Collanews

🔒
☐ ☆ ✇ Passionné de jeux vidéo et de programmation

Tim Sweeney: du démontage de tondeuses à la création d’Unreal Engine

Par greg — 15 janvier 2019 à 12:10

Un article vient de paraitre dans le monde décrivant l’itinéraire mouvementé de Tim Sweeney, première fortune du jeu vidéo titrent-ils.  On y découvre les origines du jeune tim, “caricature de geek, gamin malin mais solitaire et empoté”.  Joueur, mais sans plus, c’est sur l’Apple 2 qu’il fera ses premières armes. Il commence alors à développer … Continuer la lecture de Tim Sweeney: du démontage de tondeuses à la création d’Unreal Engine

☐ ☆ ✇ Unreal Engine 4 & Blender, 3D RT, VR & AR

Tim Sweeney: du démontage de tondeuses à la création d’Unreal Engine

Par greg — 15 janvier 2019 à 12:10

Un article vient de paraitre dans le monde décrivant l’itinéraire mouvementé de Tim Sweeney, première fortune du jeu vidéo titrent-ils.  On y découvre les origines du jeune tim, “caricature de geek, gamin malin mais solitaire et empoté”.  Joueur, mais sans plus, c’est sur l’Apple 2 qu’il fera ses premières armes. Il commence alors à développer … Continuer la lecture de Tim Sweeney: du démontage de tondeuses à la création d’Unreal Engine

☐ ☆ ✇ Unreal Engine 4 & Blender, 3D RT, VR & AR

Le gros live #2

Par greg — 18 février 2019 à 07:26

Au programme:  Les news du blog, Veille techno: UE4.22/Raytracing, Paint3D, Rocket3F, VRoid Studio, Scripting UE4 et Rasp3/Win10. Mes projets: IA/Renforcement sur Puissance 4, projet de jeu d’aventures avec contrôleurs simplifiés, Jungle Greg un jeu 2D inspiré de Rick Dangereous, le tome 6 des cahiers d’UE4, etc. — Présentation d’un peu de contenu de ma formation … Continuer la lecture de Le gros live #2

☐ ☆ ✇ Passionné de jeux vidéo et de programmation

Le gros live #2

Par greg — 18 février 2019 à 07:26

Au programme:  Les news du blog, Veille techno: UE4.22/Raytracing, Paint3D, Rocket3F, VRoid Studio, Scripting UE4 et Rasp3/Win10. Mes projets: IA/Renforcement sur Puissance 4, projet de jeu d’aventures avec contrôleurs simplifiés, Jungle Greg un jeu 2D inspiré de Rick Dangereous, le tome 6 des cahiers d’UE4, etc. — Présentation d’un peu de contenu de ma formation … Continuer la lecture de Le gros live #2

☐ ☆ ✇ Passionné de jeux vidéo et de programmation

Make it Count — Ma participation à un jeu de la #ue4jam Summer 2019

Par greg — 15 août 2019 à 11:51

Hello les amis. Ces derniers jours, a eu lieu la game Jam été d’Epic Games. Ça tombait un peu mal pour moi (mais y‑a t‑il de meilleurs moments au final) car j’avais pas mal de boulot à terminer (et j’en ai toujours autant), alors j’ai accepté de participer, mais en fonction de mes possibilités. Au … Continuer la lecture de Make it Count — Ma participation à un jeu de la #ue4jam Summer 2019

☐ ☆ ✇ Unreal Engine 4 & Blender, 3D RT, VR & AR

Make it Count — Ma participation à un jeu de la #ue4jam Summer 2019

Par greg — 15 août 2019 à 11:51

Hello les amis. Ces derniers jours, a eu lieu la game Jam été d’Epic Games. Ça tombait un peu mal pour moi (mais y‑a t‑il de meilleurs moments au final) car j’avais pas mal de boulot à terminer (et j’en ai toujours autant), alors j’ai accepté de participer, mais en fonction de mes possibilités. Au … Continuer la lecture de Make it Count — Ma participation à un jeu de la #ue4jam Summer 2019

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Oculus Rift CV1 : Facebook ne rassure pas les utilisateurs hors garantie

Par Pierrick LABBE — 4 septembre 2019 à 18:58
Oculus Rift CV1 hors garantie pièces détachées

Il est difficile d’obtenir des pièces détachées pour le casque Oculus Rift CV1 lorsque la garantie est terminée. Interrogé par nos confrères, Facebook assure évaluer les options disponibles.

Le tout premier modèle d’Oculus Rift, sorti en 2016, n’est plus en vente. Il a été remplacé par un autre modèle. Se pose cependant la question des pièces détachées. Il semblerait effectivement que Facebook aurait décidé que sa filiale n’en ferait plus fabriquer. Cela concerne notamment le problème des câbles, tendon d’Achille de ce modèle de casque de réalité virtuelle. Pour ceux qui disposent d’un tel modèle encore sous garantie, la question ne se pose pas. Cependant, pour ceux qui ont un appareil hors garantie, le sujet est plus délicat. Explications.

Oculus évalue les options pour les pièces de l’Oculus CV1

Nos confrères américains du journal spécialisé dans la réalité virtuelle, « Upload VR » ont entendu  parler d’inquiétudes concernant les possesseurs d’Oculus CV1 première génération sur la disponibilité des pièces détachées de ce modèle et tout particulièrement les câbles. Aussi, nos confrères ont contacté Facebook qui a déclaré via une réponse électronique : « Pour les clients encore sous garantie, nous fournissons toujours les câbles de remplacement nécessaires. Comme Rift est un produit qui n’est plus sur le marché, notre équipe évalue les options pour les clients ne bénéficiant pas de garantie ».

Même si Oculus reconnait les inquiétudes des possesseurs de CV1, la réponse est peu rassurante pour ceux qui ne sont plus sous garantie du constructeur. Ce modèle reste effectivement une référence pour son réglage mécanique du raccord «IPD». A ce jour, il est encore possible d’acheter un contrôleur, un capteur, une interface faciale ou une télécommande Oculus d’origine sur le site américain du constructeur, tandis que d’autres pièces de rechange, telles que des accessoires audio et le câble permettant de connecter le casque à l’ordinateur, ne sont plus disponibles.

Cet article Oculus Rift CV1 : Facebook ne rassure pas les utilisateurs hors garantie a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Facebook dément prendre des captures d’écran du domicile des joueurs

Par Jason Filankembo — 5 septembre 2019 à 12:24
Facebook

La rumeur de prises de captures d’écran de l’Oculus Quest et du Rift S par Facebook se répand depuis quelques jours. La firme dément l’accusation.

Facebook tente d’éteindre l’incendie. Depuis peu, une nouvelle polémique touche Oculus, filiale du groupe. A l’origine du scandale, un post Reddit d’un supposé employé de Facebook. Celui-ci explique que les phases de tests d’Insight et de Guardian, systèmes de paramétrage du Quest et du Rift S, permettaient d’obtenir des rapports internes. Ces rapports ont permis aux employés du siège social de Facebook d’obtenir des captures d’écran des casques. Certaines d’entre elles montraient même les chambres de certains cadres de l’entreprise. Beaucoup d’utilisateurs se sont donc inquiétés de voir des photos de leur domicile récoltées par Oculus par ce même moyen. 

Un méthode utilisée seulement en phase de test d’après Facebook

La firme américaine a souhaité mettre fin aux inquiétudes des possesseurs de ses casques. D’après un employé de Facebook contacté par UploadVR, le système aurait été utilisé uniquement pour les phases de tests et en toute connaissance de cause pour les testeurs : “Les employés ont la possibilité d’inclure une capture d’écran lorsqu’ils signalent des bugs et ils peuvent choisir s’ils veulent la soumettre”. Essayer d’effectuer une capture d’écran avec une version grand public du Quest en mode Guardian donnera uniquement une image noire. 

“Nous ne collectons pas et ne stockons pas d’images ou de cartes 3D de votre environnement sur nos serveurs ”, ajoute le représentant de Facebook. De manière assez étrange, il indique que Facebook préviendra les consommateurs si ces informations sont nécessaires à l’avenir. Une porte reste donc ouverte. A priori, pas de quoi s’inquiéter pour le moment pour les utilisateurs de casques Oculus.

Cet article Facebook dément prendre des captures d’écran du domicile des joueurs a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Le lancement du Vive Cosmos marquera la fin du HTC Vive classique

Par Pierrick LABBE — 12 septembre 2019 à 17:30
HTC Vive classique

Il s’agit là d’un effet secondaire de la sortie prochaine du HTC Vive Cosmos. Le HTC Vive classique, qui était sorti en avril 2016, ne sera plus commercialisé. La fin de ce casque pionnier.

HTC, en partenariat avec Vive, avait lancé il y a près de 3 ans et demi son casque Vive. Une petite révolution à l’époque et une concurrence féroce avec l’Oculus Rift sorti à peu près à la même période. Plus avancé, avec ses commandes manuelles et son suivi à grande échelle, le casque de réalité virtuelle s’est rapidement imposé et a dominé le secteur des casques VR sur PC avant qu’Oculus ne modifie son casque et surtout baisse successivement le prix du Rift pour devancer le Vive. La sortie du HTC Vive Cosmos marque cependant la fin de ce casque qui est resté une référence du haut de gamme en réalité virtuelle pendant très longtemps.

Le HTC Vive classique va disparaitre au profit du Vive Cosmos

Le HTC Vive classique reste l’un des modèles de casque de réalité virtuelle les plus utilisés. Environ un tiers des casques VR utilisant Steam sont effectivement des HTC Vive. La fin d’un cycle donc et l’arrivée d’un nouveau casque qui propose notamment une définition quasiment double et surtout un suivi de tracking sans capteurs extérieurs, uniquement grâce à des caméras embarquées.

Ce dernier sortira le 2 octobre 2019 au prix de 799 euros et marquera la fin officielle du HTC Vive classique. Les nostalgiques du premier casque de HTC pourront regarder de nouveau la vidéo datant de 2016 et présentant le casque alors pionnier dans son domaine.

Cet article Le lancement du Vive Cosmos marquera la fin du HTC Vive classique a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Il faudra patienter bien après la sortie de la PS5 pour voir le PS VR 2

Par Pierrick LABBE — 15 octobre 2019 à 18:18
PS5 nouveau PlayStation VR 2

Sony a annoncé la sortie de la PS5 fin 2020. Malgré le gros succès du PlayStation VR, le constructeur japonais fera patienter avant de proposer le casque PlayStation VR 2.

Sony a annoncé la fin prochaine de sa console phare la PS4. Celle-ci sera remplacée par une nouvelle, plus puissante, à noël 2020 et sera dotée d’un contrôleur haptique idéal pour la réalité virtuelle. Bien que l’on sache que le constructeur japonais a promis une compatibilité de cette nouvelle console avec le PlayStation VR, tout le monde attend un casque dédié qui puisse exploiter la puissance de cette nouvelle console et remplacer le vieillissant casque sorti en octobre 2016. Nous savons aussi que Sony travaille à un PlayStation 2 pourtant sa sortie ne se fera pas de concert avec la future console… et il faudra même se montrer particulièrement patient.

Un PlayStation VR 2 bien après la sortie de la PS5

Malgré le succès incontestable du PlayStation VR qui est l’un des casques de réalité virtuelle les plus vendus, cela ne représente qu’un petit pourcentage des consoles PS4 qui sont équipées de cet accessoire. Sony mise donc, avant tout, sur sa nouvelle génération de console PS5, le casque de réalité virtuelle étant secondaire en termes de volumes par rapport à la console.

D’ailleurs il n’y a quasiment aucune information officielle sur le PlayStation VR 2. Le vice-président directeur de la recherche et développement chez Sony, Dominic Mallinson, a d’ailleurs précisé à nos confrères que la marque ne souhaitait pas « bombarder » les consommateurs avec des produits nouveaux. Bien que judicieuse, cette stratégie laisse les amateurs de réalité virtuelle face à une attente qui semble interminable. Le PS VR pourrait donc souffler les bougies de son cinquième anniversaire avant que son successeur ne le remplace.

Cet article Il faudra patienter bien après la sortie de la PS5 pour voir le PS VR 2 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Des avancées dans la guerre juridique entre Magic Leap et Nreal

Par Pierrick LABBE — 21 octobre 2019 à 19:14
Chi Xu Nreal guerre juridique Magic Leap

Depuis le dépôt de plainte déposé par Magic Leap contre Nreal, l’équipe de juristes de l’entreprise américaine a parcouru le monde à la recherche du fondateur de Nreal.

C’est un véritable feuilleton juridique que nous offrent les deux entreprises spécialisées dans la réalité augmentée. L’entreprise américaine a déposé une plainte en juin dernier contre l’entreprise chinoise. La première accuse le fondateur de l’entreprise chinoise, Chi Xu, d’avoir volé des idées et même le design de ses lunettes alors qu’il était employé chez Magic Leap pour créer son entreprise. Des accusations réfutées par l’entreprise chinoise. Les juristes américains ont toutefois toutes les peines du monde à contacter Chi Xu.

Chi Xu, le fondateur de Nreal, est insaisissable

Pendant des mois, l’équipe juridique de Magic Leap a tenté de contacter Nreal et son fondateur, Chi Xu, sans grand succès. Selon des documents légaux déposés par Magic Leap en septembre, il était si difficile de trouver Chi Xu que la société a dû engager des enquêteurs privés pour retrouver Xu à des adresses répertoriées à San Jose (Californie) et à Seattle (Washington).

À l’adresse de Seattle, l’agent de location n’avait aucune trace de Xu et, à l’adresse de San Jose, les enquêteurs privés de Magic Leap ont découvert qu’ « un autre locataire qui ne connaissait pas Xu vivait à l’adresse de San Jose » (bien qu’il ait reçu du courrier pour Chi Xu). Enfin, le 12 septembre, Magic Leap a reçu une communication téléphonique de Diana Rutowski, qui travaille apparemment en tant qu’avocate de la défense pour Nreal aux États-Unis, pour discuter de l’affaire. Une première réunion entre Magic Leap, Nreal et le tribunal pour discuter des paramètres généraux de l’affaire devait avoir lieu dans deux semaines, le 30 octobre, mais cette date a maintenant été reportée à janvier 2020.

Cet article Des avancées dans la guerre juridique entre Magic Leap et Nreal a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Microsoft annonce que le HoloLens 2 est désormais disponible

Par Pierrick LABBE — 7 novembre 2019 à 15:38
HoloLens 2 prix date sortie vente

La seconde version des lunettes de réalité mixte de Microsoft, les HoloLens 2, sont désormais en vente. Avec un prix de 3.500 dollars le dispositif se tourne résolument vers les professionnels.

Microsoft a été l’un des pionniers de la réalité mixte en proposant, dès mars 2016, ses lunettes HoloLens. Ce dispositif, révolutionnaire pour l’époque, était promis à un grand avenir. Sans véritable concurrent à l’époque Microsoft était le seul à proposer des lunettes de réalité mixte de cette qualité. Désormais avec les Meta 2 et surtout les Magic Leap One, Microsoft se retrouve face à une certaine concurrence. C’est sans oublier aussi la probable sortie prochaine des lunettes de réalité mixte signées Apple. Le géant américain vient donc de lancer officiellement sa seconde version de son dispositif pour se positionner auprès d’un public d’entreprises.

Les lunettes HoloLens 2 désormais en vente

Les lunettes HoloLens 2 avaient été officiellement présentées lors du Mobile World Congress plus tôt dans l’année. Le dispositif de réalité mixte diffère de son prédécesseur sur différents points. Le design tout d’abord qui est plus élégant, plus confortable mais est aussi plus facile d’utilisation. Le champ de vision a été amélioré, une reconnaissance des gestes et une technologie de l’Eye-Tracking ont aussi été ajoutées. D’autres améliorations mineures ont aussi été apportées.

Concrètement, le HoloLens 2 est un appareil entièrement autonome qui n’utilise pas de câbles. Il dispose d’une paire de lentilles qui projettent, sur la visière, des images virtuelles dans le monde réel. L’appareil permet d’interagir avec ces hologrammes et prend en compte l’environnement de l’utilisateur. Il faut compter la somme de 3.500 dollars pour se procurer les lunettes de réalité mixte soit 1.000 dollars de plus que le kit Magic Leap One Creator. Un tel prix oriente évidemment le dispositif vers les professionnels. Vous pouvez vous procurer les lunettes directement sur le site de Microsoft ici.

Cet article Microsoft annonce que le HoloLens 2 est désormais disponible a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Le patron de PlayStation rassure sur leurs ambitions dans la réalité virtuelle

Par Pierrick LABBE — 9 novembre 2019 à 14:46
PlayStation VR patron

Après l’annonce de la sortie de la PS5 l’an prochain, beaucoup se sont interrogés sur l’avenir du PlayStation VR et de la réalité virtuelle chez Sony. Jim Ryan se charge de rassurer les plus inquiets.

C’est ce que l’on peut qualifier de baptême du feu pour Jim Ryan, qui est devenu le CEO de la division console de jeux de l’entreprise au mois de février dernier. Alors que Sony fait face à une petite révolution interne et que beaucoup de nouveaux visages se retrouvent aux manettes, quelles conséquences pour la réalité virtuelle ?

Sony reste engagé sur la réalité virtuelle sur PlayStation

Dans cette interview à Gameindustry.biz, les nouveau patron de PlayStation est notamment revenu sur le turnover que connaît l’entreprise, destiné à la rendre plus efficace, en simplifiant notamment la prise de décision. Après s’être longuement épanché sur le futur de la PS5 et ses fonctionnalités, il finit enfin par toucher quelques mots sur la réalité virtuelle. L’occasion de confirmer que Sony est bien engagé sur la réalité virtuelle et que les choses ne devraient pas changer. De nouvelles annonces et offres devraient apparaître autour de Black Friday ou bien de la période de Noël.

En revanche, pas encore de réponse concernant un éventuel PlayStation VR version 2. Si Sony a déjà déposé de nombreux brevets et accordé beaucoup d’interviews, et que l’on peut penser qu’un nouveau casque est bien au programme, on peut douter qu’il arrive en même temps, pour de simples questions pratiques. Affaire à suivre dans les prochains mois sans aucun doute.

Cet article Le patron de PlayStation rassure sur leurs ambitions dans la réalité virtuelle a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☑ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Trimble teste la résistance de l’Hololens 2 au maillet

Par Pierrick LABBE — 2 décembre 2019 à 16:27
Trimble HoloLens 2

Vous avez sans doute, comme tout le monde, vu le nouveau véhicule imaginé par Elon Musk et Tesla, le CyberTruck. Si on apprécie ou non son apparence physique, sa résistance semble à toute épreuve. L’HoloLens 2 est-il au même niveau ? C’est ce qu’a voulu savoir Trimble.

Dans son crash-test, Elon Musk et Tesla ont mené des tests de durabilité plutôt extrêmes, sans avoir eu un résultat parfait dans chaque épreuve. Comment l’Hololens 2 réagit-il dans les mêmes conditions ? La réponse en images.

L’Hololens 2 attaqué au maillet par Trimble

Dans certains environnements, comme les chantiers ou l’usine, on sait que l’HoloLens 2 devra parfois être porté avec la protection d’un casque de chantier. C’est là que l’équipe a voulu mener son premier test de résistance. Cet ensemble customisé a même eu le droit à son petit nom de la part de Trimble, qui parle d’un équipement « certifié dans le monde entier pour la protection contre les chocs et la sécurité électrique, la protection de base de la visière contre les impacts et la sécurité intrinsèque ».

Dans le premier test, on a donc pu voir un ouvrier de Trimble utiliser un maillet, comme dans le test mené avec Tesla. Aucun souci. Le second met à profit une large balle de métal afin de savoir si, à la différence d’une voiture Tesla, le casque ne pourrait pas être détruit. On vous laisse voir ce que donne le résultat dans la vidéo ci-dessous. On vous conseille tout de même de ne pas faire la même chose à la maison.

Cet article Trimble teste la résistance de l’Hololens 2 au maillet a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

HTC annonce qu’il ne donnera pas de conférence de presse lors du CES 2020

Par Pierrick LABBE — 4 décembre 2019 à 16:47
HTC CES 2020 conférence de presse

La nouvelle vient de tomber. A la différence des trois dernières années, le fabriquant de casques de réalité virtuelle, HTC, ne donnera pas de conférence de presse au mois de janvier prochain à Las Vegas.

En 2016, HTC présentait le Vive, en 2017, il y avait eu le Vive Tracker. Puis, l’année suivante on avait découvert le Vive Pro. Enfin, en janvier dernier, c’est le Vive Cosmos qui avait été présenté. Bien que HTC annonce sa présence lors du célèbre salon de Las Vegas, il ne donnera cependant pas de conférence. Quelles conséquences directes pour cette annonce de l’entreprise ?

HTC ne va pas prévoir de grosse sortie donc pas de conférence de presse

Si on remonte un peu plus loin dans le temps, même en 2016, on avait pu avoir le droit à une idée de ce à quoi travaillait déjà HTC entre le système de tracking et les contrôleurs ou encore la liberté de mouvement en room-scale. La décision pour 2020 de ne pas donner de conférence de presse signifie plusieurs choses. Tout d’abord, HTC sera bien présent au rendez-vous du CES. L’occasion notamment pour l’entreprise de continuer de présenter son Vive Cosmos avec des démos et annoncer de nouveaux détails durant des interviews exclusives.

Le fait cependant qu’il n’y aura pas de conférence de presse générale laisse à penser que HTC n’a pas prévu de très grande annonce pour ce grand rendez-vous des nouvelles technologies. On sait déjà par ailleurs que le casque Vive Cosmos lancé début octobre en France compte désormais sur un habillage différent qui échange le tracking inside-out pour le outside-in, avec le système laser lighthouse. Le CES 2020 sera sans doute l’occasion de le tester plus en profondeur.

Cet article HTC annonce qu’il ne donnera pas de conférence de presse lors du CES 2020 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☑ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Sony dépose un brevet pour une télé-présence en réalité virtuelle

Par Pierrick LABBE — 7 décembre 2019 à 15:38
Sony brevet télé-présence réalité virtuelle

L’avenir de la PS 5 semble encore particulièrement complexe du côté de Sony, mais les brevets régulièrement déposés incitent à l’optimisme. On fait le point sur un des derniers qui a été déposé et qui porte sur la télé-présence.

Récemment, on a pu découvrir ce qui pourrait être la Dualshock 5 ou encore le partage des sauvegardes. La dernière actualité concerne la caméra Playstation et son système de suivi avec la réalité virtuelle.

Un tracking toujours plus précis pour Sony avec la télé-présence

Ce nouveau brevet permettrait donc de faire du tracking de télé-présence avec la caméra Playstation. Il a été déposé en octobre 2018 et vient d’être validé, en novembre 2019. Baptisé « Appareil actionneur », il semble plutôt complexe, mais ce n’est qu’un accessoire. « Un utilisateur porte le casque de réalité virtuelle et obtient l’image et le son des caméras et des microphones du système sphérique à l’autre extrémité en temps réel. De plus, tous les mouvements de la tête de l’utilisateur du casque sont transférés vers le système sphérique, qui les imite en déplaçant la caméra sur les rails en forme d’arc. En utilisant différents modes de mouvement, le système peut donc transférer des états d’émotion – bonheur, surprise, aversion, colère et chagrin », explique le brevet de Sony.

En clair, le casque permettrait de connaître les humeurs d’un joueur. Dans le domaine du multijoueur ou des expériences sociales en réalité virtuelle, les perspectives sont bien sûr très séduisantes. Attention toutefois, il ne s’agit pour l’instant que d’un brevet, rien ne dit que Sony commercialise un produit de télé-présence sur cette base. Cela peut être seulement pour protéger une idée comme c’est souvent le cas avec les brevets.

Cet article Sony dépose un brevet pour une télé-présence en réalité virtuelle a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Le PlayStation VR est en promotion pour noël ainsi que différents jeux

Par Pierrick LABBE — 12 décembre 2019 à 15:50
Promos noël PS VR

Si vous comptez offrir un casque PlayStation VR pour noël ou des jeux en réalité virtuelle pour le casque c’est le moment. Sony offre différentes promotions très intéressantes à découvrir ici.

Sorti en 2016, le casque de réalité virtuelle de Sony reste l’un des plus intéressants et propose un très large catalogue de jeux. Cette année encore, le dispositif permettant de vivre des expériences incroyables sera aussi certainement au pied du sapin de nombreux gamers. Si vous souhaitez offrir un tel cadeau c’est le moment idéal de l’acheter. Le constructeur japonais vient effectivement de lancer des promotions très intéressantes tant sur le PlayStation VR que sur les jeux. Voici les promos qui ont débuté lundi et dureront jusqu’au dimanche 22 décembre inclus auprès des revendeurs participants.

Promotions noël sur les packs PlayStation VR

Economisez 100 euros pour l’achat d’un pack incluant le casque de réalité virtuelle de Sony. 3 packs sont proposés, le premier ne concerne que le matériel et les deux seconds incluent des jeux VR.

PLAYSTATION VR Starter Pack : Caméra + VR Worlds : 299,99€ | 199,99€ — Remise : 100,00€
PLAYSTATION VR Méga Pack 1 : Caméra + VR Worlds + Skyrim + Doom + WipEout + Astro Bot : 329,99€ | 229,99€ — Remise : 100,00€
PLAYSTATION VR Méga Pack 2 : Caméra + VR Worlds + Skyrim + Astrobot + Ev. Golf + Re. Evil 7 : 329,99€ | 229,99€ — Remise : 100,00€

Des jeux PlayStation VR en promo pour la fin de l’année

Les promotions de noël concernent aussi certains jeux en réalité virtuelle. Il s’agit de jeux phares pour la VR. Voici la liste des titres à ne pas manquer.

Astrobot : 39,99€ | 19,99€ — Remise : 20,00€
Bravo Team : 29,99€ | 19,99€ — Remise : 10,00€
Firewall : Zero Hour : 29,99€ | 19,99€ — Remise : 10,00€
Firewall : Zero Hour + Aim Controller : 69,99€ | 59,99€ — Remise : 10,00€
Arizona Sunshine : 29,99€ | 19,99€ — Remise : 10,00€
Farpoint : 19,99€ | 9,99€ — Remise : 10,00€
Farpoint + Aim Controller : 69,99€ | 59,99€ — Remise : 10,00€
Everybody’s Golf : 29,99€ | 14,99€ — Remise : 15,00 €
Blood & Truth : 39,99€ | 19,99€ — Remise : 20,00€

Cet article Le PlayStation VR est en promotion pour noël ainsi que différents jeux a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Pourquoi Oculus va prendre son temps avec le hand tracking sur le Rift S

Par Pierrick LABBE — 2 janvier 2020 à 16:02
Hand tracking Oculus Rift S

Début décembre, Oculus a déployé une fonctionnalité expérimentale sur le Quest. Les utilisateurs bénéficient désormais du hand tracking. Cependant, celui-ci ne sera pas proposé dès maintenant sur le Rift S. Pourquoi ? Explications.

C’est une nouvelle qui ne devrait pas faire que des heureux, notamment alors qu’Oculus a déjà promis à plusieurs reprises à ses utilisateurs que c’était une priorité sur les casques de réalité virtuelle pour le PC. Le suivi des mains sur le Rift S ne sera pas pour tout de suite et Oculus s’explique.

Hand tracking sur Rift S : un délai surprenant pour Oculus

Ce délai inattendu pour le casque Rift S est pour certains utilisateurs un nouveau symbole du focus évident d’Oculus sur le Quest. Depuis son lancement, il a eu le droit à de multiples nouveautés, notamment l’Oculus Link. Cependant, le hand tracking qui vient d’être déployé constitue peut-être un pas de trop pour Oculus. Au vu du bouleversement technologique, on ne comprend pas pourquoi tous les casques ne sont pas concernés. Pire encore Oculus ne veut pas s’engager pour le Rift S à l’heure actuelle.

Pourquoi une telle précaution ? L’explication fournie peut sembler logique, mais cela ne signifie pas pour autant que les utilisateurs du Rift S comprendront. Interrogée par nos confrères américains du journal spécialisé dans la réalité virtuelle, Road To VR, l’entreprise explique vouloir désormais attendre le feedback des utilisateurs et évaluer ensuite les transformations technologiques nécessaires pour la proposer ailleurs. En clair, l’entreprise n’est pas forcément encore sûre de sa technologie et veut limiter la casse en cas d’échec. Mais dans ce cas, pourquoi la lancer et ne pas multiplier les tests ?

Suivi des mains : des utilisateurs impatients sur le Rift S

D’un point de vue technique, il faut reconnaître que l’Oculus Quest représente un choix idéal pour commencer, avec cette approche plutôt facile d’usage, moins lourd au quotidien. Le hand tracking et la possibilité d’interagir sans manette ni contrôleur a plus de sens. Mais, alors qu’Oculus se dirige peu à peu vers un système unifié et cohérent, cette double vitesse risque de ne pas forcément pas faire les affaires des développeurs. Sur le papier, les mêmes jeux peuvent régulièrement être utilisés d’un casque à l’autre mais les développeurs devront s’adapter à deux systèmes radicalement différents ou bien faire le choix d’abandonner le Rift S, ce qui est peut-être l’ambition d’Oculus à moyen terme.

C’est désormais du côté des utilisateurs que cette situation pourrait poser problème. Depuis le temps qu’on leur fait la promesse de cette avancée technologique, elle est désormais pour le moins attendue. Sur la page dédiée au feedback pour le Rift S, le hand tracking optique fait même la course en tête des avancées les plus attendues. Une attente du public qui pose toutefois aussi d’autres problèmes. La première génération du Rift ne dispose pas des capteurs adaptés pour le faire de façon efficace. Ils sont en effet externes à la différence du Quest ou du Rift S. Un saut en avant technologique qui pourrait s’avérer impossible à combler dans ce cas. Les adeptes de la première génération du Rift pourraient alors se retrouver le bec dans l’eau et laissés pour comptes par Oculus. Une drôle de façon de remercier les fidèles de la première heure.

Cet article Pourquoi Oculus va prendre son temps avec le hand tracking sur le Rift S a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

HTC boude le CES mais donnera ensuite sa nouvelle vision pour le Vive

Par Pierrick LABBE — 7 janvier 2020 à 17:05
HTC Vive vision CES 2020

HTC se montre très discret pendant le salon CES 2020. Le constructeur taïwanais n’y donnera aucune conférence, ne présente aucune nouveauté mais réserve une annonce pour l’après…

Le groupe taïwanais autrefois l’un des leaders en téléphonie mobile a connu une grosse perte d’activité et une restructuration douloureuse. Son casque Vive sorti en 2016 était, à l’époque, le meilleur sur le marché et dominait même l’Oculus Rift. La firme a ensuite sorti quatre casques orientés vers les professionnels, le Vive Pro et Vive Focus en 2018 ainsi que Vive Pro Eye et Vive Focus Plus en 2019. Elle a aussi sorti le Vive Cosmos davantage grand public. La concurrence avec Oculus étant dominé par la filiale de Facebook, l’entreprise asiatique a du changer de stratégie. Un changement incarné aussi par son nouveau patron, le français Yves Maître.

HTC donnera sa vision pour le Vive après le CES

Contacté par nos confrères américains du journal spécialisé dans la réalité virtuelle, « Upload VR », HTC a confirmé qu’il ne ferait aucune annonce durant le CES et bien que présent sur le salon, sa présence sera discrète. Le groupe taïwanais a toutefois répondu à nos confrères : « Nous avons de grandes choses en perspective pour 2020 et une nouvelle vision pour VIVE que nous avons hâte de partager avec vous ».

Cette « nouvelle vision pour Vive » est assez intrigante et fait l’objet de spéculations. Le Vive cosmos connait un succès très limité et un accueil critique. Difficile d’imaginer HTC vouloir venir de nouveau taquiner Oculus sur le marché de la réalité virtuelle grand public. C’est donc sans doute vers le marché professionnel que le groupe souhaite s’orienter… à moins qu’il nous réserver une grosse surprise. Il faudra donc attendre quelques semaines, peut-être jusqu’au Mobile World Congress de Barcelone qui se tiendra fin février. Le constructeur taïwanais sera effectivement bien présent lors du salon sans doute avec de nouveaux téléphones.

Cet article HTC boude le CES mais donnera ensuite sa nouvelle vision pour le Vive a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

HTC réduit considérablement le prix du Vive Pro

Par Pierrick LABBE — 11 janvier 2020 à 07:00
HTC Vive Pro prix réduit baisse tarif

Dans une stratégie très agressive économiquement, HTC a décidé de casser les prix de son casque professionnel de réalité virtuelle, le Vive Pro. Il est désormais moins cher que le Cosmos.

Dans beaucoup de cas, la question du prix du casque de réalité virtuelle est un facteur décisif au moment de passer à l’achat. C’est sans doute pour cela que HTC a décidé de baisser considérablement ses tarifs et se repositionner sur le marché.

600 dollars pour un Vive Pro

Peut-être faut-il y voir la conséquence de la démocratisation de la réalité virtuelle, mais aussi l’augmentation du nombre d’acteurs sur le marché, y compris professionnel, comme le CES 2020 en fournit une nouvelle démonstration. Le Vive Pro est désormais vendu à 599 dollars pour le casque seul (sur le site français il apparaît encore à 659 euros). Un chiffre qui correspond à une baisse très sensible puisque c’est plus de 200 dollars  et 220 euros de différence avec le prix jusque-là en vigueur.

Surtout, cela rend le casque moins cher que son équivalent normalement pensé pour le grand public, le Vive Cosmos, vendu à 699 dollars (799 euros) mais avec deux contrôleurs toutefois. A noter que le Cosmos bénéfice aussi de capteurs pour le tracking ce que n’a pas la version Pro du casque de HTC. La différence de prix entre les deux casques peinait donc à se justifier jusque-là. Le prix d’ailleurs pour un pack, reste encore très élevé alors que les standards de qualité du Vive Pro à sa sortie en 2018 ont été surpassés désormais par d’autres casques.

Cet article HTC réduit considérablement le prix du Vive Pro a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

La bataille judiciaire entre Magic Leap et NReal se poursuit

Par Pierrick LABBE — 16 janvier 2020 à 16:21
Bataille judiciaire Magic Leap Nreal

C’est cette semaine que devait initialement commencer le processus judiciaire entre Magic Leap et NReal, son concurrent chinois accusé d’avoir volé des secrets commerciaux.

Concrètement, le fondateur de Nreal a travaillé auparavant à Magic Leap comme ingénieur logiciel, en 2015. Il a ensuite décidé de lancer Nreal Light la même année. Tout allait bien pour lui jusqu’à ce que Magic Leap lance le dossier devant la justice américaine.

Bataille judiciaire : une tentative de médiation en cours

De nouveaux éléments sont apparus dans les dossiers, à quelques jours de l’audience qui était initialement prévue pour commencer le 15 janvier. Concrètement, les deux entreprises ont décidé, suite à ces annonces, de repousser le lancement du procès jusqu’au mois de juin prochain. Ils se sont rencontrés le 3 janvier et ont décidé de tenter une médiation privée, afin de régler la situation entre eux et éviter un long processus judiciaire. Toutefois, rien ne garantit que cela règle le problème. Les deux entreprises pourraient même en ressortir avec l’impression d’avoir raison.

Dans ce cas, le tribunal récupérera donc le dossier judiciaire, sous la tutelle du juge Lucy Koh, déjà connue pour l’affaire Samsung vs Apple. Après une audience initiale en juin, elle a déjà prévu d’organiser un éventuel procès au mois d’octobre 2021. Une très longue attente donc qui pourrait donner l’avantage à Nreal. Le modèle beaucoup plus discret et moins cher que Magic Leap semble avoir les faveurs des spécialistes à l’heure actuelle. Surtout, pour Magic Leap, le problème se trouve dans toutes les autres entreprises qui lancent déjà des produits similaires.

Cet article La bataille judiciaire entre Magic Leap et NReal se poursuit a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Microsoft reconnaît des problèmes d’affichage avec son Hololens 2

Par Pierrick LABBE — 16 janvier 2020 à 21:18
Problèmes d'affichage HoloLens 2

Depuis le mois de novembre, Microsoft a commencé à envoyer aux premiers utilisateurs le Hololens 2, son nouveau casque de réalité mixte. Cependant, des problèmes d’affichage croissants sont signalés.

Concrètement, ce sont les développeurs qui ont l’appareil entre les mains et autant dire que le résultat ne leur plaît pas à 100%. En effet, de sérieux problèmes de consistance des couleurs sont apparus.

#HoloLens2 The cat is out of the bag…@TonyRogersVAai @CharlieFink @Scobleizer pic.twitter.com/QsHnaMxjHb

— César Berardini (@cesarberardini) December 18, 2019

Problèmes d’affichage : l’Hololens 2, pire que le premier ?

Microsoft a déjà reconnu l’existence du problème d’affichage sur l’HoloLens 2 et a annoncé être en train de discuter avec les utilisateurs qui en ont fait part pour tenter de réussir à régler ces soucis techniques rapidement. Le précédent modèle souffrait déjà du même type de problème, mais c’était plutôt marginal. Là, les rapports qui remontent font état de véritables problèmes et importants. C’est notamment le cas avec un visuel ressemblant à un arc-en-ciel qui apparaît par-dessus les images visualisées.

« Microsoft continue d’investir et d’innover dans le domaine de la technologie d’affichage. Microsoft HoloLens 2 contient un nouveau type d’affichage qui fait plus que doubler le champ de vision de l’HoloLens d’origine et est le résultat d’un ensemble de compromis d’affichage équilibrés. Nous connaissons les rapports de certains développeurs rencontrant des problèmes avec leurs écrans et nous travaillons en étroite collaboration avec eux pour comprendre la cause sous-jacente » a annoncé Microsoft dans un communiqué aux sites spécialisés. Quand on sait que l’appareil coûte tout de même la bagatelle de 3500 dollars, Microsoft devrait sans doute se mettre à régler les problèmes d’affichage rapidement avant d’envisager une commercialisation de ses lunettes.

Cet article Microsoft reconnaît des problèmes d’affichage avec son Hololens 2 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

HTC pourrait être contraint à une décision difficile pour la réalité virtuelle

Par Pierrick LABBE — 17 janvier 2020 à 07:00
HTC stratégie réalité virtuelle

HTC a été l’un des pionniers de la réalité virtuelle et même une référence en la matière. Malheureusement, l’entreprise est moribonde et devra se réorienter quitte à prendre une décision difficile.

En 2016 sortait deux casques de réalité virtuelle pour PC, le Vive et le Rift d’Oculus à des prix assez similaires. Le Vive était toutefois meilleur et considéré à l’époque comme la Rolls des casques de réalité virtuelle. L’entreprise taïwanaise dépassait d’ailleurs en vente à la filiale de Facebook. Cependant, Oculus a rapidement regagné du terrain notamment grâce à des baisses successives et agressives de prix que l’entreprise asiatique ne pouvait pas suivre.

HTC ne fait plus le poids dans la réalité virtuelle

Depuis cette époque, les choses ont évolué. D’autres concurrents ont connu des déboires comme Google et sa plateforme Daydream, Samsung et son casque Gear VR et même Microsoft avec ses casques Windows Mixed Reality qui rencontrent un succès très mitigé. Dans cette concurrence directe (si l’on exclut le PlayStation VR qui ne fonctionne que sur PS4), c’est Oculus qui a véritablement dégainé le premier avec les casques autonomes avec le Go puis le Quest, véritable succès commercial. HTC n’a sorti que tardivement son casque Cosmos qui, vendu au prix de 699 dollars, a beaucoup de mal à trouver son public.

Le casque Vive Pro ne peut concurrencer le Rift S que sur le marché des professionnels et le Cosmos est boudé. Impossible donc pour HTC de concurrencer Oculus dans une guerre des prix et de produits grand public d’autant plus que le reste de la société avec sa branche téléphonie est aussi dans une situation économique désastreuse. L’arrivée du français Yves Maitre, nouveau patron de l’entreprise est sensée remettre de l’ordre dans la maison et redonner à l’entreprise ses lettres de noblesse. Cela passera toutefois par des décisions à prendre parfois douloureuses.

Vers une nouvelle orientation pour la branche réalité virtuelle

Boudant le salon CES 2020 et face à des perspectives sombres, HTC a toutefois promis qu’il allait prochainement annoncer sa nouvelle vision pour le Vive. Qu’attendre donc de cette annonce ? Il est fort peu probable que l’entreprise annonce de nouveaux produits de réalité virtuelle grand public. D’autant plus qu’Oculus semble avoir une bonne longueur d’avance en ce qui concerne la recherche sur cette technologie. C’est donc sans doute vers les professionnels que l’entreprise taïwanaise devrait se tourner pour continuer à exister dans la VR.

C’est aussi ce que pensent nos confrères américains du journal spécialisé dans la réalité virtuelle, « Upload VR ». Ces derniers pensent que « la dernière chance de HTC de survivre dans l’espace de la réalité virtuelle en tant qu’entreprise réside dans l’entreprise ». Une décision qui ferait s’éloigner HTC du grand public laissant sans doute des consommateurs en difficulté. Cependant, là encore, le marché n’est pas exempt de concurrents. Il existe différents casques très haut de gamme, souvent à plusieurs milliers de dollars destinés aux professionnels notamment du design et de la conception. HTC et son nouveau patron devront donc marcher sur des œufs pour se faire une place au soleil auprès des entreprises.

Cet article HTC pourrait être contraint à une décision difficile pour la réalité virtuelle a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Facebook travaille désormais à régler les problèmes de la version V12

Par Pierrick LABBE — 21 janvier 2020 à 20:06
PProblèmes mise à jour V12 Facebook

Alors que des utilisateurs signalent des bugs depuis un certain temps depuis la version V12, Facebook a réussi à identifier l’origine du problème et travaille désormais à régler la situation.

Les propriétaires de l’Oculus Rift, du Rift S ou ceux avec un Quest utilisant le système de câble sont nombreux à en avoir fait la désagréable expérience ces dernières semaines après la dernière mise à jour  du logiciel. L’amélioration de la situation serait-elle en vue ?

Facebook a pu reproduire le problème de la version V12

Jusque-là, Facebook avait un problème majeur, si les bugs avec l’Oculus Link étaient signalés par de nombreux utilisateurs, pour pouvoir tenter de les résoudre, il fallait être capable de les reproduire afin de les comprendre et de s’y attaquer. C’est désormais un défi qui appartient au passé. La filiale du réseau social aurait réussi, à découvrir les difficultés liées à des bégaiements, saccades ou encore disparitions de frames à l’écran, bref des problèmes de latence et performances qui importunent sérieusement les utilisateurs depuis la mise à jour V12.

Facebook avait reconnu l’existence du problème avec la version V12 sur un forum Reddit, demandant aux utilisateurs de soumettre des rapports de bugs, faisant face à un manque d’informations sur le sujet. Ce 20 janvier, Facebook a donc annoncé pouvoir reproduire le problème en laboratoire et va l’utiliser pour « identifier, tester et vérifier » pour trouver la solution adéquate. Ces actions permettront aussi de rassurer ceux qui considèrent qu’Oculus a quelque peu abandonné les casques de réalité virtuelle pour PC au profit de l’Oculus Quest. Il ne reste désormais plus qu’à être patients pour une nouvelle mise à jour qui corrigera ces problèmes.

Cet article Facebook travaille désormais à régler les problèmes de la version V12 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

PlayStation VR 2 : ce dont Sony a besoin pour un nouveau succès

Par Pierrick LABBE — 4 février 2020 à 16:21
PlayStation VR 2

Il y a quelques jours, des rumeurs ont fait état d’un retour du mode de jeu à la première personne pour Resident Evil 8. Une décision qui irait dans le bon sens si Sony veut continuer sa poussée dans la réalité virtuelle avec un casque PlayStation VR 2.

Comment rendre la réalité virtuelle populaire auprès du grand public ? Il faut des jeux attrayants sur des équipements généralistes / abordables / qui donnent envie de se lancer. Sony possède une partie de l’équation.

Resident Evil 8, un premier pas pour Sony vers le PlayStation VR 2 ?

Pour comprendre l’importance que pourrait avoir Resident EVil 8 en VR pour le PlayStation VR 2 et la PS5, il faut se souvenir du poids qu’a eu Resident Evil 7 pour la popularité du casque de Sony. C’est ce genre de jeux qui constitue une vraie promesse aux gamers. Non, la réalité virtuelle ne va pas héberger que des projets surprenants mais mise aussi sur des franchises connues et reconnues, faisant ainsi une vraie offre qualitative à leurs fans qui prennent le risque de la réalité virtuelle. Sony a globalement tenu cette promesse depuis ce premier jeu avec de très bonnes ventes pour le PS VR et un catalogue séduisant, mais on ne peut pas dire qu’on ait été noyés sous les grands jeux non plus.

Pour que le PlayStation VR 2 et la PS5 soient un succès à ce niveau, il faut que Sony comprenne aussi que les errements des premiers temps, tolérés parce que correspondant aux débuts de la VR ne le seront plus. Pour son prochain casque Sony devra donc sortir l’artillerie lourde et utiliser les dernières technologies en VR comme par exemple des caméras embarquées pour le tracking mais aussi une bien meilleure définition. L’entreprise devra aussi songer à des ports réussis de jeux classique comme Gran Turismo ou Boneworks. La puissance offerte par la console PS5 devrait aider en cela.

Cet article PlayStation VR 2 : ce dont Sony a besoin pour un nouveau succès a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Le studio secret de jeux AAA pour le PlayStation VR ferme déjà ses portes

Par Pierrick LABBE — 6 février 2020 à 15:14
Studio jeux AAA PSVR

C’était un projet particulièrement ambitieux et qui avait fait rêver de nombreux fans. Un studio maison, imaginé par Sony, pour concevoir des jeux de qualité AAA pour le PSVR. Mais il vient de fermer avant d’avoir sorti son premier jeu. 

Le studio était basé à Manchester, au Royaume-Uni, vient donc de fermer ses portes selon le site GamesIndustry. On vous explique ce qui se serait à priori passé.

Le studio secret de jeux AAA ferme ses portes

Selon les rapports de la presse spécialisée, Sony aurait fait ce choix dans les “efforts afin d’améliorer l’efficacité et la capacité opérationnelle”. Pourtant ouvert dès 2015, ce studio devait concevoir des jeux exclusivement pour le PSVR. Mais, depuis cette date, ce sont seulement des offres d’emploi qui ont été publiée, sans que l’on sache vraiment quels étaient les projets en développement. Aujourd’hui, près de 5 ans plus tard, le studio de Sony pour le PSVR n’a tout simplement sorti aucun jeu AAA, comme on l’attendait. On ignore même si le projet est abandonné ou bien s’il a seulement été confié à un autre studio de développement.

On peut aussi s’interroger quant aux ambitions réelles de Sony pour la réalité virtuelle. Si la PS5 sera compatible avec la réalité virtuelle, le nouveau casque PSVR 2, actuellement au stade de prototype semble être encore une vision lointaine. Dans le même temps, le manque de productivité de ce studio ne manque pas de surprendre et pourrait justifier ce choix stratégique de la part de Sony. A noter que le projet était entièrement différent du jeu AAA “Blood and Truth” qui est développé par les équipes de Sony Londres.

Cet article Le studio secret de jeux AAA pour le PlayStation VR ferme déjà ses portes a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

Un rapport confirme que Sony lancera le PlayStation VR 2 après la PS 5

Par Pierrick LABBE — 15 février 2020 à 07:00
PlayStation VR 2

Selon un récent rapport du journal économique Bloomberg, Sony ne lancera pas de PlayStation VR 2 au moment du lancement de la future console PS 5 mais plus tard. Les raisons de ce chronogramme décalé…

C’est un rapport qui a été publié par nos confrères américains du journal spécialisé dans l’économie, « Bloomberg » qui confirme les rumeurs précédentes qui indiquaient que Sony envisageait de ne lancer son prochain casque de réalité virtuelle qu’après le lancement de sa prochaine console de jeux-vidéos, PlayStation 5 pensé pour la réalité virtuelle. Le géant japonais aurait de bonnes raisons pour cela. Explications sur ce choix raisonné…

Une PlayStation VR 2 lancée des mois après la PS 5

Le rapport en question cite « des personnes connaissant la question » en assurant que Sony prévoit de sortir « une nouvelle version du casque de réalité virtuelle PlayStation VR, prévue après la mise en vente de la PlayStation 5 ». Cette annonce, bien que décevante pour les fans de réalité virtuelle, n’est finalement guère surprenante. En mai 2019 déjà, le directeur de la R&D de PlayStation, Dominic Mallinson, avait déclaré qu’il n’y avait « aucune raison » de lancer un nouveau casque de réalité virtuelle PlayStation VR 2 aux côtés de la PS 5.

Le responsable avait ajouté pour justifier ce choix : « Du point de vue du consommateur, être bombardé de beaucoup de choses – oh, vous devez acheter ceci, vous devez l’acheter – est un message que nous ne voulons pas envoyer » avant de poursuivre : « À certains égards, il est bon d’avoir un peu de répit entre ces choses ». Une stratégie commerciale cohérente donc. Compte tenu du fait que le lancement de la PS 5 est prévu peu avant les fêtes de noël, cela signifierait que le futur casque de réalité virtuelle de Sony, PlayStation VR 2, ne sortirait pas avant 2021, au mieux au premier trimestre mais plus vraisemblablement dans le courant le premier semestre 2021.

Cet article Un rapport confirme que Sony lancera le PlayStation VR 2 après la PS 5 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

☐ ☆ ✇ Réalité-Virtuelle.com

La startup derrière les lunettes AR Magic Leap serait en quête d’un acquéreur

Par Sitraka R — 12 mars 2020 à 16:05
magic leap one offre 500 ml1

Dans une impasse financièrement, Magic Leap envisagerait plusieurs scénarios pour s’en sortir, y compris un rachat de la startup.

Selon un rapport de Bloomberg, la société aurait approché des candidats aussi divers que Facebook ou le géant pharmaceutique Johnson & Johnson.

Les options étudiées par Magic Leap

Le rachat n’est pas la seule solution envisagée par la startup, mais une des options stratégiques à sa disposition. D’après une source anonyme citée par le site américain, les dirigeants de l’entreprise caressent également l’idée d’un partenariat.

Ils pourraient aussi vendre des parts importantes de la société avant une introduction en bourse. En tout cas, si Magic Leap opte pour une vente pure et simple, la startup pourrait demander jusqu’à 10 milliards $ selon Bloomberg.

Toutefois, si des négociations ont eu lieu avec Facebook, le réseau social ne serait actuellement pas intéressé par l’acquisition.

Ce qui est en jeu pour la startup

De fait, Magic Leap joue sa survie après ses mésaventures commerciales. Ainsi, son fondateur Rony Abovitz prévoyait 1 million d’exemplaires vendus de ses lunettes de réalité mixte Magic Leap One dans sa première année de commercialisation. Or, après 6 mois chez les marchands, seules 6 000 unités avaient trouvé acheteurs. Malgré cela, des Magic Leap 2 seraient en préparation pour un lancement en 2021. Mais entre-temps, la firme a repositionné ses activités vers une clientèle professionnelle.

À cela s’ajoutent les introductions en bourses catastrophiques de nombreuses sociétés technologiques ces derniers mois. Ainsi, les valeurs boursières d’Uber, Slack ou encore Peloton ont considérablement chuté depuis leurs apparitions sur les marchés. On comprend donc l’empressement des dirigeants de Magic Leap à trouver preneur.

Autre mauvaise nouvelle pour la startup, Magic Leap devra peut-être revoir les dates de ses conférences pour les développeurs. En effet, avec l’épidémie de coronavirus qui ne fait que commencer aux États-Unis, l’événement prévu en Floride en mai prochain n’aura probablement pas lieu.

Cet article La startup derrière les lunettes AR Magic Leap serait en quête d’un acquéreur a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

❌