Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

S&K Technologies, Inc. Acquires International Towers Incorporated (ITI)

    Last year, S&K Technologies, Inc. recently acquired the Tucson-based International Towers Incorporated (ITI), which will take place at the 2020 NAB Show. SKT CEO Chad Cottet states “acquiring ITI expands SKT service and capability offering into the Cellular and Broadband communications, tower and broadcast infrastructure, and security markets. Much like SKT, ITI has ...

The post S&K Technologies, Inc. Acquires International Towers Incorporated (ITI) appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

Magewell’s Ultra-Compact, 12G-SDI M.2 Capture Card

  Last December, Magewell launched a powerful new model in its Eco Capture family of ultra-compact, power-efficient, M.2 video capture cards. The high-performance Eco Capture SDI 4K Plus M.2 captures one channel of 4K video up to 4096×2160 at full 60 frames per second over a single-link, 12G-SDI interface. The new card will no doubt ...

The post Magewell’s Ultra-Compact, 12G-SDI M.2 Capture Card appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

Flipdigits Player: Processing Tutorial

Flipdigits Player: Processing Tutorial
This tutorial introduces you to FLIPDIGITS PLAYER, an algorithm sequencer and a collection of demo animations for a flipdigits display, coded in Processing.

Seagate IronWolf® 110 SSD Recieves ASUSTOR’s Support

  Earlier this month, ASUSTOR Inc. proudly announce compatibility with Seagate’s newest NAS IronWolf® 110 series of SSD. The new Seagate IronWolf® 110 SSD is listed as model ZA960NM10001. In anticipation of the 2020 NAB Show, as well as the release of Seagate’s first SSD designed for servers, ASUSTOR has thoroughly tested the IronWolf® 110 ...

The post Seagate IronWolf® 110 SSD Recieves ASUSTOR’s Support appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

Magewell’s New NDI® Hardware Decoder Model

  Last year Magewell unveiled the second powerful NDI decoder device in its Pro Convert family, which will undoubtedly be the highlight of the 2020 NAB Show. While Magewell’s Pro Convert encoders enable users to bring traditional video signals into IP workflows, the low-latency Pro Convert for NDI to HDMI decoder completes the chain by ...

The post Magewell’s New NDI® Hardware Decoder Model appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

Free Epic Sound Effects for Film & Video Trailers

Download this collection of high-quality free sound effects for your films and videos! We've curated this collection of free SFX to give your trailers MAXIMUM impact!

SideQuest se dote d’une liste de contenus Web VR

SideQuest Web VR

Les amateurs de l’Oculus Quest sont nombreux à s’être déjà convertis à SideQuest qui permet d’avoir d’autres contenus, qui ne sont pas sur le store officiel. Mais son usage devient plus facile avec une page qui recense les contenus Web VR. 

En effet, la plateforme a mis en place une page web, qui est encore sous forme de beta, mais se révèle particulièrement prometteuse.

Web VR : se retrouver dans la jungle de SideQuest

L’idée de cette page SideQuest est donc de pouvoir collecter et lister toutes les expériences de réalité virtuelle qui se basent sur un site web. Mais surtout, plus intéressant encore, ce n’est pas une approche limitée à l’Oculus Quest, puisque cela fonctionnera avec tous les casques qui sont compatibles avec le contenu Web VR . De quoi sérieusement simplifier l’accès à des expériences que vous n’auriez pas forcément trouvé le cas échéant. Les navigateurs compatibles avec les spécifications WebXR sont nombreux puisque cela inclut notamment Google Chrome pour PC VR ou encore l’Oculus Browser et Firefox Reality.

En naviguant sur une adresse avec du contenu compatible depuis le casque, il devient possible de la lancer immédiatement. Cette approche de catalogue SideQuest  se révèle alors idéale pour ne pas perdre de temps et permettre de découvrir des nouveaux contenus. Pour y accéder, il vous suffit donc de lancer la (courte) adresse suivante :  dans votre navigateur. Ensuite, vous y accéder de façon quasi instantanée ou presque. Si vous êtes comme nous, de nombreux contenus vous seront déjà connus, mais des surprises sont aussi au programme. A tester rapidement.

Cet article SideQuest se dote d’une liste de contenus Web VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Apantac Debuts 8K Multiviewer at ISE2020

Par : DM

Apantac, an internationally recognized manufacturer of multiviewers, video walls, extension and signal processing solutions announces the debut of its 8K Multiviewer at ISE 2020 on stand 10.S120. Model: MiniDE-4-QUHD accepts 4x HDMI 2.0 inputs and 4x HDMI 2.0 outputs up to 4K @60. It performs in two modes: Multiviewer mode and Video Wall Processor mode. ...

The post Apantac Debuts 8K Multiviewer at ISE2020 appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

WEBINAIRE : Comment choisir mon matériau d’impression 3D FDM adapté à mon application ?

Notre premier webinaire de l’année 2020 sera consacré aux matériaux d’impression 3D FDM : face à la multiplicité des solutions présentes sur le marché, il n’est pas toujours facile de choisir celle adaptée à notre besoin. Chaque matériau a des […]

La beta du navigateur Google Chrome 81 supporte la réalité augmentée

Chome 81 beta AR

C’est une très bonne nouvelle pour ceux qui ne sont pas chez Apple. La réalité augmentée s’apprête à faire un bond de géant avec la beta du navigateur Chrome 81 ainsi que sur Android.

La première beta de la version 81 de Google Chrome, disponible sur Android, Mac, Linux et Windows va désormais apporter le support de WebXR, l’interface qui permet de créer des applications AR et VR sur un appareil qui fonctionne avec Google Chrome .

Chrome 81 embrasse la réalité virtuelle et augmentée

C’est une prise en charge que Google avait promis depuis désormais un moment, mais qui se faisait encore attendre. Désormais, avec cette beta de Chrome 71, c’est (presque) là pour tout le monde. Cette nouvelle fonctionnalité s’appuie donc sur des mises à jour déjà lancées depuis plusieurs mois mais aussi des nouveautés. C’est le cas de la nouvelle API Hit Test, qui facilite le placement d’objets virtuels dans des environnements réels, sur une surface ou sur d’autres objets.

WebXR était déjà arrivé depuis Chrome 79 mais se limitait jusque-là à la réalité virtuelle. Cette nouvelle version Chrome 81 touche donc aussi à la réalité augmentée. Bonne nouvelle aussi pour ceux qui avaient déjà pris leurs habitudes pour ce qui est de la VR, les changements sont minimes, tout se joue au niveau des propriétés quand vous créez un objet. Vous ne devriez donc pas être dépaysés au niveau de l’interface. C’est sans doute du côté de la publicité que le potentiel est le plus intéressant pour l’instant comme l’a déjà montré 8th Wall.

Cet article La beta du navigateur Google Chrome 81 supporte la réalité augmentée a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

MatePad Pro, la nouvelle tablette 10.8″ de Huawei

L’écran de la Huawei MatePad Pro en dit long sur l’ambition de la marque sur ce modèle. Avec une technologie sAMOLED, cette dalle de 10.8″ en 2560 x 1600 pixels offrira une image riche et belle, bien contrastée et agréable à regarder. Cet écran est associé à un ensemble d’accessoires qui ouvrent la porte à beaucoup d’usages et… à une évidente comparaison.

MatePad Pro

Dock clavier et stylet actif, la MatePad Pro se place face à la solution iPad Pro d’Apple en terme de fonctionnalités. Avec un petit truc en plus, une option 5G. Des versions Wifi5 et 4G seront bien disponibles mais il y aura la possibilité de commander la tablette en version 5G. Un détail qui semble au départ un gros avantage mais qu’il faut évidemment rapporter aux possibilités actuelles de ce format. Pour le moment, en France et dans le reste de l’Europe comme dans la plupart des pays du monde, la 5G n’est qu’une promesse.

MatePad Pro

Le marché de la tablette Android étant actuellement en berne avec peu de machines et une production qui s’oriente surtout sur l’entrée de gamme, la MatePad Pro sort évidemment assez bien son épingle du jeu. Le duo tablette 10.8″ et clavier physique fonctionnera à la manière d’un netbook moderne sous Android. Avec la possibilité de retrouver des performances élevées sur ce type de système grâce à un équipement moderne.

MatePad Pro

Le système est piloté par un SoC Kirin 990. Un SoC combinant 2 coeurs Cortex-A76 à 2.86 GHz, 2 coeurs Cortex-A76 à 2.36 GHz et 4 coeurs Cortex-A55 à 1.95 GHz en plus d’un chipset Mali-G76MP12 à 600MHz. 

Cette puce sera épaulée par 6 Go de mémoire vive de base et jusqu’à 512 Go de stockage. Un module Bluetooth 5.1 sera également de la partie ainsi qu’un ensemble GPS / Glonass.

MatePad Pro

Le reste de l’équipement de la MatePad Pro est intéressant. On retrouve, par exemple, un système de chargement classique et rapide via port USB 3.1 Type-C en 40 Watts mais également une solution sans fil en 27 Watts. Ce système étant à la fois capable de capter de l’énergie mais également d’en émettre. On pourra donc recharger un smartphone compatible sans fil avec sa tablette. La batterie 7250 mAh pousse le poids de l’engin à 460 grammes, ce qui est très appréciable pour un engin de ce gabarit. La tablette mesure 24.6 cm de large pour 15.29 cm de haut et 7.2 mm d’épaisseur. 

MatePad Pro

Deux webcams seront embarquées avec un module frontal de 8 MP et un second au dos de la tablette en 13 MP et quatre haut-parleurs semblent être disposés pour permettre de spatialiser le son. Pas de prise casque sur l’appareil, il faudra utiliser un adaptateur USB type-C pour brancher son jack préféré.

MatePad Pro

Reste un détail, et pas des moindres, la tablette ne sera pas livrée avec un accès au Google Play Store et n’aura pas droit aux applications de Google par défaut : Pas de Gmail, pas de Maps, pas de Drive ni même d’accès à l’application Youtube. Un vrai souci pour certains utilisateurs qui ne se satisferont pas des solutions mises en place par Huawei pour contrer cette restriction liée aux soucis entre la marque Chinoise et le gouvernement US. Le fabricant proposera son propre magasin d’applications et il ne vous faudra que quelques clics pour installer vous mêmes les services Android manquants, mais cela reste une grosse épine dans le pied de cette MatePad Pro.

Les prix varieront suivant les offres avec une disponibilité annoncée pour le moment pour le mois de Juin.

Pour les versions MatePad Pro Wifi on aura :

6 Go / 128 Go : 549€

8 Go / 256 Go : 649€

8 Go / 256 Go + stylet et pochette : 749€

Pour les versions MatePad Pro 4G :

6 Go / 128 Go : 599€

8 Go / 256 Go : 699€

Pour les versions MatePad Pro 5G :

8 Go / 256 Go : 799€

8 Go / 512 Go : 949€

Les accessoires seront vendus également séparément. La pochette de protection sera commercialisée 39€, le clavier sera proposé à 129€, le stylet à 99€ et la protection Folio à 39€.

Sources : Anandtech

MatePad Pro, la nouvelle tablette 10.8″ de Huawei © MiniMachines.net. 2020.

Huawei Matebook 13 2020 : un reboot efficace

Construit en alliage d’aluminium et respectant les lignes imposées par les machine modernes, le Matebook 13 2020 est une mise à jour matérielle du modèle précédent. On retrouve un design très inspiré d’Apple et de ses MacBooks de dernière génération et un châssis qui reste compact. 28.6 cm de large pour 21.1 cm de profondeur et 1.49 cm d’épaisseur pour ce bébé de 1.3 Kg.

Matebook 13 2020

A l’intérieur de ce châssis, la vraie différence vient de la présence d’une puce Intel de dixième génération, des puces Comet Lake-U  Core i5-10210U ou Core i7-10510U accompagnées d’un chipset graphique externe NVIDIA GeForce MX250. La marque n’aura pas recours à une solution MX330 ou MX350 tout juste disponibles. La mémoire vive oscillera entre 8 et 16 Go de mémoire DDR3 cadencée à 2133 MHz. Le stockage pourra, quant à lui, grimper jusqu’à 512 Go de SSD au format M.2 PCIe NVMe. 

Matebook 13 2020

La connectique est classique pour ce type de machine qui se veut ultra moderne. C’est à dire nulle. On retrouve deux ports USB 3.1 Type-C. Le premier permettra de recharger sa batterie et permettra le transfert de données tandis que le second sera uniquement capable de communiquer. On retrouve également un port jack audio 3.5 mm combo. C’est tout et c’est maigre car il faudra obligatoirement passer par la case accessoires pour se connecter à un écran ou un réseau. Glisser une simple carte SD est ici, encore une fois, impossible et c’est vraiment une pitié pour les usages en mobilité.

Matebook 13 2020

L’autonomie du Matebook 13 2020 est pourtant bonne avec une annonce de lecture vidéo pouvant tenir presque 12 heures sur batterie, de quoi voyager en long courrier jusque l’autre côté de la planète. La batterie est une 41,7 Wh et on ne connait pas ses performances dans un usage mixte global, probablement quelque chose entre 8 et 9 heures suivant les options activées. La solution processeur et chipset graphique ne permettant pas vraiment de jouer aux derniers jeux 3D en date dans de bonnes conditions, on restera sur un usage plus classique.

Matebook 13 2020

Le gros morceau de bravoure de ce Matebook 13 2020 vient de son affichage, la dalle 13 pouces affiche en IPS évidemment mais également en 3:2. Un écran adapté aux usages bureautiques et de programmation comme à la lecture avec une définition de 2160 pixels de large par 1440 pixels de haut. On grimpe à 200 points par pouce de densité et comme l’écran est calibré pour couvrir 100% de la colorimétrie sRGB, on aura également une bonne base pour travailler de l’image. Le rétro éclairage assurera une luminosité de 300 nits.

Pas de date précise pour la commercialisation en France, pas plus que de tarif. Le calendrier des constructeurs est fortement bousculé par l’épidémie de Coronavirus et l’annonce de ce Matebook 13 2020 qui devait avoir lieu pendant le MWC a été annulée à cause du virus. La reprise plus ou moins partielle de la fabrication locale donnera une meilleure visibilité au calendrier des livraisons. Quant au tarif, suivant la rapidité de la reprise, il y aura autant de gens qui voudront vider leurs stocks sur certains postes que d’autres ne pouvant pas fournir de composants. Difficile donc de se hasarder à estimer le prix des machines sur le marché dans les mois à venir.

Huawei Matebook 13 2020 : un reboot efficace © MiniMachines.net. 2020.

Techworks Power3D : « la » 3dfx pour Mac

Récemment, j’ai trouvé une carte graphique intéressante sur eBay, la première 3dfx pour Mac, la Techworks Power3D.

C’est une carte particulière, parce qu’il ne s’agit pas tout à fait d’une carte « Mac ». Je m’explique. Il existe bien des cartes spécifiquement destinées aux Mac, comme la Banshee, ou une Voodoo 2 de chez Microconversion. Mais techniquement, la première, la Power3D de chez Techworks, est une carte « PC ». Elle reprend le design de base des Voodoo 1, sans mémoire supplémentaire. Elle ne diffère pas vraiment d’une autre carte. Mais alors, en quoi est-elle « Mac » ?


En fait, Techworks a développé des pilotes pour Mac, ce qui permettait d’utiliser le Glide (l’API de 3dfx) sous Mac OS, ainsi que l’API Rave. Mais les pilotes fonctionnaient avec toutes les Voodoo Graphics, tant que le design reste le même que les cartes standards. Le second point vient du bundle : la démo de Quake, Mechwarrior 2 en version Rave, Actua VR Soccer et Weekend Warrior (je n’ai malheureusement pas les disques). Enfin, la carte était livrée avec des adaptateurs pour brancher les écrans Apple, que qu’à l’époque les Mac utilisaient généralement une prise DA15 (15 broches, deux rangées) et les PC du DE15 (15 broches, trois rangées).

L’adaptateur et ses deux prises

La mienne est uniquement arrivée avec un câble pass through qui offre d’un côté une prise DA15 (Apple) et de l’autre une prise DE15 (PC). La DA15 part de la carte du Mac, l’autre entre dans la Voodoo. Ensuite, il suffisait de brancher l’écran sur la Voodoo. Certaines photos du bundle montrent deux adaptateurs, je n’en ai pas d’autres, mais un DE15 (PC) vers DA15 (Apple) était dans la boîte selon le manuel, pour brancher l’écran du Mac sur la carte. Ironiquement, j’ai testé la Voodoo en question mais avec un câble « PC » : mon Power Mac G3 utilise une carte graphique qui a une prise DE15. Techworks proposait d’ailleurs à ses clients d’acheter le câble en question.



Le manuel

Il n’y a pas grand chose à dire que la carte elle-même : elle fonctionne comme une 3dfx avec les jeux compatibles (je vous mets une capture de Tomb Raider). Pour information, d’ailleurs, les cartes PC (et cette carte « Mac ») fonctionnent indifféremment dans les deux environnements parce qu’il n’y a pas de BIOS, d’Open Firmware, etc. Il n’y a donc pas besoin de développer du code spécifique pour les cartes, ce qui explique qu’elles fonctionnent sur tous les OS. Les cartes qui intègrent de la 2D (Banshee, Voodoo 3, Voodoo 4/5), elles, nécessitent un firmware spécifique, qui n’est pas le même sur les PC et les Mac. Un point intéressant de cette approche, que j’ai déjà évoqué et dont je reparlerais, c’est qu’il est possible d’utiliser la 3dfx dans un émulateur. VirtualPC et RealPC le proposent : ils émulent le CPU x86 mais envoient les commandes de la 3dfx… à la 3dfx. Cette solution permet d’obtenir une sorte de 3dfx virtualisée et de bonnes performances en 3D avec un émulateur… ce qui n’est pas réellement possible en 2020 avec les logiciels de virtualisation par exemple.


Il existe visiblement plusieurs versions de la carte, la boîte vue là n’est pas la même que la mienne. Au passage, techworks a bien sorti une Power3D 2, basée sur la Voodoo 2, mais pour PC. Il faut bien dire qu’avec la Voodoo 2, 3dfx avait proposé des pilotes génériques pour Mac.

Une publicité pour la console Power Player… avant la Pippin

J’ai récupéré une publicité au Japon pour la console Power Player, le nom d’origine de la Pippin. Et il y a quelques points intéressants.

Premièrement, on voit un prototype de console : pas de marquage, des boutons différents sur le haut, une plaque arrière sans marquage. La boule du trackball est plus sombre que sur la version finale, et le modem différent. Le bus sous la console est indiqué comme PCI (ce n’est pas tout à fait le cas). Enfin, on remarque l’absence du ventilateur à l’arrière. Peut-être qu’il ne s’agit pas d’une vraie console, peut-être que la version d’origine n’en avait pas.

Sur la deuxième face, on voit quelques trucs intéressants. Premièrement, la partie multimédia est bien assumée, avec quelques trucs marrants, genre le « Network game » (c’est pas gagné). Le côté échange de données et la mise en avant de la possibilité de brancher un lecteur de disquettes, c’est une chose, mais la partie QuickTake m’étonne. En fait, pas mal de vieux supports publicitaires parlent d’une liaison entre la Pippin et un QuickTake, mais je n’ai jamais vu de logiciels capables de le faire. Peut-être que ça fonctionne avec des CD que je n’ai pas testé, mais la documentation disponible ne semble pas l’indiquer. Et quand on cherche Pippin et QuickTake en même temps, on trouve surtout des pages sur les flops d’Apple…

Mediaproxy to focus on future of IP-based solutions and OTT monitoring with LogServer at NAB 2020

Melbourne, Australia: 3 March 2020 – Mediaproxy, the leading provider of software-based IP broadcast solutions, will highlight recent upgrades to its industry leading LogServer logging, monitoring, and analysis system on Booth SU8502 at NAB Show 2020, taking place in Las Vegas from April 18-22. With a growing change in direction by broadcasters away from SDI ...

The post Mediaproxy to focus on future of IP-based solutions and OTT monitoring with LogServer at NAB 2020 appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

❌