que l’objectif était de mettre en avant les sensations associées à chaque lieu.
  • Une intro destinée à la licence de basketball Utah Jazz. Des vidéos des joueurs ont été manipulées et déformées : flous, gradients, animations brisées, impression et scan à répétition ont permis de donner des effets variés, avant de lier l’ensemble à l’aide de motion graphics.
    La réalisation est signée Amigo Total, la direction artistique Dan McKinney.
Produced by BOL
Directed by Amigo Total

On pourra trouver sur le site de BOL plus de détails sur l’équipe et les artistes qui composent l’entité.

L’article BOL, un nouveau nom dans l’animation et l’illustration est apparu en premier sur 3DVF.

☐ ☆ ✇ 3dvf.com - Actualité quotidienne

Contretemps : Anna face à l’enfer du quotidien (promotion Gobelins 2021)

Par : Shadows — 29 septembre 2021 à 19:22

Laurine Baille, Gabriel Gérard, Lise Légier, Chloé Maingé et Claire Sun dévoilent Contretemps, leur court de fin d’études issu de la promotion Gobelins 2021.

Anna, atteinte de TOCs, tient un quotidien ordonné. Celui-ci est bouleversé lorsque sa sœur Maeve oublie une pièce de son instrument. Pour lui rapporter, Anna se confronte au monde extérieur où ses peurs se matérialisent.

Soundtrack / Musique : Arthur DAIRAINE
Sound editor / Montage sonore : Cédric DENOOZ
Mix / Mixage : Vincent MAUDUIT, Nathan ROBERT
Color Grading / Etalonnage : David CHANTOISEAU

L’article Contretemps : Anna face à l’enfer du quotidien (promotion Gobelins 2021) est apparu en premier sur 3DVF.

☐ ☆ ✇ MiniMachines.net

Argon EON : un NAS sous Raspberry Pi en financement participatif

Par : Pierre Lecourt — 22 septembre 2021 à 11:35

Vous vous souvenez du Argon ONE ? Un boitier pour Raspberry Pi 4 permettant de profiter au mieux des cartes de développement. La marque lance désormais le Argon EON, une solution plus poussée qui va permettre de créer un NAS complet piloté par une solution Raspberry Pi.

C’est au travers d’une campagne Kickstater que le projet est lancé, avec une livraison prévue pour décembre prochain, l’Argon EON est censé vous livrer l’ensemble des éléments nécessaires à la création d’un NAS quadruple baie SATA.

Argon EON

Toujours pensé pour les cartes Raspberry Pi 4 Model B, le projet propose de connecter au choix soit 4 éléments au format 2.5″ , soit deux éléments au format 3.5″ et deux autres en 2.5″. Au maximum, l’engin pourra embarquer 40 To de stockage.

Argon EON

Le design de l’objet et assez intéressant avec un format en hauteur, très angulaire et une coque réalisée en partie en aluminium pour améliorer la dissipation. La puce Broadcom du Raspberry Pi sera mise en contact avec la coque grâce à un profilé de métal extrudé. L’ensemble sera tout de même ventilé activement avec un petit module de 6 cm sur 6 piloté par le système suivant les températures.                                

Argon EON

Proposé pour l’équivalent de 108€ HT et hors frais de port, le Argon EON est livré avec une alimentation 60 watts mais ne sera pas fourni avec une carte Raspberry Pi qu’il faudra acheter à part. Un bouton permettra de démarrer l’engin ou de le redémarrer avec une double pression.

Argon EON

Un petit écran OLED permettra de lire les différents états de l’objet. Une horloge interne permettra de garder une trace de ka date et de l’heure pour que le système puisse avoir des opérations de maintenance. 

Argon EON

La connectique comprend un port Ethernet Gigabit, des ports USB 3.0 et 2.0 Type-A  et deux sorties HDMI ainsi que le lecteur de cartes MicroSDXC ainsi qu’un accès aux ports GPIO de la Raspberry Pi. Le Argon EON est annoncé comme compatible avec Raspberry Pi OS Open Media Vault, Ubuntu et Twister OS.

Je ne suis pas sûr que confier des données à sauvegarder à ce type de solution soit la meilleure idée d’un point de vue sécurité. Masi l’objet est intéressant pour d’autres usages. Son prix relativement faible permettra de multiplier des sauvegardes en différents endroits pour des éléments critiques. L’Argon EON peut également être considéré comme une solution de stockage multimédia intéressant pour afficher des données dans votre salon.

Argon EON : un NAS sous Raspberry Pi en financement participatif © MiniMachines.net. 2021.

☐ ☆ ✇ Broadcast Beat Magazine: 2015 NAB Show News

APTN Selects Polygon Labs’ Data and Visualization Solutions for Canadian Election News Coverage

Par : Jump — 20 septembre 2021 à 17:05

Polygon Labs, an innovative studio pushing the boundaries of interactive data applications and visual branding, has announced that one of its long-standing customers, APTN is using Polygon solutions for its news coverage of the Canadian Election. Based in Winnipeg, Canada, APTN is the world’s first national Indigenous broadcaster and connects with its audiences through genuine, ...

The post APTN Selects Polygon Labs’ Data and Visualization Solutions for Canadian Election News Coverage appeared first on Broadcast Beat - Broadcast, Motion Picture & Post Production Industry News and Information.

☐ ☆ ✇ studioSPORT

GoPro Hero10 Black, toujours plus puissante !

Par : Thomas — 17 septembre 2021 à 11:45

camera gopro hero10 black

C’est le 16/09 que GoPro a annoncé sa nouvelle caméra sportive GoPro Hero10 Black ! Une caméra qui reste évidemment dans la même philosophie que ses ainés, mais avec toujours plus de puissance. Cela lui permet notamment d’améliorer sa qualité vidéo mais aussi les aspects techniques comme la stabilisation. Nous allons voir cela plus en […]

☐ ☆ ✇ MiniMachines.net

Les sorties : Xiaomi, GoPro, Realme, Ikea et Asus

Par : Pierre Lecourt — 17 septembre 2021 à 20:44

Le Smart Projector 2 est un vidéoprojecteur très compact est conçu pour être baladé facilement. Avec 15 cm de haut sur 15 de profondeur et 11.5 cm de large, il ne pèse que 1.3 kilo. L’objet propose une projection en FullHD grâce à une solution DMD Texas Instruments. La LED se limite à 500 lumens ce qui reste tout à fait honorable pour un engin de ce gabarit et avec la volonté de vous accompagner partout.

Smart Projector 2

La projection pourra atteindre 120 pouces diagonale au maximum, 60 pouces au minimum, pour un ratio de 1.2:1. Avec un recul minimal de 1.6 mètres, le petit Smart Projector 2 propose un réglage automatique de sa focale et une correction de trapèze pour décaler l’appareil sur le côté de la surface projetée. Accessible via un réglage logiciel, cette compensation est surtout pratique pour pouvoir utiliser l’objet dans des pièces étroites facilement.

C’est typiquement l’objet qui sera emmené en vacances, en Week-End ou qui sera déployé dans le salon pour un usage cinéma dans une pièce non dédiée. C’est également un outil intéressant pour des pros voulant faire des projections en extérieur facilement.

Smart Projector 2

Pilotée par un Android TV 9.0 qui ouvre les portes au Play Store de Google, le Smart Projector 2 est également pilotable à la voix grâce au micro intégré à la télécommande. La partie son sera gérée en interne par une paire de haut parleur 5 watts compatible Dolby Audio. On retrouve une connectique classique avec une entrée HDMI 2.0, un USB 2.0, une sortie audio jack 3.5 mm et une connexion Wifi5 et Bluetooth 5.0. Annoncé à 599€, l’engin devra montrer de vraies qualité d’affichage et d’usage pour ne pas se faire voler la vedette par d’autres solutions du même type proposées bien moins cher. Je suis vraiment curieux de voir comment s’en sort Xiaomi d’un point de vue ventilation et nuisance sonore sur ce type d’appareil.

 

GoPro lance son Action Cam Hero 10 Black

GoPRo Hero 10 BlackLes GoPro utilisent depuis 4 ans un SoC GP1 désormais assez bien amorti. La Hero 10 Black inaugure un nouveau SoC plus performant, baptisé GP2, qui ouvre la voie à des vidéos encore plus fluides tout en permettant des captures encore plus denses de tout plein de petits pixels. Il s’associe au capteur 23.6 mégapixels déjà présent dans la Hero9 lancée en 2020. Ce nouveau SoC devant permettre de tirer parti de la totalité des possibilités du capteur.

GoPRo Hero 10 Black

Pour certains usages la stabilisation est indispensable

Le GP2 apporte pas mal d’amélioration. Une stabilisation « HyperSmooth 4.0 » avec contrôle de l’horizon plus poussé (45°), plus de réactivité à l’usage et une meilleure capture en faible luminosité mais il ouvre surtout la porte à une définition « 5.3K ».

GoPRo Hero 10 Black

Alors, je vous entends déjà me dire que le 5.3K c’est n’importe quoi. La 4K et ses 8.2 millions de pixels, c’est suffisant, pourquoi passer à du 15.8 millions de pixels pour se filmer en train de dévaler une montage ou plonger dans la flotte ? Qui a un écran 5.3 K ? Hein ? Qui ? Et bien, la réponse à ces questions est assez simple, en fait. Quand on filme en 4K sans objectif comme avec une Action Cam, on est souvent obligé de sortir un format plus bas comme du FullHD car on doit souvent recadrer son image. Quand on ne sait pas vraiment ce que l’on filme, il y a pas mal de pixels de perdus. Passer en 5.3K va donc permettre aux vidéastes en herbe de sortir un vrai format UltraHD sans avoir la moitié de l’image en réalité pas très intéressante. Le but est de tailler au mieux dans les pixels pour proposer un contenu 4K qui soit toujours de qualité. 

GoPRo Hero 10 Black

Le changement de SoC permet également de pousser la cadence de prise de vue et cela va de pair avec l’augmentation de la définition. Avec le GP2, on passe à de la 4K à 120 images par seconde tout en conservant la stabilisation logicielle. La 5.3K filme en 60 ips et si vous avez envie de faire un beau ralenti ? Il est désormais possible de filmer en 2,7K au rythme de 240 images par seconde… Le mode photo est également amélioré avec 23 Mégapixels accessibles contre 20 pour le précédent modèle. C’est un autre point fort du format 5.3K, on pourra extraire une image fixe de ses vidéos en 19.6 mégapixels en 4:3. De  quoi immortaliser en album les meilleurs moments d’une après midi d’escalade ou de kayak.

GoPRo Hero 10 Black

On conserve la fonction de Live Streaming FullHD avec l’utilisation de la stabilisation, un meilleur Wifi pour piloter la caméra avec son smartphone et transferer ses rushes. Derniers points, la lentille est désormais traitée avec une couche oléophobe et aquaphobe mais devrait également réduire les reflets dans vos prises de vue. Evidemment, la GoPro Hero 10 Black est retro compatible avec tout l’écosystème de la marque : supports, écrans, et autres.

Comptez 529.99€ pour la caméra seule.

Minimachines-09-2021

Ikea et Asus ROG confirment un partenariat à l’international.

Distribués en Chine depuis quelques temps, les accessoires gaming vont débarquer en Europe. Je suppose que la marque Suédoise a assez mal vécu la distribution directe de produits d’ameublement par les marques traditionnelles d’accessoires PC. Le retour de bâton passe donc par une association avec l’une d’elle. Asus ROG assurant la caution gaming nécessaire pour la marque de cuisines et de bibliothèques. Le gros point fort de cette association est de permettre de voir dans quoi on va investir 250 ou 300€ au lieu de passer par un système de VPC. Pour Asus, c’est l’assurance d’une grosse visibilité dans tous les IKEA et le renforcement de sa marque ROG pour Republic of Gamer.

Minimachines-09-2021

Disponibles en octobre prochain en France, la gamme d’accessoires développés conjointement par Ikea et Asus offrira 15 produits différents. Casques, lumières, systèmes de rangement de câbles, bureaux assis debout, tapis de souris, coussins et sièges de gaming. Des noms impossibles à retenir seront utilisés comme LÅNESPELARE, MATCHSPEL, GRUPPSPEL, UTESPELARE et  autres HUVUDSPELARE.

Là encore, c’est malin car si papa et maman ne sortent pas avec une chaise alors qu’ils étaient venus acheter une étagère, ils auront surement dans leur caddie un ou deux accessoires à quelques euros parfaitement imprévus au départ.

Mesh System AX3000

Xiaomi Mesh AX3000 : du Mesh et du Wifi6 pour tout le monde

149€ la paire, c’est le tarif de ce kit Xiaomi Mesh AX3000 en Europe. Les deux petites tour noires diffusent un signal Wifi6 et permettent de profiter d’un système Mesh pour améliorer votre couverture réseau. Xiaomi annonce plus de 250 M² de couverture effective avec les deux bornes… Le débit est également impressionnant avec, en théorie, plus de 2900 Mb/s de transfert. En pratique, la bande des 5 GHz pourrait atteindre plus de 570 Mb/s. Pas mal pour un investissement aussi léger. Chacune des bornes proposera 4 ports Ethernet Gigabit et l’ensemble sera pris en charge par une application maison.

Difficile de savoir comment Xiaomi parvient à s’en sortir avec ces produits. Force est de constater que ses concurrents ne font pas tout à fait le même effort tarifaire avec des produits qui dépassent souvent les 250€ pour ce genre de Kit. Alors, est-ce que la marque est super optimiste sur ses capacités ou a t-elle décidé de se faire un nom sur  ce secteur du sans fil en Europe ? Difficile à dire pour le moment. Mais si le duo fonctionne bien, si il est possible d’alimenter en Wifi Mesh autant de surface tout en profitant de 8 ports Ethernet efficaces, ce type de solution semble suffisante pour la plupart des usages d’un particulier.

 

Realme BAnd 2

Realme annonce sa montre connectée Realme Band 2

Lancé en Malaisie pour 169 ringgit, soit un peu moins de 35 de nos euros, la Realme Band 2 est une montre connectée au rapport service prix assez étonnant. Elle propose un écran de 1.4 pouce en 320 x 167 pixels pour 257 ppp. La luminosité de l’écran est annoncée à 500 cd/M² mais aucun détail n’a été communiqué sur la technologie de la dalle embarquée.

Realme BAnd 2

Une batterie de 204 mAh devrait offrir 12 jours d’autonomie à l’objet qui proposera les fonctions habituelles de ce genre de solution : Podomètre, rythme cardiaque, saturation en oxygène du sang, analyse du sommeil, suivi d’environ 90 sports pas vraiment tous différents1, 50 décors à afficher suivant ses goûts mais pas de fonction GPS. La montre permet également un suivi des cycles menstruels.

Realme BAnd 2

La Realme Band 2 est indiquée comme étanche jusqu’à 50 mètres, ce qui me parait beaucoup pour une solution à ce tarif. Il est fort possible qu’il s’agisse en réalité d’une montre 5ATM, ce qui ne veut pas du tout dire qu’elle soit aussi résistante à l’eau mais ça semble bien arranger certains constructeurs que tout le monde confonde ces deux notions…

Déjà confirmée en Inde dans les mêmes tarifs, la solution devrait sans doute débarquer rapidement un peu partout en Asie et trouver sa place chez les exportateurs habituels.

Les sorties : Xiaomi, GoPro, Realme, Ikea et Asus © MiniMachines.net. 2021.

☐ ☆ ✇ Broadcast Beat Magazine: 2015 NAB Show News

Google Cloud Joins SRT Alliance

Par : rlyl — 9 septembre 2021 à 19:23

Montreal, Canada – September 9, 2021 – Haivision (TSX: HAI), a leading global provider of mission-critical, real-time video streaming and networking solutions, today announced that Google Cloud has joined the SRT Alliance, a collaborative community of over 500 product, service, and solution providers supporting the adoption of the Secure Reliable Transport (SRT) open-source video streaming protocol.   This announcement ...

The post Google Cloud Joins SRT Alliance appeared first on Broadcast Beat - Broadcast, Motion Picture & Post Production Industry News and Information.

☐ ☆ ✇ CreativeApplications.Net

Fantastic Smartphones – ECAL MID

Par : Filip Visnjic — 7 septembre 2021 à 14:15
Fantastic Smartphones – ECAL MID
Fantastic Smartphones, alternative accessories, interactive installations and machine performances highlight the excesses relating to our use of these devices. By imagining innovative ways of interacting with our smartphones or by delegating our repetitive actions to machines, this exhibition takes a critical look at a society that has become addicted to an object that seems to have become indispensable : the “smart” phone.
☐ ☆ ✇ 3dvf.com - Actualité quotidienne

Gladius : un ex gladiateur hanté par son passé (court ESMA – sélection SIGGRAPH 2021)

Par : Shadows — 20 août 2021 à 10:59

Découvrez Gladius, court-métrage réalisé par Margaux Latapie, Grégory Diaz, Florian Cazes, Marie-Charlotte Deshayes-Ducos, Clément Petellaz, Baptiste Ouvrard, Jimmy Natchoo, Guillaume Mellet (promotion ESMA 2020).

Mis en avant dans le festival d’animation du SIGGRAPH 2021, ce film se démarque notamment par son traitement atypique des gladiateurs, loin de certains clichés hollywoodiens.

Pendant la Grèce antique, Marcus, vigneron, est hanté par son passé de gladiateur.

Musique / music: Sophian Alkurdi
Son / sound: José Vicente, Yoann Poncet, Sébastien Fournier, Tristan Le Bozec – Studio des Aviateurs

L’article Gladius : un ex gladiateur hanté par son passé (court ESMA – sélection SIGGRAPH 2021) est apparu en premier sur 3DVF.

☐ ☆ ✇ Broadcast Beat Magazine: 2015 NAB Show News

Polygon Labs Creates Four-World Tokyo-Based Virtual Set for Televisa’s Sports Channel TUDN

Par : Jump — 16 août 2021 à 12:24

Polygon Labs, an innovative studio pushing the boundaries of interactive data applications and visual branding, has announced that it has completed the creation of a sophisticated virtual set for popular sports channel TUDN, which is owned by Univision and Televisa. The virtual set was built specifically for the show Tokio Nos Une and allowed the ...

The post Polygon Labs Creates Four-World Tokyo-Based Virtual Set for Televisa’s Sports Channel TUDN appeared first on Broadcast Beat - Broadcast, Motion Picture & Post Production Industry News and Information.

☐ ☆ ✇ 3dvf.com - Actualité quotidienne

SIGGRAPH 2021: la NASA vous emmène en voyage sur un astéroïde !

Par : Shadows — 16 août 2021 à 10:21

Si le festival d’animation du SIGGRAPH fait la part belle aux courts-métrages (notamment français), on y trouve aussi d’autres types de projets, comme des breakdowns de studios VFX ou de la visualisation scientifique.

C’est cette dernière catégorie qui nous intéresse aujourd’hui, puisque la NASA fait partie de la sélection grâce à son travail autour de l’astéroïde Bennu.

La mission spatiale OSIRIS-REx avait en effet permis de 2018 à 2020 de récolter un aperçu détaillé du sol, grâce à plusieurs techniques d’imagerie combinées. Le studio de visualisation scientifique du Goddard Space Flight Center, lui-même affilié à la NASA, en a tiré une « Visite de l’astéroïde Bennu » : un voyage de 5 minutes environ qui vous présentera les principales caractéristiques de cet astre céleste, avec un niveau de détail époustouflant.

Dan Gallagher (KBRwyle): Producer Kel Elkins (USRA): Lead Visualizer Rob Andreoli (AIMM): Videographer Ernie Wright (USRA): Visualizer Aaron E. Lepsch (ADNET): Technical Support

L’équipe a également dévoilé un making-of, qui explique que le relief est issu des données LiDAR captées lors de la mission spatiale OSIRIS-REx, habillées avec l’imagerie satellite de cette même mission. Tout est donc réel : les détails ne sont pas générés artificiellement.
L’équipe souligne également l’importance du lighting pour aider les spectateurs à comprendre le relief de rochers aux formes très complexes.
Enfin, la vidéo souligne que l’acquisition des données a été progressive : au fur et à mesure que la sonde spatiale se rapprochait de l’astéroïde, la sonde a capté des données de plus en plus précises, permettant d’affiner le modèle utilisé.

L’article SIGGRAPH 2021: la NASA vous emmène en voyage sur un astéroïde ! est apparu en premier sur 3DVF.

☐ ☆ ✇ Broadcast Beat Magazine: 2015 NAB Show News

Wooden Camera Releases new Ultra QR Articulating Monitor Mount

Par : Vika Safrigina — 31 juillet 2021 à 00:42

Wooden Camera, the Dallas-based designer and manufacturer of professional camera accessories, is now shipping the Ultra QR Articulating Monitor Mount, a quick-release solution designed to support up to 45 pounds and easily integrate with select SmallHD production monitors. “We’re excited for filmmakers to see just how versatile it is,” says Dominick Aiello, Senior Director of ...

The post Wooden Camera Releases new Ultra QR Articulating Monitor Mount appeared first on Broadcast Beat - Broadcast, Motion Picture & Post Production Industry News and Information.

☐ ☆ ✇ Broadcast Beat Magazine: 2015 NAB Show News

Cine Gear Expo LA September 23-26, 2021 Exhibition, Film Competition, Education, Events Los Angeles Convention Center at LA Live

Par : Vika Safrigina — 31 juillet 2021 à 00:39

Cine Gear Expo T: 310-472-0809 www.cinegearexpo.com Los Angeles, California, July 29, 2021 – Cine Gear Expo LA will open at the Los Angeles Convention Center, September 23-25, 2021. This lively event offers the film community an opportunity to meet, learn and experience the newest art, techniques and technology—live—for the first time in over two years. ...

The post Cine Gear Expo LA September 23-26, 2021 Exhibition, Film Competition, Education, Events Los Angeles Convention Center at LA Live appeared first on Broadcast Beat - Broadcast, Motion Picture & Post Production Industry News and Information.

☐ ☆ ✇ Broadcast Beat Magazine: 2015 NAB Show News

Wooden Camera Accessories for Blackmagic Pocket Cinema Camera 6K Pro Now Shipping

Par : Vika Safrigina — 22 juillet 2021 à 18:46

July 22, 2021 (DALLAS) — Wooden Camera’s latest collection of kits and accessories for the Blackmagic Pocket Cinema Camera 6K Pro is now shipping. “The Blackmagic Pocket Cinema Camera 6K Pro has an amazing form factor and incredible image quality at an impressive price point. We want to make camera operators’ lives easier by providing ...

The post Wooden Camera Accessories for Blackmagic Pocket Cinema Camera 6K Pro Now Shipping appeared first on Broadcast Beat - Broadcast, Motion Picture & Post Production Industry News and Information.

☐ ☆ ✇ 3dvf.com - Actualité quotidienne

Camille Goupillon, character modeler en recherche de stage

Par : Shadows — 23 juillet 2021 à 11:37

Découvrez les travaux de Camille Goupillon, qui vient de terminer son bachelor en animation 3D à LISAA Paris. Elle recherche actuellement un stage de 1 à 6 mois afin de valider ces études, et se spécialise dans la modélisation de personnages, le texturing et le rendu.

Pour les studios qui utilisent notre plateforme emploi, notez que vous pouvez retrouver son profil et CV complet dans la CVthèque. Et si vous souhaitez rejoindre la plateforme, n’hésitez pas à nous contacter ( contact@3dvf.com )
Rappelons aussi aux personnes en recherche d’emploi/stage que vous pouvez créer votre profil gratuitement et en quelques minutes.

L’article Camille Goupillon, character modeler en recherche de stage est apparu en premier sur 3DVF.

☐ ☆ ✇ 3dvf.com - Actualité quotidienne

Kid Cat : un super-héros venu de l’ESMA

Par : Shadows — 23 juillet 2021 à 10:47

Hugo Barret-Castan, Marine Granger, Amélie Ben Naceur, Quentin Azzaro, Aïda Tchistoganoff, Clémence Ponchaut, Nolwenn Raffin, Nils Perrais dévoilent Kid Cat, leur court de fin d’études à l’ESMA (promotion 2020).

Suite à l’enlèvement de son chat, un jeune garçon fait appel à son identité de super-héros pour aller le sauver, encouragé par un mentor orig(i)nal.

Musique / music: Jacob Thomas Czech
Son / sound: Sébastien Fournier, José Vicente, Yoann Poncet – Studio des Aviateurs
Voix / voices: Michel Hélias, Léopold Vom Dorp

L’article Kid Cat : un super-héros venu de l’ESMA est apparu en premier sur 3DVF.

☐ ☆ ✇ studioSPORT

Notre test du RODE Wireless GO II

Par : Mélodie — 19 juillet 2021 à 10:31

Sorti au début de cette année 2021, le microphone Wireless GO II de RØDE a déjà convaincu pas mal de personnes. Il fait suite à la première version de ce produit sortie en 2019. Il s’agit d’un système de microphones sans-fil 2,4GHz compact et facile à utiliser. Que vaut cette nouvelle mouture ? C’est ce […]

❌