Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Hier — 21 février 2020Vos flux RSS

5 Creative and Reliable Ways to Make Your Own Music Videos

Par Jourdan Aldredge

Explore five methods for filming innovative and creative music videos with real-life examples from hits across genres and decades.

Sony a déposé un brevet pour un contrôleur ressemblant à ceux d’Index

Par Pierrick LABBE
Contrôleur Sony

Ce nouveau brevet de Sony interactive Entertainment laisse à penser que Sony marche notamment sur les pas des équipements du Valve Index. Et s’il s’agissait du contrôleur du futur PSVR 2 

Ce brevet pour un « controller device », semble donc destiné à un nouveau modèle pour le Playstation VR. A l’heure actuelle, pour rappel le casque fonctionne avec les Dualshock 4 et les Playstation move.

Sony mise sur le modèle du contrôleur Valve Index

Ce brevet catégorise l’appareil comme une manette se tenant à la verticale et pouvant « détecter les mouvements de la main de l’utilisateur ». On y trouve notamment plusieurs capteurs destinés aux doigts du joueur. L’idée est donc de pouvoir retranscrire en jeu les mouvements de vos doigts. On trouve aussi une sangle qui est visiblement destinée à abriter la main du joueur. Cinq boutons sont, quant à eux, placés sur la façade avant du contrôleur. L’ensemble ressemble beaucoup à ce que l’on a déjà vu sur d’autres équipements destinés à la réalité virtuelle et notamment ceux du Valve Index si on pense aux doigts.

La ressemblance avec le contrôleur du Valve Index est effectivement troublante. Attention toutefois, comme toujours, il ne s’agit que d’un brevet, rien ne garantit donc que ces appareils verront le jour sous cette forme, il peut s’agir de simplement protéger une idée pour l’heure. Dans tous les cas, cela relance la curiosité sur le PlayStation VR 2 qui pourrait arriver, sans doute après la sortie de la PS5 dans le courant de l’année 2021. En espérant que Sony commence à en parler !

Cet article Sony a déposé un brevet pour un contrôleur ressemblant à ceux d’Index a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Improve The Overall Quality of Your Videos with A Discrete Sound Card

Par Alejandro Medellin

Listening to the purest form of the recording is essential when you're editing audio. For the best sound, upgrade to a sound card.

With New FOR-A HVS-2000 Switcher and ClassX Graphics, WLVT-TV Improves Production Workflows and On-Air Look

Par Pipeline Communications

Cypress, CA, Feb. 19, 2020 – FOR-A Corporation of America today announced PBS39/WLVT‑TV, part of Lehigh Valley Public Media based in Bethlehem, Penn., upgraded its control room last August with a FOR-A HVS-2000 HANABI video production switcher and ClassX broadcast graphics system. The new equipment has improved the on-air look of the station’s original programming ...

The post With New FOR-A HVS-2000 Switcher and ClassX Graphics, WLVT-TV Improves Production Workflows and On-Air Look appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Colorfront Blows The Lederhosen Off 4K/6K/8K HDR at HPA 2020

Par Ron Prince

Colorfront (www.colorfront.com) – the Academy, Emmy and HPA Award-winning developer of high-performance dailies and transcoding systems for motion pictures, broadcast, OTT and commercials – will showcase the powerhouse capabilities of its products to enable color-consistent 4K/6K/8K SDR/HDR acquisition-to-post workflows during the 2020 HPA Tech Retreat, 17-20 Feb, Rancho Mirage, CA. The company will also participate ...

The post Colorfront Blows The Lederhosen Off 4K/6K/8K HDR at HPA 2020 appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Green Acres Upgrades Broadcasts to Reach Global Audiences

Par News Feed

AJA Ki Pro Ultra, HELO, FS1 and Mini-Converters help facilitate HD production workflows Green Acres Baptist Church in Tyler, Texas, uses television, cable, online and OTT broadcasts of worship programming to reach global audiences. The scope of Green Acres’ broadcast team includes 11 fulltime and one part-time staff member across video, audio and lighting, in ...

The post Green Acres Upgrades Broadcasts to Reach Global Audiences appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

À partir d’avant-hierVos flux RSS

Traktor Pro 3.3.0 is coming with XDJ-1000MK2 support, Kontrol S2/S3 get MIDI mode

Par Dan White

In Native Instruments’ “Traktor Pro Public Beta Test” forum, there’s been a fair amount of activity since early January. The news is that Traktor Pro 3.3 is coming out in the near future, and a number of new features and bug fixes are included – including XDJ-1000MK2 support. At the same time, two controllers finally […]

The post Traktor Pro 3.3.0 is coming with XDJ-1000MK2 support, Kontrol S2/S3 get MIDI mode appeared first on DJ TechTools.

La sortie de Dreams pour PlayStation VR est pour bientôt

Par Pierrick LABBE
Dreams PlayStation VR

Très attendue, la version PlayStation VR de Dreams est désormais prochaine. La plateforme permet de créer aisément des jeux en réalité virtuelle pour le casque de Sony.

La plateforme de développement de jeux-vidéo contient un vaste ensemble d’outils, tous assez accessibles à saisir, que vous pouvez utiliser pour créer pratiquement n’importe quel type de jeu que vous souhaitez et ce en 3D. La preuve est la bibliothèque de jeux créés par les utilisateurs et qui comprend déjà des jeux de tir, des jeux de plateforme, des jeux narratifs, des animations 3D et bien plus encore. Cependant, la possibilité de transposer cet ensemble d’outils à la réalité virtuelle est véritablement passionnante et ouvre de nombreuses portes.

Dreams sur PlayStation VR est presque terminé

Dans une récente interview avec nos confrères du journal « Eurogamer », Alex Evans, un développeur chez Media Molecule qui développe Dreams a expliqué : « La réalité virtuelle est en préparation et est presque terminée pour être honnête » avant d’ajouter : « Mais ce que nous allons faire, c’est que nous allons travailler en parallèle sur quelques points. Et la VR est la plus aboutie d’entre eux ».

Cette déclaration nous indique donc que Dreams pour PlayStation VR sera prochainement disponible. Cependant, le lancement de la plateforme se fera d’abord sans la réalité virtuelle. Les outils pour développer sur PlayStation VR seront disponibles après le lancement de la version classique. Pour différents experts, cette sortie est la plus attendue sur PSVR pour l’année 2020, du moins pour le moment. Si vous êtes familier avec Tilt Brush, Quill, Medium ou d’autres outils de création en réalité virtuelle, vous saurez exactement ce qui est possible avec ces types de plates-formes.

Cet article La sortie de Dreams pour PlayStation VR est pour bientôt a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

GB Labs FastNAS F-16 Nitro Installed at Kingdom Creative

Par Manor Marketing

Aldermaston, UK, 17 February 2020 – GB Labs, innovators of powerful and intelligent media storage solutions for the media and entertainment industries, today confirmed that the specialist video production company, Kingdom Creative Studios, has installed GB Labs’ FastNAS F-16 Nitro storage system. Kingdom Creative founder and Managing Director, Simon Harrison, said, “Our talented in-house team ...

The post GB Labs FastNAS F-16 Nitro Installed at Kingdom Creative appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

The Tall Order of Developing a "100-Year Community": Where Panasonic's First Smart Town Is at 5 Years into That

Fujisawa Sustainable Smart Town (FSST) in Fujisawa City, Kanagawa Prefecture, Japan has turned a lot of heads since it opened in November 2014 as one of the few smart cities in the world. Now that it is 5 years old, how has FSST grown over the years? To answer that properly, it was best to visit t...

AMD Threadripper 3990X : 64 cores, mais quelles performances ?

Par Shadows

AMD a récemment dévoilé le 3990X, un nouveau processeur Threadripper aux caractéristiques alléchantes : 64 cores, 128 threads, 256 Mo de cache et une fréquence pouvant grimper jusqu’à 4,3 GHz. Le tout pour un tarif annoncé de 4000$ hors taxes, soit environ 3700€ hors taxes, de l’ordre de 4500€ avec.

Reste toutefois à vérifier ce que donne ce déluge de coeurs en pratique, et c’est justement ce qu’a vérifié Puget Systems.

L’entreprise a testé la puce sous divers logiciels : Cinema 4D, V-Ray côté rendu CPU, Pix4D, RealityCapture et Metashape pour la photogrammétrie, After Effects, Premiere Pro, DaVinci Resolve pour la vidéo, Photoshop et Lightroom côté photo.

Les résultats sont nets, et dépendent très fortement du type d’application. On peut en fait les diviser en deux camps :
– pour le rendu CPU, fortement parallélisable, un processeur comme le 3990X arrive en tête et pourra être un choix judicieux selon le budget et les besoins ;
– en revanche, pour tout autre usage, les 64 cores n’apportent rien. Soit l’application n’arrive pas à s’appuyer sur tous les coeurs (cas de la photogrammétrie), soit le gain est ridicule au regard de la hausse de prix. Pire, un processeur avec moins de cores pourra s’avérer plus efficace selon les usages, le tout pour un tarif plus bas.

Globalement, ces benchmarks montrent que la course aux coeurs n’a de sens que pour des situations bien précises, d’autres cas n’étant pas encore (ou ne pouvant pas être) parallélisés.

L’article AMD Threadripper 3990X : 64 cores, mais quelles performances ? est apparu en premier sur 3DVF.

Un rapport confirme que Sony lancera le PlayStation VR 2 après la PS 5

Par Pierrick LABBE
PlayStation VR 2

Selon un récent rapport du journal économique Bloomberg, Sony ne lancera pas de PlayStation VR 2 au moment du lancement de la future console PS 5 mais plus tard. Les raisons de ce chronogramme décalé…

C’est un rapport qui a été publié par nos confrères américains du journal spécialisé dans l’économie, « Bloomberg » qui confirme les rumeurs précédentes qui indiquaient que Sony envisageait de ne lancer son prochain casque de réalité virtuelle qu’après le lancement de sa prochaine console de jeux-vidéos, PlayStation 5 pensé pour la réalité virtuelle. Le géant japonais aurait de bonnes raisons pour cela. Explications sur ce choix raisonné…

Une PlayStation VR 2 lancée des mois après la PS 5

Le rapport en question cite « des personnes connaissant la question » en assurant que Sony prévoit de sortir « une nouvelle version du casque de réalité virtuelle PlayStation VR, prévue après la mise en vente de la PlayStation 5 ». Cette annonce, bien que décevante pour les fans de réalité virtuelle, n’est finalement guère surprenante. En mai 2019 déjà, le directeur de la R&D de PlayStation, Dominic Mallinson, avait déclaré qu’il n’y avait « aucune raison » de lancer un nouveau casque de réalité virtuelle PlayStation VR 2 aux côtés de la PS 5.

Le responsable avait ajouté pour justifier ce choix : « Du point de vue du consommateur, être bombardé de beaucoup de choses – oh, vous devez acheter ceci, vous devez l’acheter – est un message que nous ne voulons pas envoyer » avant de poursuivre : « À certains égards, il est bon d’avoir un peu de répit entre ces choses ». Une stratégie commerciale cohérente donc. Compte tenu du fait que le lancement de la PS 5 est prévu peu avant les fêtes de noël, cela signifierait que le futur casque de réalité virtuelle de Sony, PlayStation VR 2, ne sortirait pas avant 2021, au mieux au premier trimestre mais plus vraisemblablement dans le courant le premier semestre 2021.

Cet article Un rapport confirme que Sony lancera le PlayStation VR 2 après la PS 5 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Meet the Future with Miraie - Connected Living Platform from Panasonic India

Powered by IoT and AI, Miraie is Panasonic's connected living solution updatable platform Miraie platform meets the evolving needs of consumers to connect and interact with all Panasonic smart devices Unveils first Connected Air Conditioner, Smart Door Bell and Smart Plugs & Switches under...

Sohonet’s ClearView Pivot Offers Studios a Remote Post Collaboration Solution

Par Ignite Strategic Communications

LOS ANGELES (Feb. 13, 2020)–Sohonet, the global experts in connectivity, media services and network security for the media and entertainment industry, is introducing ClearView Pivot, a solution for real-time remote editing, color grading, live screening and finishing reviews at full cinema quality. The new solution will provide connectivity and collaboration services for productions around the ...

The post Sohonet’s ClearView Pivot Offers Studios a Remote Post Collaboration Solution appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Sinclair Broadcast Group to use Marquis Broadcast production storage optimisation and management tools

Par Liz Cox

Analysis Parking, with enterprise monitoring dashboard, is being deployed across all SBG news operations Sinclair Broadcast Group, one of the largest television broadcast companies in America, is deploying Marquis Broadcast’s Analysis Parking software with a new enterprise monitoring dashboard for its many facilities across the United States. During its expansion, Sinclair Broadcast Group has always ...

The post Sinclair Broadcast Group to use Marquis Broadcast production storage optimisation and management tools appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Ce câble Oculus Link vous coûtera deux fois moins cher que l’original

Par Pierrick LABBE
Oculus Link disponible

Ce nouveau câble Oculus Link USB 3.1 de PartyLink est presque aussi long que celui vendu par Facebook mais pour un prix qui n’a rien à voir. Il est toutefois un peu plus limité que l’original.

L’entreprise vient donc tenter de se placer en concurrence directe avec Oculus et Facebook en proposant un câble qui semble fonctionner avec Oculus Link Beta. Attention toutefois, ce n’est pas pour tout le monde.

Un câble Oculus Link limité par la technologie

Ce câble Oculus Link semble donc plein de promesses et permet de profiter de manière efficace et fonctionnelle du système Oculus Link Beta. Cependant, cet équipement de Party Link souffre aussi de quelques limitations. Il n’a pu être lancé que sur un port USB-C sur une carte graphique RTX 2080. L’équipe d’UploadVR explique qu’il n’a pas été possible de lancer l’Oculus Rift et ses application avec d’autres ports USB-C. Une différence majeure avec le câble officiel d’Oculus qui fonctionne avec tous les ports USB-C.

Par ailleurs, un autre problème a été soulevé par les journalistes qui l’ont testé. Cela ne semble pas fonctionner pour charger l’appareil quand votre casque est en mode veille, l’énergie ne transite pas de l’ordinateur à l’appareil. Une situation qui pose quelques problèmes. PartyLink a déjà expliqué dans les commentaires sur Amazon en expliquant en effet que cela ne marche pas avec toutes les cartes graphiques. Donc, même si ce câble Oculus Link n’est vendu qu’à 30 dollars, c’est aussi un véritable pari. A vous de voir si vous ne préférez pas payer 79 dollars le câble officiel à la place.

Cet article Ce câble Oculus Link vous coûtera deux fois moins cher que l’original a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Is the Sony A7R IV a Worthy Investment for Video?

Par Lewis McGregor

In this review, we'll discuss the quality and affordability of Sony's Alpha 7 Line — past, present, and future — with an eye to its video capabilities.

PlantCatalog : une collection de plantes botaniquement correctes à découvrir

Par Shadows

E-On annonce le lancement de PlantCatalog, un ensemble de plantes (arbres, buissons, herbes, fleurs…) utilisables pour tous vos projets, du jeu vidéo aux VFX en passant par l’architecture.

L’éditeur insiste sur la volonté de proposer des éléments réalistes et personnalisables ; 60 espèces sont disponibles à l’heure actuelle (59 en haute définition, 34 en basse définition et 20 pour le temps réel). D’autres seront ajoutées chaque trimestre.
Les plantes étant procédurales, il est possible de les personnaliser ; un élément qui permet d’ailleurs à E-On de proposer des presets variés (plusieurs stades de croissance, variation saisonnière et même santé). Enfin, le support du vent est au programme.

E-On oblige, ces plantes sont nativement gérées par les logiciels Vue et PlantFactory. Les modèles pourront également être utilisés sous Unreal, Unity, Max, Maya, Blender, C4D, Modo, ZBrush, etc.

PlantCatalog est disponible sous forme d’abonnement annuel, en deux déclinaisons : la plus chère dispose de tous les outils d’export et plugins d’import. Outre la page produit, une FAQ vous donnera plus de détails.

Voici pour finir un aperçu vidéo de quelques plantes et du système de personnalisation.

L’article PlantCatalog : une collection de plantes botaniquement correctes à découvrir est apparu en premier sur 3DVF.

Virtual Tour Pro : une solution clés en mains pour vos visites virtuelles

Par Shadows

Découvrez Virtual Tour pro, logiciel édité par 3DVista. A première vue, un produit assez classique, qui permet de créer des vues 360° interactives avec système de hotspots.

L’intérêt du produit vient évidemment du support de technologies en vogue : vidéo 360° avec hotspots dynamiques, panoramas statiques mais en relief, HDR adaptatif sont gérés. Il est même possible d’intégrer des cartes, vidéos, modèles 3D. En revanche, il n’est pas possible de se déplacer comme on le ferait, par exemple, avec un projet Unreal : il faudra passer par le système de hotspots et sauter de panorama en panorama.
Le tout peut être visualisé sur PC, tablette, smartphone mais aussi en réalité virtuelle.

Le site officiel vous donnera plus de détails ; un ensemble de projets d’exemples vous donnera par ailleurs une bonne idée des capacités et limitations de l’outil. Nous avons eu l’occasion de tester ces exemples sur Oculus Quest : en dehors de quelques soucis spécifiques à cette plateforme (en ouvrant un exemple dans un onglet, si le hotspot ouvre un lien dans un nouvel onglet, la navigation s’en trouve perturbée), l’expérience est satisfaisante et les performances également.

L’article Virtual Tour Pro : une solution clés en mains pour vos visites virtuelles est apparu en premier sur 3DVF.

MPX, un connecteur Apple sans avenir ?

Par Pierre Dandumont

Le dernier Mac pro amène pas mal de trucs intéressants, mais il y a une innovation que je trouve un peu bizarre : le connecteur MPX. Enfin, disons que son existence est logique dans le fonctionnement d’Apple et ses soucis du détails, mais que ce connecteur n’a pas vraiment d’avenir.

Le MPX, donc, est un connecteur propriétaire, physiquement proche d’un connecteur PCI-Express 8x. Il est utilisé sur les cartes graphiques Apple du Mac Pro, donc sur peu de cartes dans l’absolu. Il ne sert absolument à fournir de la bande passante supplémentaire au GPU, mais uniquement à simplifier les câblages en interne.

Apple, depuis quelques années maintenant, pousse le Thunderbolt (1, 2 puis 3), une technologie efficace, mais compliquée à intégrer. En effet, le câble transporte de la vidéo (du DisplayPort) et des données (du PCI-Express) et amener la vidéo et les données n’est pas trivial. Il faut en effet récupérer la vidéo dans le GPU et le PCIe dans le CPU ou le chipset. Si c’est assez simple avec un portable ou une machine intégrée comme l’iMac ou le Mac mini, ça l’est beaucoup moins dans une machine de bureau. Le Mac Pro 2012 n’avait pas de Thunderbolt, le 2013 en avait, mais avec des cartes graphiques intégrées, qui n’a jamais été possible de remplacer.

L’outil d’Apple permet de partager les lignes

Avec le Mac Pro 2019, Apple utilise des cartes plus ou moins standards (moins que plus) et a donc dû trouver une solution. Dans les PC, c’est assez simple : le Thunderbolt est sur la carte mère, donc relié au chipset/CPU (en fonction des cas) et la vidéo est récupérée comme à l’époque des 3dfx des années ’90 : un câble part du GPU vers une entrée sur la carte mère. C’est moche, mais c’est efficace (et – numérique oblige – sans pertes). Mais en dehors du fait que ce ne soit pas visuellement très agréable, ce choix empêche d’avoir des connecteurs directement sur le GPU. Il existe bien quelques GPU externes avec du Thunderbolt, mais sans possibilité de changer le GPU, justement.

On voit bien les deux connecteurs en plus sur cette photo (c) iFixit

Dans le Mac Pro… il y a donc le MPX. Le connecteur transporte la vidéo dans les deux sens, ainsi que 8 lignes PCI-Express. L’intérêt ? Pouvoir utiliser indifféremment les prises du boîtier ou celles de la carte graphique, d’abord, sans avoir un disgracieux câble qui boucle à l’arrière. Parce que c’est moche. Ensuite, les lignes PCI-Express permettent d’intégrer directement des prises Thunderbolt 3 sur les cartes : elles récupèrent les lignes directement, sans impact sur la bande passante dédiée au GPU. Pourquoi huit lignes et pas quatre, vu que le Thunderbolt n’en utilise que quatre ? Parce que le Mac Pro, comme le modèle 2013 et quelques MacBook Pro, intègre deux contrôleurs. Un sur la carte mère et un sur une carte fille. Ca permet de gérer pas mal d’écrans et ne pas trop limiter la bande passante. En plus de cette connectique interne, Apple en a profité pour fournir de l’énergie au GPU. Même chose, on se retrouve un peu avec le souci du détail, le but est d’éviter les câbles disgracieux. le MPX permet de fournir 500 W (un peu plus même : 475 W sur le connecteur, avec en plus 75 W directement sur le connecteur PCI-Express) sans les câbles six et huit broches classiques dans les PC. Bon, je pense que ce n’est pas totalement lié à l’esthétique : la carte la plus performante fournie intègre intègre deux puces Vega 20 d’AMD, ce qui consommme… beaucoup. Les cartes PC avec une seule puce dépasse facilement les 300 W, donc la carte d’Apple doit s’approcher du maximum du MPX. En réalité, la possibilité de fournir autant d’énergie semble être uniquement un effet de bord des choix d’Apple : la consommation élevée vient en partie du fait qu’Apple privilégie AMD et doit donc intégrer deux GPU pour obtenir d’excellentes performances, sans avoir d’autres voies technologies actuellement.

Les connecteurs Thunderbolt 3 se partagent deux bus (et deux contrôleurs)

le MPX sert donc essentiellement à faire une machine jolie, bien intégrée, pratique. Elle sert à rassurer les utilisateurs, à vendre un truc luxueux. Mais en pratique, on pourrait avoir des boucles pour le DisplayPort à l’arrière, des connecteurs Thunderbolt 3 uniquement sur le boîtier et des prises huits broches pour l’alimentation. Ce serait moins joli, moins propre… et plus compatible. Parce qu’en pratique les cartes MPX ne sont évidemment pas compatibles avec les PC, et les cartes de PC, si elles fonctionnent avec le Mac Pro, ne permettent pas d’utiliser les prises Thunderbolt et nécessitent dans la majorité des cas l’achat d’adaptateurs. Parce que oui, le Mac Pro n’a évidemment pas de prises « PCIe » pour l’alimentation, et la version Apple (vendue par Belkin) vaut 65 €. Avec une prise forcément prorpriétaire.

Deux GPU, du MPX, et une consommation qui doit approcher les 500 W

C’est un peu le problème : sous couvert d’utiliser du PCI-Express et quelque chose qui semble standard au premier regard, on reste sur du propriétaire, avec un surcoût et une perte de fonctionnalités quand on passe sur un truc plus classique. Sur ce point, le Mac Pro 2019 est évidemment meilleur que le 2013, mais moins bien que les précédents, même s’il fallait parfois bidouiller pour alimenter de grosses cartes.

Reste que je vois mal des constructeurs de cartes pour PC adopter le MPX – même du temps des Power Mac, les cartes tierces avaient rarement de l’ADC -. Quand à la pérennité du Mac Pro, j’hésite. Le dernier a été vendu six ans sans être mis à jour, et sans recevoir de possibilités d’amliorations. Ici, Apple semble proposer un peu plus de choix, et il y a déjà au moins un modèle prévu en plus (à base de Navi). Reste à voir si ça continuera, si Apple proposera de nouvelles cartes régulièrement, ou si le MPX aura juste été une jolie façon d’intégrer du Thunderbolt 3 dans un GPU…

Project Lavina disponible en test : Chaos Group voit l’avenir en raytracing temps réel

Par Shadows

Nous vous l’avions annoncé cet été lors du SIGGRAPH, il a depuis été lancé en version beta : voici Lavina, futur produit de l’éditeur Chaos Group (bien connu pour son moteur V-Ray).

Le concept : un outil permettant de manipuler et explorer les scènes V-Ray en temps réel et en raytracing, grâce aux cartes graphiques NVIDIA RTX.

Au vu des fonctions mises en avant, on peut y voir une solution de visualisation, par exemple pour des visites virtuelles. Reste à voir quelles sont les ambitions de Chaos Group à moyen et long terme : le positionnement du produit pourra évidemment évoluer.

Pour l’heure, si vous souhaitez tester le logiciel il vous faudra disposer d’une licence V-Ray Next Render, de Windows 10 (1809 ou plus récent), d’une carte graphique NVIDIA RTX (Lavina en supporte même jusqu’à deux, mais pas plus) et d’un driver NVIDIA 419 ou plus récent. Enfin, il vous faudra au moins autant de RAM que de mémoire GPU.

L’article Project Lavina disponible en test : Chaos Group voit l’avenir en raytracing temps réel est apparu en premier sur 3DVF.

M for Media installs GB Labs FastNAS intelligent storage

Par Manor Marketing

Aldermaston, UK, 10 February 2020 – GB Labs, innovators of powerful and intelligent storage solutions for the media and entertainment industries, today announced that M for Media, an Abu Dhabi-based media production house that produces TV shows and adapts international formats for the GCC and MENA region, has installed GB Labs’ FastNAS shared storage system. ...

The post M for Media installs GB Labs FastNAS intelligent storage appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

❌