Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierRéalité-Virtuelle.com

Microsoft annonce que le HoloLens 2 est désormais disponible

Par Pierrick LABBE
HoloLens 2 prix date sortie vente

La seconde version des lunettes de réalité mixte de Microsoft, les HoloLens 2, sont désormais en vente. Avec un prix de 3.500 dollars le dispositif se tourne résolument vers les professionnels.

Microsoft a été l’un des pionniers de la réalité mixte en proposant, dès mars 2016, ses lunettes HoloLens. Ce dispositif, révolutionnaire pour l’époque, était promis à un grand avenir. Sans véritable concurrent à l’époque Microsoft était le seul à proposer des lunettes de réalité mixte de cette qualité. Désormais avec les Meta 2 et surtout les Magic Leap One, Microsoft se retrouve face à une certaine concurrence. C’est sans oublier aussi la probable sortie prochaine des lunettes de réalité mixte signées Apple. Le géant américain vient donc de lancer officiellement sa seconde version de son dispositif pour se positionner auprès d’un public d’entreprises.

Les lunettes HoloLens 2 désormais en vente

Les lunettes HoloLens 2 avaient été officiellement présentées lors du Mobile World Congress plus tôt dans l’année. Le dispositif de réalité mixte diffère de son prédécesseur sur différents points. Le design tout d’abord qui est plus élégant, plus confortable mais est aussi plus facile d’utilisation. Le champ de vision a été amélioré, une reconnaissance des gestes et une technologie de l’Eye-Tracking ont aussi été ajoutées. D’autres améliorations mineures ont aussi été apportées.

Concrètement, le HoloLens 2 est un appareil entièrement autonome qui n’utilise pas de câbles. Il dispose d’une paire de lentilles qui projettent, sur la visière, des images virtuelles dans le monde réel. L’appareil permet d’interagir avec ces hologrammes et prend en compte l’environnement de l’utilisateur. Il faut compter la somme de 3.500 dollars pour se procurer les lunettes de réalité mixte soit 1.000 dollars de plus que le kit Magic Leap One Creator. Un tel prix oriente évidemment le dispositif vers les professionnels. Vous pouvez vous procurer les lunettes directement sur le site de Microsoft ici.

Cet article Microsoft annonce que le HoloLens 2 est désormais disponible a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Top 25 des meilleurs jeux et expériences pour l’Oculus Quest

Par Pierrick LABBE
Meilleurs jeux sur Oculus Quest

Voici la liste des 25 meilleurs jeux pour l’Oculus Quest et les meilleures expériences à profiter sur ce casque. Une sélection d’immanquables pour le casque autonome de la filiale de Facebook.

Sorti il y a un peu plus de six mois, l’Oculus Quest a relancé, a lui seul, l’intérêt des consommateurs pour la réalité virtuelle. Il est vrai que ce casque de réalité virtuelle autonome a énormément de qualités qui plaisent. Les ventes de l’Oculus Quest sont d’ailleurs très supérieures aux attentes, preuve du succès de ce périphérique qui offre une réalité virtuelle mainstream. Le succès d’un tel casque s’accompagne aussi d’un catalogue particulièrement fourni. Lancé avec un catalogue de 50 applications, celui-ci a rapidement gonflé ces derniers mois avec l’adaptation de nombreux titres majeurs de la réalité virtuelle.

Meilleurs jeux et applications pour l’Oculus Quest

Pour vous aider à choisir les meilleurs titres pour tirer parti de votre casque, voici une liste concoctée par nos confrères du journal « Upload VR ». Cette sélection des meilleurs jeux et applications couvre un large spectre de genres de jeux en réalité virtuelle.

25. Raccoon Lagoon : un jeu très relaxant

Jusqu’à ce que Nintendo s’intéresse sérieusement à la réalité virtuelle, Raccoon Lagoon est probablement ce qui se rapproche le plus d’Animal Crossing avec un casque de réalité virtuelle. Dans cet adorable jeu de mode de vie sur une île, vous explorez des lieux idylliques et effectuez des tâches pour créer un groupe de créatures incroyablement mignonnes. Le plein soutien de la coopération en fait un excellent point de départ pour ceux qui souhaitent vivre une expérience de réalité relaxante plus relaxante.

24. Wands : des duels de sorciers

La réalité virtuelle ne manque pas d’aventures envoûtantes, mais Wands est probablement le meilleur endroit pour obtenir quelque chose de Harry Potter sur Oculus Quest. Dans ce jeu de duel magique, vous pouvez personnaliser votre ensemble de mouvements et les affronter dans des batailles spectaculaires. Ajoutez du support JcJ et vous avez l’un des jeux de magicien les plus robustes de la réalité virtuelle et l’un des meilleurs jeux de Oculus Quest.

23. Fujii : une exploration paradisiaque sur Oculus Quest

Fujii est peut-être un peu léger sur le contenu, mais il est difficile de nier que les interactions du jeu et la conception environnementale sont de premier ordre. Cela offre un paradis virtuel dans lequel vous réveillez de beaux biomes en explorant et en découvrant une gamme hypnotique d’animaux sauvages. C’est fini avant que vous ne vous perdiez vraiment, mais vous pouvez le revisiter à loisir et faire pousser vos propres plantes.

22. Orbus Reborn : un très bon MMO sur Quest

La recherche d’un MMO en réalité virtuelle à gros budget se fait désirer mais, entre-temps, Orbus VR est un bon endroit pour vous mettre en appétit. Orbus VR est également revenu récemment pour peaufiner son interprétation traditionnelle du genre avec des résultats agréables. C’est l’un des seuls endroits de la réalité virtuelle à se rencontrer en ligne, à choisir sa propre classe, puis à passer au niveau supérieur avec des heures de contenu avec un jeu croisé de casques PC complets.

21. BoxVR : pour faire de l’exercice de manière ludique

Le succès de Beat Saber a inévitablement invité de nombreux imitateurs, mais BoxVR se distingue par son engagement en matière de divertissement et de remise en forme. Dans ce jeu de boxe rythmé entraînant une dépendance, tu peux faire le suivi des calories, définir des objectifs et même créer des listes de lecture pour continuer à travailler aussi longtemps que tu le souhaites. De plus, le mode multi-joueurs en ligne ajoute une touche de compétition bienvenue. Si vous cherchez à perdre du poids avec VR, c’est l’un des meilleurs endroits pour le faire.

20. Dreadhalls : un excellent transfuge du Gear VR

Dreadhalls pourrait gagner le prix du plus ancien jeu de réalité virtuelle de l’Oculus Quest. Ce scarefest, généré de manière procédurale, a été lancé pour la première fois dans les premiers jours de Gear VR, mais n’a rien perdu de son intérêt sur le casque autonome de Facebook. Explorez des labyrinthes obscurs en quête d’évasion, évitez la mort par des monstres et attendez-vous à sauter et à crier beaucoup. Du plaisir pour toute la famille…

19. Thumper : la pression à son maximum

Thumper n’a peut-être pas été conçu initialement pour l’Oculus Quest, mais son mélange convaincant d’atmosphère angoissante et d’aspects visuels le rend tout aussi puissant que lorsqu’il a été lancé pour la première fois sur PlayStation VR. Vous devez éviter les destructions lorsque vous accélérez sur une trajectoire définie à une vitesse alarmante, en vous efforçant de ne pas succomber à un sentiment effrayant de peur lorsque la pression monte. C’est l’un des meilleurs jeux sur Oculus Quest.

18. Journey of the Gods : du Zelda sur Oculus Quest

Oculus lui-même a décrit le Voyage des Dieux comme une aventure semblable à celle de Zelda et nous ne pouvons pas penser à une meilleure façon de le dire. Cela n’a peut-être pas l’échelle d’une épopée Nintendo, mais il capture l’esprit vif et l’invention avec des résultats satisfaisants. Que vous massacriez des monstres avec une épée ou que vous invitiez le pouvoir des dieux à modifier des paysages, Journey of the Gods présente est un excellent jeu de Quête en réalité virtuelle.

17. Robo Recall Unplugged : un excellent jeu de tir

Nous ne pensions pas que le brillant jeu de tir d’Epic Games serait un jour capable d’atteindre l’objet de sortir sur Oculus Quest. Pourtant, l’expérience de base reste entièrement intacte ici. Ce jeu de vagues d’ennemis très complet vous permet de jouer à votre guise et de vous amuser dans le massacre de robots. Graphiquement, cela ne correspond évidemment pas à l’original sur PC, mais c’est tout de même une réussite qui prouve que la plate-forme est capable de jeux de réalité virtuelle à grande échelle.

16. Construction Apex : une adaptation ambitieuse réussie

Apex Construct doit être l’un des ports les plus ambitieux de PC VR et PSVR à l’Oculus Quest, offrant une campagne complète construite autour de la satisfaction qui découle du fait de tirer avec un arc et des flèches en réalité virtuelle. Les jeux Fast Travel ont réussi la conversion avec style, en offrant une version complète des fonctionnalités d’une aventure amusante, sinon spectaculaire, qui vous donne un aperçu de ce à quoi ressemble un très bon jeu de réalité virtuelle.

15. Rec Room and VRChat : le meilleur du social sur Oculus Quest

Il existe de nombreux espaces de réalité sociale, mais peu d’entre eux peuvent rivaliser avec Rec Room et VRChat en termes d’accessibilité et de contenus. Rec Room propose non seulement un mélange agréable d’activités allant du sport aux quêtes coopératives, mais offre également à la communauté les outils nécessaires pour se divertir. Et VRChat lui-même est un centre tentaculaire de possibilités et vous pouvez les explorer avec des amis sur d’autres casques et même créer vos propres mondes et avatars. C’est comme si nous étions au plus près du Ready Player One jusqu’à présent. De plus, les deux applications sont totalement gratuites !

14. Face Your Fears II : l’un des meilleurs jeux d’horreur sur Quest

Si la réalité virtuelle est bonne, elle effrayera sûrement vos amis. Face Your Fears II a été spécialement conçu à cet effet, proposant un certain nombre de scénarios effrayants auxquels vous pouvez oser faire face. De plus, Face Your Fears II est une preuve convaincante que la meilleure réalité virtuelle ne doit pas signifier des expériences de longue durée qui cochent toutes les cases. Des applications plus courtes et plus précises peuvent souvent avoir un impact plus important.

13. Racket: NX est un mélange de flipper et de tennis

Racket: NX est unique parce qu’il imagine un sport qui ne serait pas possible dans la vie réelle. C’est comme jouer au tennis en solo avec un flipper. Chaque fois que vous frappez la balle, elle rebondit autour de vous en 360 ° et crée une dépendance insensée avec ses haptiques satisfaisantes et son excellent son. C’est l’un des rares jeux de réalité virtuelle où vous pouvez passer du temps à peaufiner une véritable compétence, comme vous le feriez dans la vie réelle. C’est aussi une excellente expérience pour la première fois qui incarne les avantages de l’échelle de la pièce sans fil.

12. Keep Talking And Nobody Explodes : le grand classique

Environ quatre ans après sa première sortie en réalité virtuelle, Keep Talking And Nobody Eexplodes reste l’un des moyens les plus instantanés et les plus efficaces d’afficher la réalité virtuelle lors de fêtes et de rassemblements. Un joueur met un casque pour désamorcer une bombe. D’autres se réfèrent à un manuel gratuit détaillant les étapes nécessaires pour survivre. Les joueurs doivent travailler ensemble, en communiquant à chaque étape pour obtenir un résultat sûr. C’est frénétique, ridicule, chauffé et essentiel dans toute bibliothèque de réalité virtuelle. Cela en fait l’un des meilleurs jeux de l’Oculus Quest.

11. Acron : un jeu collaboratif avec des amis

Acron est un jeu en réalité virtuelle pas comme les autres. Les joueurs de VR deviennent un arbre qui doit jeter des graines et d’autres armes sur les écureuils pour les empêcher de voler leurs noix. La torsion? Ces écureuils sont en réalité d’autres joueurs, qui se joignent aux smartphones via une application gratuite travaillant ensemble pour distraire l’utilisateur de la réalité virtuelle et réclamer leur prix. C’est un concept gagnant qui se traduit de manière transparente en une expérience de réalité virtuelle multi-joueurs locale et fluide.

10. Job Simulator : un autre grand classique

Il existe une raison pour que Job Simulator reste l’une des expériences de réalité virtuelle les plus référencées depuis son lancement en 2016. Son mélange finement réglé d’interactions engageantes et d’environnements en bac à sable en fait le lieu idéal pour présenter la réalité virtuelle à d’autres. C’est une expérimentation virtuelle stupide, libératrice et véritablement magique. Attendez-vous à ce que le lancement de Vacation Simulator sur Oculus Quest soit tout aussi important.

9. Virtual-Virtual Reality : une excellente expérience narrative sur Oculus Quest

Virtual-Virtual Reality se sent en avance sur son temps. C’est une expérience de réalité virtuelle axée sur la narration qui jette un regard satirique sur l’avenir dans lequel nous nous trouvons en achetant ces nouveaux casques. Plus vous plongez dans son monde tordu, plus ce récit édifiant devient révélateur. Un élément essentiel de la narration de la réalité virtuelle au début.

8. The Exorcist: Legion VR vous plongera dans la terreur absolue

Wolf & Wood était la solution idéale pour un jeu VR Exorcist. La série « A Chair in a Room » du studio recherchait une marque de peurs psychologiques plus décourageante que celle de nombreux jeux d’horreur moins chers. Il applique cette logique à cette série inquiétante en cinq parties qui porte bien son nom. Exorcist VR est une terreur policière méthodique que vous ne voudrez pas rater… si vous êtes assez courageux.

7. I Expect You To Die : devenez un espion sur Oculus Quest

« Je m’attends à ce que vous mourriez », de Schell Games, lancé il y a des années, proposait une poignée de niveaux qui permettaient de créer une grande évasion avec un style de réalité virtuelle. Depuis lors, le développeur avait ajouté encore plus de niveaux gratuitement, faisant de la version Oculus Quest, arrivée en mai 2019, la meilleure version à ce jour. C’est un volet extrêmement plaisant conçu spécifiquement pour la réalité virtuelle.

6. Accounting+ : un univers délirant

La réalité virtuelle n’est ni plus étrange ni plus irréelle que Accounting +, et nous l’entendons très bien. Ce mashup fou des esprits de Rick et Morty et Crows, est une exploration surprenante et erratique de la présence de personnages dans la réalité virtuelle. Dans Accounting +, des créatures grotesques vous crient dessus et des abominations amicales sont anéanties par accident. C’est effrayant, maladroit, hilarant et bien d’autres choses que la plupart des jeux de réalité virtuelle n’ont pas. Cela en fait l’un des meilleurs jeux de l’Oculus Quest.

5. Moss : un jeu de plateforme à la troisième personne très réussi

Moss est un autre jeu qui pourrait ne pas sembler un choix naturel pour l’Oculus Quest. Ce jeu de plateforme à la troisième personne établit un lien puissant entre le joueur et le protagoniste qui alimente le gameplay innovant et le joyeux sens de la découverte. Si vous n’avez pas de casque PlayStation VR ou PC, c’est le meilleur exemple de la raison pour laquelle la réalité virtuelle n’est pas obligée d’être la première personne pour réussir.

4. Red Matter : la meilleure adaptation sur Oculus Quest

De manière générale, de nombreux développeurs ont fait un très bon travail en apportant leurs jeux VR pour PC et consoles à l’Oculus Quest. Cependant, personne n’a réussi à le faire aussi bien que Red Matter, qui brille absolument sur la plate-forme. Dans cet intrigant mystère, vous vous rendez sur une planète extra-terrestre pour enquêter sur une base ennemie abandonnée au beau milieu d’un conflit de science-fiction de style guerre froide. Cependant, le développeur Vertical Robot place l’immersion avant tout, créant une expérience dans laquelle vous pouvez vraiment vous perdre.

3. Beat Saber : la grosse révélation

Beat Saber trouve sa forme la plus naturelle sur Oculus Quest. Un jeu sans fil qui élimine les barrières entre vous et la musique en vous faufilant dans une liste de plus en plus longue de pistes. Beat Saber est un jeu puissant, énergique et le plus addictif de la réalité virtuelle. Ne vous attendez pas à ce que ce statut change de sitôt.

2. Star Wars: Vader Immortal Episode I + II : pour les fans de Star Wars

Star Wars: Vader Immortal est un exemple fascinant d’expérience de réalité virtuelle qui se situe entre le jeu et la narration interactive. Son histoire est une leçon de la « vie vivante » autoproclamée par le développeur ILMxLAB, qui s’efforce de faire en sorte que vous vous sentiez comme un personnage dans une galaxie très éloignée. Vous vous sentirez vraiment en présence du seigneur des ténèbres et brandissant un vrai sabre laser.

1. Superhot VR : sans doute le meilleur jeu sur Quest

Voici une autre victoire pour Superhot VR. Cela témoigne de la puissance de ce jeu de tir en réalité virtuelle même aujourd’hui. Une puissante combinaison de mouvements de réalité virtuelle, de combats et de flair cinématographique que d’autres ne peuvent que reproduire. Mieux encore, le manque de câbles de Quest et son port de premier ordre en font le meilleur moyen de jouer sans doute le meilleur jeu en réalité virtuelle. Détrôner Superhot VR sera difficile.

Êtes-vous d’accord avec cette liste des meilleurs jeux et applications pour Oculus Quest? Faites-nous savoir dans les commentaires ci-dessous !

Cet article Top 25 des meilleurs jeux et expériences pour l’Oculus Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Microsoft dévoile un contrôleur VR à retour de force pour saisir de petits objets

Par Bastien L
microsoft contrôleur vr retour de force

Les chercheurs de Microsoft ont développé un prototype de contrôleur pour la réalité virtuelle intitulé ” CapstanCrunch “. L’accessoire permet de simuler la saisie des objets dans la VR, grâce à un phénomène de résistance et de retour de force…

A l’heure actuelle, il est difficile de simuler le contact avec un objet dans la réalité virtuelle. Les accessoires proposant de simuler la résistance sont onéreux, encombrants, et nécessitent beaucoup d’énergie.

L’une des causes principales est que ces accessoires utilisent de larges actionneurs très puissants. Afin de remédier à ce problème, les chercheurs de Microsoft Research ont développé un prototype de contrôleur VR à retour de force particulièrement novateur.

Intitulé ” CapstanCrunch “, le prototype utilise un mécanisme permettant d’amplifier la force d’un moteur relativement petit en la multipliant jusqu’à 40 fois. De cette manière, le moteur sera suffisamment résistant pour la force d’un humain, tout en consommant nettement moins d’énergie que les solutions existantes.

Microsoft CapstanCrunch est le plus petit contrôleur VR à retour de force à l’heure actuelle

Ce mécanisme s’applique au pouce et à l’index, ce qui permet de simuler la saisie d’un objet rigide entre ces deux doigts en appliquant la force lorsque le doigt de l’utilisateur atteint la position de l’objet virtuel. Il est aussi possible de simuler des objets plus doux en augmentant la force à mesure que l’utilisateur augmente la pression.

En outre, Microsoft dévoile deux exemples d’interactions plus avancées rendues possibles par ce système. Il est ainsi possible de connecter deux blocs de Lego dans la VR, ou encore de couper du carton à l’aide d’une paire de ciseaux de façon réaliste. Jusqu’à présent, ce type d’interactions complexes était tout simplement évité par les développeurs de jeux VR.

Il est peu probable que le CapstanCrunch devienne un produit commercialisé par Microsoft, mais ce prototype confirme l’implication des chercheurs de la firme de Redmond dans le domaine des contrôleurs VR. Déjà en mai 2019, Microsoft dévoilait un autre prototype baptisé TORC et permettant de simuler la texture et la forme des objets dans la réalité virtuelle. Dans le futur, il est possible que ces deux technologies soient combinées en un seul et même contrôleur pour les futurs casques Windows Mixed Reality

Cet article Microsoft dévoile un contrôleur VR à retour de force pour saisir de petits objets a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

RGB Haptics pour Unity permet d’ajouter des retours haptiques aux jeux VR

Par Bastien L
rgb haptics

RGB Haptics est un package pour Unity permettant aux développeurs d’ajouter des effets haptiques de haute qualité à leurs jeux VR. Cet outil s’inspire de la fonction HD Rumble de la Nintendo Switch, reposant sur les mêmes composants que les contrôleurs Oculus Touch, Vive Wand et Valve Index…

Les retours haptiques permettent de renforcer la sensation d’immersion procurée par les jeux en réalité virtuelle. Malheureusement, à l’heure actuelle, peu d’outils permettant d’ajouter de tels effets sont à disposition des développeurs.

Pourtant, même les jeux vidéo ” traditionnels ” font usage de cette technologie. C’est d’ailleurs en observant la fonctionnalité HD Rumble de la Nintendo Switch que la startup RGB Schemes, basée à Seattle, a trouvé l’inspiration. En menant son enquête, la firme a découvert que les Joy-Cons de la Switch contenaient le même hardware haptique Linear Resonant Actuators (LRAs) que les contrôleurs Oculus Touch, HTC Vive Wand et Valve Index.

La startup a donc décidé de développer un support logiciel similaire à celui de Nintendo pour la réalité virtuelle. Son nouveau package RGB Haptics pour Unity permet aux développeurs d’ajouter très facilement des retours haptiques de haute qualité à leurs jeux VR.

RGB Haptics cale automatiquement les effets haptiques sur les ondes sonores

Il suffit de fournir à l’outil un fichier audio, ou de concevoir une forme d’ondes à l’aide de l’éditeur Unity. Les données seront ensuite décomposées automatiquement par le logiciel afin de correspondre au taux de rafraîchissement des contrôleurs pour des retours haptiques extrêmement précis.

En guise d’exemple, RGB Schemes a simulé l’effet haptique d’une balle se déplaçant dans un container. Un hommage à la démo des glaçons dans une coupe dévoilée par Nintendo lors de l’annonce de la Switch et de la fonction HD Rumble.

Le logiciel RGB Haptics repose sur la plateforme Unity XR, et devrait donc fonctionner avec tous les contrôleurs VR pris en charge nativement par Unity. Néanmoins, il ne prend pas pleinement en charge les nouveaux contrôleurs Touch des casques Oculus Quest et Rift S qui reposent sur des actionneurs Eccentric Rotating Mass (ERM). C’est également le cas pour les contrôleurs Windows MR. RGB Haptics est disponible dès à présent sur le Unity Asset Store pour 29,99$.

Cet article RGB Haptics pour Unity permet d’ajouter des retours haptiques aux jeux VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Sandbox VR lève 11 millions $ auprès de Katy Perry, Will Smith et autres stars

Par Bastien L
sandbox vr levéee fonds

La firme Sandbox VR, basée à Hong Kong, annonce une nouvelle levée de fonds de 11 millions de dollars. Parmi les investisseurs, on compte des stars américaines telles que Will Smith, Katy Perry et Orlando Bloom…

Si le marché des casques VR peine à décoller, ce n’est certainement pas le cas de la réalité virtuelle hors domicile. Les expériences grandeur nature proposées au sein de centres ou de salles d’arcade rencontrent un franc succès, et les nombreux visiteurs qui se laissent tenter ressortent généralement émerveillés.

Il n’est donc pas surprenant de voir le nombre d’acteurs se multiplier sur ce marché : The VOID, Zero Latency, Dreamscape Immersive, Spaces ou le Français Bigger Inside ne sont que quelques-unes des entreprises de ce secteur émergent.

Par ailleurs, ces différentes entreprises s’attirent les faveurs de nombreux investisseurs. En début d’année, la firme Sandbox VR basée à Hong-kong annonçait une levée de fonds à hauteur de 68 millions de dollars menée par Andreessen Horowitz.

Sandbox VR : les stars américaines misent sur la réalité virtuelle hors domicile

À présent, Sandbox VR annonce une nouvelle levée de fonds à hauteur de 11 millions de dollars, portant le total de fonds levés à 83 millions de dollars. Ce nouveau tour a été mené par David Sacks de Craft Ventures et le Andreessen Horowitz Cultural Leadership Fund.

Cependant, des célébrités américaines ont également choisi de miser sur le succès de l’entreprise à titre individuel. C’est le cas de Justin Timberlake, Katy Perry, Orlando Bloom, Will Smith ou Kevin Durant qui ont également participé à cette levée.

Selon le CEO de Sandbox, Steve Zhao, l’ajout de ces personnalités à la liste des investisseurs de la firme pourrait aider à la création de nouveau contenu dans le domaine de la musique, du cinéma ou même du sport. De plus, l’influence de ces stars pourrait inciter le grand public à s’intéresser davantage à la réalité virtuelle…

Pour l’heure, Sandbox prépare une expérience intitulée Star Trek Discover : Away Mission combinant la réalité virtuelle à différents accessoires pour une immersion maximale. L’entreprise développe aussi un jeu multijoueur joueur contre joueur intitulé Unbound Fighting League. Huit centres VR sont déjà ouverts, et huit autres devraient ouvrir leurs portes dans les mois à venir…

Cet article Sandbox VR lève 11 millions $ auprès de Katy Perry, Will Smith et autres stars a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Ubisoft continue de recruter des experts en réalité virtuelle

Par Pierrick LABBE
Ubisoft recrute en réalité virtuelle

L’entreprise de jeux-vidéo, Ubisoft, recrute à tour de bras des experts en réalité virtuelle. Cette fois, c’est en Inde que des annonces ont été découvertes, semble-t-il pour un nouveau projet.

Créée en 1986 par 5 frêres bretons, l’entreprise spécialisée dans les jeux-vidéo s’est depuis beaucoup développée au point de devenir l’un des leaders mondiaux dans ce domaine. Elle détient de nombreuses franchises à succès et possède différents studios en France mais aussi à travers le monde. L’entreprise bretonne n’a pas manqué le train de la réalité virtuelle. Ses salles d’Escape Room en VR rencontrent un véritable succès ainsi que les jeux en réalité virtuelle qu’elle a développé. Ce sont surtout les projets en cours de développement, dont certains Top Secret, qui attirent l’attention.

Ubisoft recrute en Inde pour un projet en réalité virtuelle

Début septembre Ubisoft publiait des offres d’emploi pour un projet en réalité virtuelle AAA tenu secret à Dusseldorf en Allemagne. Depuis l’entreprise bretonne poursuit sa recherche d’experts en VR pour différents projets. On pense notamment à l’adaptation en réalité virtuelle d’une de ses franchises à succès mais aussi de différents projets, en collaboration avec Facebook, dont les rumeurs d’un accord ne cessent de s’amplifier.

Ce mois-ci cependant c’est pour un autre studio, à Pune en Inde, que des offres d’emploi ont été découvertes par nos confrères américains du journal « Upload VR ». L’entreprise bretonne recherche des postes de testeur de développement, développeur Unity, artiste VFX, directeur artistique, concepteur de niveaux et artiste de personnages. Les listes elles-mêmes ne révèlent pas grand chose sur le projet. Des doutes subsistent toutefois sur le fait qu’il s’agisse d’une collaboration avec le studio allemand ou s’il s’agit d’un nouveau projet secret.

Cet article Ubisoft continue de recruter des experts en réalité virtuelle a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Des avancées dans la guerre juridique entre Magic Leap et Nreal

Par Pierrick LABBE
Chi Xu Nreal guerre juridique Magic Leap

Depuis le dépôt de plainte déposé par Magic Leap contre Nreal, l’équipe de juristes de l’entreprise américaine a parcouru le monde à la recherche du fondateur de Nreal.

C’est un véritable feuilleton juridique que nous offrent les deux entreprises spécialisées dans la réalité augmentée. L’entreprise américaine a déposé une plainte en juin dernier contre l’entreprise chinoise. La première accuse le fondateur de l’entreprise chinoise, Chi Xu, d’avoir volé des idées et même le design de ses lunettes alors qu’il était employé chez Magic Leap pour créer son entreprise. Des accusations réfutées par l’entreprise chinoise. Les juristes américains ont toutefois toutes les peines du monde à contacter Chi Xu.

Chi Xu, le fondateur de Nreal, est insaisissable

Pendant des mois, l’équipe juridique de Magic Leap a tenté de contacter Nreal et son fondateur, Chi Xu, sans grand succès. Selon des documents légaux déposés par Magic Leap en septembre, il était si difficile de trouver Chi Xu que la société a dû engager des enquêteurs privés pour retrouver Xu à des adresses répertoriées à San Jose (Californie) et à Seattle (Washington).

À l’adresse de Seattle, l’agent de location n’avait aucune trace de Xu et, à l’adresse de San Jose, les enquêteurs privés de Magic Leap ont découvert qu’ « un autre locataire qui ne connaissait pas Xu vivait à l’adresse de San Jose » (bien qu’il ait reçu du courrier pour Chi Xu). Enfin, le 12 septembre, Magic Leap a reçu une communication téléphonique de Diana Rutowski, qui travaille apparemment en tant qu’avocate de la défense pour Nreal aux États-Unis, pour discuter de l’affaire. Une première réunion entre Magic Leap, Nreal et le tribunal pour discuter des paramètres généraux de l’affaire devait avoir lieu dans deux semaines, le 30 octobre, mais cette date a maintenant été reportée à janvier 2020.

Cet article Des avancées dans la guerre juridique entre Magic Leap et Nreal a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pixel 4 : Google abandonne la réalité virtuelle et sa plateforme Daydream VR

Par Bastien L
google pixel 4 vr

Avec le lancement de son smartphone Pixel 4, Google annonce l’abandon de sa plateforme de réalité virtuelle Daydream VR et de son casque Daydream View. La firme californienne ne croit plus en la réalité virtuelle, tout du moins sur smartphone…

En 2016, Google se lançait sur le marché de la VR mobile avec son casque Daydream View et sa plateforme logicielle Daydream VR compatible avec un éventail de smartphones Android. A l’époque, le géant de Mountain View voyait beaucoup de potentiel dans cette technologie permettant de se plonger dans le virtuel à tout moment de la journée en dégainant son téléphone pour l’insérer dans un casque.

Malheureusement, au fil du temps, la firme américaine a dû faire face à la désillusion. Le marché de la VR mobile n’a jamais vraiment décollé, dissuadant les développeurs d’applications de s’y intéresser, et les quelques utilisateurs du casque Daydream View l’utilisaient de moins en moins au fil du temps.

En réalité, la plupart des utilisateurs de smartphones ont tout simplement la flemme de prendre le temps de l’insérer dans un casque pour profiter d’applications à l’intérêt limité qui consommeront la batterie de leur appareil à grande vitesse. De plus, peu de gens ressentiront le besoin de se lancer dans la VR au beau milieu d’un espace public ou dans les transports en commun…

Face à l’apparition de casques VR autonomes comme l’excellent Oculus Quest, les jours des casques VR pour smartphones semblaient naturellement comptés. Déjà en début d’année 2019, on pouvait sentir le vent tourner puisque le smartphone Pixel 3a lançé par Google n’était pas compatible Daydream. De plus, plusieurs chercheurs spécialisés dans la VR ont quitté Google au fil des derniers mois.

Pixel 4 : Google ne croit plus en la VR et se concentre sur la réalité augmentée

A présent, tout comme Facebook vient de faire ses adieux au Samsung Gear VR, Google vient d’enfoncer le dernier cloud du cercueil de Daydream avec le lancement de son smartphone Pixel 4. Ce nouvel appareil n’est pas compatible Daydream VR, et le casque Daydream View n’est plus disponible à la vente. L’application et la boutique resteront disponibles pour les utilisateurs existants, mais plus aucune nouveauté n’est à attendre autour de Daydream.

Le titan californien compte désormais se concentrer sur la réalité augmentée, une technologie promise à un avenir nettement plus radieux. Google a déjà commencé à investir dans ce domaine au travers d’expériences AR comme Google Lens, la navigation en réalité augmentée dans Google Maps, ou encore la recherche en AR sur Google Search. Dans un futur proche, on peut s’attendre à ce que la firme fasse son retour sur le marché du hardware avec un Google Glass destiné au grand public pour concurrencer les lunettes AR d’Apple

Cet article Pixel 4 : Google abandonne la réalité virtuelle et sa plateforme Daydream VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Les ventes de matériel de réalité virtuelle et augmentée explosent selon IDC

Par Pierrick LABBE
Ventes réalité virtuelle augmentée cabinet IDC

Le cabinet d’études IDC vient de publier une nouvelle enquête portant sur les dépenses en matière de technologies et c’est la réalité virtuelle et la réalité augmentée qui représenteront les plus fortes progressions d’ici 2023.

La technologie ne cesse de s’améliorer. Chaque année, des smartphones plus puissants font leur apparition, des téléviseurs de meilleure qualité, etc. La croissance des dépenses pour ces technologies traditionnelles restent lentes. Qu’en est-il des nouvelles technologies comme la réalité virtuelle et la réalité augmentée ? Un célèbre cabinet, spécialisé dans l’information sur l’évolution des marchés des technologies, de l’information, des télécommunications et plus généralement des technologies grand public vient de publier une étude intéressante.

Très forte progression des ventes dans la VR et l’AR selon le cabinet IDC

Selon l’étude publiée par IDC le 11 octobre dernier, les dépenses en matière de technologies devraient atteindre la barre des 1.600 milliards en cette année 2019. Ceci représente une augmentation de + 5,3 % par rapport à l’année 2018. Cependant, cette croissance n’est pas similaire selon les types de technologies. L’étude montre qu’environ les trois quart de ces achats sont pour des technologies traditionnelles comme la téléphonie mobile et l’informatique. Le taux de progression des ventes dans ces technologies traditionnelles est cependant assez faible de +2,2 %.

C’est du côté des technologies émergeantes que l’on retrouve les plus fortes progressions. Ainsi les ventes de casques de réalité virtuelle ou les lunettes de réalité augmentée présentent une progression nettement plus forte et le cabinet IDC pense que celle-ci sera de près de 56% d’ici 2023 en constante annuelle. De très bon chiffres donc qui seront sans doute portés, cette année, par les ventes de l’Oculus Quest qui semblent aller bien au-delà des espérances.

Cet article Les ventes de matériel de réalité virtuelle et augmentée explosent selon IDC a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

La fin annoncée de la réalité virtuelle sur smartphone ?

Par Pierrick LABBE
Réalité virtuelle sur smartphone

Les casques qui permettent le mobile VR peuvent-ils aujourd’hui encore avoir un avenir au vu de leurs limitations technologiques ? C’est ce dont l’on peut douter, même si la réalité virtuelle sur smartphone rend encore des services aujourd’hui.

A l’occasion de la conférence de Facebook, Oculus Connect 6, John Carmack, le responsable technique de la réalité virtuelle dans l’entreprise a livré ce qui ressemblait à un hommage funèbre du mobile VR. Retour sur une déclaration lourde de sens, mais qui a survolé certains problèmes.

Limites technologiques de la réalité virtuelle sur smartphone

Si on s’intéresse au concept même, difficile de croire à l’heure actuelle qu’un smartphone soit vraiment le vecteur adapté pour la réalité virtuelle. Pour une expérience de cinq minutes, oui cela fonctionne. Cependant, au-delà de cette durée, difficile à envisager. Or, on ne peut pas monter une industrie sur une time-frame aussi limitée. Au-delà de 30 minutes, le smartphone commence trop à chauffer, à avoir des difficultés et peut donc rendre l’expérience plus que désagréable. Même si nos appareils s’améliorent, ils font face à des limitations techniques. Le processeur d’un smarpthone n’est pas pensé pour un usage intense maintenu dans la durée. La qualité graphique reste aussi limitée.

Par ailleurs, par rapport aux autres casques de réalité virtuelle, peu à peu, une vraie différence s’est nouée d’un point de vue du contenu rendu accessible aux utilisateurs. De part des limites en 3 degrés de liberté, mais aussi de l’intérêt des créateurs. Si on a pu voir du très bon contenu, il n’y a pas assez de casques compatibles pour qu’il y a ait un réel marché pour les studios. Si les équipements sont intéressants pour du contenu limité, on se retrouve vite hors des clous pour le gaming ou les interactions sociales. Or ce sont les deux domaines les plus porteurs aujourd’hui.

Rendre la réalité virtuelle accessible

Pour autant, impossible de vouloir tirer un trait complètement définitif sur la réalité virtuelle sur smartphone à l’heure actuelle, pour plusieurs raisons. Certains appareils, comme le DayDream se sont montrés très « user-friendly », avec une facilité d’usage qui a permis de rendre plus accessible la réalité virtuelle au grand public, tout comme le Google Cardboard. Et c’est sans doute là que repose le principal intérêt du mobile VR à l’heure actuelle. Permettre au plus grand nombre de toucher à la réalité virtuelle, pour un coût souvent beaucoup plus modique que les autres casques.

Il est en revanche indispensable de réussir à faire l’impasse sur les problèmes de compatibilité entre casques et smartphones, comme on a pu l’expérimenter sur le Gear VR. Afin de réussir à accrocher le grand public, il faudra aussi que le son soit au niveau que l’on est en droit d’attendre pour séduire un large public avec la réalité virtuelle. Une chose est sûre, ce n’est pas là que se trouve l’avenir. On ne peut y voir désormais qu’un produit d’appel. Autant s’assurer qu’il donne la meilleure image possible, après avoir permis, vaille que vaille son développement dans les premiers temps. La disparition de la réalité virtuelle sur smartphone n’est sans doute plus désormais qu’une question de temps. En attendant que la prochaine génération arrive…

Cet article La fin annoncée de la réalité virtuelle sur smartphone ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

L’opérateur américain Verizon acquiert le géant de la VR / AR Jaunt XR

Par Bastien L
verizon jaunt

L’entreprise américaine Jaunt XR annonce avoir vendu l’intégralité de sa technologie de réalité augmentée à l’opérateur Verizon. Une acquisition qui confirme que les technologies immersives attirent désormais l’attention des géants les plus colossaux…

Il y a peu, Jaunt était encore considéré comme un pionnier de l’industrie de la réalité virtuelle. Fondée en 2013, la firme s’est tout d’abord spécialisée sur le secteur du cinéma VR avec une caméra à 360 degrés destinée au grand public et une caméra 360 Jaune One (NEO) destinée aux cinéastes professionnels.

Une stratégie audacieuse, qui a permis à l’entreprise de lever un total de 100 millions de dollars auprès d’investisseurs de renom tels que Disney, Sky ou Axel Springer. Sa dernière levée, datée de 2015, s’élève à 65 millions de dollars.

Malheureusement, être le premier à se lancer dans un domaine ne suffit pas toujours à garantir le succès. En octobre 2018, Jaunt a été contrainte d’admettre son échec et de licencier une grande partie de ses employés.

La firme s’est ensuite reconvertie dans la réalité augmentée. Elle s’est notamment focalisée sur le design de réseaux de neurones capables de détecter la pose du corps humain et de segmenter le corps afin de créer des modèles 3D et des vidéos volumétriques réalistes. En avril 2019, le créateur de Jaunt a été recruté par Apple.

Verizon acquiert l’intégralité des technologies de réalité augmentée de Jaunt XR

Aujourd’hui, Jaunt annonce avoir vendu son logiciel, sa technologie de réalité augmentée et ” plusieurs autres assets ” à l’opérateur américain Verizon. Le montant de l’acquisition n’a pas été dévoilé, et on ignore si les employés de Jaunt continueront à travailler pour Verizon. Cependant, la firme annonce qu’elle assistera l’opérateur pendant une courte période.

L’annonce de cette acquisition est une excellente nouvelle pour le CEO de Jaunt XR, mais aussi pour l’industrie des technologies immersives dans son ensemble. Avec un chiffre d’affaires de 15.52 milliards de dollars en 2018, Verizon est une entreprise titanesque. Le fait qu’elle investisse dans la réalité augmentée confirme que cette technologie est un enjeu d’avenir

Cet article L’opérateur américain Verizon acquiert le géant de la VR / AR Jaunt XR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Une peau artificielle créée par des chercheurs permet de sentir la VR

Par Bastien L
peau artificielle vr

Une peau artificielle créée par des chercheurs de l’EPFL permet le retour haptique. Cette invention pourrait être utilisée pour rendre la réalité virtuelle encore plus immersive en stimulant le sens du toucher de l’utilisateur…

Les casques VR sont désormais capables de tromper la vue, l’ouïe, et nous permettent même d’utiliser nos mains naturellement grâce au hand-tracking. Pour rendre l’immersion dans la réalité virtuelle encore plus immersive, la prochaine étape est le retour haptique.

Il existe déjà des gants et même des combinaisons complètes permettant d’ajouter la stimulation du toucher à la VR. Ces accessoires permettent notamment de ressentir le contact des objets virtuels, voire même leur solidité ou leur poids.

À présent, des chercheurs de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), en Suisse, sont parvenus à créer une peau artificielle flexible capable de délivrer un retour haptique. Ce dispositif pourrait être utilisé dans le domaine de la rééducation médicale, mais aussi pour la réalité virtuelle…

Une peau artificielle en silicone pour le retour haptique dans la VR

Cette peau artificielle est composée de silicone et d’électrodes. Sa forme peut s’adapter, ce qui lui permet de s’enrouler autour d’un doigt ou d’un poignet pour délivrer un retour haptique sous forme de pression ou de vibration.

Les capteurs embarqués permettent de détecter les déformations afin que le feedback s’ajuste en réaction aux mouvements. C’est ce qui permet un réalisme inouï rendant cette innovation particulièrement adaptée à un usage dans la VR…

La peau artificielle peut être étirée jusqu’à quatre fois sa longueur originale et peut donc supporter tous les mouvements. Pour la première fois, les capteurs et les actionneurs sont intégrés à la peau. Ainsi, les stimulations vibratoires ressenties par l’utilisateur peuvent être modulées de façon précise pour la rééducation ou la réalité virtuelle.

Les chercheurs envisagent à présent de développer un prototype pour les applications de réalité virtuelle et augmentée. Dans un premier temps, ce prototype sera utilisé dans le cadre d’études neuroscientifiques. Les chercheurs pourront étudier l’activité du cerveau pendant que le corps humain sera stimulé par le retour haptique. Sur le long terme, on peut toutefois présager le développement de combinaisons ou de gants composé de ce tissu artificiel pour permettre une immersion maximale dans les jeux et autres applications VR…

Cet article Une peau artificielle créée par des chercheurs permet de sentir la VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Apple a déposé un brevet d’affichage à large champ de vision en AR

Par Pierrick LABBE
Brevet d'affichage réalité augmentée Apple

La marque à la pomme travaille, en secret, sur la technologie de réalité augmentée. Un nouveau brevet d’affichage montre combien les efforts de l’entreprise sont intenses.

C’est un véritable secret de polichinelle. Apple travaille sur un ou plusieurs produits en réalité augmentée. La firme de Cupertino n’a jamais communiqué sur le sujet mais les embauches d’experts et les dépôts de brevets réguliers montrent bel et bien que la marque à la pomme développe cette technologie dans ses laboratoires. C’est encore le cas avec cette nouvelle demande de brevet qui porte, cette fois-ci sur un système d’affichage pour l’AR.

Une demande de brevet d’affichage à large champ de vision

Le champ de vision réduit est l’un des problèmes de la réalité augmentée actuellement. Lorsque les hologrammes sont grands ou proches de l’utilisateur, ceux-ci sont coupés du fait de l’affichage limité des lunettes. Apple travaille sur le sujet et a récemment fait une demande de brevet d’affichage à large champ de vision pour la réalité augmentée. La lecture du brevet montre que la technologie décrite est tout droit sortie d’une évolution de la technologie Akonia Holographics, une start-up rachetée par la marque à la pomme en 2018.

Le système décrit dans le brevet d’affichage à large champ de vision pour la réalité augmentée est plutôt complexe. Un projecteur à réseau laser émet de la lumière aux points d’entrée d’un guide d’ondes de « distribution » optique. Ce guide d’ondes laisse ensuite passer la lumière aux points de sortie qui mènent aux miroirs de balayage MEMS. Ces points d’entrée et de sortie peuvent être mis en œuvre à l’aide d’un film holographique ou sous forme de réseaux à relief de surface via des techniques lithographiques. Les miroirs MEMS dirigent ensuite la lumière dans des guides d’ondes en couches, où les projecteurs holographiques la projettent sur une «courbe de mise au point» qui se reflète dans un combinateur holographique.

Un champ de vision très amélioré

De manière cruciale, certains des projecteurs holographiques sont des projecteurs « périphériques » et les autres sont des projecteurs « fovéaux ». Alors que les projecteurs périphériques dirigent les images basse résolution sur un champ de vision horizontal de 120 degrés, les projecteurs fovéaux utilisent une résolution plus élevée sur une zone de 20 degrés horizontalement. L’image fovéale est envoyée à la position de la rétine, ce qui pourrait être détecté avec un matériel de suivi oculaire. Cependant, les notes de brevet d’affichage à large champ de vision indiquent que la technologie d’Eye Tracking peut ne pas être inclus pour réduire la complexité, auquel cas, seuls des projecteurs périphériques seraient utilisés.

Ce brevet d’affichage avec un champ de vision de 120 degrés serait bien plus large que n’importe quel casque de réalité augmentée actuel. Aucune autre société, à l’exception de Kura, n’a revendiqué ce type de champ de vision dans les lunettes de réalité augmentée. Ce serait plus large même que la plupart des casques de réalité virtuelle. En fait, la semaine dernière, un utilisateur de Twitter a trouvé un code détaillant le champ de vision de trois casques Apple AR potentiels. Ces trois casques avaient un champ de vision horizontal de 47 °, 46 ° et 49 ° respectivement.

Cet article Apple a déposé un brevet d’affichage à large champ de vision en AR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Vidéos 360 VR – Top des meilleures vidéos en réalité virtuelle à 360 degrés

Par A-Renaud
vidéos 360 vr 360 degrés top meilleures sélection

Les vidéos 360 VR, ou vidéos à 360 degrés, permettent au spectateur de s’immerger dans une scène à l’aide d’un casque de réalité virtuelle. Filmées à l’aide d’une caméra 360, ces vidéos d’un genre nouveau prolifèrent déjà sur le Web. Plusieurs plateformes comme YouTube, Vimeo, Facebook 360, Littlstar, Vrideo ou 360heros proposent une large sélection de vidéos 360. Il peut s’agit de films, de court-métrages, de documentaires, de films d’animation ou même de clips musicaux. Découvrez notre sélection des meilleures vidéos à 360 degrés.

Nous vous proposons une sélection des meilleures vidéos 360 servant la réalité virtuelle trouvables sur YouTube et autres plateformes. Pour rappel, sur le navigateur Google Chrome de préférence,  il faut utiliser les touches WSAD ou la souris pour vous déplacer. Si vous arrivez à changer le langage de votre clavier AZERTY en un clavier QWERTY, alors vous pourrez vous déplacer avec les touches ZQSD, ce qui est bien plus confortable. Les vidéos peuvent être vues avec le casque Google Cardboard allié au smartphone iOS/Android. Si possible, utilisez la résolution 1440p ou 2160p. Il est aussi possible de visionner ces vidéos sur un casque VR pour PC comme l’Oculus Rift ou le HTC Vive.

Vous devez vous demander pourquoi la qualité des vidéos 360 ° est inférieure à celle des vidéos normales ? Pour comparer, une vidéo full HD en 360 ° reviendrait à peu près à obtenir du 6/8k sur une vidéo basique. Donc certains tournages n’ont pas forcément les caméras adéquates et offrent un rendu de moyenne qualité. Néanmoins, certaines vidéos présentées ici sont d’excellente factures. Vous pouvez vous essayer à la vidéo 360 grâce à la caméra de Samsung par exemple. Retrouvez aussi notre comparatif des meilleures caméras à 360 degrés.

Vidéos 360 VR : les meilleurs documentaires et vidéos voyages / tourisme à 360 degrés

Les documentaires à 360 degrés permettent de se plonger dans un documentaire de façon plus immersive que jamais. Une façon de voyager dans le monde entier, et pourquoi pas dans le temps avec des documentaires historiques. Voici les meilleurs documentaires à 360 degrés.

360° Egypte

CNN vous propose de visiter le Caire et les pyramides de Gizeh à 360 degrés. Un documentaire captivant sur les traces des Pharaons.


360° Abeilles

Ce documentaire à 360 degrés réalisé par The National Honey Board vous propose de mieux comprendre les abeilles et leur importance pour notre écosystème. Incarnez une abeille et voler de fleur en fleur pour ensuite rejoindre la reine. Une vidéo captivante.


360° Grand Canyon

Naviguez sur la Colorado River du Grand Canyon dans cette superbe vidéo VR 360. Voguez sur les rapides depuis le confort de votre salon grâce à cette vidéo.


360° lions

National Geographic vous propose de vous immerger au beau milieu d’un troupeau de lions. L’occasion de découvrir ces animaux fascinants dans leur habitat naturel.


360° Air Force Special Operations

Proposée par l’US Air Force dans le cadre d’une campagne de recrutement, cette vidéo 360 présente l’entrainement intensif suivi par les membres des Opérations Spéciales. Ils peuvent être déployés partout à travers le globe afin de réaliser une mission spécifique. Découvrez cet univers militaire grâce à cette vidéo.


360° Chirurgie

Cette vidéo, qui représente une vraie révolution, permet de voir un peu plus de 3 minutes d’une opération chirurgicale. Attention, âme sensible s’abstenir ! Cette nouvelle utilisation de caméra 360° est à mettre au crédit du Dr Ahmed.


360° Requins et bateau perdu

Dans cette vidéo magnifique et commentée, vous pourrez découvrir un bateau, ayant coulé il y a bien longtemps, au fond de l’océan. Mais le bateau n’est pas seul et oublié, il est entouré d’une dizaine de requins.


360° Dunkez avec Issac White

Dans cette vidéo vous pouvez vous retrouver sur le terrain avec Issac White pendant son entraînement. Voilà ce qu’on ressent en présence d’un joueur de basket professionnel.


360° Hamilton Island

Cette vidéo, faite en partenariat avec Samsung, permet de visiter et découvrir l’île d’Hamilton. Ici, vous n’aurez pas une longue vidéo avec le même plan, mais plusieurs plans cartes postales vous permettant de voir plusieurs lieux de l’île.


360° Waves of Grace

Une vidéo émouvante qui suit Decontee Davis, une survivante du virus Ebola au Liberia et ses efforts pour aider les orphelins dans son village.


360° Valen’s Reef

Une vidéo à 360° qui vous emmène au coeur de l’océan. Une vidéo poétique et sensibilisante qui vous fera vous poser des questions sur le respect de l’environnement.


360° Bambino

Dans cette vidéo sexy, vous pourrez assister à 360° à l’entraînement du groupe de danseuses Kpop Bambino. Dans cette expérience, vous serez entourés de ces jolies danseuses et vous pourrez observer les mouvements de chacune d’entre elles indépendamment. De quoi voir et revoir la vidéos plusieurs fois.


360° Space Engine

Dans cette vidéo 360, vous vous retrouverez plongé de façon réaliste dans l’espace intersidéral. Témoignant d’un réalisme stupéfiant, cette vidéo vous permettra de vivre de réelles sensations. Les codes qui régissent la vie sur Terre sont bouleversés : il n’y a pas de sol sous vos pieds. Vous êtes donc en apesanteur dans cette vidéo.


360° Vie d’éléphant

Cette vidéo de très bonne qualité nous fait découvrir le quotidien d’un troupeau d’éléphants au plus proche d’eux. Certains éléphants vont même remarquer la caméra et d’un coup de trompe, lui passer le bonjour. Une bonne occasion de voir cet animal majestueux en plein coeur de sa vie, lorsqu’il n’est pas massacré pour son ivoire.

360° Rencontre avec un tigre

Cette vidéo permet de découvrir des tigres dans leur habitat naturel. La chaîne Youtube qui l’a diffuse sensibilise les amateurs de la plateforme concernant le sort de cet animal en voie d’extinction.


360° Hawaii

Visitez Hawaii en réalité virtuelle avec cette vidéo sublime. Prenez le temps de vous évadez du quotidien pour visiter de somptueuses chutes d’eau et des plages de sable fin.

Survolez le Mont Blanc à 360 degrés

Le Mont Blanc a quelque chose d’absolument magnifique. Il n’est pas donné à tous le monde de grimper tout en haut de cette montage. Cette vidéo à 360 degrés

Vidéo à 360 degrés pour visiter Notre Dame de Paris avant l’incendie du lundi 15 avril 2019

L’hommage de TV5 Monde et du forum des images permet de visiter la célèbre cathédrale avant l’incendie d’avril 2019. L’on peut découvrir les principaux points d’intérêt de la cathédrale qui restera inaccessible pendant 5 à 15 ans. C’est maintenant l’un des seuls moyens de visiter Notre Dame de Paris.

Vidéo à 360 degrés d’une incroyable glissade en toboggan

Une vidéo à 360 degrés pour la réalité virtuelle en image de synthèse. Il s’agit d’une incroyable vidéo d’une descente en tobogan interminable à travers une ville. Vraiment génial pour des sensations fraîches.

Une vidéo YouTube à 360 degrés qui défie le temps et l’espace

Voici une vidéo sublime de différents paysages et de merveilles du monde. La vidéo n’hésite pas à défier le temps, l’espace et la gravité pour nous offrir des images superbes.

Vidéos 360 VR : les meilleures vidéos artistiques et expérimentales à 360 degrés

Grâce à une caméra 360 degrés, un logiciel de montage et un peu d’imagination, il est possible de créer des vidéos expérimentales captivantes. Qu’il s’agisse d’expériences artistiques ou de concepts philosophiques, découvrez notre sélection des meilleures vidéos expérimentales à 360 degrés.

360° Cirque du Soleil

Avec Inside the Box of Kurios, le Cirque du Soleil propose une vidéo à la fois étrange et captivante. Une vidéo créée en partenariat avec Felix & paul, dont l’application complète est disponible sur l’Oculus Store.


360° Notes on Blindness

John Hull, théologien et écrivain a un jour perdu totalement la vue. Il a décidé de créer une expérience en réalité virtuelle afin que les spectateurs puissent découvrir l’expérience émotionnelle vécue par les personnes aveugles.


360° The Pull

Une vidéo 360 où vous parcourez des pièces où la gravité n’est plus et vivez une séries d’expériences originales. L’audio étant lui aussi à 360°, la vidéo est vraiment de qualité.


360° Où est Charlie ?

Cette vidéo très ludique nous permet de chercher Charlie dans plusieurs tableaux noyés dans des foules. Mais Charlie est aussi traqué par des hommes en noir et on peut même apercevoir Mario marcher dans la foule. Bref, une vidéo bien mise en scène et pleine de choses à chercher et à découvrir.


360° Pac-Man

Pac-Man est un jeu qui a marqué de nombreuses générations. Désormais, il est possible de vivre l’expérience à la première personne grâce à cette vidéo à 360 degrés. Une expérience amusante et intense.


360° Rainbow Good Boy

Le YouTuber MysteryGuitarMan vous propose un hommage aux jeux Mario et Sonic de l’époque de la SNES et de la Sega Genesis. Une vidéo pleine de couleurs, intense et ludique.

360° Dominos

Découvrez la sensation d’être au beau milieu d’une chute de dominos à travers cette vidéo inventive et originale.


360° explosion d’un camion de la poste

MythBusters vous propose de vivre l’explosion d’un van de la Poste remplis d’explosifs en vidéo à 360 degrés. Une expérience unique en son genre.

Vidéos 360 VR : les meilleures vidéos sports et sensations fortes à 360 degrés

Les vidéos à 360 degrés permettent de vivre les expériences de sensations fortes et de sport extrêmes en vue à la première personne, comme si vous y étiez. Saut en parachute, base jump, montagnes russes… vivez le grand frisson depuis le confort de votre salon grâce à la VR.

360° GoPro Heroes

Pour réaliser cette vidéo impressionnante, GoPro a créé une couronne constituée de 16 caméras différentes. Cette vidéo vous propose de suivre les GoPro Heroes dans leurs périples à travers la mer, les cieux et les montagnes.


360° Finale Champions League 2017

La finale de la Champions League 2017 entre le real de Madrid et la Juventus de Turin a été diffusée par Fox Sports en réalité virtuelle à 360 degrés. Un résumé des meilleurs moments du match est proposé sur YouTube.

Entrez sur la pelouse du Parc des Princes

Vous êtes fan du PSG, mais vous n’avez jamais vu la pelouse de près ? Cette vidéo permet de sentir l’ambiance du stade lors d’un match contre l’Olympique Lyonnais. A vos crampons.


360° Roller Coaster 360

Nous avons changé la vidéo du parc Astérix indisponible pour ce parcours espoustouflant d’une attraction de Disney California. Encore une fois la qualité laisse à désirer, mais l’attraction de deux minutes s’avère assez folle


>
360° Skydiving avec GoPro

Plongez dans le ciel azuré dans l’une des nombreuses vidéos 360 proposées par GoPro. Une expérience convaincante qui vous donnera des envies de vous évader.


360° Kiteboarding

C’est grâce à une GoPro 360° que Brandon Scheid et Jason Slezak nous embarque dans cette petite découverte du kiteboarding en Oregon. Le kiteboarding consistant, en résumé, à faire du surf avec la puissance motrice d’un gros cerf-volant.


360° Lamborghini Ride 360

C’est à bord de la voiture Lamborghini que l’on parcourt Portland à pleine vitesse. La plateforme de caméra étant placée à l’avant de la voiture, la vidéo ne se regarde du coup qu’à 180°.


360° Wingsuit 360 Experience

Il s’agit d’une vidéo offrant une superbe vue du paysage dans laquelle on se laisse porter par les vents.


360° Scuba Diving at Blue Cave

C’est dans l’île d’Orchid à Hawaï que nous visitons les profondeurs sous-marines.


360° cockpit view | Fighter Jet

La vidéo nous emmène à bord d’un jet de combat suisse afin d’explorer les cieux.


360° Kayak

Une vidéo qui va vous faire vivre une descente en kayak au Mexique, dans des rapides. La vidéo suit Jean-Sébastien Desbordes et Vincent Nguyen qui en plus de cette petite virée en kayak, ont fait tout un voyage au coeur du Mexique. Ces derniers sont aussi réalisateurs sur cette vidéo.


360° Speed Flying

Jon Malmberg et Brad Gordon partent pour une intense session de parapente pour la partager avec nous dans cette vidéo à 360°. La sensation de vertige est garantie, de même que le plaisir de découvrir un beau et vaste paysage sauvage.


360° Rogue River Rafting

Une vidéo qui est cette fois-ci diffusée en qualité 4K, de quoi profiter au maximum de cette virée sur une magnifique rivière, en rafting. Les rafting vont se confronter à des rapides qu’on surnomme The rapids of the Rogue


360° cable car | Europe’s highest aerial cableway

C’est en Suisse à Matterhorn que l’on prend plaisir à voyager au cœur des montagnes enneigées.


360° Camera Surf School

Le surfeur Kyle Thiermann utilise brillamment la caméra 360° pour nous apprendre à surfer sur une vague.

360 : une course en moto à près de 280 km/h

Un pilote d’une Yamaha R6 file à toute vitesse lors de cette course sur le circuit de Grobnik, en Yougoslavie. Vivez les virages très serrés pris par le pilote.


Vidéos 360 VR : les meilleurs courts-métrages à 360 degrés

Pourquoi se contenter de filmer des images, quand les caméras 360 permettent aussi de laisser libre cours à son imagination et son talent de metteur en scène ou de scénariste ? Découvrez les meilleurs films et court-métrages à 360 degrés.

360° Stranger Things

Cette vidéo à 360 degrés tirée de la série Netflix à succès Strangers Things vous propose de vous immerger dans l’atmosphère surnaturelle du programme. Incarnez le jeune garçon Will Byers, lors de sa disparition dans la saison 1.


360° Google Spotlight Help

Cette vidéo est l’oeuvre de Justin Lin, réalisateur de Fast Five et Star Trek. Elle a été réalisée en 2016 dans le cadre du programme Google Spotlight Story. Il s’agit d’un court-métrage 360° très ambitieux, peut-être le plus abouti disponible sur YouTube. Incarnez un personnage poursuivi dans les couloirs du métro par un alien.


360° Space Girl 360 – Training Day!

Un vidéo orientée science-fiction de très bonne qualité et très sympathique à regarder.


360° Paranormal Activity

Cette vidéo faite pour la promotion du film Paranormal Activity nous permet de découvrir le potentiel incroyable des vidéos 360 dans les films où jeux vidéo d’horreur.


360° Star Wars Rogue One Recon

Cette vidéo Star Wars officielle à 360 degrés a été créée pour accopagner la sortie du film Rogue One.


360° Star Wars Hunting of the Fallen

Un film Star Wars à 360 degrés créé par un fan.

Panique sous les eaux : une vidéo 4K à 360 degrés

Une vidéo extrêmement stressante dans laquelle vous affronterez requin et autres monstres marins. A frissoner d’angoisse et une immersion particulièrement réussie grâce à la 4K.

Vidéo d’horreur en 4K et à 360 degrés pour les casques de réalité virtuelle

Si vous aimez sursauter d’horreur, vous immerger dans l’effroi et frissoner alors cette vidéo 4K à 360 degrés est pour vous !

Ça : Chapitre 2 360° : une ambiance “creepy as fxck”

La suite du remake consacré au clown tueur était accompagnée à sa sortie d’une vidéo en 360 degrés. Elle vous plonge dans une ambiance malsaine, voire flippante. Ces clowns métronomes et ces miroirs détournent votre attention du danger. Attention à la petite surprise à la fin.

Vidéo Fornite à 360 degrés – édition spéciale Halloween

Les fans du jeu Fornite ne peuvent pas manquer cette vidéo VR à 360 degrés considérée comme la meilleure.

Des dinosaures à 360 degrés dans cette vidéo

Voici une vidéo à 360 degrés que vous pourrez vivre à la première personne les yeux dans les yeux avec un terrible Tyranosaure Rex. Vous sentirez même son haleine !

Une vidéo VR en 3D qui vous donnera le vertige

Voici une vidéo en 3D qui n’est pas conseillée pour ceux qui souffrent de vertige et à ceux qui ne supportent pas la hauteur

Vidéo Dunkerque à 360 degrés : plongez dans la bataille

Dans le cadre de la promotion de Dunkerque, le film de guerre de Christopher Nolan, Warner avait publié cette vidéo qui vous immerge dans l’enfer des combats. Survivez à l’évacuation des troupes alliés de mai 1940 et évitez les balles après le crash de votre avion.


Vidéos 360 VR : les meilleurs concerts live et clips de musique à 360 degrés

Pour les chanteurs et musiciens, les caméras à 360 degrés permettent de créer des clips d’un genre nouveau. Découvrez les meilleurs clips musicaux à 360 degrés.

360° Elton John concert d’adieu

Pour son dernier concert d’adieu, le musicien de légende Elton John a souhaité se tourner vers l’avenir et notamment la réalité virtuelle. Ce concert à 360 degrés est à la fois spectaculaire et extrêmement émouvant. Une formidable manière de tirer sa dernière révérence et de mettre un terme à une carrière monumentale.


360° Gorillaz – Saturnz Barz

Pour marquer son grand retour avec son album Humanz, le groupe Gorillaz a réalisé l’un des meilleurs clips à 360 degrés. Grimpez à bord d’un train avec les membres du groupe, visitez une maison hantée, puis visitez l’espace et ses mystères.


360° Los Angeles Philarmonic

Assistez à un véritable orchestre en vue à 360°, comme si vous étiez au beau milieu des musiciens. Une expérience incroyable, réalisée par BuzzFeed en partenariat avec le Los Angeles Philarmonic et son chef d’orchestre Gustavo Dudamel.


360 Muse – Revolt

Muse a toujours été réputé pour ses concerts spectaulaires, exploitant les dernières innovations technologiques. Ce clip repose sur la réalité virtuelle et présente un monde dont le ciel est parsemé de drones gouvernementaux. Assistez à la révolte du peuple depuis le point de vue de l’un de ces drones.


360° Avicii – Waiting for Love

En 2015, alors que la VR n’en était qu’à ses balbutiements, le DJ suédois Avicii a présenté l’un des premiers clips à 360 degrés. Une vidéo très réussie avec des danseurs talentueux.


360° One Republic Kids

Ce clip de One Republic, réalisé avec la caméra 360 Nokia Ozo, est techniquement très impressionant. Le clip est également très créatif.

360° Bjork – Stonemilker

Le clip de l’artiste islandaise Bjork. Un des clips musicaux les plus réussis.

Un concert de Travis Scott mouvementé

Prenez en plein les mirettes avec ce concert énergique.


Cet article Vidéos 360 VR – Top des meilleures vidéos en réalité virtuelle à 360 degrés a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

We want you ! realite-virtuelle.com recrute un(e) journaliste pour un stage

Par Gwendal Pérétié
stage journaliste realite-virtuelle.com

Le site realite-virtuelle.com recherche un(e) stagiaire journaliste/rédacteur nouvelles technologies, objets connectés et réalité virtuelle, pour une durée de six mois.

Publithings, groupe média et événementiel régissant les sites objetconnecte.net, realite-virtuelle.com, objetconnecte.com et evenement.com (plus de 1,5 million de visiteurs uniques par mois) cherche une ou un stagiaire journaliste pour une durée minimale de 2 ou 6 mois à temps complet.

Pour postuler, envoyez votre candidature (Lettre de motivation + CV) à recrutement(arobase)publithings.com ou postulez directement ici. 

Description du poste

Sous la responsabilité du directeur de publication de Publithings, vous serez en charge de la rédaction de news et tests consacrés aux objets connectés et à la réalité virtuelle. Vous effectuez également les mises à jour des différents comparatifs de produits sur les sites objetconnecte.net et realite-virtuelle.com. Enfin, sur evenement.com, vous réalisez des entretiens avec les experts du secteur événementiel et les entreprises spécialisées dans les technologies innovantes liées à ce secteur.

Vos principales missions au sein de la rédaction de réalité-virtuelle.com

  • Rédaction et conduite de tests
  • Mise à jour SEO et rédaction de comparatifs produits
  • Rédaction d’articles
  • Sourcing de produits
  • Veille média quotidienne
  • Entretien avec des experts de l’événementiel

Profil recherché

  • De bonnes qualités rédactionnelles
  • Une appétence pour les nouvelles technologies
  • De la rigueur et de l’autonomie
  • Les termes SEO, SERP, WordPress ne vous font pas peur

Type de contrat

  • Stage 6 mois : rémunération fixe + variable – à négocier
  • Date : dès que possible
  • Lieu : Paris 75010
  • Niveau d’études : Bac +1
  • Expérience : première expérience dans une rédaction souhaitée

 

Type d’emploi : Stage de 2 ou 6 mois

Envoyez-nous votre candidature à l’adresse email suivante : recrutement(arobase)publithings.com

 

Cet article We want you ! realite-virtuelle.com recrute un(e) journaliste pour un stage a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Le petit détail sur l’iPhone 11 qui dissimule les ambitions en réalité augmentée

Par Pierrick LABBE
Apple iPhone 11 réalité augmentée

L’entreprise n’a pas encore officiellement dévoilé ses lunettes de réalité augmentée à l’occasion de son événement de la semaine dernière. Cependant, Apple avance bel et bien sur le sujet comme le révèle un petit détail.

Il y avait déjà ces détails dans le code d’iOS 13. C’est cependant encore loin d’être suffisant pour se convaincre que la marque à la pomme avance sur le dossier. Heureusement, les spécialistes ont l’œil.

Apple avance de façon discrète

C’était la semaine des grandes annonces pour Apple. Une nouvelle génération d’iPad, un nouveau modèle d’Apple Watch et bien sûr les iPhone 11, 11Pro et 11 Pro Max. Soyons honnêtes, la majorité des annonces sont loin de révolutionner le système. On a de nouveaux détails sur les couleurs, sur l’audio spatial, une meilleure caméra et une puce A13 de qualité supérieure. Allez on donnera même un bon point à la marque américaine pour la batterie et la triple caméra à l’arrière.

C’est cependant un détail, peu mis en avant nous intéresse particulièrement, il s’agit de la nouvelle puce U1 qui permet la localisation spatiale aux appareils, qui les rend « directionally-aware » comme Apple le promet avec les nouvelles fonctionnalités AirDrop, de iOS 13.1 qui seront déployées à partir du 30 septembre prochain. Pourquoi c’est important ? Tout simplement parce que c’est la clé pour le développement d’Apple dans la réalité augmentée. Cette capacité à savoir où l’appareil se trouve dans l’espace ouvre incroyablement le champ des possibles. Ce petit détail a donc son importance et montre que la marque à la pomme compte bien utiliser l’iPhone 11 pour la réalité augmentée… peut être plus que seulement l’ARKit.

Cet article Le petit détail sur l’iPhone 11 qui dissimule les ambitions en réalité augmentée a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

VRChat lève 10 millions de dollars pour améliorer son réseau social

Par Gaetan R
vrchat debile

VRChat, l’éditeur d’un réseau social en réalité virtuelle a annoncé le 5 septembre une levée de fonds de 10 millions de dollars en séries C. Cette somme servira à étendre les capacités de son réseau social.

VRChat, une plateforme sociale qui rassemble des utilisateurs VR et non VR, a annoncé une levée de fonds de 10 millions de dollars en séries C. L’opération est menée par un nouvel investisseur nommé Makers Fund. Il se range aux côtés de Brightstone VC, GRC Fund et HTC, qui renouvellent leur confiance dans la startup.

Fondée en 2014, l’entreprise basée à San Francisco a récolté au total 15 millions de dollars. Le tour de table précédent date du début du mois de septembre 2017. VRChat avait obtenu 4 millions de dollars.

VRChat veut séduire le plus grand nombre

Selon Graham Gaylor, le PDG, cette levée de fonds va permettre d’agrandir l’équipe de VRChat afin de faire grossir le réseau social et d’engager de nouveaux utilisateurs. Pour l’instant, elle se targue de réunir plus de 50 000 communautés depuis le lancement de la plateforme en 2017. En 2018, VRChat a attiré 4 millions de personnes dont 30 % possèdent un casque VR.

Avant de rencontrer ce succès, le réseau social bénéficiait d’une traction lente. Ce sont les streamers présents sur Twitch, les Youtubers et les memes tirés de VRChat qui ont créé le “buzz”. En un mois et demi, le nombre de téléchargements sur Steam a été multiplié par 25. Cela a engendré une croissance par 10 des utilisateurs réguliers.

De nouvelles fonctionnalités pour améliorer l’expérience utilisateur

La jeune pousse profite de cette annonce pour présenter sa feuille de route de son application développée à l’aide du moteur Unity. Elle prévoit une amélioration en profondeur de l’interface, ainsi qu’un renforcement de la sécurité. Par ailleurs, les “joueurs” pourront davantage personnaliser leur avatar, bénéficier de nouveaux éléments de communication, tandis que la mécanique de déplacement sera revisitée.

VRChat est disponible gratuitement sur Steam (HTC Vive, Rift, Index et sans casque) et Oculus. Le réseau social dispose également d’une version Oculus Quest.

L’annonce de cette levée de fonds a lieu deux mois après celle de Rec Room, une autre plateforme qui a ajouté 24 millions de dollars à son capital.

Cet article VRChat lève 10 millions de dollars pour améliorer son réseau social a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Augment – Le leader de la réalité augmentée en tant que service

Par Bastien L
augment

La startup Augment propose ses services aux entreprises pour leur permettre d’incorporer les technologies de la réalité augmentée au cycle de vie complet de leurs produits. La firme se positionne comme le leader de la « réalité augmentée en tant que service ».

La plateforme de réalité augmentée Augment permet de configurer, de gérer et de visualiser du contenu 3D AR en toute simplicité. Les entreprises peuvent ainsi accéder facilement aux divers bienfaits de cette technologie. Cette plateforme se décompose en trois parties.

Le logiciel Augment Manager permet de gérer et de partager des modèles 3D. Augment Desktop permet de prévisualiser et de configurer des modèles 3D avant de les expérimenter en réalité augmentée. Enfin, l’application smartphone Augment permet de visualiser les modèles 3D en réalité augmentée sur un appareil iOS ou Android.

Grâce à Augment, les entreprises peuvent utiliser l’AR pour permettre à leurs clients d’essayer les produits chez eux avant de procéder à l’achat. Ceci permet d’augmenter le nombre d’achats, mais aussi de réduire le nombre de retours.

Les avantages de la réalité augmentée pour les entreprises

Cdiscount a notamment décidé de faire confiance à Augment fin 2017. Le spécialiste du e-commerce permet à ses clients de visualiser un produit en 3D et même de voir le rendu de l’objet chez lui. Le taux de conversion de Cdiscount est passé de 20% à 80% sur certains articles. Un argument de poids pour les acteurs de ce marché, où le taux de conversion est faible comparé aux boutiques physiques. 

D’après Mickaël Jordan, le co-foundateur d’Augment, cela concerne surtout le gros électroménager. La technologie est disponible sur un peu plus de 5000 articles de la plateforme. L’année dernière, la Fnac a également adopté le système. 

Le coût d’une modélisation 3D, réalisée par Augment à partir de photos et des dimensions du produit, est compris entre 100 et 150€. Toutefois, les distributeurs payent uniquement s’ils souhaitent réaliser des visualisations 3D des produits de leur marque distributeur. Aujourd’hui, la startup française recense les produits de plus d’une centaine de marques.

Une nouvelle forme de visibilité pour les marques

Pour les ventes B2B, la réalité augmentée permet également de simuler le produit afin d’éliminer l’hésitation des clients professionnels durant le processus de vente. Grâce à cette méthode, les ventes peuvent être augmentées jusqu’à 27%. Ce service est notamment utilisé par Coca-Cola. Elle utilise une application AR dans 27 pays pour déterminer à quel endroit elle doit placer les réfrigérateurs de boissons dans les magasins pour maximiser les ventes.

De son côté, Fnac a utilisé Augment pour développer une fonctionnalité de réalité augmentée au sein de la l’application mobile Fnac eCommerce. Par ailleurs, l’université du Michigan se sert du service pour enseigner aux étudiants le design numérique. L’on peut citer le groupe SEB, qui se sert de la technologie pour présenter ses produits comme le Cookeo.

En ce qui concerne le marketing, Augment propose à ses clients de remplacer leurs brochures imprimées traditionnelles par des expériences en réalité augmentée interactives et engageantes pour le consommateur. Amusantes et novatrices, de telles expériences sont très convaincantes et améliorent l’image de marque.

La réalité augmentée peut aussi être utilisée pour le design de produits et la création de prototypes. Cette technologie peut être utilisée pour visualiser le design d’un produit avant la phase de production. Là encore, les services d’Augment permettent de recourir à cette technique novatrice.

La startup Augment rassemble déjà de nombreux partenaires de prestige comme Nokia Networks, Nestlé Purina, Boeing, Coca-Cola, Aecom ou Groupe Seb. Ces différents clients professionnels se disent très satisfaits des services Augment, qui leur ont permis d’améliorer l’expérience consommateur de leurs produits.

Augment : trois formules de tarifs différentes

En termes de tarifs, la startup propose trois forfaits différents. La formule Essentials regroupe  jusqu’à 5 appareils actifs par mois, un accès hors ligne, aux applications Android et iOS, ainsi qu’au 3D Vault, un espace de gestion et de stockage des modèles 3D. Cette formule coûte 9 € par mois par équipement actif, soit 45 euros par mois maximum

La formule Pro, facturée 25€ par mois par équipement permet de connecter jusqu’à 10 appareils, et propose, en plus du pack Essentials, une intégration web, un tableau de bord analytique et des modèles locaux. Elle donne accès à 5 trackers et 5 places. L’on peut également administrer l’accès aux modèles.

Enfin, la formule Entreprise ajoute à la formule Pro une politique de mot de passe personnalisée, une intégration d’application, une intégration CRM, un gestionnaire d’équipe, une formation sur site et un compte administrateur. Cette dernière formule coûte 59 euros par mois par équipement actif à partir de 10.

L’application Augment a été téléchargée plus de deux millions de fois.

Maj 29 avril 2019 : nous avons mis à jour les tarifs de l’entreprise après son changement de modèle économique. Il n’y a plus de limitation de modèles 3D.

Cet article Augment – Le leader de la réalité augmentée en tant que service a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Le directeur technique d’Oculus tacle l’AR, Magic Leap… et Facebook

Par Jason Filankembo
Oculus John Carmack

John Carmack, directeur de la technologie chez Oculus, trouve que le potentiel de la réalité augmentée est surestimé par certains groupes. 

Le moins que l’on puisse dire, c’est que John Carmack n’a pas mâché ses mots. Le directeur technique d’Oculus, invité du podcast américain Joe Rogan Experience, n’a pas été tendre sur le potentiel de l’AR. L’homme a tempéré les dires de Magic Leap et même de son propre groupe, Facebook, sur le sujet. Pour l’ingénieur en informatique, porter des lunettes de réalité augmentée comme un objet du quotidien n’arrivera que dans un futur assez lointain. 

John Carmack contredit Facebook, propriétaire d’Oculus 

“L’avenir de cette technologie réside dans des lunettes AR portables toute la journée et sensibles à l’espace”. Telle est l’ambition de Facebook pour ses technologies de tracking Oculus Insight et Guardian. Mais pour John Carmack, une telle chose n’est pas envisageable dans un avenir proche. L’homme explique que c’est notamment la taille des produits qui pose problème. Les lunettes ne peuvent pas encore être réduites à un format qui les rendraient utilisables dans la vie de tous les jours. 

Les produits créés par Oculus font “la taille d’une boîte à chaussures”, indique John Carmack. Même en réduisant la taille des lunettes AR de trois quarts, cela ne rendrait pas la technologie utilisable au quotidien. “Nous ne l’avons pas construit”, ajoute-t-il de toute manière. 

L’homme qui a participé à la création de jeux cultes (Wolfenstein 3D, Doom, Quake) ne s’est pas arrêté en si bon chemin dans ses propos. Il s’en est aussi pris à Magic Leap, qui, pour lui, a surestimé ” les capacités réelles ” de l’AR. Il ajoute que les gens n’ont pas les moyens de dépenser des milliers de dollars pour des casques AR aux champs de vision limités et aux expériences de jeu moyennes.

John Carmack indique que quelques entreprises ont pu créer des lunettes AR aux formats semblables à des lunettes de soleil. Cependant, les appareils “se déchargent rapidement”, selon le directeur technique d’Oculus. Les propos de John Carmack permettent d’y voir un peu plus clair sur la façon dont progresse la réalité augmentée. Sortir de chez soi avec ses lunettes AR sur le nez ne devrait donc pas arriver de si tôt.

Cet article Le directeur technique d’Oculus tacle l’AR, Magic Leap… et Facebook a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Michael Antonov, cofondateur d’Oculus, accusé d’agression sexuelle

Par Jason Filankembo
agression sexuelle

Michael Antonov, est accusé d’agression sexuelle sur une femme alors qu’elle portait un casque de réalité virtuelle. 

C’est une grave affaire d’agression sexuelle qui vient d’être révélée au grand jour. Michael Antonov, l’un des créateurs de la société Oculus, est accusé d’ Autumn Rose Taylor lors de la Game Developers Conference, à San Francisco. Les faits se sont déroulés dans une chambre d’hôtel alors que la jeune femme testait une démo en réalité virtuelle. C’est la victime elle-même qui a raconté son agression sur Twitter. 

Michael Antonov agresse sa victime alors qu’elle porte un casque VR

Dans une série de tweets du 28 août, Autumn Rose Taylor détaille la façon dont se sont déroulés les événements. Elle explique que lors de leur rencontre à la GDC, Michael Antonov l’a invité dans une chambre d’hôtel pour tester des démos VR jusque là non dévoilées. “ Un ami m’avait montré une démo dans un hôtel, alors j’ai pensé que c’était normal”, indique la victime. 

La jeune femme, passionnée par la VR, accepte l’invitation d’un homme qu’elle admire pour son expérience à la tête d’Oculus. Antonov est l’un des fondateurs originaux de la filiale de Facebook avec Palmer Luckey, Nate Mitchell, Brendan Iribe et Andrew Scott Reisse. 

 

Yup. My experience in the games industry with this actually led to me leaving/changing my major in college. VR roped me back in, but this was still a constant reality. Being hit on at developer meetups. Harassed and belittled for being a young woman. Touched inappropriately.

— Autumn Rose Taylor #OC6 (@lusterly_) August 27, 2019

Une fois dans la chambre d’hôtel, son agresseur passe à l’acte. Alors qu’Autumn Rose Taylor porte un casque de réalité virtuelle, Michael Antonov glisse sa main sous sa jupe. “Je me souviens à quel point j’avais peur et je ne savais pas comment quitter l’appartement. J’ai discrètement envoyé ma position à mon colocataire, qui était à Austin. J’avais peur et je voulais partir.” Taylor confie avoir pris peur que sa réaction puisse la blacklister du milieu de la VR.

La jeune femme a raconté les faits sans dévoiler le nom de son agresseur. Elle ne l’a fait que quelques heures plus tard : “Les hommes ne peuvent pas continuer à faire ça” ajoute-t-elle en livrant le nom de Michael Antonov. Malheureusement, Autumn Rose Taylor confie que ce n’est pas la seule expérience de ce genre qu’elle ait vécue dans l’industrie du jeu vidéo. 

Un cas loin d’être isolé

L’agression impliquant Michael Antonov, qui a quitté Oculus cette année, fut la première d’une série de faits similaires. “Il n’était pas le dernier, ni même le plus grave. De très loin. Je ne sais pas si je me sens assez forte pour raconter cette histoire”, explique de manière inquiétante la victime.  

Les révélations d’Autumn Rose Taylor ont amené d’autres femmes à raconter leurs expériences de harcèlement et d’agression subies dans le milieu du jeu vidéo. L’une d’entre elles raconte que c’est également un membre d’Oculus qui l’a harcelé devant une dizaine d’employés : “Certains d’entre eux se sont immédiatement présentés pour corroborer l’histoire lorsque je l’ai rapportée aux RH. Le gars y travaille toujours” rajoute-t-elle. De telles histoires posent questions sur la façon dont sont traitées les femmes dans l’industrie du jeu vidéo. C’est d’ailleurs en réponse à une femme évoquant son agression que Taylor en est venue à raconter la sienne.

Andrew Bosworth, vice-président de la réalité virtuelle et augmentée chez Facebook, s’est exprimée sur l’affaire : “Je suis désolé que cela se soit produit à l’époque et que vous deviez à nouveau faire face à ce traumatisme. J’ai repris notre équipe AR/VR et Oculus en 2018. Je n’accepte pas ce comportement. J’ai demandé à comprendre comment les situations évoquées ont été gérées”. 

 

These stories are sickening. I’m sorry it happened then and that you have to face the trauma again now. I took over our AR/VR and Oculus team in 2018. I do not accept this behavior. I’ve asked to understand how the situations were handled that have been brought up.

— Boz (@boztank) August 28, 2019

Le média américain Business Insider a tenté de contacter Michael Antonov, en vain.

Cet article Michael Antonov, cofondateur d’Oculus, accusé d’agression sexuelle a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Le Microsoft HoloLens 2 sortira officiellement en septembre

Par Jason Filankembo
HoloLens 2

Harry Shum, vice-président exécutif de Microsoft, a annoncé la sortie de l’HoloLens 2 pour le mois de septembre.

L’HoloLens 2 a enfin sa date de sortie. Harry Shum, vice-président exécutif de Microsoft, l’a annoncé lors de la conférence mondiale sur l’intelligence artificielle à Shanghai. La deuxième génération du casque de réalité mixte de Microsoft sortira officiellement durant le mois de septembre. 

HoloLens 2 : un prix de vente de 3 500$ pour une version améliorée de l’Hololens

Le Microsoft HoloLens 2 promet d’être meilleur que son aîné sur de nombreux points. Déjà, les lunettes de réalité mixte seront plus légères et plus confortables que les précédentes. Microsoft a également ajouté une visière qui peut se rabattre vers le haut. 

Mais le plus intéressant concerne sûrement les déclarations de Alex Kipman lors de la présentation du produit au MWC de Barcelone, en février dernier. Alors que la première version de l’HoloLens reconnaissait seulement le bout des doigts, l’HoloLens 2 permettra d’interagir avec l’intégralité des mains. Le créateur de l’objet ajoute que la transition entre l’HoleLens premier du nom et la deuxième version est “comme de passer d’un 720p à du 2K [pour chaque oeil]”. Une prouesse technologique qui devrait faire son petit effet. Enfin, le produit bénéficiera d’un champ de vision élargi et d’un système d’eye-tracking (suivi du mouvement des yeux pour améliorer la netteté).

L’HoloLens 2 sera loin d’être un objet grand public. Il sera avant tout destiné aux entreprises et aux institutions. Les lunettes de réalité mixte devraient leur permettre de belles économies sur les frais de déplacement ou de formation. Ceci explique donc le prix élevé de L’HoloLens deuxième génération, qui sera commercialisé au prix de 3 500$ dès septembre. 

Cet article Le Microsoft HoloLens 2 sortira officiellement en septembre a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

VRGO Mini : une campagne Kickstarter pour la version mini de VRGO Chair 

Par Jason Filankembo
VRGO Mini

Le VRGO Chair, une chaise permettant de contrôler ses mouvements dans les jeux VR, va être décliné dans une version Mini. 

VRGO va-t-il révolutionner le monde la réalité virtuelle ? En tout cas, la firme ne perd pas espoir. La VRGO Chair, censée retranscrire l’inclinaison et la rotation du joueur directement dans le jeu va sortir en format miniature. Une campagne de financement a été lancée sur Kickstarter. 

VRGO Mini : le futur de la VR ?

Le VRGO Chair n’avait pas connu un immense succès lors de sa sortie en 2015. Il faut dire que la chaise n’était pas particulièrement élégante. Son prix était également assez élevé, environ 320€. Qu’importe, VRGO retente le coup avec une version Mini. Ce dernier porte très bien son nom, car en réalité, le VRGO Mini est bien plus proche du coussin que de la chaise. Le produit semble donc déjà bien plus pratique d’utilisation. 

Un journaliste du média américain UploadVR a eu l’occasion de tester une version du produit. Il explique en effet que l’ergonomie du VRGO Mini est bien meilleure que celle du VRGO Chair. Il ajoute également que malgré l’appréhension de chuter si on l’utilise sur un tabouret, l’accessoire se révèle agréable en jeu une fois habitué. Le siège matelassé permet de réaliser de longues sessions de manière confortable. L’appareil est même capable de vibrer. 

Il est possible de commander le VRGO Mini tout en soutenant la campagne de financement. L’offre Super Early Bird commence à 132€ sans haptique et 165€ avec. Cependant, ces deux offres sont très limitées. Le prix du Kickstarter spécial est de 175€ sans haptique et 208€ avec. Par la suite, le kit coûtera 219€ sans haptique et 252€ avec.

Cet article VRGO Mini : une campagne Kickstarter pour la version mini de VRGO Chair  a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Cybershoes : les sandales pour la VR disponibles à l’automne

Par Gaetan R
cybershoes

Une société autrichienne profite de la Gamescom pour présenter les Cybershoes, des sandales pour se déplacer en réalité virtuelle.

La réalité virtuelle offre des sensations d’immersion incomparables. Seulement, même avec un casque sur la tête et des contrôleurs dans les mains, difficile de s’imaginer se déplacer librement. Outre la problématique du fil, les développeurs doivent simuler la marche et la course.

Afin d’améliorer les sensations des joueurs, plusieurs entreprises ont pensé des périphériques à placer au niveau des pieds. L’on peut citer 3DRudder ou les Vive Tracker de HTC.

Se déplacer en VR… avec des sandales

Cybershoes, une société autrichienne a lancé une alternative à ces solutions. Ses contrôleurs pour pied ressemblent à des sandales. Ils sont accompagnés d’une chaise rotative et d’un tapis spécial. Le modèle de base, vendu 359 euros, incluant les cybershoes et le tapis, est compatible avec Steam VR. Cela comprend les casques HTC Vive, Oculus Rift, Pimax VR et Window Mixed Reality.

Les sandales envoient les informations à l’aide de la technologie RF afin de connaître la position des pieds. Ce protocole assure des performances supérieures au Bluetooth. Un dongle à brancher au PC réalise la transmission des données. Des rouleaux placés sur les Cybershoes permettent de calculer le mouvement en profondeur. De plus, le système de fixation évite de perdre l’un des accessoires pendant une partie.

Cybershoes : des accessoires intéressants, mais chers

La paire de Cybershoes fournit une autonomie de 8 à 10 heures. Elle se recharge en 3 heures environ.
Assis sur son tabouret, le joueur lance ses pieds en avant et en arrière pour marcher, courir ou encore sauter en réalité virtuelle. Les vidéos tendent à prouver que le dispositif fournit une meilleure immersion. L’entreprise affirme que les Cybershoes sont également idéales pour réduire les nausées aux joueurs sensibles à la cinétose.

La société profite de la Gamescom, le salon du jeu vidéo de Cologne pour faire essayer son dispositif. Elle propose trois autres bundles. La Gaming Station, à 449 euros, comprend les scandales, le tapis et un siège. La version arcade à 899 euros inclut un fauteuil offrant une meilleure mobilité. Enfin, la Business Edition, 1169 euros, s’adresse aux professionnels avec une chaise plus confortable et un système de cable management.

Les Cybershoes seront livrées à l’automne 2019. Les Viennois à l’origine du projet avaient levé 214 263 euros sur Kickstarter en octobre 2018.

Cet article Cybershoes : les sandales pour la VR disponibles à l’automne a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Le responsable de la division mobile d’Oculus quitte son poste

Par Gaetan R
Oculus GO taux de rafraîchissement de 72 Hz Santa Cruz

Après le départ très remarqué de Nate Mitchell, un autre dirigeant d’Oculus quitte l’entreprise. Cette fois-ci c’est Max Cohen, responsable de la division mobile.

Oculus, la division réalité virtuelle de Facebook vie un véritable jeu de chaises musicales. Après le départ Nate Mitchell, l’un des derniers co-fondateurs de la société, c’est au tour de Max Cohen de mettre les voiles.

Selon The Variety, l’ancien responsable de la division mobile, en charge du projet Oculus Go, a quitté son poste. Il a récemment modifié sa page LinkedIn afin d’indiquer qu’il était maintenant “un explorateur en phase d’apprentissage de nouvelles compétences”. La société dirigée par Mark Zuckerberg a refusé de commenter cette information.

Max Cohen n’a rien d’un parvenu. Il a rejoint Oculus en tant que responsable mobile quelques semaines avant l’acquisition de la firme par Facebook. L’intéressé a conduit le développement de l’Oculus Go. Il a également participé à la conception du Quest, le fameux casque VR autonome. N’oublions pas de mentionner que Cohen a dirigé le programme de partenariat avec Samsung afin de concevoir le Gear VR.

Une nouvelle ère pour Facebook et Oculus

Ces départs à la chaîne semblent indiquer un changement d’ère chez Oculus. Les deux dirigeants ont largement participé à la démocratisation de la VR auprès du grand public. Toutefois, l’on ne sait rien encore des stratégies de développement et de marketing que Facebook mettra en place.

Sans aucun doute, la conférence Oculus Connect nous en dira plus sur les projets des deux entités concernant la réalité virtuelle. Ce sera également l’occasion de découvrir les nouvelles têtes pensantes en charge des produits et logiciels innovants. A ce sujet, The Variety précise que cette restructuration vise à s’aligner avec l’approche de Facebook. Le réseau social chercherait notamment à mettre en avant des expériences de réalité augmentée.

Cet article Le responsable de la division mobile d’Oculus quitte son poste a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Facebook travaille sur des gants haptiques évolués à retour de force pour la VR

Par Pierrick LABBE
Facebook gants haptiques retour de force brevet

Plusieurs brevets accordés à Facebook au cours de l’année écoulée, révèlent à quel point le géant des réseaux sociaux veut vraiment réussir à percer dans le domaine des gants haptiques à retour de force.

Difficile de ne pas s’emballer face à la perspective de gants haptiques pour la réalité virtuelle. Et si on pouvait vraiment avoir l’impression de toucher ce que l’on voit dans notre casque ? Il s’agit d’un vrai objectif pour de nombreux acteurs de la réalité virtuelle, dont le géant américain propriétaire d’Oculus.

Des gants haptiques avec retour de force bientôt ?

Quand on parle de gants haptiques, cela concerne en général, des petits moteurs vibrants dans les doigts. Cependant, des gants haptiques à retour de force pourraient par exemple bloquer le déploiement de vos doigts face à une surface dure. On savait déjà que Facebook nourrissait des ambitions dans le domaine des gants haptiques mais ces brevets montrent que les équipes de Mark Zuckerberg veulent aller plus loin. Au total, ce sont trois brevets qui présentent une technologie évoluée dans le domaine.

Le premier brevet Facebook concerne des fluides dans le gant qui permettraient d’ajuster la pression et ainsi d’interdire potentiellement un mouvement. Le second concerne la simulation de la rigidité des objets virtuels avec retour de force, grâce à un ensemble de plaques, les gants pourraient simuler la résistance de l’objet touché dans la réalité virtuelle. Le troisième concerne une alternative aux fluides avec des pneumatiques pour fournir une véritable résistance sous les doigts. Cette dernière peut potentiellement générer plus de pression. Notez que Facebook avait déjà créé un bracelet haptique.

Cet article Facebook travaille sur des gants haptiques évolués à retour de force pour la VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Les gants haptiques Dexta de Dexmo se révèlent très prometteurs

Par Pierrick LABBE
Dexmo gants haptiques

Les gants de Dexmo pour la réalité virtuelle sont désormais attendus depuis 2014. Sans surprise, les fans attendent de pouvoir mettre la main dessus depuis longtemps. La dernière version se révèle très prometteuse selon RoadtoVR.

Pouvoir avoir un retour haptique dans les jeux en réalité virtuelle constitue sans aucun doute une étape indéniable afin de favoriser l’immersion. Le dernier modèle, Dexta, est désormais près pour la production.

Des gants haptiques Dexta de Dexmo compacts et sans fil

Les gants imaginés par Dexmo sont donc prêts pour une production à grande échelle. Ils seraient du genre confortables, précis et du genre surtout pratiques. Surtout, à la différence d‘autres gants haptiques concurrents comme ceux proposés par HaptX, les modèles sont plutôt bien finis visuellement et sans fil, un détail qui pourrait bien se révéler décisif. Ils sont équipés d’une petite batterie et peuvent donc supporter une expérience Room Scale en réalité virtuelle du genre désormais proposé par la majorité des casques actuels. Le retour haptique s’effectue donc avec des vibrateurs, un par doigt et deux dans la palme des mains.

Le feedback de force vient lui uniquement des doigts, ce qui permet de vous donner l’impression de saisir un objet. C’est un modèle que l’on a longtemps espéré voir pour le grand public mais qui devrait malheureusement être dédié au marché professionnel dans un premier temps. Ne vous inquiétez pas, l’entreprise espère toujours pouvoir fournir une version abordable au grand marché dans un futur proche. Le prix du modèle actuel n’a pas été dévoilé.

Cet article Les gants haptiques Dexta de Dexmo se révèlent très prometteurs a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Talespin : entraînez-vous à virer un employé dans la réalité virtuelle

Par Bastien L
barry vr talespin

L’entreprise Talespin a créé Barry : un personnage conçu pour réagir à l’annonce de son licenciement. L’objectif ? Permettre aux employeurs de s’entraîner à virer leurs employés en douceur dans la réalité virtuelle…

La réalité virtuelle est de plus en plus utilisée pour la formation en entreprise. Elle peut notamment permettre d’apprendre à effectuer des tâches dangereuses en toute sécurité. De même, de grandes entreprises comme Walmart ou Chipotle se tournent maintenant vers la VR pour former leurs nouvelles recrues.

Désormais, grâce à l’entreprise Talespin, les patrons vont eux aussi pouvoir se former… à virer des employés avec courtoisie. Le personnage virtuel ” Barry ” a été créé spécialement pour écouter le discours de l’employeur et réagir. Si l’utilisateur est trop rude, Barry placera sa tête entre ses mains, se mettre à pleurer ou à hurler. Au contraire, s’il est renvoyé en douceur et en finesse, sa réaction calme et silencieuse.

Talespin estime que l’IA va rendre les formations en VR plus réalistes

Selon Talespin, Barry a été conçu pour permettre aux managers d’acquérir des ” soft skills ” de plus en plus convoités en entreprise. Il peut aussi s’agir de faire passer des entretiens d’embauche, d’évaluer des performances, ou encore d’identifier les meilleures pratiques de diversité et d’inclusion.

Cependant, pour l’heure, l’efficacité de Barry est atténuée par son manque de réalisme. Même si son apparence est convaincante, le personnage se contente de suivre un script et les interactions ne sont pas très naturelles.

Toutefois, grâce au Machine Learning, les avatars pourront bientôt réagir aux paroles et même au langage corporel de l’utilisateur de façon réaliste. Plusieurs développeurs explorent déjà ce lien entre IA et VR. C’est le cas de Google avec son jeu Artie’s Adventure, ou encore du studio Maze Theory qui prépare un jeu VR Peaky Blinders. Cependant, il faudra sans doute attendre quelques années pour que Barry réagisse réellement comme un humain lorsqu’il apprend son licenciement…

Cet article Talespin : entraînez-vous à virer un employé dans la réalité virtuelle a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Massless VR : tout savoir sur le premier stylet conçu pour la réalité virtuelle

Par Bastien L
massless vr précommandes

Le stylet Massless VR est disponible en précommande dès à présent. Découvrez le prix, la date de lancement, et les caractéristiques techniques de cet accessoire spécialement conçu pour le design dans la réalité virtuelle.

En 2018, Massless dévoilait un prototype de son stylet Massless Pen VR. Spécialement conçu pour la réalité virtuelle, cet accessoire vise à permettre aux professionnels de créer et de dessiner en 3D dans la réalité virtuelle de façon naturelle et précise.

Un an plus tard, Massless annonce l’ouverture des précommandes pour son stylet VR. Le prix de vente est fixé à 500 dollars, dont 50 dollars à payer lors de la précommande.

Pour ce tarif, vous recevrez le stylet, une caméra de tracking accompagnée de son pied, et un an d’abonnement au logiciel Massless Studio. Ce logiciel est conçu spécialement pour le sketching de concept, avec des outils de génération de maillage et de modélisation 3D. Les projets pourront être exportés dans les différents formats standards (FBX, OBJ, STL, STEP…) et une fonctionnalité de collaboration en temps réel permet à plusieurs utilisateurs de se retrouver dans la VR.

Massless VR : un stylet spécialement conçu pour le design en réalité virtuelle

Outre le logiciel Massless Studio, il sera possible de l’utiliser avec les applications de design VR Gravity Sketch, Medium, Quill, Tilt Brush, Maya & Blender et bientôt Vector Suite. Le stylet sera officiellement compatible avec Oculus Rift et HTC Vive, mais il est probable que les autres casques SteamVR soient également pris en charge.

Précisons qu’il est possible d’utiliser le Massless en mode non-vr sur une tablette graphique avec des applications telles que Photoshop, Illustrator, Premier Pro, Solidworks, et Fusion 360. De plus, l’accessoire intègre désormais des capteurs lui permettant de savoir lorsqu’il touche une surface. Ceci permet de l’utiliser sur n’importe quelle surface plane pour travailler en 2D, même s’il est aussi possible de l’utiliser dans l’air.

Le Massless VR Pen offre une autonomie de 12 heures et se recharge en USB-C. Son capteur capacitif situé près de l’index permet de contrôler l’application et de profiter de retour haptique. Le tracking est assuré par une caméra fournie avec l’accessoire, et offre un volume de tracking de 90°x70°.

Les premières livraisons sont prévues pour le quatrième trimestre 2019. Après cette première vague ” Early Access “, le prix passera à 1000 dollars pour le Massless Pen et 20 dollars par mois ou 200 dollars par an pour Massless Studio.

Cet article Massless VR : tout savoir sur le premier stylet conçu pour la réalité virtuelle a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Weightless VR vous laisse sauter dans tous les sens en jouant à la VR

Par Bastien L
weightless vr

Weightless VR est un système combinant la réalité virtuelle à des élastiques pour vous permettre de bondir dans tous les sens en toute sécurité pendant que vous jouez dans la VR. Un dispositif qui pourrait se frayer une place de choix dans le milieu de l’eSport… 

A l’heure actuelle, l’immersion dans la réalité virtuelle est freinée par le manque de liberté. Il est certes possible de se déplacer au sein d’un environnement Room Scale, mais ces déplacements sont restreints à l’échelle d’une pièce. De plus, les mouvements trop brusques risquent de se solder par une chute ou un contact avec un obstacle.

Pour résoudre ce problème, Weightless VR combine la réalité virtuelle avec un système d’élastiques pour vous permettre de réaliser toutes sortes de cascades dans votre salon pendant que vous êtes plongé dans votre jeu VR favori.

Une fois fixé au plafond, le dispositif permet de se pencher en arrière et de rebondir en toute sécurité tout en jouant dans la réalité virtuelle. Vous pourrez par exemple plonger pour frapper un ballon ou attraper un objet virtuel, ou même esquiver les balles comme Néo dans Matrix, tout en sachant que les élastiques vous ramèneront tranquillement au centre de l’espace de jeu. De quoi gagner un avantage compétitif dans les jeux multijoueurs eSport VR.

Weightless VR : la future référence de l’eSport en réalité virtuelle ?

Ce système est conçu pour fonctionner avec la technologie de motion-tracking déjà utilisée par les casques VR actuels. Il est également compatible avec les tapis VR, ce qui permettra par exemple de marcher tranquillement avant de se mettre à sauter comme un cabri.  Sur le long terme, l’entreprise envisage aussi de lancer un système spécialement conçu pour l’eSport offrant également la possibilité d’effectuer des flips avant ou arrière.

Par mesure de sécurité, les barrières virtuelles que vous avez mises en place pour délimiter votre espace de jeu seront prises en compte par Weightless VR. Vous ne risquez donc pas de bondir trop loin et de vous cogner, à moins de vous montrer réellement imprudent.

La campagne de financement Kickstarter de Weightless VR s’achèvera dans 50 jours. L’objectif est fixé à 26 795 euros, mais seuls 2793 euros ont été levés auprès de 10 contributeurs pour le moment…

Cet article Weightless VR vous laisse sauter dans tous les sens en jouant à la VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

❌